Issuu on Google+


Le magazine LCFF est entièrement téléchargeable sur

www.lcf-magazine.fr Les articles sont adaptés à des niveaux B1 à C2. La difficulté de l’article est représentée par le pictogramme en forme de livre en haut de la page.

Édito

Les articles qui comportent ce pictogramme existent en version audio.

Témoignages 4

p.38 et p.43

p.

30

Apprenants

p.

Livre Livre

6

p.

Entretien exclusif avec Anna Gavalda

Société Tourisme

20

p.

Circuit touristique

Vivre en France

26 p.37

p.

Bonjour, L’équipe de LCFF Magazine vous propose pour ce mois d’avril un numéro spécial qui a pour thème « étudier le français en France ». Ce sont vos demandes de renseignements sur les écoles en France et sur les différents types de cours qu’elles offrent qui nous ont décidé à préparer ce numéro. Vous pourrez donc lire des articles qui répondront à ces questions. Vous trouverez également de nombreux témoignages. En effet, des apprenants ont eu envie de partager leur expérience avec vous. De même, des enseignants ont voulu raconter le contexte spécifique dans lequel ils exercent ce métier qui est, pour la plupart d’entre eux, une passion. Ce mois-ci, vos rubriques habituelles sont au rendez-vous : RFI, Vivre en France, Apprendre autrement, Société, … La rubrique Tourisme vous propose un grand circuit à travers la France, ce qui pourra vous aider à préparer les étapes de votre voyage en France. Un imagier vous permet de réviser le vocabulaire des objets qui rempliront votre valise au moment de partir en vacances. Et surtout, nous avons eu l’occasion de réaliser une interview d’Anna Gavalda, écrivaine à succès. Nous essayerons de préparer régulièrement des numéros spéciaux, sur des thèmes choisis d’après vos propositions. En attendant, notre prochain numéro vous emmènera à Dijon, magnifique capitale de la Bourgogne. N’oubliez pas que vous pourrez lire la totalité des articles de votre LCFF en l’achetant ou en vous abonnant sur notre boutique. Vous recevrez également en cadeau la Litote, notre supplément hebdomadaire numérique. Parlez-en autour de vous !

Les activités en France

Société

Fous de cuisine

Editeurs PUG

p.

9

Rencontre... Rencontres

10

Auteur FLE, éditeur FLE

12

Rédiger un texte académique en français

p.

p.

Editions Didier T&O

Langue 16 p.24

Apprendre autrement

40

Apprendre autrement

p.

Contact

p.

Imagier de la valise FrankusKIF

Pédagogie 14 p.29

Culture FLE

p.

32 p.45

p.

En avant ! Critères pour choisir votre école de langues L’Alliance Française, toute une histoire

Médias 34

p.

Radio avec

« Altermondialiste »

Entretien 18

CIEP

41

ILCF

42

Orthodidacte.com

46 p.49 p.51

Correspondants

p.

Bonne lecture !

Enseignants

p.

p.

Delphine Cayrel Irène S. Michael Hiroux

Voyages Florence Teste, rédactrice en chef

p.

Sehoon Bok

Jeux Solution des exercices


Lexique

Témoignages

Pour ce numéro spécial, nous avons reçu de nombreux témoignages d’enseignants qui ont évoqué les différents contextes dans lesquels ils exercent leur métier ou leur conception de l’enseignement du FLE. Mirèio Jolivet

1. relie (v. relier) : fais la liaison 2. enchantement (n. m.s.) : plaisir immense 3. les boules : cʼest comme cela quʼon parle de la pétanque (on dit : on joue aux boules)

M

i-août 1991, à !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ! 1 vélo, je relie Oss ! S!JOURS EN IMMERSION POUR ADULTES aux Pays-Bas où AU COEUR DE LA PROVENCE CREA"Langues sarl j’habite, à Barjols, ma ville natale située dans le #tablissement priv# d$enseignement sup#rieur Le Monast%re de S#gri%s & '()*' Moustiers"Ste"Marie T#l +)),(-. // /( 01 info@crealangues2com Var. Je sais que ma vie ne sera plus jamais comme Label qualit# FLE & adherent Souffle avant. Quelque temps plus tard, je cherche à www2crealangues2com donner des cours de français en Provence et me souviens qu’un de mes étudiants d’Oss avait fait un stage dans une école qui, à l’époque, s’appelait encore KREATA. Je décide de la contacter. Sa directrice, Annemarie, me répond, enthousiaste, et me propose un stage en septembre 1992 avec un module vélo. C’est trop beau pour y croire ! Et voilà comment mon aventure à CREA-LANGUES a commencé. Cela dure depuis 22 ans ! Mon premier stage à Bauduen est un enchantement2 : les stagiaires, les autres professeurs, l’ambiance, les cours sur la terrasse, le soir les boules3 au Marie-Laure café du Midi, les baignades dans professeure Leolingua le lac, l’aigle noir, la nature, le eolingua module vélo… Depuis, il ne s’est est un institut de français langue plus passé d’été sans faire de étrangère créé en 2010. Lieu unique stages. de rencontre et de partage, les classes sont constituées en petits groupes de six personnes maximum. Ainsi, le professeur peut assurer un meilleur soutien à chacun des apprenants tout en préparant des activités pédagogiques autour de Cécile Bablon l’expression et de la compréhension ’idée de nos cours par Skype nous Céline Hernandez orales et écrites, et aussi du jeu, de professeures est venue grâce à certains de nos la littérature, du cinéma et de la ILM anciens étudiants, qui ont souhaité culture. Les étudiants se sentent continuer leur apprentissage du français après le retour dans leur pays. alors rapidement comme à la maison Nous les aidons ainsi dans leurs projets personnels ou professionnels. et le travail se fait dans une ambiance Nos cours par Skype sont des cours particuliers adaptés aux demandes très agréable. de chacun. Chaque personne souhaitant des cours de Les étudiants sont pris en charge français sans se déplacer peut ainsi nous contacter et nous dès leur premier jour en France et présenter ses objectifs. Nous nous chargeons de créer les sont accompagnés dans toutes leurs cours qui correspondent à leurs besoins. démarches. professeur

CREA-Langues

L

© Crealangue

L

4

lcf - Témoignages


Livre

vec Entretien exclusif a

a d l a v a G a n n A

par Krystelle Jambon

6

Quel rapport entretenez-vous avec la langue française ? Passionnel ? De lutte, à cause de l’orthographe ?

Vous, grande lectrice des classiques (Hugo, Maupassant, Dickens… entre autres), comment trouvez-vous la langue française du XXIe siècle ? Riche ? Elle s’appauvrit au contraire ? Comment évolue-t-elle ?

La

Je ne sais pas. Comme je viens de vous le dire, j’entretiens avec elle des

langue française est ma meilleure amie, ma confidente1, ma consolante2, ma boîte à outils, ma rustine3, ma trousse de secours, ma dope4, ma pote5, mon mac6, mon dealer, ma terre nourricière et ma danseuse. Je n’ai jamais eu la télévision et n’écoute pratiquement jamais de musique car la langue française, qui vit en moi, est envahissante7 et assourdissante8. En ce qui concerne l’orthographe, j’ai tellement à en dire que j’ai préfacé l’ouvrage L’orthographe pour les nuls. En substance : ce n’est pas grave de commettre des fautes, moi-même je suis un cancre9 et pourtant, je suis devenue écrivain, mais c’est grave de ne pas douter de son orthographe et de ne pas chercher à l’améliorer, car un texte sans la moindre faute, c’est vraiment la classe… lcff - Livre

rapports très passionnels et je l’aime comme elle est. Je n’ai pas le sentiment qu’elle s’appauvrit, bien au contraire. Elle est vivante, elle mue10.

Etes-vous nostalgique d’une époque où cette langue était mieux parlée, mieux maîtrisée ?

C

e n’est pas trop ma « cup de tea » la nostalgie, mais je reconnais que lorsque j’entends quelqu’un parler une belle langue, riche, imagée, précise, je reste pétrifiée11 d’émerveillement. Une interview d’Emmanuel Guibert par exemple (auteur de bandes dessinées et de livres) est un grand moment de bonheur. Il n’est ni précieux ni poseur, simplement il emploie toujours le mot exact, que ce soit sur le plan sémantique, lexicographique, intellectuel et émotionnel. J’écoute beaucoup France Culture et une émission comme À voix nue permet heureusement d’entendre souvent de grands serviteurs de la langue française.


BIBLIOGRAPHIE 1999 : Je voudrais que quelquʼun mʼattende quelque part 2000 : Ceux qui savent comprendront 2001 : Lʼéchappée belle 2001 : La moitié dʼun confetti 2002 : Je lʼaimais 2002 : 35 kilos dʼespoir 2002 : Un secret trop secret 2004 : Ensemble, cʼest tout 2005 : À leurs bons cœurs 2005 : Ma vie, un poil plus belle 2008 : La consolante 2009 : Nos petites écailles… 2009 : Coeur perdu coeur trouvé 2010 : Désordre et sentiments 2013 : Billie 2014 : La vie en mieux

Lexique

1. confidente (n. f.s.) : personne à qui on confie ses secrets 2. consolante (n. f.s.) : personne qui réconforte quand on est triste 3. rustine (n. f.s.) : pièce qui permet de réparer un pneu crevé

Vous étiez professeur de français. Comment transmettre cet intérêt pour la langue française aux élèves les plus récalcitrants ?

En leur parlant bien, d’eux-mêmes et du monde qui les entoure. Il n’y

a rien à apprendre en ce qui concerne l’élégance, il suffit de donner l’exemple. D’essayer, du moins.

Quel conseil donner à un étranger qui débute dans l’apprentissage du français ? Quels meilleurs moyens pour apprivoiser12 cette langue?

Tomber amoureux d’un ou d’une indigène

. Ce n’est pas le seul moyen, mais c’est vraiment le meilleur ! Et de loin ! 13

Comment étoffez -vous votre vocabulaire ? 14

Je ne porte pas d’écouteurs dans les transports en commun,

j’écoute le monde, les mondes, et je collectionne les dictionnaires. Sur tous les sujets et de toutes les époques.

Le cordonnier15 le plus mal chaussé ? Dans la vie de tous les jours ? Prêtez-vous attention aux mots que vous choisissez dans vos SMS, mails, post-it griffonnés16 sur la table ?

Ben ouais tiens… grave je contrôle tt F7 pour pas risquer un genre de fail.

4. dope (n. f.s. familier) : drogue 5. pote (n. m.s. familier) : ami 6. mac (n. m.s. familier) : abrégement pour «maquereau», cʼest-à-dire celui qui impose, qui donne les ordres 7. envahissante (adj. f.s.) : qui prend beaucoup de place 8. assourdissante (adj. f.s.) : qui fait beaucoup de bruit 9. cancre (n. m.s.) : mauvais élève 10. mue (v. muer) : change, se transforme 11. pétrifiée (adj. f.s.) : très fortement impressionnée 12. apprivoiser (v.) : devenir ami, se familiariser 13. indigène (n. m. ou f.s.) : person ne qui est née à cet endroit 14. étoffez (v. étoffer) : élargissez, enrichissez 15. cordonnier (n. m.s.) : personne qui répare les chaussures. Ici, la référence au proverbe « ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés » indique que bien que le français soit lʼobjet principal de sa profession, elle pourrait ne pas donner dʼimportance à la forme des mots. 16. griffonés (adj. m.s.) : écrits de manière rapide et peu précise


© charlotte henard

Editeur

Lexique

1. ludique (adj. m.s.) : amusant 2. sketches (n. m.p.) : petites scènes comiques 3. dédramatiser (v.) : rendre moins grave, moins sérieux 4. exagération, caricature ( n. f.s.) : grossissement des caractères 5. didascalies (n. f.p.) : notes qui donnent des indications sur le ton, les mouvements 6. au gré de : en fonction de, selon 7. marivaudage (n. m.s.) : situation dans laquelle on passe superficiellement dʼune chose à une autre 8. pitoyables (adj. f.p.) : qui provoquent un sentiment de pitié

Rencontre…. Rencontres Sketches à lire, à dire, à jouer de Patrick de Bouter ISBN – 978 2 7061 1846 3 204 pages PUG-2014 13,00 €

U

n ouvrage ludique1 qui permet de progresser à l’oral comme à l’écrit. Cet ouvrage se compose de sketches2 suivis d’exploitations pédagogiques permettant de lire, de dire et de jouer des scènes sur le thème de la rencontre. Il s’adresse aux apprenants qui souhaitent découvrir des textes drôles et vivants, et aux enseignants qui veulent utiliser le théâtre en classe pour dédramatiser3 l’oral. Les textes ont été créés à partir de situations de la vie quotidienne. Ils sont portés par des personnages montrant un certain état d’esprit français, jusqu’au stéréotype. C’est mis en évidence grâce aux techniques du sketch et du théâtre : exagération, caricature4, ironie, imprévu, retournement, etc…, favorisent la perception du jeu et des clichés, et toujours sous le signe de l’humour. Regroupées autour d’une thématique commune (la rencontre, terrain connu de la création littéraire), les scènes abordent des situations variées et font dialoguer des personnages vivants, tout à leurs émotions, qui agissent dans des lieux ordinaires au décor minimaliste. Les sketches sont de longueurs différentes et s’adressent à des adolescents et à des adultes, dès le niveau A2. Chaque texte est accompagné d’un lexique pour faciliter la compréhension.

La présentation, qui respecte les règles du code théâtral, facilite également la lecture grâce aux didascalies5 qui soutiennent la construction du sens, en donnant les indications sur les émotions, les placements et déplacements. L’exploitation qui accompagne les sketches propose diverses activités pour lire, pour dire, pour jouer. Nombreuses et variées, elles permettent le choix et la souplesse selon le niveau, le temps disponible, la motivation du groupe classe. On peut aussi choisir en fonction de l’utilisation de ce matériel : en cours de langue, en atelier pour développer l’oral ou en atelier de jeu théâtral, ou bien encore en autonomie ou semiautonomie. Ainsi, on peut lire uniquement pour le divertissement, choisir une activité plutôt qu’une autre au gré de6 ses envies et du cadre où l’on intervient. Les différentes possibilités d’exploitation invitent à se promener dans ce marivaudage7. Car c’est bien d’un marivaudage contemporain qu’il s’agit dans ces rencontres variées, ces hésitations pitoyables8 ou magnifiques, ces approches brusques ou timides, stratégiques ou maladroites. 9 Pour lire, pour dire et pour jouer, certes, mais toujours avec l’idée de prendre plaisir à le faire, dans un esprit de fantaisie et de liberté. lcff - Editeur


Š charlotte henard

Livre Editeur

Auteur FLE – Êditeur FLE, une fusion dʟexpertises Marie-NoÍlle Cocton, directrice des cours au CIDEF, UCO dʟAngers et directrice de la collection Saison 1 et 2, Éditions Didiersketches

   

U'-.*!*

   

Quelles questions se poser quand on veut former des Êtudiants en langue Êtrangère ?



B

*1.!0*%,2$%035%**%1

#>C.<=,.:>.?8><?8A.B

F,8>=.B.=;H987-.B

!!%

"6C6A[C6=6D:?5:46DD@?@C6D;:?8=6 3CF:ED567@?5QBF:>2:56?EWC6EC@FG6C =64@?E6IE66E=6EJA6565:D4@FCD



F,8>=.B.7,8;.>7./82<



%)F:A2C=656BF@:aDD@4:6KF?6A6CD@??6WF?6A9@E@56CFI6==6D  

+2C29



2E:>2

$Y@?

&SG@EC62G:D=2;@FC?2=:DE6A@D6BF6==6DBF6DE:@?Da ŕšž.@FD923:E6K@_52?DCFI6==6Da ŕšž)F6=6DEG@EC6>@?F>6?EACY7YCYWCFI6==6Da ŕšž@>>6?EEC@FG6KG@FDCFI6==6Da

F,8>=.B>7.-.;72J;./82<#>2-2=:>82M

-21%2%5.0%11)-,1 

%SCFI6==6D:=J2aŕšž=LE@>:F> ŕšž=6>FDY656=2 ŕšž=2C2?5(=246 &CFI6==6D46DEaŕšž:?E6C?2E:@?2= ŕšž2?:>Y ŕšž5J?2>:BF6  '")1()</25)-//):E6DD:G@FD6?E6?56K0101@F=6D56FI 

!+<.;?.B,.<91;*<.<

369&--&4&456/&7*--&"/*.C& "7*--&1044F%&%&#&"69.0/6.&/54 &456/&7*--&"(3C"#-& %2?D492BF6A9C2D6D@F=:8?6K=6D25;64E:7D SBF@:D6CG6?E:=Da &$6A=FDD@FG6?E@_=25;64E:76DE:=A=24Y52?D=2A9C2D6a '@??2:DD6KG@FD56D25;64E:7DBF:D6A=246?E2G2?E=6?@>a$6DBF6=Da

 ! &$B5-*-)<)7):)5')<9286

lcďŹ&#x20AC; - Editeur

)-)"(& $(2 %(+& ,(&& (!%)4%$( &## !!8 

%6DEBF@:a ŕšžF?6Y>:DD:@?W=2EY=YG:D:@? ŕšžF?6Y>:DD:@?W=2C25:@ ŕšžF?>:4C@EC@EE@:C &)F:A2C=6a ŕšž56DE@FC:DE6D ŕšž56D923:E2?ED56CFI6==6D

Quelle dĂŠmarche adopter ?

i jâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtais ��Ť apprenant en langue ĂŠtrangère Âť, il me semble que jâ&#x20AC;&#x2122;apprĂŠcierais que lâ&#x20AC;&#x2122;univers langagier qui mâ&#x20AC;&#x2122;entoure fasse ÂŤ sens Âť. Que les images culturelles, les symboles, la vie en mouvement, les sonoritĂŠs entendues, les intonations, les ĂŠchanges observĂŠs soient autant de sensations qui 10 ĂŠveillent mes sens et piquent ma curiositĂŠ pour mâ&#x20AC;&#x2122;aider Ă  comprendre. Câ&#x20AC;&#x2122;est la dĂŠmarche souhaitĂŠe dans Saison : insuďŹ&#x201E;er Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;apprenant le dĂŠsir de dĂŠcouvrir la langue



@>>6?E6DE46BF6G@FDEC@FG6K46EE6G:==6a DE46BF6G@FDZE6D5Y;W2==Y6WCFI6==6Da )F64@??2:DD6KG@FD56CFI6==6Da

eaucoup et surtout ne jamais cesser de sâ&#x20AC;&#x2122;en poser. Parce que le public, la sociĂŠtĂŠ, et donc ďŹ nalement les besoins changent. Une valeur sĂťre ? Essayer de se mettre Ă  la place dâ&#x20AC;&#x2122;un ÂŤ apprenant Âť, car câ&#x20AC;&#x2122;est lui qui choisit dâ&#x20AC;&#x2122;apprendre. Et apprendre, câ&#x20AC;&#x2122;est essayer de faire quelque chose que lâ&#x20AC;&#x2122;on ne sait pas faire. Câ&#x20AC;&#x2122;est justement parce que lâ&#x20AC;&#x2122;on nâ&#x20AC;&#x2122;apprend pas Ă  la place de lâ&#x20AC;&#x2122;autre quâ&#x20AC;&#x2122;il est nĂŠcessaire de sâ&#x20AC;&#x2122;interroger sur les outils Ă  donner, les savoirs Ă  transmettre, les stratĂŠgies Ă  faire dĂŠvelopper, les rĂŠďŹ&#x201A;exes langagiers Ă  faire acquĂŠrir, ceux dont il est parfois nĂŠcessaire de se dĂŠfaireâ&#x20AC;Ś la liste est longue !

S

035%**%1=%,4)$<-á?ľá?ś

#6+,,' .(!!'%) .(!$(%'% .(!# .(!%(  

-++3,)#!2)-, ;%2+2'5.'6+,,' . %(+&&'(!)! 3 . %(+&&'&, #',! $( .0 %(+&,("(##%& .)#"&&4(+ "!( !'&

par un ĂŠveil aux sens et ce, dès lâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠ 0 avec ÂŤ Mes cinq sens en action Âť. Jâ&#x20AC;&#x2122;apprĂŠcierais ĂŠgalement que 9 mon apprentissage reste, avant tout, un moment de ÂŤ plaisir Âť !


Lexique    

NFODLK

%5)/3%-+ +3

,)#!2)-,

O =6>YEC@ O =63FD O =6EC2>H2J  O =632E62F O =6GY=@ O =6EC2:?

O =6BF2CE:6 C O =646?EC6G:== 6 O =2A=246 O =2CF6 O =6A2DD28 6 O =6A@?E

O F?>FDY6 O F?642E9Y5C2 =6 O =6A2=2:D 56;FDE:46 O F?427Y O F?6Y8=:D6 O =2A@DE6 O =@77:4656E@F

&'%!&#"%'&

)

O G:D:E6CF?> @?F>6?E O 2==6C52? DF?>FDY6 O 72:C6F?64C@ :D:[C6 O 72:C6F?C 2==J6 O AC6?5C6=6A6 E:EEC2:?E@FC:DE:BF O 72:C65F8 6

Y@4249:?8

C:D>6

&')'3&

&(+)



1. bagage (n. m.s.) : ensemble des diplĂ´mes que lĘźon possède 2. intonations (n. f.p .) : ton de la voix 3. insufďŹ&#x201A;er (v.) : donner, faire naĂŽtre 4. credo (n. m.s.) : objectif, religion 5. ďŹ l rouge : ďŹ l conducteur, ĂŠlĂŠment qui fait le lien 6. incontournable (adj. m.s.) : obligatoire, inĂŠvitable

 



"&% O !=6DED:EFYW

=@F6DE56=2 G:==6  62F56DDFD56=2 

O $6A@?EA2DD

+2]?6 

 !%&# %3

O !=6DEW4]EY5

6=242E9Y5C2=6  2=242E9Y5C2=6

&"!&

O ?7246:=J

O "6G@F5C2:D2

G@:C BF6=BF6DACY4:D:@ ?D  O T2@FGC6WBF 6==696FC6a O T24@^E64@> 3:6?a O DE46BF64 6DE=@:?a O @>>6? E6DE A6FIJ2==6Ca 46BF6;6 

3%%(!)

O CFI6==6D6D

EF?6G:==62?:>Y 6  6DEDJ>A26E 5J?2>:BF6 O SCFI6==6D :=J2362F4@F A56A2C4D  O $2G:==6A @DD[5656362FI >@?F>6?ED

%#3%%&(% (!#

!

O (C6?6KW5C@

:E6 496

O (C6?6KW82F

O ,@FC?6KW 

O @?E:?F6KE@

FE5C@:E 

O S4]EY56Q

O S5C@:E656

O CFI6==6D4

O ?724656

W82F49656

O 6G2?E`56C

C:[C6



Les incontournables

#2)4)2<; $286%//)<*%-

2:E6DBF2EC68C@FA6D52? 5)81)0-1--

03529-6%7-21 685

/%7,B0%7-48

D=24=2DD6  9@:D:DD6Ka  OF?A6CD@ ??286A6CD@? ?6V 8Y6E@FC:DE6 G:D:E6FC6?72?EQ ;6F?6 a  OF?AC@3=[ >6G@FDZE6D A6C5F6G@F >2?BF6K5:? D 7@C>2E:@?DG@ FD?64@??2:DD6K 

)=G92;%+)5( %166%9

-//)? A2DG@EC6G:==6 Q@FF?624E:G:EY C2==J6 8Y@4249:?83 2=256Qa  OF?=:6FW=@ 77:4656E@FC:D>6 W=282C652? =2CF6Q  D

Y4:56KBF:6DEBF:BF:72

:EBF@: "@F6K

a

Pourquoi dĂŠcider de publier une mĂŠthode de FLE et comment ? Fabienne Boulogne, Responsable dĂŠveloppement FLE, Ă&#x2030;ditions FLE

P

Quelle bibliographie recommander pour de jeunes enseignants ?

ublier est un pari mais cela part avant tout dâ&#x20AC;&#x2122;une rencontre entre une ĂŠquipe dâ&#x20AC;&#x2122;auteurs et un ĂŠditeur, et la volontĂŠ partagĂŠe de proposer un concept pĂŠdagogique qui apporte une nouvelle dynamique dans la classe. Notre credo : fournir des outils et des ressources Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;enseignant pour lâ&#x20AC;&#x2122;accompagner dans sa pratique quotidienne, le rassurer par un environnement dâ&#x20AC;&#x2122;enseignement-apprentissage accessible et structurĂŠ grâce Ă  un cadre mĂŠthodologique cohĂŠrent. Publier des mĂŠthodes, cela consiste donc Ă  identiďŹ er les besoins du marchĂŠ, constituer une ĂŠquipe dâ&#x20AC;&#x2122;auteurs, ĂŠlaborer un concept avec des principes pĂŠdagogiques, et enďŹ n crĂŠer un ďŹ l rouge entre des objectifs et des contenus au sein dâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠs didactiques. Tout cela prend ďŹ nalement corps dans un manuel et est le fruit dâ&#x20AC;&#x2122;une belle co-ĂŠlaboration. Sans mentionner bien sĂťr la dimension multisupport incontournable des mĂŠthodes dâ&#x20AC;&#x2122;aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui, parfait ĂŠcho de notre environnement numĂŠrique quotidien Ă  tous ! (TNI, appli, plateforme, smartphone)

BERARD, (1991), LĘźapproche communicative. ThĂŠorie pratiques, ClĂŠ international

et

BERTOCCHINI, COSTANZO (2008) :

Manuel de formation pratique pour le professeur de Fle, CLE International

COURTILLON

(2003), Ă&#x2030;laborer un cours de FLE, Hachette collection F

CONSEIL DE LĘźEUROPE

(2001) : Cadre europĂŠen commun de rĂŠfĂŠrence pour les langues : apprendre, enseigner, ĂŠvaluer, Ă&#x2030;ditions Didier

CONSEIL DE LĘźEUROPE

(2002) : Cadre europĂŠen commun de rĂŠfĂŠrence pour les langues : apprendre, enseigner, ĂŠvaluer, Guide pour les utilisateurs, Ă&#x2030;ditions du Conseil de lĘźEurope

ELLIS

(2003), Task-based Language Learning and Teaching; Oxford 11 University Press

lcďŹ&#x20AC; - Editeur


Livre Editeur © charlotte henard

Rédiger un texte académique en français de Sylvie Garnier et Alan D. Savage Avec CD-Rom Mac/PC - 315 exercices interactifs Collection LʼEssentiel Français

L

ISBN 978-2-7080-1300-1 - format 17 x 24 cm, 280 pages - 27 €

e présent ouvrage est destiné à tous ceux qui cherchent à améliorer leurs propres compétences de rédaction ou celles de leurs élèves. Il peut être en effet utilisé dans le cadre d’une classe ou constituer un outil d’autoformation. Il comprend un livre et un CD-Rom. Le livre décrit en termes simples les outils indispensables pour rédiger un texte. Il propose un ensemble de règles à suivre pour éviter les erreurs grammaticales ou respecter l’usage le plus fréquemment attesté dans les écrits académiques tels qu’ils sont demandés dans les universités, instituts, Grandes Écoles, etc.

Le français du management PARUTION juillet 2014 Collection : Français sur objectif professionnel 978-2-7080-1398-8 - format 15 x 21 cm - 200 pages, 18 €

Dictionnaire des verbes du français actuel de Ligia-Stela Florea et Catherine Fuchs

L

Stratégies de lecture, exercices de lecture assistée par ordinateur

L

Niveau B2 à C1 Collection LʼEssentiel Français

e présent dictionnaire contient environ 2 500 verbes les plus courants du français actuel. Pour chaque entrée, sont donnés : • l’indication de la prononciation du verbe et de son auxiliaire ; • la liste des constructions du verbe, avec des exemples typiques ; • des synonymes ou des paraphrases qui en explicitent le sens.

Pour toutes les personnes travaillant en France, ou dans un espace francophone, dans le domaine du management. Pour les étudiants internationaux se préparant à suivre des formations de management en langue française.

e français du management est un ouvrage pour apprendre le français et non pour apprendre le management, même si de nombreuses définitions clarifient certains points clés du management. Ce n’est pas une méthode pour la classe. Pas besoin de professeur avec cet ouvrage, il suffit de le garder sur soi et de prendre ce dont on a envie au fil des pages. C’est un condensé qui présente l’essentiel de la grammaire, du vocabulaire et des situations de communication présentes dans le domaine du management. Il propose également une série d’exercices pour s’entraîner et faire le point sur les notions abordées dans chaque partie. Les corrigés de ces exercices, figurant en fin d’ouvrage, permettent de dresser un bilan de compétences évolutif.

Lire un texte académique en français de Lita Lundquist

12

D

estiné principalement aux étudiants et enseignants de français (langue étrangère et langue de spécialité), cet ouvrage présente de façon simple et pédagogique des méthodes de lecture permettant de lire un texte académique en français. Ces méthodes utilisent à la fois des stratégies dites « top-down » et « bottom-up ». Grâce aux nombreux exemples tirés de textes authentiques et aux exercices sur logiciels de lecture assistée disponibles sur Internet, l’apprenant sera en mesure de lire efficacement un texte académique en français. Stratégies de lecture, exercices de lecture assistée par ordinateur Niveau B2 à C1 Collection LʼEssentiel Français

lcff - Editeur

9


APPRENDRE LE FRANÇAIS EN FRANCE

tout est sur www.fle.fr

Le site des centres de français en France

Le Grand Répertoire des centres de FLE Les tests, certifications et diplômes Le Label Qualité FLE Les Pages professionnelles La Librairie pédagogique du FLE Les Rendez-vous de l’École communautaire Le Cartable connecté et les ressources pédagogiques Le Forum des métiers du FLE Le service Emploi et Stages L’Agenda et toute l’actualité du FLE

Agence de promotion du FLE – 5, rue Marceau 34000 Montpellier, France – Tél : 33 - 646 14 56 13 – info@fle.fr

Partenaires associés : La Sorbonne Université Paris 4 – CNED – SCÉRÉN CNDP – Le Français dans le monde – Hachette FLE Alliance Française Paris Ile de France – Educatel Formation – Groupe L’Étudiant – ATTICA La librairie des langues


Culture FLE d’après un texte de Céline Mézange

© AF Paris

à suivre sur http://tenseignes-tu.com/

Comme dans de nombreux métiers, les sigles sont nombreux. Mais quand on veut choisir son séjour linguistique, il vaut mieux savoir ce qu’ils signifient ! Car les écoles vont vous proposer des cours de FLE, de FOS ou de FOU et vous devrez choisir en fonction de vos besoins.

L français

e sigle qui a donné son existence à LCFF Magazine, c’est FLE : . Il s’agit du cas le plus courant pour nos lecteurs, c’est-à-dire des apprenants qui n’ont pas le français pour langue maternelle. Ces cours sont assez généraux et ne se limitent pas à un thème ou à une compétence spécifique. Vous travaillerez autant l’oral que l’écrit, et vous aborderez des sujets sur la vie quotidienne, la culture, l’actualité, les sciences, et sur tout ce que l’enseignant jugera utile et efficace pour vous faire avancer dans votre apprentissage de la langue française. lcff - Pédagogie

langue étrangère


langue maternelle

Le concept de est défini comme la première langue qu’un petit enfant apprend. Dans la plupart des cas, il s’agit de la langue de la mère, mais pas obligatoirement. Elle est apprise dans le contexte familial, de manière intuitive. Dans cette langue, l’enfant est socialisé et intègre les premières notions de la culture dans laquelle il grandit. C’est par exemple le cas des petits Français qui apprennent le français en France, dans un environnement familial et social français. Revenons donc à vous, cher lecteur. Si l’on s’en tient aux statistiques de fréquentation du site web de LCFF, je peux imaginer que le français n’est pas votre langue maternelle. Vous parlez en tant que langue natale l’anglais, le russe, l’espagnol, le chinois, … et pour des raisons professionnelles ou personnelles, vous apprenez ou vous avez appris une autre langue, le français, qui est donc pour vous une langue étrangère.

langue seconde

est celle qui complète La la langue maternelle dans les situations de bilinguisme ou de plurilinguisme. Elle vient en seconde position dans l’apprentissage. C’est le cas d’un enfant qui vit en France et dont les parents sont chinois, par exemple : ses parents lui parlent en chinois et l’élèvent dans la culture chinoise. Mais à l’école, avec ses copains ou dans son club sportif, il parle français. Le français sera donc sa langue seconde. Un autre exemple : à Québec (ville), au Québec (état), pour de nombreuses personnes, le français est la langue maternelle et l’anglais est la langue seconde. A l’inverse, en Louisiane, aux Etats-Unis, pour certaines familles dont l’origine ancienne est française, l’anglais est la langue maternelle et le français est la langue seconde.

APPRENDRE une langue étrangère ?

DÉCOUVRIR une nouvelle culture ?

GOÛTER de nouvelles saveurs ?

français langue d’intégration

© la Coroutine

Le FLI, , est le français que l’on apprend parce qu’on est venu vivre dans un autre pays et qu’on a besoin de sa langue pour arriver à s’intégrer dans la société. Il est plutôt oral et est acquis dans le cadre d’une immersion dans le pays d’accueil. Là, le niveau des cours est assez basique et vise principalement à faire que l’apprenant soit capable de « se débrouiller » dans la vie quotidienne dans ce pays qui n’est pas son pays d’origine.

PROFITER de l’art de vivre à la française ?


Apprendre autrement

français langue de scolarisation ) est la langue qu’on

Le FLsco (

utilise à l’école car elle est l’une des langues officielles (mais il peut y en avoir d’autres). On trouve cette situation dans certains pays d’Afrique, comme le Sénégal où le français est langue officielle, c’est donc la langue qui sert à l’enseignement scolaire. Mais la langue de communication principale n’est pas le français, c’est le wolof. L’enseignement est axé sur une forme plus académique qui permet l’accès aux matières scolaires : les mathématiques, l’histoire, la géographie, etc. Grâce au français sur objectif spécifique, FOS, vous allez pouvoir

concentrer votre apprentissage sur tel domaine de spécialité (la gestion d’entreprise, la mécanique, les loisirs, …) et/ou sur telle compétence (écrit scolaire, écrit juridique, oral commercial, …). De la même façon, on peut également trouver

français sur objectif universitaire, c’est-à-dire la langue le FOU,

dont on a besoin quand on veut étudier dans une université francophone. On travaillera par exemple la méthodologie des exercices universitaires et on orientera l’apprentissage vers la réussite aux examens. A vous de choisir !

Contact http://embassyofeducation.eu/fr/contact_game/ Type : jeu de société Support : jeu de plateau, fourni dans la boîte Objectif : améliorer ses compétences orales à utiliser dans une situation de vie quotidienne Niveau : minimum A2 Prix : 47 € Note de lʼéquipe de LCFF Pour tous les apprenants de français, voici un outil pour se perfectionner en français et pratiquer la langue en contexte : le jeu de communication CONTACT© Il sʼagit dʼun jeu de société ayant pour but dʼaméliorer les compétences en communication de joueurs possédant au moins le niveau A2. Les apprenants y incarnent1 divers citoyens de lʼUnion européenne qui se rencontrent à Paris et doivent faire face à diverses situations de la vie quotidienne. Par exemple : renseigner un touriste sur le chemin le plus court pour aller du Louvre à Montmartre, expliquer à un conducteur de taxi quʼon a oublié son portefeuille chez soi, dire à un serveur quʼon a demandé une bouillabaisse2 et pas un coq3 au vin, etc... Ce jeu très amusant contient des informations dʼordre culturel, permet de sʼessayer au rôle dʼacteur, dʼutiliser la communication gestuelle4, de découvrir Paris et dʼinteragir avec les autres joueurs. Lʼapprenant peut ainsi mettre toute son imagination et sa créativité au service de5 son apprentissage.

Lexique

16

1. incarnent (v. incarner) : e entrent ntrent dans la peau de, jouent le rôle de 2. bouillabaisse (n. f.s.) : plat à base de poisson 3. coq (n. m.s.) : animal, mâle de la poule 4. gestuelle (adj. f.s.) : qui se fait à travers les mouvements du corps 5. mettre qq ch au service de : utiliser qq ch pour favoriser


Lexique

Entretien

1. postuler (v.) : poser sa candidature 2. pourvoir (v.) : offrir, proposer

© Velkr0

Entretien avec

Delphine Cayrel responsable de lʼunité « Assistants de langue » Créé en 1945, établissement public national depuis 1987, le CIEP est reconnu en France et à lʼétranger. Il est lʼopérateur public de référence en charge de la coopération internationale en éducation. Au sein du département « Langues et mobilité », lʼunité « Assistants de langue » assure la coordination du programme dʼéchange dʼassistants de langue.

Votre programme d’échange d’assistants de langue concerne combien de personnes par an ? Nous accueillons près de 4500 assistants de langue étrangers, issus de 60 pays et représentant 15 langues. Dans l’autre sens, nous envoyons environ 2000 assistants français à l’étranger, dans l’une des 21 destinations proposées dans le cadre du programme. Tous ces jeunes viennent en appui des professeurs de langue et aident les élèQuels ves à améliorer leurs compétences orales.

Quelles sont les formalités à remplir pour être assistant de langue ? Le recrutement a lieu chaque année, d’octobre à janvier ou février, et s’adresse à des étudiants âgés de 20 à 30 ans. Pour les étrangers, il faut venir de l’un des 60 pays partenaires du programme et postuler auprès de l’agent recruteur dans le pays. Pour devenir assistant français à l’étranger, l’inscription se fait en ligne sur le site Internet du CIEP. Les critères 18 varient selon les destinations et le nombre de postes à pourvoir mais il faut avoir au minimum un niveau B1 dans la langue du pays d’accueil. lcff - Entretien

Quelles sont les qualités nécessaires pour participer à un échange ? Il faut être flexible et ouvert d’esprit pour pouvoir s’adapter à un contexte différent de celui de son pays d’origine. Faire preuve de curiosité et saisir toutes les occasions qui se présentent pour aller à la découverte du pays et de ses habitants. Mais la qualité la plus importante aux yeux des établissements d’accueil est réellement l’enthousiasme et l’envie de partager sa langue et sa culture.

conseils pouvez-vous donner à nos lecteurs qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure ? Je leur conseillerais de ne pas hésiter à faire une pause dans leurs études pour partir à l’étranger pendant plusieurs mois. Cela leur permettra de faire des progrès considérables dans la langue du pays et, pour ceux qui se destinent à une carrière d’enseignant, de tester ce métier. Pour les autres, ce sera une expérience professionnelle à l’étranger qu’ils pourront valoriser sur leur CV.


Tourisme

2

1

© Mircea2011

Circuit touristique par Mélanie Hernandez

9

POITOU

Aujourd’hui, je vous propose un circuit touristique pour découvrir quelques lieux incontournables de notre patrimoine historique, architectural ou culturel. Entre plaine, montagne et bord de mer, il y en a pour tous les goûts. Vous êtes prêts ? Alors, en avant !

© Diliff

1

3

Bourgogne

AUVERGNE

8

3 BOURGOGNE

4

ALPES PAYS BASQUE

7

PONT 6 DU GARD

5 PROVENCE

Mont St Michel

Nous allons commencer par un grand classique : le Mont St Michel. Il faut savoir que ce monument fait partie du trio de tête des monuments les plus visités du pays. Il réunit environ trois millions de visiteurs par an, pour seulement une quarantaine d’habitants à l’année ! Il s’agit d’un îlot rocheux situé en BasseNormandie sur lequel se dresse une importante abbaye. C’est un lieu unique et magnifique, au milieu des mouvements de marée de l’océan atlantique. Côté pratique, le parking est situé loin du mont, il faut marcher cinquante minutes pour y arriver. Mais ne vous inquiétez pas, il y des navettes1 gratuites.

VERDUN

MONT ST MICHEL

2

Verdun

Basculons2 à l’est pour rejoindre la Lorraine, terre des sombres souvenirs de la Première guerre mondiale. Nos aïeuls3 ont connu l’horreur des tranchées4 à Verdun et il est important de ne pas l’oublier. L’Office du tourisme de Verdun met à votre disposition des passes5 pour accéder à plusieurs sites et musées dédiés à cette période de l’Histoire qui concerne le monde entier. De plus, nous célébrons cette année le centième anniversaire de la Grande guerre, ce devrait être particulièrement intéressant.

Je vous emmène maintenant en Bourgogne. Culturellement, c’est l’une des régions les plus riches de France. Là, vous trouverez une quantité phénoménale de monuments religieux. L’abbaye de Cluny, l’abbaye de Tournus, l’abbaye de Fontenay, l’église de La Charité-sur-Loire, la basilique de Vézelay… la liste est longue ! Toutes sont des trésors d’architecture et d’art de façon plus générale.

20 © sybarite48

Bien entendu, la Bourgogne ne peut se résumer uniquement à cela : par exemple, c’est également une région où la gastronomie et la viticulture sont remarquables. lcff - Tourisme


5

Provence

Alpes

Après toutes ces visites, je vous propose de passer à des activités plus physiques. Faisons un tour à la montagne. Les Alpes s’étendent sur une grande surface et offrent des paysages merveilleux. Annecy permet de pratiquer des activités qui s’adaptent bien à la montagne (randonnées, escalade, VTT…) en profitant également de la tranquillité des eaux du lac. Dépensez-vous8, remplissez vos poumons9 de l’air pur et fortifiant de la montagne, mettez vos cinq sens en éveil, et pourquoi pas, terminez par une belle récompense10 en vous rendant à Uriage-les-bains (un peu plus au sud, proche de Grenoble) pour bénéficier de soins à la station thermale.

6

Pont du Gard

Les Romains ont construit d’impressionnants monuments que vous contemplerez dans la région d’Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Aujourd’hui inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, ces chefs-d’œuvre d’architecture nous transportent dans le temps. Ils sont très bien conservés malgré leurs deux mille ans. Une visite à l’Office du tourisme s’impose pour organiser votre circuit.

© Alex Brown

© Mircea2011

© guimaraes.filho

Nous continuons notre descente vers le soleil, direction la Côte d’Azur et la Provence. Les jolies plages de Nice attendent votre serviette et votre crème solaire. Vous préférerez peut-être St Tropez, très calme en hiver mais très « bling-bling11» en été, un véritable défilé de « people ». J’invite les motards à traverser les gorges12 du Verdon à moto : les routes sont belles et les virages formidables. Ceux qui ne font pas de moto pourront les admirer d’un angle différent : d’en-bas, en canoë, on se sent tout petit ! Ne quittez pas la région sans passer par le Lubéron, ses champs de lavande raviront13 vos yeux et votre nez.

4

© Alex Brown

© zanthrax-dot-nl

Vous apprécierez sans aucun doute la découverte de Guédelon : il s’agit d’un site où l’on construit actuellement un château-fort6 dans le respect des techniques et des traditions de l’époque. Ici, pas de machines, tout se fait à la main ! Les enfants peuvent même participer à un atelier de taille de pierre7.

Dans le même genre, mais cette fois dans la région du Languedoc-Roussillon, le pont du Gard est unique. C’est le seul exemple de pont antique à trois étages encore debout aujourd’hui et c’est aussi l’aqueduc14 romain le plus haut du monde (quarante-neuf mètres de hauteur). Tout au long de l’année, on peut assister à des concerts et des spectacles dans cet environnement exceptionnel. A voir absolument. lcflcff -lcfRendez-vous - -Tourisme Marques à


Lexique

7

Pays Basque

Suivez-moi complètement à l’ouest, en direction de l’océan, chez nos amis du Pays Basque. Région à forte identité culturelle, c’est le mariage de l’océan atlantique et des Pyrénées, cette chaîne montagneuse qui fait frontière avec l’Espagne. Vous y serez toujours bien accueillis. Ici, c’est la culture gastronomique qu’il faut explorer en priorité. Les deux produits phares de la région sont le piment d’Espelette (piment doux mais attention quand même !) et le fameux jambon de Bayonne, extrêmement parfumé. Profitez que vous êtes à Biarritz pour prendre une leçon de surf car vous vous trouvez sur le meilleur spot15 de France.

8

Auvergne

© Mircea2011

Nous allons maintenant rentrer dans les terres, au centre du pays : direction les volcans d’Auvergne. Ici aussi, la gastronomie est à découvrir. Elle est très riche, pas vraiment diététique16, mais tellement savoureuse17 ! Vous devez absolument goutter la truffade, une préparation à base de pomme de terre et de tome fraîche (fromage). Après cette dégustation, vous pouvez vous lancer dans l’ascension18 du Puy de Dôme. C’est le plus important volcan de toute la chaîne endormie. Cette promenade est ouverte à tous car elle n’est pas difficile, et arrivé en haut, vous goûterez à la tranquillité que le panorama inspire. Le parc Vulcania vous aidera à comprendre comment fonctionne notre planète. Attractions dynamiques, films 5D, animations et expositions, jeux et expériences… un joli programme pour toute la famille.

22

lcff lcf - Tourisme Marques

1. navettes (n. f.p.) : petits bus qui font des allers-retours 2. basculons (v. basculer) : passons du côté de 3. aïeuls (n. m.p.) : ensemble des générations familiales passées, ancêtres 4. tranchées (n. f.p.) : longues lignes de la taille dʼun homme creusées dans la terre 5. passes (n. m.p.) : tickets qui regroupent plusieurs entrées 6. château-fort (n. m.s.) : château entouré de hautes murailles, typique du Moyen Age 7. taille de pierre : découpe, sculpture sur pierre 8. dépensez-vous : activez-vous, bougez votre corps 9. poumons (n. m.p.) : organes qui servent à respirer 10. récompense (n. f.s.) : ce que lʼon gagne quand on fait un effort 11. bling-bling : superficiel, qui brille mais sans intérêt 12. gorges (n. f.p.) : vallées profondes entre deux montagnes 13. raviront (v. ravir) : feront plaisir à, rendront heureux 14. aqueduc (n. m.s.) : construction qui sert à amener de lʼeau 15. spot (n. m.s.) : mot anglais qui indique un endroit idéal 16. diététique (adj. f.s.) : légère et bonne pour la santé 17. savoureuse (adj. f.s.) : ayant beaucoup de goût 18. ascension (n. f.s.) : montée 19. barque (n. f.s.) : petit bateau à rame 20. marais (n. m.s) : terrain recouvert par des eaux peu profondes

9

Poitou

Encore une particularité, je vous prends sur ma barque19 et vous conduis à travers la Venise verte. Les canaux se croisent, verts de la végétation qui flotte à la surface. C’est très étrange, il y a peu de bruit et si vous ouvrez bien les yeux, vous observerez des familles entières de canards, poules d’eau et autres petits animaux. Vous êtes dans le marais20 poitevin. Cela ressemble presque à un décor de film à suspens !

© Ludo29880

Marques

Notre première tournée s’arrête là, même s’il y a encore beaucoup de choses à voir. Ces quelques lieux représentent bien la variété et la richesse culturelle de la France. Nous serons heureux de vous accueillir et de partager tout cela avec vous. Alors soyez les bienvenus !


par Mélanie Hernandez

Une grande chance que nous avons en France, c’est que les paysages sont très variés. Nous avons la mer et l’océan, la montagne, la campagne… autant de possibilités d’activités différentes.

La mer et l’océan

On ne vit pas les vacances à la mer de la même façon selon que l’on est sur la façade1 atlantique ou sur la façade méditerranéenne. En effet, du côté de l’océan, les températures sont agréables, mais il y a de grandes différences entre Biarritz complètement au sud (chaud et ensoleillé), et Brest à la pointe de la Bretagne (nuageux et humide). L’eau y est bien plus agitée qu’en Méditerranée, alors vous pouvez pratiquer des activités sportives comme le surf ou le kite-surf par exemple. Mais attention à la baignade, les courants2 sont très forts : il faut absolument res-

© equinoxefr

26

lcff - Société

ter dans les zones surveillées, et surtout si vous accompagnez des enfants car ils peuvent se faire emporter très rapidement. L’eau dépasse rarement les 20-21°. A propos des enfants, ils adorent la pêche aux coquillages à marée basse. C’est amusant, toutes ces bestioles3 qu’il faut trouver avant que l’eau ne revienne !

© NdFrayssinet

Les activités en France

Côté sud, la Méditerranée vous attend avec son soleil de plomb en été et sa douceur hivernale. Les températures vont de 2° en hiver pour facilement dépasser 30° en été. C’est très bien pour bronzer mais si vous ne prenez pas les précautions nécessaires, vous vous transformerez vite en steak bien grillé ! Ici, les activités aquatiques sont plus douces : difficile de faire du surf car il n’y a pas beaucoup de vagues, mais c’est idéal pour la navigation de plaisance, le canoë, le kite-surf aussi parce qu’il peut y avoir beaucoup de vent. Pour la baignade, la mer est souvent calme, mais si elle est agitée, soyez prudent car elle peut aussi se révéler dangereuse. Pas de marées, haute ou basse, et la température de l’eau oscille4 entre 14° l’hiver et 25° l’été. L’endroit idéal pour un concours de châteaux de sable…

© All Kinds of New

© bark

Société


Lexique

1. façade (n. f.s.) : cĂ´te, rivage 2. courants (n. m.p.) : mouvements de lĘźeau 3. bestioles (n. f.p, familier) : petites bĂŞtes 4. oscille (v. osciller) : varie, va de... Ă ... 5. Ă  couper le soufďŹ&#x201A;e (expression) : magniďŹ que, impressionnante 6. parsemĂŠs (adj. m.p.) : avec des ĂŠlĂŠments posĂŠs partout 7. taquiner la truite : expression de pĂŞcheur. Taquiner signiďŹ e jouer avec, embĂŞter. La truite est un poisson de rivière.

   

       

La montagne Les Alpes et les PyrĂŠnĂŠes vous accueillent en hiver pour proďŹ ter de la neige. Il y a aussi de belles stations dans le Massif central ou les Vosges. Ski alpin ou nordique, snowboard, balades en raquettes, etcâ&#x20AC;Ś vous connaissez sĂťrement les sports dâ&#x20AC;&#x2122;hiver grâce aux Jeux olympiques, je nâ&#x20AC;&#x2122;en ferai donc pas le dĂŠtail.

La campagne et les petites villes Nos paysages sont faits de plateaux, de marais, de vallons et de grandes plaines, parsemĂŠs6 de petites villes et de très nombreux villages. Les activitĂŠs peuvent y ĂŞtre sportives mais aussi et surtout culturelles. Notre patrimoine historique est rĂŠparti sur lâ&#x20AC;&#x2122;ensemble du territoire ; il se dĂŠcouvre au travers de musĂŠes, de monuments religieux, de sites prĂŠhistoriques, de grottes (la France est un vĂŠritable gruyère !) et de parc dâ&#x20AC;&#x2122;attractions en tous genres.

Š jack_spellingbacon

A noter que beaucoup de touristes viennent Êgalement pour pêcher dans les lacs et rivières du pays qui courent sur un total de 270 000 km de long. Alors, avis aux amateurs qui voudraient taquiner la truite7 !

Dans tous les cas, vos meilleurs alliĂŠs seront les OďŹ&#x192;ces du tourisme locaux. Je vous invite ĂŠgalement Ă  lire lâ&#x20AC;&#x2122;article sur les circuits touristiques (page 20).

CôtÊ sport, il y en a pour tous les goÝts et tous les âges. Que vous pratiquiez du sport souvent, parfois ou jamais, il y aura toujours une activitÊ adaptÊe à vos capacitÊs.

Š VallÊe de Kaysersberg

Š Alpes de Haute Provence

Š pyrenees-bearnaises.com

Mais la montagne, câ&#x20AC;&#x2122;est aussi formidable lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtĂŠ ! Les journĂŠes sont chaudes et les soirĂŠes fraĂŽches, câ&#x20AC;&#x2122;est très agrĂŠable. Une multitude dâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠs vous permettront de passer de grands moments. Je garde des souvenirs magniďŹ ques de randonnĂŠes en montagne : le grand air, lâ&#x20AC;&#x2122;odeur des pins, les animaux sauvages (si on a la chance dâ&#x20AC;&#x2122;en voir), les eďŹ&#x20AC;orts fournis pour parvenir Ă  un point de vue Ă  couper le souďŹ&#x20AC; le5, les framboises et les myrtilles sauvages â&#x20AC;Ś un pur bonheur !

lcďŹ&#x20AC; lcf -- Vivre Rendez-vous en France Ă 


Lexique

Pédagogie

Caroline Mraz

1. trotter (v.) : courir tranquillement 2. réorienter (v.) : changer dʼorientation, changer de cap 3. expérimenter (v.) : tester, essayer 4. expansion : augmentation, croissance, développement 5. rayonnement (n. m.s.) : zone dʼinfluence 6. interopérabilité (n. f.s.) : capacité à fonctionner ensemble 7. concrètes (adj. f.p.) : réalistes, qui peuvent exister 8. visée (n . f.s.) : but, objectif

M

algré un parcours scolaire où mes résultats en langues étrangères étaient médiocres (me faisant croire que je n’étais pas faite pour les langues), le hasard au cours de mes études et de mes rencontres m’a amenée paradoxalement à devenir enseignante de FLE. L’idée d’enseigner me trottait1 déjà dans la tête alors que je suivais une maîtrise d’histoire. Formatrice FLE/FOS et auteure du manuel de français En avant ! à destination des professionnels de la paix

J’étais au bon endroit au bon moment, lorsqu’on m’a proposé un projet de création d’une méthode de français pour des militaires. L’enseignement du français militaire est actuellement en expansion4, du fait, malheureusement, d’un contexte international torturé, qui tend à augmenter le rayonnement5 du français dans le contexte des opérations de maintien de la paix.

Une rencontre essentielle m’a fait découvrir la possibilité d’enseigner le français aux étrangers, mais aussi à l’étranger. Après huit ans d’enseignement, je ressentais l’envie d’aller plus loin, et de diversifier mes compétences en me concentrant sur la pédagogie.

Une fois mon master obtenu, j’ai eu l’opportunité de diverses expériences dans plusieurs pays (Espagne, Roumanie, Éthiopie) dans des institutions variées. La diversité des publics d’apprenants à laquelle j’ai été confrontée m’a permis d’expérimenter3 divers projets pédagogiques, mais surtout de faire des rencontres humaines très riches.

L’objectif premier de ce projet est de développer les capacités d’interopérabilité6 et de renforcer la compréhension entre les différents acteurs dans des pays en conflit.

© Aberra Tariku

L’échange culturel au sein d’une classe de langue, des voyages en perspective et la transmission de ma langue maternelle à des étudiants sont autant de raisons qui m’ont séduite. J’ai donc décidé de me réorienter2 et d’obtenir un master FLE.

Ce beau projet m’occupe depuis plus de trois ans maintenant et j’espère qu’à l’avenir, j’aurai d’autres opportunités qui me permettront de continuer à réfléchir sur les approches de l’enseignement/ apprentissage de la langue française et à concevoir du matériel pédagogique adapté aux différents publics demandeurs.

C

ette méthode propose un parcours pédagogique mettant en scène des personnages militaires africains dans des situations concrètes 7 propres au domaine militaire (envoyer un message dʼévacuation sanitaire, monter une opération de déminage, comprendre un ordre dʼopération, etc). On insiste sur la pratique de la langue à visée 8 professionnelle au travers dʼactes de communication, dʼun lexique spécifique et de priorités linguistiques et grammaticales nécessaires à un militaire sur le terrain.

29

lcff - Pédagogie


Témoignages Les apprenants ont également voulu témoigner des expériences qu’ils ont faites en venant étudier le français dans diverses structures aux quatre coins de la France. Valentina Tudorie

Lexique

1. extensif (adj . m.s.) : plus tranquille, contraire de intensif 2. aisance (n. f.s.) : facilité 3. tourangelle (adj. f.s) : de la ville de Tours 4. patientes (adj. f.p.) : qui savent attendre avec sagesse

T

out a commencé avec mon arrivée en France. Oh, quel magnifique pays ! Le pays de l’art, de l’histoire, de la littérature… le pays de la culture pour moi ! Mais lorsque j’étais étudiante à l’école, je me suis vite ennuyée avec les exercices monotones. J’avais besoin de quelque chose de plus actif et attractif. Ainsi je vais sur des dizaines de sites Internet dédiés à l’apprentissage du français. La télévision et la radio ont été plus qu’utiles. Au début, je ne comprenais rien, mais lentement je suis arrivée à regarder sans problème les infos, les émissions et même les films. Aujourd’hui je lis mon cinquième roman en français ! Je lis toujours avec un crayon à la main : je souligne les mots que je ne comprends pas et je cherche la traduction. Mon Mirjam Gwosdek travail est accompagné par des e m´appelle Mirjam et je viens étudiante FRANCE LANGUE NICE Français natifs qui enseignent d´Allemagne. En 2010, j´ai déjà participé bénévolement le français pour à un échange scolaire en Normandie un groupe FLE (idéal pour pendant six mois. Fascinée par la culture, la mentalité et surtout la langue corriger et pour socialiser ! ). française, j´ai décidé de passer un an ici comme fille au pair. Pour pouvoir Mais quel que soit le matériel améliorer mon niveau de langue, j´ai cherché des cours de français. J´ai trouvé que j’utilise, il est important de « France LANGUE » à Nice, bien situé en centre ville. J´ai choisi le cours ne pas laisser passer un jour extensif1 parce que les horaires correspondent à mes heures de travail et parce sans pratiquer le français. qu´on suit un bon programme : nous étudions le vocabulaire, la grammaire, nous faisons de la compréhension orale ou écrite. Enfin, nous discutons et débattons sur les thèmes d´actualité, la culture, la vie quotidienne, etc. On travaille individuellement ou en petits groupes, ce qui nous aide à améliorer notre aisance2 à l´oral et à l´écrit. J´aime bien l´atmosphère : lorsqu´on arrive, tout le monde dit « Bonjour ! » et sourit (même le lundi matin à 9 heures ! ). J´aime aussi la mentalité : tout le monde est égal. Personne n´est avantagé ou désavantagé. Personne ne se soucie d´où on vient, mais il faut être ouvert, amical et respectueux. étudiante

J

© Jean Louis Zimmerman

Zina et Flavia

30

M

oi, je m’appelle Zina, je suis russe et mon amie s’appelle Flavia, elle est brésilienne. Nous sommes étudiantes à Eurocentres Amboise. D’après nous, c’est une belle ville. Nous l’avons choisie parce qu’ici, nous pouvons apprendre le français tout en découvrant l’histoire de la région et la culture tourangelle1. Léonard de Vinci y a vécu. Nous sommes ravies de faire la connaissance d’étudiants d’autres pays et surtout de pouvoir communiquer avec les Français natifs. Nous regrettons que notre séjour ne se déroule pas sur une plus longue période : je suis restée quatre semaines, et Flavia deux semaines seulement. Nous ne pensions pas que les familles d’accueil seraient si chaleureuses, gentilles et patientes4. étudiantes Eurocentres Amboise

lcff -Témoignages


Lexique Sofie et Olivier Schmutz

1. peaufiner (v.) : affiner, améliorer 2. noué des contacts : créé des liens 3. a éclos (v. éclore) : est né 4. prêter attention : faire attention à 5. en tout bien tout honneur (expression) : sans sous-entendu amoureux 6. me fondre dans la foule (expression) : mʼintégrer 7. logeons (v. loger) : habitons, sommes installé 8. us et coutumes (expression) : usages, habitudes, façons de se comporter

U

ne histoire d’amour sans frontières. Ce qui a commencé par un cours de français s’est transformé en une histoire d’amour qui dure déjà depuis deux décennies. En effet, il y a 20 ans, nos regards se sont croisés pour la première fois dans la cour de l’Institut de Touraine. Un Suisse et une Belge qui avaient décidé de peaufiner1 leurs connaissances de la langue de Molière pendant les vacances d’été. Nous n’avons pas seulement pu améliorer nos connaissances linguistiques, mais avons également noué des contacts2 précieux. A présent, nous retournons à l’endroit où notre amour a éclos3, et ce en compagnie Irina de nos filles Anaïs et Chloé. e prends mes cours à étudiante Nous avons hâte de rejoindre LEOLINGUA l’école de langue française les locaux de l’école, de faire LeoLingua de Lyon depuis revivre nos souvenirs et trois mois. J’ai toujours voulu améliorer mon surtout aussi de rencontrer la français en France, découvrir la culture française famille d’accueil d’autrefois. et faire connaissance avec la vie quotidienne des étudiants INSTITUT DE TOURAINE

J

LEOLINGUA

Français. Ce qui m’a aidée à choisir cette école, 16, rue de la Barre c’est qu’elle est située dans le centre de Lyon, place 69002 Lyon FRANCE Bellecour, et que les groupes sont limités à six étudiants maximum. Je trouve que c’est mieux que de travailler dans un groupe de vingt-cinq ou trente personnes parce qu’en Huayun CHEN petit groupe, le professeur peut 4 étudiant prêter attention à chaque IFLS étudiant. Il y a beaucoup lève d’endroits à découvrir à Lyon : polytechnicien étranger, j’étudie la Biennale d’art contemporain, à Villeneuve-sur-Lot le français les Halles Paul Bocuse et bien pendant quatre mois à l’IFLS, une sûr, la fête des Lumières qui école de grande qualité. Ici, on se © Institut de Touraine est un événement grandiose. concentre sur les usages pratiques de la langue. On a aussi des cours spéciaux pour améliorer la Beata compréhension et la prononciation. n dit que la pratique fait le maître, et étudiante Tous les élèves doivent choisir moi, j’avais décidé de devenir la maîtresse du France Horizons une association pour rencontrer français (en tout bien et tout honneur5 !). les Français. On visite une école, Et comment mieux conquérir la France qu’en partant là-bas ? Alors la mairie, des entreprises… bien décidée, équipée d’une grosse valise comme il convient pour une Nous logeons7 dans des familles future reine, je me suis retrouvée à Paris. Il ne me restait plus qu’à d’accueil qui nous apprennent les us apprendre les habitudes des Parisiens, me fondre dans la foule6, et coutumes8. observer, écouter et apprendre la vie… pour finalement, juste après 31 une promenade au bois de Boulogne, entendre à la station de métro : « Votre accent, Mademoiselle ? Vous êtes du sud de la France ? ». Alors, j’ai réussi ! En deux semaines !

E

O

lcff -Témoignages


Pédagogie

Les critères pour choisir votre école de langue

© AF Paris

par Florence Teste

Certaines écoles vous proposeront un cours “standard”, une vingtaine d’heures par semaine, en général le matin. On peut également prendre un cours “intensi” qui comprend souvent le cours standard, auquel on ajoute des cours deux ou trois après-midis par semaine, qui peuvent être des cours particuliers ou des ateliers thématiques.

32

Une possibilité radicale est l’immersion totale : certains enseignants ont opté pour une formule assez nouvelle : ils n’acceptent que deux ou trois élèves en même temps mais les hébergent chez eux, leur proposent des cours ainsi qu’un grand nombre d’activités très variées de la vie quotidienne. Là, il s’agit vraiment d’un accompagnement en français 24h/24 ! lcff - Pédagogie

Le thème du cours

On peut choisir des cours de français général mais on peut également être intéressé par le FOS (Français sur Objectif Spécifique : affaires, cuisine et gastronomie, etc.) ou par le FOU (Français sur Objectif Universitaire). Dans

© Les roches

Le nombre d’heures de cours par semaine

© SkydiveMacca

Vous avez décidé de venir passer quelques semaines (ou quelques jours, selon vos disponibilités) en France pour perfectionner votre français. Vous surfez sur Internet mais vous avez du mal à vous faire une idée entre toutes les destinations, les écoles, les formules qu’elles proposent, etc. Je vous propose de récapituler ici les critères à prendre en compte dans votre choix :

ce dernier cas, de nombreuses universités et grandes écoles proposent des stages d’été qui permettent de se préparer à la poursuite des études en France. Par exemple, certaines écoles d’ingénieurs offrent un mois de cours de spécialité le matin

(agriculture, …), cours de français l’après-midi et complètent la formation par un mois de stage en exploitation agricole avec hébergement à la ferme.

Le nombre d’étudiants par classe Certaines écoles proposent des classes avec un maximum de huit étudiants, d’autres vont jusqu’à vingt ou même plus. Selon le niveau et le thème étudié, vingt, c’est trop : il faut que l’enseignant ait suffisamment de temps à accorder à chaque apprenant. De même pour un cours axé sur l’oral : s’il y a trop d’apprenants, chacun n’a pas le temps de prendre la parole. A l’inverse, un groupe avec seulement trois ou quatre apprenants, ce n’est pas l’idéal pour privilégier les échanges… Pour un cours où il y a moins d’interaction, comme par exemple, un cours sur la littérature française, le nombre a moins d’importance.


relles et sportives

On peut choisir une école qui propose, en plus des classes de français, des activités culturelles comme des excursions, des visites de musées ou de monuments, des sorties au théâtre ou au cinéma, etc. D’autres écoles offrent des stages qui incluent les cours et la pratique d’un sport : voile, escalade, équitation, etc.

à Montpellier ou à Nice si vous avez envie de profiter de la plage. Optez pour Tours si vous êtes passionnés par l’Histoire de France et les châteaux de la Loire.

© Institut de Touraine

Les activités cultu-

Le style de vie

La France possède des styles de vie et des paysages très différents. Par exemple, choisissez une école à Paris si vous souhaitez visiter les musées et les monuments de la capitale. Mais préférez Vichy si vous aimez la nature. Venez

L’accessibilité

Quand vous arrivez de l’étranger, le point d’entrée est très souvent Paris (mais pas toujours !). De

Paris, il est facile de se rendre partout en France. Un réseau de voies ferrées très dense dessert la quasi totalité du territoire ; il est complété par des bus locaux qui vont jusque dans les plus petits villages. De plus, si vous choisissez une grande ville, il y aura certainement un TGV : il faut à peine 3h15 pour faire les 800 km qui séparent Paris de Montpellier. Et pour finir, évidemment,

l’aspect

financier

Les prix pratiqués peuvent être extrêmement variés, selon les prestations qui sont incluses. Pensez à bien demander le détail des prestations.

33

www.eurocentres-lausanne.com

lcff - Pédagogie


Radio

Les mots de l’actualité

Rubrique en partenariat avec

Chronique par Yvan Amar de et exploitation pédagogique par Florence Teste

Chaque mois, nous vous proposons un extrait des Mots de l’actualité, une émission animée par Yvan Amar. Ce document audio vous permet de travailler et de tester votre compréhension orale.

Radio France Internationale (RFI) met à disposition chaque semaine, sur son site Internet (http://www.rfi.fr/ lffr/statiques/accueil_apprendre.asp), une émission radiophonique de deux à trois minutes destinée à éclairer l’étymologie et/ou le contexte d’utilisation d’un mot lié à l’actualité. Vous trouverez ici une transcription exacte du texte avec des exercices d’écoute pour entraîner votre oreille à reconnaître les sons et à découvrir le sens de cette émission.

Répondez aux questions 1 à 4 AVANT d’écouter l’émission de Yvan Amar. 1 Reliez les contraires des mots suivants : local simple riche même commun

compliqué original différent pauvre international

2 Qu’est-ce qu’un préfixe ?

un mot qui est immobile, obligatoirement toujours placé au même endroit dans la phrase. une partie de mot qui porte du sens et qui permet de constituer un autre mot en le collant au début de ce mot. 4 Anti- signifie «contre». Trouvez des

3 Trouvez d’autres mots comprenant alter- à

partir des deux verbes proposés. Complétez le tableau suivant : ALTERER

Nom

mots qui sont formés sur cette base. Ex : antiride

Nom

ALTERNER Adjectif

Adjectif Adverbe

Adverbe

………………………..

……………………….

………………………..

……………………….

………………………..

……………………….

………………………..

……………………….

………………………..

……………………….

………………………..

……………………….

34

Vérifiez en page 50 les réponses aux questions 1 à 4, puis lisez les questions 5 à 8. Ensuite, écoutez l’émission de Yvan Amar et répondez à ces questions. lcff - Radio


Accédez à l’enregistrement http://www1.rfi.fr/lffr/articles/090/article_1691

En suivant ce lien, vous pouvez choisir d’écouter l’émission en ligne ou de la télécharger sur votre ordinateur :

Quelle est la différence entre antimondialiste et altermondialiste ?

5

................................................................................................ ............................................................................................... ............................................................................................... ........................................................................................ .......

Réponses page 48

Pourquoi les altermondialistes peuvent-ils faire des propositions ?

6

.......................................................................................................................................... .......................................................................................................................................... ........................................................................................................................................... 7

Relevez les verbes au subjonctif : 1. ………………………………………………………….. 2. ………………………………………………………….. 3. ………………………………………………………….. 4. et 5. ……………………………………………………

8

a.

Choisissez la bonne orthographe des mots manquants dans le texte : fait

b.

ce

c.

voit

fée

se

voie

fais

ceux

voix

La transcription du texte : ALTERMONDIALISTES Le sommet du G8 a été perturbé par des « altermondialistes » qui voulaient manifester contre cette réunion, contre le …………………. (a) que les pays les plus industrialisés du monde puissent prendre des décisions, puissent jouer les arbitres. Alors, altermondialiste, voilà un mot qui est compliqué en apparence mais si on l’écoute bien, il va peutêtre nous parler. Altermondialiste. Alter, en latin, ça veut dire « autre ». Et puis « mondialiste », ça évoque la mondialisation. Les altermondialistes sont ………………….(b) qui sont contre la mondialisation. Alors, vraiment contre ? Oui et non. Parce que vraiment contre la mondialisation, on a déjà les « antimondialistes » ! Le mot est parfois employé, et son sens est clair, hein : quand on est « anti- » on est contre, carrément ! Mais quand on n’est pas antimondialiste mais altermondialiste, ça peut être légèrement différent : on est contre, tout en imaginant qu’il y a d’autres possibilités. C’est bien le sens de ce préfixe, de ce bout de mot, « alter- », hein. On pense que la mondialisation n’est pas la seule …………………. (c), le seul modèle qu’on puisse avoir. Et les altermondialistes se sentent capables, parfois, de faire des propositions, d’indiquer des solutions originales pour qu’on ne croie pas que l’économie libérale et internationale, celle qui va lier l’économie des pays pauvres à la prospérité des pays riches, et bien, pour qu’on ne croie pas, que c’est la seule possibilité du développement. lcff - Radio

35


© masterchef

Société

Lexique

1. décennies (n. f.p.) : périodes de dix ans 2. surfent sur cette vague : profitent de cette mode 3. culinaires (adj. f.p.) : qui se rapportent à la cuisine 4. quotidienne (n. f.s.) : émission diffusée tous les jours 5. culte (n. m.s.) : qui fait partie des classiques 6. apprentie (n. f.s.) : personne qui apprend

Fous de cuisine ! par Mélanie Hernandez

La France a vu sa place de champion du monde de la gastronomie remise en question par une forte et belle concurrence mondiale. C’est finalement une très bonne chose car nos cuisiniers ont redoublé d’efforts pour conserver leur place et ils ont été très créatifs pour notre plus grand plaisir. Ce phénomène a gagné la population entière. Les Français se passionnent à nouveau pour la gastronomie alors qu’elle était un peu passée de mode depuis quelques décennies1. Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreux à tenter l’aventure en cuisine, à essayer de nouvelles recettes, à suivre les instructions notées sur les livres mais aussi à mettre une touche personnelle, même si ce n’est pas toujours réussi ! Et toujours avec le plaisir de partager nos réalisations avec la famille ou les amis.

Les médias surfent sur cette vague2. En effet, les livres de cuisine se multiplient et atteignent des records de vente. Quant à la télévision, c’est un véritable festival d’émissions culinaires3 ! Il y a les émissions concours qui sont ouvertes soit aux professionnels, soit aux amateurs : Top chef, Master chef, Le meilleur pâtissier, Qui sera le prochain grand pâtissier, Dans la peau d’un chef, Un dîner presque parfait… Et nous avons aussi

ces émissions dans lesquelles de grands chefs ou des passionnés donnent des recettes ou font découvrir des produits de terroir, des régions à forte culture gastronomique, en France ou à l’étranger : Fourchette et sac à dos, Escapades gourmandes, ou encore Les escapades de Petitrenaud... Certaines émissions n’existent plus mais elles font partie de la mémoire collective des Français. Joël Robuchon, célèbre chef étoilé, avait une quotidienne4 appelée Bon appétit bien sûr. Il y exécutait une recette avec un invité, en donnant des conseils toujours bienvenus pour les non professionnels. C’était amusant car on voyait bien qu’il n’était pas très à l’aise devant la caméra ; cependant on sentait parfaitement son amour de la cuisine et son goût du travail bien fait. Une autre émission culte5 : La cuisine des mousquetaires, avec Micheline, l’apprentie6, et Maïté, la chef professionnelle. Là, la cuisine était plus traditionnelle, plus familiale. Il y avait souvent des surprises, parfois quelques maladresses, mais le tout toujours avec beaucoup d’amour pour la cuisine et beaucoup d’humour aussi. Tous les Français connaissent Maïté. Son accent du sud et sa voix si caractéristique resteront longtemps dans nos mémoires. lcff - Société

37


Lexique

Témoignages

Carole Marconi

1. abracadabrantes (adj. f.p.) : folles, invraisemblables 2. incitant (part. présent du v. inciter) : provoquant, invitant à 3. hétérogène (adj. m.s.) : avec des éléments très variés 4. minivan (n. m.s.) : petit bus

J

’ai toujours été attirée par le jeu, le merveilleux, les histoires abracadabrantes1, l’expression de l’inconscient sous toutes ses formes : littérature et peinture surréalistes, interprétation des rêves… Mon souci, avant tout purement pédagogique, était de proposer de nouveaux outils à mes étudiants pour explorer et étudier les temps du passé, la description, le passage de l’écrit à l’oral et vice versa. Ainsi, les contes, et plus particulèrement les contes de fées, se sont glissés du fond des campagnes japonaises jusqu’au cœur de l’Europe. Ce sont les versions Disney, et plus récemment Pixar, que les étudiants ont vues. Cependant, ils connaissent tous par ailleurs les personnages des contes traditionnels et leurs intrigues : La belle au bois dormant, Les sept nains, Le chat botté, etc. La structure du conte et ses motifs étant ainsi bien intégrés, il est facile d’imaginer et de proposer des activités ludiques à la classe, incitant2 à la prise de parole, l’échange et la créativité. J’ai pu observer dans mes classes que ce travail créatif faisait tomber les barrières, permettait un rapprochement et un échange respectueux, une écoute de l’autre d’une autre qualité. Il n’y a plus personne à convaincre, ni d’argumentations à mener. Faire entrer le merveilleux et le « tout possible » dans la classe, c’est laisser circuler le rire, un petit vent de fraîcheur où se prendre au sérieux n’est plus sérieux du tout ! professeur

COLLEGE INTERNATIONAL DE CANNES

Eleonora Ribeiro

N

otre voyage a commencé à Santos (au Brésil) où nous avons formé un groupe d´étudiants et passionnés de la France. Je suis professeur de français à l’Alliance Française et la plupart des voyageurs étaient mes élèves. Nous sommes partis au début juillet 2013, destination Nice. Mon but, c’était de passer des vacances de rêve et de leur faire connaître un peu plus de la France. À Nice, nous sommes restés dans une résidence universitaire et cela aussi a été une expérience intéressante car on était un groupe très hétérogène3, le plus jeune avait 17 ans et le plus âgé 50 ans. Nous avons suivi un cours de français à France Langues et on y allait le matin. Chaque jour, on essayait de déjeuner dans un restaurant différent et plusieurs après-midis, l’école nous a proposé des activités. On a donc connu Cannes, Monaco, Menton, Eze, entre autres. Le week-end, on était libres et on a fait d’autres petits voyages, à Saint-Tropez, par exemple. Le 14 juillet, nous avons eu la chance de voir les feux d’artifice à la plage de Nice. C’était émouvant, on fêtait comme les Français ! Après deux semaines, nous avons quitté Nice pour découvrir la Provence. Avignon a été la ville choisie et nous y sommes arrivés en plein festival de théâtre ! Le voyage ne pouvait pas être plus enrichissant ! Évidemment, nous avons regardé une pièce et on a bien testé notre français. Pendant ces trois jours, nous avons pris un minivan4 qui nous a emmenés voir des champs de lavande. C’était incroyable‼! Et nous avons aussi visité les vignes et fait une dégustation de vin à Chateauneuf-du-Pape. Formidable‼! Pour bien finir notre voyage de rêve, on est partis à Paris et nous y sommes restés quatre jours à explorer la ville lumière. professeure AF Brésil

38

lcff -Témoignages


Lexique Deepa

1. assimiler (v.) : comprendre et retenir 2. opportunité (n. f.s.) : chance 3. postulé (part.passé. v. postuler) : proposé ma candidature 4. bagage (n. m.s.) : contenu

B

« onjour ! Je m’appelle Deepa et je suis de la Barbade. Je suis assistante d’anglais dans l’académie de Bordeaux. Ça fait quelques semaines que je suis ici et je suis tombée amoureuse de cette belle ville qui est pleine de bâtiments majestueux et de gens sympathiques (surtout quand on a besoin d’indications sur la direction !). Dans les deux établissements où je traValorme 03-03-14.pdf 3321314 15:40:53 vaille, on m’a accueillie très chaleureuseIsabelle Caudoux é en 1982 de la fusion des ment. Les étudiants sont aussi très gentils. professeure IMEP cours municipaux créés au Ils ne savent pas beaucoup de mon pays, début du XXe siècle, des cours sauf peut-être que c’est l’île d’origine de de langues Ombel (Office Municipal Berruyer d’Enseignement Rihanna ! Par conséquent, j’essaie de leur des Langues) et de l’Ecole Municipale de Droit (antenne de montrer mon pays et en même temps, on l’Université d’Orléans), l’IMEP dépend aujourd’hui de la pratique l’anglais. C’est la première fois Communauté d’Agglomération de Bourges. Trente-deux ans que je suis dans un rôle où je dois enseiaprès sa création, le Français Langue Etrangère occupe une place gner mais comme ancienne étudiante, je importante au sein de notre Institut. L’IMEP bénéficie d’un sais que les meilleures classes sont inteemplacement de choix : une ancienne Salle d’Armes réhabilitée ractives et qu’il faut utiliser les médias et en lieu dédié à l’apprentissage où se croisent étudiants en droit et les jeux pour engager les étudiants. auditeurs de l’IMEP. On peut ainsi travailler dans des conditions Cependant, j’ai aussi beaucoup à apprenoptimales : une bibliothèque, une maison des langues avec deux dre de la France et du mode de vie ici. laboratoires de langues, trois salles informatiques et des salles de Venant d’une petite île, il y a vraiment C cours modernes. beaucoup à assimiler1 mais en fait, A l’IMEP, on peut étudier quel que soit son niveau : débutant, j’aime être dans ce pays qui est très difféélémentaire, intermédiaire et avancé. Les cours s’articulent rent du mien. J’adore la culture, l’expéautour des visites : Mla priorité est donnée à l’expression et à la rience gastronomique, la beauté du pays, compréhension orales. Et des visites, on peut en faire : la richesse et bien sûr la langue française. De plus, historique de Bourges, sa cathédrale classée au Patrimoine mondial l’opportunité2 de se faire de nouveaux J de l’Unesco, ses marais, anciens marécages devenus jardins amis contribue beaucoup à cette expéfamiliaux, Sancerre et ses vignobles, en font un lieu très agréable rience inoubliable. où il fait bon s’arrêter. J’espère que pendant les sept mois, j’aideCM Mais l’Histoire n’exclut pas la modernité : depuis peu, l’IMEP, grâce au partenariat avec la région Centre, rai les étudiants à s’améliorer en anglais ; propose également des cours de FLE à distance, ce qui permet j’espère aussi que j’améliorerai mon aux personnes éloignées des centres économiques d’augmenter français et que je verrai plus de la belle MJ leurs compétences linguistiques. Un stage d’été en juillet, période France… ». idéale pour visiter Bourges et perfectionner son français ! 15:40:53 Valorme 03-03-14.pdf 3321314 assistante dʼanglais CIEP

N

6!,/2-%

A Foix, près de Toulouse et des Pyrénées, apprenez le français au cœur d'une petite vil e médiévale. Découvrez une magnifique région. Logez sur place dans des studios confortables avec vue sur le château.

CJ

Yvan Boucher

J

e rêvais de voyager et d’enseigner, c’est donc tout naturellement que je CMJ de Brunei me suis orienté vers le FLE. J’ai eu connaissance de la formation DPAFP et j’ai immédiatement postulé3. N Cette formation offrait tout le bagage4 nécessaire : une formation intensive, à la fois pratique et théorique, assurée par des professionnels reconnus. A la suite de ma formation, j’ai enseigné aux Iles Cook, en Australie, en Equateur et au Brunei. Chaque jour, j’ai utilisé tout ce que j’ai appris durant ces cinq mois de formation. Je suis parvenu à réaliser mon rêve, je vis de mes passions : l’enseignement et le voyage. Je suis aujourd’hui directeur de l’Alliance Française de Brunei Darussalam. Directeur de lʼAlliance Française

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

6!,/2-%

A Foix, près de Toulouse et des Pyrénées, apprenez le français au cœur d'une petite ville médiévale. Découvrez une magnifique région. Logez sur place dans des studios confortables avec vue sur le château.

Corine Rouleau - Valorme Tel / Fax : +33 (0) 5 61 03 89 46 Corine Rouleau - Valorme

/ Faxorme. : +33 5 61 v03 89 46 inTelfos@val com(0)- www. alorme. com infos@valorme.com - www.valorme.com

39


Apprendre autrement

FrancusKIF

Lexique

1. accros de (n. m.p.) : dépendants de, drogués de 2. mine (n. f.s.) : endroit où on trouve beaucoup de... 3. contemporaine (adj. f.s.) : de notre époque, dʼaujourdʼhui 4. consultable en ligne : quʼon peut voir sur internet 5. kiffez (v. kiffer, familier) : aimez

la page Facebook des accros1 de culture francophone

du mal à y accéder par manque de temps, de connaissance…et de maîtrise du français !

https://www.facebook.com/francuskif

Cʼest pourquoi lʼInstitut français de Pologne a confié à une équipe de passionnés le soin de diffuser sur la page Facebook francusKIF une sélection variée de contenus directement consultables en ligne4 : BD-blogs, clips, courtsmétrages, articles, web-séries, sketchs, etc. Chaque contenu est présenté en polonais et accompagné dʼune aide linguistique intégrée à la page web : sous-titrage, explication des mots difficiles et des références culturelles…

Type : page facebook Support : ordinateur, smartphone, tablette Objectif : proposer des contenus et des supports authentiques en français Niveau : tous niveaux Prix : 0 € Note de lʼéquipe de LCFF

FrancusKIF est né dʼun constat simple : si Internet est une mine2 de ressources passionnantes pour découvrir la culture francophone contemporaine3, les élèves qui apprennent le français ont souvent

Ainsi, les jeunes Polonais peuvent se faire plaisir en découvrant par eux-mêmes le meilleur de la culture francophone dʼaujourdʼhui. Ça leur permet de sortir des éternels clichés et de rendre leur apprentissage plus vivant et plus motivant. Intéressé ? Venez donc faire un tour sur francusKIF, et si vous kiffez5… faites tourner !


Lexique

Entretien

1. recensées (part. passé passif v. recenser) : comptées, listées 2. déstabilisent (v. déstabiliser) : perturbent, désorientent 3. au fil de : à mesure de, progressivement 4. sʼépanouir (v.) : se sentir bien et heureux

L’Institut de Langue et de Culture Françaises (ILCF Paris), fondé en 1948, fait partie de l’Institut Catholique de Paris. Il est situé dans le VIe arrondissement, un emplacement de choix dans la capitale. Chaque année, plus de 2 500 étudiants venant du monde entier y sont accueillis. Jusqu’à soixante-dix nationalités différentes ont été recensées. Malgré leurs différences, tous se retrouvent autour de leur amour de la langue et de la culture françaises. Ils ont en commun l’envie d’apprendre le français dans son contexte historique et culturel.

Entretien avec

Irène S.

enseignante à lʼILCF depuis 9 ans

Irène donne des cours de langue française générale, de français écrit et des cours de culture et civilisation. Licenciée de l’Institut d’Études Théâtrales de La Sorbonne, elle a suivi sa passion pour le chant et son enseignement pendant plusieurs années. Puis elle s’est tournée vers l’enseignement du FLE après l’obtention de sa maîtrise FLE. Comme beaucoup d’enseignants, Irène a aussi vécu plusieurs années à l’étranger. « J’ai commencé à enseigner le FLE à Alexandrie dans une école égyptienne francophone puis à l’école française. J’ai fait moi aussi l’expérience de la vie quotidienne dans un environnement où les codes culturels sont si différents qu’ils vous déstabilisent et vous fragilisent. C’est une chose difficile d’être seul à l’étranger. J’explique à mes étudiants que moi aussi, je me suis sentie comme eux et je pense que cela les met à l’aise. » « Ce que j’aime dans ce métier, c’est avant tout l’échange et l’interculturel. Au fil des cours, je vois le comportement des étudiants évoluer. Il arrive toujours un moment où je sens qu’ils commencent à s’épanouir par autre chose que l’apprentissage de la langue. Ils font plein d’expériences qu’ils partagent en cours et cela leur fait découvrir des richesses en eux. Cela leur donne confiance et les aide à s’ouvrir réellement à une autre culture que la leur. »

« Ces cours sont une fenêtre ouverte sur la culture française. Ce sont des temps où l’on peut s’attarder sur de nombreuses références typiquement françaises, au travers d’expressions, de chansons, de textes littéraires d’auteurs français, etc. Les cours donnent aussi lieu à de nombreuses activités « hors les murs » : visites de musées ou de quartiers, expositions, cinéma, etc, que les étudiants affectionnent particulièrement. »

lcff - Entretien

41


Entretien

Lexique

1. nous penchons (v. se pencher) : nous focalisons, nous concentrons 2. sabbatique (adj. f.s.) : sans travailler 3. présentiel (adj. m.s.) : qui se passe en présence physique dʼun enseignant, en situation de classe 4. déléguer (v.) : faire faire, laisser 5. rebute (v. rebuter) : dissuade, repousse 6. ludiques (adj. m.p.) : amusants, agréables

Entretien avec

Michael HIROUX Président-fondateur dʼOrthodidacte.com

Pouvez-vous nous présenter votre activité en quelques lignes ? Zeugmo est un éditeur de logiciels qui a développé une plateforme Internet d’apprentissage de la langue française nommée Orthodidacte.com. Cette plateforme s’adresse aussi bien aux francophones qu’aux non-francophones en situation d’apprentissage. Nous nous penchons essentiellement sur les aspects de l’écrit de la langue française.

Comment a débuté l’aventure Orthodidacte ?

42

En 2009, après une année sabbatique et quelques voyages au pays des startup, je reviens en France, convaincu que le numérique va bouleverser les apprentissages dans les prochaines années. Je propose à Guillaume Terrien, champion de France d’orthographe et ancien collaborateur, de s’associer pour développer une plateforme d’apprentissage dédiée à la langue française. Le projet lui plaît aussitôt. Nous réunissons quelques anciens collègues enthousiasmés et l’aventure débute !

lcff - Entretien

Vous proposez une formation spécifique FLE, comment se différenciet-elle de vos autres formations ? La formation FLE est conçue par des professeurs de FLE ayant une forte expérience dans différents pays et conforme au référentiel CECRL. Notre logiciel a été construit pour être un outil complémentaire à un enseignement présentiel. Ainsi, nous permettons aux professeurs de se concentrer sur le face-à-face et la conversation et de déléguer l’apprentissage de l’écrit à notre système. L’autre point fort de notre plateforme est que nous construisons un parcours d’apprentissage personnalisé.

Ce qui rebute souvent, c’est apprendre par cœur les règles, les exceptions, les conjugaisons. Comment rendez-vous ludiques ces aspects de la langue ? C’est un enjeu majeur pour notre plateforme. Nous travaillons à l’intégration de jeux dans nos parcours. Nous réalisons des centaines de vidéos ludiques, nous faisons des exercices rapides montrant une progression régulière. Nous essayons de sortir du cadre de la dictée traditionnelle pour aller vers des jeux plus collectifs.

Par qui sont mis en place les jeux et les exercices ? En interne, l’équipe linguistique et pédagogique travaille sur tous les sujets qui peuvent amener à jouer sur la plateforme et nous croisons cela avec notre équipe technologique qui a une forte connaissance des jeux sur Internet.


Témoignages Luminita Morelli

C

omme le français n’est pas ma langue maternelle, avant de l’enseigner j’ai dû l’apprendre : j’avais douze ans, j’aimais beaucoup ma prof de français et je voulais être comme elle. Aujourd’hui, que ce soit pour réviser un point grammatical, pour travailler la compréhension ou pour favoriser la parole, j’essaie de rendre mes cours dynamiques, interactifs. Mes étudiants créent ou reconstituent des histoires, parlent de leurs projets, expriment leur point de vue et argumentent sur les thèmes de la vie quotidienne : l’alimentation, les commerces, le logement ou encore l’environnement, les institutions, l’école, le travail, etc. Nous travaillons avec des documents authentiques : une chanson, un court-métrage, une recette de cuisine ou un dépliant © psutlt publicitaire trouvé dans ma boîte aux lettres. Internet, Pascale Duvigneau cette mine d’or, m’aide bien professeure sûr énormément à la prépa’aime les activités qui permettent Eurocentres ration de mes cours. J’adapte la découverte de l’autre, son le contenu à mes besoins : je expérience, sa personnalité, ses opinions, sa culture, etc. Apprendre une découpe, j’ajuste, je colle. Et langue étrangère, c’est aller vers l’autre et s’intéresser à lui. Enseigner ma je me pose en permanence la langue maternelle relève du même désir. Il y a une curiosité envers celui qui question : si j’étais à la place veut apprendre ma langue. Mais qui est donc cette personne qui souhaite des étudiants, aimerais-je parler au subjonctif, se frotter aux règles grammaticales, aux exceptions et travailler sur ce document ? connaître ma culture ? Je m’identifie à eux, je connais leurs doutes et leurs Deux exemples d’activité : questionnements, puisque Le minuteur Les clichés j’ai été moi-même une apDes sujets de conversation sont Je commence par demander aux prenante de français. proposés sous forme d’une liste étudiants ce qu’ils pensaient de la de questions. Ces sujets sont France et des Français avant de venir des déclencheurs. Les étudiants en France. Puis je leur demande marchent dans la pièce et au signal, ce qu’ils en pensent maintenant. Apprendre le Français en France ! ils se dirigent vers quelqu’un pour En plein cœur du Sud-ouest Ensuite, on visionne une petite (entre Bordeaux et Toulouse) discuter pendant cinq minutes. vidéo humoristique sur les clichés QUALITE et EFFICACITE Quand le minuteur sonne, tout concernant les Français. Nous Partenaire depuis 1992 le monde change d’interlocuteur échangeons ensuite sur les clichés des Grandes Ecoles Françaises et des Entreprises pour une autre conversation. que chacun peut avoir sur les pays Programme en immersion J’aime la liberté de cette activité : représentés dans la classe. Tout est 2 semaines à 4 mois - 15 à 25 heures de cours par semaine les étudiants discutent entre eux, alors en place pour une discussion/ - Rééducation de l’oreille (SpeedLingua) s ! - Sorties pédagogiques et Conférences en français, sans mon oreille débat sur la véracité de ces préjugés. Inclu - Stages en entreprise ou en association d’enseignante toujours à côté d’eux. Certains étudiants en confirment - Séjour en famille d’accueil Ils échangent et se découvrent Petits Groupes de niveau / Cours sur mesure eux-mêmes certains quand d’autres beaucoup lors de cette activité. Et sont au contraire très étonnés. On A Distance aussi ! Conversation par webcam / Rééducation de l’oreille je prends part aux conversations accepte, on confirme, on refuse, on puisque je m’inclus dans les dément… Les opinions fusent ! participants. En fin d’activité, un feed-back grammatical et lexical est 43 + 33 (0) 5 53 40 14 07 donné. Pour finir, chacun peut (s’il le 60 Avenue de Fumel 47300 Villeneuve-sur-Lot, France ifls-france@wanadoo.fr www.ifls-france.com souhaite) partager une information qui l’a étonné, amusé ou intéressé lors d’une conversation. professeur IDIOM

J

lcf - Témoignages


Nice École internationale de langue et de civilisation françaises

1 700 étudiants par an 90 nationalités différentes Z un enseignement de qualité reconnu internationalement, Z des cours de français alignés sur les niveaux du CECRL (A1cC2), Z des effectifs limités à 18 apprenants par classe, Z un établissement climatisé ouvert toute l’année, Z un service d’hébergement performant. Cours • de français langue générale, • de français professionnel, • cours du soir, • ateliers de français oral et de français écrit, • formules personnalisées (groupes et individuels), • séjours linguistiques à la carte. Examens • Test de connaissance du français (TCF), • Diplômes de français professionnel de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP), • préparation aux examens Delf-Dalf, CCIP.

Apprenez le français à

Nice !

Animations et culture • un centre de ressources multimédia et une bibliothèque de l’apprenant, • des excursions et des activités culturelles.

Alliance française de Nice 2, rue de Paris - 06000 Nice - France Tél. +33 (0)4 93 62 67 66 - Fax : +33 (0)4 93 85 28 06 info@alliance-francaise-nice.com - www.alliance-francaise-nice.com


© Alliance française de Paris

Pédagogie

L’Alliance française, toute une histoire… par Véronique Michel, directrice de l’Alliance Française de Montpellier

© Alliance française de Paris

Créée en 1883 à Paris autour de personnalités telles que Jules Verne, Louis Pasteur, Ferdinand de Lesseps, Armand Colin ou encore Ernest Renan, l’Alliance française constitue aujourd’hui le premier réseau éducatif, linguistique et culturel au monde, présent dans 136 pays sur les 5 continents. Chaque année, près d’un demi-million de personnes de tous âges apprennent le français dans l’une des 840 écoles de l’Alliance Française à travers le monde ; plus de 6 millions participent à leurs activités culturelles. La coordination du réseau est assurée par la Fondation Alliance Française, reconnue d’utilité publique.

Qu’est ce qu’une Alliance Française ? Chaque Alliance Française est une association de droit local à but non lucratif, indépendante de tout engagement de nature politique ou religieuse. Les Alliance Française ont en commun 3 missions : proposer à tous les publics des cours de français faire connaître les cultures française et francophone favoriser la compréhension et le dialogue entre les cultures. http://www.fondation-alliancefr.org

Les Alliance Française de France :

des écoles de référence

© Alliance française de Paris

Le réseau de l’Alliance Française est également implanté en France. Ces écoles accueillent toute l’année des jeunes, des étudiants, des adultes, des professionnels, des enseignants de tous les pays venus s’initier ou se perfectionner dans la pratique

de la langue française, dans un but personnel, professionnel ou universitaire. Elles sont implantées à : Bordeaux, Biarritz, Dijon, Grasse, Grenoble, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Vendôme et, depuis peu, à Montpellier. http://www.alliancesfrancaisesdefrance.org

L’Alliance Française de Montpellier :

une école au cœur de la ville Dernière née des Alliance Française de France, l’Alliance Française de Montpellier est située au coeur de la ville, offrant ainsi aux participants un contact privilégié avec ses habitants et une immersion au quotidien dans l’ambiance chaleureuse et animée de cette grande ville universitaire du sud de la France. Centre officiel d’examens pour le TCF (test de connaissance du français), elle propose des cours de français général, de français à visée professionnelle et de formation pédagogique pour les enseignants. Un programme de rencontres, de visites culturelles, de conférences, permet aux participants de découvrir la ville, la région Languedoc-Roussillon et les réalités vivantes de la France d’aujourd’hui. http://www.alliance-francaise-montpellier.com/ lcff - Pédagogie

45


Lexique

Correspondants

Mon parcours par Sehoon Bok

J’avais deux cœurs différents dans mon corps. D’un côté, il y avait un cœur naturel de gamin1 à la campagne et de l’autre côté, il y avait un cœur moderne de citoyen à la «gangnam style». Mais après certaines expériences, tout penche du côté de la nature. Je m’appelle Sehoon Bok, j’ai trente-cinq ans, je suis né sur une petite île en Corée du sud. J’ai grandi jusqu’à vingt ans à la campagne. Après, j’ai déménagé à Séoul, énorme mégalopole grise, pour suivre mes études à l’université en littérature française. Après mes études, j’ai travaillé dans le domaine de la mode sportive internationale pendant huit ans. C’était un bon métier avec un bon statut social et j’ai aussi nourri ma passion pour la mode. Néanmoins, je n’étais pas sûr de garder mon travail jusqu’à l’âge de la retraite2 parce que la vie en entreprise privée est souvent courte. En général, on doit se retirer du métier avant cinquante ans. À ce moment-là, en 2011, j’ai poursuivi une formation de sommelier3 pendant six mois le week-end, pour mon plaisir, et j’ai obtenu un diplôme de sommelier. Je voulais absolument connaître le vin, j’ai entendu une histoire racontée par mon professeur à propos d’un alcool d’azalée appelé « Dugyun-ju ». Avant cette formation, je ne savais pas qu’il faisait partie du patrimoine culturel national et que cet alcool était fabriqué par le fondateur de la famille Bok, il y a mille ans ! J’étais surpris et en même temps déçu car personne 46 ne connaît cet alcool. Il a été détruit pendant la colonisation japonaise et peu de gens savaient le fabriquer. Alors, j’ai senti que je devais prendre la succession4 de Dugyun-ju, une lourde responsabilité ! lcff - Correspondants

1. gamin (n. m.s. familier) : enfant 2. retraite (n. m.s.) : période où on ne travaille plus car on est âgé 3. sommelier (n. m.s.) : spécialiste du vin et des liqueurs 4. prendre la succession : assurer la suite, continuer lʼœuvre 5. vendangeurs (n. m.p.) : travailleurs qui ramassent les raisins 6. recommandé (part. passé. v. recommander) : conseillé

À l’automne, la même année, j’ai voyagé en France pendant 12 jours. J’ai traversé beaucoup de vignobles dans toutes les régions : Médoc, Saint-Émilion, La Vallée du Rhône, Côte d’Or, Chablis, etc. J’ai eu la chance de déjeuner avec les vendangeurs5 au Château Gruaud Larose et j’ai été captivé par leur passion et leur pureté. Après un parcours de 4500 km en France, j’ai décidé qu’un jour, j’irai à Bordeaux, la capitale de mon cœur et du vin, pour étudier l’œnologie et faire l’expérience de la viticulture.

Deux ans plus tard, j’ai quitté mon travail, ma guitare, mes livres et ma maison en Corée pour le départ de ma deuxième vie. Mais j’avais presque oublié le français. Quand je pensais à choisir une formation de français, tous mes amis m’ont recommandé6 l’Alliance Française en raison de sa pédagogie et aussi pour sa réputation. Et alors j’ai choisi l’Alliance Française de Bordeaux, sans doute pour améliorer le français avant de commencer mes études. Après tout cela, je me suis bien installé à Bordeaux avec la vie quotidienne à l’Alliance Française. Cette année, je voudrais étudier l’œnologie à BTSA, alors je suis en train de préparer mon CV et ma lettre de motivation pour rentrer dans cette école. Après mes études, je retournerai à la campagne où je suis né et je naviguerai dans la deuxième partie de ma vie proche de la nature, comme un gamin dans les champs.


BULLETIN DʼABONNEMENT Mlle

Mme

M.

Nom : ....................................................

Adresse Postale : ........................................

Prénom : ................................................

...................................................................

Raison Sociale : ....................................

Code Postal : ............................................ Ville : ..........................................................

Téléphone : .......................................... E-mail : ..................................................

Pays : .........................................................

Numéro TVA intracommunautaire (si applicable) : ...........................................................

Cochez la formule choisie (Tarifs valides jusquʼau 31 décembre 2014)

Abonnement numérique

Abonnement papier

6 numéros

6 numéros

42,50 € (supplément hebdomadaire numérique)

Frais dʼenvoi

(supplément hebdomadaire numérique)

Total : 24,75 € 12 numéros

France : 15 €

Total : 57,50 €

Europe : 20 €

Total : 62,50 €

Monde : 23,50 €

Total : 66,00 €

12 numéros

85 € (supplément hebdomadaire numérique)

Frais dʼenvoi

(supplément hebdomadaire numérique)

Total : 49,50 €

Total : 110 €

Europe : 30 €

Total : 115 €

Monde : 50 €

Total : 135 €

Bon à savoir : Lʼabonnement papier vous donne

Règlement par : Chèque

France : 25 €

accès à la version numérique.

OU

libellé à lʼordre de : LCFF

Virement bancaire LCFF IBAN : FR76 1350 6100 0085 1012 0738 870 BIC : AGRIFRPP835

Date et signature :

Retournez ce bulletin : - par mail à : abonnements@lcf-magazine.com - par courrier à : LCFF, 116 rue Esculape, Rés Le phaeton 34090 Montpellier, FRANCE En cas de virement bancaire, les frais bancaires doivent être pris à votre charge. Les conditions générales de vente se trouvent sur notre site (http://www.lcf-magazine.fr/documents/CGA.jpg) Si vous souhaitez des abonnements en nombre, contacteznous pour un devis à tarif préférentiel.

Si cet abonnement ne vous satisfait pas, vous pouvez demander le remboursement des numéros non reçus. Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez dʼun droit dʼaccès et de rectification aux données vous concernant.

Vous pouvez télécharger ce formulaire dʼabonnement sur : http://www.lcf-magazine.fr/documents/abonnement.jpg


Réponses « Radio » (page 34) compliqué original différent pauvre international

2.

simple commun même riche local

une partie de mot qui porte du sens et qui permet de constituer un autre mot en le collant au début de ce mot

çais ç

1.

3.

Nom

ALTERER une altération une altérité une altérabilité

4.

ALTERNER un alternance une alternative un alternateur

Nom

Adjectifs altérable altéré

alternatif, alternative alterné, alternée

Adjectifs

Adverbe --------------

alternativement

Adverbes

anti-cerne antireflet antivol anti-corrida anti-mariage pour tous anti-tabac

anticonstitutionnellement antiviral antinomique

5. Les «anti» sont contre la mondialisation, les 6. Pour qu’on ne croie pas que l’économie libérale «alter» imaginent qu’il y a d’autres possibilités que la et internationale est la seule possibilité de mondialisation telle qu’on la présente aujourd’hui. développement du monde. 7.

1. puissent prendre des décisions 2. puissent jouer les arbitres 3. le seul modèle qu’on puisse avoir 4. et 5. pour qu’on ne croie pas (2 fois)

8. a.

fait

b.

ceux

c.

voie

éveillez otre

franç

Imaginez un cours de français... …sans cours de français

www.francehorizons.com

Réveillez votre

50

français www.francehorizons.com


Jeux

Solutions des jeux page 51

1. GENRE Quel est le genre des mots suivants ?

par Florence Teste

2. COULEUR

un

une

pantalon

un

une

juge

un

une

short

un

une

chemise

un

une

serviette

un

une

robe

un

une

brosse à dent

un

une

caleçon

un

une

T-shirt

un

une

chaussette

Pour compléter l’expression, reliez la pastille de couleur avec la phrase correcte. Ex : voir la vie en ....... Avoir un œil au beurre ................................... : avoir un hématome autour de l’œil Voir ................................... : être en colère Rire ................................... : rire de manière forcée Être dans le carnet ................................... : dans un journal, être dans la rubrique des événements mondains (naissance, mariage, ...) Ressentir une peur ................................... : ressentir une peur violente Avoir la main ................................... : savoir faire pousser les plantes avec succès Être ................................... : avoir un peu trop bu d’alcool Avoir carte ................................... : avoir toutes les autorisations

3. VOCABULAIRE Reliez les mots suivants avec leur définition. Tous ces mots sont dans les différents lexiques de ce numéro. léger et bon pour la santé château du Moyen Age petit bateau à rame terrain recouvert par des eaux immobiles qui a beaucoup de goût passer de l’autre côté ticket qui regroupe plusieurs entrées petit bus qui fait des allers-retours ce que l’on gagne quand on fait un effort s’activer, bouger son corps

navette basculer passe château-fort se dépenser récompense diététique savoureux barque marais

4. MOTS MELES Retrouvez dans la grille les mots de la liste suivante (les mots peuvent être écrits horizontalement ou verticalement, de gauche à droite ou de droite à gauche). Les lettres non utilisées vous permettront de retrouver le nom de deux langues. affiche carte écrit exercice oral tableau

apprendre classe élève expression papier

cahier école étudier livre professeur

F

E

R

U

A

E

L

B

A

T

C

E

X

P

R

E

S

S

I

O

N

A

P

E

C

O

L

E

A

N

R

C

H

A

R

I

S

E

E

T

R

A

C

I

P

C

L

I

V

R

E

E

L

S

E

I

I

P

A

E

T

U

D

I

E

R

E

C

R

I

T

E

S

S

A

L

C

R

E

A

P

P

R

E

N

D

R

E

P

R

O

F

E

S

S

E

U

R

G

E

H

C

I

F

F

A

N

O

L

A

lcff - Jeux

49


Solutions des jeux de la page 49 Jeu 1 :

GENRE

un pantalon, un short, une serviette, une brosse à dent, un T- shirt, un juge, une chemise, une robe, un caleçon, une chaussette.

Jeu 2 : COULEURS Avoir un œil au beurre Edition :

Langue et Cultures Françaises et Francophones ISSN : 2267-4705 n° CPPAP : 0715 K 91889 SIRET : 799 544 846 00014 Siège : 116, rue Esculape 34090 Montpellier contact@lcf-magazine.fr

Directrice de publication :

Voir

(noir)

(rouge)

Rire

(jaune)

Être dans le carnet

(rose)

Ressentir une peur

(bleue)

Avoir la main Être

(verte)

(gris)

Florence TESTE - direction@lcf-magazine.fr

Assistante de publication : Mélanie HERNANDEZ

Directeur artistique : Rémi ORZALESI

Directrice commerciale :

Clarisse MARATCHIA - laregie.fle@gmail.com

Rédactrice en chef : Florence TESTE

Comité de relecture : Florence TESTE Mélanie HERNANDEZ

Rédacteurs :

Mélanie HERNANDEZ Rémi ORZALESI Florence TESTE Krystel Jambon

Maquette :

Rémi ORZALESI

Jeu 3 : VOCABULAIRE petit bus qui fait des allers-retours passer de lʼautre côté ticket qui regroupe plusieurs entrées château du Moyen Age sʼactiver, bouger son corps ce que lʼon gagne quand on fait un effort léger et bon pour la santé qui a beaucoup de goût petit bateau à rame terrain recouvert par des eaux immobiles

navette basculer passe château-fort se dépenser récompense diététique savoureux barque marais

Jeu 4 : MOTS MELES

Publicité :

La régie du FLE - laregie.fle@gmail.com

Impression :

JF Impression 296, rue Patrice Lumumba 34 075 Montpellier Cedex 3

Remerciements :

Yvan Amar - RFI Anna Gavalda Alexis Caucigh Gérard Ribot, Agence de promotion du FLE Véronique Michel, Alliance Française Eleonora Ribeiro, Alliance Française du Brésil Sophie Dos Santos, AF Bordeaux aquitaine Seehon Bok, Etudiant AF Bordeaux Carole Marconi et l’équipe du Collège international de Cannes Luminita Morelli et l’équipe IDIOM Pascale Duvigneau Sophie et Olivier Schmutz et l’équipe de l’Institut de Touraine Irina et l’équipe de Leolingua Huayun Chen et l’équipe de l’IFLS Beata et l’équipe de France Horizons Valentina Tudorie Mirjam Gwosdek et l’équipe de France Langue Nice Zina, Flavia et l’équipe de Eurocentres Amboise Yvan Boucher, Alliance Française de Brunei Mireio Joliovet et l’équipe de Créalangues ILM Montpellier Isabelle Caudoux et l’équipe IMEP de Bourges Michael Hiroux Orthodidacte Delphine Cayrel, CIEP Caroline Mraz

F

E

R

U

A

E

L

B

A

T

C

E

X

P

R

E

S

S

I

O

N

A

P

E

C

O

L

E

A

N

R

C

H

A

R

I

S

E

E

T

R

A

C

I

P

C

L

I

V

R

E

E

L

S

E

I

I

P

A

E

T

U

D

I

E

R

E

C

R

I

E

S

S

A

L

C

R

E

A

P

P

R

E

N

D

R

E

P

R

O

F

E

S

S

E

U

R

G

E

H

C

I

F

F

A

N

O

L

A

T

Rejoignez la communauté LCF Connectez-vous !



Lcf#17-Avril 2014 - Numéro spécial