Page 1



L ECHO Magazine

Le fantôme de Portobello Road Chagrin d'amour regain d'amour Journal d'un Londonien à quatre pattes

Février - Mars 2014


DE PARIS À PORTO -VECCHIO … L’IMMOBILIER CORSE A DÉSORMAIS SON ADRESSE AU CŒUR DE PARIS L’AGENCE

CORSE EXCLUSIVE • Propriétés de charme et de prestige • Terrains dans des domaines privés • Locations estivales de standing…

Propriété dans domaine privé, très belle vue mer, à quelques mètres d’une crique confidentielle

Acquérir une part de rêve en Corse du sud exige le concours de conseillers compétents et rigoureux. Corse Exclusive, relais parisien de l'agence Delta Immobilier de Porto Vecchio, créée en 1988, sera votre partenaire de confiance pour acquérir votre futur bien.

Corse Exclusive Immobilier

Odile Frank 9, avenue Rapp 75007 PARIS +33 (0)1 45 51 34 93 contact@corse-exclusive.fr www.corse-exclusive-immobilier.fr

Terrains à bâtir dans des domaines privés à 8 minutes du golf de Spérone


Pour mieux prendre soin de vous dans votre langue

TOUTES LES GRANDES SPECIALITES MEDICALES DENTISTERIE - ORTHODONTIE

REGISTERED CHARITY N 1024910

Kinésithérapie - Ostéopathie - Orthophonie - Pédicure Médicale Echographie

PHARMACIE FRANÇAISE Renseignements et Rendez-vous

020 7370 4999 3 Harrington Gardens, London SW7 4JJ Visitez notre web-site: http://www.medicare-francais.com

MEDICARE FRANÇAIS

MEDICARE FRANCAIS


Valérie Batigne

Marine de Boissieu

Les réponses de nos experts aux FAQ dans les domaines suivants :  Fiscalité anglaise, Fiscalité française/internationale  Retraite française et anglaise  Immobilier UK  Assurance santé  Régimes matrimoniaux et Assurance vie

Les réponses sont accessibles via une inscription sur notre site :

www.expatconseil.com Si vous avez une autre question dans l’un des domaines ci-dessus, vous pouvez nous la poser. Nous proposons aussi un conseil personnalisé et une mise en relation avec des professionnels.

expatconseil@vbcapital.com Tel : +33 1 42 77 06 74 / +44 7557907133


8 11 12 13 15 16 17 19 20 22 24 27 29 30 31 32 33 34 35 36 37 39 40 41 43 47 49

Voir Lecture d’une œuvre Culture Movies Histoire Week-end L’Echo du Jardin L’Echo des recettes Diététique Lire La Page numérique La chronique de l’anglophile La Page du Bonheur Financial Planning Vos droits Coup de pouce de la rédaction Forum des Associations Elections Vie pratique Echologie Santé Sport Education Orientation Lycée Français Baby-sitting APL

L'Echo, magazine indépendant et à but non lucratif, est envoyé automatiquement aux familles adhérentes à l'Association des Parents d'Elèves du Lycée Français (APL): pensez à régler votre cotisation sur www.apl-members.co.uk Si vous n'êtes pas adhérents, abonnezvous! £25 sur www.lecho.org.uk Prochain numéro: Mardi 1 Avril 2014

L'Echo est membre de la Fédération des Associations Francaises en Grande-Bretagne - www.fafgb.org

Directrice de la publication Rédactrice en chef Marie-Blanche Camps redaction@lecho.org.uk

Editrices Caroline Imbert Sophie Martin-Castex

The London Library The Lightwell Reading Room © Paul Raftery

Publicité Maud Martinelli maud@lecho.org.uk

Stagiaire Emmanuelle Rouillon

Création graphique, maquette Eléonore Pironneau eleonore.pironneau@gmail.com

Site Web Olivier Bertin o.bertin@acticours.co.uk www.lecho.org.uk

This publication may only be reproduced, stored, transmitted, in any form or by any means, with the prior permission in writing of the publisher in accordance with the Copyright, Designs and Patents Act 1988. Le contenu des articles publiés dans L’Echo n’engage que leurs auteurs. L’Echo n’offre aucune garantie pour les baby-sitters figurant dans la liste publiée en ses pages. L’Echo décline toute responsabilité quant au contenu des « Pages APL ». Imprimé en Angleterre par Warners. ISSN 2054-2119


Pour mieux prendre soin de vous dans votre langue

GYNECOLOGIE - STERILITE REGISTERED CHARITY N 1024910

AVEC QUATRE SPECIALISTES SUIVI DE GROSSESSE FROTTIS

POSE DE STERILET ECHOGRAPHIE

Renseignements et Rendez-vous

020 7370 4999 3 Harrington Gardens, London SW7 4JJ Visitez notre web-site: http://www.medicare-francais.com

MEDICARE FRANÇAIS

MEDICARE FRANCAIS

Docteur JÉRÔME PARIS ORL

Oto-Rhino-Laryngologiste Chirurgien de la face et du cou Le docteur Jérôme PARIS, médecin français, a le plaisir d’annoncer l’ouverture de son cabinet d’ORL et de chirurgie de la face et du cou à Londres, Kensington.

Le docteur Jérôme Paris exerce depuis 15 ans l’ORL, la chirurgie de la face et du cou ainsi que la médecine et chirurgie esthétique du visage en France, à Marseille et Paris. Son activité de consultation est basée à Londres à The Medical Chambers Kensington. Le centre de consultation est résolument adapté à une patientèle internationale et française. Les dernières technologies diagnostiques sont mises à disposition de nos patients pour assurer un diagnostic précis et une prise en charge rapide et optimale. L’Oto-Rhino-Laryngologie et la chirurgie de la face et du cou constituent une spécialité variée regroupant différents domaines d’expertise :

▶ ORL pédiatrique : pathologie du nez, de la gorge et des oreille des enfants ▶ Rhinologie : pathologie du nez et des sinus ▶ Laryngologie : pathologie de la voix ▶ Chirurgie de la face et du cou : pathologie des tumeurs ORL et du cou (thyroïde, glandes salivaires, cancers…) ▶ Otologie : pathologie des oreilles (audition, tympans, vertiges…) ▶ Allergie : pathologie allergique des voix aériennes supérieures ▶ Chirurgie plastique du visage

The Medical Chambers Kensington 10, Knaresborough Place Kensington, London SW5 0TG T: +44 (0)20 7244 4200

drparis@themedicalchambers.com www.doctorparis.co.uk


S. Martin-Castex

Team L’ECHO

De gauche à droite: Isabelle Erulin, Cécile Chaume, Olivier Bertin, Isabelle Floquet, Caroline Imbert, Aude Morin-Veyret, Guillemette Gaigneux, Francine Joyce-Ganancia, Marie-Blanche Camps, Bérangère Hassenforder et Maud Martinelli

Pour cette nouvelle édition, L’Echo va vous faire palpiter au rythme de l’Histoire, des secrets asymétriques de Mondrian, des trésors de la London Library, du regard moqueur des renards rôdeurs ! Vous apprendre à rebondir après un chagrin d’amour, à vous protéger de ce cholestérol qui fait peur… Vous irez voter et vous promener… Vous partagerez la bonne humeur des skieurs, vous découvrirez de nouvelles saveurs… Oui, cette fois-ci, L’Echo a mis le bonheur à l’honneur ! Francine Joyce francine@dietconsulting.co.uk

L’ECHO Février-Mars 2014

7


VOIR

EXPOSITIONS « Je suis

possédé par la couleur » Museum Folkwang, Essen, Germany

(Paul Klee)

Paul Klee 1879–1940, Fire at Full Moon 1933

Né en 1879 à Münchenbuchsee en Suisse, Paul Klee fait partie d’une génération de peintres qui ont bouleversé l’art du XXème siècle, au même titre que Georges Braque (né la même année) ou Pablo Picasso (né en 1880). A travers une exposition majeure rassemblant quelque 150 œuvres, la Tate Modern nous offre une occasion exceptionnelle de suivre l’itinéraire de ce géant de la peinture que fut Paul Klee, au fil des étapes clés de sa vie. Fils de musiciens, Klee se destinait à une carrière musicale, avant de bifurquer vers la peinture. Pour autant, la musique ne l’a jamais quitté et influencera profondément son œuvre. Pastorale (Rythmes) et Jeune Jardin (Rythmes) se lisent comme des partitions. De la même manière, les nombreuses compositions abstraites, faites de carrés et rectangles de couleur, si caractéristiques du travail de Klee, forment, par leur rythme et leur harmonie, autant de « symphonies polychromes ». L’exploration quasi-scientifique de la couleur et de la lumière sera l’autre moteur de l’œuvre de Klee: à travers ses Carrés Magiques, Gradations et, plus tard, sa période Pointilliste (193032), l’artiste entreprend la tâche de « rendre visible » la dimension cachée de l’univers. Toutefois, à la différence de ses collègues « constructivistes » du Bauhaus, où il enseigna entre 1920 et 1931, Klee a toujours entretenu une dimension « enchantée » et mystique dans son travail, ce qui lui vaudra d’être également associé au Surréalisme. Car si l’univers de Klee est fait de couleur et de musique, c’est aussi un monde de personnages drolatiques, de mécaniques insensées, de montagnes, forêts et de mers, de villes englouties, de tours perchées dans le ciel, un espace ponctué de chiffres et de lettres, traversé de flèches et où les poissons flottent dans l’air. Ainsi, l’œuvre de Klee fut comparée à un « musée du rêve, sans la poussière » et son atelier à « la cuisine du sorcier, l’endroit où l’on fait les vraies potions magiques ». 8

L’ECHO Février-Mars 2014

En 1931, Klee rejoint la Kunst Akademie de Düsseldorf, dont il doit démissionner en 1933 après que son art « moderniste » fut qualifié de « dégénéré » par le régime nazi et que ses tableaux furent retirés des musées publics. L’artiste s’installe alors en Suisse. Ses œuvres gagnent en simplicité, deviennent parfois minimales, comme Le Rouge et le Noir (1938), deux points de couleur illustrant le face-àface entre communisme et fascisme en Europe. Apres avoir vu cette exposition, on quitte la Tate Modern avec le sentiment d’avoir fait un voyage au cœur de l’Avant-Garde européenne de l’entre-deux-guerres, une période cruciale de l’histoire de l’Art Moderne. On regarde alors en direction de la City, gigantesque amoncellement architectural coiffé par la Cathédrale Saint-Paul, et immanquablement, ces carrés et rectangles posés les uns sur les autres, ces tours pointées vers les nuages évoquent à leur tour le monde de Klee, qui paraît revenir au galop. Laurent Issaurat Paul Klee, Making Visible Tate Modern Jusqu’au 9 mars 2014 (£16.50) 10h à 18h dimanche-jeudi, 10h à 22h vendredi-samedi et le dimanche 9 mars


VOIR

The Morgan Library & Museum

A Dialogue with Nature Romantic Landscapes from Britain and Germany Caspar David Friedrich (1774-1840) - Moonlit landscape, c. 1808 - Watercolour on paper - 232 x 365 mm

Organisée conjointement par The Courtauld Gallery et the Morgan Library and Museum de New York, l’exposition est consacrée à l’art du paysage romantique en Grande-Bretagne et en Allemagne, de ses origines vers 1760 jusqu'à son apogée dans les années 1840. Rassemblant 36 dessins, aquarelles et esquisses d’artistes tels que JMW Turner, Samuel Palmer, Caspar David Friedrich ou Karl Friedrich Lessing, elle permet d’analyser les similitudes et divergences entre les écoles allemande et britannique. En définissant l’art du paysage romantique comme « un dialogue avec la nature » et en expliquant que « le peintre ne doit pas peindre seulement ce qu’il voit en face de lui mais aussi ce qu’il voit en lui », Caspar David Friedrich résume deux éléments-clés de la vision romantique du paysage : l’observation minutieuse de la nature renforcée par le pouvoir de l’imagination. Le rapprochement des œuvres de Friedrich (dont Moonlit

Landscape et The Jacobikirche as a Ruin) et de Samuel Palmer (Oak Tree and Beech, Lullingstone Park) met en évidence une même vision spirituelle de la nature, servie par deux techniques opposées : détail extrêmement minutieux du premier, grande liberté dans le mouvement du trait chez le second. Parmi les pièces maîtresses de l’exposition, ne pas manquer St Goarshausen and Katz Castle de Turner, une des 50 aquarelles inspirées par le premier voyage du peintre en Allemagne en 1817. C.I. The Courtauld Gallery, du 30 janvier au 27 avril 2014 Ouvert tous les jours de 10h à 18h, adulte £6 (£3 le lundi), gratuit pour les moins de 18 ans (The Morgan Library and Museum, NYC, du 30 mai au 7 septembre 2014)

HOCKNEY

PRINTMAKER

Lithographie en 5 couleurs © David Hockney

Si beaucoup connaissent David Hockney en tant que peintre, peu savent qu’il est aussi un talentueux graveur. C’est ce que propose de découvrir la Dulwich Picture Gallery avec cette exposition programmée pour coïncider avec le 60ème anniversaire de la première impression de l'artiste. Une centaine d’œuvres datant de 1954 à 2009 seront exposées. Avec un regroupement par thème et technique, ici la gravure et la lithographie, vous aurez un aperçu instructif et divertissant de la carrière de l'artiste et découvrirez des aspects nouveaux de son travail, comme par exemple l'importance de la poésie et des sources littéraires classiques. L’occasion d’approfondir votre connaissance de l’artiste britannique le plus populaire du 20ème siècle. Aude Morin-Veyret 5 février – 11 mai 2014 Dulwich Picture Gallery Gallery Road, Dulwich, SE21 7AD Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 17h (11h à 17 le samedi) £10 (gratuit pour les moins de 18 ans) David Hockney, autoportrait, 1954

L’ECHO Février-Mars 2014

9


LECTURE D’UNE OEUVRE par Eléonore Pironneau

ligne plan couleur Composition with Yellow, Blue and Red, 1937-42 - 727 x 692 mm

Le 1er Février 2014 marque l’anniversaire des 70 ans de la disparition de Piet Mondrian. Avec Kandinski et Malevitch, Mondrian aura transcendé les conventions descriptives de siècles de peinture figurative pour inventer les codes de l’abstraction.

© 2013 Mondrian/Holtzman Trust c/o HCR International

Il produit en début de carrière de magnifiques peintures par lesquelles il semble digérer les influences de Corot, Gauguin, des Fauves et du Pointillisme. Parfois son style se rapproche de son contemporain Edvard Munch. Puis viennent des compositions plus radicales autour du thème de l’arbre, qu’il représente tout d’abord de manière expressive – mais réaliste – puis cubiste, mettant l’accent sur les plans et volumes simplifiés de la structure de l’arbre. Il pousse alors cette recherche vers plus encore de simplification, évoquant le signe de l’arbre par des lignes horizontales / verticales, et des plans de couleurs. Développant cette logique à l’extrême, il aboutit dans Composition avec lignes en 1917 à une peinture faite de petites croix et lignes noires sur fond blanc évoquant un volume sphérique. La notion même de volume disparaîtra complètement dans les toiles qui suivront, basées sur une grille de lignes noires et d’aplats de couleurs primaires, de gris ou de blanc. La composition choisie pour cette rubrique fait partie de cette série, elle est visible à la Tate Modern. Comment lire cette œuvre ? Le format d’abord : un faux carré. Une asymétrie subtile caractérise la composition de la grille. Entre les lignes noires, de simples plans. La surface accordée à chaque couleur semble contrebalancer son impact visuel comme pour équilibrer l’ensemble, (par exemple le blanc ayant le moins d’impact visuel occupe la plus grande surface). Il est évident que cette peinture a été composée et exécutée avec minutie. La présence du carré rouge central peut faire penser que le jaune est aussi un carré et donc “sort du cadre”, ce qui donne l’impression que l’artiste a peint un extrait de quelque chose de plus grand. Les contrastes sont très affirmés: une petite quantité de noir dans une grande quantité de blanc, et 3 couleurs primaires. Sans jeux d’ombres, cette peinture ne propose aucune illusion de profondeur –what you see is what

you get… Elle offre à voir une composition plane, réduite à sa plus simple expression. C’est un arrangement des trois “ingrédients” de base de toute composition picturale : ligne, plan, et couleur. Mais malgré cette austérité on se rend compte, face au tableau, que la texture en est chaleureuse car elle a été peinte à l’huile, de plus les légères traces laissées par le pinceau rappellent la présence humaine. Cette œuvre ne propose aucune représentation, rien à quoi se raccrocher qui pourrait nous rappeler le monde naturel ou humain. Elle ne décrit pas, elle existe. Mondrian s’est détourné de la représentation de la réalité matérielle et propose au spectateur la contemplation d’une harmonie quasi mathématique: pureté, équilibre, précision. A mes yeux, il pose une question profonde : qu’est ce que le Réel? Le monde visible des êtres et des choses dont l’artiste peut peindre les apparences? Les concepts ou les sentiments symbolisés dans le tableau (ici Harmonie, Pureté etc...) ? Ou bien le tableau en tant qu’objet matériel? Mondrian lui-même pensait que “pour approcher le spirituel en art on fera usage aussi peu que possible de la réalité, parce que la réalité est opposée au spirituel”. S’il refuse l’illusion figurative c’est donc par détachement du monde matériel et pour exprimer –ou rechercher– le monde de l’Esprit. Il donne à la peinture un rôle symbolique : représenter une Harmonie qui dépasse le cadre du tableau, comme s’il peignait un morceau d’une Perfection plus vaste. Mondrian avait un temps adhéré à la doctrine Théosophique, spiritualité prônant la recherche de la nature divine dans l’incarnation physique. Il me semble que ce tableau illustre bien cette recherche d’union de la Matière et de l’Esprit : en tant qu’objet il garde un “corps”, une matérialité que l’artiste n’a d’ailleurs pas totalement rejetée car il reste peintre et l’on sent sa touche et son humanité dans la délicate texture de la peinture. Dans cette œuvre aucunement désincarnée, je ne vois pas une opposition entre la réalité et le spirituel, mais plutôt un changement de point de vue sur ce qu’est la réalité. www.eleonorepironneau.com

L’ECHO Février-Mars 2014

11


CULTURE

The London

Library

Quel est le point commun entre Winston Churchill, Virginia Woolf et Charles Darwin ? Ils étaient tous les trois membres de la London Library, tout comme Charles Dickens, Arthur Conan Doyle, Agatha Christie et bien d’autres… Fondée en 1841 par l’écrivain et historien écossais Thomas Carlyle, la London Library est une bibliothèque indépendante de prêt qui possède aujourd’hui une collection impressionnante d’ouvrages. Les plus anciens datent du XIème siècle. « La véritable Université, de nos jours, c'est une collection de livres » : Carlyle voulait une bibliothèque de prêt indépendante et ouverte à tous. C’est toujours le cas aujourd’hui: plus d’un million d’ouvrages, romans, essais, dictionnaires, traités, dans des domaines aussi variés que la philosophie, l’histoire des religions, la science, l’archéologie, l’histoire, etc. sont rangés sur des étagères ouvertes sur 3 niveaux (photo), selon un classement original, dont seuls les employés de la bibliothèque ont la clef. La London Library possède à peu près 130 000 ouvrages en 50 langues étrangères (français, allemand, italien, russe, espagnol…) et est abonnée à plus de 700 périodiques. Elle en acquiert chaque année de nouveaux. Le département français est l’un des plus importants (après la collection allemande) et comprend plus de 50 000 volumes, dont 12 000 romans et de nombreux périodiques (dont Les cahiers du Cinéma). La Belgique, la Suisse, le Canada et les anciennes colonies françaises sont également bien représentés. Tout se prête, excepté quelques éditons rares que l’on consulte sur place, dans une petite salle. Lors de ma visite, j’ai pu feuilleter le dictionnaire de l’Académie française de 1994, un dictionnaire « franco-normand », dans lequel j’ai découvert le parler de l’île de Guernesey à la fin du XIXème siècle, les documents diplomatiques français de 1932 à 1939, des romans d’Amin Maalouf et d’Amélie Nothomb et j’ai même pu toucher de mes mains un exemplaire du tome VI de l’Encyclopédie de Diderot ! Marie-Blanche Camps redaction@lecho.or.uk L’adhésion annuelle, ouverte à tous, est de £460 (£230 pour les moins de 25 ans). Elle permet d’emprunter 10 ouvrages à la fois sans limitation de durée et inclut l’adhésion au club privé Black’s, Dean Street. 14 St James’s Square, SW1Y 4LG - 020 7766 4720 www.londonlibrary.co.uk Ouvert lundi et mardi 9h30-21h, et mercredi à samedi 9h30-17h30

nouveau The French collections blog est sur : http://blog.londonlibrary.co.uk/?p=868 12

L’ECHO Février-Mars 2014


MOVIES par Marie-Blanche Camps on a beaucoup aimé on a aimé on a moins aimé

Dans les salles à londres

The Missing Picture (L’image manquante)

De Rithy Panh (en français, sous-titres en anglais) En 1975, j’étais au collège dans une petite ville de l’Oise. A 13 000 km de là, la vie de Rithy Panh, un garçon de mon âge, basculait dans l’horreur. Je n’avais aucune idée de ce qui se passait au Cambodge, mais qui en avait à cette époque ? A l’approche de ses 50 ans, le cinéaste franco-cambodgien Rithy Panh revient, encore et encore, sur son enfance volée. L’image manquante est un film bouleversant. Les figurines en terre, peintes, immobiles et silencieuses prennent vie avec les mots de l’écrivain Christophe Bataille, qui lit son propre texte en voix off, tel un conteur de l’indicible. Les images d’archives, films de propagande tournés par les Khmers rouges, montrent un Pol Pot souriant, qui applaudit tout le temps, son éternel éventail à la main.

La capitale du Cambodge se vide de ses deux millions d’habitants. Pour Rithy Panh, « la déportation de Phnom Penh est l’image manquante ». Habillés en noir, hommes, femmes, enfants, vieillards, malades, creusent la terre et plantent des rizières, inlassablement. Ils n’ont plus rien, « notre seul bien est une cuillère ». Rithy a 11 ans, il « met du temps à apprendre à marcher pieds nus contre l’épine ». Il voit son père, sa mère, ses sœurs, ses nièces mourir de faim. Impuissant. La netteté des images des figurines reconstituant le génocide cambodgien qui a duré 4 ans et la beauté du texte de Christophe Bataille nous font prendre conscience de l’horreur qui s’est déroulée dans un pays qui fut un temps sous protectorat français.

Avec l’entrée des Khmers rouges dans la ville de Phnom Penh le 17 avril 1975, Rithy Panh et toute sa famille sont sommés d’évacuer leur maison et sont déportés dans des camps de travail à la campagne. Il y a un avant et un après.

L’image manquante a reçu le prix Un Certain Regard au Festival de Cannes en 2013. C’est aussi le titre du récit co-écrit par Christophe Bataille et Rithy Panh, édité chez Grasset.

Casse-tête chinois (The Chinese Puzzle) de Cédric Klapisch avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France et Kelly Reilly. Le dernier volet de la trilogie de Cédric Klapish, entamée il y a douze ans, nous emmène à New York où Victor (Romain Duris) s’installe pour se rapprocher de ses enfants. On y retrouve toute la bande d’étudiants de L’Auberge Espagnole, quadragénaires et toujours aussi immatures. Leurs destins continuent de se croiser dans des péripéties improbables. L’ECHO Février-Mars 2014

13


HISTOIRE

LE

TRÔNE

D’ANGLETERRE

Coronation Chair after conservation, 2012

A l’entrée de l’abbaye de Westminster se trouve une vieille chaise en chêne. Il y a plus de sept siècles, elle était placée sur un simple bloc de grès rapporté de Scone par le Roi Edouard Ier d’Angleterre, après ses campagnes victorieuses contre les Ecossais.

Dean & Chapter of Westminster

Depuis la nuit des temps, on consacre les Rois sur un roc. En Irlande, en Ecosse, en Autriche, en Suède ou même à Kingston près de Londres, où l’on peut encore voir une pierre de couronnement utilisée par les premiers rois Saxons au VIe siècle, le nouveau roi marche sur les traces de ses ancêtres. Le siège épiscopal, fabriqué de 1297 à 1302, suit les canons esthétiques de la fin du XIIIe siècle. On commence par fondre un siège en bronze. Trop lourd, impossible à déplacer. On lui préfère une structure carrée en chêne, pesant 84 kg, tenant sans clous ni vis, par un simple système de tenon et mortaise extrêmement minutieux, complété de colle. Le mouvement est vertical : la décoration et les sculptures s’affinent en montant le long du trône, culminant avec un fleuron en bois au sommet d’un pignon aujourd’hui disparu, symbole d’élévation. Le deuxième symbole est biblique : deux lions sculptés servent d’accoudoirs, comme sur le trône de Salomon. La décoration est délicate. Les trèfles, quartefeuilles, tympans et cocardes sculptés dans la masse s’épaississent de moulages chevillés. Le tout est recouvert d’une dorure imitant l’or à la perfection. De nombreux émaux et verres de douze couleurs différentes, provenant de France, sont appliqués sur une peinture polychrome. La mode franco-italienne, à son apogée vers 1320 en Angleterre, dérive des motifs des soies orientales rapportées des croisades. En 1727, pour le couronnement de Georges II, quatre lions dorés d’inspiration asiatique sont fixés sous les pieds.

Le trône est laissé de côté dans l’abbaye pendant deux siècles. Jusqu’au XIXe siècle, les voyageurs viennent s’y asseoir, marquent de leurs graffitis le socle et le dossier, enlèvent petit à petit tous les verres et la plupart des dorures ; la pierre de Scone est grattée, la poudre servant de talisman ; les blasons disparaissent les uns après les autres. En 1821, les pinacles du dossier sont sciés et on retire les quatre derniers blasons pour le couronnement de Georges IV. Ce sont surtout les innombrables clous et vis utilisés pour rajouter des pièces, apposer des garnitures ou du velours, qui abîment le socle. Une peinture marron et de riches revêtements habillent le trône à l’époque victorienne, recouvrant ce qui reste des dorures. Le saccage ne s’arrête pas là. En 1914, des militantes féministes, “les suffragettes” tentent de le détruire. Un engin explosif endommage une partie du dossier. Une semaine avant la déclaration de guerre du 3 septembre 1939, le trône est transféré dans une crypte murée de la cathédrale de Gloucester. Le secret est tellement bien gardé qu’en cas d’invasion allemande, seul le Premier Ministre du Canada possède la clef du coffre de la Banque du Canada contenant le plan de sa localisation. Puis, on cherche à voler la Pierre. A Noël 1950, quatre étudiants nationalistes écossais parviennent à la subtiliser avant de la rapporter en Ecosse, où elle sera retrouvée l’année suivante. Nouvelle tentative en 1974, sans succès. Finalement, le Premier Ministre John Major décide de “prêter” la Pierre aux Ecossais en 1996. La Pierre de Scone revient officiellement en Ecosse, sept siècles après sa prise. A l’entrée de l’abbaye de Westminster, sur la droite, la chaise semble à présent bien vide, en attente de sa Pierre qui ne lui sera restituée temporairement qu’au prochain couronnement. Certains s’étonnent : pourquoi ce trône n’a-t-il jamais été remplacé par un monument plus somptueux et grandiose ? C’est oublier la valeur quasi mystique et intemporelle du symbole. La fierté d’être britannique se résume ainsi. Au-delà des clivages politiques, la Reine est là pour unifier, garante des valeurs qui fondent la nation. Le trône en est le symbole. Il permit de couronner 28 monarques depuis l’avènement d’Edouard II en 1308 jusqu’à celui de la reine Elisabeth II en 1953. Tous vont s’asseoir sur la Pierre. Objet de vénération et de convoitise, elle témoigne de l’attachement du peuple britannique à son histoire et à ses traditions. Dr. Alexandre Fuzeau L’ECHO Février-Mars 2014

15


RED HOUSE C’est en visitant les cathédrales du Nord de la France en 1855 que William Morris et Edward Burne-Jones, étudiants à Oxford, décidèrent de dédier leur vie à l’art. Ils deviendront des personnages centraux du mouvement Arts & Crafts, dont la Red House est l’un des premiers symboles.

16

Avec l’aide de l’architecte Philip Webb, William Morris construit la Red House (son nom provient de l’utilisation des briques rouges) selon ses théories architecturales et décoratives. Il s’y installe en 1860 avec sa femme Jane Burden, qui est également son modèle et sa muse et avec qui il aura deux filles. La Red House devient pendant 5 ans le centre du cercle de leurs amis de la Confrérie préraphaélite et le lieu de création

L’ECHO Février-Mars 2014

Plaque de bois pour impression tissus

Tissu “Love is enough” (du titre d'un poème de Morris), inspiré du motif utilisé par l’artiste pour tapisser la Green Dining Room du V&A Museum

de la firme Morris, Marshall, Faulkner and Co., rebaptisée Morris & Co en 1875, une société qui produit et vend tableaux, sculptures, meubles, tapisseries, tissus décoratifs et vitraux. Propriété du National Trust depuis 2003, la maison construite à l’origine en pleine campagne, est aujourd’hui encerclée par le faubourg sans charme de Bexleyheath, à 1h au Sud-Est de Londres. Mais dès que l’on pénètre dans le petit jardin clos de murs, le charme opère. Les guichets sont installés dans l’étable, il y a même un stock de livres d’occasion en tous genres à vendre… A l’intérieur de la maison, on parcourt les pièces décorées par William Morris. On y admire les peintures murales, les vitraux

d’Edward Burn-Jones, les meubles créés par William Morris… Les guides bénévoles du National Trust ont toujours une histoire à vous raconter et organisent régulièrement des animations pour les enfants. Une belle balade au pays de l’Art Nouveau. Marie-Blanche Camps redaction@lecho.org.uk Red House Red House Lane, Bexleyheath, London, DA6 8JF - Ouvert du mercredi au dimanche à partir du 19 février 2014 (horaires à vérifier sur le site www.nationaltrust.org.uk/redhouse - Entrée : adulte £7.20, enfant £3.60, famille £18 - gratuit pour les membres National Trust.

MB Camps

WEEK-END


L’ECHO DU JARDIN par Isabelle Erulin

Que faire en hiver dans un jardin ? Pas grand-chose, penserez-vous, à part l’admirer ou le regretter, peut-être à tort ? Eh bien! justement ce mois-ci, je vous propose d’aller admirer un autre jardin que le vôtre…

…le Cambridge University Botanic Garden

Sa création remonte au XIXème siècle, mais à la fin des années 70, deux paysagistes relevèrent le défi d’y créer un remarquable « jardin d’hiver » au sens littéral du terme, dont la structure se révèle brillamment à la chute des feuilles, quitte à être sublimée par le givre ou la brume des frimas matinaux.

A. de Rivaz

La réalisation d’un « winter garden » est entièrement tournée vers les couleurs et les odeurs. Peu de fleurs bien sûr, mais la magie des écorces décoratives qui vont du blanc pur au brun en passant par le rouge intense et le jaune éclatant. Vous découvrirez le rouge framboise du Cornus alba ‘Sibirica’, l’acajou de l’Acer griseum ou le blanc du Rubus biflorus. Les textures des feuillages sont également à l’honneur et toute leur palette de verts apporte des variations inattendues pour cette période de l’année. Laissez-vous guider au fil des allées pour vous laisser éblouir de toutes ses richesses horticoles. Cherchez le Chimonanthus preacox, c’est une des perles de ce jardin. Voici quelques indices : il a des fleurs pendantes très parfumées, jaune soufre, tachées de pourpre sur les branches nues. Promenez-vous « le nez en l’air », vous le croiserez forcément.

L’hiver est une saison de lumière et de contraste. Le moindre rayon de soleil, toujours bas, quelquefois rasant, met en valeur des couleurs hivernales denses et contrastées. Les saules, les cornouillers, les hamamélis, les chèvrefeuilles odorants sauront vous séduire. Visiter un jardin est une bonne source d’inspiration. peut-être des idées à prendre ? Votre jardin vous semble un peu « tristounet » en hiver ? Apportonslui un peu de couleur et de senteur avec un Sarcococca confusa par exemple (fleurs blanches et parfumées), il tranchera nettement sur la grisaille ambiante et magnifiera le moindre rayon de soleil venant caresser nos jardins londoniens. Ou encore, trouvons le point qui conserve quelques rayons de soleil au beau milieu de l’hiver et plantons-y un érable à écorce de papier, dont la couleur mordorée vous enchantera. Garden consulting et coaching lespoucesverts.londres@gmail.com

L’ECHO Février-Mars 2014

17


THEeesecake

L’ECHO DES RECETTES

Francine Joyce

ch

Délicieuse option pour ceux qui hésitent entre fromage et dessert : le cheesecake! En voici 2 recettes. A vous de choisir : citron (style américain cuit au four, sans base biscuitée) ou chocolat (version anglaise sans cuisson).

Cheesecake au Chocolat (Recette facile à réaliser)

ingrédients 1 paquet de cookies aux pépites de chocolat (200 g) 70 g de beurre fondu 200 g de cream cheese (type Philadelphia cheese) 220 g de chocolat noir 60 g de chocolat au lait 120 g de sucre semoule (caster sugar) 300 ml de double cream 200 ml de single cream Mixer les cookies pour obtenir une poudre « chocolatée ». Ajouter le beurre fondu et mélanger. Etaler cette pate dans un moule chemisé de papier aluminium (pour faciliter le démoulage). Faire fondre 120 g de chocolat noir avec tout le chocolat au lait, au bain-marie ou au micro-ondes. Ajouter le sucre et mélanger le tout avec le cream cheese jusqu’à obtenir une pâte bien lisse. Battre la crème en chantilly au fouet électrique et l’ajouter délicatement au mélange chocolaté. Verser dans le moule audessus des biscuits écrasés et laisser prendre au réfrigérateur pendant au moins 3 heures. Dans une casserole, faire fondre les 100 g restants de chocolat noir avec 200 ml de single cream. Verser sur le cheesecake et étaler de façon uniforme. Remettre au réfrigérateur pendant 2 heures minimum. Démouler et servir avec un coulis de fruits rouges ou quelques framboises.

Cheesecake au Citron (American Style) (Recette rapide et très facile à réaliser elle aussi)

ingrédients 300 g de cream cheese (type Philadelphia cheese) 100 g de sucre semoule 2 œufs 25 g de farine (plain flour) 1 citron Un peu de beurre pour beurrer le moule Mélanger le cream cheese avec le sucre. Ajouter les œufs battus, un à un, puis la farine et le zeste du citron. Verser dans un moule beurré. Faire cuire 35 minutes à 180° C. Démouler à froid. Délicieux avec des framboises lui aussi. Francine Joyce

L’ECHO Février-Mars 2014

19


DIÉTÉTIQUE

Duel calorique

Fromage ou Dessert ?

« Fromage ou Dessert ?», la petite phrase qui annonce la fin du repas comme le dernier acte d’une tragédie de Corneille : un choix impossible, qui présente la gourmandise comme un inavouable pêché alors qu’elle est un art de vivre ! L’Echo a mené l’enquête à Londres et comparé les résultats avec les tendances anglaises et françaises (publiés par les observatoires nationaux). RÉPONSES À la quEStION : PRENEz-vOuS FROMagE, DESSERt Ou lES DEux ? FRANÇAIS À LONDRES*

UK

FRANCE

FROMagE

23,8 %

11,2 %

29,3 %

DESSERt

54,7 %

20 %

49,7 %

lES 2

12,5 %

2,1 %

15 %

9%

66,7 %

6%

auCuN *593 personnes interrogées

Notre enquête révèle une disparité marquée entre les modèles alimentaires britannique et français, mais le dessert gagne le match de popularité ! Victoire prévisible car le sucre est universellement associé à la notion de plaisir. Les expériences montrent que les nouveauxnés préfèrent l’eau légèrement sucrée à l’eau légèrement salée. La culture prend alors le relais de la physiologie : quand l’enfant est puni, il est traditionnellement privé de dessert – et non pas de fromage ! Le mot « dessert » désigne le dernier service d’un repas. C’est un plat sucré servi après le fromage… ou avant si vous êtes britannique. On peut se demander si ce goût sucré à la fin du repas répond à un besoin physiologique ou s’il s’agit d’une habitude culturelle. Les spécialistes du comportement alimentaire sont unanimes : le dessert est une tradition occidentale relativement récente (18ème siècle). La plupart des cuisines du monde mélangent les saveurs sucrées et salées : poulet chinois (à l’ananas), tajines d’agneau (aux abricots)… Quant au fromage, c’est l’un des produits dont la consommation diffère le plus selon les pays. Presque inexistant en Asie, il est en Allemagne ou en Belgique associé au petit-déjeuner alors qu’en Angleterre ou aux USA il est consommé sur le mode du snacking (souvent sous forme de sandwich aux reflets fluorescents). Le cas de la France est unique : le fromage fait partie intégrante du repas. Les Français en consomment 21,4 kg par an et par habitant; les Britanniques, 10,2 kg (Stilton à Noël et Cheddar toute l’année). La tradition française du plateau de fromages présenté comme une œuvre d’art n’a aucun équivalent au monde ! Notons tout de même respectueusement que le très British Cornish Blue a remporté le World Cheese Award en 2010 devant 3 000 autres fromages…

les +

les -

les fromages apportent calcium et protéines. les desserts sont une source de vitamines s’ils sont aux fruits + parfois de protéines (œufs) et de calcium (cheesecakes, flans, glaces…) et surtout de plaisir très sensuel : dans Madame Bovary, Flaubert écrit : « Il l’embrassait (…) c’était (…) comme un dessert ».

Les 2 sont très caloriques (mis à part la salade de fruits) et sont de féroces ennemis des régimes minceur. les fromages sont une source importante de graisses saturées et de sodium ; ils sont déconseillés en cas de désordres lipidiques, de tension artérielle élevée ou de surpoids. Ils ne contiennent quasiment pas de glucides, mais sont généralement consommés avec du pain qui en contient beaucoup. Ils sont très pauvres en vitamines (sauf les fromages à moisissures types bleus, riches en vitamines B). les desserts sont très riches en sucres simples cariogènes et souvent aussi en graisses (crème, beurre).

Pas facile de choisir… C’est pourquoi 12,5% d’entre vous prennent les deux et 9% préfèrent une entrée. Le fromage blanc avec du miel ou un coulis de fruit, c’est un dessert ; avec du poivre et des herbes, c’est un fromage ! De quoi y perdre son latin culinaire, mais pas de quoi en faire un fromage ! Régalez-vous à table, c’est mieux que de grignoter toute la journée… mais avec modération, of course ! 20

L’ECHO Février-Mars 2014

La Turbine de Fred et Flo, Versailles

Nutritionnellement, chacune des 2 options a ses pours et ses contres :


DIÉTÉTIQUE par Francine Joyce

Cholestérol

“ Tu me fends le cœur !” Depuis sa découverte en 1758, le cholestérol apparaît comme le Dr Jekyll et Mr Hyde de notre organisme. Il est l’ennemi public numéro 1 de nos artères, un «tueur silencieux», mais aussi un «dopant» des membranes cellulaires, des neurones et de certaines hormones et protéines. Régimes, médicaments et traitements «anti-boucheurs d’artères» plus ou moins conventionnels font sans arrêt la une de l’actualité. Pourtant, les lipides sont nécessaires à l’organisme et le cholestérol est indispensable à la vie. Il ne faut donc pas éliminer les graisses de l’alimentation ; mais il est essentiel d’adapter les apports en quantité et en qualité pour éviter un stockage excessif et diminuer le risque de maladies cardiovasculaires. La mise en place de mesures hygiéno-diététiques peut s’avérer salutaire pour rester en bonne santé ou ré-équilibrer un bilan lipidique perturbé. La Fédération Française de Cardiologie propose : 0 cigarette, 5 fruits et légumes et 30 minutes d’exercice par jour.

Mesure n°2 Augmenter les fibres en consommant plus de fruits et légumes, crus ou cuits, et des céréales (avoine en particulier), car elles freinent l’absorption des lipides et des glucides.

en oméga 3 – saumon, flétan, sardines…)

www.dietconsulting.co.uk

Mesure n°3 Favoriser les produits riches en phytostérols. Leur effet est marginal mais, à haute dose, ils potentialisent la prévention de l’athérosclérose. Consommez : fruits, graines oléagineuses, céréales complètes, huiles végétales, certaines margarines. Mesure n°4 Privilégier les aliments riches en vitamines C et E pour leur action anti-oxydante : kiwis, cassis, mangue, abricots, persil, poivron, brocoli, carottes, épinards, tomates, avocat, agrumes, amandes.

Mesure n°5 Limiter le cholestérol alimentaire même s’il représente une très faible Tableau De borD De la préVenTion DiéTéTique proportion du cholestérol total. Diminuer, sans les supprimer, la Mesure n°1 : consommation de jaune d’œuf, beurre, abats, Le foie produit la grande majorité du mollusques, crustacés. cholestérol de l’organisme (et certains Insoluble dans le sang, le Mais aussi : d’entre nous en produisent spontanément cholestérol est «véhiculé» par des lipoprotéines : les LDL le  Diminuer le sel bien plus que d’autres). L’apport alimentaire  Limiter l’alcool transportent vers les tissus (il à lui seul a peu d’effet sur la  Choisir des modes de cuisson qui ne nécessitent pas est considéré comme mauvais cholestérolémie. Un tiers seulement d’ajout de matière grasse et éviter les fritures provient de l’alimentation –particulièrement car il se dépose sur les artères  Pratiquer une activité sportive régulière des produits d’origine animale. Ce sont les en cours de route) ; les HDL  Arrêter de fumer denrées riches en acides gras saturés transportent l’excédent de  Maintenir un poids stable (viandes grasses, beurre, charcuteries, cholestérol sanguin vers le  Manger à des heures régulières (ne pas sauter des fromages…) et en acides gras trans foie pour être éliminé (il est repas, éviter le grignotage) (viennoiseries industrielles, margarines donc considéré comme bon).  Ne pas consommer les produits sucrés isolément hydrogénées…) qui font monter le taux de Il ne s’agit pas de bouleverser ses habitudes pour mauvais cholestérol (LDL). Il convient donc d’en limiter la consommation au profit d’aliments riches en acides devenir un modèle de vertu diététique, mais d’adopter quelques gras insaturés (huiles d’olive, de colza, graines de lin, poissons riches orientations efficaces et valables pour nous tous.

etiennehorner MD MRCOG MFH

Obstetrician & Gynaecologist The Medical Chambers Kensington 132 Harley Street The Portland Hospital The Lindo Wing St Mary’s Hospital

www.etiennehorner.com

tel: 078 6897 2920 L’ECHO Février-Mars 2014

21


LIRE par Caroline Imbert

Esprit d’hiver

laura Kasischke Christian Bourgeois éditeur, 2013 « Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux » : telle est la conviction avec laquelle se réveille Holly dans sa maison du Midwest, en ce matin de Noël. Alors que son mari part chercher ses parents à l’aéroport, elle est assaillie par l’angoisse, par une intuition négative. Elle voudrait coucher ce sentiment sur papier, elle qui s’est rêvée poète mais n’a rien écrit depuis l’adoption de leur fille dans un orphelinat sibérien il y a 13 ans…Tatiana, aux cheveux de jais et à la peau de porcelaine bleutée, a maintenant 15 ans… Pourquoi est-elle si agressive aujourd’hui ? Alors que les convives vont arriver et qu’il faut préparer le repas de Noël, Holly est paralysée par ses pensées et ses souvenirs. Et ce n’est pas Tatiana, de mauvaise humeur, qui va l’aider. Quand les invités se décommandent à cause d’une tempête de neige et que son mari l’appelle de l’hôpital car sa mère a eu un malaise, Holly se résout à passer Noël seule avec sa fille. Mais à mesure que les heures passent, rien ne va plus…

Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit Jean d’Ormesson Robert Laffont, 2013

Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit fait suite à C’est une chose étrange à la fin que le monde ; ces deux titres sont les deux premiers vers du poème Que la vie en vaut la peine de Louis Aragon. L’Académicien confie ses souvenirs et livre le point de vue d’un homme du siècle dernier (et quel homme !) sur le monde d’aujourd’hui. Avec humour et légèreté il évoque sa jeunesse dans une famille catholique ultra-conservatrice dont les membres se pensaient « seuls à incarner le bon goût ». C’était avant-guerre, une période d’immobilisme bienheureux dans un milieu privilégié où « nous rêvions de grandes choses mais nous n’en faisions que de petites ». Puis l’histoire s’est emballée, la science aux progrès fulgurants a fini de détrôner la religion (« le portable entre nos mains prend la place du chapelet ») et notre vieille Europe a poursuivi son déclin : « en Europe (…) nous sommes à la fin de l’été. [Mais] on a le droit de se consoler, de se dire avec mélancolie qu’il y a de belles journées dans les temps de déclin ».

Esprit d’hiver est un huis clos entre une mère et sa fille, au rythme lent, à l’ambiance kafkaïenne et étouffante. Dès le début, l’auteur instille un sentiment de malaise, de doute, qui ira crescendo jusqu’au dénouement final (surtout, ne pas regarder les dernières pages avant l’heure). Tout est glacial dans Esprit d’hiver : le blizzard, sa lumière quasi-surnaturelle, l’isolement qu’il crée ; les souvenirs qui s’imposent à Holly, ceux de son histoire familiale et ceux de l’orphelinat où elle a rencontré Tatiana ; la culpabilité qui l’assaille au sujet de ses relations avec sa fille… Holly a appris à oublier certaines choses, mais le passé revient s’imposer à elle…

Au gré de ses souvenirs et de ses pensées (sur l’amour, le bonheur, la vérité, le mal…), Jean d’Ormesson nous conduit peu à peu au cœur de ce qui l’intéresse vraiment : l’histoire du monde, le mystère de son origine, et la place que l’homme y occupe. Le monde a existé sans l’homme et il existera sans lui. Mais seul l’homme est capable de le penser : « la pensée de l’homme crée le monde une seconde fois ». Au cœur de cette réflexion il y a le temps, sujet favori de l’auteur, « le plus proche et le plus profond des mystères qui nous entourent », preuve de la « signature sur le monde d’une puissance inconnue » que d’Ormesson choisit d’appeler Dieu.

Esprit d’hiver est un roman puissant et dérangeant, oscillant de façon magistrale entre psychologie et surnaturel. Traduit de l’Américain et publié en France en 2013, il ne paraîtra aux EtatsUnis qu’au printemps 2014. Nous sommes des privilégiés…

D’une lecture aisée, ce livre écrit par un amoureux des mots et de la littérature reprend les thèmes de prédilection d’un jeune homme de 88 printemps qui aime encore et toujours la vie, et attend la mort « sans impatience, mais avec une humble confiance ». Un livre à déguster avec joie, sans modération.

Soirée Poésie… Vous aiMez en lire ou en écouTer, Mais aVez-Vous essayé D’en écrire ? Venez jouer avec les mots comme le font les Oulipiens, puis passez de l’alexandrin au haïku japonais avec peut-être un petit détour par le slam. Dominique, qui anime des ateliers d’écriture à Londres depuis 2004, vous guidera dans vos premiers pas ! Mercredi 12 février, de 19h à 21h à la Librairie La Page (7 Harrington Road, SW7 3ES). Tarif : £10 - Réservation sur events@librairielapage.com (attention 10 personnes maximum) 22

L’ECHO Février-Mars 2014


LIRE

COIN JEUNESSE Les aventures de Mathieu Hidalf (4 tomes)

Tome 1 : Le premier défi de Mathieu Hidalf Christophe Mauri Gallimard Jeunesse, 2011-2013 A partir de 9 ans.

Bienvenue au Royaume des Astres, où l’on s’apprête à célébrer en grande pompe l’anniversaire du Roi, le GrandBusier. Parmi les courtisans qui se pressent vers le château se trouve le sous-consul Hidalf, un homme coléreux et ambitieux qui voudrait bien être consul à la place du consul. Avec sa douce et indulgente épouse, ils ont trois délicieuses filles (Juliette d’Or, Juliette d’Argent et Juliette d’Airain) et un garçon : âgé de dix ans, Mathieu est déjà une légende tant il maîtrise l’art de la bêtise. N’appréciant guère d’être né le même jour que le Roi, il prépare chaque année une énorme bêtise pour gâcher l’anniversaire du Souverain. Il y a deux ans, celle-ci fut si monumentale et la colère de son père si « cyclopéenne » que Mathieu fut enfermé dans sa chambre pendant deux ans. Le garçon mit ce temps à profit pour réfléchir au moyen d’entrer dans l’école des Elitiens, la plus prestigieuse institution du Royaume, et pour concocter quelque chose de grandiose pour le prochain anniversaire du Grand-Busier. Que va-t-il inventer ? Les paris vont bon train mais les festivités, et les projets de Mathieu, sont menacés par le retour des frères Estaffes, redoutables ennemis du Royaume… Ce roman joyeux et plein d’humour propose un univers magique et décalé, à mi-chemin entre les contes de fées et Harry Potter. L’histoire est riche en rebondissements, les personnages sont drôles et hauts en couleurs, le vocabulaire est riche, le style épique et imagé… Une lecture qui séduira les filles et les garçons dès le CM1.

Voici deux ouvrages de la collection Castor Doc qui devraient intéresser les collégiens car ils sont en prise directe avec les programmes de Français et d’Histoire de l’Art au collège.

Le théâtre de l’Antiquité à nos jours Magali Wiéner Castor Doc, Flammarion, 2013 A partir de 11 ans

Ce livre retrace l’histoire du théâtre européen, depuis les tragédies grecques jouées en plein air en l’honneur de Dionysos jusqu’aux courants les plus récents du théâtre contemporain, en passant par la Commedia dell’arte, le théâtre élisabéthain, le siècle d’or espagnol et le théâtre classique français. Enlevé et vivant, ce petit ouvrage illustré s’intéresse aussi à la signification (religieuse, politique, sociale) du théâtre et au statut des comédiens au fil du temps. Enfin, il présente de nombreux auteurs, acteurs et metteurs en scène, et donne un coup de projecteur sur quelques œuvres majeures du répertoire européen.

Pourquoi l’art ? 50 questions pour comprendre l’art Sonia Chaine Castor Doc, Flammarion, 2013 A partir de 11 ans

Dans cet ouvrage, Sonia Chaine propose un cheminement astucieux à travers les différents mouvements artistiques en Occident, grâce à une cinquantaine de questions couvrant de nombreux sujets liés à l’art : courants artistiques (qu’est-ce que le street art ?), musées (comment les œuvres arrivent-elles dans les musées ? quels sont les musées les plus connus ?), techniques utilisées (qu’est-ce qu’un trompe-l’œil ? comment classe-t-on les couleurs ?), concepts (qu’est-ce que la beauté ?), règles du marché (qui décide du prix de l’art ?)… Une large palette de sujets abordés de façon vivante, simple et concise.

Mes petits imagiers sonores

17 titres parus Gallimard Jeunesse - De 1 à 3 ans

Ces petits imagiers carrés, aux pages cartonnées et résistantes, se composent d’illustrations simples, colorées et toutes douces. Ils sont fascinants pour les tout petits qui, dès l’âge d’un an, comprennent très vite que le jeu consiste à trouver sur chaque page la petite puce de couleur argentée et à appuyer dessus pour entendre un son en lien avec l’illustration : le glougloutement du dindon ou le barrissement de l’éléphant, mais aussi la mélodie du violon, le klaxon de la voiture, ou encore le rire de bébé… carolineimbert@live.com L’ECHO Février-Mars 2014

23


LA PAGE NUMÉRIQUE

une Maison

D’éDiTion nuMérique Française à lonDres

l’echo : pourquoi avez-vous créé les editions de londres ? Vincent potier: J’aime la littérature et je suis passionné par le web, en particulier par ses implications sur la diffusion du savoir. Mais la création des Editons de Londres est surtout une réponse à la situation actuelle de l’édition française. Celle-ci reste dominée par quelques grands éditeurs parisiens qui, influencés par le même héritage, tendent à surestimer le style et la structure aux dépens du narratif. Il en résulte selon moi une production dominée par une littérature du repli sur soi, pessimiste et nombriliste. Les rares œuvres vraiment différentes viennent souvent des auteurs étrangers, qui n’ont jamais été aussi forts qu’actuellement. Par exemple, la collection de romans policiers Rivages/Noir, chez Payot, doit essentiellement 24

L’ECHO Février-Mars 2014

son succès actuel aux écrivains étrangers. A l’inverse, combien d’auteurs français sont-ils connus au-delà des frontières de l’Hexagone? Très peu, à part Michel Houellebecq, Fred Vargas, ou récemment Laurent Binet avec HHhH. C’est ce constat d’érosion, presque de sénescence, de l’édition française qui m’a donné envie de me lancer dans l’aventure. Et le numérique m’a aidé à franchir le pas car il permet de sortir des codes de l’édition bien plus facilement que le papier. Exister comme éditeur papier est difficile, à moins d’un grand coup de chance, comme ce qui est arrivé à Indigènes, l’éditeur de Stéphane Hessel. Dans l’édition numérique, c’est dur aussi, mais il est possible d’innover en matière technologique, de s’appuyer sur un modèle économique différent et de sortir des sentiers battus en matière de ligne éditoriale, de relation avec les auteurs ou de modèles de promotion et de diffusion.

de nouveautés, avec un accent sur les romans noirs et les policiers (c’est notre collection East End) et enfin la création d’un catalogue d’Ebooks anglais. Ce que nous souhaitons avant tout, c’est promouvoir la nouveauté et la liberté, aller à contrecourant des idées reçues. C’est pour cela que nous avons publié quelques auteurs anarchistes : non que nous partagions nécessairement leurs idées, mais nous partageons leur indignation. En les relisant, on s’aperçoit que Bakounine ou Kropotkine sont en quelque sorte des philosophes romantiques…

Par ailleurs, grâce à notre directeur technique, nous avons deux atouts spécifiques. D’abord, nous avons développé notre propre logiciel de création de fichiers de lecture numérique, qui nous permet d’offrir à nos lecteurs tous les formats pour tous types de liseuses (Epub, mobipocket, Nous avons donc créé les etc.). Ensuite, nous Editions de Londres, qui Le numérique permet de sortir avons créé un module reposent sur quatre des codes de l’édition bien facilitant la lecture des personnes : deux à plus facilement que le papier. ouvrages bilingues : à Londres (dont moi) et chaque fin de deux en France (Bernard paragraphe, une icône Potier, directeur technique, et Jean-Basile permet de renvoyer au paragraphe Boutak, directeur de collection). correspondant dans l’autre langue. Ce format très ergonomique (que nous quelle est la spécificité des editions de sommes les seuls à proposer) est utilisé pour londres ? notre édition bilingue d’œuvres d’Edgar Tout d’abord, notre projet éditorial, qui Allan Poe, et pour notre édition moderne s’articule autour des axes suivants : la des Essais de Montaigne avec renvoi à la création d’un catalogue de références version d’origine. classiques, le développement d’un catalogue

C. Imbert

apparues sur le web au printemps 2012, les editions de londres sont une maison d’édition numérique novatrice et libre-penseuse, ayant le projet un peu fou de « ramener la littérature à la vie ». l’echo a rencontré Vincent potier, cet éditeur pas tout à fait comme les autres.


LA PAGE NUMÉRIQUE

Je suis très attaché à l’idée de garder pensez-vous que le livre numérique soit appelé à remplacer le livre papier ? Il est encore trop tôt pour le dire ! En revanche, bien qu’il ne représente encore qu’une faible part du marché en France (1,5 à 2% du total des livres vendus, contre 10 à 12% au Royaume-Uni), on peut dès maintenant affirmer que le livre numérique va s’établir en France. Pour les auteurs connus, il est une des déclinaisons de l’offre, à côté du livre papier. Mais pour les nouveaux auteurs, le numérique est un moyen d’entrer sur le marché de l’édition et de se faire connaître. Et c’est ça qui est intéressant, car cela va faire évoluer le marché. Déjà, certains genres en marge de la littérature mainstream commencent à être très présents en numérique : policier, romance, science fiction…

Le livre papier bénéficie de la visibilité offerte par le réseau des 12 000 libraires français. Il a aussi l’avantage d’être lu par les critiques littéraires, qui ne se sont pas encore mis aux liseuses et ne lisent donc pas les livres numériques… En revanche, alors que le livre papier a une durée de vie très courte et sort vite des rayonnages des libraires, le numérique offre, lui, des modalités de distribution permanente. C’est dans cette optique que nous créons un catalogue de références classiques en mettant en ligne des œuvres devenues introuvables sur papier. C’est ainsi que nous avons publié les Essais de Montaigne pour les rendre de nouveau accessibles. Alors qu’il y a 50 ans on pouvait encore comprendre l’Exemplaire de Bordeaux

(dernière édition des Essais du vivant les écrits disponibles et accessibles au de Montaigne), aujourd’hui ce n’est plus grand nombre, car la lecture est malheureusement plus possible pour une des façons les plus originales de la plupart d’entre nous. Nous avons remonter le temps, de s’immerger dans donc publié une version moderne des les valeurs humaines d’une époque. Essais, dont je suis heureux de constater qu’elle se vend bien. Nous l’auteur, de ses thèmes de prédilection et ferons de même avec Rabelais. Je suis très d’une analyse détaillée de l’œuvre publiée attaché à l’idée de garder les écrits (présentations à la fois rigoureuses et disponibles et accessibles au plus grand décalées, avec toujours une pointe nombre, car la lecture est une des façons les d’humour, ndlr). plus originales de remonter le temps, de s’immerger dans les valeurs humaines d’une Les lecteurs nous découvrent grâce au bouche à oreille, par les réseaux sociaux, et époque. par l’intermédiaire des blogs littéraires qui Enfin le papier et le numérique ne sont pas fleurissent sur la toile. Récemment, on a pu antinomiques. Nous avons lancé une y lire beaucoup de commentaires sur nos collaboration avec un éditeur papier pour éditions de Poe et de Montaigne. Côté mettre en ligne une partie de son catalogue. nouveautés, on parle beaucoup de Pacifico Inversement, nous allons prochainement et Atlantido, deux romans du Comte tenter de proposer une version papier de Kerkadek, pleins d’humour picaresque et l’un de nos livres numériques. d’autodérision. Parmi les autres titres qui font le buzz : Le monde de Zohra d’Imane K, comment vous faites-vous connaître des qui raconte un amour fou entre deux auteurs et des lecteurs ? Nous sommes 2 à 3 personnes à participer personnes que tout oppose, et aussi au comité de lecture. Avec l’accent mis sur la Fragments d’Olivier Chapuis, un recueil de collection East End, J.B. Boutak, notre textes très originaux échappant à toute directeur de collection, joue un rôle tentative de description. Des ouvrages que déterminant dans la sélection des je vous invite à découvrir par vous-mêmes… manuscrits. Il rencontre les auteurs par Propos recueillis par Caroline Imbert relations, mais aussi par les réseaux sociaux, en particulier Twitter, où nous avons plus de Les Editions de Londres www.editionsdelondres.com mille followers. Nos lecteurs nous sont fidèles. Cette fidélité, nous la cultivons, notamment en offrant un service éditorial de qualité. Ainsi, nos livres s’accompagnent d’une présentation de

L’ECHO Février-Mars 2014

25


Dr Nozha Khader Orthodontiste

The Bryer Wallace Dental Practice

and The Zinzan Dental Practice

Spécialiste Qualifiée en Orthopédie Dento Faciale Assistante Universitaire à King's College London Diplomée de la Faculté de Chirurgie Dentaire Paris VII

Enfants et Adultes. Orthodontie linguale • Invisalign™ At The Bryer Wallace Dental Practice 53 Sloane Street SW1X 9SW Tél 020 7235 6681 nozha@53sloanestreet.com


LA CHRONIQUE DE L’ANGLOPHILE par Eric Simon

Le fantôme Portobello Road est une longue rue londonienne, située dans le quartier de Notting Hill, célèbre pour ses antiquaires et ses brocanteurs. Son marché, ouvert le samedi, est un rendez-vous incontournable pour les touristes. On y entend plus parler français, espagnol et italien que la langue de ce cher Dickens. Les cinéphiles venaient autrefois à Portobello, car c'était ici que se trouvait The Electric, sans doute la plus ancienne salle de Londres, ouverte en 1910 en présence du grand Méliès, qui y présenta Le Voyage dans la Lune. Aujourd'hui une pâle copie pour jeunes gens branchés a remplacé le cinéma de ma jeunesse. En 1976, nous y venions voir les vieux Hitchcock. Parfois, il pleuvait dans la salle et les fauteuils étaient défoncés, mais rien ne pouvait remplacer, au cours de la projection, le petit chat du propriétaire qui venait ronronner sur nos genoux. Ce brave animal adoucissait ainsi le coup de couteau d'Anthony Perkins frappant la pauvre Janet Leigh dans la séquence sous la douche de Psychose !

Avec sa façade verte de style édouardien, ses fauteuils rouges et son écran encadré de rideaux, ce cinéma fut le dernier témoin de la grande époque de la cinéphilie, cette maladie incurable qui ne pouvait se guérir que dans l'obscurité. Avant, bien avant l'arrivée du DVD… En 1915, The Electric devait connaître une émeute, lorsque la rumeur publique décida que le gérant, d'origine allemande, communiquait depuis le toit avec les Zeppelins qui bombardaient Londres. Une autre légende tenace veut que l'un des projectionnistes fut John Christie, le sinistre meurtrier qui assassina des gens dans la maison voisine du 10 Rellington Place. De tout ceci, j'ai entendu parler. En revanche, je sais ce qui arriva à Jim Carter, un jeune projectionniste, un dimanche du dur hiver de 1979, en février exactement, alors qu'une épaisse couche de neige recouvrait Londres… Certes, le dimanche, Portobello n'était pas un endroit agréable. La pluie, ou la neige, alliée au vent, remontait la rue et, en

attendant l'heure de la séance, on buvait un café au lait dans une vieille cantine, tenue par un couple d'Italiens. Je connais Jim Carter depuis trente ans. Je n'ai aucune raison de douter de lui. Bien souvent, nous avons pris des pintes en discutant de nos films favoris. Dans son adolescence, il avait assisté au tournage de Frenzy, ce film qu'Alfred Hitchcock réalisa au vieux marché de Covent Garden. Mais, assez de souvenirs et laissons-le parler: “ Il faisait froid et, malgré tous nos efforts, la salle était difficile à chauffer. À cette époque, on fumait beaucoup au cinéma, surtout dans une salle de quartier comme la nôtre. Le film? Je crois que nous passions La Prisonnière du Désert avec John Wayne et non un film d'horreur. Certes, j'étais chargé de la projection, mais je devais quitter le cinéma le dernier car je donnais un coup de balai et vérifiais qu'aucune veilleuse ne reste allumée. The Electric ne pouvait se permettre d'engager un concierge. De toute façon, pour moi, il n'y a rien de mieux que L’ECHO Février-Mars 2014

boathouseputney.co.uk / Montage E.Pironneau

Wikimedia Commons

de Portobello Road

27


LA CHRONIQUE DE L’ANGLOPHILE

de me poser dans un fauteuil, une fois le dernier client parti. J'ai l'impression d'être enfin chez moi. En fumant ma pipe, j'entendais les fortes rafales de vent qui remontaient la rue. La salle était mal isolée et il n'était pas rare d'être dérangé en pleine projection par le bruit du métro. Je vous avouerai qu'il m'arrivait parfois de voir des ombres passer devant l'écran blanc. Des bruits de plancher qui craque et de mystérieux rires survenaient dans la salle vide; mais ce dont je veux vous parler n'a rien à voir avec ça. Non, pas du tout. Ecoutez…Onze heures sonnaient au clocher de l'église du quartier lorsque je vis soudain devant moi une femme qui me regardait. Dans mon esprit, ce ne pouvaitêtre qu'une cliente, revenue pour chercher un objet perdu. Je n'avais aucune raison de m'inquiéter. Ses vêtements? Un manteau gris, un tailleur. Elle portait un collier de perles. D'un geste de la main, elle voulut me montrer quelque chose. En me retournant j'aperçus un homme, chauve, assez gros, qui la fixait. Une cicatrice barrait son visage. On

aurait dit ce vieil acteur, Peter Lorre, celui de M le Maudit, qui finira sa carrière en tournant dans les films fantastiques de Roger Corman. La femme hésitait à venir vers lui. J'avais envie de les mettre dehors avant le dernier métro. Mais personne n'avait l'intention de bouger. Ils se dévisageaient sans bruit, sans qu'aucun mot ne sorte de leur bouche. Néanmoins, après cinq bonnes minutes de ce petit jeu, mon visiteur tourna les talons et disparut. J'indiquai d'un geste à la dame la sortie qu'elle prit sans se faire prier. Sur son visage, je décelai comme une grande et indicible peur… À partir de là, je me souviens seulement d'un furieux coup de vent qui fit trembler les murs, puis de ce cri horrible, celui d'une femme qui souffre, la plainte d'un animal que l'on saigne. Je me ruai vers la porte, mais Portobello Road était vide. On distinguait les faibles lumières du pub et, derrière les carreaux en verre d'aquarium, les silhouettes des habitués qui attendaient que retentisse la cloche de la fermeture. Le vent

Votre Conseiller à Londres

FL CONSULT LTD Recherche immobilière: Acquisition  Location Relocation  Vente A Londres depuis 1987 FL Consult est specialisée dans la recherche immobilière pour la communauté française et met à disposition de ses clients ses divers contacts français et anglais (avocat, fiscaliste, courtier, architecte, décorateur, artisans…) Afin de faciliter l'acquisition, location ou relocation nous offrons un nouveau service d'aide à l'installation : démarches administratives (tel, internet, parking, santé, écoles…), recherche nanny, baby-sitting, femmes de ménage, découverte du quartier, assistance conduite, adresses, conseils et bons plans pour un gain de temps. Grâce à son réseau d'agences partenaires FL Consult vous offre un service de qualité et reste toujours à votre écoute: Disponibilité, Efficacité, Résultats et Humour.

Recherche propriétés pour clients français arrivant sur Londres 4 chambres + ! Un service clé en main, une prise en charge complète

www.flconsultproperties.com Fabienne Lenfant Tel: +44 (0)20 7731 1062 • Mob: +44 7834 494 795 Email : fl.consult@virgin.net

28

L’ECHO Février-Mars 2014

redoublait de fureur et une bourrasque de neige finissait de recouvrir le trottoir. Dans le ciel, le sourire glacé de la lune d'hiver semblait se moquer des gros nuages noirs. Je ne parlais à personne de cette rencontre que j'avais peut-être imaginée, car à force de projeter des films, on finit par bâtir souvent des images dans sa tête. Pourtant, quelle ne fut pas ma stupeur quelques jours plus tard, lorsque dans une librairie, je vis un visage familier sur la couverture d'un livre consacré aux grands criminels. Celui de John Christie, l'auteur d'une dizaine de meurtres dans sa maison de Rillington Place. Sans hésiter, je le reconnus à sa balafre et à son regard fou. En lisant le chapitre qui lui était consacré, j'appris qu'il avait rencontré sa dernière victime à The Electric Cinema, car lui-aussi, une fois la projection finie, il descendait de sa cabine pour balayer, avant de fermer la salle. Malheur à celles qui revenaient chercher un objet perdu ! ” www.ericsimon.org.uk


LA PAGE DU BONHEUR par Guillemette Gaigneux

Chagrin d’amour Regain d’amour « Un chagrin d’amour ne dure que jusqu’au prochain amour» Pierre Perret Anéanti, ravagé, submergé par le chagrin… Difficile de présager que cette douleur puisse nous être bénéfique lorsque l’on a le cœur brisé !… “Et pourtant”, nous rappelle le psychopédagogue Bruno Humbeeck, “celui qui se souvient de ses peines de cœur sait combien elles lui ont appris à aimer. Celui qui prend le temps de se souvenir devine aussi que c’est souvent à travers ces histoires douloureuses que son identité s’est édifiée”…

DR

Dans notre société hyper protégée, où la réussite dans tous les domaines, y compris celui du cœur, est un devoir, il est pénible d’être confronté au chagrin d’amour. Or il existe un lien étroit entre la souffrance et la sensibilité, et vouloir éliminer la souffrance revient à vouloir s'insensibiliser. La première chose à faire est donc d’accueillir cette souffrance, d’accepter son chagrin et celui des autres. Car s’il est douloureux d’affronter sa propre tristesse, il peut être également insupportable de voir un être aimé souffrir. Une grave peine de cœur d'un enfant est, par exemple, souvent une épreuve pour ses parents. Or, il est fondamental pour le parent d’un adolescent ou d’un jeune adulte d’accepter ce chagrin, sinon certains enfants vont avoir tendance à très peu explorer cette palette émotionnelle car ils ne se sentiront pas autorisés à le faire. Par ailleurs, le chagrin est un apprentissage essentiel : à chaque schéma amoureux, le chagrin va apporter des remises en question spécifiques auquel il est important de répondre pour continuer à se construire. Vivre pleinement son chagrin d’amour est essentiel pour le développement affectif. C’est une expérience émotionnelle qui permet d’apprendre à se mieux connaître. Lorsque l’on est confronté à un être cher qui vit un chagrin d’amour, on peut avoir tendance à dédramatiser, à banaliser pour

pense-t-on atténuer la douleur, par exemple avec des assertions du type “une de perdue, dix de retrouvées”, mais on ne fait que nier la souffrance ressentie. Il n’y a pas alors d’empathie ni de connexion affective. On peut également être tenté de raconter ses propres expériences: “Moi aussi, j’ai eu un chagrin d’amour et j’ai survécu”. On tente d’installer la communication, mais un chagrin d’amour a ceci de particulier que, même s’il est complètement universel, il est profondément unique. Il prend une forme différente pour chacun d’entre nous. Et c’est la reconnaissance de cette singularité qui va aider à se construire. C'est ici que l'empathie, avec l'écoute profonde qu'elle suppose et les échanges qu'elle permet, se révèle de la plus grande utilité. Pour Bruno Humbeeck, “Parler de soi, c’est se faire exister au sein du monde. Personne ne peut exister indépendamment de l’histoire qu’il se raconte à propos de lui-même”. Dans le chaos des sentiments inhérents au chagrin d’amour, raconter permet de mettre de l’ordre et de la cohérence. Les mots structurent l’expérience vécue en offrant un récit partageable avec d’autres, c’est vraiment essentiel. Il est très important de ressasser, de raconter son chagrin et d’écouter le chagrin des autres : cela permet de revisiter ses schémas mentaux et de se reprendre en main.

La crise fait également apparaître des ressources, intérieures et extérieures, insoupçonnées ou oubliées. On découvre ou redécouvre des amis qui apportent soutien et réconfort. Petit à petit, l’on s’aperçoit que l’on parvient à vivre sans l’âme sœur. À rire sans elle. À agir sans elle. Et même à être bien… seul. Traverser cette épreuve de la déception amoureuse, c’est le début de l’autonomie psychique. Ce qui détermine la fin d’un chagrin d’amour, c’est la capacité d’aimer à nouveau, de vivre autre chose en utilisant ses ressources : c’est la résilience qui permet de dépasser son état actuel. La douleur apaisée, l’être abandonné est alors suffisamment averti pour à nouveau se lancer dans l’aventure amoureuse… avec des attentes plus légères et peut-être moins existentielles. Un amour débarrassé de ses illusions. Un amour mûri par les chagrins précédents. Et si l’on ne se remet jamais complètement d’un chagrin d’amour, c’est finalement bénéfique sur le long terme! Pour en savoir plus: ggaigneux@me.com

L’ECHO Février-Mars 2014

29


FINANCIAL PLANNING par Bérangère Hassenforder

Existe-t-il des niches fiscales ou

Tax breaks en Grande-Bretagne ? Avec un taux marginal de l’impôt sur le revenu pour les particuliers à 45% en Grande-Bretagne, il est justifié de se demander s’il existe des «niches fiscales» ou tax breaks dans ce pays. Il existe de fait quelques tax breaks mais très peu si on les compare aux niches fiscales françaises. Certains tax breaks tiennent simplement de la législation en vigueur, d’autres sont liés à l’organisation et l’optimisation des situations personnelles. L’origine des revenus et les objectifs personnels permettront de s’orienter vers l’une ou l’autre solution.

Mais quels sont ces tax breaks ?

 Il existe tout d’abord les pensions, qui permettent de réduire la fiscalité des revenus professionnels dans une limite de £ 50K par an (qui sera réduite à £ 40K par an à partir du 6 avril 2014). Cette opportunité est aussi ouverte aux personnes majeures résidentes en Grande-Bretagne, donc notamment aux épouses sans revenus mais elle est limitée à £ 3,600 par an. Les sommes investies, fructifiant hors imposition dans le cadre réglementaire britannique, sont destinées à la retraite et les fonds sont accessibles à partir de 55 ans selon certaines règles.

 Le gouvernement favorise aussi l’investissement dans des petites entreprises et a créé les EIS (Entreprise Investment Scheme), VCT (Venture Capital Trust) programmes et plus récemment les SEIS (Seed Entreprise Investment Scheme). Ces programmes permettent à de jeunes sociétés, sous certains critères, de lever du capital. Pour être éligible à ces programmes, une société qualifiée « EIS » par exemple ne doit pas avoir plus de 250 employés ou un actif net supérieur à £15m. Les avantages fiscaux liés à ces souscriptions de titres sont brièvement indiqués dans le tableau ci-dessous.

Investissement maximum Réduction d’impôt/investissement Durée de détention Imposition sur la Plus-value

30

L’ECHO Février-Mars 2014

SEIS £ 100K 50% 3 ans

EIS £ 1m 30% 3 ans

VCT £ 200K 30% 3 ans

Exemption Exemption Exemption

Il est important de rappeler que ces réductions fiscales sont liées à des investissements et ne s’adressent qu’aux personnes acceptant un niveau de risque élevé. Les autres réductions d’impôt tiennent de l’organisation familiale du patrimoine. En Grande-Bretagne les époux sont fiscalisés séparément, ce qui permet une optimisation fiscale intéressante par l’utilisation du taux marginal d’imposition moindre du partenaire ou même de sa personal allowance. Cette optimisation implique le transfert de propriété des biens qui produisent des revenus. Certains actifs tels que les On-shore ou Off-shore bonds ne sont pas productifs de revenus tant qu’aucun retrait n’est effectué, il faut alors s’organiser avant d’y accéder. Les actifs financiers eux-mêmes peuvent être structurés de manière à générer des revenus taxables en plus-value plutôt qu’en impôt sur le revenu. Il s’agit alors de travailler sur le choix des investissements dans un portefeuille de placement. La personal allowance sur le revenu s’élève actuellement à £ 9,440 et sera augmentée à £ 10,000 pour l’année fiscale 2013/14, celle sur les plus-values s’élève à £ 10,900 en 2013/14 et £11,000 en 2014/15. En organisant judicieusement les actifs du couple, pendant leur détention ou au moment de l’accès, il est possible d’optimiser la situation fiscale de façon très avantageuse.

Cette information ne constitue en aucun cas un avis. Il est nécessaire de consulter un spécialiste pour toute étude de cas particulier.

Bérangère Hassenforder Chartered Financial Planner hassenforder@antcouk.com


VOS DROITS

Les Contrats de Mariage :

quelle valeur ont-ils en Angleterre? Par William Healing, avocat londonien de double nationalité, bilingue et spécialiste en droit international de la famille.

Dans le domaine du droit de la famille, les différences entre l’Angleterre et la France sont importantes – surtout en ce qui concerne les pre-nuptial agreements anglais et les contrats de mariage français. Il y a plusieurs points à souligner. Un régime matrimonial français n’est pas applicable dans un divorce ayant lieu sous la juridiction anglaise. Vous avez plus de chances de faire jouer, dans un divorce anglais, l’esprit du régime français souhaité si vous avez fait un pre-nuptial agreement avant le mariage ou bien un post-nuptial agreement après le mariage. Il n’est jamais trop tard pour faire un post-nuptial agreement. Les juges anglais sont relativement généreux en cas de divorce par rapport à leurs homologues français, surtout si le prenuptial agreement n’existe pas. A la différence de l’Angleterre, en France un régime matrimonial s’applique pour chaque couple qui se marie et ensuite se sépare (que le couple le souhaite ou non). En Angleterre, seuls les couples qui ont choisi un prenuptial agreement verront la discrétion du juge anglais limitée au moment du divorce. On peut inclure dans ce type de contrat anglais (comme en Allemagne) des éléments concernant la pension alimentaire, même capitalisés. Ceci n’est pas permis en France. Donc, pour les Français résidant en Angleterre, les questions les plus importantes sont les suivantes:

Est-ce-que je dois faire un prenuptial agreement anglais? En général, dans deux situations précises, il vous sera fortement conseillé de faire un pre-nuptial agreement pour vous protéger au moment d’une séparation ou d’un divorce ici en Angleterre. Les deux situations suivantes s’appliquent surtout aux couples qui ont l’intention de résider en Angleterre ou qui ont d’autres liens important avec l’Angleterre:

a. Afin de protéger tout patrimoine de chaque partie existant avant le mariage: le but classique du contrat de mariage est de protéger les biens plus ou moins (selon le régime choisi) contre une réclamation par l’autre partie en cas de divorce, par des créditeurs en cas de faillite ou par tout membre de famille en cas de succession. Cette tâche est facile quant à la rédaction du pre-nuptial agreement et par rapport à l’application éventuelle par un juge anglais lors d’un divorce. b. Afin de prévoir une allocation du futur patrimoine qui sera accumulé pendant le mariage ou une capitalisation de pension alimentaire: cette tâche est plus compliquée, car il est difficile pour les parties de prévoir à l’avance un résultat équitable et fair. Dans les deux cas et/ ou également pour tout couple qui aura des liens avec l’Angleterre, il est crucial de prendre conseil auprès d’un avocat anglais.

Je veux faire un contrat de mariage à Paris et un pre-nuptial agreement ici à Londres. Votre pre-nuptial agreement anglais pourra s’appliquer ici si vous conservez des liens et centre d’intérêts à Londres. Ce document pourra être également éventuellement important, même si vous vous trouvez à divorcer à Paris, car la loi française peut appliquer une loi étrangère et donc un prenuptial agreement rédigé à Londres. Donc, en général un document suffira.

pension alimentaire dans un contrat de mariage, y compris dans un contrat de mariage étranger. Cette interdiction pourra être bientôt contestée et révoquée en France grâce à l’harmonisation échelonnée du droit de la famille en Europe.

J’ai entendu dire que des contrats de mariage étrangers ont été reconnus en Angleterre? Durant les quinze dernières années, certains contrats étrangers ont été partiellement reconnus comme applicables ici en Angleterre. Par exemple, dans l’affaire Radmacher (2010 – décision de la Cour Suprême Anglaise), un contrat de mariage allemand rédigé à la demande de la famille d’une héritière allemande a été appliqué à l’encontre du mari français au moment de leur divorce à Londres. A noter que c’était un contrat allemand qui ne ressemblait pas tout à fait à un contrat français. Dans d’autres décisions récentes, les tribunaux anglais n’ont pas reconnu certains régimes matrimoniaux européens, dont un français. Pour tout renseignement sur le droit de la famille concernant les familles francophones, n’hésitez pas à contacter William Healing, Associé, chez Kingsley Napley LLP Mail: whealing@kingsleynapley.co.uk Téléphone ligne directe : 020 7369 3827 Site: www.kingsleynapley.co.uk

Le pre-nuptial agreement anglais sera-t-il reconnu en France? En général oui, le pre-nuptial agreement pourra être suivi, mais la loi française prévoit toujours une interdiction de prévision d’une

L’ECHO Février-Mars 2014

31


COUP DE POUCE DE LA REDACTION

Pour les enfants népalais

Aider le Népal

Floriane Périchon a 16 ans. Pendant l’été 2013, guidée par sa passion des langues et cultures étrangères, elle tente sa première expérience de volontariat humanitaire au Costa Rica. Touchée par le contact avec la population locale, elle décide de renouveler l’aventure avec cette fois pour projet d’aider les orphelins du Népal. Pour eux, elle s’est changée en business girl et lance une gamme de t-shirts de sa propre création.

Cet été, Floriane s’envolera vers la vallée de Katmandou avec l’organisation Projects Abroad. Le Népal est un des pays les plus pauvres au monde. Une grande partie de la population y vit sous le seuil de pauvreté. En étant volontaire dans un orphelinat, Floriane pourra, le temps de quelques semaines, donner aux enfants ce que leurs parents ne peuvent plus leur offrir : un peu de bien-être, de chaleur humaine, en échange de quelques sourires. Elle leur apprendra aussi un peu d’anglais pour leur donner davantage d’opportunités professionnelles plus tard. S’il le faut, Floriane ira même jusqu’à manier le pinceau pour rénover et redécorer les locaux de l’orphelinat. Parce qu’elle est consciente d’avoir eu beaucoup de chance en étant née dans un pays développé au sein d’une famille aimante, Floriane veut donner toute son énergie et son affection pour apporter de la joie aux enfants défavorisés.

32

L’ECHO Février-Mars 2014

Care and Community Nepal

Pour lever des fonds pour le Népal, Floriane propose de vendre des t-shirts, mais attention, pas n’importe lesquels car c’est elle qui a supervisé l’intégralité de la production. Motivée et volontaire, elle a dessiné ses propres motifs, fait une étude de marché, demandé conseil à un designer et enfin démarché ses fournisseurs. C’est ainsi qu’est née la gamme de t-shirts Pura Vida. Cette expression typique du Costa Rica peut tout à la fois vouloir dire ‘bonjour’, ‘c’est super !’ ou ‘comment ça va ?’ mais c’est avant tout une philosophie de vie simple et positive où l’on prend le temps de vivre et d’apprécier ce que l’on a, même si c’est peu. Les fonds que Floriane tirera des ventes de t-shirts seront reversés aux familles d’accueil au Népal et contribueront au bien-être des orphelins. Alors pour soutenir le projet de Floriane et offrir un sourire à un enfant népalais, soyez Pura Vida et commandez des t-shirts en envoyant un email à Floriane : careandcommunitynepal@gmail.com Tailles Homme/Femme/Enfant au tarif unique de £15 ou 18€. Aude Morin-Veyret aude74@aol.com


FORUM DES ASSOCIATIONS

Londres Accueil !

partez en voyage avec

Depuis plusieurs années, londres accueil organise pour ses membres des conférences, toujours passionnantes, sur l’art et l’histoire. portrait de l’une de nos fidèles conférencières…

Chaque trimestre, Dominique Ochsenbein nous emmène en voyage dans le temps et dans l'espace depuis la salle de conférence de l'Institut Français : le trésor de Toutankhamon, les ruines de Pétra en Jordanie, l'épopée d'Alexandre le Grand, l'orientalisme d'Istanbul, l'ancienne Palmyre et sa reine Zénobie, Marco Polo, les 7 Merveilles du monde antique… Il faut dire que Dominique elle-même est prédisposée au cosmopolitisme. Née à Bruxelles, elle fait des études d'Histoire de l'Art et Archéologie à l'Université Libre de Bruxelles, spécialisée dans l'Antiquité orientale et en particulier l'Egypte, puis elle s'attaque à la philologie orientale, c'est-à-dire l'étude des langues de ces civilisations anciennes. Avec cet impressionnant bagage, elle guide pour le compte de l'association culturelle "Clio, les Amis de

l'Histoire" d'innombrables voyages au Proche-Orient (Egypte, Turquie, Syrie, Jordanie, Irak, Yemen, Israël) et en Europe méridionale (Grèce, Albanie, Macédoine, Rome, Florence et Venise...). Puis le métier de son mari la conduit à explorer d'autres pays : la Corée, Sao Paulo au Brésil, New York, avant d'arriver à Londres, où elle écume musées et expositions... Une passion plus récente : les maisons de poupées et les miniatures, qu'elle collectionne et fabrique. Ne manquez pas d'aller voir ses réalisations incroyables, drôles, raffinées, sur son blog http://minicurioscabinet.blogspot.com Pour profiter vous aussi de ces conférences inscrivez-vous vite à Londres Accueil sur www.londresaccueil.org.uk !

la sociéTé naTionale Des proFesseurs De Français organise, avec le soutien de l’Alliance française de Londres une conférence sur : Saint-Exupéry Mystères et révélations par Mme Germaine Jones, enseignante universitaire honoraire et écrivain. Le samedi 5 avril 2014 à 15 h à MORE HOUSE, 53 Cromwell Road, London SW7 2EH. Renseignements : www.snpf.org.uk

L’ECHO Février-Mars 2014

33


ELECTIONS

en 2014, Trois elecTions Vous concernenT ! des Français de l’Etranger et contribueront à l’élection des 12 sénateurs des Français de l’Etranger.

en 2014, trois rendez-vous électoraux concernent les Français inscrits sur le registre des Français établis hors de France. election des députés français au parlement européen le 25 mai 2014 Le rôle du Parlement européen est d’examiner et d’adopter les actes législatifs européens et le budget de l’Union européenne avec le Conseil de l’Union européenne et d’exercer un contrôle sur les activités des autres institutions de l'UE.

Le Parlement européen sera composé de 751 députés dont 74 députés français qui seront élus au suffrage universel direct. Les élections européennes seront organisées par le Consulat général de France à Londres le dimanche 25 mai 2014. Votre lieu de vote pour les députés français du Parlement européen dépend du choix que vous avez indiqué au Consulat lors de votre inscription sur la liste électorale consulaire avant le 31 décembre 2013. Si vous avez fait le choix de voter dans la circonscription consulaire de Londres pour les élections européennes, vous serez invité à voter, en personne ou par procuration, dans un des bureaux de vote ouverts par le Consulat. Si vous avez déclaré au Consulat vouloir voter en France pour ce scrutin, vous voterez, en France, en personne ou par procuration, dans le bureau de vote de la commune où vous êtes inscrit. Les listes électorales 2014 ont été clôturées le 31 décembre 2013 et il n’est pas possible de changer votre lieu de vote pour les scrutins qui auront lieu en 2014.

34

L’ECHO Février-Mars 2014

les élections municipales les 23 et 30 mars 2014 Le Consulat n’organise pas les élections municipales mais vous offre la possibilité d’établir une procuration afin qu’un mandataire vote pour vous en France.

Tout citoyen européen résidant au RoyaumeUni et inscrit sur les registres britanniques (electoral roll) peut voter pour les députés britanniques au Parlement européen. Vous devrez vous rendre dans votre bureau de vote local le jeudi 22 mai 2014. Pour plus d’informations, consultez www.europarl.org.uk Attention, le double vote est absolument interdit sous peine d’amende. election des conseillers et délégués consulaires le 25 mai 2014 Suite à la récente réforme de l’Assemblée des Français de l’étranger, tous les Français inscrits sur la liste électorale consulaire de Londres 2014 seront invités à voter pour les Conseillers consulaires le dimanche 25 mai 2014, à l’urne (en personne ou par procuration), ou par voie électronique.

Au nombre de 9 pour la circonscription de Londres, ces conseillers siégeront au Conseil consulaire dont le rôle est de donner un avis sur les sujets qui intéressent la communauté française tels que la protection et l’action sociale, l’emploi et la formation professionnelle ou encore l’enseignement et la sécurité. L’ensemble des 444 Conseillers consulaires éliront les 90 Conseillers de l’Assemblée

Pour voter à ces élections il vous faut être inscrit sur la liste électorale d’une commune de France. appel à Volontaires

Pour organiser les élections des Députés au Parlement européen et des Conseillers consulaires, le Consulat de France à Londres a besoin de vous ! Si vous souhaitez être membre d’un bureau de vote (Président, secrétaire ou assesseur), le dimanche 25 mai 2014, contactez la cellule élections du Consulat par courriel à elections.londres-fslt@diplomatie.gouv.fr, en précisant vos nom, prénom et numéro de téléphone. Pour participer au dépouillement, vous pourrez également, le jour du scrutin, indiquer au Président de votre bureau de vote votre souhait de revenir à la fermeture du bureau de vote. Le Consulat attire d’ores et déjà votre attention sur le fait que le dimanche 25 mai 2014 précédera un Bank Holiday. Retrouvez toutes les informations concernant les élections de 2014 sur le site internet du Consulat général de France à Londres : www.ambafrance-uk.org/Les-elections-en2014-pensez-y-des


VIE PRATIQUE

MB Camps

dans

Re-use

de beaux Draps

La collection de Linge de Lit Printemps 2014 de calvin Klein Home s’inspire de la nature. La ligne Katsura (en photo), en coton percale de grande qualité, offre une mosaïque florale, disponible dans plusieurs couleurs neutres telles que jacinthe et sumac. Disponible à Londres chez Harrods et Selfridges.

Vous habitez à Kensington and Chelsea, Hammersmith and Fulham, Richmond Hounslow and Ealing? L’association William Wilberforce Trust collecte les meubles dont vous voulez vous séparer et les revend ensuite à petit prix. www.wwtfurniture.org.uk Si vous habitez à Wandsworth, adressezvous à london re-use network : www.londonreuse.org

L’ECHO Février-Mars 2014

35


ECHOLOGIE par Aude Morin-Veyret

Biodiversité Journal d’un londonien à quatre pattes qui suis-je ?

Alan D Wilson

On m’aime ou on me déteste, mais jamais je ne laisse indifférent. J’erre la nuit dans votre rue. Je suis roux et j’ai la réputation d’être rusé. Élu “mammifère le plus populaire de Grande-Bretagne”, je suis, je suis… Oui, le renard !

Saviez-vous que mon vrai nom est ‘goupil’? Depuis qu’un ancêtre a été le héros du Roman de Renart, les hommes n’ont cessé de faire référence à ce goupil malin en utilisant son nom (« malin comme Renart») qui peu à peu s'est substitué à ‘goupil’ par éponymie.

36

Des années de cavale Je suis arrivé à Londres dans les années 40. Au début, ma réputation de chasseur de poule m’ayant précédé, on a essayé de me faire fuir à coup de pièges ou de poison. C’était peine perdue car nous autres n'aimons pas le vide et le territoire d'un renard mort est vite récupéré par un autre. La seule qui ait bien failli nous exterminer, c’est cette épidémie de gale des années 90. Nombre de mes amis sont tombés et pas mal de mes poils aussi. Maintenant, ce sont les voitures qui tuent 60% de ma population en ville. Mon espérance de vie urbaine ne dépasse guère 2 à 3 ans, car souvent je traverse la rue sans regarder si la voie est libre. Depuis 2004, il est interdit de nous chasser de manière cruelle, seul un pest controller dûment mandaté peut nous administrer une dose létale ou un coup de fusil. Toute autre tentative est punie d’une forte amende voire d’un emprisonnement.

coexistence pacifique Du coup, l’Homme et moi cohabitons gentiment : le jour, il s’agite et la nuit je prends le relais. Je trottine d’un parc à un autre, à la recherche d’escargots croquants, de rats juteux ou de petits fruits. Lorsque je suis las de chasser, je fouille les poubelles et parfois, un jardin mal gardé. Je fais feu de tout bois alors, prenez garde à vos lapins ou hamsters de compagnie, s’ils sont en liberté, je n’en ferai qu’une bouchée…

L’ECHO Février-Mars 2014

Pour communiquer avec mes amis je laisse des traces olfactives qui ne plaisent pas toujours. Comme je ne vois pas très bien, je me repère grâce à mon flair… L’hiver est la saison des amours. Dans le calme de la nuit, ma femelle pousse son cri nuptial, trois aboiements suivis de gémissements et de hurlements. Magnifique pour nous, mais à l’évidence pas du goût de l’homme qui surgit à sa fenêtre, semblant s’attendre à une scène de crime.

Je t’aime, moi non plus Je suis triste que l’homme s’agace de toutes mes petites manies : vider ses poubelles, uriner et creuser dans son jardin, crier la nuit… Après tout, si je suis là c’est un peu de sa faute. Libre à lui de prendre des mesures simples pour me repousser. Il peut déjà ne plus me nourrir ou mieux fermer son vide-ordures pour ne pas me tenter. Il peut aussi utiliser ces produits répulsifs aux noms éloquents comme Scoot, Stay Off ou Get Off My Garden, dont l’idée est de me faire croire qu’une bête plus grosse que moi s’est emparée de mon territoire. Il pourra enfin faire un peu de bricolage pour réparer sa clôture car un petit trou et je me faufilerai à nouveau chez lui. Cela dit, ne vous méprenez pas sur mes intentions, je suis un opportuniste à tendance timide, pas un prédateur. Je m’attaque rarement aux hommes ou à leurs petits. Les chiens font bien plus de ravages que moi… Pour certains, la présence dans les villes britanniques de quelques 33 000 renards est un bio indicateur témoignant de la bonne santé de l’écosystème. Parce que nous nous régalons des rongeurs nuisibles et des pigeons, l’homme nous considère comme une pièce fondamentale de l’écologie urbaine. Alors, tolérons-nous, en bonne intelligence ! Le renard de Fulham Aude74@aol.com


SANTÉ

Le Cholestérol

bourreau des cœurs ?

Molécule naturelle sans laquelle un vertébré ne pourrait pas vivre, le cholestérol est à l’origine d’une peur collective et les médicaments utilisés pour le faire baisser font l’objet d’un débat planétaire.

Le Dr De Lorenzo (cardiologue spécialiste des désordres lipidiques à Londres, au Hammersmith Hospital et à Medical Chambers Kensington, fils du Ministre de la Santé en Italie) estime dans son éditorial du International Journal of Clinical Practice de Février 2014: « La majorité des maladies cardiaques peuvent être prévenues car elles sont attribuables à des facteurs de risque sur lesquels on peut agir : tabagisme, sédentarité, surpoids, hypertension, diabète, epuis des années, la prévention des maladies cholestérol, régime alimentaire déséquilibré, consommation cardiovasculaires se focalise sur le cholestérol comme d’alcool. Cumulés, ils augmentent, nous explique t-il, la probabilité principal facteur de risque. En parallèle à des mesures de survenue d’une maladie ou d’un accident diététiques, les statines sont de plus en plus prescrites à cardiovasculaire. La prévention est une priorité pour titre préventif (6 millions de personnes en France, 60 permettre aux patients d’améliorer leur espérance de millions dans le Monde). Pourtant, des études vie. A partir de 40 ans, un bilan est indispensable scientifiques récentes remettent en question pour identifier les sujets à risque et éviter des l’importance donnée au cholestérol et insistent sur tragédies. En Angleterre, on estime qu’1/3 de la les effets secondaires des traitements pour le faire population souffre d’hypertension et que plus de diminuer (douleurs musculaires, fatigue, insomnie, 50% présente un taux de cholestérol supérieur aux troubles de la mémoire…). Une étude d’août 2013 normes ; celui-ci n’est pas un indicateur suffisant à dans le British Medical Journal atteste qu’en lui seul, il faut considérer l’ensemble des facteurs de Angleterre, les statines (un marché de 25 milliards risque. L’auscultation est très parlante. Les examens de dollars au niveau mondial) « sont prescrites plus poussés souvent non invasifs (ECG, échographie, Dr De Lorenzo inutilement dans 6 cas sur 10 et que près d’1/3 des EBCT…) sont plus précis mais ils coûtent cher. Ils peuvent patients qui devraient être sous statines ne le sont pas ». être anxiogènes et ne s’adressent qu’en seconde instance à Face à ces chiffres inquiétants et ces points de vue contrastés voire ceux qui ont été identifiés par un médecin comme ayant un risque opposés, la démarche de prévention a évolué. Elle s’oriente intermédiaire ou élevé – environ 40% des hommes et 22% des aujourd’hui vers une approche plus personnalisée et passe par une femmes en Grande-Bretagne. Un screening approprié permettrait de évaluation individuelle du risque cardiovasculaire global du patient. sauver des vies et de réduire le coût de ces pathologies, qui s’élève à 196 milliards d’euros par an en Europe. Le recours aux Lorsque les dépôts de graisses sur les parois des artères se calcifient, médicaments doit être évalué par un professionnel ; il est inévitable ils forment des plaques d’athérome qui rigidifient les vaisseaux, en prévention secondaire (après un événement cardiaque) ». gênent la circulation sanguine et peuvent conduire à un incident vasculaire. Ces pathologies sont la première cause de mort Propos recueillis par Francine JOYCE prématurée en Europe – 400 décès/jour en France en lien avec les www.dietconsulting.co.uk complications de l’athérosclérose.

D

L’ECHO Février-Mars 2014

37


Marianne Sirgent Psychanalyste / psychothérapeute Agréée UKCP Consultations en francais ou en anglais, pour adolescents et adultes Fulham/Hammersmith 07891 340 766 m.sirgent1418@btinternet.com www.psychotherapymatters.co.uk

Carole DELACROIX-SUGIHARA diplomée “Master Specialiste”

Sophrologie Caycedienne. Consultation à Richmond ou visite à domicile Massages pour femmes et enfants

BUPA Cromwell Hospital Cromwell Road, London SW5 0TU Tel 020 7460 5700

www.doctordewast.co.uk

20 Sheen Court Road, Richmond TW10 5DG Parking gratuit Tel /Fax: 020 8876 6834 Mobile: 07789 176306 Email: cdelasugi@yahoo.com www.ateliersugihara.com




Sports

ski et Ostéopathie Avant de vous lancer sur les pentes enneigées, voici quelques conseils ostéopathiques dans le but de vous aider à préparer vos vacances et éviter à tout prix les courbatures en plein effort ! En raison des journées plus courtes et des nuits plus longues, il est normal de réduire ses efforts physiques durant l’hiver. La plupart d’entre nous n’auront donc pas eu le temps de se sculpter un corps d’athlète avant d’attaquer la poudreuse. Je vous propose donc de parcourir les groupes de muscles qui seront le plus sollicités durant votre séjour. les muscles de la respiration Sans eux, tout serait bien difficile ! En raison de notre mode de vie, nous avons tendance à utiliser principalement les muscles de la respiration forcée qui se situent sur la partie supérieure de la cage thoracique ainsi que le long des côtes. Ceci est dû à notre position de travail et au stress emmagasiné. Nous nous servons donc de nos muscles supérieurs au lieu de notre diaphragme. Le diaphragme est un muscle (oui, oui !) qui est essentiel au bon fonctionnement interne du corps. Non seulement il nous permet de respirer sans effort superflu, mais il est aussi incontournable quand il s’agit de la circulation veineuse et artérielle. Afin de respirer comme il se doit, je vous invite à placer votre main sur votre ventre. Elle doit être poussée vers l’extérieur sous l’effet de l’inspiration et doit sentir vos abdominaux se contracter lors de l’expiration. L’important est de bien laisser couler l’air et de ne pas freiner les contractions musculaires. Tout doit être fluide et les épaules immobiles. Cette approche vous permettra de renforcer vos abdominaux profonds et sert de massage des organes internes tels que le foie et les intestins.

les muscles des jambes

DR

Le premier groupe sollicité en ski est celui des quadriceps, qui se trouvent sur la partie supérieure de votre cuisse et qui sont mis en valeur lors de l’extension du genou. Vous serez heureux d’apprendre qu’il est possible de les muscler quand vous vous brossez les dents ! La solution : faire des squats (flexion des genoux en position jambes écartées). Une fois que vous serez devenu un expert, vous pourrez passer au niveau supérieur et les faire sur des surfaces plus molles, comme votre lit par exemple. Non seulement cet exercice

vous permettra de remettre vos cuisses à niveau, mais aussi d’améliorer votre équilibre qui est aussi essentiel pour la pratique du ski. Pour les amateurs de snowboard, il est aussi utile de s’entraîner à changer le poids de son corps entre les talons et les doigts de pieds afin de simuler les différentes positions de glisse. L’exercice de la chaise, tant redouté, va vite devenir votre meilleur ami. Votre unique contrainte : trouver un mur. Mettez-vous ensuite en position assise dans le vide avec le dos plaqué au mur. Vous n’êtes pas obligé de commencer avec un angle de 90 degrés, mais il est préférable de se fixer un objectif. Les mollets ne doivent évidement pas être négligés : un exercice facile et efficace consiste à marcher sur la pointe des pieds quoi que vous fassiez. Il est aussi facile d’augmenter la difficulté en arpentant les escaliers de cette façon là. En plus, ça donne du style !

après ski Pour finir je souhaiterais vous rappeler que les exercices de stretching se font après ET avant tout effort. Ils doivent être maintenus pendant 30 secondes à raison de 3 ou 4 séries. Il est important de préciser qu’en cas de douleur, les exercices doivent être arrêtés. Toute blessure subie à la montagne doit être examinée par un professionnel de la santé le plus tôt possible afin d’exclure tout traumatisme grave. Je vous souhaite à tous et à toutes de très bonnes vacances à la montagne ! Arthur Codsi, Ostéopathe codsi.arthur@gmail.com

par Des UNE TricoTés FeMMes népalaises eT poncHos BONNE éToles 100% cacHeMire à ACTION porTer MêMe en éTé 100% UNE PALETTE DE PLUS DE 25 COLORIS LAVABLES EN MODE MACHINE À PARTIR DE £105 pour acheter ou organiser une vente chez vous Sylvie 07712 450 425 sylvievaughan@btinternet.com L’ECHO Février-Mars 2014

39


EDUCATION

Notre orthographe m

est-elle trop conpliquée?

« A donf !», disent les jeunes. « Surtout ne changeons rien », répliquent leurs aînés… C’est en effet ce que révèle un récent sondage réalisé par l’Institut français Mediaprism. 64 % de nos compatriotes trouvent la langue française difficile, mais 62% refusent pour autant à en voir les règles simplifiées … A l’heure où la langue anglaise est reine (dominante dans nos études supérieures et nos choix professionnels, trop souvent exclusive dans les instances internationales) et où nous visons la simplification tous azimuts comme modèle d’efficacité, ce sondage n’est-il pas à contre-courant de nos aspirations et de nos intérêts ? Comme le Français n'aime pas être pris en flagrant délit de faute, il est tenté de biaiser pour éviter les erreurs. Il prend des libertés face aux règles en les contournant… Ces libertés sont prises sur le terrain de l’usage. Le sondage montre ainsi que 88 % des personnes interrogées affirment user d'un synonyme lorsqu'elles doutent d'une orthographe, tandis que 63 % utilisent le correcteur orthographique. De moins en moins de personnes usent du « bon vieux » dictionnaire apprécié par les seniors. Les personnes interrogées sont également réalistes en estimant à 95% que notre niveau en orthographe est en baisse. Inutile de leur rappeler les résultats de la publication à l’automne dernier de l'étude du ministère de l'Education nationale Lire, écrire, compter : les performances des élèves de CM2 à vingt

ans d'intervalle 1987-2007. Sur une dictée d’un texte témoin, on comptait environ 10 fautes en 1987. On en compte 17 en 2007. Et les 26 % d'élèves qui faisaient plus de quinze erreurs il y a vingt ans sont aujourd'hui 46 %… Le bouc émissaire est identifié pour 88 % des sondés; vous avez deviné : c’est la faute des nouvelles technologies et de l’usage abusif que l’on en fait toutes générations confondues. Alors, comme l’écrit l’auteur de cet article dans un quotidien du soir, « nous voilà rassurés »… En conclusion, face à nos performances qui vont décroissant dans les études internationales comme PISA par exemple, nous restons à tort ou à raison défenseurs de notre langue. En fait, « Un peuple capable de souffrir, de se compliquer la vie, juste pour l'amour de l'art... A coup sûr, une manifestation de la grandeur de la France ! », selon Maryline Baumard… Et vous, qu’en pensez-vous ? Sabine Cros redaction@avenuedesecoles.com

Sources : Enquête réalisée par l’institut Mediaprism pour le magazine trimestriel Timbrés de l'orthographe en novembre 2013 M. Baumard, «Orthographe : si difficile qu'il ne faut rien changer », Le Monde, 7.11.2013, p.4

40

L’ECHO Février-Mars 2014

LES FAUTES D’ORTHOGRAPHE LES PLUS FRÉQUENTES Le pluriel des mots composés s'impose comme l'ennemi public numéro un pour 56 % des personnes interrogées. Viennent ensuite la différence entre le futur et le conditionnel (34 %), le pluriel des chiffres (27 %), le doublement des consonnes (24 %) et l’accord du participe (23 %).


 O

rientation

Back to France ?

Les écoles de commerce « post-bac » en France : un programme Bac + 5 visé par le Ministère de l’Enseignement supérieur et revêtu du grade de Master

Intégrer une bonne école de commerce, gestion et management international et décrocher un Master sans passer par la case « Prépa » ni par le casse-tête de la procédure Admission Post-Bac (APB), c’est possible ? Oui, grâce aux concours SESAME et ACCÈS, ouverts aux élèves des classes de terminale et aux titulaires du baccalauréat ou équivalent étranger. concours sesaMe : un seul concours pour 7 écoles S.E.S.A.M.E est une banque d’épreuves écrites qui propose cette année 1 685 places pour 7 écoles de commerce: BBA ESSEC, NEOMA Business School, CESEM, CeseMed, EBP International, EM Normandie et ESCE Paris-Lyon. Les candidats peuvent se présenter à plusieurs écoles, et pour chaque école, à plusieurs filières (parcours ou programmes). Quel que soit le nombre d’écoles ou de filières auxquelles ils se présentent, ils passent une seule série d’épreuves écrites. Les notes sont utilisées pour calculer le résultat pour chacune de leurs candidatures, en fonction des coefficients appliqués, différents selon chaque école. Les épreuves écrites comprennent une épreuve d’analyse et de synthèse de dossier (4 h), une de logique (1 h) et deux épreuves de langues étrangères (1h30 par langue). Elles sont organisées dans 20 centres de concours en France et à l’étranger si le nombre de candidats inscrits le justifie (vérifier sur le site internet de l’école, actualisé régulièrement, l’ouverture d’un centre à Londres, ndlr). Cette année, elles auront lieu le mercredi 23 avril et le jeudi 24 avril 2014. Les résultats seront communiqués le 20 mai 2014. Les épreuves orales se dérouleront, selon les écoles, entre fin mai et mi-juin 2014, et les résultats définitifs seront connus fin juin 2014.

Les frais d’inscription s’élèvent à 225€ (incluant un exemplaire papier des annales du concours) pour la première candidature et 30€ pour toute candidature supplémentaire. Les candidats boursiers pour l’année 2013/2014 bénéficient d’une réduction de 50% et du remboursement intégral des frais d’inscription en cas d’intégration. L’inscription au concours SESAME se fait uniquement en ligne, avant le 30 mars 2014 à minuit (heure de Paris), sur www. concours-sesame.net

concours accÈs : un seul concours pour 3 écoles Le concours ACCÈS propose cette année 1 305 places pour 3 écoles de commerce post-bac: l’ESDES, l’ESSCA et l’IÉSEG. Rattachées aux universités catholiques, l’ESDES (Lyon), l’ESSCA (Angers et Paris) et l’IÉSEG (Lille et à Paris), ces 3 écoles proposent un programme dont le format pédagogique est reconnu à l’international: 3 ans pour acquérir les fondamentaux dans tous les domaines du management suivis de 2 ans pour se spécialiser et se préparer à devenir un manager responsable. L’ouverture internationale est présente dans tout le cursus : enseignements en anglais, maîtrise d’au moins deux langues étrangères, séjours ou stages obligatoires à l’étranger, échanges universitaires dans le monde entier avec la participation aux programmes européens

procéDure spéciFique pour les canDiDaTs Des lycées Français à l’éTranger Le concours ACCÈS n'ouvre pas de centres de concours à l'étranger. En revanche, les 3 écoles proposent chacune une procédure de recrutement sur dossier propre à chacune d’entre elles, réservée aux candidats résidant hors de France métropolitaine, notamment les élèves des lycées français à l’étranger. Le nombre de places est limité : 10 places pour l’ESDES, 10 places pour l’ESSCA, 10 places pour l’IÉSEG). Les informations détaillées et les dossiers de candidature sont disponibles sur le site de chaque école. ATTENTION : En choisissant cette procédure d'admission pour une école, le candidat s’engage à renoncer à s'inscrire, la même année, au concours ACCÈS pour cette école.

sesaMe - sTaTisTiques En 2013, sur 14 candidats (12 de Londres, dont six élèves du Lycée Français et 2 d’Aberdeen) ayant passé leurs épreuves écrites à l’Institut Français de Londres, 5 ont intégré une école de SESAME :  1 à l'EBP Kedge Business School campus de Bordeaux,  1 à l'EM Normandie à Caen (élève du Lycée Français)  3 au BSc International Business, Neoma Business School, campus de Rouen (dont 2 élèves du Lycée Français) L’ECHO Février-Mars 2014

41


 O

rientation

zooM sur l’esce paris-lyon (concours sesaMe) Basée dans le XVème arrondissement à Paris dans les anciens bâtiments de la Construction Navale, l’ESCE Paris partage son campus avec les écoles de gestion et d’électronique l’IFG et l’EFE (gestion + électronique). Sur ces deux campus, à Paris et à Lyon, elle accueille 100 salariés, dont 22 enseignants-chercheurs (docteurs ou doctorants) et 2 400 étudiants. Son réseau d’anciens de 6 500 personnes est réparti dans 70 pays. L’ESCE est la seule école de commerce post-bac qui impose la maîtrise de deux langues étrangères. Le message de l’école est clair : « Ce qui compte avant tout, c’est la personnalité de l’élève, la connaissance de deux langues étrangères et le désir de travailler à l’international ». Aspect professionnalisant, dimension de l’international, respect pour les cultures et diversité sont les maîtres mots de la direction de l’école. Dès la première année, est proposée à chaque élève une réflexion sur son cursus. En sus de l’enseignement dispensé sont proposés à chaque étudiant une mise en situation en entreprise, avec un stage en entreprise obligatoire dès la première année et la possibilité d’une formule apprentissage en 4ème et 5ème année ainsi que la confrontation au système d’éducation à l’étranger, avec un ERASMUS en 2nde année. (Exemple : Marie, actuellement étudiante en 2ème année à l’ESCE Paris, a fait un stage de vente en entreprise de 2 mois à Madrid à la fin de sa première année, suivi d’un Erasmus de 6 mois à l’université de Las Palmas aux Canaries. Elle entame un trimestre d’enseignement à l’école, avant de partir en stage de 4 mois en entreprise en juin).

d’aide aux échanges d’étudiants (Erasmus, Socrates…). La proximité avec le monde de l’entreprise est également une donnée incontournable de la formation. Enfin, chaque étudiant bénéficie d’un suivi personnalisé tout au long du cursus.

Les frais de concours comprennent l’inscription à la banque d’épreuves écrites ACCÈS (120€), auxquels s’ajoute un montant de 80€ par école présentée. Les candidats boursiers sont dispensés des frais de concours.

Les épreuves écrites comprennent des épreuves de synthèse (4 h), de raisonnement logique et mathématiques (3h), d’ouverture culturelle (1h30), d’anglais (1h30) et de seconde langue facultative (1h).

L’inscription au concours ACCÈS se fait uniquement en ligne, avant le 21 mars 2014 minuit (heure de Paris), sur www.concours-acces.com

Pour permettre aux candidats de se préparer, le concours ACCÈS met à disposition des outils gratuits :

Les concours SESAME et ACCÈS ont généralement lieu en avril, c’est-à-dire avant les épreuves du bac. Ils nécessitent donc une charge de travail supplémentaire pour les bacheliers. Mais c’est un inconvénient bien vite compensé par le fait que l’intégration dans les écoles se fera sous réserve de l’obtention du bac avec ou… sans mention.

 un cahier d’entraînement (envoyé sur demande ou disponible lors des journées portes ouvertes dans chacune des écoles);  les épreuves des années précédentes téléchargeables sur www.concoursacces.com;  un entraînement en ligne pour les épreuves QCM.

Marie-Blanche Camps redaction@lecho.org.uk

Les épreuves écrites auront lieu le mercredi 16 avril et le jeudi 17 avril 2014 dans 19 centres de concours en France métropolitaine (seuls Lille, Lyon et Paris La Défense accueilleront les candidats bénéficiant d’un tiers temps). Les épreuves orales se dérouleront entre le 22 mai et le 7 juin 2014 à Lyon, Angers et Lille. Les trois écoles proposent une épreuve d’anglais, ainsi qu’un entretien individuel de motivation. L’ESSCA ajoute deux épreuves : un entretien de groupe et une épreuve d’argumentation.

Dr Luc Clozier Chirurgien dentiste (Montpellier)

London’s favourite French family dentist Tél : +44 (0)20 7935 5354 enquiries@38devonshirestreet.co.uk www.38devonshirestreet.co.uk

42

L’ECHO Février-Mars 2014

 Dentisterie générale et cosmétique  Soins adultes & enfants  Consultations possibles en soirée et le Samedi


Lycée Français  Secondaire

NS E É C Y L S NO ONT DU TALENT Vivre de sa passion Un rêve qui devient réalité « Plus tard, quand je serai grande, je serai chanteuse ! ». On a tous des rêves, des projets futurs qui se forgent au plus profond de notre enfance. Souvent liés à nos passions, ces rêves ne deviennent que très rarement réalité car de nos jours, est-il possible de vivre de nos passions ? C’est l’histoire de Chiara Oldano, jeune italienne de seize ans, chanteuse en herbe, une jeune fille pour qui la passion reste l’objet premier de ses occupations. Un rêve devenu réalité ?

Flora Drapp

« Ma mère a toujours dit que j’ai appris à chanter avant même de parler ! ». C’est ce qu’on appelle une vocation. Très vite, elle débute les cours de chant et de violon et cinq ans plus tard elle intègre la prestigieuse chorale de Turin Piccoli Cantori di Torino . Elle apprend alors à déchiffrer la musique classique : un atout essentiel pour la composition. Chiara a beaucoup voyagé et chacune de ses escales n’a fait que renforcer sa passion. A Nice, elle est admise au conservatoire et découvre la musique moderne et l’univers du studio. Déjà, elle songe à une future carrière et participe à « Passion Chant ». Elle rate la première place de peu, mais ne

Ciara Oldano

baisse pas les bras, « On sort toujours plus fort d’une défaite »! Embarquée dans une nouvelle aventure à Londres, la ville de la musique, et émerveillée par cette nouvelle culture elle se lance alors dans la composition de ses chansons et fait ses débuts face au public lors des Open mics music nights. « Composer est un travail d’approfondissement et de pratique régulière pour atteindre la perfection ». Mais à seize ans peut-on tout lâcher pour son rêve ? Cette question, Chiara se l’est posée lors de sa rentrée en première ES, au Lycée Français. Un dilemme pour une passionnée: abandonner ses études ou son rêve? Après de longues journées de doute et avec l’encouragement de ses professeurs, Chiara décide de jongler avec ses études et sa musique. C’est un challenge de plus et l’occasion de montrer qu'en travaillant son Bac, on peut continuer à développer ses talents. Très renseignée sur l’univers bouillonnant de la musique, Chiara a déjà enregistré certains de ses titres et préparé quelques clips. Elle compte sur les réseaux sociaux et internet pour se faire connaître. « On me

ELISABETH CHERMETTE

2 HARLEY STREET LONDON W1G 9PA TEL : 020 7436 61 96 FAX : 020 7580 93 02

dit parfois que j’ai la voix d’une chanteuse noire de 40 ans ! ». Sans manque d’originalité, la jeune fille mise tout sur les sensations: « Ce que j’ai appris durant ma formation musicale est de maîtriser l’expression, car chanter n’est pas seulement suivre la partition, mais c’est avant tout transmettre une émotion ! ». Des gens comme Chiara, peut-être en connaissez-vous ? Il n’est pas simple de se prendre en main et de sortir du système purement académique. Heureusement, il y a actuellement une prise de conscience de nos écoles, qui cherchent à développer les qualités et les talents des enfants. C’est le cas du Lycée qui multiplie les activités artistiques: comédies musicales, concerts ou chorales. Finalement, peut-être que dans 20 ans, il sera possible de vivre de sa passion sans trouble ou objection ! Marie Moressi - Elève de 1ère Vous pouvez retrouver Chiara sur https://soundcloud.com/#chiara-oldano Si vous avez du talent et souhaitez être publiés, écrivez à Karin GILLES: familygilles@btinternet.com

DOCTEUR EN CHIRURGIE DENTAIRE SPÉCIALISTE QUALIFIÉE ORTHOPÉDIE DENTO-FACIALE

ORTHODONTIE ENFANT ET ADULTE

L’ECHO Février-Mars 2014

43


Lycée Français  British Section by Haru Yamada

Beni Mathieu, Chloe Angwin, and Sabrina Toscano

Debate Club After a 2-year hiatus, the Debate Club is back and growing. Indeed, according to the founders, some of the debates at the Lycée Français were so oversubscribed students were standing out in the hall. Currently, the Debate Club comprises two teams. The PAL team, founded by Beni Mathieu, Chloe Angwin, Sabrina Toscano (left to right, top photo), is supported by Mr Nichol and runs fortnightly. The 3GCSE team, founded by Zoe Binse, Hollie Marnitz and Emily Cheung (left to right, bottom photo), is supported by Mme Feurtet and Mr Burgess and runs weekly. Sessions in both groups run for 50 minutes during the lunch hour on Tuesdays (potentially Wednesdays for PAL), at 1pm. “Students can get a pass to skip the lunch queue so they can arrive at the sessions on time,” says Zoe. Debate topics have included playful questions (Christmas special: “Should children be lied to about Santa?”) and more serious concerns of civil liberties (“Is abortion right?”). The agenda for future debates includes the current affair topics: “Should face-covering be banned? Should the western world take part in other countries’ conflicts? Is nature or nurture a bigger determiner of success?”. The PAL debates have been chaired by Chloe while the 3GCSEs have chaired theirs in rotation amongst the founders. Both teams debate using the traditional format with speakers from the proposition and opposition sides and counter arguments. The 3GCSE employ a unique format of sectioning off “neutrals” who act as judges and vote for the team with the winning persuasive argument. Supporting teachers are involved in a big way. Mme Feurtet has facilitated the logistics of the debates. Mr Burgess, a former debater himself, endowed the 3GCSE team with a gavel for Christmas and coaches the group. Likewise, Mr Nichol provides his PAL team support by providing feedback and coaching debating technique.

44

L’ECHO Février-Mars 2014

Mr Nichol has also looked into debating competitions such as the Schools Mace of the English-Speaking Union where students battle their way through controversial topics and current affairs. Former winners of Schools Mace have gone on to become “MPs, wellknown journalists, senior lawyers, prominent scientists and captains of industry.” The Debate Club of the Lycée Français has big ambitions to train to participate in the Schools Mace next year! Although initiated in the Birtish Section, the Debate Club is open to everyone. Should you be interested in debating, talk to any of the aforementioned founders or supporting faculty and keep an eye open for flyers. In discussing how she got into the student-led initiative, Hollie Marnitz says she enjoys the challenge: “I found debating to be a really good way of expressing my views. I really liked the challenge of having to prove someone wrong with an argument I had to think up on the spot!” “If debating challenges, it builds confidence too”, says Chloe Angwin. Beni Mathieu says debating gives students a voice on important topics. “Debating allows me to structure a viewpoint on something I feel strongly about in a formal environment.” Speakers in both debating teams concur. Zoe Binse describes how a participant can start off shy and become more outspoken and involved as soon as s/he gets the hang of it. Says the young cofounder: being “able to debate—persuade and use arguments to support a point—is a necessary skill for our future.” yamadaharu@gmail.com

C. Angwin

Emily, Hollie and Zoe, the 3 GCSE Team

“This House believes that the death penalty should be reinstated in the UK.”


Lycée Français  La Page des Ecoles

The André Malraux Franglais Quiz night France or England? Who has won the most of their encounters during the 6 nations Rugby Championships? Did an English wine really ever beat all Chablis in the Paris Wine tastings of 2011?

The André Malraux Quiz Night had the answers. Last November almost 5 hours of non-stop laughing and quizzing took place for which the objective was fun and entertainment rather than a test of intelligence. The concept played out perfectly because I don’t know if any of you have ever met the winning team “Celtic Frogs” (Guerinets, Morato’s, Morrisons and Pettons): clearly a triumph for “Hedonists” over “Intellectuals”.

Controversial An early round was titled “England v. France” for tables that were a mixture of both and other nationals. Wars raged about cheese before dessert, Flemming versus Curie, Betsen v. Wilkinson. And then teams had to make peace as unless Franco/Anglo cooperation ensued, you were never going to get any rewards. (Welcome to my life!) Shock, gasp, horror! The 3 things (as per English Etiquette) that you are not allowed to mention at the dinner table are: Sex, Politics and Religion (no such rule applies in France clearly). The quizmasters dedicated a round to all 3! Very educational. Then came the Wine Tasting Round. Could you tell a Cab Sav from a Syrah? Most could not tell a Chablis from a Chardonnay. We should have given points for guessing red or white!

Mr and Mrs The final round was the one that got even more French people laughing than that time in 1066 when some guy called Harold got an arrow stuck in his eye. Laugh? I could see the tears running down legs not just faces. It was comically painful forcing couples to agree for a point which of them: Was the best driver? Had the most annoying mother? Is most likely to have plastic surgery in the future?

WANTED: New Quiz committee to drive the next quiz Please volunteer to help organise the next quiz and please feel very welcome to attend the next event: an informal game or two of Tarot and Belote. BTW. Of course an English wine never beat all Chablis in the 2001 Paris Wine tasting. But…oh yes, I am afraid the Rosbeef have kicked your blue butts 9 times versus 5 in the history of the 6 nations. Or need we make that 10 if you are reading this after 6.30pm 1st February 2014? Roger Nash roger.nash@hotmail.co.uk Jeu de Tarot and Belote Evening The Grange Gastro Pub in Warwick Road, Ealing Common, W5 3XH from 7.30pm 15th February 2014

Nos enfants ont de la voix ! Young Voices • O2 Arena • 28 janvier 2014

[Lors de la mise sous presse, le concert n’avait pas encore eu lieu]. Mme roussel, professeur de ce2 à l’école andré Malraux, a assisté au concert des Young Voices en 2013, lorsque la classe de sa fille y participait. cette expérience gigantesque et émouvante l’a incitée à y emmener sa classe. Mme laval, professeur de cM1, conquise, s’est associée au projet. Ce 28 janvier, ces deux classes chanteront donc avec quelque 8 000 jeunes choristes sur l’immense scène de l’O2. Les Young Voices, le plus grand chœur d’enfants au Monde, accompagnent chaque année des chanteurs-vedettes (Stacey Solomon en 2014). Dans l’école, le chant tient une grande place ; ce projet vient magnifier et prolonger l’éducation musicale proposée au cycle II au sein d’une chorale multi-classes. Affiliée à l’AEFE, l’école en suit les axes pédagogiques forts fixés annuellement. Le concert caritatif

Young Voices (aide aux enfants malades du cancer, banque alimentaire et insertion par le chant) s’inscrit dans cette démarche : ancrage culturel et ouverture sur le pays d’accueil, développement d’une éducation artistique, éducation à la citoyenneté et à la solidarité, promotion de l’identité de l’école, enfin enseignement de la morale. Au passage, on notera une différence culturelle majeure de l’éducation dans nos deux pays : nos élèves d’école laïque s’abstiendront ainsi de chanter les deux titres à connotation religieuse du répertoire choisi. Cette initiative est très exigeante en temps et organisation : deux fois par semaine depuis la Toussaint : répétitions des 10 chansons + 1 florilège (le tout en anglais bien sûr !) et chorégraphies, le jour J, répétition sur place, puis soirée de concert, par conséquent hors temps scolaire. Les élèves, médusés après le visionnage d’une vidéo des Young Voices 2013, et immédiatement enthousiastes, soulignent tous l’aspect « extraordinaire » et grandiose de l’événement, le passage à la télévision, la « rencontre » avec une star et la fierté de chanter et danser en anglais aux couleurs de leur école. A retardement souhaitons-leur « Break a leg! ». www.youngvoices.co.uk Maud Martinelli L’ECHO Février-Mars 2014

45


Vous possédez une assurance vie? Vous désirez faire un rachat partiel ou total?

Homéopathe

Attention, un rachat partiel ou total d’assurance vie entraine des implications fiscales parfois considérables, même pour les résidents non-domiciliés et les contrats offshores. Notre équipe de professionnels: -Analyser votre contrat d’assurance vie -Evaluer votre situation personnelle (nondomicilié) -Optimiser les impacts fiscaux de votre rachat

Sonia Magnus BSc(Hons) - LCHE

Medicare Francais 3 Harrington Gardens London SW7 4JJ 0207 370 4999

020 8617 8020 www.finance-fiscal.com

pmagnus1@mac.com • 077 8917 3981

…Le se u françai l guide en s quotid ienne sur la vie à Lond res 3ème ÉDITION, MISE À JOUR 2012 AUGMENTÉE ET ENRICHIE  Cette nouvelle édition couvre 3 nouveaux quartiers au Nord de Londres, autour de Kentish Town (de Kensal Rise à Barnet). Soit un total de 15 quartiers, où la vie quotidienne est décrite en détail : modes de garde, meilleures écoles, logement, transports, activités pour les adultes et les enfants (culture, art, sports), idées de sortie, sélection de bons restaurants et de pubs sympas.

 Avec en première partie, un tour d’horizon complet sur l’éducation, l’immobilier, les formalités administratives et d’installation, l’emploi et la fiscalité, les médias, les sources d’informations, la vie pratique, la conduite, les week-ends, les sorties…  Un ouvrage indispensable pour tous les francophones,

qu’ils viennent d’arriver ou qu’ils soient déjà installés à Londres.

En librairie et sur www.expatguide.co.uk £19.99 Contact: info@expatguide.co.uk


Baby-sitting Les élèves et anciens élèves du Lycée se proposent pour garder vos enfants dans votre quartier. CONTACTEZ-LES! Si, vous aussi, vous voulez figurer sur la liste des baby-sitters, merci d’envoyer vos prénom, nom, code postal, classe et numéros de téléphone à babysitting@lecho.org.uk avant le 7 Mars 2014.

NW6 Clémence McAvoy

Term

020 7794 0126 / 079 3130 1455

SW1 Muriel Dossin Mathilde Coutte

Term 1ère

020 7233 7130 / 079 0632 1431 075 9757 4762 / 020 7730 7309

1ère 1ère Term 20ans

020 7351 7970 / 077 9604 1765 020 7589 8934 / 079 8315 7611 020 7349 0508 / 079 6991 7358 077 1402 4009

24 ans 1ère

020 7622 1801 / 079 0585 3268 020 7498 2956 / 078 2461 2832

1ère 2nde 1ère

020 7373 9123 / 078 2529 1317 075 8053 9815 078 0734 4102

SW5 Louise Robert-Murphy Eugénie Demarta Jules du Chaffaut

1ère 1ère Term 1ère 2nde Term 1ère 1ère 1ère

020 7384 0256 / 075 2718 1208 020 7610 2017 / 077 8097 9477 020 7381 6676 / 075 2730 9798 079 0496 5470 020 7736 3455 / 075 8336 0652 020 7381 8620 / 074 1403 4482 020 7381 8620 / 074 0270 6179 075 6833 2935 020 7381 1119 / 075 8430 9472

SW7 Alexia de Broglie Sophie Lemmens Timothée Laroche Anna-Francesca Brogard Camille de Chantérac Hélène de Chantérac

2nde 1ère 1ère 2nde Term 2nde

020 7584 4627 / 078 0715 6801 078 0273 5225 / 020 7589 5832 078 9162 4783 020 7589 9238 / 077 1428 0234 020 7937 6893 / 07757 750496 020 7937 6893 / 07847 395423

Term 1ère

020 8674 4073 / 078 8774 3595 020 8674 4073 / 078 8165 0880

Term 1ère

020 8788 0793 / 0787 529 4069 075 8120 9722

Term

020 8789 5645 / 077 3443 5361

1ère 1ère 22 ans

020 7229 6320 / 077 9112 5003 079 6907 3241 078 3528 6335

SW19 Samuel Faudot-Miguet

W2 Raphaël Picard Berthille Duthoit William Duthoit

W3 Thais Cardon

Edwin Faure Damaris Faure Anne-Claire Bourland Floriane Perichon Eloïse O'Carroll

2nde

074 1451 9826

Term Term

020 7352 7447 / 077 9256 4087 075 3041 3319

21 ans 1ère Term 1ère Term

020 8743 3859 / 075 5159 0333 020 8743 3859 /077 1526 327 020 8747 6754 / 077 3310 1207 020 8987 9466 / 078 1477 1797 020 8994 5922 / 078 4037 3623

Term 2nde

020 8741 5184 / 079 8366 9236 020 8741 5184 /075 2749 9695

Term

020 7602 4028

W6 Eleanor Goodfellow Edward Goodfellow

W8 W14 Maia Mainsard Marine de La Tour Samar Johnson

Term 25 ans Term

078 6731 4996 079 6605 6391 020 7371 4236 / 078 3267 1887

21 ans

077 4617 4370

WC2H Mathilde Brault

SE16 Benjamin McCathern

1ère

020 7394 5599 / 077 6621 2610

1ère Term 2nde

079 4467 7631 020 8670 1134 / 074 1530 8775 020 8670 1134 / 075 3013 0802

SE27

SW11 Thomas Floquet Charlotte Schmitt Edmée Caboche

Clara Power Lucile Pastor

Farah Vallimamode

SW10 Léo Albert Alix Rossetto

Annabelle Spence Julia Spence

W4

SW6 Emma Barbieux Amaury Dumont Juliette Hannay Iris Hassendorfer Lara Dauster Louis d’Epenoux Sophie d’Epenoux Raphaëlle Bergot Noah Sebert

020 7924 4279 / 079 4977 3085 077 1707 5012

SW15

SW4 Emily Parry-Crooke Clotilde Reboul

18 ans 1ère

SW12

SW3 Marie Morresi Hortense de Pelleport Pierre-Thomas Eckert Félicité Eckert

Isabella Jenkins Emma Dulac

1ère 1ère 2nde

020 7223 6611 / 079 5127 4647 020 7228 1695 / 078 0663 6107 020 7223 7831 / 075 3934 6479

Milena Reig-Amette Emma Bénard Louise Bénard

L’ECHO Février-Mars 2014

47


Nouveau à Londres pour vos espaces verts, terrasses, cours et jardins de ville ! LES POUCES VERTS vous proposent : UNE CONSULTATION • Constat de l’existant • Conseils en aménagement • Réalisation de croquis et descriptif détaillé • Conseils pour le choix des végétaux et estimation budgétaire • Conseils en entretien, plantation et suivi au fil des saisons • Honoraires à la mission UN COACHING PARTICULIER • Pour apprendre à entretenir vous-mêmes votre jardin • Honoraires à l’heure ou à la demi-journée AINSI QUE DES SERVICES OPTIONNELS • Achat et installation des végétaux • Proposition de service d’un jardinier professionnel • Honoraires à l’heure ou à la demi-journée

lespoucesverts.londres@gmail.com / 07930 639650


Les pages de l’Association des Parents d’élèves du Lycée Français

L’ECHO Février-Mars 2014

49


Les pages de l’Association des Parents d’élèves du Lycée Français

50

L’ECHO Février-Mars 2014


Les pages de l’Association des Parents d’élèves du Lycée Français

DONS DE L’APL et FRIENDS OF THE LYCEE AU PROFIT DES ÉLÈVES DU LYCÉE CHARLES DE GAULLE LONDRES / BUDGET 2013 En décembre 2013, l’APL et Friends of the Lycée ont effectué, en faveur des élèves du Lycée Français Charles de Gaulle de Londres, pour les projets choisis et réalisés à cette date, un don de £110,000 pour le budget 2013 :

 £69,000 proviennent des profits de la campagne de Fundraising APL Appeal 2013  £31,000 sur les fonds propres de Friends of the Lycée.  £10,000 sur les fonds propres APL, SITE DE SOUTH KENSINGTON £21,700 pour la rénovation de la salle Churchill £25,000 pour la rénovation du gymnase Victor-Hugo ECOLE PRIMAIRE SOUTH KENSINGTON £6,000 pour une classe mobile informatique COLLÈGE, LYCÉE, SECTION BRITANNIQUE £31,000 pour la rénovation de la piscine de Saint Mary’s Hospital (Imperial College) utilisée régulièrement par les élèves de l’établissement £1,500 pour des cycles de conférences organisés par le Lycée en partenariat avec l’APL à destination des parents, sur des sujets comme l’adolescence, l’addiction aux écrans, etc… £10,000 pour la rénovation du foyer des collégiens

ECOLE PRIMAIRE ANDRÉ MALRAUX £6,000 pour la rénovation du gymnase et du restaurant scolaire ECOLE PRIMAIRE MARIE D’ORLIAC £5,800 pour l’activité Escalade ECOLE PRIMAIRE DE WIX £3,000 pour l’aménagement d’une salle insonorisée pour des élèves malentendants Nous souhaitons remercier tous les généreux donateurs pour leur soutien.

AYEZ LE REFLEXE EASYFUNDRAISING POUR VOS ACHATS ONLINE ET SOUTENEZ L’APL WELFARE FUND! Nous avons enregistré notre charity l'APL Welfare Fund dans le programme Easyfundraising. C'est un moyen simple et gratuit pour vous de nous aider à lever des fonds en faisant vos courses sur Internet!

EaSyFuNDRaISINg, COMMENt Ca MaRChE ? A chaque fois que vous faites vos courses via le portail Easyfundraising, le site marchand fait un don à la Charity que vous avez sélectionnée. Ainsi, en effectuant des achats vous augmentez, simplement et gratuitement, les dons versés à l'APL Welfare Fund. Plus de 2,700 enseignes participent à ce programme, telles que Tesco, Sainsburys, Amazon, Eurostar, Expedia.... Rejoignez-nous vite!Il vous suffit de créer votre compte sur le site http://www.easyfundraising.org.uk/invite/2S0TSS/ et de choisir "APL Welfare Fund" comme charity que vous souhaitez soutenir. Ensuite, la seule chose à faire : ne pas oublier Easyfundraising ! Un moyen simple de ne rater aucune donation, c'est d'installer gratuitement le "Find & Remind" toolbar qui vous signalera automatiquement si vous êtes sur un site participant à Easyfundraising. Pour rappel, l'APL Welfare Fund (Charity No 1082875) contribue aux frais de scolarité d’enfants dont les familles traversent des difficultés financières passagères. Nous vous remercions d'avance pour votre soutien.

CÉLÉBRATION DES 20 ANS DE L’ÉCOLE DE WIX APPEL A TEMOINS Cette année, l’établissement de Wix fête ses 20 ans d’existence. Une grande fête se tiendra les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 juin 2014. Un pot d’accueil, des rencontres entre les anciens et les nouveaux, la venue d’anciens proviseurs, un grand pique-nique de retrouvailles, une soirée, et bien d’autres surprises jalonneront ces trois jours. Le Comité organisateur attend les témoignages d’anciens élèves, de parents, de professeurs et de personnels non enseignant qui souhaiteraient participer à cet anniversaire. COMITÉ ORGANISATEUR : Isabelle GAULT rigault@btinternet.com Jihane SCHMITT jihaneschmitt@aol.com Anne ENDRES anne.endres@orange.fr Marie-Charlotte BRASSART (coordinatrice APL de Wix) - brassart.mcharlotte@gmail.com Rachel DELHAISE rachel_delhaise@yahoo.com L’ECHO Février-Mars 2014

51


Les pages de l’Association des Parents d’élèves du Lycée Français

ETUDES SUPÉRIEURES QUE DEVIENNENT LES ÉLÈVES DE LA PROMOTION 2013 ? Depuis 3 ans, le projet d’annuaire « Après le 35» mené par l’Association des Anciens du Lycée Français de Londres, en collaboration avec le Lycée permet de connaître les choix d’études supérieures des promotions sortantes. Le taux de participation pour la promotion 2013 s’élève à 94%.

ELÈVES DE LA SECTION FRANÇAISE Sur 235 bacheliers, 218 (soit 93%) ont répondu.

ETUDES SUPÉRIEURES EFFECTUÉES EN FRANCE: 68 ÉLÈVES CLASSES PRÉPARATOIRES (CPGE): 21 élèves 2 à Collège Stanislas-Paris 1 à Ecole Normale Supérieure de Cachan-Paris 1 à Ecole Nationale de Commerce de Paris-Cachan 1 à Institution des Chartreux-Lyon 1 à Lycée Camille Guerin-Poitiers 1 à Lycee Camille Jullian-Bordeaux 2 à Henri IV-Paris 1 à Lycée Janson de Sailly-Paris 1 à Lycée Louis le Grand-Paris 2 à Lycee Notre Dame du Grandchamp-Versailles 2 à Lycee Pasteur-Neuilly Sur Seine 5 à Lycée Sainte Geneviève-Versailles 1 à Lycée St Louis-Paris Ecoles diverses: 24 élèves 3 à Atelier de Sèvres-Paris 1 à Ecole Cesam-Lyon 1 à Ecole Communication Visuelle-Bordeaux 1 à Ecole d’Architecture de Paris la Villette/ Ecole Spéciale des travaux Publics-Paris 1 à Ecole de la Chambre Syndicale de Couture Parisienne-Paris 1 à Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux-Bordeaux 1 à Ecole Français d’Enseignements Technique-Paris 1 à Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et RéalisationParis 1 à Ecole Management Normandie-Caen 1 à Ecole Supérieure de Commerce et Développement-Lyon 1 à EPITA- Ecole d’Ingénieurs en Informatique-Paris 1 à ESPEME-Lille 1 à Expert Santé-Paris 2 à IESEG-Lille 52

L’ECHO Février-Mars 2014

2 à NEOMA Business School-Rouen 1 à Polytech’ Marseille-Marseille 1 à Sciences Po Paris-Paris 1 à Sciences Po Paris et Sorbonne-Paris 1 à Sciences Po Paris Campus Reims-Reims 1 à Sciences Po Paris Campus Le Havre-Le Havre Universités Françaises : 23 élèves 1 à Faculté de Médecine de Nantes-Nantes 1 à Faculté Libre de Droit de Paris-Paris 1 à FLSEG-Université Catholique de Lille-Lille 1 à Institut Catholique de Paris-Paris 1 à Institut Universitaire d’Amiens-Amiens 1 à UFR Santé Ile de France-Paris 2 à Université Charles de Gaulle Lille 3-Lille 1 à Université Lille 2-Lille 1 à Université de Nancy-Nancy 1 à Université de Poitiers-Poitiers 1 à Université de Versailles St Quentin-St Quentin en Yvelines 1 à Université Jean Moulin Lyon 3-Lyon 1 à Université Lumière Lyon 2-Lyon 1 à Université Montpellier 1-Montpellier 1 à Université Panthéon ASSAS-Paris 1 à Université Paris Diderot-Paris 7 Bichat-Paris 2 à Université Paris Ouest Nanterre-Nanterre 3 à Université Paris-Sorbonne-Paris 1 à Université Toulouse 3 Paul Sabatier-Toulouse

ETUDES SUPÉRIEURES EFFECTUÉES EN GRANDE BRETAGNE : 110 ÉLÈVES 1 à Anglia Ruskin University-Cambridge 1 à Architectural Association School of Architecture-London 1 à Bournemouth University-Pool 2 à Cardiff University-Cardiff 1 à City & Guilds-London 1 à City University London-CASS Business School-London 1 à Durham University-Durham 2 à EBS-European Business School-London 1 à Goldsmiths College-London 12 à Imperial College-London 1 à Istituto Marangoni London Campus-London 8 à King’s College London-London 1 à Kingston University London-London 2 à Lancaster University-Lancaster 2 à London College of Communication-London 1 à London Metropolitan School-London 1 à London School of Economics-LSE-London 1 à Loughborough University-Loughborough 1 à Northumbria University-Newcastle 1 à Oxford Brookes University-Oxford 1 à Regent’s College-London


Les pages de l’Association des Parents d’élèves du Lycée Français

1 à Richmond College University-Richmond 4 à Royal Holloway University of London-Egham 2 à SOAS-London 8 à UCL-London 11 à University of Bath-Bath (1 Deferred entry) 3 à University of Bristol-Bristol 1 à University of Cambridge-Cambridge 4 à University of Edinburgh-Edinburgh 2 à University of Essex-Colcherster 7 à University of Exeter-Exeter 1 à Hertfordshire University-Hatfield 1 à University of Kent-Canterbury 1 à University of Manchester-Manchester 1 à University of Nottingham-Nottingham 2 à University of Sheffield-Sheffield 1 à University of Southampton-Southampton 1 à University of Surrey-Guilford 1 à University of Sussex-Brighton 9 à University of Warwick-Warwick 4 à University of Westminster-London 1 à University of York-York 1 à Warwick Business School-Warwick

ETUDES SUPÉRIEURES EFFECTUÉES DANS D’AUTRES PAYS: 34 ÉLÈVES Canada : 12 élèves 2 à Concordia University-Montréal 6 à McGill-Montréal 2 à Université de Montréal-Montréal 2 à University of Toronto-Toronto USA: 7 élèves 1 à Colombia University-NY 1 à Georgetown University-Washington D.C 1 à New York University-New York 1 à Sarah Lawrence College-Bronxville 2 à University of Pennsylvania-Philadelphia 1 à Wake Forest University-Winston-Salem Autres : 15 élèves 1 à Brussels Management School-ICHEC-Brussels 1 à Ecole Supérieure des Arts-ESA St Luc-Tournai 1 à Solvay Brussels School of Economics & ManagementBrussels 1 à ULB-Université Libre de Bruxelles-Bruxelles 1 à Trinity College-Dublin 1 à Bocconi University-Milan 1 à Erasmus University Rotterdam-Rotterdam 2 à Maastrich University-Maastrich 1 à Universidad Complutense De Madrid-UCM/Panthéon Sorbonne-Madrid 2 à Ecole Hôtelière de Lausanne-Lausanne 1 à Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne-EPFL-Suisse 1 à University of St Gallen-St Gallen 1 à Ecole Supérieure des Arts et du Design- ESAD-Tunis

ELÈVES DE LA SECTION BRITANNIQUE Les 41 élèves diplômés du A Level lors de la session 2013 ont choisi les études suivantes :

Etudes supérieures effectuées en Grande - Bretagne : 34 élèves 1 à Brunel University-Oxbridge 1 à Cardiff University-Cardiff 4 à Durham University-Durham 2 à Goldsmiths College-London 1 à Kingston University-Kingston upon Thames 1 à Lancaster University-Lancaster 1 à London Center for Contemporary Music-London 1 à Queen Mary College-London 1 à Queen Mary University-London 2 à Royal Holloway University-London 1 à SOAS-London 5 à UCL-London 1 à University of Bath-Bath 1 à University of Birmingham-Birmingham 1 à University of Cambridge-Cambridge 2 à University of Edinburgh-Edinburgh 1 à University of Kent-Kent 1 à University of Leeds-Leeds 1 à University of Manchester-Manchester 1 à University of Oxford-Oxford 1 à University of Sheffield-Sheffield 1 à University of Sussex-Brighton 2 à University of York-York Etudes supérieures effectuées dans d’autres pays: 7 élèves 2 à McGill-Canada 1 à Bowdoin College-Brunswick 1 à Georgetown University-Washington D.C Gap Year : 3 élèves

TOTAL LYCÉE

Gap Year : 6 élèves SOURCE : Association des Anciens du Lycée Français de Londres en collaboration avec le Lycée. annuaire@ancienslycee.co.uk L’ECHO Février-Mars 2014

53


Les pages de l’Association des Parents d’élèves du Lycée Français

UN GRAND SUCCES POUR LE FORUM DES CARRIERES ET DES ETUDES SUPERIEURES 2013! Cette année encore, les lycéens ont pu profiter du Forum des Carrières. Ce rendez-vous incontournable de l'orientation postbac, organisé conjointement par le Lycée et l'APL, est avant tout un lieu d'échange privilégié. Il offre à chacun l'opportunité de s'informer en une seule journée, dans un même lieu.

RENCONTRE AVEC LES UNIVERSITÉS ET LES PROFESSIONNELS Le matin, 150 écoles, universités et professionnels étaient au Lycée, pour présenter leurs établissements ou leurs parcours et répondre aux interrogations de plus de 500 lycéens. Un grand merci, en particulier, à tous les parents d'élèves qui ont, cette année encore, accepté avec enthousiasme de partager leur expérience professionnelle et permis aux élèves de mieux appréhender la réalité de leur métier. Un vaste choix de filières – la liste complète est disponible sur le site de l’APL - était proposé, réparti en plusieurs pôles:

 les écoles d'ingénieurs sélectionnant sur concours après classes préparatoires mais aussi des écoles recrutant après bac. Les professionnels de l'industrie étaient mélangés avec les représentants ou étudiants des écoles, ce qui a permis des échanges enrichissants pour nos élèves.  les classes préparatoires ;  les universités françaises ;  les universités britanniques ;  les écoles de commerce ;  le droit et la diplomatie, représentés par des professionnels du secteur ;  l’IEP Paris ;  l'Armée Française, qui avait envoyé des représentants de ses trois corps. De prestigieuses écoles et universités américaines, canadiennes et suisses nous avaient fait l’honneur de leur présence. Des secteurs aussi variés que la mode et les arts, la communication visuelle mais aussi les formations de gastronomie et des écoles d’interprètes traducteurs étaient également représentés. Les professionnels (et étudiants) de la médecine française et anglaise, présents toute la matinée, ont eu un beau succès.

CONFÉRENCES Après un cocktail offert par le Lycée aux intervenants du matin, l'après-midi a été également occupée par sept conférences, qui complétaient les échanges individuels du matin :  ouverture traditionnelle avec la conférence d’Oxford et Cambridge;

54

L’ECHO Février-Mars 2014

 UCL, LSE, Kings College pour une présentation conjointe de leurs cursus;  Les formations de la santé de l’UPEC et de Lille II;  L’IEPParis a présenté sa formation, tournée vers l'International;  Les classes préparatoires, qui ont fait salle comble;  EDHEC, l'ESCP et Dauphine dont une antenne ouvrira à Londres très prochainement. Enfin, une grande nouveauté a été proposée aux lycéens (à l'initiative de M. Rauch qui en a assuré l'animation): une table ronde sur le métier d'ingénieur, composée de 3 professionnels qui répondaient aux questions du public encore très nombreux. Merci à tous ceux qui ont rendu cet événement clé pour nos élèves possible:- le Lycée et plus particulièrement les membres du CIO mais aussi les différents services (des ateliers à la cuisine) dont l'aide tant au niveau de la mise en place des tables que du matériel fourni, etc. était indispensable pour que cette organisation soit possible; - une mention particulière pour les anciens membres du comité APL (dont certaines n'ont plus d'enfants scolarisés au Lycée) qui ont pris du temps pour partager leur expérience afin que ce Forum continue à exister; - l'Institut Français, - les étudiants et jeunes helpers dont l'efficacité et la gentillesse ont particulièrement été remarquées et appréciées par tous (intervenants comme visiteurs). Encore un grand merci à tous et à l'année prochaine!


CONSEIL

LOCATION

! N ! O D ON INVESTISSEMENT N O L ACQUISITION LIVE LONDONDON E L V N I VENTE LO ST r

h ancy c n e lt

E V IN

! L 2 N O ! MANAGEMENT 2 7 D 0 2 N N 0 O O ! L D N N E O RELOCATION D O V IL E L LON V N I O T SCOLARISATION L VES SALES IN RENTALS GESTION s 'n s F Con

o y ond pert Pro

l o.uk c . e l oul w.b

u

9 2 4 15

.uk e.co l l u bo rty@ e p pro

ww

ACQUISITION

CALL US +44 (0)20 7221 5429 Marie-Cécile Boulle

Dominique Guillaume

Thierry

Claire

Julie

Mehdi

depui s

1995

Kim-Chi

Stéphanie

Inès

Véronique

Benjamin

Amandine

1 Norland Place, Holland Park London W11 4QG www.boulle.co.uk property@boulle.co.uk

L'Echo Magazine - Février 2014  
L'Echo Magazine - Février 2014  

Londres, version française

Advertisement