Issuu on Google+

15 novembre 2013 - N°219 - 4€ - Prochaine parution le 29 novembre 2013

Zoom

Coup de projecteur sur la Meuse, un département qui bouge

J -280

(page 23)

BP 40033 - 88801 Vittel Cedex Tél. : 03 29 05 83 83 direction@lecheval.fr

Le Cheval

15 jours d’actualité. Votre région. Toute la France.

www.lecheval.fr

TVA : le combat continue

Ne lâchez rien. Les dernières nouvelles ne sont pas bonnes. La réunion qui s’est tenue mardi 12 novembre en présence des représentants des activités équestres et des ministres du Budget et de l’Agriculture ne laisse rien augurer de bon. Bernard Cazeneuve a déclaré s’aligner sur les décisions de la Cour européenne de justice et vient de signer le décret abrogeant l’application du taux de tva réduit avec entrée en vigueur le 1er janvier 2014. Stéphane le Foll lui, tente d’arrondir les angles en envisageant, sans en préciser les contours, d’appliquer au secteur un dispositif de compensation...Tout cela est encore très flou. La signature du décret apparaît comme un bouclier en vue de la réunion du 20 novembre, date à laquelle la Commission européenne va aborder le dossier de la TVA. La France, ainsi en conformité avec la décision européenne, serait à l’abri des lourdes sanctions financières qui pèsent sur elle. Pourra alors, imagine-t-on, commencer une renégociation de la directive de concert avec l’Allemagne, la Hollande et la Belgique. Tout n’est pas (encore) définitive-

ment perdu mais il faut rester vigilant. En attendant, la TVA passera bel et bien à 20 % et ce ne sont pas les mesures compensatoires dont on ignore le contenu qui vont amener une solution durable et satisfaisante. Vigilant, le hobby des marchands d’art l’a été. Il vient d’obtenir de Bercy le retour à un taux de TVA réduit pour les importations d’oeuvres d’art. Il faut que la pression des cavaliers et des dirigeants de centres équestres s’accentue et fasse plier le gouvernement. C’est dans l’air du temps. L’heure est en effet au retro pédalage fiscal dans bien des domaines. Il faut continuer le combat. Les députés du groupe cheval nous disent qu’ils vont bouger. Tiens, c’est nouveau. Où étaient-ils donc dans la nuit du 22 octobre, à 5h10 du matin lorsque l’amendement fut voté par quelques-uns de leurs collègues ? C’est dans l’hémicycle qu’ils auraient dû être. Etienne Robert Lire aussi en page 3

Une manif parmi des centaines. Près de la place Stan à Nancy pendant que Laurent Crémaschi était reçu à la préfecture

Lyon : sur la piste des étoiles

Littérature Le Renaudot poche 2013 à Jean-Louis Gouraud page 11 Elevage

Atléthic Girl, élue championne suprême des chevaux de 3 ans à Lyon

page 15

Saint Lô : sport et élevage, un cocktail dynamique

Maikel van der Vleuten/Verdi VDL

Caroline Nicolas/Mozart de Beni (© Pascale Vacher)

Etoile montante : Maikel van der Vleuten, le Hollandais volant sur son Verdi VDL, vainqueur surprise du Grand Prix Longines GL Events à l’issue d’un incroyable scénario qui mit à terre l’ancien et le nouveau champion d’Europe français. Etoile filante : Caroline Nicolas qui fit un parcours exceptionnel sur la piste Equita’jump et gagna l’étape lyonnaise du Grand national. Cavalier étoile : Michel Robert fut à la piste ce que le danseur étoile est aux ballets de l’Opéra de Paris. Un virtuose qui fit des adieux émouvants à son public en lever de rideau du Grand Prix. Nous reparlerons de ce grand moment d’émotion partagée dans notre prochaine édition. Pages 11 à 14

• Bacchus St Lois, champion des 2 ans • Admiral de Leurven,champion des 3 ans • Shane Breen gagne le Grand Prix*** • Master étalon : Sam du Challois réalise le doublé 4-7 ans pages 6 à 9


ACTU

2

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Les gagnants de notre jeu-concours

Le samedi 2 novembre à Equita’Lyon ont été tirés au sort les gagnants de notre jeu-concours doté de plus de 5 000 € de prix

1. Abri Cheval Liberté - Agnès Bonnebas 69770 Chambost-Longessaigne; 2. Saillie Casall Fussieux Z - Jérémy Guarriguet 39570 Frebuans; 3. 1 Bombe GPA - Erwann Fabert 88800 They-sous-Monfort; 4. Sangle Bavette - Emmanuel Gaulin 13500 Martigues; 5. Blouson - Jean-Michel Pennel 40000 Mont-de-Marsan; 6. Blouson - Laurence Marc Bruckert 01480 Villeneuve; 7. Panier Produits Vétos - Nans Garnier 18330 Vouzeron; 8. Chemise Horse Pilot Femme - Sylvie Bataille 37320 Esvres; 9. Chemise Horse Pilot Homme - Daniel Pommier 77350 La-Mee-sur-Seine; 10. Abonnement Le  Cheval+Annonce Equirodi - Juliette Pertuis 25320 Vorges-les-Pins; 11. Abonnement Le Cheval+Annonce Equirodi - Aurore Lapierre 01600 Reyrieux; 12. Abonnement Le  Cheval+Annonce Equirodi- Christiane Schlienger 88800 Hareville; 13. Abonnement Le  Cheval+Annonce Equirodi - Claudine Bellot 88170 Sandaucourt; 14. Abonnement Le  Cheval+Annonce

Equirodi - Michel Deniau 11130 Sigean; 15. Abonnement Le  Cheval+Annonce Equirodi - Suzie Tersigny 09100 Les-Pujols; 16. Abonnement Le  Cheval+Annonce Equirodi - Claude Sauveur Munoz 38220 Saint-Pierre-de-Mesage; 17. DVD Horse Academy - Virginie Briois 77169 Saint-Germain-Sur-Loire; 18. DVD Horse Academy - Norbert Plassiard 38000 Grenoble; 19. DVD Horse Academy - Michèle Laurent 88500 Mirecourt; 20. DVD Horse Academy - Rose-Marie Didelot 88500 Mirecourt; 21. DVD Horse Academy - Marie-Pierre Salmon 55100 Belleray; 22. DVD Horse Academy - Laurent Audaire 33370 Tresses; 23. DVD Horse Academy - François Guillot 21300 Chenove; 24. DVD Horse Academy - Annie Bogard 88300 Neufchateau; 25. DVD Horse Academy - Bruno Breton 13710 Fuveau; 26. DVD Horse Academy - Patrice Navarro 94400 Vitry-sur-Seine; 27. DVD Horse Academy - Céline Brocard 34400 Lunel-Viel; 28. DVD Horse Aca-

demy - Kathy Troispoux 41120 Monthou-sur-Bievre; 29. DVD Horse Academy - Emmanuelle Ranchoup 34740 Vendargues; 30. DVD Horse Academy - Agnès Le Failler 37130 Langeais; 31. DVD Horse Academy - Brigitte Walter 82290 Meauzac; 32. DVD Horse Academy - Maryline Bogard 88800 They-Sous-Monfort; 33. DVD Horse Academy - Marco Correia 89700 Tonnerre; 34. DVD Horse Academy - Patrice Lerouge 95360 Montmagny; 35. DVD Horse Academy - Audrey Dufossez 02100 Saint-Quentin; 36. DVD Horse Academy - Julien Covini 88200 Fraize; 37. DVD Horse Academy - Isabelle De Kimpe 02540 Vendieres; 38. DVD Horse Academy - Katia Breuil 71500 Saint-Usuge; 39. DVD Horse Academy - Corinne Jelmoni 10110 Landreville; 40. DVD Horse Academy - Aurélie Martinet 89270 Essert; 41. DVD Horse Academy - Vincent Dehais 76600 Le-Havre; 42. DVD Horse Academy - Camille Jaubert 69210 Chenimay.

Tribune

Réponse à la Tribune de Luc Tavernier Je connais bien Luc Tavernier dont j’ai apprécié dans le passé la coopération active et intelligente dans la formation des BTS Hippiques lorsque j’étais moi-même en responsabilité à l’Ecole des Haras et lui-même au Centre d’Enseignement Zootechnique de Rambouillet et, malgré l’amitié que je garde à l’homme, je ne peux être d’accord avec l’invraisemblable argumentation développée dans sa récente tribune. Modeste observateur de notre élevage depuis longtemps, j’ai été choqué par cette prise de position négative et injustement critique des efforts actuellement faits en faveur de notre élevage de chevaux de sport et je suppose qu’il en a été de même de bon nombre de cavaliers, propriétaires ou éleveurs. Je lui rappellerai en préambule cette boutade que m’avait fait Mr Jacques de Royer Inspecteur Général des Haras et fin connaisseur en matière d’élévage « vous savez le BLUP c’est fait pour ceux qui ne connaissent pas les chevaux ». L’ignorance de cet outil n’a pas em-

pêché les succès de nos chevaux dans les récentes compétitions internationals. La comparaison trotteurs en progrès (indices publiés) avec pur-sang aux temps de courses stagnants (pas d’indices) n’est pas sérieuse. L’élevage Trotteur est plus jeune et nécessite une technicité multifactorielle dans le développement d’une allure poussée au maximum. Les progrès récents dans le domaine de la ferrure (ou non-ferrure d’ailleurs) d’enrênements pour le meilleur équilibre de cette allure comme les contrôles de données physiologiques sanguines ou cardiaques ont permis l’amélioration de l’entraînement et des records de vitesse. Mon activité m’ayant permis de fréquenter plusieurs éleveurs et entraîneurs de trotteurs, je ne me souviens pas avoir avoir perçu chez eux beaucoup d’intérêt pour le BLUP. Autre comparaison fort contestable, l’utilisation d’indices dans les filières animales. Si cette utilisation est indiscutable et source de progrès il faut bien voir qu’elle s’applique à l’exacerbation d’un caractère le

plus souvent unique et facile à mesurer (production de viande de lait ou d’œufs) tandis que la qualité d’un cheval de sport résulte d’un ensemble complexe de caractères à la fois physiques et mentaux ainsi qu’à l’influence de son éducation et de son entraînement toutes choses beaucoup plus difficiles à mettre en équation. Lire que l’élevage du cheval de sport est sclérosé par l’ANSF est révoltant quand on considère l’ensemble des actions menées depuis quelques années telles que qualificatives étalons, sélection voie femelle, aide aux régions, formations éleveurs ainsi que la valorisation de l’image du SF par une communication dynamique et attrayante. Luc Tavernier souhaite que les éleveurs disposent d’outils leur permettant de faire des choix techniques. La caractérisation des jeunes étalons avec la publication annuelle d’un guide de référence ne répondelle pas justement à cette préoccupation d’une manière plus convaincante et motivante qu’un simple nombre impersonnel fut-il assorti

d’un coefficient de détermination. Quant à «l’ancrage paysan», il n’est que de parcourir la récente foire aux poulains organisée lors des dernières Journées Selle Français de St Lô pour constater la vivante réalité de ces éleveurs ruraux aux personnalités affirmées et attachantes. Si des passionnés disposant d’importants moyens financiers s’intéressent également à l’élevage leurs investissements et leur présence comme acteurs du marché ne peut être préjudiciable aux autre éleveurs. Je ressens l’ensemble de cette tribune comme une accumulation pessimiste d’affirmations amères et contestables couronnée par la proposition la plus abracadabrantesque qui soit: le soutien à la création d’un stud-book anglo-normand. Sans même parler de l’inintérêt zootechnique de la proposition comment après avoir déploré le nombre de structures susceptibles d’être financées par la puissance publique soutenir la création d’une structure supplémentaire ? Dominique Willaume

Le Cheval Edité par Le Cheval SARL Constituée le 28 février 2004 au capital de 254 288 €, inscrite au RC Mirecourt B-403285729 2 rue de Touraine 88140 Contrexéville Tél. : 03 29 05 83 83 Abonnement 1 an : 75 € Directeur de la publication : Etienne Robert - direction@lecheval.fr Abonnements : abonnements@lecheval.fr Publicité : publicite@lecheval.fr Infographie : maquette@lecheval.fr Principaux associés : E. Robert et F. Lévy Dépôt légal : à parution Imprimé par Roto-Champagne 52000 Chaumont N° CPPAP 0214K85848

Le numéro 1 des étalons allemands est en France Deux mois après avoir déploré la disparition d’Air Jordan, le GFE rebondit « très haut » en annonçant l’achat de la star allemande de l’élevage CSO : le Holsteiner Contendro I (fils de Contender et Bravo par Reichgraf, issu de la fabuleuse lignée 104 A). Anciennement propriété du Gestüt Famos, qui continuera à le distribuer en Allemagne, Contendro I, âgé seulement de 16 ans, mérite déjà tous les superlatifs : -­ Il est 13e mondial au classement WBFSH en CSO et 10e en CCE et il est le plus jeune étalon du Top 50 de ces classements. - En ne considérant que les étalons vivants, il est n°5 mondial et n°1 en Allemagne ! - Il compte déjà plus de 100 fils étalons dans le monde, plus de 140 gagnants en classe S en Allemagne (1,40 m et plus) et plus de 100 vainqueurs en CSI dont 32 dans la « Ranking List » (Codex One, Constantin B, Holiday By Solitour, Caballito...). Les administrateurs du GFE l’ont choisi d’abord pour la qualité sportive de sa production mais aussi pour les qualités de modèle et allures qu’il transmet; Il compte plus de 100 filles distinguées « Staat Premium Stute »

en Allemagne et plus de 250 de ses produits ont été sélectionnés en 10 ans pour les seules ventes de poulains de Verden ! Contendro I est aussi père de gagnants en Dressage jusqu’au niveau Grand Prix. Contendro I est ainsi un des rares (sinon le seul) étalon vivant au monde dont les produits s’illustrent à tous les niveaux dans les trois disciplines olympiques ! Contendro I sera présenté aux éleveurs lors des salons des étalons et en particulier à St Lô les 15 et 16 février prochains... Mais les « recruteurs » du GFE ne se sont pas arrêtés là : après l’achat d’Uhlan du Temple (Kannan x Quidam de Revel) à Fontainebleau et le recrutement des SF Jadis de Toscane et Ok du Rozel, qui prennent leur retraite sportive, le GFE a « signé » la venue en France de Rebozo, le Champion de Rodrigo Pessoa. Deux autres « gros transferts » sont en cours et devraient être officialisés dans les prochains jours, permettant au catalogue du GFE de s’étoffer fortement sur tous les segments de l’élevage du cheval de CSO et de CCE ! (Communiqué)

Marché soutenu à Verden La vente aux enchères de novembre a donné toute satisfaction aux organisateurs du Verband hanovrien. Le catalogue comportait 79 chevaux. Le top price fut atteint pour Finchley Follyfoot (Fidertanz x De Niro) vendu à 46  000  € à l’Espagne. Plusieurs chevaux sont partis 40 et 44  000 €. La moyenne des 3 ans se situe à 14 329 €. 43 chevaux de selle resteront en Allemagne, 36 ont trouvé preneur dans 12 pays différents . Les États-Unis et l’Italie sont en tête de liste des acheteurs

avec chacun six achats. La vente élite d’octobre fut elle aussi un succès. “Cette vente se termine sur un extraordinaire résultat, indiquait le directeur des ventes, Joerg-Wilhelm Wegener. Trois chevaux d’obstacles sont partis à plus de 100 000 € chacun, ce qui n’était jamais arrivé auparavant.  ». Prix moyen de cette vente  : 43  800  €, top price  : 200  000  €, prix le plus bas : 11 000 €. Tous les chevaux (64) ont été vendus. Prochaine au Hannovre les 29 et 30 novembre au centre d’Asfeld /Hessen.


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

ACTU POLITIQUE

3

Levée de boucliers contre « l’equi-taxe » Pendant que le salon d’Equita’Lyon dévoilait ses ors, dans les couloirs l’augmentation de la TVA de 7 à 20% pour les activités des centres équestres était sur toutes les lèvres. Un mouvement de protestation s’est immédiatement créé à partir des réseaux sociaux au lendemain du vote de l’amendement par les députés. Partout en France des manistations quasi spontannées ont envahi les rues des villes et les places des préfecture. Au terme de la rencontre qui eut lieu mardi 12 novembre avec les ministres du Budget et de l’Agricuture, l’horizon reste boûché  : le gouvernement ne lâche rien. Le combat continue. Revue de détails.

■■L’effet d’une bombe... Pascal Bioulac, président du GHN, adresse une lettre le 24 octobre à ses adhérents, annonçant « que le gouvernement avait reçu une communication de la Commission européenne qui souhaite poursuivre à nouveau la France devant la Cour de justice afin de faire changer le taux de TVA appliqué à nos activités. (…) Le gouvernement a décidé de céder et cela devait se traduire par le vote d’un amendement à la loi de finances 2014, en débat le jour même ! » Un communiqué de presse du 28 octobre émanant des ministères de l’Économie et des Finances, de l’Agriculture et des Sports met fin à toute incertitude : l’amendement déterminant une TVA à taux plein (20%) au 1er janvier 2014  a été voté à l’Assemblée Nationale : c’est la pression de l’Europe qui pousse(rait  ?, ndlr) le gouvernement à mettre fin au taux de 7 %. Serge Leconte, président de la FFE, rencontre le ministre de l’Agiculture le lundi 28 octobre avec les professionnels des centres équestres. ■■Equita’Lyon Le salon d’Equitalyon, malgré le temps très court entre le communiqué du gouvernement et le début du salon, (2 jours  !) est le théâtre de plusieurs actions  : brassards (Patrice Delaveau est le premier cavalier à le porter), distribution de tracts, signature d’une pétition le dimanche 3 novembre, émanant du Collectif 07/26, signée par près de 3  400 personnes. ■■Les Hordes Par ailleurs, sur les réseaux so-

ciaux se crée un groupe «  La horde française  », dès le 29 octobre 2013. Bérangere d’Espeuilles, éleveuse et cavalière, a décidé d’ouvrir une page Facebook pour fédérer des mécontents et la mèche, dit-elle, s’est enflammée très vite : « La Horde Française est née pour rassembler ceux qui souhaitent s’élever contre la hausse de la TVA sur les activités équestres. Organisonsnous ! ». Le mouvement est soutenu par le GHN. La mobilisation s’organise, par la naissance de «  Hordes  » régionales, qui communiquent sur les actions à venir. Toutes les régions sont concernées. La première action en date  : dès dimanche 3 novembre à Lyon la nouvelle bruissait de toutes parts, un peu confuse : un cavalier serait parti à cheval direction Paris, avec l’objectif de fédérer autour de lui une «  horde  » et de rencontrer les élus. Laurent Cremaschi se lance seul ce lundi 4 novembre, direction Epinal, avec manifestations dans les rues, où les dirigeants et dirigeantes des CE d’Epinal, Chaumousey et Remiremont sont reçus à la préfecture (voir ci-contre). Manifestation le mardi 5 novembre 16 h à Nancy, le lendemain ce sera Metz. 4e étape Barle-Duc le 11 novembre, 5e Troyes. Il a besoin des CE de ces villes pour le soutenir et l’accueillir. Son action a été relatée par France 2, France  3, Europe 1, l’Est Républicain, La radio de Nancy Magnum, France Bleue Lorraine. ■■Echos dans la Presse Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche. Les plus grands quotidiens se penchent très tôt sur la question, les télévisions nationales et les radios s’en font l’écho. De mémoire équetre, ce n’était jamais arrivé... Dès le 29 octobre, nos confrères des Echos titrent : « Défendre la filière équestre : une nécessité économique ». La France Agricole, 30/10/13 : « La filière demande « formellement » au gouvernement de préserver un taux de TVA à 7  % pour les centres équestres.  » France Info, le 11/11  : « Au-delà du sport, les professionnels du secteur insistent plus que jamais sur les dimensions sociale et pédagogique de l’équitation. » ■■Actions politiques GHN-FNSEA-FNC communiquent ensemble le 30 octobre, suite à la réunion «  dure et sans proposition de lundi  » (avec Stéphane Le Foll), le dialogue semble s’ouvrir de nouveau avec les pouvoirs publics au plus haut niveau. Cette ouverture est le fruit du début de mobilisation dont vous faites preuve. Votre mobilisation notamment auprès des élus, mais aussi sur le terrain est indispensable (…) Par ailleurs, une mobilisation beaucoup plus forte pourrait s’avérer nécessaire si nos revendications n’étaient pas entendues. La bataille peut durer et il est important de pouvoir

être au rendez-vous pendant plusieurs mois. » Serge Lecomte, Président de la Fédération Française d’Equitation, Il s’exprime  dans un premier temps le 5 novembre : «  Le dossier «  TVA des centres équestres  » se trouve dans une phase extrêmement complexe. Nous avons jusqu’à aujourd’hui apporté des solutions techniques et juridiques qui nous ont permis de convaincre nos gouvernants de maintenir un taux réduit pour les activités équestres. La solution définitive consisterait donc à prévoir un nouveau cas dans la liste des prestations de services pouvant faire l’objet des taux réduits de TVA, telle qu’elle est fixée à l’annexe III de la Directive TVA, destiné à couvrir l’ensemble du spectre des prestations des centres équestres ; ce texte pourrait être le suivant : « Les prestations de services correspondant au droit d’utilisation des animaux à des fins d’activités physiques et sportives, à l’enseignement de ces activités ainsi qu’à la préparation et l’entretien des animaux et des installations nécessaires à l’exercice de ces activités ».La mise en œuvre de cette seconde solution, longue dans le temps, supposerait d’obtenir une modification des termes mêmes de la Directive TVA pour introduire à l’annexe III un cas complémentaire d’application du taux réduit. Pour sauver l’équitation, le Gouvernement français doit exprimer une volonté sans faille au plus haut niveau comme il a su le faire pour la restauration ou les travaux du bâtiment. Seule notre mobilisation auprès de l’opinion peut renforcer nos positions. Expliquez à votre entourage, à tous vos élus, l’erreur que constitue l’abandon des activités équestres aux injonctions de la Commission européenne. (…) Nous rencontrerons très prochainement plusieurs membres du Gouvernement sur ce sujet. Chaque dirigeant d’établissement doit entreprendre une action auprès de ses élus locaux sans délai. Restons pugnaces, notre avenir sera à la hauteur de notre détermination.  » Dans un courrier du 10 novembre, Serge Lecomte, explique la position de neutralité de la FFE : « nous entretenons des conditions favorables avec les autorités gouvernementales pour faire aboutir ce dossier au mieux (…) la FFE  n’est pas un syndicat professionnel, elle exerce une mission de service public, (...) je dois la protéger de toute expression partisane.  » Pour cela, «  La FFE ne s’associera pas aux protestations publiques concernant la TVA ». La Société Hippique Française exprime dans un communiqué le 29 octobre son soutien aux actions menées par les centres équestres et «  s’élève contre cette hausse pénalisant encore un peu plus une filière largement fragilisée ». Les députés entrent en piste Le président du GHN, Pascal Bioulac a rencontré le 6 novembre 2013 le Groupe cheval de l’Assemblée nationale. Dix-sept députés convaincus par les arguments du président du GHN vont saisir le gouvernement  pour lui faire comprendre que cette augmentation ne correspond pas au contenu de l’arrêt de la Cour de Justice européenne qui a condamné la France. En effet, l’arrêt du 8 mars 2012 de la CJUE vise exclusivement la vente de chevaux et non les activités propres des centres équestres. Ont co-signé ce communiqué : Patrice Martin-Lalande, Jeanine Dubié, Dino Cinieri, Daniel Fasquelle, Xavier Breton, Paul Salen, Gérard

Sebaoun, Jean-Frédéric Poisson, Eric Woerth, Didier Quentin, François Sauvadet, Jean-Marie Sermier, Guillaume Chevrollier, Bernard Gérard, Maurice Leroy, Michel Piron, Guenhaël Huet. ■■Peu d’espoir La FNSEA, la FNC, le GHN et la FFE, représentés par leurs viceprésident et présidents, Jean-Bernard Bayard, Marianne Dutoit, Pascal Bioulac, Serge Lecomte, ont été reçus, mardi 12 novembre, par les Ministres du Budget, M. Cazeneuve, et de l’Agriculture, M. Le Foll, à la suite de plusieurs réunions de travail conduites dans l’urgence. « Force est de constater, indique le communiqué, que le gouvernement, sur la base d’une analyse juridique que nous contestons, affiche sa volonté de publier un décret au plus vite, faisant passer la TVA sur les activités équestres de 7 % à 20 % au 1er janvier 2014. 6 000 emplois, 2 000 entreprises, 80  000 chevaux sont en danger. C’est pourquoi la FNSEA, la FNC, le GHN et la FFE demandent au gouvernement : - De tenir ses engagements de 2012 : pas de condamnation, pas de décret, - D’obtenir la modification de la Directive TVA au niveau européen, - De faciliter l’accès des éleveurs et agriculteurs diversifiés dans le cheval aux aides PAC.   Dans l’attente de solutions, la FNSEA, la FNC, le GHN et la FFE encouragent à poursuivre la mobilisation auprès des élus sur les conséquences dramatiques qu’aurait la publication de ce décret. » Carine Robert

Déterminé, le Vosgien «  Faut pas m’énerver  ». Patron du centre équestre de Remiremont (88), Laurent Cremaschi n’a rien d’un exhalté. C’est pourtant lui qui a «  tiré  » le premier en lançant sa croisade contre cette idiotie parlementaire qui va booster la TVA appliquée aux activités équestres. Son raisonnement est simple  : on va droit vers plus de chômage, vers des fermetures d’établissements, vers une interdiction de l’accès d’un sport de pleine nature aux plus modestes, vers la mise à l’abattoir de milliers de chevaux. C’est ça qui énerve Laurent. Il est parti à cheval de Remiremont pour sensibiliser les élus à cette triste réalité. Reçu par les préfectures, il a rédigé une sorte de motion qui explique le pourquoi du comment. Partout, accompagné par les président de CRE de CDE ou d’élus, il est reçu poliment. Sans plus. Partout aussi, il est accompagné par des centaines de cavaliers à cheval qui font entendre, généralement dans le calme, leur colère. Etonnante d’ailleurs; la sérénité des chevaux dans les rues très fréquentées, au milieu du brouha-

ha et des voitures. Pas un écart, pas un zeste d’inquiètude décelable. Ils semblent même heureux d’être là. Il a traversé la Lorraine et se dirige maintenant vers Paris où, au sénat, il apportera sa motion. On l’imagine reçu par Christian Poncelet, l’ancien président de la haute assemblée et ancien maire de Remiremeont où il réside. Ce sera le 19 novembre alors que l’amendement sera soumis aux sénateurs. On imagine qu’il y aura aura aussi beaucoup de chevaux autour de lui. Les vastes et beaux jardins du Luxembourg pourraient être le thème d’une rando inédite. E. R.


ACTU ELEVAGE

4

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Anglo : la valeur n’attend pas le nombre des… naissances !

Un point d’étape sur l’anglo avec Jean-Marie Bernachot, président du stud-book, rencontré au détour des allées d’Equita’lyon.

Quel bilan faites-vous de l’année 2013 pour l’anglo-arabe ? « Que ceux qui prédisaient et souhaitaient la mort de l’anglo-arabe, au profit d’une marque unique, en seront pour leurs frais ! Que ce soit en race pure ou en produits issus d’angloarabe, l’anglo-arabe est omniprésent au plus haut niveau et démontre ainsi ses qualités propres et son intérêt en croisement. Jugez plutôt : • En concours complet, épreuve de prédilection de l’anglo-arabe au Championnat de France des jeunes chevaux à Pompadour - Kabumka (Véloce de Favi x Sarastro) monté par Eddy Sans, propriété de M Bachette Peyrade et Eric Voltz, né chez Patrick Marcenat, Champion des 4 ans. - Upsilon (Canturo x Fusain du Defey) monté par Thomas Carlile, propriété de SARL Carlile Complet Eventing et SCEA de Beliard (Gérard Brescon), né chez Patrick et Marie-Pierre Sisqueille Champion des 5 ans. - Tenareze (Jaguar Mail x Quatar de Plape) monté par Thomas Carlile qui en est le propriétaire, né chez Patrick et Marie-Pierre Sisqueille vice-champion des 6 ans. • Au championnat du monde des jeunes chevaux au Lion d’Angers : - Tenareze (Jaguar mail x Quatar de Plape) monté par Thomas Carlile qui en est le propriétaire, né chez Patrick et Marie-Pierre Sisqueille champion du monde des 6 ans. • Issu d’anglo arabe, Sirocco du Gers (Dorsay x Jalienny) monté par Thomas Carlile né à la SCEA de Beliard (Gérard Brescon) Champion du monde des 7 ans. • Au classement du trophée mondial des stud-books WBFSH, le Stud book AA est médaille de bronze à seulement quelques centièmes de points derrière le Studbook Irish Sport Horse et devant le Stud-book Selle Français.

• En CSO également nos représentants nous font honneur, bien que nous souffrions encore d’une méfiance injustifiée des grands cavaliers à l’égard de notre race : - Venus de Chalusse (Tinka’s boy x Fast) championne ex-æquo des juments de 4 ans à Fontainebleau et Elite sous la selle de Nicolas Krajewski. Elle est née chez Solange Planson qui en est la propriétaire. • Sur le circuit international de CSO nous avons de brillants représentants : - Poemedamour de Buissy (Ryon d’Anzex x Fol Avril) sous selle étrangère (USA) monté par Misti Cassar, né chez Cendrine Dutrait. - Qlamp d’Ivraie (Dandy du Plape x Iago C) sous la selle de l’Espagnol Manuel Añon, né chez Stéphane Chalier. - Orient Du Py (Quatar de Plape x Prima d’Or) monté par Christophe Le Garrec, né et appartenant à Thierry Lucas.

• On trouve même aujourd’hui des origines angloarabes qui semblent être amélioratrices, pour l’endurance, car plus porteuse pour des Européens, sans perdre en rusticité et en sang. - Secret de Mon Cœur (Isamel d’Aubanel x Calin de Mels) champion du monde des 7 ans endurance à Vallegio (It) monté par Aurélien co-naisseur et co-propriétaire. - Niac Armor (Fadasir x Azur) né à la SCEA chevaux d’Armor, champion du mondes jeunes cavaliers à Tarbes sous couleurs des Emirats Arabes Unis.

Ténarèze et Thomas Carlile, champions du monde des 6 ans

• Aux championnats d’Europe de CCE à Malmö (Suède) Punch de l’Esques (Hermes d’Authieux/ Ultan) né chez Laurent Jamault, et propriété de Agnès Celerier avec son cavalier Karim Florent Laghouag sont médaillés de bronze par Equipe.

29 nouveaux étalons approuvés Selle Francais

Commission d’approbation réunie à St Lô CSO 4 ans Cheval Père Mère Vaillant de Grisy Utah Van Erpekom Elize du Plessis Varihoka du Temple Luigi D’amaury Sf Narihoka D’halong Sf Vaulvo des Fontaines Kannan Kristale du Vallier Sf Vegas de Gravelotte Winningmood Vd Arenberg Womina Verfaut D’helby Gerfaut D’helby Sf Iseut D’helby Sf Vermeer D’helby Ivor D’helby Iseut D’helby Vicomte de Lavey Fetiche du Pas Sf Play Girl Z Victor du Reverdy Quidam de Revel Havane du Reverdy Vinci de St Simeon Lauterbach Elue de St Simeon Sf Vip D’ete Arko Old Belle des Pres Sf Virus des Cabanes Lupicor Kwpn Ohviens des Cabanes Sf Visavi D’ivraie Quick Star Sf Noce D’ivraie Volcan D’helby Kouros D’helby Sf Kandiavola CSO 5 ans Udson de Jauzif Eurocommerce Berlin Idylle de Monlioux Sf Ugano de Coquerie C Indoctro Girl de Coquerie Ugobak des Baleines Diamant de Semilly Sf Atoucha Van’t Zorgvliet Un Diamant des Forets Diamant de Semilly Sf Grace des Forets Sf Unesco du Feu Diamant de Semilly Sf Jessy du Donjon Sf Upland des Isles Ogrion des Champs Sf My Dear des Isles Usador du Rouet Crusador El Ira du Rouet Sf CSO 6 ans Team du Temple For Pleasure Victoria Temis de Kergane Quaprice Boimargot Quincy Mascotte du Manoir Sf Thais de Pegase Calvaro Niveal de Pegase Sf Tiams Bo Regard Argentinus Pearly de L’hallali Tibetin des Forets Corland Licorne des Forets Sf Tip Top de la Ronelle Chin Chin Pin Up de la Ronelle Sf Tostaky de la Loue Jac’potes Image du Fraigneau CSO 7 Ans Skyrock du Milon Dollar Dela Pierre Havane des Mielles Dressage 4 Ans Eldorado de Hus Diarado Bodina

On entend souvent dire que la race est en train de mourir par le faible nombre de naissances. Qu’en pensez-vous ? « En termes d’élevage, le nombre ne garantit nullement la qualité ! En plagiant un vieux proverbe je pourrais dire : « la valeur n’attend pas le nombre… des naissances ». Le ratio : nombre de naissances performer/production totale serait plus significatif pour mesurer la « qualité » d’une race. Dans ce classement l’anglo-arabe n’aurait pas à rougir.

Il est exact cependant que l’anglo-arabe a souffert ces dernières années du phénomène de mode auquel nous n’avons pas cédé et avons même plutôt bien résisté. Nous disposons aujourd’hui de plus de 2 000 juments anglo-arabes en activité (produisant ou non dans la race et dont seulement 50 % produisent dans leur stud-book). Cette année le nombre de juments mises à la reproduction pour produire de l’Anglo-Arabe a augmenté de 10 % quand d’autres grands stud-books français ont régressé de près de 20 %. Nous venons de regrouper 12 Stud-books autour d’un règlement unique afin de donner à l’anglo-arabe l’image internationale qui lui manquait. La restauration imminente de l’Anglo-Normand qui privilégie le pur-sang et l’anglo-arabe pour ses croisements est un autre espoir de développement de notre race. » Vous avez toujours bénéficié du soutien des Haras nationaux, leur disparition vous inquiète-t-elle ? « Nos relations avec l’IFCE, puisque c’est de l’Institut qu’il faut parler aujourd’hui, sont excellentes. Le championnat que nous organisons chaque année à Pompadour ne pourrait avoir lieu sans le soutien des équipes de l’IFCE que Christian Vanier, son Directeur général, met à notre disposition. Je veux d’ailleurs lui rendre ici hommage car sa tâche n’est sans doute pas aujourd’hui des plus faciles. Les choses changent vite et je ne suis pas sûr que tout le monde en ait bien conscience. « C’est donc un grand ciel bleu sur l’AngloArabie ? « II y a bien encore quelques petits nuages avec les services de notre ministère de tutelle qui continuent de penser qu’il n’y a qu’une marque de chevaux en France. Mais il faudra bien que cela se règle…d’une manière ou d’une autre. Mais soyons sereins car inévitablement l’avenir nous appartient. » Propos recueillis par E. R.

Grand national de Complet à Saumur

Maxime Livio, l’homme fort de la saison L’Ecurie GreenPex-Cavalassur remportait fin septembre la troisième étape du Grand National à Jardy-Marnes-La-Coquette, elle recommence ce dernier week-end en l’emportant à Saumur. Maxime Livio avec Qalao des Mers a survolé l’épreuve en la menant de bout en bout. L’Ecurie Theault (Nicolas Touzaint avec Lesbos) termine deuxième tandis que l’Ecurie CSEM (MCH Donatien Schauly avec Seculaire*Mili) monte sur la troisième marche du podium. Le Grand National 2013 de Concours Complet s’est donc achevé ce soir sur cette victoire  ! Maxime Livio est bien l’Homme fort de cette fin de saison : Gagnant à Jardy, 2e du CCI4* de Pau et vainqueur à Saumur ! 

Père de Mère Gayssire Fleury Noren Kannan Thurin Sf Lawrence Paladin des Ifs Sf Paladin des Ifs Sf Playboy Paladin des Ifs Sf Elf Iii Sf Melkior du Montois Sf Adelfos Sesf Cook du Midour Cantus Pacha des Sevres Sf Papillon Rouge Sf Heartbreaker Papillon Rouge Sf Eclair des Bois Sf Elan de la Cour Sf Galoubet A Sf Irco  Mena Diamant de Semilly Sf Emir Platiere Sf Ramonus Voltaire Adelfos Voltaire Verdi Balou du Rouet

Maxime Livio et Cathar de Gamel

Les classements 1. Ecurie Green Pex - Cavalassur (M. Livio et M. Lemoine) 2. Ecurie Theault (M. Tapie et N. Touzaint) 3. Ecurie CSEM (E. Le Roux et MCH Donatien Schauly) 4. Ecurie Merial - Agnes B (S. Dufresne et J. Teulère) 5. Ecurie Equip Horse - La Grande Ferme (L. Guyon et C. Six) 6. Ecurie Equidia Life - ENE (A. Boiteau et CNE Stanislas de Zuchowicz) 7. Ecurie DP Nutrition - Antares (C. Lyard et V. Real) 8. Ecurie Parcours Conseils (M. Denisot et A. de Hercé)

1. Maxime Livio - Qalao des Mers : 43.80 pts 2. Nicolas Touzaint - Lesbos : 47.00 pts 3. Nicolas Touzaint - Princesse Pilot : 48.00 pts 4. Maxime Livio - Pica d’Or : 49.20 pts 5. Nicolas Touzaint - Crocket 30 : 53.80 pts 6. MCH Donatien Schauly - Seculaire*Mili : 54.00 pts 7. Maxime Livio - Opium de Verrières : 54.20 pts 8. Jean Teulère - Matelot du Grand Val : 55.00 pts

Myopathie atypique : attention danger ! Nous avons consacré un long article sur les dangers de cette maladie dans notre précédente edition. Bien que son origine ait été découverte (le fruit de l’érable), beaucoup de choses sont encore en questionnement, et l’automne avec ses vents peut transporter ces fruits jusque dans vos pâtures... Le RESPE a publié récemment ce message d’alerte : « A la date du 5 novembre 2013, le RESPE a recensé 17 cas compatibles avec le diagnostic de la Myopathie Atypique : 1 cas en Côte d’Or (21), 5 cas dans l’Eure (27), 1 cas dans la Loire (42), 1 cas en Haute Loire, 1 cas en Mayenne (53),

2 cas dans l’Oise (60), 2 cas dans l’Orne (61), 2 cas dans le Pas-de-Calais (62), 2 cas dans le Bas-Rhin (67). Message d’alerte de l’AMAG (« AMAG » pour « Atypical Myopathy Alert Group » en anglais. Le groupe AMAG est une association informelle regroupant des scientifiques et des vétérinaires confrontés à des cas de myopathie atypique, NDLR) : « A la date du 5 novembre 2013, 82 cas compatibles avec le diagnostic de myopathie atypique ont été communiqués à la Faculté de Médecine vétérinaire de Liège et au RESPE.  Ces cas ont été recensés en Belgique (46 cas), en France (12 cas), en Grande Bretagne (4 cas),

aux Pays-Bas (14 cas), en Allemagne (6 cas) et en Irlande (2 cas). Les conditions climatiques saisonnières sont propices à l’émergence de cas de myopathie atypique. Aujourd’hui nous savons que la toxine responsable de la myopathie atypique est présente dans les graines de certains érables dont l’Acer pseudoplatanus (= érable sycomore) (http:// www.myopathieatypique.fr/etiologie/). Donc, il est primordial d’éviter que les chevaux les ingèrent. Avec le changement de température, les graines commencent à tomber et le risque d’intoxication est important. Dans la limite du

possible, il faut limiter l’accès aux pâtures qui contiennent des érables. Dans le lien ci-dessous, vous trouverez des informations (en français) relatives à la myopathie atypique. Attention, le vent disperse les graines : il est important de parcourir votre prairie pour vous assurer qu’elle n’en contient pas. http://reflexions.ulg.ac.be/cms/c_349179/lexplication-scientifique-aux-mortalites-fulgurantes-chez-les-chevaux-au-preen-automne-a-ete-decouverte-le-coupable-est-un-erable » Nouveau N° pour les urgences myopathies atypiques : 0497/707 887


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

ACTU COMPLET

CCI*** - Pau (64)

Fox Pitt et Livio dans un mouchoir

Seacookie et William Fox Pitt

Guillaume Grégoire Le plus gros complet français est entré dans l’âge de raison avec une sélectivité et un plateau sportif digne des grands évènements britanniques. Sur les 75 participants, on notait particulièrement une importante délégation nord-américaine venue découvrir le travail de Pierre Michelet en vue des prochains JEM. Du côté français, 18 couples était au départ, signe de la bonne santé du vivier pour le haut niveau. Une bonne vitalité de notre élevage également avec presque ¼ de Selle Français dont pour l’anecdote, deux propres frères qui couraient en même temps sur le cross : Popof des Bois (Yardland Summersong et Escale des Bois par Quandy du Mayne) monté par Sidney Dufresne et Leprince des Bois monté par Kai Rüder. A l’issue du dressage seul Maxime Livio, neuvième avec Cathar du Gamel (Quatar de Plape et Miss Mark de Gamel par Markus), semblait en mesure de croiser le fer avec les

meilleurs, William Fox Pitt en tête. Si ce dernier laissait la première place à Luncida Fredericks avec Flying Finish, il la talonnait avec ses trois montures. Le cross qui approchait les 12 minutes promettait d’être impitoyable avec les moins affûtés. Du côté des obstacles, si le premier gué a été la principale pierre d’achoppement, les ¾ des 33 obstacles ont été pénalisants et la moitié des concurrents en ont pâti. Malgré tout, 8 couples ont tenu la vitesse imposée dont William Fox Pitt avec ses trois chevaux. Du coup, fait exceptionnel, il s’arrogeait les trois premières places du classement provisoire, Seacookie en tête. Maxime Livio remontait à la cinquième place, non loin des meilleurs. Le CSO n’allait pas moins être sélectif de sorte qu’aucun couple n’a conservé son score de dressage. Fox Pitt ne réussissait aucun sansfaute mais il avait assez d’avance pour remporter sa 51e victoire internationale avec Seacookie et pour sécuriser la troisième place avec Cool Mountain. Il est prématuré d’y voir un effet positif

Cathar de Gamel et Maxime Livio

de la présence de Thierry Pomel, mais Maxime Livio réussissait un parcours parfait, compensant par le talent la fatigue de son cheval. Malgré deux fautes, Donatien Schauly et Pivoine des Touches (Nykias et Kanelle de Touches par Elf d’Or) terminaient à la sixième place, juste devant un autre couple réserviste pour les derniers championnats d’Europe : Cédric Lyard et Cadeau du Roi (Adieu au Roi et Cadora la Baronne par Rahotep) auteurs d’une très belle remontée après leur 30e place au dressage. A 26 ans, comme Thomas Carlile grand vainqueur au Lion d’Angers une semaine plus tôt, Maxime l’aurait emporté à deux secondes près sur le cross pour sa première participation à ce niveau. Leur belle seconde place montre à nouveau que le complet tricolore se porte bien et que son avenir passe par les jeunes. Pour le souligner, le CIC** organisé conjointement était remporté par François Lemière, encore tout auréolé de sa médaille d’or par équipe aux championnats d’Europe jeunes cavaliers à Jardy.

5


ACTU ELEVAGE JSF ST LÔ

6

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Images et classemments

Broadway Concept 2 ans. Etalons approuvés : 1. Bacchus St Lois (Orlando et Sonate St Loise x Quidam de Revel) à Laurence Normand - 70000 Rosey - 8,17; 2. Broadway Concept (Nippon d’Elle et Eh Baby x Galoubet A) à Elise Alexandre 76160 Preaux - 7,93; 3. Berdenn de Kergane (Quaprice Boimargot Quincy et Rosiere de Kergane x Flipper d’Elle) à S.C.E.A. de Kergane 56430 St Brieuc de Mauron - 7,76; 4. Bolero de l’Aubier (Lando et Ortense du Moulin x Tristan de Quelen) à la S.C.E.A. de l’Aubier 36360 Lucay Le Male - 7,73; 5. Best Of Iscla (Diamant de Semilly et Signora x Kannan) à la S.C.E.A. Elevage d’Iscla 37360 Sonzay - 7,7; 6. Brandy Mail (Quite Easy et Nana Mail x Animo) à Jean-Pierre Bendinelli 16410 Torsac - 7,67; 7. Big Boy du Bary (Salto de l’Isle et Perle Grise du Beaumont x Skippy II) à Marina Storgato 50250 Montgardon - 7,65. 3 ans. Etalons approuvés : 1. Admiral de Leurven (Lux Z et Everest l’Enchante x Le Tot de Semilly) à Annick Houitte 22950 Tregueux - 7,9; 2. Adagio de Talma (Lamm de Fetan et Pepite de Talma x Contender) à Krismar Stables 8755 Ruiselede - 7,9; 3. Argos d’Helby (Gerfaut d’Helby et Nema d’Helby x Urbain du Monnai) à L’E.A.R.L. Trihan Lamotte 35830 Betton - 7,73; 4. Artiste de l’Abbaye (Quaprice Boimargot Quincy et Queen Van Berkenbroek x Jus de Pomme) à Richard Levallois 50680 Couvains - 7,72; 5. Aristide de Hus (Conrad et Quindy de Kreisker x Diamant de Semilly) à la S.A.R.L. Haras de Hus 44390 Petit Mars - 7,65; 6. Avenir de la Hague (Salto de l’Isle et Flame de la Hague x Narcos II) à Marina Storgato 50250 Montgardon - 7,63; 7. Au Top des Luthiers (Quaprice Boimargot Quincy et Lady des Luthiers x Voltaire) à Krismar Stables 8755 Ruiselede - 7,57; 8. Alamo Mail (Apache d’Adriers et Naiade Mail x Fergar Mail) à Francois Pelamatti 08300 Bertoncourt - 7,55; 9. Arthus Andalou (Lamm de Fetan et Salsa Andalouse x Ephebe For Ever) à Krismar Stables

Berdenn de Kergane

Belle tête de champion

Argos d’Helby 8755 Ruiselede - 7,53; 10. Adzaro de l’Abbaye (Quaprice Boimargot Quincy et Nirvana de l’Abbaye x Diamant de Semilly) à Richard Levallois 50680 Couvains - 7,52; 11. Alexis de Mars (Lamm de Fetan et Qualexia de Mars x Dollar Dela Pierre) à Krismar Stables 8755 Ruiselede - 7,5; 12. Attila d’Elle (Orlando et Lune d’Elle x Baloubet du Rouet) à Caroline Lloyd 33414 Wellington Floride (7,42); 13. Action Jo (Kannan et Miss Elite du Plessis x Quidam de Revel) au Haras de la Morsangliere 14130 Bonneville la Louvet (7,4); 14. Apollon du Ban-

Le stud-book SF a honoré ses éleveurs méritants

Adagio de Talma ney (Quick Star et Luronne du Banney x Elcosto du Banney) à l’E.A.R.L. Elevage du Banney 70300 Luxeuil Les Bains - 7,35; 15. Adiamood de l’Abbaye (Winningmood Vd Arenberg et Maloise de l’Abbaye x Diamant de Semilly) à Richard Levallois 50680 Couvains - 7,35; 16. Ascot des Ifs (Quick Star et Sissi des Ifs x Ohio Van de Padenborre) à Claude Pinteaux 50550 St Vaast la Hougue - 7,35; 17. Alto Courcelle (Cacao Courcelle et Nuance Courcelle x Heartbreaker) à Yves Chauvin 71500 Bruailles - 7,33; 18. Arome Mirabelle (Norway de

la Lande Iena de Guerville Attila III) au Dr.V Marion Dicop 57200 Sarreguemines - 7,3; 19. Adequat des Coteaux (Tinka’s Boy et Etoile des Hautes x Royal Feu) à Charles Goosse 51170 Fismes - 7,25; 20. Alme du Temple (Radieux et Palisondra x Pageno) à Guy Martin 01160 St Martin du Mont - 7,22; 21. Alto de b’Neville (Felin de Bneville et Joie de B’neville x Sable Rose) à Jean-Baptiste Thiebot 50340 Benoitville - 7,2; 22. Accroche Toi (Baloubet du Rouet et Fleur de Lisle x Laeken) à Eric Geneste 02250 Autremencourt - 7,2.

Les poulains du cœur : un chèque de 26 500 € pour la lutte contre la maladie d’Alhzeimer

Vente Nash Samedi 26 octobre : 1. A d’Auni (Quite Easy) 11  000  €; 2. Adonis Capitol (Quite Easy) 5 500  €; 3. Adonis du Landey (Ninio de Rox) 11  000  €; 4. Aktion de Belheme (Lauterbach) Retrait; 5. Aktionn’s (Epsom Gesmeray) 5 500 € - Belgique; 6. Alesia du Bocage (Rock’n Roll Semilly) 12 000 € Amiable - Suisse; 7. Alezane de Caverie (Popstar Lozonais) Retrait; 8. Alix des Ibis (Hym d’Isigny) Retrait; 9. Altesse Plardier (Quite Easy) Retrait; 10. Alvar de Grasset (Diamant de Semilly) Retrait; 11. Amadeus des Jaulies (Mylord Carthago) Retrait; 12. Amiral de Cartigny (Royal Feu) 5 500 €; 13. An Atoll (Quasoar Tame) - 15 000 € - Amiable; 14. Anisette de Cordelle (Lamm de Fetan) - 9 000 € - Turquie; 15 Tapilarcia Z (Dollar dela Pierre) - Retrait; 16. Anisette du Desert (Ivor d’Helby) - Retrait; 17. Anouchka du Grand Pre (Rock’n Roll Semilly) - 8 500 €; 18. Anthemis du Fresne (Messire Ardent) - 12 000 € - Suisse; 19. Antoinette Manciaise (Orlando) - 7 500 €; 20. Apanage Val (Panama Tame) - 30 000 €; 21. Apli d’Auville (Quidam de Revel) - 25  000  €; 22. Apologie de l’O (Rock’n Roll Semilly) - 6 000 €; 23. Apple Tame (Sunday de Riverland) - 13 000 €; 24. Appy Duverie (Diamant de Semilly) - 14 000 €; 25. Aramis d’Elle (Orient d’Elle) - 10 000 € - Amiable; 26. Arc en Ciel (Lady Orlando) - 9 000 €; 27. Aribo d’Avel (Rock’n Roll Semilly) - 33  000  €; 28. Aribo des Roches (Robin du Vinnebus) - 8 000 €; 29. Arlington Jolly (Calvaro) - 21 000 € - Suisse; 30. Asterix Manciais (Baloubet du Rouet) - 22 000 €; 31. Aston des Planques (Panama Tame) - Retrait; 32. Atchum de Roqueline (Arko) - Retrait; 33. Athena d’Elle (Mylord Carthago) - 30 000 €; 34. Atomique du Quesnoy (Osiris d’Orion) - 12 000 € - Amiable; 35. Attila de la Hennerie (Lando) - Retrait; 36. Aurore de Thurin (Norton d’Eole) - 8 500  €; 37. Avisee du Moulinet (Jenny de la Cense) - 10 000 €; 38. Azilis du Mesnil (Tinka’s Boy) 18 000 €; 39 bis. Alkapone Lady (Rock’n Roll Semilly) - 17 000 € - Suisse; 40. Azure des Roches (Norton d’Eole) - Retrait. Dimanche 27 octobre : 41. Above de Rosyl (Capital) - 5 000 € - Suisse; 42. Actrice de St Jean (Mylord Carthago) - 16 000 € Suisse; 43. Adagio du Chaillou (Quite Easy) - Retrait; 44. Adagio du Peu (Allegreto) - 15  000  €; 45. Adonis du Bidou (Fleuron de Dun, AA) - Retrait; 46. Aladin d’Elle (Orient d’Elle) - 5 500 €;

Ventes Nash : des gradins combles 47. Alafolie de l’O (Tinka’s Boy) - Absente; 48. Alcapone de l’Herbage (Quite Easy) - Retrait; 49. Ali Baba Lady (No Name de Siva) - Retrait; 50. Alicante de Grandry (Fergar Mail) - 8 500 €; 51. Alice de l’Yserand (Rock’n Roll Semilly) - Retrait; 52. Alisee du Grand Pre (Lagon de l’Abbaye) - 6 500 €; 53. Altece (Norway de la Lande) - 6 500 €; 54. Altesse des Dunes (Litsam) - 4 000 €; 55. Amande Tame (Quaprice Boimargot) - Absente; 56. Amazonie d’Elle (Niagara d’Elle) - Retrait; 57. Amiral de Roqueline (Lauterbach) - Retrait; 58. Amour de France (Diamant de Semilly) - 10

500 € - Suisse; 59. Amour de la Vallee (Aydin des Malais) - 8 500 €; 60. Anais (Epsom Gesmeray) - Retrait; 61. Anakynn des Edenes (Le Tot de Semilly) - 8 000 €; 62. Anciais Bidou (Arioso du Theillet) - 7 000 € - Amiable; 63. Andalousie Nat (Regan Kervec) - 11 500 €; 64. Annibal de Mormoulins (Dollar du Murier) - 6 000 €; 65. Aquarelle d’Eole (Jaune et Rouge) - 7 000 €; 66. Aragone des Noes (Norman Pre Noir) - 13 000 €; 67. Arbelara (Diamant de Semilly) - 7 000 €; 68. Archer Louvo (L’Arc de Triomphe) - Retrait; 69. Ardent de l’Airou (Rock’n Roll Semilly) - 27 000 € - Angleterre; 70.

Adonis du Bidou à l’oeuvre Ariel de Moens (Quaprice Boimargot) - 7 500 €; 71. As Manciais de Talma (Quid de Talma) - 13 000 € - Suisse; 72. Atoutcoeur de Pranzac (Nippon d’Elle) - 18 000 €; 73. Auris d’Espoir (Boris) - Retrait; 74. Australe d’Argouges (Panama Tame) - Retrait; 75. Authentik des Aulnes (Jenny de la Cense) - Retrait; 76 Avatar du Marais (Jarnac) - 13 000 €; 77. Avenir Lande (Nabab de Reve) - 4 500 €; 78. Axel du Monteil (New York) - 8 000 €; 79. Wimbleball Forever (Ephebe for Ever) - 6 500 €; 80. Atlas de Cavilly (Fleuron de Dun, AA) - 9 500 €.


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

ACTU ELEVAGE JSF ST LÔ

7

Concours étalons, CSI*** et ventes Nash : le ticket gagnant de St Lô

Bacchus Saint Lois

Etienne Robert La bonne formule pour les journées étalons SF, elle a été trouvée cette année avec le jumelage au CSI***. Le CPE de St Lô a vibré quatre jours durant au rythme des exercices de style des jeunes et vieux chevaux. Belle idée que d’avoir réuni ces deux événements qui ont assuré une fréquentation maximale et redonné un coup de jeune au concours étalons. Le site s’est considérablement relooké et les travaux sont quasiment finis. La circulation s’y fait aisément et les sols Toubin-Clément, intérieurs comme extérieurs, ont donné entière satisfaction aux cavaliers. La bonne coordination entre les deux événements a fait qu’il n’y a pas eu de temps mort entre les différentes épreuves. On parlait un peu toutes les langues européennes autour des entiers de 2 et 3 ans et lors des Masters. Hollandais, Allemands du Holstein, Italiens étaient là pour repérer des chevaux. Vainqueur du

championnat à 2 ans, vice-champion des 3 ans, Adagio de Talma acquis l’an dernier par une écurie belge est parti pour le Holstein dont les représentants étaient à la recherche du sang pur SF. Très convoité par ce même sutdbook allemand, Bacchus St Lois, propriété de Laurence Normand (Elevage du Coat Chat près de Vesoul), vainqueur des 2 ans aurait pu lui aussi partir pour la même destination si sa propriétaire n’avait décidé de prendre le temps de la réflexion pour finalement le garder une année de plus. Du commerce, il y en eut encore avec les ventes Nash de samedi matin et dimanche matin (lire les résultats page de gauche). Dans le manège de Lairau mis gracieusement à la disposition des associés Nash par le gérant, 80 chevaux ont été mis aux enchères. 60 % des chevaux proposés le samedi ont trouvé preneur pour un prix moyen à 14 000 €. Vente un peu moin favorable le lendemain avec 50  % de vente pour une moyenne d’un peu plus de 9 000 €. Compte tenu de la conjoncture, les associés Nash

Admiral de Leurven

ont toute les raisons de se réjouir de cette vente. Belle organiation là aussi qui mobilisa les forces vives de St Lô dont Denis Hubert qui a mis ses installations à la disposition de Nash. La tribune installée dans le manège était comble. Sport, élevage et commerce ont renoué avec un dynamisme déjà ressenti pendant le NHS. Avec ce nouvel outil qu’est le CPE, St Lô et la Manche devraient retrouver une place prépondérante dans la filière équine.

2 ans : Bacchus St Lois Bacchus St Lois, fils d’Orlando et Sonate st Loise x Quidam de Revel a remporté ce championnat. Le poulain est né à St Lô à l’élevage d’Odile Paris. Il fut acheté foal à Fences par Laurence Normand, éleveuse amateur près de Vesoul (70) séduite surtout par le papier. «  Le poulain était plaisant, il a un œil malin mais c’est surtout le papier qui m’a plu. La souche est très bonne. Chez nous il a fait box et paddock jusqu’à maintenant avec un petit entraînement régulier.

Je l’ai confié à Frédéric Delforge pour sa présentation à la finale. J’ai eu trois propositions d’achat par des étrangers, mais rien ne presse, je vais le garder encore un an. » Bacchus est un bai tonique, plein de force qui a très bien sauté (noté 8,21/10) et obtient une note finale de 8,17. Son dauphin, Broadway Concept (Nippon d’Elle et Eh Baby x Galoubet) est né chez Frédéric Pouleur dans le Nord et appartient à Elyse Alexandre (76). La note finale de ce beau bai est de 7,93. 3e, un Breton issu de l’élevage de Louis Menier (56)  : Beerden de Kargane, un énergique fils de Quaprice Bois Margot qui obtient la note finale de 7,76. Bolero de l‘Aubier (Lando) est 4e avec 7,73. Il est issu d’un élevage de l’Indre dont la pouliche Barbarella de l’Aubier (Scandic) avait été championne des foals femelles en 2011. Sept chevaux ont obtenu leur approbation pour un an. Diamant de Semilly, Quite Easy et Salto de l’Isle sont les pères des trois autres. Salto s’est fait remarquer par sa jeune production. Deux de ses fils sont appouvés ici et un 3e dans

les dix premiers du championnat des 3 ans. Cinq de ses produits étaient au rappel du régional à St Lô. Sur 12 poulains vivants, 8 sont aux flots. Ratio étonnant pour ce jeune sujet éduqué par Stéphane Dufour. Quaprice Bois Margot, avec trois produits approuvés, est le père le mieux représenté dans cette tranche d’âge.

3 ans : deux Bretons sur le podium Deux entiers issus des élevages bretons sur ce podium 3 ans. En 1, l’amirable Admiral de Leurven (Lux Z) appartenant au Dr Houitte (22) et né chez Rachel Loy dans le Morbihan. Le cheval a été acheté à 2 ans. Son modèle plaisant avait séduit le Dr Houitte. «  Il avait un bn coup de saut et une bonne souche maternelle  », indique ce passionné de chevaux et de concours hippiques dont le cavalier référent est Jean le Monze. Ce cheval présenté par M. Guillotin, préparateur apprécié de jeunes chevaux, n’était pas à

vendre au soir de ce championnat. Adagio de Talma (Lamm de Fétan-Contender), champion à 2 ans est passé tout près du doublé. Admiral et lui ont en effet la même note finale de 7,9 mais Admiral prend l’avantage grâce à une note de modèle un peu supérieure. Né chez Michel Guiot dans les Ardennes, Adagio avait été vendu à l’écurie belge Krismar. Il est reparti outre Rhin cette année, acquis par les représentants du Holstein pour sa génétique pure SF. De l’élevage d’Helby est issu le 3e : Argos d’Helby x Gerfaut d’Helby et Nema d’Helby x Unbain du Monnai, un alezan doté d’une très bonne technique de saut. Sa note finale est de 7,73. 22 entiers ont été approuvés (contre 27 l’an dernier). Quaprice Bois Margot et Lamm de Fétan ont chacun trois fils approuvés (dans les 11 premiers), Quick Star, 2. Le père le plus représenté dans cette tranche d’âge était Diamant de Semilly. Aucun ne figure dans les 22 mais son sang se retrouve trois fois en père de mère.

Sam du Challois : une belle histoire

L’histoire de Sam du Challois avec la famille Jobin n’est pas banale. Elle commence aux Challois dont les racines sont chez les Bru en Haute Normandie puis par l’achat à Fences par Marie et Jean-Claude Jobin de Stan du Challois, foal, fils de Parco. Les Jobins, dont les écuries (30 boxes, manège, marcheurs) sont signées Cheval Habitat à Saint-Jean-les-deux-Jumeaux (77), ne sont pas des professionnels du cheval mais de vrais passionnés qui accompagnent leurs deux filles sur les terrains de concours et qui se sont facilement laissés prendre au jeu. Alain Hinard fut longtemps le coach de Manon et de sa sœur Marine et mentor de la famile Jobin. Au sevrage Jean-Claude va chercher Stan en Haute Normandie et repère là un autre petit mâle du même âge, Sam du Challois. Les deux poulains avaient été présentés à une sélection Fences mais seul Stan fut retenu. Sam plaît à Jean-Claude qui l’achète. Les deux poulains ont grandi ensemble. A 3 ans, Sam fut confié à Gilles Veron (le cavalier des débuts de Myrtille Paulois) pour le débourrage et le dressage. Au retour d’une sortie en forêt, Sam fit un écart et désarçonna son cavalier qui chuta et se blessa sérieusement. Le cheval partit alors dans les écuries de Jacques Bonnet qui en confia le travail à son cavalier Ludovic Gaudin. Peu démonstratif au saut en liberté, Sam devient un autre cheval sous la selle. Ludovic lui fit faire son année de 4 ans sans toucher une barre, termina le championnat Elite, dans le peloton de tête de sa génération. Refusé au concours étalon à 3 ans, Sam obtint son agrément à 4 ans à Fontainebleau et dans la foulée gagna le Master des étalons de 4 ans la même année. Sa première barre, il l’a touchée au CIR de Com-

piègne à 5 ans. Toujours Elite à 5 ans, il termine son championnat à la 5e place avec Ludovic. Sa saison de 6 ans est perturbée par la grippe équine. Manon, 18 ans, douée, récupère le cheval en cours d’année de 6 ans et... ne le quittera plus. L’entente est parfaite. Alain Hinard qui a essayé le cheval l’année de ses 5 ans est subjugué. « C’est un cheval de coupe du monde » estime-t-il. Manon cultive la connivence sur les CSI* lady, les GP 120 puis 130-135. Au Master 6-7 ans, le couple Sam/ Manon aligne les sans-fautes et gagne une nouvelle fois le Master avec une note de 18 au modèle. Manon qui poursuit sa formation de cavali ère avec Bertrand de Bellabre, fait corps avec son cheval. « Il est unique s’enflamme-t-elle. Il a toutes les qualités. C’est un cheval respectueux qui a une rare intellignece de la barre. Il est franc et donne tout à son cavalier pour lui faire plaisir. C’est un grand cheval, très souple qui a d’énormes moyens  et une tête en or ». Ces qualités n’ont pas échappé aux connaisseurs qui étaient à St Lô. De très grosses offres ont été faites à Jean-Claude et à Manon. Mais en vain. « Il n’a jamais été question de vendre le cheval, dit le papa, il n’est pas à vendre. Il est pour ma fille, un point c’est tout ». Un papa comme ça, c’est précieux, non ? Une carrière de reproducteur s’ouvre devant Sam qui sera prochainement à la congélation. Il a peu sailli jusqu’à maintenant mais il est tout de même le père de Dis Moi Oui de Salcy, une pouliche qui a gagné le concours de Cluny et a terminé 6e du championnat de France au NHS de St Lô cette année. Il a vraiment tout pour plaire ce Sam. E. R.

Sam du Challois et Manon Jobin à St Lô (© Les Garennes)


ACTU ELEVAGE JSF ST LÔ

8

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Masters en série

• Masters Elite Selle Français : Popstar, la star ! La première édition du Masters Elite Selle Français a couronné l’étalon Popstar Lozonnais sous la selle du cavalier belge Jérôme Guery. Disputée en deux manches, cette épreuve réunissait les 15 meilleurs chevaux Selle Français du concours. Les

trois premiers du classement final se tiennent dans la même seconde. Mais Jérome Guéry savait ce qu’il faisait : seul cavalier à avoir engagé un 4e cheval spécialement pour cette nouvelle épreuve, il savait Popstar Lozonnais en pleine forme, frais et dis-

ponible pour donner le meilleur de lui-même. 5 couples réalisent un double sans faute. Vainqueur du GP du CSI** de Rosièresaux-Salines huit jours plutôt, ce bon fils de Quick Star est venu opportunément se rappeler au bon souvenir des éleveurs.

• Régis Bouguennec vainqueur des 6 barres

La foule est venue en masse pour vivre la première grande soirée de ce Jumping International cru 2013. Celle-ci s’est terminée en apothéose avec la victoire 100%

Jean-Claude Guéry/Popstar Lozonais

bretonne de Régis Bouguennec/ Portland du Ter dans le Prix Crédit Agricole Normandie. Il a été le seul à franchir 2,05m et s’est imposé devant trois

couples belges  : Jérôme guéry/ Falco vh Roosakker, Gudrub Pattet/Shablis et Karline de Brabander/Taran de la Pomme.

Régis félicité par Jean-Claude Heurtaux patron du concours

• Masters l’Eperon Chez les 4 ans, Vincy du Gué (Adelfos) confirme sa suprématie affichée au CIR de Rosières et remporte l’épreuve avec un total cumulé de 123 points sous la selle de Laetitia Mailly. Chic, sport, dans le sang, doté d’une bonne locomotion, il obtient la note de 17 au modèle. Il avait obtenu le label Excellent à Fontainebleau. Propriété de Antoine Henn, Vincy est né chez Lilian Richard en Meuthe-etMoselle. Naisseur et propriétaire sont partenaires dans la valorisation et l’exploitation de chevaux. Ses deux dauphins ont été approuvés lors de la grande Semaine de l’Elevage : il s’agit de Volcan d’Helby (Kouros d’Helby) né à l’EARL Trihan Lamotte (un élevage très présent à St Lô avec quatre étalons dans ces Masters) classé 9e ex aequo du Championnat des 4 ans, « Elite » et Vegas de Gravelotte (Winningmood VD Arenberg) né chez Claire Bresson. Cavaliers  : Alexis Deroubaix pour Volcan et Stéphane Dufour pour Vegas. Dans la génération des 5 ans, c’est sans surprise le très bon fils d’Hurlevent de Brekka sf, né chez Marina Storgato, Urlevent du Bary qui se voit sacré champion de ce Masters pour la deuxième année consécutive avec Stéphane Dufour. Déjà sacré au Masters en 2012 chez les 4 ans, il terminait 8e de sa génération, « Excellent » lors de la finale à Fontainebleau le mois dernier. Il est suivi d’Ulmar Mail (Eurocommerce Berlin) né chez Bernard Le Courtois, présenté par François-Xavier Boudant. Ugano de Coquerie ( Indoctro) né chez Raphaël Dulin, présenté par Fergusson Burt complète le podium. Dans la catégorie des 6 et 7 ans, Sam du Challois a séduit par son modèle (18) et ses prestations à l’obstacle. Le fils de Quaprice Boimargot né chez Guy Bru (28) fut 3e de sa génération à 4 ans, «  Elite » puis bon gagnant en épreuves 1,35  m sous la selle de Manon Jobin, la fille de Marie et Jean-Claude Jobin ses propriètaires. (Lire page 7 l’histoire de ce cheval très très convoité à St Lô). Son challenger est un 6 ans : Tiams Bo Regard, fils d’Argentinus né chez Jean-Vincent Baracand dans la Drôme et monté par Cyril Bouvard. E. R.

Ugano de Coquerie/Fergusson Burt

Tiams Bo Regard/Cyril Bouvard

Végas de Gravelotte/Stéphane Dufour

Volcan d’Helby/Alexis Deroubaix

Ulmar Mail/François-Xavier Boudant

Vincy du Gué/Laetitia Mailly


ACTU SPORT - CSI***

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Shane brille à Saint-Lô !

Grâce à des infrastructures largement rénovées, l’équipe organisatrice s’est donné les moyens d’attirer les meilleurs cavaliers mondiaux dans la Manche. Ils ont d’ailleurs répondu présents à l’image de Kévin Staut, Pénélope Leprévost, Gerco Schröder, William Funnell ou encore Grégory Wathelet. Jean-Paul Lepetit avait dessiné un parcours délicat pour les 48 engagés du Grand Prix. Un tracé technique et un temps serré auront fait courir plus d’un cavalier à la faute. Il aura d’ailleurs fallu attendre le passage de l’Allemand Félix Hassman pour ne pas voir une faute aux obstacles, malheureusement pénalisé d’un point de temps dépassé. Même sort pour Grégory Wathelet en selle sur l’étalon star du Haras de Hus, Conrad. Déconcertant de facilité, le fils de Con Air aura prouvé qu’il avait toutes les qualités pour accéder au très haut-niveau. Le premier sans-faute est signé Olivier Robert associé à une jument de 8 ans, Raia d’Helby. Il sera ensuite imité par Timothée Anciaume et Paddock du Plessis,

9

Shane Breen, n°1 à St Lô (© Pixizone)

très en forme depuis quelques semaines. Mais aussi Anne-Sophie Godart et le local Laurent Goffinet très applaudi par le public St-Lois. Kévin Staut réalisera lui aussi le tour parfait avec For Joy van’t Zorgvliet HDC. Quatrième de la qualificative la veille avec une grande maîtrise, le couple s’affichait comme un des sérieux prétendants à la victoire finale. Le cavalier du Team HDC réalise un barrage très fluide sur un parcours galopant, le chrono affiche 42’’61. Le public retenait alors son

souffle avant le passage des derniers concurrents dont l’Irlandais Shane Breen qui, en selle sur Zarnita, prend tous les risques et enlève ce Grand Prix de St Lô pour 24 centièmes. Une deuxième place rageante pour Kévin Staut qui se montre tout de même satisfait des progrès de For Joy. «  Je suis très content de mon résultat avec For Joy. C’est un jeune cheval de huit ans. Il est très qualiteux et précoce mais il faut réussir à canaliser son énergie. Jusqu’à

Dorothée Amar : un nom à retenir

Dorothée Amar (photo) accroche une belle victoire à son palmarès en remportant le Prix Région Basse Normandie, une épreuve qualificative pour le Grand Prix. Elle devance Shane Breen (IRL), le futur vainqueur du GP ***, Philippe Rozier et Kévin Staut. Joli carton. Dorothée, 28 ans est nantaise. Elle venait de terminer 2e du GP du Celtik Jump de Lorient avec Nemo de Belou (Elan de la Cour) son associé sportif qu’elle pilote depuis qu’elle l’a acquis à 4 ans. Elle est installée au haras de Noë près de Nantes. Alain Bourdon est son coach depuis l’année dernière. A suivre.

Timothée Anciaume/Paddock du Plessis (© ER)

présent je ne prenais pas trop de risques avec lui en barrage. J’ai essayé aujourd’hui. Même si cela n’a pas suffi pour remporter la victoire, nous avons progressé. Je compte vraiment sur lui pour les années à venir. For Joy n’était pas sorti en compétition depuis 5 semaines. J’étais en difficulté le premier jour car le cheval était très frais. Mais il a sauté de mieux en mieux chaque jour pour finir sur une très bonne note. Ce n’était que son deuxième Grand Prix après celui de Vienne où il n’avait

fait qu’une faute. » Un autre Irlandais monte sur le podium en la personne de Dermott Lennon associé à Loughview Lou-Lou. Seule cavalière au barrage, Anne-Sophie Godart s’offre la quatrième place avec son puissance Carlitto van’t Zorgvliet, né dans le même élevage que le cheval de Kévin. A noter que le Grand Prix s’est couru à guichet fermé, les tribunes de Saint-Lô étant archi combles. La preuve que Saint-Lô

Grand Prix de St-Lô Agglomération - classement : 1. Shane Breen/ Zarnita; 2. Kévin Staut/For joy van’t Zorgvliet HDC; 3. Dermott Lennon/Loughview LouLou; 4. Anne-Sophie Godart/Carlitto van’t Zorgvliet; 5. Timothée Anciaume/Paddock du Plessis; 6. Olivier Rober/Raia d’Helby; 7. Laurent Goffinet/Qantar des Etisses; 8. Dirk Demeersman/Stb Fleuri van de Koekelberg. Marin de S.

Le GP*Semilly pour Lucie Saliba

(© ER)

De la jeunesse sur le podium de ce Grand Prix Semilly du CSI*. Lucie Saliba, 20 ans, y remporte sa première grande victoire internationale. Originaire d’Avignon, Lucie vient de s’installer près de Bayeux à l’élevage de Ravel. Playboy de St Simeon, son partenaire, appartient à cet élevage et fait partie du piquet de 5 chevaux d’âge de Lucie qui forme également des jeunes chevaux. Le Grand Prix Semilly de Saint-Lô était l’objectif de la jeune cavalière qui démarre bien sa saison indoor. Double sans-faute, elle est la seconde plus rapide au barrage mais Audrey Paris commet une faute avec Qool de Bois Margot (3e de l’épreuve).Très actif tout au long du weekend, Stéphane Dufour signe le 2e temps avec Quadrio Tame (Jaune et Rouge), un étalon de l’écurie Brohier. Paul Delforge/ Kaloubet d’Tourelle, Manon Jobin/Picasso Sissart (Quick Star), Amy de Ponnat/Time Out sont dans le peloton de tête.

La Corée du Sud s’intéresse à l’élevage Une délégation de 2 ingénieurs agronomes du Ministère de l’Agriculture sud-coréen, emmenée par les dirigeants de Poseidona, société de consulting en formation, effectuait un voyage d’étude sur l’élevage de sport français. Les manifestations hippiques Saint-Loises furent pour eux l’occasion rêvée de découvrir l’organisation de notre filière, de la production à la valorisation. La production équine est peu développée en Corée. Gérée par le Ko-

attire à nouveau les foules. Le président du concours, Jean-Claude Heurtaux, et son équipe peuvent nourrir de belles ambitions pour 2014 !

rean Racing Authority, une administration d’Etat qu’on peut assimiler à notre PMU, elle se limite à une « poignée » de poulinières orientées pour produire des chevaux de course dont les pays asiatiques sont friands. Afin de relancer le secteur de l’agriculture actuellement en chute libre économique, la Corée du Sud souhaite donc développer au niveau national son élevage équin. L’Etat est demandeur de savoir-faire dans les domaines équestres, de la production au déve-

loppement de l’équitation en passant par la construction des infrastructures nécessaires. Des relations avec la Fédération Française d’Equitation ont d’ailleurs commencé à se mettre en place. La rencontre avec Bernard Le Courtois, président du Stud-Book Selle Français et de nombreuses discussions avec les éleveurs ont convaincu les ingénieurs agronomes du bien-fondé de s’appuyer sur les compétences zootechniques françaises pour débu-

ter un élevage de chevaux de selle. Accompagnée par Philippe Lemaistre, vice-président du Stud-book et Maud Blouin, sa Directrice, la délégation a rencontré Patrice Boureau dans son haras de la Gisloterie. Eleveur reconnu, naisseur entre autres d’Orient Express*HDC, récent vainqueur du GP Coupe du Monde d’Helsinki avec Patrice Delaveau, celui-ci leur a fait visiter son exploitation en leur expliquant longuement ses méthodes de production et de sélection.

(© Pixizone)

 Le prix Sorapel  pour Pénélope Pénélope Leprevost/Nice Stephanie, Timothée Anciaume/Paddock du Plessis et Philippe Rozier/Quel Chanu ont signé les trois seuls double sans-faute.  La cavalière qui porte les couleurs de Geneviève Mégret fut la plus rapide dans cette première qualificative pour le GP***.


ACTU

10

Finales Jeunes Poneys 2013 - Acte 2 ■■Pompadour - CCE 20 au 22 septembre

Quarante-deux poneys de 4, 5 et 6 ans étaient engagés dans les finales Jeunes poneys de Concours Complet. Les Connemara ne seront pas venus pour rien avec 3 titres sur 3 championnats ! Ces trois gagnants sont Vol Bleu d’Arcalie (Rasmus SL), Un Eté au Ponthouar (Pumkins Pondi) et Thurain de Guermantes (Dexter Leam Pondi) respectivement âgés de 4, 5 et 6 ans. Chez les 4 ans où 20 partants étaient engagés,Vol Bleu d’Arcalie a donc pris le pas sur ses poursuivants. Il est le seul produit de sa mère Hapril Blue Time (Joueur de Ravary), celle-ci étant une fille d’O’Mammy Bleue et donc une sœur utérine de Moody Blue Time (champion de France de CSO D2P en 2008, IPO 146 en 2004) et les étalons Flint Blue Time (CDIP) and Ice’N’Blue Time (D Elite CCE). Vol Bleu est né chez Ophélie Metz (87) qui le présentait sur ces épreuves et avec qui il obtient la mention Elite grâce au troisième score du dressage, un double 0 sur le cross et l’hippique et de très bonnes notes de style (16,5) et de modèle (15). Elite également, les deux poneys classés 2e et 3e : Vent Fou de Marcy (Thunder du Blin, né à la SCEA Fonverne Marcy (58) et monté par Camille Bouchanville) et Valione des Bertaines (Trevallion Al Pacino, né chez Philippe Revery (21) et monté par Christelle Roger). Ils étaient 15 chez les 5 ans. Le champion 2013 est l’étalon Connemara Un Eté au Ponthouar, né chez Marie Witté et monté par sa propriétaire Sophie Mavrocordato. Déjà champion de France mâle des 3 ans montés Poney-As en 2011, Un

Eté a également obtenu une mention Excellent à 4 ans en CSO et la meilleure moyenne lors de la dernière approbation Pfs. Il est le premier produit de sa mère, fille de Dexter Leam Pondi, gagnante en D1P CSO et IPO 125 en 2006. Il est double 0 sur le cross et l’hippique et obtient la meilleure note du dressage mais également les scores de 16,5 au modèle et 17 en style. Deux autres poneys sont Elite là encore : Ushuai d’Help (déjà Excellent à 4 ans et propre sœur de Saphir d’Help, vice-champion des 6 ans en 2012, par Help de la Scarpe, né à la EARL Ecuries de Chateau Galland et monté par Céline Bessot) puis Ubiwan des Colines (Garnement La Brée, né chez Isabelle Marc Gilbert (76) et monté par Isabelle Barascut). Enfin chez les 6 ans, Thurain de Guermantes est le nouveau champion et Elite ! Né chez Christine Plainfosse (14) et monté par sa co-propriétaire Camille Topin, Thurain a pour mère Hotesse du Blin, est une fille de la légende Connemara Vinca II, et ayant déjà produit Sokhana de Guermantes (IPO 123 en 2011) et Priolo de Guermantes (IPO 122 en 2007). Déjà IPC 122 à 5 ans, Thurain décroche ici le meilleur score du dressage et un double 0 noté à 15 en style et 16 au modèle, lui qui s’était déjà illustré en modèle et allures durant sa jeunesse. Twistland Saint’e (Vandale Daf) et Type Top de Bissieux (Linaro SL) sont 2e et 3e et également Elite. Ils sont respectivement nés chez Isabelle Pegon et Kaylie Souc/Ludovic Thollet et étaient montés par Constance Léger et Maroussia Thollet. ■■Saumur - Dressage 28 et 29 septembre

Une semaine plus tard, les dresseurs avaient rendezvous à Saumur et la barre des 50 partants fut dépassée cette année !

Six poneys sont Elite chez les 4 ans et le champion 2013 est le très polyvalent Vasco de Montleiu, déjà Elite et 4e du championnat des 4 ans D CSO en août… Ce fils de Teake It Easy x Pompei est issu de la bonne souche Welsh Cob d’Ogive Roche et possède un frère utérin indicé à 124 en CSO. Né chez Gérard Boulain et présenté par Nathalie Blondel, Vasco obtient une moyenne de 76 %. Derrière lui, Vertige de Bélébat (Zodiak SL, né chez Angélique Prin et monté lui aussi par Nathalie Blondel) et Virklich de Lauture (Flatteur, né chez Marie-Hélène Gosselin et monté par l’ex sélectionneuse des poneys, Claire Gosselin) complètent le podium. Le champion des 5 ans est l’Allemand Dangast au très joli papier : FS Don’t Worry x Golden Dancer. Né chez Doris Ravert Weiling et monté par Louise Vanbaeten, Dangast a obtenu une excellente moyenne de 79,800  % malgré une seconde reprise un peu en-deça de ses capacités. Ses dauphins dans ce championnat sont Under Cover Fast (champion des 4 ans en 2012, par Latimer, né chez Nolwenn Roussel et monté par Cynthia Bonzy) et Domenik (Der Harlekin B, né chez Elke Birkigt et monté par Valérie Tissot). Tous trois sont Elite, comme encore deux autres poneys après eux. Triplé en revanche pour le champion des 6 ans, déjà gagnant à 4 et 5 ans. Il s’agit bien sûr du beau Champagner de Luxe, fils d’FS Champion de Luxe et d’une mère par Parino B. Sous la selle de Louise Vanbaeten également, Champagner est Elite avec la formidable moyenne de 83,200 %, lui qui est né chez Claren Zuchthof en Allemagne. Cottage Diva (Drpon par Don Davidoff née chez Michael Haberland et montée par sa propriétaire Fanny Henriet) qui fut championne de France des 4 ans en CSO et vice-championne en Dressage prend la deuxième place de sa catégorie devant T’Choux des Chesnaies (Pfs, h, par Opium de Talma) né au Haras des Chesnaies et monté par Claudine Vidier.Tous trois sont Elite, comme les poneys classés 4e, 5e et 6e.

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

IFCE : deux nouveaux outils pour diffuser de l’information En novembre, l’institut français du cheval et de l’équitation renouvelle ses outils pour favoriser l’accès aux connaissances sur le monde du cheval et de l’équitation ainsi que les actualités règlementaires et spécialisées.

  ■■Equipaedia une véritable plate-forme des savoirs L’encyclopédie du cheval en ligne «  Equipaedia  » devient désormais entièrement gratuite. La vocation de cette encyclopédie en ligne est de devenir un point central d’accès à des connaissances certifiées sur tous les thèmes qui concernent le cheval. L’intérêt de ce produit repose sur la

rédaction des fiches qui la compose, qui sont entièrement réalisés par des experts dans chaque domaine.   Aujourd’hui, Equipaedia regroupe 520 fiches autour de 17 thématiques pour un total de 335  000 consultations uniques en 2012.   ■■Equ’idée  : toute l’actualité scientifique et technique sous forme numérique  Créée en 1991 par le Céréopa, la revue Equ’idée informe ses lecteurs depuis plus de 20 ans sur la filière équine à travers des articles d’actualités scientifiques et techniques. En 2013, ces actualités deviennent entièrement numériques et paraissent gratuitement dans une rubrique spécialement dédiée de l’Encyclopédie Equipaedia. Elles sont envoyés chaque mois par courrier électronique sous forme d’abonnement.

Complet : six titres à Pompadour L’année 2013 a été riche en compétitions de Concours complet à  Pompadour. Après le Master Pro, support des Championnats de France Pro puis les Championnats de France Jeunes Chevaux, le site accueillait les Championnats de France Amateurs. A cette occasion 6 titres de Champions de France ont été décernés : • Champion Amateur Elite  : Thibault Fournier et Qui dit Mieux Dupalet, propriété de Thibault et Isabelle Fournier. • Champion Amateur 1 GP Senior  :

Maia Vanel et Noutlaw Gabin, propriété de Maia Vanel. • Champion Amateur 2 GP Senior  : Margaux Gerard et Illico Prestot, propriété de Margaux Gerard. • Champion Amateur 1 GP Jeunes : Celia Delagrange et Quartete, propriété de Jean Pierre Champion. • Champion Amateur 2 GP Jeunes  : Hortense Charpentier et Mister Moon, propriété d’André et Béatrice Mitteault. • Champion Amateur 2  : Anne-Sophie Autexier et Mahko Shkan, propriété d’Anne Sophie Autexier.

Salon de Paris : J-15 ! Bost et de Jan Bemelmans et au Clinic de Dressage! Le Polo Club de Chantilly vous propose en exclusivité un tournoi de Polo Arena  en présence des meilleurs joueurs français du moment! Et enfin, revivez en exclusivité la Semaine de Saumur grâce à la présence exceptionnelle des Champions SHF.

Publi-info

Incontournable pour tous les passionnés, le Salon du Cheval de Paris réunit professionnels, cavaliers et amoureux du cheval autour de plus de 1 800 chevaux, 6 carrières d’animations et près de 85  000m² d’exposition. Le Paris Horse Trophy by Pikeur Bost - Lundi 2 et mardi 3 décembre Le Hall 5b vous accueille pour deux jours intenses, rythmés de compétitions sportives, de Master Classes et de démonstrations exceptionnelles. Venez assister au prestigieux CDI3* by Pikeur, au Championnat Indoor de France des 7 ans by Royal Horse, à la Paris’ Pikeur Bost en compagnie de Roger-Yves

Master International de Voltige by CWD - Vendredi 29 et samedi 30 novembre Le Salon du Cheval de Paris a le plaisir d’accueillir non pas deux mais trois étapes du circuit Coupe du Monde de Voltige : en individuel pour les catégories hommes et femmes et en Pas de Deux ! Venez assister à ces 3 sessions d’épreuves uniques au monde où les meilleurs voltigeurs de la planète s’affronteront à coup de figures spectaculaires. Paris’CUP d’Attelage - Vendredi 29 et samedi 30 novembre Départ sur les chapeaux de roue, c’est un véritable challenge de maniabilité et de ma-

rathon qui attend nos attelages à un, à deux et à quatre chevaux. Dans une ambiance survoltée, l’habileté du meneur, la condition physique des chevaux, leur écoute et leur souplesse seront décisifs pour ces redoutables compétiteurs venus de toute la France. Carrière Fédérale - Du samedi 30 novembre au dimanche 8 décembre Du championnat de France Indoor au Cross Shetland, en passant par la tournée des AS Poneys ou bien les épreuves de CSO Children et Jeunes… Quels couples s’illustreront ? Venez participer mais aussi encourager tous les concurrents!  Venez également assister au tournoi Pro Elite Féminin de Horseball, au concours Interentreprises, au Master Para CSO et à la Traction Animale ! Une chose est sûre : il y en aura pour tous les goûts  Pour plus d’informations, rendezvous sur la page «  Compétitions FFE » de notre site Internet.


ACTU LIVRES

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

11

Le Renaudot Poche 2013 à Jean-Louis Gouraud pour son « Pérégrin émerveillé » Etienne Robert

Pour « Le pérégrin émerveillé » volumineux et picaresque récit de son voyage à cheval jusqu’en Russie, publié l’an dernier chez Actes Sud, Jean-Louis Gouraud vient de se voir décerner le Renaudot Poche 2013 par la célèbre académie littéraire. C’est la première fois qu’un récit de cette nature entre dans l’histoire de littérature et c’est l’assurance, pour ce livre et son auteur d’une très large diffusion.

placée par des républiques qui ne croient plus au communisme... Mais, au-delà du politique, qu’est-ce qui a vraiment changé ? C’est l’une des questions auxquelles se confronte l’auteur qui, aidé de ses nombreuses notes, déploie un voyage insolite, où la multiplicité des paysages égale la densité des rencontres, et livre, en même temps qu’une réflexion sur le temps et l’espace, le portrait d’un empire où en chaque homme sommeille un cosaque. Les voyages de Jean-Louis Gouraud l’ont amené à découvrir un texte étrange du célèbre et sulfureux Raspoutine, qui fut lui aussi un pérégrin. Il en est donné ici la première traduction en français. Célèbre dans le monde du cheval, Jean-Louis Gouraud est l’auteur d’anthologies, de romans (dont l’un d’eux a inspiré à Bartabas son film Chamane) et de nombreux ouvrages encyclopédiques sur le cheval. Il dirige la collection Arts équestres aux éditions Actes Sud. Il vient de publier «  La bride sur le cou  », (lire par ailleurs) recueil de ses chroniques parues dans la presse. Nos chaleureuses félicitations à Jean-Louis.

Le 1er mai 1990, Jean-Louis Gouraud quitte la région parisienne avec deux chevaux et entame un voyage qui va l’amener jusqu’à Moscou après avoir parcouru 3333 kilomètres en soixante-quinze jours. Arrivé à destination le 14 juillet, il est le premier Occidental autorisé à entrer à cheval en Union soviétique. En vingt ans, Gouraud a souvent refait S’interroger sur le lien entre le voyage, revu ceux le cheval et Dieu ? Voilà qui ne qui l’avaient accueilli manque pas d’audace. Il fallait un lors de son premier homme comme Jean-Louis Gouparcours et surtout raud pour risquer l’aventure et pris la mesure de une maison d’édition comme chan­gements ma- Actes Sud pour accueillir, dans jeurs : l’Allemagne est une collection toute neuve, « Les aujourd’hui réunifiée, cahiers Arts équestres », un sujet la Pologne inté­grée à aussi provocateur. Jean-Louis Gouraud (debout) en compagnie de Joyeux, l’Union européenne, Depuis longtemps, Gouraud est dessinateur humoristique, au cours des dédicaces à Equita et l’URSS a été rem- hanté par une question d’importance : le cheval tient-il, dans l’histoire divine, une place aussi importante que dans celle des hommes ? Le superbe animal at-il su s imposer au royaume de Corpus Equi1 est le premier ro- rencontre un cheval qui devient laissé se former et grandir. L’auteur Dieu  ? Depuis longtemps donc, man d’une jeune et jolie histo- son compagnon le plus précieux. les interroge, les mets en perspec- l’écrivain-éditeur-globe-trotteur rienne : Diane Ducret. En vérité, il Elle préfère sa compagnie à toutes tive, en sonde la permanence, la glane, ici et là, la matière susn’y a guère de fiction dans ce très autres et notamment celle des façon dont ils hantent l’inconscient ceptible de lui apporter une rébel essai mais sans doute l’éditeur hommes. Mais l’animal aimé meurt des cavaliers et des amoureux des ponse. Avec Le cheval un Dieu a-t-il trouvé prudent de qualifier dans un accident au cours duquel chevaux. ? Et l’équitation une religion ? de « roman » cet objet littéraire la jeune fille est gravement blessée. Ce double chant est servi par une Gouraud nous livre le fruit de ses non identifié, connaissant d’expé- La blessure n’est pas seulement très belle écriture qui allie avec recherches et, ce faisant, offre à rience la frilosité des lecteurs. physique, c’est aussi celle d’une beaucoup d’efficacité sensibilité ar- ses lecteurs un contenu aussi pasCorpus Equi est un double récit, âme qui, en perdant son ami, perd tistique et exigence intellectuelle. sionnant qu’étonnant. une composition à deux voix, une ses repères, le goût à la vie, le sens Dans un champ littéraire souvent Il n’est pas seul à s’exprimer dans sorte de canon. C’est la véritable des choses et du monde. convenu sur le cheval, la forme et ce petit livre noir qu’éclaire, belle histoire du rapport entre Diane Lentement, progressivement, la l’ambition de ce récit sortent de et mystérieuse, la reproduction Ducret et sa monture, Zascandyl, jeune femme va se reconstruire, l’ordinaire. Corpus Equi apporte de La Conversion de Saint Paul qui vient en écho à l’histoire my- se retrouver et remonter à cheval. un sang neuf et de très belle qua- sur le chemin de Damas, du Cathologique du cheval. L’histoire Cette chute et cette renaissance lité à notre littérature équestre. ravage. Gouraud a rassemblé auhumaine, vécue est de celle que sont splendidement accompagnées Antoine de Morges tour de lui des auteurs et spéciaconnaissent nombre de jeunes par les mythes « équins » que les listes venus d’horizons très divers. cavalières. Diane, adolescente, hommes, au cours de l’histoire, ont 1 Editions Perrin, septembre 2013

Divin bric-à-brac

Le corps du cheval

Histoire d’une cravache

A Jamais et Pour Toujours1 est le titre d’un roman plein de charme. L’auteur, Marie Hugon, y dépeint une jeune adolescente, Julie, qui tombe par hasard, chez un brocanteur, sur une mystérieuse cravache. Longue et fine, visiblement de très bonne facture, la cravache porte, gravée sur l’argent d’un pommeau précieux une devise intrigante : A jamais. Fascinée, Julie va chercher à connaître la provenance d’un objet qui, visiblement lui fait signe du fond de l’histoire. Pour cela, elle n’est pas seule. Il y a Jean, l’indulgent grand-père qui veut bien soutenir la passion de sa petite fille pour les chevaux si celle-ci s’engage à travailler en classe. Il y a Charlotte, la jeune compagne de Julie, sa complice à cheval et dans la quête des informations. Il y a la monitrice et l’instructeur du

club dans lequel montent Julie et Charlotte. Il y a aussi Hélène, la vieille cavalière désabusée dont les jeunes filles ravivent l’enthousiasme et qui vient de racheter une étrange maison. Les deux adolescentes découvriront, dans ces lieux hantés par le décès accidentel d’une écuyère célèbre du XIXe, une superbe histoire d’amour. Il manque naturellement à cet entourage l’essentiel : les chevaux. Ils existent bel et bien. Celui de Julie est un joli pur-sang réformé des courses : Tancrède, et le compagnon de Charlotte est Loup Garou, cheval plein de qualités sportives. La découverte de l’histoire de la cravache est aussi celle d’une équitation exigeante et pleine de finesse que les deux adolescentes vont progressivement s’approprier.

Ecrit dans une langue directe, enjouée et fluide, ce roman ne manquera pas de retenir les jeunes cavalières qui se retrouveront dans la description de leurs passions, de leurs angoisses et de leurs attentes. Avec Julie et Charlotte, les moins jeunes se souviendront du passage de leur galop, de leur première compétition, de la sourde guerre menée à l’école pour pouvoir consacrer davantage de temps au cheval. Quand à ceux que le suspens attire, il ne leur reste plus qu’à ouvrir ce roman pour y découvrir les raisons d’être d’une devise, A Jamais, qui rayonne bien au-delà de la cravache. Alexandre Clerc

Marie Hugon, A Jamais et Pour Toujours, Collection La petite bibliothèque de l’écurie d’Alfi, juillet 2013

1

Il y a Tanneguy de Sainte Marie, l’un des meilleurs connaisseurs du patrimoine et de l’histoire des Haras nationaux. Il nous montre comment la révolution française a chassé Dieu de ses domaines pour y faire pénétrer les chevaux. Nombreux sont les monastères, les abbayes, les églises devenues écuries ou dépôts d’étalons. Il y a Guillaume Henri qui, dans un

bel article inspiré, établit un parallèle passionnant entre méditation et équitation. Il y a aussi Chantal Van Tri autour de la conversion à Dieu de JeanFrançois Pignon et Michel Onfray qui n’a nul besoin d’avoir recours à Dieu pour montrer que l’art et le divin ont partie liée lorsque l’œuvre est de Bartabas. Ce n’est pas tout, il y a la véritable histoire d’un homme de Dieu -  le frère Laurent Flichy  qui va choisir le cheval pour aider la jeunesse désœuvrée d’un petit village du nord Caucase. Et l’on trouve même, en lien avec le diable plutôt qu’avec le cheval, un texte passionnant de Vincent Fargeat sur Raspoutine. On l’aura compris, la forme de l’ouvrage est celle du bric-à-brac. Gouraud y excelle. Celui-ci est divin. Le lecteur en a pour sa curiosité. La multiplicité des approches et la diversités des points de vue attestent qu’au-delà des églises, Dieu peut s’incarner dans les rapports personnels qu’hommes et chevaux entretiennent avec le mystère du monde qui les entoure. Toute la richesse de ce premier cahier tient dans cette démonstration. Claire Veillères

De si belles perspectives

Jérôme Garcin se promène en littérature. Il a l’aisance et la nonchalance d’un flâneur qui connaît à merveille son domaine, ne cesse de l’aimer et de le redécouvrir. Il ne s’attarde pas longtemps en un même lieu. Il écoute, regarde, croque avec vélocité, d’un style précis et souple, puis va plus loin. Ainsi, personne ne sera surpris de retrouver chez lui des titres comme Littérature vagabonde1. Son dernier ouvrage, Galops. Perspectives cavalières II, est, comme son titre l’indique, le second tome des Perspectives cavalières, paru en 2003 dans la même collection. Comme dans le premier tome, on y retrouve une galerie de portraits. Dix ans ce sont écoulés, les hommes et les femmes qui font l’actualité du cheval ont changé. Pas tous. Bartabas reste au centre

d’une curiosité et d’une admiration qui conduisent l’auteur a construire une très belle mosaïque (Un Bartabas, des Bartabas, page 137) à travers laquelle le lecteur peut suivre, par procuration, l’évolution du travail de l’exceptionnel centaure. Parmi les anciens également, Anne-Marie, la femme de l’auteur, Jean Rochefort et Jean-Louis Gouraud dont on retrouve avec plaisir le charme et les engouements singuliers. Mais il y a aussi beaucoup de nouveaux venus. On découvre alors que Garcin les suit depuis longtemps. Il les présentent à ses lecteurs comme il leur révèlerait, soudain, l’existence d’un enfant caché. Marina Hands, par exemple, dans Lady cavalière (page 49). On connaissait l’actrice. On découvre la cavalière, volontaire et obstinée, son enfance de

jeune compétitrice, le coup mortel porté à ses ambitions par l’accumulation des blessures de ses montures. L’on apprend ensuite qu’après avoir oublié le cheval pendant longtemps, « Sport de filles » le film de Patricia Mazuy est l’occasion d’un salutaire retour à l’équitation. Autre femme : Marie Joly, dans La galopeuse du français (page 40), sociétaire de la Comédie française et équitante passionnée. Et puis des hommes : Marcus Ehning Gérard Lesne, Jean-Pierre Cassel et beaucoup d’autres. Les « promenades » de Garcin sont toujours infiniment séduisantes. Celles-ci ne décevront pas ceux qui les aiment. Claire Veillères 1

Editions Flammarion, 1995.


EQUITA’LYON

12

Le Grand Prix Freestyle : juste en dessous des étoiles Le rendez-vous annuel Rhône-Alpin des amoureux du dressage de haut-niveau, la fameuse Reprise Libre en Musique, a une nouvelle fois eu lieu au salon d’Equita, durant la soirée du 1er novembre. GL Events ainsi que l’équipe organisatrice de l’évènement, ont, cette année, fait le choix budgétaire de ne proposer qu’un 4* plutôt qu’un 5*, raison pour laquelle les meilleurs mondiaux n’étaient pas tous de la partie. Du 16 au 20 avril, Eurexpo sera, néanmoins, le théâtre des Finales Coupes du Monde d’obstacle et de dressage, qui lèveront sans aucun doute les foules, de par la rareté de l’évènement. C’est ainsi que les douze meilleurs couples du Grand prix de la veille se sont affrontés lors de cette Kür qui permettait, avec dix-huit notes techniques et cinq notes artistiques à gros coefficient, de juger à la fois les qualités de dressage du couple et leur pendant artistique, en harmonie avec une musique qui doit coller au plus près des figures. Trois Français participaient à cette RLM : - Catherine Henriquet et son hongre Paradieszauber, qui est l’amateur éclairée du circuit et championne de France Pro Elite cette année, nous a offert, sur une musique de Cosma une belle reprise énergique, notée à 68,850 %. - Laurence Sautet du Cadre Noir, pour sa première année à ce niveau international, déroula une Kür, avec son étalon HN Ralo, sur une composition de piano à la Chaplin et obtint une moyenne encourageante de presque 70 %. - Quant au leader de nos Frenchies, Marc Boblet, en selle sur sa magnifique jument Noble Dream

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Grand national de CSO : Caroline Nicolas joue et gagne

Marc Boblet/Noble Dream (© PSV)

Concept, onze ans, il subjugua le public lyonnais et s’empara de la 3e place de ce Grand Prix Freestyle, avec une moyenne de 74,675 %. D’une présence hors du commun, dotée d’allures à la fois toniques, élastiques et amples, sa jument nous en mit plein les yeux, et fit oublier les quelques petits «  couacs de générosité  » aux spectateurs qui lui firent une véritable ovation. Nul doute que dans le cœur des témoins de ce beau moment, c’est Marc qui remportait l’épreuve. Pour lui, la jument était encore «  un peu crispée  » mais en sachant qu’il s’agissait de sa toute première Kür, on ne peut qu’imaginer la marge de progression à venir et se dire que ce résultat est de très bon augure pour les JEM, échéance en ligne de mire du couple. La seconde place revint au Néerlandais Patrick Van Der Meer, sur son énergique et félin Uzzo, qui,

malgré quelques petites erreurs, termina avec un score de 76,675%. Il remportait, d’ailleurs, la veille, le Grand Prix et nous a dévoilé une reprise avec un cheval très frais. La grande gagnante de ce Freestyle, fut l’Italienne Valentina Truppa, 10e meilleure mondiale, sur son hongre Fixdesign Eremo, qui déroula une kür aux couleurs musicales de son pays, avec très peu de fautes, utilisant tout son génie pour mettre en valeur les qualités de régularité de son cheval dans les airs relevés. Les juges valorisèrent ainsi sa prestation, et la notèrent à 79,6  %, malgré un petit manque d’énergie en début de programme. Réservez dès maintenant votre week-end de Pâques 2014 et ne manquez surtout pas la finale de Coupe du Monde indoor, où s’affronteront, à Lyon, les meilleurs cavaliers mondiaux de dressage ! M. G.

Les gagnants félicités par Sylvie et Jacques Robert

Le Grand National de Saut d’Obstacles faisait escale pour la première fois à Equita’Lyon ! Cette dixième étape est remportée par l’Ecurie Horsealot.com grâce au double sans-faute de Caroline Nicolas et Mozart de Beny. Elle devance le cavalier franc comtois Thomas Duverne associé à Nonix Gibay. Il monte donc sur la deuxième marche du podium pour son Ecurie Lambey - Cavalcar. Régis Bouguennec, meilleur cavalier du Challenge des Jeunes Seniors « Butet » de cette étape monte quant à lui sur la troisième marche du podium pour l’Ecurie CWD Sport. Classement des Ecuries pour l’étape de Lyon :  1. Ecurie Horsealot.com (Caroline et Jean-Marc Nicolas); 2. Ecurie Lambey-Cavalcar (Thomas Duverne et Fabien Debost); 3. Ecurie CWD Sport 2 (Régis Bouguennec et Margaux Rocuet); 4. Ecurie SNC d’Helby-Meyer Selles (Alexis Deroubaix et Eric Février); 5. Ecurie Performance Nutrition-Igienair (Gilbert Doerr et Grégory Cottard); 6. Ecurie Horse Prestige-Aviva (Pauline Guignery et Yohann Mignet); 7. Ecurie Flex On (Olivier Robert et Marie Demonte); 8. Ecurie Ar Tropig I (Jérôme Hurel et Walter Lapertot). Classement du Grand Prix Equita’Lyon 1,50 m : 1. Caroline Nicolas/Mozart de Beny; 2. Thomas Duverne/Nonix Gibay; 3. Régis Bouguennec/Elesse MG; 4. Alexis Deroubaix/Orlane d’Helby; 5. Gilbert Doerr/Osiris Kerbouarh; 6. Jean-Luc Mourier/Birkhof ’s Cortez; 7. Yohann Mignet/Messidor Saint Pierre; 8. Nicolas Deseuzes/Quilane de Lezeaux; 9. Olivier Robert/Raia d’Helby; 10. Jérome Hurel/Urano de Cour au Bois.

Thomas Duverne/Nonix Gibay (© Pascale Vacher)

Leçon de pilotage à la Deusser !

Avec facilité et aisance l’Allemand Daniel Deusser a remporté l’épreuve phare du samedi soir à 1,60 m devançant son partenaire d’écurie, le surprenant cavalier japonais Eiken Sato et les 18 meilleurs cavaliers qualifiés pour l’épreuve. Deux doubles sans-faute avec deux juments de 9 ans, le propriétaire belge Stephan Conter de l’écurie Stephex avait toutes les raisons de sourire !

Les 20 meilleurs cavaliers étaient au départ de l’épreuve Equita’Masters by Equidia Life samedi soir pour affronter les deux manches du parcours dessinées par le chef de piste Franck Rothenberger. Une première manche technique où les obstacles s’enchaînaient très vite et qui a causé bien du souci aux meilleures cravaches. Parmi les quatre Français engagés, seuls Roger-Yves Bost et Myrtille Paulois (4 pts) et Kévin Staut sur la jeune Quismy des Veaux HDC ont réussi, malgré une grosse faute, à se qualifier en 2e manche. Ils rejoignaient Hans-Dieter Dreher et Colore, le Brésilien Marlon Modolo Zanoteli et Clintash, Marco Kutscher et Cash, beau et frais malgré ses 17 ans, Gerco Schröder et Callahan, Christian Ahlmann et son immense gris Aragon Z et enfin Romain Duguet et Le Prestige StLois, transformé et en pleine possession de ses moyens sous la selle du jeune Suisse. En 2e manche, il fallait indiscutablement du train et de la précision dans les trajectoires pour accrocher les obstacles dans la foulée et espérer l’emporter. A ce petit jeu, Hans-Dieter Dreher semblait être un parfait favori en selle sur Colore. Il est double sans-faute en 43’’93 prenant la tête du classement devant Le Prestige Saint-Lois, qui décidément sans ruade et coup de cul, accroche de meilleurs chronos et franchit la ligne en 49’’12. Ni Schröder, Ni Bost, Ni Alhmann, ni Kutscher, ni Staut ne seront sans-faute, laissant une ouverture à deux outsiders sur-motivés, le Japonais et sa surprenante jument Espyrante, et le plus expérimenté Daniel Deusser qui trouve avec cette fille de Wandor, Evita, une partenaire hyper-compétitive aux côtés de son cheval de tête Cornet d’Amour. Doublé donc et émotion pour le propriétaire des Stephex Stables qui comptent quelque 80 chevaux de compétition basés dans leurs écuries bruxelloises et au total 200 répartis dans leurs écuries dans le monde, notamment chez Eric Lamaze. Il ne cachait pas sa fierté de voir son écu-

rie prendre les deux premières places « dans ce magnifique concours qu’est Equita Lyon, l’un des pus beaux du monde. » Révélation de ces derniers mois, le cavalier japonais concédait la victoire à son pote d’écurie avec le sourire. D’autant qu’au départ c’est lui qui montait Evita. « J’ai peut-être fait une erreur là… » Mais il ne tarit pas déloges au sujet de l’étonnante Espyrante : « Elle est spéciale, elle a une vraie personnalité. C’est un petit cheval très compétitif. » Même satisfaction du côté de Daniel Deusser : « La jument a 9 ans, elle est jeune à ce niveau. Elle a eu de bons résultats mais aujourd’hui je savais qu’il fallait faire quelque chose de spécial pour espérer gagner. J’ai été un peu plus vite que d’habitude….c’était ce qu’il fallait faire ce jour-là, à ce moment-là et elle a parfaitement répondu présente. » Une victoire de bel augure pour le jeune prodige allemand. Stephan Conter a par ailleurs confirmé que Cornet d’Amour lui était réservé pour les JEM. S. A.


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

EQUITA’LYON

13

Grand Prix de Lyon - 1,60 M

C’est un Grand Prix d’anthologie qu’ont vécu les spectateurs d’Eurexpo ! Scénario incroyable, chutes, refus dans le clan français. Peu avant le départ auraient parié sur la victoire de Maikel Van Der Vleuten et GPL Verdi. Même si le jeune Néerlandais n’est pas un inconnu et affiche déjà à 25 ans un palmarès impressionnant (Champion Olympique par équipe et 7 victoires internationales cette saison dont le GP 5* de S’Hertogenbosh), Maikel Van der Vleuten réalise à Lyon un vrai tour de force. « J’avais un plan. Il y avait beaucoup de lignes où on devait décider d’un choix de foulées et s’y tenir. J’ai choisi une stratégie, ce n’est pas facile parce qu’on ne sait pas comment les choses vont se passer durant le parcours mais je m’y suis tenu. Il y avait beaucoup de très bons chevaux capables de gagner. Avant de l’élancer sur le barrage, après le passage de Rölf et Casall je me suis dit que si je ne faisais pas de choses stupides Verdi fe-

L’incroyable scénario ! rait le job. Il a été parfait, je suis très heureux. »

Folle dramaturgie En effet, ce ne sont pas moins de 8 cavaliers du Top Ten Mondial sur les 50 engagés qui se sont lancés sur la piste lyonnaise dessinée par Franck Rothenberger. Avant le Grand Prix, Patrick Lefèvre nous confiait « qu’il allait falloir sauter de sacrés caramels !  ». Effectivement, les oxers larges succédaient aux verticaux en sortie de virages et le triple alignant double oxers/vertical avec un contrat de deux courtes foulées a causé bien des sueurs froides. A commencer par Bosty dont le jeune Colombo s’est élancé sur une seule foulée, ne pouvant évidemment couvrir l’obstacle et entraînant l’impressionnante chute du couple. Aux dernières nouvelles, pilote et monture vont bien malgré les courbatures. Même souci pour Doda dont le pourtant génial AD Bogeno s’emmêle les pinceaux sur l’oxer. Des jolis quatre points à noter cependant pour les Français. Eugénie Angot/ Old Chap Tame, Aymeric de Ponnat/Armitages Boy, Timothée Anciaume/Padock

du Plessis qui confirme son aisance, Pénélope Léprévost/ Nayana. Stupeur par contre du côté de Kévin Staut et Silvana HDC qui refuse de franchir le vertical numéro 3 entraînant la chute de son cavalier. Incompréhension des ordres, inquiétude face à l’écran géant qui surplombait l’obstacle ?... Le refus de la grise a laissé le clan français incrédule d’autant qu’elle sautait particulièrement bien au paddock.

Delestre et Delaveau au barrage 13 couples se qualifieront finalement pour le barrage. Parmi eux des favoris. Evidemment Patrice Delaveau et Orient Express HDC. Le cavalier français connu pour la précision de ses abords et la vitesse de réaction de son étalon déroule un début de barrage parfait jusqu’au délicat virage menant vers l’avant dernier vertical. Orient pense peut-être qu’il doit sauter l’oxer attenant, la courbe est serrée, trop… il ne peut franchir le droit et s’arrête. Désillusion aussi pour Simon Delestre qui avait parfaitement su mener Valentino Velvet au sans-faute en 1re manche. Il sortira de piste à 8 points, n’ayant pas réussi dans les

Le Grand Prix Longines et le Challenge Cheval Liberté à Maikel Van der Vleuten (© Pascale Vacher)

lignes à réaliser les contrats de foulées qu’il espérait. Chrono le plus rapide, Rodrigo Pessoa qui signe son grand retour à la compétition avec sa jument Citizenguard Cadajnine, franchira la ligne en 36’’74, pénalisé de 4 points et se classera 6es. Malin BayardJohnsson et son étalon H&M Tornesch que l’on retrouve après une infection oculaire qui lui a coûté un œil, signe un magnifique doublé, émouvant de confiance et de com-

plicité et prend la 4e place. Le trio de tête se compose donc de Sergio Alvarès-Moya qui renoue avec la réussite avec Carlo, sans-faute en 38’’60. Rölf-Göran Bengtsson et Casall Ask qui laissent la victoire sur la dernière ligne, l’étalon hésitant à franchir le dernière oxer (38’’04), laissant le fluide et puissant GPL Verdi dérouler la partition parfaite, guidé par Van Der Vleulen en 38’’04.

Finales FEI Jumping et Dressage - 16-20 avril

Le doublé pour GL Events !

S. A.

L’hommage du champion d’Europe à Sylvie Robert (© Pascale Vacher)

Kévin/Ayade de Septon*HDC (Prix SHF) (© Pascale Vacher)

Janika Sprunger (Prix Sommer) (© Pascale Vacher)

Cela faisait 24 ans que la France n’avait pas accueilli une finale coupe du Monde de jumping et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, GL Events et Eurexpo Lyon accueilleront aussi la finale de dressage. Deux événements exceptionnels qui récompensent le travail de Sylvie Robert et de ses équipes, « Je me bats depuis 2004-2005 pour avoir cette coupe du Monde. Nous travaillons avec passion, enthousiasme et sérénité depuis plusieurs mois déjà en parallèle de l’organisation d’Equita qui ne devait en aucun cas pâtir de l’ampleur de cet événement. Cette double finale coupe du monde sera une consécration. Elle nous hissera au sommet de la hiérarchie du monde équestre. Nous sommes heureux et fiers d’être dans le cœur des cavaliers ». Double réussite donc pour le groupe qui a accueilli 140 000 visiteurs lors de cette 19e édition d’Equita’Lyon et offert un Grand Prix digne d’une étape Coupe du Monde. Signe du changement d’envergure, la grande carrière sera installée dans le hall principal d’Eurexpo et pourra accueillir 9 000 personnes soit 3 000 de plus que dans sa version Equita.


EQUITA’LYON

14 Amateur Gold Tour

Victoire normande avec Pénélope Amiot

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Patrick Lefèbvre : « Ne pas mettre les chevaux dans le rouge »

Silhouette bien connue des plus belles pistes du monde, Patrick Lefèbvre travaille en duo avec Uliano Vezzani ou comme ici à Lyon avec Franck Rothenberger. Ensemble ils ont déjà œuvré sur deux Coupes du Monde et officieront pour une 3e lors de la finale lyonnaise en avril prochain.

Une finale réservée aux trente meilleurs cavaliers

Depuis sa création en 2010, le circuit de l’Amateur Gold Tour-CWD est grandissant. Pas moins de trois cent-trente-six cavaliers ont pris le départ d’une des douze étapes du calendrier 2013 et les demandes d’organisateurs pour recevoir une étape l’an prochain affluent. Le circuit se clôturait comme chaque année à Equita’Lyon avec la Finale sur la piste internationale, réservée aux trente meilleurs cavaliers. Après les sacres de Vincent Goehrs en 2010, Manon Eliaou en 2011 et Lalie Saclier l’an dernier, c’est au tour de Pénélope Amiot, cavalière de 19 ans et élève de Benjamin Ghelfi, de remporter cette quatrième édition du circuit aux couleurs de CWD. Vingtième de la Finale l’an dernier, Penélope Amiot  avec sa jument de neuf ans, Quiliane de Grandry, s’est imposée haut la main en signant le double sans-faute le plus rapide dimanche matin. Quatrième du circuit avant cette Finale, Pénélope avait couru les étapes du Touquet, de Mantes la Jolie, d’Auvers où elle finissait et de Barbizon mi septembre qu’elle remportait. Sur les vingt-huit couples à prendre le départ de cette ultime épreuve, seulement sept réussiront à se qualifier pour le barrage. Plusieurs couples voient les portes du bar-

rage se refermer à cause d’une barre sur la sortie du double, placé en fin de ligne. Parmi les sept couples qualifiés, seuls trois réitèrent le sans-faute. Pénélope l’emporte donc et devance le Vendéen Mathieu Guérin avec Rose de la Lande : gagnant de l’étape de Challans. Iphigénie Deray, révélation du Touquet, avec O’Nena de la Nutria monte quant à elle sur la troisième marche du podium. Ces trois couples ont été récompensés par le partenaire titre de ce circuit d’excellence : CWD. Pénélope Amiot s’est vu offrir des mains de Guillaume Girard, une selle 2GS d’une valeur de 4  000  €. Mathieu Guerin repart de Lyon avec un bon d’achat de 1  500  € tandis qu’Iphigénie Deray a reçu un bon d’achat de 750 €. A savoir que CWD  a offert lors de chaque étape aux cavaliers engagés dans le circuit un bon d’achat de 15 € et lors des remises des prix :  - Un  bon d’achat de 150 € pour le 1er - Un bon d’achat de 100 € pour le 2e - Un bon d’achat de 50 € pour le 3e Vincent Goerhs pour Grand Prix et Etienne Robert pour Le Cheval, ont aussi récompensé les cavaliers et sont revenus tout au long de la saison dans leurs publications sur les étapes du circuit. Et pour clôturer cette journée, les vingt-huit finalistes étaient invités en loge fédérale pour un buffet déjeunatoire et pour assister au Grand Prix 5* de leurs aînés. Le circuit de l’Amateur Gold TourCWD est donc terminé pour cette année mais vous donne rendez-vous pour une cinquième édition en 2014 ! M. G.

Patrick Lefebvre

Sur le podium : Pénélope Amiot, Mathieu Guérin et Iphigénie Deray (© Pascale Vacher)

Comment construit-on un parcours pour les 20 meilleurs mondiaux à l’image de l’épreuve Equita’Masters ? Dans ces épreuves, veille de Grand Prix, l’idée est avant tout de dessiner un parcours pour les cavaliers sans mettre les chevaux dans le rouge. Le parcours demandait une finesse de conduite et jamais les difficultés ne doivent être résolues par l’exploit du cheval, ni dans la puissance demandée mais les solutions doivent venir du pilotage. Il y a 10 ans, il y aurait eu seulement deux double sans-faute dans cette épreuve. Le travail de dressage du cheval a tellement progressé que les cavaliers peuvent se sortir des difficultés techniques sans « forcer » sur leur monture. On ne peut pas aller plus haut alors les parcours demandent de plus en plus d’intelligence, de feeling et un vrai travail d’exécution de la part des cavaliers. Avez-vous été étonné du résultat de l’épreuve, deux jeunes cavaliers 1er et 2e sur deux juments de 9 ans seulement ? Pas vraiment car ces deux cavaliers sont deux formidables et talentueux pilotes et surtout des travailleurs. Ces juments de commerce ont de superbes bases de dressage et acquièrent au fur et à me-

sure de l’expérience, ce qui les rend de plus en plus compétitives dans ces épreuves. Que pensez-vous de l’équitation de Daniel Deusser, Eiken Sato et le jeune prodige brésilien Marlon Modolo Zanotelli ? Ils ont le talent, les compétences et des propriétaires qui leur font confiance. Trois bonnes raisons d’aller très loin ! Daniel a une excellente bonne base de dressage, la rectitude caractéristique de l’équitation allemande et il développe l’improvisation ce qui en fait un cavalier très complet. Eiken est très léger et technique. Il a appris le métier avec son très grand cheval et comme il monte aujourd’hui de nombreux chevaux très différents dans son écurie de commerce, il peut tout monter et rester compétitif. Quand à Marlon, il me fait vraiment penser à Joe Fargis ! Il a l’instinct du latin, la finesse, un physique léger et la fougue de la jeunesse. Maintenant, plus il gagnera en rectitude, plus il gagnera tout court ! Votre pronostic sur le nombre de sans-faute dans le Grand-Prix ? Je dirais 10-12. Il y en aura 13… (Interview réalisée quelques minutes avant le départ du Grand Prix)


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

EQUITA’LYON

15

Finales femelles et hongres SF

Atléthic Girl

Déjà championne des femelles 3 ans à St Lô, la très chic et bien née Atléthic Girl a réuni sous son nom tous les suffrages des juges lyonnais. Elle s’impose donc comme LA jument de 3 ans de cette année. Fille de Quite Easy et de Pampa du Plessis x Darco, elle apprtient à Thomas de Cornière dans le Cal-

Appydame de Rance

vados. La vice-championne est Appydame de Rance, une des trois filles de Vesta avec Quppydam des Horts, née chez Roland Le Fustec en Bretagne. Elle était 3e à St Lô. Troisième marche du podium pour un jeune éleveur du Calvados, toujours bien placé dans les concours,

avec Astuce de Troteval, fille de L’Arc de Triomphe et de Kaline des Garins x Muguet du Manoir à Julien Aubrée. Les succès furent fêtés sur un stand commun stud-book-SHF d’un nouveau genre et sous la bannière French Sport Horses (SHF dans le désordre...).

Thomas Carlile parmi les juges

Thomas Carlile, récent champion du monde des 6 et 7 ans au Lion d’Angers était parmi les juges de l’atelier saut en liberté. Sa mission : détecter des chevaux à potentiel Complet. (Ses impressions dans notre prochaine édition). E. R.

Astuce de Troteval

Finales du championnat interrégional SHF

Urca d’Or/Florent Jeannin

Vol de Nuit Tardonne/Stéphane Chaffaud

■■4 ans : Vol de Nuit Tardonne Vol de Nuit Tardonne,Vincy du Gué et Virtuose des Jalesne ont été les animateurs de cette finale. Le premier sous la selle de Stéphane Chaffaud et le troisième sous celle d’Alexis Lièvre deux cavaliers de la région Centre. Vol de Nuit, né chez Gilbert Gaillot a été vendu sur place au cavalier-marchand suisse Daniel Etter. Vincy du Gué, sous la selle de Laetitia Mailly, comme au Master étalon de St Lô qu’il a gagné, fut très regardé par Yan Tops. Le cheval pourrait rejoindre les écuries du marchand hollandais d’ici peu.

Tzigane de la Violle/Eric Lelièvre

■■5 ans : Urcos de Kerglenn Urcos de Kerglenn/Régis Bouguennec, Urca d’Or/ Florent Jeannin, Un Amour la Goula/Gaétan Scrive, c’est le trio gagnant de ce championnat à huit. Malgré une faute en première manche mais avec une note de dresage de 18 et les deux meilleures notes de style (18 et 16,5) Urcos gagne ce championnat devant Urca d’Or, champion de Cluny. Ils ont tous les deux le même total général de 142,5 points.

fils hongre de Corrado et de Pin Up de la Violle, vice-Championne des 6 ans de sa génération, sous la selle d’Eric Lelièvre sacré meilleur cavalier de jeunes chevaux cette année à la Grande Semaine. Né dans les Vosges chez Sandra Périni et Hugues Bonvalot, Tzigane termine sa saison en beauté. Sur le podium : Toulon Sauvage/Laurent Guillet et Tibétin des Forêts/Audrey Paris. Les trois chevaux sont dans un mouchoir et se tiennent à 1 point l’un de l’autre.

■■6 ans : Tzigane de la Violle Exemplaire saison de 6 ans pour Tzigane de la Violle,

Classements complets des finales dans notre prochain numéro

Tibetin des Forêts/Audrey Paris


ACTU DRESSAGE

16

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Dix titres de champions au Mans Le site prestigieux du Pôle Européen du Cheval au Mans a vécu au rythme des Grands Prix et Reprise Libre en Musique pour décerner les précieux titres de Champions de France As et Amateurs. • Champion As Minimes : Philippine Leclercq et Panache Rocq, propriété de la SCEA les Ecuries de l’Acacia -  67,217 %

• Champion As Jeunes Cavaliers : Katia Bues et Rozdimont Soneca, propriété de Nathalia Bues - 70,303 %. • Champion As Juniors : Claire Berland et Amani propriété de Claire Berland - 68,558 %. • Champion Amateur 3 Seniors  : Hélène Candelot et Ocarina Mayerling, propriété d’Hélène Candelot - 69,488 %.

• Championnat Amateur 3 Jeunes : Audrey Rousselet et Quito Gom, propriété d’Eliane Melon - 70,888 %. • Champion Amateur 2 Jeunes  : Nolwenn Baudouin et  Bianca, propriété de Stéphane Baudouin 70,203 %.  • Champion As Cadets  : Hanna Chevanne et Wineyard, propriété d’Hanna Chevanne - 67,925 %.

• Champion Amateur 1 : Alix Senechal et Serafina, propriété d’Alix Senechal - 69,090 %. • Champion Amateur 2 Senior : Anne Avenant et Biolita DN, propriété de Thierry Avenant - 68,276%. • Champion Amateur Elite  : Ludivine Tudela et Diams Pic, propriété de Ludivine Tudela Delmastro - 69,364 %.

Championne Amateur Elite : Ludivine Tudela

Championne Amateur 2 Jeunes : Nolwenn Baudouin

Championne Cadets : Hanna Chevanne

Championne Juniors : Claire Berland

Championne Amateur 2 Seniors : Anne Avenant

Championne Jeunes cav : Katia Bues

Championne Amat 3 Jeunes : Audrey Rousselet

Championne Amat 3 Seniors : Hélène Candelot

Championne Minimes : Philippine Leclerc

Le Master pro 2014 de dressage aura lieu au pôle Européen du cheval au Mans Les championnats de France amateurs et jeunes ont accueilli, les meilleurs dresseurs dans leur catégorie sur les magnifiques terrains Toubin-Clément du Mans (lire ci-contre). Emmanuelle Schramm, DTN adjointe revient sur cette compétition.

Emmanuelle Schramm

Quel est le but de ce regroupement pour la Fédération Française d’Equitation ? Ce championnat de France permet de regrouper les meilleurs cavaliers de chaque catégorie. Ils

suivent tout au long de l’année, un circuit d’excellence sur six étapes. Durant ce week-end, parents, cavaliers, juges et toute la direction du dressage de la Fédération est regroupé et peut échanger. Et faire ainsi évoluer la discipline. Durant ces quatre jours nous avons un travail d’encadrement et de détection de nouveaux talents. Ce rassemblement amène toujours son lot de surprises. Car l’enjeu et l’émotion entrent en ligne de compte. Les jeunes peuvent positivement se montrer. C’est un bon exercice pour gérer

son stress. Ces Championnats de France sont une base pour les sélections des championnats d’Europe jeunes de la saison prochaine. À l’issue de cette compétition, une longue liste est établie. Bien sûr, au fil des mois elle évolue. Des cavaliers sortent, d’autres entrent. Les principaux changements pour l’année prochaine ? Nous allons, pour les as minimes, jeunes cavaliers et juniors, faire évoluer le règlement. Cette an-

née, leur championnat se déroulait en deux étapes. L’année prochaine, comme pour les autres disciplines, il se courra en trois étapes avec une reprise imposée supplémentaire. Le Pôle Européen du cheval devient un lieu incontournable pour le dressage ? La Fédération Française accorde l’organisation des différents championnats pour deux voire trois années. Le Pôle Européen du Cheval recevra donc l’année prochaine, à

pareille époque, les championnats de France jeunes et amateurs. Le Master pro disputé en octobre sera aussi organisé dans les infrastructures de Philippe Rossi. C’est une première. Sinon, une étape du Grand National fin mars aura lieu dans le Grand Hall. C’est acté. Et les stages d’hiver de l’équipe de France seniors seront organisés ici. Pour le regroupement de l’équipe de France juste avant les championnats du Monde, rien n’est arrêté mais, il devrait se faire fin août. S. P.


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

NORMANDIE / BRETAGNE

St-Lô : CSI et ventes amiables

Equi Pondi : Gaillot impérial Comme il l’avait fait en 2011 avec Manoir des Peux, Yannick Gaillot a remporté le Grand Prix Elite 1,50 m de Pontivy avec Olympe d’Aiguilly, une fille de Dollar du Murier et Syrie de Thurin (Marador du Bois).

Après plusieurs années de succès dans l’organisation de concours nationaux (1  000 engagés en moyenne par édition), l’AEC (Association des Ecuries de Concours de Normandie) a décidé d’inscrire au calendrier international un nouvel évènement majeur pour la filière cheval de sport à Saint-Lô  : le Saint-Lô Jump Aec International du 28 novembre au 1er décembre, CSI 2*/ CSI 1*/CSI Am-B. Il s’agit de profiter d’une date favorable puisque à cette date aucun concours international de niveau 4* ou 5* n’est prévu en Europe. Une importante partie de l’élite des cavaliers européens devrait donc se donner rendez-vous lors de cette manifestation qui leur propose notamment deux épreuves « Ranking list », compétitions comptant pour le classement mondial. Certains cavaliers de l’équipe de France nous ont déjà assuré leur présence.

Entrée gratuite et ventes amiable Par cette occasion l’AEC souhaite participer à la dynamique «  JEM Normandie 2014 » en proposant une entrée gratuite, ce qui permettra au plus grand nombre de découvrir les sports équestres et d’y être sensibilisé quelques mois avant ce grand évènement. Cet évènement est par ailleurs une occasion de valoriser le nouvel outil au service de la filière cheval de sport que représente

le Centre de Promotion de l’Elevage rénové et réaménagé, et de contribuer indéniablement au fonctionnement du tissu économique local (réservations hôtelières, restaurants, possibilité pour les partenaires de communiquer avec leur clientèle en les invitant à assister au CSI). Afin de faire profiter de cet évè-

nement d’envergure un maximum de cavaliers régionaux, l’AEC joint un CSI* et un CSI Amateur au CSI**. Enfin l’organisation par Cheval Normandie de ventes amiables le samedi permettra à cet évènement d’offrir un impact économique direct pour les éleveurs normands.

Amateur Gold Tour à Équita Lyon : victoire normande de Pénélope Amiot

Pénélope Amiot et son coach Benjamin Ghelfi (© Pascale Vacher)

Depuis quelques années déjà, le circuit Amateur Gold Tour connaît un vrai succès. Ce sont 13 étapes réparties dans toute la France qui permettent aux 30 meilleurs cavaliers du circuit de se qualifier pour la grande finale lors du CSI 5* d’Équita Lyon. Un système d’attribution des points sur les GP 125 lors des CSI Amateur Gold Tour permet de déterminer les 30 qualifiés pour la finale. Cette année, pas moins de 4 Normands se sont qualifiés pour cet événement. Parmi eux, Pénélope Amiot monte sur la plus haute marche du podium avec sa jument Quiliane de Grandry (J’ai l’Espoir d’ElleLaudanum née chez Joëlle Angot). Durant la saison, Pénélope rem-

portait la qualificative de Barbizon et se classait 7e à Auvers. L’année précédente, Pénélope faisait déjà le voyage jusqu’à Équita mais malheureusement, après avoir gagné l’épreuve du premier jour, son cheval Rubis du Désert (Diamant de Semilly) n’appréciait pas la grande piste d’Équita Lyon et pénalisait sa cavalière de 16 points. Une véritable contre-performance pour ce cheval ayant à son actif de nombreuses victoires avec Pénélope. C’est donc une belle revanche que s’est offert la jeune cavalière coachée par Benjamin Ghelfi. Pour Axel Regnier, Mathilde Lebouteiller et François-Xavier Renimel qui étaient aussi du voyage et se classent respectivement 15e, 16e

17

et 24e, cette finale était une grande première. Axel obtenait son billet lors de la qualificative d’Auvers en terminant 4e avec Sooky Clos Bonhomme (Élan de la cour*HN). C’est en gagnant cette même qualificative que François-Xavier se qualifiait avec Magicienne du Melnire (Shogoun II), une jument de l’élevage familial. Mathilde quant à elle se classait 8e à Auvers et 4e à Barbizon avec son cheval Shambolic (Diamant de Semilly). C’est donc avec des performances tout à fait honorables et une magnifique victoire de Pénélope Amiot que les Normands ont regagné leur région à quelque 800 kms de Lyon. M. L.

Quarante-et-un engagés dans ce Grand Prix pour onze qualifiés dans la 2e manche dont Frederic Busquet/Plume de la Roque, Gilbert Doerr/ Osiris Kerbouarh, vainqueur vendredi du Petit Grand Prix à 1,40 m, Thibaut Pigeon/Nectar du Murier, Benjamin Devulder Quebec Tame, vainqueur du Grand Prix de samedi, Mathieu Bourdon/ Kassandre Erger*Val’id, Nicolas Deseuzes/Quilane de Lezeaux, Tony Cadet/ Consul dl Vie Z, Reynald Angot/Parenthese Tame, Alexis Deroubaix /Rapide d Helby, Gregory Cottard/ Cassidee et Mathieu Laveau/Lambre du Chene. Portés par un public dense, les cavaliers bretons ont fait le forcing. Au moment où Yannick Gaillot entrait en piste, Frédéric Busquet/Plume de la Roque tenaient la corde en 45’’77, une première place provisoire ravie à Yannick Gaillot/Olympe d’Aiguilly (archive ER) Thibault Pigeon/Nectar du Murier. Le cavalier de Vannes allait rapidement lains qui se sont illustrés en grands prix nationaux. mettre tout le monde d’accord en bouclant un épous- Douze barragistes dans le GP 135 et victoire d’Artouflant parcours sans-faute en 44 secondes. Ovation du naud Bourdois/Lorette HDZ devant Axel le Diberder/ public pour l’enfant de Pontivy et sa jument revenue à Reine Margot Pondi, une Parco que montait Eva Tourson meilleure niveau depuis sa blessure du printemps. naire avant son départ, Christophe Le Garrec/Rutica Olympe est née chez Claude Perreau dans la Loire. Sa de Perhet et Yannick Gailot/Redley Kerfontaine, tous mère était une très bonne compétitrice sous la selle de double sans-faute. Claude. Mise à la reproduction, elle a fait de bons pouE. R. Les classements Les résultats du Grand Prix Pro Élite 1. Yannick Gaillot/Olympe d’Aiguilly (0+0 et 44’’03); 2. Frédéric Busquet/Plume de La Roque (0+0 et 45’’77); 3. Thibaut Pigeon/Nectar du Mûrier (0+0 et 47’’75);

4. Benjamin Devulder/Québec Tame (0+4 et 43’’65); 5. Gilbert Doerr/ Osiris Kerbouarh (0+4 et 44’’10); 6. Mathieu Bourdon/Kassandre (0+4 et 45’15); 7.Nicolas Dezeuses/Quilane (4+0 et 46’21); 8.Tony Cadet/Consul (0+4 46’38); 9.Reynald Angot/Parenthèse Tame (0,25+4 et 47’’15).


CENTRE

18

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

L’Alméria, des débuts convaincants américaine, ibérique ainsi que bon nombre de poneys) prenait ses quartiers. L’ouverture des lieux s’est effectuée le 21 septembre dernier et à l’évidence le complexe plaît. L’enseignement est assuré par deux moniteurs et les spécialités du Trec, Pony-Games, Equifun, promenade et randonnée sont mises en exergue.

Gabrielle Roger

L’ouverture d’un complexe équestre est toujours une nouvelle positive. Cette fois, si l’initiation poney et l’équitation d’extérieur sont à l’affiche, il s’agira également de chevaux ibériques, de perfectionnement haute école ou encore la découverte de chevaux de cinéma. Frédéric Sanabra et son équipe sont installés dans la région depuis de nombreuses années, mais les portes des installations de SaintJulien-sur-Cher restaient closes au grand public. Le travail de conception de spectacles (rappelons le succès de celui de Montrichard) et plus encore la mise en situation des acteurs ou la coordination pointue des scènes d’actions équestres pour le cinéma (récente participation aux côtés de Jean-Jacques Annaud, en prévision du prochain film de Jacques Perrin, sans oublier les nombreux acteurs qui ont

Un vol de nuit sur Lyon

De l’Espagne à la Sologne

Fredéric Sanabra (© M. Laurent)

fait leurs armes à cheval sous ses conseils) passaient sous silence. Il y a un an, le fougueux chef de l’entreprise de Pegase Prod découvrait les immenses possibilités de développement, d’une part, dans un vaste local dans la zone d’activité de Salbris où il installe, après de nombreux travaux, les écuries et les locaux administratifs de Pegase (2 000 m2), mais également sur le domaine de Courcelles où son esprit vagabondait vers un ensemble destiné à une structure équestre. Après de nombreuses tractations

avec la municipalité, Frédéric Sanabra achète une partie du terrain (bâtiments à restaurer et une dizaine d’hectares) et bénéficie d’un bail sur le restant des trentecinq hectares situés au bord de la Sauldre avec deux étangs et une ramification de chemins de promenade. Les travaux de réhabilitation des bâtiments ont commencé à l’été et la structure a vite pris des allures accueillantes avec ses écuries, carrières, rond de longe, paddocks, salle de club alors que la cavalerie (chevaux d’origine

L’alméria Parc, le choix de ce nom n’est pas innocent. Il rappelle à Frédéric ses origines espagnoles par sa famille paternelle et sa passion pour les chevaux Ibériques. Si la cascade a été son axe majeur les premières années de sa carrière, il a, par la suite, intégré le travail du dressage et la haute école. Des acquis qu’il souhaite partager : « Je vais proposer des cours particuliers, des stages de dressage avec des chevaux issus des berceaux ibériques. Ils sont tous dressés à la haute école et participent lors des tournages au cinéma  » expliquet-il. Parmi les projets à venir, des rendez-vous à thème selon les principes de la Bodega qui lient restauration et spectacle, et l’organisation d’ une étape du circuit des Masters Ibériques.

CSO Nouans Jump, dernière étape

Alors que la saison se termine, les trois concours orchestrés par Stéphanie Leroux et Arnaud Amilhat à Nouans-les-Fontaines ont parfaitement tenu leur promesse. D’ores et déjà, ces dynamiques organisateurs annoncent un programme élargi l’an prochain. La dernière étape s’est tenue le dernier week-end d’octobre. Le Francilien Loup Brifault/Ravel de Pantomine*HDA (Elan de la Cour- Quiniou) gagne le Grand Prix 1,35 m disputé à 26 engagés. Le barrage comptait huit cavaliers. Loup Brifault (déjà vainqueur

de l’épreuve vitesse en compagnie de Malice) devance largement au temps Jean-Manuel Charmes/Quick de Cheyliac. Sur la troisième marche, on retrouve le régional Jean-Charles Pitot et Nouba A Batilly*HN qui était également second de la 1,30 m. Du côté des Amateurs, l’épreuve Elite est remportée par le Tourangeau Pierre Baylet/Québec de B’Neville. Il devance sa grande sœur Charlotte en compagnie de Popxinello. A l’issue des trois étapes réalisées, les meilleurs ont été largement récompensés par les partenaires des divers challenges  : CWD, Cheval Liberté, gîte de la Chaume, Les Portes du Soleil, Sanders. Ainsi les performances acquises permettent à Jean Manuel Charmes de remporter le challenge de meilleur cavalier Pro, à Charlotte Baylet, ce-

lui de meilleur Amateur Grand tour, à Clara Verzie, le challenge du meilleur Amateur Petit Tour et enfin à Yann Louisy, celui du meilleur cavalier Junior. Le challenge vétéran va à JeanManuel Charmes et le prix du meilleur cheval de la saison à sa monture Quick de Cheyliac. Les organisateurs tenaient également à récompenser le Centre équestre du Noyer (37) pour la régularité et l’importance des engagements réalisés sur les trois étapes de la saison 2013. L’an prochain, le prévisionnel envisagé tient compte d’un nouveau challenge CSO sur trois dates (mars, mai, août) ainsi qu’une étape CSO du Grand Régional en septembre. Les détails de l’organisation suivront en temps voulu. G. R.

As Dressage : Un, Deux, Trois, podium !

Le championnat de France des AS de Dressage s’est déroulé au Boulerie-Jump au Mans le dernier week-end d’octobre. Dans la catégorie Juniors, la région Centre empoche le trio gagnant. Claire Berland, Mathis Portejoie et Lana Portejoie investissent le podium (lire aussi en page Actu).

Le vivier des jeunes talents du Dressage a fait parler de lui ces derniers jours. Si l’on attendait Mathis et Lana Portejoie (Ecuries de l’Aubois dans le Cher) parmi les meilleurs, au vu des résultats obtenus dans la saison, dont une médaille d’or en Août dernier au Championnat des propriétaires en Amat 1 pour Mathis et une médaille de bronze pour la benjamine cette fois en Amat Elite, il pouvait en aller de même pour Claire Berland (Ecurie de Vimory dans le Loiret). Et en effet ce fut le cas avec cette cavalière déjà sélectionnée à la mi-saison dans l’équipe de France qui participait au

Le Centre se mobilise comme bien d’autres régions en vue de mener des actions en faveur du maintien d’une TVA à taux réduit. Ainsi, comme le confirme le président Pascal Deboult, le comité régional a devancé la date de sortie de l’info-Cre (distribuée par mail et courrier) afin de sensibiliser les structures aux démarches et actions déterminantes à mettre en place dont les courriers types à adresser aux élus et personnalités influentes

Finale CIR - Equita’Lyon

Championnat d’Europe Jeunes à Compiègne et termine sa saison en beauté. Elle obtient le titre dans la catégorie Junior en compagnie d’ Amani (Meckl. Par Anrit), puis le titre de vicechampionne dans la catégorie Amat 1, cette fois avec Divertimento (han. Par de Niro). Mathis conlut de très belle manière en compagnie d’Aristo W, un cheval qu’il monte depuis peu alors que Lana, bien connue pour ses multiples performances, monte sur la troisième marche en compagnie de son fidèle Maestro de l’Aubois.

Histoire de cavalières Les deux chevaux de Claire Berland étaient montés ces dernières années par la maman de Claire, Laurence Robin Berland en Amateur Elite et Amateur 1, mais cette dernière s’est effacée cette saison pour laisser sa fille assurer sa progression à ce niveau. Claire, que son entraîneur Remy Issartel (installé aux écuries de Vimory) juge travailleuse et dotée d’une grande faculté à synthétiser l’essentiel ou se mettre dans le moule en vue des échéances à

venir, s’est délectée durant ce championnat. « Tout d’abord, il faut féliciter les organisateurs. On peut dire que tout était « super » et l’ambiance au top » explique la jeune fille. Côté piste, elle était sur son petit nuage avec le déroulement prometteur des épreuves Amat 1. « Après ma belle saison où le travail a payé et cette médaille d’argent déjà engrangée, j’étais sereine pour aborder le championnat Junior même si il y avait de la concurrence. Nous avons bien réalisé le deal avec Amani. Le week-end s’est conclu avec une médaille d’or, c’est merveilleux. Maintenant, nous pouvons tenter d’aller plus haut » confirme-t-elle alors que Remy Issartel souligne qu’il faut réfléchir de concert pour organiser la prochaine saison alors que Laurence et Claire seront à nouveau toutes deux engagées en épreuves.

C’est en effet, Vol de Nuit Tardonne (Tinka’s Boy-Elegant de Barachy), né chez Gilbert Gaillot dans le Cher et monté par Stéphane Chaffaud, installé aux Ecuries du Noyer au sud de l’Indre et Loire, qui remporte la finale des CIR dans le cadre du salon Equita’Lyon sur invitation des trois meilleurs de chaque génération et de chaque étage CIR dans l’Hexagone. « Vol de Nuit Tardonne a été débourré en décembre dernier. Au fil des tours, il a pris confiance et progressé avec beaucoup de régularité, ce que l’on souhaite avec chaque cheval » précise Gilbert Gaillot. Premier lors du CIR de Pompadour, il termine la saison au 3e rang par les gains et figure à la sixième place du classement final de Fontainebleau pour les quatre ans. « Lors de la finale, il était, comme ses collègues sur le terrain indoor, un peu intimidé par le bruit, les grands écrans.Tous ont pris de l’expérience et je constatais volontiers la sérénité de mon cheval ainsi que la confiance que

Stéphane Chaffaud pouvait mettre en lui pour assumer le second tour de ce rendez-vous » confirme Gilbert Gaillot, contacté sur place pour la vente du cheval. Cette dernière a été conclue sur place et Vol de Nuit va rejoindre l’écurie de Daniel Etter en Suisse. « C’est une excellente année » précise pour son compte Stéphane Chaffaud qui apprécie particulièrement cette facette de son métier en partenariat avec les éleveurs. « C’est dur, mais c’est également un véritable challenge, de mettre en exergue la qualité du cheval et d’en faire un cheval bien dressé. Il faut noter également dans cette finale CIR des quatre ans, la troisième place de Virtuose de Jalesnes (Sandro Boy/ Allegreto), dix-septième à Fontainebleau et parmi les meilleurs de Pompadour, né dans la Sarthe et monté par Alexis Lièvre un autre cavalier de Touraine installé quant à lui au Nord de l’Indre et Loire à Cerelles. Gabrielle Roger

PAYS DE LA LOIRE Paco Diouf chez Thierry Pineau

G. R.

Les classements Podium As Junior : Or Claire Berland/Amani (68,558  %); Arg. Mathis Portejoie (67,510  %); Br. Lana Portejoie/Maestro (66,723 %).

TVA : mobilisation en expliquant une fois encore que toute la filière s’avère concernée. Les CDE ont par ailleurs agi dans le même sens dont, par exemple, le président du CDE du Cher qui devrait obtenir un rendez-vous avec le député maire de Vierzon, Nicolas Sansu. Le CRE a également pris en charge d’adresser de nombreux courriers en direction des responsables politiques des six départements concernés dont les sénateurs, députés et les

Stéphane Chaffaud et Vol de Nuit Tardonne (© photo DR)

conseillers généraux. Sur le terrain, une première manifestation escargot a eu lieu le 7 novembre en périphérie de Montargis sur l’axe qui rejoint l’Ile de France. Plus au sud, le 11 novembre, une manifestation a été organisée à l’instigation de Philippe Macé, président du CDE de l’Indre et qui regroupait des participants de trois régions (Auvergne, Centre et Limousin) a eu lieu à Argenton-sur-Creuse, dans le fief de Michel Sapin, ministre du

travail. Pour en savoir plus sur les actions en cours, suivre les infos sur les mails, sur les réseaux sociaux ainsi que le lien vers le site Internet du CRECVL : http:// tvachevalregioncentre.jimdo. com/ Pour en savoir plus sur les actions à travers l’Hexagone : www.lahordefrancaise.jimdo.com. G. R.

Paco/Trésor Basters

Bien connu et apprécié en Vendée, Paco Diouf vient de s’installer chez Thierry Pineau à La Blanchardière, à mi-chemin entre Cholet et Les Herbiers. 27 boxes sont à sa disposition pour la valorisation des jeunes chevaux et l’exploitation

des chevaux d’âge. A St Lô, au Master étalon de 7 ans, il présentait Trésor Basters (Diamant de Semilly et Initiale Ixe x Burggraaf) -  photo ci-dessus  - appartenant à Florian Guérin. Contact : 06 31 06 32 25


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

CHAMPAGNE-ARDENNE

19

Etalons : deux vice-champions de France nés en Champagne-Ardenne

Broadway Concept

Lors des Finales des étalons Selle Français qui se sont déroulées à St Lô du 24 au 26 octobre 2013, la Champagne-Ardenne était, comme à son habitude, très bien représentée puisque ses candidats ont brillé dans les 2 championnats. Ainsi sur 7 mâles de 2 ans approuvés, Broadway Concept (Nippon d’Elle x Eh Baby x Galoubet A) né chez M. Pouleur, installé dans les Ardennes, obtient une moyenne de 7,93 et le titre de Vice-champion de France des mâles de 2 ans. Ce mâle bai s’était déjà fait remarquer à la qualificative de St-Lô, où il terminait 5e, par sa souplesse, sa très bonne bascule à l’obstacle et son énergie. Notons la lignée maternelle de ce mâle avec sa mère Eh

Adagio de Talma

Baby ISO 140, sa 2e mère, Miss De La Cour, ISO 126, qui a également produit Gigolo Franjac, ISO 140. De sa 3e mère descendent notamment Kiss Me Darling et Dame d’Honneur, ISO 134. A la 4e génération, on relève parmi la descendance de Noblesse de la Cour, les excellents Kaline de la Cour, ISO 151, Sisi de la Cour, ISO 170, Tenor de la Cour, ISO 160 et étalon, Idane de la Cour ISO 152,etc. Chez les mâles de 3 ans, le Vicechampion de France n’est autre que le champion des 2 ans 2012, Adagio de Talma (Lamm de Fetan x Pepite de Talma x Contender) né au Haras de Talma (08), qui obtient la meilleure note au saut en liberté, 8,5 et une moyenne de 7,9 équivalente au champion et c’est finalement la note de modèle (40 % de la note globale) qui les départagera. Cet étalon respectueux, avec de très belles allures, est issu d’une excellente souche maternelle riche

d’étalons, qui lui vaut une note de lignée de 10 (Sa 2e mère Joyeuse a produit Opium de Talma, ISO 139, Quartz de Talma, ISO 135, Requiem de Talma, ISO 139, sa 3e mère, Midinette Deux, ISO 154, a produit Babi Sous, ISO145, Nagir, ISO 160 et ce jusqu’à la 4e mère qui a produit Osyris, ISO 173). Parmi les autres candidats approuvés, nous retrouvons le 5e des mâles de 2 ans en 2012, Arthus Andalou (Lamm de Fetan x Salsa Andalouse x Ephebe For Ever) qui confirme sa qualité avec une approbation à la clé, une 9e place lors du championnat et 7,53 de moyenne pour cet étalon né à la SCEA du Vieux Noyer (51). Ce mâle est également issu d’une très bonne lignée maternelle notée à 8/10 (Salsa Andalouse, ISO 126, qui a deux produits étalons en 2012, celle de sa 2e mère, Andalouse, ISO 132 et grandmère de Pirate Andalou, ISO 148, et ce jusqu’à la 5e mère Vestale du

Arthus Andalou

Bois Margot soit la souche des internationaux Liamone, Herminette III, Fidji I et de Cor de la Bryere). 3e candidat à obtenir son approbation, Adequat des Coteaux (Tinka’s Boy x Etoiles des Hautes x Royal Feu) avec une note globale de 7,25 et une 19e place lors du championnat pour ce mâle né chez Grégory Grandjean Deliege (51) et appartenant à M. Goosse (51). Adequat des Coteaux possède également une très bonne souche maternelle avec en 1re mère, Etoile des Hautes, ISO 141, et sa 2e mère, LESBOS qui a notamment produit Thetis des Hautes, ISO 136, Diana des Hautes, ISO 134, Gypsie des Hautes, ISO 135 et Iris des Hautes, ISO 131. Rappelons que les mâles de 2 ans ne sont approuvés que pour un an et que les mâles de 3 ans le sont à vie, sous réserve de participer au testage qui se déroule actuellement en Normandie.

Adequat des Coteaux

Clap de fin de saison à Brienne Le dernier concours de Brienne-le-Chateau s’est déroulé le week-end du 20 octobre. Avec 398 partants sur les deux jours, les équipes de Jean-Marc Siri ont mis un point final à une saison 2013 plutôt bonne.

type Grand-Prix, Stéphane, classé aux mêmes places avec les mêmes chevaux, est juste derrière l’écurie Francart puisque c’est Sofian Misraoui en selle sur Riquita Les Parts qui s’impose.

Pour ce dernier concours, ce sont à nouveaux des cavaliers venus d’Ile de France, de Bourgogne, de Lorraine et, bien sûr, de Champagne qui se sont affrontés. Dans les « grosses », où « une quarantaine de partants était à chaque fois au rendez-vous » souligne Jean-Marc, les locaux ont été largement récompensés. Dans la 130 du samedi, la victoire revient à Eric Lelievre en selle sur Titan des Félines, alors que Stéphane Frey empoche les autres marches du podium avec respectivement Q’nel du Moulin et Romance de St-Siméon. Le lendemain, dans l’épreuve Pro 130

Avec ce dernier concours, l’équipe de la S C H Briennoise tire un premier bilan sur l’année 2013 : « En début de saison, je craignais que le nombre de participants ne baisse, compte tenu de la conjoncture. Et, en fait, je suis plutôt agréablement surpris car le total d’engagés sur les 17 concours est stable par rapport aux autres années » analyse Jean-Marc Siri, le propriétaire des lieux. Une année qui n’aurait pas été la même, comme le remarque l’hôte : « sans l’équipe de la buvette ainsi que nos bénévoles et, surtout sans oublier nos très fidèles

A l’heure des bilans

sponsors tels que les selleries Equi-libre, Club House et les aliments Sanders ». En 2014, ce sont encore 17 concours qui se dérouleront à Brienne. Cet hiver, l’association va continuer de travailler afin de proposer pour l’année prochaine seize boxes refaits à neuf, de nouveaux obstacles, et surtout, la réfection du paddock et de la piste. A. T.

Le Cheval

en vente également à :

• Tinqueux, 51430 - Sellerie de Mon Pas 4 place du Commerce - Tél. 03 26 88 39 31


NPDC / PICARDIE

20

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

CSO - HENIN BEAUMONT (62) - 20 OCTOBRE

Doublé de Franck Vancrayeleynghe Véro Lecocq Franck Vancrayelynghe aura pleinement réussi son week-end à Henin Beaumont en remportant les deux épreuves majeures et en qualifiant ses trois chevaux dans la seconde manche du Grand Prix Pro dimanche. Un Grand Prix dans lequel le chrono n’aura pas posé de souci aux 51 couples engagés mais une ligne oxer carré cinq foulées triple oxer droit oxer délicate ainsi que le double droit oxer en fin de parcours. Quatre des dix couples qualifiés seront double sans-faute, Franck réalisant le meilleur chrono avec Qarino (Carbano), holsteiner avec lequel il avait déjà emporté la veille le Grand Prix Pro. Il devance Olivier Delbende Panam de St Druon de treize centièmes. Chez les amateurs, Arthur Vandenbrocke accroche sa sixième victoire de la saison avec Ramses des Weppes, tandis qu’en clôture de journée Julie Léger remporte quant à elle son premier Grand Prix avec Opaline du Vilpion.

Franck Vancrayelynghe/Qarino, Véronique et Philippe Demarquilly

Julie Léger/Opaline du Vilpion

Les classements GP Pro 2 (1,35 m) : 1. F. Vanvrayelynghe/Qarino; 2. O. Delbende/Panam de St Druon; 3. C. Mernier/Rustic du Taillis; 4. C. Defives/Saint’A Boy; 5. O. Delbende/ Prelud de la Bergerie; 6. S. Frere/Pampa de Bellaing; 7. P. Vanderlynden/Soraya de la Pomme; 8. F. Vancrayelynghe/Riviera de Bert. GP Pro 2 (1,30 m) : 1. F.Vancrayeleynghe/Oupette du Cauroy; 2. E. Lefebvre/

Play Boy du Quesnoy; 3. E ?Lefebvre/Florika 2; 4. N. Duhamel/Pensée de l’Etre; 5. P. Mathieu/Naval du Boislucas; 6. F. Vancrayelynghe/Quarino; 7. A. Roguet/Chopin F; 8. G. Delbarre/Quetzal du Fliers. GP Amat 1 (1,20 m) : 1. J. Obert/Electre du Belian; 2. A. Paris/Khuriel de la Mare; 3. C. Comte/Scorpio d’Epic; 4. L. Paris/une Touche du Major; 5. A. Paris/Bagira II; 6. A.

CSI** et * - STRAZEELE (59) - 26 OCTOBRE

La palme pour Valentin Marcotte

Theyse/Salas de la Fagne; 7. J. Mazy/Filou Van de Hille; 8. L. De Picchi/Thalys des Frenes. GP Amat 2 (1,10 m) : 1. J. Leger/Opaline du Vilpion; 2. A. Goethals/Jessica de Bornival; 3. A. Rottelini/Pin Up de Naours; 4. A. Schoonaert/Antartica; 5. A. Schoonaert/Oxia des Linières; 6. A. Delmotte/Mikado de la Lande; 7. P. Hochart/ Batman Van Den Aard ;8. P. Kosowski/on My Way.

Challenge AECCP Cycle Libre 2013 Sur la saison on constate 4% d’augmentation des engagements au niveau national et en Nord-Pas-de-Calais + 39 % les années se suivent et se ressemblent.

4 ans : 1. Vinyl Des Servois (Calvaro et Gaité des Servois par Henaud) Francis Boucher/Francis Boucher et Laurent Delplace/Remi Delplace; 2. Virtuose du Courtil (Apache d’Adriers et Sagesse du Courtil par Col Canto*Ecolit) Corinne Fossaert/Corinne Fossaert/Coralie Chamaux; 3. Virgule d’Annay (Jeff d’Or et Guimauve Nicolas par Univers d’Elle*HN) Bernard et Gabriel Bidault/Bernard et Gabriel Bidault/Gabriel Bidault. 5 ans 1re année : 1. Umbrella du Borget (C Indoctro et Flore de Courtil par objet d’Art) Doreen Dumolein/MathieuThorel/Mathieu Thorez; 2. Uryelle Ste Hermelle (Phelius Dte Hermelle et Astrale de Ste Hermelle par Atilas d’Autan) Elevage Sainte Hermelle/Thibaut Moulin et Emilien Baurin/Thibaut Moulin; 3. Dolby de Lerzy (Douglas et Norwest de Lerzy par Gamin de Quiesce) Jean Jaxques Deleu/Priscilla d’Agostino/ Priscilla d’Agostino. 5 ans 2e année : 1. Undostres de Raches (Chin Chin et Darleen l’Enchantée par Muguet du Manoir*HN) Guy Lesueur/Guy Lesueur/Leila Azaiez; 2. Usca du Dame (Marlou des Etisses et Nosca du Dame par Alfa d’Elle*HN) Sylvie et Jean Denis Corroenne/Aude Potier Corroenne/Jennifer Ponsoda; 3. Ultratop du Fresseau (Luccianno*HN et Funny Girl II par Volcan Rouge*HN) Nicolas Leclercq/Laury de Oliveira/Yvan Meslif. 6 ans 2e année : 1. Themis de la Fagne (Couleur Rubin et Orélie du Vilpion par Lieu de Rampan) Henri Billoir/Henri Billoir/Benoit Wiart; 2. Theo de Beuvry (Ramses de Beuvry et Diabolic du Dayel par Count Ivor) Pascal Deroullers/Valérie Voreux/Aurélien Geffroy; 3. Tornade de la Tour (Cassini II et Delphe II par Rif du Crocq) Alain Calais/Alain Calais/Marie Jumentier Bellenger. 6 ans 3e Année : 1. Trevor un Prince (Cabdula du Tillard et Kea Brunemont par Quidam de Revel) Haras des Princes/Sebastien Pawlus/ Sebastien Pawlus; 2. Tania de Lambres (Kafka Brunemont et Ledit de Nantes par Narcos II) Patrick Varlet/Angélique Karwecki/Angélique Karwecki; 3. Thalie des Deux Caps (Calvaro et Kinase de Vesquerie par Rosire*HN) Anne Foutrier Auezrly et Guillaume Foutrier/Stephan Ferrand/Stephan Ferrand. Challenge Lanson Cycle Libre 2013 : 1. Themis de la Fagne (Couleur Rubin et Orélie du Vilpion par Lieu de Rampan) Henri Billoir/Henri Billoir/Benoit Wiart; 2. Theo de Beuvry (Ramses de Beuvry et Diabolic du Dayel par Count Ivor) Pascal Deroullers/Valérie Voreux/Aurélien Geffroy; 3. Undostres de Raches (Chin Chin et Darleen l’Enchantée par Muguet du Manoir*HN) Guy Lesueur/Guy Lesueur/Leila Azaiez.

Valentin Marcotte, Simon Vanhersecke, Jean Jacques Mathys et Didier Gonde

Véro Lecocq Valentin Marcotte n’aura pas mis longtemps à trouver ses marques avec le fils de Quasimodo Z, Quattro Z, qu’il ne monte que depuis début octobre. Après une première compétition sur la carrière extérieure de Strazeele, le second rendez-

vous international en manège lui a donné l’occasion de prouver son talent. Sur le Grand Prix concocté par Jean-François Morand assisté de Jean-Pierre Deroullers, huit couples sur les 57 engagés se qualifient pour le barrage, le Belge Cédric Broekaert et la Britannique Randy Sherman en sont écartés pour un point de temps dépassé. Second à s’élancer, Valentin ne

se pose pas de questions et gère toutes les options possibles avec maîtrise et personne ne pourra faire aussi vite. Son second, la Belge Annelies Vosselmans/ Dakota (Cento) restera à une seconde. Le Colombien Dayro Arroyave quant à lui, domine ses onze adversaires avec Vitaline du Faurieu (Kasmir Van Schuttershof), avec plus de deux secondes d’avance

sur le Français Frédéric Bouvard/ Boikodi Van de Kranenbur. Thierry Goffinet, fidèle des concours au Haras des Rooses, ne regrettera pas lui non plus son déplacement puisqu’il s’adjuge trois épreuves dont un doublé avec le fils de Numero Uno, Acapulco. Prochain concours à Strazeele  : le CSI** et * du 21 au 24 novembre.

Les classements CSI** - GP Département du Nord : 1. V. Marcotte/ Quattro Z Fra (0+0 et 38’’56); 2. A. Vosselmans/Dakota Bel (0+0 et 39’’55); 3. S. M. Bakken/Upwood Nor (0+0 et 41’’02); 4. F. Martini Di Cigala/Pupillo Dell’Esecito Ita It; 5. F. DaigneuxLange/Venus D’Fées des Hazalles Bel 0+0 et 41’’78; 6. C. Scudamore/larino 0087 GBR; 7. C. Defives/Saint’A Boy Fra; 8. A. Coudrin/Wakina’S Son Fra. Prix Equitrek : 1. B. Broucqsault/Pause Café du Saloz Fra. Prix Fonds Eperon : 1. E. Dewulf/Norton d’Eole Fra.

Prix Duyme Electricité : 1. T. Lambert/Eperney Fra. Prix Screg : 1. T. Rozier/Costa Virgio Fra. Prix Ville de Strazeele : 1. M. Lemercier/Plaisir du Laurier Fra. Prix Affipige : 1. T. Goffinet. Quipper de la Roche Bel. Prix Café Meo : 1. M. P. Duffy/Touch of Chilli. Prix Grand Cabaret : 1. G. Cobbaut/Audi’S Cindirella Z Bel. CSI* - GP Sellerie Monde du Cheval : 1. D. Ar-

royave/Vitaline du Faurieu Col; 2. F. Bouvard/Boikodi Van de Kranenbur Fra; 3. M. Cervin/Kori Fleuri Fra; 4. G. Mercenier/ Vivaldi d’Hyrencourt Bel; 5. C. Defives/Riverdell du Bourg Fra, 6. J. Kostek/Miss du Quennelet Fra; 7. M. Equipart/Narchez des Ifs Fra; 8. T. Ponthieu/Ramadam des Carles Fra. Prix Royal Horse : 1. F. Cattebeke/Uskymo Bel. Prix Flashhorz : 1. . T. Goffinet/Acapulco Bel. Prix des Bénévoles : 1. M. Lemercier/Anisette du Bouly Fra. Prix Association Hippique 2 : 1.T. Goffinet/Acapulco Bel.

Le Cheval

en vente chez

• Capinghem, 59160 - 153 rue Poincaré - Tél. 03 20 93 41 56

Le Cheval

en vente chez

• Saint-Maximin, 60740 - 405 rue Henri Bessemer - Tél. 03 44 24 78 34

Le Cheval

en vente également à :

• Lecelles, 59226 - Ets Deltombe - 1673 rue des Fèves Tél. 03 27 48 42 30 • Hallennes lez Haubourdin, 59320 - SA Defives 2, rue d’Erquinghem - Tél. 03 20 50 50 46 • Isques, 62360 - Equi-Passion - 66 Route Nationale 1 Tél : 03 21 31 64 52 • Saint-Martin-au-Laert, 62500 - Le Paddock Rue du Maroc - Zone du Château Cambronne - Tél. 03 21 39 39 59


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

NPDC / PICARDIE

21

Zoom sur les écuries Magenta

Christine Foucourt Toute petite déjà, c’est une couleur qu’Alison aimait porter. Cela devint donc l’affixe de l’élevage qu’ Alison Lino a mis en place à Vacqueriette-Erquières dans le Pas-deCalais. C’est en faisant ses études d’ostéopathe équin en Angleterre, qu’elle traversait notre département pour rejoindre son Hérault natal. Voulant se lancer dans l’élevage, tout naturellement l’envie de s’installer chez nous a fait son chemin, les herbages étant plus appétissants chez les Ch’ti ! Diplôme de monitrice en poche, elle gère un centre équestre d’une centaine d’adhérents, de 120 chevaux et poneys, de 40 boxes, de paddocks, d’un manège, de 2 carrières, l’une en sable et l’autre en herbe et tout le matériel nécessaire pour installer un petit parcours de cross. Une collaboration avec la MFR de Campagne, de Rollancourt et de Ribemont-sur-Ancre permet à des stagiaires de découvrir le travail autour des chevaux. Passionnée d’endurance, Alison revient d’Uzès, où elle avait emmené 3 jeunes chevaux pour les finales nationales :

- la 4 ans, Vestale Valmonchy (x Cliff of Laps CO et Rafia DSA x Aziz El Maklouf AR) obtient la mention « très bon » après l’épreuve des 20 kms et la note au modèle et allures; - l’étalon de 5 ans, Ursaf de Valmonchy (x IBN Arabi AR et Magy de Valmonchy DSA x Aziz El Maklouf AR) noté aussi « très bon » après les 60 kms; - le 6 ans, Tibou de Valmonchy (x IBN Arabi AR et Vestale OITP) fut victime d’une crampe lors de l’épreuve des 90 kms. Dans les boxes se côtoient les extrêmes, du shetland pour faire débuter les enfants dès 3 ans à l’imposant Quercy de Sains (x Gregue et Jessica x Bambou), étalon de trait boulonnais qui depuis ses 2 ans se distingue sur les concours. C’est un palmarès très élogieux pour ce beau gris à la double crinière né dans notre département. Sur place, 6 étalons font la monte en main, dont les 2 boulonnais Quercy de Sains, bien sûr, et également Timbert (x Noichoc et Lina x Prince), le demi sang arabe Ursaf de Valmonchy pour endurance et CSO, Blaengwen Kato Star (x Synod Master Man et Blaengwen Nocturne x Fronarth Glyndwr) pour attelage - CSO

Uquus Spockus Eoz

- dressage - CCE, Uquus Spockus Eoz (x Equus Mr Spock et Féline de Sumac x Elvey Jarnac) et Bestofr’oz Magenta (x Spring Star’Kay et Geisha de Monnai x Rif du Crocq).

Si la production de l’élevage est encore jeune, elle n’en est pas moins prometteuse. Les poulinières Selle Français et Anglo Arabe, Jamaïla Saint Clair (x Narcos II et Pétale de Ver x Surioso de Ver),

Geisha de Monnai (x Rif du Crocq et Sainte Chérie x Lord Roussetière), Neige d’Yroise (x Gasson et Esther de Briace x Top Dancer) et Native de Montvil (x Gral des Vernières et Diana de Montvil x Jalienny) ont leurs produits régulièrement classés. Ne citons que Virtu’oz Magenta (x Qool du Bois Margot et Jamaïla St Clair), 3e du Cycle Libre à Fontainebleau, Bestofr’oz Magenta (x Spring Star’s Kay et Geisha de Monnai) 2e des mâles poneys de 2 ans et sa ½ sœur Barbir’oz Magenta (x Neige d’Yroise), appartenant à Mle Delesalle, se classe 2e des pouliches le même jour, Alodr’oz Magenta (x Movie Star Tillia et Neige d’Yroise) 1er des 2 ans poneys en 2012 à Demuin et Awin’oz Magenta (x Calvaro et Native de Montvil) 1er au régional et 5e à la finale nationale de Pompadour. Si le choix des étalons s’est souvent porté sur la jeune génétique, l’option choisie maintenant est celle d’étalons poneys. Quatre ponettes, dont deux importées d’Angleterre pour la reproduction Gurrey Tuppence et Galchog Bet sont venues rejoindre Rafia et Magi de Valmonchy. CSO, attelage, hunter, endurance… autant de casquettes pour Alison, qui peut ainsi proposer un panel d’activités à ses élèves.

Stage de débourrage à Verquigneul Ils étaient 4, âgés de 18 à 20 ans, à avoir répondu présents à cette formation de « valorisation du jeune cheval et compétition » pour l’année scolaire 2013/2014 au CFA de l’Institut de Genech dans le Nord. Avec, en poche, leur Bac Général ou Pro et leur galop 7, pendant une année, ces apprentis vont alterner école et entreprise. Pour ce stage de 3 semaines aux écuries de la Loisne, Bernard Lesage, président de l’AECCP, met gracieusement à disposition ses installations, manège, carrière, une dizaine de jeunes chevaux appartenant à des adhérents de l’association et une salle de réunion.

Voilà de quoi bien travailler ! Pas moins de 7 intervenants pour l’encadrement, avec chacun sa spécialité : Alexis Borrin pour le débourrage des jeunes chevaux, Pierre Mathieu pour le saut en liberté, Bernard Lesage pour le jugement du modèle et des allures, Anne-Sophie Laret pour le toilettage, nattage et les cours d’Anglais, Julie Michiels pour des cours de gestion et d’hippolo-

gie, Hélène Gaffet en tant que monitrice et Romain Taverne comme responsable de formation. Le planning des journées est bien rempli : chaque matin, débourrage des chevaux selon la maturité de chacun, du plus expérimenté au « plus vert », l’après-midi, cours théoriques et soins aux chevaux. N’oublions pas de nommer les élèves équins : • les 2 ans : Best of Loisne (x Phélius de Ste Hermelle et Ultima Loisne x Cassini II) et Basta du Dame (x Regan kervec et Nosca du Dame x Alfa d’Elle). • les 3 ans : Aleria d’Encre (x Dalton Van Het Lindehof et Sipruline x Quaprice Boimargot), Aïhole d’Encre (x Quite Easy et Karavelle du Rouet x Quatoubet du Rouet), Aditi du Stremberg (x Norton d’Eole et Lignée du Stremberg x Faro de Moyon), Aston de la Marque (x Quite Easy et Gipsy d’la Moterie x Royal Ardent),Ailey de la Loisne (x Norton d’Eole et Houlette de la Haye x Guile Rock) et Arnacoeur de Bel Air (x Coriano Zwartepannenhof et Quinze Mai de Bel Air x Onze Juin). • les 4 ans : Vendonna de Viscourt (x Banboula du Thot et Qarah des Hayettes x Mozart des Hayettes) et Envalera des Dames (x Stakkato et Obonny des Hayettes x Banboula du Thot). Pour ces 4 apprentis, le bilan du stage est positif, les intervenants ont été très appréciés, juste un petit bémol pour les poulains

L’étalon Silvio 1 dans la région

Les quatre stagiaires avec leurs formateurs

de 2 ans, qu’ils trouvent trop jeunes pour ce genre de travail. Motivés, ayant déjà un projet de carrière, tel que cavalier de commerce ou cava-

lier « maison  », ces jeunes retrouveront ou découvriront leur entreprise dès la fin du stage. Clément Stévenin retrouvera les écuries d’Alexandra Francart, Fanny La-

loux celles d’Eric Lefebre, Flore Leroyer ira chez Alexis Borrin et Lise Lefebvre chez Alexandre Leriche.

C. F.

Mont des Cats : tradition respectée

Silvio prend ses marques à l’Elevage d’Eté (© Laurence Roger)

L’Elevage d’Eté et le Haras des Princes se sont associés pour faire venir en France le charismatique fils de Sandro  : Silvio 1 ancienne monture de Franke Sloothaak. Il a quitté fin octobre les écuries de Paul Schockemöhle, pour arriver à Robecq, disponible en semence fraîche et congelée. Silvio 1 est un étalon exceptionnel qui a produit un très

grand nombre de gagnants au niveau international dont Shutterfly sous la selle de Méredith Michaels Beerbaum, vainqueur en CSIO 5* et Coupe des Nations, Sternstunde médaille d’argent à Lanaken à 6 ans ISO 167, Samson, Santana, Sign of the Time, Scalett, Silvio, Jackpot ou encore Desilvio. Silvio 1 est déjà le père de plus de 45 chevaux internationaux.

La magie d’un instant

Le troisième week-end d’octobre a réuni sur le magnifique site du mont des Cats, dans les Flandres, nombre d’amoureux de la nature. L’abbé Lenner a célébré la messe

en extérieur devant un très nombreux public. Patricia Moon, maire de Berthen, ne pouvait que souligner une fois encore la beau-

té de ce paysage au pied de l’abbaye. Plus de 2 000 randonneurs à pied, en vélo, à cheval, en attelage, se sont ensuite dispersés pour un périple de quelques heures.


LORRAINE

22

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Concours de foals et vente de chevaux de sport à l’élevage des Blés

Dicton du Lavoir, champion des jeunes

C’est sous un ciel bleu et un soleil radieux que s’est déroulé le concours des foals nés en 2013, qui était associé, pour la première année, à la vente de chevaux de sport. Pour cette manifestation, Liliane Fromer, propriétaire des lieux, avait mis en place deux grosses infrastructures. Sur la carrière en sable, un chapiteau blanc accueillait les foals pour le jugement, et dans le grand manège, les chevaux de sport évoluaient sur un parcours d’obstacles. Le manège était aménagé avec des gradins sur toute sa longueur et des tables pour la restauration. Pour cette première formule, le

public est venu nombreux. De même que les éleveurs puisque le nombre de foals présentés est en augmentation avec cinquante-cinq participants. Côté vente, il y avait vingt-six chevaux : trois de trois ans présentés en main et en saut en liberté, neuf de « l’extérieur » et quatorze de l’élevage des Blés. Côté bilan, Liliane Fromer reste confiante, même si les échanges ont été mitigés : « Mon optique est de faire bouger la région » dit-elle. « Même si je suis seule à poursuivre ces actions, je m’en fiche, j’ai envie de le faire, alors je fais… J’ai commencé en décembre 1996 par une présentation d’étalons privés

et nationaux, les autres régions le font maintenant. Après sont venues les présentations des foals, puis les deux et trois ans, maintenant il y a une sélection Fences qui se fait ici lors de ces concours… puis une vente l’an passé où quatre ont été vendus. Les éleveurs sont fidèles et viennent toujours en nombre. Pour 2014, je réfléchis à une nouvelle formule, j’ai déjà des idées. Pourquoi pas une vente de poulains en même temps que les chevaux de sport, mais à une date spécifique à définir. De toute façon, aujourd’hui, le sponsoring est 100 % élevage des Blés, j’espère bien réunir éleveurs, acheteurs, ca-

Dumble d’Or de Condé, champion des foals âgés

valiers, … » La présence du cavalier suisse Daniel Etter à cette vente n’est pas passée inaperçue.Toute la journée, il a observé les chevaux montés par des cavaliers confirmés : Antoine Casanova, Guillaume Roland Billecart, Steve Tschamber et Benoit Aubry. « J’ai vu de très bons chevaux, de qualité et dans une grande gamme de prix. L’organisation est très professionnelle. J’ai de bonnes relations avec Liliane Fromer, nous travaillons ensemble depuis plusieurs années pour des achats »… Malheureusement, pour l’instant, le quota d’importation en Suisse de chevaux de sport est atteint, il faut donc attendre de nouvelles autorisations. A noter aussi durant cette journée vente les commentaires avisés d’ AndréJacques Legoupil. Les quatre juges internationaux ont jugé les 55 poulains durant toute la journée. Commencée à 9  h, l’épreuve s’est terminée à 18 h. Il y avait les Belges Jacques Fraselle et André Thiry du SBS, le Suisse Pierre Classement des dix premiers récompensés (par des primes substantielles) dans chaque catégorie Agés nés avant mai : 1. Dicton du Lavoir (Kannan x C.Indoctro I), SF, Alezan, M, à Elevage du Lavoir, 46,5/60; 2. Désir Blanc Cristal (Orlando x Idéal de la Loge), SF, Bai, F, à Schier Alexandre, 44,75; 3. Dina Aigle Noir (Lando x Burgraaf), SF, Alezan, F, à Elevage de l’Aigle Noir, 44,5; 4. Danakin Seben (Clinton x Libero H), SF, Noir Pangaré, M, à Pasca Sebastien, 42; 5. Disco du Vallon (Qlassic du Bois Margot x Luccianno), SF, Bai, M, à Peupion Ursula, 41,75; 6. Diego de Baud (Von Chacco Ixe x King de Beneville), SF, Bai, M, à Thouillot Jean Claude, 41,5; 7. Daisy des Trois Croix (Nouma d’Auzay x Shériff d’Elle), SF, Bai, F, à Georgé Philippe, 40,5; 8. Denver Renardière (Lagon de l’Abbaye x Gitan de la Sence), SF, Alezan, M, à Ecurie de la Renardière, 39,75; 9. Djunbe d’Amour (Scarface de Hars x Rox de la Touche), SF, Bai, M, à Lyautey Eric, 39,5; 10. Dream de la Hardt (Négus de Talma x Williams), SF, Gris, F, à Elevage de la Hardt, 39,25. Jeunes nés après mai : 1. Dumble d’Or de Condé (Denario x Damiro), SF, Gris, F, à Daloz André, 46/60; 2. Delta de Sand (Dollar de la pierre x Nirvana V), SF, Bai, F, à Bellot Philippe, 44; 3. Djoke Lfd (Epsom Gesmeray x Caloubet du Rouet), SF, Alezan, M, à Jung Arnaud, 43,5; 4. Diamie Girl (Diamant de Sémilly x Calypso d’Herbiers), SF, Alezan, F, à Leleu Pierre, 43,25; 5. Dubai de Choisy (Chacco Blue x …) , SF, Alezan, F, à Elevage de Choisy, 42,75; 6. Diese Cot Chat (Tinka S Boy x Damiro B), SF, Gris, F, Earl de la Cot. Chat, 42,25; 7. Doha du Ter (Cornet Obolensky x Poor Boy), SF, Bai, F, à Peuble Claire, 42; 8. Dell’ssoa du Lavoir (Rissoa d’Ag x Nelson Z), SF, Gris, M, à Elevage du Lavoir, 41,75; 9. Dacod’arc du Lavoir (L’Arc de Triomphe x Coriano), SF, Bai, M, à Elevage du Lavoir, 41,5; 10. Djacca des Blés (Von Chacco Ixe x Calypso de Moyon), SF, Bai, F, à Fromer Liliane, 41,25.

Saunier et Fabien Larue, juge ANSF. « C’est toujours un concours très bien organisé, ont-ils conclu. Nous avons vu toutes sortes de produits, de toutes origines avec une bonne génétique. Des produits bien présentés, bien nattés. Les juments étaient aussi très belles, les éleveurs font vraiment de gros efforts. On note aussi la présence de jeunes éleveurs qui viennent se comparer aux plus aguerris… ». Les élevages lorrains se sont octroyé les places

d’honneur : du Lavoir , de Condé et de Sand. La très convoitée Delta de Sand, championne à Lunéville est ici vice-championne de sa génération. Lors de la remise des prix, la troupe « Badido & Compagnie  », est venu agrémenter la soirée par trois représentations de voltige, jonglerie, poste hongroise. La journée s’est terminée par un repas « pasta ». P. G.

NOUVEAU PRODUIT A SUPER PRIX CHEZ

LOCACIL

VOTRE PARTENAIRE POUR TOUS LES SOLS EQUESTRES BREVET D’INVENTION n° 97/07082

Votre spécialiste en sols équestres - Micro sable blanc LRS1 idem que le sable de Fontainebleau courbe granulométrique 0,06-0,30 mm 34 € HT la tonne - Micro sable beige LH1 courbe granulométrique 0,06-0,30 mm 29 € HT la tonne - Micro sable floconné avec géotextile blanc et vert à raison de 3 kg le m2 disponible avec le sable blanc ou le beige prix avec sable blanc 95 € HT la tonnes départ usine - Micro sable blanc ou beige fibré avec polyester à raison de 0,400 gramme au m2 la tonne 36 € HT départ usine - Micro sable spécial manège avec économie d’eau mélangé avec de la fibre caoutchoutée 30 € HT la tonne prix départ Ces couches sont à poser sur minimum 0,12 cm d’épaisseur 1 tonne couvre 5 à 6 mètre carré. Locacil réalise les couches drainant avec des produits recyclés brevetés agrées, moins onéreux que les cailloux et plus facile à mettre en œuvre et évite le gel de la couche de travaille posée sur le dessus et amorti les ondes de choc. Les trois couches : drain gom sur 0,15 cm d’épaisseur, élastomère 2/6 sur 0,10 cm, micro sable selon votre choix sur 0,15 cm fournie livré dans un périmètre de 150 km autour de notre usine à 19 € HT le m2 les trois couches.

LOCACIL - 16 Rue de Raedersheim - 68190 Ungersheim Port. 06.07.85.31.40 - locacil@orange.fr


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

LORRAINE

23

La Meuse : un département qui bouge

Depuis son élection, le nouveau Comité Départemental d’Equitation de la Meuse offre des Formations aux Enseignants, aux Responsables de Club et aux Cavaliers. Le CDE de la Meuse en 2013 c’est : - Deux Formations Poney-Games pour les Enseignants animées par Wil Vonk, - Deux journées de Formation Trec et Equitation Pleine Nature animées par Sylvie Francequin et Nadja Pruvost, - Deux journées de Formation sur l’Endurance animées par la Championne du Monde V. Atger à l’initiative de « Demange à Cheval », - Une Formation Dressage d’une journée animée par Frédérique Jourde, - Une Formation Concours Complet d’une journée animée par Bastien Salmon, - Des cours en salle animés par de multiples intervenants, - Une Formation d’Equitation Adaptée animée par Michèle Pfender, - Une Formation Informatique pour les responsables de Club (site FFE), - La mise en place d’Equitation sur Poney destinée aux enfants résidant dans des quartiers en difficulté, - Deux soutiens financiers à des Baptêmes Poneys pour promouvoir la discipline.

- Et tout dernièrement : un stage d’une semaine concernant le Concours Complet. Le planning proposé par le président du CDE55 a permis aux stagiaires de se plonger de 6h30 à 20h30 dans la peau d’un vrai sportif; footing 1/2 h tous les jours, équitation 2h30 par jour, cours en salle 2h30 tous les jours, création d’un parcours de CSO, création et balisage d’un parcours de cross 2 h le vendredi et 4 h le samedi, préparation mentale 2h30 mercredi et 1 h le jeudi, piscine 1h mercredi et jeudi, écuries 2 à 3  h/jr, repas sportif (sucres lents…), etc. Les nuits ont été passées à l’internat de l’EPLAgro de Verdun. Les différents ateliers pratiques et théoriques étaient animés ainsi : - Pendant deux jours Françoise Brieussel (plusieurs élèves aux JO) a officié 10h par jour pour la partie Dressage, avec comme thème principal : mise en application de ‘l’Echelle de Progression’. - Les deux journées suivantes pour la partie saut d’obstacles, Marcel Delestre (10 ans Entraîneur National Juniors/Jeunes Cavaliers et son fils Simon, Champion d’Europe Poneys et représentant la France aux JO à Londres) a fait évoluer les stagiaires sur des obstacles mobiles et fixes en insistant sur le travail des bases, contrats de foulées, axes des abords, équilibre, contrôle du cheval et répétition des exercices pour mécaniser les couples. - Présent pendant toute la durée

Louis Cappelaere au travail sur Trust des Koeurs, équilibre, rondeur et propulsion étaient au rendez-vous

du stage Bastien Salmon (Chef de Piste National Elite) a animé des ateliers tant en salle que sur le terrain pour construire un parcours de CSO et apprendre à respecter les distances dans les combinaisons et dans les lignes. Il a fait un exposé particulièrement intéressant sur la vision du cheval pendant ses déplacements et les conséquences en compétition. - Deux journées avec Carine Camboulives (préparateur mental) ont permis aux cavaliers présents d’appréhender l’avenir en compétition avec plus de sérénité. Après une approche globale, Carine a proposé des séances individuelles très constructrices. - Armand Michel (Steward International) a expliqué aux stagiaires comment organiser une bonne détente au paddock en respectant le bon fonctionnement d’une aire de détente. - Jean-Pierre Euriat (Officiel de Compétition) a proposé aux stagiaires de réviser ou de découvrir ‘l’échelle de progression’, sans oublier ‘comment participer à une compétition en étant bien organisé’, et surtout ‘avoir toujours un bon état d’esprit’ pendant la compétition et ‘garder l’esprit d’équipe’.

Les 28 stagiaires sont essentiellement de Meuse et de Lorraine, trois Picardes et une Alsacienne sont venues grandir les rangs. Certains stagiaires avaient déjà plusieurs années d’expériences Internationales (1*P, 2**P ou

Quelques stagiaires avec Françoise Brieussel et Jean-Pierre Euriat

CHEUP), d’autres moins aguerris ont profité de cette opportunité pour venir profiter de la qualité des enseignants, mais tous étaient particulièrement motivés. Plusieurs responsables de centres équestres ont proposé à leurs élèves de se déplacer à Belleray afin d’envisager une progression plus rapide qu’à la maison. Quatre groupes ont été formés, chaque groupe avait un niveau

Célia Muller et son poney Toronto de Seille

d’équitation homogène, du G5 au G9 en passant par des BPJEPS. Les stagiaires présents étaient âgés de 13 à 35 ans. Le dimanche 27 octobre, un concours complet officiel d’une centaine d’engagés était à la carte, des épreuves Club 3/2/1, Poney 3/2/1/El./AS2D/AS1 et Amateur 3/2/2GP/1 finalisaient ce stage. L’effet bénéfique et formateur du stage s’est immédiatement fait ressentir. 26 couples présents durant ce stage concouraient dans 10 épreuves sur les 14 proposées. Les stagiaires ont obtenu 9 Victoires, soit 90 % de Victoires. 14 Podiums et 16 Classés. Autrement dit, la formation fut extrêmement bénéfique, motivante et positive à tous points de vue. Les stagiaires du CE de Marville 55, du CE de Moncel 54, de l’Ecurie des Koeurs 55 et évidemment bien d’autres se sont fait remarquer par leurs résultats à la fin de cette formation. Jean-Pierre Euriat, Président du CDE 55, à l’origine de cette initiative, est particulièrement satisfait du travail réalisé durant cette semaine de vacances scolaires. Des liens très forts se sont tissés entre les cavaliers présents. L’ensemble des stagiaires souhaite renouveler cette formation le plus tôt possible. Mieux encore, à l’issue du concours un stagiaire a trouvé un emploi comme cavalier/soigneur et deux propositions d’embauches comme enseignant ont été formulées par des responsables de Centre Equestre. Un coup de chapeau particulier au

responsable pédagogique équestre du Pôle de Belleray, Bastien Salmon qui, du matin au soir, a œuvré sans jamais compter ses efforts. ‘Il était sur tous les fronts‘ comme on dit à Verdun… Le CDE de la Meuse remercie non seulement les brillants intervenants, mais il remercie aussi les élus du Conseil Général qui soutiennent financièrement l’ensemble de la filière sportive équestre de leur département, le CDE remercie aussi les responsables de Jeunesse & Sports qui font leur possible pour soutenir les activités équestres organisées par le CDE. Un remerciement particulier au Conseil Régional de Lorraine qui a permis la réalisation du Pôle Equestre de Belleray. Le CDE 55 fera tout ce qui est en son pouvoir pour valoriser ces installations aux travers des cavaliers qui utiliseront ce site tout en respectant les écoles d’équitation et les centres équestres limitrophes. Ceci afin de permettre à notre département et notre grande région d’être représentée par nos cavaliers sur tous les terrains, dans toutes les disciplines et à tous les niveaux, évidemment grâce à un encadrement spécialisé et à des installations techniques de qualité. Jean-Luc Demandre, coordinateur de projets, détaché permanent du Conseil Régional de Lorraine sur le site ainsi que la direction de l’EPL Agro ont permis au CDE 55 de réaliser ce stage dans d’excellentes conditions. L.C.

Les résultats du Concours Complet de Belleray du 27 octobre Les résultats des couples classés du 1er concours complet Amateur/ Club de Belleray sont les suivants (les couples étant présents durant le stage sont en caractères gras) : Club 1 : 1er Louis Cappelaere avec Trust des Koeurs, 2e Lucile Demange et Léos du Moncey, 3e Claire Michel sur Tourbillon d’Eole. Club 2 : 1re Hélène Zeien avec Kassice de Linkey, 2e Ophélie Konrad et Karamel, 3e Agathe Caby Bear sur Dolorésa, 4e Emilie Devaux sur Quartz des Chappey, 5e Marie Rémy sur Fleur, 6e Ludivine Habai mon-

tant Magic de Bazancourt. Club 3 : 1re Sarah Krebs et Mélopée de la Guise, 2e Camille Merlin avec Umour du Mossoux, 3e Méline Flamand et Muguet des Près, 4e Anne Bortolussi montant Quana, 5e Charlotte Guédes et Idylle de Neuville. Poney 3 : 1re Margaux Charpillet sur Pinnochio de Gineau. Poney 2 : 1re Alice Lemoine avec Dora. Poney 1 : 1re Esméralda Barrier et Dora. Poney Elite : 1re Mila Kaag sur Pivoine d’en Hue. AS Poney 2 D : 1re Célia Muller

Sirejaguar des Koeurs/Morgane Euriat (© E. Poisson)

montant Toronto de Seille. AS Poney 1CD : 1re Morgane Euriat et Dragon Heart, 2e Alix Loyer et Kantje’s Athlético. Amateur 3 : 1re Elodie Lavaux sur Quarisma, 2e Yannick Lhermite sur Satori de Tournière, 3e Aurélien François et Kurlie. Amateur 2 : 1re Elodie Lavaux et Resla de Moncel, 2e Céline Bruder sur Psychée, 3e Christophe Dosse et Rivale de Moncel. Amateur 2 Grand Prix : 1re Morgane Euriat sur Sirejaguar des Koeurs, 2e Guillaume Crémaschi et Quelmek du Pech. Amateur 1 : 1er Arthur Noël et Florest’Hans, 2e Ludivine Schwartz sur Oural de Moncel.


24

LORRAINE / ALSACE

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Pré-valorisation : l’école de la seconde chance Alix Thomas Depuis le 18 octobre dernier, la SCIC de Rosières accueille dix chevaux pour la toute première session de pré-valorisation. Héritière du test des 30 jours, cette session de deux mois n’a pas tout à fait les mêmes objectifs : « Dans les sessions de testage il y avait une démarche orientée vers les cavaliers sortant de BP Jeps pour les former à monter de jeunes chevaux en leur donnant un encadrement professionnel » explique Alain Lehmann. « Alors que dans cette pré-valorisation, ce sont les éleveurs que nous voulons aider en prenant au travail des chevaux qui, pour une question de coût en rapport de leur qualité, ne sont pas dans les écuries de cavaliers professionnels ». « Nous avons pris pour cette première session des chevaux de 3 à 5 ans, qui sortent du pré et qui sont pour la plupart à peine débourrés  » constate celle qui s’occupe au quotidien de ces chevaux, Audrey Starczan. « Durant ces deux mois, nous allons les travailler mais

aussi essayer de définir les qualités de chacun afin de les orienter au mieux, dans la perspective d’une future vente », développent de concert la cavalière et le gérant de la SCIC, Alain Lehmann. Et c’est d’ailleurs dans cette optique d’évaluation des chevaux qu’une commission de professionnels a été mise en place. Ainsi, grâce au concours de Richard Jeandel (CRE), d’Alain Fortin (Chambre de commerce), de Pierre Fontaine (IFCE) et de Lucien Hecht (Adeclor), un état des lieux a été fait à l’arrivée de ce lot. Un autre point sera fait à mi-parcours et en fin de session.

A la recherche d’un emploi Tous les éleveurs qui ont répondu présent à cette initiative de la SCIC repartiront avec un dossier complet de leur cheval  : «  l’IFCE va venir évaluer chaque cheval » commence à expliquer Alain Lehmann, «  à base de tests comportementaux in situ, on va pouvoir cerner le caractère de chacun et une fiche de synthèse sera remise

En passant à Rosières

Alain Lehmann et Audrey

à l’éleveur ». Ces tests vont venir en complément d’autres services rendus aux éleveurs. Dès la minovembre, la seconde phase du test va débuter avec notamment la possibilité de venir voir évoluer les chevaux sur le site de Rosières*. Un catalogue de ces chevaux sera édité et les vidéos seront visibles sur le site internet de la Scic. D’ici au 17 décembre, date de

Le Cheval

fin de cette première session de pré-valorisation, des commissions d’achat ainsi que des marchands seront venus sur le site. Et dès janvier, une dizaine de nouveaux chevaux pourront profiter de ce système. *sur simple rendez-vous. Ouvert à tous les gérants de centres-équestres les lundis. Renseignements sur le site www.harasderosieres.com

en vente chez

• Moulins-lès-Metz, 57160 - 94 route de Jouy - Tél. 03 87 62 21 07

Le Cheval

en vente également à :

• Jarville-la-Malgrange, 54140 - Caval’Affaires Z.I. Gabriel Fauré - Tél. 06 99 20 89 49 • Chanteheux, 54300 - A Tout Cheval 5 rue Lavoisier - Tél. 03 83 72 95 33 • Commercy, 55200 - Tannerie du Clos Rimbaud Hameau des Carrières - Euville - Tél. 03 29 91 04 16 • Remiremont, 88200 - Sellerie At’Hippique 12bis, Rue du Général Leclerc - Tél. 06 70 78 05 19

ALSACE

Suivez-nous sur twitter Journalcheval

Le Cheval ■■Les adultes du Carrefour d’Accompagnement Public Social (Caps) de Rosières aux Salines, dont l’IFCE est partenaire, ont apprécié les répétitions de la toute nouvelle artiste en résidence  : Sarah Piller (Photo). Cette professionnelle du spectacle depuis huit ans, qui est venue avec ses 4 chevaux, s’est d’ailleurs associée à la troupe du Ménil Saint Michel pour donner son tout premier spec-

tacle les 29 et 30 octobre derniers. ■■Le Tour des étalons Asep se déroulera le week-end du 2 mars sur le site de Rosières. Avec en grande exclusivité la présence du top niveau international en dressage ainsi que les têtes d’affiches tels qu’Orlando pour le CSO et Fragrant Mix pour les Pur-sang. - LE PHL accueillera également en 2014, le Championnat de France Militaire de CSO et de dressage.

en vente chez

• Ostwald, 67540 - Espace commercial La Vigie - Rue Ferdinand Braun Tél. 03 88 66 91 66

Le Cheval

en vente également à :

• Vogelsheim, 68600 - Equijump - 2 B rue Gillois - Tél. 03 89 73 65 81 • Cernay, 68703 - Centre Leclerc - Avenue d’Alsace - BP 109 Tél. 03 89 75 40 20


RHONE-ALPES

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

25

CSO - AMBERIEUX EN DOMBES (01) - 18-20 OCTOBRE

La famille Fedry efficace

Le C.S.O organisé par la société Hippique Rurale d’Ambérieux-enDombes, que préside M.R.Chatel, a réuni quelque 560 couples inscrits, qui se sont engagés sur les pistes signées par François Denis. Les parcours dessinés ont été particulièrement appréciés par la famille Fedry : Jessica, basée à Relevant, ou François Eric maintenant installé à Marlieux, se sont régulièrement bien classés pour le plus grand plaisir d’Anne-Marie, mère et belle-mère, chargée entre autres, de la distribution des prix. Notons également quelques belles prestations. Bryan Obadia (Ambérieux en Dombes) s’installe en Pro avec Ramsès du Ripel, né de son élevage : deux parcours, deux fois bien classé et Simao du Ripel semble bien engagé pour suivre le même chemin ! Audrey Revel (Dompierre sur Veyle) a égale-

François Eric Fedry, vainqueur de la Pro 2 du samedi

ment fait briller son élevage avec Primerly de l’Hallaly et Roni de Pré Feiges; idem pour Christel Chrétien avec Non Stop de Pam.

C’est pourtant Alexandre Louchet (69) qui emportait l’épreuve reine du week-end, en 34’’14, suivi de près par Julien Gonin et Saura de

Fondcombe (élevage Ph.Prévost - Foissiat) en 35’’43. Décidément, les chevaux de l’Ain ont bien des qualités !

Les classements Prix Ets Bernard - Amat 4 vitesse (1,05  m) : 1. L. Marc Bruckert/Istoire de la Haye; 2. T. Touroveroff/Obi One Kanobi; 3. K. Pittion/Exeption de Valy. Prix Sculpture M. Bertrand - Amat 2 (1,10 m) : 1. C.Vagnier/Joss de Riberpré, 2. D. Sablon/Plume de Blanchizet, 3. N. Berthet/Little Love de Safray. Prix P. Hermitte Bottier - Amat 2 (1,05 m) : 1. A. Bertolino/Quenta, 2. A. Degez/Nikel des Musieres, 3. N. Ber-

thet/Little Love Prix Esprit Sauvage - GP Pro 2 (1,30 m) : 1. F. E. Fedry/Risette Batillots; 2. B. Obadia/Ramsès du Ripel; 3. J. F. Falco/ Femke Van de Helle; 4. J. Fedry/Roc d’Acquerie; 5. C. Fontanel/ Ryale e Farjonnière. GP Pro 3 (1,20 m) : 1. J. Farce/Oreliane Dream, 2. A. Revel/ Primerly de l’Hallaly, 3. M. Combre/Qualilando. Prix Cheval Liberté - Amat 2 vitesse : 1. M. Rou-

chouse/Keeping Tom Mahoud, 2. S. Louvet/Quiriade de la Vaure, 3. A. Bertolino/Quenta. Prix Safer 6 - GP Pro 2 (1,35 m) : 1. A. Louchet/Nollipap Framoni; 2. J. Gonin/Saura de Fondcombe; 3. Ph. Bernard/Franz Joseph Van Essene. Prix de la Municipalité - GP Amat 1 : 1. O. Rohmer /Crack V. H. Gavershof; 2. C. Chrétien/Non Stop de Pam; 3. C. Archinard/Psyche des Orcets.

POITOU-CHARENTES

Les Loges aux premières loges

Retrouvez-nous sur Opéra des loges et Reynald Angot à Cran Montana (© Pascale Vacher)

Jolis succès remportés cette année encore par l’élevage des Loges d’Eliane et Jean-Pierre Bendinelli de Torsac en Charente. Si Opéra des Loges, sous la selle de Reynald Angot, porte haut les couleurs de cet élevage charentais, c’est avec un autre affixe, celui de Mail, que Jean-Pierre Bendinelli figurait en bonne place aux journées SF étalons de St Lô. Brandy Mail, digne fils de Quite Easy et Nana Mail x Animo fait

partie des sept entiers de 2 ans qui ont reçu leur approbation. Brandy Mail fut acheté poulain aux ventes Nash il y a deux ans par Jean-Pierre et Sébastien Lafaye. Avec une note finale de 7,67, ce poulain (à vendre) né chez Bernard Le Courtois est classé 6e de sa génération. Il avait gagné la qualificative de La Roche-sur-Yon. Trois à quatre poulains naissent chaque année aux Loges. Le cru 2013 est particulièrement pro-

Brandy Mail aux prix à Saint Lô (© ER)

metteur avec les deux Opium de Talma : Delfi des Loges et Dalco des Loges, tête des palmarès au départemental et au régional de Saintes. Breda des Loges, fille de Ti Punch des Loges, autre étalon maison, était classée 2e du régional femelle de Saintes. Quant à l’anglo de complément Aka des Loges (Poor Boy), 1er du régional de Saintes, il s’est classé 2e au championnat de France de Pompadour.

Opéra des Loges (Fétiche du Pas-Double Espoir) fait partie des chevaux de tête de Reynald Angot revenu au sommet de son art depuis trois ans. Il a notamment gagné avec Opéra le Grand Prix du CSI*** de Cran Montana après celui de Canteleu et des classements à Bourg-en-Bresse, Bory et Donaueschingen pour une saison à plus de 50 000 € de gains. E. R.

Le Cheval


BOURGOGNE

26

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Indoor de Mâcon : belle première édition

Pro 3

Marie-Hélène Berceot Cette année, pour la première fois, les Championnats de Bourgogne étaient organisés en Indoor, dans le magnifique manège de Mâcon Chaintré. Une date très judicieuse avant l’échéance toute proche d’Equita à Lyon. Ainsi, les cavaliers bourguignons ne s’y étaient pas trompés et avaient engagé en nombre, ainsi que de nombreux Rhône-alpins. Près de 900 parcours ont été réalisés, un point d’honneur ayant été mis sur des journées débutant à des heures correctes, et un dimanche réservé aux Amateurs. Chez les Majors, Stéphane Langinier (CFC Marault Magny Cours, 58) avec Salambo du Val (SF par Jazz Band Courcelle, SF) remporte le titre de Champion de Bourgogne devant Pascal Gilardi (Ecuries des Saugets, Le Musseau 71) avec Quetsche de Blanchizet (SF par Far West de Baugy, SF) et Nicole Millot (CE de la Vignotte, 21) et Théo (SF par Litsam, SF). Dans la catégorie Amateur 2, c’est encore une Nivernaise, Amandine Delbove (Les Ecuries de Trangy) qui l’emporte avec Phacelia des Brumes (SF par Flipper d’Elle*HN, SF), devant deux Saône-et-Loiriennes, Alicia Szabo (ASC du Meix, St Martin en Bresse) avec Jiwelen de Breve (SF par Vert et Rouge, SF) et Brianna Lobreau (Ecuries des Saugets, Le Musseau) avec Beauty (BWP par Kannan, KWPN). En Amateur 1, c’est cette fois l’Yonne qui est à l’honneur en la personne d’Aurore Fourier

Podium du grand régional 2013

(de Chevillon) qui monte sur la plus haute marche avec Jacette Corubert (SF par Sarastro, AC). Sophie Ancelin (Centre Hippique Châlonnais, 71) est deuxième avec Premice du Feu (Oldenbourg par Balou du Rouet, Oldenbourg) et le tout jeune Guillaume Gillioz (Ecuries de JAM, 21) avec Quête du Phare (SF par Kannan, KWPN). Chez les Amateurs Elite, l’Yonne l’emporte également avec la victoire de Lutétia Briant (CE de l’Armançon) en selle sur un produit de l’élevage maison, Sla-

lom de Mere (SF par Lieu des Forêts*HN, SF). Lilian Crottet, sociétaire de l’Elevage de Lyr (Les Maillys, 21) est médaille d’argent avec Ouragan du Charolais (SF par Gala de Normandie*HN, SF) devant Lodovica Montel (ASC du Meix, St Martin en Bresse 71) avec Nardeto du Moulin (SF par Cardento, Holsteiner), médaille de bronze. Du côté des Pro 3, la Nièvre remporte à nouveau l’or avec Rodrigues Desmoules (Les Ecuries de Trangy) et Ostria des Sources (SF par Quick Star, SF). Caroline

Duchier (Ecurie Martinot, Mazille, 71), récemment médaille de bronze du podium de la même catégorie au Championnat de France, reçoit cette fois l’argent avec Quetsche Val de Mai (SF par Flipper d’Elle*HN, SF). Clotilde Desbois (Team Merzé Compétition, Cluny, 71) reçoit quant à elle le bronze avec Opium Blue (CS par Dollar de la Pierre, SF). Chez les Pro  2, la deuxième étape se courait en nocturne sur une épreuve à 1,35  m en deux manches. Avec 63 partants, 16 cavaliers pouvaient accéder à la

Lutecia Briant remporte les Amateur Elite

Hommage à Didier Gallice Didier Gallice nous a quittés le 15 octobre dernier suite à une longue maladie. Son parcours professionnel a été riche au cœur des chevaux. Après être passé à Saint-Cyr, il intègre les sports équestres militaires de Fontainebleau où il fait partie de l’équipe de France de saut d’obstacles. Puis pendant 6 ans, il part pour la guerre d’Algérie. Une petite interruption avec les chevaux, le mène au groupe Printemps Prisunic comme Formateur. Certainement avide de revenir dans le milieu, il part en Suisse pendant 2 ans pour diriger un centre équestre. Nous le retrouvons en Poitou-Charentes à la fois cavalier, enseignant et conseiller, puis il deviendra CTR

(conseiller technique régional) des régions Provence, Cote d’Azur et Corse. Il continuera ce même métier en Bourgogne où il reste pendant 6 années pour intégrer la direction technique de la fédération comme DTN adjoint chargé des formations. Enfin, il finira sa carrière professionnelle au Creps de Dijon. Didier, avant tout formateur dans l’âme, a aidé beaucoup de professionnels à se former et à se construire dans le monde de l’équitation comme dans bien d’autres domaines. Il laissera à beaucoup d’entre-nous l’image d’un homme sincère et d’une très grande culture. « Didier, tu ne laissais personne indifférent et nous gardons de toi de beaux souvenirs dans un grand respect ».

deuxième. Parmi ces 16, 5 Bourguignons, les Rhône-Alpins, tous proches, ayant fait le déplacement, certains juste pour l’épreuve. Ce fut le cas de Brice Brassart (E E de Chiloup, 01) qui l’emporte avec Quenelle de Normandie (SF par Hélios de la Cour II, SF). Nils Vilain (CE de Chemilly, 89), qui venait de se classer dans 7 grands prix consécutifs termine, presque sans surprise, à la deuxième place et monte sur la plus haute marche du podium du Championnat avec son fabuleux Régent de Montsec (SF par Quaprice

Boimargot Quincy*Quaprice, Holsteiner). Sur les deuxième et troisième marches, deux cavaliers des Ecuries de Flacey (21) : respectivement Rudolph Vidnar avec Phalken de Chouleau (SF par Elan de la Cour*HN, SF) et Florent Jeannin avec Quito Verpillières (SF par Kricket du Hequet, SF). Pour le Comité Régional organisateur, ce championnat-nouvelle formule est une belle réussite, et la date de l’année prochaine est d’ores et déjà retenue pour une nouvelle édition encore améliorée.

Podium Pro 2 (Photos Pascale Vacher)

Le Cheval

en vente chez

• Marsannay-la-Cote, 21160 - 41 route de Beaune Cap Sud Tél. 03 80 54 91 65

Le Cheval

en vente également à :

• Autun, 71400 - James Boutique - 13 Grande Rue Chauchien Tél. 03 85 86 19 79

FRANCHE COMTE

Le Cheval

en vente également à :

• Vaivre et Montoile, 70000 - Sellerie Equi’Rêve Impasse Les Angles - Tél. 06 73 30 93 44 • Granvillars cedex, 90600 - Equijump 13 place Résistance - BP 21 - Tél. 03 84 27 79 43


Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

CSO

AGENDA NORD / ILE-DE-FRANCE

Amat 201377096 Piste Arnaud Richou Piste New

15-17 novembre

• GENAINVILLE (95) Pro - Amat 201395002 Piste Serge Houtmann Manège (Toubin-Clément)

21-24 novembre

• STRAZEELE (59) CSI 201359154 Piste Eugène Mathy Piste (indoor, sable blanc Fontainebleau)

• LA HOUSSAYE EN BRIE (77) Pro - Amat 201377106 Piste Jérôme Tricotet Piste n°1 (carrière d’Eve)

22-24 novembre

• GENAINVILLE (95) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201395007 Piste Patrick Lefèvre Manège (Toubin-Clément)

17 novembre

• HARDELOT (62) Amat 201362035 Piste Maxime Rohmer Grand Manège

LIVERDY EN BRIE INDOOR 2 (77) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201377065

• MELUN (77)

Carrière fédérale

24 novembre

• GRAVELINES (59) Clôture : 25 novembre Amat 201359046 Piste Fabien Sposito

• st OMER (62) Clôture : 18 novembre Amat 201362043 Manège (65x30, avec tribunes et club-house chauffé)

30 nov.-8 déc.

• PARIS-SALON DU CHEVAl INDOOR DE FRANCE (93) Amat-Pro-Enseignants 201393010 Piste Marie-Xavière Loyer

CCE

4 décembre

Piste Cédric Longis Piste Indoor (Prosol Toubin et Clément) - Piste 1 (120x70) • SAULX LES CHARTREUX (91) Clôture : 18 novembre Amat 201391040 Piste Nicolas Delerue

27

• PARIS TOP OF CREIF (93) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201393003 Piste Arnaud Richou Piste Internationale (indoor hall 5B)

1er décembre

17 novembre

• AMIENS BOVES (80) Amat 201380009 Piste B. Douville De Franssu

16 novembre

17 novembre

17 novembre

14 décembre

• HARAS DE JARDY (92) Clôture : 9 décembre Amat 201392031

• SALOUEL (80) Amat 201380054

30 nov.-8 déc.

• PARIS SALON DU CHEVA CHPT INDOOR 7 ANS (77) Clôture : 25 novembre Pro 201377193 Piste Arnaud Richou Carriere Hall 5B

• PARIS-SALON DU CHEVAl INDOOR DE FRANCE (93) Amat 201393010 Carrière fédérale

• HARAS DE JARDY (92) Amat 201392030

• TREMBLAY EN FRANCE (93) Amat 201393013 Piste Jean-Louis Colot

2-3 décembre

30 nov.-8 déc.

Dressage

Hunter

• FAY LES ETANGS (60) Clôture : 25 novembre Amat 201360057 Piste Gauthier Delafontaine Piste A (sable, irriguée, 100x80)

• MEAUX (77) Clôture : 18 novembre Amat 201377174

• PARIS-SALON DU CHEVAl INDOOR DE FRANCE (93) Amat 201393010 Piste Jean-Louis Colot Carrière fédérale

24 novembre

• LILLE (59) Clôture : 18 novembre Amat 201359085

Endurance 23-24 novembre

• COURTELOIRE MONTDAUPHIN (77) Clôture : 18 novembre Amat 201377127

AGENDA GRAND OUEST CSO

Piste Mickaël Barbe Manège

15-17 novembre

• LE MANS BOULERIE JUMP (72) CSI 201372052 - CSI 201372053 Piste Michel Juliac Manège Orange (Intérieur, Toubin-Clément) - Grand Hall (Intérieur, Toubin-Clément) • LE MANS BOULERIE JUMP 25 (72) Clôture : 11 novembre Pro - Amat 201372079 Piste Jean-Christophe Laparra

16-17 novembre

• MONTIVILLIERS (76) Amat 201376026

• RENNES BOURGBARRE (35) Pro - Amat 201335061 Piste Gilles Agaesse Hall Equestre

17 novembre

• HENNEBONT (56) Amat 201356039 Piste Olivier Lemoine Grande carrière gé (85x55)

22-24 novembre

• LE MANS BOULERIE JUMP 26 (72) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201372080 Piste Jean-Christophe Laparra

24 novembre

• QUINCAMPOIX (76) Clôture : 18 novembre Amat 201376104 Piste Mickael Barbe Piste 1

28 nov. -1er déc.

• SAINT LO JUMP AEC INTERNATIONAL (50) Clôture : 18 novembre CSI 201350175 Grand hall (sol rénové en octobre 2013)

1er décembre

• QUINCAMPOIX (76) Clôture : 25 novembre Amat 201376105 Piste Mickaël Barbe - Piste 1

6-8 décembre

Carrière Le Pontet (sable)

• LE MANS BOULERIE JUMP (72) Clôture : 2 décembre CSI 201372032 Piste Serge Ivanoff Manège Orange (intérieur, Toubin-Clément) - Grand Hall (intérieur, Toubin-Clément) • LE MANS BOULERIE JUMP 27 (72) Clôture : 2 décembre Pro Amat 201372081 Piste Jean-Christophe Laparra

13-15 décembre

• LE MANS BOULERIE JUMP (72) Clôture : 2 décembre CSI 201372034 Piste Grégory Bodo Manège Orange (intérieur, Toubin-Clément) - Grand Hall (intérieur, Toubin-Clément) • LE MANS BOULERIE JUMP 28 (72) Clôture : 9 décembre Pro - Amat 201372082 Piste Jean-Christophe Laparra

8 décembre

• LE LION D’ANGERS (49) Clôture : 2 décembre Amat 201349035 Piste Morgan Guenand

15 décembre

• RENNES BOURGBARRE (35)

Clôture : 9 décembre Pro - Amat 201335062 Piste Ronan Derrien (Pro) Loic Gloaguen (Amat) Central Park (sol Lastik)

Hunter 17 novembre

• RENNES BOURGBARRE (35) Amat 201335060 Piste Sébastien Couturier Central park (sol Lastik)

24 novembre

• GISORS (27) Clôture : 18 novembre Amat 201327017 Piste Myriam Victor Thomas

Dressage 15-17 novembre

• SAINT LO - COUPE PRO ELITE LIBRE (50) Pro - Amat - As - Enseignants 201350010 Carrière Haras (Toubin-Clément) Manège CPE (Toubin-Clément)

24 novembre

• LES ANDELYS VATTEVILLE (27) Clôture : 18 novembre Amat 201327069 • VILLERS EN OUCHE (61) Clôture : 18 novembre Amat 201361036

AGENDA CENTRE OUEST CSO

Manège (sable Normandie Drainage, 65x25)

15-17 novembre

• DREUX INDOOR CHAUFFé (28) Pro - Amat 201328008 Piste Daniel Marie Piste Principale (sable blanc)

16-17 novembre

• LA ROCHELLE LA JARNE (17) Amat - Enseignants 201317024 Piste Jean-Pierre Meneau

• ST YRIEIX LA PERCHE (87) Pro - Amat 201387030 Piste Patrick Marquebieille Carrière (extérieur, sable, 100x50)

17 novembre • SAINT-JUNIEN (87) Amat 201387037 Piste Romain Chabrie Manège (couvert, indoor)

21-24 novembre

• DREUX INDOOR CHAUFFé (28) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201328009 Piste Daniel Marie Piste Principale (sable blanc)

24 novembre

• POITIERS AEV (86) Clôture : 18 novembre Amat 201386005 Piste Quentin Perney Piste (indoor)

17 novembre

17 novembre

• LA FLOTTE EN RE (17) Amat 201317069 Piste Christophe Guillemet

• VIERZON CONCOURS HUNTER (18) Amat 201318042

• LA MENARDIERE LA ROCHEFOUCAULD (16) Amat 201316055 Piste Igor Jamain

AGENDA CENTRE EST CSO 16-17 novembre

• SCIEZ SUR LEMAN (74) Pro - Amat 201374027 Piste Philippe Maury

23-24 novembre

• RIOM (63) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201363041

Piste Laurent Laporte Piste 1 (sable)

Dressage 17 novembre • BELFORT (90) Amat 201390003 • ST PERAY LA SYRAH (07)

Amat 201307029

24 novembre

• COURMANGOUX (01) Clôture : 18 novembre Amat 201301072

Endurance 17 novembre

• SOMMANT (71) Amat 201371013

AGENDA SUD EST CSO 16-17 novembre

• BIGUGLIA (20) Pro - Amat 201320072 Piste Lionel Dupuy Piste de concours (carrière)

21-24 novembre

• AIX-MEYREUIL (13) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201313057 Piste Michel Chambon Kabriole (Bord Sol)

23-24 novembre

• VALBONNE TROPHEE FEDERATION DE MONACO (06) Clôture : 18 novembre

Pro - Amat 201306037 Piste Christophe Vifquain Terrain d’Honneur (Toubin Clément)

8 décembre

• CLUB HIPPIQUE DE NICE-TELETHON (06) Clôture : 2 décembre 201306034 Piste Christophe Vifquain Carrière Phoenix (Microsand Bord Sol)

Dressage 17 novembre • NIMES (30) Amat 201330052

• PORT DE BOUC CASTILLON (13) Amat 201313014

8 décembre

• CE AMELIE (66) Clôture : 2 décembre Amat 201366034

Endurance

22-24 novembre

• DOMAINE DE CASABIANCA (20) Clôture : 18 novembre Amat 201320023

1er décembre

• PORT ST LOUIS (13) Clôture : 25 novembre Amat 201313029

• MARCILLY EN VILLETTE (45) Amat 201345037

• ROYAN (17) Clôture : 18 novembre Amat 201317041 Gde Carrière (Lastik, sable, refaite entièrement)

Endurance

23-24 novembre

• BEAUMONT EN VERON (37) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201337016

24 novembre

17 novembre • LUCHAPT LA VALLEE DES CERFS (86) Amat 201386035

AGENDA NORD EST CSO 15-17 novembre

• ROSIERES AUX SALINES INDOOR (54) Pro - Amat 201354014 Piste Grégory Bodo

15 décembre

• YUTZ (57) Clôture : 9 décembre Amat 201357046 Piste Michel Juliac Manège (Equiplus)

Hunter 27 octobre

• LUDRES (54) Clôture : 9 décembre 201354036 Piste Patrick Paté

• ART SUR MEURTHE (54) Amat 201354039 Piste Annick Febvre

17 novembre • LUDRES (54) Amat 201354034 Piste Muriel Dupont Grand manège (manége olympique)

Dressage 1er décembre • LUDRES (54) Clôture : 25 novembre Amat 201354035 Grand manège (manége olympique)

AGENDA SUD OUEST

24 novembre

• ALLAUCH (13) Clôture : 18 novembre Amat 201313038

17 novembre

CCE

Hunter

23-24 novembre

Dressage

Piste François Pasquier Carrière Concours

• LA ROCHELLE DOMPIERRE SUR MER (17) Clôture : 18 novembre Amat 201317051 Piste Jérôme Jazede Carrière (Normandie Drainage)

CSO 15-17 novembre

• ST ETIENNE DE TULMONT (82) Pro - Amat 201382015 Piste Bernard François Manège (indoor, Toubin-Clément)

17 novembre

• SOUILLAC (46) Amat 201346011 Piste Michel Gardes

21-24 novembre

• BARBASTE - JUMPING DES VENDANGES (47) Clôture : 18 novembre

Pro - Amat 201347029 Piste Jean-Francois Morand Piste Principale - Détente Principale (sable Lastik)

CCE 17 novembre

• CASTRES (81) Amat 201381033 Piste Vincent Tournadre

23-24 novembre

• JAU DIGNAC LOIRAC (33) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201333018 Piste Gaston Bileitczuk

Dressage 23-24 novembre

• BIARRITZ (64) Clôture : 18 novembre Pro - Amat 201364064 Stade Equestre (Lastik)

Endurance 17 novembre

• PAMIERS (09) CEI 201309001 - Amat 201309005

23-24 novembre

• HASPARREN (64) Clôture : 18 novembre Amat 201364013


Site - 214-219

16. Super jument de 10 ans par Dollar dela Pierre, très bien dressée, conviendrait à junior pour tournée des As Jeunes complet ou CSO. Tél : 06 16 54 02 25

Site - 214-219

27. Vds Quélios frison PP né 30/04/13. Père Bente412 père de la mère Tsjibbe388. 2e prime en septembre ! Tel. 06 78 33 63 90 lesfrisonsdelili@hotmail.fr

66. Vds. O’Malley de Gesmeray. SF bai Hongre 11 ans amateur 1 et grand prix 120. Garantie papiers. Dressé par professionnel. 10 000  €. Perpignan. Tél. 06 09 20 26 58

30. Jument de dressage née en 2010 qualifier pour Saumur2013 avec une moyenne de 79 %. Tél : 06 12 05 56 04 ou 06 77 22 28 14 www.chantalklimmer.com

Site - 214-219

Espagne. Poulinière noire SF. Souche exception. Sœur d’Alligator Fontaine. Cause réd. effectif. 7 000 € (négociable). Tél. 0034 629511987 info@cordesalinas.com

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

Site - 214-219

Site - 217-222

52. Vds jument KWPN de 11 ans par Manhattan. Trois bonnes allures. Convient tous cavaliers. Tél. 06 27 31 57 86

Site - 214-219

Site - 214-219

Belgique. Vds superbe jument pur sang arabe grise, 4 ans (Dark Victoria x Gilly). Tél. 0032495276371

Site - 217-222

PETITES ANNONCES

28

33. Vds Magnifique Paint horse plein papiers Tobiano 9 ans. Très beau model PP. Cheval de loisir ou de sport pour cavalier confirmé. Pas dominant.Vie au prés. Tél. 05 57 42 92 54 ou 06 50 50 15 13

FFE.com* es uniquement

aux, poneys et ân

RDV directement

sur www.lecheval.fr/pa

ou Rédigez-la !

(Attention, elle ne correspond pas à la mise en page définitive)

A retourner au Journal le cheval accompagné de votre règlement : Service PA 174 rue Division Leclerc - BP 33 - 88801 Vittel cedex ou par mail à maquette@lecheval.fr (photo en jpg ou pdf)

Presse

6 parutions

dans le journal du sport et de l’élevage

Le Cheval

90. Vends très belle jument, bai, 1,70  m a commencé les cycles libres 5 ans fin mai. Très bon coup saut. Visite clinique et radio OK. Tél. 06 14 91 06 75

57. Elevage de couleur vend poulains 2012, 2 perlino, 1 palomino, 1 champagne; 2013 1 palo; 2 crème, tous OC issu PP crème Ispano, super mental, polyvalent. Tél. 06 70 70 02 71

Web

3

+

50. A vendre jument SF 5 ans, radio ok, 9 sans-faute en cycle classique. Tél. 06 78 24 13 66

4

Diffusion

sur le site web du journal avec photos et vidéos

Le Cheval.fr

Votre rubrique

p Chevaux p Poneys p Pensions p Véhicules p Immobilier p Emploi p Matériel-Sellerie p Rencontres p Divers

Tarifs Journal +

35 €

(+ photo)

TTC

La rédaction se réserve le droit de refuser la publication de toute annonce, et particulièrement celles qu’elle jugerait à caractère raciste, sexiste, discriminatoire ou contraire aux bonnes mœurs.

+

Site - 214-219

Site - 214-219 Site - 215-220

LC - 219-224

13. Vds Trotteur Français papier plein, Alezan, Jument, 15 ans (1999), 1,55  m, 3 000 €. Localisation : Gignac la Nerthe 13180. Tél. 06 25 13 33 00

Site - 214-219

Site - 214-219

aus s i s u r

2

Site - 214-219

14. Cause maladie, vends 2 chevaux CSO, 5 et 6 ans, bonnes origines. Prix au plus offrant. Tél. 06 70 86 71 30

74.Vds Jument SF née en 1999, père Dollar de Semilly, père de la mère Prince Froid, 1,70  m, alezan brulé. Pluridisciplinaire. Contact : tiyareunion@wanadoo.fr

NOU VEAU ! * Annonces chev

71.Vds foal mâle bai (Kannan et Jicky de Nanatuel x Le prince de Thurin), mère sœur utérine Olivia de Nantuel. Prix : 6 000 €. Tél. 06 23 21 18 31

33. Une excellente sellection de chevaux de sport issus de grandes lignees, nous souhaitons reduire l effectif de notre cheptel. Tél. 06 80 87 98 39 ou 05 57 69 09 12

05. Vends KWPN de huit ans, dressage, CSO, CCE. Ce cheval est travaillé par un professionel de dressage, il change de pied appuyés, caractère exeptionnel. Tél. 06 74 60 13 03 Suivez-nous sur twitter Journalcheval

Bonus

Diffusion

sur la place de marché du cheval et à l’international

Vos coordonnées Nom : Prénom : Adresse : CP : Tél. :

Localité : E-mail :

Votre mode de règlement

p Par CB :— — — — / — — — — / — — — — / — — — — Date d’expiration : — — / — — Signature : Cryptogramme visuel (3 derniers chiffres au dos de votre carte) :— — — p Par chèque bancaire à l’ordre de le cheval p Facture

N°219 du 15/11/13

1

Le nouveau site de l’AECVL est ouvert, dedans une liste de 150 chevaux à vendre. « Cliquez » AECVL.com

Belgique. Vds superbe étalon pur sang arabe, bai black (17.4.1998) (Padrons Kadar x Dark Victoria) convient pour show, pour la selle et excellent reproducteur. Tél. 0032495276371

Site - 214-219

Le Cheval

Toute l’actualité équestre de votre région

LC - 219-224

LC - 219-224

95. Jument SF 6 ans, haut potentiel. Gagnante CC 5 ans et 6 ans. Classée sur 135. Franche, respectueuse avec du sang. Top origines. Tél. 06 86 49 60 06

55. A vendre Frison Hongre de 4 ans : Emiel est un copie de son père Jasper : magnifique, allures ravissantes et une criniere abondante ! www.frisonline.fr

Site-217-222

05. Vds cheval d’avenir, fort potentiel de dressage, des allures de rêve. Le cheval a des origines trés à la mode en Hollande Ampére par Samber par Rousseau 3 ans. Tél. 06 74 60 13 03

Site - 214-219

52. Vds trés belle pouliche bai né en 2013, fille de Vigo Cécé, mére par Soir d’Avril V, belles allures, de la taille, beaucoup de sang. Tél. 06 07 62 99 19

LC - 215-220

95. Top jument SF 8 ans, classée 130. Inarrêtable, gentille, bon équilibre, courageuse, franche, très beau modèle. 25 000 € négociables. Tél. 06 86 49 60 06

Site - 217-222

95. Top jument, 4 ans. Gagnante en CC 4 ans. Potentiel 130. Très belle. Caractère en or. 8 800 €. Tél. 06 86 49 60 06

Site - 214-219

LC - 219-224

LC - 219-224

Vente de chevaux


PETITES ANNONCES

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

29

05. Vends trois jeune KWPN de grande qualiter. Origine de prestige par Jazz, Ampere, Wonderboy. Chevaux travailler par cavalier pro. chevaux avec visite. Tél. 06 74 60 13 03

LC - 215-220

LC - 216-221

18. Jument 4 ans Père Cyrano Pondi, père de mère O’Malley. 1,60 m, bien dans sa tête. Prix : 3 000 €. Tél 06 35 37 21 99

LC - 217-222

24. A vendre, Wagner, hongre hanovrien alezan, 12 ans. Origines dressage par Weltmeyer. Belles allures. Polyvalent plat et CSO. Sort seul en promenade. Tél. 06 71 08 56 87

Site - 218-223

71. Rare AV Champion de France 2012 Hunter Style Elite, Petrol, hongre noir, 1,68  m, de la force et un superbe style. Prix : 35 000 €. Tél. 06 03 47 24 31

Site-215-220

Site - 215-220

Site - 215-220

Vente de chevaux

Ventes e g a v e l é à l’ h c a b n d ’A l t e

14. Vds pouliche 4 ans (Kidder, PS x Hirondelle du Brun, SF), environ 1,63 m, amateur. Fratries indicées CSO. Tél. 02 31 68 21 76 ou 06 88 13 35 79

27. Lucky PSA de 4 ans. Idéal pour cavalier voulant faire du CCE. Polyvalent, bon potentiel. A fait qq sorties en CCE. Tél 06 19 34 78 78

01. Vds SF 6 ans 1,72  m bai par Joly Fly des Forêts et Linda Grand Champ (Quat’Sous). Demi-frère Réhus-it. Aptitudes dressage-obstacle. 7 000 €. Tél. 04 74 52 75 71

Tél. 06 08 93 49 85

LC - 218-223

181 169-192

Site - 217-222

34. Votre cheval à la campagne pour son bonheur et le votre ! 300 Hect clôturés, alimentation adapté au cheval, Marque Marstall et Mühldorfer. Tél. 06 88 82 08 31

Véhicules

Largeur : 1,90 m Poids : 100 kg Avec lame de bourrelet Le Rivier 38300 Saint Savin Tél. : 04 74 92 49 09 Fax : 04 74 92 48 81 cdrgauthier@aol.com www.cdrgauthier.com

91. Haras de la Lisière propose pension bon rapport qualité prix avec 3 sorties aux paddock. Prix de 440 a 460 €. Tél. 06 08 69 72 02 celalisiere.com

54.Vds (4 500 €) ou loue 200 €/ mois pour compétition, très bon poney C 11 ans, coup de saut, tourne en Poney 1 et Elite. Cause passage à cheval. De préférence en Lorraine et à personne responsable, contre bons soins. Tél. 06 11 39 79 95

Pension

Pour optimiser vos sols de carrière et le coNFort de vos chevaux. Faciles d’utilisation, entièrement réglables pour un travail rapide et efficaces.

Site - 219-224

Site - 214-219

Retrouvez-nous sur

78. Ecurie d’Osmonde 78 vous proposes pension box a partir de 390 €/mois, pre/box, pension travail, travail sérieux et de qualité Tél. 06 23 08 78 16

Site - 219-224

Herses de carrière

42. Urgent ! Vend Tatou de Rechimas, poney D de CSO, Connemara, 1,45 m, gentil.Classé en tournée des AS poney 1 et 2. Médaille de bronze/équipe 3D. Tél. 06 72 22 49 47

34. A vendre futur crack ponette CSO, 6 ans, courageuse, facile, grand potentiel. Tél. 06 79 69 91 85

52. Le haras de la Voire propose de prendre vos chevaux en pension au box ou en pâture. Courtes ou longues durée. Une piste d’entraînement à disposition. Centre de reproduction équine. Surveillance poulinage. Le haras se trouve à 10 km du lac du Der. Surveillance 24h/24 7j/7. Tél. 06 73 74 00 69

Site - 214-219

Belgique. KWPN a vendre hongre 5 ans. Dernier résultat 4e dans la grande finale des chevaux de 5 ans wvur. Prix 10 000 €. Tél. 0472 557919

95. Exceptionnelle 8 ans prête sur 150, potentiel CSI 4*, très vite classée en 140/145 par un jeune cavalier. Jument parfaite pour cav. Pro. Prix bas. Tél. 06 86 49 60 06

Site - 216-221

Vente de poneys

LC - 214-219

Site - 215-220

Site - 217-222

78.Vds Darla Top (SF) pouliche par ZZ Top étalon (KWPN) et Amarena (KWPN) par Sydney (KWPN) est à vendre au sevrage. 71,66 % à Saumur 2013. Tél. 06 70 44 84 88

A vendre également un camion Iveco Stralis 430 cv, 350 000 km, toutes options, double essieu, année 2004, chassis galva, peinture métallisée, carrosserie Dongy 2010, huit places. (photo ci-dessus). Excellent état. 80 000 €.

Espagne. A saisir 2 poulinières PRE 100  % J.L de la Escalera (BecariaXIII et Canastera XCVII) et 4 pouliches (4 à 6 ans). T.0034677332802 ranchcercos@hotmail.com

Site - 215-220

Site-217-222

Site - 216-221

69. Vends jument paint-horse bai tobiano, Apha, 4 ans, 1,55 m, aptitudes trail, pleasure, loisirs. Sort seule ou accompagnée, très calme, facile à manipuler. Tél. 06 19 85 20 36

59. Vds « Thémis de la Fagne », Championne de France 6 ans, descriptif complet sur le site AECCP/à vendre/chevaux. Tél. 03 27 64 65 22 (le soir) ou 06 19 70 82 67

LC - 218-219

71. Magnifique Etalon Pure Race Espagnole de 5 ans, 1,65 m, 3 belles allures, caractère facile, trés beau modéle. Prix : 20 000 €. Tél. 06 03 47 24 31 Site - 218-223

45. Hongre 18 mois, Urbain du Monnai x Le Tot de Semilly, bai brun,moyenne taille,3 belles allures, souche indicée 140. Prix : 3000 €. Tél. 06 85 42 10 17

Site - 215-220

Site - 215-220

50. Cause retraite, l’élevage d’Altenbach naisseur de Volga d’Altenbach, la pouliche la plus riche des 4 ans 2013, vend tous ses chevaux, du foal aux chevaux de 1 à 5 ans ainsi que ses poulinières, pleines ou vides, des souches Itot du Chateau, Gazelle d’Elle, Gerbe d’Or, Camera, Dollar du Murier, dont la sœur utérine de Mic Mac du Tillard, pleine de Président.

33. A vendre Volvo XC 70, intérieur cuir, série luxe ttes options, attelle retractable, téléphone, éxcellent état, CT OK. Disponible immédiatement. Tél. 06 17 91 09 85


PETITES ANNONCES

30

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

www.montsec-equipements.fr 06 84 12 83 80 - montsecequipements@gmail.com

Site - 214-219

75. PL Stephex 4 places chevaux unique, double appartement, 2 douches, 2 toilettes, 6 couchages. Etat neuf. 80 000 km. Tél. 06 80 01 58 00

Site - 215-220

13. Camion PL Man à vendre,, 140 000 km, année 1996, mines OK, bon état, 5/6 places, coffre rangement. 18 500 € TTC. eurlmartiezgeoffroy@gmail.com Tél. 06 11 16 27 17

Site - 215-220

68. Vds VL Theault ttes options version luxe année 2012 20  000  kms, 150  CH, boite auto, 5 places passagers, sellerie. 52 000 € HT. Tél. 06 19 62 74 27 contact@hypopromo.fr

Site - 215-220

Véhicules

04. A vendre van berrard une place, ecxellent état, peu servi. Première main, en garage. Gastinel - 04860 Pierrevert. Tél. 04 92 87 88 61

Site - 219-224

64. Maison de 140 m² habitables, très bon état. Extension aménageable de 110 m². Box + abri de jardin. Terrain clos de 2 ha 700, prairie, parc arboré et bois. Clôture bois et haies champêtre autour de la maison. Magnifique vue Pyrénées sans vis à vis. 5 mn de Saint Palais (64120) ville avec tous commerces, écoles, collèges lycées, clubs sportifs, centre équestre, hôpital. 1 h de la côte basque. Prix de vente : 320 000 €. Tél. 06 77 60 84 13 filgipadrones@wanadoo.fr

Site - 214-219

Belgique. Fermette à vendre avec terrain de 3 000 m2, idéal pour manège déjà plusieurs box, fenille, grand étable, piscine, 5 chambre... à Louveigné Tél. 0479/659865

Site - 216-221

www.lecheval.fr

72. Vds camion Scania 210, 10 places, pont hydraulique, sellerie modulable, carrosserie 2003,TBE. Tél. 02 43 34 31 79 (HDR) 35. Vds 2 roues : prix 1 000 €; 4 roues : prix 1  200 €; 23 places : prix 7 500 €; chariot baché 11 places : prix 4 500 € (très bon état); Marathon khunlé 1 cheval : prix 3 800 € (état neuf); roulotte bohème : prix 14 000 € (très bon état). Ne répond pas aux sms. Tél. 06 38 59 81 27

Site - 219-224

Site - 215-220

61. Camion MTM 4 places chevaux + remorque 750 kilos a vendre, état excellent, suspension pneumatique ar + home car tout confort wc + douches, 4 couchages. Tél. 06 85 72 90 03

37. Cause départ à l’étranger vends camion Iveco 4 places, exc. état. CT OK juin 2014. Pont hydraulique. Grande sellerie aménagée, branchements, frigo. Tél. 06 08 96 54 60

Site - 216-221

Site - 218-223

35. VL master 120 ch «  THEAULT  ». Année 2004. 2 places chevaux. Pont arrière,crochet,3 places cabine + banquette. Embrayage neuf. 18 000 €. Tél. 06 37 51 99 89

Site - 216-221

63. Chignat. Bétaillère chevaux Iveco 35C18, 180CV, 10/2007, 170  000  kms. Très bon état. 3 couchages et Webasto. PTAC 3,5t. PTRA 7 t. Tél. 06 01 76 79 12

74.Vds superbe actros 3 pop out toute options, 5 places camping car, 6 places chevaux. Tél. 06 14 25 86 78

Voiture - Attelage

Site - 215-220

Site - 219-224 Site - 219-224

Fourgon Iveco 35C18 180CV, BTE 6, 10/2007, 170 000  km. Caisson Spier. Très bon état, entretien par professionnel, pneus/ freins neufs. 25 000 €. Tél. 06 01 76 79 12

68. Vends PL Man boite auto - 5 places chvx - 7 couchages - pop out - partie groom - toutes options. Etat neuf - 71 000 kms. Tél. 06 80 48 20 29 Site - 217-222

25. Carrosserie Cavalcar propose Renault Master neuf avec caisse polyester, pont latéral. A partir de 36 500 € HT. Tel. 06 75 41 55 96 www.cavalcar.fr

Site - 219-224

63. A vendre Van Renault Master 120 DCI PackCD 104  000 km. 2 chevaux. Embarquement latéral Tête à l’arrière. Embrayage neuf. Excellent état. 14 000 €. Tél. 04 73 80 23 60 ou 06 08 17 86 72

Site - 218-223

73. Vds camion 3 chvx Master 150 cdi 09/2009, permis B, caisse planch alu, clim, 3 pl cabine + couchette. Cse double emploi. Visible Savoie. 21 500 €. Tél. 06 59 40 84 23

Site - 218-223

Site - 219-224

Immobilier

57. Vds propriété équestre, poney club, écurie de proprietaires, 200 licenciés, 2 carrières, 1 manège, 55 boxes, 1 stab, 2 selleries. Tél. 06 89 95 34 27

31. Vds camion PL, 8 couchages, 6 chevaux, 65  000 Km, carte grise Francaise. Classe 3 autoroute. Prix : 200 000 € HT. Tél. 06 85 66 40 00

Suivez-nous sur twitter Journalcheval


PETITES ANNONCES

Site - 215-220

37. Entre Tours et Saumur, sur 2.5 ha propriété de caractère rénovée - longère, maison d’ami, dépendances, carrière arrosée, boxes, sellerie, potentiel. Tél. 02 47 58 03 14 ou 06 22 36 04 70

Site - 214-219

Site - 214-219

Site - 216-221

76. Paris 1h30, direct autoroute Rouen-Dieppe ou BelgiqueBretagne,très accessible SNCF, 10 kms mer, bonne exposition, rénovée en 1997, poss. construc 3 000 m. Tél. 06 60 16 40 95

Royaume-Uni. Arena Training Mirrors - Dressage Training Mirrors, 2440x1220 ou 1500 x 2540. info@mirrorsfortraining.co.uk

72. Vds marcheurs Rond et Ovale TELEHORSE.COM. Tél. 06 07 58 51 90

Site - 215-220

66. Vds magnifique mas catalan à 30 min de la mer,160 m2 hab sur 15 ha, 3 boxes, sellerie, piscine, atelier, caves. 560 000 € à déb. Tél. 06 66 03 28 32

50. Vds ferme de 10ha50 village La Marche à Chavoy près d’Avranches. Libre à la vente. 8 boxes, très grand hangar. Tél. 02 33 48 14 69

21. Ferme équestre, 150 m2, 3 chambres, salon, salle à manger, cuisine, dressing. 2 pièces indépendant à rénover. 15 boxes, rond de longe.En Bourgogne. Tél. 06 28 65 14 13

Site - 216-221

16. Propriété du 17/18e rénovée sur 5,6 Ha en Charente. Surf. Habitable de ~800 m² avec logis, bureaux, 3 gites + dépendances. Tél. 06 01 77 19 25 (Le soir)

Site - 219-224

08. Propriété rurale sur 10 ha : habitation, écurie 3 boxes, grange beaux volumes, carrière 40x25, parc arboré, clos, d’un seul tenant. Tél. 06 28 82 53 30

Site - 214-219

Site - 214-219

Site - 215-220

Site - 216-221

LC - 214-219

Immobilier

31

77.Vds foin récolte 2013, proche Fontainebleau et Melun 77 : roundballer 200 kg, botte carrée 350 kg, botte carrée 35 kg. Tél. 01 60 69 47 22 ou saveteux@wanadoo.fr

Site - 218-223

Le Cheval - N°219 - Vendredi 15 novembre 2013

06. Selle Jean-Luc Maurel 18 pouces dressage/endurance, vendue complète étrivière étrier, sangle, house d’origine... Contact : mc_megane@yahoo.fr

Belgique. A vendre complexe équestre, habitation et écuries. 2 pistes, int et ext, marcheur 3 pl, 7 boxes, pâture. Tout confort. Beaux matériaux. Tél. 0032477207243

88. Affaire à ne pas manquer  ! Nombreuses possibilités d’aménagements. Cadre exceptionnel et rare dans la région ! Appelez moi au 06 14 59 48 35

Annuaire équestre

LC - 215-220

18. Cher - Elevage spécialisé dans le percheron noir. Nombreux modèles tous montés attelés et travail (débardage) des 3 ans. Tél. 02 48 58 35 84

Agriculteur et éleveur de chevaux, célibataire, 43 ans, sérieux, sobre, ayant du temps libre, aime les sorties, désire rencontrer compagne pour amitié voir plus si affinités. Contacter le journal qui transmettra.

Divers

Matériel Equitation

49. Vends selle prestige modèle Versailles, 18 pouces. Quartier: L. Couleur : noir. Année : novembre 2011. État : excellent. Prix: 1 200 €. Tél. : 06 01 97 15 18

LC - 216-221

13. Alpilles/Camargue, propriété de 12 ha idéale pour culture foin de crau, étangs, mare, droits d’eau, oliveraie, chênes.Villa 280 m² pisc, studio. 1 400 000€.

Site - 219-224

33. 45’ Est Bordeaux, 15 ha, 500 m² dépendances, 7 boxes, girondine 1988, 6 chambres, exc état, activité chambres d’hôtes, idéal chevaux, 490 K€. Tél. 06 09 34 71 92

Site - 215-220

Site - 219-224

Belgique. Mellet 595 000 €. Propriété sur 30 ares pour 1 ou 2 familles ou 1 famille + prof. lib. Piste équestre + 4 boxes, 2 cuisines, 2 sdb, 5 ch. Tél. 0032 497547719

Site - 214-219

Site - 218-223

21. Ranch, 150 m2 habitable, 3 chambres, 2 pièces à rénover. 15 boxes, rond de longe, 2 hectares, Epoisses (21). DPE : F. Prix 280 000 €. Tél 06 28 65 14 13

Site - 214-219

Rencontres

27. Ecurie privée cherche pour saison 2014 2 chevaux à l’exploitation pour valorisation/ vente. Travail/soins et sérieux assurés. Sorties Pro et CCL. Conditions intéressantes. Tél : 06 11 26 53 86

Je m’abonne au journal Le Cheval SARL LE CHEVAL Domiciliation : CRCA VITTEL

Etablismt Guichet 17206 00265 N° compte Clé 57766142010 41 IBAN international : FR76 1720 6002 6557 7661 4201 041 CODE BIC : AGRIFRPP872

• Par téléphone 03 29 05 83 83 • Par courrier

accompagné de votre RIB ou de votre chèque à : Le Cheval Service abonnements BP 40033 88801 Vittel Cedex

Je choisis l’abonnement liberté pour 1,46 € par semaine, soit 5,84 € par mois seulement au lieu de 7,36 €, par prélèvement sur mon compte bancaire ou postal. Je remplis l’autorisation de prélèvement ci-dessous et je joins mon RIB. Je peux résilier ce service à tout moment par simple lettre, les prélèvements seront aussitôt arrêtés.

Autorisation de prélèvement

J’autorise l’établissement teneur de mon compte à prélever sur ce dernier le montant des avis de prélèvement présentés par Le Cheval. Organisme créancier : Le Cheval - BP 33 - 88801 Vittel - N° national d’émetteur : 478363 1 Compte à débiter 2 Titulaire du compte Nom Prénom Adresse Code postal Ville 3 Etablissement teneur du compte à débiter Etablis. Adresse Code postal Ville N.B. : je vous demande de faire apparaître les prélèvements sur mes extraits de compte habituels. 4 Date : Signature : En application de l’article L.27 de la loi du 6 janvier 1978, relative à l’informatique et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification pour toute information vous concernant et vous adressant à notre siège. Les informations requises sont nécessaires à l’établissement de votre commande. Elles pourront également être cédées à des organismes extérieurs sauf avis contraire de votre part.

Je préfère l’abonnement 1 an à 75 €

Indiquez votre mode de règlement Par carte bancaire : — — — — / — — — — / — — — — / — — — — Date d’expiration — — / — — Signature Cryptogramme visuel

— — — (les 3 derniers chiffres au dos de votre carte) Par chèque à l’ordre de le Cheval

Mes coordonnées Nom : Prénom : Elevage : Adresse : Code postal : Localité : Tél. : Port. : E mail :

Facture

Cadre réservé au journal Date de réception

Num

à

N°219 du 15/11/13

Par virement : RIB



219