Page 1

1

l’édito

n° 3

Oct. 2013

Page 5

Homme et femme, il les créa

Page 7

Entrepreneur et solidaire


3

Flashez ce code via votre smartphone (après avoir téléchargé une application de lecture) et accédez aux horaires des messes de votre paroisse !

Attirer le regard, faire réfléchir

V

Paroisse Saint-Honoré d’Eylau

Adresse postale : 64bis, avenue Raymond Poincaré 75116 Paris Tél. : 01 45 01 96 00 Fax : 01 45 00 18 68 e-mail : paroisse.saint.honore@wanadoo.fr Site Internet : www.paroisse-saint-honore.com

Accueil à l’entrée de l’Église : 66bis avenue Raymond Poincaré 75116 Paris

Accueil des prêtres :

En semaine de 17h à 18h30. (le bureau d’accueil des prêtres se trouve dans le narthex, à l’entrée de l’église) Lundi : Père Matthieu Villemot Mardi : Père Bertrand Bousquet Mercredi : Père Ippolito Zandonella Jeudi : Père Antoine d’Augustin Vendredi : Père Michel Guéguen Pendant le week-end, confessions le samedi de 17h à 18h30 (prêtre au confessional) et le dimanche de 17h à 18h15.

Bulletin paroissial de Saint-Honoré d’Eylau 64 bis avenue Raymond Poincaré - 75116 Paris Tél. : 01 45 01 96 00 - Fax 01 45 00 18 68 Site : www.paroisse-saint-honore.com e-mail : paroisse.saint.honore@wanadoo.fr Directeur de la publication : Père Michel Gueguen Comité de rédaction : Mme Noële Dadier, Sébastien Droulers, . Jean-Marc Fayolle, Dorothée Gaujal, Hervé Letellier, Laure des Rotours et Bertrand Schneider. Edition et Publicité : Bayard Service édition Ile-de-France - Centre 18 rue Barbès – 92128 Montrouge Cedex – Tél. : 01 74 31 74 10 Secrétaire de rédaction : Faustine Fayette . Création graphique et mise en page : Arnaud Robinet Impression : Imprimerie Moderne de Dreux (28) Tél. : 02 37 63 00 44 – Commission paritaire : 54062 Dépôt légal : à parution – Tirage : 2 500 exemplaires

l’édito

Voici une couverture un peu originale pour présenter le thème d’une série de conférences prévues cette année à la paroisse. On peut aimer ou ne pas aimer, notre but est d’attirer le regard de paroissiens mais aussi de gens qui ne fréquentent pas la paroisse. Ce qui suppose que le journal aille les rejoindre physiquement et… que son contenu les intéresse. C’est un défi, mais ne devons-nous pas tenter de le relever, tandis que le Pape François invite les chrétiens à ne pas rester centrés sur eux-mêmes, mais à aller au dehors, jusqu’aux « périphéries de l’existence », pour annoncer le Christ ? Une couverture y participe, à sa mesure, c’est-à-dire modeste, tentant de faire réfléchir : par exemple, pourquoi cet effet de miroir entre le couple originel, Adam et Eve, et un jeune couple actuel ? S’agit-il de comprendre que dans l’aventure de chaque couple se reposent les questions les plus fondamentales, comme celle de la liberté ? Ou que dans la jeunesse du couple actuel, on veut exprimer la promesse d’avenir que constitue l’aventure d’un couple ? A vous de choisir ou d’inventer d’autres raisons. Pour le journal Point d’HO que les jeunes lisent avec intérêt (!), on pourra poser des questions équivalentes, sans oublier comme motif de sa présence un clin d’œil amusé aux lecteurs.

sur nos agendas Messes dominicales 18h30 : (samedi) Église 8h30 : Chapelle Sainte-Thérèse 9h30 : Église, place Victor Hugo - avec les sœurs de Bethléem 9h30 : Église - Communauté portugaise 10h30 : Crypte - Messe des familles - en période scolaire 11h : Église - Grand-Messe - Chorale 11h30 : Église, place Victor Hugo 18h30 : Église - animée par les jeunes Garderie pour les enfants lors des messes de 10h30 et 11h

La couverture met en valeur deux sujets, des conférences sur le mariage et la famille, et le témoignage d’Edouard Montier, fondateur de Réseaux des Entrepreneurs Solidaires (RES). A propos de ce dernier, c’est une manière de rappeler que des étudiants de l’aumônerie de Dauphine (dont bien modestement je m’occupe aussi) sont engagés dans un projet RES de solidarité avec Madagascar, qu’ils soient sur le terrain, à servir de manière très concrète, ou ici à les soutenir tant sur le plan financier que sur celui de la réflexion : la gratuité a-telle une place dans notre système économique ? N’est-elle pas nécessaire pour garantir que la personne humaine est bien au cœur de tout échange ? Qu’en coûterait-il à une entreprise, de manière précise, si une part de sa production était affectée à des projets gratuits de solidarité ? N’en résulterait-il pas un gain en estime de soi et en unité en son sein ?... Ce qui vaut la peine d’être souligné aussi, avec Edouard Montier, comme avec Babette Tiberghien, fondatrice d’une association originale de réinsertion de SDF, c’est comment l’appel de Dieu peut saisir une personne. Si nous vous proposons leurs interviews, ce n’est pas pour vous raconter (seulement) de belles histoires, mais pour que chacun s’interroge, Mgr Vingt-Trois nous y invite cette année, sur la place que l’appel de Dieu a dans sa vie et sur ce qu’il peut faire pour y répondre. ❚

Semaine 8h : Chapelle Sainte-Thérèse 9h30 : Église, place Victor Hugo - avec les Soeurs de Bethléem, du mardi au samedi 12h15 : Chapelle Sainte-Thérèse 18h45 : Chapelle Sainte-Thérèse - sauf le samedi Autres lieux : Chapelle du Lycée Janson de Sailly (20 rue Decamps, 75116) le samedi à 18h30, en période scolaire. Chapelle Saint-Albert le Grand (38 rue Spontini, 75116) Communauté de langue allemande le jeudi à 18h30, le samedi à 18h30 en français, le dimanche et jours de fête à 10h30 en allemand Foyer Saint-Didier de jeunes Filles (58 rue saint Didier, 75116) Religieuses espagnoles de Marie Immaculée en semaine à 8h en français et le dimanche à 18h en espagnol

POINT d’HO

les infos pratiques

POINT d’HO

Père Michel Gueguen

Le Pape François invite les chrétiens à ne pas rester centrés sur eux-mêmes, mais à aller au dehors, jusqu’aux « périphéries de l’existence ».

P. Michel Gueguen SPÉCIALISTE DES SERVICES FUNÉRAIRES, AVANT, PENDANT ET APRÈS LES OBSÈQUES • ASSISTANCES APRÈS OBSÈQUES • MONUMENTS • PRÉVOYANCE FUNÉRAIRE POMPES FUNÈBRES GÉNÉRALES PARIS XVI e

80, rue de la Pompe - 75116 PARIS Tél. 01 45 04 80 50 8, rue Corot - 75016 PARIS OBSÈQUES Tél. 01 45 27 50 30

BOUGARTCHEV

VENTES AUX ENCHERES

Diplômé de l’Ecole du Louvre Diplômé de l’Institut National de Gemmologie Licencié en Droit

Bijoux - Argenterie - Orfèvrerie Objets de vitrine et de collection Dessins - Estampes - Tableaux

commissaire-priseur

Bulletin d’abonnement à

Agrément 2012-014

à retourner au secrétariat de Saint-Honoré d’Eylau ❏ M. ❏ Mme ❏ Mlle Nom : ............................................................................................... Prénom : ............................................................... Adresse : . .......................................................................................................................................................................... désire s’abonner à et vous adresse ci-joint un chèque de 10 euros à Saint-Honoré d’Eylau (pour un an soit 5 numéros).  A, . ............................................ le . .................................................

Expertises gratuites et confidentielles sur photos, à domicile ou sur rendez-vous au 27/29, rue Raffet - 75016 PARIS M métro : Jasmin RER PC-1-22-32-52 Tél. 09 60 44 51 47 / 06 79 67 74 88 E-mail : bougartchevveni@hotmail.fr

 

 

31 23

2


4

au service de la liturgie ÉTABLISSEMENT CATHOLIQUE SOUS CONTRAT

MATERNELLE - ÉCOLE COLLÈGE - LYCÉE - BAC S & ES Accueil enfants précoces Maternelle à Terminale 31, rue de la Pompe - 75116 PARIS Tél. 01 45 03 81 00 - Fax 01 45 03 81 29 www.gerson-paris.com

LAMARTINE Librairie Papeterie Maroquinerie Stylo Espace cadeaux 118, rue de la Pompe - PARIS 16e Tél. 01.47.27.31.31 www.lamartine.fr - Commandez vos livres 24h/24

Art religieux, aubes, tabernacles, calices, étoles, chasubles, statues, chapelets, Images, missels, icônes www.auservicedelaliturgie.fr www.soeursdudivinmaitre.fr

8, rue Madame - 75006 PARIS - Tél. 01 45 48 53 03 Fax : 01 45 48 64 25 - E-mail : liturgieap@wanadoo.fr Heures d’ouverture : 10h à 18h sauf le lundi : 14h à 18h

EURÉCOLE - Une école unique à Paris Établissement privé laïque sous contrat d’association avec l’État & hors contrat.

Site Web : www.eurecole.com

• ÉCOLE MATERNELLE & PRIMAIRE :

5, rue de Lübeck 75116 PARIS - 01 40 70 12 81 • COLLÈGE : 34, av. des Champs-Élysées 75008 PARIS - 01 47 20 09 17 Les plus d’EURÉCOLE : équilibre sports-arts-études associé à la pratique quotidienne de trois langues dès la Maternelle : Français, Anglais, Allemand ou Espagnol (et/ou Espagnol au collège) ; suivi personnalisé assuré par les enseignants. Atelier de chinois.

MAISON DES INGÉNIEURS E.T.P. HÔTEL PARTICULIER Un espace de qualité pour vos réunions professionnelles ou vos événements familiaux : deux salles donnant sur une cour intérieure arborée de 400 m2

15, rue Cortambert - 75016 Paris - Tél. 01 43 54 56 03

FOUSSADIER MAISON FONDÉE EN 1858 ★★★

NOUZILLET Frères serrurerie

DE PERE EN FILS DEPUIS 1852 Compagnons de Saint-Eloi

BLINDAGES - SERRURES HAUTE SÛRETÉ - ALARME - COFFRES-FORTS GRILLES DE DÉFENSE - ENTRETIEN D’IMMEUBLES CODES-FERME-PORTES

25, rue de l’Annonciation - 75016 PARIS - Tél. : 01.42.88.20.59 Fax : 01.45.20.90.43 - E-mail : nouzillet.freres@orange.fr

SPÉCIALISTE DE VOS CHEMINÉES ET TOITURES - FUMISTERIE COUVERTURE - RAMONAGES

Tél. 01 45 55 03 50 - Fax : 01 45 51 21 01

7, passage Jean Nicot - 75007 PARIS www.foussadier.fr - E-mail : contact@foussadier.fr

ELECTRICITÉ GÉNÉRALE Tél. 01 45 25 88 00 Particuliers + Entreprises

Installation - Dépannage Entretien - Mise en conformité Réparation de luminaires IDE2 - 4, av. de Versailles - 75016 Paris

E-mail : id2e-gavarni@numericable.fr - Fax : 01 45 24 45 17

point d’actu

5

Mariage et famille : conférences et prière à Saint Honoré

N

ous continuerons à défendre le mariage et la famille qui sont au cœur de la dignité humaine et du message évangélique. Mais l’action militante ne suffit pas. Laissée à elle-même, elle risque la collusion avec un quelconque programme politique, voire avec le fanatisme. Le mystère du mariage ne nous appartient pas, il est révélé par le Christ, rendu vivant par l’Esprit Saint. Vivre le mariage en vérité est toujours une conversion. Celui-ci découvrira humblement que sa situation n’est pas conforme au message de Dieu. Cet autre, qui vit fidèlement son mariage, devra apprendre à servir la faiblesse de son conjoint. Le célibataire consacré recevra l’exemple des couples mariés comme appel au don de soi.

Le mystère du mariage ne nous appartient pas, il est révélé par le Christ, rendu vivant par l’Esprit Saint. Pour toutes ces raisons, le cardinal André Vingt-Trois nous demande d’étudier le mystère du mariage et de prier pour les familles. Notre paroisse compte le faire cette année en deux volets, celui de l’étude et celui de la prière. D’un côté, un cycle de cinq conférences nous permettra de méditer les axes de la théologie du mariage : - La théologie de l’amour s’enracinant dans la Sainte Trinité, - La théologie biblique de l’alliance, - Le mystère de la différence sexuelle, - La dimension anthropologique de l’amour, - Les piliers du sacrement de mariage (liberté, fidélité, indissolubilité, fécondité).

D’un autre côté, au cours de la messe des familles, une icône de la Sainte Famille est désormais confiée à tour de rôles aux familles de la paroisse. C’est chaque fois pour cette famille le rappel que sa source n’est pas en elle mais dans le cœur de Jésus, et pour nous tous l’engagement à prier pour cette famille. En parallèle, les autres activités de la paroisse en lien avec le mariage continueront à se développer : préparation au mariage, alpha couples, alpha duo, etc. Finalement,

la première ligne de défense du mariage se trouve dans chaque foyer. La prière, le service humble les uns des autres dans chaque famille sera le plus puissant des messages et la plus profonde source de conversion. ❚ P. Mathieu Villemot Conférences prévues tous les deuxièmes mardis du mois, les 12 novembre, 10 décembre, 14 janvier, 11 février, 11 mars. à partir de 20h30, salle Marbeau.


vie de la communauté

le dossier

7

Un think tank de laïcs autour du curé, le conseil pastoral Parmi les nombreuses associations ou groupes de laïcs qui participent à la vie de la paroisse, il existe une instance auprès du curé qui représente la communauté paroissiale dans sa diversité. Elle observe les réalités humaines et les événements qui marquent la vie paroissiale, cherche à discerner les appels de la mission et évalue ce qui a déjà été fait et ce qui reste à entreprendre.

engagés à l’extérieur du conseil. Humilité, car chacun sait qu’il est là pour une mission précise et ponctuelle. Joie, car chacun des membres du conseil est heureux d’apporter, avec d’autres, sa participation à la vie de la paroisse. Vivre et partager cet engagement, c’est aussi essayer de trouver des réponses au questionnement que nous sommes toutes et tous, en tant que chrétiens, appelés à nous poser : que pourrais-je mieux faire ? Pourrais-je apporter davantage ? Suis-je suffisamment attentif aux attentes des autres fidèles ? ❚

SERVICE D’AIDE AUX PERSONNES SE ÂGÉES D’ÎLE-DE-FRANCE

BORNIOL

Mise à disposition :

Depuis 1820 Agrément qualité

Ordonnateur de Pompes Funèbres met à votre service sa disponibilité et sa compétence pour l’organisation des obsèques et l’ordonnancement des cérémonies. - Prévoyance funéraire - Marbrerie -

74, rue de la Pompe - 75116 PARIS - Tél. 01 45 04 70 17

Jean-Marc Fayolle

0800 800 842

N°port. : 06 80 84 71 03 E-mail : saad.pro@neuf.fr

• Dames de compagnie • Aides-soignantes • Auxiliaires de vie • Gardes malades • Chèque Emploi Service 7J/7 et 24h/24 PARIS ET RÉGION PARISIENNE

Ciric

co-responsables de l’être et de l’agir de l’Eglise, en favorisant la consolidation d’un laïcat mûr et engagé ». Je participe aux activités du conseil pastoral. Cet engagement me permet de vivre des rencontres humainement riches, entre des femmes et des hommes profondément conscients que l’une de leurs responsabilités est de répondre à l’appel qu’il leur a été fait. Les deux mots qui caractérisent le mieux cet engagement sont : humilité et joie. Humilité, car chacun a bien conscience de ne pas pouvoir tout faire tout seul et sait la nécessité de s’appuyer sur d’autres paroissiens, eux aussi

Dossier réalisé par l’équipe de rédaction

ix

ha Pauline C

Astrid de

Geyer

à la suite du récit des deux étudiantes de Dauphine, Pauline et Astrid, en mission à Madagascar avec le « Réseau Entrepreneurs Solidaires » décrit dans le numéro précédent de Point d’HO, nous avons voulu en savoir plus sur le fondateur de cette organisation, Edouard Montier.

Édouard montier, entrepreneur et solidaire

T d’HO

DE

Le conseil pastoral, une manière de répondre à l’appel reçu au baptême.

Photos : POIN

HENRI

Corinne Mercier/Ciric

J

ean-Paul  II définissait la paroisse comme étant « la maison ouverte à tous et au service de tous ». Il mettait en avant le rôle de la paroisse comme « Eglise insérée profondément dans la société humaine et intimement solidaire de ses aspirations et de ses drames ». L’une des missions du conseil pastoral est de veiller à ce que les actions de la paroisse soient ancrées dans cette réalité. Au sein de cette « maison » décrite par Jean-Paul II, le conseil pastoral a pour mission essentielle d’aider le curé à définir les orientations pastorales, de faire des propositions d’actions et de moyens à mettre en œuvre pour agir au service de l’ensemble de la communauté paroissiale. Le Conseil est donc l’un des lieux d’engagement des laïcs à la mission de l’Eglise, répondant ainsi à l’appel reçu au baptême. Avoir un regard d’ensemble sur la paroisse, travailler aussi à l’unité et au rassemblement de toutes les diversités présentes. Le pape Benoît  XVI insistait en effet sur la nécessité d’améliorer cette organisation pastorale, à travers notamment la « reconnaissance des laïcs comme

N° d’habilitation 08 75 040

6


le dossier

Un homme libre Cet homme, Edouard, a un regard bleu qui vous transperce et vous communique sa foi. à la suite du Christ, il s’est mis au service des pauvres, a créé une équipe de bénévoles, un réseau de soutien aux missionnaires (le Réseau des Entrepreneurs Solidaires) en Haïti, en Inde, au Liban, à Madagascar, en Mauritanie, au Rwanda, au Sénégal. Sa capacité de conviction est telle qu’il obtient d’entreprises et de fondations des dons gratuits de médicaments, de produits nutritionnels, des services et de l’argent… Sa souffrance est celle de tous les membres du RES que tant d’êtres humains dans le monde soient privés, du fait des distinctions de race, de culture et de religion, de conditions de ressources, de recherche de contrepartie, des biens essentiels que constituent les médicaments, les soins médicaux, le lait et les matières nutritionnelles, l’éducation, le logement et les services sociaux aux personnes exclues. Sa force est celle de l’Evangile qui encourage les non chrétiens à faire leur part de bien, les chrétiens à avoir le courage de témoigner du Christ, et les catholiques à aimer et à soutenir l’Église qui est leur mère qui leur donne la vie éternelle. Dans cette société française post chrétienne, Edouard Montier souligne que le sécularisme est devenu une dictature de la pensée qui prétend reléguer le christianisme à la sphère privée, restreindre la parole de Dieu aux murs des Églises et limiter l’action de l’Église dans le débat public au contenu et aux formes extérieures

POINT d’HO

Devenu incapable d’entendre ceux qui criaient de faim à ma porte. Une question s’est imposée à moi : dans ta vie, dans tes choix, où est Dieu ?

le dossier

9

imposés par l’Etat pour être toléré. Edouard Montier rappelle simplement la puissance des premiers mots du Pape François : « Nous pouvons édifier de nombreuses choses, mais si nous ne confessons pas Jésus Christ, cela ne va pas. Nous deviendrons une ONG humanitaire mais non, l’Eglise, l’Epouse du Seigneur. Quand nous marchons sans la Croix, quand nous édifions sans la Croix et quand nous confessons un Christ sans Croix, nous ne sommes pas disciples du Seigneur. Quand on ne confesse pas Jésus Christ, on confesse la mondanité du diable, la mondanité du démon. » Comment Edouard Montier en est-il arrivé là, lui qui confesse la domination qu’a exercé sur lui une conquête effrénée de toujours plus de responsabilités qui lui a permis à 38 ans de devenir directeur général des ventes aux entreprises chez Microsoft à Seattle ? « À 20 ans, pour moi réussir dans la vie c’était une question de savoir. Je n’avais qu’un objectif : devenir ingénieur et c’était clair, je serai très bien payé… Je me devais de réussir mes études… On nous apprenait que la raison d’être des entreprises, c’était de faire du profit. J’ai mis trente ans à comprendre que l’entreprise est faite pour l’homme. Le monde sombre car ce principe n’est toujours pas enseigné ! » Édouard Montier apporte un témoignage fort sur son itinéraire pour le moins insolite… sur un choix de vie qui aujourd’hui le comble. Une façon de souligner que réussir sa vie est différent de réussir dans la vie « J’avais perdu la liberté et gagné en sécurité… J’étais dans une tour de Babel. J’étais devenu incapable d’entendre ceux qui criaient de faim à ma porte ! Une question s’est imposée à moi : dans ta vie, dans tes choix, où est Dieu ? ». En 2004, il a 42 ans, une épouse et trois enfants qu’il voit de moins en moins, un avion… L’objectif s’impose : aider les plus pauvres. Une première expédition dans les bidonvilles de Mauritanie manque de lui coûter la vie. Là, il découvre l’extrême pauvreté et l’injustice qui ne sont pas le fait du hasard, mais de l’égoïsme et de l’indifférence, des calculs politiques et économiques de ce monde dont il vient. Dans le silence du travail des missionnaires, il entend le cœur des missionnaires qui brûlent d’un amour désintéressé, ignoré et héroïque pour ceux qui sont abandonnés. à la suite d’une infection généralisée foudroyante où il va manquer de laisser sa vie, il discerne l’appel personnel du Christ. Sa vocation s’impose à lui : servir gratuitement tous les pauvres, sans condition, sans recherche de contrepartie. Edouard Montier insiste « Je n’ai aucun mérite, j’ai tant tardé à répondre à cet appel de ma conscience qu’il aura fallu une maladie qui allait m’emporter et la miséricorde de Dieu qui m’a sauvé au dernier moment pour que je me décide à Le suivre. » Le RES devient une oeuvre internationale entièrement gratuite. Progressivement il abandonne sa carrière et se met bénévolement au service des prêtres et des religieuses qui l’appellent à

au bon moment et au bon endroit. Nous avons 50 partenaires et c’est ensemble que nous formons une chaîne performante… Il n’y a pas besoin que tout le monde donne tout mais si chacun donne un peu… Le Seigneur multiplie les dons ! Tous ceux qui le veulent peuvent travailler en réseau et participer avec leur compétence… Quelle que soit la religion et là où ils sont ! » me raconte Édouard Montier qui poursuit son combat pour une économie plus solidaire… mais aussi pour que chacun prenne le temps de « réussir sa vie, de rejoindre la vraie vie qui passe par le don de soi ». Ciric

8

l’aide au nom des plus pauvres.

Des entrepreneurs solidaires Le RES est une œuvre discrète, ouverte à tous, à laquelle collaborent bénévolement 65 personnes, et qui reçoit un soutien de 50 organismes privés et publiques, entreprises, fondations et associations, paroisses et écoles comme de très nombreux particuliers. RES est notamment soutenu par la Confédération Suisse dans le cadre de son programme alimentaire en produits laitiers, comme par cinq autres États. Basé sur le fondement de la gratuité et du don de soi, reconnue d’intérêt général en France et de pure utilité publique en Suisse, le RES soutient quotidiennement plus de 130 œuvres de charité gérées par 520 missionnaires dans 65 localités isolées de 8 pays. Tous les ans, la centrale d’achat et la logistique professionnelle du RES assurent une centaine de livraisons aériennes, maritimes et routières comme une vingtaine de financements qui permettent à 52 000 pauvres de recevoir par les missionnaires de la nourriture, des soins médicaux, une éducation et des services sociaux essentiels. Sans distinction de race, de culture ou de religion. Gratuitement, sans recherche de contrepartie. Cette aide du RES permet aux missionnaires de combattre et de prévenir divers stades de malnutrition, de détecter, traiter, surveiller, prévenir les problèmes de santé chroniques, de développer la fréquentation et la réussite scolaire et professionnelle, et de faciliter l’intégration sociale et professionnelle des exclus. Les équipes du RES partent fréquemment visiter les personnes les plus pauvres dans la centaine de dispensaires, maternités, centre de nutrition, hôpitaux, léproseries, centres pour tuberculeux, jardins d’enfants, écoles et collèges auxquels l’aide matérielle et financière s’adresse. Dans ces bidonvilles et ces zones enclavées, ils viennent partager le quotidien et encourager ces religieuses et ces prêtres qui comptent sur nous pour les aider à soutenir les plus pauvres. « Nous fonctionnons comme une petite PME, avec six personnes à la logistique qui donnent quelques heures par semaine et s’assurent qu’une réponse de qualité est donnée

à la date du 15 juin 2013, RES a réalisé plus de 704 opérations de soutien aux oeuvres de charité en difficultés : •M  essagerie médicale : 526 livraisons de première nécessité : 280 tonnes, 14 868 colis livrés en mains propres, en exonération de taxes, sous protection douanière. • Financements : 102 financements d’oeuvres en difficultés, soutien financier pour la dignité humaine et l’autonomie économique et sociale. • Visites : 39 voyages et 192 centres visités, rencontres avec les plus pauvres et les missionnaires. • Conférences-témoignages : 37 interventions demandées par des entreprises et des associations professionnelles, des écoles et des paroisses. Le fonctionnement est entièrement basé sur le principe de la gratuité. PricewaterhouseCoopers est l’auditeur gracieux depuis 2005 et garantit à ce que 100 % des fonds soient versés aux plus pauvres. Les bénévoles du RES sont pour la plupart père ou mère de famille avec des responsabilités professionnelles, il y aussi une bonne part de jeunes qui rejoignent le RES. ❚ Bertrand Schneider Soutenir le RES

www.entrepreneurs-solidaires.ch Faire un don au RES France : Un reçu fiscal français est délivré à chaque donation au RES France. Faire un chèque à l’ordre du RES France : 17 rue Aristide Briand - FR–13450 Grans, France. Faire un virement à l’ordre de RES France : La banque postale, centre de Marseille FR- 13900 Marseille Cedex 20, France. Contacts RES à Paris : France Morane, 06 13 23 79 69 france@morane.fr (région Madagascar) Fabrice d’Arche, 06 19 40 12 16 fabrice.darche@gmail.com (région Liban) Guillaume de Beaurepaire, 06 24 62 25 31 gdebeaurepaire@hotmail.fr (région Haïti)


notre territoire, nos voisins

10

11

Une paroissienne de Saint-Honoré se consacre à la réinsertion de SDF dans la société

DR

Alain Pinoges/Ciric

Babette Tiberghien, juriste, mère de trois enfants et grand-mère de dix petits enfants, a fondé, il y a quelques années, l’association la Deuxième marche, qu’elle préside aujourd’hui.

Dans l’écoute et dans l’espérance Laurent, une trentaine d’années, a rencontré Babette Tiberghien à la Bagagerie Antigel, lieu créé par la paroisse La devise Saint-Jean-Baptiste de la de l’association Salle, où les SDF peuvent est : « Donnons déposer leur bagage, leurs sans crainte de se une seconde photos, voir dérober leur maigre chance aux bien. Se sentant accueilli plus démunis. » et écouté, il lui a raconté son parcours : une mère divorcée, avec un compagnon qui la bat. Il est confié à la DASS. à

CH

14 ans, il fugue, et se réfugie dans la rue. Commence une errance de quartier en quartier, et une survie assurée par des informations glanées auprès des SDF rencontrés au hasard : ici un repas gratuit, là un lit dans une structure d’accueil où on peut se laver. Mais la violence, les vols, le bruit. Des alcooliques, des drogués, la prostitution pour certains qui devient une tentation pour gagner quelques sous… « Sinon, on fait la manche, c’està-dire qu’on mendie. Quelques sous donnés pour avoir bonne conscience, mais rarement de

CHLB

LB

Cabinet Immobilier Christiane H. Le Brun

Vente - Location - Gestion locative Expertise gratuite ADMINISTRATEUR CHAMBRE FNAIM PARIS ILE DE FRANCE CARTE PROFESSIONNELLE T12493 - G5376 - CAISSE DE GARANTIE FNAIM Confidentialité assurée

quoi acheter un sandwich… » D’où provient une telle dégringolade ? Nombre de SDF ont été licenciés, ayant perdu leur boulot dans une entreprise qui a fait faillite, leur femme les abandonne. Et après la rupture familiale, ce sont les amis qui les laissent tomber. « On vit dans la peur du lendemain. Non, du soir ! Où dormir, où manger, où se laver ? Cela devient la seule préoccupation, l’obsession de la survie. Le SDF vit dans l’angoisse, dans une souffrance psychologique qui prend possession de lui et le

LA DROGUERIE DU MARCHÉ DE PASSY Sylvia et Michel A votre service

Conseils en produits d’entretien Produits d’ébénisterie, métaux précieux, marbre, tomettes, grès, etc... Livraison voir condition en magasin

Tél. 01 42 88 01 58 - Fax 01 42 30 55 32 chlb2@wanadoo.fr

1, RUE BOIS LE VENT - 75016 PARIS 01 42 24 72 12 M°La Muette ou Passy

marché de Passy face au Mac Donald misyl11@wanadoo.fr

notre territoire, nos voisins

transforme, détruit même en lui la force de se reconstruire. » Face à cet homme, devant son récit, Babette a su lui dire, avec la conviction qui l’habite, qu’il y avait de l’espoir et qu’elle pouvait l’aider à trouver du travail. Elle l’a persuadé qu’il existait une seconde chance pour lui. Elle a su lui montrer qu’une personne s’intéressait à lui. Une lueur d’espoir l’a alors envahi. Babette ne lui a pas caché que le chemin était long, difficile, mais qu’il pouvait s’en sortir. Aujourd’hui, Laurent est dépanneur, dans le service clients d’une grande société de Télévision. Comment s’est effectué le retour à la vie ? Par le biais d’une association, la Deuxième Marche. Une association pour la réinsertion La Deuxième Marche est une association d’intérêt général, fondée par Babette, qui vient en aide aux personnes sans domicile fixe. Elle propose une formation et une aide à la réinsertion pour des SDF sélectionnés et motivés. L’une des tâches de l’association est de loger les personnes SDF. Une adresse fixe leur permettra d’accéder aux allocations logement et aux autres prestations sociales. Une adresse est également indispensable pour rechercher du travail. En bref, un logement, c’est la clé de la réinsertion sociale. La devise de l’association est : « Donnons une seconde chance aux plus démunis. »

La Deuxième marche, c’est d’abord un changement de cadre pour la formation. Les personnes sont reçues au Vieux Moulin, dans le pays Briard, près de Coulommiers. Les bâtiments se trouvent dans un grand parc, avec chambres, salles de réunion, dans un environnement de verdure. Le SDF volontaire, trouve, à son arrivée, des vêtements qui lui permettent de s’habiller convenablement (le vestiaire de Saint Honoré y contribue), et dispose d’une chambre individuelle avec salle de bains. Les repas, simples, sont particulièrement soignés par un véritable chef aidé par les stagiaires qui mettent la main à la pâte, chacun à son tour. C’est l’occasion de faire connaissance, de raconter son histoire, de nouer des amitiés, dans une ambiance de famille recomposée. Après la rue, c’est un changement, un véritable choc. L’après-midi, on travaille. Des spécialistes sont là pour assurer une première formation : occasion pour chacun de découvrir peu à peu son potentiel, mais avant tout se reconstruire, puis l’orientation professionnelle vers laquelle il aimerait se diriger, quel est l’état du marché, comment rédiger un CV, comment se présenter à un entretien d’embauche mais aussi les démarches à accomplir pour bénéficier du RSA, comment trouver l’assistante sociale qui peut aider et conseiller. L’association veut prendre en charge le corps, mais aussi l’esprit, le moral,

NÉGOCE ET INSTALLATION DE TOUS PRODUITS VERRIERS Pare-douches sur mesure - Vitrages isolants Miroirs et damiers à l'ancienne

la psychologie handicapée par la solitude et la privation d’avenir. C’est un travail qui est fait par les meilleurs spécialistes, car le mot d’ordre de Babette, c’est l’excellence. Elle a su s’entourer des meilleurs, le docteur Alain Mercuel, responsable du service d’appui Santé mentale et exclusion sociale de l’hôpital SaintAnne, à Paris, des professeurs de taïchi, de yoga, des chefs d’entreprise qui sont des parrains, prêts à discuter, conseiller, informer… Face à la fragilité de ces êtres, abîmés par la vie, il faut l’aide des meilleurs, car ils restent fragiles et peuvent, à tout moment, douter et revenir à la rue. Leur nombre croît sans cesse, et tous ne pourront pas s’en sortir. Avec le soutien de la société Saint Vincent de Paul, de la Fédération Habitat et Humanisme et du SAMU social de Paris, la Deuxième Marche va son chemin et n’en finit pas de se faire plus attentive et plus efficace. ❚ B. S.

Pour participer à cette action :

La Deuxième Marche,. 8 rue de Saint Petersbourg 75008 Paris Permanence mercredi et vendredi de 10h à 12h30. ladeuxiememarche@gmail.com

Dépannage rapide et efficace, tarifs assurances

01 45 51 87 79 27, rue Augereau - Paris 7ee - www.alti-miroiterie.com


19

21

la BD de Brunor “Les indices pensables”

13

20

22

23 5

7

24 6

8

à suivre...

la BD de Brunor “Les indices pensables”

12


La catéchèse change de rythme !

à lire

I

La scolarisation du mercredi matin a certes bousculé les habitudes mais a aussi éveillé chez les adultes une nouvelle ambition pour la catéchèse d’expérience d’église en développant l’amitié chrétienne et la fréquentation de la messe, assurer la continuité éducative entre les âges et lieux dédiés à la jeunesse. La scolarisation du mercredi matin a

Extraits

Questions brûlantes sur Dieu

Emmanuelle Pastore, Editions des Béatitudes, avril 2013. 12,50 € L’homme a-t-il inventé Dieu ? Peut-on encore être croyant si la science explique tout ? Peut-on connaître Dieu ? JésusChrist était-il Dieu ? Jésus est-il une personne vivante ? Pourquoi Dieu ne se montre-t-il pas aujourd’hui clairement à chacun d’entre nous ? Pourquoi Dieu n’exauce-t-il pas toujours nos prières ? La souffrance est-elle un châtiment de Dieu ? Nos vies sont-elles prédestinées ?

Suite à la réforme Peillon et la modification des rythmes scolaires, un effort d’adaptation nécessaire a conduit les prêtres et les catéchistes de la paroisse, en liaison avec les familles, à repenser l’organisation du catéchisme à Saint-Honoré. Un défi relevé avec succès ! l a fallu concevoir des horaires différents et une approche plus globale de la catéchèse  : établir plus de lien entre ce que les enfants apprennent et les textes de l’évangile, les chants, la prière et la messe du dimanche. Il s’agissait de répondre à l’appel du cardinal Vingt-Trois tout en faisant face à la complexité des agendas : faire de la catéchèse un véritable temps

la sélection d’Ho

15

certes bousculé les habitudes mais a aussi éveillé chez les adultes une nouvelle ambition pour la catéchèse, en vue de mieux mener les enfants au Christ. Un appel aux talents des paroissiens a permis de mettre en place de nouvelles activités et ateliers autour de la vie de Jésus, des saints et de l’église : découverte de la beauté des œuvres d’art religieux, jeux, atelier mime de l’évangile, conte, rythmocatéchèse, dessin, bricolage… Tout cela pour un seul et même objectif  : «  mettre quelqu’un non seulement en contact mais en communion, en intimité avec Jésus-Christ. Lui seul peut conduire à l’amour du Père dans l’Esprit et nous faire participer à la vie de la Trinité Sainte  », telle est le sens de la catéchèse, défini par Jean-Paul  II. à Saint-Honoré d’Eylau, la catéchèse cherche ainsi à montrer aux enfants que la vie chrétienne est à vivre dans la joie ! ❚

le chiffre

730

C’est le nombre d’enfants scolarisés au catéchisme cette année. 540 enfants proviennent des deux écoles paroissiales, 190 sont scolarisés dans le public ou le privé non confessionnel.

B. S.

Au fil des mots et des pages, des questions et des réponses, des passages d’évangile et des prières, des témoignages de saints et des paroles éclairées, vous entrez peu à peu dans un petit livre passionnant qui peut devenir votre livre de chevet, de prière ou de catéchèse. Ecrit par Emmanuelle Pastore, laïque consacrée de Regnum Christi, rue de Lübeck, sur le territoire de la paroisse, et adjointe en pastorale auprès de jeunes collégiens parisiens depuis une dizaine d’années, ce livre nous conduit de façon très didactique au cœur de la foi. En répondant à toutes les questions « brûlantes » sur Dieu que nous nous sommes tous déjà posées, il faut l’admettre, cet ouvrage dense mais pédagogique aide le croyant, le « chercheur de Dieu », le jeune dubitatif, le catéchiste parfois démuni, à comprendre l’histoire entre Dieu et les hommes, entre Dieu et sa création, nous. « Seul celui qui cherche Dieu peut le reconnaître lorsqu’il se présente à lui », explique Emmanuelle Pastore, autrement dit, il doit y avoir un désir de rencontre dans le cœur de l’homme pour que Dieu puisse se manifester. Et si la foi est déjà présente, la raison a une place toute légitime comme Benoit XVI aimait à la répéter : « La grande mission de l’Eglise reste de relier foi et raison, le regard au-delà du tangible et la responsabilité rationnelle. Car elle nous est donnée par Dieu. Elle est ce qui distingue l’être humain ». L’une et l’autre sont complémentaires. C’est pour cela que cet ouvrage nourrira aussi bien ceux dont les questions obstruent la claire vision et ceux qui cherchent et aiment à approfondir leur cheminement avec Dieu.

« Parmi les qualités ou attitudes requises pour être un chercheur de Dieu, il y en a une qui, par excellence, permet de reconnaître son langage et son agir. Il s’agit du désir de Dieu. Saint Augustin ne disait-il pas au IVe siècle que posséder le désir de Dieu, c’est déjà posséder Dieu lui-même ? Celui qui a ouvert la porte de sa vie à Dieu et souhaite qu’Il entre et vienne demeurer chez lui est non seulement prêt à L’accueillir, mais il l’accueille déjà. C’est ce qui fait que la foi n’est pas un état ou un degré atteint, non, la foi est plutôt comme le désir, elle donne déjà ce à quoi nous aspirons ». Emmanuelle Pastore

POINT d’HO

point d’actu

POINT d’HO

14

Laure des Rotours Point d’HO sur Internet

Vous pourrez connsulter désormais le sommaire et certains articles du journal paroissial Point d’Ho sur Internet  : Adresse : www.paroisse-saint-honore.com/journal-point-ho/le-journal-en-pdf Email : pointdho@paroisse-saint-honore.com N’hésitez pas à nous faire connaître vos suggestions, vos critiques. Nous souhaitons poursuivre notre dialogue avec vous.

École Saint-François Etablissement catholique sous contrat

MATERNELLE - PRIMAIRE - Méthode de lecture syllabique - Anglais dès la maternelle

20, avenue Bugeaud - 75116 PARIS Tél. 01 45 53 10 48 - Fax 01 45 53 62 72 Site Internet : http://saintfrancoisdeylau.fr - E-mail : saintfrancoisdeylau@free.fr

Saint Honoré d’Eylau

Etablissement catholique d’enseignement Ecole et collège numériques - De la Petite Section à la troisième. Horaires aménagés à partir du CE2. 66 avenue Raymond Poincaré 75116 PARIS Tél: 01 45 53 14 15 - Fax: 01 47 55 19 15 Contact: info@saintho.fr - Site web: www.saintho.fr

PASSY SAINT HONORÉ

Lycée catholique d’enseignement général et technologique BAC STMG - ST2S - ES et L Enseignement supérieur : BTS tertiaires, Licences et Bachelor

www.passy-st-honore.com 117 avenue Victor Hugo 75116 Paris - 01 53 70 12 70

Salon de thé • Pâtisserie • Glacier TROCADÉRO PLACE DES VOSGES

4, place du Trocadéro - 75016 Paris - 01 47 27 98 85 25, place des Vosges - 75003 Paris - 01 48 87 94 07

www.carette-paris.com


Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC

carte blanche

Je voudrais demander au Seigneur que nous, chrétiens, frères des autres religions, chaque homme et chaque femme de bonne volonté, crient avec force : la violence et la guerre ne sont jamais la voie de la paix ! Que chacun s’applique à regarder au fond de sa conscience et écoute cette parole : sors de tes intérêts qui atrophient le cœur, dépasse l’indifférence envers l’autre qui rend le cœur insensible, vaincs tes raisons de mort et ouvre-toi au dialogue, à la réconciliation. Regarde la douleur de ton frère et n’ajoute pas une autre douleur, arrête ta main, reconstruis l’harmonie qui s’est brisée ; et cela non par le conflit, mais par la rencontre ! Que se taisent les armes ! La guerre marque toujours l’échec de la paix, elle est toujours une défaite pour l’humanité. Encore une fois, les paroles de Paul VI résonnent : « Plus les uns contre les autres, plus, jamais !... Jamais plus la guerre, jamais plus la guerre ! ». « La paix s’affermit seulement par la paix, celle qui n’est pas séparable des exigences de la justice, mais qui est alimentée par le sacrifice de soi, par la clémence, par la miséricorde, par la charité ». Pardon, dialogue, réconciliation sont les paroles de la paix : dans la bien-aimée nation syrienne, au Moyen-Orient, partout dans le monde ! Prions pour la réconciliation et pour la paix, travaillons pour la réconciliation et pour la paix, et devenons tous, dans tous les milieux, des hommes et des femmes de réconciliation et de paix ! Amen. Pape François, extrait de son allocution lors de la veillée de prière pour la Syrie et la paix dans le monde, le 7 septembre 2013.


Point d'ho 3  

Journal paroissial de St-Honoré d'Eylau - n°3 - octobre 2013

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you