Page 1


MOT n o i t c a d é r a l de G

uylaine Tremblay, le visage gelé par une bruine glacée... L’image, c’est celle de l’affiche de TROIS TEMPS APRÈS LA MORT D’ANNA. Un visuel à l’opposé de la canicule estivale, mais un film qui répond hautement aux exigences des cinéphiles qui ne baissent pas pavillon pendant la saison du piña colada sur le bord de la piscine... Au moment d’écrire ces lignes, le film de Catherine Martin s’apprête à être présenté au Festival de Karlovy Vary. Difficile d’imaginer qu’il ne recevra pas un accueil positif en regard de la qualité d’interprétation de Guylaine Tremblay et François Papineau qui incarnent deux âmes errantes à la recherche d’un sens à leur vie. Malgré leur détresse, la réalisatrice de Mariages a su envelopper son long métrage d’espoir et faire apparaître la lumière au bout du tunnel de souffrance qu’est le drame maternel de Françoise (Guylaine Tremblay). Vraiment un très grand film sur la filiation et l’amour inaltérable d’une mère envers son enfant. Dans un registre moins dramatique, mais bel et bien ancré dans une réalité sociale, UNE FAMILLE UNIQUE parle d’homoparentalité avec intelligence en évitant la caricature grossière. Ce qui ressort du film de Lisa Cholodenko, c’est que peu importe le modèle de famille, il y a des faits immuables comme la figure d’autorité au sein du couple. Plus qu’un récit sur deux femmes mères de grands adolescents, nous assistons à la crise qui secoue leurs assises et leurs convictions en tant que conjointes depuis plus de vingt ans. Sans des interprètes de haut calibre comme Annette Bening, Julianne Moore et Mark Ruffalo, UNE FAMILLE UNIQUE aurait pu perdre de sa pertinence. Or, ces acteurs jouent avec naturel et spontanéité la partition moderne de Cholodenko, particulièrement Annette Bening à qui incombe le rôle a priori le plus caricatural.

| www.clap.ca |

Quel est le film québécois de l’été? Une question à 1 000 $ à laquelle on serait tenté de répondre FILIÈRE 13 compte tenu du succès qu’avait remporté Les Trois P’tits Cochons, premier opus à titre de réalisateur de Patrick Huard. L’humoriste qui joue de plus en plus les acteurs et qui visiblement prend un réel plaisir derrière la caméra réunit ici la même équipe gagnante de « perdants magnifiques ». Ainsi, les trois spécialistes de la cocufication — Claude Legault, Guillaume Lemay-Thivierge, Paul Doucet — reprennent le flambeau en version plus dépressive. Cette fois-ci, le boulot, et non pas seulement les femmes, leur donne du fil à retordre. On ne l’attendait plus : le diptyque Mesrine (L’Instinct de mort et L’Ennemi public nº 1) prend enfin l’affiche sur le grand écran. Dans la peau du criminel français Jacques Mesrine, Vincent Cassel, qui a obtenu le César du meilleur acteur, en 2009, s’approprie littéralement le personnage dont « les exploits » sont relatés dans une mise en scène précise et chronologique du réalisateur Jean-François Richet. Notre « bonbon » de l’été, le prochain Zoom sur revient sur la filmographie de Woody Allen avec un florilège de ses meilleures œuvres, présentées en version originale anglaise, avant son cycle européen. De EVERY THING YOU ALWAYS WANTED TO KNOW ABOUT SEX * BUT WERE AFRAID TO ASK en passant par ANNIE HALL et THE PURPLE ROSE OF CAIRO. Notre conseil : régalez-vous! Bon cinéma! S.B.-H.

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

3


Sommaire n° 161 En couverture La famille se renouvelle. Il n’existe plus de modèle unique, mais en même temps les balises ne changent pas. Peu importe qu’il s’agisse d’une famille avec des parents gais ou hétéros à la barre. C’est à sa manière, très personnelle, que Lisa Cholodenko (High Art, Laurel Canyon) le démontre dans cette chronique aigre-douce qui met en vedette Annette Bening et Julianne Moore qui incarnent avec sensibilité et justesse un couple homoparental face à une crise existentielle à l’arrivée dans leur vie du père biologique (Mark Ruffalo en « agent trouble ») de leurs enfants. Intelligent et souvent drôle, UNE FAMILLE UNIQUE va à l’encontre des préjugés.

5

Une famille unique

Programmation

11 12 16 16

Zoom sur Woody Allen Info-ciné Documentaires Programmes de courts métrages

18 19

Films pour enfants Liste des sorties en juillet et août

20 Abonne-Clap 22 Index Une publication des éditions le Clap

La valeur sûre

17 Trois temps après la mort d’Anna Catherine Martin signe un magnifique requiem doublé d’une histoire de retour à la vie par touches impressionnistes avec TROIS TEMPS APRÈS LA MORT D’ANNA. Guylaine Tremblay qui nous avait chavirés dans Contre toute espérance de Bernard Émond retrouve, devant la caméra à fleur de peau de la réalisatrice de Mariages, un autre rôle porteur. Son vis-à-vis, François Papineau, incarne lui aussi un personnage profond et insondable. Du grand cinéma introspectif sur la détresse qui se transforme peu à peu en force intérieure.

Éditeurs Directeur général Directeur de la production Adjoint à la production Rédactrice en chef Infographiste Programmation Supervision artistique Réviseure

Michel Aubé, Michelle Dubé Michel Aubé Robin Plamondon Simon Leclerc Stéphanie Bois-Houde Martine Lapointe Michel Aubé Michelle Dubé Marie Chabot

Téléphone Horaire des films Courriel Site Internet

418 653-2470 418 653-2470, poste 1 leclap@clap.ca www.clap.ca

Publicité · Marie Dubé : 418 956-3729 Sans frais : 1 800 361-2470, poste 128 · Courriel : marie.dube@clap.ca Tirage - 60 000 exemplaires · Plus de 500 points de distribution Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec, 3e trimestre 1987 ISSN : 1209-7012 Le Magazine Le Clap est publié 6 fois par année par les Éditions Le Clap.

Distribution · Affiche tout — Contrôle de la distribution · Marie Dubé

LE CINÉMA LE CLAP · 2360, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1V 4H2 (la pyramide) en face de l’Université Laval

NICOLE GAGNON PSYCHOLOGUE CONSEILLÈRE D’ORIENTATION MÉDIATRICE FAMILIALE

Boulimie Anorexie Abus Sexuels Orientation Scolaire et Professionnelle Thérapie EMDR Sur rendez-vous

2130, parc Gomin, Sillery 4

(418) 829-0000

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010

| www.clap.ca |


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

UNE FAMILLE UNIQUE Un film de Lisa Cholodenko · De la même réalisatrice : Laurel Canyon

États-Unis Générique : États-Unis. 2010. 104 min (V.F. de The Kids are All Right). Drame réalisé par Lisa Cholodenko. Scén. : Lisa Cholodenko et Stuart Blumberg. Mus. orig. : Carter Burwell, Nathan Larson et Craig Wedren. Int. : Julianne Moore, Annette Bening, Mark Ruffalo, Josh Hutcherson, Mia Wasikowska.

Synopsis : Nic et Jules, un couple de femmes, ont eu deux enfants en ayant recours à une banque de sperme. Leur fils de quinze ans, Laser, souhaite connaître l’identité de son père biologique. Avec l’aide de sa sœur Joni, il rencontre Paul, leur père, un restaurateur bohème qui dirige une ferme organique. Ce dernier s’attache naturellement à ses enfants qu’il apprend à aimer. Loin d’être désirée par leurs mères, l’arrivée imprévue de Paul dans leur vie familiale les secoue. Tandis que Nic se sent menacée, Jules réagit positivement, même qu’elle n’est pas indifférente...

pose Cholodenko sur ce noyau a priori solide réside dans les tensions qu’elle révèle progressivement ainsi que les frustrations qui finissent par miner la complicité entre Nic et Jules. La première, pourvoyeuse, boit plus qu’elle ne devrait et reproche à mots couverts la désinvolture de Jules. Elle l’infantilise. Celle-ci supporte de plus en plus difficilement le rapport de force que Nic exerce sur elle. Jules veut s’affranchir de sa dépendance financière, Nic l’en empêche. Entre elles, Paul (Mark Ruffalo) incarne le déclencheur d’un big bang amoureux aux conséquences multiples. Bref, de la radiographie familiale initiale, la réalisatrice bifurque vers le triangle amoureux où Annette Bening, dans un contre-emploi, impressionne en femme tiraillée par la jalousie et la peur de perdre le contrôle sur ses enfants. Lisa Cholodenko n’aurait pas pu mieux choisir que le charismatique Mark Ruffalo pour jouer celui par qui la bisbille arrive. D’ailleurs, sa compatibilité avec Julianne Moore ne fait aucun doute. (S.B.-H.)

Notes : UNE FAMILLE UNIQUE de Lisa Cholodenko présente une famille d’aujourd’hui à la fois hors norme et conventionnelle. Dans la veine de Laurel Canyon, la réalisatrice, à qui l’on doit aussi High Art, saisit l’air du temps en s’intéressant aux nouvelles réalités sociales. Dans ce cas-ci, elle entre dans l’intimité d’un clan dirigé par deux femmes (Julianne Moore et Annette Bening). Au-delà de leur homosexualité, ces femmes forment un couple uni au même titre que n’importe quel couple hétérosexuel. Or, l’intérêt du regard que | www.clap.ca |

« Il est vrai que cette comédie dramatique est truffée de bons dialogues, livrés avec grâce par deux actrices d’exception. » (M.-A. Lussier, La Presse)

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

5


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

COMPLICES

Un film de Frédéric Mermoud

« [...] le film est porté par deux jeunes comédiens plus vrais que nature, Nina Meurisse et Cyril Descours, et deux épées de plus en plus affûtées, Emmanuelle Devos et Gilbert Melki. » (C. Carrière, L’Express)

Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

FADOS

Un film de Carlos Saura · Du même réalisateur : Salomé CINEMA WRITERS CIRCLE AWARDS, SPAIN 2008 — MEILLEUR DOCUMENTAIRE « Saura filme avec raffinement cette musique éternelle, la met en scène en portant un soin précieux aux éclairages, aux costumes, aux chorégraphies. » (M.-J. Sirach, L’Humanité)

France Générique : France. 2009. 95 min (V.O.F.). Drame de mœurs réalisé

Portugal · Espagne Générique : Portugal · Espagne. 2007. 88 min (V.O. portugaise avec

par Frédéric Mermoud. Scén. : Pascal Arnold et Frédéric Mermoud. Mus. orig. : Grégoire Hetzel. Int. : Cyril Descours, Nina Meurisse, Gilbert Melki, Emmanuelle Devos.

sous-titres français). Documentaire musical réalisé par Carlos Saura. Scén. : Ivan Dias et Carlos Saura. Avec Mariza, Carlos do Carmo, Camané, Lila Downs, Lura, Caetano Veloso, Chico Buarque de Hollanda, Miguel Poveda, Cuca.

Synopsis : Vincent, un prostitué de dix-huit ans, alpaguait ses clients sur le Net avant de mourir. Les inspecteurs Cagan et Mangin recueillent des indices pour élucider le crime. Au fil de leur enquête à laquelle se superposent leurs déboires sentimentaux, ils tissent la trame de l’histoire d’amour entre le jeune homme et Rebecca, une étudiante naïve.

Notes : Avec une acuité comparable à celle d’André Téchiné (J’embrasse pas), Frédéric Mermoud livre une étude de mœurs sur une jeunesse hédoniste à travers le couple aussi maudit que lumineux de Cyril Descours et Nina Meurisse. À leur fuite vers l’avant se greffe la relation teintée de désir entre deux policiers incarnés sans fautes par Gilbert Melki et Emmanuelle Devos. (S.B.-H.)

6

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010

Notes : « FADOS est le nouveau chef-d’œuvre du réalisateur acclamé Carlos Saura et le plus récent volet de son cycle musical commencé il y a plus de quinze ans avec Sevillanas (1992). [...] Se servant de Lisbonne comme trame de fond, le film explore l’étroite relation entre la musique et la ville, ainsi que l’évolution du fado à travers le temps à partir de ces origines africaines et brésiliennes jusqu’à la nouvelle vague de Fadistas contemporains. »

| www.clap.ca |


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

FILIÈRE 13

Un film de Patrick Huard · Du même réalisateur : Les 3 P’tits Cochons par Benoît, leur patron, les deux flics à l’ego blessé surveillent maintenant la mère de Canne de bine, un bandit qui s’est volatilisé... De leur promiscuité obligée naîtra une complicité dans l’adversité. Pour ne pas s’enfoncer dans la déprime, ils surveillent, en parallèle, Fecteau, un acteur du scandale des commandites, qui vit dans le luxe dans l’édifice voisin...

Québec Générique : Québec. 2010. 107 min (V.O.F.). Comédie réalisée par Patrick Huard. Scén. : Claude Lamothe et Patrick Huard. Int. : Claude Legault, Guillaume Lemay-Thivierge, Paul Doucet, Jean-Pierre Bergeron, André Sauvé, Elizabeth Locas, Marie Turgeon, Anik Jean.

Notes : Le synopsis de FILIÈRE 13 correspond à la définition de l’effet domino ou quand une bourde en attire une autre. Indéfiniment. Patrick Huard a sans doute vu Un après-midi de chien de Sydney Lumet qu’il se réapproprie avec un humour caustique en surlignant la détresse de ses trois personnages malheureux à tous les niveaux. Du couple au bord du précipice qu’il scrutait dans son film précédent, le réalisateur dirige ici sa caméra vers ce qui devrait incarner le QG du sang-froid : la police. Sauf qu’une douleur lancinante qui fait en sorte qu’un flic sort de ses gonds lui sert de déclic pour ficeler une intrigue où rien n’est épargné à ses trois p’tits cochons dépressifs — Claude Legault, Guillaume Lemay-Thivierge et Paul Doucet. Ainsi, son trio fétiche reprend en quelque sorte ses marques dans un polar au rire noir où leur « mâlitude » crie à nouveau au secours. Heureusement, l’humoriste André Sauvé manifeste des talents insoupçonnés de psy... Un traitement-choc! (S.B.-H.)

Synopsis : Thomas, un policier d’élite, souffre de violents maux de tête. Ces migraines entraînent sa réaffectation à la suite d’une bavure. Une erreur lourde de conséquences pour son collègue Jean-François, responsable des relations avec les médias. Depuis qu’il a perdu le contrôle lorsqu’il tentait de justifier le geste de Thomas, Jean-François est incapable de parler en public. Mutés sur une filature humiliante

« […] son trio fétiche (Claude Legault, Guillaume Lemay-Thivierge et Paul Doucet) reprend en quelque sorte ses marques dans un polar au rire noir où leur " mâlitude " crie à nouveau au secours. » (Le Clap)

L’ÉCOLE

ALLEMANDE D.S.Q. (ancien T.C.A.)

POUR ADOLESCENTS ET ADULTES

Professeurs diplômés Tarifs imbattables : Adultes : 220 $ pour 45 h Étudiants du secondaire et du cégep : 180 $ pour 45 h NOUVEAUTÉ : cours pour enfants de 3 à 7 ans Les cours se donnent le samedi matin. Inscription le 11 septembre 2010 de 9 h 30 à midi au Centre Brulart Premier cours le 18 septembre 2010 Pour informations :

418 687-6601 ou

418 839-2048

1229, av. du Chanoine-Morel, Sillery www. ecolesallemandes.org/quebec | www.clap.ca |

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

7


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

MANGE, PRIE, AIME Un film de Ryan Murphy

États-Unis Générique : États-Unis. 2010. (V.F. de Eat, Pray, Love). Drame réalisé par Ryan Murphy. Scén. : Ryan Murphy et Jennifer Salt d’après le récit d’Elizabeth Gilbert. Mus. orig. : Dario Marianelli. Int. : Julia Roberts, James Franco, Javier Bardem, Billy Crudup, Richard Jenkins, Viola Davis.

Synopsis : Elizabeth Gilbert a tout pour être heureuse selon les conventions. Sauf que la jeune femme n’éprouve jamais ce sentiment de plénitude. À la suite d’un divorce accablant, elle prend son courage à deux mains et s’envole à la recherche d’elle-même. Un périple intérieur qui l’amènera en Italie, en Inde et en Indonésie...

8

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010

Notes : Son récit a conquis Oprah Winfrey et cinq millions de lectrices : Elizabeth Gilbert a osé faire le grand saut, tout plaquer pour mieux rebondir. C’est Julia Roberts (absente des écrans depuis Duplicité de Tony Gilroy) qui l’interprète dans l’adaptation carte postale de Ryan Murphy (Nip/Tuck). Un récit de renaissance inspirant! (S.B.-H.) « Son récit a conquis Oprah Winfrey et cinq millions de lectrices : Elizabeth Gilbert a osé faire le grand saut, tout plaquer pour mieux rebondir. » (Le Clap)

| www.clap.ca |


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

MESRINE : L’INSTINCT DE MORT

Un film de Jean-François Richet · Du même réalisateur : Mesrine, l’ennemi public nº 1 « [...] on est dans du cinoche pur. Dans ces biographies de gangsters dont Hollywood s’est toujours régalé, parce qu’elles lui permettaient de défier les règles d’une société bien-pensante. » (P. Murat, Télérama)

Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

MESRINE : L’ ENNEMI PUBLIC Nº 1

Un film de Jean-François Richet · Du même réalisateur : Mesrine : l’instinct de mort « La beauté du film tient à cette double vitesse. D’une part, la fougue de la fresque spectaculaire; de l’autre, la méthodique dissection d’une tête de mort. » (J.-M. Lalanne, Les Inrockuptibles)

France · Canada · Italie Générique : France · Canada · Italie. 2008. 113 min (V.O.F.). Drame

France Générique : France. 2008. 140 min (V.O.F.). Drame biographique

biographique réalisé par Jean-François Richet. Scén. : Abdel Raouf Dafri d’après l’autobiographie de Jacques Mesrine. Mus. orig. : Marco Beltrami et Marcus Trumpp. Int. : Vincent Cassel, Cécile de France, Gérard Depardieu, Roy Dupuis, Michel Duchaussoy.

réalisé par Jean-François Richet. Scén. : Abdel Raouf Dafri d’après l’autobiographie de Jacques Mesrine. Mus. orig. : Marco Beltrami et Marcus Trumpp. Int. : Vincent Cassel, Ludivine Sagnier, Mathieu Amalric, Gérard Lanvin, Olivier Gourmet.

Synopsis : Fils de bonne famille, médaillé de la Croix de valeur mili-

Synopsis : Mesrine tient depuis trop longtemps les policiers sur le

taire en Algérie, Jacques Mesrine rejette tôt l’existence étriquée dont ses parents rêvaient pour lui. Dès l’âge de 23 ans, il s’engage sur la voie de la criminalité. Après quelques petits cambriolages à son actif, il gradue dans l’échelle du grand banditisme...

qui-vive. « L’ennemi public nº 1 » est un homme traqué jusqu’à sa fin tragique à Paris, en 1979.

Notes : « L’homme aux mille visages » ressuscite sous les traits du caméléon Vincent Cassel. Première partie du diptyque de Jean-François Richet, L’INSTINCT DE MORT raconte la naissance et le façonnement d’un bandit élevé en mythe au même titre que des caïds de polars américains comme Michael Corleone. (S.B.-H.)

| www.clap.ca |

Notes : Dernier volet du biopic noir de Jean-François Richet, L’ENNEMI PUBLIC Nº 1 clôt la cavale de Mesrine, cible du commissaire Broussard (Olivier Gourmet). S’étant attaché à la chronologie dès les premiers plans de L’Instinct de mort, le cinéaste signe, par la bande, un deuxième portrait d’époque sur les dernières heures d’un homme coincé dans le personnage qu’il s’est créé. Une œuvre « plus frénétique », selon Richet, qu’il a abordée comme un film de guerre. (S.B.-H.)

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

9


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

ROCKEURS DANS LE SANG

Un film de Rob Stefaniuk · Du même réalisateur : Phil the Alien « Film d’épouvante plus rigolo qu’effrayant, ROCKEURS DANS LE SANG enchaîne les classiques de la musique rock […] » (Le Clap)

Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

MADE IN HUNGARIA

Un film de Gergely Fonyó · Du même réalisateur : Johnny Famous « Véritable succès au boxoffice en Hongrie, MADE IN HUNGARIA est tiré d’une pièce inspirée du parcours du chanteur hongrois Miklós Fenyö. » (Le Clap)

Canada Générique : Canada. 2010. 90 min (V.F. de Suck). Comédie fantastique

Hongrie Générique : Hongrie. 2009. 109 min (V.O. hongroise avec sous-titres

écrite et réalisée par Rob Stefaniuk. Mus. orig. : John Kastner. Int. : Rob Stefaniuk, Dave Foley, Jessica Paré, Dimitri Coats, Alice Cooper, Iggy Pop, Malcolm McDowell.

français). Comédie musicale réalisée par Gergely Fonyó. Scén. : István Tasnádi. Mus. orig. : Róbert Gulya. Int. : Tamás Szabó Kimmel, Iván Fenyö, Tünde Kiss.

Synopsis : Un groupe rock, The Winners, cherche en vain à endisquer.

Synopsis : À la suite d’un séjour aux États-Unis, Miki, dix-huit ans, ne

Lorsque Jennifer, la percussionniste, se transforme en vampire, le groupe mené par Joey sort de l’ombre...

pense qu’à une chose, le rock and roll. En 1963, en Hongrie communiste, Elvis, Jerry Lee Lewis et Buddy Holly représentent les chantres d’une jeunesse américaine rebelle... Mais Miki est déterminé à faire danser son pays...

Notes : « Faut que ça saigne! » Les Joyeux Bouchers de Boris Vian n’ont qu’à bien se tenir, The Winners passe à l’attaque. Film d’épouvante plus rigolo qu’effrayant, ROCKEURS DANS LE SANG enchaîne les classiques de la musique rock et les apparitions comme celles d’Iggy Pop, Alice Cooper, Alex Lifeson Rush et de Moby. (S.B.-H.)

10

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010

Notes : Véritable succès au box-office en Hongrie, MADE IN HUNGARIA est tiré d’une pièce inspirée du parcours du chanteur hongrois Miklós Fenyö. Pour le réalisateur Gergely Fonyó, « Le rock a toujours été une rébellion contre quelque chose […] C’était la seule arme contre la dictature communiste. » Aujourd’hui, sa comédie musicale a tous les airs d’une grande fiesta jubilatoire. (S.B.-H.)

| www.clap.ca |


DY O O W EN

ALL

M ZOO SUR

REVOYEZ VOS CLASSIQUES SUR GRAND ÉCRAN !

PRÉSENTÉS TOUS LES MARDIS ET JEUDIS

n) qu’il se remettait à Cannes (hors compétitio er ang Str rk e d’un Da l Tal a et ter You Will Me , dès Annie Hall, au rythm À peine venait-il de présen les projets avec frénésie. Comme il l’a toujours fait e, s’est ie. iqu lim com bou re c ritu ave l’éc rne de t tou Il Zelig, versé dans l’ar ody Allen enchaîne de Wo r is. teu ttan, Par l’au in nha ui, ght Ma d’h s dni our Mi dan auj ts au travail sur dans ses films int des somme avec t plus systématiquement stance amoureuse. Il atte ge raî con ma ppa d’in n’a hom et d e S’il ren dri an. il con par qui ypo (à film ïaque souffrant d’h d’Ingmar Bergman r ano teu par ira une uel c adm ect t ave tell Ce . me d’in vre mê age ve, bâti une im rs, son chef-d’œu stique que gra Crimes and Misdemeano rs de ses films. Plus cau le sur et sieu isab ters pu plu Sis s iné her et dan suj hie and h Un rap ). nna iog ves Ha tob and and Wi éaste suédois, abordé l’au en plan rapproché (Husb giques que The Interiors) a, comme le cin en a ainsi filmé le couple aphie d’œuvres aussi ma All ), ogr You film e sa Lov é I s ctu Say pon a one en ery All , (Ev té res ère heu lég ses e à tain iste cer tais . » (S.B.-H.) mmaire sentimentale. Fan lui sans oser le demander.. lequel il a construit sa gra pour « tout connaître sur en All ody Wo sur om Purple Rose of Cairo. Zo

T SEX WANTED TO KNOW ABOU EVERY THING YOU ALWAYS BUT WERE AFRAID TO ASK

S

CRIMES AND MISDEMEANOR

*

rds 1989 — Meilleur acteur de

New York Critics Circle Film Awa

die sati-

n (V.O.A.). Drame écrit

réalisé par Woody Allen. a Gleason, Alan en, Sam Waterston, Joann Claire Bloom, Woody All Alda, Mia Farrow.

riq . : Woody orig. : Mundell Lowe. Int de David Reuben. Mus. Redgrave, Gene n Lyn , ser obi, Louise Las John Carradine, Lou Jac Wilder.

HUSBANDS AND WIVES

) 1992 — Meilleure actrice de

National Board of Review (USA

(rôle prinario original — Meilleure actrice

Meilleur scén Oscars 1978 — Meilleur film — leure photo Meil — ton Kea e Dian — l) cipa

STERY MANHATTAN MURDER MY médie poli3. 104 min (V.O.A.). Co all Générique : États-Unis. 199 n. : Woody Allen et Marsh

Allen. Scé cière réalisée par Woody ry Adler, Lynn Allen, Diane Keaton, Jer ody Wo : . Int an. ckm Bri Cohen, Alan Alda.

leure actrice dans un rôle

(1979) — Meilleur film — Meil

(V.O.A.). Comédie

U EVERYONE SAYS I LOVE YO is.. 1996. 101 min nis Un ts--U Générique : Étaats

1979. 96 min Générique : États-Unis.Woody Allen. Scén. : Woody Allen et par

dramatique réalisée Keaton, Mariel . : Woody Allen, Diane Marshall Brickman. Int y. rph , Michael Mu Hemingway, Meryl Streep

THE PURPLE ROSE OF CAIRO Golden Globe 1986 — Meilleur

scénario (film)

-

(V.O.A.). Comédie drama

5. 82 min Générique : États-Unis. 198 : Dick Hyman. Woody Allen. Mus. orig.

le écrite et (V.O.A.). Comédiee musica Mus. en. All réalisée par Woody Edward orig. : Dick Hyman. Int. : re,, ore mo rym rry Bar Ba Norton, Drew , wn Ha e die ldi Go a, Alan Ald y od Wo n, Natalie Portman, e. ne. nn on Allen, Natasha Lyo

tique écrite et réalisée par Metzman. niels, Danny Aiello, Irving Int. : Mia Farrow, Jeff Da

S

HANNAH AND HER SISTER Oscars 1987 — Meilleur rôle de

soutien - Michael Caine

Comédie

.). 1986. 103 min (V.O.A Générique : États-Unis. e par Woody Allen. Int. : Mia Farrow, , Bartique écrite et réalisé Fisher drama ine, Dianne Wiest, Carrie Woody Allen, Michael Ca bara Hershey.

ame écrit

et réa iette Lewis, Liam Neeson. Davis, Sydney Pollack, Jul

-

(V.O.A.). Comédie drama

tique réalisée par Woody Roberts, Carol en, Diane Keaton, Tony Brickman. Int. : Woody All Kane, Shelley Duvall.

National Board of Review USA de soutien - Meryl Streep

soutien - Judy Davis

2. 104 min (V.O.A.). Dr row, Judy Générique : États-Unis. 199 . : Woody Allen, Mia Far lisé par Woody Allen. Int

7. 93 min Générique : États-Unis. 197 en et Marshall Allen. Scén. : Woody All

MANHATTAN

et

9. 104 mi Générique : États-Unis. 198 jelica Huston, Int. : Martin Landau, An

mé 2. 88 min (V.O.A.). Co e éponyme Générique : États-Unis. 197 livr le s prè d’a Woody Allen Allen, ue écrite et réalisée par

ANNIE HALL

soutien - Alan Alda

Présentés en V.O.A.


Info-ciné Légendes V.F. Version française V.O.A. Version originale anglaise V.O.S.-T.F. Version originale avec sous-titres français V.O.S.-T.A. Version originale avec sous-titres anglais

Classement des films En attente de classement. Peut être vu par des personnes de tous âges. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 13 ans et plus ou accompagnées d’une personne majeure. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 16 ans et plus. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 18 ans et plus. Le Magazine Le Clap dans votre boîte aux lettres! Pour la modique somme de 25 $ (taxes incluses) par année, vous pouvez recevoir le Magazine Le Clap à votre domicile. Contactez Marie Dubé au 418 653-2470, poste 128, pour plus de détails.

ESPACE PUBLICITAIRE

12

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010

Les lecteurs du Maga Réservez votre espac

| www.clap.ca |


Tableau des tarifs Carte Abonne-Clap / 10 films (59,50 $) ··············· 5,95 $ / film 5 films (39,50 $) ··············· 7,90 $ / film Adulte ····················································································· 8 $ vendredi et samedi dès 18 h ·················································· 10 $ Les Aventuriers Voyageurs ··········· 12 $ (2 $ de réduction sur présentation de l’Abonne-Clap) Âge d’or (65 ans et plus) ··················································· 7 $ Étudiant dès 21 h (sur présentation de la carte d’étudiant) ···················· 5 $ en tout temps ··········································································· 7 $

Réduction étudiants Sur présentation de la carte de leur établissement d’enseignement, toutes les représentations dès 21 h sont au tarif de 5$ pour les étudiants.

Cinéma pour groupe Réservez au plus tôt une salle du Cinéma Le Clap et profitez de nos tarifs avantageux. Nous serons heureux de vous présenter le film de votre choix. Réservations : Véronique Lebel, 418 653-2470, poste 127

14 ans et moins ··································································· 6 $ 0-18 mois ··········································································· gratuit

Pour nous joindre 2360, chemin Sainte-Foy, Québec, QC, G1V 4H2 (la pyramide) Téléphone ..................................................... 418 653-2470 Horaire des films .............................. 418 653-2470, poste 1 Courriel ........................................................ leclap@clap.ca Site Internet ..................................................... www.clap.ca

Les journées des abonnés Tous les lundis et jeudis, sauf les jours fériés, vous verrez votre invité admis pour seulement 2$ à la projection pour laquelle vous vous procurerez un billet.

Cinéma parents-bébés PARENTS, PRENEZ L’AIR ! Profitez de notre cinéma parents-bébés pour vous évader avec vos petits sans avoir à vous inquiéter. Lors de ces représentations adaptées, nous vous offrons un environnement tolérant. Bienvenue aux futurs cinéphiles ! (Gratuit pour les 0-18 mois)

Les rabais Abonne-Clap La carte Abonne-Clap vous permet d’obtenir des réductions de 10 à 25 % dans plusieurs établissements de Québec. Consultez la liste complète au www.clap.ca.

Magazine Le Clap ont un niveau de scolarité supérieur et un revenu annuel élevé. Source: Sondage SOM. Faites connaître votre entreprise et vos services… espace publicitaire dès maintenant ! Marie Dubé, 418 956-3729 · sans frais 1 800 361-2470, poste 128 · courriel : marie.dube@clap.ca

| www.clap.ca |

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

13


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

L’ENFANT PRODIGE

Un film de Luc Dionne · Du même réalisateur : Aurore « [...] L’ENFANT PRODIGE atteint son principal objectif : celui de faire connaître l’œuvre d’André Mathieu. La bande originale du film, interprétée par Alain Lefèvre, est un condensé de fulgurance et de virtuosité […] » (M. Cassivi, La Presse)

Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

LE BAISER DU BARBU

Un film de Yves Pelletier · Du même réalisateur : Les Aimants « Il n’y a pas de gags ni de répliques assassines, on est plus proches d’un univers à la Rohmer ou à la Truffaut que d’une grosse comédie. » (Yves Pelletier à La Presse)

Québec Générique : Québec. 2010. 100 min (V.O.F.). Drame biographique écrit

Québec Générique : Québec. 2010. 100 min (V.O.F.). Comédie écrite et réali-

et réalisé par Luc Dionne. Mus. orig. : Alain Lefèvre. Int. : Patrick Drolet, Marc Labrèche, Macha Grenon, Guillaume LeBon, Lothaire Bluteau, Karine Vanasse, François Papineau, Benoît Brière.

sée par Yves Pelletier. Mus. orig. : Mathieu Vanasse, Jean Massicotte et Alexandre Désilets. Int. : David Savard, Isabelle Blais, Louis-José Houde, Ricardo Trogi, Pierre-François Legendre, David Boutin, Hélène Bourgeois-Leclerc, Benoît Gouin, Alexis Martin.

Synopsis : Né en 1929, à Montréal, le pianiste André Mathieu est promis à un destin aussi grandiose que tragique. Dès l’âge de quatre ans, l’enfant écrit ses premières pièces. Devenu adulte, « le petit Mozart canadien » se replie sur lui-même et sombre dans l’alcool, laissant ainsi en friche un talent d’exception.

Notes : Avec son jeu minimaliste basé sur l’intériorité et la sobriété, Patrick Drolet était le candidat idéal pour rendre compte de la détresse psychologique du musicien. Après 32 films brefs sur Glenn Gould de François Girard, L’ENFANT PRODIGE de Luc Dionne se veut un hommage aussi mérité que tardif à une autre figure marquante, celle-là négligée, de la musique au Québec et au Canada. (S.B.-H.)

14

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010

Synopsis : À la suggestion de son frère et agent, Benoît, un comédien qui gagne sa vie comme barman, se laisse pousser la barbe pour obtenir un rôle dans un souper-spectacle. L’initiative irrite sa copine Vicky, une ex-dramaturge convertie en bibliothécaire. Jamais ils n’achèteront de condo, croit-elle, s’il persiste. Or, ces poils superflus semblent porter chance à Benoît tandis que Vicky développe une allergie...

Notes : L’ex-RBO signe une autre comédie, sous forme de chassé-croisé, qui n’est pas sans rappeler le thème, en version fantaisiste, de La Moustache d’Emmanuel Carrère. (S.B.-H.)

| www.clap.ca |


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

LES AMOURS IMAGINAIRES

Un film de Xavier Dolan · Du même réalisateur : J’ai tué ma mère « S’il (Xavier Dolan) revendique pour ce film une influence, c’est celle de Husbands and Wives de Woody Allen, à cause du climat d’anxiété élevé, tantôt comique, tantôt tragique. » (O. Tremblay, Le Devoir)

Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

LE CRABE SUR LE DOS Un film de Oscar Ruiz Navia

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE BERLIN 2010 — PRIX FIPRESCI « Cette œuvre sans compromis révèle la voix très personnelle du jeune réalisateur colombien Ruiz Navia, qui a su, par un style dépouillé et des dialogues minimalistes, créer un univers unique et intrigant [...] » (J.-C. Laurence, La Presse)

Québec Générique : Québec. 2010. 95 min (V.O.F.). Drame écrit et réalisé par

Colombie · France Générique : Colombie · France. 2009. 95 min (V.O. avec sous-titres

Xavier Dolan. Int. : Xavier Dolan, Niels Schneider, Monia Chokri.

Synopsis : Deux amis, Francis et Marie, s’éprennent de la même

français de El Vuelco Del Cangrejo). Drame écrit et réalisé par Oscar Ruiz Navia. Int. : Rodrigo Vélez, Arnobio Salazar Rivas, Jaime Andres Castano, Yisela Alvarez, Karent Hinestroza.

personne, puis forment un trio voué aux déceptions, aux demi-vérités et à la jalousie...

Synopsis : Perdu en Colombie, le village de La Barra vivait en vase clos

Notes : Jeune prodige de vingt ans à la mèche rebelle, Xavier Dolan n’avait pas encore complété la tournée des festivals avec J’ai tué ma mère qu’il écrivait LES AMOURS IMAGINAIRES, une œuvre moins « lourde » à produire que son projet préalablement annoncé, Laurence Anyways, ayant pour thème porteur la transsexualité. Écrit, réalisé et joué par Dolan, ce deuxième long métrage met en scène trois amis unis et séparés par une attirance qui agit sur eux comme du poison. Tournées caméra à l’épaule, « ces destinées sentimentales » promettent une facture nerveuse et valident que J’ai tué ma mère n’était pas qu’un coup de chance. (S.B.-H.)

| www.clap.ca |

depuis la nuit des temps. Aujourd’hui, un promoteur immobilier, un Blanc, projette d’y construire un hôtel au bord de la mer... Entre-temps, Daniel, un étranger fantomatique s’y arrête en vue de trouver un bateau pour s’en aller là où la mer l’amènera...

Notes : Rareté venue de la Colombie, LE CRABE SUR LE DOS évoque par sa langueur le cinéma du Mexicain Carlos Reygadas (Japón) dans une œuvre contemplative qui tourne autour d’un « survenant » (Rodrigo Vélez) qui se fond progressivement dans la quotidienneté d’une communauté noire en rupture avec le monde moderne. (S.B.-H.)

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

15


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

DOCUmentaires

Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

COURTS métrages

MARADONA PAR KUSTURICA

Un film de Emir Kusturica · Du même réalisateur : La Vie est un miracle « Cette rencontre MaradonaKusturica donne lieu à une fête de tous les sens, à une comédie humaine drolatique, haute en couleur, en émotion et en irrévérence. » (B. Baudin, Le Figaroscope)

Espagne · France Générique : Espagne · France. 2008. 90 min (V.O. anglaise et espagnole avec sous-titres français). Documentaire écrit et réalisé par Emir Kusturica. Avec Diego Maradona.

Notes : Gamin, Diego Maradona caressait deux rêves : jouer à la Coupe du monde et la gagner! Admirateur de l’enfant terrible du football, Emir Kusturica, un autre « personnage » surdimensionné, l’a suivi du bidonville de Villa Fiorito, en Argentine, jusqu’aux hauts lieux de sa carrière et à l’autel de sa déchéance alors qu’il a frôlé la mort, usé par l’alcool, les drogues et l’ivresse d’une légende trop lourde à porter. « J’ai découvert : le prof de football, le citoyen politiquement incorrect, contre les politiques unilatérales des États-Unis et l’homme de famille », raconte un Kusturica obnubilé par ce proche de Fidel Castro. Devant la caméra du réalisateur du Temps des Gitans, l’ex-joueur du SSC Napoli se livre tel qu’il est, caractériel et charismatique. (S.B.-H.)

HÉEN TÀAK — LE FOND DE L’EAU Un film de Nathalie Lasselin · De la même réalisatrice : Facing Darkness « Le film raconte la chasse aux baleines, la quasidisparition des loutres de mer et des aigles à tête blanche – l’emblème des USA – la malbouffe des otaries et les effets de la surpêche de certains poissons, mais avec des images douces et touchantes. » (Leplongeur.com)

Du 9 au 15 juillet (84 minutes) Crème de la crème, Higglety Pigglety Pop, Juke-Bar, Au pays des têtes, Madame Tutli-Putli, Les Ramoneurs cérébraux et Le Nœud cravate rejoindront les amateurs de films de genre et tous ceux qui savent apprécier les prouesses techniques et l’imagination ation débridée. Du court métrage en long et en large!

Du 16 au 29 juillet (71 minutes) Les petits (et les grands) s’initieront aux courts rts métrages Higg Higglety Pigglety Pop, Le P’tit Chaos, L’Invasion des crustacés cés de l’espace, La Terre est habitée!, Le Chat colla, Mouches noires et Train en folie. Et surtout, leurs parents ne s’ennuieront pas. Promis!

Canada · États-Unis Générique : Canada · États-Unis. 2010. 51 min (V.F.). Documentaire écrit et réalisé par Nathalie Lasselin. Mus. orig. : Mathieu Lavoie. Avec Mike Lever, Teri Rofkar, Timothy Courtier, Charles Skultka Jr, Myron Wheler, Naa Kahidi dancers, Gordon Douglas Kipp.

Au pays des têtes

Higglety Pigglety Pop

Notes : En tlingit, langue de la première nation en Alaska, Héen Tàak signifie « le fond de l’eau ». C’est justement dans les profondeurs glaciales du Passage intérieur que Nathalie Lasselin plonge sa caméra. En treize jours de tournage, la cinéaste, qui désirait exprimer « son rapport à l’eau », a capté, entre autres, des images de loutres de mer, de baleines à bosse et d’otaries de Steller, personnages de cet hymne à la préservation d’une faune aquatique menacée. (S.B.-H.) Madame Tutli-Putli

16

er

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1 juillet au 31 août 2010

Train en folie | www.clap.ca |


Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

TROIS TEMPS APRÈS LA MORT D’ANNA Un film de Catherine Martin · De la même réalisatrice : Mariages

Horaire au www.clap.ca ou 418 653-2470, poste 1

ORIGINE

Un film de Christopher Nolan · Du même réalisateur : Memento « Pour ORIGINE, il fusionne espionnage, science-fiction et anticipation dans une œuvre à l’intrigue sophistiquée […] » (Le Clap)

États-Unis · Royaume-Uni Générique : États-Unis · Royaume-Uni. 2010. 142 min (V.F. de Inception). Thriller écrit et réalisé par Christopher Nolan. Mus. orig. : Hans Zimmer. Int. : Leonardo DiCaprio, Cillian Murphy, Ken Watanabe, Ellen Page, Joseph Gordon-Levitt, Marion Cotillard.

Synopsis : Dom Cobb est un voleur atypique. C’est un expert dans l’art

Québec Générique : Québec. 2010. 87 min (V.O.F.). Drame écrit et réalisé par Catherine Martin. Mus. orig. : Robert Marcel Lepage. Int. : Guylaine Tremblay, François Papineau, Sheila Jaffé, Denis Bernard, Denise Gagnon, Paule Baillargeon, Gilles Renaud, Gary Boudreault.

Synopsis : Février. Anna, une jeune violoniste, est assassinée. Françoise, sa mère, anéantie, se cloître à Kamouraska dans la maison de ses ancêtres. Elle revient à « la matrice » pour renouer avec les femmes phares de sa vie, sa grand-mère, sa mère et sa fille, maintenant réunies... Loin de s’apaiser, la douleur qui comble le vide créé par la mort d’Anna l’aspire. À demi gelée dans les bois, Françoise en finirait avec ce deuil insurmontable si ce n’était d’Édouard, un amour de jeunesse, qui la réanime in extremis...

de subtiliser des secrets majeurs dans le subconscient des gens. Notre as de l’espionnage industriel, lui-même un individu pourchassé, doit réussir une mission « impossible » pour redevenir un homme libre : Cobb devra graver une idée au lieu de s’en emparer.

Notes : Après nous avoir bluffés avec son énigmatique et habile Memento, Christopher Nolan nous soufflait en reprenant la franchise Batman. Il livrait alors un Chevalier noir apocalyptique. Pour ORIGINE, il fusionne espionnage, science-fiction et anticipation dans une œuvre à l’intrigue sophistiquée avec, dans le rôle-titre, un Leonardo DiCaprio d’une stature incontestable.(S.B.-H.)

Notes : Incarnée par une réconfortante et fantomatique Paule Baillargeon, c’est la mère de Françoise (Guylaine Tremblay) qui tient la clé de ce magnifique TROIS TEMPS APRÈS LA MORT D’ANNA : pour la suite du monde... il faut vivre. Ce requiem de Catherine Martin, dans la lignée dramaturgique de Mariages, son premier long métrage, s’ouvre sur une séquence de concert, un quatuor de Beethoven. De là, la réalisatrice insère l’affliction dans une intrigue qui nous remémore la souffrance vécue par le personnage d’Élise Guilbeaut dans La Neuvaine de Bernard Émond. Dès l’échange de regards entre une mère et sa fille, la réalisatrice creuse l’abîme dans lequel sombrera Françoise, fragile Guylaine Tremblay en mère accablée. Une part d’elle meurt avec son enfant en un seul fondu au noir auquel succède l’image d’un corps gisant, puis la lumière blafarde de la morgue qui nous aveugle. Tout est dit. Sans appel au sordide. Au bout de ce tunnel, la luminescence de la neige, la blancheur annonciatrice d’une guérison avec ses rechutes et ses « rémissions » alors que Françoise fait marche arrière dans ses souvenirs. La douceur de sa grand-mère (Denise Gagnon), la sagesse de sa mère (Paule Baillargeon) et la force intérieure d’Anna remontent en elle et l’apaisent. Peu à peu, elle se libère de sa culpabilité pour une omission bien involontaire — ne pas avoir été là pour protéger sa fille —, un acte sur lequel elle n’avait pas de prise. Bien qu’elle soit sombre, TROIS TEMPS APRÈS LA MORT D’ANNA n’est pas une œuvre mortuaire. C’est une étude sur la vie et la résilience. Et la lumière finit par jaillir même si celle-ci blesse, rouvre des plaies comme les amours suspendus d’Édouard (François Papineau dans un très beau rôle de peintre solitaire fuyant les distractions qui l’étourdissent), toujours épris de l’adolescente qu’est restée Françoise pour lui. Des silences, des regards tournés vers le fleuve et sa faculté purificatrice ainsi que des acteurs en symbiose, TROIS TEMPS APRÈS LA MORT D’ANNA se veut une saison dans la vie de Françoise, un printemps rédempteur, et surtout une œuvre achevée de la part de Catherine Martin. (S.B.-H.) | www.clap.ca |

La fluidité dans la complicité ! Approche personnalisée !

• Inscriptions en tout temps, seul(e) ou accompagné(e) • Méthode révolutionnaire ADAM • Cours de tango : lundi, mardi et mercredi 19 h • Cours de tango-valse : vendredi 18 h

• Professeurs argentins invités : samedi 13 h et 15 h • Danse souper du vendredi à 20 h TANGO 25 juin, 9 et 23 juillet, 6 et 20 août SALSA 2, 16 et 30 juillet, 13 et 27 août

Dates des initiations gratuites Les samedis 7 août, 11 septembre et 16 octobre à 17 h

604, rue Saint-Vallier Ouest, Québec • Tél. : 380-0607 www.ecolepassiontango.com

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

17


Un film de Mike Mitchell Du même réalisateur : Surviving Christmas

États-Unis Générique : États-Unis. 2010. 93 min (V.F. de Shrek Forever After). Film d’animation réalisé par Mike Mitchell. Scén. : Josh Klausner et Darren Lemke. Mus. orig. : Harry Gregson-Williams.

Synopsis : L’ogre Shrek s’ennuie de l’époque où il terrorisait les citoyens du Marais. Afin que le géant vert renoue avec sa véritable nature, l’ogre tracassin lui fait miroiter un marché qui n’est pas sans lui attirer des ennuis...

Un film de Dean DeBlois et Chris Sanders

États-Unis Générique : États-Unis. 2010. 93 min (V.F. de How to Train your Dragon). Film d’animation réalisé par Dean DeBlois et Chris Sanders. Scén. : William Davies, Dean DeBlois et Chris Sanders d’après le roman de Cressida Cowell. Mus. orig. : John Powell.

Synopsis : Le jeune Viking Hiccup Horrendus Haddock III, un adolescent de la tribu de l’île de Berk, recueille un dragon blessé qu’il apprivoise. Une amitié loin d’être naturelle pour ce fils de guerrier... (S.B.-H.)

18

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010

| www.clap.ca |


À L’AFFICHE

Horaire : www.clap.ca 418 653-2470, poste 1

au Clap juillet 2010 SORTIES DE FILMS POUR LE MOIS DE JUILLET À l’affiche au 1er juillet

LES AMOURS IMAGINAIRES LE BAISER DU BARBU COMPLICES DRAGONS L’ENFANT PRODIGE MARADONA PAR KUSTURICA SHREK 4, IL ÉTAIT UNE FIN

L’Enfant prodige

mardi 6 et jeudi 8 juillet

Complices

mardi 13 et jeudi 15 juillet

Nouveauté à l’affiche à partir du 9 juillet

ANNIE HALL

PROGRAMME ONF (POUR LES PLUS GRANDS)

EVERY THING YOU ALWAYS WANTED TO KNOW ABOUT SEX * BUT WERE AFRAID TO ASK

Au pays des têtes

mardi 20 et jeudi 22 juillet

MANHATTAN

Nouveautés à l’affiche à partir du 16 juillet

mardi 27 et jeudi 29 juillet

FADOS ORIGINE PROGRAMME ONF

EVERYONE SAYS I LOVE YOU

(POUR LES PETITS ET LES PLUS GRANDS)

ROCKEURS DANS LE SANG

Origine

et Nouveautés à l’affiche à partir du 23 juillet

HÉEN TÀAK — LE FOND DE L’EAU MADE IN HUNGARIA Nouveauté à l’affiche à partir du 30 juillet

UNE FAMILLE UNIQUE Le Nœud cravate

Obtenez l’horaire en tout temps au www.clap.ca ou au 418 653-2470, poste 1. | www.clap.ca |

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

19


VEUILLEZ PRÉSENTER VOTRE CARTE AVANT TOUT ACCÈS AUX PRIVILÈGES. TOUS LES PRIVILÈGES SONT ANNULÉS APRÈS LA DATE D’ÉCHÉANCE DE L’ABONNE-CLAP.

10 % COMPTOIR D’ALIMENTS ET DE BOISSONS. Applicable sur le prix courant seulement. Ne peut être utilisée avec une autre promotion.

20 % 25 %

Les réductions chez les marchands participants CÉRAMIC CAFÉ

CRACKPOT CAFÉ

LES JARDINIERS DE L’EAU

LESERVEUR.CA

CLINIQUE BIO-SYNERGIE

Obtenez une deuxième heure gratuite.

Sur le temps studio.

Sur la première consultation à domicile.

Aux nouveaux clients en hébergement Web seulement. Domaine non inclus.

À la première visite en kinésithérapie.

1370, ch. Sainte-Foy, Québec

LA BARBERIE

VIDÉODROME SAINTE-FOY

Sur le carrousel de dégustation.

Sur la location d’un film.

310, rue Saint-Roch, Québec

SOINS ESTHÉTIQUES CAMÉLÉON 1024, av. des Maires-Gauthier (coin René-Lévesque près de Holland)

15 %

987, route de l’Église, Sainte-Foy

1325, route de l’Église, Sainte-Foy

lesjardiniersdeleau.com

261, rue Saint-Vallier Est, Québec

ARIANA

Sur le prix courant.

Sur le plat du soir.

102, boul. René-Lévesque Ouest, Québec

KETTO DESIGN

THÉÂTRE PÉRISCOPE

LE THÉÂTRE DU TRIDENT

FUTON ETC.

4 $ de réduction sur le prix adulte courant. (maximum de 4 billets).

Sur tarif courant au Grand Théâtre de Québec seulement; à l’exception des supplémentaires selon la disponibilité des sièges.

Sur le prix courant.

TUSCANOS RESTAURANT CAFÉ

Sur soins et produits. À votre première visite.

269, boul. René-Lévesque Est, Québec

LE CLUB MUSICAL DE QUÉBEC e

951, av. Cartier (coin Crémazie), Québec 1265, rue des Artisans, Québec

SHAHI MASSALA

1626, rue Notre-Dame, L’Ancienne-Lorette

L’ENCADREUR DES ARTISTES

FUTON ETCETERA

441, rue Saint-Jean, Québec

14, rue Saint-Amand, bur. 116, Québec

939, av. de Salaberry, Québec

1445, av. Jules-Verne, Sainte-Foy (à côté du Cinéplex Odéon Sainte-Foy)

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE QUÉBEC 401, Grande-Allée Ouest, Québec

À l’achat de billets au guichet pour les concerts de l’OSQ. Cette réduction est offerte seulement à la billetterie au bureau de l’OSQ. p. 23

LES HORLOGES GRAND-PÈRE DU QUÉBEC

140, route du Pont, bur. 4, Saint-Nicolas Sur articles sélectionnés.

1345, ch. Sainte-Foy, Québec Sur le plat du soir.

Sur le menu à la carte du dimanche au jeudi. Boissons et déjeuners exclus.

AU BONNET D’ÂNE

LES VIOLONS DU ROY

À LA BONNE OCCASION

À la billetterie du Palais Montcalm.

Sur un abonnement aux AMIS DU MUSÉE DE LA CIVILISATION.

280, 68 Rue, Québec

Sur le prix courant à la billetterie du Grand Théâtre de Québec.

ANIMALERIE BOUTIQUE TROPICALE 1028, av. Cartier, Québec

10 %

CHEZ VICTOR

2778, ch. Sainte-Foy, Sainte-Foy 2360, ch. Sainte-Foy (la pyramide), Sainte-Foy 825, boul. Lebourgneuf, Québec 145, rue Saint-Jean, Québec Achat minimum de 10 $. Sur le menu à la carte.

BISTRO LA COHUE

3440, ch. des Quatre-Bourgeois, Sainte-Foy Achat minimum de 10 $.

298, rue Saint-Jean, Québec 859, av. Myrand, Sainte-Foy Achat minimum de 10 $.

EXTRÊME PITA

2600, boul. Laurier, Sainte-Foy 710, rue Bouvier, Québec 2360, ch. Sainte-Foy, Sainte-Foy 354, boul. Charest Est, Québec

LE RAMEAU D’OLIVIER 1282, av. Maguire, Sillery

Sur une table d’hôte en soirée.

995, place D’Youville, bur. 505, Québec

PHO TONKINOISE

2383, ch. Sainte-Foy (face au Cinéma Le Clap) À l’achat d’un plat principal.

THÉÂTRE DE LA BORDÉE

315, rue Saint-Joseph Est, Québec 3 $ de réduction sur le prix courant.

MASSOTHÉRAPIE

24B, boul. René-Lévesque Est, Québec

LA POPESSA

2360, ch. Sainte-Foy (la pyramide), Sainte-Foy 825, boul. Lebourgneuf, Québec Achat minimum de 10 $.

SOULIERS TOUT CONFORT

1485, ch. Sainte-Foy (coin Eymard)

LA PIAZZETTA

63, rue Saint-Paul, Québec 6375, rue Saint-Joseph, Québec 3100, rue De La Forest, Sainte-Foy 16975, av. Isaac-Bédard, Charlesbourg 1191, av. Cartier, Québec 707, rue Saint-Jean, Québec 5410, boul. de la Rive-Sud, Lévis

FAKS CAFÉ

1304, av. Maguire, Sillery Achat minimum de 5 $.

Clinique de physiothérapie Montcalm Halles du Petit Quartier, 2e étage

Sur un massage de 60 min avec Chantal les mercredis et jeudis.

Vous pouvez consulter les publicités des marchands dont le numéro de page est indiqué. LES RÉDUCTIONS SONT APPLICABLES À LA PERSONNE DÉTENTRICE DE L’ABONNE-CLAP. Sur présentation de votre carte, obtenez de 10 à 25 % de réduction chez les marchands participants. Toutes ces réductions sont applicables aux prix courants seulement, pour la durée de ce magazine. Non applicable sur les chèquescadeaux et les abonnements. Ne peut être utilisée avec une autre promotion. Non monnayable. Tous les privilèges sont annulés après la date d’échéance de l’Abonne-Clap.


À L’AFFICHE

Horaire : www.clap.ca 418 653-2470, poste 1

au Clap août 2010 SORTIES DE FILMS POUR LE MOIS D’AOÛT Nouveauté à l’affiche à partir du 6 août

FILIÈRE 13 Nouveautés à l’affiche à partir du 13 août

LE CRABE SUR LE DOS MANGE, PRIE, AIME MESRINE : L’INSTINCT DE MORT TROIS TEMPS APRÈS LA MORT D’ANNA

mardi 3 et jeudi 5 août

THE PURPLE ROSE OF CAIRO mardi 10 et jeudi 12 août

HANNAH AND HER SISTERS mardi 17 et jeudi 19 août

CRIMES AND MISDEMEANORS Mesrine : L’Instinct de mort

Mange, prie, aime

Le Crabe sur le dos

mardi 24 et jeudi 26 août

HUSBANDS AND WIVES mardi 31 août et jeudi 2 septembre

MANHATTAN MURDER MYSTERY

Trois temps après la mort d’Anna

Nouveauté à l’affiche à partir du 27 août

MESRINE : L’ENNEMI PUBLIC N˚ 1

Mesrine : L’Ennemi public n˚ 1

Obtenez l’horaire en tout temps au www.clap.ca ou au 418 653-2470, poste 1. | www.clap.ca |

Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010 –

21


Index Des films Films à l’affiche n° 161 Amours imaginaires, Les

Un film de Xavier Dolan [à l’affiche au 1er juillet]......................................P. 15

Baiser du barbu, Le

Un film de Yves Pelletier [à l’affiche au 1er juillet] ....................................P. 14

Complices

Un film de Frédéric Mermoud [à l’affiche au 1er juillet] ..............................P. 6

Crabe sur le dos, Le

Un film de Oscar Ruiz Navia [à partir du 13 août] ......................................P. 15

Dragons

Un film de Dean DeBlois et Chris Sanders [à l’affiche au 1er juillet] ......... P. 18

Enfant prodige, L’

Un film de Luc Dionne [à l’affiche au 1er juillet] ........................................P. 14

Fados

Un film de Carlos Saura [à partir du 16 juillet] ..........................................P. 6

Filière 13

Un film de Patrick Huard [à partir du 6 août]............................................. P. 7

Héen Tàak — Le Fond de l’eau

Un film de Nathalie Lasselin [à partir du 23 juillet] ................................. P. 16

Made in Hungaria

Un film de Gergely Fonyó [à partir du 23 juillet] ......................................P. 10

Mange, prie, aime

Un film de Ryan Murphy [à partir du 13 août] ............................................. P. 8

Maradona par Kusturica

Un film de Emir Kusturica [à l’affiche au 1er juillet] .................................. P. 16

Mesrine : L’ennemi public nº 1

Un film de Jean-François Richet [à partir du 27 août] ................................P. 9

Mesrine : L’instinct de mort

Un film de Jean-François Richet [à partir du 13 août] .................................P. 9

Origine

Un film de Christopher Nolan [à partir du 16 juillet] .............................. P. 17

Programme ONF — Pour les plus grands

[à partir du 9 juillet] .................................................................................. P. 16

Programme ONF — Pour les petits et les plus grands

[à partir du 16 juillet]................................................................................. P. 16

Rockeurs dans le sang

Un film de Rob Stefaniuk [à partir du 16 juillet] .......................................P. 10

Shrek 4, il était une fin

Un film de Mike Mitchell [à l’affiche au 1er juillet].................................... P. 18

Trois temps après la mort d’Anna

Un film de Catherine Martin [à partir du 13 août] .................................... P. 17

Une famille unique

Un film de Lisa Cholodenko [à partir du 30 juillet] .................................... P. 5

Zoom sur Woody Allen (v.o.a.) (du 6 juillet au 2 septembre) ... P. 11 Annie Hall [13 et 15 juillet] Crimes and Misdemeanors [17 et 19 août] Every Thing You Always Wanted to Know About Sex * But Were Afraid to Ask [6 et 8 juillet] Everyone Says I Love you [27 et 29 juillet] Hannah and her Sisters [10 et 12 août] Husbands and Wives [24 et 26 août] Manhattan [20 et 22 juillet] Manhattan Murder Mystery [31 août et 2 septembre] The Purple Rose of Cairo [3 et 5 août]

22

– Magazine Le Clap n° 161 · du 1er juillet au 31 août 2010

| www.clap.ca |


Magazine Le Clap n°161  

JUILLET & AOÛT 2010 Valeur sûre: Trois temps après la mort d'Anna

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you