__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 23

...ça vient de sortir !

Deux auteurs du cru se penchent sur le passé

Deux auteurs régionaux plongent dans le passé. Macha Méril évoque le destin des Russes blancs et la communauté des anciens cosaques. Jean-Louis Le Breton réhabilite une mystérieuse écrivaine du 19e siècle...

Vania, Vassia et la fille de Vassia Macha Méril On sait les liens qui unissent l’actrice Macha Méril au Gers. Son dernier livre fera l’objet dans la région d’une attention particulière et amicale. En fait, ce n’est pas vraiment un livre de Macha Méril. Plutôt celui de Marie-Madeleine Wladimirovna Gagarine, son vrai nom. Ses parents, le prince et la princesse Gagarine, ont connu le destin tourmenté de ces exilés fuyant le régime bolchévique instauré en 1917. Ils se fixèrent en France, et obtinrent vite leur naturalisation. Macha Méril ne retrace pas leur vie. Elle brosse certes une histoire de Russes blancs émigrés, mais elle la fixe en Corrèze, à la fin des années 1930, dans une petite communauté d’anciens Cosaques, fils de cavaliers la Garde impériale du Tsar. Ils vivent là, discrets et repliés sur eux-mêmes, et se consacrent à l’élevage de chevaux. Le livre s’intéresse à trois personnages de ce groupe singulier, qui vont traverser le siècle avec des fortunes diverses. Vassia veut libérer la Russie des Rouges, quitte à s’engager avec l’Allemagne. Veuf, il laisse sa fille Sonia aux bons soins de son ami Vania, un Russe qui ne se morfond pas dans le passé, fût-il glorieux. La petite Sonia a des talents, musicaux notamment. Un aristocrate célibataire la repère et va prendre en charge ses études. Sonia sera énarque, haut-fonctionnaire et académicienne, un parcours parfait d’assimilation républicaine. De gauche, elle n’apprendra que sur le tard le fourvoiement tragique de son père. Il y a probablement un peu (beaucoup ?) de Macha Méril dans le personnage de Sonia qui éclaire tout le roman. Un livre émouvant et enlevé, écrit au chevet de son regretté mari Michel Legrand, disparu en janvier 2019. Aurélien Pastouret

Vania, Vassia et la fille de Vania

Macha Méril - Éditions Liana Levi -340 pages — 21 € Dédicace de Macha Méril le vendredi 10 avril à 18 h à la librairie "Chat Pitre 32" à Condom et le samedi 11 avril à partir de 9h30 à la librairie Corbel, 10 place de la Liberté, Eauze.

Ce qu'on dit au fumoir

Jean-Louis Le Breton - Marie-Léonie Devoir En 1936, Colette publie un livre de souvenirs, « Mes apprentissages » et parle d’une de ses amies « qui signait “Henry de Lucenay” les romans d’aventures lointaines qu’elle écrivait, résignée, pauvre, au coin d’un feu maigre de pension de famille… » Mais aujourd’hui, on ne trouve plus aucune trace de cette « Madame de Lucenay ». Rien sur le net, pas de fiche Wikipédia, aucune page de bibliophile, nada… Intrigué, Jean-Louis Le Breton (que nos lecteurs connaissent bien) a mené une enquête littéraire passionnante pour découvrir la véritable identité de madame de Lucenay et reconstituer son parcours de vie. La recherche démarre dans le Gers et le Lot-et-Garonne où se situe l’action du premier roman d’Henry de Lucenay déniché chez un libraire d’occasion : « Les portes de bronze ». Mais bientôt le doute s’installe. Ce « Henry de Lucenay » estil vraiment l’amie de Colette écrivant sous un faux nom ? Existe-t-il d’autres romans ? De piste en piste, on suit le développement de cette étonnante investigation pleine de rebondissements au cours de laquelle le journaliste nous présente de nombreux personnages qui ont jalonné la route de madame de Lucenay. Il reconstitue sa vie et sa carrière littéraire. En seconde partie de livre, on découvre onze nouvelles de Marie-Léonie Devoir (car tel était le vrai nom de madame Lucenay) et son style d’écriture qui, pour certains textes, se rapproche de Dickens ou d’Edgar Poe. À recommander à tous les curieux de littérature ! Arthur Pagani

Ce qu’on dit au fumoir

Jean-Louis Le Breton — Marie-Léonie Devoir Éditions Panache - 300 pages — 21 € Sur le site : www.editions-panache.com. Chez la libraire Françoise Corbel à Eauze – Au Tabac du centre à Nogaro. Conférence/dédicace de Jean-Louis Le Breton le vendredi 27 mars à 17 h à la salle Félix Soulès à Eauze avec la librairie Corbel. 23

Profile for Hugues de Lestapis

Le Canard Gascon 86  

Le Canard Gascon 86 - mars-avril 2020 - Des artisans et des commerçants près de chez vous.

Le Canard Gascon 86  

Le Canard Gascon 86 - mars-avril 2020 - Des artisans et des commerçants près de chez vous.

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded