Issuu on Google+

s

re

p

m

00

0 10

e ex

i la

1er mai au 11 juin 2009 www.clap.ca

0

n° 152

valeur

LES LIMITES DU CONTRÔLE V.O.A.S.-T.F. de Jim Jarmusch

18 nouveautés à l’affiche dont : La Grève de la faim (V.O.A.S.-T.F. de Hunger) • Adoration • Un mariage de rêve


LE MOT DE LA RÉDACTION La saison des polars... C’était, l’été dernier, LA lecture de vacances. Je fais allusion, bien sûr, à Millénium, la trilogie du Suédois Stieg Larsson. Ses trois pavés racontant les péripéties du journaliste Mikael Blomkvist et de Lisbeth Salander, une hacker au tempérament bouillant, ont même réussi à convertir au plaisir de la lecture des gens qui ouvrent rarement un bouquin. Grand bien fasse à Stieg Larsson, mort avant la publication « planétaire » de son thriller nordique. Le phénomène est tel que, selon le magazine français Le Point, l’office de tourisme de Stockholm a concocté un circuit des adresses préférées de la caractérielle Lisbeth. Sans prétendre à la littérature avec un grand L, ce polar intrigant, particulièrement le premier tome Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes, a créé un tel « buzz » qu’il était dans l’ordre des choses que les droits soient achetés en vue d’une adaptation cinématographique. Après un accueil positif en Suède, voici que MILLÉNIUM, le film, débarque sur nos écrans avec nos deux héros en chair et en os. En matière de suspense, il y aura de l’offre, car Ron Howard adapte le premier roman de Dan Brown, Anges et démons, prequel du Da Vinci Code. Tom Hanks se glisse à nouveau dans la peau du perspicace professeur Robert Langdon. Comme dans le cas de Da Vinci Code, le cinéphile recherchera un divertissement et non pas un film vraisemblable. Cette fois, l’action se situe au Vatican aux prises avec des forces obscures... Au chapitre du divertissement, nous vous proposons UN MARIAGE DE RÊVE ou quand une Américaine sexy secoue les mœurs figées d’une famille british traditionnelle. Notre choix de la valeur sûre s’est spontanément posé sur LES LIMITES DU CONTRÔLE de Jim Jarmusch, un cinéaste qui ne se plie à aucune logique commerciale. Depuis Stranger than Paradise, en 1984, il ne cesse d’explorer les méandres de l’âme humaine à travers une pléiade de personnages atypiques. Après Bill Murray dans Fleurs brisées, c’est Isaach De Bankolé qui replonge dans une œuvre qui correspond en tous points à la conception la plus intime et la plus personnelle du cinéma de Jarmusch. Si ce n’était de sa dureté susceptible de heurter les cinéphiles les plus sensibles, LA GRÈVE DE LA FAIM aurait obtenu « le sceau » de la valeur sûre. Sans nous épargner, le cinéaste Steve McQueen signe son « histoire de violence » qui retrace les derniers jours de Bobby Sands, un prisonnier politique de l’IRA qui conteste sa détention par une grève de la faim. L’œuvre se situe à la limite du supportable, mais elle est essentielle pour comprendre la notion de détermination. Michael Fassbender s’investit à corps perdu dans ce rôle. À noter à vos agendas : du 8 au 21 mai, l’Institut culturel italien de Montréal présente au Clap un programme dédié aux œuvres sélectionnées lors du Annecy Cinéma Italien. Projetés dans la langue de Dante avec sous-titres français ou anglais, ces morceaux choisis sont l’occasion de prendre le pouls du cinéma italien actuel. Bon cinéma! (S.B.-H.)

WWW.CLAP.CA

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

3


EN COUVERTURE

SOMMAIRE 5

nº 152

Du 1 er mai au 11 juin 2009

MILLÉNIUM Du livre au grand écran, la trilogie de Stieg Larsson a une deuxième vie avec MILLÉNIUM, adaptation du premier tome du polar « nordique » à succès. Enfin, « l’anarchiste » Lisbeth Salader et le journaliste aux méthodes gonflées, Mikael Blomkvist, ont un visage. Bienvenue dans l’univers de la famille Vanger et ses secrets qu’elle ne veut pas dévoiler...

À NE PAS MANQUER

LA VALEUR SÛRE

16

15

SOUS LE SIGNE DE L’ITALIE

LES LIMITES DU CONTRÔLE

Du 8 au 21 mai, ne manquez pas la seconde édition de l’événement SOUS LE SIGNE DE L’ITALIE. Dédié au cinéma italien actuel, ce cycle proposera neuf longs métrages sélectionnés et présentés lors du dernier festival Annecy Cinéma Italien ainsi que trois classiques avec, en vedette, l’acteur Gian Maria Volontè.

PROGRAMMATIONS

C’est le grand retour de Jim Jarmusch, signataire d’une filmographie aussi personnelle que singulière. Bill Murray, le héros de Fleurs brisées dans son avant-dernier long métrage, passe le flambeau à Isaach De Bankolé qui retrouve le cinéaste pour qui il avait tourné dans Night on Earth, Ghost Dog et Coffee and Cigarettes. Un petit nouveau est introduit dans la famille d’acteurs du cinéaste : Gael García Bernal (La Mauvaise Éducation, Babel).

SERVICES ET PRIVILÈGES DU CLAP

5 Nos films 20 Calendrier 22 Index

12 Info-ciné

CHRONIQUES 6 Ciné-psy par Marcel Gaumond 18 Livres par Paul Jacques

UNE PUBLICATION DES ÉDITIONS LE CLAP

Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec, 3e trimestre 1987 ISSN : 1209-7012 Le Magazine Le Clap est publié 8 fois par année par les Éditions Le Clap.

Éditeurs Directeur général Directeur de la production Adjoint à la production Rédactrice en chef Infographiste Programmation Supervision artistique Réviseure Collaborateurs

Distribution Affiche tout

Contrôle de la distribution Marie Dubé

4

Michel Aubé, Michelle Dubé Michel Aubé Robin Plamondon Simon Leclerc Stéphanie Bois-Houde Martine Lapointe Michel Aubé Michelle Dubé Marie Chabot Martine Côté, Marcel Gaumond, Paul Jacques

Pour nous joindre Téléphone Horaire des films Courriel Site Internet

418 653-2470 418 653-2470, poste 1 leclap@clap.ca www.clap.ca

PUBLICITÉ Marie Dubé : 418 956-3729 courriel : marie.dube@clap.ca Tirage - 100 000 exemplaires • 500 points de distribution

LE CINÉMA LE CLAP • 2360, chemin Sainte-Foy, bureau 370, Québec (Québec) G1V 4H2 (la pyramide) en face de l’Université Laval

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

WWW.CLAP.CA


Un film de Niels Arden Oplev · Du même réalisateur : We Shall Overcome

MILLÉNIUM

Suède · Danemark Générique : Suède · Danemark. 2008. 150 min (V.F.). Thriller réalisé

par Niels Arden Oplev. Scén. : Nikolaj Arcel et Rasmus Heisterberg d’après le roman Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes de Stieg Larsson. Int. : Michael Nyqvist, Noomi Rapace, Sven-Bertil Taube, Peter Andersson, Peter Haber, Marika Lagercrantz.

Synopsis : Rédacteur pour le magazine économique Millénium, Mikael Blomkvist, dit « super Blomkvist », s’est fié, pour un reportage explosif, à une source qui s’est avérée inexacte. Poursuivi et condamné pour diffamation, il décide de se retirer de la publication qu’il a fondée avec Erika Berger, sa meilleure amie et amante occasionnelle. Le coup de fil d’Henrik Vanger, magnat d’un empire industriel, le sort de sa retraite précipitée. Le vieillard tourmenté par la disparition de sa nièce Harriet, 40 ans plus tôt, lui demande de rouvrir l’enquête pour faire la lumière sur ce fait divers irrésolu... Crack de l’informatique, Lisbeth Salander, une femmeenfant sous tutelle de l’État, assiste Blomkvist. L’explosive seconde à l’histoire personnelle trouble et le journaliste converti en détective privé seront vite confrontés au clan Vanger, une famille déterminée à ne pas déterrer le passé... Notes : La trilogie Millénium de l’auteur suédois Stieg Larsson a relayé Dan Brown et son Da Vinci Code auprès des lecteurs de littérature populaire. Écoulé à 10 millions d’exemplaires dans le monde, le premier tome Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes, publié chez Acte Sud en 2006, WWW.CLAP.CA

captivait. Classique, mais bien ficelé, ce polar ouvrait la voie à des intrigues secondaires racontées dans La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette et La Reine dans le palais des courants d’air. Avec son style efficace et nerveux, l’auteur, lui-même journaliste d’investigation décédé après la remise des manuscrits, aura tenu en haleine des lecteurs aujourd’hui fébriles à l’idée de découvrir l’adaptation cinématographique. Un défi confié au réalisateur Niels Arden Oplev (Portland) qui visait à être fidèle au roman. Il le précise dans des notes d’intention : « Je voulais réaliser une œuvre avec des émotions et des personnages forts, et une histoire controversée et intrigante. [...] Le style visuel du film, ainsi que ses décors, devaient être ceux d’une œuvre importante et singulière. Je voulais que l’on y retrouve tous les petits indices et les détails du livre de Larsson : les vieilles photos qui font vivre Harriet, les images d’archives de l’accident du pont, la mémoire photographique de Lisbeth, etc. Le film se devait d’avoir le ton du livre, qu’il ose montrer le côté obscur de la société. » Dans les rôles-titres, les acteurs Michael Nyqvist et Noomi Rapace donnent enfin un visage à l’improbable, mais intuitif duo d’enquêteurs Blomkvist et Salander. (S.B.-H.)

« Les fans de la série culte respirent : l’univers très fort du premier tome de la trilogie est là. C’est l’extraordinaire prestation de Noomi Rapace que l’on retient. [...] c’est la Nikita de Luc Besson en beaucoup plus dangereuse. » (L. Lutaud, Le Figaro)

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

5


Par Marcel Gaumond

Un film de Hassan Benjelloun · Du même réalisateur : La Chambre noire

OÙ VAS-TU MOSHÉ? « [...] un film à la fois divertissant et engagé qui, bien que situé en 1963 à l’époque où les Juifs ont massivement quitté le Maroc pour se rendre principalement en Israël, restitue ce moment historique qu’il décrit en détail dans un enjeu plus large [...] » (O. Barlet, Africultures)

CINÉ-PSY FAIM ET FIN DE RECONNAISSANCE Commentaire sur le film LA GRÈVE DE LA FAIM (HUNGER) « Notre revanche sera le rire des enfants. » Propos attribués à Bobby Sands, républicain irlandais, membre de l’IRA, mort le 5 mai 1981, après 66 jours de grève de la faim dans la prison de Maze en Irlande du Nord

FESTIVAL NATIONAL DU FILM MAROCAIN 2007 — PRIX DU SON - PRIX DE L’IMAGE

Maroc · Canada Générique : Maroc · Canada. 2007. 90 min (V.O. arabe avec sous-titres

français). Comédie dramatique écrite et réalisée par Hassan Benjelloun. Mus. orig. : Ned Bouhalassa. Int. : Simon Elbaz, Abdelkader Lofti, Hassan Essakali, Mohamed Tsouli.

Synopsis : À la suite de l’indépendance du Maroc, plusieurs Juifs marocains

migrent clandestinement vers Israël. Ceux de la petite bourgade de Bejjad s’organisent avec la connivence du rabbin. Mustapha, le patron du seul bar, s’inquiète : si tous les non-musulmans plient bagage, devra-t-il fermer boutique? Pas si Shlomo, « le dernier Juif », reste... (S.B.-H.)

Notes : « À travers l’histoire de Shlomo, je choisis un point de vue singulier et cocasse : celui d’un Juif marocain qui hésite à partir, angoissé à l’idée de quitter ce qu’il considère être son pays, le Maroc. Ce point de vue me permet de faire un vrai film de fiction, sans tomber dans le piège du film documentaire, de raconter une histoire unique en son genre. » (Hassan Benjelloun) Un film de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige

JE VEUX VOIR « Un étrange voyage qui se révèle d’une troublante pertinence. » (D. Heymann, Marianne)

En 1541, Henri VIII d’Angleterre (voir : la série Les Tudor diffusée à Radio-Canada) prend la décision de donner du poids à l’autorité de son pays sur l’Irlande — territoire papal offert à son ancêtre Henri II — en se faisant nommer roi d’Irlande. Devant le refus du pape Clément VII de lui accorder le divorce avec Catherine d’Aragon, Henri VIII se dissocie de Rome et, avec l’aide de Thomas Cromwell, s’emploie à convertir les catholiques de son royaume à ce qui deviendra la « religion anglicane ». Les catholiques d’Irlande résisteront toutefois pour la plupart à cette volonté. En décembre 1918, pendant la Première Guerre mondiale, soit près de trois quarts de siècle après cette terrible famine qui provoqua l’émigration de plusieurs millions d’Irlandais en Amérique, le Sinn Féin, parti politique indépendantiste de l’Irlande, remporte triomphalement les élections. Le Sinn Féin s’empresse alors de constituer un Parlement irlandais et de proclamer l’indépendance. Mais le pouvoir britannique va dissoudre ce Parlement. Ce qui entraînera un soulèvement aboutissant, trois années plus tard, au traité de Londres et à la partition de l’île en deux territoires : celui qui prend nom aujourd’hui de la République d’Irlande (proclamée telle en 1949) et l’Irlande du Nord (ou l’Ulster) demeurant dans le Royaume-Uni. La grève de la faim qui s’organise en 1981 dans la prison de Maze en Irlande du Nord s’inscrit dans ce sillon historique. En opposition aux protestants d’allégeance unioniste, les catholiques nord-irlandais, minoritaires et objets de domination et de discrimination, n’ont pas cessé de réclamer le rattachement de l’Irlande du Nord à l’Irlande indépendante. Aux prises avec le chômage, la pauvreté et le sentiment d’être injustement traités, ils ont faim : faim de justice, faim d’égalité, faim de dignité. Les plus radicaux d’entre eux vont s’engager dans l’IRA provisoire, faction qui se distingue (1970) de l’IRA officielle par le caractère violent de son action politique. En sacrifiant sa vie pour la cause des siens, Bobby Sands a été hissé par ceux-ci au rang de héros.

Tout cela ne va pas sans poser de sérieuses questions :

France · Liban Générique : France · Liban. 2008. 75 min (V.O. multilingue avec sous-

titres français). Documentaire écrit et réalisé par Joana Hadjithomas et Khalil Joreige. Mus. orig. : Scrambled Eggs. Avec Catherine Deneuve, Rabih Mroué, Daniel Auwermann, Bernard Boufiaux, Bernard Émié.

Notes : « Juillet 2006. Une guerre éclate au Liban. Une nouvelle guerre mais

pas une de plus, une guerre qui vient briser les espoirs de paix et l’élan de notre génération. Nous ne savons plus quoi écrire, quelles histoires raconter, quelles images montrer. Nous nous demandons : “ Que peut le cinéma? ”. Nous partons à Beyrouth avec une “ icône ”, une comédienne qui représente pour nous le cinéma, Catherine Deneuve. Elle va rencontrer notre acteur fétiche, Rabih Mroué. Ensemble, ils parcourent les régions touchées par le conflit. À travers leurs présences, leur rencontre, nous espérons retrouver une beauté que nos yeux ne parviennent plus à voir. » (Joana Hadjithomas et Khalil Joreige)

— Existe-t-il des cas particuliers où la noble fin des gestes posés à la défense d’un idéal justifierait les moyens qui ont pour noms assassinat, sabotage et destruction? — Un gouvernement démocratique chargé de maintenir l’ordre et d’assurer la sécurité des citoyens est-il justifié d’utiliser des méthodes brutales de répression à l’égard de ceux qui veulent bouleverser cet ordre et qui n’ont de cesse de semer l’inquiétude?

Pour lire la chronique intégrale, rendez-vous au www.clap.ca

INVITATION Vous êtes cordialement invités à une rencontre du Ciné-psy sur le film LA GRÈVE DE LA FAIM avec Aurélie Campana, Professeure au département de science politique de l’Université Laval, Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les conflits identitaires et le terrorisme. Le mardi 2 juin 2009, à 17 h 30 (souper) et à 19 h (exposé et échange), au restaurant Le Rameau d’olivier, 1282, avenue Maguire, Sillery. Nous prions ceux et celles qui veulent casser la croûte avant l’échange sur LA GRÈVE DE LA FAIM de réserver au 418 687-9725 et, le soir de la rencontre, de se présenter dès 17 h 30 afin de ne pas retarder le début. La rencontre sera encadrée par Marcel Gaumond, psychanalyste.

Prix d’entrée : 5 $ (4 $ pour les détenteurs de l’Abonne-Clap) 6

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

WWW.CLAP.CA


Un film de Steve McQueen

Un film de Joe Wright · Du même réalisateur : Orgueil et préjugés

LA GRÈVE DE LA FAIM

LE SOLISTE

« Cet hommage à la force intérieure de l’homme est une réussite totale. L’un des films les plus durs de l’année. Et aussi l’un des meilleurs. » (N. Provencher, Le Soleil)

« Oscarisé pour son interprétation de Ray Charles dans Ray, Jamie Foxx incarne le prodige Nathaniel Ayers. Une histoire qui n’est pas sans rappeler la trame de Shine de Scott Hicks. »

CANNES 2008 — CAMÉRA D’OR / THE BRITISH INDEPENDENT FILM AWARDS 2008 — MEILLEUR ACTEUR - MICHAEL FASSBENDER

Royaume-Uni · Irlande Générique : Royaume-Uni · Irlande. 2008. 96 min (V.O.A.S.-T.F. de Hun-

LE SOLISTE sera précédé par le court métrage NEXT FLOOR de Denis Villeneuve.

Royaume-Uni · États-Unis · France Générique : Royaume-Uni · États-Unis · France. 2008. 109 min (V.F. de

ger) Drame réalisé par Steve McQueen. Scén. : Steve McQueen et Enda Walsh. Mus. orig. : Leo Abrahams et David Holmes. Int. : Michael Fassbender, Liam Cunningham, Liam McMahon, Stuart Graham, Brian Milligan.

The Soloist). Drame réalisé par Joe Wright. Scén. : Susannah Grant d’après la biographie de Steve Lopez. Mus. orig. : Dario Marianelli. Int. : Jamie Foxx, Robert Downey Jr., Catherine Keener.

Synopsis : 1981. À la prison de Maze, en Irlande du Nord, le gardien Ray-

Synopsis : À Los Angeles, le quartier Skid Row déborde de sans-abri. C’est

Notes : Jusqu’où iriez-vous par conviction? C’est la question posée par Steve McQueen qui filme ici des corps en guerre, endurcis à la maltraitance quotidienne. Malgré sa cruauté, ce « journal » de morts-vivants avilis à la condition animale ne se départit jamais d’un élément : la dignité lisible dans le regard d’un Michael Fassbender (le peintre maudit dans Angel) émacié, sidérant de réalisme. (S.B.-H.)

Notes : Joe Wright impressionne depuis Orgueil et préjugés. Oscarisé pour son interprétation de Ray Charles dans Ray, Jamie Foxx incarne le prodige Nathaniel Ayers. Une histoire qui n’est pas sans rappeler la trame de Shine de Scott Hicks. Quant à Downey Jr., il donne vie à un journaliste dont la passion déborde rapidement du cadre professionnel. (M.C.)

mond Lohan surveille le Quartier H, là où sont emprisonné les détenus politiques de l’IRA. Ces derniers, qui refusent de porter l’uniforme, ont entrepris la grève du « Blanket and No-Wash Protest ». L’activiste Bobby Sands est l’un d’entre eux.

WWW.CLAP.CA

là que Steve, un journaliste, rencontre Nathaniel, un clochard qui joue magnifiquement sur un violoncelle déglingué. Avant d’être à la rue, Nathaniel a fait la prestigieuse Juilliard School, mais la schizophrénie a tout saboté. Le reporter qui se lie avec lui se met à l’écriture d’une série d’articles...

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

7


Un film de Anna Novion

Un film de Amos Gitaï · Du même réalisateur : Free Zone

LES GRANDES PERSONNES

PLUS TARD TU COMPRENDRAS

« Le mélange de mélancolie et de cocasserie, la qualité de l’interprétation, la maîtrise avec laquelle son auteur diffuse son propos, à petites touches, sans effets démonstratifs, expliquent la réussite de ce film attachant. » (J.-L. Douin, Le Monde)

« La réussite du film tient à la fois à un sujet fort, qui confronte le personnage principal à des questions existentielles profondes, et à une forme, celle de l’enquête, propice à soutenir l’intérêt du spectateur. » (J. Mandelbaum, Le Monde)

France · Suède Générique : France · Suède. 2008. 84 min (V.O.F.). Comédie dramati-

France · Allemagne · Israël Générique : France · Allemagne · Israël. 2008. 90 min (V.O.F.). Drame réa-

que réalisée par Anna Novion. Scén. : Béatrice Colombier, Anna Novion et Mathieu Robin. Mus. orig. : Pascal Bideau. Int. : Jean-Pierre Darroussin, Anaïs Demoustier, Judith Henry, Lia Boysen.

lisé par Amos Gitaï. Scén. : Dan Franck, Amos Gitaï, Marie-José Sanselme d’après l’autobiographie de Jérôme Clément. Mus. orig. : Louis Sclavis. Int. : Jeanne Moreau, Hippolyte Girardot, Emmanuelle Devos, Dominique Blanc.

Synopsis : Albert, un bibliothécaire papa poule avec sa fille Jeanne, voit ses

Synopsis : 1987. Procès de Klaus Barbie. Rivka, une vieille dame qui a perdu

plans de vacances en Suède bousillés. Il y a eu confusion avec la réservation de leur maison. Annika, la propriétaire, ne les attendait qu’à la mi-août. Ils devront cohabiter avec leur hôtesse et Christine, une copine française. Ce quiproquo permet à l’ado de dix-sept ans de s’évader du giron paternel.

Notes : Anna Novion observe avec humour et philosophie le décalage géné-

rationnel qui se creuse à l’adolescence entre les adultes et leurs enfants. JeanPierre Darroussin y interprète avec drôlerie un père psychorigide bourré de bonnes intentions. On renoue avec plaisir avec Judith Henry qui n’a rien perdu de son charme depuis La Discrète. (S.B.-H.)

ses parents pendant la déportation, écoute les témoignages de survivants à la télé. C’est une période de sa vie qu’elle a choisi d’éluder. Son fils Victor, lui, cherche à comprendre ce qui est réellement arrivé à ses grands-parents.

Notes : Amos Gitaï signe une œuvre impressionniste d’une haute émotivité sur la Shoah. L’enquête menée obstinément par Victor — Hippolyte Girardot habité par son personnage — évoque ce même besoin irrépressible de savoir qui hantait l’auteur Daniel Mendelsohn dans son roman Les Disparus. Force vive, Jeanne Moreau incarne une femme intérieure et secrète, tournée vers la vie. (S.B.-H.)

NICOLE GAGNON PSYCHOLOGUE CONSEILLÈRE D’ORIENTATION MÉDIATRICE FAMILIALE

Boulimie Anorexie Abus Sexuels Orientation Scolaire et Professionnelle Thérapie EMDR Sur rendez-vous

2130, parc Gomin, Sillery

8

(418) 829-0000

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

WWW.CLAP.CA


Un film de Karin Albou · De la même réalisarice : La Petite Jérusalem

Un film de Jean-Paul Jaud

LE CHANT DES MARIÉES

NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONT

« C’est fin, délicat, sensuel, et l’on découvre deux ravissantes actrices à fleur de peau, Lizzie Brocheré et Olympe Borval. » (F.-G. Lorrain, Le Point)

France · Tunisie Générique : France · Tunisie. 2008. 100 min (V.O. arabe et française avec sous-titres français). Drame écrit, réalisé et interprété par Karin Albou. Mus. orig. : François-Eudes Chanfrault. Int. : Lizzie Brocheré, Olympe Borval, Najib Oudghiri, Simon Abkarian.

Synopsis : Novembre 1942. La Tunisie est occupée par les Allemands. Une

propagande antijuive s’élève dans la population. Amies depuis l’enfance, Nour, une jeune Arabe, et Myriam, de descendance juive, seront confrontées à leurs différences à la suite des fiançailles de la première avec Khaled, son « prince charmant », mais aussi un collaborateur.

Notes : Après avoir décrit un microcosme religieux traditionnel dans La Petite Jérusalem, Karin Albou signe LE CHANT DES MARIÉES, un récit initiatique en temps de guerre. Par des images d’une sensualité digne d’un Courbet oriental, la cinéaste nous ouvre les portes autrement closes d’un gynécée, dont elle dépeint, avec grâce, l’intimité des rituels comme le bain au hammam. (S.B.-H.)

WWW.CLAP.CA

« État des lieux alarmant sur les dangers de notre alimentation pourrie par les engrais et les pesticides. [...] édifiant et filmé avec soin. (C. Carrière, L’Express)

France Générique : France. 2008. 112 min (V.O.F.). Documentaire écrit et réalisé

par Jean-Paul Jaud. Mus. orig. : Gabriel Yared.

Notes : Des statistiques inquiétantes : 70 % des cancers sont liés à l’environnement, 30 % d’entre eux dépendent de la pollution et 40 % sont causés par l’alimentation. La France enregistre une augmentation de 1,1 % des cancers chez les enfants. Face à ce fléau, Barjac, une municipalité du Gard, a entrepris de convertir la cantine scolaire à l’alimentation biologique. C’est l’effort collectif d’une population en état d’alerte que la caméra de Jean-Paul Jaud rencontre. Plus qu’une croisade contre les pesticides et les contaminants, ce document présente des enfants et leurs parents qui réapprennent d’où viennent les aliments et se « réapproprient » leur chaîne alimentaire et leur mode de consommation. Plus que jamais, le lien santé et environnement, notamment les effets pervers des engrais chimiques, y est démontré à travers une série de témoignages engagés. (S.B.-H.)

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

9


DOCUMENTAIRES

DOCUMENTAIRES DOCUMENT

DOCUMENTAIRES

La Quinzaine du commerce équitable

1er au 15 mai

La Quinzaine du commerce équitable est un événement annuel qui propose une série d’activités visant à informer, sensibiliser et mobiliser la population de la région de Québec au commerce équitable comme mode de consommation alternatif qui permet de rétablir l’équité entre les producteurs du Sud et les consommateurs du Nord. La Quinzaine du commerce équitable de Québec est organisée par le Collectif pour le commerce équitable de la Capitale-Nationale, formé de citoyens bénévoles ainsi que des organismes de coopération et de solidarité internationale Plan Nagua et Carrefour Tiers-Monde. Pour la programmation complète de la Quinzaine du commerce équitable à Québec, visitez le site www.quebecequitable.org.

Un film de Sarah et Simon Charland-Faucher

À FLEUR DE PEAU

amme progr ble dou

Québec

VIVIREMOS France

Générique : Québec. 2009. 54 min (V.O. espagnole et française avec soustitres français). Documentaire réalisé par Sarah et Simon Charland-Faucher. Scén. : Sarah Charland-Faucher. Mus. orig. : Sergio Abel Mendez.

Générique : France. 2007. 52 min (V.O. multilingue avec sous-titres français). Documentaire écrit et réalisé par Samuel Dubruque. Mus. orig. : El Kado, Tamnougalt, Los hermanos de Paraiso.

Notes : Deuxième pays producteur

ble, c’est la visée des petits producteurs de café qui ne reçoivent que 5 % de la valeur d’un paquet vendu à l’étranger. C’est également l’espoir d’une coopérative de femmes qui produisent de l’huile d’argan au Maroc. VIVIREMOS présente en quinze chapitres les fondements du commerce équitable et ses acteurs. De la crise mondiale du café aux étapes à franchir pour développer un produit exportable (le cas de l’huile), plusieurs thèmes sont abordés dans un film construit de sorte à brosser un état des lieux complet et considérer autrement les rapports Nord-Sud. (S.B.-H.)

de fleurs coupées après la Hollande, la Colombie en a exporté, en 2007, pour plus d’un milliard de dollars dans le monde. La culture de ces 50 000 espèces se fait toutefois aux dépens de 100 000 à 150 000 travailleurs de serre souspayés. Portrait d’un pays en proie à la violence et à la pauvreté, À FLEUR DE PEAU dépeint une industrie lucrative qui nourrit un peuple autant qu’elle l’asservit. (S.B.-H.)

10

Un film de Samuel Dubruque

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

Notes : Vivre du commerce équita-

WWW.CLAP.CA


Un film de Marie-Hélène Cousineau et Madeline Ivalu

Un film de Ron Howard · Du même réalisateur : Da Vinci Code

LE JOUR AVANT LE LENDEMAIN

ANGES ET DÉMONS

« Très beau film aux images recherchées mises en valeur par les chansons et musiques des sœurs McGarrigle, LE JOUR AVANT LE LENDEMAIN [...] relève à la fois de la fantaisie onirique, de la fiction historique, de la poésie géographique et du documentaire. » (A. K. Lepage, La Presse)

« Roman prequel du Da Vinci Code, ANGES ET DÉMONS est adapté par Ron Howard, détenteur de la « franchise » de Dan Brown. »

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE TORONTO 2008 — MEILLEUR PREMIER FILM CANADIEN

Canada Générique : Canada. 2008. 92 min (V.O. en inuktitut avec sous-titres

français de Before Tomorrow). Drame réalisé par Marie-Hélène Cousineau et Madeline Ivalu. Scén. : Marie-Hélène Cousineau, Madeline Piujuq et Susan Avingaq d’après le roman For Morgendaggen de Jørn Riel. Mus. orig. : Kate et Anna McGarrigle. Int. : Madeline Ivalu, Paul-Dylan Ivalu, Peter Henry Arnatsiaq, Mary Qulitalik.

Synopsis : Autour de 1840, dans un monde où les Blancs ne sont qu’une

« rumeur » pour les Inuits, Ningiuq, une vieille femme, s’inquiète pour les siens. Ses appréhensions se confirment lorsque les chasseurs de la tribu sont retrouvés morts entourés d’objets qui viennent du « Sud »... La voilà seule avec son petit-fils Maniq et sa fidèle amie Kuutuguk...

Notes : Des mêmes producteurs que Atarnajuat, la légende de l’homme rapide

et Le Journal de Knud Rasmussen, LE JOUR AVANT LE LENDEMAIN, tourné chronologiquement à Tuapajaat, raconte sous forme de conte amérindien la vie des femmes autochtones. (S.B.-H.)

États-Unis Générique : États-Unis. 2009. 140 min (V.F. de Angels & Demons). Drame

réalisé par Ron Howard. Scén. : David Koepp et Akiva Goldsman d’après le polar de Dan Brown. Mus. orig. : Hans Zimmer. Int. : Tom Hanks, Ewan McGregor, Stellan Skarsgard, Ayelet Zurer, Armin Mueller-Stahl.

Synopsis : L’Église catholique est menacée par la réapparition d’une secte antique, les Illuminati. Après avoir résolu l’énigme autour de la maternité de Marie-Madeleine, l’historien Robert Langdon est appelé au Vatican afin de déjouer, avec l’aide de Vittoria Vetra, une scientifique italienne, ces forces obscures.

Notes : Roman prequel du Da Vinci Code, ANGES ET DÉMONS est adapté

par Ron Howard, détenteur de la « franchise » de Dan Brown. De la France, l’action se transpose ici dans les arcades secrètes de la cité du Vatican. À nouveau, le professeur Langdon (Tom Hanks) s’engage dans une course contre la montre (et la mort) en assemblant les indices, dont des homicides sacrificiels, d’un puzzle meurtrier. (S.B.-H.)

Restaurant français

Apportez votre vin!

Nos spécialités • Médaillons de veau au brie et au thym • Saumon de l’Atlantique au beurre blanc • Ris de veau forestière • Magret de canard aux petits fruits • Gigot d’agneau sauce aux tomates séchées Gagnant du Grand Prix du public au Gala de la restauration 2007 et 2008

Réservations : 527-4141 1384, chemin Sainte-Foy, Québec (entre Saint-Sacrement et Marguerite-Bourgeoys)

WWW.CLAP.CA

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

11


Info-c LÉGENDES V.F. Version française V.O.A. Version originale anglaise V.O.S.-T.F. Version originale avec sous-titres français V.O.S.-T.A. Version originale avec sous-titres anglais

CLASSEMENT DES FILMS En attente de classement. Peut être vu par des personnes de tous âges. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 13 ans et plus ou accompagnées d’une personne majeure. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 16 ans et plus. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 18 ans et plus.

ESPACE PUBLICITAIRE

12

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

WWW.CLAP.CA

Les lecteurs du Réservez votre


ciné TABLEAU DES TARIFS Carte Abonne-Clap / 10 films (57,50 $) ············ 5,75 $ / film 5 films (37,50 $) ············ 7,50 $ / film Adulte ·················································································· 8 $ vendredi et samedi après 18 h ······································ 9,50 $ mardi et mercredi ································································ 7 $ Âge d’or (65 ans et plus) ················································ 7 $ Étudiant après 21 h (sur présentation de la carte d’étudiant) ······· 5 $ en tout temps ······································································ 7 $

RÉDUCTION ÉTUDIANTS Sur présentation de la carte de leur établissement d’enseignement, toutes les représentations après 21 h sont au tarif de 5$ pour les étudiants.

CINÉMA POUR GROUPE Réservez au plus tôt une salle du Cinéma Le Clap et profitez de nos tarifs avantageux. Nous serons heureux de vous présenter le film de votre choix. Réservations : Nella Cuglietta 418 653-2470, poste 228

14 ans et moins ································································· 6 $ 0-18 mois ······································································· gratuit

POUR NOUS JOINDRE 2360, chemin Sainte-Foy, Québec (Québec) G1V 4H2 (la pyramide) Téléphone .................................................. 418 653-2470 Horaire des films .......................... 418 653-2470, poste 1 Courriel ..................................................... leclap@clap.ca Site Internet .................................................. www.clap.ca

LES JOURNÉES DES ABONNÉS Tous les lundis et jeudis, sauf les jours fériés, vous verrez votre invité admis pour seulement 2$ à la projection pour laquelle vous vous procurerez un billet.

MATINÉES PARENTS-BÉBÉS PARENTS, PRENEZ L’AIR ! Profitez de nos matinées parents-bébés pour vous évader avec vos petits sans avoir à vous inquiéter. Lors de ces représentations adaptées, nous vous offrons un environnement tolérant. Bienvenue aux futurs cinéphiles ! (Gratuit pour les 0-18 mois)

LES RABAIS ABONNE-CLAP La carte Abonne-Clap vous permet d’obtenir des réductions de 10 à 25 % dans plusieurs établissements de Québec. Consultez la liste complète au www.clap.ca.

Magazine Le Clap ont un niveau de scolarité supérieur et ont un revenu annuel élevé. Source: Sondage SOM. Faites connaître votre entreprise et vos services… espace publicitaire dès maintenant ! Marie Dubé, 418 956-3729 · courriel : marie.dube@clap.ca

Comme nulle part ailleurs ! Alimentation

Services

Restos

Aux Petits Délices Boucherie Les Halles Boulangerie La Mère Michèle Jardin Mobile La Papillote Le Marché en vrac Pâtes à Tout Pâtisserie Anna Pierrot Poissonnerie Unimer SAQ Express Sushi Unimer

Banque Nationale (guichet) Centre de la Copie Élite Centre Jardin Hamel Escompte-Coiffe Groupe Sutton Voyage Vasco

Brûlerie Rousseau Café Pâtes à Tout Général Tao McDonald’s Subway

Soins et santé Le Naturiste Manon Rouillard, physiothérapeute et ostéopathe Massothérapie Danny Gignac Pharmacie Couture & Gélinas / Brunet Physiothérapie Biokin

Les Halles de Sainte-Foy angle Robert-Bourassa et Quatre-Bourgeois LU MA ME 8 h 30 à 19 h JE VE 8 h 30 à 21 h SA 8 h 30 à 19 h DI 8 h 30 à 18 h

www.leshallesdesainte-foy.ca

WWW.CLAP.CA

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

13


Un film de Atom Egoyan · Du même réalisateur : Ararat

Un film de Maxime Giroux

ADORATION

DEMAIN

« ADORATION séduit par la façon dont l’auteur cinéaste traite ses différents thèmes. Fidèle à son habitude, Egoyan a écrit un scénario d’une suprême intelligence. » (M.-A. Lussier, La Presse)

« Une œuvre d’atmosphère réaliste sans effusions inutiles. »

CANNES 2008 — PRIX ŒCUMÉNIQUE DU JURY

Canada Générique : Canada. 2008. 100 min (V.O.A.S.-T.F.) Drame écrit et réalisé

Québec Générique : Québec. 2008. 100 min (V.O.F.). Drame réalisé par Maxime

par Atom Egoyan. Mus. orig. : Mychael Danna. Int. : Devon Bostick, Arsinée Khanjian, Scott Speedman, Rachel Blanchard, Noam Jenkins.

Giroux. Scén. : Maxime Giroux et Alexandre Laferrière. Int. : Eugénie Beaudry, Serge Houde, Guillaume Beauregard, Alan Duggan.

Synopsis : Ébranlé par un fait divers raconté dans son cours de français,

Synopsis : Sophie s’occupe de son père, un homme diabétique de plus en

Simon, un adolescent qui vit avec son oncle depuis la mort de ses parents, imagine que son père a provoqué intentionnellement l’accident de voiture qui a causé leur mort. Avec la complicité de Sabine, son professeur, Simon réécrit leur histoire selon son interprétation et la publie sur le Net.

Notes : Forme de suite implicite à Ararat, ADORATION permet à Atom

Egoyan (The Sweet Hereafter) de poursuivre sa réflexion sur l’identité. Il tisse ici une toile complexe où l’Histoire s’enchevêtre dans les fabulations de Simon (Devon Bostick) et la narration, en sous-texte, d’un fait divers réel. Egoyan se positionne sur l’instantanéité et la véracité de la communication à l’ère d’Internet. Une œuvre accomplie. (S.B.-H.)

plus dépendant de sa fille. Pour combler un vide existentiel, la jeune femme noue une relation sans lendemain avec Jérôme, un « adolescent » qui fuit les responsabilités...

Notes : Réalisateur venu du court métrage, Maxime Giroux signe un premier long sur le désarroi d’une jeunesse privée de repères et confrontée à la difficulté de passer à l’âge adulte. Outre une direction photo soignée, c’est le climat de frustration et d’inquiétude qu’il crée autour de Sophie (Eugénie Beaudry au rendu convaincant) qui étreint le cinéphile, spectateur de la déchéance du père (Serge Houde au jeu brut) et, par la bande, de sa fille. Une œuvre d’atmosphère réaliste sans effusions inutiles. (S.B.-H.) Un film de Stephan Elliott · Du même réalisateur : Les Aventures de Priscilla, folle du désert

UN MARIAGE DE RÊVE « L’ambitieuse, Jessica Biel (L’Illusionniste), sème la pagaille dans le couple formé par Kristin Scott Thomas, en mégère bourgeoise et Colin Firth, le meilleur des Darcy [... ] »

Royaume-Uni Générique : Royaume-Uni. 2008. 97 min (V.F. de Easy Vertue) Comédie réalisée par Stephan Elliott. Scén. : Stephan Elliott et Sheridan Jobbins d’après la pièce de Noel Coward. Mus. orig. : Marius De Vries. Int. : Colin Firth, Kristin Scott Thomas, Jessica Biel, Ben Barnes. Synopsis : John Whittaker, un jeune Britannique issu de la haute société, crée une commotion dans sa famille lorsqu’il lui présente Larita, son épouse américaine. Belle et plutôt sexy, elle est aussitôt prise en grippe par sa bellemère qui ne voit en elle qu’une dévergondée...

Notes : Adaptation d’une pièce écrite en 1924, le scénario d’UN MARIAGE DE RÊVE rappelle Une femme honorable, le marivaudage amoureux de Mike Barker avec Helen Hunt. L’ambitieuse, Jessica Biel (L’Illusionniste), sème la pagaille dans le couple formé par Kristin Scott Thomas, en mégère bourgeoise et Colin Firth, le meilleur des Darcy après Matthew Macfadyen (dans Orgueil et préjugés de Joe Wright). Un « vaudeville » à la mode british! (S.B.-H.) 14

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

WWW.CLAP.CA


Un film de Jim Jarmusch · Du même Réalisateur : Fleurs brisées

LES LIMITES DU CONTRÔLE « Après Ghost Dog : la voie du samouraï (Forest Whitaker) et Fleurs brisées avec Bill Murray [...], le réalisateur de Down by Law creuse le thème de la question identitaire. »

valeur

États-Unis Générique : États-Unis. 2009. 116 min (V.O.A.S.-T.F. de The Limits of

Control) Drame policier écrit et réalisé par Jim Jarmusch. Mus. orig. : Boris. Int. : Isaach De Bankolé, Alex Descas, Jean-François Stévenin, Bill Murray, John Hurt, Gael García Bernal, Tilda Swinton, Paz de la Huerta.

Synopsis : Précédé d’une aura de mystère, un homme solitaire voyage en Espagne. Prétexte à régler un « dossier » délicat qu’on devine en marge de la légalité, ce périple l’amène à croiser le fer avec sa conscience...

Notes : À nouveau, Jarmusch s’intéresse à un héros misanthrope. Après Ghost

Dog : la voie du samouraï (Forest Whitaker) et Fleurs brisées avec Bill Murray où ce dernier recherchait la mère d’un fils jusqu’ici inconnu, le réalisateur de Down by Law creuse le thème de la question identitaire. Dans le rôle-titre de ce marginal impassible, Isaach De Bankolé renoue avec l’univers insolite de Jarmusch qui l’a dirigé notamment dans Night on Earth. (S.B.-H.)

WWW.CLAP.CA

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

15


DU 8 AU 21 MAI 2009 À l’initiative du consulat d’Italie de Québec, le Cinéma Le Clap est heureux de s’associer, pour une seconde année, à l’Institut culturel italien de Montréal afin de présenter un panorama exceptionnel du festival Annecy Cinéma Italien 2008, bonifié par A ciascuno il suo et Todo modo marqués par la personnalité de l’acteur Gian Maria Volontè. Une programmation unique pour les amoureux de la langue de Dante!

13 MAI 8 et 9 MAI

MORIRE DI LAVORO

PIANO SOLO

Générique : Italie. 2008. 88 min (V.O. italienne avec sous-titres français). Documentaire réalisé par Daniele Segre. Avec Ciro Giustiniani, Luca Rubagotti, Seck Bamba.

Générique :

Italie. 2007. 104 min (V.O. italienne avec soustitres français). Drame réalisé par Riccardo Milani. Int. : Kim Rossi Stuart, Jasmine Trinca, Michele Placido.

Synopsis :

Se chiudi gli occhi

« Luca Flores, un musicien italien ayant passé son enfance en Afrique, doit retourner en Italie après le décès de sa mère victime d’un accident de voiture. La famille de Luca est dispersée partout en Europe. Le jeune homme fait ses études à Florence où il fera des rencontres fondatrices dans sa vie de musicien autodidacte. Il découvre notamment les pouvoirs du jazz. »

Synopsis : « Un documentaire sur la situation du secteur du bâtiment en Italie. Chaque jour, des ouvriers perdent la vie dans des accidents causés par les mauvaises conditions de travail. Les témoignages saisissants de sincérité (filmés en gros plans) sont aussi l’occasion d’aborder des questions plus larges telles que l’exploitation et le travail au noir. »

14 MAI 10 MAI

IL RABDOMANTE

DILETTOINLETTO

Générique : Italie. 2007. 85 min (V.O. italienne avec sous-titres français). Drame réalisé par Fabrizio Cattani. Int. : Pascal Zullino, Andrea Osvárt, Francesco Dominedò.

Générique : Italie. 2007. 95 min (V.O. italienne avec sous-titres français). Comédie réalisée par Marco Carniti. Int. : Anna Galiena, Darío Grandinetti, Danilo Nigrelli.

Synopsis :

« La découverte d’une nouvelle technique de diffusion publicitaire qui consiste à projeter des images et des logos de célèbres compagnies sur la surface de la Lune... Autour de cet événement, dix personnages vivent dans une métropole, cherchant à trouver un sens à leur existence. »

Il rabdomante

Synopsis : « Harja est une jeune femme originaire d’un pays de l’Est. Elle fuit le milieu de la mafia et se retrouve dans une petite ferme où vit un étrange personnage : Felice, schizophrène et qui a le don de la rhabdomancie lui permettant de trouver l’eau. Il est ainsi le seul à pouvoir aider les paysans dont les récoltes sont menacées par la sécheresse. Harja sera de plus en plus intriguée par la singularité de son hôte... »

11 et 12 MAI Grand Prix du festival Annecy Cinéma Italien 2008

15 et 16 MAI

SE CHIUDI GLI OCCHI

ALL’AMORE ASSENTE

Générique : Italie. 2008. 90 min (V.O. italienne avec sous-titres

Générique :

français). Drame réalisé par Lisa Romano. Int. : Giovanna Di Rauso, Anna Foglietta, Nino Frassica.

Italie. 2007. 98 min (V.O. italienne avec sous-titres français). Drame de Andrea Adriatico. Int. : Massimo Poggio, Francesca D’Aloja, Milena Vukotic.

Synopsis :

Synopsis : « Massimo Arati, un homme politique ambitieux, est

« Veronica, mère célibataire de 34 ans, panique lorsqu’au détour d’une route une voiture manque de l’emboutir et finit sa course dans la Méditerranée. Choquée, elle ne s’arrête pas... Elle apprend vite que la police enquête au sujet du corps d’une femme sans reins qui se trouvait dans le coffre de la voiture au moment de l’accident... »

en campagne électorale. Comme la plupart de ses confrères, ses discours sont écrits par une autre personne, Andres. Or, un beau jour, ce dernier disparaît... »

All’amore assente

LES CLASSIQUES 19 MAI

20 MAI

A CIASCUNO IL SUO

TODO MODO

Générique : Italie. 1967. 99 min (V.O. italienne avec sous-titres

Générique :

anglais). Drame réalisé par Elio Petri. Int. : Gian Maria Volontè, Irène Papas, Gabriele Ferzetti.

Italie · France. 1976. 120 min (V.O. italienne avec sous-titres anglais). Drame réalisé par Elio Petri. Int. : Gian Maria Volontè, Marcello Mastroianni, Mariangela Melato.

Synopsis :

Synopsis :

« Ne croyant pas à l’explication officielle du double meurtre qui déchire son petit village de Sicile, un homme se lance dans une dangereuse enquête parallèle. »

16

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

« “M.” participe à une retraite avec plusieurs autres notables démocrates-chrétiens. Au milieu des jeux de pouvoir, du chantage et des trahisons, les participants sont assassinés un à un. »

WWW.CLAP.CA


Dilettoinletto

La Giusta distanza

Piano solo

Tutto torna

tir au Brésil. Au milieu, le jeune Giovanni, dix-huit ans, sera un peu plus qu’un simple témoin de l’histoire d’amour naissante du couple. »

17 MAI

TUTTO TORNA

Générique :

Italie. 2008. 81 min (V.O. italienne avec sous-titres français). Comédie dramatique réalisée par Enrico Pitzianti. Int. : Antonio Careddu, Piero Marcialis, Yonaiki Broch Montano.

21 MAI

Synopsis : « Massimo, vingt ans, souhaite devenir écrivain et travaille à son pre-

réalisé par Andrea Adriatico. Int. : Corso Salani, Francesca Mazza, Luca Levi.

mier roman. À Cagliari, il s’éprend d’une jeune danseuse cubaine qui va lui faire découvrir un petit univers d’artistes travaillant avec des matériaux recyclés et ayant une nouvelle philosophie dont le concept est basé sur la formule “ tout revient ”. »

18 MAI

IL VENTO, DI SERA

Générique : Italie. 2004. 92 min (V.O. italienne avec sous-titres anglais). Drame Synopsis :

« Pour avoir assisté au meurtre d’un politicien au détour d’une ruelle, Luca est assassiné. Son amoureux, Paolo, n’apprend son décès que plus tard, car les policiers et médecins ne le considèrent pas comme faisant partie des “proches” et le mettent à l’écart. Entre chagrin et culpabilité, le jeune homme, anéanti, entame son errance dans les rues de Bologne... »

LA GIUSTA DISTANZA

Générique :

Italie. 2007. 106 min (V.O. italienne avec sous-titres français). Drame de Carlo Mazzacurati. Int. : Valentina Lodovini, Ahmed Hefiane, Giovanni Capovilla.

Synopsis : « Hassan et Mara se rencontrent dans un petit village reculé de l’Italie vers l’embouchure du Pô. Lui est un mécanicien tunisien, elle projette de par-

Textes de la Cinémathèque québécoise Nos remerciements à M. Ricardo Rossini, consul honoraire d’Italie à Québec, à M. Angelo Mazzone, directeur de l’Institut culturel italien de Montréal, au MiBAC — Ministero per i Beni e le Attività Culturali, — au Cinecittà Holding, à Filmitalia et bien évidemment au Annecy Cinéma Italien.

COURS DE DORURE Titre du cours :

Dorure à la feuille Classe de maîtres Durée : 45 heures Dates : du 25 au 30 mai 2009 Coût : 250 $ (incluant le matériel et les outils)

Information et inscription : Jean-Louis Bouchard Centre de formation et de consultation en métiers d’art 418 647-0567 jlbouchard@metierdart.com

WWW.CLAP.CA

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

17


Un film de Henry Selick Du même réalisateur : L’Étrange Noël de M. Jack Générique : États-Unis. 2008. 100 min (V.F.). Film d’animation écrit et réalisé par Henry Selick d’après le livre de Neil Gaiman. Mus. orig. : Bruno Coulais. Un film de Rob Letterman et Conrad Vernon Générique : États-Unis. 2008. 94 min (V.F. de Monsters vs Aliens). Film d’animation écrit et réalisé par Rob Letterman et Conrad Vernon. Scén. : Maya Forbes, Wallace Wolodarsky, Rob Letterman, Jonathan Aibel, Glenn Berger. Mus. orig. : Henry Jackman.

Un film de Sam Fell et Robert Stevenhagen

Synopsis : Mutée en géante de vingt mètres après avoir été frappée par une météorite, Susan est bouclée par le général Monger dans la prison secrète du docteur Cafard avec d’autres « monstres » comme elle... Lorsque la Terre est menacée d’une attaque extraterrestre, le général appelle Susan en renfort spécial… (S.B.-H.)

Générique : États-Unis · Royaume-Uni. 2008. 87 min (V.F. de The Tale of Despereaux). Film d’animation réalisé par Sam Fell et Robert Stevenhagen. Scén. : Gary Ross d’après le conte de Kate DiCamillo. Mus. orig. : William Ross.

Par Paul Jacques

LIVRES Faites la lecture de nos chroniques en version intégrale au www.clap.ca.

LA DERNIÈRE CONFÉRENCE, par Marc Bressant, de Fallois Londres, septembre 1989. De nombreux délégués de divers pays se présentent pour une rencontre aussi importante que routinière. Elle se terminera en décembre de la même année. Entre ces deux dates, un événement hautement imprévu : la chute du mur de Berlin. Pendant tout ce temps, un diplomate tient son journal et nous en apprend de belles sur cet univers aussi policé que cynique. Une initiation à ce monde influent et énigmatique.

LA SCRIBE, par Antonio Garrido, Presses de la Cité Un formidable roman historique qui mélange avec adresse aventures et énigmes. Nous sommes en Franconie en 799. Theresa est une jeune femme hors normes. Fille de scribe et apprentie parcheminière, elle sera forcée par des événements dramatiques à trouver refuge dans une abbaye où elle devient l’assistante d’un moine enquêteur rigoureux pour ensuite découvrir qu’elle-même possède un document explosif pour les autorités chrétiennes... Captivant!

SEUL CONTRE TOUS, par Jeffrey Archer, First Archer connaît à fond le monde politique, juridique et financier, et ses romans, en plus d’être d’excellents thrillers, sont de féroces commentaires de la société anglaise actuelle. Son dernier ouvrage met aux prises Danny, un fils d’ouvrier emprisonné à tort pour le meurtre d’un jeune homme de la haute société londonienne, avec des témoins qui se parjurent et un système de classes impitoyable. Un combat prenant et épique! 18

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

L’EFFET DARWIN, par Patrick Tort, Seuil Écrit par un des meilleurs spécialistes internationaux de l’évolution, voici un ouvrage qui devrait nous débarrasser une fois pour toutes des interprétations tordues de Darwin. Ce dernier n’a jamais été un promoteur de la loi du plus fort, de l’eugénisme, du colonialisme, du racisme, etc. En fait, dans La Filiation de l’homme, un ouvrage peu lu et rarement cité, Darwin expose de nombreux arguments contraires à ces idées. Un essai nécessaire et salutaire en cette année qui célèbre avec raison le grand naturaliste.

PRIX DU QUAI DES ORFÈVRES 2009 CHASSES À L’HOMME, par Christophe Guillaumot, Fayard Publié directement en format poche, ce Prix nous offre, depuis 1946, des polars inédits, bien ficelés et devant représenter le mieux possible le travail des enquêteurs sur le terrain. C’est un des plaisirs qui attend l’amateur à chaque début d’année. On a primé cette fois-ci une histoire de vengeance et de traque menée tambour battant et portée par des personnages vigoureux, bien typés et crédibles. Amusez-vous bien!

LE CINÉMA À LA PAGE

À FORCE DE VIVRE, par Claude Fournier, Libre Expression C’est à force de vivre, en effet, que le cinéaste Claude Fournier a fini par trouver la voie des relations durables tant en amour qu’en amitié. Mais avant d’en arriver là, que d’excès! que de frasques! que d’errements de toutes sortes! Écrivain, journaliste mais surtout réalisateur, Fournier a mené une vraie vie d’errance et de bohème, une vie racontée avec style, vivacité et sincérité. Sérieusement, on devrait en faire un film, et il serait fort réjouissant!

WWW.CLAP.CA


nº 152

Du 1er mai au 11 juin 2009

CALENDRIER ATTENTION! Cet horaire peut avoir été modifié depuis son impression. Il est donc très important de valider vos choix en consultant l’horaire actualisé quotidiennement au 653-2470 (poste 1) ou au www.clap.ca.

CONSULTEZ NOTRE SITE INTERNET POUR L’HORAIRE DES FILMS

WWW.CLAP.CA

Atelier de danse Adultes et enfants SPECTAP des élèves - samedi 23 mai à 20 h Session printemps - lundi 25 mai à 18 h

TAP - gigue - jazz - irlandais NOUVEAUTÉS : cardio ou workout latino - pilates - tonus Plaza Laval - 2750, chemin Sainte-Foy (Centre multi-activités, mail intérieur)

www.tapdance.ca

WWW.CLAP.CA

418 659-3330

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

19


nº 152

Du 1er mai au 11 juin 2009

CALENDRIER ATTENTION! Cet horaire peut avoir été modifié depuis son impression. Il est donc très important de valider vos choix en consultant l’horaire actualisé quotidiennement au 653-2470 (poste 1) ou au www.clap.ca.

CONSULTEZ NOTRE SITE INTERNET POUR L’HORAIRE DES FILMS

WWW.CLAP.CA

Pour la femme d’affaires ! SCAPA, une collection de tailleurs chics et décontractés ! Pour la femme d’aujourd’hui, des vêtements élégants et sophistiqués! FRENCH LAUNDRY · ANIMAL · AAIKO · SWEATERHOUSE · ZEN B. Maintenant située au 1341, avenue Maguire, Sillery

Tél. : 418 687.1459 www.boutiquemaria.com 20

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

WWW.CLAP.CA


nº 152

Du 1er mai au 11 juin 2009

CALENDRIER ATTENTION! Cet horaire peut avoir été modifié depuis son impression. Il est donc très important de valider vos choix en consultant l’horaire actualisé quotidiennement au 653-2470 (poste 1) ou au www.clap.ca.

CONSULTEZ NOTRE SITE INTERNET POUR L’HORAIRE DES FILMS

WWW.CLAP.CA

3896, avenue des Compagnons Québec Qc 418 614-0986 www.dremoniquebolduc.com

Botox cosmétique · Peeling Restylane, Perlane, Juvéderm

WWW.CLAP.CA

Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009 –

21


INDEX # 48 HEURES PAR JOUR [voir Magazine Le Clap no151 ou www.clap.ca] Un film de Catherine Castel

du 1er au 14 mai

A À FLEUR DE PEAU [programme double avec VIVIREMOS]  

ADORATION

du 5 au 11 juin p. 14

Un film de Atom Egoyan

ANGES ET DÉMONS

du 15 mai au 11 juin p. 11

Un film de Ron Howard

C CHANT DES MARIÉES, LE    

du 8 au 21 mai p. 10

Un film de Sarah et Simon Charland-Faucher

du 1er au 28 mai p. 9

Un film de Karin Albou

CHE — L’ARGENTIN (1 Un film de Steven Soderbergh

RE

PARTIE) [voir Magazine Le Clap no151 ou www.clap.ca] du 1er au 7 mai

CHE — GUÉRILLA (2E PARTIE) [voir Magazine Le Clap n 151 ou www.clap.ca] o

Un film de Steven Soderbergh

du 1er au 7 mai

CONTE DE DESPEREAUX, LE

du 15 au 21 mai p. 18

Un film de Sam Fell et Robert Stevenhagen

CORALINE Un film de Henry Selick

du 8 au 14 mai p. 18

Un film de Jean-Philippe Duval

du 1er au 7 mai

D DÉDÉ, À TRAVERS LES BRUMES [voir Magazine Le Clap no151 ou www.clap.ca]  

DEMAIN

du 1er au 14 mai p. 14

Un film de Maxime Giroux

DEUX AMANTS [voir Magazine Le Clap n 151 ou www.clap.ca] o

Un film de James Gray

E  EMMERDEUR, L’ [voir Magazine Le Clap n 151 ou www.clap.ca]

du 1er au 28 mai

o

Un film de Francis Veber

G GRANDES PERSONNES, LES 

Un film de Steve McQueen

du 15 mai au 4 juin p. 7

Un film de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige

du 22 mai au 4 juin p. 6

J  JE VEUX VOIR 

JOUR AVANT LE LENDEMAIN, LE

du 8 au 28 mai p. 11

Un film de Marie-Hélène Cousineau et Madeline Ivalu

L  LIMITES DU CONTRÔLE, LES Un film de Jim Jarmusch

du 29 mai au 11 juin p. 15

Un film de Niels Arden Oplev

du 29 mai au 11 juin p. 5

M MILLÉNIUM 

du 1er au 14 mai p. 8

Un film de Anna Novion

GRÈVE DE LA FAIM, LA

du 1er au 7 mai

MONSTRES CONTRE EXTRATERRESTRES Un film de Rob Letterman et Conrad Vernon

N NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONT

du 15 mai au 4 juin p. 18

Un film de Jean-Paul Jaud

du 1er au 21 mai p. 9

Un film de Hassan Benjelloun

du 1er au 14 mai p. 6

Un film de Agnès Jaoui

du 1er au 21 mai

O OÙ VAS-TU MOSHÉ?

P PARLEZ-MOI DE LA PLUIE [voir Magazine Le Clap no151 ou www.clap.ca] 

PLUS TARD TU COMPRENDRAS Un film de Amos Gitaï

du 22 mai au 4 juin p. 8

Un film de Joe Wright

du 1er mai au 11 juin p. 7

S  SOLISTE, LE 

SOUS LE SIGNE DE L’ITALIE

U UN MARIAGE DE RÊVE

du 8 au 21 mai p. 16

Un film de Stephan Elliot

du 5 au 11 juin p. 14

Un film de Samuel Dubruque

du 8 au 21 mai p.10

V VIVIREMOS [programme double avec À FLEUR DE PEAU] 22

– Magazine Le Clap n° 152 · du 1er mai au 11 juin 2009

WWW.CLAP.CA



Magazine Le Clap n°152