Issuu on Google+

Horaires de Chabbat

Le Coeur

de la Semaine

Paracha Bechala’h . Shabbat Chira . 10 Shevat 5771 . 15 Janvier 2011

16h35 16h16 16h36 16h35 16h25

17h37 17h36 17h38 17h37 17h35

No13

www.lecoeurdelasemaine.com lecoeurdelasemaine@gmail.com 054 539 99 92 / 054 688 33 36

Recueil alphabétique  de toutes les qualités auxquelles l’homme doit aspirer ainsi que celles qu’il doit corriger “ C’est lui qui a fait de moi un juif ” a dit Rabbi Nahman de Breslev en parlant de ce livre.

La Paracha De La Semaine

Qui a ouvert la mer rouge?

Sefer Hamidot

D’après certains Midrachim, la mer rouge ne s’est ouverte que lorsque Nah’chon ben Aminadav, chef de la tribu de Yéhouda est rentré à l’intérieur de la mer jusqu’aux narines. C’est au moment où il allait perdre sa respiration que la mer s’est séparée. D’autresMidrachim  nous enseignent que la mer rouge ne s’est ouverte que grâce à la présence du tombeau de Yossef  Hatsadiq. Il nous faut alors essayer de comprendre comment les deux opinions peuvent se rejoindre.

On doit faire attention à ce qu’un bébé garçon n’aille pas la tête découverte.

Nah’chon ben Aminadav  est le chef de la tribu de  Yéhouda  qui a reçu d’Hachem (D-ieu) la promesse que la royauté appartiendrait à sa descendance. Le Roi David appartient à cette tribu et le Machia’h (le Messie) – qui viendra nous délivrer rapidement et de nos jours – descend lui même de  David Hamelekh. Si l’on regarde l’action de Nah’chon, on constate que sa qualité qui a valu que la mer rouge se sépare est une confiance absolue en D-ieu.

Jeûner le jeudi est bénéfique pour élever ses enfants.

Cette qualité, appelée en hébreu  émouna, est le fondement de la royauté d’Israël. D’ailleurs, en termes kabbalistiques, l’émouna correspond à la Séfira de Malkhouth (Royauté). Nous comprenons alors que par le mérite de l’émouna nous avons pu sortir d’Égypte et voir nos oppresseurs disparaître.

| Eva Goeta Graphic Web Designer | eva.goeta@gmail.com |

Tel Aviv Jerusalem Ashdod Raanana Haifa

‫בס“ד‬

Quel rapport peut-il alors bien y avoir avec le tombeau de Yossef ? Nos Sages enseignent que sans le tombeau de  Yossef, non seulement nous n’aurions pas pu sortir d’Égypte et traverser la mer rouge, mais aussi nous n’aurions pas pu rentrer en Terre d’Israël. Yossef est le Tsadiq présenté comme le “Fondement du monde” (“Yéssod ‘Olam”) parce que toutes les bénédictions du peuple d’Israël passent par lui. En termes kabbalistiques il représente la Séfira de Yéssod (fondement) dont la caractéristique principale est la pureté de l’Alliance ; cette pureté est la garante de notre survie. À ce sujet,  Rabbi Nah’man  de Breslev enseigne que tous les malheurs et toutes les souffrances d’Israël proviennent de la souillure de l’alliance c’est à dire l’émission séminale en vain, à des endroits ou à des moments interdits. (suite à la page suivante)

ressourcez votre âme avec l'enseignement de Rabbi Na'hman renouveau • bonheur & joie la porte du ciel • ouman le chant nouveau

12

Le livre

Pour toutes commandes appelez au : 050-4009497 ou 054-8043646

Les Enfants

Un homme ne doit pas s’inquiéter pour les moyens de subsistance de ses enfants, car ils augmentent au fur et à mesure que les enfants grandissent.

Une femme pudique a le mérite d’avoir de bons enfants. La femme de celui qui célèbre joyeusement les fêtes et met convenablement les Tefilin enfantera des garçons. Partit d’un endroit à l’autre fait engendrer une progéniture. Celui qui mange de la viande et boit du vin aura des enfants sains. Tout celui qui recherche à faire la charité, a le mérite d’avoir des enfants riches, sages et experts en Hagadah (Histoires du Talmud). Quarante jours avant la formation de l’embryon, un homme doit prier que sa femme donne naissance à un garçon. De bons enfants amènent une grande guérison à leurs parents. Tout celui qui fait la Havdalah aura des enfants mâles qui pourront être des instructeurs de la Loi Juive.

Le coeur de la semaine est spécialement dédié pour la Refoua Chelema de Pinhas Ben Mazal et ilana bat esther


Le Coeur

! ‫שבת שלום‬

de la Semaine

(Suite de la première page) Il faut savoir que notre semence provient de ce qu’il y a de plus sacré dans notre cerveau, c’est à dire le “Da’ath” (connaissance de D-ieu). Quand nous l’éparpillons de manière interdite, nous perdons notre  Da’athet notre esprit devient alors impur. Nous rentrons dans un monde de confusions où la Présence divine n’est plus le facteur principal dans notre grille d’analyse intellectuelle. Ces troubles de l’esprit peuvent amener un individu jusqu’à l’athéisme ou l’hérésie ou tout au moins à une assimilation partielle ou totale à la culture de ceux chez qui la dépravation est une valeur acceptée. La conséquence de tout cela est que nous perdons notre foi en D-ieu, la foi simple de nos grands-parents ou arrière grands-parents chez qui le respect de l’Alliance était chose sacrée. Hélas, nous sommes aujourd’hui rentrés dans un cercle vicieux dangereux. La dépravation des mœurs entraîne une perte de la foi qui entraine elle-même une dépravation accrue parce que moins on a foi en D-ieu (émouna) et plus on transgresse l’Alliance car tout devient permis, à D-ieu ne plaise. Malgré tout,  Hachem  n’abandonne pas dans ce cercle vicieux celui qui désire inverser la tendance. C’est pourquoi il nous envoie desTsadiqim du niveau de Yossef Hatsadiq  qui vont nous enseigner par quels moyens réparer l’alliance sacrée. Ces moyens prennent la forme de conseils précis qui vont nous aider à reconstruire notre émouna afin de ne plus fauter comme auparavant. Il nous faut donc nous attacher à ces Tsadiqim qui sont du niveau de Yossef Hatsadiq  dans la mesure où ils ont préservés leur pureté de manière absolue.

Ils ont alors le Da’ath nécessaire pour nous aider dans cette génération où jamais la dépravation n’a été aussi forte. C’est grâce à l’émouna de Nah’chon ben Aminadav que la mer rouge s’est ouverte mais cette émouna n’existait que grâce à l’attachement à  Yossef Hatsadiq  qui est le garant de la pureté de l’Alliance. Shabbat Shalom - Eliahou Haviv -

Citations... « L’essentiel du plaisir réside dans le coeur et celui qui n’a pas un coeur sensible, même le paradis ne lui causera pas de plaisir » (Rabbi Nahman de Breslev)

« L’homme doit beaucoup travailler à ses dévotions dans sa jeunesse, afin qu’au

crépuscule de ses jours il puisse rester un

Juif simple et pieux »

(Rabbi Nathan de Breslev)

« Pour se trouver, trouver sa place, le

meilleur moyen est de dire des Psaumes avec coeur. Le Livre des Psaumes contient tous

les remèdes de l’âme pour qui s’y penche avec ferveur et assiduité »

(Likouté Moharane I, 5)

« Tiens toi à cette regle: celui qui ne voit pas D.ieu en chaque lieu ne le voit en aucun lieu » (Rabbi Menahem Mendel de Kotz)

Quelques Conseils : Liqouté Etzoth Ce livre offre des conseils directs sur toutes les situations de la vie et pour tous les instants. Ces conseils ont été rassemblés par Rabbi Nathan qui les a puisés des nombreuses leçons et de la sagesse de Rabbi Na’hman.

Méditation dans la solitude 

Lorsqu’on parle à Dieu, le cœur doit être en éveil au point que l’âme quitte presque le corps… C’est là la vraie prière. Qu’il est bon de prier Dieu et méditer dans les prairies, dans l’herbe, au milieu des arbres ! Chaque brin d’herbe, chaque plante, et chaque fleur, s’associent à la prière du promeneur, renforçant la valeur de ses mots. Lorsqu’un homme parle à Dieu, qu’il Lui décrit sa douleur et son angoisse, et Lui confesse ses péchés en se lamentant sur leur gravité, la Chékhinah elle-même déverse devant lui sa peine et son chagrin. C’est parce que toute souillure de l’âme se retrouve dans la Chékhinah, et cette dernière cherchera alors à réconforter l’homme et lui fournira de nombreux moyens pour réparer le préjudice. Il est bon de transformer en prières la Torah qu’on apprend.


‫בס“ד‬

Pour dédier un numéro, recevoir des informations ou bien faire un don, contactez-nous au : 054 53 99 99 2 / 054 688 33 36 / lecoeurdelasemaine@gmail.com

Place aux enfants : Le Petit Nahman

Apprendre à Prier Le petit Chim’on voyait toujours Na’hman se tenir debout dans le jardin situé à l’arrière de sa maison. Il ne comprenait pas ce que Na’hman faisait. Un jour, il lui demanda : ”Na’hman, tu es mon meilleur ami. Que fais-tu chaque jour tout seul dans ton jardin ?” “Je parle à Hachem,” répondit Na’hman. “Je Lui demande de m’aider pour tout ce que je fais et je Le remercie pour toutes les bontés merveilleuses qu’Il m’accorde, ainsi qu’à ma famille.” “Peux-tu m’apprendre la façon dont on peut parler à Hachem, comme tu le fais ?” demanda Chim’on. “Ceci est très simple,” dit Na’hman. “Hachem nous écoute toujours. Il t’aime et Il aime tes prières ; peu importe la façon dont tu les prononce. De plus, Il est impatient d’entendre ta voix car Il désire avant tout répondre d’une façon agréable à tes prières.” “Cela est vrai ? Hachem écoute-t-il réellement mes prières? Cela veut-il dire que je peux demander ce que je veux à Hachem ?” Na’hman sourit et approuva de la tête. “Cela est certain!

Hachem a créé le monde et c’est Lui qui le dirige entièrement. Hachem peut faire tout ce qu’Il désire pour toi ! Il peut t’aider de la façon précise dont tu as besoin et te donner ce que tu veux.” “Viens par ici,” dit Na’hman. “Chim’on, tiens-toi ici au milieu de l’herbe ; je resterai quelques pas en arrière de toi. Parle à Hachem d’ici et moi je parlerai à Hachem d’où je serai.” “Viens par ici, tiens-toi au milieu de l’herbe. Parle à Hachem d’ici et moi je parlerai à Hachem d’où je serai.” Rav Shalom Arush Traduction: David-Yits’haq Trauttman

Les Tefiloth

Il peut arriver que nos prières semblent sans retour: nous n’avons pas constaté de résultat immédiat, nous n’avons pas été exaucés comme nous l’espérions. Loin de nous offusquer et d’arrêter la prière pour autant, nous devons savoir et répéter souvent qu’aucune prière n’est vaine. Il y a des prières qui sont suivies de réponse immédiate, d’autres qui ne seront satisfaites que beaucoup plus tard, d’autres encore qui sont enregistrées et vont s’accumuler à notre actif pour nous venir en aide au moment où nous en aurons le plus besoin. Rav Itzhak Besançon

Illustrations: Rebecca Shapiro


‫בס“ד‬

Le Coeur

de la Semaine

www.lecoeurdelasemaine.com Pour retrouver la première partie de l’histoire rendez vous sur www.lecoeurdelasemaine.com

Les Contes de Rabbi Na’hman 

Treize histoires qui transmettent les secrets mystiques les plus profonds et qui contiennent le pouvoir de guider les personnes sur leur chemin de la vérité. Le Rabbi a dit à propos de ce livre que son intention était de nous éveiller spirituellement de notre sommeil. “Et maintenant, je vais commencer à vous raconter des histoires...”

I

Le Prince de pierres précieuses

l était une fois un roi qui n’avait pas d’enfant. Il consulta plusieurs docteurs, car il ne voulait pas que son royaume tombe entre des mains étrangères. Mais les docteurs ne lui furent d’aucun secours. Alors il décréta que les Juifs prient pour lui, afin qu’il ait des enfants. 

Les Juifs cherchèrent un Tsadik (un Juste) susceptible de prier et de faire en sorte que le roi ait une descendance. Ils cherchèrent et trouvèrent un Tsadik caché. Ils lui demandèrent de prier pour que le roi procrée. Le Tsadik leur répondit qu’il ne savait pas. Les Juifs en informèrent le roi. Ce dernier convoqua alors le Tsadik lequel fut amené devant le roi. Celuici commença par lui parler gentiment et lui dit : « Tu sais que les Juifs sont en mon pouvoir. Je peux faire d’eux ce que bon me semble. Par conséquent, je te demande de prier pour que j’aie des enfants ». Le Tsadik lui assura qu’il aurait un enfant cette année-là, et rentra chez lui. 

musicienne. Les rois de tous les pays venaient la voir, ce qui réjouissait fort le roi. Quelque temps plus tard, le roi désira un fils, car il ne voulait pas que son royaume revînt à un étranger. Il décréta encore une fois que les Juifs prient pour qu’il en fut ainsi. Les Juifs partirent à la recherche du premier Tsadik, mais ne le trouvèrent pas car il était mort. Ils cherchèrent encore et trouvèrent un autre Tsadik caché.

Ils lui demandèrent de faire en sorte que le roi ait un fils. Il leur répondit qu’il ne pouvait pas. Les Juifs en informèrent le roi. Alors celui-ci dit au Tsadik :  - Tu sais que les Juifs sont en mon pouvoir,. et il lui tint le même discours qu’au premier Tsadik.  - Feras-tu ce que je t’ordonnerai?, demanda le sage (le Tsadik). - Oui.  - J’ai besoin que tu fasses apporter toutes sortes de pierres précieuses, car chaque pierre a une vertu particulière. (Les rois possèdent un livre où sont répertoriées toutes les pierres La reine mit au monde une fille d’une précieuses).  grande beauté. A l’âge de quatre ans, - Je dépenserais la moitié de mon elle connaissait toutes les sciences, royaume pour avoir un fils, répondit le savait parler toutes les langues et était roi. Puis il fit apporter toutes sortes de ‫בס”ד‬

Pessah de Préstige au Maroc du 18 au 27 Avril 2011 au Mazagan Beach Resort 5* Luxe

pierres précieuses. Le sage les prit et les réduisit en poudre. Ensuite, ayant pris un gobelet rempli de vin, il mélangea la poudre de pierres au vin. Enfin, il fit boire au roi la moitié du gobelet et l’autre moitié à la reine. Le sage déclara au couple royal que grâce aux pierres précieuses il leur naîtrait un fils qui posséderait toutes les vertus des pierres précieuses. Puis il rentra chez lui. La reine donna le jour à un fils et le roi en fut très content. Mais le fils n’était pas fait de pierres précieuses. A quatre ans, il affichait une très grande beauté et était versé dans toutes les sciences. Il connaissait toutes les langues et des rois venaient le voir. La princesse s’aperçut que son importance diminuait aux yeux des autres et conçut de la jalousie à l’égard du prince. Sa seule et unique consolation était que, contrairement à ce que le Tsadik avait déclaré, le fils n’était pas de pierres précieuses. Un jour le prince se fit une entaille au doigt en coupant du bois… La suite la semaine prochaine...

‫בס”ד‬

‫בס”ד‬

Le Spécialiste du Chabbat Hatan en Israël

avec Sarah Tours

Découvrez notre salle à Tel-Aviv (proche des hôtels)

Itzik Eshel

Nous organisons tout de A à Z Traiteur gourmet cacher Lamehadrine

Orchestre pour

vos célébrations

Pour faire de votre simha un moment intime et agréable...

Déjà plus de 300 soirées inoubliables… www.itzikeshel.com

eshel80@walla.com

Tel: 054-80-70-100 Fax: 03-5709080

www.mazaganbeachresort.com Renseignements: 03 51 00 886

www.azamera-traiteur.com

054.539.99.92


Parachat Bechalah