Issuu on Google+

Vol VII, No 32, Port-Louis vendredi 15 octobre 2010, 20 pages, Rs 5

P13

MOHIT CHAUHAN

IN CONCERT

Afghanistan - Taliban Washington se montre très prudent Après neuf ans de guerre, le dialogue engagé par Kaboul avec les talibans est encore considéré avec prudence par les États-Unis, principale force de la coalition alliée en Afghanistan. "Je crois très improbable que la direction des talibans, qui refusait en 2001 de livrer Oussama ben Laden, accepte un jour la réconciliation", a commenté la secrétaire d'État Hillary Clinton.

P10

INCREDIBLE

INDIA

Visit : www.lematinal.com

“ L’ H O M M E D E L A S I T UAT I O N ” : É D I TO R I A L D E K I R A N R A M S A H AY E — P 6

Boolell : “La cession d’Agalega à l’Inde sans fondement” PHOTOS : LE MATINAL

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre

WEATHER Température minimale : 16 °C Température maximale : 31 °C Lever du soleil 05h40 Coucher du soleil 18h12

Dream, escape, explore, discover

Call 2134141

“IL N’Y a aucune négociation entre Maurice et l’Inde concernant la cession d’Agalega”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Arvin Boolell. “La presse indienne a publié des articles sans fondement”, a-t-il dit au Matinal jeudi. “Nous ne sommes pas au courant d’une quelconque démarche qui permettra au gouvernement indien de prendre le contrôle d’Agalega.’’ En effet, ce n’est un secret de polichinelle que l’Inde convoite Agalega depuis cinq ans déjà pour développer l’île en une destination touristique. La question de cession est revenue sur le tapis à la suite d’articles parus dans différentes publications indiennes jeudi matin. Selon la presse de la

Grande péninsule, le gouvernement indien aurait de nouveau entamé des négociations avec celui de Maurice. Cela dans le but d’obtenir le droit de souveraineté sur Agalega. Les autorités indiennes voient, en effet, en cette île une destination touristique idéale pour relancer le marché du tourisme dans l’océan Indien. C’est dans cette optique qu’elles veulent, selon la presse indienne, construire des hôtels cinq-étoiles et des villas de luxe pour attirer la clientèle étrangère. Parmi les projets mentionnés dans le récent discours programme du gouvernement, on notera essentiellement l’amélioration de la piste d’atterrissage de l’aéroport et la diversification du secteur agricole d’Agalega, île largement occupée par les plantations de cocotiers. Voir p6

DURGA NAWMI La Durga Nawmi, 9e jour de prières à la déesse Durga, sera célébrée avec faste à travers le pays le samedi 16 octobre.

Prevoc : double examen

DES ÉLÈVES d’établissements préprofessionnels ('prevoc') doivent reprendre leurs examens une nouvelle fois. Ceux du collège Père Laval ont déjà passé les épreuves de français, mathématiques, sciences et technologie. Le ministère de l'Éducation avait prévu que ces examens débutent le 18 octobre et avait donné des directives en ce sens afin d'éviter toute fuite. Cependant, dans certains établissements, les étudiants ont déjà participé à ces épreuves. – redaction@lematinal.mu

L'activité économique principale d’Agalega demeure l'exportation de l'huile de coco.


VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

EN BREF Foire des artisans à Phoenix Les Halles ‘Forum des arts & métiers’ se tient jusqu’au 17 octobre à Phoenix Les Halles. Environ 70 exposants présentent toute une panoplie de produits – bijoux, fleurs, sacs, prêts-à-porter, bougies – sous un seul toit. La plupart participent pour la première fois à une telle foire qui leur permet d’écouler leurs produits et de faire découvrir leurs talents. Des artisans malgaches sont aussi présents. Saheed Thupsee, président de l’Aaleemee Society, qui organise cette foire, indique que Phoenix Les Halles a mis un espace au rez-de-chaussée à la disposition des artisans gratuitement. Il négocie d’ailleurs avec Phoenix Les Halles pour créer un espace permanent de ‘Forum des arts & métiers’ pour que les artisans puissent s’y installer.

Air Mauritius, 4e entreprise de l’OI Vindémia, Groupe Bernard Hayot, Groupe Caillé et Air Mauritius sont les quatre premières entreprises des Mascareignes en termes de chiffre d’affaires, selon le classement de l’Eco austral dans la 8e édition de son “Spécial 100 premières entreprises de l’océan Indien”. Le lecteur trouvera des informations sur les difficultés du Groupe Caillé à la Réunion à la suite d’une baisse de 30 % des ventes d’automobiles, les ‘hedging losses’ d’Air Mauritius, la crise économique et l’effet de la crise de l’euro sur le tourisme et l’hôtellerie. — redaction@lematinal.mu

Actualité

TENTATIVE DE MEURTRE : UNE CINQUIÈME ARRESTATION P4

SIR GAETAN DUVAL : A REALLY CHEQUERED POLITICAL CAREER P6

Collèges privés : “Sombre avenir” selon les managers LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre L’AVENIR DES collèges privés reste très sombre si rien n’est fait, indiquent les responsables de ces insitutions dans le mémoire qu’ils ont adressé au ministre des Finances Pravind Jugnauth dans le cadre des consultations budgétaires. Plusieurs demandes sont soumises au ministre qui possède en ce moment une marge de manœuvre réduite pour se plier aux demandes de différents secteurs. “The budget should take into account the future of Private Secondary Schools” peut-on lire dans le mémoire qui donne une indication du sombre avenir qui se profile pour ces collèges. Parmi les recommandations, on note que le système éducatif actuel ne prévoit pas l’amélioration des collèges privés. En dépit des investissements massifs dans le secteur éducatif, plus de ur 50 % de la population estudiantine continuent à fréquenter les collèges privés. Le système de subvention qui leur est accordée par le gouvernement est dépassé du fait que de nombreux changements se sont opérés dans le système éducatif. Si un plan bien défini n’est pas établi, l’avenir de ces collèges est menacé. Par ailleurs, une étude démontre que le gouvernement dépense trois fois plus sur un élève d’un collège d’État que sur celui d’un collège privé. “Tous les élèves doivent avoir le même traitement et les mêmes opportunités dans la vie. Cette inégalité doit cesser”, insis-

Le ministre a fait comprendre qu’il ne se laisserait pas conter.

Des visites aux marchés pour Michael Sik Yuen LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre Les collèges privés comptent plus de 50 % de la population estudiantine. tent ces responsables. Pour que les collèges privés jouissent des mêmes privilèges que ceux du gouvernement, la fédération des managers des collèges secondaires privés demande l’établissement du concept ZEP (zone d’éducation prioritaire) dans la subvention accordée comme c’est le cas pour les écoles primaires. La révision des droits du personnel non enseignant doit aussi être adressée de même que la Parent Teacher Association qui doit être redynamisée. D’autre part, la fédération demande au gouvernement de cesser de dépenser sur les collèges MEDCO vu que c’est un gaspillage des fonds

publics. Un organisme régulateur doit être créé dans le secteur secondaire pour établir la transparence. L’informatique est aussi prise en considération par la fédération qui demande que les collèges privés soient aussi dotés des dernières technologies pour l’apprentissage de l’élève. Pour leur développement, des laptops doivent être fournis aux enseignants qui doivent aussi avoir la chance de se former. Une demande est aussi faite pour la mise en place d’un stimulus package pour les collèges privés à travers des emprunts pour améliorer les infrastructures à un taux d’intérêt de 0 %. — redaction@lematinal.mu

TROP C’EST trop. Michael Sik Yuen, ministre de la Protection des consommateurs, a décidé de prendre les taureaux par les cornes face aux commerçants malhonnêtes. C’est un marchand du marché central qui en a fait les frais. Il a en effet été sommé de rembourser Rs 3 200 à un touriste réunionnais. Michael Sik Yuen a rappelé que les marchands devront travailler en toute honnêteté, ce qui permettra surtout de vendre une belle image de Maurice aux touristes. “D’autres visites sont prévues dans d’autres marchés à travers l’île”, a-t-il souligné. Le touriste en question s’est rendu lundi dernier au marché central où il a été arnaqué par un marchand qui, pourtant, avait promis de lui vendre

des vêtements au meilleur prix. Mais cela n’a pas été le cas car le touriste a dû payer environ 100 euros pour trois châles et un t-shirt. Prix jugé très excessif. Face à cette arnaque et une plainte reçue à ce propos, le ministre Michael Sik Yuen a fait une visite surprise au Marché central, jeudi. Il était accompagné des officiers de la Protection des consommateurs (CPU) et de la force policière. Ces derniers ont ainsi interpellé le marchand en question pour connaître sa version. Après de vives discussions, les principaux protagonistes ont finalement trouvé un accord à l’amiable. Le commerçant a remboursé la somme de Rs 3 200 au Réunionnais. Pour rectifier le tir, il a également offert trois pantalons en cadeau à ce client étranger. — redaction@lematinal.mu


4

ACTUALITÉ

COUR SUPRÊME

Une amende de Rs 420 000 contre un bookmaker rayée LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre WONG KIAT Hieng, bookmaker, était traduit en cour de Rose-Hill pour avoir, sans permis, opéré à son propre compte comme “bookmaker conducting fixed odd betting on football matches played outside Mauritius”. Il avait plaidé coupable et la cour l’avait condamné à une amende de Rs 420 000, soit le double du prix du permis annuel. Cependant, il était poursuivi sous la “section 134(1)(b) of Third Schedule of the Gambling Regulatory Act 2007”, ce qui constituait une erreur évidente. La charge devrait être : “section 134(1)(b) and Third Schedule of the Gambling Regulatory Act 2007”. Il avait, en conséquence, fait appel en Cour suprême, c.à.d. contre la charge pour laquelle il était poursuivi. En effet, la charge ne

révélait aucune information d’offense connue à la loi. De plus, l’activité particulière pour laquelle le bookmaker a été condamné n’était, à l’heure de l’offense, pas encore mentionnée en loi. C’est seulement suite à un amendement du “Third Schedule” que l’activité de “bookmaker conducting fixed odd betting on football matches played outside Mauritius” a été bifée. Les activités correspondantes, comme actuellement réglementées par la loi, sont “bookmaker conducting fixed odd betting on any event or contigency”. En l’absence de cette condition de fond requise pour sa validité, le Ag. Senior Puisne Judge Eddy Balancy et la juge Nirmala Devat ont admis la recevabilité de l’appel et ont nullifié, par la même, l’amende que Wong Kiat Hieng aurait du fournir, car la charge ne relevait pas de l’offense. — redaction@lematinal.mu

LE MATINAL, VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

Tentative de meurtre à CapMalheureux : cinquième arrestation LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre

Daniel Thomas, 27 ans, le cinquieme suspect arrêté.

BEAU COUP de filet pour la Criminal Investigation Division (CID) de Grand-Baie. Suite à une opération montée par l’équipe du Detective Inspector Jodhoa sous la supervision de l’ASP Callee, les limiers ont procédé à l’arrestation de Daniel Thomas, tôt jeudi matin, à Cap Malheureux. Cet habitant de la localité âgé de 27 ans est déjà fiché comme “habitual criminal”. Il aurait aussi participé à l’agression visant à tuer Vedanand Gooroo-

churn. Le cinquième suspect a comparu jeudi matin en cour de Mapou, où une charge provisoire de tentative de meurtre a été retenue contre lui. La police a objecté à sa remise en liberté, pour le bon déroulement de l’enquête. Pour rappel, Oumah Devi Jalim, 28 ans, la commanditaire de cette tentative de meurtre aurait payé Rs 10 000 à des hommes pour qu’ils éliminent Vedanand Gooroochurn, habitant Pavillon, Cap Malheureux, et jardinier de profession. Daniel Thomas aurait reçu

Rs 2 000, alors que Kesavah Marimootoo alias Manick, et Loganaden Cadervaloo alias Polo, auraient chacun reçu Rs 4 000. Par ailleurs, Mangraj Caullychurn alias Joli, autre suspect dans cette affaire, serait, lui, l’amant d’Oumah Devi Jalim. Oumah Devi Jalim aurait passé un coup de fil à Vedanand Gooroochurn pour lui donner rendezvous près d’un kalimaye, sous prétexte d’une prière. Elle l’aurait attiré à l’endroit où les agresseurs se sont jetés sur lui, l’agressant à coups de tuyaux en métal. — redaction@lematinal.mu

Deux limiers agressés avec un tournevis NASIF JOOMRATTY Quatre-Bornes, 14 octobre JEAN MICHEL Augustin, 31 ans, a mercredi soir, à Palma, agressé deux officiers de la Criminal Investigation Division de Quatre-Bornes avec un tournevis. Les caporaux Lutchmeea et Vencatachellum étaient venus interpeller cet habitant de QuatreBornes.

Lorsque le caporal Vencatachellum s’est approché du suspect, fiché comme ‘habitual criminal à la police, ce dernier a tiré un tournevis de sa poche et lui a infligé un coup à l’abdomen. Le caporal Lutchmeea est alors intervenu et il a aussi été blessé au bras. Les policiers de QuatreBornes ont été alertés et ils se sont rendus sur les lieux pour arrêter l’agresseur.

Les officiers blessés ont été transportés au Princess Margaret Orthopaedic Centre à Candos pour recevoir les soins nécessaires. L’officier Vencatachellum a été admis en salle, tandis que le second officier a pu quitter l’hôpital. Selon les médecins traitants, l’état de santé du caporal Vencatachellum est jugé sérieux. Le suspect a comparu devant le tribunal de Rose-Hill,

PHOTO : NIPON MEDHI

jeudi sous une charge provisoire d’“assaulting an agent of civil authority causing effusion of blood”. La police a objecté à sa remise en liberté conditionelle. Jean Michel Augustin est maintenu en détention policière aux fins d’enquête. L’affaire reprendra au tribunal le 21 octobre prochain. La CID de Quatre-Bornes mène l’enquête. — nasif.j@lematinal.mu

Un officier du ministère de l’Industrie et du commerce s’est rendu au Central Criminal Investigation Department, jeudi, pour consigner une déposition formelle contre la firme pétrolière Caltex. Le ministre Showkutally Soodhun soupçonne la firme d’une fraude de Rs 100 millions. “Caltex aurait fauté, car quand un bateau avec des produits pétroliers se trouvant dans le port remplissait un tank de Caltex, cette compagnie retirait de l’essence en même temps. Normalement, quand on remplit les tanks des différentes compagnies, une perdition de 0,4 % est enregistrée, mais avec Caltex c’est 0,9 %. Nous avons perdu Rs 100 millions. Je demanderai des poursuites au criminel contre la compagnie”, a-t-il déclaré mercredi.

Deux faux officiers du CEB sévissent LE MATINAL NEWS SERVICE Quatre-Bornes, 14 octobre PLUSIEURS CAS de vols par deux faux officiers du Central Electricity Board (CEB) ont été rapportés à la police de Quatre-Bornes depuis une dizaine de jours. Ces imposteurs ont un modus operandi simple. Dans un premier cas avenue Berthaud, convenablement vêtus, ils demandent à leurs victimes de les laisser entrer pour vérifier leur compteur d’électricité. Ils passent ensuite à l’attaque et font main basse sur des bijoux et une somme d’argent, le tout estimé à Rs 70 000. Le deuxième cas signalé a eu pour victimes les proches d’un policier. Les deux ont frappé à la porte et se sont poliment présentés, comme la première fois. Cependant, la famille ciblée cette fois a un parent employé au CEB. L’occupante de la maison a vérifié et a conclu que c’était un bluff. Entre-temps, les malintentionnés ont préféré déguerpir. L’affaire a été confiée aux limiers de la Criminal Investigation Division de Quatre-Bornes qui seront épaulés par leurs confrères, Field Intelligence Officers (FIO). —nasif.j@lematinal.mu

���Il n’a pas attenté à la pudeur” À 38 ans, Oolaganaden Mootin aussi connu comme Raj, habitant Vacoas, a été poursuivi pour attentat à la pudeur sur une mineure de 16 ans. Ce marchand de légumes aurait essayé d’avoir des relations sexuelles avec cette habitante de la ville lumière. Le magistrat Azam Neerooa de la cour Intermédiaire a statué autrement. Il l’a blanchi des charges contre lui. Le magistrat a expliqué que la version de la fille n’était pas fiable, contrairement à celui de l’accusé. C’est dans un terrain vague que Raj aurait prétendûment essayé d’avoir des relations sexuelles. Cependant, la jeune fille n’a pu d’expliquer quand cela se serait produit. —redaction@lematinal.mu


EN BREF Le GBOT, première Bourse multiactive, lancé officiellement ce vendredi Le Global Board of Trade (GBOT), première Bourse multiactive, sera officiellement inaugurée par le Premier ministre Navin Ramgoolam ce vendredi. Cette bourse est le premier échange multiactif à Maurice qui servira le marché africain et les investisseurs internationaux. La technologie qu’utilisera GBOT, qui débutera ses opérations à compter du 18 octobre, sera du dernier cri. Après la cérémonie officielle, GBOT organise un forum international sur l’économie et la finance sur African Echoes. Ce forum abordera des sujets critiques tels l’intégration du marché, l’approfondissement du marché, l’accès au marché, l’harmonisation régulatrice et l’inclusion financière dans le continent africain. Lors du forum, les thèmes se focaliseront sur des sujets comme les commodités, le secteur bancaire, les marchés de capitaux, entre autres.

Le secrétaire général du Commonwealth aux Maldives Le secrétaire général du Commonwealth Kamalesh Sharma fera une visite aux îles Maldives du 16 au 18 octobre, pour discuter de la démocratie, des principes de bonne gouvernance (les principes Commonwealth de Latimer House sur les trois branches du gouvernement), et les questions liées au changement climatique. Les îles Maldives se situent à 3 387 km au nord-est de Maurice (451 km au sud de l’Inde) et sont formées par 1 199 îles. La montée des eaux entraînée par le réchauffement climatique constitue une menace particulièrement lourde pour ce petit pays dont le point culminant a moins de trois mètres d’altitude. — redaction@lematinal.mu

Une chaîne pour cultures créole et africaines

Les hindous célèbrent la déesse Durga

PHOTO: NIPON MEDHI

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre

PHOTO: KESHORE PURBHOO

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre LES MAURICIENS de foi hindoue célèbrent la Durga Puja, dont les cérémonies religieuses ont débuté vendredi dernier et prendront fin ce dimanche avec l’immersion de la statuette de Durga dans les rivières à travers le pays. Pendant cette période religieuse, les dévots vivent dans la dévotion et la spiritualité. Les différentes cérémonies qui se tiennent chaque soir dans les temples des différentes régions du pays sont marquées par les processions et les offrandes. Selon la mythologie hindoue, la déesse Durga est considérée comme la divinité du pouvoir. Elle aurait combattu et surtout vaincu le démon Mahishasura qui aurait essayé de conquérir le monde. Les habitants de Palma, à Quatre-Bornes, se rendent actuellement en nombre au Kali Mata Mandir de la région pour célébrer la Durga Puja. L’organisation socioculturelle Voice of Hindu (VoH) assure que cet événement se

Prières dites en l’honneur de Durga au Kali Mata Mandir à Palma. déroule comme prévu. “Nous accueillons depuis vendredi soir une forte assistance composée de 1 500 à 2 000 personnes. Nous attendons toutefois un déplacement plus conséquent des dévots ce dimanche à l’occasion de l’immersion des sta-

tues à Flic-en-Flac”, a déclaré Krit Manohur, le président. Il a profité de cette fête religieuse mardi pour rappeler aux jeunes qu’ils doivent rester sur la bonne voie et éviter à tout prix le fléau de la drogue. — redaction@lematinal.mu

“NOUS AVONS une approche globale et nous pensons que la meilleure arme pour combattre les problèmes de société est l’éducation. Il est important de faire des recherches pour un projet sérieux. L’essentiel est de bien faire les choses avec un esprit d’ouverture et de partage”, a soutenu Jean-Marie Richard, coordinateur du Grupman Larkansyel Kreol (GLK), lors d’un point de presse, jeudi, au restaurant Le jardin, à la rue St Georges, à Port-Louis. Il a dit que l’organisation a fait une demande au conseil d’administration de la MBC le 8 octobre pour une chaîne thématique pour les cultures créole et africaines. La réponse est attendue et le GLK a fait ressortir que le conseil en question a un gros travail à faire, qu’il faudra faire vite et l’accent doit être mis sur la qualité.

La plate-forme ‘Protéger les plages de l’île Maurice’ envisage une grève de la faim LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre LA PLATE-FORME Protéger les plages de l’île Maurice a dénoncé une certaine politique de vengeance et de harcèlement de la part de la Beach Authority et dont sont victimes les marchands ambulants. Selon le porte-parole de cette organisation, George Ah Yan, lors d’un point de presse jeudi, le directeur général de la Beach Authority, Subash Seeruttun,

5

ACTUALITÉ

LE MATINAL, VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

serait en train de se venger des marchands qui opèrent sur les plages publiques, parce qu’ils auraient dénoncé les constructions illégales sur les plages de l’île. La Beach Authority aurait pris la décision d’empêcher ces marchands d’opérer sur les plages selon George Ah-Yan. En revanche, elle leur propose d’opérer sur les routes bordant les plages ou encore de louer une échoppe à la Beach Aurthority pour vendre leurs produits. Ces marchands se plaignent de la

façon de faire de la direction de la Beach Authority qui, selon eux, ne tient pas compte du fait que certains d’entre eux opèrent sur ces plages depuis plus de 25 années et qu’ils ont une famille à nourrir. D’autre part, ils affirment qu’ils sont dans la légalité en vendant leurs marchandises sur les plages, car ils possèdent tous des permis en bonne et due forme, délivrés par la Beach Authority elle-même. George Ah Yan a, de plus, déclaré que si les

autorités venaient de l’avant avec ces mesures, la plate-forme organiserait une manifestation devant la Beach Authority et que si malgré cela la situation ne s’améliorait pas, les marchands comptaient entamer une grève de la faim. Il a également profité pour lancer un appel au gouvernement, afin de permettre à ces “beach hawkers” d’opérer sur les plages, tout en se pliant aux différentes normes existantes. — redaction@lematinal.mu

Les membres du Grupman Larkansyel Kreol. L’organisation constate que la chaîne créole à Maurice doit miser sur le contenu, la production, établissant des liens par rapport au concept et voir l’apport de la culture qui mérite mieux. “Cette chaîne sera une chaîne de partage, une fenêtre ouverte sur le monde créole tel qu’on le vit au quotidien”, a dit Jean-Marie Richard en présence de Lindsay Morvan, Loriane Louis, Helena Rioux et Jean-Noël Bridiane, entre autres. Le GLK veut sensibiliser

la communauté créole à l’importance de l’éducation et soutenir les parents en difficultés pour fournir des matériels scolaires à leurs enfants. Dans le cadre du Nelson Mandela Day, le GLK a fait, en septembre, un don de matériels scolaires à 125 enfants de cité Vuillemin, Quartier-Militaire, de pullovers et matériels scolaires à des enfants d’Olivia et aux 303 élèves du collège Père Laval en août. 75 enfants du préscolaire et du primaire ont bénéficié de matériels scolaires.- redaction@lematinal.mu


VENDREDI 15 OCTOBER 2010

Opinion

E D I TO R I A L

L’homme de la situation

KIRAN RAMSAHAYE

I

l est encourageant de constater que Nando Bodha, le ministre du Tourisme, a compris la nécessité de s’ouvrir à des marchés non traditionnels afin d’assurer une croissance supérieure dans ce secteur si vital pour notre survie économique, et pour rendre réalisable l’objectif - certes très ambitieux mais nettement réalisable - du gouvernement d’atteindre la barre de deux millions de touristes annuellement dans un proche avenir. Contrairement aux autres décideurs de ce secteur, Nando Bodha est convaincu qu’il faut impérativement changer nos regards par rapport au potentiel que représente le marché indien. Nous avons archirépété dans le passé que si Maurice veut faire du tourisme un pilier inébranlable, il doit se tourner vers le marché asiatique, l’Inde en particulier. Dans ce contexte, faut-il le préciser, Singapour, que souvent le Premier ministre cite en exemple, accueille environ 10 millions de touristes chaque année. Pourtant la superficie de ce pays est un tiers la nôtre et avec une population plus de trois fois supérieure à la nôtre. En moyenne, Singapour enregistre un taux de croissance de 8 % chaque année dans le secteur touristique, et ce malgré les crises économiques internationales. La question de seuil de tolérance, souvent évoquée chez nous pour justifier le faible taux d’arrivées, ne se pose manifestement pas aux Singapouriens. La performance de Singapour nous pousse à croire que malgré nos atouts touristiques et les efforts déployés jusqu’ici par l’Etat et les opérateurs privés, nous sommes encore dans un état de ‘sousdéveloppement’ relatif. Une des raisons qui expliquent cet état de choses demeure le fait que depuis que le tourisme a été développé comme activité économique dans les années 70, nous avons dirigé nos efforts uniquement vers certains marchés traditionnels - la France et même pas l’Europe en particulier. De ce fait, pour certains décideurs, la France est le marché mondial. Les statistiques parlent d’elles-mêmes. Les touristes français ne représentent pas moins de 50 % des arrivées venant de l’Europe. L’autre 50 % est départagé parmi les autres pays européens dont certains, comme l’Italie et l’Espagne, ne représentent qu’un infime pourcentage. Bien qu’il existe un gros potentiel au niveau de l’Asie, pour des raisons obscures, ce marché est toujours demeuré inexploité comme le démontre le nombre relativement dérisoire de touristes venant de ce continent durant ces dix dernières années. Malgré les initiatives des précédents ministres de tutelle de diriger des délégations en Inde pour promouvoir Maurice comme une destination de choix, on a systématiquement été loin des résultats attendus. D’abord, il faut se demander dans quelle mesure ceux qui sont responsables de la promotion de notre tourisme sont aussi convaincus que le ministre Nando Bodha en ce qui concerne le potentiel asiatique. A cet égard, certains opérateurs n’hésitent pas à exprimer librement leur appréhension quant à la futilité de toute ouverture sur l’Inde car ils ont de sérieux doutes concernant la mise en oeuvre du mécanisme nécessaire pour encourager les touristes asiatiques et les structures appropriées pour les accueillir. Si Singapour reçoit annuellement 600 000 touristes indiens, c’est justement parce qu’il offre pratiquement tout ce qu’il faut pour les attirer en termes de packages taillés sur mesure comprenant des tarifs spéciaux et des attractions susceptibles de les faire s’intéresser à cette destination. La formule est simple : offrir divers produits aux différents clients selon leurs goûts. Les promoteurs mauriciens doivent comprendre que les touristes indiens, contrairement aux Européens, ne sont guère intéressés à nos produits de base qui sont la mer, la plage et le soleil. Ils en ont plein chez eux. Ils cherchent d’autres attractions tels le shopping hors taxes et les casinos. Ce qui explique la ruée vers Singapour. Aussi longtemps qu’on n’arrive pas à diversifier nos produits, la diversification de nos marchés demeurera lettre morte et l’objectif d’atteindre deux millions d’arrivées par an aura à attendre plusieurs décennies pour sa réalisation. Et quid de l’accès aérien ? Comment peut-on espérer inciter un potentiel représentant des centaines de milliers de touristes à passer leurs vacances chez nous sans qu’il y ait des vols adéquats pour les transporter durant la période de pointe ? Le secteur du tourisme a besoin d’une refonte totale, d’un rethinking et d’une véritable détermination pour réussir. Nando Bodha semble être l’homme indiqué pour cela. Il est en fait l’homme de la situation.

C'est parfois d'une situation désespérée que jaillit l'espoir. — Lao She

“A really chequered political Career” CHIT DUKHIRA A BARRISTER, who had pursued legal studies in both France and the UK, back home in 1955, Gaëtan Duval, later Sir (SGD), originally considered himself a leftist. He soon shone conspicuously in the legal field, especially in criminal cases, as well as in public life, both in the towns and across the country. Yet, SGD did not join the Mauritius Labour Party (MLP), as its top leaders generally, in his opinion, had an inclination for English culture and language. Like his predecessor and mentor Jules Koenig, the towering public man and orator, he had a special attachment to France. For SGD, the MLP chiefs were a threat to the French language and culture. However, it is reported, he had earlier made a request to join the MLP on the condition that he became its secretary-general. The application was turned down, since leaders of his community within the party were against his admission. Raymond Rivet, Maurice Lesage and Cyril Leckning, all three Francophiles, approached SGD to join the Parti Mauricien (PM), the former Ralliement Mauricien and now Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD). Finally, in 1955, Raoul Rivet, a hardline Francophile as well as a veteran journalist and politician, both regional and national, who was an intimate friend of the Duval family, successfully convinced him to adhere to the nascent PM. SGD was defeated by the MLP in the 1955 municipal elections in PortLouis. However, he was returned under the PM’s banner in a by-election in Curepipe, which he had later served as Mayor several times. SGD was first elected legislator in a by-

Under Gaëtan Duval (1930-1996), PMSD's electoral following soared from 14% in the 1950s to 44% in 1967. election in Curepipe as a PM candidate in 1960; he had been defeated in this same constituency in the general election of 1959. Again successful in the 1963 general election, as that of 1967, he was Minister of Housing and Lands in the transitory all-party government (1964). A councillor in the capital for

long, after years spent in this capacity in Curepipe, he became the first Lord Mayor of Port-Louis (1971), raised to city status in 1966. Recommending him to the nation for the general elections of 7 August 1967, Jules Koenig praised the PMSD’s new chief SGD for his intelligence, dynamism and leadership

A Papal Success

CHRIS PATTEN*

TO THE surprise of many in the media - at home and abroad - Pope Benedict XVI’s just completed visit to Britain was an outstanding success. As a Roman Catholic and as the person asked by Prime Minister David Cameron to supervise government arrangements for the visit, I was naturally delighted. But, I was also pleased from the point of view of a citizen, with a strong dislike of the herd mentality. The media tends to move like market sentiment. One moment, the public square is full of bulls; the next you’re being clawed by bears. We were told before the visit that the British public would be at best indifferent and at worst hostile. Even some in the Vatican feared this outcome. But, from the moment that the Pope arrived in Scotland, he was overwhelmed by enthusiastic crowds of well-wishers, Catholic and non-Catholic alike. I drove in the papal cavalcade along the motorway from Edinburgh, where Benedict met Queen Elizabeth, to Glasgow, where he celebrated an open-air mass. All along the road were throngs of people. From the first day, the media understood that they had badly misread the public mood. The visit went from incipient disaster to huge success overnight. The public had poked a sharp stick into the eye of metropolitan cynicism and know-all journalism. The message conveyed by the pope and by the religious leaders with whom he met defied the contemporary assumption that the public cannot understand anything longer or more complicated than a sound bite. The late American politician Adlai Stevenson once said that the average man (or woman) was a great deal better than average. Voters should be treated as equals, and politicians should not talk down to them. Mind you, this was not enough to win Stevenson

the presidency in the 1950’s. “All the intelligent people in the country are supporting you,” he was told. “That’s not enough,” he replied. “In order to win, I need a majority.” Nevertheless, I think we have suffered too much from politics by simplistic slogans. Making a coherent, well-argued case is surely the best way in the long-term of trying to mobilize consent for any course of action. It dignifies an argument - and those to whom it is addressed - to set it out thoughtfully. This is what Benedict does, as does his interlocutor in Britain, the head of the Anglican Communion, Rowan Williams, Archbishop of Canterbury. Both are intellectuals and address difficult questions in a quiet, carefully considered way. This has led Williams, in particular, into several run-ins with the media. For example, he was widely criticized for a lecture in 2008 in which he spoke about the relationship between Islamic Sharia law and the British legal system. What he said was both interesting and correct, but it was ripped out of context, and he was unfairly pilloried as a result. The pope’s main speech was delivered to an audi-

ence of the great and the good in Westminster Hall, a medieval building whose use over the centuries has been intimately tied up with some of the greatest dramas in British history. It was here that Thomas More, later canonized, was put on trial for defying his master, King Henry VIII. More would not accept the king’s assertion of supremacy over the church. His conscience would not allow him to bend to Henry’s will. He was executed in the Tower of London, martyred because of his conscience. St. Thomas More is regarded as the patron saint of politicians, which is rather flattering to many of those over whose spiritual interests he presumably presides. After all, not every politician is widely commended for following his conscience. But the story of More, and the fact that the British legal system in its early years evolved under the high wooden beams of Westminster Hall, gave Benedict a good hook on which to hang a sermon about the importance of ethics and religion in public life. Many secularists argue that ever since the Enlightenment, reason has been enough to guide governance and policymaking, buttressed by the rule of

qualities and for working steadfastly and with dedication, as it is now generally agreed. The electoral following of the PMSD soared from 14% in the 1950s to 44% under Duval in 1967. The PMSD (which bagged 23 seats, against MLP’s 39) opposed Independence, preferring an association with Great Britain. PMSD followers were afraid of nationalisation, Hindu hegemony, or a socio-economic deterioration – all three later proved to be imaginary dangers. Many had even believed that Mauritius could become an overseas territory of India. After Jules Koenig’s demise in 1968, the mantle of the uncontested leader of the PMSD now fell on “King Creole,” as SGD was popularly known. For the March 1969 municipal elections, there was an electoral entente between the MLP and the PMSD in the five townships. A few prominent members of the PMSD decided not to stand as candidates. On 8 August 1969, Prime Minister Sir Seewoosagur Ramgoolam (SSR) was made Honorary Freeman of PortLouis. He was the second Mauritian personality to be awarded such a distinction after Jules Koenig, who was given the honour posthumously a year earlier. In his speech on the occasion, Mayor SGD praised SSR’s statesmanship. Within a year of the achievement of Independence that he had vigorously opposed, SGD joined SSR and actively collaborated with him in his arduous task of national development, including social cohesion. However, a number of his party parliamentary colleagues and a large chunk of its rank and file fiercely resented this coalition. Had he not joined SSR, he and his party could have been elected in the next general election that should have taken place

in 1972, which was postponed and not held before 1976. SGD was Minister for Foreign Affairs in the SSR-led MLP-CAM-PMSD government (19691973). He likewise worked by the side of Prime Minister Sir Anerood Jugnauth (SAJ) for the country’s general progress between 1983 and 1988, serving as his deputy in the MSM-MLPPMSD government (1983-1985). It was thanks to SGD that the Local Government Act 1962 was amended, allowing the use of French in debates and minute-writing, along with English, in the country’s town halls. SGD passed away in May 1996, when no longer in active public life in which he had spent 40 years. The Legislative Assembly, scheduled to meet on the day of the burial, did not sit in homage to the great leader. Moreover, a state funeral was organised. The number of mourners filing past the corpse of the departed at his bungalow at Grand Gaube and following the cortège to St Jean Cemetery, Quatre Bornes, is considered unequalled in Mauritius. In the tribute paid to him in Mauritius Times of 3 May 1996, SGD was described as being “not easily grasped and understood. That is because there is only one person like him - i.e. Sir Gaëtan Duval himself.” Before his death, he was fascinated by the Oriental culture, especially Hinduism (Moutou B. in l’express of 15 October 2008, p.7). For Prime Minister Dr Navin Ramgoolam, SGD had “a really chequered political career,” who “put the interest of the nation before his own.” The first Leader of Opposition, and later Deputy Prime Minister, he was “an eminent man with qualities of an exceptional degree,” whose “debonair temperament made of him a sociable and popular person.”

MBC : rapport Torul le 22 PRIYANTA BULLUCK Port-Louis, 14 octobre

law if a community is lucky. But Benedict asserted the importance of faith alongside reason and law in safeguarding our civilization. Europe’s foundations lie not just in Aristotle, reason, and classical Greece, and not just in Rome with its understanding of the importance of the law, but also in Jerusalem and the Abrahamic faith groups - Christian, Jewish, and Muslim. Reason devoid of ethics can prove insufficient to support the survival of civilization, a point that the pope’s own homeland, Germany, discovered in the 1930’s. To illustrate his argument, Benedict noted that the international financial crash, partly a consequence of insatiable greed, had provoked debate about the need for an ethical basis for economic behavior. Have we forgotten so readily the repugnance with which we discovered the dishonesty and extravagance that helped to wreck our prosperity in the West? Another example of the relationship between ethics and policy is the response that rich countries have made to global social inequity, a deep moral affront to everyone with even a modicum of conscience and sensibility. In the midst of a gloomy crisis for public spending in Britain, the government has committed itself to sticking to its pledge of spending 0.7% of GDP on development assistance in poor countries. If only others would do the same, like rich Italy, which spends only 0.15% of its GDP on overseas aid. So Benedict set off a serious debate in Britain and beyond. Where can and should religion and ethics contribute to our political discourse? That is a central issue, and not just for Europe. *Chris Patten, the last British Governor of Hong Kong and a former EU Commissioner for External Affairs, is Chancellor of the University of Oxford.

C’EST VENDREDI prochain que la Commission conciliation et médiation (CCM) soumettra au ministère du Travail son rapport sur le litige survenu à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). L’information a été confirmée par le professeur Ved Prukash Torul, président de cette instance. Il a ajouté que le rapport est actuellement à un stade avancé. Ce rapport aurait dû être soumis le 30 septembre, mais le Pr Torul a demandé un délai au ministre du Travail Shakeel Mohamed. Cela en raison de la somme de travail et la complexité de l’affaire. La commission avait pour objectif de faire un état des lieux des relations industrielles qui prévalent au sein de la station nationale de radiotélévision. Le Pr Torul a souligné que la commission a effectué des travaux approfondis assez complexes. Il a entendu

des dépositions de la part des syndicats et du top management de la MBC ainsi que d’autres personnes souhaitant déposer. Il a également indiqué que cette instance travaille en toute justice et avec impartialité. Les audiences ont eu lieu du 13 au 17 septembre et se sont déroulées en toute confidentialité. Les “terms of dispute” ne concernent pas précisément et seulement le cas Rehana Ameer, qui a été suspendue de ses fonctions à la MBC. La commission devait aussi analyser le système de travail à la Maison de la radiotélévision et les relations industrielles à plusieurs niveaux. Le Pr Torul a ajouté que la CCM ne souhaite en aucun cas abaisser cet organisme ou tout individu. La CCM avait été mandatée par le ministre Shakeel Mohamed pour procéder à l’évaluation des relations industrielles entre la direction et les employés de la MBC. — priyanka.b@lematinal.mu

Port-Louis pas intéressé depuis 2006 LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 14 octobre

LES NÉGOCIATIONS initiales en 2005 entre New Delhi et Port-Louis sur Agalega n’avaient pu tenir la route ‘’due to lack of support from Mauritius’’ selon le Financial News et la ligne de service d’information indianexpres.com. Un journaliste de The Times of India a interrogé Xavier Luc Duval, alors ministre du Tourisme, sur ce sujet le 9 décembre 2006. Dans sa réponse, le ministre a fait savoir qu’il n’a jamais été question de céder Agalega à l’Inde. ‘’The reports are baseless. It’s a territorial issue, a very touchy issue. We are merely seeking help for making airfields and other infrastructures. These projects could be given to Indian companies. We’ll go in for international aid, line of credit, whatever - we haven’t figured it out yet. Agalega has some 300 inhabitants of Creole descent, all Mauritians, mostly engaged in the fishing industry. So we have no plans of leasing out the island to anyone. Agalega is part of Mauritius; it will remain so’’. C’est à l’issue de ces déclarations que les autorités indiennes devaient se raviser. Agalega, situé à 1122 km au nord de Maurice sur une superficie de 24km², regroupe moins de

RÉACTIONS Paul Bérenger : “On s’attend que le gouvernement vienne de l’avant avec des précisions, soit il confirme cette information, soit il la dément. C’est aussi simple que cela. A partir de là, le MMM pourra se prononcer davantage sur ce sujet hautement controversé.” Laval Supramanien, représentant d’Agalega : “Agalega appartient uniquement à Maurice et nous n’accepterons pas qu’un autre pays nous gouverne. Nous ne voulons pas subir le même sort que celui de nos amis des Chagos qui ont finalement connu l’exode. C’est un danger, un véritable danger.”

500 habitants. L’île, qui se trouve sous le contrôle de l’Outer Islands Development Company (OIDC) de Maurice, est divisée en deux parties, le Nord et le Sud. A ce jour, trois villages, dont Vingt-Cinq, Les Fourchettes et St. Rita, sont les mieux développés. L’activité économique principale demeure l’exportation de l’huile de coco. Soulignons d’autre part que les îles Andaman, Nicobar et Pamban, toutes situées dans l’océan Indien, sont sous le contrôle de l’Inde. — redaction@lematinal.mu


Economie

VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

LA BOURSE LE MARCHÉ OFFICIEL

JEUDI 14 OCTOBRE 2010 OPENING PRICE (RS)

CLOSING PRICE (RS)

VOLUME TRADED

P/E RATIO

DIV. YIELD %

NET ASSET VALUE(RS)

144.00

148.00

148,654

10.3

72.50

74.00

20,500

3.85

3.80

15,800

150.00

153.00

7,350

9.7

85.50

87.00

106,536

12.1

3.2

56.77

300.00

300.00

100

12.4

2.3

127.45

BANKS & INSURANCE MCB Mauritian Eagle Insurance Mauritius Leasing Mauritius Union Assurance State Bank Swan Insurance

3.5

85.64

22.2

1.4

55.17

76.0

0.8

1.41

6.1

61.39

COMMERCE CMPL Harel Mallac Innodis IBL

15.20

15.20

-

-

-

42.29

234.00

238.00

5,300

10.1

1.2

144.31

29.50

29.50

13,887

8.1

4.7

33.58

70.00

71.00

53,892

24.0

0.8

47.38

Rogers

267.00

270.00

15,159

10.4

3.3

370.56

Shell

136.00

141.00

3,525

15.6

6.4

15.05

Gamma-Civic

250.00

250.00

1,000

20.7

1.8

92.40

PBL

186.00

186.00

300

18.4

3.6

130.02

INDUSTRY

MCFI

38.00

38.00

700

11.5

2.1

31.23

Mauritius Oil Refineries

28.00

28.00

2,800

11.3

4.5

12.43

MSM

16.00

16.00

-

-

-

17.20

Plastic Industry United Basalt Products

87.00

87.00

-

10.7

4.3

44.59

115.00

117.00

7,310

13.1

2.0

70.76

INVESTMENTS BMH

168.00

173.00

200

2.8

2.9

1.65

1.65

-

27.5

3.6

3.42

Fincorp Investment

15.00

15.40

82,510

-

1.0

32.35

ENL Commercial Ltd

21.50

24.50

40,288

26.9

3.3

37.86

5.95

6.00

557,150

7.1

6.3

4.74

NIT

31.50

33.00

15,632

91.7

3.0

71.97

PAD

98.00

100.00

32,160

-

2.0

179.79

9.50

9.70

22,100

5.2

7.2

7.64

106.00

113.00

200,532

117.7

-

180.79

ASL

140.00

140.00

-

15.68

6.43

9.14

NMH

109.00

112.00

35,240

15.4

2.2

67.04

Caudan Development

MDIT

POLICY United Docks

234.67

LEISURE & HOTELS

Naiade Resorts

30.00

30.30

8,900

-

-

34.84

Sun Resorts

56.00

60.00

43,684

15.6

1.8

39.79

Harel Freres

35.50

36.50

40,200.00

26.26

1.92

38.90

Omnicane Limited

68.00

70.00

8,440

18.1

2.9

86.88

Savannah

52.00

45.00

118,605

-

0.8

41.74

14.00

14.20

20,620

-

-

42.23

21.10

21.10

1,400

-

-

16.62

SUGAR

TRANSPORT Air Mauritius FOREIGN Dale Capital Group Ltd

INTRODUCTION TO DERIVATIVES BY

GLOBAL BOARD OF TRADE (GBOT) orld over, currency derivatives such as currency futures, are risk management tools used in the foreign exchnage and money markets. These act as an insurance against unpredictable currency movements.

W

Africa is poised to grow well and is attracting a lot of global investors. The next decade will witness high levels of business activity and transaction of funds to and from Africa. Hence, currency futures are playing and will be playing an increasing role in the whole African region. GBOT's basket of products includes currency futures.

What are the practices for quoting exchange rates? There are two different ways of giving a foreign exchange quotation: ● Direct Quote System: When the exchange rate is quoted as the number of units of domestic currency per unit of foreign currency. For example, USDMUR 33 refers to MUR 33 per 1 USD. ● Indirect Quote System: When the exchange rate is quoted as the number of units of foreign currency per unit of domestic currency. For example, MUR USD 0.0330 refers to USD 0.0330 per 1 MUR.

TAUX DE CHANGE INDICATIVE EXCHANGE RATES AS ON DATE - 14 OCTOBER 2010 BUYING COUNTRY

CODE UNITS

TT

AUSTRALIA

AUD

1

28.980 28.870

BAHRAIN

BHD

1

CANADA

CAD

DENMARK

DKK

SELLING

TC / DD NOTES

TT

TC / DD

NOTES

28.650

30.650

30.650

30.800

78.000 77.420

N.D.

82.350

82.350

N.D.

1

29.140 29.050

28.700

30.750

30.750

30.750

1

5.510

5.440

5.340

5.800

5.800

5.800

EURO

EUR

1

40.920 40.820

40.430

42.990

42.990

42.990

HONG KONG

HKD

1

3.770

3.740

3.650

3.960

3.960

3.960

JAPAN

JPY

100

35.850 35.760

34.950

37.850

37.850

37.850

KUWAIT

KWD

1

104.310 104.050 96.620 110.130 110.130

110.130

NEW ZEALAND

NZD

1

22.210 22.150

23.430

21.820

23.430

23.430

NORWAY

NOK

1

5.080

5.050

4.930

5.320

5.320

5.320

SAUDI ARABIA

SAR

1

7.930

7.860

7.800

8.390

8.390

8.390

SINGAPORE

SGD

1

22.490 22.430

22.320

23.730

23.730

23.730

SOUTH AFRICA ZAR

1

4.290

4.250

4.200

4.550

4.550

4.550

SWEDEN

SEK

1

4.450

4.420

4.370

4.700

4.700

4.700

SWITZERLAND

CHF

1

30.530 30.450

30.300

32.080

32.080

32.080

U.A. EMIRATES

AED

1

7.930

7.830

7.350

8.370

8.370

8.370

U.K.

GBP

1

46.430 46.310

46.200

48.780

48.780

48.780

U.S.A.

USD

1

29.080 29.010

28.970

30.550

30.550

30.900

MARKET INDICES

E C O N O M I C I N D I C AT O R S

▲ SEMDEX ▲ SEMTRI ▲ SEM-7

INFLATION

1.7 %

GDP GROWTH RATE

4.2 %

UNEMPLOYMENT

7.5 %

BUDGET DEFICIT (GDP)

4.1 %

1,860.20 5,391.31 354.41

▲ DEMEX

156.53

GANSAM BOODRAM :

“Maurice deviendra le 1er exportateur de sucre raffiné sur l’Union européenne” L’avenir du secteur sucre fait l’objet de vives discussions. Avec de nombreux changements qui se sont opérés, ce secteur commence à se transformer. La nouvelle orientation veut que le sucre prêt à consommer et à haute valeur ajoutée soit exporté vers l’Europe. Cela requiert des investissements importants pour développer ce segment. Gansam Boodram, président du Syndicat des sucres, nous parle de cette transformation. Quel est votre constat de l’industrie sucrière en ce moment ? L’industrie sucrière à Maurice se trouve dans une période de transition extrêmement difficile. Compte tenu des changements importants et des enjeux résultant de la réforme sucrière en Europe, qui demeure pour nous le marché le plus rémunérateur, nous avons dû choisir une nouvelle orientation pour la commercialisation de nos sucres. Alors que nous étions essentiellement un exportateur de sucre roux, soit d’une simple commodité qui devait être raffinée à destination, nous allons devenir dès l’an prochain un exportateur de sucres de consommation directe à plus forte valeur ajoutée. Ce changement, qui fera de Maurice le premier exportateur de sucre raffiné sur l’Union européenne, a nécessité des investissements colossaux au cours des dernières années, notamment dans la mécanisation des champs, la centralisation des usines, la restructuration des ressources humaines, la construction de deux raffineries modernes et puis finalement l’adoption d’une nouvelle logistique avec les exportations de sucre en conteneurs. Le problème est que, après tous ces efforts, les revenus

baisse du sucre et cela pourra les motiver à ne pas abandonner leurs plantations.

Gansam Boodram, président du Syndicat des sucres. des producteurs se sont véritablement écroulés en un an avec la dernière baisse de prix sur le marché européen et la forte appréciation de la roupie vis-à-vis de l’euro. Le prix estimé par le Syndicat des sucres pour cette année est de Rs 12 700 la tonne de sucre comparé à Rs 14 612 l’année dernière et Rs 17 727 pour l’année précédente. C’est un prix nettement en dessous du coût moyen de production à Maurice qui est actuellement estimé à Rs 15 000 la tonne de sucre.

Cette situation fait que la majorité des planteurs feront des pertes cette année avec beaucoup de difficultés au niveau de leur trésorerie. Si la situation ne se rétablit pas rapidement, nous risquons de voir un taux élevé d’abandon chez les planteurs de canne. Le manque de travailleurs agricoles est un autre problème auquel font face les planteurs de canne. Les planteurs de canne espèrent un prix raisonnable pour les sous-produits de la canne pour complémenter la

Croyez-vous que les mesures annoncées par le gouvernement aideront ce secteur à se maintenir malgré la baisse du prix du sucre ? Les mesures préconisées par l’Economic Restructuring and Competitiveness Programme, le ERCP, sont bonnes car elles permettront de réduire le fardeau des coûts encourus par les producteurs dans une période aussi difficile. Je pense en particulier à deux mesures concrètes, à savoir la réduction du Global Cess et la révision de la prime d’assurance payée au Sugar Insurance Fund Board. Le ERCP est on ne peut plus claire sur l’objectif recherché dans la mise en oeuvre de ces mesures. Le Global Cess doit être réduit dès cette année afin que les producteurs puissent obtenir une augmentation de Rs 450 par tonne de sucre de la présente récolte, ensuite de Rs 600 de la prochaine récolte et finalement qu’à partir de 2012 le Cess ne représente pas plus que 4 % du prix. Il est clair que l’efficacité de cette mesure ne dépend plus à présent que de notre volonté de la mettre en œuvre rapidement. Les producteurs suivent avec intérêt les

travaux du comité conjoint ministère de l’Agro-industrie/Chambre d’Agriculture et espère que des décisions seront prises rapidement. Une autre mesure importante concerne la révision et éventuellement la restructuration du SIFB. Nous nous réjouissons du fait qu’un actuaire a été désigné pour le réexamen du fonds et que le travail peut commencer. Nous espérons que cet exercice permet d’arriver rapidement à des conclusions et que les ajustements nécessaires soient effectués à la prime payable par les producteurs. Dans l’intervalle, compte tenu de la situation exceptionnelle dans laquelle nous nous trouvons, nous avons demandé qu’une remise importante d’au moins 50 % soit accordée sur la prime payable pour la présente récolte. Concernant le processus d’accompagnement de l’Union européenne (UE) pour financer ce secteur, comment l’argent reçu de cette institution a-t-il été utilisé et est-ce que vous vous trouvez des fois dans des situations difficiles pour trouver du financement ? Seulement 46 % de la première enveloppe de financement obtenue de l’UE dans le cadre des mesures d’accom-

pagnement pour la période 2006-2010 ont été attribués au secteur sucrier à Maurice, le reste ayant servi dans le cadre du budget national pour divers projets hors sucre. La partie attribuée au sucre a été utilisée pour payer les coûts sociaux relatifs au VRS et d’autre part pour un soutien au petits et moyen planteurs dans le cadre du programme FORIP. Nous pensons qu’il faut absolument redynamiser le programme FORIP, comme l’a d’ailleurs préconisé le ERCP et que des fonds additionnels, obtenus dans le cadre de la deuxième tranche des mesures d’accompagnement pour la période 20112013, y soient injectés si nécessaire pour atteindre les objectifs fixés. Il ne faudrait pas laisser un travail à moitié fini à ce niveau. Par ailleurs, la restructuration des institutions dans le cadre de la réforme du CESS exigera un soutien financier important qui devrait également provenir des mesures d’accompagnement sous la deuxième tranche. Dans la situation actuelle, les producteurs ne trouveront pas les ressources financières nécessaires pour le financement de ce projet de réforme essentiel pour rétablir la rentabilité des opérations sucrières. — redaction@lematinal.mu


8

ECONOMIE

LE MATINAL, VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

Haïti/séisme : 30 % des fonds promis pour la reconstruction disponibles AGENCE FRANCE PRESSE Port-au-Prince, 14 octobre ENVIRON 30 % des 10 Md de dollars promis à Haïti par la communauté internationale ont été décaissés, a annoncé, mercredi, l’ex-président américain Bill Clinton à Port-auPrince à l’issue d’une réunion de la commission pour la reconstruction du pays. “L’appel lancé aux bailleurs a porté des fruits. Nous avons pour l’instant obtenu 30 % des fonds promis et nous allons financer de nouveaux projets dans les domaines du logement, de l’éducation, de la santé et dans le ramassage de décombres” laissés par le séisme du 12 janvier, a déclaré M. Clinton. Bill Clinton, qui co-préside, avec le Premier ministre d’Haïti Jean-Max Bellerive, la Commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti, a participé, mercredi, pendant trois heures à une téléconférence avec les membres haïtiens et étrangers de cette instance.

“La troisième réunion de la commission a été très efficace, nous avons approuvé 18 projets pour une valeur de 777 M de dollars”, a dit M. Bellerive, qui n’a pas caché sa satisfaction. Parmi les nouveaux projets approuvés figure celui de la banque interaméricaine de développement de 474 millions de dollars en vue de reconstruire et réparer des écoles détruites ou endommagées lors du séisme de janvier. 250 000 jeunes écoliers recevront une subvention pendant quatre ans. “Il est important de mettre en place un plan d’éducation universelle”, a soutenu M. Clinton, dont la Fondation a accordé 500 000 dollars pour financer un programme de santé dans un des plus vastes camps de personnes déplacées en Haïti. Les deux co-présidents de la reconstruction d’Haïti ont demandé un peu de patience pour voir la concrétisation d’autres projets, notamment pour reloger les personnes déplacées.

High returns yielded THE TRADING session continued to yield high turnovers, with the official one reaching Rs90.2m, mainly attributable to volumes on MCB, and a cross of 195k shares of United Docks on the crossing board. Indices also were up, with Sem-7 gaining more than 1% to 354.41 points. Sun Resorts was the main gainer, increasing by 7.1% to Rs60.00. The other hotel stock, NMH, also went up to Rs112.00 (+2.8%). On the banking stocks, MCB climbed to Rs148.00, though trading on a VWAP of Rs146.13. State Bank also posted a positive performance, closing at Rs87.00 on significant trading. Savannah was the only loser among the Sem-7 constituents, as the counter shed 13.5% to finally close at Rs45. It is interesting to note the 14% rise in ENL Commercial, which finished at Rs24.50. As for the DEM, it followed the same positive trend, with Demex gaining 2% to 156.53 points. Turnover was Rs8.4m, geared towards volumes on Union Flacq.

Des écoliers recevant des sacs de riz du Programme alimentaire mondial.

Maurice Allais, Nobel d’économie, décédé LE PRIX Nobel d’économie 1988 Maurice Allais, seul Français à avoir obtenu cette distinction, est mort à l’âge de 99 ans. Né le 31 mai 1911 à Paris, ce fils de commerçants, orphelin très tôt de père, s’était vu décerner le prix Nobel d’économie en 1988. Ce prix récompensait “ses travaux de pionnier sur la théorie des marchés et l’utilisation efficace des ressources”, selon la Banque de Suède. Maurice Allais, major de Polytechnique (1933), ingénieur du corps des mines, et ingénieur-docteur de l’université de Paris, avait été professeur d’analyse économique à l’École nationale supérieure des mines de Paris de 1944 à 1988. Il avait été également professeur d’économie théorique à l’Institut de statistique de l’université de Paris (1947-68), et à l’Institut des hautes études internationales de Genève (1967-1970). À partir de 1970, il a dirigé le centre Clément-Juglar d’analyse monétaire de l’université de Paris-X. Maurice Allais était parallèlement directeur de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) à partir de 1954. Ses travaux ont surtout porté sur le développement de l’économie mathématique, notamment dans le domaine de la théorie de l’équilibre général, de la théorie du capital, de la théorie des choix, de la théorie monétaire. Pion-

nier des analyses monétaires macrodynamiques, l’économiste, qui dénonçait les excès du libéralisme, notamment l’endettement, a fait autorité pour ses études théoriques du risque, illustrées par son célèbre paradoxe : “moins le risque est grand, plus les spéculateurs fuient”. Retraité en 1980, le professeur Allais est devenu membre de la société internationale d’économétrie, de l’Institut international de statistique, membre associé de l’US National Academy of Sciences (1989), Membre d’honneur de l’American Economic Association, membre de l’Académie des sciences morales et politiques (1990). Il a été l’auteur de nombreuses études d’économie théorique et appliquée, et d’une quarantaine de livres, dont: “Traité d’économie pure” (1994), une réédition de “À la recherche d’une discipline économique (1943), “Economie et intérêt” (1999), “L’Impôt sur le capital et la réforme monétaire” (1977 et 1988), “La Théorie générale des surplus” (1978 et 1989). Il a aussi publié plusieurs livres sur la mondialisation et l’Europe, comme “Erreurs et impasses de la construction européenne (1992), ou “Nouveaux combats pour l’Europe : 1995-2002” publié en 2003. Maurice Allais se définissait lui-même comme un “libéral socialiste”, selon le journal ‘le Figaro’. –AFP

Kim Jong-Il : une poigne de fer dans une économie moribonde AGENCE FRANCE PRESSE Séoul, 14 octobre KIM JONG-IL, auquel devrait succèder son fils cadet, dirige la Corée du Nord d’une main de fer depuis 1994 et laissera à son successeur une économie moribonde dans un pays marqué par une famine meurtrière et de graves pénuries alimentaires à répétition. Kim Jong-Il, 68 ans, à la santé chancelante depuis deux ans, utilise la propagande, un culte exacerbé de la personnalité, une armée docile et les camps de travail pour maintenir son pouvoir,

comme son père avant lui. Il a donné tort à ceux qui prévoyaient un effondrement du régime après l’assèchement de l’aide soviétique, au début des années 90. À la fin de cette décennie, une famine a tué jusqu’à un million de personnes, mais il est resté “le Cher Leader” et a continué un programme de fabrication d’armes nucléaires, marqué par deux essais, en octobre 2006 et mai 2009. La Corée du Nord connaît régulièrement des pénuries alimentaires sérieuses et le Fonds pour l’enfance de l’ONU estime qu’un tiers des

enfants souffrent de malnutrition. Kim Jong-Il a été victime d’une attaque cérébrale en août 2008. Il souffrirait également de problèmes rénaux, de diabète et d’une tension élevée. Plus inquiétant, les analystes estiment que ses décisions sont de plus en plus erratiques, telles celle de torpiller, en mars 2010, une corvette sud-coréenne, causant la mort de 46 marins et entraînant une volée de sanctions. Malgré les conclusions d’une enquête internationale, la Corée du Nord dément toute responsabilité dans le torpillage.

Les analystes voient, dans ces actes, le fruit des effets secondaires de l’attaque cérébrale, ou sa volonté d’asseoir, à tout prix, son plus jeune fils sur le trône du prétendant. Le patron de la CIA, Leon Panetta, avait prévenu, en juin, que le monde entrait dans “une période dangereuse” car Jong-Il voulait prouver la crédibilité de son fils aux yeux des militaires, en entreprenant des actions risquées. Son état de santé est un secret d’État, tout comme sa biographie, qui s’inscrit d’emblée dans la légende.

“Le Cher Leader” et son fils cadet caricaturés.


Sport

VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

JEUX DU COMMONWEALTH : INCREDIBLE FINISH P10

V O L L E Y - B A L L / C H A M P I O N N AT S N AT I O N A U X

LE PROGRAMME DE LA 29E JOURNÉE SAMEDI 16 OCTOBRE 2010 NO CHEVAL

ECURIE

JOCKEY

PERF.

S/A

EQUIP

POIDS

LG

MR

1ère Course - (à 12:30 Hrs) - THE NATIONAL HORSE RACING AUTHORITY TROPHY 1850m-C6(30-0)

TBR : le champagne au frais

COTE C/Over

14h

16h

1

BEARING GOLD

R. Maingard

R. Bheekary

1-1-3-7-2

h.b. 6

B

60(-4)

7

30

560

570

570

2

IMVULA

R. Gujadhur

J. Bardottier

7/6-3-6-3

h.b. 7

T

59(-5)

3

28

550

570

550

3

SUPERSONIC JET

G. Fok

B. Sooful

4-6-6-7-9

h.b. 6

BN

59

1

28

1000

1000

1100

4

SHERWANI

M. Ramdin

R. Joorawon

0-6-8-10-7

h.b. 5

TN

58.5

2

27

650

650

650

5

ELI'S ROMANCE

H. Maigrot

N. Teeha

6-5-4-4-3

h.b. 9

TD

58

10

26

800

800

800

6

MUSTARSEL

S. Henry

S. Bussunt

6-4-8-5-4

h.a. 5

ON

58

9

26

1200

1400

1500

7

MARK OF MARINER

V. Allet

S. Rama

0-0-8-2-5

c.b. 4

8

WINTERS EDGE

Gujadhur

Y. Emamdee

8-3-2-1-3

h.a. 4

9

SPUTNIK

G. Rousset

C. Daby

9-5-3-4-4

-

6/8-9-4-3

10 SEEKING THE GOLD (E.A) P. Merven

56.5

4

23

650

700

700

B

55.5

8

21

650

650

700

h.a. 6

S

53

5

16

1200

1400

1200

h.a. 11

BN

50

6

10

-

-

-

2ÈME COURSE - (À 13:05 HRS) - THE PHUMELELA GAMING AND LEISURE LTD TROPHY-D.MILE 1500M-C5&6(30-15) 1

NATIONAL RESPECT

R. Maingard

C. Segeon

10-2-5-7-3

h.b. 7

HN

60

5

30

800

1000

1000

2

SHUTTERFLY

G. Rousset

J. Geroudis

2-2-1-4-3

h.g. 4

ON

60

3

30

320

330

330

3

KIT ON

G. Fok

R. Fourie

3-4/2-2-9

h.b.b 6

D

59.5

7

29

1600

2000

2000

4

L'HOMME

S. Ramdour

E. Lacaille

8-7-7-9-5

h.b. 5

E

59.5

9

29

1600

2000

2000

5

CITY OF CHOICE

S. Henry

P.C. Orffer

1-2-3-4-2

h.a. 4

-

58.5

4

27

300

280

280

6

FEEL THE RAIN

V. Allet

I. Chisty

6-6-6-3-6

h.b. 7

N

58.5

6

27

600

700

700

7

FINAL AFFAIR

H. Maigrot

R. Burke

0-7-8-8-6

h.b. 6

D

58.5

8

27

1600

2000

2000

8

GEORGES CINO

R. Gujadhur

J. Bardottier

7-6/3-6-7

h.b. 8

BN

58.5(-5)

2

27

1600

2000

2000

9

TELAROYAL

S. Henry

B. Bhaugeerothee 2-7-4-3-4 h.a. 10

N

58.5(-1.5)

1

27

4000

2500

2500

P. Merven

V.Naiko

T1

55

10

20

4000

4000

4000

10 NATIONAL BUREAU

2-8/8-9-10

h.b. 6

3ÈME COURSE - (À 13:40 HRS) - THE PHUMELELA GOLD ENTERPRISES TROPHY 1000M-C4&5(45-25) 1

DIVINE CRUSADER

A. Perdrau

G. Hatt

2-1-1-7-8

h.a 5

TND

59.5

3

44

350

400

400

2

SILBATO

H. Maigrot

R. Burke

0-0-0-0-1

h.b. 5

-

59.5

7

44

290

300

300

3

LINESMAN

S. Ramdour

E. Lacaille

0-0-0-1-3

h.b. 4

N

59

8

43

430

430

450

4

COURT REPORT

G. Fok

B. Sooful

nouveau

h.g. 5

SN

58.5

1

42

1000

1200

1400

5

HELIOTROPE

V. Allet

I. Chisty

8-3-5-4-2

h.b. 10

BN

58.5

2

42

750

700

750

6

LEX

Gujadhur

S. Bussunt

5-8-5-9-6

h.b. 11

TN

58

4

41

2000

2500

2500

7

YOUNG ANNOUNCER

R. Gujadhur

J. Bardottier

2-2-3-7-5

h.b.b 5

TN

56(-5)

5

37

2000

2000

2000

8

FALKLANDS ISLES

C. Ramdin

R. Boutanive

7-8-6/3-6

h.b.b 7

54.5

6

34

2500

2200

1700

9

NEWS AMOUR (E.A)

P. Merven

-

2-1-9-2/8

h.a. 7

54.5

9

34

-

-

-

1

MADE OF MONEY

S. Henry

P.C. Orffer

2-5-3-3-3

h.b. 8

-

59.5

8

49

1600

1600

1600

2

PIECE OF PARADISE

V. Allet

I. Chisty

8/9-5-2-6

h.b. 6

B

59

3

48

1400

1400

1400

3

OPTIMA MAXIMO

R. Gujadhur

J. Bardottier

10-7-7-2-6

h.g. 9

SN

58.5(-5)

1

47

1000

1000

1000

4

SPY IN THE SKY

R. Maingard

C. Segeon

5-3-4-3-2

h.b.b 9

-

58.5

6

47

620

650

650

5

IL MAGNIFICO

Gujadhur

G. Faucon

2-4-1-1-1

h.b. 5

-

58

7

46

300

280

280

6

WAVE DANCER

G. Rousset

J. Geroudis

2-4-1-4-4

h.b. 6

N

58

9

46

600

600

650

7

DUBAI

M. Ramdin

R. Joorawon

5-1-6-9-4

h.b.b 6

BN

56.5

4

43

720

700

700

8

AMAPHUPHO

H. Maigrot

R. Bheekary

3-2-1-1-5

h.a. 6

-

53.5(-4)

5

37

800

1000

1000

9

BANNENBERG

S. Ramdour

ON

4ÈME COURSE - (À 14:15 HRS) - THE RACING ASSOCIATION TROPHY 1850M-C4(50-30)

10 LOVESGOTAHOLDOFME (E.A) H. Maigrot

C. Daby

6-7/9-3-7

h.b. 7

TN

52

2

34

3000

3000

4000

-

4-5-5-9-6

h.b.b 5

B+T

58

10

46

-

-

-

5ÈME COURSE - (À 14:50 HRS) - THE GOLD CIRCLE CHALLENGE TROPHY 1400M-C3&4(55-40) 1

ELI'S CONNECTION

R. Gujadhur

J. Bardottier

3-10-4-6-6

h.b. 8

T

60(-5)

6

55

1000

1200

1200

2

MENDELSSOHN

P. Merven

V.Naiko

1-4-5-4-4

h.b. 8

BTN

59.5

7

54

700

850

850

3

SHAKLETON

C. Ramdin

Y. Emamdee

1-7-7-5-7

h.a. 7

58

4

51

1000

1100

1100

4

THE RECKONING

M. Ramdin

R. Joorawon

1-1/2-4-7

h.b. 6

@N

58

3

51

500

550

550

5

BENJAMEN BOO

G. Fok

R. Fourie

8-8-2-1-9

h.b. 6

SN

57.5

1

50

460

450

470

6

CHAMP IN ACTION

S. Henry

P.C. Orffer

2-4-2-3-3

h.a. 9

N

56.5

9

48

1200

1200

1200

7

MR WOLF

R. Maingard

C. Segeon

0-0-0-4-5

h.b. 5

-

56.5

5

48

1000

1100

1000

8

PATCH OF BLUE

H. Maigrot

R. Burke

0-0-0-0-2

h.b. 6

56.5

10

48

1600

1600

1600

9

WOLFE TONE

V. Allet

I. Chisty

2-4-8-10-2

h.a. 8

B+N

55

2

45

550

550

500

10 YOUNG PRETENDER

S. Ramdour

R. Bheekary

3-6-6-7-10

h.b. 8

BT

55(-4)

8

45

2500

3300

4000

11 POWERFUL GIFT (E.A)

Gujadhur

-

0-0-0-7-10

h.b. 4

T

54

11

43

-

-

-

6ÈME COURSE - (À 15:25 HRS) - THE SOUTH AFRICAN AIRWAYS CARGO TROPHY 1600M-C2(70-55) 1

FINGAL'S CAVE

H. Maigrot

R. Burke

0-0-0-8-1

h.a. 5

-

60

4

67

280

300

300

2

BRIGHT STONE

M. Ramdin

R. Joorawon

3-1-1-3-8

h.a. 6

TN

59.5

2

66

800

700

700

3

WINTER WIND

V. Allet

I. Chisty

8-9-5-6-5

h.a. 8

N

59

7

65

1000

1200

1400

4

GALANT GAGNANT

Gujadhur

J. Bardottier

6-3-3-5-4

h.b. 6

B* N

56.5(-5)

1

60

800

800

1000

5

I'LL BE BACK

A. Perdrau

G. Hatt

2-1-1-2-1

h.b. 4

N

55.5

6

58

260

280

280

6

CONSTELLATION

S. Henry

P.C. Orffer

3-5-2-6-2

h.b. 6

N

55

3

57

800

800

800

7

COUNTRY SONG

R. Gujadhur

C. Daby

6-6-7/8-7

h.b.b 6

B1N

54.5

5

56

3000

4000

4000

7ÈME COURSE - (À 16:00 HRS) - THE BLOODSTOCK SOUTH AFRICA TROPHY - DRAPER'S MILE 1500M-C3(60-45) P.C. Orffer

2-1-6-2-3

1

DESERT STORM

S. Henry

h.b. 6

N

59

2

PATTAYA BEACH

R. Gujadhur

J. Bardottier

3

SUMMER RECESS

H. Maigrot

R. Burke

6-7-4-4-2

h.b. 6

BN

59(-5)

4

58

550

700

700

0-0-0-7-5

h.b. 5

N

58.5

3

57

750

800

900

4

BARALOCHE

R. Maingard

C. Segeon

5-3-3-8-1

5

KENNY TEE

G. Fok

R. Fourie

9-6-2-1-1

h.b. 6

-

55.5

7

51

400

450

470

h.a. 5

N

55

1

50

215

200

200

6

DA LAD

C. Ramdin

Y. Emamdee

5-6-8-5-5

h.b. 8

7

JET FORCE

G. Fok

B. Sooful

4-3-9-9-9

h.b. 6

1

FROM MY HEART

C. Ramdin

Y. Emamdee

0-0-0-4-1

h.a. 4

N

60

2

NATIONAL MANNER

Gujadhur

G. Faucon

2-6-3-6-3

h.b. 9

BTN

60

3

RUNNING ON

M. Ramdin

R. Joorawon

0-0-0-8-2

h.b. 4

TN

60

2

40

500

500

520

4

TWILIGHT'S RUSH

P. Merven

V.Naiko

2-4-6-2-1

h.b. 6

B

60

1

40

800

900

1000

5

INDIGO BLUE

H. Maigrot

R. Burke

3-7-3-4-2

h.b. 6

-

59.5

8

39

600

1000

1000

6

MY BEST FRIEND

S. Ramdour

E. Lacaille

4-5-4-5-4

h.b 6

B

59

11

38

3500

4000

5000

7

TRAIANIUS

S. Henry

P.C. Orffer

0-6-5-2-1

h.b. 4

N

59

10

38

500

650

650

8

HEDGE YOUR BET

G. Fok

R. Fourie

0-0-0-0-5

h.b. 4

B1N

58.5

4

37

1000

1100

1100

9

BN

6

FOOTBALL - BUNDESLIGA : LE BAYERN MUNICH N’A PLUS LE CHOIX P11

58

600

700

750

54.5

2

49

3000

3300

3300

54

5

48

3000

3300

4000

5

40

450

400

370

6

40

1400

1600

2000

8ÈME COURSE - (À 16:35 HRS) - THE CHEEKY BOY PLATE 1600M-C5(40-25)

RED INDIAN

G. Rousset

J. Geroudis

7/3-1-8-7

h.b. 7

OS

58.5

3

37

1600

1600

1600

10 SPACE MAN

A. Perdrau

G. Hatt

0-4-1-6-1

h.b. 4

TND

56.5

7

33

700

800

800

11 BROKEN HILL (E.A)

R. Gujadhur

-

5-3-3-10-6

h.a 6

@TN

58.5

9

37

-

-

-

Des 'false rails' ont été installés à 3.25 mètres des barres intérieures du 1250m au dernier tournant. (+19 mts environ). Piste : Jeudi matin M2.8 Numéros à être utilisés pour les paris sur le 'JOCKEYS CHALLENGE': 1. C.Segeon, 2. G.Hatt, 3. R.Burke, 4. J.Geroudis, 5. P.C.Orffer, 6. R.Joorawon, 7. J.Bardottier, 8. R.Fourie, 9. G.Faucon, 10. I.Chisty, 11. Any other Rider Numéros à être utilisés pour les paris sur le 'STABLES CHALLENGE': 1. Allet, 2. Fok, 3. Gujadhur, 4. R.Gujadhur, 5. S.Henry, 6. Maigrot, 7. Maingard, 8. Merven, 9. Perdrau, 10. C.Ramdin, 11. M.Ramdin, 12. Ramdour, 13. Rousset

MAEL HYDOO Port-Louis, 14 octobre SUPPORTERS, DIRIGEANTS et joueurs de Tranquebar Black Rangers peuvent mettre le champagne au frais en attendant de le sabrer. Les Banlieusardes de la capitale, leaders invaincues du championnat féminin, seront, en effet, sacrées ce soir championnes de Maurice pour la première fois de leur histoire à condition de vaincre à Vacoas le Curepipe Starlight (3e) lors de la 12e journée. Cette éventualité est aujourd’hui possible depuis que Vallijee Citizens (2e), champion sortant, a battu mardi dernier l’Union 79 de Curepipe (4e) en quatre sets (20-25, 25-21, 25-17, 25-21) à l’ouverture de ce 12e acte. Désormais, les trois équipes derrière Tranquebar accusent chacune trois revers. Le leader portlouisien, lui, n’a plus que trois matchs à jouer y compris celui d’aujourd’hui face au CSSC. Un nouveau succès contre les Curepipiennes (déjà battues au match aller en trois sets), qui serait le douzième en autant de sortie, offrira mathématiquement la couronne aux Black Rangers. Une possibilité qui ne fait guère de doute à la vue du parcours réalisé cette année par la bande à José Bistoquet (vice-championne de la zone 7, quart de finaliste de la CACC, leader invaincu sans avoir concédé un set en championnat). L’ironie du sort a voulu que ce soit sa grande rivale, soit Vallijee, quadruple championne depuis 2006, qui offre le titre sur un plateau à TBR. Car, il faut le rappeler, en cas de victoire des Unionistes mardi, Tranquebar au-

Le match de ce soir entre Tranquebar (photo) et le CSSC est déjà une affiche pour le titre national à deux journées de la fin du championnat de D1. rait dû patienter au moins jusqu’à la 13e journée. Pour l’heure bien que le rendez-vous de ce soir s’annonce capital pour les vicechampionnes de la zone 7, son mentor abordera cette rencontre comme toutes les autres. « Nous disposons d’une bonne marge de manœuvre. Il n’y aura pas de consignes particulières aux joueuses pour ne pas les mettre sous pression », lance José Bistoquet. Ce dernier indique que son groupe s’est bien entraîné cette semaine et que dans chaque tête chacun se sent en forme. De bon augure pour un vendredi 15 octobre qui pourrait devenir symbolique pour ce club encore qualifié de rural

ces cinq dernières années.

D1 hommes : des Flacquois libérés Quelques jours après avoir concédé son premier set depuis le début du championnat face à Buswell, Faucon Flacq Camp-Ithier semble avoir bien digéré ce léger contretemps. Mardi en ouverture de la 15 journée de D1 masculine, les Flacquois n’ont fait qu’une bouchée du QBVC de Lindsay Wilson. Une rencontre que le leader a plié en trois sets secs (25-18, 25-19, 25-21). Ce succès porte désormais à 13 le nombre de victoires consécutives en championnat. Le prochain adversaire du champion en titre se nomme Port-Louis Red Star. Elle sera d’ailleurs

en action ce soir contre le Star Knitwear (19h30). Notons que demain, La Tour Koenig sera opposée au CSSC (17h00) et que Buswell rencontrera Trotters (18h30).

D2 A : Young Lads toujours au top Mare d’Albert Young Lads a remporté mercredi à Vacoas sa cinquième victoire d’affilée dans le championnat masculin de D2 A. Les Sudistes ont battu en trois sets (25-21, 25-19, 25-16) l’US La Flora et garde toujours la main au classement général. Un autre match prévu dans la même soirée entre Pont-Blanc et Ernest Florent a, lui, été reporté à une date ultér ieure. — mael.h@lematinal.mu


XIX Jeux du Commonwealth

“C’est un défi que nous devons relever à chaque édition et nous le faisons avec beaucoup d’enthousiasme et d’optimisme” – Michael Fennell (président du CGF)

LE MATINAL, VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À NEW DELHI : HERVÉ RUNGA ET QADEER HOYBUN

NEWS Billetterie : Enquête gouvernementale après les Jeux Le gouvernement compte instituer une enquête, après les Jeux, sur des soupçons de fraudes sur un vaste trafic de billets d’entrée. Spectateurs absents, des pertes de tickets complémentaires et retrouvés parmi les billets vendus , ont été un véritable casse-tête pour le comité organisateur. Ajouté à cela, il y a eu des accréditations offertes à des personnes qui n’ont rien à faire avec les Jeux et cela sans vérification, l’émission des milliers d’accréditations aux volontaires, ont contraint Suresh Klmadi, président du comité organisateur à geler tout le processus.

Scandale financier Le scandale financier, qui a terni l’image des 19es Jeux du Commonwealth pourrait refaire surface après les Jeux. Cette affaire pourrait revenir au-devant de la scène après la compétition. Mais dans le milieu du comité organisateur on ne se préoccupe pas trop de cette affaire. «Je pense que les rapports préliminaires ne tenaient pas compte de tous les aspects qui englobent l’organisation des Jeux en général. Beaucoup de questions ont été posées et les explications que nous avons fournies nous ont permis de clarifier la situation.

Pari réussi pour l’Inde C

’est fait, la flamme de Delhi 2010, s’est éteinte. Les 19e Jeux du Commonwealth sont terminés en apothéose au stade Jawaharlal Nehru hier soir. Durant deux heures, les spectateurs ont assisté à une cérémonie haut en couleur montrant les mille et un visages de l’Inde, avec ses traditions et ses couleurs. Le clou du spectacle a été la remise du drapeau des Jeux à l’Ecosse, à qui a été confiée l’organisation des 20e Jeux en 2014. Pari réussi pour l’Inde qui a su relever le défi d’organiser la plus grande manisfestation sportive de son histoire après les Jeux Asiatiques de 1982. Pourtant, à une semaine de la cérémonie d’ouverture, les travaux dans les stades n’étaient même pas encore achevés. De surcroit, l’arrivée des premières délégations au Village des Jeux, permit de découvrir que le site n’était pas encore prêt. Des menaces d’attentats terroristes durant les Jeux finirent par avoir raison de la participation de certaines vedettes sportives. Des menaces qui ont pesées

C O M M U N I C AT I O N

Des Jeux encore une fois très médiatisés

L

Une cérémonie de clôture au stade Jawaharlal Nehru haut en couleur. jusqu’à la cérémonie de clôture. Qu’importe, le jour J, Delhi était présent avec une cérémonie d’ouverture fastueuse qui allait ouvrir la voix à de belles compétitions, sous haute surveillance. Car ces Jeux là seront désormais aussi connus pour les strictes mésures de sécurité imposées aux athlètes mais aussi, aux spectateurs, qui ont boudé d’abord, mais

qui se sont massés par la suite derriere leurs athlètes. Poussée par une ville de près de 14 millions d’habitants, l’Inde s’est en effet montrée à la hauteur au niveau sportif. Ses athlètes ont remporté pas moins de 38 médailles. La Grande Péninsule termine deuxième au classement des médailles derrière l’Australie qui a

comptabilisée 74 métaux en or. Maurice s’en sort honorablement avec deux médailles de bronze. On laissera à l’Inde le soin de faire le bilan de ses Jeux et qu’elle trouvera certainement fructueux pour nous tourner déjà vers Glasgow 2014 avec son monstre légendaire, Loch Ness. Alvida Delhi, Welcome Glasgow.

’avenir des Jeux du Commonwealth est assuré. Le niveau des Jeux du Commonwealth a été maintenu malgré l’absence de certains grands noms du sport. Interrogé sur l’intérêt que porte les athlètes à ce grand événement, Michael Fennell, président de la Commonwealth Games Federation (CGF) a fait ressortir que maintenir le niveau d’une manifestation de cette envergure demande beaucoup de préparation et que la CGF ainsi que le pays organisateur, se doivent de respecter certains critères qui permettront à l’athlète de concourir dans de bonnes conditions. “C’est un défi que nous devons relever à chaque édition et nous le faisons avec beaucoup d’enthousiasme et d’optimisme. Le travail est fait pour inciter les meilleurs sportifs du monde à se déplacer en grand nombre. Cela implique plusieurs facteurs comme l’hébergement, la sécurité, le calendrier, les installations et autres facettes qui entourent toute

Suresh Kalmadi (à g) au centre de presse. l’organisation d’une grande manifestation sportive. “ La médiatisation des Jeux est également un facteur clé qui permet la réussite d’un grand événement sportif. Selon Michael Fennell, le rôle de la presse et un excellent moyen pour les organisateurs de connaitre leur point fort et de détecter les failles.

«Je pense que sans la média nous n’aurons pas réussi. Je crois que nous devons en aucun cas les blâmer car sans leur contribution nous n’aurons jamais su où étaient les lacunes. Les informations parues dans la presse et les critiques nous ont été très bénéfiques, de la ils nous ont permis d’y apporter des solutions.


SPORT

LE MATINAL, VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

EURO-2012

11

BUNDESLIGA

Le Bayern Munich n’a plus le choix

Des fumigènes ont été lancés sur la pelouse de Gênes.

Serbie: 19 supporteurs serbes incarcérés DIX-NEUF SUPPORTEURS serbes ont été incarcérés à leur retour d’Italie après les violences de mardi soir à Gênes entre supporteurs serbes et policiers, qui ont entraîné l’annulation du match Italie-Serbie en qualifications à l’Euro-2012, a-ton annoncé officiellement jeudi à Belgrade. “Pour l’instant, 529 supporteurs de football ont regagné le pays et 169 d’entre eux” étaient déjà recensés par les services de police, a indiqué le ministre serbe de l’Intérieur, Ivica Dacic, à la radio B92. Jeudi matin, dix-neuf d’entre eux étaient incar-

cérés et vont être déférés devant un juge d’instruction, a précisé le ministre. Selon les médias serbes, les bus qui transportaient les supporteurs ont été stoppés pour des contrôles pendant plus de cinq heures à la frontière serbe. “De telles mesures n’avaient pas été prises jusqu’à présent et cela s’est déroulé sous la supervision du Conseil national de sécurité”, l’organe suprême en matière de sécurité en Serbie, selon la chaîne de télévision publique RTS. Ivica Dacic a promis une enquête exhaustive sur les

événements de Gênes, appelant la justice à faire preuve de diligence. Le match de mardi soir, retardé d’une demi-heure par le comportement violent des supporteurs serbes, en majorité des “ultras”, n’a duré que six minutes et a été interrompu par l’arbitre quand certains d’entre eux ont lancé des fumigènes sur la pelouse et sur les supporteurs italiens. Des affrontements entre supporteurs serbes et policiers ont ensuite fait 16 blessés, dont deux graves. Dix-sept supporteurs serbes ont été arrêtées en Italie.

ANGLETERRE - CHELSEA

Benayoun absent environ six mois LE MILIEU offensif international israélien de Chelsea Yossi Benayoun sera éloigné des terrains pour une durée d’environ six mois en raison d’une opération à un tendon d’achille, a annoncé mercredi le club anglais. “L’international israélien sera opéré lundi de son tendon”, a précisé le club. Le milieu de terrain pourrait être absent tout le reste de la saison. Le joueur, 30 ans, s’était blessé avec

les Blues le 22 septembre contre Newcastle. Depuis, il n’était plus apparu sur un terrain. De retour de stage avec sa sélection qui préparait les matches qualificatifs à l’Euro-2012, le capitaine de l’équipe d’Israël a décidé avec son club de se faire opérer. Benayoun a été transféré de Liverpool à Chelsea en juillet pour 5,5 millions de Livres (6,2 millions d’Euros) pour 3 ans.

LE BAYERN Munich, relégué à treize points de la tête du Championnat d’Allemagne, ne peut plus se permettre le moindre faux pas s’il veut espérer conserver son titre, une opération rachat qui débute contre Hanovre (3e) samedi pour le compte de la 8e journée. Avec trois défaites en sept matches, dont deux lors de ses deux dernières sorties, le Bayern Munich a déjà un genou à terre. Pendant la trêve internationale, les dirigeants de l’ogre du football allemand ont tenté de rameuter les troupes, tout en réaffirmant leur soutien à leur entraîneur Louis van Gaal. “La situation est critique (...) Nous sommes dos au mur, si on n’a pas réduit notre retard d’ici la trêve (22 décembre après la 17e journée, NDLR), le titre de champion sera très très loin de nous”, a ainsi prévenu Christian Nerlinger, le directeur sportif bavarois. Finis les excuses comme les absences sur blessures de Ribéry et Robben, le déficit de forme des internationaux encore fatigués par le Mondial-2010 ou les stratégies outrageusement défensives des adversaires. “Il faut se réveiller”, a lâché Uli Hoeness alors que

PROGRAMME VENDREDI: Cologne - Dortmund SAMEDI: Bayern Munich Hanovre Schalke 04 - Stuttgart Werder Brême - Fribourg Mayence - Hambourg St. Pauli - Nuremberg Wolfsburg - Bayer Leverkusen DIMANCHE: Kaiserslautern - Francfort Hoffenheim Mönchengladbach

En l’absence de Klose blessé, Tomas Müller devra sonner la révolte des siens. le Bayern n’avait plus concédé trois défaites en sept journées depuis 1974-75.

Van Bommel et Klose blessés Après avoir regretté les ballons trop facilement perdus et le manque de réalisme offensif de ses attaquants (au-

cun but sur les cinq inscrits jusqu’à présent), Van Gaal tente de positiver: “On ne joue pas mal et on peut encore viser le titre”, a-t-il assuré. Après Mayence (1-2) et Dortmund (0-2), avant Hambourg lors de la 9e journée, le Bayern, privé pour ce match de Mark van Bommel et de

Miroslav Klose, affronte une autre équipe en forme, Hanovre. L’équipe de Mirko Slomka (3e, 13 pts), réalise à la surprise générale le meilleur début de saison de son histoire. Le leader Mayence reçoit Hambourg (7e) et peut en cas de huitième victoire consécu-

E S PA G N E

Fernando Llorente flatté

L’ATTAQUANT DE l’Athletic Bilbao Fernando Llorente, objectif du Real Madrid pour la saison prochaine selon AS, s’est montré flatté de cet intérêt dans des déclarations publiées jeudi par le journal espagnol. “Cet intérêt est flatteur et c’est un signe que je fais bien mon travail”, a déclaré Llorente mercredi soir lors d’une émis-

sion de la radio Cadena Ser, et dont les propos ont été repris par AS. “Je suis sûr que mon président ne veut pas me vendre”, a toutefois ajouté l’attaquant du club basque, précisant que pour l’instant il ne pensait qu’à l’Athletic. Le quotidien sportif espagnol titrait en une dimanche que Llorente était “l’objectif ” du Real Madrid pour

2011. Llorente, âgé de 25 ans, est en pleine forme. Il vient de marquer trois buts en deux matches avec l’équipe d’Espagne lors des qualifications pour l’Euro-2012. Champion du monde avec l’Espagne en Afrique du Sud, cet attaquant physique (1,93 m et 88 kg) avait inscrit 14 buts en Liga la saison dernière avec l’Athletic.

tive écrire une nouvelle page de l’histoire de la Bundesliga avec un record détenu jusque là par le Bayern Munich et Kaiserslautern. En bas de classement, Schalke 04 (17e, 4 pts) affronte Stuttgart (18e, 3 pts), dont l’entraîneur Christian Gross a été limogé mercredi, dans un duel déjà crucial pour deux clubs qui avaient d’autres ambitions en début de saison. La 8e journée débute vendredi avec le match Cologne-Dortmund qui pourrait permettre au Borussia (2e, 18 pts) de revenir à égalité de Mayence.


TO KNOW THAT WE KNOW WHAT WE KNOW, AND TO KNOW THAT WE DO NOT KNOW WHAT WE DO NOT KNOW, THAT IS TRUE KNOWLEDGE. — COPERNICUS

FRIDAY, OCTOBER 15, 2010

P15

THRILL SEEKER BIPASHA BASU ITCHES FOR ACTION ROLES

Mohit Chauhan in concert on Nov 13

Indian singer Mohit Chauhan.

MAKING BUSINESS OF PLAY DPA Berlin

T

HITTING A

HIGH NOTE LE MATINAL NEWS SERVICE Port Louis

L

e Matinal and The Independent Daily are bringing Indian singer Mohit Chauhan for a unique concert on Saturday, November 13 at the J&J Auditorium in Phoenix. The singer has made a name for himself in the Hindi film industry for his soulful renditions like “Masakalli” from the movie ‘Delhi 6’, “Tum se hi” from ‘Jab We Met’ and “Pee loon” from ‘Once Upon a Time in Mumbaai’ among others. Mohit has also just given a dazzling performance at the Commonwealth Games in India. This singer from India’s mountain state Himachal Pradesh is said to be a quick learner. He has a Master’s in Geology, and was studying in Delhi with the ambition of becoming an ad copywriter. But music beckoned as a full time career, and as lead singer of the band Silk Route, Mohit shot to fame

with the popular song “Dooba dooba rehta hoon” which was also innovatively shot into a video showing a sinking Volkswagen car. This was followed by a series of successful music albums. The band dissolved and in 2008 Mohit released his solo album ‘Kalam’, for which he composed and sung. The singer took part in the television reality series ‘Mission Ustaad’ on the entertainment channel 9X. His latest chartbusters include the songs “Tu ne jo na kaha” for the 2009 film ‘New York’, “Ye dooriyan” for ‘Love Aaj Kal’, and ‘Pehli baar mohabbat ki hai’ for ‘Kaminey’. Earlier, Mohit had lent his voice to the popular song “Khoon chala” from the superhit movie ‘Rang De Basanti’, set to music by celebrated Indian composer A R Rahman in 2006. Besides singing, Mohit also plays some musical instruments like the guitar and flute. Said to be an adventurous soul, the singer also has a homely side — he enjoys cooking. On his maiden concert in Mauritius, the singer is keen to interact with his fans and find new listeners. Watch this space for more on Mohit.

hink of real estate speculation and dubious lending policies and the current financial crisis comes to mind. But low-down real estate deals and unstable speculation have always belonged to Monopoly. For 75 years it’s been an amusing board game luring people who take pleasure in playing a game in which they can drive their friends into financial ruin. The game arrived on the market in the US just a few years after the world economic depression of the 1930s and it spread around the world. Today it is available in 111 countries and 43 languages. There is, however, no clear date to celebrate the anniversary of the game. The patent application was filed in August of 1935, but the patent wasn’t issued until December 31. To set a new record in Monopoly today, a passionate player has to think of creative places to play the game and risk more than play money. For example, one group played a 99-hour Monopoly game

Monopoly, the ultimate board game, turns 75 in a bathtub and another played a 200hour game on a balance beam. In Germany, where Monopoly is one of the best-known board games, the game’s publisher recently celebrated the anniversary by letting people use Monopoly money to buy the newest version of the game, which has a round game board. The special sale lasted a

symbolic 75 minutes on Berlin’s Alexanderplatz. There are two countries in the world in which selling and playing the game are officially forbidden. North Korea and Cuba have erected anti-monopolistic protective barriers, according to the US board game and toy maker Hasbro, which owns the rights to Monopoly. Other bastions of anti-capitalism have fallen like dominoes. The policy of openness known as glasnost brought the game to the Soviet Union in 1988 and a short time later it appeared in other East European countries. A Chinese edition has also been released. The games origins are traced back to Charles Darrow, an unemployed salesman of home heaters, who in 1935 had no idea his game would one day have a long history. He looked for a publisher for a long time after observing that the game was well-liked by his friends. With the help of his wife, son and a hired graphic artist, he developed the board with names borrowed from Atlantic City, a popular resort location on New Jersey’s shore south of New York.


14

FOCUS

LE MATINAL, FRIDAY, OCTOBER 15, 2010 A mini kiwi in Labatut, southwestern France.

Big plans for France’s mini-kiwi fruit

AGENCE FRANCE PRESSE Labatut

I

t’s smaller than a kumquat — about the size of your thumb — and smooth-skinned like a tomato. But this rare fruit flourishing in orchards by the Adour river in southwest France is neither. It’s actually a tiny kiwi fruit, but with an edible green peel. The award-winning mini-kiwi bears little resemblance to the fuzzy brown specimens we know. “Until you cut it in half, you don’t know it’s a kiwi,” said Fabien Bec, manager of new product development for the SOFRUILEG kiwi co-operative, which owns the European distribution rights to the plant. Recently given an award for innovation by SIFEL, the international fruit and vegetable trade show, the co-op plans to expand its mini-kiwi orchards from seven to 500 hectares by 2016, aiming to produce 10,000 tonnes. Its 250 farmers already produce 13,000 tonnes of regular kiwis in France.

But their plans for the delicious miniature fruits extend beyond France, the world’s fifth largest producer of kiwis. Orchards are also planned for the Netherlands, southwest England and northern Portugal. “In Europe, we have different cli-

tomers, the co-op expects increasing exports to Asia, Russia and South America. The current small-scale production is already attracting attention in food circles from chefs and wholesalers, including Rungis, the vast fresh-food market on the

Our first objective is to equip our co-op farmers, but we also wanted a European vision mates that will keep the fruit in the market longer,” said Bec, noting that supermarkets require a sufficient supply to effectively launch a new product. “Our first objective is to equip our co-op farmers, but we also wanted a European vision.” In addition to European cus-

outskirts of Paris. Not only will the mini-kiwi broaden the co-op’s business plan, but initial market studies have shown that the little fruits, sweeter than regular kiwis, will widen the horizon for the kiwi itself, attracting different consumers and consumption habits than their larger cousins.

“It’s the people who buy raspberries and other berries. It’s a snacking product. It’s also a different pricing bracket, which is interesting for us,” said Bec. Packaged in the same flat, plastic baskets as blueberries and raspberries, mini-kiwis in a 125-gramme container will sell for between two and three euros (Rs 87 and Rs130). But the peel raises questions for the consumer. If it doesn’t have a brown fuzzy peel, is it really a kiwi? Bec insists it is. “This is not a genetically-modified organism. This is natural. It’s always existed,” said Bec, explaining that the wild varieties of mini kiwis weren’t viable commercially. “We liked the sweeter taste, but there were too many fruits on each cluster, it took too long to pick, and the fruit was difficult to package, too fragile and quickly perishable. That was 25 years ago,” he added. “It was very frustrating because we knew we had a fruit that was so good.” This new variety, Actinidia arguta, developed by the Plant and Food Research centre in New Zealand, overcomes those obstacles with fewer, more-attractive fruit on the cluster and a longer shelf life of 45-90 days. It is not as hardy as its furry cousin, which stays fresh for up to six months, but it outlasts berries and can be popped in the mouth just like a berry. “In the world of berries, it’s an interesting product,” said Bec. And the growers say it improves the economic and environmental sustainability of farming in the region. The co-op’s farmers typically raise ducks and grow corn as well as kiwis. Apples were also a mainstay but the market dropped out, prompting farmers like JeanLouis Tissier, owner of Verger de l’Hermitage, to plant minikiwis instead. “It’s new, we’ll give it a try. You rarely have to treat the mini-kiwis, so they’re already better than apples,” said Tissier, as he walked through his young orchard. As for the other kiwis in the region, “we do not use insecticides or fungicides, which is good for a fruit that you will not peel,” said Bec.

Nano was born out of a doodle by Ratan Tata INDO-ASIAN NEW SERVICE New Delhi

G

uess how the $2,200 (Rs 67,975) car Nano was born? It took some idle doodling by Ratan Tata, head of the Tata Group of companies, at lifeless board meetings, says a book chronicling its making. “It started by my spending a lot of time doodling at boring board meetings. Most of us are victims of the environment in which we are and...we lose sight of the fact that we have a greater responsibility - a responsibility to serve the communities we live in to improve the quality of life of people we work with,” Ratan Tata recalled later at a gathering of Tata executives, according to the book “Small Wonder: The Making of Nano”. Christabelle Noronha, who co-authored the book with Philip Chacko and Sujata Agarwal, says: “The Nano has been and remains essentially a product of Ratan Tata’s imagination and his desire to recast the car as a means of affordable personal mobility for middle class India”. “We had a strong feeling that the Nano story needed to be chronicled - that the story would be something that ordinary readers would be keen to know and understand,” Noronha said. “We had initially set out to publish the book for circulation within the Tata organisation. After this had happened, a fair bit of interest was expressed by publishing

companies to take the book to a larger audience. That’s when we decided to go public,” Noronha said. The writers met more than 100 people from Tata Motors, including “engineers, dealers as well as Nano owners, before getting down to writing the book”. “It took us a year to write the book. We began in April 2009,” Noronha said. The writer said “one of the greatest plus points of Nano was to marry quality with affordability”. “It has done this in a manner that is path-breaking and extraordinary. More than India needing a Nano, India deserves a Nano and a lot many breakthrough products of this kind. Creating this car has certainly been worth the effort,” Noronha said. “Nano has changed the rules of motoring business in more ways than one. It has shown that this country has the capability to be truly innovative in manufacturing,” Noronha said. “From what we gathered during the course of our research and interviews, the Nano project most certainly has been the highlight of the careers of the people involved in the making of the car,” she added. Ratan Tata’s initial doodle was to rebuild a car around a “scooter so that those using it could travel safer”, says Noronha and colleagues in the book. He got in touch with an industry association and suggested a joint effort with Tata Motors “to fashion what he terms an Asian car: large volumes, many countries involved and different people producing different sets of parts.” The response was tepid. “It was similar to what happened when Tata Motors wanted to make the Indica,” the book said. Recalled Ratan Tata: “I remember people saying why doesn’t Mr Tata produce a car that works before he talks about an Indian car.” The book looks at the challenges, cost factor, the switch from Singur in West Bengal to Sanand in Gujarat, the first car and the world reaction. It also narrates the story and growth of Tata Motors in the process.


GLAMOUR

LE MATINAL, FRIDAY, OCTOBER 15, 2010

15

BIPASHA ITCHES FOR ACTION INDO-ASIAN NEWS SERVICE Mumbai

B

ipasha Basu is itching to do action roles. While her latest film ‘Aakrosh’ is about honour killings where she plays her most fragile character yet, the actress says in real life she is fit enough to beat her boyfriend John Abraham’s energy levels. “I want to do action. I think I am too fit at this point in time and that is a zone that I have not tapped fully and in India we don’t have t oo many films where the woman gets to do action. Hopefully, somewhere I see that I will be able to realize something that I want very soon. So I’m just crossing my fingers,” Bipasha said in an interview. The 31-year-old has one of the most well-toned bodies among Bollywood actresses. “I feel girls should be (physically) strong, it’s very important. I have a boyfriend who is very strong; so I

RS 5O0K 0

BO FR O M K O T EN OURT C BOOK

G H’S RAN D NT

ONE SYO * T TICKE

IZE PR

For the column, refer to Le Matinal October 12th edition, Page 16.

’S PRIZE EK M O

W E

ENGLISH WITH DR DANNY

THIS WEEK’S QUESTIONS 1. How many meanings can the word ‘criticism’ have? 2. Finish this phrase “coming under .................” 3. What does ‘erroneous’ mean? 4. In the past, what were naughty school children’s names written on? NAME: ____________________________________________________________ SCHOOL: _________________________________________________________ CLASS: ___________________________________________________________ RES ADDRESS: ____________________________________________________ ___________________________________________________________________ PHONE: _______________________

The winner of the weekly prize draw will receive a book token worth Rs 500 provided by Bookcourt. As well as the weekly prizes, there are also monthly prizes. This means that you will have two chances to win. At the end of the month, all correct entries received during the month will entered into a Monthly Grand Prize Draw. The winner will receive one of the amazing prizes supplied by the British Council. This month we’re offering you the chance to win one of 50 pairs of tickets to see the world famous *Scottish Youth Orchestra, when they play on December 1st. The orchestra will be showcasing a varied portfolio, covering a range of musical styles, as part of the celebrations to mark the bicentenary of relations between Mauritius and the UK. Are you are a student at school? Why not enter the quiz with other members of your English class? Just include the name of your school and class on your entry. All you have to do is fill in the coupon which will appear with each article. Just cut it out and either drop it in or post it to: Le Matinal, AAPCA House, 6, Rue Poudriere, Port Louis. Don’t forget to mention ‘Dr Danny’ on the envelope. If there are over 50 entries, we can organise to have the coupons picked up from schools. Call us on 2070909 or write to us at drdanny@lematinal.mu. Please note that prizes are not transferable. LAST DATE 18.10.2010 (before noon)

Dr Danny is brought to you by the British Council, the UK’s international organisation for cultural relations. To find out more about their English language courses and other services visit www.britishcouncil.org/africa or call on 403 0200.

THE ACTRESS WHO WILL BE SEEN IN ‘AAKROSH’ SAYS SHE IS FIT ENOUGH TO DO HIGH ENERGY ROLES

should match at least 30 per cent of his strength. “Now my energy level is much more than him, I can beat his energy levels in 20 minutes,” revealed Bipasha, who also released a fitness DVD ‘Bipasha Basu: Love Yourself ’ earlier this year. After starting her career with the 2001 film ‘Ajnabee’, Bipasha, who was initially a model, went on to do films like ‘Aankhen’, ‘Jism’, ‘Raaz’, ‘No Entry’, ‘Corporate’, ‘Race’ and ‘All The Best’. Tagged as ‘sexy’ and ‘glamour girl’, Bipasha surprised everyone when she decided to do the issue-based film ‘Lamhaa’ and flaunt a no make-up look. She is repeating the same in her new release ‘Aakrosh’. Directed by Priyadarshan, it is about honour killings and also stars Ajay Devgn and Akshaye Khanna. “In the film, I play Geeta who loves Ajay Devgn but is not allowed to marry him because he is from a lower caste. She is married off to Paresh Rawal. In the film, I lead a very sad life. This is by

far the saddest role that I’ve ever done. I actually pity the life of women who go through this. “My character in the film goes through marital abuse, she gets continuously beaten up and abused by her husband. She has no happiness left. She is not married to the man she loves. Basically she is more or less a dead person. “That’s why Geeta has no makeup, her saris are very normal. She doesn’t even do her hair properly. She is by far the most vulnerable, weak, fragile role that I have ever played,” she added. Bipasha maintains she is not a method actor and leaves her character on the sets. “I’m not a method actor, I don’t even take it after the cut. I’m an instinctive actor because I learnt on the job. I never wanted to be an actor when I did my first film. So for me it is all instinctive. “If you make me rehearse too much, I’ll be like a robot, I’ll be mechanical. So, I don’t belong to the method school of acting and I don’t understand it because to me they all sound mad.”


18 REPÈRES – COULEURS DU JOUR NORD Température minimale : 19ºC Température maximale :30ºC

LE MATINAL, VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

SUD Température minimale : 19ºC Température maximale : 26°C

EST Température minimale : 18°C Température maximale : 27°C

SUDOKU

OUEST Température minimale : 21ºC Température maximale : 31°C

SITUATION GENERALE Mi-couvert en général ce soir et demain matin avec des faibles ondées sur le plateau central et les versants est. Beau temps sur l'ensemble de l'ile au cours de la journée vent léger et variable la nuit et soufflera de l'est, 15-25 km/h demain. Mer agitée au-delà des récifs.

No: 1366

Solution Sudoku No: 1365

QUESTIONS

####$

DIFFICULTY RATING:

BLONDIE

Dean Young and Denis Lebrun

Mort Walker SOLUTIONS 14 OCTOBRE

B E AT L E B A I L E Y

Horizontalement 1 Fait preuve d'un certain contentement 10 Négligence 11 Poudre dans la tabatière 12 Anneaux de cordage 14 Opération faite au centre 15 Voie de circulation 16 Iridium du chimiste 17 Fais preuve de patience 18 Bords d'eau 20 Lettres pour les affaires étrangères 21 Des gens curieux 22 Parler de l'ancienne France 24 Appeler le harpail 26 Instruments de musique 29 Ne gagne rien à avancer 30 N'est pas sans portée 31 Coupe ce qui suit

32 Elle sont siennes 33 Examinées avec attention Verticalement 1 Maléfices 2 Cordage de navire 3 Toit d'iroquois 4 Baie de Nagoya 5 Initiales pieuses ou terrifiantes 6 Sentiment de dignité 7 Vaisseau de premier plan 8 Dépourvus de raison 9 Ne lâchent pas le morceau 13 Affluent de la Loire 15 Dépeinte par Chateaubriand 19 Périodes sombres 23 Parole d'officiant 24 Filet au sol 25 Ont la fève avec la galette 27 Race disparue de boeuf sauvage 28 On l'emprunte en passant 31 Abréviation de notaire

HOROSCOPE

(21 mars au 20 avril)

N'essayez pas de vous disculper ou de vous justifier, ce serait inutile. Côté finances, vous ne pourrez pas vous permettre de faire preuve d'insouciance ou de négligence, telles factures impayées, échéances fiscales oubliées, Consommez des jaunes d'oeufs - modérément -, du fromage de chèvre, du chou cru ou cuit, des lentilles.

(21 avril au 21 mai)

Vos amours seront-elles aussi flamboyantes que dernièrement ? Pour tous ceux qui ont trouvé l'âme soeur, l'heure sera à la construction d'un bonheur calme et équilibré, avec, si vous êtes un jeune natif du signe, de bonnes perspectives de fonder une famille. Vous devriez accumuler les succès.

(22 mai au 21 juin)

(22 juin au 23 juillet)

(24 juillet au 23 août)

Il vous suffira pour cela d'écouter les revendications de l'autre en les prenant au sérieux plutôt que de n'y voir que des caprices. Cueillez vite les somptueux moments d'amour que vous offrira cette journée ensoleillée. Attention, donc, si des envies folles vous passent par la tête...

Le conjoint ou partenaire pourra vous aider à gravir certains échelons de votre vie sociale. Si votre situation pécuniaire est saine, tout ira bien. Dans le cas contraire, ce ne sera vraiment pas le moment de prendre des risques. Mais vous gaspillerez votre énergie comme si elle est inépuisable ! Attention, soyez mosdéré en tout. Deux mouvements astraux favorables à votre vie conjugale auront lieu. Ne vous montrez pas trop revendicatif ; et faites confiance à la chance, elle ne vous laissera pas tomber. Voici venir le temps de prendre de solides habitudes alimentaires raisonnables.

(24 août au 23 sept)

Vos relations avec votre conjoint ou partenaire seront cette fois plus faciles. Les problèmes de communication que certains d'entre vous ont connus dernièrement se résoudront rapidement. Certains natifs devront avoir à faire aussi des dépenses supplémentaires pour les enfants qui grandissent à vue d'oeil.

(24 sept au 23 oct)

La teneur de cette journée dépendra beaucoup de vous dans votre vie à deux. Vous saurez vous rendre sympathique quand vous le désirerez. Vous obtiendrez beaucoup si vous y mettez de la bonne volonté. Attention, si vous vous passez tous vos caprices, vos économies vont fondre comme neige au soleil ! Surveillez-vous du coin de l'oeil.

(24 oct au 22 nov)

En demandant à chaque instant à l'autre s'il vous aime, vous risquez de provoquer ce que vous vouliez éviter. Faites au moins semblant d'être sûr de vous. Vous finirez par vous persuader que vous êtes le plus charmant. Ceux d'entre vous qui ont sagement géré leur budget dernièrement pourront s'offrir sans risque un petit cadeau.

(23 nov au 21 déc)

(22 déc au 20 jan)

Ceux qui sont mariés et dont le couple est harmonieux vont avoir droit à une journée pleine de sensualité. Faites des économies. Vos dépenses risquent d'augmenter, et les prêts ne vous seront pas accordés facilement. Si vos préoccupations vous empêchent de trouver le sommeil, essayez de vous détendre avec des remèdes naturels.

Entre l'amour au premier regard ou une relation qui évolue doucement, le ciel vous laissera le choix. Et celui que vous ferez, quel qu'il soit, est susceptible de vous rendre heureux. Vous pourriez aussi bien obtenir une quelconque prime importante. Si vous êtes atteint d'une affection de longue durée, ne négligez surtout pas votre traitement. Allez, n'en soyez pas désabusé ; pas de regrets inutiles ; vivez pleinement au jour le jour en attendant l'arrivée de quelque chose de plus solide. Ce ne sera pas le moment de faire certains achats qui ne sont pas absolument indispensables.

(21 janau 19 fév)

Une journée assez calme côté amour. Vous adorerez les signes extérieurs de richesse. Si vos moyens vous le permettent, vous n'hésiterez pas à vous offrir la voiture ou l'appartement de vos rêves. Pensez cependant à assurer vos arrières. (20 fév au 20 mars)

P R O G R A M M AT I O N T É L É 1714 1715 1734 1754 1755 1800 1825 1830 1914 1923 1930 2010 2015 2020 2112 2152 2234 2300

CINEMA New programme highlights Prove it Half & half Campaign aids New programme highlights Samachar New programme highlights Mahabharat Local artists New programme highlights Le journal televise La meteo New programme highlights Infozen Gossip girl Csi les experts miami Acoustic Le journal televise

CSI LES EXPERTS MIAMI A 2152 SUR MBC 1 Lors d'une étrange réception, une jeune fille attribuée aux enchères à Georges Kornspan est assassinée. Les sommes versées devaient revenir aux oeuvres caritatives de Peter Kinkella mais la famille de ce dernier a mystérieusement disparu. Horatio découvre qu'une organisation terroriste le fait chanter... 0830 0905 0928 0955 1021 1047 1157 1200 1215 1300 1450 1456 1500 1509 1514 1525 1533 1540 1547 1554 1606 1628 1650

Euronews live Outremers Le plus grand musee du monde Tomorrow today Euromaxx Just cause New programme highlights Le journal de la mi journee Le roman de la vie Divertissement Reves d'hotel New programme highlights Caillou Adi et le monde sauvage Casper l'ecole de la peur Ava riko teo Manon Les podcats Ozie boo Atomic betty Spirou et fantasio Yugiho Galactik football

1100 1105 1137 1159 1223 1500 1510 1536 1557 1620 1638 1700 1725 1747 1757 1800 1815 1828 1830 1851 1900 1920 1924 1932 1957 2000 2025 2030 2115 2145 2300

New programme highlights Kya haadsa kya haqeeqat Home sweet home Kyun ki saas bhi kabhi bahu thi Bannari amman Samachar Cinema sirf cinema Ram ram pahune Vasantham Puthu yugam Bazm e sukhan Family no 1 Bechara big b La polynesie vue du ciel New programme highlights Carnets de rodrigues Châteaux de france New programme highlights Le roman de la vie New programme highlights Zournal kreol Choisir ou travay Ic3 promo Ddi prog New programme highlights Kacchi neend ke khwab New programme highlights Simply yadein Anjuman Religious urdu programme Ddi live

1405 1431 1500 1517 1617 1630 1645 1704 1720 1736 1802 1825 1830 1850 1905 1930 2000 2010 2048 2053 2100 2105 2240 2241 2306

0715 0820 0825 1010 1025 1205 1215 1340 1540 1605 1625 1745 1755 1815 1835 1920 1925 2000

In focus Talking germany Breaking the silence Teacher empowerment Initiation a la peinture A review of what has been learnt Post modern hindi literature Cpe exams rench Cpe exams english Tomorrow today Made in hollywood Landmarks Mbc news Sports time Mangeons veg Euromaxx Kel fami Supernatural Portraits d'antiquaires Campaign aids Swingtime golf tips Operation dragon Campaign aids Hollywood highlights Bbc world live

Salut les terriens L'album de la semaine Black Cinéma dans les salles Mères et filles Les guignols de l'info L'edition spéciale Insoupconnable Le petit journal de la semaine Rencontres de cinéma Partir L'album de la semaine Les simpson Infos Le grand journal de c+ Les guignols de l'info Le grand journal 24 heures chrono

HOCKEY SUR GLACE A 2215 SUR SPORT+

0705 0755 0840 1020 1100 1220 1225 1320 1450 1620 1755 1900 1905 1955 2130 2140 2235 2245

Golf Catch Football matchs Divers La matinale Zapsport Les specialistes Boxe Hockey nhl Golf World poker tour Zapsport Les specialistes Boxe Zapsport Les spécimens Divers Rugby

0800 Motocyclisme

0730 0800 1600 1630 1700 1900 2030 2215

Eurosport info Watts Football Rugby Au contact Tennis Rugby Au contact Football Eurogoals flash Football Football

Infinidade Tennis Voile med cup Infinidade Golf europeen Tennis Basketball Hockey sur glace

2120 2205 2245 2340

0700 0725 0750 0810 0835 0925 0950 1040 1105 1150 1210 1300 1325 1400 1425 1445 1530

KNOCK OUT STARRING: SANJAY DUTT, KANGNA,

Mad men 30 rock World poker tour 2010 L'affaire farewell

Loonatics Ben 10 Bakugan Ben 10 alien force Les supers nanas Les merveilleuses mésaventures de flapjack Chop socky chooks Sammy & scooby en folie Les supers nanas zeta Johnny test Floricienta Quoi de neuf scooby doo Les supers nanas Sammy & scooby en folie Johnny test Chop socky chooks Les supers nanas zeta

MUEDER ON SPEC

ANTWONE FISHER

A 2155 SUR CC PREMIER

A 2015 SUR MOVIE CHANNEL

A 1628 SUR CC EMOTION

Thiruvilayaadal arambham Premier suspect Rangoli Cinema sirf cinema Face at the window Vinegar hill El camino de san diego Gambler Making of katha meetha Murder on spec Chura liya hai tumne

2150 Cougar club 2325 Zidane

0800 La matinale sport 1200 Le journal + xv mag 1900 La grande heure 2300 Le journal en continu 0100 L'édition de la nuit

CHEF D’ÉDITION Luc Olivier

A Moscou, en 1981. Un ingénieur français travaillant pour Thompson, Pierre Froment, est approché par un colonel du KGB, Sergueï Gregoriev. Ce dernier propose de lui fournir des documents secrets dans l'espoir de provoquer la chute du régime soviétique. Les services secrets occidentaux sont très intéressés...

MAMMA MIA

0630 0855 1100 1145 1210 1400 1526 1700 1935 2015 2145

0632 L'odyssée du caméléon 0813 L'enfant du secret 0947 Air bud, buddy star des paniers 1124 Les football kings 1300 La famille de la jungle 1424 Génial ! mes parents s'aiment 1557 Anna et viktor le coup de foudre 1720 Viktor dans tous ses états 1847 La grande vie 2010 Tom le héros

0650 0830 1035 1205 1350 1530 1705 1910 2010

CHIEF OPERATING OFFICER Samir Khatri RÉDACTEUR EN CHEF Kiran Ramsahaye

LA SEPTIÈME PROPHÉTIE A 2005 SUR RTL9 Des phénomènes aussi inexplicables qu'étranges se produisent à différents endroits de la planète. Alors que la mer rejette des milliers de poissons morts sur les côtes des Caraïbes, un village arabe disparaît complètement sous la neige. Le SaintSiège, s'intéresse de près à ces manifestations soudaines...

Tara road The pledge Les inséparables Death sentence Les rivières pourpres 2 La boîte noire Breakfast on pluto Bord cadre Mars attacks

Après une enfance et une adolescence difficiles, Antwone Fisher, 24 ans, est engagé dans la marine. Réputé pour sa susceptibilité et son tempérament explosif, le jeune homme subit de nombreuses sanctions. A la suite d'un conflit avec un officier, son commandant le rétrograde et l'oblige à rencontrer le psychiatre, Jerome Davenport. Ce dernier doit déterminer l'avenir du jeune homme.

2155 Mamma mia 2345 Bonus cinecinema 2007

0710 0830 0900 1020 1140 1330 1510 1705 1730

L'ange de la mort Movies 101 13 m2 Affaire de famille Cantique de la racaille Immortel Le fan Frisson break A la petite semaine

IRRFAN KHAN, GULSHAN GROVER, SUSHANT SINGH, ASIF BASRA

RITZ 1315, 2015 CINE KLASSIC 1015, 1330, 2030

1130 1205 1255 1630 1730 1815 1840 2005 2150 2240

Recette et match La vie de famille La pire semaine de ma vie Les destins du coeur Top models Drôles de gags Friends La septième prophétie Les douze salopards National head's poker championship

1910 2040 2215 2350

Sur l'île de Kalokairi en Grèce, Donna et sa fille Sophie tiennent un hôtel. Sophie s'apprête à convoler en justes noces avec son fiancé, Sky, mais son bonheur n'est pas parfait. Pour qu'il le soit, il faudrait qu'elle sache enfin qui est son père et que ce dernier la conduise vers l'autel. Ayant trouvé les noms de trois anciens flirts, Sophie décide de leur envoyer une invitation.

AAPCA House, 6 rue La Poudrière, Port-Louis, Tél : 207 0909 (50 lignes), Fax : 213 4069, Website: www.lematinal.com

L'AFFAIRE FAREWELL A 2340 SUR CANAL+

CINEMA CHANNELS

SPORTS CHANNELS 0915 1035 1045 1315 1430 1500 1845 1945 2015 2100 2110 2200

1550 Les merveilleuses mésaventures de flapjack 1615 Quoi de neuf scooby doo 1700 Ben 10 1725 Johnny test 1750 Ben 10 alien force 1815 Les merveilleuses mésaventures de flapjack 1840 Floricienta

Skate or die The point men 13 tzameti Oxygen

0648 Les amants de la dent blanche 0828 Whatever lola wants 1020 Demande à la poussière 1215 Hollywood live 1231 La semaine cinema 1300 Au service de sara 1440 27 robes 1628 Antwone fisher 1825 Rendez vous a brick lane 2010 Deux jours à tuer 2135 Nathalie 2318 Comme une image

0730 0823 0829 0850 1020 1155 1205 1330 1530 1725 1858 1909 2006 2010 2012 2140 2316

La quotidienne du cinéma Telle est ma télé news Til death Pour elle Au dela de l'illusion Scenarios contre les discriminations Adieu de gaulle adieu Las vegas 21 Time and tide Toy boy Telle est ma télé news La quotidienne du cinéma Interlude Ce soir sur tps star Redacted Simon konianski Burn after reading

TROP BELLE Cinema Star (Caudan) 1100, 1315, 1530, 1800, 2100 ROBOT Cinema Novelty Hall1 1315 Hall 2 2015 Cine Kings 1000, 1300, 2015 Cinema BDC 1000, 2015 SALT Cinema Star (Caudan) 1100, 1315, 1530, 1800, 2100 Cinema Star (Curepipe) 1130, 1400, 2030 DJINNS Cinema Star (Curepipe) 1130, 1400, 2030 ANJAANA ANJAANI Cinema Novelty 1000, 1315 CROOK Cinema Novelty 1000 Cine Kings 1300 Cinema Anand 2015

ACTUALITÉS GÉNÉRALES Responsable :Vine Ramnauth Bhavna Fulena, Ashwin Kanhye, Jenna Ramoo, Priyanta Bulluck, Carrim Yassine, Nasif Joomratty ÉCONOMIE Anisha Madayah SPORTS Responsable : Hervé Runga Monaf Hossenbaccus, Kamlesh Rajcoomar, Mael Hydoo, Didier Rose, Karen Bhugeerathee, Qadeer Hoybun, Fabrice Coiffic FEATURES Responsable : Kuheli Sen Kaajal Chamroo SECRÉTARIAT DE RÉDACTION Aarti Padaruth, Serge Courtois, Bhavna Panchoo, Deepraj Kureeman, PHOTOGRAPHE Keshwardutt Purbhoo, Nisha Kutwaroo, Cynthia Edouard, Gowshal Kaleeah CONCEPTION ET DESIGN Responsable : Prijit Sashidharan Krishna Hutchamah, Dhisylen Murugesan, Jean Hans Assoo , Dilen Sockalingum, Vicky Nunhuck, Jayprakash Gooroochurn PRÉ-PRESSE Responsable : Mukesh Malhotra Emraj Chanunsingh, Fayaaz Baurtally, Ajmal Toofany, Arjanen Eganaden PRESSE Responsable : Hardip Singh Jude Pascal Vencatachellum, Kamaldev Custnea, Louis Jean Claude Goinden, Kevin Ragavan, Alain Ragasen Davasgaium, Kovilan Tandrayen, PUBLICITÉ Responsable : Sooraya Soormally Nishi Gowreesunker, Chaya Jhowry, Jessika Goburdhone, Rumila Guranna, Vishal Aubeeluck, Priscilla Ayelou, Taruna Sahadeo Doobah, Kevin Kumar Hulkuri, Kamini Somarchand, Vilasha Latouche , Sarika Mokoondee Contact : 207 0923, 207 0921, 207 0927, 207 0942, 207 0960, 207 0939, 207 0925 Classified : Madhuri Rajcoomar Contact : 207 0946 FINANCE Iqbal Deljoor, Vikram Choony, Priya Seeruttun, Hari Bina, Prema Doobah INFORMATION & TECHNOLOGY Responsable : Gurpreet Singh Kapoor Avinash Hurnath, Keshree Mungur, Pravesh Luckhee , Sabrina Bhowan, Saleem Khodabaccus

REPO MEN Cinema Star (Caudan) 1100, 1315, 1530, 1800, 2100

DISTRIBUTION Responsable : Anis Jackaria Melissa Douglas, Gour Kishan Contact : 207 0938

AAKROSH Cine Klassic 1015, 1330, 2030 Cinema Novelty 2015

RESSOURCES HUMAINES Responsable : Ashutosh Boodhoo Namrata Ramrup

DABANG Cine Kings 1000, 2015 ONCE UPON A TIME IN MUMBAI Cinema BDC 1300

ADMINISTRATION Responsable : Marie Rachel Ng Cheong Poonam Imrit, Selvanee Vencatareddy, Ashish Pursun Propriétaire / Imprimeur : AAPCA (Mauritius) Ltd, La Tour Koënig, Pointe-aux-Sables, Tél : 5350648\50 Fax : 213 4069, redaction@lematinal.com


VENDREDI 15 OCTOBRE 2010

VENDRELOUERVOITUREMAISONOFFRE D’EMPLOICHAMBREDEMANDE D’EMPLOIEDUCATIONDIVERSAPPARTMENTS EMPLACEMENTREPARATIONTERRAINSVANBUSCAMIONSFORMATIONEDUCATIONDIVERSAPPARTMENTSCHAMBRES A VENDRE VOITURES Toyota EE80 Rs 50,000 ou à échanger contre Liteace. Tel: 912-7900 Toyota EE111 an.00 full option. Tel: 760-2879 Fiat Uno 4 portes j/c Rs 40,000. Tel: 266-2393 Toyota Premio an.97. Tel: 777-7399 Occasion Nissan N17 an.05 local. Tel: 773-5613 Opel Corsa an.96 Rs 70,000 à débattre. Tel: 712-5152 Maruti Suzuki Wagon R an.04 full option Rs 165,000. Tel: 794-8434 Mitsubishi L300 an.03 blanc 221561Km Reg 3304OC03. Tel: 207-3200 Ou échanger Toyota Starlet très économique Rs 115,000. Tel: 266-2393 Citroën ZX June 94 Rs 60,000. Tel: 724-6581

Nissan Cerena an.93 7 places Rs 95,000 négociable. Tel: 286-4196, 250-1937

nien, 28A Beau Climat, 37A La Vigie Midlands. Tel: 762-5226, 290-0405

Mitsubishi L200 4x4 an.93 bon état Rs 120,000 négociable. Tel: 948-2396

Terrain 25 Perches à Providence Rs 900,000. Tel: 938-4134, 744-4743

Cause de départ Toyota Hiace GV ZL98, déclaration, assurance avril 2011, peinture original, peu roulé bon état Rs 225,000 négociable. Tel: 622-7738, 794-4178

3 portions de 8 Perches à L'esperance Trebuchet. Tel: 757-3785, 764-3632

Nissan Caravan GV bon état. Prix abordable. Tel: 424-3357, 781-8524

M OTO C YC L E T T E S

P-Raffray terrain résidentiel en lots de 8¼P, 10½P à School Lane. 7½P, 7¾P, à Beeharry Lane. Tel: 418-4424, 758-6746 Terrain résidentiel 15½P à Lalucie Roy Bel-Air Rs 42,000/P. Tel: 912-0372

4½P à Roche Noire Rs 200,000 à débattre. Tel: 799-9411

Campement avec piscine à Riambel. Tel: 746-5445

Plusieurs lots à La Flora. Tel: 771-4928, 626-6662

Appartement 2càc Flic en Flac. Court/ long terme. Tel: 294-1424

NXR 125 serie U Rs 87,000 à deb. Tel: 932-6558

TERRAINS 7¾P à Morc Sim Fat Grand Gaube. Tel: 760-2879 Terrain splendide à côté piscine Mare d'Albert. Tel: 776-8685, 767-1817

MAISONS

Bâtiment commercial de 3500p.c à St-Joseph Terre Rouge. Tel: 948-0417 Emplacement à Discovery House 4ème étage Quatre Bornes. Tel: 425-2032

Reconditioned cars Toyota, Nissan, Honda Hybrid, vans, trucks, etc. Tel: 759-2948

11 Perches résidentiel Morc Blue Print Union Park. Tel: 773-8057

VANS/BUS Isuzu 2x4 Dec.96 t/options, Japan, one owner, EE96 ZC89. Tel: 912-8005

Terrain à Allée Brillant Castel. Tel: 773-3647 Terrain de 45ts à Rue Alfred Celestin Ex Rue Free Les Salines. Tel: 759-8486, 290-8093, 773-5728 250ts Rte Royale Bois Chérie, 250ts Ave Pigeot R-Hill. Tel: 913-4716 Terrain 6A30P a coté la rivière savanne à Souillac, idéal pour tous business. Tel: 257-9191, 774-3848, 757-4391 15P Plaines de l'Hermitage Rs 2.2M à débattre. Tel: 422-0941, 627-8998 Terrain agricole 2-10A à Plaine Wilhems. Tel: 762-5226 1A50P, 43P Eau Coulée, 1Arp Belle Terre, 5, 10A Plaine Mag-

EMPLACEMENTS

Maison 5 chambres à Vergue St Hollyrood Vacoas. Tel Satish 709-9811

Maison neuve 3200p.c sur 30P NGrove Rs 4M négociable. Tel: 422-0941

Toyota Corona an.92 diesel 1970cc bon état, peinture refaite. Tel: 684-8882

A P PA R T E M E N T S

Terrain à Rue Jummah Mosque 5½P. Tel: 939-6532

Lots de 10 Perches à La Flora. Tel: 791-0706

Mercedes C180 C class an.00 Allemand. Tel: 412-7040, 422-6579

MAISONS Studio à long terme pour célibataire près du centre de P-Louis. Tel: 784-2431

Suzuki GN125H rouge 18184Km Reg 3363T. Tel: 207-3200

Audi A6 2.5 turbo diesel septronic bon état. Tel: 257-9191

B15 full option. Tel: 421-3343

A LOUER

Pour long/ court terme appartement à Péreybère 3mins de la plage. Tel: 746-5445

Maison à P-aux-Sables Rs 3.5M à débattre. Tel: 917-0080, 701-8561

Toyota Rav4 noire essence/ gaz état d'origine. Tel: 731-4197, 919-4017

Bâtiment commercial 5000sqft Vieux Q-Bornes. Facilité de paiement. Tel: 766-0675

Port Louis Rue la Paix 200ts, Pereybere 130ts. Tel: 913-4716

Terrain résidentiel 25P à St Antoine, Camp Fouquereaux. Tel: 780-3354

Toyota Wish an.03 7 seater Rs 350,000. Tel: 258-0059

Bâtiment de 6 flats avec locataires Rs 4M. Tel: 750-4250

Autocyclette série M assurance, bon état Rs 10,000. Tel: 208-3701

Nissan Hardbody an.05 rouge. Tel Prakash 729-0149

Toyota Corolla luxel Aug.04. Tel: 781-3674

Bureau à Sterling house P-Louis. Tel: 465-6681, 940-2514

Maison F-en-Flac, Curepipe, Trou d'eau Douce, Palmar, Pereybere, Flacq. Tel: 788-4222 Maison à Rte Royale Anse la Raie près de la plage publique, 7càc etc. Tel: 283-4429, 755-3199 Maison 3càc, grand salon, 2 s.d.b, cuisine, garage, balcon Rs 3M à débattre. Tel: 452-1504

A P PA R T E M E N T S Bonne occasion! Appartement 3càc, salon etc. en partie meublée Rs 600,000 vue sur la rade de PLouis. Tel: 945-4049 4 appartements à Pereybère à l'arrière Missisippi. Tel: 939-6532

EMPLACEMENT Bâtiment 3300p.c sur 12½P à Trou d'eau Douce. Tel: 946-5299

CAMPEMENTS Bungalow au nord avec piscine pour court/ long terme. Tel: 429-4940 Villa bien située +piscine, grand jardin, sécurité Flic-en-Flac. Tel: 292-3390, 771-4898 Campement + piscine à Péreybère et Flic-en-Flac. Tel: 753-9772, 292-9151

OFFRE D’EMPLOI Cherche couple marié comme jardinier/ caretaker +femme de ménage. Logés sur place dans dépendance à Tamarin. Bonnes références nécessaires. Tel: 254-7188 Master's Continuous Stationery Ltd urgently needs: 1. IT Clerks/ Operators Requirements: Minimum Qualification in IT (word, excel) & at least 2 years experience in the field. 2.Offset Machine Op-

erators Requirements: At least 2 years experience in the field. Tel: 212-8932 Cherche Principal/ Professeur pour enseigner et dispenser des cours islamiques au Imam Ahmad Raza (R.A) Madrassa Ave Perruche 3 Morc Guibies Pailles. Envoyez lettre de candidature au Président. Date limite 20/10/10. You have spare time, you need extra income. Join our direct Sales Co at Curepipe, R-Hill. Tel: 718-2525, 253-3593 Feroze & Ali Co Ltd is urgently looking for 4 bakery operators. Tel: 766-2463 Le Kiosque a Pains Ltd is urgently looking for 3 bakery operators. Tel: 766-2463 A consultancy organization in the fields of GPS Solutions, Information Technology, Geography & Environment, Surveying, Consulting & Training, Engineering and Technical. Position: Receptionist / Tele Caller. Qualification: Higher School Certificate or Diploma in Secretarial services, well conversant with business correspondence, efficient office routine activities management, English & French (spoken and written) skills, fresh / 1-2yrs experience. Apply immediately in English with latest CV. Address: Paladin Consulting Ltd, 98 Avenue Trianon II, Quatre Bornes. Email: career@paladinltd.biz Cherche homme/ dame pour travailler dans un bureau assurance. Résident le nord. Tel: 266-2699 Une compagnie Multinationale recherche pour emploi immédiat des ouvriers (waterproofing) avec ou sans expérience en waterproofing. Age: 20-35ans. Tous ceux qui sont intéressés sont prier de téléphoner au bureau de Lundi a Vendredi de 8.30-16hrs) sur le 212-8621, 212-8603 On demande jeune homme âgé entre 18-40ans pour travailler comme pompiste ou laveur dans une station service. S'adresser à la station Caltex Ave Ollier Q-Bornes en personne. Required for immediate employment (residing in P-Louis) Secretary at Ayurveda Clinic. Contact Dr Anand 714-4367

Wanted Accounts Clerk Sc/ Hsc (IT Literate) Send CV : K Joomun 25 Lenepveu St, Port Louis Phone: 216-2747 Closing date 20.10.2010

SOCIÉTÉ À PORT-LOUIS Cherche 1.Car Park Supervisor Qualification : Sc Licence de voiture Habitant P-Louis 2.Chauffeur avec expérience. Tel: 217-8832 Cherche bonne à tout faire. S'adresser au 3 Rue Labourdonnais P-Louis. Cherche cuisinier, aide cuisinier, plongeur, cleaner pour snack. Tel: 921-7599 TS Wear Ltd St Croix cherche machiniste, sample maker avec expérience. Région P-Louis. Tel: 292-8895 Cherche babysitter de 8.30-16.30 (lun-ven). Région Moka, St-Pierre. Tel: 464-8872 Sika (Mauritius) Ltd Zone Industrielle Plaine Lauzan recherche un store helper. Age : 18-30. Qualification: Cpe. Tel: 212-8621/03 (8h30-16h) Urgent, cherche coiffeuse avec expérience. Tel: 717-7703 Cherche bonne à tout faire. Région P-Louis. Tel: 208-4076 Restaurant Le Ravinale cherche cuisinier et serveur avec expérience. Tel: 208-4251

EDUCATION IELTS course 25hrs over 6wks. Also individual coaching. Tel: 769-7202, 290-2574

Apprenez anglais, français, tout âge. Aussi leçon primaire. Tel: 464-6495, 798-1557 Full day tuition form 1-6 English, French, Maths, Accounts, Business Studies, GP, English & French Literature, Sociology etc. Tel: 464-6495, 798-3606 Spanish tuition for O and A Level, also for beginners. Contact: 6961309, 766-3387

adoption of new Acts & Rules 6.Approvals of Estimate of Income & Expenditure Account for 2010/2011 7.Appointment of Auditors 8.Appointment of Internal Controller 9.Any other business 10.Election of office bearers 3 C/Members. Members willing to stand as candidates should send their letter to the Secretary by 24th October 2010 at 4pm and should clear all the arrears. Secretary

Tel: 257-5775 Occasion exceptionnelle roller shutter (neuf) en pièces détachés. Contactez FM-Enterprise Ltd 795-7511 Verger letchis à Triolet 75 arbres en floraison. Tel: 261-6381, 261-7888

2 months course Nov & Dec (only for girls 15+) cake-making & cuisine. Tel: 698-2627, 742-4384

DIVERS

Bateau de pêche (bancs) 46', équipement de navigation, moteur 160Hp, calle poisson 17tonnes, équipage pour 8 personnes +autres accessoires. Tel: 751-1489

Nokia E72 neuf, dual simcard, double batterie Rs 9,000. Tel: 790-7671

Spare parts and repairs washing machine, aircon & refrigerators. Tel: 779-1660

Cours de peinture et calligraphie. Tel: 208-4974, 714-7480

A vendre générateur Honda, bicyclette VII pliable. Tel: 750-3380

En cadeau pompe a feu pour véhicules. Apportez votre horse power et carte d'identité. Stock limité. Faites vos réservations s'adressez Good Luck Estate Agency vis-à-vis Registrar Bldg Arcades Bahemia Sir Virgil Naz St Port Louis

FORMATION

Gérer ses émotions 16 Octobre 06 Novembre. Tel: 924-7162 Hotel Courses (MQA approved) Cuisine & Pastry. Hocatel Hotel School, Royal Rd, Boulet Blanc, Centre de Flacq near Spar. Tel. 413-0070/95

ASSEMBLÉE EGLISE CHRETIENNE DE FLACQ Royal Road, Bramsthan, Flacq Members are requested to attend a Special Meeting to be held on 29th October 2010 @ 17H00 at the seat of the Association. Agenda: 1.To approve donations made by the Association Brunette Lajeunesse Secretary SHRI RAM CHANDRA MISSION Members are invited to attend a Special General Meeting of the said association (mission) to be held on the 14th November 2010 at 8.30am at the seat of the centre, 6 Mgr Liston Ave, La Louise, Quatre Bornes. Agenda: Amendment to rules of the Association, Secretary TROU D'EAU DOUCE AGRICULTURAL MARKETING IRRIGATION CO-OPERATIVE SOCIETY Reg No.498 Members are requested to attend the Annual General Meeting of the Society on Thursday 28th October 2010 at 3pm at the seat of Trou D'eau Douce Village Hall. Agenda: 1.President's report 2.Reading and approval of minutes of last AGM 3.Matters arising 4.Auditor's report and approval of balance sheet for the year 2009/2010 5.Consideration of Registrar's Letter of review and

Téléviseur Olaf Ludwig 29' couleur 1an garantie Rs 4,500. Tel: 776-6114 Angel Travel Tours group or individual guided tours to visit Italy, France, England, Belgium & America. Tel: 210-2103, 781-4600 A vendre téléviseur Daewoo 29'' Rs 4,000. Contact: 764-6546 Multi Décor: carreaux céramiques, cabine douche, sanitaires, corniche, plaque de paris et décors intérieurs. 3, Rue Farquar, PLouis, Abbe La Caille, Curepipe Road. Tel: 210-0942, 676-1701, 670-2206 For sale new radial tyres 825R16, 900R20, 1000R20. Tel: 768-2586, 722-8483 Venons de recevoir lampe électrique. Prix en gros/ détail. Tel: 783-2340 Pour tous travaux plomberie électrique, solar. Tel: Lindsey 772-1527 A vendre chiot teckel 3 mois. Tel: 947-9677, 424-4541 For sale backhoe loader case an.99 same like JCB 3CX in running condition. Tel: 257-9191 A vendre cocatails. Tel: 788-0351 Roller shutters réparation, fixation, servicing. Aluminium roller shutters, option electric motors et gate. Tel: 985-3047 C.S.K Air Conditioning Ltd Air con 9000btu - Rs 9,500, 12000btu Rs 10,500 incl installation.

FM-Enterprise manufacture roller shutters, electric motors, aluminium roller shutters with remote control. 25yrs experience, interesting price, good quality. Tel: 292-7192, 795-7511 AES Design & Consulting special prices for your house Architectural plans: Rs 2,500; Structural plans: Rs 2,500; Building permit: Free; Advisory services: Free. Tel: 781-8315 Computer complet état neuf printer, Internet etc. Rs 6,000. Tel: 233-2006 Roller shutter manufacturing/ servicing. Option electric/ motor. Competitive price. Tel: 252 -1091

R E PA R AT I O N Réparation, re-vernissage, chaises ballottées, meubles, porte, lit (domicile). Tel: 789-7961 Dalle suinter, l'ajoute, la peinture déchoquer. Garantie 100%. Tel: 745-2004

COMMERCE Mamad La Glacière cherche partenaire pour ice- cream, poisson & viande, cold room capacité 35tonnes. Tel: 466-7225, 493-1875



http://www.lematinal.com/pdf/15102010_mwifw