Page 1

Numéro 21 _____________________________________________________HIVER 2007

lecomprime@yahoo.fr http://lecomprime.free.fr Le journal de la faculté de Pharmacie de Strasbourg... BOURRE !

Toutes les dernières infos de votre Fac !

Retour sur le WEP d e s 2 ème a n n é e !

0,50 €

Le Calendrier 2007 du Comprimé !!!

Robert Anton “Mes voyages au bout du monde !” Jicey


Devenez un grand frère le temps d'un semestre ! L'AFGES propose à tous les étudiants de devenir, le temps d'un semestre, des "grands frères et des grandes sœurs de campus", au profit de collégiens issus des collèges de Z.E.P. de la Communauté Urbaine de Strasbourg. Il s'agit, pour des étudiants bénévoles strasbourgeois, d'accompagner un collégien de 3ème de mars à juin 2007. Au programme : sorties culturelles, organisation de manifestations à caractère caritatif ou d'intérêt général par les collégiens et leurs tuteurs, visite des campus… Pour participer, il suffit d'être inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur (Université, école, classe prépa…), et de contacter l'AFGES au plus tôt. AFGES 1, place de l'Université 67 000 STARSBOURG www.afges.org 03 88 15 73 73


SOMMAIRE

EDIT O

Chères lectrices, chers lecteurs, Laissez moi profiter de ces quelques lignes pour vous souhaiter à toutes et à tous une très bonne année 2007 ! Cette nouvelle année devrait être une année faste puisque les astres bienveillants du Comprimé prédisent que vous réussirez vos examens (si si ! les astres sont formels ! Ils ne se trompent jamais...), que vous parviendrez à vous échapper de vos TP plus rapidement (désolé, ils ne précisent pas comment, à vous de vous débrouiller...) et que vos temps de repos à la K’fet non fumeur (on arrête pas le progrès...) auront tendance à s’accroître sensiblement ! Pour ne pas vous perdre dans les pièges que vous réserve 2007, Le Comprimé vous a concocté un Calendrier commenté et illustré par nos soins ! Pour ce numéro 21, vous verrez que nous avons fait le plein d’articles mais surtout le plein de nouveaux auteurs. Il y en a pour tous les goûts ! Cela va des résultats des dernières élections ULP, en passant par le bilan du WEP des 2ème année, le Banquet, un roman-photo qui se passe chez nos voisins Suisses et tout plein d’autres surprises ! Dans ce numéro, M. Anton se dévoile et nous ouvre un peu les portes de son jardin secret... un jardin capable d’accueillir toutes les plantes de la planète. Vous verrez que c’est toujours un plaisir de l’entendre nous en parler. Vous avez été nombreux à nous manifester votre attachement au Comprimé lors de la dernière vente du journal. Aujourd’hui, notre association compte près de cent membres. Ce chiffre, sans précédent dans notre jeune histoire, témoigne du soutien indéfectible que vous avez souhaité nous témoigner ! L’élaboration du journal est un processus long et fastidieux, fait de longs entretiens, de nombreuses séances d’écriture, de retouche photos et de longues nuits d’insomnie. Le journal se construit doucement, sereinement, petit à petit, un peu comme un enfant qui grandit, pas à pas. “Vis ma vie” de Comprimé, c’est un peu tout cela ; de la sueur et du labeur, mais toujours à l’arrivée, grâce à vous, beaucoup de bonheur ! Que 2007 laisse libre cours à vos envies ! Bonne lecture !!! Jean-François Seitlinger

-3-

3 - EDITO ET... SOMMAIRE ! 4 - NOUVEAUX MÉDICAMENTS 6 - LA PAGE DE L’AMICALE 8 - LA PAGE DU CEPHI 10 - INTERVIEW DE M. ANTON 12 - ELECTIONS ULP 13 - HENRI MOISSAN 14 - LA VERITE SUR LES HOMMES 15 - VOTRE CALENDRIER 2007 19 - BE POULPE ! 20 - WEP DES DEUXIEME ANNEE 24 - LITTERATURE 26 - TELEHON 2006 28 - PROFESSEUR GUSTAV 29 - PROJET HUMANITAIRE 30 - JEUX 31 - PHOTOS

ATTENTION Vous avez jusqu’au mois de mars pour nous envoyer vos articles. Ce délai étant un peu court, Dépêchez-vous ! Ecrivez-nous!


MEDICAMENTS________________________________________________________________

Nouveautés

GARDASIL® : nouvelle spécialité Nouveau vaccin à l'officine, Gardasil® est indiqué dans la prévention du cancer du col de l'utérus, des dysplasies de haut grade de la vulve et des verrues génitales externes (condylomes acuminés) dus aux Papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18. La vaccination est réservée aux jeunes filles et aux jeunes femmes de 9 à 26 ans. Il est préférable qu'elle intervienne le plus tôt possible, avant le début de toute activité sexuelle. La vaccination nécessite trois injections intramusculaires à deux mois d'intervalle entre la première et la seconde et à quatre mois d'intervalle entre la seconde et la troisième. La durée de protection par Gardasil® n'est pas connue à ce jour, ni la nécessité de rappel. Cette vaccination n'est pas remboursée par la Sécurité sociale, pour le moment. Elle ne doit pas remplacer le dépistage du cancer du col de l'utérus par frottis. Gardasil® se conserve au réfrigérateur, entre + 2 et + 8 °C. Sanofi Pasteur MSD®, AMM : 377 133.0, non listé, non remboursé SS, boîte de 1 seringue pré remplie (1 dose), PAHT : 123,18 €.

Quoi de neuf Docteur ?

Ganfort® : nouvelle spécialité Ganfort® est un nouveau collyre indiqué dans le glaucome à angle ouvert ou en cas d'hypertension oculaire. Association fixe de bimatoprost et de timolol, ce collyre s'utilise en seconde intention chez les patients pour qui la réponse aux bêtabloquants topiques ou aux analogues des prostaglandines est insuffisante. Le traitement nécessite l'instillation dans l'œil ou les yeux malades d'une goutte de collyre le matin. Ganfort® contenant du chlorure de benzalkonium, les lentilles de contact doivent être mises en place 15 minutes après son administration. Une fois ouvert, le flacon de collyre se conserve 28 jours à température ambiante. Allergan®, AMM : 375 741.3, boîte de 1 flacon de 3 ml, liste I, remboursement SS à 65 %, prix public : 23,24 €.

-4-


________________________________________________________________MEDICAMENTS STÉRIDOSE® : nouvelle spécialité Stéridose® est une nouvelle solution de lavage oculaire indiquée en cas d'irritation conjonctivale. Présentée en unidoses, elle contient du borax et de l'acide borique, deux principes actifs présentant des propriétés antiseptiques. Cette solution s'utilise 1 à 3 fois par jour en jet (unidose retournée). L'instillation d'un autre collyre peut intervenir 15 minutes après le lavage oculaire. Leur formulation étant dépourvue de conservateur, les unidoses de Stéridose® doivent être utilisées immédiatement après leur ouverture et jetées après usage. Une unidose permet de traiter les deux yeux. Il est préférable de retirer les lentilles de contact avant le lavage oculaire. Europhta®, AMM : 374 229.7, non listé, remboursement SS à 35 %, boîte de 20 unidoses de 10 ml, prix public : 2,84 €. PHLOROGLUCINOL SANDOZ CONSEIL® : nouveau médicament familial Phloroglucinol Sandoz Conseil® se présente sous forme de comprimés orodispersibles contenant 80 mg de la molécule antispasmodique musculotrope. Ce traitement symptomatique est indiqué dans les douleurs spasmodiques d'origine digestive, gynécologique et urinaire. La posologie chez l'adulte est de deux comprimés d'emblée en cas de crise, sans dépasser six comprimés par jour. Chez l'enfant, la dose recommandée est de un comprimé par prise, éventuellement renouvelée une fois. Sandoz®, AMM : 371 113.8, non remboursé SS, boîte de 20 comprimés orodispersibles, PAHT : 2,70 €. IBUPROFÈNE 5 % RATIOPHARM CONSEIL® : nouveau médicament familial Ratiopharm® commercialise un gel dosé à 5 % d'ibuprofène. Réservé aux patients de plus de 15 ans, Ibuprofène 5 % Ratiopharm Conseil® est un traitement symptomatique en traumatologie bénigne. Le gel s'applique 3 fois par jour en massage doux et prolongé, sur une peau saine. Ratiopharm®, AMM : 341 476.5, non remboursé SS, tube de 50 g, PAHT : 3,10 €.

Le Chie-Noix 9

1

E

2

7

F

4

3

B

D

C

0

8

5

A

6

3

0

D

4

2

8

E

C

5

A

9

6

F

B

7

1

B

8

A

7

6

5

D

9

1

E

4

F

3

2

C

0

5

C

6

F

B

1

A

0

7

8

2

3

4

9

D

E

F

6

2

8

0

E

5

D

9

3

B

4

7

A

1

C

0

9

7

5

A

2

F

4

6

C

8

1

E

D

B

3

A

E

1

C

3

6

B

8

F

7

0

D

2

4

9

5

4

B

3

D

9

C

1

7

E

2

5

A

0

8

6

F

C

7

F

3

1

A

8

E

4

5

6

9

D

0

2

B

6

D

5

E

4

O

9

2

8

F

A

B

1

C

3

7

2

A

0

9

5

D

C

B

3

1

E

7

6

F

8

4

1

4

8

B

F

3

7

6

2

0

D

C

9

E

5

A

D

5

C

1

E

4

8

E

A

6

7

8

B

3

0

9

8

3

9

A

D

7

0

1

C

B

F

E

5

6

4

2

E

2

B

6

8

9

3

A

0

4

1

5

C

7

F

D

7

F

4

0

C

B

6

5

D

9

3

2

A

1

E

8

-5-

Solution de notre grand jeu : Les plus tenaces et les plus persévérants d’entre vous auront finalement réussi à trouver la solution de notre Hexadoku. La combinaison à trouver était : O928F


LA PAGE DE L’AMICALE_________________________________________________________

Banquet 2006 : Qui veut entrer dans la Famille ? mes une société de consommation mais zut ! Et disons le clairement, crotte ! Bougez vous les parties charnues postérieures bande de mollusques gastéropodes hémiplégiques cuits dans un bouillon à l'ail !

"Moi, moi, moi" dit le jeune Bizuth insouciant ! Le Banquet des Etudiants en Pharmacie de Strasbourg, l'expression sonne comme un poème, c'est l'événement de l'année que tout étudiant digne de ce nom attend avec impatience. Cette année, vous avez encore été nombreux à vous ruer sur vos places et remplir cette jolie salle de Huttenheim de 800 personnes en 2 jours seulement. Malgré un incident de taille qui fait diludiludilu et ne sonne normalement que lors d'un incendie ou d'un partiel et qui fit perdre leur place à certains si proche du but, tout le monde a trouvé une place. Merci à tous de ne pas avoir invité vos amis, votre femme, la femme de votre ami, votre chien et vos Chlamydia (ah si, ça vous y aviez le droit !). Cette année encore, vous nous l'avez témoigné, le Banquet a été une réussite. Il paraîtrait même que c'était l'un des meilleurs depuis plusieurs années. Je ne saurais pas trop quoi en dire. Il paraît que le spectacle était mieux… Flatteurs. Mon avis personnel c'est que vous étiez tous moins ivres et avez de ce fait été plus attentifs, je me trompe ? Bon effectivement les présentateurs étaient fantastiques, beaux et plein de talent mais ça ne fait pas tout. Si ? Arrêtez, je rougis. Il faudrait remercier les 3e années plus motivés que jamais, qui ont presque à eux seuls rendu ce spectacle possible. Il est dommage tout de même de voir si peu de participation de la part des étudiants, qui, au reflet de la société actuelle, attendent que ça se passe. Certes nous som-

Ce Banquet a été fantastique, tout s'est passé dans la plus grande convivialité. Dommage que le doyen ait du sortir de scène pour se faire écouter mais ce sont des choses qui arrivent, ça fait une histoire de plus à raconter… et puis quoi ! C'était son dernier Banquet en tant que Doyen, il en a profité pour faire sa "diva" le bougre ! En tout cas, comparé a l'an dernier ça a été un bonheur de l'organiser. Alors vive le Banquet et vivement l'année prochaine ! Mais au fait, que savezvous exactement du Banquet ? Connaissez vous tout sur le Banquet ? J'en doute. C'est pourquoi, voici les dessous affriolants du Banquet 2006 ! Tout commence en mars 2006 avec la location de la salle puis en mai (après le changement de bureau) avec le choix du thème du Banquet : "Mafia". Pourquoi Mafia ? Avec la montée de la Gangst'attitude et les possibilités de décors intéressantes, le choix a été vite fait. Pendant la période tant redoutée des exams de juin, il faut récupérer la moquette auprès d'une exposition de Mulhouse. D'immenses rouleaux de ce revêtement bleu roi sont alors entreposés jusqu'en Novembre et attendent impatiemment de se faire piétiner. Je ne vous parle pas de tou-

-6-


_________________________________________________________LA PAGE DE L’AMICALE tes les réservations, la vaisselle, le traiteur, la couleur des nappes, les fleurs, les mignonnettes, l'organisation du spectacle et tout ce n'est que pur détail illusoire… Les 1er et 11 Novembre ne sont pas fériés pour tous sachez le. Le bureau de l'Amicale passe ces journées à préparer les décors de la scène. Au programme, dessin sur toile, peinture et couture sur la toile noire. Ca y est on y est mercredi 22 Novembre ! Une équipe de 10 personnes se rend à la salle vers 19h pour récupérer la vaisselle et la moquette. Et là ? Branle bas de combat ! A partir de 22h, mise en place des 1000m² de moquette afin de recouvrir et protéger l'ensemble de la salle de sport. 3h en tout ! Record battu ! Et dire qu'il va falloir tout jeter d'ici quelques heures… "soupirs" Joker arrive aussi pour installer le matériel de son et de lumière. Je peux vous dire que pour vous satisfaire ils ont sorti le grand jeu. Ils sont restés jusqu'à 5h du matin. Le jeudi 23 vers 8h, l'équipe du matin prend le relais pour disposer les tables, les chaises, et mettre les 800 couverts. Un travail de fourmi qui demande minutie et application. Vous avez certainement remarqué (ou pas !) la perfection de la disposition de la salle. A côté de cela, il faut préparer le vestiaire, l'entrée, le bar, déboucher les centaines de bouteilles de vin,

installer le décors de la scène… Ca ne traîne pas et on se repose peu ! La tension commence à monter, l'ambiance est électrique, Joker fait des essais son et lumière. Les deux présentateurs du spectacle tentent désespérément de préparer un minimum leur représentation mais peine perdue, impossible de trouver du temps, il y'a toujours de choses à faire. Le stress ! On sent que ça arrive. Et effectivement ça vient ! A 17h arrivent les serveurs (on a plus le droit de dire Bizuth il paraît). On fait visiter aux Bizuths (désolé, les mauvaises habitudes ont la vie dure…), on leur explique ce qui les attend, on leur montre les plans de circulation dans la salle. Bref, on les prend par la main parce que ça a du mal quand même ! Reste plus qu'à attendre le traiteur qui va nous concocter un petit plat à base de pâtes et de poulet pour qu'on puisse manger vers 18h. Oui, c'est très dur… Aïe c'est bientôt parti, on approche de 19h, l'heure fatidique, vous allez bientôt découvrir la salle, sa décoration, son menu, son spectacle. Ça y est, la sécu ouvre la porte, c'est parti ! Pour le reste, vous savez tout, vous y étiez… A l'année prochaine !

Mac

Toute l'amicale vous souhaite une bonne année, une bonne santé et une heureuse nouvelle année de travail dans cette fantastique Faculté. Prenez garde à vos Gamma-GT et profitez ! Vous êtes nombreux à l'attendre, il arrive bientôt : Le DVD du Banquet 2006. Cette année, ce n'est pas un mais deux DVD dont vous pourrez pleinement jouir. En effet, profitez d'un coffret double DVD contenant le film du Banquet de 1h, retraçant l'ensemble de cet événement, mais aussi le spectacle dans son intégralité, soit 2h non-stop ! Tout cela disponible mi-février pour 5€ seulement.

Pour entamer sur de bonnes bases et de nouvelles résolutions cette nouvelle année, nous tenions à vous informer que la K'fet était désormais complètement non-fumeur. Fini les fringues qui puent la clope ! Gageons que cette nouvelle disposition améliorera encore la convivialité de ce lieu haut en couleurs ! A très bientôt.

-7-

Les responsables K'fet, Franz & Pdg.


LA PAGE DU CEPHI_____________________________________________________________

L e CEPhI chez les Suisses ou la visite du L aboratoire Ferring Départ à 4h30 mais tout le monde est fin prêt pour cette journée…

...ou pas !

Arrivée vers 10h à Ferring. Mais qu'est ce que fabrique Ferring ? Après la route et le réveil nocturne, le café est indispensable !

Ici même le hall se visite comme une galerie d'art mais serait-ce une armure japonaise par là bas?

Pierre, l'agent double : guide et pourtant il est à la fac ! Après ces présentations nous entamons notre visite. Un habillage particulier s'avère nécessaire. Vive la charlotte !

Harald, notre guide : son léger accent prouve qu'il est du coin.

même si le style s'en ressent, Passons aux choses sérieuses: THE visite. damnation pour certains beaux gosses ! Groupierrrrrrr c'est par ici que ça se passe !

Mine de rien il Ca se passe de se fait faim. commentaires… Rien de tel que la cantine !

Je mange donc je suis !

Dessert très philo et diététique !

-8-

Il ne faut pas que je perde le groupe !


_____________________________________________________________LA PAGE DU CEPHI Reprise de la visite : il en faut peu pour être heureux.

En indus, on n'échappe jamais à la charlotte...

Hein ?

kesako dans cette machine ???

...même pas les prez ! En tout cas nos étudiants sauront se reconvertir si besoin, y'a pas des banques en Suisse ?

J'adore les grosses machines…

Après avoir visité les chaînes de production, suivez l'équipe du cephi pour une petite balade…

L'air frais ça réveille !

Qui a dit que le cephi c'est pourri ?

Nous voilà aux bords du lac : il en faut vraiment très peu pour être heureux !

Back to Strasbourg…BOURRE

Bref voilà une journée bien remplie ….. En un mot :

Anne, Gwen et JF

-9-


INTERVIEW____________________________________________________________________

Robert Anton “Ouvrez vos yeux sur le monde !” Malgré un emploi du temps très chargé, il a accepté de nous consacrer un peu de son précieux temps… Avec la simplicité, l’authenticité et la modestie qui le caractérise, il nous a raconté quelque unes des nombreuses anecdotes qui ont jalonné sa carrière. Alors qu’il s’apprête à prendre sa retraite d’enseignant, il conserve un regard optimiste et lucide sur la profession de pharmacien. Infatigable travailleur, il continue de garder les yeux rivés sur l’avenir et nous pousse à toujours vouloir aller au bout de nos rêves ! Tout d'abord, racontez nous un peu votre parcours. Ma carrière est assez simple. A l'origine, je n'étais nullement destiné à la pharmacie, mais passionné d'aviation, j'ai failli me présenter à l'Ecole de l'Air. Mais au dernier moment, le désir d'une vie plus sereine m'a lancé dans l'aventure de la pharmacie. Je ne le regrette finalement pas. A l'époque, un stage d'une année complète précédait les études et j'ai pu trouver, non sans peine d'ailleurs, une place dans la seule officine strasbourgeoise qui n'avait pas de stagiaire … Ayant obtenu mon diplôme de pharmacien en 1966 à 24 ans, je suis devenu assistant en matière médicale (pharmacognosie de nos jours) durant 2 ans et ai présenté une thèse de recherche à l'Université. Mon service militaire s'est effectué en grande partie à l'Hôpital Lyautey en raison de mon rang de sortie au concours de Libourne. Au retour, j'ai obtenu un poste de "Chef de travaux" à la Faculté, puis j'ai présenté un doctorat ès-sciences (chimie des triterpènes), sous la direction du Professeur G. Ourisson dont je salue la mémoire. J'ai réussi le concours d'agrégation en 1975. Sorti second sur 19 candidats, j'ai pu choisir Strasbourg et succéder ainsi à mon Maître et "Père d'esprit", le Professeur P. Duquénois. Professeur à 33 ans, j'ai assouvi ma passion pour l'enseignement et la recherche dans le domaine des substances naturelles, passion qui n'a nullement failli au cours de toute ma carrière. J'ai ainsi pu exercer le plus beau métier du monde, car j'ai adoré enseigner. Parallèlement, je débutais une autre passion : celle de me mettre au service du Ministère de la Santé et de l'Europe, pour participer à la construction des critères de sécurité d'emploi des médicaments (Pharmacopées, AMM). Actuellement, mon expertise officielle s'est élargie et principalement construite dans trois domaines nationaux et européens : médicaments, compléments alimentaires (AFSSA, EFSA) et produits de cosmétologie (AFSSAPS), ce qui représente de nombreux groupes d'experts et beaucoup de travail ! En une semaine, combien de voyages faites-vous en moyenne ? Cela est très variable bien sûr, puisque je me déplace très régulièrement entre Paris, Bruxelles et Parme dans le cadre de mes fonctions, ce qui n'a pas toujours été aisé pour dispenser mes cours à la Faculté sur le plan du calendrier … !

- 10 -


____________________________________________________________________INTERVIEW Vous donnez l'image d'un globe trotter. Quels sont les pays que vous n'avez pas encore eu l'occasion de visiter ? Je ne suis jamais allé en Inde, ni en Russie par exemple. Cependant, j'ai eu la chance d'être convié à de nombreux congrès internationaux où l'on parle évidemment de substances naturelles et souvent dans le cadre de la valorisation de matières premières au sein des pays d'OutreMer et dans les pays en voie de développement. J'y ai prononcé plus de 300 conférences, ce qui suppose beaucoup d'avion … mais peu de tourisme à proprement parler. Malheureusement, vous allez bientôt nous quitter. Quel message souhaitez-vous délivrer à vos étudiants ? Les études de pharmacie, du fait de leur pluridisciplinarité, sont parmi les plus intéressantes, car elles s'adressent à l'homme, à son environnement, à son pouvoir. Les connaissances dispensées sont du domaine de la Science, c'est-à-dire en somme "hypothético-déductives", mais la vérité de ce qui est enseigné aujourd'hui ne sera peut-être plus celle de demain. Existe-t-il d'ailleurs une vérité ? La vie m'a appris qu'il fallait regarder au-delà de cette perspective "cartésienne" et intégrer des concepts qui concernent l'esprit "pascalien" ouvert à l'art et à la culture, à notre patrimoine de pharmacie, mais aussi à ce qui n'est ni copiable, ni reproductible, c'est-à-dire à l'Homme en somme. Aussi, les relations et l'âme du tissu humain sont-ils aussi importants que le rigorisme scientifique. Le partage et la main tendue envers les autres, et notamment ceux qui ne sont pas comme nous, avec d'autres civilisations, d'autres formes de pensée, est un grand privilège. Ouvrez vos yeux, mes amis, sur le monde ! Le pharmacien, homme de science et d'esprit, par son contact permanent, est un être d'épanouissement. Qu'il le reste … je le lui souhaite de tout cœur !

Entretien réalisé par Carmen

Notre site internet fait peau neuve. N'hésitez pas à venir y apporter votre contribution. Vous y trouverez tous les anciens numéros au format PDF, des sondages, un livre d'or et plein d'autres surprises ! Après avoir lu votre journal, retrouvez Le Comprimé sur le net et continuez à vous exprimer. Rejoignez-nous maintenant !

- 11 -


ELECTIONS ULP_______________________________________________________________

Elections aux conseils centraux de l’ULP Les 6 et 7 décembre derniers, vous avez été amenés à élire vos représentants étudiants au sein des Conseils Centaux de l’Université. Le Comprimé a choisi de vous faire le compte-rendu de ces élections. Alors que le concept de “débat participatif” est très en vogue actuellement, vous allez découvrir qu’à la Faculté de Pharmacie de Strasbourg, nous avons assisté à une véritable “victoire participative”. Bravo à tous les étudiants qui se sont rendus aux urnes ! Car les vrais vainqueurs de ces élections ULP, c’est VOUS !

Le Conseil d’Administration (CA) AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES UNEF UNEF Génération écolo UNI

SEITLINGER Jean-François SCHUELLER Jonathan OTT Flavie LELIEUR Cécile HABERMACHER Benjamin SCHMITT Yannick KESSLER Nicolas ADIHOU Hélène SCHATZ Guillaume ROMANUS Martin SCHMITT Ludovic ARGUDO BLUM Daniel HAMM Hortense VLAMINCK Guillaume KANDEL Olivier

Pharmacie Sc. économie Orthophonie Sc. de la Vie Psychologie Medecine Dentaire ECPM Medecine Sc. de la Vie Mathématique et Informatique Sc. économie Psychologie Medecine IUT Haguenau

Le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire (CEVU) AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES AFGES UNEF UNEF UNEF Génération écolo UNI

BERGET Roxane SAUVANAUD Florence ROISIN Gilles NIGLIS Séverine OLLAGNIER Serge DANNER Florence GHAZOUANI Seif THOMANN Aline FREY Anaïs WOLFF Edouard BAETZ Siméon GUERGOVA Slava AGBODO Pavlov LECOMTE François GEIST Lucie ATZENHOFFER Jean-Philippe

EOST Médecine Sc. de l'éducation & Mathématique Pharmacie Sc. Économie Sc. de la Vie Mathématique et Informatique Pharmacie Dentaire Géographie Sage-femme Psychologie Sc. de la Vie Sc. économie Sc. de la Vie Sc. économie

Le Conseil Scientifique (CS) AFGES AFGES UNEF

HEIDINGER Nadia JATI Mohamed MARTIN PONG TCHOFO C.

Sc. de la Vie EOST Géographie

- 12 -

A l’ULP, le taux de participation a été de 29.38%, ce qui place notre univeisité au deuxième rang national pour la citoyenneté étudiante. C’est une véritable chance pour tous les étudiants de l’université. Vu les enjeux majeurs qui attendent nos nouveaux élus, il était important qu’ils puissent bénéficier d’un tel soutien !

“le taux de participation de notre UFR avoisine les 60%” A la Faculté de Pharmacie, vous avez été très nombreux à vous rendre aux urnes pour y déposer vos bulletins. En effet, avec 617 votants, le taux de participation de notre UFR avoisine les 60%. Il s’agit d’une véritable performance lorsque l’on sait qu’il y a deux ans, ce même taux de participation n’était que de 30%. Un grand BRAVO à toutes celles et ceux qui sont allés voter. Vos voix ont été entendues !

JF. Seitlinger


____________________________________________________HISTOIRE DE LA PHARMACIE

Henri Moissan, L e premier Nobel français était pharmacien... Henri Moissan, ce nom ne vous dit peut être rien, et pourtant ! Il s’agit tout bonnement du premier scientique français à se voir décerner le Prix Nobel de Chimie en 1906. A l’occasion du centenaire de sa mort, revenons sur la carrière de ce brillant chimiste et pharmacologue, qui fit partie de cette époque d’effervescence où la France eut la chance de voir les travaux de chercheurs comme Curie ou Berthelot aboutir... Parfois méconnu, Henri Moissan (18521907) a pourtant fait partie de ces hommes et de ces femmes qui ont su forger eux-mêmes leur propre destin grâce à un acharnement maladif, un travail intense et un amour passionné de la science. Pendant que nombre de grands savants choisissaient d'étudier la chimie organique alors florissante, ce chimiste et pharmacologue français optera pour la chimie minérale, discipline dans laquelle il excellera tant et si bien que ses découvertes changeront à jamais le cours de l'Histoire scientifique. Sans bagages universitaires, le jeune Henri se fait pourtant remarquer par le savant Dehérain chez lequel il a pu travailler dès 1873 grâce à l'entremise d'un de ses amis chimistes. Dehérain, qui a rapidement decelé les capacités hors du commun de son élève, le pousse à faire des études. Le jeune chercheur retourne alors à la case départ ; il obtient enfin le bac à 25 ans puis il décroche ensuite la licence es sciences en 1877, non sans avoir échoué une première fois à l'examen. Ce n'est que deux ans plus tard, en 1879, que le jeune chercheur se voit décerner son diplôme de pharmacien par l'Ecole supérieure de pharmacie ; il y deviendra professeur agrégé en 1882, puis sera nommé professeur à la chaire de toxicologie en 1886. Cette nomination immédiate lui sera accordée au vu de ses travaux sur l'isolement du fluor la même année. A la fin du XIXème siècle, Henri Moissan fait déjà partie des plus grands chimistes français. En 1906, c'est la consécration ! Le Prix Nobel de Chimie, la plus prestigieuse des distinctions scientifiques, vient couronner la carriè-

re du chimiste français. Le jeune Henri, né à Paris le 28 septembre 1852 d'un père cheminot et d'une mère couturière, devient le premier scientifique français à se voir attribuer cette récompense. Ce Prix Nobel de Chimie venait récompenser ses travaux de recherche qui avaient conduit à l'isolement du fluor et à la conception du four à arc électrique, qui porte son nom. Comment rêver plus beau parcours, plus belle ascension ? Le jeune homme, qui dût attendre jusqu'à 25 ans pour décrocher son bac, tenait ici la plus belle des revanches, le plus beau des sacres ! Jamais aucun autre chimiste français n'avait été honoré de la sorte avant lui. Henri Moissan, premier scientifique français à se voir décerner le fameux Nobel en Chimie (Antoine Becquerel, Pierre et Marie Curie reçurent celui de Physique en 1903), était pharmacien... Mais au-delà de la science et de ses mystères, il va également se passionner pour la littérature et aussi et surtout pour la peinture. Grand admirateur de Camille Corot (célèbre peintre impressionniste français du XIXème siècle), il fera l'acquisition de quelques toiles du maître. C'est alors que l'ensemble de la communauté scientifique portait sur lui un regard admiratif, au sommet de sa gloire, que la mort vint le frapper brutalement. Le 20 février 1907 une crise d'appendicite emportait Henri Moissan. Avec Curie, disparu peu avant et Berthelot, décédé peu après, c'est trois des plus grands chercheurs français qui disparaissaient, laissant l'élite scientifique française orpheline. Jefferson

- 13 -


CHRONIQUE CAUSTIQUE________________________________________________________

Chronique caustique : La vérité sur les hommes. La vérité sur les hommes ce n'est pas simplement qu'ils viennent de Mars et nous de Vénus, non c'est bien pire que ça : nous, les filles appartenons à des galaxies totalement différentes que les scientifiques se refusent même à explorer. C'est vrai quoi ! Vénus ça leur demanderait 3 à 4ans à peine pour y jeter un petit coup d'œil, rien à voir avec le temps que met un homme (s'il y arrive) pour commencer à comprendre une femme (n'est ce pas mesdames !!!). La preuve en est faite : on leur demande juste de nous prêter un peu d'attention de temps en temps, pas grand chose ! Si on fait le calcul dans une soirée, voyons déjà il ne faut pas que ce soit un jour de match parce que là c'est même pas la peine de se pointer (à part si on veut se faire beugler dans les oreilles quand un joueur s'approche du but, à noter que c'est pas forcément dans celui dans lequel il doit tirer, bon là je m'éloigne du sujet). Prenons une soirée normale ; avec de la chance, il passe vous chercher, vous presse de finir de vous peinturlurer (comme ils le disent si bien) : ils sont pas a notre place quand on souffre pour s'épiler (vaut mieux pas, je ne les vois vraiment pas avec la cire chauffante ou l'épilatrice électrique: un vrai carnage), ou bien quand on s'arrange le visage après une harassante journée de boulot à manier le rouge à lèvres, la brosse à recourber les cils, le blush de l'autre main tout en se faisant le chignon comme dans la pub elnett (celui sans un cheveu qui dépasse, rassurez vous, c'est un montage, je ne vois que ça pour que cette méga choucroute tienne sur la tête de la fille, qui continue toujours de sourire !!!), avec en arrière fond musical votre rencart qui vous gueule dessus : "Qu'est ce qui te prend tant de temps ! Ce qu'il ne vous dit pas c'est que ses préparatifs à lui se sont bornés à enfiler une chemise à peu près propre (bref celle qui sent le moins mauvais) et d'avoir balancé la bouteille d'after-shave sur lui, histoire de vous faire croire qu'il s'est rasé de près. Si vous arrivez a approcher à moins de 3 mètres de lui (avec un

masque a gaz de préférence, vue la dose) vous constaterez que ce n'est qu'une illusion d'optique et ce n'est probablement pas la première ni la dernière…(n'y voyez rien de sexuel, mauvais esprit !!!) Enfin prête, il vous emmène au ciné : le plan sans risque au moins deux heures dans le noir à regarder un film sans moufter un mot et quand vous avez le malheur de faire couler une petite larme comme quand le héros de Brokeback Mountain meurt et que le cow-boy se remémore ses souvenirs (histoire vécue), il vous dit : "Non mais qu'est que tu trouves triste là dedans !" Rien vraiment rien !!! Ensuite c'est soirée resto : suivant le budget ça va du fast-food à la pizzeria (sauf si c'est vous qui payez là c'est dîner 4 étoiles et demies (quoi y'a pas plus cher)). Il commande pour lui et pour vous (bref il a pas pu se décider entre les deux plats) et comme de toute façon il va finir les 3 quarts de l'assiette parce que vexée qu'il vous ait traité de morphale lorsque vous vous êtes précipitée sur la salade verte sans sauce, vous avez à peine touché à la pizza qui suit. Après un dessert, pour lui, il paie l'addition (attention ce soir il est généreux, ça sent le passage à la casserole, moi je vous le dis) et il vous raccompagne chez vous. Deux propositions pour finir la soirée : soit il vous faire boire pour vous désinhiber un petit coup ou bien il continue à vous faire le coup du régime en disant : "Tu sais que faire l'amour ça brûle 375kcal, alors ça te dit ? ". Et à ce moment là, vous pouvez sentir poindre une migraine bien méritée (sauf si il a vu la pub pour l'ibuprofène, là c'est à vous d'improviser) ou alors vous continuez votre régime forcé (après tout vous n'avez déjà pas mangé ce soir alors autant continuer sur cette lancée, vous vous rattraperez sur un banana split demain après-midi) ! Bref deux univers que tout oppose et pourtant… (Suite au prochain épisode)

- 14 -

Lecaustica


IER 2007

OCTOBRE Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

DECEMBRE

NOVEMBRE C’est la période des vendanges !

En pleine période de BPL !

Les TP, c’est reparti ! Arfff..... !

Passage à l’heure d’hiver. Surveillez vos montres !

Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

Toussaint

Sortie du Comprimé n° 24 !

Brumes en novembre, Noël en décembre

Banquet PHARMA

Halloween

Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Saint Nicolas !

Il est temps de penser à aller acheter vos cadeaux...

Soirées de Noël !

NOËL

St Sylvestre


CALENDRI

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

MARS

FEVRIER

JANVIER Galette des rois

Semaine de Visions

Semaine de REvisions

E X A M S

Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28

Soirées post-exam Reprise des cours tout en douceur.... Enfin en théorie... En couple, pensez à trouver un cadeau. Sinon, pensez à vous trouver quelqu’un ! Avez vous trouvé un déguisement pour mardi gras (autre que votre blouse ?) C’est les vacances, prenez l’air !

Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

MARS ATTACKS C’est la reprise ! Etes vous prêts à affronter les TP ?

Pensez à écrire un article pour Le Comprimé

L’Europe souffle ses 50 bougies ! PHARMAGORA 2007


RIER 2007

AVRIL Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

MAI Poissons Envoyez vos meilleures blagues au Comprimé Pâques En avril, ne te découvre pas d’un fil...

Vive les vacances, et les révisions qui commencent....

Retour à la Kfet... Euh pardon, en cours !

Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

JUIN Fête du travail N’oubliez pas d’aller voter... “En mai fais ce qu’il te plaît !” ....ou pas !

Semaines de Révsions Concours pour les première année !!! Courage les jeunes ! EXAMS

Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

EXAMS

La délivrance... enfin LIBRES !!!

En vacances, à vous de faire votre programme...

...Travail en officine pour certains...

...Plage et soleil en maillot pour d’autres...


CALENDR

JUILLET Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Mercredi Résultats Jeudi Vendredi des examens ! Samedi Dimanche Dois-je revenir en Lundi septembre Mardi ? Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Fête Mardi Nationale Mercredi Jeudi Tour de Vendredi France... Samedi Augmenta Dimanche tion des Lundi ventes Mardi d’EPO Mercredi Jeudi Vendredi . Stage en Samedi Labo ou à Dimanche l’Hosto ! Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi

AOUT 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

SEPTEMBRE Sous le soleil exactement Pris de nostalgie, vous lisez Le Comprimé au soleil...

... Où l’aije rangé ce calendrier ?

Le soleil au zénith...

Sea, sex and sun !

Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

La France retourne à l’école...

... En pharma, on a encore un petit sursis. Début de la Coupe du Monde de Rugby en France Même les meilleures choses ont une fin. C’est la rentrée


R

___________________________________________________________________BE POULPE

Be Poulpe ! Que les gratte-papier désabusés se taisent, la recherche avance bel et bien. Le secret a été longtemps préservé mais à présent, le C.N.R.S. et le Ministère de la Santé peuvent l'annoncer haut et fort : nos ennuis sont finis ! Et ce grâce à une créature (trop) longtemps non reconnue à sa juste valeur : le poulpe ! En effet, afin de remédier à la médiocrité intellectuelle et la morosité ambiante de nos contemporains, force a été de constater humblement que le poulpe est un animal qui nous est supérieur, de part son style de vie et sa doctrine métaphysique de l'existence. Les faits étaient pourtant évidents depuis des lustres : le poulpe vit dans des zones maritimes toute l'année alors que les humains attendent un signal prédéfini pour s'y jeter en agglomérat purulent pendant une courte période migratoire. Le poulpe passe sa journée à glander dans la vase et les rochers en attrapant de temps en temps un poisson ou une crevette de passage pour se sustenter, tandis que, non seulement les humains ne parviennent qu'à grand peine à s'offrir quelques heures de réelle détente et de plaisir au milieu de leurs vaines occupations, mais qu'en outre ils se révèlent tout à fait incapables de capturer le moindre alevin à mains nues. Ne parlons même pas de l'intérêt que le Dieu Créateur a eu pour ce modeste mollusque en l'équipant de ce chef d'œuvre de l'évolution : la poche à encre dont les humanoïdes sont dépourvus. Et que dire de sa capacité incroyable à changer de couleur selon le besoin du moment ? Enfin, argument indiscutable, de récentes études ont révélé qu'un poulpe savait ouvrir un bocal doté d'un couvercle à vis pour y chercher un crustacé, alors que, vous en avez tous un souvenir, nous avons tous au moins une fois dû aider une femme à ouvrir un bocal de cornichon ou de moutarde. Le poulpe est donc un être supérieur dont l'exemple flagrant de bonheur est à suivre absolument. Il nous tend la main (ou plutôt la tentacule) vers la béatitude, et grand serait notre tort si nous ne l'imitions pas : chez le poulpe, pas de guerre, de misère ou de pollution. Le poulpe est intelligent et épanoui.

C'est dans cette optique de bien-être universel que le gouvernement lancera le 1er mai prochain l'opération "Be happy, be poulpe". A partir de cette date, les mairies distribueront gratuitement des kits contenant douze ventouses, un masque-tuba, un manchon contenant 500 millilitres d'encre de Chine noire, des bocaux de différentes résistances pour s'entraîner, ainsi qu'un billet de train à usage unique valable dans tous les T.E.R. et Corail Téoz à destination des côtes. Cette initiative dynamique offre enfin une réponse définitive au malaise des jeunes contre la police, les pompiers, les écoles, E.D.F… au malaise des vieux contre la chaleur l'été, le froid l'hiver, la pluie l'automne, la nuit le soir… au malaise des mineurs de fond à qui on a fermé les mines, etc. pour qu'enfin, la vie prenne le sens qu'elle mérite. Alors Be poulpe, et merci les chercheurs ! Aeroananas

- 19 -


WEP 2006_____________________________________________________________________

C'était bien ce week end de promo? WEP !!! BuGz : Ahhh le WEI WEP ! Enfin ! Ca fait quand même depuis les résultats du concours qu'on attend ça! Mais bon racontons ce qu'il s'y passe, que cela motive les premières années, ou rappelle de bons souvenirs à nos Dinos! Vendredi soir! On commence à boire! C'est ça le bon esprit du WEP !

Première impression... ça caille dans ce pays! Bon on fait avec, on entre dans le "centre" (nous dirons "the center" pour faire plus classe), accueil chaleureux par l'amicale, avec comme cadeau un tee-shirt (bon peut-être que des moufles auraient été plus appropriées...) et un sac rempli de tout et de rien (boisson énergisante, capote, medocs pour maigrir....) Bref on s'installe dans nos chambres, certains ramènent de quoi vivre pour 2 semaines niveau sac ! Aucun intérêt ! Faute! Nulle! Met toi nu ! (mais met ton tee-shirt du WEP quand même). On redescend avec mes joyeux acolytes pour prendre l'apéro, les verres de bière et autres s'enchaînent, on discute avec tout le monde, c'est çà le bon esprit du WEP, tu causes avec tous ceux de ta promo, et ça te permet de rencontrer ceux que tu serais pas forcément allé voir. Hop après 2-3 speechs, direction la bouffe ! C'était d'ailleurs le meilleur repas du week-end, au niveau de la nourriture en elle - même (tarti-

flette je crois) je ne dirais rien, les goûts et les couleurs...mais l'ambiance était du tonnerre : hymne jusqu'au bout, les strasbourgeois baisent comme des rois, du montrage de cul, des gens qui gueulent, de la bière... que du bon! On redescend pour la soirée après ce frugale repas ; à cause de quelques (beaucoup?) bières, ma mémoire s'est effondrée, je me souviens d'un jeu où il fallait monter sur une chaise pour que les filles misent de l'alcool sur des garçons, sympa comme jeu, mais çà aurait pû être beaucoup plus intéressant si les filles avaient vraiment dû boire ce qu'elles ont misé (parce que bon miser une marmite d'alcool c'est marrant, mais encore plus si tu dois vraiment la boire !). Après ce petit jeu j'ai fait un combo "vomi extériorisation (parait qu'il faut dire comme ça, ça passe mieux) + dodo" auquel je commence à m'habituer. Hydrae : Un vendredi qui commence bien donc. Avec le jeu de belote dans le welcome pack et l'open bar, on avait déjà l'essentiel ! Mais non, à ces bases fondamentales d'un bon WEP s'est rajouté un jeu nommé "Killer". Le principe est simple. Tout le monde reçoit un billet sur lequel est inscrit le nom de la personne à tuer et la façon de la tuer (lui lécher l'oreille, qu'elle nous fasse une tartine etc. etc.). The Killer ou comment relancer la SssSssélection ! Une belle et grande promo 2011 chantant tous en choeur que les filles de la FAC ne font qu'un seul voeu

- 20 -


_____________________________________________________________________WEP 2006 Et c'est vrai que le repas était géant. Plus de polars, de carrés et de bizuths primos mais une belle et grande promo 2011 chantant tous en choeur que les filles de la FAC ne font qu'un seul voeu (Lequel déjà?). Si ce n'est pas beau ça ! Et voilà que les kills commencent ! C'est la suspicion générale. Surtout ne pas accepter un verre certainement rempli de sel, ne pas laisser ses sous-vêtements féminins traîner si l'on ne veut pas les voir porter par une bête pleine de poils. Certains profitent même d'un "Tu nous délaisses" pour lui beurrer les fesses avec du nutella c'est pour dire ! Question soirée, pour ma part, j'ai été acheté par notre chère Prez, qui a bu tous ses verres ! (Espèce d'alcoolique !). Ensuite, on move our body en prenant soin d'entretenir régulièrement nos abdos kro. A 3h du mat' Devili, le Chie-Noix, ramène son tambour et c'est parti pour réveiller toutes les marmottes (et autres cadavres... hein BuGz (ndBuGz : t'as aucune preuve! y'a aucun témoin...ou presque! remballe!)) qui sont allées se coucher. Non mais vous croyiez vraiment qu'on allait vous laisser dormir aussi tôt ? Ensuite on retourne danser. L'avantage avec l'open bar, c'est que même sans musique on arrive à tituber assez pour faire croire qu'on se déhanche. Samedi matin ! Rien ! Voilà qu'arrive le samedi matin. Dans notre chambre, on se met NU, on se change, on va prendre nos douches, on revient en tenue d'Adam avant de se rendre compte qu'une fille s'était installée dans la chambre. Heum, pour une fois qu'on se met nu sans qu'on nous le demande... (NdBuGz : je la soupçonne d'avoir fait exprès de pas vous prévenir de sa présence!)

P'tit déj pour ceux qui se lèvent tôt. Les jeux de belotes sont baptisés, et les couincheurs/ses fous/folles s'en donnent à coeur joie. On mange (poulet/frites) et on se prépare pour les jeux de l'aprèm. Samedi après - midi ! Jeux de folie ! Et quels jeux ! Ils nous ont fait courir à travers les arbres ! Et puis courir encore, et puis un jeu de démolition made in fête foraine. On arrive à une piste de ski rouge que l'on a du descendre à la queue leu leu en imitant une descente en ski ! Je crois que les promeneurs qu'on a croisé nous ont pris pour des fous. Et ce d'autant plus que certains ont descendu la piste en roulant ! Arrivés en bas, plus ou moins sans encombres, on s'active pour faire une pyramide humaine et le caducée pharma. Des efforts et de l'originalité, quelle promo d'autistes ! Euh d'artistes ! Tous ces amas de corps entrelacés, aaahh ça laisse rêveur. On allait partir quand on a aperçu un ustensile en plastique, servant à se protéger lorsqu'on fait des vas et vient, à deux ou plus. Vous voyez de quoi je parle ? Des nappes de 3 mètres en plastique transformées en luges artisanales pour dévaler les pentes boueuses évidemment ! (Quoi d'autre hein ?) Tirés (hum) par plusieurs (ooohhhh) 2A, on prend facilement de la vitesse avec ces p'tits machins ! On est donc rentré, une fois les nappes déchirées, couverts de boue (mais que fait l'UNEF ?!), prendre une douche, le sourire aux lèvres ! C'était vraiment grandiose !

- 21 -


WEP 2006_____________________________________________________________________ Samedi soirée ! Tout le monde dégui- pour l'instant ! La fête continue à fond, les gens sé/bourré (rayer la mention inutile) ! commencent cependant à aller se coucher. Après quelques temps les irréductibles enchaînent sur un super instant "mets toi nu" où toutes La fameuse soirée déguisée a les paroles des chansons deviennent "mets toi tenue toutes ses promesses... nu" (ça passe en plus !). D'ailleurs ils sont où les amicalistes ? On en cause pas beaucoup ! Ils se fondent dans la masse, rigolent avec nous, et boivent avec nous, apparemment trop par rapport à la quantité à laquelle ils étaient autorisés par leurs supérieurs...ceux qui étaient dans ce cas se reconnaîtront ! Mais je les comprends...avec le froid qu'il faisait, faut bien des petits (gros ?) remontants pour survivre, les gens le font bien en Russie, pourquoi pas dans les Vosges ? BuGz : Après cette journée pleine de bonheur et de boue pour certains, une bonne douche, ce n'est pas de refus. On glande un peu, belote pour certains, "dance dance revolution" pour d'autres... Le repas se prépare, on met les couverts en place pendant que les amicalistes sont en cuisine pour la majorité. Surprise de ce repas ! Un super kit BNP : sac jaune fluo + bob ou casquette pour frimer comme un dieu à la fac, ça se bagarre même entre ceux qui veulent un bob ou une casquette ! Merci BNP, on sent bien que le monde change (remballe ? m'en fous je la garde quand même) ! Fin du repas, on se rapproche de la soirée déguisée...tout le monde dans sa chambre pour se changer ! Et là il y a de tout, des tampax géants sanguineux (beurk ? miam ?), des indigènes qui font "chi chi" (sert les fesses !), un lapin qui fait l'amour à une cigogne (NdHydrae : mais ce que le lapin ne savait pas, c'est que la cigogne avait une MST, haha DTC le lapin), une stroumfpette schtroumphette un petit personnage bleu du sexe féminin, des pirates...etc etc La soirée commence par un jeu des chaises musicales, avec comme grand vainqueur "Keurk the rabbit" acclamé par une foule en délire, avec jet de petites culottes et tout le bordel.... La fête se déroule bien, le volume de punch baisse assez vite, la bière coule à flot, manquerait plus que du nu et ce serait le paradis ! Enfin je dis du nu, du nu d'être humain non masculin, parce qu'on a vu que des culs poilus

La fête continue à fond !

Un événement va cependant introduire de la haine pour certains, de l'envie de meurtre pour d'autres dans cette fin de soirée, un groupe toujours inconnu va remettre ce qui s'était passé la veille, à savoir voler la caisse présente sur une table (le truc rond où tu peux faire tamtam dessus), et partir à l'assaut des chambres... Le combat est terrible entre les 2 camps : les "montre nous tes fesses ! Debout là d'dans ! Mets toi nu !" face aux "dégagez bordel je veux pioncer ! Z'êtes lourds ! Barrez vous !"... Je dois noter que ce combat est beaucoup plus facile à ressentir quand on n'est pas complètement bourré en train de pioncer. Bref un peu de chahut, ça gueule, c'est bon enfant ! (Hydrae: d'ailleurs comme on est civilisé en Pharma, on a remixé la chanson en mets-toi NU s'il te plaît). Le lendemain comme à chaque fois tout le monde en rigole et c'était quand même une super nuit ! On remet çà ? Comment ça c'est par là la sortie ? Je le savais très bien avant !

- 22 -


_____________________________________________________________________WEP 2006 Hydrae : Et après ça, certains tambourins sont encore allés danser. Et oui nous fûmes une poignée d'irrésistibles résistants encore et toujours à l'appel du lit. Alors du coup karaoké, chorégraphie débile, et même jeu à boire jusqu'à 6h du matin (on a même eu le droit à l'arrivée du pain chaud apporté par le boulanger).

après un week-end très arrosé, et je suis étonné qu'on ait retrouvé personne dans le fossé (pas de filles qui conduisaient ? meuh non je déconne !! déjà qu'elles ont du mal à jeun, alors avec de l'alcool...on se doute qu'elles conduisaient pas !) Flex !

NB : Pas beaucoup de dénonciations Dimanche matin ! Rentre chez toi dans cet article. En effet notre éthique nous gamin ! interdit de parler d'un certain secrétaire déguisé en fille qui, après avoir extériorisé ses sentiBuGz : Le week-end se termine... Déjà... ments, est allé se coucher non pas dans le lit de C'est passé super vite !! Les gens rangent leur sa copine, mais dans celui de la madame qui fait chambre, chargent la bagnole, et hop retour à la toujours des coeurs avec ses mains… maison ! C'est en gros tout ce qui s'est passé ce Nous ne pouvons dignement pas parler d'un dimanche... En tout cas merci à l'Amicale pour organisateur de soirée s'enfermant dans ses toice week-end, c'était vraiment bien et tout et tout! lettes, obligeant ses amis à démonter la porte. Niveau action pour cette journée, on peut Tout comme nous n'évoqueront pas les "surprirappeler que les routes pour aller "at the center" ses" retrouvées le dimanche matin. (ou pour en repartir d'ailleurs, c'est la même Pour qui nous preniez vous ? route...pff), relève de la route de rallye, surtout

BuGz et Hydrae

- 23 -


LITTERATURE_________________________________________________________________

L a page des mordus de Littérature L'œuvre de Dieu, la part du Diable, John Irving (titre original : The Cider House Rules, 1985) Ce classique de John Irving prend place aux EtatsUnis dans les années 40. Une Amérique à la morale puritaine où le Docteur Wilbur Larch exerce le métier de gynécologue dans un orphelinat perdu au fin fond du Maine. Il se livre à " l'œuvre de Dieu " - mettre au monde des enfants non désirés et futurs orphelins - et à " la part du Diable " - interrompre illégalement les grossesses. Il va également prendre sous son aile Homer Wells, un jeune orphelin qui refuse d'être adopté, à qui il va enseigner la gynécologie et l'obstétrique. Ce roman de John Irving ne peut laisser insensible. Il traite d'un sujet grave, l'avortement, en mettant en scène des personnages attachants et profonds. Quelques soient nos convictions concernant l'avortement, ce roman nous amènera assurément à y réfléchir. Note : le livre a été adapté en film avec comme acteurs principaux Charlize Theron, Tobey Maguire et Michael Caine

Mes amis, mes amours, Marc Levy, 2006 Le dernier roman de Marc Levy se passe cette foisci dans le quartier français de Londres, la " Frog's Alley " (NDLR : c'est bien connu, les français mangent des cuisses de grenouilles !!). Deux pères célibataires et amis de longue date décident d'emménager ensemble avec leurs deux enfants. Ils se fixent une règle : pas de baby-sitter et surtout pas de femme à la maison ! Une règle bien sûr impossible à suivre. L'un ne se rend pas compte que sa meilleure amie est amoureuse de lui, l'autre tombe quant à lui amoureux d'une journaliste française de passage à Londres. Marc Levy nous livre à nouveau un roman léger, sans grande prétention littéraire mais qui vous permettra de passer un bon moment au coin du feu, sur la plage, dans le train, dans l'avion… (rayez les mentions inutiles !!)

- 24 -


_________________________________________________________________LITTERATURE

Deception Point, Dan Brown, 2000 Deception Point est un des premiers romans de Dan Brown. Sa notoriété boostée par le succès de Da Vinci Code a relancé les rééditions et ventes de Deception Point. Dans les glaces éternelles du Pôle Nord, la NASA découvre une météorite enfouie depuis 300 ans avec des fossiles extraterrestres. Il y aurait donc de la vie dans l'Univers ! Info ou intox ? Des scientifiques non-gouvernementaux vont en faire les frais en essayant de trouver la vérité qui se cache derrière la météorite. Si vous avez aimé Da Vinci Code, passez votre chemin et allez plutôt vous consoler avec Anges et Démons du même auteur. Deception Point est en tout point décevant ! On a l'impression d'être dans un mauvais épisode de 24H chrono où FBI, NRO, CIA et NSA se mélangent en une bouillie indigeste !

Bonne lecture à tous ! Ninjaboy

- 25 -


TELETHON 2006_______________________________________________________________

Téléthon 2006 : le Bilan ! Dans le dernier numéro de votre trimestriel Vendredi soir, dans un bar très connu, préféré, je vous annonçais le programme du une fine équipe propose des éthylotests Téléthon, qui s'est déroulé les 7, 8 et 9 décembre… et en voici le BILAN ! La soirée au KVO a pas mal marché, c'est sûr qu'il n' y avait pas la foule d'une soirée intégration, mais ç'en fut d'autant plus agréable de ne pas être scotché et lessivé par les murs! 306 entrées et l'ambiance était bonne! Le thème " soirée yellow " a beaucoup plu. LA tournée des bars PHARMA : 4 équipes de 8-9 étudiants en pharmacie parcourant la ville, un panier à la main rempli à ras bord d'éthylotests et de préservatifs. On a tout explosé: 4175€ de bénéfices rien que pour cette soirée: on n'y croyait pas on a recompté deux fois !!! Très bonne ambiance, pas trop de pluie, des gens avec des coeurs énormes et des surprises à chaque coin de rue....Le plus de cette année: on a divisé la ville en 4 car il y a eu beaucoup de participants, et certains harcelaient les gens (pour la bonne cause, alors ce n'est pas grave).

Samedi, Place Kléber, jus d'orange chaud, tisane de noël et ballons !

Le VILLAGE Téléthon, installé à la place Kléber : Jus d'orange chaud, tisane de Noël, ballons, peluches...le slogan tourne encore dans la tête ainsi que l'hymne du Téléthon, qu'on a chanté pendant une heure : c'était le fil rouge de cette année.

Un chromosome géant rempli de ballons (par nos soins) s'est baladé à la place Kléber. 7110€ de bénef pour le bloc santé (pharma, médecine, dentaire, sages femmes, orthophonie, kiné....) c'est Enorme !!! Les TROIS jours: 8h de sommeil, un petite ou une bonne crève, beaucoup de petites mains sans qui rien n'aurait été possible, beaucoup de grands cœurs qui nous ont écouté, soutenu et échangé des dons... et 12450€ de bénef entièrement reversés à l'AFM. Un grand merci à tous les participants et à l'année prochaine ! A venir : l'hôpital des Nounours en Mars. (Consultez les panneaux d'affichages pour plus d'informations)

- 26 -


_______________________________________________________________TELETHON 2006

L es impressions de quelques participants : Les gens ont été vraiment très généreux ; le plus incroyable : un échange de dons de 150€ à une seule table d'un restaurant ! Par contre un peu déçue d'avoir retrouvé un faux billet dans la caisse !

Fabienne Keller est même venue nous acheter.....du jus d'orange chaud!Et oui, cette année le vin chaud est revenu à la police municipale! 1€ reversé au Téléthon pour 1km qu'il disait…sauf que le compteur ne marche pas!!Ah ces c…….. médecine !

Je me donne corps et âme pour le Téléthon…quel bon cœur j'ai !

Le fil rouge de cette année : chanter pendant une heure l'hymne du Téléthon : Pom Pompolom Palalapome Pompolome (silence) palalalaALALAAAAA. Pour une fois qu'on ne chante pas des paillardes !

Le vendredi soir : déçue par Cauet qui ne m'a rien donné ; fou rire assuré en proposant des préservatifs aux dames qui sortaient entre elles…par contre quand il y avait le mari, beaucoup plus coincée ! Le samedi : deux massages géniaux par les kinés… Au plaisir du Téléthon évidemment ! Anne-laure

- 27 -


PROFESSEUR GUSTAV__________________________________________________________

Pourquoi le Professeur Gustav est devenu un chercheur solitaire ? Le Professeur Gustav, brillant chercheur français, vit aujourd’hui seul dans son laboratoire particulier, quelque part en Alsace. Loin des hommes (mais surtout loin des femmes...) et de leurs préoccupations purement matérielles, le Professeur peut se consacrer pleinement à ses expériences et cultiver son amour de la Science. Pourtant, le Professeur Gustav n’a pas toujours vécu ainsi... Alors que les équipes du Comprimé sont parvenus à le localiser et à l’interviewer, il a enfin répondu à la question que nous nous posions tous : Pourquoi est-il devenu un chercheur solitaire ? Et là stupeur ! La révélation qu’il nous fait nous laisse sans voix : ses techniques de drague, longtemps considérées comme les plus élaborées, ne fonctionnaient plus. Pour que vous puissiez vous faire votre propre idée, Le Comprimé vous présente ici un florilège de ses plus belles phrases. Vous constaterez que derrière l’abord parfois brutal ou familier de ces quelques mots, se cache en réalité une poésie raffinée et inventive. Décidément, le Professeur Gustav avait déjà tout compris aux femmes... “T'as de magnifiques jambes bébé... à quelle heure elles ouvrent ?” “Ton père doit travailler dans une quincaillerie : T'as les yeux pleins de vis...” “Plus j'bois, plus j'te trouve belle !” “Excuse-moi mais j'ai perdu mon ours en peluche, pourrais-tu venir dormir avec moi ?” “T'es laide mais tu m'intrigues.” “J'pourrais toucher à ton nombril... de l'intérieur ?” “Crois-tu à l'amour dès la première rencontre ou t'aimes mieux que je me présente une deuxième fois ?” “Zut ! Mes capotes seront périmées demain. Ca serait dommage de les gaspiller !” “J'aimerais vraiment voir de quoi t'as l'air quand j'suis tout nu...” “Sais-tu c'est quoi la différence entre un steak et un pénis ? (Non) = O.K. tu veux manger chez moi ?” “Tes cheveux vont super bien avec la couleur de mes draps.” “Elle est belle hein, ma boucle de ceinture ? Y m'semble qu'elle irait bien sur ton front !” Quant au désormais classique “Est-ce que tu baises ?” ne cherchez pas, c’était déjà lui !

Professeur Gustav

- 28 -


_______________________________________________________________VOS ANNONCES

PROJET HUMANITAIRE AU CAMEROUN Recherche BENEVOLES pour donner un peu d'eux-mêmes et de leur temps pour se rendre utile, apporter son aide, participer à une action d'utilité locale et s'enrichir d'une expérience humaine hors du commun. Pour plus d'informations, contactez : Bérangère : berangere1@hotmail.com ou Anne-Laure : al_totosh@msn.com (étudiantes en 3ème année).

- 29 -


JEUX_________________________________________________________________________

Un grand jeu pour vos longues nuits d’hiver ! En 2007, Le Comprimé a décidé de passer à la vitesse supérieure ! En effet, les sudokus c’était marrant 5 minutes, mais pour des joueurs chevronnés comme vous, rien de mieux qu’un vrai Hexadoku avec des chiffres et des lettres ! Vous montrerez vous assez talentueux pour trouver la solution de 5 chiffres ou lettres au centre du jeu ? A vos crayons !!!

E 3

2 4

2 6

B

8

7

5

C

F

F 0

3 5 D 1

8 9

7

5 B

A

A

8

6

5

E

4

2

0

9

5

1

8

F

7

D

C

E

8

3 8 C

7

F

1

4

F

3

7

2

D

4

B E 0

C

7

0

9

3

B

9

3

5 6 D C

3

7

6

8

D

C

9

5

8

B

F

E 5

5

3

7

A

0 4

C

F

2

E

6

A

C B

A 4

6

D

D

A D

9 A

C

8

E

A

6

7

F

8 9

4

3

4

9

A 5

6

E

D

2 D

A

Solution : __ __ __ __ __

L’équipe du Comprimé tient à dire un grand MERCI à Laetitia qui a conçu ce jeu spécialement pour ce vingt-et-unième numéro du Comprimé !

- 30 -


Pour celles et ceux qui n’y étaient pas, qui n’y vont plus, qui n’y vont pas encore ou qui ne s’en souviennent déjà plus... Le BANQUET PHARMA 2006, ça ressemblait à ça !!!

L’ensemble des participants de la visite de Ferring organisée par le CEPhI posent pour la traditionnelle photo souvenir !


Nous remercions nos partenaires répartiteurs qui nous aident à distribuer le Comprimé dans toutes les officines d’Alsace.

Directeur de Publication et Mise en Pages: Jean-François SEITLINGER Responsable Membres : Elodie REMETTER Responsable Partenariat : Amandine ROEMER Trésorier : Jean-Gabriel WEISS Secrétaire : Aurélie GARCIA Responsable Illustrations : Jean-Christophe FAY Responsable Répartition : Dévili NASY Reproduction : Réseauprint à STRASBOURG (67) Date de publication : semaine du 12 FEVRIER 2007 Numéro édité à 800 exemplaires

Numero21  

TT oo uu tt ee ss ll ee ss dd ee rr nn ii èè rr ee ss ii nn ff oo ss dd ee vv oo tt rr ee FF aa cc lecomprime@yahoo.fr http://lecomprime.fre...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you