Page 1

LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:49 Page1


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:49 Page2


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:49 Page3

À DEUX PAS DU DÉPAYSEMENT Les grandes vacances sont déjà bien installées et, avec elles, leur rythme pas si « farniente » que ça. Notamment pour les parents. L’école n’est plus qu’un lointain souvenir pour nos chers bambins qui errent désormais à pas lents dans l’appartement. C’est la danse du désœuvrement estival qu’il faut combattre à tout prix. Ça tombe bien, le menu des prochaines semaines s’annonce copieux. Scènes artistiques, concerts à gogo, dégustations et bon son, l’immense brasier culturel qui enflamme l’été en Beaujolais va crescendo depuis le coup d’envoi des feux de la Saint-Jean. C’est la saison du lâcher prise et le programme est calibré pour un dépaysement complet. « Fêtes… votre été » installe ses scènes partout à Villefranche, le « Festival en Beaujolais » fait ses sauts de puce de village en village pour diffuser la culture quand « Les Vendanges Musicales » viendront clore ce grand mezze dans le redoux de septembre. Si vous êtes plus tranxène que larsen, vous trouverez sans doute la paix intérieure à parcourir les magnifiques paysages du Beaujolais qui, du vignoble aux forêts, sont autant de bonbons pour l’âme des contemplatifs. Ici, nous savons varier les plaisirs et les terroirs. De quoi sortir l’adolescent le plus mou de sa léthargie postscolaire. Belles vacances à tous ! L’ÉQUIPE

DU

NOUVEAU

Directeur de la publication : Benjamin Solly (benjamin@le-nouveau.com) Rédacteur en Chef : Benjamin Solly – benjamin@le-nouveau.com Journalistes : Benjamin Solly, Isabelle Martin Grève-Viallon, Marie-France Balandras Directeur de la publication : Benjamin Solly

Rédacteur en Chef : Journalistes : Photographe : Commercialisation :

Benjamin Solly Photographe : Michel Goiffon sauf mention, Saby Maviel Commercialisation : Delphine Roybet (06 06 59 81 76), Aurélia CalzattiBenjamin (07 70 67Solly 01 57) Isabelle Martin Grève-Viallon, Mathieu Goudot, Réalisation : Marc Chilliet – marc.chilliet@orange.fr – Lyon, Beauregard Michel Goiffon Couverture : Photo : © 123 RF - Banque d’images Delphine Roybet (06 06 59 81 76), Aurélia Calzatti (07 70 67 01 57), Fabrice Impression Lamazière (69) Rondepierre (07 82 87 20 25) Ne pas jeter sur la voie publique. La reproduction des textes, dessins et photographies Saby Maviel publiés dans ce numéro sont la propriété exclusive du magazine le Nouveau, une marque de la SAS le Nouveau au capital de 3 000 euros. RCS Mâcon 809 411 788. Direct & Création Elle se réserve tout droit de reproduction dans le monde entier. Marc Chilliet En cours d’immatriculation ISSN. – 06 86 79 83 17 – Lyon, Beauregard

Photographe ayant collaboré à ce numéro : Création graphique : Réalisation : Photo couverture : © Michel Goiffon Impression Lamazière

le Nouveau | juillet 2017 | 3


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:49 Page4

Raison VILLEFRANCHE sociale du point de vente 500, av de l’Europe - 04 74 65 69 8 Adresse du point de vente

NOUVEAU DISTRIBUTEUR


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:49 Page5

S O M M A I R E 14 SONS D’UNE NUIT D’ÉTÉ

INFOS Les temps forts de l’actu en images............................... 6-7 30e anniversaire du CCAB ................................................ 8 Politique......................................................................... 10 Culture ....................................................................... 12-13

10 DÉCOUVERTE

20 12

Sortir des sentiers battus................................................ 20 Re-découvrir Megève...................................................... 21

été 2017

À VILLEFRANCHE ET EN BEAUJOLAIS GASTRONOMIE/STYLE Cuisines Bernollin ...........................................................22 Le Savigny......................................................................23 Claudie Solly...............................................................24-25

PHOTOS Groupe Thivolle...........................................................26-27 Reica .........................................................................28-29 Tonic Live .......................................................................30 BD Miam ........................................................................32

DIÉTÉTIQUE

Une taille de guêpe après lété......................................... 34

le Nouveau | été 2017 | 5


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:49 Page6

© BM Lyon

orages, ô désespoir

s Des abribus arrachés, des arbres au sol, des routes et garage balayé tout a Fleurie ru parcou a qui orage violent le noyés, à sur son passage, le lundi 10 juillet. « On a relevé des vents © Julien Revillon c Frédéri ton plus de 100 Kmh, témoig ne le maire fleuria sur e abattu orages et c’est une tornade qui s’est Miguet. Fleurie était au centre de la rencontre de deux ique, numér salle la èque, la salle des sports, la ville. Beaucoup d’équipements publics, comme la biblioth ophe naturelle a été demandé. Dans le catastr de état en ent placem Le » s. ont été touchés et inondé qui avaient balayé les vignobles de Fleurie vignoble, l’épisode climatique rappelle les funestes orages désolés et des raisins éventrés, qui jonchent par deux fois en 2016. Les premières images des ceps l’optimisme. Dans la soirée du 11 juillet, le à les rangs de certaines parcelles, laissent peu de place pagnait Frédéric Miguet pour une tournée accom i sous-préfet de Villefranche sur Saône Pierre Castold par la tempête. causés dégâts des ur d’inspection, pour mieux prendre l’ample

© Julien Revillon

RETOUR EN IMAGES SUR

LES TEMPS FORTS DE L’ACTU

le veNt nous portera ? Le projet éolien du Beaujolais vert sera implanté sur la commune de Valsonne dans le département du Rhône. Quatre éoliennes d’une puissance unitaire de 2 MW seront installées. Identifié depuis 2012 comme emplacement privilégié pour le développement des énergies renouvelables, le site a fait l’objet de nombreuses études et plusieurs variantes d’implantation ont été envisagées. En 2016, les demandes d’autorisations comprenant, entre autres, l’étude d’impact sur l’environnement, ont été © EDF Energies nouvelles déposées auprès des services de l’État. Le projet a reçu sa La collectivité est très heureuse de pouvoir mettre en œuvre cette recevabilité le 2 juin 2017, engageant ainsi le processus d’instruction opération et de donner la possibilité à ses habitants de contribuer du dossier. À partir de samedi 15 juillet et pendant 45 jours, EDF pleinement à la réussite de ce projet », explique le président de la Énergies Nouvelles donne la possibilité aux Rhodaniens de financer, COR Michel Mercier . Les habitants de la Communauté avec intérêts, les études de vent du projet éolien du Beaujolais Vert. d’agglomération de l’Ouest Rhodanien bénéficient d’un taux Cette opération est ouverte exclusivement aux habitants de la d’intérêt annuel bonifié de 6 %, porté à 7 % pour les habitants de Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien lors des trois Valsonne et des communes limitrophes : Ronno, Les Sauvages et premières semaines. L’opération est accessible sur la page Amplepuis. Dans cette logique, les prêteurs de Valsonne, Ronno, www.lendosphere.com/beaujolais. « La Communauté de l’Ouest Amplepuis et Les Sauvages pourront prêter entre 50 € et 5 000 € ; Rhodanien (COR) est engagée depuis de nombreuses années dans ceux de la Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien, une stratégie de développement durable. Par la mise en place d’un jusqu’à 3 000 € ; et les autres prêteurs Rhodaniens, jusqu’à 2 000 €. financement participatif, la COR a souhaité que les habitants Pour eux, l’opération sera ouverte à partir du 5 août et jusqu’au puissent être partie prenante du projet. 31 août. L’objectif de collecte est de 100 000 €, pour financer les études de vent de ce projet de quatre éoliennes, qui pourrait alimenter à terme près de 6 000 foyers.

trésors cachés L’Office de Tourisme Villefranche Beaujolais propose une visite guidée nocturne des cours et maisons Renaissance de la capitale du Beaujolais le vendredi 21 juillet à 21 h 30. Au départ de l’Office de Tourisme, le guide vous emmène au cœur de l’histoire caladoise en traversant les cours et maisons de l’époque Renaissance. Deux heures de balade de part et d’autre de la rue Nationale pour vous initier à l’art de la Renaissance. Vous connaîtrez la cour des Fleurons, la Maison de bois, la cour Giliquin, l’hôtel Mignot de Bussy, autant de lieux chargés en histoire caladoise. Inscription et règlement à l’Office de Tourisme (tél : 04 74 07 27 40). Tarifs : 6 euros (adulte) 3 euros (enfant à partir de 8 ans, scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi). Gratuité pour les adhérents de l’Office de Tourisme Lieu de rendez-vous : devant les locaux de l’Office de Tourisme (96 rue de la Sous-Préfecture) pour un départ à 21 h 30 précises. © Wikipedia

6 | été 2017 | le Nouveau


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:50 Page7

Le 23 juin dernier, les truelles étaien t de sortie rue de la du premier technibloc* de la Villa Durabo 2 Salamandre à Belleville. Et pour cause ! La pose ille Bernard Fialaire à l’édile de Saint Jean a mobilisé les acteurs locaux. Du maire de Bellev hes à l’invitation de Johan Révillon, le manc les ssé d’Ardières Serges Fessy, tous se sont retrou projet comprend 2 bâtiments : la Résidence président d’Actipole Immobilier (FiduSab). Le 2 2 o, d’environ 2 200 m . La Résidence Durabo Durabo, d’environ 1 500 m et Actipole Durab libre et logements intermédiaires), destinés comprendra 24 appartements (logements à loyer nement. Actipole Durabo, destiné aux clients à la location, des celliers et des places de station re commerces. Dans la lignée de la 1 tranche de professionnels, proposera des bureaux et des otion-Construction" des Grands Paris du la Villa Durabo, qui a reçu fin 2014 le prix "Prom t reliés à la station d’épuration de traitement des Logement, les deux nouveaux bâtiments seron des pompes à chaleur. Impact : une facture via eaux usées de Belleville pour le chauffage ser les économies d’énergie, la Résidence énergétique inférieure de 30 %. En plus de favori Dura bo a fait un choix écolo gique : récup érer l’eau de pluie et la stock er dans deux citernes souples installées dans les combles, afin de la réutiliser. Alors Dura bo, ça veut dire quoi ? « Je durer ai », et c’est égale ment la devise de Belleville ! *marque déposée par Plattard

© Actipole

© Albi Rugby

je durerai, saisoN 2

back dans les packs C’est désormais officiel. Maxime Fray, formé au CSV, revient en Calade et va enfiler à nouveau le maillot ciel et blanc pour la saison prochaine. Après le retour au club de Sébastien Bouillot, venu de Bourgoin-Jallieu avec son coéquipier Fabio Da Silva, offrant ainsi au CSV une charnière de Pro D2, un autre rugbyman qui a évolué en Pro D2 à Albi la saison dernière a lui aussi décidé de signer au CSV. Mais plus qu’une simple arrivée, c’est un retour aux sources pour Maxime Fray. Formé au CSV, il a fait le choix de se concentrer sur sa carrière professionnelle : titulaire d’un master en droit du sport, il compte poursuivre dans cette voie et a donc préféré s’orienter, côté rugby, vers une solution compatible avec ses ambitions. Le cœur a ainsi été plus fort et il a repris sa licence, aujourd’hui, au Cercle sportif de Villefranche, renforçant ainsi notre première ligne, ajoutant ainsi son nom aux autres retours au club déjà enregistrés cette saison. La saison 2017-2018 s’annonce sous les meilleurs auspices pour le CSV.

le Nouveau | été 2017 | 7


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:50 Page8

N | INFOS ■ beaujolais

30 ANNIVERSAIRE e

© Michel Goiffon pour la page

Le CCAB se mouille pour ses partenaires

8 | été 2017 | le Nouveau

P

récurseur, le Centre Culturel Associatif Beaujolais (CCAB) portait sur les fonts baptismaux son Collectif d’Entreprises Partenaires dès 1987. Depuis trente ans, plus de 130 entreprises locales se sont engagées pour soutenir son action culturelle sur le territoire, à travers notamment le Festival en Beaujolais, événement annuel et « signature » artistique du CCAB. Pour rendre un juste hommage à la constance des acteurs économiques locaux, le CCAB a mis à l’eau un radeau de nidification depuis le site du Bordelan (Anse) du Groupe Plattard, le 3 juillet dernier. Un symbole fort qui illustre les liens profonds entre la culture, l’économie, l’environnement et le développement du territoire. ●

À l’invitation de l’équipe du CCAB (1), l’ensemble des partenaires (2) a été invité à participer à la mise à l’eau (3) de la berge de nidification (4), symbole fort des liens fertiles qui unissent le CCAB et les entreprises locales. Un parcours balisé sur les bords de Saône et plusieurs étapes pour les partenaires du CCAB. Chacun a posé sa pierre (5), au sens propre comme au figuré (6), à l’édifice culturel du Beaujolais avant de participer collectivement au final. Sous le patronage bienveillant du sous-préfet de Villefranche Pierre Castoldi et du directeur du CCAB Yves Pignard (7), de l’hôte de l’événement Jacques Plattard (8) et des personnalités présentes, le radeau porteur de galets pour les sternes pierregarin en voies de disparition, qui ne peuvent pondre que sur des îlots gravillonnés, a finalement largué les amarres pour un long voyage au fil de l’eau.


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:50 Page9


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:50 Page10

N | INFOS ■ politique

Le nouveau maire de Villefranche Le 10 juillet dernier, à l’occasion d’une séance extraordinaire du conseil municipal, les élu(e)s de Villefranche-sur-Saône ont confié les clés de la Ville à Thomas Ravier pour assurer la fin du mandat. Le nouvel édile caladois est âgé de 39 ans.

T

ouché par le non-cumul des mandats, le député du Beaujolais Bernard Perrut a rendu son écharpe de maire de Villefranche. Après le renouvellement de son mandat de député en juin dernier, le parlementaire quittait dans la foulée ses fonctions à la tête de la Ville. Consacré maire honoraire le préfet de région Henri-Michel Comet , le parlementaire veut toutefois rester actif au sein de la nouvelle équipe. Il conserve ainsi un poste de conseiller municipal « boosté », délégué aux compétences exercées au nom de l’État, chargé des relations institutionnelles et du rayonnement de la ville.

THOMAS RAVIER L’exécutif municipal a d’ailleurs été profondément remanié (voir encadré). Avant d’entamer son discours inaugural, Thomas Ravier a été élu par ses pairs à une large majorité. Candidat désigné par la majorité municipale, l’ancien adjoint à l’urbanisme veut « rendre à Villefranche tout ce qu’elle lui a donné. » Ce caladois pur sucre a déjà lancé les projets de rénovation du Promenoir, pilotant également le projet d’écoquartier à la Quarantaine. L’échelle est désormais plus large pour le premier magistrat de la Ville qui a brossé les grandes lignes de son action municipale : pas d’augmen-

tation de la fiscalité, renforcement de l’attractivité économique en accord avec l’Agglo, la sécurité et la lutte contre le communautarisme. Pour ce faire, le maire de Villefranche a redessiné les contours de son équipe et étrenné pour sa première sortie officielle sa nouvelle écharpe de maire lors de l’hommage rendu aux pompiers place des Arts, le 12 juillet, dans le cadre des festivités républicaines du 14 juillet. ●

Le nouvel exécutif municipal de Villefranche Thomas Ravier, maire. Sophie Lutz, 1re adjointe,

déléguée à l’Éducation et aux ressources humaines Alexandre Portier, 2e adjoint délégué aux finances, à la stratégie économique et à la sécurité Olivier Mandon, 3e adjoint délégué à l’environnement, au développement durable et à l’innovation Muriel Blanc, 4e adjointe déléguée à la jeunesse Michel Jambon, 5e adjoint délégué à la vie sportive Martine Glandier, 6e adjointe, déléguée au commerce, à l’artisanat et à la formation Didier Barry, 7e adjoint délégué à la voirie et à l’aménagement urbain Béatrice Berthoux, 8e adjointe déléguée à la culture Marie-Camille Jacquemet, 9e adjointe, déléguée aux solidarités Jean-Luc Guénichon, 10e adjoint délégué à la cohésion sociale Capucine Seive, 11e adjointe déléguée à l’enfance, à la famille et à la santé.

10 | été 2017 | le Nouveau

LA PLUME ET L’ÉCHARPE Avant d’enfiler l’écharpe de maire de Villlefranche, Thomas Ravier taillait sa plume ! Le 6 juillet dernier, le nouvel édile caladois dédicaçait, aux côtés des coauteurs, le onzième opus des aventures de l’inspecteur Bonnier, intitulé Flash d’Anse à Villefranche (LGO Éditions). « Un polar déjanté et historico-touristique, du Beaujolais à Pérouges, le plus dingue jamais écrit », avoue l’écrivain Jacques Bruyas, créateur de la série en cours d’adaptation sur France 3. Le journaliste François Riche, Renaud Donzel et Rémi Depoorter ont également mis la main à la pâte de cette nouvelle livrée délicieuse, disponible chez Cultura Villefranche et chez tous les bons libraires locaux !


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:50 Page11

N | INFOS ■ éco Le 29 juin dernier, Maison et Services Grand Rhône inaugurait son siège social à Gleizé (69). Leader des prestations de services à domicile pour les particuliers, © Aristote Développement

l’entreprise créée en 2004 par Michel Rousset compte plus de 180 collaborateurs en CDI, répartis dans les huit agences implantées sur le Rhône.

MAISON ET SERVICES C’

était une première ! Nul doute que l’expérience sera reconduite. Concomitamment à l’inauguration de son siège social le 29 juin dernier, Maison et Services organisait un Forum de l’Emploi. Faire découvrir les différentes facettes des métiers de l’entreprise et rencontrer de futurs collaborateurs, tels ont été les enjeux de cette journée particulière, une première sous ce format, réunissant sur le site de Gleizé Pôle Emploi, la Mission Locale et la MDEF. Les collaborateurs de l’entreprise ont librement échangé sur leur métier avec les candidats conviés par les structures impliquées. Cette

initiative innovante a été unanimement saluée par les partenaires et les élus présents dont le député Bernard Perrut , et le maire de la commune Ghislain de Longevialle.

18 CDI à pourvoir d’ici à la fin de l’année Passion, proximité, confiance autant de valeurs portées par Maison et Services, une société humaniste, qui attache une importance toute particulière à la formation de ses salariés. Au total, ce sont 18 CDI qui sont à pourvoir d’ici à la fin de l’année. Par ailleurs, face à la demande croissante en services à domicile, Maison et Services ouvrira en 2017, 2 nouvelles agences

S O R T E Z D E S STA N DA R D S , OSEZ LA MAISON SUR-MESURE !

© Aristote Développement

Inauguration du siège social à Gleizé

et proposera deux nouvelles prestations : Maintien ADOM, pour préserver l’autonomie de tous, et Nounou ADOM, spécialiste de la garde d’enfants à domicile. Un bel état d’esprit, beaucoup d’enthousiasme et un partenariat exemplaire, voilà de quoi donner envie de poursuivre une expérience aux résultats immédiats et profitables. ●

Pourquoi auriez-vous la même maison que votre voisin ? Chez Maisons Arlogis, chaque construction est une création originale, conçue sur-mesure pour s’adapter vraiment à vous.

Villefranche

04 74 65 85 60 Macon

03 85 22 98 25

villefranche.arlogis.com macon.arlogis.com

le Nouveau | été 2017 | 11


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:50 Page12

N | INFOS ■ culture

MUSÉE DE SAINTROMAIN-EN-GAL D

© Patrick Ageneau

La mémoire encapsulée jusqu’en 2067

© Patrick Ageneau

12 | été 2017 | le Nouveau

© Patrick Ageneau

Le projet porté par le Département du Rhône a mobilisé des partenaires prestigieux comme l’Institut national de l’audiovisuel (INA), l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon (ENSBA), le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon (CNSMD), ainsi que de nombreuses universités. Le 8 juin dernier, une cuve de béton de cinq mètres cubes a été enfouie sur le site archéologique de Saint-Romain en Gal. Le choix du lieu n’est pas anodin. Le « cube » a été placé dans les vestiges de la cave de la maison du Dieu Océan, qui compose une réserve archéologique exceptionnelle de 3000 m2. Découverte il y a près de 30 ans, cette cave avait été remblayée puis rouverte pour accueillir la capsule temporelle.

© Patrick Ageneau

© Patrick Ageneau

© Patrick Ageneau

ans le cadre de son projet « Mémoires passées, Mémoires futures 1967/2017/2067 », le Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal a mis le public à contribution, afin de mettre en lumière les « mémoires du présent que l’on désire transmettre au futur. » Dans une copie d’amphore antique, près de 800 contributeurs ont déposé leurs messages aux prochaines générations. Le 24 juin dernier, l’amphore a été scellée puis déposée dans une « capsule temporelle » décorée par les jeunes grapheurs du club Street Art du lycée Ella Fitzgerald de Vienne, supervisés par l’artiste Yann Gagnage , enfouie sur le site archéologique. Chaque contributeur a reçu un récépissé qu’il pourra conserver et léguer à un de ses proches, enfants, petits-enfants, amis, et ces derniers pourront venir redécouvrir le message, dans 50 ans, en 2067. Retour en images sur un projet. ●


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:51 Page13

N | INFOS ■ culture

© Julien Bouleau - Rhône

La cellule de béton qui compose le coffrage de la capsule temporelle a été librement « graffé » par les jeunes du club Street Art du lycée Ella Fitzgerlad de Vienne. Ils étaient accompagnés dans ce projet par leur animateur et artiste Yann Gagnage.

© Julien Bouleau - Rhône

© Patrick Ageneau

© Julien Bouleau - Rhône

Le 24 juin, c’est le jour J pour l’enfouissement de la capsule temporelle sur le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal, devant de nombreux spectateurs. Il est encore temps pour les retardataires de noircir quelques lignes pour le futur avant le placement de l’amphore dans son écrin de béton. Avant de procéder à l’encapsulage, le président du Département du Rhône Christophe Guilloteau et sa vice-présidente déléguée à la culture et au tourisme Martine Publié ont rappelé l’importance de la mémoire et de sa transmission comme lien social intergénérationnel.

7

© Julien Bouleau - Rhône

© Julien Bouleau - Rhône

© Julien Bouleau - Rhône

Les derniers messages rejoignent l’urne de terre cuite qui est ensuite placée dans la capsule temporelle. Rendez-vous en 2067 pour son extraction !

© Julien Bouleau - Rhône

© Julien Bouleau - Rhône

© Julien Bouleau - Rhône

© Julien Bouleau - Rhône

12

le Nouveau | été 2017 | 13


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:51 Page14

N | DOSSIER CENTRAL ■ b

) .15 (P HE C N A FR LE IL V À É ÉT E FÊTES... VOTR ) FESTIVAL EN BEAUJOLAIS (P.16 (P.17) LES VENDANGES MUSICALES FESTIVAL DÉZING (P.18) (P.18) E U Q SI U M EN ET E ÈN SC EN BEAUJOLAIS ) .19 (P IS LA JO U A BE EN E RT A TM MON (P.19) LES ESTIVALES DE CHIROUBLES GUINGUETTE VILLAGE (P.19)

SONS

D'UNE NUIT D'ÉTÉ

À

VILLEFRANCHE

ET EN

BEAUJOLAIS 14 | été 2017 | le Nouveau


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:51 Page15

N | DOSSIER CENTRAL ■ b

T. JUIN h SEPT

2 ÉDITION 2017

ONS TION ATI ESTA MANIFEST S ES ITE ATUIT GRATU

Musique Mu CCiinéma S Sppectacles Street-art Cultures numériques

© Villefranche

i

FÊTES… VOTRE ÉTÉ

Série d’évènements culturels estivaux, « Fêtes… votre été » propose un programme musical

soutenu à partir du 15 juillet à art et Villefranche. Après avoir laissé la part belle au street les aux cultures numériques, le festival rebranche donc jacks pour une série de concerts prévus jusqu’au s, 30 septembre prochain. Pour fuir les sentiers battu ammation « Fêtes… votre été » a choisi de répartir la progr Arts, qui sur plusieurs scènes. La traditionnelle Place des à jadis guinchait aux notes s’échappant du kiosque une série musique, reviendra à ses premières amours avec de concerts prévus en juillet et septembre. Le parc ment mis Vermorel, qui ceint la maison éponyme, sera égale à contribution. Un théâtre de verdure calibré pour s l’expression musicale ! Enfin, ce sont deux scène fête. Le caladoises actives qui participent également à la du gros Classic Rock Café et Le New 1900, qui balancent er la son chaque semaine à Villefranche, viennent boucl boucle !

h i 15 juillet — 18 s Arts – Samed de e ac Pl – na h 18 Kafa edi 19 juillet – des Arts – Mercr redi 21 juillet – nd Ve – Matali – Place fé Ca ck o – Classic Ro

uges/Ors Les Lucioles Ro

juillet – 19h 00 – Vendredi 21

19h

19h – 19h medi 29 juillet h e des Arts – Sa redi 4 août – 18 nd Ve Celenod – Plac – el t – Parc Vermor te in Qu t h sa 18 es – David Br ndredi 25 août i rc Vermorel – Ve Ar ts – Sa m ed s de Alla Prima – Pa e ac Pl ia s Ro m éo –

Z E E D MM N MA GRA E D RO L'P

a al Ge or ge s Br iz

17h 2 septembre – embre – 17h – Samedi 9 sept ts Ar s de e i ac Pl – Ar ts – Sa m ed Frédéric Bobin – Pl ac e de s ie Jo ur oe Ch or al e À Ch 17h i 16 septembre – s Ar ts – Sa m ed ec t – Pl ac e de Wor ld be at W

ah ad Pr oj

17h 23 septembre – septembre – ts – Samedi 30 Ar s de e ac Pl – ar

Schine

17h.

© Jazz Rhône

OK – Le New 19 juillet – 18h Pépé Ly/Jerry ts – Samedi 22 Ar s de e t – 19h ac Pl – Vendredi 28 juille Criolando Trio sic Rock Café – as Cl – 28 juillet zz di Ja re nd m Pépé Ly/Mili Rock Café – Ve sic as Cl – n ve uges/Hea Les Lucioles Ro

u Quintet a id Bressat v a D ir o u v ite r, ez et compos uvez, fonc e o t p is n le ia s P u . o Si v ût prochain cène Jazz rel, le 4 ao breuses s m o n e d r u Parc Vermo Dave ts s comme est présen n t ie a ic s s s u re m B e David ux côtés d u d é… L e tian Esco et a joué a s e ri c h n C a r, Fr e n t e ire à ewa onservato Dee Bridg C e u e a D z , z n a ja no Liebm et au eur de pia en Bresse rg st profess u e o n B a e m d z l z ja ementa munal de ent Départ In te rc o m t n e m e Rayonnem n orel, le yon parc Verm o ire à R a t u a d v r n e ri s c n é Co e. Dans l’ h e s/ S a ô n Villefranc oubliable. et d’être in m ro p rt e c con

RETROUVEZ TOUT LE PROGRAMME « Fêtes... votre été » sur www.villefranche.net

le Nouveau | été 2017 | 15


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:51 Page16

N | DOSSIER CENTRAL ■ b

FESTIVAL EN BEAUJOLAIS

(CCAB), le Festival en Organisé par le Centre Culturel Associatif Beaujolais son directeur Yves Beaujolais va clore cet été sa 36e édition. Porté par l incontournable a choisi Pignard et toute l’équipe du CCAB, l’événement estiva les territoires. Depuis le l’itinérance pour véhiculer la culture partout dans z-vous artistiques qui 27 juin et jusqu’au 2 août prochain, ce sont 26 rende plus proche des différents seront donnés dans 22 villages du Beaujolais, au ire, le Festival en publics. Véritable dénominateur commun du territo naires fidèles au rendezBeaujolais agrège plus de quarante entreprises parte le Festival a réuni 123 vous de la culture. Depuis son lancement en 1980, es et attiré 286 000 nations, proposé 960 spectacles, applaudi 9 200 artist z dans la danse ! spectateurs (hors édition 2017). Alors venez et entre

Chants de l’âme russe – Église de

Monsols – Lundi 24 juillet à 21h Afrika Mandela – Théâtre de Belleville

DE L'P MA RO ND GR EZ AM ME

(19 juillet) et Salle des Fêtes de Thizyles-Bourgs (20 juillet) – 20h Babel Dans’Musik – Espace Grange du Moulin (Arnas) – Vendredi 21 juillet à 20h Vous avez dit primitifs ? — Salle Triomphe à Tarare (25 juillet) et salle des Fêtes de Jullié (28 juillet) – 10h30, 14h30 et 18h30 Chut Oscar ! — Théâtre de Gleizé (25 juillet) et salle des fêtes de Saint-Vincent -de-Reins (26 juillet) – 20h Comment Narvalo trompa le diable – Salle des fêtes de Propières – Lundi 31 juillet – 20h Sur les pas de la danse Bollywood – Salle des fêtes de Saint-Just-d’Avray – Mercredi 2 août – 20h Stage de danse Bollywood – Salle des fêtes de SaintJust-d’Avray – Mercredi 2 août – de 15h30 à 18h Celenod – Place du village d’Odenas (28 juillet), place des Arts à Villefranche (29 juillet) et place du village de Lucenay (30 juillet) -18h Commandant Coustou – Restaurant Le Faisan Doré (Villefranche) – Lundi 17 juillet – 20h Regard Swing Quintet – La Terrasse de Chiroubles – Jeudi 27 juillet – 20h

16 | été 2017 | le Nouveau

• OT Beaujolais Monts et Vignobles BEAUJEU — BELLEVILLE — FLEURIE — MONSOLS • Sur Internet : www.beaujolaisvignoble.com (rubrique billetterie) ou réseaux habituels • CCAB – 73 rue de la Gare à Villefranche

© CCAB

© CCAB

BILLETTERIE

te d e istes e t u n e p is icale d’art s s u e n m è é c it s iv at n ts , 3 n » tout ie et la cré s é m e rge orps à So C st l’énerg i ’e M c   3 g ro u p e , « ik if s t u ssi 'M ollec élange réu abel dans çais. Le c m n n a u fr r u t o e p danse… B chinois musiciens inear », rgentins,  Projet Sch ble de trois « a u b d ro é p chiliens, a t ô im c ntre hue où se hip-hop. Du ec la renco ine et pêc ure urbaine ra lt d’abord av o u c p m la e e t d n co que te rgentin et La Cumba icalement   d « , ra in f it du tango a n E fa . ck e se , argentins énergie ro e du mond t, Asie et ns chiliens n ie la musiqu e ic ri s O u n m e a et uit lkans, Moy a m a z o n ic nante de h n ia o b t é m u re mêlent Ba c t n la nco jazz. Le iq u e s d e pose une re ou du latin a d e s c la s s ls t a n pario » pro s e n la n e re p re s ain, d is , q u i re p t s e s p ro u son cub d n e s m rd a le d e t fra n ç a a n a g ne, des st ro p o s e é ions. colombien g ro u p e p composit

RENSEIGNEMENTS ET PROGRAMME DÉTAILLÉ sur www.ccab.fr et au 04 74 68 89 38


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:52 Page17

N | DOSSIER CENTRAL ■

Ne vous-y-trompez pas ! Les Vendanges Musicales seront bien le bouquet final d’un été musical en Beaujolais. Les 15 et 16 septembre prochains,

LES VENDANGES MUSICALES

qui monte le son à Charnay sera millésimée. Au pays des Pierres Dorées, ce sont dix groupes qui se succéderont en 48 heures sur la scène de la place du Château.

Parmi les têtes d’affiche 2017, on retrouve l’immense Véronique Sanson, la pétillante Oliva Ruiz et le couple à la scène Benjamin Biolay/Chiara Mastroianni. Une montée en gamme qui continue depuis la création de l’évènement en 2014, qui continue à fédérer l’ensemble des acteurs du territoire. Avec plus de 40 partenaires, s’appuyant sur une centaine de bénévoles, Les Vendanges Musicales se sont enracinées dans l’offre culturelle du Beaujolais avec la vigueur d’un pied de gamay ! À noter également, le retour du village du festival avec buvette et restauration sur place. Bien d’autres surprises vous

BILLETTERIE

enu o de Boism © Geoffra

attendent, réservez vite !

• Pour acheter vos billets, rendez-vous sur www.lesvendangesmusicales.fr rubrique Billetterie (paiement sécurisé)

DEZ E N A DEM GRAMM L'PRO

© LVM

la 4e édition du festival

VENDREDI 15 SEPTEMBRE • Véronique Sanson • Pomme • Presquils • Auren SAMEDI 16 SEPTEMBRE • Olivia Ruiz • Home (Benjamin Biolay & Chiara Mastroianni) • Nord • The Ginger Accident (Hommage à Slow Joe) • Pi Ja Ma • Johnny Johnny

RENDEZ-VOUS SUR www.lesvendangesmusicales.fr

fois ! vec Chiara son duo a pas deux ra ra e e t rm n e fo s re pré me », un iolay n ne se re lbum « Ho enjamin B a B r , u n le io t e L’occasio d ra e a géné in entre la eptionnell ajeur de s à mi-chem ation exc , t x n u e e s Artiste m in ré p m parvis e re t lu 4. Un obje ni pour un ront sur le 0 e n 0 s ia 2 o p ro n t e ro s p r a u s M vu le jo duettiste ne soirée sical qui a messe d’u ue, que les ro iq p h p la ra e projet mu g d o t là -de éma aladois tembre. Au le récit cin y est un c p t la e e s io e B d 16 a i in ll d a m e b ay, sam ffet, Benja le concert u de Charn sant. En e témoigne is n u E p . e t s in du châtea e g ri d’o bole quez à sa terre ps, le sym e. N e m a n é h m h c e c n t a a t u t fr d a le rs é il V ho urs rest ParcExpo ui est toujo bre 2010 à m e c é d pur sucre q in e d cha ! ué un soir embre pro t jo p e le s u c 16 s u ju ma lote d as la rebe surtout p le Nouveau | été 2017 | 17


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:52 Page18

FESTIVAL DÉZING

© Dézing

N | DOSSIER CENTRAL ■ b

Le festival Dezing, qui se tiendra les 18, 19 et e, 20 août prochains, célébre conjointement la cultur rre et son équipe, l’évènement l’art et la gastronomie. En 2015 par Camille Lapie tournable dans le est devenu en trois éditions un rendez-vous incon nce et un accueil unique Beaujolais. L’esprit Dezing, c’est avant tout une ambia Saint-Jean d’Ardières. Morgon à dans le cadre préservé de l’aérodrome de Pizay à au cœur des crus du l’est, Fleurie au nord, Brouilly au sud, le site est niché nces de vins du Beaujolais. Des Beaujolais. Vous pouvez déguster parmi 80 référe , sont proposées et encadrés par activités aériennes, comme des baptêmes d’ULM line. L’ambiance, c’est Samir Elari un multi-champion du monde de la discip bulations d’artistes de rue et également un village d’artisans créateurs, des déam urs sont les bienvenus ! des ateliers participatifs musicaux où tous les visite nte chaque année avec une Dézing, c’est enfin une programmation qui se réinve rts de musiques actuelles. liberté artistique totale pour proposer cet été 20 conce

Programmation et la billetterie du Festival Dézing sur www.festival-dezing.com

os de caser n s, difficile n io t a t ip s u u dég e éq e son et les to u t ! U n s à ro é g s le n e re os Ent é z in g a p ivités de v … M a is D our les act p 4 n e e li b a m b in s s ep ent de hors pair s et instrum s e s c e ri t t t a e n im n o d’an antesque iront mari s constru ûter la gig o g z ie s is enfants. Il pu ré . A u u p e p ré fé r que vous u ro o p g , e re u t iq o v mus réflexion, é c o u te r sse, jeu de s v in s e t re e d d ’a e d t u r a je c bois XL, e : jeux en . Bien vu ! programm de contes re u t c le , s bricolage

BEAUJOLAIS EN SCÈNE ET EN MUSIQUE © BSM

Des soirées sonores et gustatives dans les plus beaux domaines du Beaujolais, ça vous tente ? Alors ne manquez pas l’évènement

« Beaujolais en Scène et en Musique ». Les cinq spectacles proposés tout au long du mois d’août sont suivis d’une dégustation dans le domaine viticole qui accueille la soirée. Au programme : « Heavy Finger » (jazz) au Domaine de la Grange des Maures à Denicé (3 août à 20h) ; « La Nuit Doutney » (piano et chanteuse lyrique) au château de l’Estrange à Blacé (8 août à 20h) ; « Les Acharnés du Swing » (jazz manouche) au Domaine du Baron de l’Écluse à Odenas (11 août à 20h) ; « Le Journal d’un fou » et « Bartelby » au château de Lacarelle à St-Étienne-les-Ouillières (19 août à 20h) et « The Emidy Project » au château des Gimarets à Romanèche-Thorins.

18 | été 2017 | le Nouveau

Gogol et e Nicolas d u o F n ’U es urnal d mpagnie d Avec Le Jo lville, la co e M n a e c rm an s e He x perform u Bartleby d e d e t n e ives prés r Antoine Perspect rétées pa rp e t in , s e r Bruno nnell ans oublie s exceptio , y k s ie n Romain K ces sont Robinet et e. Ces piè n è c s n e e des mise érés comm id Dairou à la s n o c s eux texte méricaine tirées de d russe et a s re u t ra é au de des litt i au châte rv e sommets s t s e t cle. Le tou ropriétés du XIXè siè ciennes p n a s lu p s te l’une de re p ré s e n Lacarelle, la is , q u i jo u a e ir B a du ns l’ e vignes da v it ic o le s e d s re a t s i 138 hec Soit la plu aujourd’hu -Villages. is la jo u a e ion B la région. d’appellat viticole de n io t a it lo p grande ex

Programmation et billetterie sur www.bsmfestival.com


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:53 Page19

N | DOSSIER CENTRAL ■ b

MONTMARTRE EN BEAUJOLAIS Vendredi 21 juillet, venez déambuler à Vaux-en-Beaujolais au cœur du vignoble ! À partir de 15h, sur la place du Petit Tertre, les peintres présentent leurs réalisations. Un caricaturiste croquera votre portrait (gratuit) et un bouquiniste vous proposera ses livres anciens sur la région. Les enfants (8-13 ans) peuvent laisser s’exprimer leur talent pendant l’atelier « conte et illustration » (sur

Renseignements ā l’antenne touristique de Clochemerle — 04 74 62 82 87 du mercredi au dimanche 10 h 30-13 h et 14 h-18 h 30 ou via l’adresse électronique clochemerle@villefranche-beaujolais.com

réservation, 2 séances à 15h30 et 17h30). Pendant l’« Happy Hour » de la Cave de Clochemerle (19h à 20h) tout en dégustant un verre de Beaujolais-Villages, vous pourrez rencontrer Eric Martin, qui vous parlera de son métier d’illustrateur. À 20h30, le spectacle L’homme qui plantait des arbres investit l’église du village. Vous assistez en direct au travail de création de l’illustrateur Benjamin Flao à partir de la nouvelle de Jean Giono, lue et mise en chant par Clothilde Durieux (sur réservation, 7€, ou 4€ tarif réduit). À 22h00, une séance de ciné « rétro » vous est proposée en plein air (gratuit). Avec Marius, vous revivez les grandes heures de Pagnol. Apportez les coussins, ils fournissent les étoiles !

LES ESTIVALES DE LA TERRASSE DE CHIROUBLES © Dézi ng

Organisées par Beaujolez-Vous, les Estivales prennent leurs quartiers d’été tous les mercredis au restaurant La Terrasse du chef Marc Rongeat. Le site offre une vue plongeante sur le Beaujolais des crus, quand l’horizon dessine, par beau temps, les crêtes du Mont-Blanc. L’ambiance est conviviale et beaujolaise : les grandes tables de banquet sont dressées et les spectateurs peuvent en profiter pour déguster un bon barbecue, arrosé (avec modération) d’un canon du cru. La scène est en place jusqu’au 30 août prochain.

Renseignements au 04 74 69 97 68, sur www.beaujolaisvignoble.com ou via l’adresse électronique la-terrasse-de-chiroubles@orange.fr

GUINGUETTE Guinguette Village VILLAGE Square Grahan – Beaujeu Les 22 et 29 juillet, Les 5, 12, 19 et 26 aoūt. Ā partie de 19h Situé derrière la mairie de Beaujeu, le Guinguette Village est déployé tout l’été dans la capitale historique du Beaujolais. La table devient le trait d’union des touristes et des locaux qui ne rateraient pour rien au monde ces moments de partage. Un plateau, des tréteaux, une nappe à carreau et surtout pas de chichis ! Ici, le plaisir réside dans la convivialité et l’échange. On boit, on mange, on danse, qu’il pleuve ou qu’il vente. On échange avec les vignerons et quand le son de l’accordéon emporte la foule, il règne comme une ambiance délicieusement surannée des campagnes d’antan. De quoi vous faire oublier la frénésie du quotidien ! Alors rendez-vous tous les samedis à partir de 19h square Grandhan. le Nouveau | été 2017 | 19


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:53 Page20

N | DÉCOUVERTE ■ balade

POUR SORTIR DES SENTIERS BATTUS

Vous avez parcouru, dans les pages précédentes, notre sélection d’événements musicaux et estivaux incontournables cet été. Si vous êtes sujet aux acouphènes, pas de panique ! Nous vous proposons également, dans les lignes qui suivent, d’aller vous dégourdir les jambes en vous en mettant plein les mirettes !

60 FICHES THÉMATIQUES POUR DÉCOUVRIR LE RHÔNE

A

Téléchargez les 60 fiches thématiques sur www.rhonetourisme.com

© Rhône Tourisme

risme © Rhône Tou

l’initiative du Département du Rhône et de Rhône Tourisme, une soixantaine de fiches « rando » sont désormais disponibles pour partir à la découverte du Beaujolais et, plus largement, des merveilles du département. Ces fiches thématiques sont destinées aux marcheurs, aux cyclotouristes, VTTistes, et proposent une découverte du territoire selon les thématiques : culture, gastronomie, santé-sport, panorama, famille. Elles indiquent clairement les tracés des boucles au départ des villages et sont agrémentées de propositions touristiques sur l’ensemble du parcours. La randonnée est alors un prétexte pour adopter un nouveau regard sur les paysages, céder à la gourmandise et cultiver la curiosité. Toutes les fiches randonnées sont en téléchargement ou en commande gratuitement en ligne. Elles sont réparties par secteur géographique : Beaujolais Vert, Beaujolais Vignoble, Beaujolais Pierres Dorées, Villefranche Beaujolais Saône, Balcons du Lyonnais, Vallée du Garon, Vallons du Lyonnais, Monts du Lyonnais, Région de Condrieu, Est Lyonnais. Sur chacun des documents figure une feuille de route mentionnant le parcours mais également les curiosités architecturales et patrimoniales qui maillent chaque circuit. À faire seul, en couple, entre mais ou en famille ! ● Les Greeters du Rhône

LAISSEZ-VOUS GUIDER PAR LES « GREETERS » DU RHÔNE

U

n « greeter » n’est pas un guide professionnel. C’est un bénévole amoureux de sa ville, village, quartier ou région. Il propose une découverte unique et personnalisée de son lieu de vie, tout en s’adaptant aux attentes des visiteurs, qu’il a plaisir à accueillir comme il accueillerait des amis. Il offre de son temps pour faire découvrir les endroits qu’il aime et raconter son histoire ou son quotidien. Quelle que soit la forme de la découverte, l’essentiel réside dans la rencontre. Les greeters proposent un service d’accueil aux visiteurs : la rencontre avec l’habitant et le regard qu’ils portent sur la ville ou la région où il vit. Ils ne perçoivent aucun revenu ou pourboire et leurs balades sont entièrement gratuites. Chaque greeter a généralement une spécialité ou un centre d’intérêt particulier. Il échange avec les visiteurs sur ses endroits préférés, ses passions, son quotidien. Le réseau des Greeters du Rhône a été lancé cet été. Il compte 6 greeters, à ce jour, qui proposent 4 thèmes de balade : la vie de village, la pierre dorée, le monde agricole et s’aventurer dans la nature. ●

Plus d’informations et réservation d’une balade avec un greeter sur www.rhône-greeters.com 20 | été 2017 | le Nouveau


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:53 Page21

N | DÉCOUVERTE ■ évasion

Si vous avez connu Megève il y a vingt ans, une certaine forme de nostalgie vous étreindra. Adieu Le Pallas et La Calèche… Rangés au rayon « Souvenirs » Les Caves de l’Esquinade et Le Chamois… Si les marques de luxe ont pris d’assaut le cœur du village, provoquant la disparition des derniers lieux de rencontre, si la neige ne tombe plus à Noël depuis deux hivers, Megève a su se réinventer autour d’une offre estivale sur mesure. Nous vous proposons nos bons plans, à budget réduit, si vous souhaitez vous échapper le temps d’un week-end.

SE DÉPENSER

L

e Chalet d’Antoine est situé dans la station alpine de Megève, à 20 minutes de route de l’autoroute A40 et à moins de 5 minutes à pied du centre-ville. Il propose des hébergements modernes de style chalet, ainsi qu’une connexion Wi-Fi gratuite dans son bar-salon. Les chambres comprennent toutes une salle de bains privative, une télévision et un plateau/bouilloire. Certaines disposent d’un balcon ou offrent une vue sur les montagnes. Le bar du Chalet d’Antoine sert une sélection de bières, de vins et de spiritueux. Chalet d’Antoine — 187 rue Edmond de Rotschild, 74120 Megève Pour un week-end en pleine saison pour 2 personnes (2 nuits), arrivée vendredi 4 août et départ dimanche 6 août, le tarif proposé par le site Booking.com est de 196 €. Possibilité de réservation sans carte bancaire — Annulation gratuite.

S’ÉMERVEILLER

C’

est un succès à tout point de vue. Après des années de travaux, le Palais de Sports de Megève a été réagencé. Véritable outil multisport, il ouvre ses portes sur une multitude d’activités : patinoire, salles de remise en forme, gymnase, tennis… Notre coup de cœur va à l’espace aquatique, totalement revu et qui s’étend de l’intérieur à l’extérieur de l’établissement. Pour les adultes, les bassins de nage sont un préambule à l’offre de Spa. Les enfants sont, eux, clairement au paradis. La plaine de jeux aqualudiques et le pentagliss offrent un divertissement pour tous les âges. Top ! Palais des Sports de Megève — 247, route du palais des sports — 74120 Megève Adulte : 6,50 € — Enfant (5-14 ans) : 5 € — Gratuit pour les moins de 5 ans.

S

ur la route dite du « Tour », les panneaux vous indiqueront le chemin à suivre. Vous pouvez laisser votre véhicule pour rejoindre le lac après 30 minutes de marche ou effectuer la montée en voiture, au choix. Arrivé en haut, vous découvrirez le lac de Javen (1 397 m) dans son écrin de montagnes. Magique. Deux restaurants-snacks vous proposeront une restauration honnête et des jeux pour enfants maillent le site. S’il est interdit de se baigner dans le lac, le « spot » reste le lieu idéal pour un pique-nique ou une rêverie d’après midi. Lac de Javen — Accès libre à pied ou en voiture — Praticable de mai à novembre (selon conditions météo)

SE RESTAURER

S

ituée à quelques kilomètres de Megève, La Ferme du Sciozier (Flumet) est un site unique en Haute-Savoie. L’établissement est placé face au Mont-Blanc et la vue est à couper le souffle, à proprement parler. Dans l’assiette, la grillade au barbecue ou les plats de la carte font merveille. L’accueil de Thérèse est au diapason et les chaises longues qui vous font de l’œil sur la terrasse vous seront bien utiles à l’heure de la sieste. Ferme du Sciozier — Chez Thérèse — Déjeuners et dîners — Cuisine du terroir — Face à la Chaîne du Mont-Blanc — Route du Gâteau – 73 590 Flumet La ferme est accessible en voiture tout l’été par route carrossable (2 km de route en terre). Un parking est à votre disposition.

© Ferme du Sciozier

© OT Megève

© Palais des sports

SE REPOSER

© Chalet d’Antoine

© OT Megève

RE-DÉCOUVRIR MEGÈVE

le Nouveau | été 2017 | 21


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:53 Page22

© Saby Maviel pour la page

N | STYLE ■ gastronomie

Invitent The Maze Le chef Denis Davidov, Thierry Fontaine, Karine Turcas, Arnaud Bernollin, Alexis Hostiguian et Franck Turcas

P

our le dernier déjeuner de la saison, le cuisiniste Arnaud Bernollin a laissé carte blanche à l’équipe du restaurant « The Maze » (Limonest). Derrière le nouveau vaisseau gourmand de la métropole lyonnaise, le projet conjoint de Karine Turcas, Franck Turcas, et Thierry Fontaine. Entre événementiel, communication et vie nocturne, le trio qui a fait ses preuves à Lyon est à l’origine de l’ambitieux concept « The Maze ». Un restaurant modulaire, espace cosy et espace bistro, une terrasse de 100 couverts et des afterworks avec nocturnes en mode

clubbing. Ouvert depuis trois mois, « The Maze » sera officiellement inauguré en septembre prochain. Se perd-on pour autant dans les couloirs du « labyrinthe » ? C’est tout le contraire. Côté cuisine, la ligne gourmande tracée par le chef Denis Davidov, les chefs pâtissiers Alexis Hostiguian et Tony Bouchon , est fluide et franchement bluffante. Ils ont pris tranquillement les manettes du showroom Bernollin pour notre déjeuner. Régal. En anglais, le mot « Maze » signifie « labyrinthe ». La cuisine du chef Denis Davidov évite pourtant les chausse-trappes. Lisible, goûtue et élégante, elle se fait également raffinée et précise sur les saveurs. En témoigne cette entrée – « coup de cœur » des convives – proposée par le chef lors du déjeuner Bernollin. Un maki aux gambas et son bouillon thaï, gingembre et citronnelle, réduit au beurre, qui ajoute la gourmandise à la fraîcheur. À suivre, le carré de côtes d’agneau, cuit entier et parfaitement manchonné, s’habille de légumes d’été. Les textures explosent, fondantes, croquantes, justement allongées par

Carré de côtes d’agneau cuit entier, légumes d’été et jus d’agneau

le jus d’agneau réduit. Le dessert est un vrai dessert de pâtissier. Le cube Maze, signature sucrée du restaurant, est monté sur un biscuit choco amande avec le croustillant du praliné feuilletine. Sous le glaçage, une mousse au chocolat noir 64 % et un insert crème brûlée à la fève de Tonka. Aérien. ●

Denis Davidov, Arnaud Bernollin et Alexis Hostiguian Le cube « Maze »

Cuisines Bernollin 198, allée Viadorée – Anse – 04 74 67 04 08 5, place Puvis-de-Chavannes – Lyon 6e – 04 78 93 00 61

D e p u i s

1 8 8 4

C U I S I N E S 22 | été 2017 | le Nouveau

Makis de gambas dans son jus thaï

The Maze 462 Chemin de Champivost | 69760 Limonest | 04 72 29 28 00

themaze.fr


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:53 Page23

© Hôtel Le Savigny pour la page

N | STYLE ■ hôtellerie

HÔTEL LE SAVIGNY & SPA

Luxe, calme et volupté aux portes du Beaujolais Depuis avril dernier, l’Hôtel Le Savigny*** fait peau neuve. Derrière cette rénovation haut de gamme, piscine, spa et chambres, niche le projet d’hôtellerie de Stéphane Gonthier et Donatien Danseux, deux professionnels qui sont tombés amoureux du site de Blacé.

OUVERTURE DU SPA LE 1er AOÛT 2017

L’

ensemble est une merveille qui s’articule autour de trois bâtiments typiques du Beaujolais. Construite en 1845, la Maison de Maître accueille la réception, l’espace bar, la salle du petit-déjeuner et quatre chambres. L’ancien cuvage héberge sept chambres et la Maison du Vigneron, bâtie en 1744, quatre chambres et la suite. « Nous avons revu la scénographie et la décoration de chaque espace, précise le gérant Stéphane Gonthier . Nous proposons désormais quinze chambres ainsi qu’une suite junior à nos clients, toutes climatisées. » Une montée en gamme avec la construction d’une piscine extérieure chauffée, d’un bar sous verrière et l’arrivée prochaine d’un Spa en partenariat avec Cinq Mondes (lire

encadré). « Notre vision du métier, c’est celle de l’accueil et du partage avec nos clients. » A deux pas des magnifiques terroirs du Beaujolais, Stéphane et Donatien glissent au creux des oreilles curieuses un bon plan de leur cru, un caveau à visiter ou un conseil touristique avisé. « La découverte du Beaujolais passe également par ce bouche à oreille », glisse-t-il. Repensé également pour sa clientèle d’affaires, l’Hôtel Le Savigny*** propose désormais le WiFi gratuit et assure la demi-pension avec un service diner. Aux manettes de la cuisine, Donatien régale ! Des produits frais, saisonniers mais surtout locaux, pour une approche savoureuse du terroir Beaujolais, viticole mais également gastronomique. ●

Hôtel le Savigny & Spa Logis-Hôtel*** Place de Verdun | 69460 Blacé en Beaujolais | www.lesavigny.com | 04 74 67 52 07 ou contact@lesavigny.com

Protégé des regards à l’abri d’une magnifique cave voûtée, témoin de l’activité vinicole du domaine, le Spa offre un univers soyeux et raffiné dans lequel s’épanouissent un hammam, un sauna, un bain finlandais, une fontaine à glace et deux cabines de massage. De l’environnement prestigieux au choix des couleurs et matières — tons naturels, pierre et bois, l’agencement — lignes contemporaines et épurées, les techniques et produits de soins sélectionnés chez l’excellente marque Cinq Mondes, tout ici est harmonie et élégance, douceur et générosité pour votre plus grand bien-être. Elue meilleur Concept de Spa d’Europe en 2005, recevant l’Oscar des Cosmétiques pour sa première gamme « Sublime » certifiée Ecocert en 2012 et récompensée par les Victoires de la Beauté en 2015 pour ses « Elixirs Précieux », la marque Cinq Mondes propose des soins et cosmétiques à l’efficacité et à la qualité prouvées. Formée aux produits de la marque Cinq Mondes, la praticienne Alexia Lavorel

le Nouveau | été 2017 | 23


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 16:06 Page24

N | STYLE ■ bien-être

CLAUDIE SOLLY Le souffle de la danse

Le 5 juillet dernier, c’est avec ses fidèles élèves qu’elle a refermé le chapitre de sa cinquantième année d’enseignement. Avant d’ouvrir le suivant, le 11 septembre prochain. Professeur de danse, Claudie Solly a écrit le livre de sa vie à l’encre de la passion. Rencontre.

S

e tenir debout. La métaphysique du corps, seul trait d’union entre la terre et le ciel. Habiller l’espace d’une solitude. D’un silence. Se figer un instant, tenir la posture… Puis virevolter pour embrasser la scène, pour hurler le monde, pour métamorphoser le réel. « La danse est la langue cachée de l’âme », philosophait l’élégante Martha Graham . À l’évidence, Claudie Solly a puisé à la source de la papesse de la danse son approche artistique. Mais pas seulement. « J’ai été formée à la rigueur technique grâce à la méthode Popard, inspirée d’Isadora Duncan », rappelle-t-elle. À 17 ans, à mi-chemin entre l’enfance et l’âge adulte, Claudie quitte le foyer familial caladois pour Paris. Trois ans de sacerdoce, loin des siens, et la sensation de déracinement qui vous oppresse jusque dans la poitrine. « L’école Popard était extrêmement dure, mais il était inenvisageable à l’époque de faire ce métier sans une solide formation en danse harmonique. » Nous sommes à la fin des années soixante. La révolution musicale du rock et des yéyés

24 | été 2017 | le Nouveau

préfigure une mutation plus profonde d’une culture qui s’affranchit désormais des carcans. Parallèlement, Claudie étudie le Modern Jazz auprès de ses précurseurs Joseph Russillo et René Deshauteur. La jeunesse française s’apprête à rejouer la querelle des anciens et des modernes à grand renfort de pavés au printemps 1968 ? Claudie, elle, a déjà installé son cours de danse, rue Étienne Poulet à Villefranche, depuis 1966. Elle a 20 ans.

Le temps des spectacles « J’ai vécu mes plus belles années d’enseignement dans cette salle », confesse-t-elle. Sur les parquets de la rue Étienne Poulet, face aux miroirs des deux salles de danse qui composent le lieu, c’est un noyau de 500 élèves qu’elle fédère jusqu’au milieu des années quatre-vingt. Des cours pour toutes les catégories d'âge, des plus jeunes aux séniors, qui font sa réputation. C’est parmi ces fidèles, qui l’accompagnent encore aujourd’hui, qu’elle puise le collectif qui portera sur la scène du Palais des Sports de

nombreux spectacles jusqu’en 1988. « Je me souviens des répétitions, du stress incontrôlable qui montait avant d’entrer sur scène », se souvient Christine Chassard . Enseigner, transmettre mais également partager. Se perfectionner ? Toujours ! Claudie s’initie aux claquettes avec Alice Kay à Lyon et se pique pour le concept de bio-énergie qu’elle affine lors d’un séminaire avec le Dr Alexandre Lowen. La passion est décidément contagieuse. L’aînée forme sa sœur cadette Cathy . C’est à deux qu’elles porteront un projet plus ambitieux qui marquera durablement Villefranche pendant vingt années.

La révolution de l’aérobic Les années quatre-vingt marquent le retour en force du bien-être avec la médiatisation de l’Aérobic. Le concept est popularisé par Jane Fonda. En 1984, Claudie rejoint Los Angeles pour participer au « workout » de l’actrice américaine, bifurquant par New York pour


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 16:06 Page25

N | STYLE ■ bien-être BIO EXPRESS 1955 :

Commence la danse classique chez Mme Guillot à Villefranche 1960 : Suit les cours de danse de Simone Tardy à Lyon et Mâcon 1963-1966 : Diplômée de l’école Irène Popard (major de promotion) à Paris + 1er degré Maîtrise d’Éducation Physique décembre 1966 : Ouverture du cours de danse de la rue Étienne Poulet Été 1984 : « Workout » avec Jane Fonda à Los Angeles 1985-2005 : Ouverture du Loft C2, premier centre de remise en forme à Villefranche Depuis 2005 : Cours d’adultes 2016 : Anniversaire de la 50e « rentrée »

suivre des cours estampillés Martha Graham et José Limon. « Bouger pour être en forme et le vivre pleinement s’imposait comme une évidence », rappelle-t-elle. En 1985, elle fonde le Loft C2 (« C2 » pour Claudie et Cathy). Au cœur de Villefranche, ce navire amiral consacré à la forme s’étend sur 1 200 m2. Deux salles de cours consacrées au fitness mais également espace de cardio-training, jacuzzi, hammam, squash, bar à jus de fruits, practice de golf prennent leurs quartiers dans l’ancienne usine de confection Gallice. L’aventure durera vingt ans, jusqu’en 2005. Sur les parquets des salles de cours, c’est une génération entière qui se pique pour le mouvement. Frédérique Laurent, Frédérique Collin, Nathalie Violon, Patricia et Alexandra Bertrand… Certaines en ont fait leur métier, comme Cathy et Patricia Bertrand. « Une vraie fierté », concède Claudie.

Une spécialité, le dos La fin de l’aventure du Loft C2 marque un tournant dans la carrière de Claudie. Sous la

tutelle du ministère de la Santé, elle participe à l’élaboration du « Plan National de Prévention par l’Activité Physique et Sportive » (PNAPS) et intégrant la commission Prévention Sport et Santé dans l’Entreprise en 2008. Depuis quelques années, Claudie ne donne plus que des cours d’adultes. « Un travail varié, tout en finesse, où alternent les phases dynamiques pour tonifier et d’autres, plus lentes, pour ressentir au plus profond le mouvement, l’amplifier, lui faire remplir son rôle correctif mais aussi libérateur avec des assouplissements et des étirements », explique-t-elle. Cette méthode unique, basée sur la posture, est l’axe majeur de son enseignement. Aujourd’hui, c’est auprès d’une soixantaine d’élèves qu’elle pratique. Cinquante dernières années traversées avec intensité, grâce à de belles rencontres et autant d’opportunités relevées. Ce désir constant d’aller au bout de ses ambitions de femme tout en réalisant son rêve de petite fille, Claudie Solly l’exprime en une formule. « Il faut danser sa vie ! » ●

REPRISE DES COURS LE 11 SEPTEMBRE 2017 Méthode Pilates, gym douce, tonic stretch, assouplissement, barre au sol, exercices spécifiques dos, Claudie Solly reprendra le 11 septembre prochain ses cours collectifs. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes et les places sont limitées. Pour sa 51e saison, Claudie veut également mettre en place des stages journaliers sur des thématiques spécifiques comme les postures, le dos, la souplesse articulaire et la tonicité musculaire. Renseignements et inscriptions au 06 61 85 79 30 ou via l’adresse électronique claudiesolly@yahoo.fr

le Nouveau | été 2017 | 25


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:53 Page26

N | PHOTOS ■ événement

GROUPE THIVOLLE

Lancement du nouveau Renault Koleos

P

uissant, athlétique et esthétique, le nouveau Renault Koleos veut quitter les sentiers battus (et rebattus) par les SUV pour se distinguer sur son segment de marché. La différence ? Les équipements et la polyvalence du dernier né de la marque au losange, aussi à l’aise en ville que sur des terrains plus escarpés. À l’invitation de Séverine Bouvier, Vincent Dumontet et Guillaume Pierre, le Groupe Thivolle réuni derrière l’équipe de la concession Renault Villefranche a dévoilé les contours racés et l’élégante ligne de ses nouveaux modèles Koléos lors d’un afterwork estival au restaurant Ô Martin (StGeorges-de-Reneins), le 14 juin dernier. Au son du set proposé par la célèbre DJ lyonnaise Fiona Kraft, les 150 convives de la soirée ont pu découvrir en live les véhicules, actuellement commercialisés à la concession Renault Villefranche (Groupe Thivolle). ●

Christophe Blanc (Cluster Beaujolais), Séverine Bouvier (Groupe Thivolle) et Vincent Dumontet (chef des ventes Renault Villefranche)

Bernard Dufour et Yves Berney (Berney Électricité)

Patrice Bodo, Serge Dumont (Garage Dumont Buathier) et Géraldine Griffon (Garage Griffon)

Jacques Roy, Bernard Lamarche (BL Conseil), Nicole Roy et Bernadette Lamarche

Marc Buathier (Garage Buathier), Jenn' (Restaurant Ô Martin) et Patrice Raphanel (Allianz)

Vincent Dumontet (chef des ventes Renault Villefranche), Brigitte Ragot (Atelier Ragot) et Laëtitia Hingue (Atelier Ragot)

Frédéric Bordet (conseiller commercial Renault Villefranche) Paula Alves, Carl Alves (ERTBI)

Michel Delmas (Delmas & Flicoteau Associés), JeanFrançois Petitjean (JFP Associés), Pierre-Yann Raphanel (Allianz), Rémy Gardette (ACRT) et Christophe Guichard (directeur Ford Gambetta Villefranche)

Serge Nodari (Garage Nodari), Alain Lamure, Benoit Rousset (SOCADIP) et Jacques Lamure (Renault Lamure Liergues)

26 | été 2017 | le Nouveau

© Michel Goiffon pour les deux pages.


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:53 Page27

Infos pratiques

N | PHOTOS ■ événement

Renault Villefranche Avenue Edouard Herriot | 69400 Villefranche | 04 74 02 31 31

Michel Montel (Ma TV en Beaujolais), Christophe Blanc (Cluster Beaujolais), Carl Patsalis (le Progrès) et Bruno Colas (Le Progrès)

Céline Dauber et Stéphane Martin (Autocars de la Vallée d’Azergues)

Franck Bozzella (Astra Plastiques) et Gisèle Bozzella (Hoselock Exel)

Guillaume Pierre (directeur Renault Villefranche) et le député du beaujolais Bernard Perrut Didier Gibert (Kinésithérapeute), Monique Gibert et Christophe Lombard (Régie Lombard)

Marie Daix (RBS) et Farid Guiddoum (RBS)

Marin et Herbé Rouillé (ONWI)

Frédéric Bataille (Le Patriote Beaujolais), Valérie et Paul Girard (Domaine Le Fagolet)

Jean-Pierre Roux (Eiffage), Xavier Durier (Renault Villefranche), Christophe Dellavalle (Eiffage) et Christophe Pennont (Eiffage)

Sebastien Corneloup (conseiller commercial Renault Thivolle), Evelyne et Gérard Genety (Solair Tech)

Mickaël Dos Santos (Toutabat), Mickaël Mendez (entraîneur MDA Chasselay) et Romain Dutour (Molina TP)

Mickaël Corompt (MC Développement) et Catherine Janin

le Nouveau | été 2017 | 27


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page28

N | PHOTOS ■ événement

REICA

Le mobilier métal a son showroom

N

ouvel acteur de la décoration et de l’ameublement, Reica a levé le voile sur son showroom caladois à l’invitation de Clothilde Romaire , le 22 juin dernier. Situé impasse des Prairies, l’espace présente plusieurs scénographies habillées de la collection Pierre, qui a lancé Reica sur le marché du mobilier design. Sous la griffe du designer Sylvain Vialade , le métal devient aérien, les lignes s’adoucissent sans dénaturer la puissance de la matière. Des créations magnifiques qui ont fait l’unanimité du côté des convives venus découvrir les plus belles pièces de la collection mais également le processus de fabrication d’un mobilier estampillé 100 % Beaujolais. Toutes les pièces de la gamme Reica sont fabriquées par Romaire SAS qui a fait le pari de perpétuer l’esprit familial et novateur en fondant sa propre marque d’ameublement fin 2016. Le showroom est ouvert sur demande aux particuliers et aux professionnels. ●

28 | été 2017 | le Nouveau

Gilles Romaire (Romaire SAS), Christian et Michèle Dugelay, Jacques Plattard (Groupe Plattard)

Le designer du mobilier Reica Sylvain Vialade (Auguro) et Fabrice Secroun (Will’Art Éditions)

Krystel et Tristan (Glam’our night)

Caroline Aubourg (ND de Mongré), Carole Romaire (Romaire SAS) et Marjorie Trochoux (Bureau Véritas) © Michel Goiffon pour les deux pages.


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page29

N | PHOTOS ■ événement Infos pratiques Reica | Impasse des Prairies | 69 400 Arnas Pour toute demande d’information, contacter Clothilde Romaire au 06 40 56 09 47 | www.reica.fr

Patricia Romaire (Romaire SAS), Sylviane Bois et Bruno Bois (Seva)

Maurice Dupont (MF Soudage) et Mickaël Samson (Romaire SAS)

Sylvain Vialade (Auguro) et Véronique Pey Harvey (Alliance MJ)

Bernard Michon, Lucile Alliaume et Pascal Romaire (Romaire SAS) accompagnés d’Olivier François

Jean-Michel et Christine Pays (Tout en tête)

Anne-Laure Valorge et Lauriane Girod (Cadea Solutions)

Sebastien Verger (Exagones) et le président consulaire Jean-Baptiste Maisonneuve (CCI Beaujolais)

François Villaret (CBI Diffusion) et Sandrine Druguet (Lune de Miel), Gilles Romaire et Philippe Sève (Rent a Car Villefranche)

Caroline Aubourg, Thomas Depondt (Bulteau Systèmes) et Clothilde Romaire (Reica)

Chris Cuenca (Zebrand), Audrey Goulevitch (nutritionniste-diététicienne) et leur petite Julia

Pierre-Yann, Catherine et Patrice Raphanel (Assurances Allianz)

Olivier Trompette (Romaire SAS) et Sabine Trompette (École de conduite Starter)

Gaëtan Fray (Transports Fray) et Valentine Caron

Corinne Schyrr (Ville de Villefranche) et Bertrand Schyrr (MGA)

Julien Khelfa (TC de Villefranche), Albert et Nicole Laurent

Joël Canovas, Sylvain Vialade et Thomas Pionchon

le Nouveau | été 2017 | 29


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page30

N | PHOTOS ■ culture

TONIC LIVE Ambiance de feu au Voulez-Vous

Aurélia Arnaud et Delphine Roybet (Tonic Radio Villefranche) en mode garde du corps de Laurent Chabbat (Dirigeant Tonic Radio)

P

our son premier « live » show en Beaujolais, Tonic Radio a choisi la scène du cabaret Voulez-Vous (Anse) pour poser ses micros, le 9 juillet dernier. Fidèles au rendez-vous, les auditeurs du 94.7 FM sont venus par centaines pour participer à l’évènement. Munis de leurs invitations, petits et grands se souviendront de leur dimanche ! Du lourd au programme avec Makassy, Kaameleon, Sound of Legend, Géronimo, Charlie Boisseau, The Supermen Lovers et Sheryfa Luna. Côté animation, l’équipe de Tonic Radio a ambiancé les invités comme jamais. Du carré VIP des partenaires à la fosse bouillante, le Tonic Live a clairement retourné la salle ! On attend la prochaine édition avec impatience. ●

C’est Makassy qui ouvre le bal…

… et allume les premières braises dans la salle !

La fosse répond à l’appel du chanteur

Les smartphones ont remplacés les briquets

30 | été 2017 | le Nouveau

Aurélien (Animateur Tonic Radio), Aurélia Arnaud, Yann Roussel (Directeur Général Tonic Radio) et Delphine Roybet

Christian et Marion (Tonic Radio) en mode intermède

Marion et Aurélien (Tonic Radio) bouillants

Au tour de Kaameleon d’enflammer le public…

… en le faisant participer à son tour de chant

Sound of Legend aux platines…

Géronimo sur la réserve

…la team à la régie

Rendez-vous à la prochaine session ?

© Michel Goiffon pour les deux pages.


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page31

L’ARTISTE, C’EST VOUS !

Laurent is

Enrico

Olivier is

Patrick

Stéphane is

Morrissey

SLEEVEFACE CHALLENGE

gagnez votre

*

PASS 2 JOURS +

visite des  S BACKSTAGE

1 CHOISIS TON VINYLE PRÉFÉRÉ 2 PRENDS LA POSE EN MODE SLEEVEFACE 3 ENVOIE TA PHOTO À L’ADRESSE : concours@lesvendangesmusicales.fr** *jusqu’au 31 août 2017

** Les meilleurs sleeveface seront publiés chaque semaine sur la page Facebook des Vendanges Musicales (règlement sur simple demande)


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page32

N | PHOTOS ■ culture

BD MIAM Gourmandises & 9e Art

L’

association BD Miam a bouclé son 4e festival au Domaine de Bénévent (Denicé), les 24 et 25 juin derniers. Avec plus de 1000 visiteurs, la 4e édition de BD Miam a été une nouvelle fois une réussite. Un festival de BD mais pas que, puisqu’aux 25 auteurs présents en dédicaces – parmi lesquels Jordi Lafèbre, Homs, Etienne Willem, Matthieu Bablet, Corentin Rouge, Merwann ou encore Fabien Toulmé… — s’ajoutaient des producteurs de produits locaux – fromages, huiles, pains, vins. Fidèle au concept d’itinérance, le festival BD Miam s’invitera entre de nouveaux murs dès 2018. Si vous êtes propriétaires d’un domaine capable d’accueillir l’association et ses 1000 invités le temps d’un week-end, contactez-les! ●

Contact via le site www.bdmiam.fr ou sur la page Facebook BD Miam

A table !

La belle équipe du festival BD Miam

S’il va à « Rio », le dessinateur Corentin Rouge n’oubliera pas de monter là-haut…

Le dessinateur Etienne Willem nous montre la taille de son crayon

L’excellent coup de « Trafalgar » du dessinateur Denis Béchu

Le dessinateur Éric Martin et ses « Rues de Lyon »

Alex Sierra sens dessus dessous !

Jordi Lafebre pris en flag' de copiage sur son voisin Javi Rey

L’art de la dédicace

Christophe Regnault, dessinateur de « L’Homme Invisible »

A table (bis) !

Inventé par Philippe Ruet, le Crazy Pong a fait des émules

32 | juin 2017 | le Nouveau

© BD Miam pour la page


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page33

04 74 53 74 01 / musee-site.rhone.fr /


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page34

N | FORME ■ diététique

UNE TAILLE DE GUÊPE, MÊME APRÈS L'ÉTÉ ? Après tous vos efforts du printemps pour perdre ces maudits trois kilos de trop, qu’arrivera-t-il au mois d’octobre, lorsque la pluie et le temps maussade vous enverront directement vers le garde-manger ? Il est tout à fait possible de conserver les bénéfices de vos efforts en adoptant une attitude adaptée. La diététicienne-nutritionniste Audrey Goulevitch tord le cou aux idées reçues. Je peux manger des fruits autant que je veux, ça ne fait pas grossir ? « C’est faux, il est important d’écouter son corps et surtout sa faim. Les fruits apportent certes vitamines, minéraux et fibres mais aussi du sucre mais également. Ils sont donc nutritivement intéressants au sein d’un bon équilibre alimentaire, mais il n’est pas salutaire d’en recommander plus que de raison. Vous pouvez intégrer un fruit à une réelle collation, avec un laitage par exemple. »

Pour maigrir, je dois nécessairement bannir les graisses ? « C’est faux. Si l’alimentation de base est très riche en graisse ; il est effectivement important de réduire leur consommation. Mais attention ! Toutes les graisses ne sont pas mauvaises et certaines sont mêmes essentielles. La consommation d’huiles de colza, noix ou olives ; ou de poissons gras permet l’apport d’acides gras essentiels (Oméga 3 et 6) qui ont un rôle anti-inflammatoire et cardioprotecteur. Et le beurre ? Dix grammes crus par jour pour l’apport en vitamines A, D et E. »

34 | juin 2017 | le Nouveau

Vous souhaitez suivre un parcours diététique et nutritionnel avec Audrey Goulevitch ? Son cabinet est situé au 55, boulevard Victor Vermorel à Villefranche-sur-Saône. N'hésitez pas à la contacter au 06 59 97 27 52. Doit-on consommer des eaux « détox » ? « Pourquoi pas. Les eaux dites détox sont des mélanges d’eaux plates additionnées d’herbes aromatiques et/ou de fruits. Bien que leur intérêt détoxifiant ne soit pas démontré scientifiquement, elles permettent par leur côté ludique de bien s’hydrater tout au long de la journée. Et qui dit hydratation dit aussi élimination ! »

Je replonge frénétiquement dans mes séances d’abdos ? « Oui et non. Il est important pour être en bonne santé de pratiquer une activité physique. Oui, mais régulière ! S’activer chroniquement et frénétiquement permet certes de redessiner la silhouette, mais gare aux mauvaises postures et à l’effet Yoyo ! Dès que l’on arrête l’activité physique, car on estime avoir atteint son poids de forme, les carrés de chocolat fondent. Pourquoi ne pas profiter de l’été pour commencer une activité et la continuer ensuite ? La marche, la natation, le vélo sont de bons exemples pour démarrer en douceur. Rien nous vous empêche de vous inscrire au crossfit si votre corps est prêt ! Le Maître mot, c’est la constance, plutôt que l’hyperactivité. »


TOYOTA FRANCE – 20, bd de la République, 92420 Vaucresson – SAS au capital de 2 123 127 € – RCS Nanterre B 712 034 040.

LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page35

NOUVELLE

YARIS FR ANCE Ã partir de

119 €

/mois (1)

ENTRETIEN INCLUS** SANS CONDITION DE REPRISE

LOA* 37 mois, 1er loyer de 1 950 € suivi de 36 loyers de 119 €. 0RQWDQWWRWDOGºHQFDVGśDFTXLVLWLRQŹ

SURÉQUIPÉE + BLU E TOOT H ® + C L IM AT IS ATION + É C R A N TAC TILE 7"

+ S YS TÈME MULTIME DIA + FREINAGE D’URGENCE AUTOMATIQ UE

UN CRÃ&#x2030;DIT VOUS ENGAGE ET DOIT Ã&#x160;TRE REMBOURSÃ&#x2030;. VÃ&#x2030;RIFIEZ VOS CAPACITÃ&#x2030;S DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER. Consommations mixtes (L/100 km) et émissions de CO 2 (g/km) : de 4,3 à 5,0 et de 99 à 112 (B). Données homologuées (CE). * LOA : Location avec option dâ&#x20AC;&#x2122;achat (1) Exemple pour une Yaris 69VVT-i France 3 portes neuve au prix exceptionnel de 11 800 â&#x201A;¬, remise de 3 250 â&#x201A;¬ déduite. LOA* 37 mois, 1er loyer de 1 950 â&#x201A;¬ suivi de 36 loyers de 119 â&#x201A;¬/mois hors assurances facultatives. Option dâ&#x20AC;&#x2122;achat : 7 635 â&#x201A;¬ dans la limite de 37 mois & 30 000 km. Montant total dû en cas dâ&#x20AC;&#x2122;acquisition : 13 869 â&#x201A;¬. Assurances de personnes facultative à partir de 12,98 â&#x201A;¬/mois en sus de votre loyer, soit 480,26 â&#x201A;¬ sur la durée totale du prêt. Modèle présenté : Yaris 69VVT-i Dynamic 5 portes avec p einture rouge chilien neuve au prix exceptionnel de 13 430 â&#x201A;¬, remise de 3 250 â&#x201A;¬ déduite. LOA* 37 mois, 1er loyer de 1 950 â&#x201A;¬ suivi de 36 loyers de 154 â&#x201A;¬ /mois hors assurances facultatives. Option dâ&#x20AC;&#x2122;achat : 8 532 â&#x201A;¬ dans la limite de 37 mois & 30 000 km. Montant total dû en cas dâ&#x20AC;&#x2122;acquisition : 16 026 â&#x201A;¬. Assurances de personnes facultative à partir de 14,78 â&#x201A;¬/mois en sus de votre loyer, soit 546,86 â&#x201A;¬ sur la durée totale du prêt. ** Entretien inclus dans la limite de 37 mois & 30 000 km (au 1erGHVWHUPHVDWWHLQW 2Æ© UHU¨VHUY¨HDX[SDUWLFXOLHUVYDODEOHMXVTXÅ&#x203A;DX23/08/2017FKH]OHVGLVWULEXWHXUV7R\RWDSDUWLFLSDQWVSRUWDQWVXUOHWDULIHQYLJXHXUDXMRXUGHODVRXVFULSWLRQ GXFRQWUDW(Qƪ QGHFRQWUDWUHVWLWXWLRQGXY¨KLFXOHGDQVYRWUHFRQFHVVLRQDYHFSDLHPHQWGHVIUDLVGHUHPLVHHQ¨WDWVWDQGDUGHWGHV¨YHQWXHOVNLORP§WUHVH[F¨GHQWDLUHV6RXVU¨VHUYHGÅ&#x203A;DFFHSWDWLRQSDU 72<27$)UDQFH),1$1&(0(17EGGHOD5¨SXEOLTXH9DXFUHVVRQ5&6Å&#x2DC;Qr25,$6FRQVXOWDEOHVXUZZZRULDVIU

MÃ&#x201A;CON 766 Rue des combes/ VARENNES-LÃ&#x2C6;S-MÃ&#x201A;CON................................................. T 03 85 34 96 00 BOURG-EN-BRESSE Z. I. de Noirefontaine R. N. 75/ MONTAGNAT................. T 04 74 23 93 30

LR CAR

VILLEFRANCHE-SUR-SAÃ&#x201D;NE 354 Avenue Theodore Braun...................... T 04 84 45 12 73


LN22_Juil_Aout2017 12/07/2017 15:54 Page36

Auvergne-Rhône-Alpes

Le plus court chemin vers le goût

ND

,C ES

TE

RIE

SE

AIS

ON

S-

P

NS

OM - FR

AG

FS

ET

O PR

AIT

S IER

TL

ÉG

S-

VIN

S-

ES

PIC

ER

ET

C SU

E

Photos : ©Laurence Barruel

VIA

U RC HA

AL TS

SO OIS

U ,ΠES

L ITS DU

SE UIT - FR

E UM

R BIÈ

ÉE AL IE S

POUR VOTRE SANTÉ, PRA PRATIQUEZ ATTIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE. WWW.MANGERBOUGER.FR WWW.MANGERBOUGER.FR

Retrouvez Retrouvez en magasin les its d’Auvergne-Rhône-Alpes d’’Auvergne-Rhône-Alpes les produits produits agréés Région agréés La R égion du Goût www.laregiondugout.com www.laregiondugout.com

LE NOUVEAU #22 - ÉTÉ 2017  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you