Issuu on Google+

Vol VI, No 305, Port-Louis vendredi 27 août 2010, 20 pages, Rs 5

P15

P13

Inde - BlackBerry Le gouvernement réitère son ultimatum

RAKHI

DREAMING

New Delhi a réitéré son ultimatum au fabricant du BlackBerry, menaçant de bloquer les messages cryptés émis par ce téléphone multimédia si les services de sécurité indiens n'étaient pas en mesure de les contrôler. "Au cas où aucune solution ne serait trouvée, les services qui ne peuvent pas être interceptés et contrôlés dans un format lisible pourraient être interdits."

GETS SERIOUS

BIG

“ÉDITORIAL :PRODUCTIVITÉ ET COMPÉTITIVITÉ : L’INCONTOURNABLE MANTRA” : KIRAN RAMSAHAYE — P6 EN BREF Des élèves primés à un concours sur 1810 Le ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree a remis des prix en argent à des élèves du secondaire à Pointe Canon, Mahébourg, jeudi. Cela dans le cadre d'un concours pour commémorer la bataille de Vieux Grand Port. Quelque 180 élèves de 18 institutions y ont participé. Le ministre a dit que ce type d’activités joue un rôle important dans l’éducation. Il a ajouté que des activités extrascolaires seront organisées pour que les jeunes développent leur sens de leadership.

Télédon : Maurice offrira Rs 16,7 millions au Pakistan

PHOTO : LEMATINAL

JEAN-DENIS PERMAL Port-Louis, 26 août

QUELQUE RS 16,6 millions ont été recueillies par la mairie de Port-Louis lors du télédon organisé en faveur des sinistrés des inondations du Pakistan sur l’esplanade de la municipalité. En sus, Rs 90 000 ont été promises par voie de SMS. Ces chiffres ont été communiqués à la clôture de cet exercice, vers 20 heures jeudi soir. Sauver une vie humaine n'a pas de prix. C'est pourquoi d'ailleurs le Premier ministre Navin Ramgoolam a, au nom du gouvernement, fait une contribution de Rs 10 millions au Pakistan Flood Teledon Fund, portant à plus de Rs 26 M les fonds recueillis. En présence du vice-Premier ministre Rashid Beebeejaun et du haut commissaire pakistanais Mohammad Siddique, il a déclaré qu'il a aussi fait une contribution personnelle. Le chef du gouvernement a remercié les Mauriciens pour leur "sens de solidarité", de "générosité" en cette période de "grande tristesse". Le peuple mauricien devrait imaginer pour un instant ce que cela représente de voir 20 millions de sinistrés alors que la population mauricienne est composée de 1,2 million de gens, a-t-il dit. Voir p6

Visit : www.lematinal.com

L'Inter Milan et le Bayern bien lotis LE TIRAGE au sort de la phase des poules de la Ligue des champions a livré son verdict, jeudi soir, à Monaco. Le moins que l'on puisse dire est que l'Inter Milan et le Bayern, vainqueur et finaliste de la dernière édition respectivement, sont bien lotis. Tirés dans le groupe A, les champions d'Italie seront opposés aux Allemands de Brème, Anglais de Tottenham et Néerlandais de Twente. Les Munichois auront affaire aux Italiens de la Roma, Suisses de Bâle et Roumains de Cluj. Mis à part les Spurs, les trois autres clubs anglais engagés, Manchester United, Chelsea et Arsenal, s'en sortent plutôt bien. Tirés face à des adversaires de seconde catégorie, l'Olympique Lyonnais (demi-finaliste 2010) et FC Barcelone (toujours parmi les favoris) devraient terminer dans les deux premières places de

leur poule respective. En revanche le groupe F s'avère celui qui sera le plus serré avec Milan AC, Real Madrid, Ajax d'Amsterdam et AJ Auxerre. Les premières rencontres de la phase de groupes sont prévues les 14 et 15 septembre. Tout un chemin à parcourir jusqu'à la finale du 28 mai 2011, sur la pelouse de Wembley. Groupe A : Inter Milan, Werder Brême, Tottenham, Twente; Groupe B : Lyon, Benfica, Schalke 04, Hapoel Tel Aviv; Groupe C : Man. Utd, FC Valence, Glasgow Rangers, Bursaspor; Groupe D : FC Barcelone, Panathinaikos, FC Copenhague, Rubin Kazan; Groupe E : Bayern, AS Roma, FC Bâle, Cluj; Groupe F : Chelsea, Marseille, Spartak Moscou, Zilina; Groupe G : AC Milan, Real Madrid, Ajax Amsterdam, AJ Auxerre; Groupe H : Arsenal, Shakhtar Donetsk, Braga, Partizan Belgrade.

Navin Ramgoolam avait à ses côtés le vice-Premier ministre Rashid Beebeejaun.

Navin Ramgoolam : “Je veux que tout le “Repo Rate : monde respecte l’uniforme de la police” Pas question

de le baisser”

NASIF JOOMRATTY Vacoas, 26 août

Le public recherche la dernière version de Windows 7.

Infotech accueille 7000 visiteurs jeudi PRIYANTA BULLUCK Port-Louis, 26 août

WEATHER Température minimale : 13 °C Température maximale : 26 °C Lever du soleil 06h23 Coucher du soleil 18h00

Dream, escape, explore, discover

SATISFACTION AU National Computer Board (NCB) pour le premier jour du Salon Infotech. 7 000 visiteurs se sont rendus au salon, jeudi, à Pailles, selon Suraj RamCall 2134141

goolam, président du NCB. Il a souligné que vu l’engouement pour ce premier jour on attend que la barre des 70 000 visiteurs soit atteinte à la clôture du salon. Il a indiqué que le public s’est surtout tourné vers les produits tendance. Voir p3

“JE VEUX que tout le monde respecte l’uniforme de la police”, a déclaré le Premier ministre Navin Ramgoolam, à la “Passing out Parade Ceremony” sur le terrain du Gymkhana, à Vacoas, jeudi. Le chef du gouvernement a félicité les 707 nouvelles recrues de la force, tout en leur rappelant leurs responsabilités envers la société. “Le travail d’un policier est un travail noble et il est de son devoir de protéger les innocents.” Il a aussi indiqué que des cours destinés aux policiers menant à des diplômes sont disponibles à l’université de Maurice. La cérémonie a débuté vers 11h30, en présence du commissaire de police et de son adjoint, le DCP Khemraj Servansingh, qui ont effectué un tour d’honneur, en compagnie du Premier

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 25 août

La police est appelée à devenir un service plus qu'une force. ministre, pour saluer les recrues. Une récompense spéciale a été remise à 44 d’entre elles pour leurs performances remarquables et les aptitudes qu’elles ont démontrées au cours de leur formation. Des proches, parents et amis des nouveaux policiers ont assisté à cette cérémonie de

prestige, malgré le mauvais temps. Navin Ramgoolam a dit que son gouvernement a augmenté le budget alloué à la force policière de Rs 3,1 milliards en 2005 à Rs 5,2 milliards en 2010. Soit une augmentation de 68 % depuis 2004. Voir p6

LA BANQUE de Maurice et la Competition Commission of Mauritius unissent leurs efforts pour apporter discipline et rigueur dans la compétition bancaire. Le secteur bancaire diffère des autres, et la concurrence qui y règne doit pouvoir s’imposer des limites. La Banque centrale a déjà mis en place une série de règlements que doivent suivre les banques, et une section de son personnel veille au grain que ces institutions financières suivent à la lettre ces règlements. Le gouverneur Rundheersing Bheenick est catégorique : il n’est pas question de baisser le taux directeur, en dépit de ce que demandent certains opérateurs, ni à déprécier la roupie. “Il faut voir l’intérêt national dans son ensemble”, dit-il. Voir p7


VENDREDI 27 AOUT 2010

Actualité

EN BREF

FAITS DIVERS : LA POLICE SUR LA PISTE DE DEUX MALFRATS ARMÉS P4

BHEENICK : LA CONCURRENCE BANCAIRE A SES LIMITES P7

La magie des maths illustrée

Récitation du Coran Pour édifier les musulmans de l’île, 24 jeunes Haafiz-e-Quran d’Inde et du Pakistan sont sur place pour la récitation du Coran et des prières dans les mosquées du pays. Ils ont été invités par la Jummah Mosque et la World Islamic Mission. La Sabeena sera dite les dix derniers jours du Ramadan, après le tarawih de 22h30 à 00h30. Les récitants assureront la lecture des 30 chapitres du Coran. Des causeries sont prévues.— redaction@matinal.mu

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

Shakuntala Devi à la JSS Academy of Technical Education.

C’EST DANS une atmosphère très détendue et conviviale que les élèves de la JSS Academy of Technical Education de Vacoas et de l’école ZEP André Bazerque ont eu une séance d’interaction avec la mathématicienne indienne, Shakuntala Devi. Cette session a été organisée hier par la State Bank of India (SBI). Plusieurs membres et employés de

la SBI ont assisté à cette séance interactive qui s’est déroulé à la JSS Academy. L’école ZEP André Bazerque ayant été prise en charge par la SBI dans le cadre de son projet CSR, les élèves des Std 5 et 6 de cet établissement ont pu être exposés au savoir et à l’expérience de cette surdouée des maths. Les enfants débordaient d’enthousiasme à l’idée de rencontrer cette grande personnalité qu’est Shakuntala Devi en face d’eux.

Les élèves de la JSS Academy ont aussi participé à cette séance interactive. Shakuntala Devi a, raconté des anecdotes, liées aux chiffres. Petits et grands ont apprécié ce Mathemagic Show. Shakuntala Devi, génie en maths, n’a pas besoin d’être présentée. Elle est connue des Mauriciens pour nous avoir déjà rendu visite dans les années ‘50. Elle avait beaucoup impressionné son auditoire de par son érudition. Elle a parcouru le monde où

elle a donné des présentations dans diverses institutions dès son adolescence : écoles, collèges, universités, théâtres et chaînes de télévision. Elle a publié pas moins de 17 ouvrages. Les deux dernières séances interactives se tiendront les vendredi 20 et lundi 23, de 10h30 à midi, respectivement à l’auditorium du Mahatma Gandhi Institute, à Moka, et au centre Indira Gandhi pour la culture indienne à Phoenix. — redaction@lematinal.mu

A la veille de ses 66 ans , Jooneed Jeeroburkhan (à dr.) journaliste spécialisé dans la politique internationale et fondateur du MMM, établi au Canada, a présenté “Un autre Maurice est possible” jeudi au salon du livre à la Cybertour 1 d’Ebène devant un parterre d’invités, des proches ainsi que des membres du corps diplomatiques. Le lancement a été fait par le ministre Choonee (à g.). Il a évoqué l’élaboration d’un livre blanc pour mieux promouvoir l’art et la culture du pays et ouvert aux idées des auteurs, artistes et intellectuels.

Couscous à l’hôtel Labourdonnais HERVÉ LATARS Port-Louis, 25 août

VOILÀ UNE nouvelle semaine culinaire qui devrait sans aucun doute faire des heureux en grand nombre. En effet, l’hôtel Labourdonnais par l’entremise de ses restaurants ’l’Escale’ et ‘la Terrasse’ invite à venir savourer le couscous sous toutes ses formes. Déguster un succulent couscous à Maurice ne relève pas de la mission impossible mais reste relativement rare pour être souligné. Une bien belle occasion d’en profiter. Le couscous, plat typiquement berbère, est devenu aujourd’hui très populaire dans de nombreux pays. On le sert normalement accompagné de viande et de légumes mais on peut aussi le consommer seul, aromatisé ou nature, chaud ou froid, comme un dessert ou un plat d’accompagnement. Dans la tradition, le couscous se prépare avec un seul type de viande, le bouillon et la semoule qui cuit à sa vapeur s’imprégnant de son arôme, ce qui laisse entendre que l’on peut manger du couscous entre autres avec de l’agneau, du poisson ou encore du poulet. Néanmoins, la grande majorité des restaurants n’hésitent pas à mélanger les viandes rouges et blanches, les boulettes, merguez, poissons… Voici donc ces plats revisités par le chef Nizam Peeroo, et suggérés à la carte du vendredi 27 août au samedi 4 septembre, tous les jours au déjeuner et au dîner. Les réservations s’effectuent au 202 4024. Bon appétit. — herve.l@lematinal.mu

DES PLATS REVISITÉS Entrées Salade de couscous au chorizo et au fenouil parsemée de persil plat et accompagnée d’une vinaigrette au pois chiche rehaussée à l’huile d’olive vierge. Crevettes panées à la chapelure de semoule de blé accompagnées d’une sauce tahini et d’une salade mélangée au citron vert. Taboulé à la chair de crabe, avocat et tomate confite, vinaigrette au pomelo. Consommé de crustacé accompagné de ravioli de couscous relevé au combava. Feuille de vigne farcie au couscous de salpicon de fruits de mer et son émulsion à l’huile de noix. Plats de résistance Mignon de cerf juste saisi et poêlé de foie gras sur gâteaux moelleux de couscous et sauce à l’or-

ange pays. Tagine de thon rehaussé au piment d’Espelette accompagné de semoule à l’huile d’olive. Couscous d’agneau aux légumes printaniers, semoule de blé aux raisins de Corinthe. Rouelle de suprême de volaille rôtie avec couscous aux agrumes et son jus à l’amande effilée. Daurade rôtie avec tomate farcie au couscous de chair de crabe, tuile au parmesan et son jus lié au pistou de basilic. Desserts Moelleux de semoule enrobé de pâte phyllo, saupoudré de sucre glace et complémenté de sa glace à la pistache. Poire pochée au pistil de safran, crumble de semoule et sa glace de macadamia. Crème brûlée au couscous rafraîchi de sa glace à la vanille.


ACTUALITÉ

LE MATINAL,VENDREDI 27 AOUT 2010

3

L’enquête sur la mutinerie à GRNO à un stade avancé PÉNITENCIER

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août Le ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree a procédé à la remise des certificats RPL.

MQA : remise de certificats RPL à 41 personnes LE MATINAL NEWS SERVICE Port Louis 26 août

LA MAURITIUS Qualifications Authority MQA a organisé une cérémonie de remise de certificats ‘Recognition of Prior Learning’ (RPL). Quelque 41 personnes ont obtenu des certificats, reconnaissant leur expérience acquise dans quatre domaines notamment, la construction, la plomberie, l’imprimerie et le tourisme. RPL permet à une personne d’être reconnue même si on n’a pas une éducation formelle, mais on a acquis des expériences importantes au fil des années. Le directeur de la MQA Kaylash Algoo a rappelé que RPL permet à ceux qui n’ont pas pu poursuivre des études d’obtenir un certificat qui est reconnu au niveau national. La MQA compte prochainement étendre la RPL à cinq autres matières, notamment l’alphabétisation des adultes, l’agriculture, la mécanique, la peinture et l’électrique. Il a remercié l’Unesco, qui a soutenu Maurice à promouvoir et développer la RPL. La MQA a un rôle important en ce qui concerne la mise en

œuvre de la RPL dans les pays panafricains. Le chairman de la MQA, M. Ganesh, a salué les initiatives de l’organisme. Cette initiative démontre que la demande des travailleurs qualifiés est en hausse. Le ministre de l’Éducation, Vasant Bunwaree a mis l’accent sur les compétences de jeunes. Pour lui, cette initiative permet à ceux qui sont moins qualifiés d’obtenir un certificat qui est accepté sur le marché du travail. La mise en place de la RPL permet d’élargir la participation dans l’éducation et la formation des personnes issues de différentes couches sociales. Le ministre a rappelé que le concept de RPL est en phase avec le plan stratégique 20082020 du ministère de l’Éducation. Selon les indicateurs économiques de 2009, 39 % de ceux qui travaillent mais ne possèdent pas de qualifications sont souvent laissés de côté quand il s’agit de gravir les échelons hiérarchiques au travail. Avec ces programmes, ils seront désormais éligibles à recevoir des promotions. – redaction@lematinal.mu

L’ENQUÊTE MENÉE par le Central CID (CCID) sur la mutinerie à la prison de GrandeRivière-Nord-Ouest à la fin de juin est arrivée à un stade avancé, a-t-on laissé comprendre au Matinal. Les limiers ont déjà entendu plusieurs témoins dans cette affaire, dont les versions des évadés mais aussi d’autres prisonniers qui n’avaient pas quitté l’enceinte du centre pénitencier selon nos renseignements. En sus, la police a en sa possession l’enregistrement vidéo de la station-service située à côté de la prison qui a enregistré la fuite des mutins. Ces derniers ont été confrontés à ces pièces à conviction. Sans compter que les déclarations des gardiens de prison ont grandement aidé à faire avancer l’enquête et l���hy-

pothèse d’une complicité interne est citée avec persistance. Cependant, le gros morceau demeure l’identité des cerveaux de l’évasion massive vu que Steeve Monvoisin en rejette toujours la responsabilité alors que Kamlessing Beerbul a affirmé le contraire. Les limiers sont confiants de pouvoir élucider ces zones d’ombre et ils se sont orientés vers d’autres pistes. Dans les milieux des enquêteurs, on ne souhaite pas avancer une date précise quand l’enquête sera bouclée. Néanmoins, dès que celle-ci est complétée, le dossier sera soumis au Parquet qui décidera de la marche à suivre. Vers 17 heures le dimanche 27 juillet, alors que les détenus font leur dernière sortie (round) avant de regagner leurs cellules, un groupe de prisonniers armés de gourdins et de barres de fer agressent physiquement les deux gardiens sur place avant

de prendre les clés des portes qui ouvrent différentes pièces de la prison. Puis, ils maîtrisent les blessés et les enferment dans des cellules afin que ceux-là ne puissent donner l’alerte. Trente-quatre prisonniers en profitent pour se faire la malle, tandis que d’autres assistent à la scène en simples spectateurs. A la suite de la mutinerie, toute la force policière est mise en état d’alerte et une chasse à l’homme débute. Entre-temps, le CCID démarre une enquête. A mesure que les fuyards sont capturés, les langues se délient. Faisant feu de tout bois, les limiers décident de convoquer les 16 gardiens de prison qui ont travaillé ce jour-là pour entendre leurs explications. Et la thèse de complicité interne se précise. L’officier Sunildutt Koonjoo est le premier à être arrêté après que quatre évadés ont insinué qu’ils l’avaient vu con-

verser pendant plus d’une heure avec le suspect Beerbul le jour de la mutinerie. Vite, les enquêteurs convoquent les gardiens aux Casernes centrales pour vérifier si leurs versions concordent avec celles des fugitifs. Lors d’une parade d’identification, les quatre suspects désignent Koonjoo comme celui qui était “au courant du plan”. L’arrestation de Beerbul quelques jours plus tard vient ajouter de l’eau au vin. Celuici allègue que l’officier Roopesh Boodhoo lui avait remis un téléphone cellulaire pour lui faciliter la communication avec l’extérieur. Alors qu’un autre garde aurait aidé l’épouse de Beerbul à dénicher un campement à Belle-Mare afin qu’elle puisse cacher son mari. Cette transaction aurait eu lieu contre l’échanges d’une forte somme d’argent. Deux semaines après la mutinerie, tous les évadés sont capturés. — yassine.c@lematinal.mu

Une Ong pour la qualité lancée

LE LANCEMENT de l’Athena Global Quality Network a eu lieu jeudi à Solitude en présence du Permanent Secretary du ministre de l’Éducation tertiaire. Rajcoomar Jhurry, président de l’Athena Global Quality Network a souligné que c’est une organisation non gouvernementale de qualité qui regroupe certains pays de la région. Cette société vise surtout la qualité. Pradeep Jhurry, vice-président a souligné qu’un nouveau chapitre s’ouvre à Maurice. Il a parlé de la nécessité d’apporter des innovations dans la société. – redaction@lematinal.mu

Infotech : iPad, Samsung Wave et autres appareils dernier cri exposés LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

Le public est intéressé par les grandes marques comme Apple, Dell ou Acer.

L’IPAD, LES nouveaux laptops 3D, les MacBook ainsi que les modèles dernier cri des téléphones mobiles de Nokia, Samsung ou encore le Blackberry sont principalement les produits qui ont attiré le grand public. Du côté du stand d’Orange, c’est surtout la présentation des appareils notamment le Samsung Wave qui a volé la vedette. Selon un responsable, ce dispositif cible surtout le public avide de tablettes multimedia. Dans le Samsung Wave, on retrouve notamment le e-book où on peut

télécharger des livres. Il a souligné que ce genre de tablettes est un succès au niveau international. Le Samsung Wave se vend à Rs 16 599. En ce qui concerne l’iPad, ce produit tactile sera commercialisé d’ici septembre entre de Rs 20 000 et Rs 25 000. Tactile et en haute définition ce petit bijou est véritablement multifonctionnel. On peut facilement avoir accès à l’Internet grâce au Wifi. Ce produit rencontre légitimement un grand succès. Les nouveaux macbook ont une capacité de 10 heures en autonomie. Le public est principalement intéressé par l’achat de laptops des grandes

marques comme Apple, Dell ou Acer. “Ce qu’ils recherchent principalement c’est surtout la toute dernière version de Windows 7, Microsoft 2010, des antivirus fiables mais aussi une mémoire accrue”, a souligné un revendeur eshop. La clientèle se tourne également vers des accessoires informatiques. Outre les compagnies spécialisées en technologie, on retrouve parmi les prestataires de service, notamment dans le domaine de l’éducation, l’Université de Technologie qui vise à conseiller les jeunes sur les possibilités d’études. — priyanka.b@lematinal.mu

ICT CAREER FAIR : FAIBLE ENGOUEMENT Des compagnies de renom dans le secteur du BPO étaient présentes pour recruter les personnes qualifiés dans le domaine. Treize compagnies y ont pris part. Pour le premier jour, on note un faible engouement des jeunes à venir postuler. Chez Answer Plus qui recrute des téléconseillers on indique que très peu personnes sont venus visiter le stand. Idem chez Accenture et Otam. On attend à recevoir davantage d’affluence dans le week end où les jeunes auront plus de temps pour faire le déplacement. Le public a répondu présent et beaucoup ont affiché leur satisfaction.


4

ACTUALITÉ

Amende de Rs 50 000 pour avoir versé EUR 15 000 LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

SHABIR MOHABUTH, 49 ans, un storekeeper établi en Italie, a écopé d’une amende de Rs 50 000 pour avoir enfreint la Financial Intelligence and Anti Money Laundering Act (FIAMLA) de l’Independent Commission against Corruption. Le 13 octobre 2009, il a fait un versement d’un montant de 15 000 euros, soit une somme de Rs 653 550 en roupies mauriciennes à la Mauritius Commercial Bank de Plaine-Verte. Or, la Financial Intelligence and Anti Money Laundering Act stipule que toute personne qui s’engage dans des transactions monétaires d’un montant de plus de 500 000 en cash, soit en roupies mauriciennes soit en devises étrangères, sera automatiquement inculpée sous cette loi. La magistrate Véronique Kwok Yin Siong Yen de la cour intermédiaire a infligé au prévenu une amende de Rs 50 000 et lui a ordonné de payer Rs 500 comme frais de la cour. Dans son arrêt la magistrate a expliqué que ce serait trop dur de le condamner à 10 ans de prison ou à payer une amende de deux millions de roupies comme recommande la loi pour ce délit. — redaction@lematinal.mu

La police sur la piste de deux malfrats armés LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août EN L’ESPACE de 24 heures, la police a enregistré trois plaintes consignées par des chauffeurs-livreurs qui ont été attaqués par deux malfrats, circulant à motocyclette. Les enquêteurs soupçonnent que les trois cas seraient liés et que les agresseurs sont les mêmes individus. La police fonde cette hypothèse en considérant leur mode opératoire. C’est le même duo. Selon nos informations, leur arrestation serait imminente. Ainsi donc, jeudi après-midi, un employé de la compagnie Ceres Ltd a déclaré à la police que pendant qu’il livrait des œufs dans une boutique à la rue Barthélemy à Port-Louis en fin de matinée, deux motocyclistes portant chacun un casque intégral, l’ont abordé. Sans crier gare, ils se sont emparés de son portefeuille ainsi que son téléphone cellulaire avant de prendre la fuite sur leur véhicule de couleur bleu. La police pense que cette même moto a été utilisée pour commettre un vol la veille à Pamplemousses. Le plaignant, un salesman de la firme Oxenham, a rapporté que son chauffeur et ses aides chauffeurs ont été agressés près d’une boutique par deux malfrats. Ces derniers, armés d’un sabre et portant des casques intégraux ont menacé les victimes pour ensuite faire main basse sur une somme de Rs 5 000. Puis, ils ont essayé de forcer le coffre du camion mais sans succès. Mercredi après-midi, un motocycliste a tenté d’agresser un chauffeur-livreur pour lui voler les recettes de la journée à Morcellement St-André. Alors que la victime effectuait une livraison, un voyou tenant un sabre dans sa main s’est présenté devant lui. Cependant, il s’est ravisé en entendant la sirène d’un véhicule de la police qui se dirigeait vers les lieux. Il s’est immédiatement enfui sur une moto sur laquelle son complice l’attendait. — redaction@lematinal.mu

LE MATINAL, VENDREDI 27 AOUT 2010

Renversé, un jeune meurt après huit jours LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

TOUTE LA région de Baie du Tombeau est en émoi depuis la mort du jeune Rishni Doolary mercredi. L’adolescent de 15 ans a rendu l’âme à l’hôpital du Nord où il avait été admis depuis le 18 août. Aux soins intensifs, il était dans un état comateux et n’a jamais repris connaissance. C’est que mercredi qu’il a rendu son dernier soupir. L’autopsie pratiquée par le Principal Medical Officer, Dr Saib, a attribué la cause du décès à un choc suite à des blessures au crâne. Les faits remontent à la soirée du mercredi 18 août. Toute la famille Doolary est réunie pour célébrer un anniversaire chez la

grand-mère de Rishni. Aux alentours de 22 h, tandis que la fête bat son plein, l’oncle de Rishni, Veeraj les somme de rentrer chez eux, prétextant ne plus supporter la musique. Selon nos recoupements d’informations, Gauloo, comme on le surnomme familièrement, avait commencé à élever la voix alors qu’il avait beaucoup bu. C’est alors qu’une dispute aurait éclaté entre Gauloo et Veeraj. Gauloo, qui était tout le temps en train de chercher la bagarre avec ses proches, aurait menacé son grand frère avec un sabre. A un certain moment, Gauloo aurait suivi Veeraj et sa famille alors que ces derniers rentraient chez eux. La dispute s’est poursuivie sur la route. Gauloo aurait soudaine-

ment poussé Veeraj. Rishni, qui était avec son père aurait lui aussi été entraîné sur la route. Et c’est à ce moment là qu’un camion passait. L’adolescent a été renversé tandis que son père s’en est sorti avec quelques blessures. Le conducteur du véhicule, Damarsing Jayendree, un habitant de St Malo n’a pu éviter le jeune homme. Fils unique, Rishni Doolary laisse derrière lui des parents effondrés et deux petites soeurs qui ne cessent de réclamer leur frère. Enfant taquin, il avait abandonné ses études depuis quelque temps. Une charge d’homicide involontaire a été retenue contre le conducteur du camion. L’enquête suit son cours. — redaction@lematinal.mu

Viol à Flic-en-Flac : la victime dit qu’elle a des douleurs

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

L’ENQUÊTE DE la Criminal Investigation Division de Rose-Hill sur le viol qui aurait été commis sur une adolescente de 18 ans dans une boite de nuit à Flic-en-Flac, progresse à la satisfaction des limiers. Ils ont écouté la victime, jeudi. Dans sa déposition, enregistrée au bureau de la Criminal Investigation Division de Rose-Hill, la jeune fille, une habitante de Rivière-Noire, a affirmé aux enquêteurs, qu’elle souffre des douleurs au niveau de ses parties intimes depuis la nuit où elle a été agressée sexuellement. Le contenu de sa déposition est gardé ‘confidentiel’, affirme-t-on. Aucun renseignement n’a filtré. Les enquêteurs de la CID de RoseHill attendent avec impatience le rapport du Forensic Science Labora-

tory (FSL), qui est prévu dans environs une dizaine de jours. De nos recoupements, la jeune fille aurait été bel et bien agressée sexuellement dans la nuit du samedi à dimanche à Flic-en-Flac. Cependant, le présumé agresseur aurait utilisé un objet pour commettre l’agression sexuelle sur la jeune fille. Le suspect a déjà donné sa version des faits aux enquêteurs et a participé à une reconstitution des faits en début de semaine. Il a eu à fournir une caution pour sa remise en liberté après son inculpation pour viol. Autre aspect de cette affaire : sur le profile de Facebook des amis de Loic Leclerc prennent sa défense. Ils publient des commentaires qui lui sont favorables. L’enquête policière se poursuit et d’importants développements sont à prévoir dans les jours qui viennent, affirme-t-on. — nasif.j@lematinal.mu

I N F R A C T I O N S A L A TO W N A N D P L A N N I N G A C T

Port-Louis obtient gain de cause contre Emtel LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

LA MUNICIPALITÉ de Port-Louis a intenté un procès à Emtel Ltd. pour avoir entrepris des développements sans permis, en violation des sections 8(1)(2)(3) de la Town and Planning Act. Emtel Ltd. avait plaidé non coupable. Avant que l’affaire ne soit entendue ‘On Merits’, l’homme de loi de la compagnie a d’abord voulu éclaircir certains points. Selon lui, Emtel Ltd. détient un

permis d’opération émis par l’Information and Communication Technologies Act 2001 (ICTA), qui lui permet, sous la section 27 de cette loi, d’avoir le droit de pénétrer une propriété et d’y ériger des installations, sur, au-dessus, sous, au travers de quelque terrain, structure ou route. L’homme de loi maintient que rien ne stipule dans la section 27 qu’un opérateur public doit rechercher une quelconque autorisation, car jouissant, de ce fait, d’un droit totalement exclusif donné par l’ICTA,

vide la clause 19, lui donnant, de jure, un droit de passage et d’accès aux propriétés. Tels sont les paramètres qu’Emtel a présenté à l’encontre de la municipalité de Port-Louis, qu’elle estime outrepasser ses droits car, selon elle, la requête municipale n’est basée sur aucun fondement, n’ayant jamais fait de réclamation par le passé. L’avocat paraissant pour la municipalité conteste ces points, faisant ressortir qu’elle, la plaig-

Dépistages et tests gratuits pour un meilleur mode de vie LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août ÉTANT UNE organisation socialement responsable dans le domaine de la santé publique, Fortis Clinique Darné prend ses activités très à coeur et continue à éveiller une conscience 'de santé' chez tous les Mauriciens de toutes les couches sociales. Elle ambitionne toujours et encore à apporter le meilleur de la médecine à toutes les petites régions perdues du pays et a procédé, dimanche, à une campagne de dépistage gratuit pour les résidents de 'Paillote Dharma Samelan Sabha'. Cette activité a été l'une de ses récentes initiatives visant à of-

frir des soins de qualité aussi bien qu'un soutien de niveau aux Mauriciens, venus spécialement pour l'occasion. En juin, la clinique avait tenu un autre exercice de santé similaire pour les résidents de Mont Roches, avec les mêmes résultats. L'objectif principal de cette initiative est de fournir à toutes les communautés, sans distinction aucune, un soin professionnel rendu accessible, quel que soit leur rang social, leurs moyens financiers ou leur état de santé. Par cette démarche, la clinique veut contribuer à pourvoir une meilleure espérance de vie à tous. L'équipe médicale, composée de trois médecins et de

huit infirmières a examiné 160 patients en moins de quatre heures. Ils ont été testés pour la tension artérielle et du taux de glycémie. Une fois de plus, le diagnostic sur le diabète et les maladies cardio-vasculaires s'est avéré alarmant. Leur indice de masse corporelle (IMC) leur a également été donné. Ceux qui ont montré des signes de stress ont été, de plus, soumis à un test d'électrocardiogramme (ECG). Cet exercice est donc un appel à tous les Mauriciens afin qu'ils prennent conscience des avantages d'adopter une bonne hygiène de vie et se prennent en main sans attendre de fâcheuses conséquences. — redaction@lematinal.mu

nante, détient des droits, que la région de Port-Louis est un ‘planning area’, que les sections 7 & 8 du Town & Country Planning Act se réfèrent à “nonobstant toute autre disposition législative”. Ainsi, selon lui, le conseil municipal a un pouvoir exclusif. Le cas échéant, ce serait le chaos total. La magistrate Meenakshi GayanJaulimsing, après s’être référée à des affaires similaires, démontre que l’action entrée contre la compagnie Emtel est bien fondée,

puisque la section 8 de la Town & Planning Act rend quelqu’un coupable d’offense en continuant des développements sans avoir, au préalable, obtenu de permis, comme le prévoit la section 98 de la Local Government Act 2003. Elle donne gain de cause au conseil municipal et maintient que l’accusé, tout en ayant autorisation de faire des développements ne l’exemptait, en aucune manière d’avoir le ‘Building & Land Use Permit’. — redaction@lematinal.mu

Une peine de 9 mois de prison réduite à 210 h de services communautaires LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août TRADUIT DEVANT la justice pour vol, 41 chefs d’accusations pesaient sur lui. Il a plaidé coupable. La somme volée au préjudice de sa grand-mère est considérable : Rs 232 000. Kaviraj Jhurry, aussi connu comme Avinash, aurait volé la carte bancaire de sa grand-mère pour faire des retraits. La cour l’avait déjà condamné à six mois de prison sous la charge no.1, et de 3 mois sous les charges 3 à 41, c.à.d. ‘unauthorised access to computer data’. Le magistrat Azam Neerooa a pris en considération que l’accusé est jeune, a

un casier judiciaire vierge, et que la grand-mère a déposé sous serment, disant que l’accusé lui a déjà remboursé Rs 28 000, qu’il a pris l’engagement de lui remettre Rs 2 000 mensuellement. Compte tenu que l’accusé s’excuse platement pour son erreur, le magistrat a estimé qu’une moindre sentence ferait l’affaire. Le cas est alors référé au Probation Office qui a recommandé que l’accusé devra purger 210 heures de service communautaire, à savoir 120 heures sous la première charge et 90 heures sous les charges 3 à 41. Il devra également suivre des ‘counselling sessions’. — redaction@lematinal.mu

Poursuivi pour importation illégale d’armes à feu, il est acquitté LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

JEAN PIERRE Noël Verhaege, âgé de 60 ans, qui était traduit en justice sous une charge d’importation illégale d’armes à feu, a bénéficié d’un verdict d’acquittement. Le sexagénaire avait plaidé non coupable devant le magistrat Goolshan Sharma Jorai. Cet habitant de Trou-aux-Biches avait été appréhendé à Port-Louis le 11 décembre 2007 pour avoir importé délibérément et illégalement deux armes à feu — un fusil Ruger M77, et un fusil à canon double de la marque Simpson ainsi que 40 cartouches de la marque Remington. Jean Pierre Noël Verhaege ne détenait pas un permis pour cette importation. Jean Pierre Noël Verhaege a soutenu lors de son procès qu’il avait agi de bonne foi d’autant plus qu’il avait fait mention de ces armes à feu dans le Bill of Entry qu’il avait déposé à la douane. Il a déclaré à la Cour qu’il ne savait pas s’il devait détenir un permis pour importer ces armes à feu. Le magistrat Goolshan Sharma Jorai a retenu la version des faits de l’accusé et ses arguments de défense. Il a pris en considération sa bonne foi. Par conséquent, le magistrat Goolshan Sharma Jorai a prononcé un verdict d’acquittement en faveur de l’accusé Jean Pierre Noël Verhaege. La cour a aussi pris en considération le fait que l’accusé Jean Pierre Noël Verhaege détenait un port d’armes en France. Compte tenu de ces faits le magistrat Goolshan Sharma Jorai a décidé que la cour ‘dismisses the information against the accused’. — redaction@lematinal.mu


LE MATINAL, VENDREDI 27 AOUT 2010

WIM : une association dynamique de femmes musulmanes JOANNA LAFINE Port-Louis, 23 août WIM : derrière ce petit sigle de trois lettres se cache une association qui a déjà une longue histoire derrière elle. Le Women Islamic Movement reste pourtant très actif aujourd'hui. Créé en 1975, par un groupe d'étudiantes, dans le but d'organiser des activités à l'intention des femmes musulmanes, il fonctionne comme l'aile féminine d'une organisation qui existe depuis quelques années : la Société Islamique des Mascareignes de l'Océan Indien (SIMOI), aussi connue comme Société Islamique de Maurice (SIM).

Les débuts de WIM La présidente actuelle du WIM, Sameera Rassool, était étudiante à l'époque où le WIM a été créé, et est membre de l'association depuis le tout début. Petit à petit, le mouvement a grandi. Elles ont commencé par organiser des conférences et causeries, en collaboration avec la SIM.

ACTIVITÉS Pendant le mois de jeûne, WIM continue à organiser plusieurs activités. On prévoit un Iftaar le soir à la mosquée de Réduit. Membres, non membres et non musulmans seront conviés. Ceux qui le souhaitent, pourront partager le repas pour briser le jeûne. En collaboration avec la SIM, WIM procédera à une vente de livres, qui devrait avoir lieu près de la gare de Rose-Hill. WIM tiendra à cette occasion un stand de livres en vente, et distribuera de petits dépliants informatifs sur l'Islam. WIM offrira également des dattes au public.

L’Iftaar est organisé chaque année. Des personnalités éminentes ont été invitées, originaires des quatre coins du monde, pour favoriser le partage et les échanges : le Dr Ahmad Sakr, du Liban, président de la Foundation for Islamic Knowledge, avait fait le déplacement. Son épouse, qui l'accompagnait, a aussi aidé WIM en apportant de nombreuses idées nouvelles. La Muslim Student Asso-

ciation (MSA), association d'étudiants du Canada, était venue tenir une conférence à la mosquée de Mahébourg. En 1977, une conférence ayant pour titre "Road to Peace" avait été organisée au collège Royal de Port-Louis, à laquelle avaient été conviés de nombreux orateurs, notamment le Dr. Kahf, un Syrien, et son épouse. En outre, tous les deux ans, ils re-

çoivent la visite du Dr. Tarik Ramadan, qui se rend à Maurice afin de tenir diverses conférences et causeries. Tous ces illustres invités, ont permis à l'association de faire ses marques, et lui ont apporté de nombreuses idées. "Ils nous ont appris à être positifs dans toute situation, à être une organisation instruite, motivée, respectable et respectée ", dit Mme Rassool. "Au fil du temps, nous avons appris à être plus structurés, et l'association a pris forme; elle comporte d’une présidente, élue parmi les membres actives, et accueille différents adhérents, les membres d'une part et les sympathisants de l'autre. WIM était vraiment né." Le but de l'association est de devenir une plateforme pour les femmes musulmanes de Maurice, indépendamment de leur école de pensée ou de leur appartenance sociale. Leurs membres souhaitent partager l'enseignement de l'Islam par l'éducation et par des activités spirituelles, sociales

et sportives. Le mouvement s'adressant aux femmes, vise à leur faire connaître leurs responsabilités et leurs droits, vis-à-vis de la société et de leur famille.

Séminaires, activités sportives Pour atteindre les objectifs de l'association, des activités sont organisées par ses membres et sympathisantes. WIM espère faire mieux connaître et comprendre l'Islam, fait du travail social, donne des conseils aux jeunes mariés. Des séminaires et des randonnées pour les jeunes filles sont proposés. Il s'agit de montrer que vivre sa foi en l'islam, ce n'est pas être renfermé sur soi-même, et que les femmes et jeunes filles également ont le droit à

des activités enrichissantes et à la connaissance. Chaque année, une journée sportive réservée aux femmes et aux filles est organisée dans un stade. Des quizz ont lieu dans leurs locaux à Moka. “On effectue aussi des visites dans des orphelinats, et auprès de personnes dans le besoin, car il faut savoir comment ils vivent, et pour les aider". Pour récolter des fonds, un "food day" est organisé chaque année, le dernier avait eu lieu en août. Des produits islamiques sont vendus dans une petite librairie de Port-Louis. Depuis des années, des "Family Camps" et des "Youth Camps" ont lieu. Depuis 2002, l'association a créé un camp pour les jeunes filles, qui a été baptisé "Les

trois jours de rêve", et a lieu chaque année en décembre. Pendant trois jours, une centaine de participantes de 8 à 25 ans, entourées de 10 femmes adultes, pour la plupart des enseignantes en vacances, résident ensemble dans un centre, et participent à des activités. Le matin, elles font une prière, et au long de la journée, elles peuvent jouer de petits sketchs, apprennent des chants islamiques et font des activités sportives ou une chasse aux trésors. "Les parents nous font confiance, et cela nous touche beaucoup," affirme Mme Rassool.

Quand les petits deviennent grands… Que les membres du Women Islamic Movement ne s'in-

quiètent pas pour l'avenir. La relève est assurée, et déjà bien active. En effet, les jeunes filles qui avaient participé depuis les premières années aux camps de jeunes ont maintenant fondé, sous la supervision de leurs aînées, l'association Young Muslimah - pendant féminin des Young Muslims des garçons. Les membres ont participé à un "Speech ontest" dans le cadre du Youth Excellence Award, et ont été classées parmi les trois premiers. "Je demande à Dieu de nous donner le courage et la force de continuer, et que les jeunes continuent à avoir le même dynamisme que nous, voire même plus !", souhaite Sameera Rassool. —joanna.l@lematinal.mu


VENDREDI 27 AOÛT 2010

Opinion

É D I TO R I A L

Productivité et compétitivité : l’incontournable mantra KIRAN RAMSAHAYE

L

e ministre des Finances Pravind Jugnauth s’apprête déjà à enclencher les manoeuvres prébudgétaires pour le premier exercice financier de ce présent mandat. C’est face à la présente crise de l’euro, qui elle-même fait suite à la crise économique mondiale de 2008-09, qu’il sera appelé à présenter un budget qui, outre des mesures pour redynamiser l’économie, doit principalement être axé sur la protection des emplois existants et la mise en place de mesures qui permettraient la création de nouvelles perspectives pour endiguer le chômage. Dans le contexte économique actuel, une telle approche serait non seulement logique mais responsable. Cependant, pour qu’une telle démarche porte ses fruits, il est impérieux qu’elle comporte des mesures visant à assurer une meilleure productivité au pays et lui permettre d’augmenter davantage sa compétitivité sur un marché international où la concurrence risque de nous ramener à la case départ une fois que l’économie européenne se stabilise. Le Grand argentier sait mieux que quiconque qu’on ne peut espérer préparer le pays à faire face à l’après-crise si on ne met pas des structures en place dès maintenant pour conscientiser la population sur l’impératif d’une productivité et d’une compétitivité nettement supérieures. Dans cette optique, la décision de renforcer le principe de “performance-based budget” est une bonne initiative mais toujours est-il qu’il subsiste encore des doutes par rapport à sa mise en oeuvre en des termes réels. On ne cessera pas de dire que si le gouvernement veut s’assurer d’une compétitivité sur laquelle dépendra la survie économique du pays dans un monde caractérisé par des changements fondamentaux sur tous les plans dans le sillage de la relance, il est impérieux qu’il mette en place un plan d’action pour rehausser considérablement la productivité dans tous les secteurs d’activités. Comment peut-on espérer sortir d’un état économique fragilisé par la crise mondiale tout en privilégiant sept heures de travail par jour et une semaine de cinq jours alors que les compétiteurs directs en fournissent presque le double ? Doit-on rappeler que le Japon, qui était complètement mis à genou après la Seconde Guerre mondiale, a pu se transformer, ne fûtce qu’en quelques décennies, en une puissance économique mondiale, posant par moments comme une menace pour certains secteurs clés de l’économie américaine ? Une des raisons de son succès est justement le changement radical de mentalité et d’attitude de la masse de ses employés vis-à-vis de leur travail. De la même manière le Vietnam, pratiquement décimé par la guerre, se range aujourd’hui en compétiteur féroce de l’industrie textile mauricienne. Le secret de tels succès n’est autre qu’une productivité qui vise non seulement à battre la compétition mais constitue aussi une norme incontournable où aucune déviation n’est permise, qu’importe les circonstances. Pourtant, fondamentalement, les Mauriciens sont aussi bosseurs. Ils ont fait leurs preuves durant les années difficiles tout en travaillant d’arrache-pied au sein des usines de la zone franche. Ce sont les gros efforts de productivité fournis dans les années 70 et 80 par les employés de ce secteur qui ont permis au pays de sortir du gouffre économique qui avait suivi le boom sucrier. Les Mauriciens ont du potentiel et sont animés de volonté pour réussir. Cependant, il faut qu’ils soient conscientisés sur la nécessité de sortir de leurs zones de confort, de redéfinir leurs objectifs, d’établir de nouveaux “benchmarks” de progrès et de fournir des efforts additionnels. C’est pour cette raison qu’il est plus que nécessaire que l’Etat mette en place des logistiques appropriées, que ce soit au niveau de l’environnement du travail, du transport public et de la sécurité sur le plan national afin que les activités normales, au lieu de s’arrêter à 17 heures, continuent au moins jusqu’à 23 heures. Aussi, il est important que le ministre des Finances introduise des mesures incitatives dans son budget afin d’encourager ce changement de mentalité, si important pour l’avenir du pays.

La vraie réussite d’une équipe, c’est d’assurer la compétitivité dans la pérennité. —Alain Prost

Health Matters - A Time Bomb NOW THAT the Prime Minister, Dr Navin Ramgoolam, has spoken publicly on the state of health of Mauritians at the two days seminars on cardiovascular diseases held at Maritim Hotel, is it not time for all of us to pay heed to the serious situation we find ourselves in connection with diabetes and cardiovascular diseases of Mauritians? Health should be a major concern for all of us, not only for the Minister of Health or the doctors, nurses and health personnel. The Prime Minister has not spoken anything which is new or not known, but only confirmed with the authority of his office that Mauritians are sick. We have the highest rate of diabetes in the world, cardiovascular diseases and hypertension disorders. Also we are among the highest consumers of alcohol, cigarettes and drugs. Obesity is prevalent among the children. The tragedy is that we are all aware of these facts. We are also aware of the impact it has on our life and our dear and near ones. We are also aware of its impact on our productivity and the economy. Then, why do we not take the steps required to fight these diseases? The government has done its part. It has provided for an excellent free health service, manned

by highly qualified doctors, nurses and paramedical staff. I have personally benefited from this excellent service recently. I had to undergo a minor surgery on my elbow at the SSR hospital. What fine hands the surgeon had! I have had the opportunity to avail myself of medical treatment abroad. I can safely confirm that our medical service is second to none. The Prime Minister has announced that he is going to create a specialized hospital for old people and another one for women. By providing free transport to the old, he has made doctors and medicine accessible to them. There was a time when doctors and medicine were free but the old patients had no money to pay for transport to receive proper treatment. All this shows that we are a caring society. However, today the problem is different. Whatever services we are going to provide with taxpayer’s money will be inadequate to make Mauritius fit and Mauritians healthy. Even the advent of specialized hospitals in the private sector like Apollo, Fortis and Agarwal will not be able to alter the situation much. There is need to devise a totally new strategy to address the health problems of the Mauritian society. In fact what I am proposing is to put all the resources available on a war

footing. At present, there is a piece meal approach from different ministries and institutions like the Ministry of Youth and Sports, Ministry of Social Security, Natresa and some other NGOs. All these efforts have proved to be totally insufficient. As a developing society, we are also suffering from modern diseases such as stress, depression and unhealthy lifestyle. We have seen a proliferation of fast food outsets, excessive consumption of sugary drinks, bad eating habits, consumptions of oily foods full of cholesterol, all leading to an unhealthy lifestyle. Origins of these problems are somehow cultural and therefore, difficult to resolve. We have a habit of consuming rice, flour and potatoes together for one meal, surplus of carbohydrates! Although we know that eating certain foods can increase our heart disease risk it is tough to change these eating habits. Once we know which foods to eat more and which foods to limit, we will on our way towards a heart healthy diet. The solution is not easy. There is no ready made answer and it is not a political issue. We as a nation have to address our health problems. Will it be too much for me to call upon all priests, pundits, maulanahs to spare five minutes

at their beginning of the sermons to talk about health matter, particularly diabetes and the related complications? Will it not be possible for the Ministry of Education to include in its curriculum from pre-primary to tertiary levels health education with the guidance of dieticians? Even the teachers could be trained to inculcate elementary healthy food habits that will define the lifestyle of young people. Regarding physical education, I am aware that there are trained teachers at school but there is not enough emancipation of all concerned stakeholders to encourage young people into sports and daily physical activities for their own well being. I have noticed that there is much illiteracy of the food culture. We are not knowledgeable the variety of vitamins, fibre, nutrients and calories contained in our food servings.. Mauritians love to satisfy their palate without caring for the hazards on their health whereas food itself can be their pharmacy. Fortunately, today, solutions are available in many forms and can be delivered with the aid of the media and civil society. What is really needed is to bring in a change in ourselves and in our lifestyles. In order to attack all the above mentioned diseases, a multi pronged approach is re-

quired. Recently, we had the visit of Swami Ramdev and some other eminent Gurus. Daily through the Aastha channel available, Swami Ramdev is not only preaching yoga but showing how to introduce alternative medicine in our daily lives. Miracles have been witnessed by the whole world. Pravind Jugnauth, Vice Prime Minister and Minister of Finance, will be well inspired for preventive medicine and promotion of healthy lifestyle in order to diffuse the time bomb on which we are sitting upon. I wish to conclude with the following words of wisdom: 1. “Taking control of your life can be a daily celebration, a renewable resolution and as gradual as the change in the seasons.”John Mehrmann. 2. “I still need more healthy rest in order to work ay my best. My health is the main capital I have and I want to administer it intelligently.” Earnest Hemingway. 3. “Exercise alone provides psychological and physical benefits. However, if you also adopt a strategy that engages your mind while you exercise, you can get a whole host of psychological benefits fairly quickly.” Bijaye M PHOTO : CYNTHIA EDOUARD

Le PM a réitéré l’engagement du gouvernement à rehausser le niveau de la force policière. 5 000 éléments seront recrutés durant les prochaines années.

La confiance augmente entre le public et la police LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août LE PREMIER ministre Navin Ramgoolam a réaffirmé que le gouvernement va investir massivement dans la force policière. 5 000 policiers seront recrutés durant les prochaines années pour maintenir l’ordre et la paix dans le pays. La force policière est appelée à devenir un service plus qu’une force. Le Premier ministre a réitéré l’engage-

ment du gouvernement à rehausser le niveau de la force policière. Il a mentionné le nouveau projet de la police, en l’occurrence le “National Policing Strategic Framework” (NPSF), qui est une preuve concrète de la volonté du gouvernement à faire régner l’ordre et la paix dans le pays. Il a insisté sur le respect de l’uniforme de la police. “I want every citizen of this country to respect the uniform of the police. I will not tolerate any abuse”, a-t-il dit.

Le chef du gouvernement a fait ressortir que les statistiques démontrent que la confiance et la confidentialité entre la police et le public a connu une hausse considérable. Pour cette performance, Navin Ramgoolam a félicité le commissaire Dhun Iswur Rampersad et la force policière dans son intégralité. Il a évoqué les nouveaux développements, notamment les nouvelles technologies, qui ont été mises à la disposition de la police, pour améliorer les condi-

tions de travail. La police pourra ainsi avoir recours à la méthode de l’ADN, qui est une avancée considérable pour l’élucidation des enquêtes, particulièrement dans les cas de viol et d’assassinat. De nouveaux projets de loi seront présentés bientôt au Parlement en vue d’apporter des modifications à la ‘Police Act’, la ‘Bail Act’ et la ‘Victim’s Act’. Ces textes de loi contribueront à maintenir l’ordre et la paix dans le pays. — nasif.j@lematinal.mu

Le teledon continue au Salon Infotech jusqu’à dimanche 32 organisations du secteur LA MUNICIPALITÉ de Port-Louispoursuivra la collecte pour les sinistrés du Pakistan jusqu’à 18 heures ce vendredi, sur l’esplanade de la mairie, a annoncé Basir Nazir, un des principaux responsables de la collecte. Elle se poursuivra au Salon Infotech jusqu’à dimanche au centre de conférences Swami Vivekananda. Les promesses de don pourront continuer au numéro suivant : 8986. L’utilisateur peut envoyer son SMS à l’adresse suivante : pak et ce jusqu’au 15 septembre. Le coût du SMS est de Rs 10. Les boîtes réparties à divers endroits du pays pour collecter les dons en faveur des sinistrés ont été acheminées à la municipalité pour la première journée du Pakistan Flood Teledon Fund. Celles qui avaient été placées aux collèges Royal de PortLouis, Muslim Girls, DAV, aux supermarchés Kaddy Plus à la rue La Poudrière et Edoo à la Gare du Nord et à Mauritius Post, au centre de conférences Swami Vivekanda et dans les conseils de district ont été acheminées à la municipalité en début de soirée. A 18h30, une somme de Rs 16,2 millions avait déjà été recueillie. Le lord-maire Sheik Mukhtar Hossenboccus a invité les Mauriciens à aider le peuple pakistanais qui fait face actuellement “à une grande souffrance pour avoir perdu des proches, leurs maisons et leurs effets personnels”. Pas moins de 20 millions de Pakistanais se sont retrouvés sans-abri. Quelque 4 600 vil-

lages ont été détruits et les réseaux électriques sont endommagés et à terre. Pour lui, cette situation équivaut à un cataclysme naturel sans précédent depuis ces derniers 80 ans. “Le Pakistan est aujourd’hui un pays à genoux, et a besoin d’aide.” Le haut commissaire pakistanais a laissé entendre que plus de 20 millions de personnes ont été affectées par les inondations. Cette situation a causé d’énormes pertes humaines et d’infrastructures. “Tout le monde se serre les coudes et travaille avec courage dans l’unité pour reconstruire le Pakistan”, a-t-il dit. Il a dit que le ministre des Affaires étrangères Arvin Boolell et les médias ont exprimé leurs sympathies aux Pakistanais. Il a affirmé que le Pakistan n’est pas prêt d’oublier l’étroite solidarité exprimée par les Mauriciens en cette période de deuil. Pendant toute la journée, les Mauriciens ont montré un exemplaire élan de solidarité à l’égard des sinistrés. Des élèves des collèges London, DAV, Islamic, Notre-Dame RCA ont effectué des dons en espèces. Le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation, Somduth Dulthumun, a invité la population à y contribuer. Des membres des forces vivres de la capitale n’ont pas hésité à faire le déplacement. Mariam Goodur, présidente du Muslim Ladies Council, a fait un don de Rs 100 000. Naaz Sobdar de la Mauritius Muslim Women Association de Vallée-Pitot a souligné que bien que Val-

lée-Pitot, soit elle-même mal lotie avec des habitants pauvres et démunis, la générosité a été cependant le maître mot. Ils ont eu une pensée toute spéciale pour leurs semblables, anéantis par ce malheur. Leela Devi Dookun-Luchoomun a offert une contribution au nom du ministère de la Sécurité sociale et de la solidarité nationale. Steve Obeegadoo, député du MMM, a fait le même geste pour inviter les Mauriciens à contribuer généreusement en vue de remettre sur pied les sinistrés. La Mauritius Housing Corporation a contribué Rs 50 000. Rashid Beebeejaun, le vice-Premier ministre a remercié tous ceux qui ont répondu présents. “On a fait cet élan de solidarité en deux parties, et la partie la plus importante, c’est une prière pour que le Créateur leur apporte un rapide soulagement. En deuxième lieu, c’est l’appel que l’on a fait. Dans l’histoire vécue, il y a des tragédies, mais si l’on fait la comparaison, on n’arrive pas à relier à un autre fait semblable l’immensité de cette tragédie actuelle que vit le Pakistan. C’est du jamais vu, jamais connu. Plus de 20 millions de personnes sont touchées, souffrent du manque de nourriture, de logements, d’eau potable. Il y a aussi les séparations brutales au sien même de la famille, certains ont disparu, d’autres sont éparpillés. De notre côté, il faut avoir des intentions spéciales de prières, mais il faut aussi y

participer en action. Je connais la générosité des Mauriciens si l’on s’en tient au passé. Que cette générosité dure”, a-t-il exhorté. On aura aussi noté des gens venus apporter leur quote-part selon leurs moyens, celui-ci, Rs 4 000, celui-là un chèque de Rs 500 000, à l’instar de Bhatti Tariq Sharif, président de Wise Construction Company du Pakistan. Il a déclaré que la somme représente en partie, son petit pécule. “Le peuple pakistanais me tient à cœur. J’ai toujours été présent pour aider le peuple de ce pays. Je remercie le vice-Premier ministre Rashid Beebeejaun pour tout le soutien qu’il est en train d’accorder au peuple pakistanais”, a-t-il souligné. À 15h, les dons en espèces à la mairie de Port-Louis frôlaient les Rs 2 millions. Un secrétariat a été aménagé dans la salle du conseil pour récolter des dons. Deux numéros de comptes bancaires sont opérationnels : State Bank of Mauritius (SBM) : 61030100046001; Mauritius Commercial Bank (MCB) : 011903996. Les chèques doivent être tirés au nom suivant : The Municipal Council of Port-Louis Pakistan Flood Teledon Fund. Des intentions de dons peuvent être envoyées par SMS au 8986. L’initiative de la mairie de Port-Louis bénéficie aussi des concours de Mauritius Telecom, Call Services, Emtel et MTML. — jeandenis.p@lematinal.mu

public certifiées ISO 9001:2008 ASHWIN KANHYE Port-Louis, 26 août TRENTE-DEUX ORGANISATIONS du secteur public ont obtenu leur certification ISO et fonctionnent selon les exigences de la norme ISO 9001:2008, a déclaré Ashit Gungah, ministre de la Fonction publique, jeudi lors de la remise du certificat ISO à FiTEC à Pointe-aux-Sables. “Je félicite le Fisheries Training and Extension Centre (FiTEC) qui vient de faire son entrée dans ce club. Je suis fier et heureux que mon ministère a fourni une assistance et des conseils à cette fin. Quelque 20 autres sont actuellement en cours de certification ISO”, a-t-il déclaré. FiTEC a acquis ainsi une étiquette de la reconnaissance: celle de l’exploitation selon les normes internationales ISO gestion de la qualité, a-t-il souligné. “Je suis convaincu que, étant certifié ISO, FiTEC sera dans une position plus confortable pour réaliser son mandat et de poursuivre sur la voie de l’amélioration

de la prestation de services à ses clients. Le centre joue un rôle important dans le développement de notre secteur de la pêche locale, en satisfaisant les divers besoins de formation des pêcheurs et d’autres intervenants dans le secteur de la pêche. Le gouvernement tient à développer davantage ce secteur afin qu’il devienne un autre pilier de l’économie. À cette fin, une multitude de stratégies pertinentes sont mises en place pour exploiter judicieusement les ressources marines du pays”, a ajouté le ministre. Ashit Gungah a aussi parlé du rôle essentiel que joue le service public en assurant la mise en place d’un environnement propice à la société civile à se développer et prospérer. “Une fonction publique efficiente devrait être dirigée par une équipe dédiée qui affiche les plus hauts standards professionnels. Les fonctionnaires doivent accepter le changement comme une philosophie respectueux et de se concentrer sur la réac-

tivité ajoutée et innovations”. Les fonctionnaires doivent également faire preuve au plus haut degré de professionnalisme à tous les niveaux, dans tous les domaines d’activité, a-t-il souligné. L’ISO 9001:2008 est une norme écrite qui définit les éléments fondamentaux d’un système de qualité que les organisations devraient adopter pour s’assurer que leurs services répondent ou dépassent, les attentes des citoyens. Elle implique que les systèmes de traitement sont expressément énoncés, les responsabilités pour une tâche particulière établie et un échéancier bien défini pour chaque tâche. “Je dois souligner que être certifié ISO n’est qu’un début. La certification doit être maintenue au fil du temps et il faut la collaboration de tous et chacun à FiTEC et le ministère de la Pêche et de Rodrigues. Je suis sûr que FiTEC prouvera une fois de plus qu’il peut gagner avec succès ce nouveau défi”, a affirmé Ashit Gungah. — ashwin.k@lematinal.mu


Economie

VENDREDI 27 AOUT 2010

Market turnover Rs 45.2m VOLUMES ON the banking stocks drove the market turnover to Rs45.2m, an improvement compared to the relatively low turnovers recorded for the past days. Indeed, both banks posted significant trading, mainly on foreign support. MCB steadied at Rs144.00, after it hit Rs143.00 on a thin volume at the start of the session. State Bank, on the other hand, reached Rs88.00, gaining 1.7%. On the hotel counter, Sun Resorts continued on its downward trend, losing 1.8% to Rs55.00, while NMH remained level at Rs103.00. The main loser of the day was Harel Mallac, which shed 11.1% to close at Rs200.00. But at the level of the indices, both Semdex and Sem-7 went up, closing at 1,732.24 and 340.59 points respectively. On the DEM side, turnover was a mere Rs0.5m, on scattered trading.

LA BOURSE LE MARCHÉ OFFICIEL

JEUDI 27 AOÛT 2010

OPENING PRICE (RS)

CLOSING PRICE (RS)

VOLUME TRADED

144.00

144.00

97,030

8.6

3.6

78.29

71.50

69.50

9,340

16.2

2.6

51.22

3.65

3.65

12,051

73.0

0.8

1.41

131.00

131.00

1,000

8.3

7.2

61.39

86.50

88.00

223,000

11.2

3.1

50.13

237.00

240.00

2,785

10.0

2.9

127.45

P/E RATIO

DIV. YIELD %

NET ASSET VALUE(RS)

BANKS & INSURANCE MCB Mauritian Eagle Insurance Mauritius Leasing Mauritius Union Assurance State Bank Swan Insurance COMMERCE CMPL

14.30

14.30

40

-

-

42.29

225.00

200.00

7,912

8.5

1.4

144.31

Innodis

28.90

28.90

-

8.8

4.8

32.24

IBL

59.50

60.50

1,331

3.2

1.0

38.14

Harel Mallac

Rogers

258.00

258.00

1,611

10.0

4.7

370.56

Shell

118.00

118.00

1,700

13.1

7.6

15.05

Gamma-Civic

257.00

253.00

1,500

10.1

1.8

81.56

PBL

155.00

155.00

1,000

15.3

4.3

130.02

MCFI

33.00

33.00

-

10.0

2.4

31.23

Mauritius Oil Refineries

25.40

26.00

5,600

15.7

4.8

11.22

MSM

16.00

16.00

-

-

-

45.89

INDUSTRY

Plastic Industry United Basalt Products

94.00

94.00

-

11.4

4.0

40.23

135.00

136.00

1,223

20.1

2.0

77.83

20.00

20.00

50,200

18.7

2.5

17.71

153.00

156.00

124

2.5

3.2

234.67

INVESTMENTS BA Investment BMH Caudan Development

1.60

1.60

242,500

13.3

3.8

3.42

Fincorp Investment

15.00

14.90

1,600

12.1

1.0

32.05

ENL Commercial Ltd

19.10

19.00

20,987

18.1

4.2

38.83

5.30

5.30

95,900

-

5.7

4.70

NIT

31.00

31.00

-

26.7

3.2

67.70

PAD

96.00

98.00

1,962

14.2

2.0

177.65

8.95

8.90

14,000

4.7

7.9

7.64

96.00

96.00

-

-

-

173.94

ASL

147.00

147.00

-

16.5

6.1

9.14

NMH

103.00

103.00

23,210

14.1

3.9

67.04

MDIT

POLICY United Docks LEISURE & HOTELS

Naiade Resorts

24.50

24.80

9,800

-

2.0

37.95

Sun Resorts

56.00

55.00

17,700

14.3

2.0

39.79

SUGAR Harel Freres

31.80

31.70

1,155

22.8

2.2

Omnicane Limited

59.50

59.50

1,000

15.4

3.4

86.88

765.00

770.00

764

71.5

1.3

882.06

13.70

13.50

3,320

-

-

42.23

21.00

21.00

-

-

-

31.82

Savannah

38.90

TRANSPORT Air Mauritius FOREIGN Dale Capital Group Ltd

TAUX DE CHANGE INDICATIVE EXCHANGE RATES AS ON DATE - 26 AUGUST 2010 BUYING COUNTRY

CODE UNITS

TT

AUSTRALIA

AUD

1

26.820 26.720

BAHRAIN

BHD

1

CANADA

CAD

DENMARK

SELLING

TC / DD NOTES

TT

TC / DD

NOTES

26.520

28.360

28.360

28.500

81.090 80.480

N.D.

85.590

85.590

N.D.

1

28.660 28.570

28.230

30.230

30.230

30.230

DKK

1

5.190

5.120

5.030

5.460

5.460

5.460

EURO

EUR

1

38.430 38.330

37.970

40.360

40.360

40.360

HONG KONG

HKD

1

3.910

3.880

3.780

4.110

4.110

4.110

JAPAN

JPY

100

35.750 35.660

34.860

37.730

37.730

37.730

KUWAIT

KWD

1

105.990 105.730 98.170 111.870 111.870

111.870

NEW ZEALAND

NZD

1

21.310 21.260

20.940

22.480

22.480

22.480

NORWAY

NOK

1

4.840

4.810

4.690

5.070

5.070

5.070

SAUDI ARABIA

SAR

1

8.240

8.170

8.110

8.720

8.720

8.720

SINGAPORE

SGD

1

22.360 22.300

22.190

23.580

23.580

23.580

SOUTH AFRICA ZAR

1

4.140

4.100

4.060

4.390

4.390

4.390

SWEDEN

SEK

1

4.110

4.080

4.040

4.340

4.340

4.340

SWITZERLAND

CHF

1

29.390 29.320

29.170

30.870

30.870

30.870

U.A. EMIRATES

AED

1

8.240

8.140

7.640

8.700

8.700

8.700

U.K.

GBP

1

47.010 46.890

46.770

49.380

49.380

49.380

U.S.A.

USD

1

30.230 30.150

30.120

31.750

31.750

32.100

MARKET INDICES

E C O N O M I C I N D I C AT O R S

L SEMDEX

1732.24

INFLATION

1.7 %

L SEMTRI

4988.92

GDP GROWTH RATE

4.2 %

L SEM-7

340.59

UNEMPLOYMENT

7.5 %

L DEMEX

147.77

BUDGET DEFICIT (GDP)

4.1 %

BoM : Rundheersing Bheenick pour des limites à la concurrence bancaire LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

LE SECTEUR bancaire diffère des autres segments et la concurrence qui y règne doit avoir ses limites. C’est l’avis du gouverneur de la Banque centrale, Rundheersing Bheenick s’exprimant jeudi matin lors de la signature d’un protocole d’accord entre la Banque de Maurice (BoM) et la Competition Commission of Mauritius (CCM). Ce protocole d’accord vise à promouvoir la coopération et la coordination entre les deux organismes en agissant sur les comportements non-conformistes du secteur bancaire. Le gouverneur explique que la compétition est importante mais ne doit pas exister pour mener les banques à l’effondrement. Il ajoute que la BoM met déjà en place des règlements que doivent suivre les banques et souligne qu’une partie du personnel de la BoM passe tout son temps à veiller à ce que ces institutions financières obéissent à

ces règlements. “A la Banque centrale, nous essayons d’apporter plus de compétitivité qu’il faut. Nous voulons que le secteur soit transparent et compétitif “, dit-il. Pour que la compétition puisse régner comme il le faut dans le secteur bancaire, Rundheersing Bheenick soutient qu’il faudra plus d’acteurs. Il indique d’ailleurs que ces trois dernières années, la BoM a accordé des permis d’opération à deux banques, aux échangeurs de monnaie et donnera dans permis incessamment aux opérateurs du Forex. De son côté, Rajiv Servansing, le président par intérim de la CCM a soutenu que cette instance a l’obligation de signer un tel protocole d’accord selon les lois que régit la CCM. Il considère que le secteur bancaire demande une attention particulière et que la CCM œuvre dans l’intérêt de la nation. “ La CCM est un instrument de la politique du gouvernement et nous regardons tous les secteurs “, dit-il. Rajiv Servansing déclare

qu’il est relativement plus complexe de travailler sur le secteur qui concerne l’économie de Maurice car chaque secteur, ajoute-t-il a ses spécificités et que tout chamboulement peut avoir des conséquences graves sur l’économie de Maurice. John Davies, le directeur exécutif de la CCM, a parlé du rôle de la commission. Il ajoute que l’organisme a le droit de mener des enquêtes sur n’importe quelle compagnie. Le Chief Economist de la BoM, C. Jankee a pour sa part énuméré le contenu du protocole d’accord, qui vise principalement la promotion d’un environnement sain pour le secteur bancaire à Maurice. La Banque de Maurice a déjà signé des protocoles d’accord dans le passé avec le Central Statistics Office, la Financial Intelligence Unit, la Mauritius Revenue Authority. Cette année elle en a conclu un autre avec la Competition Commission of Mauritius. — anisha.m@lematinal.mu

“A la Banque centrale, nous essayons d’apporter plus de compétitivité qu’il faut”, dit le gouverneur de la BoM.

“Nous avons à apprendre de la crise financière” LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août ALEX BERG, Program Manager et aussi responsable de la Corporate Governance Policy Unit, Global Capital Markets Development Department, à la Banque Mondiale était l’invité d’honneur à la première assemblée générale du Mauritius Institute of Directors (MIoD) qui s’est tenue, mercredi matin, au Domaine Les Pailles. Le rôle de l’institut est non seulement de former des administrateurs (directors) ; encore faut-il les familiariser aux nouvelles tendances mondiales du gouvernement d’entreprise. L’occasion a permis aux participants de comprendre, à travers ses explications holistiques, les causes qui ont poussé à la crise. De sérieux problèmes ont été révélés lors de la crise financière mondiale. Celui-ci a expliqué à l’assemblée

Alex Berg lors de la première assemblée générale du Mauritius Institute of Directors (MIoD) qui s’est tenue, mercredi matin, au Domaine Les Pailles. comment la crise de 20072008 a affecté plus violemment les sociétés qui montraient des lacunes en pra-

tique de bonne gouvernance. “Une des raisons principales de la crise a été le manque de vision à long

terme, que ce soit du côté des marchés, des actionnaires, des conseils d’administration ou du manage-

ment”. Alex Berg se demande même si ces failles notées ne sont pas le résultat d’une mauvaise mise en place des pratiques de bonne gouvernance. Justement, la bonne gouvernance est un sujet à prendre en haute considération, recommande-t-il. L’une des pratiques de bonne gouvernance consiste à aligner la rémunération des cadres et du conseil d’administration avec les objectifs à long terme de la société, et de ses actionnaires. Pour cela, il faut un leadership solide du Chairman et du CEO, des administrateurs non exécutifs expérimentés, et que les tâches clés soient assignées à un conseil d’entreprise constitué en majorité d’administrateurs non exécutifs. Même si une grande partie de telles pratiques de bonne gouvernance existent déjà, il y a toujours moyen de s’améliorer. Le conseil d’administra-

tion, avec l’appui de la direction, doit pouvoir établir une direction stratégique capable de répondre aux défis et à développer d’autres opportunités. Les actionnaires ont un certain nombre de droits, notamment à nommer les administrateurs, le droit dans les décisions et dans l’obtention des informations sur la société. Alex Berg est un expert dans le secteur privé et financier en développement, avec plus de 15 ans d’expérience dans la gouvernance des entreprises. Il a conseillé plus de 25 pays dans le cadre des réformes aux marchés financiers et du Corporate Governance. Ce professionnel de haute volée est responsable des évaluations menées par la Banque Mondiale sur la Gouvernance d’Entreprise, dans le cadre du ROSC (Reports on Observance on Standards and Codes) Program. – redaction@lematinal.mu


8

ECONOMIE

LE MATINAL, VENDREDI 27 AOUT 2010

ZUMA EN CHINE

GDF Suez accusé de surévaluer des factures AGENCE FRANCE PRESSE Paris, 26 août

Le président sud-africain et son épouse (à sa dr.) à l’Exposition universelle de Shanghai.

Jacob Zuma et son homologue Hu Jintao lors d’une signature d’accord.

Une douzaine d’accords signés entre des entreprises chinoises et sud-africaines AGENCE FRANCE PRESSE Shanghai, 26 août LE PRÉSIDENT sud-africain Jacob Zuma a visité jeudi l’Exposition universelle de Shanghai, dans le cadre d’une visite d’Etat de trois jours en Chine qui a permis la signature d’une douzaine de contrats entre les deux pays. “Je suis très heureux d’a-

voir l’occasion d’être présent à cette exposition, dont la tenue à coïncidé avec notre visite officielle en Chine, laquelle a été couronnée de succès et s’achève aujourd’hui (jeudi)”, a déclaré M. Zuma au pavillon sudafricain de l’Exposition. La visite du président sud-africain, accompagné en Chine d’une imposante délégation de 350 hommes

d’affaires, a été dominée par les projets de renforcement de la coopération entre le géant asiatique et la première économie d’Afrique. Une douzaine d’accords ont été signés entre des entreprises chinoises et sudafricaines dans les secteurs des chemins de fer, de l’énergie, du nucléaire, du bâtiment et travaux publics, des mines, des assurances et des

télécommunications. Le ministre sud-africain du Commerce Rob Davies a rejeté toute idée de néo-colonialisme dans la présence accrue des entreprises chinoises sur le continent noir, alors que Pékin est souvent critiqué pour sa coopération avec les régimes qui bafouent les droits de l’homme en Afrique, comme le Soudan et le Zimbabwe.

L’expansion chinoise “ne peut être qu’une bonne chose”, parce qu’elle va accroître la compétition pour les ressources sur le continent, a déclaré M. Davies au Financial Times. “Nous ne sommes plus contraints d’apposer notre signature au bas de tous les textes qui nous sont présentés; nous avons des solutions alternatives et cela est bon pour

nous”, a diti le ministre. La Chine est devenue l’an dernier le premier débouché des exportations sud-africaines, qui sont avant tout constituées de matières premières. M. Davies a déclaré à des hommes d’affaires qu’ils souhaitait qu’à l’avenir, les exportations de son pays soient constituées davantage de produits à forte valeur ajoutée.

Le Crédit Agricole dégage des gains record, meilleurs qu'attendu LE CRÉDIT Agricole a surpris les marchés jeudi, en affichant des résultats meilleurs que prévu pour le 2e trimestre, et même record, sur le plan du produit net bancaire et du résultat brut d'exploitation. "Il y a deux chiffres qui se détachent, soit 379 millions d'euros (+88,6 %) de résultat net pour Crédit Agricole SA au 2ème trimestre, et 897 millions d'euros (+35,3 %) pour le Groupe Crédit Agricole", qui englobe les caisses régionales, s'est félicité Bernard

Badré, le directeur financier, en ajoutant qu'il s'agissait des meilleurs résultats trimestriels depuis 2007. La banque a même réalisé un produit net bancaire (PNB) record au 2ème trimestre de 5,4 milliards d'euros (+20 %), et un résultat brut d'exploitation record également de 2,06 milliards d'euros (+31 %). "Ce sont des comptes prometteurs dans un contexte économique toujours incertain", a indiqué pour sa part Jean-Marie

Sander, le nouveau président du Conseil d'administration de la banque. Ces résultats trimestriels sont bien supérieurs aux estimations des analystes, qui tablaient en moyenne sur 264 M d'euros pour Crédit Agricole SA, bien éloignés des 379 millions annoncés. Du coup, l'action Crédit Agricole était bien orientée jeudi à la Bourse de Paris, avec une hausse à 15h18 (13H18 GMT) du titre de 3,03 % à 10,20 euros, dans un

marché en hausse plus modeste de 0,86 %. "Les résultats sont bons", souligne le cabinet d'analyse Bernstein, faisant également remarquer que la branche d'investissement s'est mieux comportée que celle de ses concurrentes françaises. Pour sa part, Jean-Paul Chifflet, le nouveau directeur général de la banque, qui a succédé il y a 6 mois à Georges Pauget, a indiqué que les derniers mois avaient été agités. Et d'énumérer le risque lié

aux défauts de paiements éventuels de la Grèce, en mai-juin, les stress tests, réalisés à la demande de la Commission européenne, les tensions sur les marchés des liquidités, ainsi que les incertitudes liées à la réglementation prudentielle de Bâle III. Selon lui, la banque a bien surmonté ces différents obstacles, elle dispose de liquidités de plus de 150 Md d'euros, et les agences Fitch et Standard & Poor's ont confirmé leur notation. — AFP

RÉGULIÈREMENT ÉPINGLÉ pour des pratiques commerciales contestables, GDF Suez a été à nouveau mis en cause jeudi pour avoir gonflé la facture de gaz de certains de ses clients, ce que le groupe d'énergie dément fermement. Selon Le Parisien/Aujourd'hui en France, l'ancien Gaz de France gonflerait la facture de ses clients et ne rembourserait le trop-perçu qu'en fin d'année, afin de se constituer une trésorerie. "Les facturations sont complètement fantaisistes et toujours surévaluées", dénonce Alain Bazot, président de l'association UFC-Que Choisir, interrogé par l'AFP. Une affirmation démentie par le groupe d'énergie : "les estimations de consommation ne sont pas faites au doigt mouillé", assure un porte-parole. "Elles sont réalisées en fonction de la consommation de l'année précédente, corrigée des conditions météorologiques", précise-t-il. "Et dans 75% des cas, nous sous-estimons la consommation du client et donc le montant de la facture", ajoute-t-il. Enfin, les consommateurs qui le souhaitent "peuvent effectuer eux-mêmes le relevé de leur consommation sur internet", indique ce porte-parole. Le groupe dément par ailleurs appliquer sur 12 mois des hausses de tarifs de gaz intervenues en cours d'année (en 2010, les

prix ont augmenté de 9,7 % au 1er avril et de 5 % au 1er juillet). Chez le Médiateur national de l'énergie, qui s'est souvent dressé contre les pratiques de GDF Suez, on juge le système de facturation "trop compliqué". "Et GDF Suez a un tel problème de rapport au client que cela crée un doute, une suspicion", estime Bruno Léchevin, délégué général des services du Médiateur. Même discours à l'UFC-Que Choisir pour qui "les services clients sont complètement inadaptés aux dysfonctionnements". "Le consommateur est baladé d'un endroit à l'autre. Il n'y a pas de réaction de l'entreprise pour régler les contentieux", estime M. Bazot. De fait, si EDF n'est pas épargné par les plaintes des clients, c'est GDF Suez qui fait figure de mauvais élève. Avec 10 millions de clients particuliers en France, le géant gazier a concentré sur son nom 41% des réclamations déposées auprès du Médiateur en 2009.


VENDREDI 27 AOUT 2010

EN BREF Tennis de Table : sortie des JOJ par la petite porte A l’image de la natation ou du badminton, le tennis de table mauricien a souffert de la concurrence mondiale lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse qui ont pris fin hier à Singapour. Pour sa dernière sortie en compétition mercredi dernier, Warren Li Kam Wa a été battu dans le tableau de consolation du tournoi par équipes. Le Mauricien, aligné à côté de la Congolaise Jolie Mafuta Ivoso, au sein de la deuxième escouade d’Afrique, n’a pas été en mesure de vaincre le tandem Noskova-Holikov de l’équipe InterContinentale 2. Mafuta Ivoso a subi la loi de la Russe en trois sets (3-11, 4-11, 7-11), avant que notre compatriote ne tombe également en trois manches face à l’Ouzbek (411, 7-11, 8-11). La délégation mauricienne rentre au pays samedi.

Sport

HIPPISME : LE PROGRAMME DE LA 22E JOURNÉE P10

T E N N I S - I T F J U N I O R P E T I T- C A M P

FABRICE COIFFIC Petit-Camp, 26 août

Avant même la fin du championnat régional de D1 de Moka, l’équipe saint-pierroise de Ste Catherine a déjà assuré sa participation, cette saison, au tournoi interrégional de la MFA pour l’accession en deuxième division nationale. L’équipe mokassienne, avec un match en retard à jouer, compte 11 points avant la dernière journée du championnat prévue ce samedi. Ste Catherine dispose de quatre unités d’avance sur ses trois premiers poursuivants qui n’ont plus qu’un match à jouer dans la compétition. Le suspense est donc levé dans cette région. A noter que le Star Club de PlaineMagnien a été couronné le mois dernier.

Volley D2 A : Mare d’Albert aux commandes

Volley D2 B : les hostilités lancées Les championnats nationaux s’enchaînent à une vitesse grand V pour l’AMVB. Le dernier en date est celui de deuxième division masculine B. Les hostilités ont été lancées dimanche dernier avec huit équipes en lice. Black Campers a dominé Petite Julie (3-0). Grande Retraite a vaincu l’AS Vacoas/Phoenix (3-1). Trou-aux-Biches a pris la mesure de l’AS Black Riverside (3-0) et Goodlands s’est imposé face à l’AS Belle Etoile (3-1).

C YC L I S M E - V E T S TO U R D E M A U R I C E

Sohinee Ghosh affiche la sérénité pour les demis

Football : Ste Catherine représentera Moka

Grâce à sa victoire obtenue en trois sets (25-20, 25-18, 30-28) face à L’Escalier Olympic, Mare d’Albert Young Lads a pris les commandes du championnat masculin de D2 A, dont la deuxième journée a débuté mercredi dernier. Avec leurs deux succès les Sudistes devancent au classement l’US La Flora. Ce dernier, a été défait mercredi en quatre sets contre le Cercle de Mare Gravier. Cette deuxième journée se poursuit ce samedi avec le match suivant : CSP - Pont Blanc (15h00).

HANDBALL : L’AMH DEVANT UN DILEMME P10

La Mauricienne affrontera l’Indienne Tarrannum Handa.

LA TÊTE de série numéro un, la Mauricienne, Sohinee Ghosh affiche une grande sérénité à l’issue de sa victoire en quart de finale face à l’indienne Megha Sehrawat. En effet, elle a étalé de toute sa sa classe pour se hisser en demi-finale aujourd’hui en deux sets, (6-1, 6-4). Après un premier set gagné aisément, 6-1, le deuxième fut plus compliqué pour la Mauricienne. C’est lors du deuxième set que Sohinee à concédé le plus de points. Cela à cause d’un retour de son adversaire. “Sohinee a très bien débuté son match avec un jeu impressionnant à 3-0 dans le premier jeu. Le deuxième fut plus compliqué car son adversaire s’est montré plus entreprenant et précis dans ses retours de balles. Mais le point positif est que Sohinee ne s’est pas laissé faire et son mental à été impeccable. D’ailleurs dans le passé c’était son plus gros problème et depuis deux mois nous travaillons avec un préparateur mental. C’est le fruit que nous sommes en train de récolter aujourd’hui.” explique son coach, Philippe Lemoine de l’Ace Tennis Academy. De son côté, Sohinee affiche la même sérénité. “Dans l’ensemble je trouve que j’ai bien

joué et la tactique mise en place à très bien marché. Maintenant il faut que je continue en gardant le même rythme et en me donnant à plus de 100%. Je suis sûre que les résultats sera au rendez-vous” confie la jeune joueuse. En demi elle retrouvera une autre Indienne, la tête de série numéro 3, Tarrannum Handa. Cette dernière a obtenu son ticket en éliminant la sudafricaine, Melissa Laing en trois sets, (6-3, 4-6 et 64). L’autre Mauricienne engagée dans les quarts de finales, Deena Li Kam Wa, n’a malheureusement pas pu s’offrir un billet pour les demis. Après avoir concédé le premier set, (3-6), Deena s’était bien reprise en s’offrant le second set sur le score de, 6-3. Mais au troisième et dernier set, cette dernière s’écroula pour laisser la victoire à l’indienne Parminder Kaur. L’indienne sera opposée en demi à l’Allemande Rosalie Willig vainqueur de Louise Boinay en deux sets, (6-3, 6-4). Chez les hommes, les deux têtes de séries restantes seront en demifinale. Le premier match opposera Abhishek Alla à Dudley Smith tandis que l’autre mettra aux prises, Stefan Burnett à Tim Prossor.– fabrice.c@lematinal.mu

La troisième édition en octobre FERNEY TRAIL

DIDIER ROSE Port - Louis, 26 août LA TROISIÈME édition du Ferney Trail sera courue le samedi 2 octobre prochain. Une course faisant partie de la Ligue de Trail et qui sera organisée par le Groupe CIEL et Incentive Partners. Cet évènement regroupera deux courses, la principale sera longue de 28 km alors que la seconde sera de 10 km. Pour cette nouvelle édition les organisateurs ont prévu un nouveau tracé. En effet les deux courses traverseront la chaîne de montagne Bambous. Pour la course de 28 km, le départ sera donné au Domaine de l’Etoile. Les participants traverseront ensuite

la Vallée de Ferney pour ensuite rejoindre le Domaine de l’Etoile pour l’arrivée. Cette course, parsemée de plusieurs dénivelés, est conseillée aux athlètes avertis, habitués aux activités de ce genre. La deuxième course, longue de 10 km, est plus accessible au grand public. Le niveau de difficulté n’est également pas la même. Cette course est idéale pour être pratiquer en famille, entre amis, ou tout simplement aux personnes désireuses faire une belle marche en pleine air, tout en appréciant le magnifique paysage. A noter que l’âge minimal requis et de 10 ans pour ceux participant à la course de 10 km et de 18 ans pour celle de 28 km. Au-delà de l’aspect sportif, cet

évènement est aussi un moyen de conscientiser les Mauriciens sur l’importance de l’écosystème et de sa biodiversité. Le Groupe CIEL s’est associé à l’Etat mauricien, depuis 2007 pour mettre en place un projet de restauration de la forêt endémique dans la vallée de Ferney. Ce projet consiste à enlever progressivement les espèces exotiques de la forêt et de les remplacer par des espèces endémiques ou indigènes. Les inscriptions sont ouverts jusqu’au 15 septembre. Une adresse électronique est à la disposition du publique le www.ferneytrail.com pour de plus amples renseignements. Pour rappel l’année dernière la victoire a sourit à Vishal Itoo et Christine Etienette.– didier.r@lematinal.mu

Les organisateurs face à la presse pour présenter cette édition

Le Cim et le CRA pour une première LA PREMIÈRE édition du Cim Vets Tour de Maurice 2010 se tiendra du 10 au 12 septembre et sera, à n’en pas douter, une belle occasion de jauger le niveau de nos locaux. L’épreuve sera longue de 260km. Le départ sera donné à 8h30 à Kestrel Valley et l’arrivée sera jugée à Beau-Plan. Cette première étape est longue de 85km. La formule de cette épreuve, ouverte aux licenciés et aux non-licenciés, a été présentée mercredi lors d’un point de presse au Suffren. Soixante participants ont déjà cofirmé pour cette la compétition qui s’annonce comme un tournant pour le cyclisme local. Parmi les participants, on note la participation de 25 Sud-Africains et de deux Réunionnais. Le directeur du CRA, Christian Desjardins explique que le Vets Tour sera sans doute un des faits marquants de cette saison. ‘’Nous espérons réunir le maximum de participants pour cette course. La date finale pour les inscriptions est le 9 septembre. La compétition est ouverte à tous. Même les mauriciens peuvent s’y mettre

peu importe leur expérience dans le cyclisme. Nous voulons que les participants étrangers rentrent chez eux avec de très bons souvenirs’’, souligne Christian Desjardins. Afin de conclure en beauté ces trois jours de compétitions,la dernière étape, soit le dimanche 12 septembre sera l’occasion de voir en action un ancien coureur cycliste à savoir Bernard Thévenet. Ce dernier a remporté le Tour de France à deux reprises en 1975 et 1977. Bernard Thévenet roulera, pendant 40km sur un parcours léger en compagnie de coureurs amateurs. Le maillot jaune reviendra au vainqueur du tour, tandis que les maillots à pois et bleu reviendront respectivement au meilleur grimpeur et au meilleur sprinteur. A noter, que le maillot rose sera attribué à l’élément féminin qui remportera le tour. Édouard Espitalier-Noël, se dit lui fière de parrainé cet événement et que son entreprise éprouve un réel intérêt de promouvoir le cyclisme à Maurice.


10

SPORT

LE MATINAL, VENDREDI 27 AOUT 2010

HANDBALL

L’AMH devant un dilemme FABRICE COIFFIC Port-Louis, 26 aout

L’ASSOCIATION MAURICIENNE de Handball (AMHB) se trouve, bien malgré elle, au centre d’une controverse avec certaines décisions, particulièrement celle relative au dossier opposant le BeauBassin/Rose-Hill Plaisance Handball Club, (PHC) à l’Union Sportive de BeauBassin/Rose-Hill, (USBBRH). Ces deux clubs se sont lancés dans une guerre ouverte pour le transfert de quelques joueurs. Les faits sont les suivants : En décembre 2009, les joueurs de l’USBBRH avaient décidé de démissionner en bloc pour rejoindre le nouveau club des Villes Sœurs (PHC). Par la suite, ces mêmes joueurs sont revenus sur leur décision et sont finalement restés dans leur club d’origine. Entre temps, les bordereaux de transfert avaient déjà était déposés à la Fédération par le PHC. Toutefois, l’USBBRH allait également déposer des documents portant aussi la signature de ces joueurs. L’AMHB, en présence de deux formulaires portant des signatures similaires, était donc appelée à trancher. La sentence fut une année de suspension pour les joueurs concernés pour avoir opposé leur signature sur deux bordereaux, comme le préconise par ailleurs l’IHF, (International Handball Federation). Cette décision fera couler beaucoup d’encre. Toutefois, cette même sanction allait être commuée en une suspension de quatre matches. Premier coup de théâtre, quelques jours avant le coup d’envoi du championnat. Deux semaines plus tard, nouveau revirement de la situation avec cette une décision qui tomba : l’AMHB revise une nouvelle fois la sanction qui peut se traduire

LE PROGRAMME DE LA 22E JOURNÉE SAMEDI 28 AOÛT 2010 NO CHEVAL

ECURIE

JOCKEY

PERF.

EQUIP.

POIDS

LG

S/A

MR

COTE C/Over

1ÈRE COURSE - (à 12:30 Hrs) - THE LEOVILLE L'HOMME CUP-1400m-C6(25-0)

14h

16h

1

CHEERFUL NEWS

G. Rousset

N. Teeha

0-0-0-0-4

S

60

11

h.b.b 4

25

330

380

380

2

EMPEROR OF ROME

M. Ramdin

V.A. Bundhoo

nouveau

N

60

10

h.b 4

25

2000

2500

2500

3

LORD OF THE DANCE V. Allet

S. Bhundoo

nouveau

-

60(-1.5)

8

h.b 4

25

2000

2500

2500

4

MABROOK

R. Joorawon

0-0-0-0-8

-

60

4

h.a 4

25

1000

1200

1200

5

POWER OF POSEIDON Maigrot

S. Azie

7-1/7-1-5

-

60(-1.5)

1

c.b 5

25

800

700

700

6

MUTUAL SECRET

P. Merven

R. Boutanive

2-7-5-9-2

B

59.5

3

h.a 8

24

600

650

650

7

PIPER'S PROMISE

R. Gujadhur

C. Daby

4/4-2-5-10

N

59.5

7

h.a 8

24

1400

1600

1800

8

ACE THE MATCH

Perdrau

S. Bussunt

5/5-5-3-9

N

59

6

h.b 6

23

1400

1300

1300

9

PALM OF PEACE

S. Henry

V.Naiko

0-9-6-2-3

BD

59

2

h.b 4

23

450

450

430

10

TORERO

Gujadhur

Y. Emamdee

0-6-5-4-7

STN

58

9

h.b 4

21

1000

1400

1500

11

CATCH A STAR (E.A)

Fok

-

nouveau

N

57.5

5

h.a 3

20

-

-

-

1

CAPE RAINBOW

Fok

K. Gundowry 4-6-4-2-2

2

CULT STATUS

M. Ramdin

R. Joorawon

3

NOAH

Perdrau

4

SUMMER EXPOSURE Maigrot

5

MATCH PLAY

Maigrot

6

PRINCE PASEO

7

WIDE BLUE SKY

8

ROOFING

R. Maingard

2ÈME COURSE - (À 13:05 HRS) - THE GREENFIELD CUP-1000M-C3(60-40) ND

60(-4)

7

h.a 7

59

1000

1200

1200

0-0-0-1-1

N

59

8

h.b 5

57

350

350

350

G. Hatt

nouveau

TND

56.5

2

h.b 5

52

350

380

380

R. Burke

7/1-1-5-2

D

55

1

h.g 5

49

650

700

650

S. Azie

0-0-0-0-4

-

54.5(-1.5)

5

h.b 4

48

2000

2000

2500

V. Allet

A. Spiteri

0-0-0-1-1

N

54.5

4

h.b 4

48

320

350

350

C. Ramdin

Y. Emamdee

8/2-3-7-8

SN

54

6

h.b 7

47

2000

3000

3300

S. Henry

V.Naiko

0-0-0-0-10

-

51

3

h.a 5

41

3000

3500

5000

3ÈME COURSE - (À 13:40 HRS) - THE AMIRA CUP-1400M-C5&6(35-20)

Cédric Kistohurry et l‘USBBRH se trouve au centre d‘une contreverse. deux matches de suspension couplés d’une amende de Rs 1 000. Ce qui fait que, pour leur première confrontation, l’USBBRH fut contrainte de déclarer forfait ne pouvant présenter une équipe complète sur le terrain avec la suspension des joueurs impliqués dans le double transfert. Aussi des voix se lèvent contre la décision de la Fédération de lever la sanction touchant les joueurs impliqués dont les équipes ne sont toujours pas entrés en compétition cette saison. Ces

dirigeants sont d’avis que finalement ces joueurs n’ont pas purgé leur peine.

La cas d’Estelle Jules L’autre décision litigieuse demeure le cas du transfert d’Estelle Jules. Cette dernière avait fait une demande de transfert de l’USBBRH au PHC. Toutefois, la Fédération s’est vue devant une objection logée par l’USBBRH. Cette dernière avance que Estelle Jules devra d’abord rendre les équipements, notamment un survêtement au

club avant de pouvoir quitter le club. Il nous revient cependant qu’un dirigeant de l’USBBRH aurait refusé de reprendre cet équipement de la joueuse sous prétexte que le surevêtement en question n’était pas la même qu’elle avait reçue. Toujours est-il que ces deux dossiers sont diversement commentés dans le giron des joueuses sont toujours dans l’attente d’une décision ferme de l’AMHB pour qu’ils puissent enfin retrouver le parquet. – fabrice.c@lematinal.mu

1

FABRAGAS

B. Sooful

4-1-6-9-7

B+N

60

5

h.g 5

35

2500

2500

3000

2

ROMAN SPLENDOUR R. Gujadhur

G. Fok

R.S.Dye

0-0-0-0-7

-

60

1

h.b 5

35

900

1100

900

3

KETCHUP

Maigrot

R. Burke

2-1/7-9-4

B

59.5

8

h.b 6

34

1200

1200

1300

4

TRAIANIUS

S. Henry

P.C. Orffer

0-0-0-6-5

N

59.5

7

h.b 4

34

1000

1000

1000

5

GUNS OF NAVARONE G. Rousset

J. Geroudis

0-8-6-8-2

S

59

3

h.a 4

33

330

310

310

6

THE TREASURER

C. Segeon

0-0-0-4-6

-

58.5

4

h.b 5

32

1600

2000

2000

7

PRIMO

S. Ramdour

E. Lacaille

4-3-2-2-3

SD

57.5

10

h.a 5

30

700

1100

1100

8

BURNT SUN

M. Ramdin

R. Joorawon

5-5/6-7-1

B+ N

57

6

h.b.b 5

29

550

650

650

9

LYCEUM

Gujadhur

G. Faucon

0-10-2-1-8

OSD

57

11

h.b 4

29

1000

1400

1500

10

ALLEZROUGE

V. Allet

A. Spiteri

0-0-0-4-5

PND

55

2

h.b 4

25

600

650

650

11

TITO MANOLO (E.A)

S. Henry

-

6-8-5-5-9

N

56

9

h.b 6

27

-

-

-

460

500

470

R. Maingard

4ÈME COURSE - (À 14:15 HRS) - THE WINNER'S CHALLENGE CUP-2050M-C3&4(55-35) 1

PANTANEIRA

P. Merven

R. Joorawon 7-2-1-3-10

2 3

B

60

2

h.b 7

55

WINCOURT

S. Henry

P.C. Orffer

5/5-5-4-3

N

59.5

1

h.g 6

54

260

270

270

MADE OF MONEY

S. Henry

R. Hoolash

6-4-2-5-3

EN

58(-4)

4

h.b 8

51

1500

1100

1100

4

OPTIMA MAXIMO

R. Gujadhur

R.S.Dye

6-1-7-10-7

SN

58

5

h.g 9

51

1400

1520

1500

5

PARDON ME BOY

G. Rousset

J. Geroudis

2-1-2-1-8

BN

58

8

h.a 5

51

400

450

450

6

GOVERNATOR

Maigrot

R. Burke

3/5-7-3-10

BT+D

57

7

c.g 7

49

1000

1200

1200

7

BLACK EYES

R. Maingard

C. Segeon

7-4/7-8-6

N

56.5

3

h.b 7

48

1400

1700

1600

8

DISCLOSED DUEL

C. Ramdin

Y. Emamdee

1/3-3-3-9

51

6

h.b 7

37

1500

1700

1700

1

CAMDEN'S CHOICE

S. Henry

P.C. Orffer

6-6-3-6-9

BN

60

5

h.b 7

50

1200

1400

1400

2

HIT THE DECK

P. Merven

R. Boutanive

0-0-0-0-4

-

60

1

h.a 5

50

1400

1200

1200

3

KINGS WINGS

V. Allet

A. Spiteri

0-0-0-0-1

N

59.5

6

h.b 4

49

430

400

400

4

SPY IN THE SKY

R. Maingard

C. Segeon

4-2/5-3-4

-

59

2

h.b.b 9

48

1100

1000

1000

5

WESTON HERITAGE

S. Ramdour

E. Lacaille

3-8/4-10-10

N

59

3

h.b.b 9

48

2000

3500

3500

6

MONSIEUR DANE

Gujadhur

G. Faucon

6-6-1-2-3

N

58

4

h.b 5

46

260

270

270

7

SAZIWAYO

R. Gujadhur

R.S.Dye

4-3-1-3-1

TN

57.5

9

h.b 5

45

450

600

600

8

RUM RATION

C. Ramdin

Y. Emamdee

7/6-7-4-8

N

57

8

h.b 7

44

2500

2500

2500

9

BALI MOJO

G. Rousset

J. Geroudis

0-0-0-9-7

B1N

56

10

h.b 4

42

3000

3500

3500

10

RAMBO ROUGE

Fok

B. Sooful

1-6-7-8-9

N

55.5

7

h.b 9

41

3000

3500

3500

5ÈME COURSE - (À 14:50 HRS) - THE BLYTH CENTENARY CUP-1500M-C4(50-35)

6ÈME COURSE - (À 15:25 HRS) - THE IBL CHALLENGE CUP-1365M-OPEN - G.3 1

THE CARDINAL

Fok

N. Teeha

5-6-2-2-3

2

CHIVAS

V. Allet

A. Spiteri

3-3-5-5-5

3

PROFIT REPORT

S. Henry

P.C. Orffer

2-1-9-6-1

4

ALWAYS A PLEASURE R. Gujadhur

C. Daby

2-6/2-6-8

5

WAR OF CONQUEST

Gujadhur

R. Joorawon

1/2-4-2-1

6

IRISH COFFEE

Perdrau

G. Hatt

0-0-0-0-4

N

60

4

h.b 6

87

380

380

400

54.5

6

h.b 7

76

1200

1200

1400

54.5

2

h.a 6

76

800

800

800

52.5

3

h.b 2

72

1000

1400

1400

-

52.5

1

h.b 5

72

300

280

270

N

52

5

h.b 5

71

370

370

370

N

7ÈME COURSE - (À 16:00 HRS) - THE CHUPA CHUPS CUP-1500M-C2&3(65-50) 1

ANTI-FREEZE

S. Henry

R. Bheekary

5-7-1-1-5

PN

60(-4)

1

h.a 8

65

1000

1600

1600

2

POLAR FALCON

P. Merven

R. Boutanive

3

POWER CONTROL

Gujadhur

G. Faucon

2-7-7-7-3

N

60

3

h.b 7

65

900

800

800

4/4-3-1-1

BD

60

9

h.b 6

65

350

350

350

4

STRIKE AGAIN

S. Henry

P.C. Orffer

3-1/3-1-2

N

59.5

8

h.b 6

64

330

350

370

5 6

GREAT MASTERPIECE Perdrau

G. Hatt

5-6/7-2-10

D

57.5

6

h.a 7

60

1200

1400

1400

PATTAYA BEACH

R. Gujadhur

R.S.Dye

0-4-6-7-4

BN

57

4

h.b 6

59

900

1200

1200

7

PURPLE RAIN

Maigrot

R. Burke

3-3/7-7-5

BT

57

2

h.b 6

59

900

1100

1200

8

SELECT THE STAR

M. Ramdin

R. Joorawon

nouveau

N

57

7

h.g 6

59

1600

1000

800

9

SEA OF GALILEE

Fok

B. Sooful

1-4-3-6-5

ND

56

5

h.b 5

57

1600

1600

2000

39

800

1000

1000

8ÈME COURSE - (À 16:35 HRS) - THE WALLIS MC CLOUD PLATE-1365M-C5(40-25) 1

STEEL OF APPROVAL G. Rousset

J. Geroudis

1/6-9-7-1

2

WHAT PRICE

3

HAPPY AL

4

MIGHTY FINE

5 6

B

59.5

5

S. Ramdour

E. Lacaille

2-6-4-6-1

Fok

R. Joorawon

4-3/8-1-3

R. Maingard

C. Segeon

6-1-3-5-3

BN

ZIP IT

S. Henry

P.C. Orffer

8-7-4-5-5

BE

58.5

7

DANISH DUDE

Maigrot

R. Burke

0-0-0-0-6

N

57.5

9

7

EMINENCE GRISE

C. Ramdin

Y. Emamdee 0-0-10-8-4

B1N

57

8

8

JUST OPPOSITE

V. Allet

A. Spiteri

nouveau

-

57

9

ROYAL RANSOM

Perdrau

G. Hatt

0-0-0-6-2

T1ND

57

10

JOSE MOURINHO

R. Gujadhur

R.S.Dye

8-5/5-10-7

N

11

SILVER BROOK (E.A)

G. Rousset

-

2-3-3-10-3

N

h.b 7

B

59.5

10

h.b 8

39

1400

1600

1600

N

58.5

6

h.b 6

37

600

600

600

58.5

3

h.b 7

37

800

1100

1100

h.a 4

37

1000

800

800

h.b 4

35

800

800

800

h.g 6

34

1600

2000

2000

2

h.a 5

34

2000

2500

2500

4

h.b 5

34

300

290

280

55.5

1

h.a 7

31

1200

2000

2000

58.5

11

h.b 7

37

-

-

-

Des 'false rails' ont été installés à 3.00 mètres des barres intérieures du 1250m au dernier tournant. (+18 mètres environ). Piste : Jeudi matin M2.8 Numéros à être utilisés pour les paris sur le 'JOCKEYS CHALLENGE': 1. C.Segeon, 2. R.Burke, 3. E.Lacaille, 4. J.Geroudis, 5. P.C.Orffer, 6. A.Spiteri, 7. R.Joorawon, 8. R.S.Dye, 9. G.Faucon, 10. G.Hatt, 11. Any other Rider Numéros à être utilisés pour les paris sur le 'STABLES CHALLENGE': 1. Allet, 2. Fok, 3. Gujadhur, 4. R.Gujadhur, 5. S.Henry, 6. Maigrot, 7. Maingard, 8. Merven, 9. Perdrau, 10. C.Ramdin, 11. M.Ramdin, 12. Ramdour, 13. Rousset


LE MATINAL, VENDREDI 27 AOUT 2010

BITS N BYTES

Infotech : plongez dans la 3D

JOANNA LAFINE Pailles, 26 août

À

PAILLES, la grand-messe des tics bat son plein. Et le salon Infotech est naturellement pour le public le rendez-vous incontournable pour découvrir les dernières trouvailles et utilités proposées par les exposants. Cette année, les produits les plus convoités sont les téléviseurs et laptops 3D et l’iPad. Au stand de Galaxy, c’est la grande foule. Sur un petit présentoir, trône fièrement un laptop qui ressemble à un ordinateur portable ordinaire. Il n’en est rien. Il s’agit en fait d’un Notebook capable de lire des films ou des jeux vidéo en trois dimensions. Pour cela, son processeur doit être beaucoup plus puissant que celui d’un ordinateur normal, et afin de voir les images, il faut s’équiper de lunettes polarisées.

Effet saisissant Une fois “chaussées”, ces lunettes vous entraînent dans un univers virtuel. Vous avez l’impression de plonger dans un film: l’écran parait alors profond, et l’image “sort” de l’écran pour s’avancer vers le spectateur. Combiné au son puissant sortant des enceintes, l’effet est saisissant. Ce petit bijou, que Galaxy lance aujourd’hui même, est destiné avant tout aux accros de jeux

Le bureau régional de Microsoft a un nouveau logo E SALON Infotech est L l’occasion pour les compagnies de présenter au public les technologies innovantes. C’est sous cette optique que Microsoft Océan Indien et Iles Françaises du Pacifique dévoilera le logo de sa nouvelle identité interne en tant que bureau régional, vendredi au Centre Swami Vivekananda à Pailles intitulé : “Ensemble audelà des frontières”. Une remise de prix est prévue pour les vainqueurs du concours de logo IOI Mantra.

Conférence sur les impacts de la performance des réseaux LA SOCIÉTÉ PROMega basée à l’ile de la Réunion, a animé dans le cadre du Salon Infotech 2010, une conférence axée sur les impacts de la performance sur la disponibilité des réseaux informatique, à titre informatif pour les professionnels du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Cette conférence sur les réseaux a eu lieu jeudi à Pailles. Leurs solutions sont actuellement exposées sur le stand C8 où ils seront en présentation dynamique.

Infotech est incontournable pour les passionnés de nouveautés. vidéo, qui peuvent alors entrer dans leur monde virtuel qui paraissent d’autant plus réalistes. On peut évidemment aussi regarder des films, comme “Avatar”, en trois dimensions. Le prix de ce Notebook vidéaste reste toutefois encore assez élevé, puisqu’il s’élève à environ Rs 80 000. Dans le même domaine, plusieurs téléviseurs en 3D sont exposés. Ces modèles sont équipés d’un écran LED de 36 pouces. Là aussi, le port des lunettes polar-

isées est obligatoire pour ne pas voir des images floues. Pour lire les films en 3D, il faut également se procurer un lecteur de Blue-Ray 3D; car les lecteurs DVD classiques ne disposent pas de suffisamment d’espace pour contenir toutes les informations nécessaires à la lecture en trois dimensions. Par contre, le téléviseur est capable de convertir des images de 2D en 3D. On peut évidemment aussi, lorsqu’on souhaite simplement regarder le bulletin d’infor-

mations ou son émission de variétés préférée, lire simplement les images de manière standard, en deux dimensions. Malheureusement, il existe encore très peu de films en trois dimensions disponibles sur le marché. Il faudra donc attendre encore pour profiter pleinement de toutes les possibilités de ce dispositif, qui reste également assez onéreux pour le moment, aux alentours de Rs 115 000. L’autre grande nouveauté, c’est le nouvel iPad. Commercialisé notamment par Courts ou par eShop, l’iPad est à mi-chemin entre le Smartphone et le Laptop. Son écran de 9,5 pouces est extrêmement mince, ainsi que la palette électronique, légère, qui se glisse facilement dans un sac. Pour autant que l’on dispose d’une connexion Wifi, on peut accéder à Internet et surfer sur le web, consulter ses mails, son profil Facebook ou Twitter. On peut bien sûr aussi jouer à des jeux vidéo, dont quelques-uns sont déjà intégrés à l’iPad dès son achat. Mais l’on peut également, et c’est l’une de ses particularités, télécharger des livres, que l’on conserve ensuite dans une bibliothèque virtuelle. Grâce à l’écran tactile, cette bibiliothèque est aisément consultable. On peut tourner les pages d’un e-Book d’une simple pression, comme s’il s’agissait d’un vrai livre. – joanna.l@lematinal.mu

O U V E R T U R E D ’ I N F OT E C H

NCB : assurer l’ère informatique PRIYANTA BULLUCK Port-Louis, 26 août N SPECTACLE son et luU mières à la mesure de l’évènement, exceptionnel. L’ouverture officielle d’Infotech, salon des nouvelles technologies a eu lieu mercredi au centre Swami Vivekananda à Pailles en présence du ministre des Technologies de l’Information et de la Communication, Chedumbrum Pillay. Le directeur du National Computer Board (NCB), Suraj Ramgoolam a fait ressortir qu’au niveau de la Cybercité, il y a encore plus de 3 000 mètres carrés alloués aux emplacements et autres bâtiments. Cet espace

dédié a la capacité de générer 5 000 emplois. Suraj Ramgoolam a souligné l’ampleur de l’édition 2010 : pour la toute première fois, ce salon accueille 78 stands de 57 différentes sociétés exposant produits et services. Le thème choisi cette année est “Intelligent Mauritius”, qui selon lui cadre avec la politique du gouvernement, accordant la priorité à un “high speed intelligent and globally developing industry”. L’un des objectifs de le NCB est d’offrir les facilités en matière de bande passante, comme c’est actuellement le cas dans les autres pays. L’augmentation le nombre d’abonnés d’Internet est

également projetée. Le NCB envisage également d’équiper 150 centres sociaux et autres centres de jeunesse d’ordinateurs. Suraj Ramgoolam a mis en avant que pour la toute première fois, le salon accueille un espace dédié aux PME. Grâce à l’informatique, les entrepreneurs pourront bénéficier de plus de visibilité. Quand à Dan Faugoo, directeur exécutif du NCB, il a évoqué l’ e-gouvernment qui dispense à ce jour plus de 50 services. Infotech est ouvert jeudi, vendredi et dimanche de 10 hà 18 h et samedi de 10 h à 20 h. Des navettes gratuites partent de la gare Victoria et de Rose-Hill. – priyanka.b@lematinal.mu

Possible baisse des tarifs de l’Internet AIRE DE Internet un F droit basique. C’est dans cet esprit que le ministre des Technologies de l’Information et de la Communication, Chedumbrum Pillay, a annoncé la possibilité d’une baisse du tarif de l’Iinternet d’ici décembre. Cette déclaration a été faite, mercredi soir lors de la cérémonie d’ouverture d’Infotech au Centre de Pailles.

Pour que cette baisse soit possible une révisison de la législation et certaines modalités sont à prendre en considération. Le ministre a fait ressortir qu’il est impératif que les opérateurs effectuent une demande en ce sens à l’Information and Communication Technologies Authority. Il est nécessaire que la baisse de tarif de l’Internet soit une décision

conjointe des différents opérateurs. Si seul un opérateur faisait cette demande, ce pourrait être contraire à la notion de compétition équitable. Pour éviter cet écueil, le ministre compte apporter des changements à la législation. “D’ici décembre on trouvera une solution” a-t-il souligné. — priyanka.b@lematinal.mu


FRIDAY, AUGUST 27, 2010

TOO OFTEN WE UNDERESTIMATE HOW QUICKLY OUR FEELINGS ARE GOING TO CHANGE BECAUSE WE UNDERESTIMATE OUR ABILITY TO CHANGE THEM. — DAVID GILBERT

P15

RAKHI GETS SERIOUS THE ITEM GIRL SAYS SHE CAN SOLVE PROBLEMS

Models at the Dubai Bridal Show showcase bridal-wears for top-spender weddings.

DREAMING BIG DPA Dubai

I

f you think all you need for a beautiful wedding is a loving couple, a small banquet hall and some music, you will probably shake your head at Arab wedding receptions on the Gulf. When a couple ties the knot in Dubai or Doha, an entire army of cosmetologists, hoteliers, jewellers, fashion designers, confectioners, chefs and event managers is set in motion. These XXL weddings sometimes cost more than an Egyptian accoun-

Dubai’s bridal show has everything for XXL weddings

tant or German cashier earns in 20 years. Dubai, the higher-faster-farther emirate of the United Arab Emirates, has been battered by the global financial crisis, but just hosted a trade show offering everything a pampered bride’s heart could desire. The Bride Show, a recent fourday extravaganza at the Dubai International Exhibition Centre, was a dream of pink tulle, white lace and gigantic models of wedding cakes. For visitors allergic to kitsch, however, the show easily turned into a nightmare. The luxury resort hotel Atlantis, situated on an artifi-

cial, palm-shaped island off Dubai’s coast, advertised itself there as a “breathtaking backdrop for her perfect wedding day.” Katinka Socrat, a German businesswoman who lives in Dubai with her Sudanese husband, had a stand at the show with small gifts for wedding guests that could be printed with the names of the bride and groom. On one of her clothes racks hung black bikini panties with “Just Married” written in rhinestones on the back. Most of the Emirati women who had a look at Socrat’s wares were wearing makeup and strode about

in artfully embroidered garments. Sokrat wore a pink headscarf and a plain, long black garment, looking rather drab compared with her customers. Ten metres away from her stand the glitter was great, though. Because the family of the groom in oil monarchies traditionally showers the bride with gems, several jewellers took part in the show. They mainly displayed flashy necklaces and large rings. Plushy was the watchword at a bed manufacturer’s stand, where a bed with gold threads and mauve velvet pillows awaited a buyer. The plainest stand belonged to a Dubai dental clinic. It offered to whiten or cap the bride’s and groom’s teeth so that their smiles, captured by photographers and videographers on “the most important day of their life,” looked like a toothpaste commercial. “A 24-year-old man came to me, a local with rather round-shaped teeth who wanted me to give them a more angular, masculine shape,” said Shuaib Khaderi, a dentist from the United States. On their big day, Arab bridal couples from the Gulf states generally entertain between 500 and 1,000 guests. There is also a women-only evening when the bride and her relatives paint their hands, and sometimes feet, with fancy henna designs -- as decorations and signs of joy. The bride and bridegroom also celebrate separately on their wedding day itself. She receives the women, and he the men, as has been the custom for centuries in these conservative Islamic societies. While the men engage mainly in feasting and congratulations, the women’s celebration is often boisterous. A DJ plays music. Dancers sometimes come, and the guests dance as well. But the bride does not budge all evening. She sits on a kind of throne, like a princess in 1,001 Nights, surrounded by flowers and satin ribbons.

SKYSCRAPER

TO GO UP NEAR NEW YORK’S EMPIRE STATE BUILDING AGENCE FRANCE PRESSE New York

C

ity authorities on Wednesday approved plans to build a 67-floor skyscraper near New York City’s tallest structure, the Empire State Building, over objections from owners of the iconic landmark. The full city council overwhelmingly approved the project in a 47-1 vote. Mayor Michael Bloomberg has already voiced support for the building. The new skyscraper, currently named 15 Penn Plaza and designed by the architectural firm Pelli Clarke Pelli, will go up two blocks from the Empire State building and across the street from Penn Station, a major bus and rail hub. Empire State Building owner Anthony Malkin had asked the city to reject approval, arguing that the new structure would ruin the view from his legendary art deco building, raised in 1931.

“This is not about banning tall buildings, but about preserving the very uniqueness of the New York City skyline,” the Empire State Building owners said in a statement. Mayor Bloomberg dismissed the claim. The new structure “would be a great addition to our skyline,” he said recently. “Penn Station is one of the transportation hubs of the world, so it would be easy for people to get it. I think it would be a phenomenally popular building,” he said. The Empire State Building, at 102 floors and a height of 1,250 feet — 1,453 feet including its broadcast tower — is the city’s tallest structure. It became the tallest building after the September 11, 2001 attacks destroyed One World Trade Center, which had 104 floors and was 1,776 feet tall. The new building would have 67 floors and be 1,216 feet tall, the builders said.


14

FOCUS

LE MATINAL, FRIDAY, AUGUST 27, 2010

Gold prospector Jean-Pierre Steiger searches for gold in a river in the Napf Area.

AGENCE FRANCE PRESSE Disentis

W

ith a slight drizzle, a chilly breeze and a sunless sky, it was not quite the perfect summer’s day to spend hours alongside the Upper Rhine river in eastern Switzerland’s majestic Alps. Yet several determined gold panners were doing just that, standing in knee-high fishermen’s boots, armed with pails and spades and heads bent in concentration as they swirled gritty water in flat pans. The site at Disentis has earned a reputation for yielding not only specks of the precious metal but, on rare occasions, whole nuggets. “To find gold, one needs a lot of patience and time. But gold is something special,” said August Braendle, the local expert in the art. “Gold has a certain magic, when one is holding this heavy yellow metal in the hand, that is something special. You get a gold rush,” he said. With gold prices skyrocketing as investors flock to the safe haven commodity in a wobbly world economy, panning for the shiny metal is back in fashion. In June, gold prices climbed to a record, breaching 1,265 dollars (Rs 40,800) an ounce. Today it still hovers above 1,220 dollars (Rs 39,450) an ounce. The price hike “could be a driving point bringing some people here because it is a hot topic in current affairs at the moment,” said Braendle. “But I don’t think that it’s a main reason for most, because the gold we find here has a special value,” he said. Gold discovered in this quiet Rhine setting fetches a “naturally higher” price than that on the bullion market because it is panned by hand, Braendle asserted. Gold panners typically dig up buckets full of grit from the riverbed then run this through a sluice — a metal contraption placed in the river — which holds

IN THE QUEST FOR LUCRE Swiss Alpine valleys get leisurely ‘gold rush’

back heavier sediments, including any gold. Contents of the sluice are then emptied into a flat pan and swirled around to filter out the gold specks. Braendle points to his gold ear stud and pendant. “These here are all from this river.” He’s even found his way into local lore with the nickname “Gold Gusti”, thanks to the biggest nugget he has found yet — 48.7 grams — that is locked up tight in his bank vault. His nugget was also a record for Switzerland but that was quickly smashed when another gold panner, Peter Boelsterli, found one weighing 123.1 grams in the same river.

“There are still many secrets here,” insisted Braendle, who quit his job with a computing firm in Zurich and moved to Disentis in 1995 to immerse himself in his passion. He now works as a gold panning guide during the season — May until mid-October — and at the mountain railway over winter. “For me gold is a hobby, it is work, it is everything,” he said. Another gold panner in search of a legendary find is Anton Bitter, who has laboured at the site for the past two years. Holding up a small tube the size of a finger containing flecks of gold floating in river water, the father of four said panning has

A gold prospector holds up gold tinsel with his fingertips.

become a leisure activity for his whole family. “My son said that when he finds enough gold to make a wedding ring, he will get married,” said the 58-year-old. Most admit that gold panning in Switzerland — a high-wage, low-unemployment country — is backbreaking work for too little return. Gold finds in Switzerland are, after all, rather rare. Exploratory drilling by a Canadian firm in 1982 found only 0.7 to three grams per tonne of material, according to the Swiss Gold Prospector Association website, signalling a low-content zone. Areas richer in gold tend to turn up double digits figures. Typical at Disentis was Isis Organista, who travelled from neighbouring Germany with her boyfriend and his brother. After an entire day at the river, they found far less than a gram. “Here in Switzerland, gold panning is just for fun,” acknowledged 46-year-old Stefan Grossenbacher, a professional gold searcher who holds gold-panning classes in the Napf valley, near the central Swiss city of Lucerne, during the summer then heads to New Zealand to mine for gold during the northern hemisphere’s winter. “Nobody can live just on the gold they find here,” he said. For many gold panners, like a group of novices supervised by Grossenbacher, it’s just a good day out in the wild. Michael Ganz said he came to spend time with a friend. “Here we can talk and have fun at the same time, in a way it’s better than playing football or tennis,” he said. Solitary gold panner JeanPierre Steiger, decked out in cowboy hat, high boots and vest full of pins from gold-panning world championships, planned to spend most of the day in the river tucked beneath two rocky cliffs. “Here I have the nature to myself. What could be better?”


GLAMOUR

LE MATINAL, FRIDAY, AUGUST 27, 2010

Rakhi Sawant gets serious The item girl says she can solve problems better than Raj Thackeray

INDO-ASIAN NEWS SERVICE Mumbai

R

akhi Sawant is big-mouthed, they say. The celebrity item girl, who will soon play agony aunt in a new reality show ‘Rakhi Ka Insaaf ’, claims she has better solutions to Mumbai’s growing migrant population than Maharashtra Navnirman Sena (MNS) chief Raj Thackeray. “Come to my show, I’ll even solve that. I’ll solve it better than our friend Raj Thackeray,” she said when asked about a solution to the growing number of outsiders coming into Mumbai. The 31-year-old, who was speaking at an event held to launch her new show on Imagine TV where Rakhi will solve issues of the common man, says she has raised her voice for many issues in Mumbai. She is a Maharashtrian herself. “There are a lot of issues in our society. I have been raising my voice from day one. No one knows me better than the media. I have barged into BMC’s (Brihanmumbai Municipal Corporation) office to get road construction done. “There are no problems that I haven’t solved. The media knows it. Name me one celebrity who has barged into BMC commissioner’s office to ask them to mend your road,”

she said. Rakhi is appalled with the governance in the city and is particularly against Thackeray’s resistance to migrants from other states residing and working in the financial and entertainment capital of India. “Angoothachaap log baithhe hain wahaan (Uneducated people are sitting at the helm of affairs). There are so many people who know nothing. They don’t use their brain even. “I don’t think like Raj Thackeray...that anyone from Uttar Pradesh or Bihar or anywhere who comes to Mumbai is an outsider. This country, as well as this state, is of the god and the people living in it are all god’s children. I don’t believe in differentiating between Hindu, Muslim, Sikh or Christian - we are all one, and Mumbai is for everyone. Everyone can earn their living here,” Rakhi said in an interview. Rakhi is seldom in a serious mood, and is known more for her outrageous publicity stunts. But this time round, she is serious. The glamour girl, who has been seen in films like ‘Main Hoon Naa’ and ‘Dil Bole Hadippa’, item numbers such as ‘Dekhta hai tu kya’ and in reality shows ‘Nach Baliye’, ‘Rakhi Ka Swayamvar’ and ‘Pati, Patni Aur Who’, is also up in arms against certain issues which she feels must be solved by Maharashtra Chief Minister Ashok Chavan. “If I meet Ashok Chavan, I will ask him — when the rains come, why do the roads get flooded? Despite spending so much money and taking so much tax from the citizens, why? Throughout the year roads are being made...sometimes

they are made 10 times, then why is there water-logging? What is the problem? “Secondly, why so much tax? Why are people paying huge taxes? Rich people will still survive with their black money, but where will the poor go? Those who earn INR 50 (MUR 34.30) or INR 20 (MUR 13.72) per day...where will they go? Should poor people be removed from this country? Should they die? Should only the rich live? Don’t poor have a right to live?” she said in angst. She is extremely excited about being given a platform like ‘Rakhi Ka Insaaf ’ to offer solutions to the common people for their personal problems like extramarital affairs, alcoholic husband, atrocities by in-laws and wife beating. Rakhi said she will give solutions to people in her unique style, which is bold, honest, and forthright. “I have lived a very tough life. I have seen ‘dukh’, ‘sukh’, ‘kathinaayi’ (sadness, happiness and difficulty) and overcome it all. I have always fought for my right and that too honestly. So I feel I will be able to connect very well with the victims of such problems, and provide solutions through my heart,” she said. She said her show is not about giving legal justice to people. It is for those who want to amicably resolve their domestic issues without getting entangled in the web of court proceedings. “I am no police, I don’t even have any educational degree, but I have a degree in life management...so that, and my belief in god will help me suggest the right solutions to those who approach me on the show,” she said.

15


NE : AGRANDIR U CONSEIL DÉCO BONNE NE PIÈCE AVEC U COULEUR. LES A L E D N DE GESTIO ÉES DONNENT C N FO TEINTES UR CAR ELLES LA PROFONDE LUMIÈRE. A VOS A ABSORBENT L S VOUS ÊTRE È PR A E PINCEAUX, T DE PEINTUR PO PROCURÉ UN AT OU NOIR. OL PRUNE, CHOC

VENDREDI 27 AOÛT 2010

I

GRAND BAY VILLAS DEL SOL LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 26 août

A

seulement trois minutes de marche de la plage publique de Grand-Baie, la réalisation architecturale ‘Grand Bay Villas Del Sol’ captive l’oeil : c’est un concept architectural intéressant à bien des égards, attrayant pour tous ceux qui veulent d’un habitat à la fois bien conçu et al-

La sérénité au quotidien

lant au-delà de l’utilitaire. On ne peut toutefois nier qu’il a été bien pensé pour satisafaire les critères essentiels du confort et de l’habitat. Ainsi, la proximité de Grand Bay Villas Del sol avec le Centre commercial Super

U est une aubaine pour les futurs résidents car ils peuvent jouir de de la station balnéaire la plus populaire du pays et tout en ayant accès à de multiples facilités. Grand Bay Villas Del Sol est donc une conception unique et

prestigieuse qui saura satisfaire vos exigences. On remarque aussi que Grand Bay Villas Del Sol est une résidence non-jumelée. Pour ajouter à votre plaisir, une piscine individuelle est disponible en plus

d’un kiosque rustique privé. Les résidents de la villa auront tout le luxe de choisir entre prendre l’air du grand large et se prélasser tranquillement dans le cadre de la Villas Del Sol. Il est bon de souligner que chaque villa est de 162 m2. Elles comprennent toutes 3 chambres à coucher luxueuses et confortables. Ajouté à cela, un salon moderne, une salle à manger, une cuisine et une buanderie ont également été prévus avec tout le confort dont chacun rêve avec une touche spéciale qui donne à l’ensemble son caractère. Deux salles de bains, un balcon et une véranda complèteront votre bien-être. A savoir que la villa est entièrement pourvue de carrelage. Pour votre sécurité, une aire de stationnement est également prévue alors que la cour de Grand Bay Villas Del Sol est entièrement clôturée. Le bonheur d’habiter est donc garanti avec toute la discrétion et la sécurité nécessaire, 24 h sur 24. — redaction@lematinal.mu

Entretenir son jardin avec des fleurs

L

’utilisation des pesticides pour l’entretien des fleurs et des plates-bandes semble favoriser l’épanouissement des plantes dans un environnement aseptisé, propre et nettoyé. Malheureusement, cette façade qui semble briller comme un sou neuf, masque l’atteinte à un équilibre précaire, un environnement facile à détruire. Dès qu’un insecte arrive, c’est le désastre et

lorsqu’une maladie s’installe, la catastrophe... Il faut donc revoir notre conception de ce qui est naturel. Les insectes ne sont pas tous dommageables, c’est souvent l’absence de prédateurs qui conduit à l’infestation. Plusieurs insectes, qui se côtoient forment un environnement sain et plus stable. Quelques trous dans les feuilles n’enlèvent rien à la beauté des fleurs.


VENDREDI 27 AOUT 2010

EN BREF Grèce : deux avions de combat entrent en collision en plein vol Deux avions de combat grecs, des F-16, sont entrés en collision jeudi en plein vol, ont annoncé AFP des médias, ajoutant qu’un des pilotes avait apparemment réussi à s’éjecter. La collision s’est produite au sud de la Crète, selon ces médias grecs. Il n’a pas été possible de contacter dans l’immédiat l’armée de l’air grecque et le ministère de la Défense pour obtenir une confirmation.

Tirs sporadiques à Mogadiscio, retour à un calme fragile Des tirs sporadiques résonnaient jeudi matin à Mogadiscio où régnait un calme fragile après trois jours de combats acharnés entre insurgés islamistes shebab et forces gouvernementales somaliennes soutenues par les troupes de l’Union africaine (Amisom). “La situation est calme pour l’instant. Il n’y a pas de combats, à l’exception de tirs intermittents autour du quartier Bermuda où ont eu lieu hier (mercredi) les affrontements les plus violents”, a déclaré à l’AFP Mohamed Moalim, un responsable officiel.

International

La vie est un combat Accepte-le. – Mère Teresa

Inondations au Pakistan : trois villes et 400 000 habitants menacés par les crues AGENCE FRANCE PRESSE Thatta, 26 août LES AUTORITÉS pakistanaises ont demandé jeudi à 400.000 habitants supplémentaires d’évacuer trois villes menacées du sud par les crues de l’Indus, un mois après le début des inondations dévastatrices qui laissent pour l’heure au moins 5 millions de sans-abri. Les eaux ont commencé à refluer dans le nord et le centre du pays, plus affectés au début de la catastrophe, mais les pluies torrentielles de mousson qui persistent ont gonflé récemment l’Indus jusqu’à des niveaux critiques près de son embouchure, forçant ces derniers jours des millions de personnes à fuir de nouvelles inondations dans la province méridionale du Sind. “Nous avons demandé aux habitants de Sujawal, Mirpur Bathoro et Daro de quitter ces trois villes pour des zones sûres”, a dit Hadi Bakhsh Kalhoro, responsable administratif du district de Thatta. Ces trois villes ont une popu-

Des enfants pakistanais attendent une ration de nourriture au camp de Sultan Colony. lation estimée à 400 000 âmes selon lui. Mardi, les autorités avaient prévenu que les trois jours à venir seraient critiques avant un début de décrue pour Hyderabad, 6e ville du Pakistan avec plus de 2,5 millions d’habitants, et ses environs. Par endroits, le grand fleuve, large d’ordinaire de quelques centaines de mètres, a gonflé

jusqu’à 10 km d’une rive à l’autre, ont rapporté des journalistes de l’AFP embarqués sur des bateaux de l’armée qui tente de secourir des habitants qui n’avaient pas souhaité partir. Jeudi, les eaux affleuraient le bitume le long de la route qui mène de Hyderabad à la ville de Thatta, peuplée de près de 600 000 habitants, a rapporté un

journaliste de l’AFP. De part et d’autre, au milieu de sinistrés qui campent en plein air ou sous des tentes de fortune, des ouvriers au volant de bulldozers tentaient de consolider des digues dont le sommet était à quelque centimètres seulement des eaux boueuses. Au bord de la mer d’Oman où se jette l’Indus, les autorités

craignent que les districts côtiers ne soient gravement inondés dans les prochains jours, voire balayés par la rencontre, dans le delta, entre les crues venant du nord et les grandes marées dues à la proximité de la pleine lune. Jeudi, une interminable file de tracteurs, camions chargés de meubles, autobus débordant de passagers, voitures, carrioles tirées par des boeufs et piétons s’étirait sur la centaine de kilomètres qui sépare la mer de Thatta: les gens fuient les côtes pour se réfugier au nord, emmenant parfois avec eux leurs troupeaux de boeufs et de dromadaires. De part et d’autre de la route, les plaines ressemblaient à un océan beige d’où émergeaient les cimes de quelques arbres. Le gouvernement du Sind n’a rapporté aucun décès depuis samedi, assurant que les évacuations préventives ont permis d’éviter le pire. Islamabad a, pour l’heure, confirmé la mort de 1.600 personnes en un mois dans tout le pays.

60 “chemises jaunes” inculpées pour le blocage de l’aéroport Soixante manifestants promonarchistes des "chemises jaunes" thaïlandaises ont été inculpés jeudi, la moitié pour "terrorisme", après le blocage fin 2008 des deux aéroports de Bangkok, a indiqué un porte-parole du mouvement. Les militants de l'Alliance du peuple pour la démocratie (PAD), dont leur dirigeant Sondhi Limthongkul, se vont vu notifier les accusations par la police criminelle de la capitale devant 200 partisans.

Inondations au Bangladesh et en Assam : plus de 85 000 personnes affectées Plus de 85 000 personnes ont été affectées par des semaines d'inondations dans le nord du Bangladesh et en Assam, Etat du nord-est de l'Inde, ont indiqué jeudi des responsables locaux. "Il y a eu des inondations brusques et répétées dans des zones en hauteur. Des rivières sont sorties de leur lit et un grand volume d'eau vient du nord en Inde", a déclaré à l'AFP Mokhlesar Rahman, chef du district de Lalmonirhat (Bangladesh). "Au moins 12.000 personnes sont affectées dans mon district et des milliers d'hectares de cultures ont été détruits", a-t-il dit. —AFP

Au-delà de l’urgence à sauver les gens de la noyade, le Pakistan est confronté pour des mois, voire des années, à la plus grave crise humanitaire de son histoire, avec un cinquième du pays inondé et plus de 17 millions de personnes affectées selon l’ONU. Quelque 8 millions de sinistrés, dont environ 5 millions de sans-abri, ont besoin d’une aide d’urgence, estiment encore les Nations unies. L’aide internationale afflue mais les talibans se prépareraient à lancer des attaques contre les humanitaires étrangers qui arrivent par centaines, a affirmé un haut responsable américain à Washington. Le nord-ouest est le bastion des talibans alliés à Al-Qaïda et les zones tribales frontalières avec l’Afghanistan sont devenues le principal sanctuaire du réseau d’Oussama ben Laden. Près de 3 600 personnes ont été tuées en trois ans dans quelque 400 attentats perpétrés dans tout le pays essentiellement par des kamikazes talibans.

Six cas de narcolepsie après vaccination GRIPPE H1N1 AGENCE FRANCE PRESSE Paris, 26 août

Messe à Calcutta pour les 100 ans de Mère Teresa, grand hommage en Albanie AGENCE FRANCE PRESSE calcutta, 26 août

UNE MESSE solennelle à Calcutta a ouvert jeudi les cérémonies du centenaire de la naissance de Mère Teresa, la “sainte des pauvres” qui oeuvra la majeure partie de sa vie auprès des déshérités des bidonvilles de cette ville surpeuplée de l’est de l’Inde. Née Agnès Gonxha Bojaxhiu à Skopje (Macédoine) le 26 août 1910 de parents albanais, Mère Teresa a également reçu un grand hommage en Albanie où, parallèlement à une messe, des centaines de personnes ont déposé des roses rouges devant un monument sur la grande place

de Tirana portant son nom. La messe à Calcutta, présidée par le cardinal Telesphore Placidus Toppo venu de Ranchi (est de l’Inde), a été célébrée au siège de la congrégation des Missionnaires de la Charité que Mère Teresa fonda en 1950. A sa mort en 1997, elle y fut enterrée. Un message du pape Benoît XVI a été lu lors de la messe suivie par un millier de personnes, dont des habitants de bidonvilles. Des centaines de fidèles étaient massés à l’extérieur de la chapelle par manque de place. “Je suis confiant dans le fait que cette année sera pour l’Eglise et le monde une occasion de joyeuse gratitude envers Dieu pour l’inestimable don que Mère

Teresa a fait au cours de sa vie et qui continue d’agir à travers le chaleureux et inlassable travail de ses enfants spirituels”, a écrit le pape. Après la célébration en Inde, les religieuses ayant succédé à Mère Teresa, Soeur Nirmala et l’actuelle présidente de la congrégation Soeur Prema, ont procédé à un lâcher de colombes en signe de paix et de compassion. Calcutta va aussi inaugurer un festival international du film “Mère Teresa” programmant des documentaires et des films retraçant sa vie. Cette religieuse catholique d’origine albanaise était arrivée comme novice en Inde en 1929.

Elle acquit la nationalité indienne en 1951. Après une vie consacrée aux pauvres, malades et mourants des bidonvilles de Calcutta à partir de 1948, Mère Teresa a reçu le prix Nobel de la paix en 1979. Elle a été béatifiée par le pape Jean Paul II en octobre 2003. Trois Etats des Balkans - Albanie, Macédoine, Kosovo - qui revendiquent chacun une partie du parcours de Mère Teresa ont aussi prévu des hommages. Tôt jeudi en Albanie, des centaines de personnes de tous âges se sont rendues devant le monument de Mère Teresa, sur la grande place de Tirana portant son nom, pour déposer des roses rouges.

SIX CAS de narcolepsie chez des personnes vaccinées contre la grippe pandémique A/H1N1 ont été signalés en France depuis lundi à l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), a indiqué cette dernière jeudi. Cinq de ces cas sont survenus après l’administration du vaccin Pandemrix produit par le laboratoire pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) et un après l’administration de Panenza de Sanofi-Pasteur (groupe Aventis). “A ce stade, un lien entre la vaccination contre la grippe A/H1N1 et la survenue de narcolepsie n’a pas été établi”, souligne dans un communiqué l’Afssaps, précisant que les cas français

sont survenus chez 3 enfants et 3 adultes. L’agence ajoute que ces données et celles concernant l’ensemble des cas européens “font actuellement l’objet d’une évaluation par l’agence européenne du médicament (EMEA) en collaboration avec les autorités de santé européennes, dont l’Afssaps”. La narcolepsie avec cataplexie est une maladie rare caractérisée par des accès de sommeil dans la journée associés à des “attaques de cataplexie”, de brusques relâchements du tonus musculaire, déclenchées par une forte émotion. En Europe, la prévalence de la narcolepsie (avec cataplexie) est de 20-30 cas pour 100 000 personnes. Il y a annuellement “de l’ordre de 7 à 8 nouveaux cas par million” d’habitants, “soit en France l’apparition d’e 500 nouveaux cas par an”, note l’Afssaps.


18 REPÈRES – COULEURS DU JOUR NORD Température minimale : 19ºC Température maximale : 24ºC

SUD Température minimale : 19ºC Température maximale : 24°C

LE MATINAL, VENDREDI 27 AOÛT 2010

EST Température minimale : 18°C Température maximale : 24°C

SUDOKU

OUEST Température minimale : 21ºC Température maximale : 26°C

SITUATION GENERALE Beau à mi-couvert sauf pour des ondées isolées probables durant la nuit. Est, sud et plateau central le temps sera mi-couvert devenant nuageux avec des averses par moment. Vent de l'est-sud-est, 25-30 km/h avec des rafales de 60 km/h. Mer agitée au-delà des récifs.

No: 1327

Solution Sudoku No: 1326

beaucoup) 28 Des mystères Verticalement 1 Relative à un ruban à couper 2 Bébés 3 Commune du Morbihan 4 Camarade 5 Nice sans la banlieue sud 6 Règle 7 Contente mais enlevée 8 Partiras 9 Chaussure à semelle de corde 13 Pour le panier 15 Les Verts du bas 17 Monnaie 19 Prendre le lait du bas 20 Paluches du bas 22 Décorations du bas 23 Bloc éclaté 25 Belle baie du sud 27 Finit dernier

QUESTIONS

★✩✩✩✩

DIFFICULTY RATING:

BLONDIE

Dean Young and Denis Lebrun

BEATLE BAILEY

Horizontalement 1 On y marche pas mal 10 Prénom féminin 11 Son curé est connu 12 Goldfinger 13 Fit une allée de droite 14 Tunique de l'oeil 15 Propre à l'âne de droite 16 Produit coiffant 17 Traverse des quartiers 18 Au milieu du quai 19 Finesse 20 Service discret 21 Fera le sioux 23 Lié 24 Pic du sud 25 Plus dans la poche d'un paparazzi 26 Hisse et haut 27 Fatiguée de la droite (comme

SOLUTIONS 26 AOUT

Mort Walker

HOROSCOPE

(21 mars au 20 avril)

Pas de planètes dans le secteur de votre Ciellié au couple, ce qui augure d'un vie à deux détendue et agréable. Si vous avez récemment opéré quelques mises au point dans vos relations ou discuté ouvertement de ce qui pouvait entraver votre avenir commun, l'heure est aux rapprochements et à la mise en oeuvre de solutions.

(21 avril au 21 mai)

Vous lancerez un ultimatum à votre conjoint pour qu'il comprenne bien qu'il a tout intérêt à faire des efforts s'il souhaite vous garder. Pris de court, il risque de réagir violemment ; mais, finalement, vous retrouverez, tous deux, la passion qui vous animait au début de votre union.

(22 mai au 21 juin)

Votre vie professionnelle ou sociale s'annonce si chargée qu'elle ne vous laissera guère le temps de penser à vos amours. Veillez à ne pas prendre trop de risques en matière d'argent. Pour nombre d'entre vous, cette journée sera marquée par un choix financier important. Il est également possible que vous changiez d'attitude en profondeur.

(22 juin au 23 juillet)

(24 juillet au 23 août)

Vous allez être pris dans un véritable tourbillon, et vous aurez des projets amoureux plein la tête. Mais attention ! Ce climat d'intensité émotionnelle risque de vous faire perdre la boussole. Tempérez un peu vos ardeurs, sinon vous pourriez commettre quelques belles bêtises. L'expansion sera au programme. Plus romanesque que jamais, vous rêverez d'aventures passionnées et exaltantes. Si votre conjoint ou partenaire ne rentre pas dans le jeu, vous pourriez être tenté de chercher ailleurs des sensations plus fortes. La chance sera au rendez-vous.

(24 août au 23 sept)

Célibataire, il est probable que vous recherchiez une personne aussi coriace que géniale. Votre Ciel natal laisse présager une journée assez terne sur le plan conjugal. Les réalités quotidiennes agiront comme un frein sur les grands élans du coeur et banaliseront la tendresse partagée.

(24 sept au 23 oct)

Vous vous entêterez à mettre votre conjoint ou partenaire sur un piédestal, malgré les exhortations de vos proches à la prudence. Votre situation financière devrait être stable et sans histoire. Pourtant, dans ce domaine comme dans d'autres, la chance pourra se faire sentir et valoir à certains une amélioration de leur niveau de vie.

Une jolie soirée et un cadeau vous aideront à renouer un dialogue plus étroit avec votre conjoint ou partenaire. Célibataires, à force de flirter à gauche et à droite, vous risquez fort de vous faire prendre au piège. Et vous aurez beau en appeler à votre indépendance inaliénable, vous voilà bel et bien amoureux. (24 oct au 22 nov)

(23 nov au 21 déc)

(22 déc au 20 jan)

Célibataire, Mars en charmant aspect vous donnera des ailes et un tonus formidable pour vous occuper activement de vos affaires de coeur. Vous connaîtrez les abandons les plus doux, les envolées les plus fougueuses. Mais vous garderez tout le même les pieds sur terre. Attendez de préférence encore quelques jours pour régler des problèmes.

Le bel aspect de Saturne jouera sur le plan conjugal un rôle globalement favorable. Chez les couples déjà formés, cette planète invitera à approfondir les relations, qui seront davantage axées sur l'attrait commun pour les plantes, pour les animaux et surtout pour les enfants. Si vous aviez prévu de faire bombance, montrez-vous. Il y aura des hauts et des bas dans votre vie à deux. Il semble qu'actuellement la moindre chose prenne des proportions démesurées, ce qui n'arrangera évidemment rien. Il faudra vous occuper davantage du conjoint ou partenaire qui, à juste titre, se sentira délaissé.

P R O G R A M M AT I O N T É L É 1830 1915 1929 1930 2015 2025 2115 2115 2157 2240 2307

GOSSIP GIRL A 2115 SUR MBC 1 Serena se rend chez Blair pour s'expliquer sur la soirée de la veille. Celle-ci lui avoue qu'elle est au courant qu'elle a couché avec Nate avant qu'elle ne parte en pensionnat. Pendant ce temps, Dan rend visite à Serena pour lui parler de ce qu'il ressent, c'est alors qu'il rencontre Nate, son rival. 0830 0905 0927 0953 1020 1046 1128 1153 1200 1215 1300 1434 1453 1500 1512 1534 1558 1618 1645 1711 1733 1753 1800 1825

Euronews live Terres d'echanges Matiere grise Tomorrow today Euromaxx Fbi portes disparus Collection thalassa Programme highlights Le journal de la mi journee Le roman de la vie Aratata Geopolitis Programme highlights Matt et les monstres Will et mathis Cedric Yugiho gx La famille pirate C'est pas sorcier Hannah montana Half & half Campaign it begins with you Samachar Programme highlights

(20 fév au 20 mars)

Mahabharata Local artists Server clip h1n1 Le journal televise La meteo Infozen Campaign it begins with you Gossip girl Csi les experts miami Acoustic Le journal televise

Bharat ki shaan News in urdu Chanda mama Melody of india Yours truly Special programme on mukesh Rangoli Kya haadsa kya haqeeqat Home sweet home Kyunki saas bhi kabhi bahu thi Exotica Samachar The sculptures of india De dhamaal Vasantham Puthu yugam Dastaan e hatimtai Family no 1 Bechara big b Carnets de rodrigues Collection thalassa Campaign it begins with you Programme highlights Le roman de la vie Zournal kreol Choisir ou travay Campaign it begins with you Comment ecrire enn document Ic3 clip Programme highlights Kacchi neend ke khwab Simply yaadein Anjuman Namaaz jummah Bharat ki shaan Chanda mama News on malayalam News in tamil

1405 1431 1500 1525 1548 1614 1632 1657 1703 1716 1728 1730 1756 1830 1850 1915 1930 1955 2000 2010 2049 2050 2100 2345

0710 0800 0820 0830 1015 1055 1220 1240 1300 1305 1400 1530 1540 1630 1755 1800 1825 1840

In focus Talking germany Sangeet utsav Teacher empowerment Les defis de la pedagogie contemporaine Banana cultivation Quality education for all Row the boat Materials from the earth History of counting Programme highlights Tomorrow today White house chronicle Mbc news Talk on ramadan Sports time Saveur plus Campaign it begins with you Kel fami Supernatural Campaign it begins with you Programme highlights The swingtime golf tips Bbc world live

News show ete 2010 Making of benda bilili Cinéma dans les salles Coup de foudre à seattle Flashpoint Royal pains Mon oncle charlie Infos Le zapping Les nouveaux explorateurs Le diplomate 2 Surprise Happy hour Dans tes bras L'album de la semaine H Infos News show ete 2010

1930 1935 2000 2120 2140 2220 2230 2245

S.a.v. des émissions Le petit journal Flashforward The office The office Surprise Plateau sport Football supercoupe 2010

1700 1725 1750 1815 1840

Teen titans Les saturdays Ben 10 alien force Les supers nanas zeta Floricienta

AAPCA House, 6 rue La Poudrière, Port-Louis, Tél : 207 0909 (50 lignes), Fax : 213 4069, Website: www.lematinal.com

CHIEF OPERATING OFFICER Samir Khatri RÉDACTEUR EN CHEF Kiran Ramsahaye

INCEPTION STARRING: DANS TES BRAS A 1630 SUR CANAL+ A l'aube de ses 16 ans, et malgré l'amour que lui portent ses parents adoptifs, Louis éprouve le besoin de connaître ses origines. L'adolescent part seul à la recherche de sa mère, sur qui il a pris soin d'enquêter : Solange est fleuriste dans le Sud de la France. Par l'entremise de son jeune amour, la douce Clémentine, Louis aborde sa génitrice, déterminé et plein d'espoir.

0700 Camp lazlo 0800 Mon copain de classe est un singe 0900 Quoi de neuf scooby doo 0950 Batman 1040 X men evolution 1125 Les supers nanas zeta 1210 Floricienta 1300 Sammy & scooby en folie 1350 Camp lazlo 1440 Mon copain de classe est un singe 1530 Les supers nanas 1615 Bakugan

LEONARDO DICAPRIO, ARRÊTE OU MA MÈRE VA TIRER ! A 2005 SUR RTL9 Le pauvre sergent de police, Joe Bomowski, apprend avec effarement la venue de sa vieille maman Tutti à Los Angeles. La brave dame, qui n'a jamais admis que son cher petit soit devenu adulte, entreprend de réorganiser sa vie et se retrouve par malheur témoin d'un règlement de comptes. Qu'importe, elle aidera son "bébé" à résoudre l'affaire ! 1130Explosif 1145 La grande famille des chiens 1210 La vie de famille 1310 Inspecteur morse 1500 Magma desastre volcanique 1630 Les condamnées 1730 Top models 1810 Kojak 1910 Friends 2005 Arrête ou ma mère va tirer 2135 Les douze salopards 2305 National head's poker championship

JOSEPH GORDONLEVITT, ELLEN PAGE, TOM PAGE, TOM HARDY, KEN

Football Total rugby Formule 1 Beach soccer Beach soccer Formule 1 Motocyclisme Motocyclisme Motocyclisme

1100, 1400, 2030 CINEMA STAR (CAUDAN) 1100, 1400, 1800, 2100

MOTOCYCLISME A 2040 SUR EUROSPORT

0740 0745 0835 0920 1115 1250 1250 1435 1615 1705 1720 1725 1905 2050 2245

Voile Golf Catch Athétisme Erreur de la banque en votre faveur Voile audi med cup 2010 Foot Foot Golf Divers Voile Foot Foot Rugby Catch

0745 0900 1030 1200 1330

Tennis Eurosport info Handball Formule 1 Badminton

0925 Voile 0930 World of badminton 1000 Football 1130 Golf 1230 Triathlon 1300 Infinidade 1330 Football 1515 Vtt 1545 Basket ball 1715 Football 1900 Infinidade 1930 Golf 2115 Triathlon 2215 Pétanque 2345 Golf

0800 La matinale sport 1200 Le journal + xv mag 1900 La grande heure 2300 Le journal en continu 0100 L'édition de la nuit

2100 PEEPLI (LIVE) CINE KINGS

COMMENT J'AI TUÉ MON PÈRE

ARTHUR ET LES MINIMOYS

A 2356 SUR CC PREMIER

A 2015 SUR MOVIE CHANNEL

Jean-Luc, médecin à qui tout réussit, pense avoir oublié son père. Un père parti il y a si longtemps, qui a donné si peu de nouvelles... Comme si le souvenir ou le ressentiment était du temps perdu. Mais voici que surgit Maurice, de retour d'un long exil. Il n'exprime aucun remords. Sans état d'âme apparent, il regarde autour de lui avec un drôle de sourire.

0630 0905 1035 1100 1235 1445 1635 1935 2015 2155

Anbin mugavari Life on liberty street Box office america Ballet combination and revolution The rose Winndixie Daadi maa Making of what's your rashee Arthur et les minimoys Cleopatre

CHAMBRE 1408 A 2145 SUR TPS STAR Mike Enslin, auteur renommé de romans d'épouvante, n'a pourtant jamais cru aux fantômes, ni aux esprits, ni à une vie après la mort. En travaillant sur son dernier ouvrage, il découvre que la chambre 1408 du Dolphin Hotel est le lieu de nombreuses morts inexpliquées et violentes. Malgré les mises en garde du directeur de l'hôtel, Enslin y passe une nuit.

2356 Comment j'ai tué mon père

0611 Laissez allerc'est une valse 0754 Le mariage de mon meilleur client 0927 A nous la victoire 1121 Le petit champion 1300 Les football kings 4 1452 Inspecteur gadget 1613 Hollywood live 1632 The wild chicks 1821 Wild chicks in love 2010 Un pari de foot 2200 K2, l'ultime défi 2348 Carrefour

0625 0859 1028 1203 1325 1523 1649 1912 2010 2202

Germinal Les jumeaux oubliés Blanche Liscio la musique de ma mère La plage Par suite d'un arret de travail Julia Bord cadre A la croisee des mondes Outlander

0649 0825 1000 1151 1330 1455 1624 1743 1915 2040

Dark summer Trois huit Revolver Delicatessen Black sheep Flash point Open water Samouraïs Bernie Resident evil

0639 0816 1020 1157 1212 1229 1240 1300 1506 1632 1649 1826 2010 2203

Sans cérémonie Mar adentro Comme si de rien n'était Hollywood live Le jeu du comédien Tête à claps La semaine cinéma The constant gardener Martha meet frank daniel and lawrence Le jeu du comédien Mon homme Un coeur simple Whatever lola wants L'amour aux temps du choléra

1000, 1300, 2015 LAFANGEY PARINDEY CINE KINGS 1000, 1300, 2015 CINE KLASSIC 1015, 1330, 2030 CINEMA NOVELTY 1000, 1315, 2015 PREDATORS CINEMA STAR

0700 0705 0710 0723 0730 0825 0958 1120 1320 1324 1517 1728 1910 2005 2010 2011 2145 2326

Classic tales Lenny et tweeks Meli melo Connie la vache Starmag Au dela de l'illusion Chasseurs de dragons P.s. i love you Bonus films IL y a longtemps que je t'aime Un homme d'exception Dare devil Starmag Pitch story Ce soir sur tps star Amerrika Chambre 1408 Bella ciao

SPORTS Responsable : Hervé Runga Monaf Hossenbaccus, Kamlesh Rajcoomar, Mael Hydoo, Didier Rose, Karen Bhugeerathee, Qadeer Hoybun, Fabrice Coiffic FEATURES Responsable : Kuheli Sen Kaajal Chamroo

PHOTOGRAPHE Keshwardutt Purbhoo

(CUREPIPE)

(CAUDAN) 2214 Planète rouge

ÉCONOMIE Anisha Madayah

CINEMA STAR

1130, 1400, 1800, 1500 1530 1600 1730 1845 2000 2040 2145 2300

ACTUALITÉS GÉNÉRALES Bhavna Fulena, Ashwin Kanhye, Jenna Ramoo, Priyanta Bulluck, Carrim Yassine

DILEEP RAO

CINEMA STAR

CINEMA CHANNELS

SPORTS CHANNELS

CHEF D’ÉDITION Luc Olivier

SECRÉTARIAT DE RÉDACTION Vine Ramnauth, Aarti Padaruth, Jean Claude Chuttoo, Serge Courtois, Bhavna Panchoo, Deepraj Kureeman

WATANABE,

TWILIGHT 3

(21 janau 19 fév)

Célibataire, vous êtes une âme en peine depuis longtemps, et trouver l'amour vous semble "mission impossible" ? Et si le Ciel vous prouvait cette fois le contraire ? Il vous promet dans l'immédiat un joli coup de coeur. Pluton pourra se retourner contre vous si vous manquez de vigilance.

0700 0800 0830 0900 0930 1000 1030 1105 1143 1205 1443 1500 1510 1541 1603 1626 1643 1706 1729 1800 1810 1824 1825 1830 1900 1920 1923 1924 1938 1939 1945 2015 2100 2126 2241 2300 2330 2345

CINEMA

(CAUDAN) 1130, 1330, 1530, 1800, 2100 CINEMA STAR (CUREPIPE) 1130, 1400, 2030 HELP CINEMA NOVELTY 1000, 1315, 2015 CINE KLASSIC 1015, 1330, 2030

CONCEPTION ET DESIGN Responsable : Prijit Sashidharan Krishna Hutchamah, Dhisylen Murugesan, Assoo Jean Hans, Dilen Sockalingum, Vicky Nunhuck, Jayprakash Gooroochurn PRÉ-PRESSE Responsable : Mukesh Malhotra Emraj Chanunsingh, Fayaaz Baurtally, Shadaab Burokur, Ajmal Toofany, Arjanen Eganaden PRESSE Responsable : Hardip Singh Jude Pascal Vencatachellum, Kamaldev Custnea, Louis Jean Claude Goinden, Alvin Tsang Chin Wan Patrick, Kevin Ragavan, Alain Ragasen Davasgaium, Satyanand Choony, Kovilan Tandrayen, Rodney Tsang Chin Wan PUBLICITÉ Responsable : Sooraya Soormally Nishi Gowreesunker, Chaya Jhowry, Jessika Goburdhone, Rumila Guranna, Vishal Aubeeluck, Priscilla Ayelou, Taruna Sahadeo Doobah, Kevin Kumar Hulkuri, Kamini Somarchand Contact : 207 0923, 207 0921, 207 0927, 207 0942, 207 0960, 207 0939, 207 0925 Classified : Madhuri Rajcoomar Contact : 207 0946 FINANCE Iqbal Deljoor, Vikram Choony, Priya Seeruttun, Hari Bina, Prema Doobah INFORMATION & TECHNOLOGY Responsable : Gurpreet Singh Kapoor Avinash Hurnath, Keshree Mungur, Luckhee Pravesh, Sabrina Bhowan DISTRIBUTION Responsable : Anis Jackaria Melissa Douglas, Gour Kishan Contact : 207 0938 RESSOURCES HUMAINES Responsable : Ashutosh Boodhoo Namrata Ramrup ADMINISTRATION Responsable : Marie Rachel Ng Cheong Poonam Imrit, Selvanee Vencatareddy, Ashish Pursun Propriétaire / Imprimeur : AAPCA (Mauritius) Ltd, La Tour Koënig, Pointe-aux-Sables, Tél : 5350648\50 Fax : 213 4069, redaction@lematinal.com


VENDREDI 27 AOÛT 2010

VENDRELOUERVOITUREMAISONOFFRE D’EMPLOICHAMBREDEMANDE D’EMPLOIEDUCATIONDIVERSAPPARTMENTS EMPLACEMENTREPARATIONTERRAINSVANBUSCAMIONSFORMATIONEDUCATIONDIVERSAPPARTMENTSCHAMBRES A VENDRE VOITURES Nissan March AK12 ZR03 automatique f/option Rs 240,000. Tel: 257-2829 Alpha Romeo 166 an.02 1900cc Rs 360,000. Tel: 799-9763 Ou échanger Toyota Starlet 1 owner an.98 manuel. Tel: 266-2393 Ou échanger Suzuki Samourai an.95 Rs 90,000. Tel: 266-2393 Mercedes C180 Mar.98 toutes options, manuel, essence. Tel: 758-7500, 751-3900

VANS 4x2 Isuzu K280 an.99. Tel: 780-7128 Mitsubishi 4x4 noir an.00. Tel: 920-3418

Terrain résidentiel 75ts Morc Bungsraz Pte aux Piments. Tel: 780-4226 (après midi)

Mitsubishi 2x4 6455 Dec 92. Tel: 748-5492

Plusieurs lots à La Flora. Tel: 771-4928, 626-6662

Minibus Nissan Urvan an.03 14 places. Tel: 7813185, 283-4472

Terrain 9½P à Old Grand Port Rd, Q-Militaire Tel: 696-0524, 718-9479

Toyota année 90-09, Nissan, Mercedes. Tel: 636-7484, 776-5556

M OTO C YC L E T T E S Honda 150cc. Tel: 248-4150

Nissan B13 an.90 Rs 20,000. Tel: 723-1556

Hero Puch série R très bon état Rs 11,000. Tel: 911-0648

Citroen Xsara an.02 b/k, f-option Rs 225,000 (neg). Tel: 422-6889

Yamaha DT125 état neuf série ZT an.01. Tel: 286-1298, 778-1502

Mitsubishi Lancer an.93 Rs 120,000 à deb. Tel: 686-8768, 789-3339 Nissan Sunny N17 an.04 full option. Tel: 765-0010 Peugeot 307 an.01 1400cc t/option bon état Rs 150,000. Tel: 257-7554 Peugeot 106 équinoxe an.98 en bon état. Tel: 703-3245 Toyota Rav 4 an.95 très bon état. Tel: 758-1690 Occasion! Rover 414 an.99 Rs 75,000 bon état. Tel: 425-5396 EE101, Toyota Corsa an.98, EE90, B12, AK11, AK12. Tel: 636-7484, 776-5556 Toyota Corolla CK 2E 5 vitesses. Tel: 763-0633

débattre. Tel: 714-5841, 454-8793

TERRAINS Terrain 8P Rte Royale Terre Rouge Rs 550,000. Tel: 913-6070 Terrain Chemin Restaurant Le Calyptus Petit Raffray. Tel: 789-0723 4½P à Roche Noire Rs 200,000 à débattre. Tel: 799-9411 Terrain Balaclava 21A, Pte aux Piment chemin la Chapel 21P, Vallée des Prêtres 25P, Ti Pte aux Piment 7P. Tel: 913-8362 Terrain 10P à Morcellent Fuel St Julien Village. Tel: 796-3927 Terrain 24P St Julien d'Hotman Ave Edwin Candasamy vis-à-vis électricien auto. Prix à

Terrain de 100ts à Terre Rouge tout près de Winners Rs 9,000/ts à débattre. Tel: 208-0615 (18-21pm) Achat / vente terrains, maison, appartements. Contactez Good Luck Agency Arcades Bahemia Sir Virgil Naz St PLouis.Tel: 783-5687, 211-5556. Email: businessmu55@yahoo.com Terrain et Maison Curepipe, L'Escalier, RBelle, C-Diable. Tel: 636-7484, 776-5556 Terrain 40 Arpents à Poste La Fayette. Tel: 424-0332 Terrain 38A en friche à Brisée Verdière (Latapie) Tel: 261-6381, 261-7888 Terrain résidentiel 7, 13, 18P Goodlands Rs 40,000/P. Tel: 424-3976

MAISONS Maison NHDC Montagne Longue Rs 650,000 Tel: 266-2393 3 maisons sur 190ts Pte aux Piments. Tel: 7998802, 750-2476 Maison 5000p.c à Roche Brunes sur terrain 200ts

vis-à-vis école primaire. Tel: 712-8056 Maison 1500p.c à Sodnac sur 125ts. Tel: 785-6515 Maison 3c.à.c, garage à N-France Rs 1.8M négociable. Tel: 429-4514, 684-4614

A LOUER MAISONS Maison 3càc au Centre R-Hill. Tel Nishal 9264693, 464-0227 Etage d'une maison 3càc, salon, s.à.m, s.d.b/w.c, grande terrasse, garage 10mins de la ville Vallée des Pretres. Tel: 240-0068, 769-4404 Belle maison meublée avec grand jardin A-Brillant, Vacoas. Tel: 778-6553 Maison à Tranquebar Port Louis Rs 5,000. Tel: 797-0409

A P PA R T E M E N T S Villa 2 chambres près de SuperU Grand Baie. Tel: 779-1922 Court/ long terme bungalow au nord + piscine, sécurité. Tel: 429-4940 Furnished flat at 32, Ave des Ibis Morc Sodnac, QBornes 3c.à.c, lounge, toilet, bathroom, kitchen with an arial view. Tel: 425-2833

CHAMBRE Chambres meublées RHill pour senior citizens. Tel: 464-6495, 798-3606

EMPLACEMENTS Commercial building ground floor for store/ office or bank. Prime location at Volcy Pougnet Street Port Louis. Call 259-8109, 211-1133 Store & garage à Rte Granum, Vacoas. Tel: 739-9323 Emplacements pour bureaux etc. 1er étage QBornes. Tel: 425-5396, 429-4769 Ou a vendre emplacement commercial ou bureau à P-Louis. Tel: 424-0332 Godown + Bureau 3600p.c 12, Rue Edgar Aubert P-Louis, Les Salines. Facilité d'embarquement et de débarquement. Tel: 242-1785, 762-0009 Bâtiment commercial à Route Royale, Chemin Grenier. Tel: 715-1945

CAMPEMENTS Campement ou bungalow à prix négociable. Tel: 770-7445 9 Bungalows à Trou d'eau Douce Rte Côtière. Tel: 913-4716 Villa bien située +piscine, grand jardin, sécurité Flic-en-Flac. Tel: 292-3390, 771-4898 Campement + piscine à Péreybère et Flic-en-Flac. Tel: 753-9772, 292-9151

DEMANDE A ACHETER Terrains et maison à tra-

vers l'île. Tel: Vertitech Properties 464-8087, 935-1320

OFFRE D’EMPLOI Urgent Required Plumbers Grade I, II Plumbing Helpers Phone: 250-1996 e-mail: contact@civelmec.mu Société Textile Région Goodlands recrute pour emploi immédiat machiniste, coupeur, repasseuse, patronier (ère), sérigraphe, secrétaire/ standardiste. Salaire motivant avec bonus de production. Expérience exigée dans le domaine. Tel: 282-1320 Urgent cherche charpentier pour coffrage. Tel: 726-7321 Jeune Body Forme Gym cherche moniteur de gym/ fitness coach. Qualification: Certificat en musculation, bonne maîtrise de la langue Française. Les candidats doivent envoyer leurs applications au Directeur, Jeune Body Forme Gym à 28 Rue Edwarts Cassis Port-Louis. Date limite: 30 septembre 2010. Cherche chauffeur minibus full/ part time. Région P-Wilhems. Tel: 751-6061 Cherche Secrétaire, Accounts Clerc avec expérience. Région P-Wilhems. Tel: 751-6061 Wanted Security Guards (age: 20-55yrs) from all over the island. Interesting salary. Tel: 454-7272, 254-9698 (87 Royal Road, Beau-Bassin) Sukpak Ltd recrute ouvriers/ ouvrières. Contacter l'usine Sukpak Ltd dans le Complexe Industrielle de Rogers vis-à-vis de Jumbo Riche Terre Cherche helper pour compagnie de boisson gazeuse habitant P-Wilhems. Tel: 756-1792, 291-4212 Insurance Company urgently needs 2 AssBranch Sales Manager & Marketing Executive. Very interesting package

(salary + commission). Call on 781-6740, 421-2384 Spa des îles cherche coiffeuse, esthéticienne, masseuse qualifiée avec expérience. Tel: 2081548 Looking for maid residing in South region. Tel: 677-1259 Looking for driver, salesman, helper residing in South region. Tel: 677-1259 Importer of LPG gas hose is looking for distributors in Mauritius. Tel: 7784375 Cherche dame vivant seul pour travailler comme baby-sitter tout en habitant sur place. Tel Preety/ Vik 754-7348 Wanted maintenance and office attendant at PLouis. Tel: 255-3070 Shafa Trading recherche 10 soudeurs, électricien et argon avec expérience habitant région Nord. Tel: 248-8074, 249-0102 Cherche travailleur dans broderie. Tel: 772-7335 Demande vendeuse niveau forme 4/5, région P-Louis. Tel: 981-4074 Demande machiniste Rs 200-Rs 250/ jour. Région Vacoas. Tel: 789-5939 Looking for Secretary. Apply PO Box 1057 PLouis. Email: kestreltrust@yahoo.com Cherche ouvrier aluminium avec permis de conduire. Tel: 294-7516, 238-4305, 940-2157 Cherche machiniste/ personnel pour des paniers en rotin, région Nord. Tel: 797-2062 Required for immediate employment 5 metal sorters, 3 gas metal cutter. Minimum experience: two years. Qualified and interested persons please contact Harsham Exports Contact +230-977-4199

Apprenez Anglais, Français tout âge, leçon primaire, secondaire. Tel: 464-6495, 798-3606

FORMATION Cours de formation pour Health Care Assistant (MQA). Tel: 777-6464

ASSEMBLÉE KABIR PANTHI MAHA SABHA Reg No: 4501 Members are kindly invited to attend the Annual General Meeting (AGM) of the association to be held on 5th September 2010 at 15hrs at the seat of the Sabha at Le Grand Branch Road, Grand Bois. Agenda: 1.Reading & approval of last AGM 2.President report 3.Treasurer report 4.Approval of budget estimate for year 2010 5.Amendment of rules 6.To appoint delegates to represent before the Notary 7.Nomination of two auditors 8.To ratify all expenses incurred during the year 9.AOB. In case of lack of quorum, the meeting will be postponed to 12th September 2010 at the same place and time with same agenda. J.K.Rohee Asst Secretary

DIVERS Caisse électronique neuf Casio SE-C300MG Rs 10,000. Tel Restaurant Ravinale 208-4251 Clearance sales door rubber, windscreen rubber, glass channel rubber for Maruti 800 Alto Zen cars. Tel: 782-5042 A vendre machine popcorn et mixer grinder wholesale. Tel: 778-4375 For sale new radial tyres 825R16/16 Ply yellowsea brand, useful for bus & heavy duty vehicles. Tel: 768-2586, 722-8483

EDUCATION

A vendre 42 plants Royal Palmes 4mts, 28 Araucaria 4mts, 22 cocos mamzelles 3mts, bois cyprès et camphres en grande quantité. Tel: 779-4250

Tuition FI-VI English, French, Maths, Accounts, Business Studies, GP, French & English Literature, Sociology. Tel: 4646495, 798-3606

AES Design & Consulting special prices for your house Architectural plans: Rs 2,500; Structural plans: Rs 2,500; Building permit: Free; Advisory

services: Free. Tel: 781-8315 Réparation machine à laver à domicile. Tel Fadil 774-5663, 797-5948 A vendre stock pantalon enfant et des T-shirts. Tel: 772-7335 Réparation machine à laver à domicile. Tel Fadil 774-5663, 797-5948 Outsource your Acounting! Package Rs 8,000/m for Smes. Call: 935-6341 Roller Shutters manufacturing, reparation, servicing, motorize shutters, gate. Tel: 732-3046, 771-8543 A louer terrain agricole à Beau climat, Nouvelle France. Tel: 761-4433 A vendre des livres Christian à Rte Royale B-Bassin. Tel: 736-2323 Spare parts and repairs washing machine, aircon & refrigerators. Tel: 779-1660 Computer complet état neuf printer, Internet etc. Rs 6,000. Tel: 233-2006 Be part of a business growing network. For more information call 791-6634 We buy bank notes, coins, medals, postcards, antiques. Tel: 627-4486 Entreprend l'escalier en bois, meuble de cuisine, flush doors, rénovation, partition et meubles. Contactez Brij: 914-6679, 466-0313 Roller Shutters servicing, reparation, option electric shutters& gate. Tel: 985-3047 Roller shutter manufacturing/ servicing. Option electric/ motor. Competitive price. Tel: 252 -1091

SOIN ET BEAUTE Yoga for health & health problems. Phone: 254-0164

R E PA R AT I O N Réparation, revernissage: chaises ballottés, meubles, portes, lits (domicile). Tel: Ashvin 789-7961



http://www.lematinal.com/pdf/27082010_wujep