Issuu on Google+

Vol VI, No 285, Port-Louis mercredi 4 août 2010, 20 pages, Rs 5

P12

SCHUMI RETOUR PERDANT

Incendie en Russie Tension autour d’un centre nucléaire La situation autour de Sarov, ville russe abritant un important centre de recherche nucléaire, est "tendue" en raison des feux de forêt qui y font rage, mais les installations sensibles ne sont pas menacées, ont indiqué mardi des hauts responsables russes. “Nous disposons d'assez de gens et d'équipements", a indiqué le ministre russe Sergueï Choïgou.

“LES MAURICIENS NE SAVENT PAS CONDUIRE” : NAVIN RAMGOOLAM — P5

P15

MADONNA SLAMS SMOKING REPORTS Visit : www.lematinal.com

Carburants : l’essence Rs 3.20 de plus et diesel Rs 2.75 moins cher

LE MATINAL

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août

WEATHER Température minimale : 14 °C Température maximale : 27 °C Lever du soleil 06h38 Coucher du soleil 17h54

Dream, escape, explore, discover

Call 2134141

LE PRIX de l’essence a été révisé à la hausse et celui du diesel à la baisse. Le 40e comité de l’Automatic Pricing Mechanism qui s’est réuni mardi soir a fixé le prix de l’essence à Rs 46,10. le litre, soit une augmentation de Rs 3.20 par rapport à l’ancien prix (Rs 42.90). Tandis que le prix du diesel a été révisé à la baisse passant de Rs 36.75 à Rs 34. Lors du dernier exercice au mois de juillet, les prix ont été revus à la baisse. Le prix de l’huile lourde reste inchangé soit à Rs 16.53. Les prix sont en vigueur à compter du 4 août. Le prix de l’essence pour le mois de juillet avait passé de Rs 46.35 pour s’afficher à Rs 42.90. Le prix du diesel avait aussi chuté de Rs 39.70 à Rs 36.75 et le prix de l’huile lourde de Rs 17.88 à Rs 16.53. Concernant la valeur de base des dépenses encourues par la société en relation avec l’importation des produits pétroliers, elle est d’environ une roupie par litre et la contribution à la Road Development Authority pour l’essence et le diesel est de Rs 1.85 et Rs 1.75 respectivement. Le prix du transfert en ce qui concerne les dépenses d’opération et de marketing pour l’essence et le diesel est d’environ une roupie et la TVA de Rs 5 pour les deux produits pétroliers. Le prochain exercice de l’APM se tiendra le mois prochain. — redaction@lematinal.mu

E X A M E N S N AT I O N A U X

Questionnaires modèles pour Form III LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août LES MODALITÉS des examens nationaux en Form III qui se tiendront du 19 au 22 octobre prochain ont enfin été définies. Des modèles de questionnaires sont distribués dans les 32 collèges participant au projet mis sur pied par le ministère de l’Education. Cela en vue d’informer les parents et préparer ces collégiens qui étaient rongés d’inquiétude sur le contenu des épreuves. Ce mercredi, une réunion aura lieu entre le ministère de l’Education, des recteurs et des managers des établissements concernés. — redaction@lematinal.mu

Le litre d’essence est passé de Rs 42.90 à Rs 46.10.


MERCREDI 4 AOUT 2010

EN BREF

Actualité

ENQUÊTE : KIDNAPPING ALLÉGUÉ D'UNE ENFANT DE 4 ANS P4

PAUL ROMER : “L'AFRIQUE A UN POTENTIEL ÉNORME” P7

En route vers la technologie HERVÉ LATARS Port-Louis, 3 août

Le Aadi Padinettarm Perukku : des couples renouvellent leurs voeux de fidélité La communauté tamoule à travers le pays a célébré, mardi, le Aadi Padinettarm Perukku, symbole de renouvellement des voeux de fidélité. Cette année, l’Union tamoule de Maurice en collaboration avec le ministère des Arts et de la culture, la municipalité de BeauBassin/Rose Hill et la Tamil Speaking Union a donné rendezvous aux couples de foi tamoule à venir célébrer cette fête. Des prières ont été dites à la rivière Ebène, Riverside Belle-Rose. Une fête culturelle s’est également tenue à l’auditorium de la Dr Régis Chaperon SSS. A cette occasion, l’épouse change le ‘tali’ qu’elle porte autour du cou et qui signifie le renouvellement de preuve d’amour et de fidélité envers l’époux. Selon la culture tamoule, c’est le jour du mariage que l’époux passe cette corde enfilée du tali qui est en or au cou de sa future épouse. Cette dernière portera le ‘tali’ pendant toute sa vie ou plus précisément tout au long de la vie de son époux et ne l’abandonnera qu’au décès de ce dernier. Kavirasen et Ajagee Sornum ont participé au rituel culturel pour la première fois. Ils se sont rendus très tôt à la berge de la rivière de leur localité pour accomplir les rituels. Après la cérémonie, ils ont partagé un repas familial chez eux. Ils ont reçu les bénédictions des proches.— redaction@lematinal.mu

LA TECHNOLOGIE envahit notre quotidien, elle est partout et ne se résume pas à l’ordinateur. On ne se rend même plus compte quand on l’utilise : plaques chauffantes en cuisine, télévision numérique, chaîne hi-fi, appareils électroménagers, GPS. La liste pourrait se poursuivre indéfiniment. Adze Events (Adze Network Ltd) qui organise des événements d’envergure (Food Exhibtion Mauritius 2009 (FEM09), Salon du mariage (WEM10) va donc proposer de nous en faire connaître davantage du 30 septembre au 3 octobre lors du salon de l’électronique et des technologies. Ce salon aura pour but de promouvoir la technologie dans sa globalité et de mettre en valeur les nouvelles technologies qui émergent dans l’agro-industrie, le Food Technology, la technologie marine et l’énergie renouvelable. Organisé par un trio féminin qui a déjà fait ses preuves à maintes reprises, ce salon s’annonce phénoménal. Naveena, Poonam et Shabneez travaillent déjà sans relâche sur ce salon du présent et du futur. “Sur l’affiche, nous avons des bébés, ce n’est pas anodin, cela signifie que des nouvelle générations arrivent. Nous souhaitons que les gens viennent et soient impressionnés et en prennent plein les yeux “, lâche d’emblée Naveena. Nos trois jeunes demoiselles abondent dans le même sens : “on doit concevoir quelque chose de révolutionnaire, aller au-delà des attentes et réaliser quelque chose qui émerveille”, avouent-elles en chœur. La technologie est vaste, voilà pourquoi si des Mauriciens ont des produits nouveaux, ils pourront prendre contact afin de les mettre en avant car les supports locaux restent toujours les bienvenus pour nos organisatrices. Cependant, nos charmantes jeunes femmes soulignent sur le fait que ce salon ne rentre pas en concurrence avec les autres événements informatiques à Maurice. Nous avons notre perspective sur

Dog Show au St Mary’s dimanche LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août

Shabneez, Naveena et Poonam, un trio de choc et de charme, lors de la présentation de la nouvelle brochure au Salon de l’électronique et des technologies qui débutera le 30 septembre à Mer Rouge. la technologie. Certes, c’est la première fois que nous organisons cet événement précis mais nous en envisageons d’autres donc nos exposants doivent être satisfaits”. Des visiteurs sont attendus de l’Inde, du Pakistan, de la Chine, de la Malaisie, de Singapour, de La Réunion, de la Thaïlande, de l’Afrique du Sud, du Kenya, de Botswana, de la Tanzanie, de Madagascar, des Comores, et de Mayotte. A travers ce salon de la technologie, les différents participants asiatiques et africains vont se rencontrer, ce qui constituera donc une opportunité pour les acheteurs et les vendeurs de développer leurs réseaux internationaux. On peut parler ici d’échange de contact et de business autrement dit selon les expressions Anglaises ‘business to business’ ou

‘business to customer’. La liste complète des produits et services TIC à ce jour représentés est la suivante : Les accessoires matériels et logiciels audio/vidéo, technologie Bluetooth, technologie haut débit, matériels et logiciels informatiques, voitures numériques et technologie automobile, télévisions numériques, commerce électronique, jeux électroniques, technologie alimentaire, GPS, accessoires informatiques manuels, audio haute performance, appareils électroménagers, la sécurité domestique et automatisée, prestataires de services informatiques, applications et services Internet, technologie médicale et de la santé, technologie marine, photographie numérique, grossistes informatiques, la robotique, les systèmes satellites, technologie de la voix, la

téléphonie, la navigation automobile, matériels et accessoires vidéo, technologie WI-FI. Excusez du peu ! « Sans la technologie, la vie est impossible. Pas de télé, pas de musique, pas de possibilité de communiquer par ordinateur via le ‘tchat’ ou autre domaine. Pas de détente » reprend, convaincue Naveena. Les organisatrices souhaitent également approcher les universités qui offrent des cours en technologie, une occasion à saisir. ET10 aura aussi comme contenu une espace de recrutement qui sera accordé au BPO. Enfin, tous ces exposants étrangers seront bénéfiques à l’économie et donneront accès à une ouverture sur le marché. Les exposants qui souhaitent s’inscrire ou avoir des renseignements peuvent contacter Naveena au 4664848. — herve.l@lematinal.mu

LE DOG Show 2010, organisé par la MSPCA (Mauritius Society for the Prevention of Cruelty to Animals) et la FCC (Federation Canine Centrale), se tiendra ce dimanche 8 août au collège St Mary’s à Rose-Hill. Le Dog Show rassemble tous les ans plus de 10 000 admirateurs de chiens. En 2009, ils étaient 13 000 à faire le déplacement. Les visiteurs assisteront ainsi à la confirmation de chiens de race, au concours de beauté, d’agilité et d’obéissance et aux démonstrations spectaculaires. Parmi les nouveautés cette année, il y a la création d’une catégorie “Griffons mauriciens” et tous les amoureux de griffons sont invités à y participer. Par ailleurs, il y aura un stand Education sera présent pour fournir des informations sur les chiens de race et un stand Photo où le public pourra se prendre en photo avec les plus beaux chiens par un photographe professionnel. De plus, un stand CEDEM sera au Dog Show pour inviter le public à contribuer pour l’éducation et la réhabilitation des enfants autrement capables, des orphelins ou de ceux qui sont victimes d’abus. Un des principaux objectifs de la FCC est d’encourager et de promouvoir les chiens dont les traits correspondent aux standards de leurs races respectives. Durant l’exercice de confirmation, un expert de la race examine le chien afin de déterminer si l’animal est apte à représenter sa race. Si le chien est confirmé, un pedigree est émis et un certificat remis à son propriétaire. Quant au concours de beauté, les critères pris en compte sont la conformité à la race, la présentation du chien, la démarche et l’allure du chien. Les prix les plus convoités concernent le meilleur de chaque race, le meilleur élevage et le fameux “Best in Show”. Le concours de beauté est une compétition réservée aux membres des clubs de race affiliés à la FCC. En ce qu’il s’agit du concours d’agilité, le chien — sans laisse, mais sous la direction du maître — doit faire un parcours, dévoilé juste avant l’épreuve, avec divers obstacles (haies, tunnel et autres). - redaction@lematinal.mu


ACTUALITÉ

LE MATINAL, MERCREDI 4 AOUT 2010

La rue Farquhar rend pénible la vie des passants LES PIÉTONS qui circulent tous les jours à la rue Farquhar font face à des problèmes majeurs et qui demandent l’attention des autorités concernées. La rue Farquhar qui se situe entre le marché central et le marché de la viande est toujours obstruée par les marchands ambulants, des piétons et des véhicules. Ce problème datant de plusieurs années rend la vie des piétons, des marchands ambulants et des chauffeurs de plus en plus pénible. Interrogés par Le Matinal, les usagers de cette rue présentent leurs doléances. Selon les piétons, ils arrivent difficilement à se frayer un chemin dans la foule omniprésente, surtout le matin et l’après-midi. En outre, ils affirment qu’ils sont parfois bousculés et cela peut être dangereux pour eux car ils

26 familles de squatters relogées dans l’ancienne usine de thé DUBREUIL

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août

Pour les passants, ce sont les marchands ambulants qui sont à l’origine de ce problème. peuvent se blesser grièvement. Pour eux ce sont les marchands ambulants qui sont à l’origine de ce problème. Le Lord maire Sheikh Mukhtar Hossenbocus déclare que la municipalité de Port-Louis fait de son mieux

pour calmer la situation et essaye de trouver des solutions appropriées pour résoudre ce problème. Parmi propositions du conseil, celle de déloger les marchands ambulants pour faire de cette rue une voie uniquement piétonne. – redaction@lematinal.mu

APRÈS HUIT longs jours, 26 familles de squatters ont été relogées dans le bâtiment de l’ancienne usine de thé à Dubreuil. Des officiers du ministère du Logement et des terres, des techniciens du Central Electricity Board (CEB) ainsi que ceux de la Central Water Authority (CWA) ont travaillé d’arrache-pied lundi soir et mardi pour assurer l’approvisionnement en eau et électricité de cet abri temporaire. Quant aux 17 autres familles dont les longères n’ont pas été démolies lors de l’opération bulldozer la semaine dernière, elles ont été autorisées à les occuper jusqu’à ce que de nouvelles maisons soient prêtes pour les accueillir. Les

La Santé prépare son action pour prévenir la fièvre dengue et le chik ASHWIN KANHYE Port-Louis, 3 août MIEUX VAUT prévenir que guérir. La ministre de la Santé Maya Hanoomanjee s’active déjà pour prendre des précautions à l’arrivée de l’été face au chikungunya ou la fièvre dengue. La ministre a déjà eu plusieurs consultations avec des parties prenantes pour que ces maladies ne résurgissent pas. La campagne de démoustication et d’inspection sera faite de maison à maison pour constater s’il n’y a pas d’eau stagnante. La Santé, en collaboration avec d’autres ministères, va bientôt commencer la désinfection des zones à risques en vue de l’éradication des mous-

tiques vecteurs de la fièvre dengue ou du chikungunya. Le chikungunya est une maladie due à un virus transmis par les moustiques. Il se manifeste surtout pendant la saison des pluies en été quand la concentration de moustiques est la plus forte. La maladie se transmet à l’homme par l’intermédiaire de moustiques du genre Aèdes. C’est un moustique dont le pic d’activité se situe en début et en fin de journée; il transmet le virus en piquant une personne atteinte de la maladie pendant la phase de virémie (cinq jours à partir des premiers symptômes de la maladie) et se contamine à son tour. Lors d’une autre piqûre, il peut transmettre le

virus à une personne saine. Les symptômes du chikungunya se manifestent généralement par une fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, des éruptions cutanées, et également par des douleurs et des enflures au niveau des articulations. A ce jour, il n’existe pas de vaccin ni de traitement préventif médicamenteux. Les médecins recommandent le repos et la prise d’antalgiques non salicylés et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. La dengue est la maladie virale la plus fréquente à se transmettre aux humains par les moustiques. La dengue peut causer des symptômes semblables à ceux de la grippe. – ashwin.k@lematinal.mu

Roue de la fortune : Vimla Purgas enlève Rs 750 000 LA ROUE de la fortune de la Loterie nationale s’est arrêtée sur le segment de Rs 750 000 pour Vimla Purgas. Ses frères, son mari et sa mère l’ont rapidement rejointe sur le plateau pour la féliciter. Émue, la jeune femme de 33 ans n’a pu retenir ses larmes tant son émotion a été intense. Dans les coulisses de l’émission, Vimla Purgas prévient d’emblée : “ Je ne suis pas stressée, mais je suis timide”. Dès que les lumières se sont allumées,

notre gagnante s’est montrée très à l’aise racontant avec détails comment elle avait sauté de joie en découvrant les trois symboles Télé. La première personne avec qui elle a souhaité partager la bonne nouvelle a été sa belle-mère. Les deux femmes sont très proches et c’est d’ailleurs l’aînée qui a fait découvrir à sa belle fille les charmes du patrimoine de Mahébourg dans le reportage qui lui a été consacré. – redaction@lematinal.mu

2,5 hectares à Binani Cement Factory Ltd Le vice-PM et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a soutenu que le Board of Investment opère un bureau à Mumbai depuis octobre 2009 pour attirer les investisseurs indiens, et que ce bureau a été approché par Binani Cement Factory Ltd. Il répondait à une question du député de l'opposition Rajesh Bhagwan. Il a affirmé qu'il n'est pas conscient si le “former officer in charge” de la BOI à Mumbai y avait des intérêts directs ou indirects. Il a

ajouté qu'en sus des négociations avec Binani, il a négocié avec d'autres investisseurs potentiels. L’Etat a mis Rs 100 M dans le budget 2009 à la contribution aux frais de BPML de la Freeport Zone 1 à la Zone 6 afin que 2,5 hectares puissent être libérés pour accommoder le projet de Binani. Il a affirmé que la Competition Commission effectue depuis le 27 juillet une enquête sur l'importation du ciment et l'“uploading facility”du port.— redaction@lematinal.mu

travaux de construction seront complétés dans environ trois semaines. Le porte-parole des squatters, Ravi Bhayraw, a eu des séances de travail avec des officiers du ministère du Logement et des terres pour finaliser les dernières procédures en vue de la construction des logements. Les principaux points à éclaircir sont axés sur le nombre des personnes qui méritent un logement. Plusieurs officiers de la National Empowerment Foundation (NEF) se sont rendus à Dubreuil pour compléter les procédures d’enregistrement des squatters qui bénéficieront d’un logement. Cependant, d’autres habitants de la région se sont aussi présentés pour se faire enregistrer, a indiqué Ravi Bhayraw. Il a déclaré aussi que les squatters pourront rependre leur travail dès ce mercredi et les élèves pourront

aussi reprendre les classes à la rentrée scolaire. Contacté par Le Matinal, un des squatters a déclaré qu’ils sont tous très heureux de la décision du ministre, et ils tiennent à remercier les ministres Abu Kasenally et Xavier Duval ainsi que toutes les personnes qui les ont aidés d’une manière ou d’une autre durant ces six jours passés sans abri, dans le froid hivernal. Après sept nuits passées à dormir sous une tente de fortune, les sans-abri ont été informés, lundi après-midi, qu’ils seront relogés à titre temporaire dans le bâtiment de l’ancienne usine de thé Abu Kasenally a pris l’engagement de construire des maisons ‘lakaz longère’ pour re-loger ces familles à long terme. Un terrain a déjà été identifié pour la construction et les travaux devront débuter dans quelques jours. Ces travaux

seront complétés dans environ trois semaines. Vendredi, le conseil des ministres a pris la décision de reloger ces familles. C’est le 27 juillet que ces familles, qui squattaient un lopin de terrain de l’Etat à Dubreuil, ont été délogées après la démolition de leurs bicoques. Ces familles vivent dans des conditions de pauvreté absolue sans électricité ni approvisionnement en eau potable. Ce sont des éléments de la SMF, accompagnés de différentes unités de la force policière, qui ont procédé à l’évacuation de ces squatters. Des bulldozers ont complètement ravagé les maisons. Privées d’un toit, la cinquantaine de familles avaient dressé une tente de fortune dans la cour du centre communautaire de la localité, en attendant que le gouvernement trouve une solution pour leur relogement. – kevin.b@lematinal.mu

Obeegadoo : “La responsabilité politique du gouvernement engagée pour les squatters” “MÊME LE gouvernement a reconnu qu’on se trouve en présence de 45 vrais squatters”, a souligné le député mauve Steve Obeegadoo lors d’un point de presse au Committee Room du Parlement mardi matin. “ Le gouvernement a fait une grande erreur quand il a détruit les maisons de ces gens. Pourquoi n’a-t-on pas fait d’enquête avant de détruire ces maisons “. En 2005, le gouvernement MMM/MSM d’alors avait déjà commencé à régulariser 300 familles de squatters “mais on ne sait pas ce qui s’est passé après. On sait tous qu’il y a eu le scandale des équipements du Trust Fund”, a-t-il affirmé. “Pour la rentrée scolaire les enfants des sansabri n’auront ni matériel sco-

Doublez vos chances de gagner avec ‘Pile ou Face’ PILE OU face ? Plus la peine d’hésiter, choisissez les deux ! La Loterie nationale lance le nouveau jeu Pile ou Face. Cette nouvelle carte à gratter à Rs 20 offre deux chances de gagner. “C’est un concept inédit dans notre gamme de jeux. Le format est plus petit et le jeu plus simple et plus direct”, souligne Moorghen Veeramootoo, directeur général adjoint de Lottotech, opérateur de la Loterie nationale. Il suffit de découvrir “PILE” inscrit sous le côté pile de la pièce ou “FACE” inscrit sous le côté face de la pièce, pour remporter la somme affichée en dessous. Le joueur peut aussi gagner sur les deux côtés ! Contrairement aux autres cartes à gratter lancées par la Loterie nationale, il n’y a aucun symbole ou de montant identique à trouver. Pile ou Face est le ticket qu’on

3

glisse facilement dans la poche ! Ce ticket permet de remporter jusqu’à Rs 50 000. “Le lot minimum est de Rs 40. C’est une grande première dans la répartition des lots dans l’un de nos jeux. Le joueur peut remporter dès le départ le double du prix d’achat de la carte”, explique Moorghen Veeramootoo. Pour le cachet historique, la pièce représentée sur cette carte à gratter est la célèbre pièce d’or “le souverain”. “On attribue à cette pièce d’or une valeur financière autant que sentimentale. Elle est transmise de génération en génération comme un héritage par les grands-parents”, ajoute notre interlocuteur. Le lancement officiel de Pile ou Face est annoncé pour le 5 août avec dix millions de tickets qui seront mis en vente.– redaction@lematinal.mu

Satish Boolell, Steve Obeegadoo et Eric Guimbeau. laire ni uniformes”. Satish Boolell a, lui, souligné que le gouvernement a arrêté les tests A(H1N1) mais il se dit inquiet vu les conditions de vie dans lesquelles se trouvent ces

personnes et se demande si certaines d’entre elles n’ont pas attrapé la grippe A(H1N1). “Le ministre Kasenally est en train de dire que ces gens vont être relogés dans une usine qu’on

espère voir désinfecter au préalable. C’est un désastre humanitaire que est en train de se passer ”. Eric Guimbeau a lui déclaré que ce sont des familles entières qui sont affectées à Dubreuil et que c’est un acte de barbarie que le gouvernement a fait en les délogeant par la force. “On a vu la même chose à Karo Kalyptis et Belle-Mare. On condamne cette violence. On devait trouver une solution à ce problème des squatters avant d’agir. Dans notre programme, on avait prévu la construction des 20 000 maisons sociales pour les pauvres. Il est grand temps que le ministre Michael Sik Yuen prenne ses responsabilités”. – ashwin.k@lematinal.mu


4

ACTUALITÉ EN BREF

Dig Dig condamné Le magistrat Dennis Mootoo, de la cour intermédiaire, a condamné Lewis Dig Dig pour trafic de drogue. Le témoignage de Mervin Atchadoo, l’homme qui aurait acheté de la drogue auprès de Lewis Dig Dig, a été utilisé par la poursuite. Atchadoo a témoigné avoir acheté du cannabis de l’accusé au Morne. Il a positivement identifié l’accusé. Mervin Atchadoo a été poursuivi en cour intermédiaire sous trois charges liées à la drogue, dont possession de 21,3 grammes de cannabis. Il a été condamné à payer une amende de Rs 100 000. Pour sa défense, Lewis Dig Dig a expliqué que le 6 novembre 2005, il était chez sa sœur à Bambous et que Mervin Atchadoo l’a impliqué dans cette affaire pour se venger. La version d’Atchadoo était plus plausible que celle de Dig Dig.

Boutanive en cour Le jockey Jean Roland Boutanive, âgé de 34 ans, s’est présenté devant le magistrat Azam Neerooa en cour intermédiaire, mardi. Il est poursuivi pour avoir eu des relations sexuelles avec une fille de moins de 16 ans. Le jockey aurait eu des rapports sexuels avec une adolescente de 15 ans. Vu l’absence du témoin principal, la jeune femme, le procès est renvoyé au 21 janvier 2011. — redaction@lematinal.mu

LE MATINAL, MERCREDI 4 AOUT 2010

Le procès contre Ajay Gunness prend une nouvelle tournure LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août UNE JOUTE oratoire a été engagée hier entre l’avocat de la défense Me Gavin Glover et celui de la poursuite Me Kaushik Goburdhun dans le procès intenté à Ajay Gunness et Dhaneshwar Soobrah. Cette fois, la crédibilité de Dhaneshwar Soobrah a été mise en cause dans le sillage de sa nouvelle déclaration en cour. L’Independent Commission against Corruption (ICAC) poursuit Govindranath Gunness (plus connu comme Ajay Gunness) et Dhaneswar Soobrah (l’ancien patron de la Development Works Corporation), sous une charge de “public official using office for gratification” en cour intermédiaire devant les magistrates Raatna Seetohul-Toolsee et Asha Jankee Ramano-Egan. Ils sont accusés d’abus de pouvoir dans le cadre de la rénovation du bureau de l’ancien ministre Ajay Gunness. Ils auraient favorisé la compagnie Archinter Services pour ce contrat de rénovation sans avoir recours à un appel d’offres. Suite à une déclaration de

Les accusés Ajay Gunness (à g.) et Dhaneshwar Soobrah. Dhaneshwar Soobrah en cour lundi, l’avocat de la poursuite, Me Goburdhun, a déposé une motion à trois volets pour “admissibility of evidence” afin de pouvoir utiliser les déclarations recueillies. Les magistrates ont rendu un ruling favorable à l’avocat du parquet. Il peut donc poser des questions contre les déclarations

précédentes de Dhaneshwar Soobrah. Il compte en outre mettre en doute la crédibilité de la déclaration ‘verbatim’ de Dhaneshwar Soobrah. Dans sa déposition, ce dernier explique qu’à sa première déposition, le 14 novembre 2006, il avait été “almost dictated” par l’officier Yogendranath Audit précisant

que celui-ci aurait ‘rammed words in my throat’. Il déclare aussi qu’il était terrorisé, confus et craignait de perdre son emploi. Quant à l’officier Audit, il aurait promis l’immunité à Soobrah en échange de sa collaboration : “M. Soobrah pena okein sarz contre ou me selman ou pe saryer probleme ou kamarade lor ou latet. Mo pou done ou iminité acondisyon ou colabore dan lanket”. C’est dans ces circonstances que l’ancien ministre des Infrastructures publiques, Ajay Gunness, avait été impliqué. Par la suite, Me Goburdhun a mentionné une lettre écrite par Me Antoine Domingue et émise pour le Legal Adviser de l’ICAC le 26 novembre 2006, attachée à un affidavit. L’avocat de la défense, Me Glover, a alors objecté à ce que cette lettre soit utilisée car, selon lui, “it is not proper nor possible for prosecution to spring to the defence with such a document at this stage”. Dhaneshwar Soobrah nie la présence de cette lettre. Me Glover dit connaître le contenu de la lettre. L’affaire sera entendue le 2 septembre quand Me Domingue devra témoigner. — redaction@lematinal.mu

Assassinat de Stellio Casimir : les complices traqués NASIF JOOMRATTY Rose-Hill, 3 août

PLUSIEURS OPÉRATIONS d’envergure ont été menées dans les parages de Camp Levieux, Rose-Hill, mardi, par les limiers de la Major Crime Investigation Team et ceux de la Criminal Investigation Division (CID) de Rose Hill, en vue de dépister les complices de Louis Michael Olivier, 27 ans, alias Bongo. Celui-ci, rappelons-le, a avoué avoir tué un jeune Rodriguais, Stellio Casimir ,qu’il aurait surpris avec sa compagne, vendredi soir, à Rose-Hill. Les enquêteurs sont convaincus que le présumé meurtrier Louis Michael

Olivier n’a pu agir seul. “Il n’a pas pu agir seul”, laisse-t-on entendre avec certitude dans les milieux de la police. Les opérations policières se sont succédé, tout au long de la journée de mardi, pour retrouver ses complices. Ces opérations ont permis aux enquêteurs de procéder à l’arrestation d’un dénommé Rudy Boillier, qui est considéré comme un des présumés complices du meurtrier. Il a comparu devant le tribunal de Rose-Hill, sous une charge provisoire de complicité. La police soupçonne ce dernier d’avoir aidé Louis Michael Olivier, lors de l’agression mortelle sur la personne de Stellio Casimir. Après sa comparution,

le suspect a été reconduit au bureau de la CID de Rose-Hill pour être interrogé. Le cadavre nu de Stellio Casimir a été découvert par un employé d’un commerce, dans un canal à la rue Dr Roux à la rue Vandermeerch, samedi matin. Il portait une blessure profonde au niveau de l’abdomen ainsi que plusieurs blessures sur d’autres parties du corps. L’arrestation de plusieurs suspects potentiels serait imminente, indique-ton du côté de la police. Selon nos recoupements, plusieurs équipes de la police sont sur le terrain dans diverses régions, dans les alentours de RoseHill. - nasif.j@lematinal.mu

Le kidnapping allégué d’une fille de 4 ans LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août C’EST DÉSORMAIS le Central Criminal Investigation Department (CCID) qui est en charge de l’enquête sur le kidnapping allégué d’une fille de 4 ans survenu le mardi 20 juillet. Dans une déclaration consignée au poste de police de Curepipe ce jour-là, la mère de la fillette a affirmé que son mari, avec qui elle est en instance de divorce, a pris leur enfant pour l’emmener à La Réunion pour ensuite essayer de regagner l’Angleterre. Par ailleurs, le Commissaire de police a reçu un communiqué émanant du ministère de l’Egalité des genres, du développement de l’enfant et le bien-être familial qui a initié une enquête pour situer les responsabilités dans cette affaire. La police mauricienne a, par ailleurs, sollicité l’aide de ses homologues réunionnais en vue d’établir si le père est toujours sur place, ou s’il a pris l’avion pour la Blonde Albion. Patricia M, une habitante de Curepipe a déclaré à la police que son époux Daniel M, a pris leur enfant unique sans sa permission pour tenter de l’emmener en Angleterre. Le couple vivait à l’étranger depuis plusieurs années, mais suite à des problèmes conjugaux, ils ont mis fin à leurs relations. La mère est retournée à Maurice, accompagnée de sa fille. Les deux adultes ont alors décidé de vivre séparément en attendant que la justice statue sur leur sort. Mais Daniel ne pouvait rester loin de sa progéniture et il a débarqué à Maurice le 16 juillet dernier. Et immédiatement, il a demandé à voir le petit. La Cour suprême lui a alors accordé un droit de visite de 15 à 18 h tous les mardis et jeudis à condition qu’un Probation Officer soit avec lui. Cet officier avait pour tâche de veiller sur l’enfant et de le ramener chez sa mère aussitôt que le temps de la visite est écoulé. Cependant, rien n’est passé comme prévu. Profitant d’un moment d’inattention de l’officier alors que celui-ci était sur son cellulaire, le père a pris la petite et a fui illico. Direction: l’aéroport. La police pense que Daniel avait tout planifié et il est parti en catimini à La Réunion. Dans sa plainte, Patricia a souligné que son époux a de graves problèmes de santé et elle a allégué que tôt ou tard, son enfant sera placée dans un foyer en Angleterre. Selon nos informations, le bureau de l’Ombudsman n’a pu faire les démarches nécessaires pour aider la mère vu que cette dernière doit elle-même répondre à une charge d’enlèvement concernant l’enfant depuis neuf mois. C’était son époux qui avait porté plainte contre elle. Son procès est en cours. — redaction@lematinal.mu

Rudy Boillier à la CID de Rose-Hill.

Haafiz Bundhoo, présumé agresseur des frères Olitte, convoqué par la police LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août LA CRIMINAL Investigation Division (CID) de Port-Louis Nord mène l’enquête sur l’agression des frères Olitte, Irfaad et Irshaad, tous deux victimes d’une lâche agression vendredi soir à Plaine-Verte. D’après nos recoupements d’informations, le dénommé Haafiz Bundhoo est attendu ce matin dans les locaux de la CID à Abercrombie et selon toute vraisemblance, il sera accompagné de son homme de loi. Le présumé agresseur sera par la suite appelé à consigner sa version des faits et c’est au terme de cet exercice que les enquêteurs décideront s’il y a lieu de le poursuivre sous une charge provisoire ou non. Par ailleurs, les deux journalistes se sont rendus à nouveau au poste de

police de Plaine-Verte mardi, accompagné de leur avocat Me Ashley Hurhangee afin d’apporter plus de détails sur le déroulement des événements de la semaine dernière. Les Olitte ont entre autres remis une copie de leur enregistrement (matériel de travail) grâce auquel la police a écouté les voix des présumés assaillants. Ces derniers ont dans un premier temps menacé les victimes en leur balançant des jurons, avant de les bousculer. “Nou p aller… Nou p aller”, ne cessaient de répéter les jumeaux, mais en vain. Ils ont été physiquement agressés. L’enregistrement a été envoyé au laboratoire scientifique pour être authentifié. Les frères Olitte s’étaient rendus aux locaux du FSM vendredi dernier pour enquêter sur l’affaire Meeah quand un groupe d’individu leur ont

assenés des coups de poings et de casques. Ils ont cherché refuge au poste de police de Plaine-Verte où ils ont donné une première déposition dans la même soirée. Par la suite, ils ont été transportés à l’hôpital du Dr A.G. Jeetoo pour des soins afin d’obtenir leur décharge 24 heures plus tard. Dans une déclaration faite au Matinal, Irfaad Olitte ne comprend pas un tel acharnement de la part des disciples du FSM : “ Eski sa mem l’Islam ki Cehl Meeah prêché ? Je laisse au public de tirer sa propre conclusion”, a-t-il souligné. Il déplore que ses présumés agresseurs n’aient même pas respecté un lieu de culte car ces derniers se sont permis de lancer des jurons sur place. Il souhaite que la police fasse son travail et que les fautifs soient punis. — yassine.c@lematinal.mu

C O N F É R E N C E I N T E R N AT I O N A L E

Deux présumés voleurs “Quality circles in de la rue SSR arrêtés Education 2010” NASIF JOOMRATTY Port-Louis, 3 août

SHANAWAZ MOSAFEER, 19 ans et Nayaz Owaris, 23 ans, habitant de la rue Lenepveu à Port-Louis, ont été arrêtés par les limiers du National Crime Intelligence Service (NCIS), lundi après-midi, suite à des recoupements d’informations effectués sur le terrain. En effet, les deux individus sont soupçonnés d’avoir participé à une série de vols à la tire, dans la région de la rue Sir Seewoosagur Ramgoolam (ex-Desforges), à Port-Louis. Les deux suspects ont comparu devant le tribunal de Port-Louis, sous une charge provisoire de vol avec violence. La police a objecté à leur remise en liberté conditionnelle. C’est suite à un cas de vol rapporté au poste de police de Pope Hennessy, le même jour de leur arrestation, que les deux malfrats se sont fait appréhender. Quatre heures plus tôt, les deux suspects auraient arraché le sac à main d’une élève, qui contenait les effets personnels de la jeune fille, dont un téléphone cellulaire

et une clé-USB (pendrive). Lors d’une perquisition à leurs domiciles respectifs, les objets volés ont été retrouvés. Par la suite, au cours d’une séance d’interrogatoire serré au bureau de la Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Sud, les deux suspects ont avoué avoir participé à un cas similaire, cinq jours plus tôt. L’enquête policière se poursuit.

Fausse plaque d’immatriculation pour une moto

L’arrestation des deux suspects a eu lieu après une folle course poursuite à motocyclette par les limiers du NCIS. C’est à la hauteur de la rue Monseigneur Gonin, les trois policiers qui étaient à leurs trousses sont parvenus à mettre la main sur les deux habitants de la rue Lenepveu. La motocyclette sur laquelle circulaient les deux suspects a été retenue par la police, vu qu’il y avait une fausse plaque d’immatriculation. La motocyclette est restée en possession de la police, pour l’enquête. - nasif.j@lematinal.mu

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 juillet LA 5E International Convention on Quality Circles in Education se tient du 2 au 7 août à Maurice. La Mauritius Society for Quality Control Circles (MSQCC) bénéficie de la collaboration du World Council for Total Quality and Excellence in Education ( WCTQEE), du City Montessori School and Degree College, de Lucknow, en Inde et du soutien de ministères, d’agences et d’ONG. Plusieurs délégués internationaux participent à cette conférence. Un Quality Youth Forum est prévu sur les nécessités et les aspirations des jeunes et une campagne de sensibilisation dédiée aux jeunes sur le VIH/SIDA. Au centre des discussions, le thème du Learning, Teaching and Leading for Tomorrow’s World. Des professeurs, étudiants et jeunes dirigeants d’ONG participent à l’évènement. La MSQCC est aussi une ONG placée sous la présidence de Madhukar Narrain qui est aussi directeur du WCTQEE. La MSQCC est présente depuis 1999 aux Student Quality Control Circles au fil des années en Inde, aux USA, au Bangladesh. Le travail est partagé entre étude de cas, élaboration de posters et de slogans, exposés, programmes culturels et concours d’élocution. — rédaction@lematinal.mu


MERCREDI 4 AOUT 2010

L'argent est un bon serviteur et un mauvais maître. -Alexandre Dumas, fils

Assemblée

A U PA R L E M E N T

La BoM agit en toute indépendance “Les informations restent confidentielles à la Banque centrale”, a répondu le vice-PM et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a une question du député du MMM, Rajesh Bhagwan, sur une enquête qui a été menée par la BoM. “La BoM agit en toute indépendance et ne peut être soumise à la direction ou être sous le contrôle d’une personne ou d’une autorité”, dit-il. Rajesh Bhagwan a voulu connaître les conclusions de l’enquête, et c’est ainsi que le ministre des Finances a indiqué la confidentialité de l’information.

Pas de manque d’officiers dans la fonction publique La ministre de la Santé, Maya Hanoomanjee, a déclaré qu’il n’y a pas de manque de Medical and Health Officers dans la fonction publique. Mais, le gouvernement a recours à l’emploi temporaire des officiers dans le service de la santé car de nombreux officiers sont partis faire des études. Depuis janvier 2008, huit médecins ont postulé pour travailler “on session basis”. Deux d’entre eux ont été pris. Veda Baloomoody a voulu savoir les critères pour choisir un médecin employé comme “Bank Doctor”, et Maya Hanoomanjee a soutenu que le médecin doit être qualifié et enregistré.

Augmentation du nombre de Global Business Companies Le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a soutenu que le nombre des Global Business Companies à Maurice continue d’augmenter depuis 2005. Le nombre de sociétés dans la catégorie 1 a plus que doublé entre 2005 à 2007, passant de 706 à 1562. En 2008, le nombre s’élevait à 2 000 avant la crise financière. Durant la même période, le nombre de compagnies dans la catégorie 2 est resté à 2 000 mais a connu une baisse en 2009. Pravind Jugnauth répondait à une interpellation du député MMM, Reza Uteem.

3 113 maisons CHA construites avec de l’amiante De ces 3113 maisons de la CHA construites avec de l’amiante, 300 ont été déjà démolies et remplacées par des maisons en béton. Les maisons étaient construites dans plusieurs régions de l’île. Une aide gouvernementale est accordée dans la construction de nouvelles demeures.

209 morts causées par des problèmes respiratoires La ministre de la Santé, Maya Hanoomanjee, a souligné que durant la période hivernale 2009, de mai à juillet, 209 morts ont été enregistrés à cause des complications respiratoires. Elle répondait à une question du député du MMM, Satish Boolell. En ce qu’il s’agit de la grippe AH1N1, elle a affirmé que 1 759 échantillons ont été analysés, dont 568 ont été trouvés positifs à la grippe. Par ailleurs, elle a souligné que 140 cas de la grippe A ont été confirmés comme positifs dont deux morts.

Un nouveau protocole de vaccination pour 2011 pas établi Répondant à une question du député de l’opposition Satish Boolell sur l’élaboration d’un nouveau protocole de vaccination pour 2011 concernant la nouvelle stratégie qui sera adoptée pour les personnes souffrant d’asthme, de bronchite et d’autre maladies respiratoires, Maya Hanoomanjee a affirmé que la saison grippale n’est pas arrivée à sa fin. Son ministère n’a pas compilé le nombre de personnes souffrant de ces maladies. Il reste à attendre les protocoles à suivre de l’Organisation Mondiale de la Santé. Maya Hanoomanjee a ajouté qu’il est trop tôt pour compiler les chiffres et définir des stratégies.

Ampoule économique à Rs 10 Le ministre de l’Energie et des services publics vient avec un prochain programme pour encourager les Mauriciens à utiliser les ampoules à basse consommation. Ainsi dans une réponse adressée à la député Stéphanie Anquetil, Rashid Beebeejaun a annoncé que le Central Electricity Board viendra, à partir du mois prochain, avec le projet de vente de 660 000 ampoules à Rs 10 l’unité. Il a aussi annoncé que son ministère viendra bientôt avec un projet pour remplacer les ampoules des réverbères.

Les cantiniers doivent vendre des yaourts moins gras La santé des écoliers est primordiale pour le ministre de l’Education. Vasant Bunwaree, a, dans une réponse adressée à la député Lysie Ribot, informé que les cantiniers doivent respecter la loi émise par le ministère de la Santé par rapport à la vente des produits autorisés à la consommation. Il a souligné que selon la Food (Sale of Food on Premises of Educational Institutions) Regulations 2009, les cantiniers devront vendre des yaourts moins gras, sans fruits, colorants ou d’autres éléments sucrés. — redaction@lematinal.mu

Le permis de Ti Vegas expire le 23 septembre.

L’autoroute est saturée par le nombre croissant de véhicules qui l’utilisent quotidiennement.

Métro-léger : entre Rs 10 et Rs 15 Md d’investissement JEAN-DENIS PERMAL Port-Louis, 3 août

ENTRE RS 10 et Rs 15 milliards. C’est le coût de la mise en oeuvre du projet métro léger pour desservir le corridor Port-Louis/Curepipe. Le gouvernement a signifié son intention d’étudier ce type de transport alternatif dans le but de trouver une solution au douloureux problème de la congestion routière sur ce trajet. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a décidé à nouveau de rouvrir le dossier du métro léger afin d’examiner ses implications financières compte tenu d’importants projets immobiliers qui seront bientôt réalisés autour du tracé. Répondant à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition Paul Bérenger sur l’impact de ce projet sur le programme de décongestionnement du pays, le ministre des Infrastructures publiques et du transport intérieur Anil Bachoo a déclaré que valeur du jour le gouvernement est en train de considérer deux options : le métro léger et une ligne dédiée aux compagnies d’autobus qui cadre avec le Bus Modernization Programme. Il a ajouté que la politique gouvernementale n’est pas statique et qu’elle peut changer du jour au lendemain compte tenu des derniers développements économiques. Dans ce contexte de nouveaux projets immobiliers s’apprêtent à voir le jour à Les Salines, Bagatelle, Ebène, Highlands et Curepipe. “In the light of anticipated developments such as the Neo-town at Les Salines, the Bagatelle MixUse Development, the Ebène Cybercity, the Higlands new administrative City between Curepipe and Port-Louis, its is equally pertinent to reconsider the issue of métro léger project. The strategy of transforming Mauritius into a duty free island will also require effective means of transport”, a

Paul Bérenger.

Anil Bachoo.

déclaré le ministre des Infrastructures publiques et du transport intérieur. Anil Bachoo a affirmé que si le gouvernement a décidé de reconsidérer le métro léger, c’est parce que l’ancien gouvernement a mis de côté tout le travail entrepris par l’ancien régime. Au fait, dit-il, l’actuel gouvernement est en train d’adopter une approche plus globale pour trouver une solution au problème de la congestion routière “comme suggéré par le Premier ministre, Navin Ramgoolam”. Il faut, savoir dans ce contexte, que le métro léger n’est pas la seule solution pour résoudre le problème de trafic routier En 2006, par exemple, le consultant Jonathan Richmond, engagé par le gouvernement, avait conclu que le Bus Rapid System serait la plus approprié pour le pays. Mais, sa mise en application devrait être accompagnée d’une série de mesures. Parlant du programme de décongestionnement du trafic routier, Anil Bachoo a affirmé qu’un contrat avait été signé en avril 2009 avec un consultant Sud-Africain en vue de réaliser une étude de faisabilité sur le Harbour Bridge et la Phase II de la route circulaire de Port-Louis en collaboration avec le secteur privé. “A contract was signed in April 2009 with SPP Project solutions from South Africa to carry out a feasibility study for implementing the Harbour

Bridge and phase 2 of the Ring Road as a Public and Private Partnership project. The assignment was extended to incorporate other components of the Road Decongestion program in order to find a holistic solution to the congestion problem affecting the Curepipe-Port-Louis-Terre Rouge Corridor. The total cost of the services will amount to about Rs 70 millions at its conclusion”, a declaré Anil Bachoo. Cette étude a également examiné l’impact d’une route reliant Curepipe à Terre-Rouve et la construction du Harbour Bridge, le Ring Road et le nouveau pont à Grand-RivièreNord-Ouest. Pour financer les projets précités plus haut, le gouvernement se propose d’introduire le péage pour que le projet soit financièrement viable. Plusieurs compagnies ont été identifiées pour la mise à execution de ce projet. “To finance the project, a tollable road network has been established which will comprise if the Harbour Bridge, PortLouis Ring Road, the Terre Rouge-Verdun-Ebène Road and part of Motorways M1 and M2. Toll coupled with payment of a service fee will generate enough funds to recoup capital investment and maintain and operate the network during the entire concession period of thirty years by the private party”. L’étude de faisabilité avait

été approuvée en janvier 2010 et en février de la même année, le gouvernement a accepté de considérer plusieurs projets émanant du secteur privé. “Private developers were invited on 19th March 2010 to submit their applications to prequalify for the project. Eleven applications were received and opened on 19th May 2010 at the Central Procurement Board. Evaluation for selection of three bidders who will be invited to submit bids for the Design, construction and operation as a Toll road, maintenance and financing of the road decongestion programme for the Road Development Authority has been carried out by the Central Procurement Board. The request for proposals documents are being finalized and bids will be invited from the three selected bidders before end of August”, a affirmé Anil Bachoo au Parlement. Toutes les options sont ouvertes à propos du mode de financement du programme de décongestionnement routier. Répondant à une question supplémentaire de Paul Bérenger sur l’impact d’un mode alternatif de transport sur les employés de cette industrie, il devait déclarer qu’il n’a jamais été dans la politique du gouvernement de “snatch the bread from the mouth of Bus Industry workers”. Le leader de l’opposition a voulu savoir comment est-ce que Anil Bachoo est revenu à sa décision après avoir fait savoir “d’une façon arrogante” dans le passé que pour que le projet soit viable, il faudrait qu’il y ait moins 15 000 passagers par heure qui ont recours à ce service. Il a affirmé qu’il n’avait jamais répondu de façon arrogante et que le ministère des Finances travaille sur les implications de ce projet. Le leader de l’opposition a souhaité à ce que le ministère des Finances propose de préciser sa position lors du projet budget. — jeandenis.p@lematinal.mu

24 missions officielles du secrétaire financier Ali Mansoor au coût de Rs 2 millions LE SECRÉTAIRE financier Ali Mansoor a participé à 24 missions officielles entre 2005 et août 2010. La somme totale d'argent dépensée pour ces missions s'élève à Rs 2 111 476. Ali Mansoor a participé à une mission en 2005-2006, à cinq missions en 2006-2007 (Rs 725 013.96 dépensées), six missions en 2007-2008 (Rs 365 057.37), neuf missions en 2008-2009 (Rs 663 229.29) et jusqu'à maintenant à trois missions (Rs 358 175.79). Ali Mansoor, aussi directeur du conseil d'administration de la State Bank, d'Airports of Mauritius Ltd (AML) et de Mauritius Telecom, est aussi rémunéré par le gouvernement. Il touche Rs 5 000 pour siéger au conseil d'administration à la SBM et Rs 10 000 pour participer aux comités. Il gagne Rs 28 000 à

AML en siégeant au conseil d'administration et participant aux sous-comités, au Audit and Corporate Governance Committee et au Finance Investment & Procurement Committee. Il obtient Rs 28 000 à Mauritius Telecom. Il touche Rs 54 500 mensuellement à Air Mauritius Ltd, à Business Parks of Mauritius Ltd, à State Informatics Limited, au Treasury Foreign Currency Management Fund et au National Pension Fund/National Savings Fund Investment Committee. Le tableau déposé au Parlement par le ministre des Finances Pravind Jugnauth fait mention qu'Ali Mansoor a été nommé en tant que secrétaire financier sur une base contractuelle. Son premier contrat a été signé le 10 juillet 2006 pour se terminer deux ans

plus tard, soit le 9 juillet 2008. Le contrat a été étendu du 10 juillet 2008 au 9 juillet 2010. Après ces quatre années, il a été étendu de nouveau du 10 juillet 2010 au 9 juillet 2012. Dans son premier contrat, il recevait le salaire de Rs 70 000 hormis des compensations et une indemnité de USD 6 000 par mois. Dans le deuxième contrat, avec le PRB de 2008, son salaire a été révisé à Rs 120 000 avec une compensation. Dans son troisième contrat, son salaire est resté le même mais avec une indemnité de USD 6 000 mensuellement. Son Housing Allowance était de Rs 30 000 par mois en 2006 pour atteindre Rs 50 000 en 2010. La gratification accordée par le gouvernement comme stipulée dans son contrat de 2006 est de 25 % de son salaire incluant une allocation mensu-

elle payable après un an de service satisfaisant. Dans son deuxième contrat, il perçoit deux mois de salaire incluant une allocation mensuelle et dans le troisième contrat, une allocation de USD 6 000 est payable après un an. En ce qui concerne le transport par bateau des effets personnels d'Ali Mansoor de Maurice à Washington, ce dernier a eu droit à une allocation. Le gouvernement prévoit un chauffeur pour son usage privé et professionnel. Ali Mansoor bénéficie des voyages en classe d'affaires avec son épouse entre Washington et Maurice chaque année. Le secrétaire financier dispose d'un téléphone portable pour faire des appels gratuits à Maurice et une allocation ne dépassant pas Rs 3 000 pour des appels à l'étranger. — redaction@lematinal.mu

Unanimité contre le renouvellement du permis de Ti Vegas C’EST L’UNANIMITÉ parmi les membres du gouvernement et de l’opposition concernant la fermeture du casino Ti Vegas à Quatre-Bornes. La députée du gouvernement Nita Deerpalsing a voulu savoir si la Gambling Regulatory Authority (GRA) envisage de ne pas renouveler le permis du casino qui arrivera à expiration le 23 septembre. Dans sa réponse, le vice-Premier ministre et ministre des Finances Pravind Jugnauth a indiqué que depuis le 27 juillet 2009, la GRA n’a pas distribué de nouveau permis mais a renouvelé ceux existant en attendant les délibérations du High Powered Committee (HPC) présidé par le Premier ministre. Il a ajouté que Ti Vegas détient déjà un “Gaming House A licence” datant du 24 septembre 2004 et un de “Gaming Machine” du 30 septembre 2004. “A ce propos, il n’est pas nécessaire de faire une demande pour un nouveau permis.” En ce qui concerne ce cas, il a affirmé que “ the non renewal of the license could only be considered in the event of any breach of the conditions of licence or of the Gambling Regulatory Act 2007 or under one of the other grounds specified in section 99 of the said act”.

Il a expliqué qu’un comité technique sous la présidence du secrétaire du cabinet et chef de la fonction publique a été institué. Ce comité a soumis son rapport qui sera pris étudié par le HPC. Les décisions qui suivront feront suite à ses recommandations. Durant la tranche de questions supplémentaires, Nita Deerpalsing a soutenu que même la police est contre l’idée de renouveler le permis de Ti Vegas à la suite d’un meurtre qui a eu lieu au début de l’année et également aux troubles causés par le casino. Elle a ainsi lancé un appel pour que son permis ne soit pas renouvelé. A cet effet, 5 000 signatures ont été recueillies pour une pétition à cet effet. Le ministre s’est dit conscient du problème et a soutenu que ces techniciens consulteront même les lois à ce propos. Le Whip de l’opposition Rajesh Bhagwan s’est demandé s’il y a une volonté politique du gouvernement pour régler le problème. Le ministre l’a rassuré en soutenant que tel est le cas. D’ailleurs le programme gouvernemental 2010-2015 fait mention de la délocalisation des casinos. S’il y a lieu, on amendera des lois. — redaction@lematinal.mu

Navin Ramgoolam : “Les Mauriciens ne savent pas conduire” “LES MAURICIENS ne savent pas conduire”, a déclaré le Premier ministre Navin Ramgoolam, mardi, à l’Assemblée nationale alors qu’il répondait à une question du député Mohamud Raffick Sorefan sur le nombre de conducteurs verbalisés pour excès de vitesse. Navin Ramgoolam a tenu à signaler aussi que les ‘speed cameras’ installées au coût de Rs 6, 614, 448 en décembre 2008 sont utilisées pour assurer un meilleur contrôle sur les conducteurs. A cet effet, a souligné le Premier ministre, un nombre de 50 353 contraventions liées

aux délits d’excès de vitesse, et autres offenses ont été enregistrées. Rajesh Bhagwan, député de l’opposition a, pour sa part, signalé le nombre des accidents que ne cessent d’augmenter sur nos routes. Il a ainsi suggéré au Premier ministre d’assurer que les autorités policières deviennent plus rigides, d’autant que le nombre des morts ne fait qu’augmenter. A la suite de cette remarque, Navin Ramgoolam a déclaré que “ ce n’est pas la faute de la police. C’est juste que les Mauriciens ne savent pas conduire”.- redaction@lematinal.mu

Sécurité renforcée au poste d’Abercrombie LE PREMIER ministre a annoncé que de nouvelles mesures sont prises pour renforcer la sécurité au poste de police d’Abercrombie à SteCroix. Il répondait à une question du député Veda Baloomoody liée à un récent vol commis dans un des locaux de la Alpha Squad. Le PM a confirmé que huit uniformes de la police avaient été volés et trois suspects ont été arrêtés dans le cadre de cette enquête. Les trois suspects qui ont été ar-

retés le 29 juillet ont comparu devant le magistrat de la cour correctionnelle de Port-Louis sous une charge provisoire de “Larceny Night Breaking”. Ils resteront en détention jusqu’au 5 août la police ayant objecté à leur remise en liberté. Des députés de l’opposition ont voulu savoir si les officiers de la CID Nord ont réussi à récupérer les uniformes de police volés. L’enquête est en cours - redaction@lematinal.mu


6

ACTUALITÉ

Réforme électorale : l’Etat prêt à discuter BHAVNA FULENA Port-Louis, 3 août LE GOUVERNEMENT envisage d’engager dans un proche avenir une équipe d’experts pour revoir la Constitution ainsi que le système électoral. C’est ce qu’a répondu le PM à une question du député Steeve Obeegadoo qui a souhaité avoir plus de détails sur ce sujet. Navin Ramgoolam a annoncé à la Chambre que l’Alliance de l’avenir a, pendant la dernière campagne électorale, informé qu’elle comptait venir avec des changements dans le système électoral. “Cela est inclus dans le programme gouvernemental 2010-2015 qui a pour but de prendre des mesures pour consolider la démocratie et assurer la liberté et les droits de chaque Mauricien.” Le chef du gouvernement a annoncé avoir proposé de nouveaux systèmes de réformes lors de la réunion de l’African Peer Review Mechanism, la semaine dernière, à Kampala en Ouganda. Elaborant sa réponse, il a dit avoir pris en considération les efforts de l’ancien

gouvernement qui avait sollicité l’aide d’Albie Sachs pour les réformes électorales. Navin Ramgoolam a ,de plus, assuré qu’il prendra en consi-dération les commentaires pertinents émis par Albie Sachs par rapport aux réformes électorales. Il a informé que Maurice a été considéré comme un modèle dynamique d’une démocratie stable en Afrique. “Tout le monde a pris Maurice comme un modèle sauf l’express, qui ne le considère pas de cette manière. On s’attendait à cela !”, a déclaré le Premier ministre. Steeve Obeegadoo a, pour sa part, demandé que le gouvernement vienne avec un calendrier de travail grâce auquel on pourrait avoir plus de discussions sur ce sujet. Le Premier ministre a répondu qu’à ce stade aucune décision n’a été prise, mais il a donné l’assurance à l’Assemblée nationale que l’étude des réformes électorales est sur la liste prioritaire de son programme gouvernmental. —bhavna.f@lematinal.mu

PA R L I A M E N TA R Y Q U E S T I O N

Une Technical Authority pour minimiser l’impact de la crise de l’euro LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août LE DÉPUTÉ de l’opposition Eric Guimbeau s’est intéressé aux taux d’intérêt appliqués par les banques sur les entreprises, sur les emprunts et les “ overdrafts “, et a demande si la Banque de Maurice envisage de les baisser. Répondant à cette question, le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth a soutenu que ces taux intérêt sont liés au “Prime Lending Rate”, qui est à son tour ajusté par rapport aux changements intervenus au Key Repo Rate déterminé par la BOM. Il a souligné que d’autres éléments concernant le coût et le “ risk assessment” sont également utilisés pour déterminer les taux d’intérêt

bancaires. A noter qu’ils varient d’une banque à une autre. Le ministre des Finances a ajouté qu’il n’est pas du pouvoir du gouvernement de déroger aux frais bancaires. Toutefois, il a indiqué que les entreprises font face à des difficultés dues à l’impact de la crise de l’euro sur leur “cash flow”. Le ministère des Finances travaille ainsi en collaboration avec toutes les parties concernées pour trouver une solution. Répondant à une question supplémentaire du député Reza Uteem au sujet de l’impact de la crise de l’euro sur les entreprises, le ministre a répondu qu’une Technical Autority a été mise sur place pour passer en revue les différentes mesures qui peuvent être prises pour les différents secteurs.— redaction@lematinal.mu

LE MATINAL, MERCREDI 4 AOUT 2010

I N T E R V I E W D E J A M E E L P E E R A L LY

“On a remporté une bataille mais il y a du chemin à faire pour remporter la guerre” LE FILM Classification Board a, lundi, autorisé le réalisateur Jameel Peerally à projeter le film documentaire “Paradi An Dey” qui traite du problème de la drogue à Maurice avec des témoignages d’anciens toxicomanes. Il spécifie également que le documentaire ne pourra être vu par les moins de 15 ans. Le film a d’ailleurs été projeté légalement à Camp Créole, cité Mangalkhan, Phoenix, lundi soir. Ce documentaire avait défrayé la chronique. Conçu spécialement pour la Journée internationale de la lutte contre la toxicomanie et l’abus des drogues, le film devait être présenté à la Place de la cathédrale Saint-Louis le 26 juin. La projection a été interdite par la police qui a avancé que le film n’avait pas eu l’autorisation du comité de censure. Paradi An Dey fut projeté en privé, à l’initiative du vicairegénéral du diocèse de Port-Louis, le père Jean-Maurice Labour, à la cure de la cathédrale. Une enquête a été ouverte par le Central CID par la suite et Jameel Peerally, Ally Lazer et Jean-Maurice Labour devaient être interpellés par la police. Le réalisateur a aussi vu son domicile perquisitionné. Le Matinal a sollicité Jameel Peerally, quelques heures avant qu’il s’envole pour l’Inde, pour avoir ses impressions mais également pour savoir comment il a vécu la polémique autour du documentaire.

Je qualifie cet acte de barbare et archaïque. C’est surtout dans les dictatures que l’on agit ainsi, par exemple dans un pays comme l’exUnion soviétique. Maurice peut paraître comme une île paradiiaque, mais il y a plusieurs couches qui masquent les fléaux de notre société. Lorsqu’on le découvre en profondeur, on réalise que le pays n’est pas si démocratique qu’il en a l’air. Ma famille et mes parents se sont fait un sang d’encre pour moi et il faut dire que tout au long de cette polémique, ils m’ont bien soutenu. Cette expérience ne m’a à aucun cas démoralisé. Bien au contraire, il m’a rendu plus fort.

Jameel Peerally, réalisateur du film documentaire “Paradi An Dey” qui présente des témoignages d’anciens toxicomanes. Quels sont vos sentiments vu que le film documentaire Paradi An Dey peut dorénavant être visionné légalement ? C’est un sentiment de satisfaction. On a remporté une bataille mais il reste encore du chemin à faire pour pouvoir remporter cette guerre. Je tiens à saluer les autorités qui ont pris une direction positive. La diffusion du documentaire a eu lieu, lundi, à la chapelle de Camp Créole, cité Mangalkhan où beaucoup de personnes se sont donné rendezvous. Il a suscité beaucoup d’émo-

tion dans le public. Plusieurs personnes sont venues vers moi, surtout les mamans dont les enfants sont dans la drogue. Ce documentaire est appelé à devenir un film culte. Il est même appelé à conscientiser surtout les jeunes sur le fléau de la drogue. Comment avez-vous vécu vos démêlés avec la force policière ? Vous avez été interrogé plusieurs fois par le CCID et une perquisition a même eu lieu à votre domicile...

Envisagez-vous de faire un autre documentaire dans un proche avenir ? Je travaille actuellement sur un documentaire sur la pauvreté avec Dany Phillippe, membre de la plateforme du Mouvement Anti Drogue (MAD). Le “pre-production shot” se fera d’ici le mois prochain. Ce documentaire montrera les dessous des choses de la pauvreté qui ne sont bien souvent pas mises en avant ou même qui ne souhaitent pas l’être. L’objectif de mes documentaires est surtout de montrer les différents fléaux qui rongent notre société. Il y a une nécessité de prendre les choses en main. Comment percevez-vous la

toxicomanie à Maurice ? Les toxicomanes sont des humains comme nous. A Maurice, la toxicomanie prend de plus en plus d’ampleur dans n’importe quelle couche de la société. N’importe qui peut tomber n’importe quand dans ce fléau. Ce sont principalement les jeunes qui sont les plus concernés. Ils sont d’ordinaire mal guidés mais il y a aussi l’influence du cinéma. Par ailleurs, une majorité de jeunes ont tendance à consommer de la drogue qui les détruit mais également, ils risquent de contracter le VIH/sida. Je considère que la toxicomanie est le problème No 1 du pays. Si un jour, le Christ doit redescendre sur terre, je pense que ce serait auprès d’eux qu’il se rendrait. Ce sont principalement les familles qui sont meurtries par ce fléau de la drogue. Si vous aviez un conseil à donner aux autorités concernant ce fléau ? Je regrette le système de criminalité concernant les drogués à Maurice. Au lieu de se mettre à la recherche des consommateurs de drogue, je pense qu’il est plus important pour la Brigade antidrogue (Adsu) de rechercher les vrais coupables, dont notamment les trafiquants. Cela aiderait la police à réduire le nombre de cas de crimes et de vols et à mieux utiliser ses ressources. — priyanka.b@lematinal.mu

Black-out du CEB : Assirvaden craint “l’effet d’un cyclone du calibre de Hollanda” pelé à être revu”

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août

LE PARLEMENT a été ajourné, hier, après l’intervention des députés Kavy Ramano et Patrick Assirvaden. Lors de son intervention sur le discours programme 2010-2015, l’ancien président du Central Electricity Board (CEB) a demandé au gouvernement de bien réfléchir avant d’investir dans une nouvelle centrale électrique à Rodrigues. Il a qualifié d’autre part de “scandaleux” l’accord passé entre le gouvernement et les producteurs de l’électricité. Patrick Assirvaden a aussi commenté la récente panne d’électricité survenue le 18 juillet dernier. “Cette panne doit susciter notre réflexion sur l’état de nos réseaux de transport et de distribution d’électricité. Certes, des milliards ont été investis ces dernières années pour accroître la capacité de production de nos centrales CEB et privées, mais le renforcement de nos réseaux de transport et de distribution n’a, à mon avis, pas eu suffisamment d’attention pour garantir une qualité de service améliorée pour tous les secteurs de l’économie. Je ne veux être guère un prophète de malheur, mais je crains les effets d’un cyclone de calibre de Hollanda en 1994 sur nos réseaux de distribution”, a-t-il déclaré. Il a ajouté qu’il

Patrick Assirvaden. existe des dizaines de milliers de colonnes en béton qui datent près d’un demi-siècle et qui pourraient “nous causer d’énormes inconvénients avec des effets économiques secondaires considérables. Il est temps de revoir les investissements dans ce créneau spécifique et j’invite ceux concernés à une réflexion approfondie”. Le député Kavy Ramano a de son côté parlé de la nécessité de venir de l’avant avec la reforme du système électoral, de limiter le nombre de maisons de jeux, l’endettement, etc…

Abdullah Hossen : “Le budget municipal est ap-

Ce que le gouvernement actuel est en train de faire, jamais un autre gouvernement n’a fait autant, a déclaré le député Abdullah Hossen. Le Premier ministre a consolidé son image de vrai rassembleur, a-t-il souligné. Il a aussi ajouté que les services obtenus au niveau des villes doivent être étendus à d’autres régions du pays. “Il est grand temps que ces services soient étendus cela pour une meilleure autonomie de gestion et de contrôle des fonds.” Le budget des municipalités est appelé à être revu, a-t-il déclaré. “On doit avoir un premier budget de développement pour faire les développements prioritaires, un deuxième budget courant pour les services d’entretien et les salaires et un troisième budget participatif pour améliorer la vie de chaque citoyen.” Il a aussi dit Port-Louis est une ville morte le soir et qu’il faut redonner la ville aux citoyens.

Josie Radegonde : “On doit réduire l’écart entre riches et pauvres”

Dans la vie de tous les jours, on est en train de voir que de plus en plus les gens s’appauvrissent, a souligné la députée mauve. “Les gens sont en train de venir de plus en plus pauvres. D’autres perdent leur emploi. On doit tout faire

pour réduire l’écart entre les riches et les pauvres”, a-t-elle déclaré. Si le gouvernement le veut, il pourra réduire la pauvreté dans le pays, a-t-elle souligné. Parlant de sa circonscription 14 Savanne/Rivière-Noire, elle a souligné qu’il n’y a même pas une bibliothèque pour les étudiants et que les élèves font face à beaucoup de difficultés pour aller à l’Université de Maurice tôt le matin faute d’un moyen de transport. Elle a aussi déclaré que gens sont en train de squatter le terrain de l’Etat car ils n’ont pas un toit pour vivre.

Reza Issack : “La presse est le poumon de la démocratie”

Les médias ont un rôle capital dans la construction de la nation, a souligné Reza Issack. La MBC joue un rôle important et il contribue également au développement de la nation mais il y en a encore à faire pour la télévision nationale pour répondre aux aspirations du peuple mauricien. “La presse dans le pays ont une liberté absolue. Nous vivons dans un pays où la liberté est un bonheur. Même les politiciens souhaitent bénéficier de l’appui de la presse. La presse à ses défauts et ses qualités. Les journalistes ont une énorme responsabilité dans la société. Un journaliste doit vérifier son infor-

mation avant de l’écrire car la presse est le poumon de la démocratie.” Il a aussi soutenu qu’ailleurs on exécute des journalistes et de nos jours dans le pays des journalistes sont en train de vivre des moments difficile, a-t-il souligné. “Le métier de journaliste est risquant et l’avenir de la presse dans le pays est assuré. ”

Rihun Hawoldar : “Des mesures pour éradiquer la pauvreté”

“Le programme gouvernemental est doté de bonnes qualités et nous allons tout faire durant les prochaines cinq années”, a souligné le député rouge de la circonscription n° 15, La Caverne/Phoenix. “Navin Ramgoolam est le Premier ministre incontesté du pays et le peuple lui a de nouveau fait confiance aux dernières élections générales. Ce gouvernement va venir avec plusieurs mesures et des solutions seront trouvées à tous les problèmes.” Il a déclaré que le gouvernement viendra avec plusieurs mesures pour éradiquer la pauvreté. La démocratisation de l’économie est importante pour le pays et on sait que l’opposition est pour la démocratisation de l’économie. Les métayers peuvent acheter le terrain qu’ils ont occupé pendant plusieurs années, at-il affirmé. — redaction@lematinal.mu


Economie

MERCREDI 4 AOUT 2010

EN BREF

MARKET INDICES

E C O N O M I C I N D I C AT O R S

▲ SEMDEX

1720.22

INFLATION

1.7 %

▲ SEMTRI

4952.87

GDP GROWTH RATE

4.2 %

▲ SEM-7

342.03

UNEMPLOYMENT

7.5 %

▲ DEMEX

148.71

BUDGET DEFICIT (GDP)

4.1 %

Paul Romer : “L’Afrique a un potentiel énorme” LE MATINAL NEWS SERVICE Ebène, 3 août

L’AFRIQUE EST en train d’émerger et le temps est propice pour investir sur le continent noir. Le professeur Paul Romer a animé une conférence mardi à l’hôtel Four Points by Sheraton à Ebène, où il a indiqué aux nombreux représentants des diverses institutions financières et des entrepreneurs mauriciens l’énorme potentiel qui existe en Afrique et le développement des “charter cities”. Il a expliqué aussi comment accroître les investissements en Afrique par les entrepreneurs mauriciens et mieux comprendre les mécanismes à mettre en place dans le but d’investir dans des activités sûres. La venue de Paul Romer à Maurice a été rendue possible par le Board of Investment. Paul Romer estime que le continent africain est dans le viseur de tout un chacun. “On reconnaît que l’Afrique a un potentiel énorme. Le PIB de l’Afrique a tourné autour de $ 1,6 trillion qui est approximativement égal au PIB du Brésil ou de la Russie”, dit-il d’emblée lors de son exposé. “300 millions de personnes en Afrique ont un téléphone cellulaire et 52 villes ont une population de plus d’un million de personnes. L’Afrique aura déjà de grandes activités en 2020. Le PIB accroîtra pour atteindre $ 2,6 trillions, les coûts de consommation s’éleveront à $ 1,4 trillion en 2020, et 50 % des Africains vivront dans des villes en 2030”, soutient Paul Romer. L’éminent professeur d’économie à l’université Stanford a avancé que la technologie commence à entrer progressivement sur le continent africain. “Un des faits de la technologie est que nous pouvons la partager, et par conséquent, à produire plus de valeur dans le monde”, dit-il. “La communica-

AGOA : Maurice demande un prolongement des préférences Le ministre des Affaires étrangères, Dr Arvin Boolell, participe actuellement à la neuvième édition du Forum de l’AGOA pour la coopération économique et commerciale USAfrique Subsaharienne au Ronald Reagan Building à Washington. L’exposé du ministre Arvin Boolell se focalise sur les points suivants : le prolongement des préférences de l’AGOA, l’assouplissement des règles d’origine pour le thon en boîte, l’extension du ‘Third Country Fabric Position’ pour le textile, la conclusion rapide du cycle de Doha dans le cadre des négociations de l’Organisation mondiale du commerce, et la nécessité d’organiser un sommet US-Afrique. L’African Growth and Opportunity Act est une loi votée par le président Clinton en 2000 dans le but de faciliter les importations de la région de l’Afrique subsaharienne aux EtatsUnis. Des réglementations strictes régissent ces accès hors-taxe au marché américain, notamment dans le domaine du droit du travail, de la prévalence de l’économie de marché, de l’origine des produits exportés, de la transformation de la production, entre autres. Le traité aurait dû prendre fin en 2008, mais il a été prolongé jusqu’à 2015. L’AGOA a été, à bien des égards, bénéfique au développement de l’Afrique, en améliorant ses recettes d’exportation et en créant des emplois. Quarante et un pays bénéficient actuellement du traité, avec l’Angola, le Nigeria et l’Afrique du Sud comme les plus gros exportateurs vers les EtatsUnis. — redaction@lematinal.mu

De g. à dr., Jean-Pierre Dalais, Prakash Maunthrooa et le professeur Paul Romer. tion, et partager des idées sont importants pour le développement”. Paul Romer a fait part des problèmes que rencontrent les étudiants africains, qui par manque d’électricité chez eux, sont obligés d’apprendre sous des lampadaires. D’où son idée que certaines entreprises peuvent aller investir dans l’électricité en Afrique. “Il est du devoir du gouvernement de changer les règlements pour que le commerce puisse se faire librement permettant ainsi plus d’investissements étrangers”, dit-il. Paul Romer a soutenu que Maurice peut devenir un centre de services en Afrique car de nombreuses personnes sur le continent délaissent peu à peu l’agriculture et le travail manuel. Il a ajouté que le commerce

entre les pays africains est toutefois moins élevé que celui entre les pays africains et les pays développés. Paul Romer a déclaré que des règlements peuvent être mis en place pour développer certaines régions de l’Afrique où personne ne vit et que le gouvernement peut agir en tant que facilitateur pour que les intéressés puissent acquérir une portion de terre. Par ailleurs, il a ajouté que l’urbanisation respectueuse de l’environnement est possible en Afrique, car la déforestation s’aggrave sur le continent. Nombreux sont les Africains qui continuent à préparer leur repas avec du charbon et l’abattage des arbres est devenu un sérieux problème. De son côté, le nouveau directeur général du Board of In-

Japon : les entreprises Trois jeunes investissent plus mauriciens au President’s Forum

LES PLUS importantes entreprises japonaises prévoient d’augmenter à nouveau leurs investissements en capital au cours de l’exercice budgétaire actuel, après les avoir réduits durant deux ans à cause de la crise, a indiqué mardi la Banque de Développement du Japon (DBJ). D’après les résultats d’une vaste étude conduite par cet établissement à capitaux étatiques, les firmes nippones envisagent cette année des investissements supérieurs de 6,8% à ceux de la précédente. Les grandes sociétés manufacturières programment une hausse de l’ordre de 8,9%, tandis que les firmes non-manufacturières l’estiment à 5,5%.

La progression concerne particulièrement les secteurs de l’automobile et des équipements électriques et électroniques, a précisé l’organisme. “Les entreprises manufacturières prévoient notamment d’investir pour amplifier le développement de produits à vertus environnementales (véhicules électriques, batteries rechargeables, cellules photovoltaïques, diodes électroluminescentes - LED -, etc.)”, a précisé la Banque de Développement (DBJ). Quant aux sociétés de services, elles souhaitent fiabiliser leurs prestations en consolidant leurs infrastructures (réseaux de données, de transport, etc.). - AFP

TAUX DE CHANGE INDICATIVE EXCHANGE RATES AS ON DATE - 3 AUGUST 2010 BUYING COUNTRY

CODE UNITS

TT

AUSTRALIA

AUD

1

26.940 26.840

BAHRAIN

BHD

1

CANADA

CAD

DENMARK

DKK

SELLING

TC / DD NOTES

TT

TC / DD

NOTES

26.640

28.490

28.490

28.630

79.430 78.830

N.D.

83.830

83.830

N.D.

1

29.000 28.910

28.570

30.580

30.580

30.580

1

5.260

5.190

5.100

5.530

5.530

5.530

EURO

EUR

1

38.990 38.890

38.520

40.950

40.950

40.950

HONG KONG

HKD

1

3.830

3.800

3.710

4.030

4.030

4.030

JAPAN

JPY

100

34.370 34.280

33.510

36.280

36.280

36.280

KUWAIT

KWD

1

104.420 104.160 96.720 110.220 110.220

110.220

NEW ZEALAND

NZD

1

21.750 21.700

22.940

21.370

22.940

22.940

NORWAY

NOK

1

4.960

4.930

4.810

5.200

5.200

5.200

SAUDI ARABIA

SAR

1

8.070

8.000

7.940

8.540

8.540

8.540

SINGAPORE

SGD

1

21.950 21.900

21.790

23.150

23.150

23.150

SOUTH AFRICA ZAR

1

4.060

4.030

3.980

4.310

4.310

4.310

SWEDEN

SEK

1

4.190

4.160

4.120

4.430

4.430

4.430

SWITZERLAND

CHF

1

28.520 28.450

28.310

29.960

29.960

29.960

U.A. EMIRATES

AED

1

8.070

7.970

7.480

8.520

8.520

8.520

U.K.

GBP

1

46.980 46.860

46.750

49.340

49.340

49.340

U.S.A.

USD

1

29.610 29.540

29.500

31.100

31.100

31.450

JONATHAN RAVAT, Diana Bablee et Joëlle Rabot ont été choisis pour représenter Maurice au President’s Forum with Young African Leaders, qui se tiendra à Washington du 3 au 5 août. La représentante des Seychelles est Neddy Padayachy. C’est ce qu’a annoncé Mary Jo Wills, ambassadrice des Etats-Unis à Maurice, au Barkly Center of Learning à Beau Bassin jeudi dernier. Une rencontre entre le président des Etats-Unis et des jeunes entrepreneurs africains revêt une importance capitale pour le développement économique que l’Afrique est appelée à connaître dans les prochaines années. Outre raffermir les liens économiques entre les Etats-Unis et l’Afrique, les Américains se montrent une fois de plus avant-gardistes, car ils savent que c’est par les jeunes que le changement social se produira. 60 % de la population africaine est, en effet, âgée de moins de 25 ans. En investissant dans leur éducation, une économie est capable de connaître un développement durable. “Ce forum a un effet catalyseur”, dit Mary Jo Wills, car il permet aux jeunes d’affirmer leurs valeurs. Celles-ci sont universellement connues, selon l’ambassadrice des Etats-Unis, soit une société sans violence, sans corruption, sans famine, sans pollution, et où le développement sera plus équitable et durable. “Le forum est une passerelle à l’action. La clé reste l’éducation”, dit-elle. “Les politiques soucieuses de l’épanouissement des je-

Mary Jo Wills. unes ont une plus grande valeur ajoutée”, ajoute Mary Jo Wills. Plus de liberté donne lieu à plus de droits, certes, mais aussi à plus de responsabilités. A travers les innovations technologiques, de nouvelles expressions culturelles, et la défense des valeurs de la démocratie, les jeunes sont capables d’apporter une grande valeur économique, que le président des Etats-Unis compte encourager au forum. L’entrepreneuriat social, l’engagement civique en Afrique, les opportunités de nouer des contacts en affaires comme dans le social, seront à l’agenda de cette rencontre entre le président des Etats-Unis avec les jeunes leaders africains. Jonathan Ravat est un jeune homme engagé dans la lutte contre la pauvreté. Diana Bablee est une membre active de l’International Visitor Program qui fait du travail social dans la cité Anoska à Curepipe. Joelle Rabot s’engage auprès des jeunes et est engagé dans la lutte contre le sida. — redaction@lematinal.mu

vestment (BOI), Prakash Maunthrooa, soutient que le BOI porte une attention particulière aux secteurs émergents. “Nous nous engageons entièrement pour que tous les secteurs, traditionnels comme émergents, puissent avoir la même attention”, a-t-il indiqué. Le directeur général du BOI a mentionné qu’une attention particulière est accordée à l’investissement: “Le Board of Investment s’engage pleinement à faire connaître les opportunités et le BOI est membre du conseil d’administration du Comesa qui regroupe toutes les autorités d’investissements dans les pays du Comesa”. Prakash Maunthrooa a indiqué, par ailleurs, que le taux d’investissement direct étranger en Afrique est relativement faible.

Cependant le commerce avec l’Afrique continue à prendre de l’ampleur, a-t-il ajouté, à l’instar des économies émergentes comme l’Inde et la Chine qui sont en train d’investir massivement en Afrique. Il n’a pas manqué de souligner que les entrepreneurs mauriciens investissent déjà en Afrique et ont noué des relations cordiales. Grâce à leurs relations, ces investisseurs mauriciens peuvent aider à réduire l’écart qui existe entre l’Afrique et l’Asie. “Maurice peut être le meilleur tremplin pour investir avec succès en Afrique. Le BOI accorde tout son soutien aux entrepreneurs mauriciens pour continuer à accroître l’investissement en Afrique”, dit Prakash Maunthrooa. Lors de cette conférence,

deux entrepreneurs mauriciens, nommément JeanPierre Dalais, CEO du Ciel Capital, et Jean How Hong, CEO d’Innodis, ont été sollicités par le BoI à faire part de leur expérience d’investisseurs en Afrique. Pour Jean-Pierre Dalais, le groupe Ciel opère en Afrique notamment dans le textile, le sucre et les activités financières. Le groupe est présent en Afrique depuis 1989. La première crise politique à Madagascar avait toutefois affecté les activités du groupe car la Grande Ile était coupée en deux et leurs marchandises ne pouvaient être transportées. De ce fait, dix usines ont dû fermer leurs portes. Jean-Pierre Dalais a indiqué que la patience a toutefois porté ses fruits. “Nous sommes restés patients et nous avons beaucoup appris sur les risques politiques et la gestion. Nous avons optimisé nos revenus”, dit-il en ajoutant que leurs activités à Madagascar continuent malgré une situation difficile. Le groupe Ciel a investi également avec succès en Tanzanie. Pour Jean How Hong, CEO d’Innodis, le Mozambique cherchait des investisseurs potentiels qui puissent investir dans le secteur de la volaille. “A Maurice, nous avons cru qu’il fallait partir et nous avons eu l’assurance du gouvernement. Nous avions eu nos permis d’opération en six mois et à ce momentlà il n’y avait pas d’industrie organisée dans le secteur de la volaille au Mozambique. Et nous sommes restés à ce jour le seul opérateur dans ce secteur au Mozambique”, a-t-il relaté. Jean How Hong a avancé, par ailleurs, qu’il est important de comprendre la culture des Africains pour investir sur le continent africain. Il a révélé qu’un accord a été signé entre le groupe mauricien et une chaîne de fast-food au Nigeria. — anisha.m@lematinal.mu


8

ECONOMIE

LE MATINAL, MERCREDI 4 AOUT 2010

Le pavillon français plus La BCE se réunit dans un climat apaisé visité que la Tour Eiffel AGENCE FRANCE PRESSE Francfort, 3 août

EXPO DE SHANGHAI

AGENCE FRANCE PRESSE Pékin, 3 août LE PAVILLON français de l’Exposition universelle a accueilli mardi son 5 millionième visiteur, une étudiante chinoise, et est le bâtiment français le plus visité au monde, ont affirmé ses responsables. Il est aussi le plus visité du site de l’Expo ouverte le 1er mai, devant le pavillon chinois, puis le pavillon britannique. La jeune Zhang Yue est arrivée dans l’après-midi dans le pavillon blanc habillé d’une résille de béton et construit par l’architecte Jacques Ferrier sur le site de l’Expo qui se tient, pour six mois, dans la métropole de l’est chinois. “A mi-parcours de l’Exposition Universelle (dont la cérémonie de clôture aura lieu le 31 octobre), le Pavillon France attire en moyenne 15% du nombre total de visi-

Le pavillon français a attiré 5 M de visiteurs. teurs de l’Expo”, selon un communiqué de la Compagnie française pour l’Exposition universelle de Shanghai (Cofres). Chaque jour, le pavillon, dont l’acteur Alain Delon est

le parrain, accueille en moyenne plus de 55.000 visiteurs, selon la Cofres. “Avec un nombre de visiteurs dépassant 5 millions depuis le 1er mai, le Pavillon France est aujourd’hui le bâtiment français le plus visité au monde”, poursuit la Cofres. “Sur trois mois, la fréquentation du Pavillon France dépasse déjà celle du Louvre et de la Tour Eiffel qui sont pourtant les monuments les plus visités en France”, a déclaré José Frèches, commissaire général du Pavillon France. La grande capacité d’accueil du pavillon (près de 100 000 visiteurs le 1er mai, pour l’ouverture) a apparemment joué un rôle important dans l’afflux de visiteurs. Quelque 190 pays ont un pavillon à Shanghai, un nombre record pour cette Expo où les organisateurs chinois ambitionnent de recevoir entre 70 et 100 millions de visiteurs.

Plusieurs indicateurs confirment la reprise en zone euro.

LA BANQUE centrale européenne (BCE) devrait vivre une réunion mensuelle relativement apaisée jeudi, alors que les marchés financiers semblent revenir à la normale et que plusieurs indicateurs confirment la reprise en zone euro. Le conseil des gouverneurs de la BCE doit se réunir jeudi au siège de l’institution monétaire à Francfort (ouest). Tous les économistes s’accordent sur le maintien de son taux directeur à 1 %, son plus bas niveau historique auquel il stationne depuis mai 2009. L’agenda de la BCE a été chargé ces derniers mois, de la crise de la dette en zone euro à la publication des tests de résistance des banques eu-

ropéennes. Son prestige et sa crédibilité ont été ébranlés pendant cette période difficile, où la cohésion même de la zone euro a été menacée et qui l’a vu lancer un programme d’achat d’obligations publiques, mesure inédite et controversée au sein même de l’institution. Mais plusieurs récents indicateurs macro-économiques en zone euro semblent donner raison aux paroles rassurantes assénées ces dernières semaines par son président Jean-Claude Trichet. L’accélération de la croissance dans l’industrie manufacturière s’est confirmée en juillet, à 56,7 points contre 55,6 points en juin, selon l’indice des directeurs d’achats (PMI) pour le secteur, révisé lundi à la hausse. La confiance des entrepreneurs et des consommateurs

dans la région s’est établie à son plus haut niveau depuis plus de deux ans en juillet (101,3 points), notamment dans ses deux principales économies l’Allemagne et la France, a annoncé la Commission européenne jeudi dernier. Les banques sollicitent moins les opérations de prêt de la BCE sur une semaine et stockent moins de liquidités auprès d’elle au jour le jour, ce qui témoigne d’une amélioration du marché du prêt interbancaire, souligne Jennifer McKeown de Capital Economics. Seules sept banques sur 91 examinées ont échoué aux tests de résistance européens, publiés fin juillet, suggérant que les banques européennes “sont dans un bien meilleur état que ce que l’on craignait”, poursuit-elle.

Les nouveaux Début de reprise dans le Golfe, Dubaï à la traîne Kindle d’Amazon en rupture de stock Le chômage risque d’augmenter encore avant de se contracter É TAT S - U N I S

LE SECRÉTAIRE au Trésor américain Timothy Geithner a prévenu mardi que le taux de chômage risquait d’augmenter encore aux Etats-Unis avant de se contracter progressivement, à trois jours de la publication des chiffres officiels de l’emploi en juillet. “Il est possible qu’il y ait un ou deux mois pendant lesquels il va progresser”, a indiqué M. Geithner, interrogé sur la chaîne ABC sur la possibilité d’une nouvelle hausse du taux de chômage, qui s’élève aujourd’hui à 9,5 %. “Ce qui se passe dans les reprises économiques, c’est que les gens reviennent sur le marché du travail”, après avoir été découragés de chercher un emploi, a expliqué le

secrétaire au Trésor. “C’est ce qui fait augmenter le taux de chômage tel que nous le calculons”. “Mais, comme la plupart des économistes, nous nous attendons à ce que l’économie se rétablisse graduellement”, a-t-il conclu. “Nous voulons faire notre possible pour accélérer ce processus car l’emploi ne se rétablit pas aussi vite que nous le souhaiterions”. L’économie américaine a perdu plus de huit millions emplois en deux ans avec la récession, entre fin 2007 et fin 2009. Le taux de chômage s’élevait à 9,5 % fin juin et les économistes s’attendent en moyenne à ce que le département du Travail annonce vendredi qu’il a atteint 9,6 % fin juillet. — AFP

LES ÉCONOMIES des riches monarchies pétrolières du Golfe connaissent des signes de reprise deux ans après l’arrivée de la crise financière dans cette région, mais celle de Dubaï continue de souffrir du poids de la dette. Lorsque la crise est survenue à l’automne 2008, la bulle immobilière de Dubaï, principal moteur de croissance de l’émirat, s’est dégonflée et la chute des prix du pétrole a pesé sur l’ensemble des économies du Golfe. Mais depuis, les prix du pétrole se sont redressés. De 30 dollars le baril début 2009, ils atteignent actuellement les 75 dollars avec le frémissement de l’économie mondiale, sans renouer toutefois avec le record de 140 dollars de l’été 2008. “Les pays du Golfe sont bien intégrés à l’économie mondiale et ils vont suff-

isamment bien dans les circonstances actuelles”, note Eckart Woertz, chef du département économique du Gulf Research Centre. “On ne doit pas oublier que la région, dans son ensemble, est exportatrice de capitaux et a un faible taux de déficit”, ajoute-t-il. C’est ce qui explique, selon cet analyste, le faible impact de la crise de Dubaï sur ses voisins même si l’émirat continue de rechercher des solutions à la dette de son grand holding, Dubai World, et les moyens de relancer son économie. L’économie des Emirats arabes unis s’est contractée de 0,7% en 2009, selon le Fonds monétaire international (FMI), en raison de la chute de l’immobilier de Dubaï, membre de cette fédération. Simon Williams, chef économiste de la banque HSBC Middle East, pense

que le manque de richesses pétrolières à Dubaï handicape l’émirat. “Du-baï est très différent (de ses voisins). Ce n’est pas un producteur de pétrole. Il a une forte dette et il est plus exposé à l’économie mondiale”, relève-t-il. “C’est pourquoi l’impact de la crise y a été plus fort que dans des pays qui ont des hydrocarbures et un système financier insulaire”, ajoute M. Williams. La dette de Dubai World, dont il négocie un rééchelonnement partiel, avait fait trembler les marchés financiers en novembre 2009. Le holding avait alors indiqué ne pas pouvoir régler une tranche de 26 milliards de dollars, ce qui avait fait craindre une faillite de Dubaï, dont la dette totale est estimée par certains analystes à plus de 100 milliards de dollars. — AFP

LES NOUVELLES tablettes de lecture Kindle lancées la semaine dernière étaient déjà en rupture de stock mardi, le distributeur Amazon expliquant que “en raison de la forte demande des clients” il faudrait attendre environ un mois avant de les obtenir. “Les commandes passées aujourd’hui devraient être expédiées le 4 septembre ou avant”, lisait-on sur le site Amazon.com. L’avertissement était valable pour les deux versions du Kindle classique, la version la moins chère, connectée aux réseaux internet sans fil wifi à 139 dollars, et la version connectée aux réseaux téléphoniques 3G et au wifi à 189 dollars — et quelle que soit la couleur de l’appareil (blanc ou gris). La dernière fois que le Kindle s’était retrouvé en

rupture de stock, c’était la semaine dernière, juste avant la présentation de ces nouvelles versions de la tablette, qui se veulent plus sophistiquées que la génération précédente. La version plus grande du Kindle, le DX, dont une actualisation a été lancée au début du mois, est en revanche toujours disponible pour 379 dollars. Amazon n’a jamais livré de chiffres sur les ventes du Kindle, se bornant à le qualifier d’objet le plus vendu sur son site depuis deux ans. Le géant de la distribution sur internet avait indiqué avant le lancement des nouvelles versions que la croissance des ventes de sa tablette avait triplé depuis que le prix avait été réduit, de 259 à 189 dollars, en juin. — AFP

SEMDEX pushes higher SEMDEX PUSHES higher still, nailing 0.04% to close at 1720.22 after yesterday’s more or less mild session. Highlights for the day include SBM which saw its share climb 0.58%. Opening lower at Rs85.00, SBM gradually established itself at Monday’s close of Rs85.50 before ending at Rs86.00 minutes before market close. Comments published recently seem to have stirred both increased anticipation and speculation, but it remains to see whether SBM fundamentally justifies its trading levels.

LA BOURSE LE MARCHÉ OFFICIEL

MARDI 03 AOUT 2010 OPENING PRICE (RS)

CLOSING PRICE (RS)

VOLUME TRADED

P/E RATIO

DIV. YIELD %

NET ASSET VALUE(RS)

142.00 70.50 3.25 127.00 85.50 230.00

142.00 71.00 3.25 127.00 86.00 231.00

25,420 700 34,000 17,500 643

8.5 16.5 65.0 8.1 11.0 9.6

3.7 2.6 0.9 7.4 3.2 3.0

78.29 51.22 1.41 61.39 50.13 127.45

14.30 215.00 29.00 63.50 267.00 115.00

14.30 215.00 29.10 63.00 267.00 115.00

800 1,290 4,700 100

9.1 8.9 3.3 10.3 12.8

1.3 4.8 1.0 4.5 7.8

42.29 144.31 32.24 38.14 370.56 15.05

263.00 153.00 32.30 24.30 19.50 92.00 133.00

263.00 153.00 32.30 24.30 19.50 92.00 130.00

100 20 4,100

10.5 10.1 9.8 14.6 11.2 19.2

1.7 4.4 2.5 5.1 4.1 2.1

81.56 127.12 31.23 11.22 45.89 40.23 77.83

20.00 155.00 1.60 15.50 19.30 5.30 32.20 102.00 9.05 97.50

20.00 156.00 1.60 15.10 19.30 5.25 33.00 102.00 9.05 97.50

97,922 400 50,000 22,500 500 398,500 10,771 21,346 -

18.7 2.5 13.3 12.3 18.4 28.4 14.8 4.8 -

2.5 3.2 3.8 1.0 4.1 5.7 3.0 2.0 7.7 -

17.71 234.67 3.42 32.05 38.83 4.57 64.05 177.65 7.64 173.94

160.00 104.00 26.00 59.00

160.00 104.00 25.80 60.00

200 300 2,100 1,427

17.9 14.3 15.6

5.6 3.8 1.9 1.8

9.14 67.04 37.95 39.79

32.60 66.00 570.00

32.40 66.00 570.00

6,800 2,815 700

23.3 17.1 52.9

2.2 3.0 1.8

38.90 86.88 816.29

15.10

15.00

2,300

-

-

42.23

22.00

22.00

-

-

-

31.82

BANKS & INSURANCE MCB Mauritian Eagle Insurance Mauritius Leasing Mauritius Union Assurance State Bank Swan Insurance COMMERCE CMPL Harel Mallac Innodis IBL Rogers Shell INDUSTRY Gamma-Civic PBL MCFI Mauritius Oil Refineries MSM Plastic Industry United Basalt Products INVESTMENTS BA Investment BMH Caudan Development Fincorp Investment ENL Commercial Ltd MDIT NIT PAD POLICY United Docks LEISURE & HOTELS ASL NMH Naiade Resorts Sun Resorts SUGAR Harel Freres Omnicane Limited Savannah TRANSPORT Air Mauritius FOREIGN Dale Capital Group Ltd


MERCREDI 4 AOUT 2010

Sport

KICK-BOXING : ECHANGE FRUCTUEUX ENTRE LES TIREURS MAURICENS ET MALGACHES P11

GP DE HONGRIE: : SCHUMACHER, RETOUR PERDANT P12

TENNIS

EN BREF

Mauvais jour pour les Mauriciens

PAS DE chance pour les Mauriciens hier dans le tournoi par équipes. Tout d’abord chez les messieurs, nos représentants n’ont rien pu faire face aux Réunionnais, s’in clinant par 3 à 0. En simple, César Testoni a battu le Mauricien Julien Minfa (7-5, 6-3). Son compatriote Benjamin Simonet en a fait de même face à Dylan Foo Kune (6-3, 6-2). En double la paire réunionnaise Lopeol Simonet n’a pas fait de détail face à leur homologue mauricien, Foo Kune / Wong Pin Young (6-69, 6-1). Pas de problème par con-

Tennis de Table : Maurice - Levallois en amical aujourd’hui Dans le cadre du stage intensif auquel participe les pongistes mauriciens de la sélection ainsi que trois membres du club de Levallois Sporting Club (LSC), une compétition amicale sera organisée par l’AMTT aujourd’hui à 17h à Beau-Bassin. Les trois meilleurs éléments de l’équipe nationale mauricienne défendront le quadricolore, à savoir Warren Li Kam Wa, Allan Arnachellum et Billy Chan Yook Fo. Ils seront opposés à Akhilen Yogarajah, le Français d’origine mauricienne, Jules Montane et Franck Roguiez pour LSC. Chaque joueur se rencontrera dans des matchs au meilleur de cinq manches. Une trophée souvenir récompensera le vainqueur. Notons que le stage se poursuit jusqu’à ce samedi au Centre National de Tennis de Table.

Mr Port-Louis ce dimanche Le concours de Mr Port-Louis, version New Body Building Federation (NBBF) se tiendra le dimanche 8 août prochain. La compétition se tiendra au dojo de Grande Rivière à 17h. Les organisateurs ont précisé que le concours est réservé à tous les culturistes résidant dans la capitale. Plus d’une dizaine de catégories seront en liste. La compétition sera entrecoupée d’une exhibition de Patrick Valéran. Celui là même qui a remporté la dernière édition du concours de Mr BeauBassin/ Rose-Hill.

LE MATINAL NEWS SERVICE Port-Louis, 3 août LE HANDISPORT mauricien brille de mille feux durant cette septième édition des Jeux de la CJSOI. En effet, après la première médaille d’or d’Ingrid David lundi, nos handisportifs ont encore une fois été avant plan hier lors de la deuxième journée d’athlétisme. Ils ont récolté pas moins de cinq médailles d’or, grâce notamment aux doublés de Linley Léveillé et de Charlotte Laboitteuse. Le premier nommé a remporté l’or sur le 100m fauteuil dans un temps de 21’’14 devant le réunionnais Wilson Payet, (21’’66) et le malgache Jean Andrianamanirosoa, (25’’18). Sa deuxième

médaille -la plus belle sans douteest celle remportée au lancer de javelot. Le Mauricien a littéralement écrasé ses adversaires avec un jet de 21m76 pour s’octroyer le précieux métal. La deuxième place est revenue à Jean Andrianamanirosoa avec une performance de 16m43 et le bronze est allé à Wilson Payet. Charlotte Laboiteusse s’est elle offerte un nouveau record des jeux au lancer du javelot sport adapté. Grâce à un jet de 9m72, la Mauricienne a établi la nouvelle marque de la compétition. La deuxième place est allée à la Malgache Vahat Tanjonjanahary, (8m02) tandis que le bronze est allé à Barlenne Tasime de la Réunion. Ce podium est resté le même au 100m fauteuil, ou Charlotte Laboitteuse s’est facilement imposée en 26’’83.

La cinquième médaille d’or est l’oeuvre de David Gaspard au 100m non-voyant. Le Mauricien s’est offert l’or dans un temps de 13’’00 devant le malgache Nandrassa Rasoanarivo, (15’’84) et le Réunionnais Sandro Dordier complète le podium en 34’’30. Ajay Beechook a lui, terminé à la troisième place du concours de la longueur sport adapté. L’équipe d’athlétisme a aussi récolté quelques médailles hier. C’est la jeune Aurélie Alcindor qui a crevé l’écran avec une médaille d’argent sur le tour de piste. Encore minime cette dernière a réalisé sa meilleure performance avec un chrono de 58’’75. Elle a été devancée par la Malgache Odile Razafindrakoto en 57’’95. Une autre Mauricienne, Rachel Michel complète le podium en 59’’98.

Onze judokas mauriciens au tournoi St Michel JUDO QADEER HOYBUN Port-Louis, 3 août MAURICE SERA représenté par une équipe de onze judokas au tournoi de St Michel prévu ce dimanche à Tana, Madagascar. Cette compétition s’inscrit dans le cadre du 50e anniversaire du Judo Club St Michel. La Fédération mauricienne de Judo (FMJ) a finalisé la sélection qui représentera le pays lors de ce prestigieux événement, qui marque le renouvellement des relations entre la fédération malgache de judo et les pays de l’océan Indien. Dans les rangs de l’équipe mauricienne on retrouve Mike Rigobert (-90kg), Gary Guillaume, Gino Cangy, Alfredo Marie (+100kg), Steven Gourdin, Andy Blanche, Robin Collet (-60kg),

EAST BOIS CHERI, MOKA - BOUBA STORE L’AGREMENT, ST PIERRE - APPADOO ST PIERRE - GOOLJAR Q. MILITAIRE - YOUNG KUI MUI BOIS CHERI, MOKA - PINHARRY STORE CAMP de MASQUE - RAMDOYAL LALLMATIE - TABAGIE GLOBE FLACQ - B.BISSOONDOYAL & SONS TROU D’EAU DOUCE - CHOYTOOA BEL AIR - KRISHNA TAB SOUTH ROSE BELLE - ARENA PLAINE MAGNIEN - FOK PAN MAHEBOURG - PALAIS DE LA SOIF MAHEBOURG - GOPAUL

CJSOI NEWS

Encore cinq médailles d’or CJSOI

Les judokas mauriciens débuteront leur préparations pour les JIOI par le tournoi St Michel. Robinson Collet (-66kg), Fabrice Catapermal (-73kg), McLeon Paulin (-81kg) en masculin et Annabelle Laprovidence (+78kg) en féminin.

La délégation mauricienne sera accompagnée de Laval Collet (entraîneur) et John Nanon (officiel). La compétition se déroulera ce

RIVIERE des ANGUILLES - BHEEKA STORE SOUILLAC - SABEKA SURINAM - D.RAMPARSAD CHEMIN GRENIER - CHAR SIK HEE CHEMIN GRENIER - MAGASIN APPADU - PREM TYACK - TABAGIE 2000 GRAND BOIS - VEEMA.L.SERVICE WEST COAST LA TOUR KOENIG - ACHILLE BAMBOUS - ROYAL BOOKSHOP PALMA - BOULANGERIE LA VILLE DES FLEURS NORTH COAST TRIOLET - GOOLAMALEE STORE TRIOLET - CHENG HUM YUEN

dimanche et verra la participation d’une équipe de 24 judokas réunionnais ainsi que ceux des clubs malgaches. «Ce tournoi est une bonne mise en jambes pour nos judokas dans le cadre de leur préparation pour les Jeux des îles de l’océan Indien. Ce sera aussi les grandes retrouvailles pour les judokas dans la région d’autant que les Malgaches ont connu des moments difficiles ces derniers temps avec l’instabilité sociale qui ont prévalu dans le pays. Ce retour sur la scène internationale est un nouveau départ pour la Fédération malgache qui a déjà confirmé sa participation aux Internationaux de Maurice en 2011 de même qu’un déplacement au Tchad», a déclaré Joseph Mounawah, directeur de l’encadrement technique national. — qadeer.h@lematinal.mu

TRIOLET - TAMARINO STORE TRIOLET - SOOKUN NORTH TERRE ROUGE - IBRAHIM STORE MONTAGNE LONGUE - RAJEN BUNDHOO PAMPLEMOUSSES - MARIMOOTOO PLAINES DES PAPAYES - S.NOHUR FOND DU SAC - ROHIT STORE GOODLANDS - POORUN RIVIERE DU REMPART - PRAYAG QUATRE BORNES QUATRE BORNES,ST JEAN - TRIANON BAR SODNAC - SUPER UNIC SODNAC - DRAGON D’OR SODNAC - SODNAC SUPERMARCHE

tre pour les Malgaches qui se sont payé le scalpe des Seychellois par 3 à 0 également. Chez les dames les mauriciennes ont buté contre les Malgaches par 2 à 0. D’abord Safidy Razafindrakoto a difficilement battu Shannon Wong Hon Chan (6-3, 4-6 et 7-5). Ensuite la Malgache Hariniony Andramananarivo a eu raison de la Mauricienne Sohinee Ghosh (6-4 et 6-4). La rencontre en double a été reportée ce jeudi à 9h30. Les Réunionnaises n’ont pas tremblé face aux Seychelloises reportant la donne par 3 à 0.

Volley-ball : Maurice s’incline face à la Réunion

En masculin, Joey Calcutta s’est contenté de la médaille d’argent au 5000m marche et son compagnon d’entraînement, Jason Marie a lui terminé troisième de l’épreuve remportée par le Réunionnais Gad Latchouimani. Le porte-drapeau, Brondon Nursimooloo n’a pu faire mieux que de décrocher la médaille de bronze au 400m avec une performance de 50’’37. Les deux premières places sont allées aux Malgaches, Jean-Louis Manirison et Lucas Raherineraini dans le temps de 49’’70 et 50’’07 respectivement. En octathlon, Mike L’espiegle a dû se contenter de la troisième marche du podium, laissant les deux premières places aux Réunionnais. Au finale, la journée d’athlétisme a rapporté, 5 médailles d’or, 2 d’argent et 5 de bronze.

Pour leur deuxième rencontre de poule, nos représentantes se sont inclinées face aux Réunionnaises par 3 sets à rien (25-14, 25-10 et 25-04). Une défaite qui place les Mauriciennes à la deuxième place de leur groupe. Elles avaient, pour rappel, lors de leur première rencontre disposé de la formation comorienne. Elles devront donc disputer la prochaine rencontre contre l’équipe qui a terminé à la première place de l’autre groupe.

Football : Deuxième match nul pour nos représentants Les Mauriciens se comportent pour l’instant bien dans cette ligue. Après une victoire face à Mayotte (1-0) et un match nul (0-0) contre les Seychellois, les protégés d’Alain Jules et de Jean-Michael Mootoosamy ont enregistré leur deuxième match nul (0-0) face à Madagascar. La prochaine rencontre face aux Réunionnais sera capitale pour les Mauriciens. Noter que cette ligue réuni cinq équipes , Réunion, Madagascar, Mayotte, Seychelles et Maurice

B A D M I N TO N : C H A M P I O N N AT D ’ A F R I Q U E - 1 5 A N S

Maurice décroche le bronze LA SÉLECTION mauricienne a obtenu la médaille de bronze dans le tournoi par équipe aux championnats d’Afrique des -15ans qui se tient actuellement au centre national de badminton à Rose-Hill. L’équipe nationale a été battue par le Ghana en demi-finale, hier soir sur le score de 3 à 0. Les protégés de Sylvain Hennequin et Stéphan Beeharry se contentent ainsi de la troisième place du podium avec l’Ouganda, défaite de 3 à 1 contre l’Afrique du Sud. Le tandem, Julien Paul/Raeesah Rassoolkhan s’est incliné en double mixte par la paire Mohamed Adam/Gifty Mensha en trois sets 16-21, 21-11 et 20-

22. En simple homme, Julien Paul devait enregistrer une deuxième défaite face à Abraham Ayittey en trois sets 2123, 21-8 et 21-15. Pas de chance également pour Aurélie Allet en simple dames contre Diana Archer en trois sets 16-21, 21-17 et 18-21. La finale du tournoi par équipe opposera l’Afrique du Sud au Ghana ce mercredi à 17h00. Lors de la phase préliminaire Maurice a enregistré deux victoires et une défaite dans le groupe A. Victoire par 3 à 2 contre l’Algérie et défaite de 3 à 2 contre l’Afrique du Sud lundi. Dans la matinée de mardi, la sélection mauricienne avait disposé de la Namibie par 5 à 0. En sim-

QUATRE BORNES - B & B BAKERY QUATRE BORNES - ARNASALON CANDOS - MARANATHAS STORE

ple hommes victoire de Julien Paul face à François Martinez 21-18 et 21-16. Aurélie Allet a disposé de Shanon Alexander en féminin en deux sets 21-3 et 21-3. En double hommes Keshav Dooleea/Vaisnavsing Kautick ont pris le dessus de François Martinez/Rezano Willemse en deux sets 21-14 et 21-16. Chez les dames Raeesah Rassoolkhan/Rheea Dookhee sont venues à bout de Shanon Alexander/Rodicha Caseb en deux sets 21-8 et 21-8. Et en double mixte, Julien Paul/Aurélie Allet a battu Rezano Willemse/Rodicha Caseb en deux manches 21-7 et 21-15.

RTE HUGNIN, R HILL - HUGNIN STORE ROSE HILL - AMBA EAU COULEE - TABAGIE PRIX D’OR FLOREAL - NEW PARIS KIOSQUE CPE,CHASTENEUF - BALOOMOODY CUREPIPE - REZA THERESE

VACOAS VACOAS - BOULANGERIE LA SAPINIERE VACOAS - SANTA MARIA VACOAS - PAYEN STORE VACOAS - CAFÉ METRO VACOAS - RIALTO VACOAS - DOWLUT VACOAS - TAB NASSER VACOAS, SOLFERINO 1 - ANAND STORE

B BASSIN - OLLIER COROMANDEL - SAM FAST FOOD BEAU BASSIN - BAYE AVE BERTHAUD, Q BORNES - TAB ROYALE

PHOENIX - CUREPIPE PHOENIX - HOTEL DADO ST PAUL - MAULLOO STORE

R BRUNES - R HILL BEAU BASSIN - TABAGIE GOOL BEAU BASSIN - TABAGIE IDRISS

P LOUIS STALL 1, MARCHE CENTRAL - AHMED RTE ABATOIR, MARCHE CENTRAL - DEWAN RUE DESFORGES - RESHAD RTE MAGON, PLAINE VERTE - MUSLIM RUE DESFORGES - RAMGOOLAM LA CHAUSSEE, P LOUIS - FAUGOO LA GARE DU NORD - SEEVEN PLACE DU QUAI - SHERIFF SUPER CENTRE - RAMDUTH LA CHAUSSEE, P LOUIS - MOHER CLAUDE DELAITRE, PAILLES - FEROZ STORE


10

SPORT

LE MATINAL, MERCREDI 4 AOUT 2010

Et c’est reparti... FMSC

Romy Mootoosamy encadré des autres membres de la FMSC.

LA FÉDÉRATION mauricienne des Sports Corporatifs (FMSC) reprend du service. Voilà plus de six mois que les entreprises membres attendaient cela. En effet, après avoir évité une dissolution en début d’année, la FMSC se remet en marche. C’est son nouveau président, Romy Mootoosamy qui a annoncé cette nouvelle lors d’une conférence de presse, tenue mardi au Shooters. Romy Mootoosamy a aussi officialisé le nouveau comité et a par la même occasion présenté le calendrier d’activités de cette

fédération. Le coup d’envoi de la saison sera marqué par un festival de Beach-Volley prévu le dimanche 29 août sur la plage de Flic-en-Flac . La compétition est ouverte aux licenciés et aux non-licenciés. Selon le nouveau président, Romy Mootoosamy, la FMSC s’est engagée à augmenter le nombre d’entreprise qui font actuellement partie de cette grande famille. « Le nombre d’entreprise affilié à notre fédération est actuellement de 38 . Nous voulons atteindre la barre des 50 avant la fin de l’année. Il faut rappeler

que notre principal but est d’organiser des activités sportives à l’intention des professionnels qui éuvrent à divers niveaux dau sein leurs entreprises ». Pour rattraper le retard accumulé dans son calendrier, Romy Mootoosamy s’est appuyé sur des personnes compétantes à l’instar de George Appadoo. Ce dernier a été désigné comme le nouveau secrétaire administratif de la FMSC et aura la lourde tâche de faire aussi bien que son prédécesseur, Hans Gunesh. George Appadoo prendra officiellement ses fonctions à partir du 1er septembre.

LES ENTRÉES POUR LA 20E JOURNÉE SAMEDI 07 AOUT 09 1 - THE SAINT MALO CUP - 1500m (20-0) - 12h30 1. MULTI DIMENTION

S. Ramdour

2. NIGHT ATTACK

Perdrau

60 60

3. POWDER SNOW

S. Henry

60

4. PRIDE OF PRUSSIA

G. Rousset

60

5. RAINBOW WARRIOR

Gujadhur

60

6. GO SPOOK

R. Gujadhur

59.5

7. BOOM BOOM MANCINI

Gujadhur

59

8. GROBANITE

R. Maingard

59

9. TUFF STUFF

C. Ramdin

59

10. WINTERS EDGE

Gujadhur

58.5

11. MAINSAIL

V. Allet

58

12. SPUTNIK

G. Rousset

58

13. JAZZ KING

R. Gujadhur

57.5

14. PARDON A PRINCE

Gujadhur

57.5

15. DROPLET

Maigrot

56.5

16. WIDEAWAKE WIZARD

Maigrot

55.5

17. SEEKING THE GOLD

P. Merven

55

18. CROSS PATCH

C. Ramdin

54

2 - THE EMTEL WOLRD CUP - 1650m (35-20) - 13h05 1. IL MAGNIFICO

Gujadhur

60

2. SUPERSONIC JET

Fok

59

3. CAPRIOLE

Fok

58.5

4. SHERWANI

M. Ramdin

58.5

5. BEARING GOLD

R. Maingard

58

6. BOLD PLUM

R. Gujadhur

58

7. ELI’S ROMANCE

Maigrot

58

8. TITO MANOLO

S. Henry

57.5

9. BARON BLIXEN

G. Rousset

57

10. FEEL THE RAIN

V. Allet

57

11. IMVULA

R. Gujadhur

57

12. MUSTARSEL

S. Henry

57

13. SPACE MAN

Perdrau

57

14. CASEY’S BLUFF

R. Gujadhur

56.5

15. INTSU

C. Ramdin

56

16. MARK OF MARINER

S. Ramdour

55

17. PALM OF PEACE

S. Henry

54

3 - THE EMTEL INNOVATION CUP - 1850m ( 50-30) - 13h40 1. BLACK EYES

R. Maingard

2. LOVESGOTAHOLDOFME

Maigrot

60 60

3. WAVE DANCER

G. Rousset

58

4. RED TREASURE

S. Henry

57

5. ST AUSTELL

C. Ramdin

57

6. BROKEN HILL

R. Gujadhur

56

7. QUI HARBOUR

S. Henry

56

8. KENNY TEE

Fok

55.5

9. FINAL FRONTIER

S. Henry

55

10. MY BEST FRIEND

S. Ramdour

55

11. FABRAGAS

Fok

53.5

4 - THE EMTEL CUSTOMERS’ CUP - 1600m (45-30) - 14h15 1. MR STUDIOUS

R. Gujadhur

60

2. RED TREASURE

S. Henry

59.5

3. ST AUSTELL

C. Ramdin

59.5

4. QUI HARBOUR

S. Henry

58.5

5. SERGEANT MAJOR

G. Rousset

58.5

6. KENNY TEE

Fok

58

7. COUNT ME IN

Fok

57.5

8. FINAL FRONTIER

S. Henry

57.5

9. INDIGO BLUE

Maigrot

57.5

10. MY BEST FRIEND

S. Ramdour

57.5

11. SHOOT FOR THE MOON

Perdrau

57

12. BOY WONDER

C. Ramdin

56.5

13. GREEK FLAG

C. Ramdin

56.5

14. ROMAN BATON

Gujadhur

56.5

15. ROYAL HARVEST

P. Merven

56.5

16. KILTO

S. Ramdour

56

17. IL MAGNIFICO

Gujadhur

55

18. KING’S BENCH

V. Allet

55

5 - THE EMTEL ANGELS CUP - 1365m (55-40) - 14h50 1. COOL HAND LUKE

S. Henry

60

2. APRIL BOY

V. Allet

59.5

3. JUANFRA

Gujadhur

59.5

4. DA LAD

C. Ramdin

59

5. DOMINION LEGACY

Maigrot

59

6. AFRICAN DANCER

Perdrau

58.5

7. NOAH

Perdrau

58.5

8. ILE DE SOL

Fok

57

9. PRINCELY REASON

R. Maingard

57

10. WAR CORRESPONDENT

S. Ramdour

56.5

11. PIQUET

R. Maingard

56

12. CHARGER

Fok

55.5

13. IRISH PATRIOT

Perdrau

54.5

6 - THE EMTEL LIGHTNING CUP - 1000m (Open) - 15h25 1. THE CARDINAL

Fok

60

2. SHORT CORNER

G. Rousset

54.5

3. ALWAYS A PLEASURE

R. Gujadhur

53

4. CHIVAS

S. Ramdour

53

5. BURBERRY

S. Henry

50.5

6. MODERN MONET

Gujadhur

50

7. IRISH COFFEE

Perdrau

49

8. REVOLUTION

V. Allet

49

7 - THE EMTEL MOBILE BROADBAND CUP - 1650m (65-50) - 16h00

1. WESTERN DUEL

C. Ramdin

60

2. ADRENALIN RUSH

P. Merven

59.5

3. COUNTRY SONG

R. Gujadhur

58

4. DESERT STORM

S. Henry

57.5

5. KING’S SHILLING

V. Allet

56.5

6. SO RAVEN

Maigrot

56.5

7. JUST BANTER

R. Maingard

56

8. DEALERS CHOICE

R. Maingard

55.5

9. ADVOCACY

S. Henry

54.5

8 - THE AZUL PLATE - 1500m (40-25) - 16h35 1. COUNT ME IN

Fok

2. INDIGO BLUE

Maigrot

60 60

3. THE MONEY IS YOURS

S. Henry

60

4. SHOOT FOR THE MOON

Perdrau

59.5

5. BOY WONDER

C. Ramdin

59

6. GREEK FLAG

C. Ramdin

59

7. PIECES OF EIGHT

G. Rousset

59

8. ROMAN BATON

Gujadhur

59

9. ROYAL HARVEST

P. Merven

59

10. FABRAGAS

Fok

58.5

11. INSIDE OUT

R. Maingard

58.5

12. KILTO

S. Ramdour

58.5

13. QUINN

S. Henry

58.5

14. STORM VALLEY

Perdrau

58

15. KING’S BENCH

V. Allet

57.5

16. SIDELINER

R. Gujadhur

57.5

17. CAPRIOLE

Fok

56

18. NATIONAL RESPECT

R. Maingard

56

19. BOLD PLUM

R. Gujadhur

55.5

20. MILLIONASH

R. Maingard

55

21. TITO MANOLO

S. Henry

55


SPORT

LE MATINAL, MERCREDI 4 AOUT 2010

Echange fructueux entre les tireurs Mauricens et Malgaches KICK-BOXING

LA VENUE de Brian Andrianirina, président de la Fédération malgache de Kick-boxing, son secrétaire et trois tireurs lors d’une rencontre internationale face à nos locaux, samedi dernier au Caudan PortLouis Waterfront, a permis de tisser des liens avec la Grande île. Après le tournoi à cachet de Rs 10 000 remporté par le Mauricien Facson Perrine aux dépens du Malgache Jean-Stephan Andriantefy, les dirigeants de Madagascar et Maurice se sont rencontrés dimanche à l’hôtel Belles-des-Iles à QuatreBornes pour discuter de l’avenir de la discipline dans la région. « Notre but commun est de relancer et consolider la discipline au sein de l’océan Indien pour rebondir en Afrique et en dehors du continent. Nous avons eu en face de nous une équipe ambitieuse et dynamique qui voit le kick-boxing au-delà de la région », a-expliqué au Matinal Michaël Chelvan, président de la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et Disciplines Assimilées (FMKBDA). Selon lui, la fédération malgache a salué les compétences techniques du kick local. « Après l’Afrique du Sud, la reconnaissance de notre travail par Madagascar nous fait plaisir. D’ailleurs les Malgaches

Coret, Gyadin et Labonne au Cameroun H A LT É R O P H I L I E TROIS HALTÉROPHILES prennent part au championnat d’Afrique senior qui se tien du 3 au 7 août à Yaoundé au Cameroun. La sélection mauricienne est composée de Jonathan Coret (-56kg), Yovin Gyadin (-77kg) en masculin et Emmanuella Labonne (-69kg) en féminin. Ces trois athlètes accompagnés de l’entraîneur national Gino Souprayen, ont mis le cap sur la capitale camerounaise samedi dernier. L’objectif à ce championnat est de briguer une place sur le podium africain. Par la même occasion elle

MAËL HYDOO Port-Louis, 3 août

11

servira de préparation pour les sportifs dans le cadre des Jeux des îles de l’océan Indien qui auront lieu à Mahé, aux Seychelles en août 2011. Le championnat d’Afrique d’haltérophilie est devenu un événement incontournable du calendrier de la Mauritius Amateur Weightlifters and Powerlifters Association (MAWPA) d’autant que les athlètes mauriciens ont toujours bien fait dans ce tournoi. D’autre part, la fédération est sur le point de recruter un Directeur Technique National (DTN). La MAWPA est en contact depuis plusieurs semaines

avec le Bulgare, Trendasil Stoychev. Il a déjà exercé dans plusieurs pays notamment l’Inde, le Vietnam, la Thaïlande, l’Iran et la Tunisie. Selon Poorun Bhollah, secrétaire de la MAWPA, les négociations ont atteint un stade très avancé et il ne reste plus qu’à finaliser les modalités entourant son salaire pour que le technicien soit engagé par la fédération. L’instance fédérale attend la confirmation du technicien dans les prochains jours avant de parapher son contrat. En cas de confirmation, l’entraîneur Bulgare devrait débarquer dans les prochains jours.

Fiasco des Bleus: Evra et Gallas ont été auditionnés FRANCE Le Malgache Jean-Stephan Andriantefy, ici à droite à côté du Mauricien Facson Perrine nous ont demandé si Judex Jeannot pouvait préparer Andriantefy pour les mondiaux seniors 2011. Nous sommes disposés à les aider. Demain cela pourrait être réciproque », confie Chelvan. Dans cette optique de partenariat et d’échange avec la Grande île, trois boxeurs mauriciens ont déjà été invités à une grande

compétition internationale prévue en octobre à Madagascar en guise de célébration des 50 ans de la République malgache. Autant d’éléments des Seychelles et de La Réunion devraient participer à cet événement. « Ce sera l’occasion pour les dirigeants des quatre îles (Madagascar, Maurice, Seychelles, Réunion) de travailler sur des

projets. La Réunion semble intéressée d’après les Malgaches » relate le président de la FMKBDA. Déjà deux grands projets à long terme ont été énumérés par Maurice et Madagascar lors de la rencontre de dimanche dernier. La création d’une équipe de l’océan Indien pour les mondiaux juniors 2012 fait partie de ces projets. Mais

surtout, un durcissement des liens entre les fédérations de kick-boxing dans la région permettrait à chacun de soumettre un solide dossier à son pays respe tif afin que la discipline intégre les JIOI 2015. Avant cette échéance, il y’aura du chemin à parcourir.Samedi dernier, le premier pas a été accompli. – mael.h@lematinal.mu

Bordeaux : un rang à retrouver en ligue 1 F O OT B A L L - B O R D E A U X

LA FAILLITE du printemps encore dans les esprits, Bordeaux a misé sur Jean Tigana pour tourner la page Laurent Blanc et retrouver en Championnat un rang plus conforme à ses ambitions et son potentiel, pour l’heure seulement amputé par le départ de Marouane Chamakh. Mai avait ainsi vu partir moribonds des Girondins encore marqués par leur échec contre Lyon en quarts de finale de la Ligue des champions (1-3, 1-0), troublés par le mutisme persistant du futur sélectionneur Laurent Blanc, et incapables de sauver les apparences (6e) après avoir survolé six mois durant un championnat qui leur avait longtemps été promis.“On n’a pas complètement évacué car ce qui s’est passé est dur à encaisser”, confirme le latéral droit Matthieu Chalmé.Dans ce contexte, sans perspective européenne, Bordeaux redoutait une intersaison agitée, avec

Bordeaux veut retrouver un rang plus conforme exode massif des internationaux ou des joueurs à valeur marchande sanctionnant la fin de l’ère Blanc (1 titre de champion, 1 Coupe de la Ligue (+ une finale), 2 Trophées des

champions en trois ans). Si Chamakh s’est envolé vers Arsenal, c’est bien le seul à avoir quitté le navire bordelais désormais piloté par Jean Tigana. Mais la réus-

site de la saison risque surtout de dépendre de la volonté ou non des écuries européennes de lever les clauses libératoires d’Alou Diarra (7,75 M EUR) et de Yoann Gourcuff (26,5 M EUR). “Je suis quelqu’un de très exigeant, je ne suis jamais satisfait”, prévient l’ancien milieu international, apôtre de l’excellence, de la ponctualité et du respect, et prêt à relever le défi de la reconquête. “On le sent, tout le monde est au taquet, reconnaît le latéral gauche Benoît Trémoulinas lorsqu’on évoque la préparation d’avant saison +sauce Tigana+ (6 matches, 5 victoires et un nul). Le fait qu’il y ait un nouveau coach, c’est un nouveau cycle qui démarre”. Un nouveau cycle certes, mais avec toujours les mêmes têtes, résultante d’un mercato timide -”si on n’a pas les moyens de recruter, on fait le maximum avec le potentiel que l’on a. Et ce que j’ai me satisfait”, soutient Tigana qui a redonné sa chance à Fernando Cavenaghi.

LES DÉFENSEURS Patrice Evra et William Gallas ont été auditionnés lundi à Paris par la commission d’information chargée de faire la lumière sur la grève de l’entraînement des joueurs de l’équipe de France durant le Mondial-2010, a-t-on appris auprès de la Fédération (FFF). Evra, le capitaine des Bleus au moment des faits, est arrivé le premier au siège de la FFF. Gallas s’est présenté dans l’après-midi en compagnie de son avocat, a-t-on précisé de même source. D’autres joueurs, parmi les 23 sélectionnés pour la Coupe du monde sudafricaine, avaient déjà été entendus par téléphone, a-t-on

ajouté. Le Conseil fédéral de la FFF étudiera le vendredi 6 août le “rapport de synthèse” établi par les trois membres de la commission d’information, ex-commis-

sion d’enquête créée le 16 juillet par l’ex-président de la Fédération Jean-Pierre Escalettes et “chargée d’établir les faits’et les responsabilités” concernant la grève de l’entraînement.


12

SPORT EN BREF

LE MATINAL, MERCREDI, 4 AOUT, 2010

Schumacher, retour perdant GP DE HONGRIE

Liverpool veut un rachat avant le 31 août Le club anglais de Liverpool, objet de plusieurs offres de rachat, la dernière en date provenant lundi d’un homme d’affaires chinois, espère être vendu d’ici à la fin du mois d’août, a indiqué mardi Martin Broughton, le président du club.Kenny Huang, milliardaire chinois basé à Hong Kong, est le dernier prétendant à s’être déclaré pour le rachat des Reds. Selon la presse anglaise, il aurait déjà fait une offre concrète de rachat, notamment auprès de la banque britannique RBS, créditrice des 300 millions d’euros de dettes accumulées par le club.“Toutes les offres faites auprès de RBS reviennent automatiquement vers moi. Le contrôle final d’un éventuel rachat reste entre les mains du conseil d’administration. Il est le seul responsable de la vente. Notre objectif est que la vente soit conclue d’ici au 31 août prochain et nous allons continuer à travailler pour finaliser le procédé (de la vente)” a indiqué Broughton mardi dans le tabloïde Anglais The Guardian. Broughton a également révélé que d’autres offres de rachat étaient également prises en compte et étudiées.De source proche de Kenny Huang, ce dernier voudrait racheter le club au plus vite pour mettre beaucoup d’argent à disposition de Roy Hodgson, le nouveau manageur des Reds de liverpool, pour les transferts.il y a trois ans, le duo d’homme d’affaires américains George Gillett et Tom Hicks avaient racheté le club de Liverpool en grande pompe avant que le club ne sombre dans une crise financière mais aussi sportive.

IL ÉTAIT attendu comme le Messie ou comme +l’Empereur+ de la Formule 1, son surnom du temps de sa splendeur ; après douze courses, Michael Schumacher ne cesse de décevoir, au mieux, ou d’effrayer, comme dimanche à Budapest après sa manoeuvre dangereuse sur Rubens Barrichello. Le pari de +Schumi+ était tout sauf gagné d’avance. Effectuer un retour gagnant dans une discipline qu’il a archi-dominée relevait du conte de fée, après trois années de retraite dorée, passées tantôt à jouer au VRP de luxe pour Ferrari tantôt à s’amuser à moto. L’Allemand détenait jusque là tous les records. Sept sacres (1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004) en seize saisons, de 1991 à 2006, pour 91 victoires, 68 pole positions et 1369 points inscrits. Allait-il, comme l’espéraient ses nombreux fans, retrouver instantanément son niveau d’antan ? Les attentes, immenses, allaient rapidement être revues à la baisse. Passé un premier Grand Prix encourageant à Bahreïn, terminé 6e, Schumacher, pilote Mercedes après onze saisons chez Ferrari, a sombré dans l’anonymat sportif, hormis deux 4e places à Barcelone et Istanbul. Ses performances en piste laissent dubitatifs. Des débutants, tels Jaime Alguersuari ou Nico Hülkenberg, lui règlent son compte au gré des courses. Son partenaire et compatriote Nico Rosberg l’assomme au Championnat, avec désormais près de trois fois plus de points que lui (94 contre 38). Les critiques l’accablent. A l’instar des propos tenus récemment par Eddie Jordan, l’ancien patron d’écurie l’ayant fait débuter en 1991 : “Le retour de Michael Schumacher était une excellente chose pour la discipline, mais pour lui personnellement, c’est une énorme erreur”.

“Le même mec” “Revenir à 41 ans, pour se battre

Pour Dassier, Mamadou Niang doit rester

Marseille : “pas question” d’un départ de Niang Le retour à la compétition de Michael Schumacher aura été en deça des espérances. avec des jeunes qui ont 20 ans de moins, est tout simplement contraire aux lois de la physique et de la médecine”, poursuit le Britannique. L’âge de +Schumi+ n’est pas le seul problème. D’autres raisons objectives expliquent sa méforme. La discipline a évolué durant son absence et il doit se remettre à la page. Mais surtout sa Mercedes n’est pas compétitive. “Mon but, c’est le Championnat, mais à un moment, tu comprends que ton package te permet d’être là où tu te trouves (...) Pour moi, il s’agit plutôt de construire et de (m)’organiser pour l’an prochain”, observait-il début juin à Melbourne, confiant

abandonner ses rêves de titre cette saison. Tout en insistant, sempiternellement, sur le “plaisir” pris au volant. Le Schumacher cru 2010, devenu hédoniste, se surprend parfois à sourire. Le champion entêté et arrogant se seraitil mué en quadragénaire bonhomme ? Quelques inspirations contestables en piste permettent d’assurer le contraire. A Monaco, il est sanctionné pour un dépassement roublard sur Alonso alors que la voiture de sécurité sort de piste. Dimanche au GP de Hongrie, il serre méchamment Rubens Barrichello, son ancien faire-valoir chez Ferrari, contre le muret

des stands pour empêcher celuici de le dépasser. Les deux hommes manquent de peu de s’écraser l’un contre l’autre. La manoeuvre rappelle ses mouvements les plus contestables lors de ses années de gloire. “Je ne suis pas connu pour faire des cadeaux sur la piste. Si tu veux me dépasser, il va falloir te battre”, se justifie-t-il, provocateur. Le masque tombe. “Il ramène avec lui quelque chose du passé qui n’est plus nécessaire aujourd’hui, juge Barrichello. Il s’est arrêté pendant trois ans mais il n’a pas du tout changé. C’est encore le même mec”. Docteur Michael ou Mister Schumacher.

LE PRÉSIDENT de Marseille Jean-Claude Dassier a assuré qu’il n’était “pas question” de laisser partir l’attaquant Mamadou Niang, que Fenerbahce serait sur le point d’enrôler selon la presse turque. “Mamadou est au club et il y reste. J’ai discuté avec Didier (Deschamps, coach de l’OM, ndlr) samedi soir et la consigne est on ne peut plus claire: il n’est pas question de le laisser partir à huit jours de la reprise”, a déclaré Dassier à l’AFP. “Nous ne sommes pas vendeurs, d’autant moins que nous n’avons pas reçu d’offre”, a ajouté le président marseillais, confirmant cependant avoir connaissance du fait que les agents du meilleur buteur de la saison dernière étaient en Turquie. Selon la presse turque dimanche, le capitaine marseillais devrait rejoindre prochainement Fenerbahçe. L’international sénégalais, au club depuis 2005, a toujours laissé la porte ouverte à un départ à l’étranger depuis la fin de saison dernière. Sous contrat jusqu’en 2014 il avait bénéficié d’une belle revalorisation de salaire en août 2009. Indépendamment d’un éventuel départ de Niang, l’OM est en quête d’un buteur de calibre international, mais le manque de liquidité limite la marge de manoeuvre du club français, contraint de vendre avant d’acheter sauf coup de pouce de l’actionnaire Margarita Louis-Dreyfus. En cas d’offre jugée suffisante, l’attaquant Hatem Ben Arfa, voire le milieu Benoît Cheyrou, pourraient quitter le club.


WEDNESDAY, AUGUST 4, 2010

WHEN YOU ARE SAYING THAT YOU ARE HAPPY AND YOU ARE NOT, THERE WILL BE A DISTURBANCE IN YOUR BREATHING. YOUR BREATHING CANNOT BE NATURAL. IT IS IMPOSSIBLE. — OSHO

P15

BIPASHA’S HARD WORK THE ACTOR PLAYS WELL UNDER PRESSURE

HOT FEATURES AGENCE FRANCE PRESSE Tokyo

T

he ‘Terminator’ had it, US fighter pilots use it and it’s the next hot feature on Japanese smartphones — “augmented reality” which peppers the world around you with useful bits of information. Imagine wearing high-tech glasses and having small, cartoon speech balloon-style tags pop up within your field of vision, overlaying real-world objects and buildings to describe what you’re looking at. That is essentially what Japan’s two largest cellphone operators are about to offer their millions of customers, except they will use the cameras and screens of smartphones plus vast

online databases. By harnessing the power of the Internet and bringing it more deeply into people’s everyday lives, they plan to change the way we perceive reality and move a step closer to digitising our world view — literally. Japan’s NTT DoCoMo is set to launch “chokkan nabi”, or “intuitive navigation”, in September to help people find their way around megacities such as Tokyo and Osaka and other places in Japan. “You just need to focus on a street, a building or a particular spot with your camera-equipped cellphone to see if there is a bank, a restaurant, a supermarket or other location,” said a DoCoMo official. “Labels or signs indicate, for example, the distance to a chosen restaurant, schedules,

JAPAN MOBILE PHONE MAKERS TO ROLL OUT ‘AUGMENTED REALITY’

menus, etc ... With a simple gesture, you can switch back to a conventional map in two dimensions.” The service has so far registered some 600,000 points of interest throughout Japan, including restaurants, shops and train stations, which can be searched through user-defined criteria. The technology, developed with map maker Zenrin, uses a global positioning system (GPS) and sophisticated software to place virtual tags on real-world objects and also provide directions to places outside the user’s direct view. It also links with microblogging site Twitter, which has been wildly successful in Japan, so that its users can spot each other in real time and real space, and tweet comments about where they are.

An employee of Japan’s second largest mobile communicator KDDI displaying the prototype model of an Augmented reality (AR) mobile phone at the Wireless Japan exhibition in Tokyo.

This undated handout picture by Gyeongju City shows visitors walking around Yangdong village in Gyeongju, 280 km southeast of Seoul.

Japan’s number two mobile operator KDDI, meanwhile, has developed a platform that allows users to scan for example a CD advertising poster with their camera phone to gain additional material, such as an extract from a song. The service will then offer the user the option to buy a download of the song with just two clicks, or can guide them to the nearest real-world CD shop. The application, which also features virtual characters, is an advanced version of an already popular Japanese application for Apple’s iPhone, called “Sekai Camera” or “World Camera”. That programme identifies visual landmarks and then displays live and past tweets from others as “air tags” in the same location. Internationally, several operators are harnessing similar technology. Finnish cellphone giant Nokia is offering a free application called Point & Find, which involves pointing your camera phone at real-world objects to access information and functions. The service also allows users to scan barcodes to compare prices, read reviews, or save a product to a wish-list.

AGENCE FRANCE PRESSE Brasilia

World Heritage list swells with overlooked treasures T

he list of World Heritage sites, which brings an endorsement that can boost tourism and environmental protection for those on it, has swelled with 21 additions decided at a UNESCO meeting in recent days. UNESCO's World Heritage Committee, which wraps up its deliberations in Brasilia on Tuesday after 10 days of work, awarded its seal to a few already well-visited attractions, such as Amsterdam's canal belt and France's historic town of Albi. But most of the sites — for instance the Bikini Atoll where US atomic bomb tests confirmed our nuclear era, or Sri Lanka's highlands — were further off the beaten path. Indeed, there was a concerted effort during the UNESCO committee’s meeting to redress a perceived bias towards Europe’s well-documented cultural hotspots and recognise unique areas in developing countries hitherto overlooked. “There is a sort of imbalance that means the cultural assets of Africa, Latin America and part of Asia are not as well represented” as European culture, said Brazilian Culture Minister Juca Ferreira, who chaired the meeting. UNESCO’s assistant director general for culture, Francesco Bandarin, said that during the Brasilia gathering, “the countries from the south were very present” during the deliberations. As of late Monday, the committee had added 21 sites to the heritage

list, expanding it to 911 entries considered unique on cultural or environmental merits. An imperial palace in Vietnam, temples and rugged red terrain in China, an Australian penal colony, a historic bazaar in Iran, archipelagos off Hawaii and in the South Pacific, national park in France’s Reunion Island in the Indian Ocean and in Tanzania, 14th-century villages in South Korea and an 18th-century astronomical observatory in India were all inscribed. Three countries — Tajikistan, the Marshall Islands and the South Pacific nation of Kiribati — earned their first World Heritage tags. A few polemics dogged the work of the committee, however. In Australia, Aboriginal activists condemned the inclusion of Australian convict-era monuments, saying no more “white Australian” sites should be added while the country’s indigenous heritage is in danger of extinction. A longstanding stalemate over Palestinian cultural sites, technically stateless, continued. “We are trying to promote discussions between Israel and the Palestinian representatives,” Bandarin said, explaining that the current impasse meant Jericho City and the Church of the Nativity in Bethlehem could not benefit from heritage status. In parallel with the nominations of the new sites, the UNESCO World Heritage Committee discussed restoring important sites in Haiti, which was devastated by an earthquake in January. The panel also returned Florida’s Everglades to a special list of 31 sites considered in danger.


14

FOCUS

LE MATINAL, WEDNESDAY, AUGUST 4, 2010

Confronting danger A rhinoceros grazes in the private Rhino and Lion Nature Reserve in Krugersdorp, north of Johannesburg.

AGENCE FRANCE PRESSE Johannesburg

N

ine-month-old rhinoceros Vuma was orphaned this month after poachers hacked out his mother’s horn and left her dead in a pool of blood at a reserve just north of Johannesburg. She was the latest victim in a wave of poaching that has seen the number of slain rhinos escalate sharply this year in South Africa. Vuma, whose name means “acceptance”, only survived because his horn has still to grow. His mother was the last adult at the reserve, so he was moved last weekend to join a new herd. Rhinos are so social that they can actually die of loneliness if left on their own. “He was very stressed, dehydrated and extremely hungry when he arrived, but now he is slowly making progress, he is adapting well,” said Ed Hern, owner of the private Rhino and Lion Nature Reserve where Vuma now lives with two other orphaned calves. Poaching has surged this year on growing demand in Asia, where rhino horns are believed to have medicinal powers. Last year, 122 rhinos were killed, but the number is set to double this year with 139 already slain, said Pelham Jones, chairman of the Private Rhino Owners Association. Conservationists warned that if poaching continues at the current rate, the number of killings will outstrip the new births. “South Africa is the remaining bastion of a viable rhino population in Africa and they (poachers) won't stop until there are no rhinos left,” said Jones. “What is of concern now is the level of sophistication they use for these attacks and the brutality,” he added.

CRIMINAL GANGS DRIVE SURGE IN RHINO POACHING IN SOUTH AFRICA

A nine-month-old rhinoceros called Vuma (centre) rests with two others rhinoceros at the animal orphanage of the private Rhino and Lion Nature Reserve. In the past, poachers used homemade weapons, but now conservation experts say international criminal gangs have entered the trade with specialised veterinary drugs, guns, helicopters, night vision equipment, bullet-proof vests and well-trained mercenaries to track rhinos. South Africa National Parks spokeswoman Wanda Mkutshulwa said the government has established a Wildlife Reaction Unit to fight and combat rhino poaching. “The aim of the unit is to coordinate the reporting, investigation and prosecution of these criminals in a systematic and deliberate manner because it has come to light that we are not dealing with your ‘normal’ poacher but rather with organised

Ed Hern, owner of the private Rhino and Lion Nature Reserve poses with baby rhinoceros Vuma in the animal orphanage. crime involving a number of syndicates,” said Mkutshulwa. She said that 5.2 million rands (Rs 22.4 million) was spent last year to hire more field rangers and buy new equipment for Kruger National Park. Private game reserves, which often have less security, have been more vulnerable but are also stepping up their defences. The commercial value of the slain rhinos is more than 470 million rands (Rs 2.02 billion), said Jones, adding that tourism will be greatly affected if the problem continued as the animal was among the big five which South Africa boasts. “These guys know there is increased security at Kruger so now they are shifting their focus to us. I have to pay 40,000 rand (Rs 172,402) a month for additional security and equipment,” said Hern, who lost two rhinos to poaching two months ago. “Rhino poaching is not only a problem but a trauma in our lives,” he said. “There is a lot of anger that goes with these things. One of our rhinos that was killed had been here for 25 years. These people just come and kill it just for the horn.” Jones said an awareness campaign in Asia was needed to explain that rhino horns have no scientific medicinal value. “Scientists have proven that the rhino horn has keratin, which is the same chemical found in your nails. We respect their (Asian) culture and heritage so they must do the same to us,” he said. “Rhinos are part of our heritage. We brought these animals from extinction.”

Freedom, a beagle trained by Jeremy Ecker of The Bedbug Inspectors, demonstrates how he sniffs out bedbugs.

Bedbugs take bite out of

BIG APPLE AGENCE FRANCE PRESSE New York

T

he city that never sleeps? Tell that to New York’s bedbugs.The tiny blood suckers specialise in feeding off sleeping bodies and this summer in the Big Apple they’re enjoying the pickings of their lives, specialists say. After infesting unprecedented numbers of apartments and offices, the pests have branched out, raiding clothing stores and, most notoriously, a Victoria’s Secret lingerie outlet on Manhattan’s posh Upper East Side. Officials warn of an epidemic and promise half a million dollars in anti-bedbug funds. “We want to send a message to bedbugs,” City Council Speaker Christine Quinn said, announcing the measure: “Drop dead. Your days are over.” Well, not quite, says Jeffrey White, host of Bedbug TV on www.bedbugcentral.com. “They’re really starting to become prevalent in a lot of places and a lot of people’s homes are beginning to have a bedbug situation,” he said. “It’s dramatic in offices.” The city’s 311 complaints line logged 31,719 bedbug-related inquiries in the 12-month period up to June this year, the mayor’s office says. That’s up from 26,000 in the previous year. Over the last five years, calls have risen about 20-fold. Typically it’s a problem no one wants to mention: infestations can lead to apartment leases being broken or, at the very least, bills in the hundreds of dollars from exterminator services. But after a series of high-profile outbreaks this month, the dreaded B word became the talk of the town. First the trendy Hollister flagship store in SoHo briefly closed after critters crawled into hip clothing popular with teenagers and foreign tourists. Next they scared the locals at an Abercrombie and Fitch clothing outlet in Manhattan, before causing panic in the emergency room at a Brooklyn hospital. The incidents prompted the CEO of Abercrombie and Fitch, which also owns Hollister, to write to Mayor Michael Bloomberg with a plea for “leadership and guidance.” Then, in mid-July, the bedbugs got creepy, crawling into the delicate items on sale at Victoria’s Secret and causing the outlet to shut down while the exterminators worked. “Disgusting,” Adriana Baglenao, 42, said a few days later as she emerged from the boudoir-like store with a little pink bag. “I only bought pajamas, but still. I’ll put them in the wash right away.” City newspapers gorged on the scandal, filling pages with wisecracks about the true nature of “Victoria’s secret”

Oscar Rincon of The Bedbug Inspectors prepares glass vials of live bedbugs. and bedbugs “killing the mood.” A typical bug is little bigger than a grain of rice, but tough. They live about 10 months on average, with the ability to survive weeks without blood, while females lay about 350 eggs over a lifespan. Pest control experts and entomologists say bedbugs were almost eradicated in the United States after World War II. But then the most effective — and noxious — pesticides like DDT were banned, international travel boomed, and by the 1990s the nasty nibblers had found a perfect way back into the nation’s bedrooms. Carolyn Klass, who retired earlier this year from her position at Cornell University as one of the top US insect pest diagnosticians, told New Yorker magazine she hadn’t even seen bedbugs in her first 20 years on the job. Those days are over. The National Pest Management Association, an industry group, says members who 10 years ago got “one or two bedbug calls a year are now reporting one to two each week.” New Yorkers dread the suckers. To discover one’s building is infected is seen as akin to being informed of a bad medical diagnosis. “Oh my God, you’re not telling me I have bedbugs!” exclaimed Robin, a woman living on Gold Street in lower Manhattan, when told by a reporter that her building appeared on Freedom, a beagle trained by Jeremy Ecker (right) of The Bedbug Inspectors, gets a treat after sniffing out bedbugs.

www.bedbugregistry.com, a website collating infestation reports nationwide. Robin, who did not want to give her full name, said she’d looked up her building on the registry when she moved in just three months ago and it hadn’t featured. But the bugs move quickly. “It’s hard nowadays finding a building that hasn’t had them. It’s sort of expected,” another resident, Emma Judknis, said. Bedbugs are not dangerous and their bite is uncomfortable, rather than painful. The particular frisson around bedbugs, as opposed to cockroaches, mice or other pests, is simple: vampire-like, they feed on sleeping bodies. “There’s a psychological component to it: you’re getting bitten when you sleep,” said Jeremy Ecker of The Bedbug Inspectors. “People freak out.” Ecker’s service is one of several around the city offering dog sniffing inspections. These bloodhounds are considered one of the only ways to track down the tiny bugs which hide in beds, but also cupboards and electronics like computers, radios and alarm clocks. “It’s very similar to drug sniffing, bomb sniffing and cadaver sniffing,” Ecker said, stroking his bedbug hunting beagle Freedom. “They’re trained on one scent and trained only to detect live bedbugs.” A visit by Freedom or co-hound Cruiser costs 350 dollars (Rs 10,951) plus tax. If that seems steep, consider the sacrifices Ecker makes. Dogs need training every day — and that means having a personal store of live bedbugs, which in turn need something to feed on. Ecker’s blood, for example. “We give them a meal, keep them alive,” he says in a matter-of-fact way as his stable of bugs take turns to gorge on his forearm, before being shut back in their glass vials. Once she could put the Victoria’s Secret eruption out of her mind, lawyer and Manhattan resident Deirdre Brady, 32, took a broader view of the problem. “You have to be able to take the good with the bad when you live in New York,” she said. “There are plenty of beautiful buildings with cockroaches, for example, and people deal with that. It’s part of the cost of living close to each other.”


15

GLAMOUR

LE MATINAL, WEDNESDAY, AUGUST 4, 2010

BIPASHA

plays well under pressure

INDO-ASIAN NEWS SERVICE New Delhi

D Kruger cuts her beau’s hair

H

ollywood actress Diane Kruger has revealed she cuts her boyfriend Joshua Jackson’s hair and insists she nearly always does a good job. The ‘Inglourious Basterds’ actress, who has been dating the former ‘Dawson’s Creek’ actor since 2006, admits she often gives his locks a trim at home, so as not to destroy his television-watching routines, reports gossipblender.com. “I cut Josh’s hair all the time. He loves it because he can watch TV. I’ve only messed it up once, when he was moving around,” she said. – IANS

ealing with work pressure may not be everyone’s cup of tea, but actress Bipasha Basu admits that’s just what has been driving her through her nearly decade-long career in Bollywood. “When I started out, I was called this unconventional, dark, tall and sexy woman, and these were taboo for being a film actor at that point of time. I had to deal with all that,” Bipasha said.

I believe in ‘love yourself’ and you have to be always confident of who you are. That always helps. The pressures will always remain. “There was also a point six years back when people said ‘Bipasha is fat’. So for me it’s been a growth with all these pressures, and yes, I do play very well under pressure,” she added. The 31-year-old actress, dressed in a white, crochet dress, braved the Mumbai rains and flew to the capital to introduce a new range of shower heads by bath products manufacturer Kohler. The range is unique as the shower heads have been custom designed for Indian homes which often

have low water pressure. Hence, Bipasha ended up talking about the pressures in her life. “Somewhere all these pressures actually make you fight back, make you understand yourself and you become a wholesome person at the end of the day,” she added. The secret behind her happiness is that she hopes for “realistic things”, Bipasha said. “I believe in realistic goals and that’s one reason for my contentment. There’s no end to what you may want from life but you will always be happier if you set achievable goals,” she said. Moroever, Bipasha who has a habit of starting her day with newspapers, but she finds it extremely “depressing” to do so. “Brought up by parents who insisted that we should read newspapers! So depressing to start your day with death, killing, rape, corruption, inflation! Damn!” Bipasha posted on micro-blogging site Twitter. The actress has earlier starred in movies like ‘Ajnabee’, ‘Raaz’, ‘Jism’, ‘Omkara’ and ‘Race’. Among her forthcoming releases are ‘Aakrosh’ and ‘Dum Maaro Dum’. Bipasha was last seen in ‘Lamhaa’. Her forthcoming films include ‘Aakrosh’ and ‘Dum Maaro Dum’.

Aamir all praise for ‘Aisha’ music

I

n an industry where rivalry rules, Bollywood actor-producer Aamir Khan has come forward to appreciate the music of ‘Aisha’, an Anil Kapoor Film Company project. “Listening to the soundtrack of ‘Aisha’. Its great! (Music director) Amit Trivedi is most talented, and great lyrics as well by Javed Saheb (Javed Akhtar),” Aamir posted on Twitter. While ‘Aisha’ is releasing Friday, Aamir’s own production ‘Peepli Live’ is set for release on August 13. – IANS

Madonna slams smoking reports

P

op queen Madonna, who was photographed holding a cigarette, has not started smoking again, her representative says. The ‘Material Girl’ singer has stepped behind the camera to direct W.E. — the story of Britain’s King Edward VIII — who abdicated the throne after falling in love with American divorcee Wallis Simpson. “She was snapped on location holding a cigarette and a lighter, prompting reports that she had taken up smoking again, a habit she quit when she was younger,” reports contactmusic.com. However, the spokesperson insists the gossip is not true and Madonna was merely holding a prop cigarette for one of the stars of the movie. – IANS


LeMatinal

SON HÔTEL: BIEN CHOISIR DU TYPE DE S U O -V Z E M R ●INFO DE LA CLIENTÈLE ET TOURISTES S E D É IT L A N NATIO ENTENT QUI LE FRÉQU PETIT ITÉ DU ●LA QUAL . RESTAURANT U D T E R E N U DÉJE

MERCREDI 4 AOÛT 2010

DIDIER JACOB, GRAND CHEF TALENTUEUX REJOINT MARADIVA

L’HÔTEL MARADIVA,

LE RÊVE ET LA DOUCEUR DE VIVRE HERVÉ LATARS Flic-en-Flac, 3 août

P

armi les petites merveilles hôtelières de l’île Maurice, impossible d’échapper à l’hôtel Maradiva. Ce petit joyau situé à Flic-en-Flac comprend 65 villas de style colonial qui abritent toutes des suites spacieuses. Chacune d’entre elles possède une piscine, une jolie terrasse, un jardin exotique et une vue magnifique sur la mer. Un véritable petit paradis terrestre. Ici, le mot intimité prend tout son sens. Aucun vis-à-vis, une indépendance totale et un décor feutré. Entretemps, pas moins de 200 personnes veillent au confort des clients et ne lésinent pas pour rendre leur séjour des plus magiques. La plupart des couples recherchent la tranquillité et la décompression totale. L’hôtel fait aussi la part belle aux nouveaux mariés et leur procure une lune de miel d’une ampleur incroyable. En fait, cela ne se raconte pas, cela se vit tout simplement ! L’hôtel Maradiva abrite un Breakers, un club de sport et une salle de fitness, un kid club et

deux restaurants. Convivialité, détente, variété et diversité, ces mots résument parfaitement le Breakers. Installés confortablement sur des canapés, vous pouvez vous évader sur une vue majestueuse du Morne, de l’océan et sa barrière de corail en sirotant un verre. Le spa, lui, couvre 1 200 mètres carrés. Ses parfums enivrants vous souhaitent la bienvenue dès votre arrivée. Un salon de réception avec salle d’attente, un salon de consultation pour la thérapie ayurvédique, six salons de soins avec steam room et jardins privés, deux salons de soins ayurvédiques, deux salles de soins individuelles, et deux salons de soins double destinés aux couples englobent cet espace où harmonisation du corps et esprit ne font qu’un. Pour ne pas être en reste, les deux salons de soins sont attenants de la piscine équipée d’une cascade à rebond, d’un bassin d’eau froide, d’un hammam, d’un samarium et d’un laconium. Evasion totale. Les sportifs eux, bénéficient d’un club de sport et d’une salle de fitness afin d’entretenir la forme. Ils disposent d’équipements de

haute technologie et, il n’est pas vain de le souligner, de l’assistance d’entraîneurs expérimentés. Deux salles séparent les équipements : la cardiologie et la musculation. Un cours de tennis complète le domaine sportif. Au Maradiva, les loisirs ne manquent pas. L’hôtel propose entre autres : plongée libre, scuba diving, ski nautique (de nombreux autres sports nautiques), pêche au gros, catamaran, croisières, découvertes en bateau, pique-nique sur les îles, dîner en montagne. De quoi se concocter des sorties idylliques au quotidien. Les bambins et les enfants ont aussi leur coin réservé au Kid Club, où Peter Pan les attend pour la grande aventure. Espace de créativité et de liberté pour les plus petits, espace multimédia pour les plus grands, service de baby-sitting, tout le monde y trouve son compte, les parents… comme les enfants. Culinairement, deux restaurants embellissent les murs de l’hôtel Maradiva. ‘Le Cilantro’ qui inspire la nouvelle gastronomie indienne et le ‘Coast 2 Coast’, restaurant principal qui invite à déguster à toute heure les saveurs et la

fraîcheur des produits de l’île. C’est d’ailleurs dans ce dernier que se tenait le 21 juillet une réception, où une dégustation de vins du domaine ‘Le Bonheur’ (Afrique du Sud) et un dîner savamment concocter par Didier Jacob, le nouveau chef cuisinier (voir cicontre), figurait au programme. Au menu des invités : crème d’asperges vertes avec œufs de cailles pochés croustini mariné au blue marlin ; cannelloni de thon jaune cru raffinée, farci de cœur de palmier, terrine de foie gras de canard des Landes et sa salade ; filet de mérou poêlé mariné aux épices douces avec légumes mijotés accompagnés de fruits secs, gambas fraîches avec bouillon épicé à la citrouille ; poulet rôti de la ferme de Mont-Choisy, chayotte moelleuse et échalote dans son émulsion style Albufera ; carré d’agneau d’Australie rôti aux quatre épices, épaulé d’agneau au style asiatique d’une cuisson de onze heures ; cacao amer, du rasgoula à cardamone, banane ginzelli à crême brulé et la glace malai. Délicieux, succulent, savoureux, exceptionnels… les superlatifs ne manquent pas pour définir ce repas

digne des plus grands hôtels. Mais un tel menu gastronomique n’aurait pas tout son sens s’il n’était accompagné de vins irréprochables. Là encore, Grays, l’organisateur de cette soirée a frappé fort en alignant des vins d’une qualité parfaite. Des vins sud-africains issus du domaine appelé Le Bonheur (voir explications plus bas). L’hôtel Maradiva est membre du circuit Leading Small Hotels of the World et Leading Spa et désigné Mauritius Leading Resort au World Travel Awards 2009 Indian Ocean. Voilà qui justifie amplement sa très grande notoriété.

Vins du domaine Le Bonheur Ces plaisants vins sud-africains se trouvent dans un domaine appelé ‘Le Bonheur’. Ce domaine se situe dans les vallées de Klapmuts Hill, dans la région de Simonsberg Mountain. Il s’étend sur 163 hectares. Pour l’anecdote, Klapmuts Hill, vue d’assez loin, donne la forme d’un chapeau d’où la justification du nom que lui ont attribué les Hollandais au 18ème siècle. – herve.l@lematinal.mu

Débarqué le 1er décembre 2009, Didier Jacob a repris les commandes du ‘Cilantro’. Chef exécutif du Maradiva, il est responsable de tout ce qui touche à la nutrition du Resort, à savoir le petit-déjeuner du ‘Coast 2 Coast’, le service plage, la piscine ainsi que l’intendance dans les villas. Le parcours de ce jeune chef âgé de seulement trente-sept ans, impose le respect. Natif de Grand-Baie, lieu touristique par excellence, il accompagnait dès son plus jeune âge les pêcheurs jusqu’à la cuisson et la dégustation de leurs prises. L’art culinaire coule déjà dans ses veines et il s’expérimente dans le métier à vingt ans. Il démarre en fanfare au ‘Royal Palm’, aux côtés de Richard Ekkebus et s’imprègne directement des leçons du maîtres. Il rejoint ensuite l’Europe, plus précisément Dublin chez Patrick Guibault et la France. Dans son périple, il côtoie les étoiles, Bernard Loiseau à la Côte d’Or mais aussi le Château de la Messardière ou encore Jean Gorge et Michel Bras. Il découvrira ensuite d’autres saveurs lors de ses passages essentiellement au ‘Sandy Lane Hôtel’ à Barbados et au ‘One & Only Royal Mirage à Dubaï’ sans omettre son attrait pour les cuisines asiatiques qui l’ont mené au ‘AKA Resort’ en Thaïlande. Son engagement au Maradiva constitue un retour aux sources, le tout enrichi d’une palette de saveurs maîtrisé au contact des différentes traditions culinaires rencontrées lors de ces voyages. “ En arrivant à Maradiva, j’ai redécouvert la proximité des pêcheurs à Tamarin et leur rythme de travail. Ainsi selon l’heure de sortie, leur butin diffère. Il y a les produits de marée basse et les produits de marée haute. A ma carte, je tiens compte de ce rythme des marées afin d’être au plus près de la fraîcheur dans l’assiette” affirme Didier Jacob. Par ailleurs, Didier Jacob a deux projets en chantier. Il souhaite un potager organique pour alimenter une carte de saison et faire revivre une agriculture biologique respectant la santé et développant les vraies saveurs. “ Ici, à Maurice nous avons une culture culinaire de fusion qui mixe les cuisines indiennes, africaines et créoles. Je veux revisiter cette cuisine de terroir en récoltant les ingrédients sur place”, reprend le chef. Son second projet reste encore bien gardé mais il devrait concerner la faune de l’île Maurice. Enfin, Didier Jacob puisera dans ses connaissances en œnologie pour associer vins et plats au plus près des goûts de ses hôtes vu qu’en outre, l’hôtel Maradiva dispose d’une cave de plus d’un millier de bouteilles. Bref, des clients soignés aux petits oignons par un chef hors norme. – herve.l@lematinal.mu


International

MERCREDI 4 AOUT 2010

EN BREF Patrimoine mondial : 21 nouveaux sites dont un à la Réunion L’Unesco a ajouté vingt-et-un sites au Patrimoine mondial, une liste de plus de 900 monuments AFP ou lieux exceptionnels, avec un accent particulier mis cette année sur les pays du Sud. La Cité épiscopale d’Albi en France, l’atoll de Bikini théâtre de 67 essais nucléaires américains de 1946 à 1954 (Iles Marshall), la ceinture de canaux d’Amsterdam du Siècle d’or hollandais (XVIIe), le bazar historique de Tabriz en Iran, des villages claniques historiques de Hahoe et Yangdong (Corée du sud), ou la région montagneuse de forêts du Sri Lanka sont quelques-uns des nouveaux sites retenus par l’Unesco. Parmi les derniers sites ajoutés figure un parc national de 100.000 hectares sur l’île de la Réunion, “site d’une très grande beauté et d’une biodiversité unique”, a souligné Tim Badman, de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). La nouvelle liste a été établie par le Comité du Patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, dont la 34e session s’est tenue du 25 juillet au 3 août à Brasilia. Trois pays ont fait leur entrée au Patrimoine mondial: le Tadjikistan, les Iles Marshall et Kiribati. Le ministre de la Culture du Brésil, Juca Ferreira, qui a présidé la réunion, a réclamé une meilleure représentation de ces pays sur la liste du Patrimoine mondial. “Il existe un certain déséquilibre, de telle sorte que les biens culturels d’Afrique, d’Amérique latine et d’une partie de l’Asie ne sont pas aussi bien représentés” que ceux de l’ancienne culture européenne, a-t-il déploré. Une autre question est restée en suspens: la reconnaissance de patrimoines sans Etats, comme les Territoires palestiniens.

Cachemire indien: nouveaux heurts De nouveaux heurts se sont produits mardi au Cachemire indien entre les forces de sécurité et des manifestants, faisant quatre morts, en dépit d’un appel à “briser le cycle de la violence” lancé la veille par le chef du gouvernement de cette région à majorité musulmane. Au moins 43 personnes ont été tuées depuis le début des violences le 17 juin, date à laquelle un étudiant de 17 ans avait été tué par les forces de sécurité lors d’une manifestation contre l’administration indienne. Il s’agit des pires violences depuis deux ans. Selon la police, les dernières victimes sont deux jeunes hommes tués mardi lorsque les forces de sécurité ont ouvert le feu pour disperser des manifestants qui jetaient des pierres sur la police à divers endroits de Srinagar, en dépit du strict couvre-feu. — AFP

Zardari en France : “la coalition perd la guerre en Afghanistan” AGENCE FRANCE PRESSE Paris, le 3 août LE PRÉSIDENT pakistanais Asif Ali Zardari a averti mardi que la coalition était “en train de perdre la guerre” en Afghanistan et rejeté les critiques du Premier ministre britannique David Cameron sur un double jeu d’Islamabad avec les talibans. “La communauté internationale, à laquelle appartient le Pakistan, est en train de perdre la guerre contre les talibans. Et ce, avant tout, parce que nous avons perdu la bataille de la conquête des coeurs et des esprits”, a déclaré au quotidien Le Monde M. Zardari qui achève mardi une visite en France avant de se rendre à Londres. Le président pakistanais, qui a été reçu lundi par le président Nicolas Sarkozy, n'a pour l'heure pas annulé son voyage à l'étranger. Il est attendu mercredi à Londres où il doit rencontrer le Premier ministre David Cameron. Estimant que “la communauté internationale n’acceptera jamais de voir les talibans diriger à nouveau” l’Afghanistan, le chef de l’Etat pakistanais juge que les rebelles “n’ont aucune chance de reprendre le pouvoir” même si “leur emprise progresse”. Alors que des documents confidentiels de l’armée américaine, diffusés par le site internet Wikileaks, font état de liens entre le Pakistan et les talibans, M. Zardari juge “absurde” l’idée d’un double jeu de son pays. “Le Pakistan et sa population sont victimes des terroristes. Nous ne faisons pas que défendre nos frontières, nous luttons contre la terreur et ceux qui la propagent”, a-t-il affirmé. Les zones tribales du Nord-

LE PRÉSIDENT libanais Michel Sleimane et le Premier ministre Saad Hariri ont dénoncé mardi une "agression" israélienne alors que quatre Libanais ont été tués, selon des sources de sécurité, dans des affrontements avec les troupes israéliennes à la frontière entre les deux pays. M. Hariri a condamné la "violation de la souveraineté libanaise" et demandé "aux Nations unies et à la communauté internationale de prendre leurs responsabilités et de faire pression sur Israël pour stopper son agression", dans un communiqué diffusé par ses services. "Le président dénonce la nouvelle violation israélienne de la résolution 1701 qui inclut le bombardement d'un point de contrôle de l'armée libanaise et par des attaques contre les biens libanais", indique pour sa part le bureau

Des soldats de la Minuad, à El-Fasher.

Darfour : les casque bleus en difficulté AGENCE FRANCE PRESSE Kharthoum, le 3 août

Nicolas Sarkozy (g) serre la main d'Asif Ali Zardari, accompagné de son fils Bilawal. Ouest, frontalières avec l’Afghanistan et bastion des talibans pakistanais, sont le sanctuaire d’Al-Qaïda et la base arrière des talibans afghans. “Il n’y a pas de bons talibans avec qui on pourrait parler et d’autres, mauvais, qu’il faudrait combattre”, ajoute-t-il, même s’il “respecte le choix” du président afghan Hamid Karzaï “d’engager son pays dans un processus de réconciliation avec les insurgés disposés à accepter le dialogue”. M. Zardari doit rencontrer M. Cameron vendredi à Chequers (sud-est) en dépit des appels de certaines personnalités au Pakistan pour qu’il annule sa visite en signe de protestation aux propos du chef de gouvernement britannique. En visite la semaine dernière en Inde, voisin et rival du Pak-

istan, M. Cameron avait déclaré: “nous ne pouvons tolérer en aucun cas l’idée que ce pays (le Pakistan) soit autorisé à regarder des deux côtés et puisse, de quelque manière que ce soit, promouvoir l’exportation de la terreur en Inde ou en Afghanistan ou n’importe où ailleurs dans le monde”. “Je lui dirai en face que la guerre contre le terrorisme devrait nous réunir et non nous opposer. Je lui expliquerai (...) que c’est mon pays qui paye le prix le plus élevé de cette guerre en vies humaines”, répond M. Zardari. Pour sa deuxième journée en France, M. Zardari devait avoir un entretien mardi avec le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner. Dans l’après-midi, il devait se rendre dans son château familial de Mesnil-Lieubray en Nor-

Des violences, faisant 35 morts, ont éclaté lundi soir à Karachi après l’assassinat d'un député.

Liban : “agression” israelienne dénoncée AGENCE FRANCE PRESSE Beyrouth, le 3 août

Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers. – Marc-Aurèle

présidentiel dans un autre communiqué. La résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU a mis fin à la guerre dévastatrice qui a opposé en 2006 Israël au groupe chiite libanais Hezbollah, et renforcé la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), chargée de superviser un cessez-le-feu entre les deux ennemis. Au moins trois soldats et un journaliste libanais ont été tués et au moins un soldat israélien a été blessé lors de ces affrontements survenus mardi vers midi (09H00 GMT) près du village libanais d'Aadaissé, dans le secteur est du sud du Liban proche de la frontière.Les affrontements ont éclaté quand des soldats israéliens ont tenté d'arracher un arbre du côté libanais, selon des responsables militaires et de sécurité libanais. L'armée israélienne assure que ses forces ont essuyé des tirs. La Finul tentait mardi de restaurer le calme dans la zone.

mandie (nord-ouest) où son père a l’habitude de séjourner l’été, avant de gagner Londres dans la soirée. Le dirigeant n’a pas prévu de raccourcir son voyage au Royaume-Uni, prévu jusqu’à la fin de la semaine, alors que la colère monte contre son absence au Pakistan où quelque 3,2 millions de personnes ont été affectées par les pires inondations depuis 80 ans. Devenu chef de l’Etat par défaut en 2008 après l’assassinat de son épouse Benazir Bhutto, M. Zardari demeure un symbole de la corruption aux yeux de nombreux Pakistanais et médias. Il continue d’être surnommé “M. 10%” depuis que, ministre sous les gouvernements Bhutto dans les années 1990, il était accusé d’encaisser des commissions occultes sur les marchés publics.

LES CASQUES bleus au Darfour sont sur la corde raide depuis des affrontements sanglants dans l’immense camp de déplacés de Kalma entre partisans et opposants au processus de paix, Khartoum exigeant la remise de chefs locaux ayant trouvé refuge chez les soldats de la paix. Des combats meurtriers ont opposé la semaine dernière dans les camps de Kalma et Zalingei des supporters de l’Armée de libération du Soudan (SLA) d’Abdelwahid Nour, un important groupe rebelle hostile au processus de paix de Doha, et des personnes dites favorables à ces pourparlers. Les affrontements ont fait trois morts à Zalingei et entre cinq et huit morts, selon différentes estimations, à Kalma, camp très politisé où vivent plus de 80.000 personnes. Des combats dans ce méga-camp

avaient fait une trentaine de morts en août 2008. A la suite des combats récents à Kalma, “des secteurs du camp ont été désertés par la population”, explique à l’AFP Samuel Hendricks, porte-parole à Khartoum du Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA). “Environ, un tiers du camp a bougé. Certaines personnes se sont rendues dans d’autres secteurs du camp, d’autres ont trouvé refuge dans le commissariat de police de la Minuad ou sont partis en ville” en attendant que la situation se calme, a-t-il précisé. La mission de paix ONU-Union africaine au Darfour (Minuad) est dans la ligne de mire à la fois du gouvernement et de la rébellion depuis ces derniers affrontements à Kalma. Cinq chefs locaux, soupçonnés d’avoir encouragé ces violences pour le compte de la rébellion, ont demandé la protection de la Minuad.


18 REPÈRES – COULEURS DU JOUR NORD Température minimale : 19ºC Température maximale : 27ºC

SUD Température minimale : 20ºC Température maximale : 26°C

LE MATINAL, MERCREDI 4 AOUT 2010

EST Température minimale : 19°C Température maximale : 26°C

SUDOKU

OUEST Température minimale : 20ºC Température maximale : 28°C

SITUATION GENERALE Un courant d`air modérée et plutôt perturbe circule sur notre région. Beau a mi-couvert avec des faibles ondées. Mi couvert a parfois nuageux avec des averses passagères. Mer forte au delà des récifs. Les sorties en haute mer sont déconseillées.

No: 1374

Solution Sudoku No: 1373

28 Infirmes

QUESTIONS

★★★★

DIFFICULTY RATING:

BLONDIE

Dean Young and Denis Lebrun

BEATLE BAILEY

Horizontalement 1 Mots du réveillon 10 Greffera de droite 11 Oeil de Londres 12 Comme des coutumes 13 Sains 14 Diplôme 15 Songeai 16 Début d'inspection 17 Benoît 18 Au bout du pont 19 Dernier souffle 20 Demi poupon 21 A l'envers : haussai 23 Peut s'asseoir 24 Ecolier 25 Solutions 26 Guide 27 Ne paie pas

Verticalement 1 Souvent au balcon 2 Arabes 3 Himalayens 4 Saisons 5 Avec les autres 6 Le xénon 7 Poisson aux oeufs 8 Cougouar 9 Rates 13 Le Moko au cinoche 15 Peste 17 Bière 19 Penser 20 Pâle 22 Pet 23 Semoun 25 Hurlement 27 Compte postal

SOLUTIONS 3 AOUT

Mort Walker

HOROSCOPE

(21 mars au 20 avril)

P R O G R A M M AT I O N T É L É

CINEMA

1757 1800 1830 1900 1930 2010 2020 2050 2131 2131

Campaign it begins with you Samachar Kyun ki saas bhi kabhi bahu thi Meera Le journal televise La meteo Le dossier de la redaction Les freres scott Campaign it begins with you Les bleus premiers pas dans la police 2228 German beat 2255 Le journal televise 2335 Tv5 monde live

Célibataire, une journée haute en couleur vous attend. La puissante protection que vous prodigueront le Soleil, Jupiter et Saturne, devrait vous valoir une journée très heureuse en amour. Les influx astraux du jour vous apporteront stabilité et aisance matérielles. Pensez à vous distraire et à vous amuser.

Vraisemblablement, pas de problèmes de couple. Parions même que les astres qui animeront votre signe vous rapprocheront, en vous incitant à entreprendre des choses ensemble. Ce sera un business, une activité de loisirs, un projet immobilier ou d'ordre privé. (21 avril au 21 mai)

(22 mai au 21 juin)

Si vous n'avez pas encore rencontré l'âme soeur, ce sera très probablement chose faite cette fois-ci. Mais, bien entendu, pas question d'attendre dans votre coin la rencontre de vos rêves. Fréquentez le milieu où vous vous sentez à l'aise, montrez-vous sous votre meilleur jour, même sur le plan matériel, soyez toujours tiré à quatre épingles.

(22 juin au 23 juillet)

Côté vie de couple, la félicité sera à portée de main. Mais il faudra y mettre du vôtre, en évitant de vous montrer trop critique avec votre conjoint ou partenaire. Tout le monde, y compris les plus riches, a besoin de renflouer sa trésorerie. Mais méfiez-vous de l'argent apparemment facile comme de la peste : ne comptez pas sur les jeux de hasard.

(24 juillet au 23 août)

Auprès de vous, votre conjoint ou partenaire éprouvera un délicieux sentiment de bien-être et de plénitude. Vous saurez créer autour de lui un climat à la fois chaleureux et sensuel. Ne prenez pas d'engagement qui implique vos ressources pécuniaires et que vous n'êtes pas absolument sûr de pouvoir tenir.

(24 août au 23 sept)

Célibataire, la planète Vénus, bien aspectée, vous rendra plus idéaliste que jamais sur le plan amoureux. Vous concevrez vos passions sous un angle plutôt cérébral, et vous mettrez la personne aimée sur un piédestal. Vous donnerez beaucoup de votre personne et serez prêt à tous les sacrifices.

(24 sept au 23 oct)

Calme plat dans le domaine conjugal. Pas de grande passion en vue, pas de disputes homériques non plus. Simplement, un quotidien sans histoire, que vous pourrez modeler à votre goût. Vos finances progresseront, la chance vous sourira, et vous serez particulièrement habile dans vos transactions et tractations. N'hesitez pas a forcer vos chance.

(24 oct au 22 nov)

Célibataire, très occupé par votre travail, votre famille ou autres activités, vous n'aurez guère d'énergie à consacrer à la romance. D'ailleurs, la présence de Neptune confirme que vous n'aurez pas envie de perdre votre temps dans des amourettes sans intérêt. On vous fera des propositions d'achat de biens immobiliers ou d'objets de collection.

WALK THE LINE A 1301 SUR MBC 1 En retraçant le destin du chanteur country-rock Johnny Cash, Walk the line évoque la naissance d'un nouveau style d'artiste, celle d'un homme qui au-delà de ses colères, des ravages de la dépendance et des tentations du statut de star, a tout dépassé pour devenir une icône.C'est aussi le parcours d'un homme qui, du fond de la période la plus noire de sa vie. 0830 0905 0927 0930 0953 1000 1023 1026 1038 1101 1106 1129 1200 1215 1301 1511 1518 1542 1603 1625 1648 1711

Euronews live Magic Grandma look what i have found Will et mathis Ozie boo Kid paddle I can do it Cedric Geronimo stilton Moko enfant du monde Les malheurs de sophie Les nouveaux paradis Le journal de la mi journee Le roman de la vie Walk the line Manon Matt et les monstres Rahan Yugiho gx La famille pirate Hannah montana Shades of sin

(23 nov au 21 déc)

(22 déc au 20 jan)

(21 janau 19 fév)

Les secteurs d'amour de votre thème natal ne sont influencés en ce moment par aucune planète, ce qui laisse supposer que votre vie conjugale sera à l'abri de grands bouleversements. Vous allez même bénéficier du soutien de Vénus. Cette protection vous aidera à établir des relations agréables avec votre conjoint ou partenaire. Des aventures, vécues par les célibataires comme provisoires et superficielles, pourraient prendre une ampleur qu'ils n'avaient pas prévue et même trouver leur conclusion dans le mariage. En tout cas, toute union contractée ou décidée aujourd'hui sera vouée au succès Les sentiments conjugaux seront renforcés. Mais votre caractère passionné risque de provoquer quelques remous dans votre vie à deux si vous n'y prenez garde. Tâchez d'éviter les situations génératrices de conflits. REprenez vos courage a deux mains.

(20 fév au 20 mars)

Jhumkie Nanhi si kali meri laadli News in urdu Dd top 10 Apne paraye Pakistan reporter Ek maa ki agniparisksha Do lafzon ki kahani Programme highlights Astitva ek prem kahani Sindoor tere naam ki Kyunki saas bhi kabhi bahu thi Pyaar kiya to darna kya Samachar Cinema is hafte De dhamaal Swathi Puthu yugam Zara si zindagi Alladin Marathi prog Business africa Le roman de la vie Campaign it begins with yo Zurnal kreol Choisir ou travay Campaign it begins with you Cinema sirf cinema Raja chatrapati shivaji Marathi film songs Early spring in february Zoom sur la chine Dd top ten News in malayalam News in tamil

1700 1727 1730 1830 1850 1905 1930 1956 2000 2010 2051 2055 2245

0710 0800 0825 0950 1125 1225 1245 1300 1305 1400 1535 1540 1600 1620 1750 1800 1825 1840 1935 2000 2010

Eclats de vie History and evolution of ghazal Ten incarnations of lord vishnu Campagne de sensibilisation Peinture sur canvas Improving your reading skills Le monument de la reconnaissance et du rappel Raconte moi la bande dessinee a maurice J'apprends les bonnes manieres Emtel bonto klip Mbc news Sports time In good shape Euromaxx Campaign it begins with you Kel fami Desperate housewives Campaign it begins with you Faut pas rever le laos C'est pas le bout du monde

News show été Les nouveaux explorateurs Horton Palace pour chiens Green hollywood Mon oncle charlie Infos Le zapping Les nouveaux explorateurs La montagne ensorcelée Surprise Old christine Old christine Incognito L'album de la semaine H Infos News show été S.a.v. des émissions Cinéma dans les salles Jusqu'a toi

TIR

1045 1115 1145 1315 1415 1530 1545 1830 2100 2110 2140 2215 2315

Tir Tir Football Cyclisme Photo finish Watts Football Cyclisme Eurogoals flash Tir Tir Equitation Riders club

BOTTOMS UP

0700 0730 0800 0830 0900 1030

Inside wtcc Superbike Automobilisme Football Eurosport info Watts

0730 Voile solitaire du figaro 0745 Football 1045 Beach volley 1130 Football 1315 Le mag de l’escrime 1400 Fiba magazine 1430 Bmx 1445 Fine aquatics world 1515 Ski nautique 1530 Triathlon 1600 Cyclisme 1700 Football 1930 Infinidade 2000 Football 2145 Cyclisme 2245 Rugby

0800 La matinale sport 1200 Le journal en continu 1900 La grande heure 2300 Le journal en continu

Owen est décidé à partir à la conquête d'Hollywood et compte bien gagner le plus d'argent possible pour sauver le restaurant de son père. Il découvre une ville aux boîtes de nuit branchées et aux soirées torrides. Il rencontre Lisa, une fille gâté et délurée. Owen ne se plait pas dans cette existence superficielle et noyée sous l'alcool et les scandales. Mais Lisa qui adore ce mode de vie attire Owen qui est tombé sous son charme.

RÉDACTEUR EN CHEF Kiran Ramsahaye PUBLIC ENEMIES A 2130 SUR CANAL+

TWILIGHT 3

John Dillinger, un astucieux braqueur de banque, fait évader plusieurs membres de son gang. L'évasion tourne mal et des gardiens de prisons sont tués. Le FBI met alors tout en oeuvre pour l'arrêter. L'affaire est confiée à Melvin Purvis. Dillinger, devenu l'ennemi public numéro un, poursuit ses activités avec la protection de la mafia. En cavale, il rencontre dans un club, Billie Frechette, une préposée au vestiaire, dont il tombe immédiatement amoureux et qui devient sa compagne.

STARRING: KRISTEN STEWART, ROBERT PATTINSON, TAYLOR LAUTNER, BRYCE DALLAS HOWARD, ANNA KENDRICK, MICHAEL WELCH

2130 Public ennemies 2345 Les tudors

0700 Camp lazlo 0800 Mon copain de classe est un singe 0900 Quoi de neuf scooby doo 0950 Batman 1040 X men evolution 1125 Les supers nanas zeta 1210 Floricienta 1300 Sammy & scooby en folie 1350 Camp lazlo 1440 Mon copain de classe

PAYING GUESTS Umrao jaan Death on saturn's moon Hollywood highlights usa Arabian nights Arabian nights Undercover brother The dreaming Sri satyanarayana swamy Making of short cut Paying guests UTv date with sid Vattaram

2300 Verdict

0611 Le soleil au dessus des nuages 0750 The ultimate gift 0946 The thief lord 1123 Clochemerle 1300 La canonnière du yang tsé 1554 Maciste contre les monstres 1711 Les milles 1855 Max & co 2010 Bottoms up 2139 Le retour des bidasses en folie

LES FANTÔMES DE GOYA

A 2015 SUR MOVIE CHANNEL 0635 0905 1030 1100 1229 1400 1525 1700 1920 2015 2200 2305

0703 0831 1040 1227 1429 1438

AAPCA House, 6 rue La Poudrière, Port-Louis, Tél : 207 0909 (50 lignes), Fax : 213 4069, Website: www.lematinal.com

CHIEF OPERATING OFFICER Samir Khatri

LE JEU DU POUVOIR A 2005 SUR RTL9 Peter Burton et Tim Garrity sont inscrits en droit à l'université de Virginie. Ils se lient d'amitié, malgré leurs caractères diamétralement opposés. Peter est prêt à tout pour assouvir son irrépressible ambition politique, tandis que Tim, scrupuleux et intègre, veut se dévouer au service de la justice. Les années passent. Chacun va son chemin. 1140 1205 1300 1455 1630 1725 1905 2005 2155

Cas de divorce Kojak Inspecteur morse Deux coeurs à louer Les destins du coeur Top models Friends Le jeu du pouvoir Puissance catch

1712 1845 2040 2205 2350

A 2010 SUR CC FAMIZ

0800 Football matches 0940 Les rétros de l’été 2010 1055 Commis d'office 1220 Les rétros de l’été 2010 1245 Rugby tri nations 2010 1425 Golf 1625 Football tournoi de paris 2010 1805 Football emirates cup 2010 1945 Les rétros de l’été 2010 2010 Golf 2210 Les rétros de l’été 2010 2240 Intérieur sport

est un singe Les supers nanas Bakugan Teen titans Les saturdays Ben 10 alien force Les supers nanas zeta Floricienta

CINEMA CHANNELS

SPORTS CHANNELS

A 2110 SUR EUROSPORT

Regardez bien autour de vous : il y certainement un coeur à prendre dans les parages ! Vous pourrez savourer un bonheur tranquille et serein auprès de votre conjoint ou partenaire. Mais ce ne sera pas le fait du hazard. Les finances ne seront nullement mauvaises. Vous serez tenté de jeter l'argent par la fenêtre sans trop vous soucier du lendemain.

0700 0730 0800 0830 0900 0930 1000 1030 1100 1102 1144 1204 1229 1500 1510 1537 1600 1621 1644 1706 1730 1800 1830 1853 1900 1920 1925 1930 2000 2021 2030 2217 2303 2330 2345

1405 1500 1524 1550 1617 1630 1645

1530 1615 1700 1725 1750 1815 1840

Où avais je la tête Day watch La maison des enfants Burt munro Bonus cinecinema 2007 La guerre selon charlie wilson 1620 Nes en 68 1910 Bord cadre version courte 1935 Tête à claps

A 2337 SUR TPS STAR En Espagne, à la fin du XVIIIème siècle, le frère Lorenzo est chargé de maintenir, voire d'affermir, l'emprise de l'Inquisition qui s'essouffle. Il arrête et soumet à la question Inès, fille d'un riche marchand et muse du peintre Francisco Goya. Il parvient même à lui faire avouer qu'elle est juive, alors qu'elle est chrétienne. 2010 Le velo de ghislain lambert 2207 Mad money 2350 Akoibon

0638 0809 0951 1144 1235 1330 1510 1645

Le petit poucet A la petite semaine Robocop 2 Lyon police spéciale Lyon police spéciale Men suddenly in black A tout de suite Frisson break

0700 0836 1022 1206 1300 1444 1616 1815 2010 2200 2332

0700 0705 0710 0723 0822 1002 1132 1159 1406 1557 1603 1746 1912 2006 2011 2012

Isolation L'appartement Les mauvais joueurs Robocop 3 Les promesses de l'ombre

Renzo et lucia Generation rx Mon frère est fils unique Bord cadre Pénélope Nadia Place vendôme J'embrasse pas The girl in the park Peines d'amour perdues Un coeur simple

Classic tales Ma petite planete cherie Meli melo Connie la vache L'heure d'été Solitaire La raison de l'autre Harrison's flowers Les femmes de ses rêves Bonus films Loin de la terre brulee Hunted Starmag Pitch story Ce soir sur tps star Il y a longtemps que je t'aime 2205 Livraison a domicile 2337 Les fantômes de goya

CINEMA STAR (CAUDAN) 1130, 1330, 1530, 1800, 2100 CINEMA STAR (CUREPIPE) 1130, 1400, 2030 I HATE LOVE STORIES Cinema Novelty 1000, 1315, 2015 Cine Kings 1000, 2015 Cine Klassic 1330 AGENCE TOUT RISQUES Cinema Star (Caudan) 1130, 1330, 1530, 1800, 2100 Cinema Star (Curepipe) 2030 SHREK 4 Cinema Star (Caudan) 1130, 1330, 1530, 1800, 2100 Cinema Star (Curepipe) 1130, 1400 MILENGE MILENGE Cine Kings 1300 Cine Klassic 1015, 2030 ONCE UPON A TIME IN MUMBAI Cinema BDC 1300, 2015 TERE BIN LADEN Olympia 1330, 2015 Cinema BDC 1000 KHATTA MEETHA Cine Klassic 1015, 1330, 2030 Cine Kings 1000, 1300, 2015 Cinema Novelty 1000, 1315, 2015 Canon 1000 Cinema Popular 2015

CHEF D’ÉDITION Luc Olivier ACTUALITÉS GÉNÉRALES Bhavna Fulena, Ashwin Kanhye, Jenna Ramoo, Priyanta Bulluck, Carrim Yassine ÉCONOMIE Anisha Madayah SPORTS Responsable : Hervé Runga Monaf Hossenbaccus, Kamlesh Rajcoomar, Mael Hydoo, Didier Rose, Karen Bhugeerathee, Qadeer Hoybun, Fabrice Coiffic FEATURES Responsable : Kuheli Sen Kaajal Chamroo SECRÉTARIAT DE RÉDACTION Vine Ramnauth, Aarti Padaruth, Jean Claude Chuttoo, Serge Courtois, Bhavna Panchoo, Deepraj Kureeman PHOTOGRAPHE Keshwardutt Purbhoo CONCEPTION ET DESIGN Responsable : Prijit Sashidharan Krishna Hutchamah, Dhisylen Murugesan, Assoo Jean Hans, Dilen Sockalingum, Vicky Nunhuck, Jayprakash Gooroochurn PRÉ-PRESSE Responsable : Mukesh Malhotra Emraj Chanunsingh, Fayaaz Baurtally, Shadaab Burokur, Ajmal Toofany, Arjanen Eganaden PRESSE Responsable : Hardip Singh Jude Pascal Vencatachellum, Kamaldev Custnea, Louis Jean Claude Goinden, Alvin Tsang Chin Wan Patrick, Kevin Ragavan, Alain Ragasen Davasgaium, Satyanand Choony, Kovilan Tandrayen, Rodney Tsang Chin Wan PUBLICITÉ Responsable : Sooraya Soormally Nishi Gowreesunker, Chaya Jhowry, Jessika Goburdhone, Rumila Guranna, Vishal Aubeeluck, Priscilla Ayelou, Taruna Sahadeo Doobah, Kevin Kumar Hulkuri, Kamini Somarchand Contact : 207 0923, 207 0921, 207 0927, 207 0942, 207 0960, 207 0939, 207 0925 Classified : Madhuri Rajcoomar Contact : 207 0946 FINANCE Iqbal Deljoor, Vikram Choony, Priya Seeruttun, Hari Bina, Prema Doobah INFORMATION & TECHNOLOGY Responsable : Gurpreet Singh Kapoor Avinash Hurnath, Keshree Mungur, Luckhee Pravesh, Sabrina Bhowan DISTRIBUTION Responsable : Anis Jackaria Melissa Douglas, Gour Kishan Contact : 207 0938 RESSOURCES HUMAINES Responsable : Ashutosh Boodhoo Namrata Ramrup ADMINISTRATION Responsable : Marie Rachel Ng Cheong Poonam Imrit, Selvanee Vencatareddy, Ashish Pursun Propriétaire / Imprimeur : AAPCA (Mauritius) Ltd, La Tour Koënig, Pointe-aux-Sables, Tél : 5350648\50 Fax : 213 4069, redaction@lematinal.com


MERCREDI 4 AOUT 2010

VENDRELOUERVOITUREMAISONOFFRE D’EMPLOICHAMBREDEMANDE D’EMPLOIEDUCATIONDIVERSAPPARTMENTS EMPLACEMENTREPARATIONTERRAINSVANBUSCAMIONSFORMATIONEDUCATIONDIVERSAPPARTMENTSCHAMBRES A VENDRE

M OTO C YC L E T T E S

VOITURES

Suzuki 100cc série C état d'origine Rs 28,000. Tel: 752-7605

Ou échanger Suzuki Samourai an.95 Rs 90,000. Tel: 266-2393 Toyota EE80 prix intéressant. Tel: 782-9709 Nissan B14 Dec.97 bon état toutes options. Tel: 702-4229 Peugeot 106 an.94 Rs 65,000. Tel: 769-9237 Reconditioned cars Axio, Belta, Premio, Honda, Hybrid, Tiida, Bluebird. Tel: 759-2948 Mazda 323 an.93 full option Rs 80,000. Tel: 772-3158 Mazda 323 série C E888 en bon état. Tel: 758-7299 Toyota Corolla CK 2E 5 vitesses. Tel: 763-0633

TERRAINS Terrain 45ts Lacaverne à coté résidence Jugnauth Rs 475,000. Tel: 706-7988 Terrain 7¾ Perches Nouvelle Decouverte. Tel: 975-7206 72ts et 79ts terrain près College Doha à EauCoulée. Tel: 780-5969 Lot de 77P à Rte Royale Fond du Sac. Tel: 212-5960 Terrain 222ts à Pte aux Sables Rs 6,500/ts. Tel: 724-6587, 290-3127 Terrain chemin 20 pied à l'arrière Afrasia. Tel: 762-3195

Terrain à Grand Bois région Sud. Tel: 796-4667 après 16hr Terrain (urgent) à Pailles. Tel: 723-3228 105P Rte Royale Chemin 20pieds Rs 75,000/P. Courtier s'abstenir. Tel: 770-3571 Trou aux Biches 78, 99, 124, 156 toises; Pointe aux Piments 83, 85, 95, 124 toises; Albion 117ts; Morc Beerjeraz Ave Camelia; Terre Rouge 65ts Rue Idriss Goomany. Tel: Beach Properties 269-1352, 753-1693 Terrain résidentiel 106ts à Trou aux Biches. Tel: 750-9994, 627-5972 Terrain 40 Arpents à Poste La Fayette. Tel: 424-0332

MAISONS

Terrain 1Arp Pte aux Biches 50m de la plage. Tel: 762-3195

Maison NHDC à Montagne Longue Rs 750,000. Tel: 266-2393

Ford Courier 2x4. Tel: 247-3057, 769-6716

Terrain 25 Perches à The Vale. Tel: 774-0111

Minibus Mercedes MB140 an.02 15 places. Tel: 768-9091, 785-1240

Pamplemousses 14Arp, Port Louis Rte Abattoir 1255ts, Baie du Tombeau pieds dans l'eau +campement en toute propriété 570ts. Tel: 913-4716

Maison colonial 20càc sur terrain 7.6P Rs 800,000. Tel: 752-3423

VANS

Ou échanger 4x4 L200 Rs 65,000. Tel: 912-7900 Nissan E24 an.94 bon état. Tel: 773-3749 2x4 Nissan Dc.99, Isuzu an.91/95/99, Peguet Patnero Dc.00. Tel: 912-8005 Toyota Hilux Dec.98. Tel: 790-3362 Toyota Hiace 15 places 5352 Dec.00. Tel: 734-0632 Toyota 15 places an.00. Tel: 773-3711

24 Perches St Julien D'hotman. Tel: 714-5841, 454-8793 Goodlands/ Petit Raffray: Morcellement Nordrest plusieurs lots de terrain d'environ 80-95ts avec tous infrastructures. Construction immédiate. Appelez au 208-0600 Terrain 25P à Trou aux Biches Rs 150,000/P. Tel: 792-3850

Maison sur terrain 100ts à Roche Brunes. Tel: 773-3749 Petite maison (urgent) à Floreal. Tel: 723-3228 Maison 2200p.c sur 125ts Lecornu Richard Miles Brown Ste-Croix. Tel: 768-1668 Maison à Sodnac 1500p.c sur terrain 125ts. Tel: 785-6515

EMPLACEMENTS Commercial Building Royal Road Grand Baie 7P Rs 4.5M. Tel: 703-9206 Bâtiment Commercial à

étage P-Louis. Tel: 464-9706, 732-8583

CAMPEMENTS Villa individuelle +piscine Bain-Bœuf à partir Rs 4.3M. Tel: 741-3956

A P PA R T E M E N T S Appartement à Coromandel Montréal II, Appartement des Marguerittes, Rue des Marguerites 3c.à.c, salon, toilette, s.d.b, cuisine, terrasse, parking. Tel: 241-0258, 717-7393 Ou à louer Appartement 1st floor 3c.à.c, salon, s.à.m, cuisine à Pte Aux Sables. Tel: 741-5978, 454-1404 Appartement NHDC B05 Bambous Rs 470,000 à débattre. Tel: 770-3410

A LOUER MAISONS Maison 5 chambres à coucher à Calebasses Rs 12,000. Tel: 789-8383 Maison à Sodnac idéal pour résidentiel, bureau, store. Tel: 753-6915 Maison meublée à l'étage à centre de Flacq. Tel: 935-1727 Etage d'une maison semi meublée à Pamplemousses à coté du jardin SSR, cour clôturée et endroit bien tranquille. Idéal pour couple avec ou sans enfant. Tel: 243-0925, 757-4508

EMPLACEMENTS Bureau 250, 325, 565, 800p.c Richard House

29 Remy Ollier P-Louis (dans le centre). Tel: 936-4937 Plusieurs espaces commercial 350sqft à angle Ollier et Farquhar QBornes. Tel: 766-0675 Bâtiment de 2400p.c à chemin dispensaire Triolet. Tel: 764-4134 Commercial building 1300sqft newly built Belle Rose Ave opp SSS G-Raynal suitable for store, office etc. Adequate parking facilities. Tel: 755-0015 Bâtiment Ground floor commercial, 1st & 2nd residential all at 1200sqft 3 bedrooms, TV room, hall, kitchen, toilet hall& terasse, 9 Cocotrie Roche Bois. Tel: 252-3571, 250-4717 Bâtiment commercial à Route Royale, Chemin Grenier. Tel: 715-1945

CAMPEMENTS Villa bien située +piscine, grand jardin, sécurité Flic-en-Flac. Tel: 292-3390, 771-4898 Campement + piscine à Péreybère et Flic-enFlac. Tel: 753-9772, 292-9151 Magnifique villa climatisée avec piscine, jardin à Flic-en-Flac. Tel: 778-6553

DEMANDE A ACHETER Actions SIT (SIT Shares). Tel: 492-5891 Terrains et maison à travers l'île. Tel: Vertitech Properties 464-8087, 935-1320

OFFRE D’EMPLOI Endid Metal Workshops Co. Ltd

Ou a vendre emplacement commercial ou bureau à P-Louis. Tel: 424-0332

recherche 6 ouvriers soudeurs qualifier. Tel: 686-2113

A P PA R T E M E N T S

Société Textile Région Goodlands recrute pour emploi immédiat machiniste, coupeur, repasseuse, patronier (ère), sérigraphe, secrétaire/ standardiste. Salaire motivant avec bonus de production. Expérience exigée dans le domaine. Tel: 282-1320

Appartement à Pte aux Biches. Tel: 762-3195 Chambre/ appt meublé à Rose Hill. Tel: 464-6495, 798-3606 Fully furnished apartment in Port Louis Rs 15,000/pm. Tel: 770-9818 Appartement/ duplex long term expatriates Flic-en-Flac 5mins beach. Tel: 696-2863, 735-9624 Appartement 2 c.à.c long terme à Flic-enFlac. Tel: 294-1424

Wazeer & Wajid Co Ltd is urgently looking for 2 Cooks specialized in Indian & Chinese food. Tel: 739-7423 Recherche baby-sitter minimum 18ans à travers toute l'île. Merci de nous contacter au 4679147 ou sur babysitting@email.com Wanted young and good looking girls, living in Port Louis to be trained and work as massage and reflexology therapist. Min Sc. Tel: 739-8529 Sika (Mauritius) Ltd Zone Industrielle Plaine Lauzan recherche pour emploie immédiate (1)Waterproofing workers (Male) avec permis de conduire (private car) age: 18-35 (2)Waterproofing helpers (Male) age: 18-35. Tel: 2128621/03 (Lundi - Vendredi: 8h30-16h) Cherche ébénistes qualifies avec expérience pour travailler à pleins

temps. Tel: Pub Xtreme Ltd 211-4823, 210-6056, 257-2115 Sukpak Ltd recrute opératives (homme/ dame). Contacter l'usine Sukpak Ltd dans le complexe industriel de Rogers vis-à-vis Jumbo Riche Terre. Cherche agent de sécurité. Région: P-Wilhems, North. Tel: 233-5058, 233-6554 Cherche shop assistant avec expérience pour pharmacie à Q-Bornes. Tel: 425-3880 Cherche dessinateur en Autocad. Tel: 956-4336, 293-4643 Magasin à P-Louis cherche vendeurs/ vendeuse & storehelper(male). Tel: 217-9988 Offre d'emploie immédiate Une compagnie Multinationale recherche pour emploie immédiate une Assistant Storekeeper (Homme) avec permis de conduire (Private car) et connaissance en informatique. Agé : 20-35 ans. Tous ceux qui sont intéresses sont prier de téléphoner au bureau de Lundi à vendredi de 8.30hr-16hr sur le 212-8621 ou 212-8603 Required Secretary for a Private Company minimum: SC, Computer literate, Speak English& French region north near Grand Baie. Tel: 985-8585 Cherche Esthéticienne région Grand Bay. Tel: 753-1177 Sukpak Ltd recrute 1. 1 planton avec learner/ licence motocyclette 2.Opératives (homme et dames). Contacter l'usine de Sukpak Ltd, Complexe Industrielle de Rogers, vis-à-vis Jumbo Riche Terre Cherche retraité mitemps chauffeurs expérimente parlant français région RoseHill. Tel: 929-2686 Cherche machiniste/ personnel pour des paniers en rotin, région Nord. Tel: 797-2062 Perle de la Savanne Ltd Royal Road Surinam looking for drivers, conductors, ticket examiner. Please apply on site. Tel: 251-3420, 794-2145 Required for immediate employment 5 metal sorters, 3 gas metal cutter. Minimum experi-

ence: two years. Qualified and interested persons please contact Harsham Exports Contact +230-977-4199 Restaurant Ravinale cherche Cuisinier plongeur avec expérience. Tel: 208-4251

EDUCATION Tuition English, French, Literature Eng/ French, GP. Tel: 975-7206 Cours Italien à Beau Bassin. Tel: 717-9826 UTM, UOM LES, etc. Financial & Managerial Accounting Modules Support. Tel: 935-6341 Outsource your Acounting! Package Rs 8,000/m for Smes. Call: 935-6341 Tuition FI-VI 8 subjects individual revision coaching. Tel: 464-6495, 798-3606 Apprenez Anglais, français tout age leçon primaire secondaire. Tel: 464-6495, 798-3606 ACCA tuition at Curepipe F1, F2, F4, P3 (M. Benee Tel: 752-4813) F3, F5, F7, P2 (M. Jugnarain Tel: 770-4130) F8, P1 (M. Vivek Tel: 7576202) F6, F9 (M. Babolall Tel: 792-6432)

FORMATION Cours de formation pour Health Care Assistant (MQA). Tel: 777-6464

ASSEMBLÉE Annual General Meeting of MARE TABAC KAYLASHNATH S D M ASSOCIATION will be held on Monday 9th August 2010 at the seat of the Mandir at 4.30pm. The Secretary

DIVERS Réparation de machine à laver à domicile. Tel: 774-5663, 750-1264 A vendre vaches, génisses locales, milking machine Delaval pour vaches, très peu servi. Tel: 789-8383 For all your houses and buildings plans (more than 100 models available). Contact Asia Plus Ltd on 293-7932

erators. Tel: 779-1660 A vendre équipement sonorisation professionnelle. Tel: 796-4667 après 16hr Harmonium for sale/ repairs. Call Robin Pem 789-8110, 286-1016 Computer complet état neuf printer, Internet etc. Rs 6,000. Tel: 233-2006 Pour vos travaux plomberie, électrique, solar. Tel: Lindsey 772-1527 Entreprend des travaux nettoyage la cour, jardin, verger, maison. Tel: 750-2045 Be part of a business growing network. For more information call 791-6634 We buy bank notes, coins, medals, postcards, antiques. Tel: 627-4486 Entreprend l'escalier en bois, meuble de cuisine, flush doors, rénovation, partition et meubles. Contactez Brij: 914-6679, 466-0313 Roller Shutters servicing, reparation, option electric shutters& gate. Tel: 985-3047 Amiel voyance répond à vos questions. Tel: 713-0266 Roller shutter manufacturing/ servicing. Option electric/ motor. Competitive price. Tel: 252 -1091

SOIN ET BEAUTE Yoga keep fit, distressing, meditation at Rose Hill. Tel: 464-6495 Yoga for health & health problems. Phone: 254-0164 Bienvenue chez Azurev massage, prix promo. Tel: 714-1074 Lotus Yoga Institute Reg No.7815 Yoga & Alternate Therapies Courses 3 months part-time course Aug-Oct 2010 Sat 14-17hrs & Sun 912hrs. Starting 7th August 2010 at Mahebourg, Curepipe, QBornes, P-Louis, Lallmatie, Flacq, Goodlands. Tel: 431-5250

COMMERCE

A vendre 7 cabri (male), 7 cabri (pleine). Tel: 245-3397, 914-0775

A vendre résidence touriste au Nord. Tel: 762-3195

Spare parts and repairs washing machine, aircon & refrig-

A vendre boulangerie à Route Royale Beau Bassin. Tel: 773-3647



http://www.lematinal.com/pdf/04082010_nvuwp