Magazine Le Clap n°178

Page 1

magazine n˚178 · mai et juin 2013 GRatUit

d’aprÈs le roman de

un film de

Boris Vian

Michel Gondry RDIS À

6,75 $ LES MA

POUR UN

ITÉ

TEMPS LIM

31

nouveautés à l’affiche

valeur sûre

SARAH PRÉFÈRE LA COURSE

178

CINÉ PsY

MOLIÈRE À BICYCLETTE

eNTre vue

GUY CORNEAU

Le cinéma vu par...

1eR aMoUR • GatsBY Le MaGniFiQUe • MoLiÈRe À BiCYCLette



Mot de la

rédaction

Cinéma

EXTRÊME

Vous résistez à l’invitation d’un ami à l’accompagner à son prochain saut en parachute. Ou encore, essayer la luge vous glace le sang. Nous vous convions donc à une expérience plus inoffensive, mais oh combien jouissive : venez voir le film bungee de la décennie : l’inénarrable L’ÉCUME DES JOURS. Le « roman-conte science-fiction » de Boris Vian qu’on disait pourtant inadaptable trouve vie grâce à la proverbiale fantaisie de Michel Gondry. Le Colin de Romain Duris, romantique et timide, rencontre la lumineuse Chloé à qui Audrey Tautou donne toute la touchante légèreté du personnage créé il y a 60 ans par Vian. Dans un décor de rétro-futurisme à la Brazil de Terry Gilliam, on se laisse charmer par ce monde où les objets vivent autant que les êtres. On en sort ébloui et content de nous, content d’avoir fait le saut dans cet univers onirique.

MoLiÈRe À BiCYCLette Serge ne va pas bien. Il remet tout en question et surtout sa carrière de comédien. Fabrice Luchini, dont on ne se lasse pas, donne la réplique au trop rare Lambert Wilson avec pour toile de fond l’île de Ré. Un million de Français ont vu et apprécié cette comédie intelligente de Philippe Le Guay qui vous avait séduits avec Les Femmes du 6e étage, en 2011. GatsBY Le MaGniFiQUe Qui de mieux que Baz Luhrmann (Moulin rouge) pour rendre l’univers du flamboyant millionnaire Jay Gatsby interprété par Leonardo DiCaprio? Nous vous offrons une version 3D et 2D de cette nouvelle adaptation du roman que Francis Scott Fitzgerald a écrit en 1925, à Cannes. Pas étonnant qu’il ouvre la plus prestigieuse rencontre annuelle du cinéma cette année. Voilà la belle aventure à laquelle nous vous convions dans les deux prochains mois. (M.A.)

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

CHLoé a Le VeRtiGe Toute notre admiration va à Chloé Robichaud dont la dernière réalisation, SARAH PRÉFÈRE LA COURSE, vient d’être sélectionnée à Cannes dans la section Un certain regard. C’est déjà une consécration en soi que d’être ainsi considérée par le plus grand Festival de cinéma au monde. Courez-y dès le 7 juin.

n° 178

clap.ca

3


sommaire

valeur sûre

n° 178

Dans ce numéro

05 12 22 23

En couverture · L’Écume des jours Info-ciné Index L’Abonne-Clap

LES MARDIS À

6,75 $ POUR UN TEMPS LIM

ITÉ

08 SARAH PRÉFÈRE LA COURSE en sélection officielle, dans la section Un certain regard du Festival de Cannes

Chroniques CINÉ-PSY

10 LE CINÉMA VU PAR... • Guy Corneau

Âgées d’à peine 25 ans, il s’agit d’une seconde invitation pour la réalisatrice Chloé Robichaud et la productrice Fanny-Laure Malo, qui présentaient l’an dernier le court métrage Chef de meute en compétition officielle.

18


L’ÉCUME DES JOURS

«

Bande-annonce

clap.ca

sYnopsis : Colin est un jeune homme idéaliste et inventif. Il vit confortablement dans son appartement où il peut savourer les repas de son cuisinier. Lors d’une soirée chez son ami Chick, il rencontre Chloé et tombe amoureux d’elle sur-le-champ. Ils se marient, mais leur idylle est aussitôt mise à l’épreuve par une étrange maladie. Un nénuphar grandit dans un des poumons de Chloé, l’empêchant peu à peu de respirer. notes : L’ÉCUME DES JOURS est sans aucun doute le film français le plus attendu de l’année. Adaptation d’un livre culte de la littérature française, cette production à la distribution très solide arrive sur nos écrans en même temps que le printemps. Véritable cadeau, le film est le fruit du croisement des visions de deux artistes français qui, même s’ils ne se sont jamais rencontrés, partagent les mêmes sensibilités créatrices. Il y a le livre de l’éclectique Boris Vian qui, malgré une réception timide lors de sa première publication en 1947, est devenu une œuvre marquante peu de temps après sa mort. En effet, lors des évènements de Mai 68, L’ÉCUME DES JOURS a été l’un des livres les plus cités par les étudiants grandement interpellés par la prose engagée de l’écrivain. Hyper créatif, Boris Vian n’a jamais chômé. Il a multiplié les projets tous azimuts. Romancier, poète,

musicien et même scénariste, il est considéré aujourd’hui comme une figure artistique imposante n’ayant fait aucun compromis et n’ayant reculé devant aucun obstacle malgré une santé fragile. Surréel et poétique, son livre est une œuvre qui sort de l’ordinaire. Ainsi, pour bien réussir son adaptation, il ne fallait rien de moins qu’un cinéaste à la hauteur du mythe. Entre en scène Michel Gondry, une figure unique du cinéma appréciée pour son talent de bricoleur hors pair et son ébullition créative. On le compare d’ailleurs à un certain Tim Burton… Ses films possèdent donc une facture visuelle bric-à-brac qui le caractérise. Séduit depuis longtemps par l’univers riche de Vian, Michel Gondry n’a pas hésité une seconde avant de plonger dans ce tournage que plusieurs qualifiaient d’impossible. Mariage heureux : le penchant nostalgique de Gondry pour les effets spéciaux « mécaniques » plutôt que « numériques » épouse totalement l’esprit du livre qui critique, entre autres, le milieu ouvrier. Cette capacité du cinéaste à transformer ainsi des objets de tous les jours permet de mettre en images les nombreux jeux de mots créés par l’auteur. Le film s’inscrit donc parfaitement dans le parcours du cinéaste et le voyage proposé en est un difficile à refuser : celui d’une soif de vivre contagieuse. (P.L.)

5

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

France GénéRiQUe : France. 2013. 125 min (V.O.F.). Comédie dramatique réalisée par Michel Gondry, d’après l’œuvre de Boris Vian. Scén. : Luc Bossi et Michel Gondry. Int. : Romain Duris, Audrey Tautou, Gad Elmaleh, Omar Sy, Charlotte Le Bon, Alain Chabat.

»

Ainsi, pour bien réussir son adaptation, il ne fallait rien de moins qu’un cinéaste à la hauteur du mythe. (Le Clap)

Un film de Michel Gondry Du même réalisateur : La science des rêves


LES GAMINS

Un film de anthony Marciano

France

BOWLING

Un film de Marie-Castille Mention-schaar

France

GénéRiQUe : France. 2013. 95 min (V.O.F.). Drame réalisé par Anthony Marciano. Scén. : Anthony Marciano et Max Boublil. Mus. orig. : Anthony Marciano. Int. : Alain Chabat, Max Boublil, Sandrine Kiberlain.

GénéRiQUe : France. 2012. 90 min (V.O.F.). Drame réalisé par

sYnopsis : Alors qu’il vient de trouver la femme de sa vie, Thomas fait la rencontre de son futur beau-père, Gilbert. Ce dernier, mal marié depuis 30 ans, tente alors de dissuader Thomas d’épouser sa fille en l’incitant à se payer du bon temps en sa compagnie et ainsi éviter une future vie de couple morose. Convaincus que cette nouvelle liberté est salvatrice, les deux noceurs s’apercevront que le prix à payer pour faire la fête est peut-être plus grand qu’ils ne le pensent.

sYnopsis : Catherine, professionnelle des ressources humaines, est engagée dans un petit hôpital breton afin de restructurer l’endroit et de fermer le service de maternité déficitaire. Se découvrant une passion pour les quilles à travers son amitié naissante avec Mathilde, sage-femme, et Firmine, puéricultrice, sa mission sera bouleversée au contact de ces deux femmes qui n’entendent surtout pas laisser se concrétiser une fermeture aux conséquences douloureuses pour la région.

Marie-Castille Mention-Schaar. Scén. : Marie-Castille Mention-Schaar et Jean-Marie Duprez. Mus. orig. : Erwann Kermorvant. Int. : Catherine Frot, Mathilde Seigner, Firmine Richard.

notes : L’humoriste et scénariste Max Boublil obtient son premier rôle important avec LES GAMINS où il nous propose deux crises pour le prix d’une : celle de la trentaine pour Thomas et celle de la cinquantaine pour Gilbert, toutes deux autour de l’engagement, l’un hésitant à s’embarquer dans une vie à deux, l’autre regrettant de l’avoir fait. S’inspirant à la fois de Woody Allen et de Judd Apatow, le film profite du talent de bouffon d’Alain Chabat qui donne le ton à cette comédie romantique mêlant humour et tendresse. (P.B.)

notes : Catherine Frot est l’actrice de l’heure en France, aussi crédible dans un drame que dans une comédie. Ici, elle s’avère de plus fort bien entourée pour cette comédie dramatique inspirée d’une histoire vraie survenue récemment en Bretagne. Le film met l’accent sur l’amitié des personnages avec, en toile de fond, le combat mené par les employés de l’hôpital, prêts à tout pour défendre un service menacé de disparition, une cause que la réalisatrice a portée au grand écran avec beaucoup de tendresse. (P.B.)

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

6

clap.ca


Festival international des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz 2012 – Chistera du meilleur film

PIERRE DE PATIENCE

Un film de atiq Rahimi Du même réalisateur : terre et cendres

afghanistan · allemagne France · Grande-Bretagne GénéRiQUe : Afghanistan · Allemagne ·

»

Entre poésie, théâtre et cinéma, un chant d’amour captivant qui prône l’émancipation de la femme et révèle une comédienne étonnante de beauté [...] (J. Morice, Télérama)

sYnopsis : Kaboul. C’est la guerre. Une femme veille son mari. Celui-ci est dans un profond coma, entraînant du même coup sa famille – son épouse et leurs deux filles – dans une situation précaire. En femme fidèle, l’épouse le soigne et prie pour son retour. Au fil des jours qui passent, elle se révèle à lui, maintenant qu’il peut l’écouter, depuis ses secrets d’enfance à ceux de jeune mariée. Elle fait de son mari sa syngué sabour, sa pierre de patience, qui, selon

la tradition perse, absorbe les confessions, jusqu’à l’implosion finale.

notes : PIERRE DE PATIENCE est un film de paroles. Atiq Rahimi, d’origine afghane, a d’abord écrit le livre du même titre, gagnant du prix Goncourt, en 2008. Le film met en scène l’actrice iranienne Golshifteh Farahani, qui réussit à nous plonger dans un monde intérieur tabou. Ce long métrage tragique nous tient jusqu’à la fin. (C.G.)

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

France · Grande-Bretagne. 2012. 102 min (V.O. perse avec sous-titres français de The Patience Stone). Drame réalisé par Atiq Rahimi. Scén. : Jean-Claude Carrière et Atiq Rahimi, d’après son roman éponyme. Int. : Golshifteh Farahani, Hamidreza Javdan, Hassina Burgan.

«

clap.ca

7


«

«

Avec sa touche d’humour habituelle, Chloé Robichaud décrit les sacrifices exigés pour devenir un athlète de haut niveau. (Le Clap)

Tourné avec un budget modeste, le film prend des couleurs naturalistes, voire impressionnistes...

»

(Le Clap)

»

valeur sûre SARAH PRÉFÈRE LA COURSE

Bande-annonce

Un film de Chloé Robichaud

Québec GénéRiQUe : Québec. 2013. 95 min (V.O.F.). Drame écrit et réalisé par Chloé Robichaud. Int. : Sophie Desmarais, Jean-Sébastien Courchesne, Hélène Florent, Ève Duranceau.

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

sYnopsis : Sarah, vingt ans, pratique la course de demi-fond. Une opportunité s’offre à elle alors qu’une place se libère dans un club d’athlétisme universitaire à Montréal. Sarah choisit de quitter sa région afin d’aller vivre dans la grande ville. Son ami Antoine l’accompagne dans son périple. Éprouvant des difficultés monétaires, ils se marient pour augmenter leur aide financière gouvernementale. Toutefois, cet arrangement provoque son lot de complications pour Sarah qui s’obstine malgré les obstacles à courir, toujours courir. notes : Remarquée avec son court métrage Chef de meute présenté au Festival de Cannes l’an dernier, Chloé Robichaud propose, pour son premier long métrage, une réflexion sur la résilience et l’ambition sportive. La réalisatrice, originaire de Cap-Rouge décrit, avec sa touche d’humour habituelle, les sacrifices exigés pour devenir un athlète de haut niveau. (S.D.)

8

1ER AMOUR

Un film de Guillaume sylvestre · Du même réalisateur : durs à cuire

Québec GénéRiQUe : Québec. 2013. 90 min (V.O.F.). Drame réalisé par Guillaume Sylvestre. Scén. : Guillaume Sylvestre et Ivan Tourgueniev. Mus. orig. : Marc Lalonde. Int. : Loïc Esteves, Marianne Fortier, Macha Grenon. sYnopsis : En vacances en famille durant l’été, sur une île près de Montréal, le jeune Antoine, treize ans, s’éprend follement de sa voisine, Anna, de quatre ans son aînée. À travers un jeu de séduction qui mènera à un drame inattendu, Antoine apprend douloureusement à vivre ses premiers émois amoureux. notes : Adapté très librement d’une nouvelle de Tourgueniev, 1ER AMOUR examine avec finesse l’éveil amoureux d’un adolescent dans un apprentissage soumis au pouvoir de la séduction. Tourné avec un budget modeste, le film prend des couleurs naturalistes, voire impressionnistes, grâce au huis clos créé par cette île accessible uniquement par bateau. Cette première fiction intimiste du réalisateur permet de constater le talent naturel des deux jeunes comédiens principaux : Loïc Esteves dans son premier grand rôle et Marianne Fortier qui s’était déjà démarquée dans Aurore de Luc Dionne. (P.B.) clap.ca


UNE ESTONIENNE À PARIS Un film de ilmar Raag

France · Belgique · estonie GénéRiQUe : France · Belgique · Esto-

Festival du film de Locarno – Prix du jury œcuménique

nie. 2012. 94 min (V.O.F.). Drame réalisé par Ilmar Raag. Scén. : Ilmar Raag, Agnès Feuvre et Lise Macheboeuf. Int. : Jeanne Moreau, Laine Mägi, Patrick Pineau.

sYnopsis : Anne quitte l’Estonie pour aller travailler à Paris au service de Frida, une compatriote âgée, établie depuis longtemps en France. Dès sa première journée de service, Anne réalise qu’elle n’est pas la bienvenue dans la demeure de cette Estonienne. Celle-ci joue les déplaisantes pour que la nouvelle venue démissionne. Anne, encouragée par Stéphane, l’ancien amant de Frida, décide de rester afin d’aider la vieille femme à retrouver un peu de bonheur avant de mourir.

DU VENT DANS MES MOLLETS Un film de Carine tardieu

France

«

Le duo Luchini-Wilson fonctionne à merveille dans cette jolie petite comédie où les textes de Molière sont l’occasion d’égratigner le milieu (narcissique) du cinéma.

»

(J. Ponthieux, Écran Large)

MOLIÈRE À BICYCLETTE Un film de philippe Le Guay Du même réalisateur : Les Femmes du 6e étage

France

GénéRiQUe : France. 2012. 89 min (V.O.F.). Comédie dramatique de Carine Tardieu, d’après le roman de Raphaële Moussafir. Int. : Agnès Jaoui, Denis Podalydès, Isabelle Carré.

GénéRiQUe : France. 2013. 104 min (V.O.F.). Drame réalisé par Philippe Le Guay. Scén. : Philippe Le Guay. Mus. orig. : Jorge Arriagada. Int. : Fabrice Luchini, Lambert Wilson, Maya Sansa.

sYnopsis : Rachel dort avec son sac d’école. Colette, mère inquiète de nature, s’en préoccupe beaucoup. Il est vrai que la petite en porte énormément sur ses épaules et qu’elle a de quoi rêver de liberté : son quotidien est peuplé d’angoisses! Sa grandmère, avec qui elle partage sa chambre, surcharge les murs de photos de défunts, son père est obsédé par les camps de concentration de son enfance, et sa mère la surprotège. Quelle pression! La rencontre avec l’intrépide Valérie, une amie de classe, transformera l’année de ses neuf ans (et la cuisine de sa mère).

sYnopsis : Alors qu’il est au sommet de sa carrière, le comédien Serge Tanneur décide de se retirer et de vivre en ermite sur l’île de Ré. Trois ans plus tard, Gauthier Valence, acteur de télé adulé, débarque sur l’île afin de proposer à Serge de jouer Le Misanthrope de Molière au théâtre. Hésitant, ce dernier accepte néanmoins cinq jours de répétition, au bout desquels il devra prendre une décision sur ce possible retour sur les planches.

notes : Malgré ses allures de comédie, DU VENT DANS MES MOLLETS aborde les sujets très sérieux que sont la mort et la solitude. Carine Tardieu, qui signe ici son deuxième long métrage, réussit tout de même à rendre le film léger. Il y a cette naïveté infantile qui fait voir autrement des situations autrement… embarrassantes. Un film touchant qui nous laisse pensif. (C.G.) clap.ca

notes : Le film permet d’admirer tout le talent et la complicité de deux des meilleurs comédiens français du moment. Luchini et Wilson prennent un malin plaisir à s’échanger des répliques souvent acerbes, dévoilant l’envers du métier d’acteur tout en démontrant la passion qui les anime. Servant de décor à leurs répétitions, l’île de Ré est magnifiquement filmée par Philippe Le Guay qui a su faire de MOLIÈRE À BICYCLETTE une œuvre drôle et touchante sur l’art du jeu. (P.B.)

9

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

notes : Ilmar Raag, réalisateur d’origine estonienne, s’est inspiré de l’histoire de sa propre mère qui s’est installée à Paris dans la demeure d’une dame fortunée pour l’accompagner dans ses derniers moments. Le cinéaste a eu la chance de diriger l’infatigable Jeanne Moreau, âgée de 84 ans, qui réussit encore à jouer un rôle difficile et complexe. (P.-H.M.)


Ciné-psy par Marcel Gaumond

Commentaire sur le film

MOLIÈRE À BICYCLETTE L’INDICIBLE HAINE DU MISANTHROPE

de philippe Le Guay

alceste « J’entre en une humeur noire, et un chagrin profond, Quand je vois vivre entre eux les hommes comme ils font; Je ne trouve partout que lâche flatterie, Qu’injustice, intérêt, trahison, fourberie; Je n’y puis plus tenir, j’enrage, et mon dessein Est de rompre en visière à tout le genre humain. philinte Vous voulez un grand mal à la nature humaine! alceste Oui, j’ai conçu pour elle une effroyable haine. » Le Misanthrope de Molière (extrait), 1666

Dans son essai sur La Naissance de la tragédie, Nietzsche attribue celle-ci à la puissante interaction entre Apollon, dieu des hauteurs sublimes et Dionysos, dieu des profondeurs abyssales. Le froid regard rationnel de l’un masquant les irrationnelles passions de l’autre. Au dire du philosophe de la « mort de Dieu », l’art de la tragédie grecque n’aurait pu voir le jour sans le concours de l’un et de l’autre. De même, nous pourrions dire, en transposant cette cohabitation dans la tragédie de l’homme contemporain : les apparences d’une sereine maîtrise et acceptation de soi cachent bien souvent une inguérissable blessure, une intolérable vulnérabilité et un sentiment d’impuissance prêts à se muer, à tout instant, en rage, en violence et en déclaration de guerre.

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

Ne soyons pas surpris alors de découvrir sous le masque de l’Affable, du Compréhensif, du Gentil, du Généreux et de l’Honnête homme, le Violent, le Mesquin, le Manipulateur, l’Insensible, voire l’Assassin! Et sous le masque de l’Amoureux, le Haineux! Que l’Un abrite l’Autre n’est-il pas, nonobstant les mièvreuses prétentions des gens bien pensants et bien agissants, un fait commandant la reconnaissance? Ainsi, du moins, pense le misanthrope qui, paradoxalement, peut avoir un désir d’humanisme bien plus fort encore que celui du philanthrope potentiellement tout illusionné et tout engourdi dans l’inquiétante petite perception de sa supériorité morale.

10

Dans MOLIÈRE À BICYCLETTE, le philanthrope est incarné par le personnage de Gauthier Valence, alias Lambert Wilson, et le misanthrope par Serge Tanneur, alias Fabrice Luchini. Valence et Tanneur se sont connus, jadis, sur les planches, mais alors que le premier est devenu un acteur à succès dans une série télévisée très appréciée du public, Tanneur, pour sa part, vit en ermite dans une vielle maison de l’île de Ré, depuis qu’il s’est retiré, une fois pour toutes, du « vil » monde du spectacle. On comprendra qu’il soit quelque peu remué, lorsqu’il apprendra que son ancien compagnon de théâtre a fait le voyage depuis Paris jusqu’à son île tout spécialement pour lui proposer un rôle dans la pièce Le Misanthrope de Molière dans laquelle il souhaiterait jouer avec lui. Or, bien qu’il semble aller de soi que le rôle d’Alceste, le misanthrope, revienne au récalcitrant Tanneur et non au gentil Valence, ceuxci n’en conviennent pas moins tous les deux, à titre d’essai, de jouer tour à tour ce rôle, laissant dans ce cas à l’autre le soin d’entrer dans la peau du philantrope Philinte. Car, tout de même, c’est bien le rôle d’Alceste qui est le plus important dans la pièce de Molière! Et nous voilà témoins de ce qui fait de ce film de Philippe Le Guay, grâce à ses choix hardis dans le traitement de la pièce de Molière, un captivant reflet des problèmes fondamentaux auxquels nous devons forcément faire face au cours de notre vie. Trop souvent identifiés de façon statique au personnage que notre entourage nous colle au visage, nous n’osons pas entrer en contact avec ces autres « moi » qui nous habitent et qui demandent à s’exprimer tout autant que notre moi dominant, conservateur, parfois étranger à ce qui serait l’indispensable source pour soi de sens et d’accomplissement. De vivre ce contact avec « l’autre » en soi, de lui permettre de s’exprimer et d’agir n’est toutefois pas chose facile. Témoin de cela, l’apparente incapacité de certains participants à un atelier que j’ai offert, il y a quelques années, sur le thème de « l’expres-

INVITATION Vous êtes cordialement invités à une rencontre du Ciné-psy sur le film MOLIÈRE À BICYCLETTE avec Michel Nadeau, comédien, auteur et metteur en scène. Le mardi 4 juin 2013 de 18 h à 19 h (buffet) et de 19 h à 21 h 30 (conférence et échange), au Studio P, situé au 280, rue Saint-Joseph E., Québec www.librairiepantoute.com/lestudiop Réservations : de préférence par courriel (cinepsy1@gmail.com) ou par téléphone 418 683-0711. Coût d’entrée : 20 $ (incluant l’admission et le buffet). La rencontre sera encadrée par Marcel Gaumond, psychanalyste. CINE-PSY.COM

sion créatrice de soi », d’incarner précisément le personnage du « haineux ». L’indicible haine. Comme si la belle image de soi que l’on a le souci d’entretenir pouvait nous dispenser de l’inéluctable tâche de confrontation et d’intégration tant des composantes instinctuelles (Dionysos) que des composantes spirituelles (Apollon) de notre être. MOLIÈRE À BICYCLETTE, vous le réaliserez bien vite lorsque vous vous surprendrez à vous tenir les côtes à la suite des assauts de rire provoqués par plusieurs scènes du film, est une brillante comédie qui relève le défi de nous flanquer à la figure nos plus élémentaires vérités sans que pour autant nous nous en sentions diminués. Vous y découvrirez aussi toute l’importance du rôle catalyseur et médiateur qu’y joue Francesca, alias Célimène, dans le rapport entre les deux hommes. On pense ici au rôle joué par Sabina Spielrein dans la relation entre Freud et Jung (cf. : Une méthode dangeureuse et L’Âme en jeu). MOLIÈRE À BICYCLETTE : un hommage au travail du comédien, un hommage à la création littéraire, un hommage à ce cinéma-là qui sait conjuguer les deux. clap.ca


inc. DES ÉDITIONS

Une publication

« GATSBY LE MAGNIFIQUE Un film de Baz Luhrmann Du même réalisateur : Australia

Éditeurs Michel Aubé, Robin Plamondon Directeur de la production Simon Leclerc Graphiste  Martine Lapointe Programmation Michel Aubé Réviseure Marie Chabot Chroniqueurs Pierre Blais, Martine Côté, André Caron Stéphane Defoy, Sami Gnaba Claire Goutier, Nicolas Lacroix Mathieu Lemoine, Patrick Lonergan Pier-Hugues Madore, Serge Pallascio Marcel Gaumond

états-Unis · australie GénéRiQUe : États-Unis · Australie. 2013 (V.O.A.S.-T.F. de The Great Gatsby). Drame sentimental réalisé par Baz Luhrmann. Scén. : Baz Luhrmann, Craig Pearce, d’après le roman de Francis Scott Fitzgerald. Mus. : Craig Armstrong. Int. : Leonardo DiCaprio, Carey Mulligan, Tobey Maguire, Isla Fisher, Joel Edgerton.

Dans le rôle convoité du gangster Meyer Wolfsheim, les producteurs de GATSBY LE MAGNIFIQUE ont réussi un coup de casting extraordinaire en obtenant les services d’Amitabh Bachchan, une grande vedette de Bollywood qui a joué dans près de 200 films en Inde! (Le Clap)

»

sYnopsis : 1922, New York. L’écrivain Nick Carraway est initié au monde extravagant de son richissime et mystérieux voisin Jay Gatsby, un homme devenu millionnaire en trempant dans des affaires louches. Il le présente à sa cousine Daisy Buchanan, ignorant que Jay tente en fait de reconquérir cet amour perdu. notes : L’opulence mirifique, le faste somptueux et la démesure grandiloquente sont à l’honneur dans cette imposante adaptation du célèbre roman de Francis Scott Fitzgerald qui a ouvert le Festival de Cannes. Le réalisateur australien Baz Luhrmann est d’ailleurs reconnu pour ses œuvres élégantes – Moulin rouge, Roméo et Juliette –, où le rythme et la musique occupent des places de choix. Leonardo DiCaprio et Carey Mulligan campent des rôles jadis tenus par Robert Redford et Mia Farrow. (A.C.)

Horaire des films · 418 653-2470, poste 1 Courriel  · leclap@clap.ca Site Internet  · www.clap.ca Publicité Marie Dubé : 418 956-3729 Sans frais : 1 800 361-2470, poste 128 marie.dube@clap.ca Représentante corporative Chantal Tremblay : 418 802-9001 Sans frais : 1 800 361-2470, poste 127 chantal.tremblay@clap.ca

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

Plus de 550 points de distribution Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec, 3e trimestre 1987 ISSN : 1209-7012 Le Magazine Le Clap est publié 6 fois par année par les Éditions Le Clap. Distribution · Affiche tout

Les éditions Le Clap 2327, boul. du Versant-Nord, bureau 290 Québec (Québec) G1N 4C2

clap.ca

11


LÉGENDES V.F.

Version française

V.o.a. V.o.s.-t.F.

Version originale anglaise Version originale avec sous-titres français

V.o.s.-t.a. Version originale avec sous-titres anglais

CLASSEMENT DES FILMS En attente de classement. Peut être vu par des personnes de tous âges. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 13 ans et plus ou accompagnées d’une personne majeure. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 16 ans et plus. Ne peut être vu que par des personnes âgées de 18 ans et plus.

Le Magazine Le Clap dans votre boîte aux lettres!

Pour la modique somme de 25 $ (taxes incluses) par année, vous pouvez recevoir le Magazine Le Clap à votre domicile. Contactez Marie Dubé au 418 653-2470, poste 128, pour plus de détails. ESPACE PUBLICITAIRE

Les lecteurs du Magazine Le Clap ont un niveau de scolarité supér Faites connaître votre entreprise et vos services. Réservez votre niquant avec l’un de nos représentants!

Marie dubé, 1 800 361-2470, poste 128, cell. : 418 956-3 Chantal tremblay, 1 800 361-2470, poste 127, cell. : 418

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

12

clap.ca


RÉDUCTION ÉTUDIANTS

CARTE ABONNE-CLAP TAXES INCLUSES 9 FILMS

Sur présentation de la carte de leur établissement d’enseignement, toutes les représentations dès 21 h sont au tarif de 6,75 $ pour les étudiants.

CINÉMA POUR GROUPE

adulte 65 ans et plus étudiant ajoutez l'option Vip pour 14,95 $ (détails au clap.ca) Des frais de 3 $ par film s’appliquent pour les représentations en 3D.

Réservez au plus tôt une salle du Cinéma Le Clap et profitez de nos tarifs avantageux. Nous serons heureux de vous présenter le film de votre choix*. Réservations : 418 653-2470, poste 127

ADMISSION TAXES INCLUSES RÉGULIER

3D

11,25 $ 9,00 $ 10 ,00 $

14 ,25 $ 12 ,00 $ 13 ,00 $

Âge d’or (65 ans et plus)

8,00 $

11,00 $

étudiant dès 21h (carte d’étudiant exigé) en tout temps

6,75 $ 7,75 $

9,75 $ 10,75 $

14 ans et moins

7 ,25 $

adulte lundi au vendredi avant 17 h (sauf les jours fériés) lundi au jeudi dès 17 h (sauf les jours fériés)

* Certaines conditions s’appliquent.

CINÉMA PARENTS-BÉBÉS parents, prenez l’air ! profitez de notre cinéma parents-bébés pour vous évader avec vos petits sans avoir à vous inquiéter. Lors de ces représentations adaptées, nous vous offrons un environnement tolérant. Bienvenue aux futurs cinéphiles ! (Gratuit pour les 0-18 mois)

RÉDUCTIONS

0-18 mois

Les cartes Abonne-Clap et VIP vous permettent d’obtenir des réductions de 10 à 25 % dans plusieurs établissements de Québec. Consultez la liste complète au clap.ca.

Tous les lundis et jeudis, sauf les jours fériés, vous verrez votre invité admis au tarif privilège à la projection pour laquelle vous vous procurerez un billet.

3729 · marie.dube@clap.ca 802-9001 · chantal.tremblay@clap.ca

POUR NOUS JOINDRE 2360, chemin Sainte-Foy, Québec, QC, G1V 4H2 (la pyramide) Téléphone : 418 653-2470

Horaire des films : 418 653-2470, poste 1

10 ,25 $ gratuit

Prix sujets à changement sans préavis

JOURNÉE DES ABONNÉS

rieur et un revenu annuel élevé. Source : sondage SOM. epace publicitaire dès maintenant en commu-

70,95 $ 65 ,95 $ 56,95 $

LES MARDIS À

6,75 $ POUR UN TEMPS LIM

ITÉ

Info-ciné

Courriel : informations@clap.ca · Site Internet : CLAP.ca

Élégance PA R I S CA R T I E R

MICHAEL KORS· JUDITH & CHARLES PART TWO· SANDWICH· NOUGAT

1180, av. Cartier Québec, Qc T 418.529.6083

clap.ca

13

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

INTEMPORELLE


ARRÊTEZ-MOI

Un film de Jean-paul Lilienfeld

France · Luxembourg GénéRiQUe: France · Luxembourg. 2013. 99 min (V.O.F.). Thriller réalisé par Jean-Paul Lilienfeld. Scén. : JeanPaul Lilienfeld, d’après le roman de Jean Teulé. Int. : Sophie Marceau, MiouMiou, Marc Barbé, Yann Ebongé.

sYnopsis : Un soir, une factrice se rend à un commissariat presque désert pour confesser un crime commis quelques années plus tôt. S’avouant coupable du meurtre de son mari qui la battait, elle est interrogée toute la nuit par la policière en poste qui reconnaît sa propre vie en écoutant son histoire. notes : Sorte de Garde à vue conjugué au féminin, ARRÊTEZ-MOI réunit Sophie Marceau et Miou-Miou dans un huis clos psychologique où elles se livrent à un face-à-face musclé tout à fait fascinant… Ancré dans une réalité malheureusement bien trop présente (selon les dernières statistiques françaises, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son conjoint), inspiré d’une histoire vraie, le dernier film de Jean-Paul Lilienfeld pose un regard juste, nuancé et sensible sur les femmes en détresse. (S.G.)

REALITY

Un film de Matteo Garrone

italie · France GénéRiQUe : Italie · France. 2012. 115 min (V.O.S.-T.F.). Comédie réalisée par Matteo Garrone. Scén. : Matteo Garrone, Massimo Gaudioso, Maurizio Braucci et Ugo Chiti. Int. : Aniello Arena, Loredana Simioli, Raffaele Ferrante.

sYnopsis : Luciano est poissonnier. Pour arrondir ses fins de mois, il imagine, avec la complicité de son cousin et de sa femme, de petites arnaques lucratives. Un jour, sous la pression familiale, il auditionne pour une émission de téléréalité. Cette course à la gloire, au premier abord désintéressée, tournera à l’obsession maladive au fil des semaines. Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

notes : Inspiré d’un fait divers, Matteo Garrone montre dans ce film comment le désir impérieux de célébrité peut se transformer en cauchemar, jusqu’à perdre tout contact avec la réalité. Entamé comme une comédie sociale à l’italienne, puis déviant vers un réalisme magique fellinesque (dont un passage mémorable à Cinecittà), REALITY dresse le portrait trouble d’un homme simple, contaminé par son désir de gloire. Vous n’oublierez pas de sitôt le vertigineux plan final… Une long métrage touchant, drôle et terrible à la fois! (S.G.)

14

clap.ca


UN MONDE À L’ENVERS Un film de Juan solanas

France · Canada

«

[...] touchante comédie romantique, joliment écrite et finement interprétée.

»

(S. Marques, Le Monde)

GénéRiQUe : France · Canada. 2012. 105 min (V.F. de Upside Down). Drame fantastique réalisé par Juan Solanas. Scén. : Juan Solanas. Int. : Jim Sturgess, Kirsten Dunst, Timothy Spall. sYnopsis : Adolescents, Adam et Eden tombent amoureux malgré le fait qu’ils habitent deux mondes différents disposés l’un au-dessus de l’autre grâce à la force de la gravité. Dix ans après une séparation forcée, Adam élabore un plan dangereux pour retrouver Eden : il défie l’autorité qui l’empêche de la rejoindre dans son univers.

LA CHASSE

Un film de thomas Vinterberg Du même réalisateur : Festen

danemark GénéRiQUe :

Film Academy of Denmark 2013 – Prix d’interprétation féminine - Trine Dyrholm

POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE Un film de susanne Bier · De la même réalisatrice : Revenge

danemark · suède · France · allemagne · italie

Danemark. 2012. 111 min (V.O.S.-T.F.). Drame écrit et réalisé par Thomas Vinterberg. Int. : Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Susse Wold, Annika Wedderkopp.

GénéRiQUe : Danemark · Suède · France · Allemagne · Italie. 2013. 115 min (V.F. de Den skaldede frisør). Comédie réalisée par Susanne Bier. Scén. : Anders Thomas Jensen. Mus. orig. : Johan Söderqvist. Int. : Pierce Brosnan, Trine Dyrholm, Paprika Steen.

sYnopsis : Malmené par un divorce difficile, Lucas s’investit dans son travail de spécialiste auprès des enfants en bas âge. Une fillette de quatre ans se lie d’amitié avec lui, mais se sentant repoussée par Lucas, elle invente des attouchements délicats que l’homme lui aurait faits. Ce dernier est bientôt accusé à tort de pédophilie et toute la communauté se ligue contre lui.

sYnopsis : Un jeune couple s’apprête à se marier dans une magnifique villa du sud de l’Italie. Trois jours en famille qui ne seront pas de tout repos! Ida, la mère de la mariée, combat un cancer aux côtés d’un mari infidèle alors que Philip, le père du marié, est un millionnaire bourru. Mais lors d’une noce, le pire et le meilleur peuvent arriver...

notes : Associé au Dogme depuis Festen, en 1998, le réalisateur danois Thomas Vinterberg ne s’est pas véritablement démarqué depuis. Son passage à Cannes, l’an dernier, l’a ramené au premier plan de l’actualité avec ce film captivant et touchant sur le sujet délicat de la pédophilie. Est-ce que la vérité sort toujours de la bouche des enfants, comme dit l’adage? C’est le piège dans lequel tombe le personnage soutenu avec éloquence par Mads Mikkelsen (Casino Royale), qui a remporté le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes. (A.C.)

notes : Connue pour ses drames puissants (Open Heart, Nos souvenirs brûlés), Susanne Bier étonne avec cette comédie sentimentale dans la plus pure tradition du genre. La réalisatrice, qui a reçu l’Oscar du meilleur film étranger pour Revenge, en 2011, sait créer des personnages forts et attachants même dans un registre plus léger. Pierce Brosnan surprend dans un rare rôle d’homme vulnérable alors que la grande actrice Trine Dyrholm perce l’écran sous les traits d’une pétillante coiffeuse. Les paysages et les couchers de soleil de Sorrento ajoutent au charme de cette romance bien maîtrisée. (M.C.)

Festival de Cannes 2012 – Prix d’interprétation masculine - Mads Mikkelsen

clap.ca

15

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

notes : Deuxième long métrage du cinéaste Juan Solanas, UN MONDE À L’ENVERS a nécessité quatre ans de travail pour transposer en images l’univers où se situe l’intrigue qui fait écho au Roméo et Juliette de Shakespeare. Véritable défi technique, les amateurs d’effets spéciaux vertigineux se régaleront. Pendant que plusieurs films de genre sont des remakes ou des suites, il est bon de voir arriver sur nos écrans un film original sorti tout droit de la tête d’un créateur qui désire repousser les limites de notre imaginaire. (P.L)


BEFORE MIDNIGHT Un film de Richard Linklater

états-Unis GénéRiQUe :

UN PLAN PARFAIT Un film de pascal Chaumeil

France

États-Unis. 2013. 108 min (V.O.S.-T.F.). Drame sentimental réalisé par Richard Linklater. Scén. : Richard Linklater, Ethan Hawke et Julie Delpy. Mus. orig. : Graham Reynolds. Int. : Ethan Hawke, Julie Delpy.

GénéRiQUe : France. 2012. 104 min (V.O.F.). Comédie romantique réalisée par Pascal Chaumeil. Scén. : Laurent Zeitoun et Yoann Gromb. Int. : Diane Kruger, Dany Boon.

sYnopsis : Jesse et Céline se sont rencontrés dix-sept ans plus tôt, dans un train pour l’Autriche. Ils ont passé une nuit entière à déambuler dans les rues de Vienne. Aux aurores, ils sont partis chacun de leur côté. Puis, neuf années plus tard, le hasard les a réunis à nouveau. Ils ont marché dans Paris tout en discutant d’amour et de passion. Nous retrouvons cette fois Jesse et Céline en Grèce. Ils forment désormais un couple et ils passent des vacances en compagnie de leurs filles jumelles.

sYnopsis : Isabelle, qui a trouvé l’homme de sa vie, vient d’une famille où tous les premiers mariages se sont transformés en échec. Pour contourner la malédiction, elle choisit de séduire et d’épouser un autre homme, puis de le pousser rapidement au divorce. Elle jette son dévolu sur Jean-Yves, rédacteur pour un guide touristique. L’homme, un peu maladroit, compliquera grandement le plan d’Isabelle.

notes : Suite très attendue de Before Sunrise et Before Sunset, BEFORE MIDNIGHT est une nouvelle étape dans la vie de ces amis devenus conjoints. Richard Linklater poursuit sa réflexion sur le monde des émotions et sur les liens qui unissent deux êtres. Comme dans les deux films précédents, Ethan Hawke et Julie Delpy, ses acteurs fétiches, ont participé à l’écriture du scénario. Leur complicité à l’écran est toujours aussi renversante. (S.D.)

notes : Une comédie romantique portée par le talent comique bien connu de Dany Boon, mais aussi par celui moins attendu de Diane Kruger qui, apparaissant pour la première fois dans un film humoristique, relève le défi avec brio. Au-delà de cet humour et au-delà de la romance, UN PLAN PARFAIT nous fait aussi voyager : pour arriver à ses fins, Isabelle suivra Jean-Yves du Kilimandjaro jusqu’à Moscou. Les scènes tournées à l’étranger donnent à la comédie une beauté singulière. (M.L.)

Pour que votre réalité dépasse vos rêves…! Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

POUR TOUS! Adultes et enfants!

Tap (claquettes), gigue, jazz et autres danses cardio SpecTAP des élèves – dimanche 26 mai à 14 h 30 Session du printemps – 4 semaines – début le 27 mai

Venez danser pour vrai!

Vo t r e p r e m i e r p a s . . . d a n s l a b o n n e d i r e c t i o n . . . Plaza Laval - Centre multiactivités · 2750, chemin Sainte-Foy, Québec Tél. : 418 659-3330 · Cell. : 581 307-3330 · w w w . t a p d a n c e . c a

16

clap.ca


AMITIÉS SINCÈRES Un film de stephan archinard et François prévôt-Leygonie

France

Festival du film du Croisic 2012 – Coup de cœur du public

GénéRiQUe : France. 2012. 104 min (V.O.F.). Comédie dramatique écrite et réalisée par Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie. Int. : Gérard Lanvin, Jean-Hugues Anglade.

sYnopsis : Walter ne jure que par la profonde amitié qui le lie depuis 30 ans à ses deux amis, Paul et Jacques. Chaque premier mercredi du mois, ils se retrouvent autour d’un repas bien arrosé. Clémence, la fille de Walter, se joint régulièrement au groupe. Homme de principe, Walter rappelle avec fierté que cette merveilleuse relation repose sur la loyauté et la sincérité. Il apprendra à ses dépens que, faute de courage, certains secrets entre sa fille et ses amis ne lui sont pas révélés. notes : Comédie douce-amère sur l’honnêteté et les petites trahisons, AMITIÉS SINCÈRES montre avec amusement les failles et les faiblesses d’une série de personnages attachants. Portant à l’écran leur pièce de théâtre à succès, Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie proposent une sympathique réflexion sur l’amitié masculine et se demandent si la vérité est toujours bonne à dire. (S.D.)

HISTOIRE À FAIRE PEUR

«

À ce degré de puissance, de justesse et d’amertume, on ne voit guère dans le cinéma français que le Van Gogh de Maurice Pialat à quoi ce film puisse être comparé.

»

(J. Mandelbaum, Le Monde)

CAMILLE CLAUDEL 1915 Un film de Bruno dumont · Du même réalisateur : L’Humanité

Un film de shawn Linden

France

GénéRiQUe : Canada. 2012. 93 min (V.F. de The Good Lie). Thriller écrit et réalisé par Shawn Linden. Int. : Thomas Dekker, Matt Craven, Julie Le Breton, Michael Mando, Jesse Rath.

GénéRiQUe : France. 2013. 95 min (V.O.F.). Drame biographique réalisé par Bruno Dumont. Scén. : Bruno Dumont. Int. : Juliette Binoche, Jean-Luc Vincent, Robert Leroy.

sYnopsis : Cinq amis réunis autour d’un feu de camp se racontent des histoires de peur. L’un d’eux, Cullen, relate pourtant à leur insu le passé tragique de sa mère décédée. Elle a été violée et presque tuée par un criminel qui s’avère le père biologique de Cullen. Le jeune homme part à sa recherche en même temps que son père adoptif tente de reprendre contact avec lui.

sYnopsis : Sculptrice reconnue, Camille Claudel est internée pour troubles mentaux par sa famille. Deux ans après son enfermement – qui dura 30 ans, c’est-à-dire jusqu’à sa mort –, elle reçoit une lettre de son frère l’avisant de sa venue prochaine. Le film est une chronique sur les trois jours d’attente de cette femme partagée entre l’espoir, la douleur et la solitude.

notes : Le jeune cinéaste manitobain Shawn Linden nous arrive avec une réputation déjà bien établie de scénariste. C’est pourquoi les apparences sont ici trompeuses. Démarrant comme bien des films d’horreur à rabais pour ados, ce suspense installe très tôt un climat de profondeur psychologique qui s’élève au-dessus des clichés du genre. L’écriture solide de Linden est renforcée par un montage serré qui révèle une structure complexe nous entraînant vers un dénouement surprenant. (A.C.)

notes : Bruno Dumont voulait filmer la solitude d’une femme. Juliette Binoche avait envie de travailler avec lui. De cette collaboration souhaitée par l’actrice est né Camille Claudel 1915, une plongée aussi minimaliste qu’implacable dans la souffrance d’une artiste internée arbitrairement. La folie, la réclusion, la présence de véritables malades, tout concourt à faire du dernier opus de Bruno Dumont une œuvre d’une puissance émotionnelle intense. Un film bouleversant, porté par une performance magistrale de Juliette Binoche. (S.G.)

clap.ca

17

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

Canada


Par Serge Pallascio

À dix-neuf ans, Guy Corneau quitte Chicoutimi pour étudier le cinéma à l’Université Concordia. Puis il bifurque vers le théâtre avant d’entreprendre des études qui lui permettront de devenir le psychanalyste, l’écrivain et le conférencier que l’on connaît. Guy Corneau ne s’en cache pas. « J’aime inventer des affaires. Les formules toutes faites ne m’intéressent pas tellement. Je suis quelqu’un qui s’ennuie rapidement. Mon père était bricoleur et j’ai hérité de son esprit de patenteux ». Conversation avec un « patenteux » qui est aussi un surprenant cinéphile.

Éditions Le Clap > Quel est votre premier souvenir cinématographique? Guy Corneau > Mon premier souvenir est Le Diamant bleu (R. Laliberté, 1956), un film pour enfants tourné avec des techniciens et des comédiens de la région du Saguenay. Cette histoire m’avait passionné. Puis, c’est Goldfinger (Guy Hamilton, 1964) dont je me rappelle encore la sensualité de l’annonce et l’érotisme du film. E.L.C. > Quel est le film qui change complètement votre relation avec le

« UN LIEU OÙ L’ON SE RÉINVENTE »

GUY

Le cinéma vu par...

CORNEAU

On retrouve dans ce film une préoccupation pour la création, l’érotisme, l’amour.

E.L.C. > Quel est le film québécois que vous aimeriez présenter à des collègues européens pour qu’ils comprennent qui nous sommes profondément?

G.C. > Je présenterais Jésus de Montréal (Denys Arcand, 1989) dont j’aime

cinéma?

le mélange d’éléments historiques et de données scientifiques à propos de Jésus.

G.C. > Un homme et une femme (Claude Lelouch, 1966) a été un tournant

E.L.C. > Vous complétez la phrase : « Si le cinéma n’existait pas… »

dans ma vie. J’avais seize ans. Je découvrais le vrai cinéma. Il y avait de l’amour, de la poésie, de la chanson, du romantisme, des gros plans sur les personnages. Cela correspondait vraiment à ma sensibilité.

G.C. > Si le cinéma n’existait pas, il faudrait l’inventer. C’est au cinéma

E.L.C. > Que demandez-vous au cinéma? G.C. > Je demande de la magie et une certaine complexité, du romantisme et de la psychologie, de l’originalité. Un film comme Life of Pi (Ang Lee, 2012) a beaucoup de composantes intéressantes : une bonne intrigue, de belles images, de la poésie. L’histoire est complexe. Le film a un aspect irréel. On ne saura jamais si c’est vrai ou non. D’autre part, je suis très réfractaire à la présence de la violence au cinéma. C’est pour cela que je ne vais plus voir les films de Quentin Tarantino.

E.L.C. > Diriez-vous qu’il y a actuellement une surexploitation de la violence au cinéma?

G.C. > Oui. Le problème, c’est qu’elle est gratuite. Elle ne fait plus mal. La violence, comme le sexe, est fascinante, mais elle a perdu son aspect réaliste dans le cinéma actuel.

E.L.C. > Quels sont les trois films que l’on devrait regarder en priorité pour comprendre une partie de votre géographie intérieure?

G.C. > On devrait sûrement regarder Andreï Roublev, un film russe d’AnMagazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

dreï Tarkovski (1966) dans lequel il nous explique le destin dramatique d’un créateur et de son fils. Je suis un fan inconditionnel de ce cinéaste dont les films sont de profondes quêtes métaphysiques. On devrait aussi regarder Les Contes de la lune vague après la pluie du Japonais Kenji Mizoguchi (1953), un film extraordinaire sur l’illusion de l’amour. Mon troisième choix serait L’Eau chaude, l’eau frette, un film québécois d’André Forcier (1976). J’aime ce cinéaste pour la poésie de son univers et de ses personnages.

E.L.C. > Quel est le film dans lequel vous auriez aimé jouer? G.C. > J’aurais aimé jouer le rôle de Daniel Day-Lewis dans L’Insoutenable Légèreté de l’être (Philip Kaufman, 1985). Quel acteur incroyable!

18

qu’on apprend l’importance de l’imaginaire. On voyage. Edgar Morin a écrit Le Cinéma ou l’homme imaginaire (1956) dans lequel il affirme que le cinéma nous redonne ce qu’on a perdu comme communication avec notre environnement. Le cinéma est un lieu où l’on se réinvente.

E.L.C. > Et si Carl Jung n’avait pas existé? G.C. > Si Jung n’avait pas existé, on ne comprendrait pas d’où on vient. Chaque être humain récapitule l’humanité au complet et notre inconscient transporte les anciennes façons de faire et de penser. C’est à nous de choisir chaque jour qui on veut être. Jung a démontré l’aspect créatif de l’inconscient. Dans ce sens-là, Jung, c’est proche du cinéma.

Le psychanalyste est demeuré très attaché au Saguenay. « Le vent du fjord m’habite encore », confie-t-il à la fin de notre conversation. Guy Corneau y voit une métaphore de nos vies. « Le vent du fjord balaie tout. Nous aussi, nous faisons des choses qui vont être balayées. Nos vies sont éphémères. Je me connecte souvent à ce son du vent lorsque je médite, car il vide l’esprit ». En attendant l’inéluctable fin de l’éphémère, Guy Corneau croque la vie.

LE MUSÉE IMAGINAIRE DE GUY CORNEAU

Un auteur : L’écrivain russe Fiodor Dostoïevski. Une œuvre littéraire : La Peau de chagrin d’Honoré de Balzac. Un musicien : Le compositeur russe Sergueï Rachmaninov. Une œuvre musicale : Le disque Ondes à l’âme de la Québécoise Marie Bernard sur lequel elle joue des ondes Martenot. Un artiste visuel : Ma sœur, la peintre Corno. Une œuvre visuelle : La chapelle du Rosaire conçue par Henri Matisse à Vence. Un lieu géographique : Le fjord du Saguenay. clap.ca


LA VÉRITÉ SI JE MENS! 3 Un film de thomas Gilou

France GénéRiQUe : France. 2012. 119 min (V.O.F.). Comédie réalisée par Thomas Gilou. Scén. : Gérard Bitton et Michel Munz. Int. : Richard Anconina, José Garcia, Bruno Solo, Vincent Elbaz.

«

KON-TIKI est l’un des anciens noms que les Incas donnaient à leur dieu soleil Viracocha; c’est pourquoi l’explorateur norvégien baptisa son radeau ainsi, un radeau qui flotte toujours aujourd’hui dans un bassin au musée d’Oslo. (Le Clap)

»

sYnopsis : Serge, Eddie, Dov, Yvan et Patrick font maintenant des affaires dans la banlieue d’Aubervilliers, là où les grossistes chinois les concurrencent. Victimes d’un complot qui pourrait leur faire tout perdre, la bande devra rester unie et user de stratagèmes pour traverser la crise. notes : Arrivant quinze ans après le premier volet de La Vérité si je mens, LA VÉRITÉ SI JE MENS! 3 réunit à nouveau l’équipe qui a fait le succès des deux premiers films. Les personnages ont évolué tout comme leurs interprètes qui, pour la plupart, commençaient leur carrière à cette époque. Cette longue relation entre les acteurs, le réalisateur et les scénaristes donne une certaine profondeur aux personnages. On ressent bien, aussi, la chimie de groupe et le plaisir de chacun de travailler à nouveau ensemble. (M.L.)

Un film de Michele placido

France · Belgique · italie GénéRiQUe : France · Belgique · Italie. 2012. 89 min (V.O.F.). Drame policier réalisé par Michele Placido. Scén. : Cédric Melon, Denis Brusseaux. Int. : Daniel Auteuil, Mathieu Kassovitz, Olivier Gourmet, Francis Renaud.

KON-TIKI

Un film de Joachim Roenning et espen sandberg

Grande-Bretagne · danemark · norvège· allemagne GénéRiQUe : Grande-Bretagne · Danemark · Norvège· Allemagne. 2012. 118 min (V.O. multilingue avec sous-titres français). Drame d’aventures réalisé par Joachim Roenning et Espen Sandberg. Scén. : Petter Skavlan. Int. : Pal Sverre Hagen, Anders Baasmo Christiansen, Gustav Skarsgard, Agnes Kittelsen.

sYnopsis : Le commissaire Mattei est sur le point de coincer un gang de braqueurs de banque lorsqu’un tireur d’élite blesse une partie de ses hommes pour permettre aux malfaiteurs de fuir avec le butin. Mais un des membres de la bande a été blessé dans la fusillade et on fait appel aux services d’un médecin véreux qui risque de trahir le groupe, à moins que les malfrats ne se trahissent eux-mêmes par cupidité.

sYnopsis : En 1947, l’anthropologue et explorateur norvégien Thor Heyerdahl veut prouver que les humains d’Amérique du Sud ont traversé l’Océan Pacifique pour se rendre en Polynésie. Pour ce faire, il construit un radeau selon des techniques traditionnelles et s’embarque au Pérou avec cinq compagnons — dont aucun n’est marin — pour cette longue expédition en mer de 8 000 km.

notes : Après le succès international de son film de gangsters italiens Romanzo criminale, Michele Placido renoue cette fois-ci avec les rudes polars français des années 1960 et 1970, dominés par les films de Georges Lautner et Henri Verneuil comme Mort d’un pourri ou Peur sur la ville, avec Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. En injectant une petite dose du Heat de Michael Mann, Placido saura satisfaire l’amateur de vols de banque mouvementés. (A.C.)

notes : L’audacieux périple de Thor Heyerdahl est entré dans les livres d’histoire et a déjà fait l’objet d’un documentaire, tourné par Heyerdahl lui-même, qui a remporté un Oscar, en 1952. KON-TIKI devient aujourd’hui le film le plus dispendieux de la Norvège et il a de nouveau été mis en nomination aux Oscars, en 2013. Mélangez ensemble L’Histoire de Pi, Jaws et Waterworld et vous aurez une bonne idée de l’impressionnant spectacle qui vous attend. (A.C.)

clap.ca

19

Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

LE GUETTEUR


J’ENRAGE DE SON ABSENCE Un film de sandrine Bonnaire

France · Belgique · Luxembourg

GénéRiQUe : France · Belgique · Luxembourg. 2012. 99 min (V.O.F.). Drame réalisé par Sandrine Bonnaire. Scén. : Sandrine Bonnaire et Jérôme Tonnerre. Int. : William Hurt, Alexandra Lamy, Augustin Legrand.

NICOLE GAGNON PSYCHOLOGUE CONSEILLÈRE D’ORIENTATION MÉDIATRICE FAMILIALE

Boulimie Anorexie Abus Sexuels Orientation Scolaire et Professionnelle Thérapie EMDR Sur rendez-vous

2130, parc Gomin, Sillery

sYnopsis : Mado, femme mariée à Stéphane et mère de Paul, sept ans, est confrontée au passé lorsque Jacques, un ancien amour, ressurgit dans sa vie après dix ans de séparation causés par le deuil difficile d’un enfant. Toujours éprouvé, Jacques rencontre Paul et développe avec lui une complicité qui finit par déranger Mado et Stéphane, son père. Mado, ébranlée, leur défend de se revoir, mais Jacques, qui peine à reconstruire sa vie, ne compte pas en rester là. notes : J’ENRAGE DE SON ABSENCE se démarque par un scénario bouleversant transposé à l’écran dans une mise en scène sobre et élégante. Évitant les détours scénaristiques pour expliquer le passé, Sandrine Bonnaire, la réalisatrice, préfère miser sur les non-dits entre les personnages, insufflant ainsi au film un climat de tension bien soutenu. (P.L)

(418) 829-0000

VOYEZ COMME ILS DANSENT Un film de Claude Miller

France · Québec GénéRiQUe : France · Québec. 2011. 99 min (V.O.F.). Drame réalisé par Claude Miller. Scén. : Claude Miller et Natalie Carter, d’après une nouvelle de Roy Parvin. Int. : Marina Hands, James Thiérrée, Yves Jacques. sYnopsis : Seule depuis la disparition de Victor, son ex-mari artiste de la scène, Lise, une documentariste parisienne, décide de traverser le Canada en train. Bloquée en Ontario lors d’une tempête de neige, elle fera la rencontre d’Alex, une médecin qui est également celle avec qui Victor vivait une histoire d’amour depuis son exil et qui lui apprendra les raisons qui ont poussé son ex-conjoint à refaire sa vie. Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

notes : Adapté d’une nouvelle de Roy Parvin, VOYEZ COMME ILS DANSENT est l’avant-dernier film de Claude Miller, tourné en partie au Québec, avec plusieurs comédiens d’ici. Le défunt réalisateur y aborde la rencontre de deux femmes provenant de milieux opposés, mais ayant aimé le même homme. La quête identitaire et les hasards de la destinée, thèmes chers au cinéaste, sont une fois de plus au rendez-vous dans cette œuvre explorant avec doigté des douleurs partagées. (P.B.)

20

clap.ca


VOYEZsur AUSSI nos écrans...

Notre horaire

m.clap.ca

Obtenez l’horaire en tout temps au www.clap.ca ou au 418 653-2470, poste 1.

42

TOUJOURS À L'AFFICHE LE 1 MAI ER

42 (V.O.A.)

Un film de Brian Helgeland

au-delà des pins (V.F. et V.O.A.)

LE CAPITAL

BLANCANIEVES

Un film de François Ozon

Un film de Costa-Gavras Du même réalisateur : Le Couperet

trance (V.O.A.)

GénéRiQUe : France. 2012. 114 min (V.O.F.).

GénéRiQUe : Espagne. 2012. 104 min (muet). Drame poétique écrit et réalisé par Pablo Berger. Int. : Maribel Verdù, Daniel Giménez Cacho, Ángela Molina, Macarena García, Pere Ponce, Sofía Oria.

Un film de Derek Cianfrance

dans la maison (V.O.F.)

Un film de Danny Boyle

Les dates de sortie sont sujettes à changement sans préavis. Veuillez vérifier l’horaire au www.clap.ca ou au 418 653-2470, poste 1.

Drame réalisé par Costa-Gavras. Scén. : Costa-Gavras, Jean-Claude Grumberg et Karim Boukercha, d’après l’œuvre de Stéphane Osmont. Int. : Gad Elmaleh, Gabriel Byrne, Natacha Régnier, Céline Sallette, Hippolyte Girardot.

Un film de pablo Berger

MAIN DANS LA MAIN À LA MERVEILLE Valérie donzelli terrence Malick Un film de De la même réalisatrice : La Guerre est déclarée

Un film de Du même réalisateur : L’arbre de vie

LE REPENTI

GénéRiQUe : France. 2012. 85 min (V.O.F.). Comédie dramatique réalisée par Valérie Donzelli. Scén. : Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, Gilles Marchand. Mus. orig. : Peter von Poehl. Int. : Valérie Lemercier, Jérémie Elkaïm, Béatrice de Staël, Valérie Donzelli.

GénéRiQUe : États-Unis. 2012. 112 min (V.O.A.S.-T.F. de To the Wonder). Drame sentimental écrit et réalisé par Terrence Malick. Int. : Ben Affleck, Olga Kurylenko, Rachel McAdams, Javier Bardem.

GénéRiQUe : Algérie · France. 2012. 87 min

clap.ca

Un film de Merzak allouache Du même réalisateur : La Baie d’alger

(V.O. arabe avec sous-titres français de El taaib). Drame réalisé par Merzak Allouache. Scén. : Merzak Allouache. Int. : Nabil Asli, Adila Bendimered, Khaled Benaissa.

21


Index des films Films à l’affiche n° 178 1er Amour

Un film de Guillaume Sylvestre .......................................à partir du 21 juin ............... p. 8

À la Merveille

Un film de Terrence Malick .............................................à partir du 7 juin .............. p. 21

Amitiés sincères

Un film de Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie......à partir du 21 juin ............ p. 17

Arrêtez-moi

Un film de Jean-Paul Lilienfeld .......................................à partir du 31 mai ............ p. 14

Before Midnight

Un film de Richard Linklater ...........................................à partir du 7 juin .............. p. 16

Blancanieves

Un film de Pablo Berger .................................................à partir du 28 juin ............ p. 21

Bowling

Un film de Marie-Castille Mention-Schaar ......................à partir du 26 avril .............. p. 6

Camille Claudel 1915

Un film de Bruno Dumont ...............................................à partir du 28 juin ............ p. 17

Capital, Le

Un film de Costa-Gavras.................................................à partir du 14 juin ............ p. 21

Chasse, La

Un film de Thomas Vinterberg ........................................à partir du 10 mai ............ p. 15

Du vent dans mes mollets

Un film de Carine Tardieu ...............................................à partir du 3 mai ................. p. 9

Écume des jours, L’

Un film de Michel Gondry ...............................................à partir du 28 juin ............... p. 5

Gamins, Les

Un film de Anthony Marciano .........................................à partir du 17 mai ............... p. 6

Gatsby le Magnifique

Un film de Baz Luhrmann ...............................................à partir du 10 mai ............ p. 11

Guetteur, Le

Un film de Michele Placido .............................................à partir du 10 mai ............ p. 19

Histoire à faire peur

Un film de Shawn Linden ...............................................à partir du 3 mai .............. p. 17

J’enrage de son absence

Un film de Sandrine Bonnaire .........................................à partir du 3 mai .............. p. 20

Kon-Tiki

Un film de Joachim Roenning et Espen Sandberg ..........à partir du 31 mai ............ p. 19

Main dans la main

Un film de Valérie Donzelli ..............................................à partir du 17 mai ............ p. 21

Molière à bicyclette

Un film de Philippe Le Guay ...........................................à partir du 3 mai ................. p. 9

Pierre de patience

Un film de Atiq Rahimi ....................................................à partir du 14 juin ............... p. 7

Pour le meilleur et pour le pire

Un film de Susanne Bier .................................................à partir du 24 mai ............ p. 15

Reality

Un film de Matteo Garrone .............................................à partir du 21 juin ............ p. 14

Repenti, Le

Un film de Merzak Allouache ..........................................à partir du 10 mai ............ p. 21

Sarah préfère la course

Un film de Chloé Robichaud ...........................................à partir du 7 juin ................. p. 8

Un monde à l’envers Magazine Le Clap n° 178 · mai et juin · 2013

Un film de Juan Solanas.................................................à partir du 24 mai ............ p. 15

Un plan parfait

Un film de Pascal Chaumeil ............................................à partir du 31 mai ............ p. 16

Une Estonienne à Paris

Un film de Ilmar Raag.....................................................à partir du 10 mai ............... p. 9

Vérité si je mens! 3, La

Un film de Thomas Gilou ................................................à partir du 17 mai ............ p. 19

Voyez comme ils dansent

Un film de Claude Miller .................................................à partir du 21 juin ............ p. 20

22

clap.ca


LA

LES PRIVILÈGES

Lundis et jeudis des abonnés • Réductions chez les marchands participants • Réduction de 10 % au comptoir de rafraîchissements • Les mercredis à tarif réduit. Visitez le clap.ca pour plus de détails.

ANIMALERIE BOUTIQUE TROPICALE 1028, av. Cartier, Québec

CHEZ VICTOR

2778, ch. Sainte-Foy, Sainte-Foy 2360, ch. Sainte-Foy (la pyramide), Sainte-Foy 825, boul. Lebourgneuf, Québec 145, rue Saint-Jean, Québec

Achat minimum de 10 $. Sur le menu à la carte.

10 %

SOULIERS TOUT CONFORT

1485, ch. Sainte-Foy (coin Eymard)

THÉÂTRE DE LA BORDÉE

315, rue Saint-Joseph Est, Québec 3 $ de réduction sur le prix courant.

FAKS CAFÉ

1304, av. Maguire, Sillery Achat minimum de 5 $.

VOUS EN VOULEZ PLUS?

Pour 14,95 $, transformez votre carte en abonnement VIP et profitez de nombreux avantages!

NOS MARCHANDS PARTICIPANTS BISTRO LA BRIGADE 859, rue Myrand, Québec Achat minimum de 10 $.

LE RAMEAU D’OLIVIER 1282, av. Maguire, Sillery

Sur une table d’hôte en soirée.

LE PALAIS MONTCALM 995, place D’Youville

L A41 8 65 3- 24

15 %

HO

RA IRE

HOR AIRE

DE S

S DES FILM

VIDÉODROME SAINTE-FOY

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE QUÉBEC

4 $ de réduction sur le prix adulte courant (maximum de 4 billets).

Sur la location d’un film.

À l’achat de billets au guichet pour les concerts de l’OSQ. Cette réduction est offerte seulement à la billetterie au bureau de l’OSQ.

441, rue Saint-Jean, Québec

951, av. Cartier (coin Crémazie), Québec 401, Grande Allée Ouest, Québec

Sur le prix courant à la billetterie. Spectacles LES HORLOGES GRAND-PÈRE présentés par la Société du Palais DU QUÉBEC Montcalm seulement. 140, route du Pont, bur. 4, Saint-Nicolas Sur articles sélectionnés.

939, av. de Salaberry, Québec

FUTON ETCETERA Sur le prix courant.

LE CARREFOUR INTERNATIONAL DE THÉÂTRE DE QUÉBEC 369, rue de la Couronne, Québec

5 $ à l'achat de billets à l'unité, deux billets par spectacle par personne.

-24 418 653

20 %

THÉÂTRE PÉRISCOPE

KETTO DESIGN

70

LA •C

P .c

a

FIL MS

1325, route de l’Église, Sainte-Foy

25 %

CRACKPOT CAFÉ

1005, route de l’Église, Sainte-Foy Sur le temps studio.

PREMIER ACTE

870, av. de Sallaberry, Québec Sur le prix courant.

SEULE LA PERSONNE DÉTENTRICE DE L’ABONNE-CLAP PEUT BÉNÉFICIER DE CES RÉDUCTIONS. Sur présentation de votre carte, obtenez de 10 à 25 % de réduction chez les marchands participants. Toutes ces réductions sont applicables aux prix courants seulement, pour la durée de ce magazine. Non applicable sur les chèques-cadeaux et les abonnements. Ne peut être utilisée avec une autre promotion. Non monnayable. Tous les privilèges sont annulés après la date d’échéance de l’Abonne-Clap. Prix sujets à changement sans préavis. * Valide à l'achat d'une carte Abonne-Clap adulte au prix régulier. La carte-cadeau est valide au comptoir de rafraîchissement du Cinéma Le Clap.

CLA P.c 70 •

a