Issuu on Google+

Dimanche 20 Octobre 2013 29ème semaine du temps ordinaire (C)

« L’évangile pour tous, j’y crois » (Cf. Mt 28, 19)

L’

Eglise est missionnaire par essence. Le Christ a appelé des disciples pour les envoyer annoncer l’évangile à toutes les nations. Tout baptisé participe à la responsabilité missionnaire de l’Eglise. Il est ainsi appelé à proclamer, à évangéliser et à témoigner de la Parole du Christ. Comme lui-même est envoyé par le Père, le Christ nous envoie annoncer l’évangile du Royaume. De même qu’Il révèle le Père dans sa mission, ceux qui sont envoyés par lui sont appelés à faire connaître qui est le Christ. C’est lui qui opère à travers ses membres, son corps, par la présence dans l’Eglise de l’Esprit Saint. La proclamation de l’évangile doit susciter la foi. La première mission de l’Eglise est de répandre la foi, c'est-à-dire proclamer et faire connaître les œuvres du salut et de libération. La proclamation de l’évangile doit ouvrir le cœur de l’homme à la foi, à l’espérance et à la charité. Le Christ, par notre foi, nous associe à son œuvre de salut. Cette Bonne Nouvelle est destinée à tous. Beaucoup se demandent s’il est possible, à travers les mutations de ce monde, de proclamer le Christ vivant et ressuscité. Il nous a promis d’être avec nous tous les jours. Croire en lui, c’est avoir confiance que nous pouvons aller au-delà de nous-mêmes pour apporter l’espérance, à tant de personnes qui en ont besoin. Croire au Christ, c’est avoir cette conviction que par la puissance de sa parole notre vie peut être transformée, ainsi que le monde. Mais nous ne sommes pas spectateurs de la mission du Christ, mais acteurs. Notre engagement et notre participation active doivent être visibles. Comme le rappelle le Pape François, notre tâche missionnaire nous invite à ne pas rester indifférents aux situations de violence, de misère, d’injustice, de guerre et de souffrance de nos frères. Nous sommes capables d’apporter la paix, la joie, l’espérance, l’amour. C’est en cela que nous sommes tous envoyés, car l’annonce de l’évangile est inséparable du fait d’être disciple du Christ et elle constitue un engagement constant qui anime la vie de l’Eglise, ainsi que la vie de chaque baptisé. « La solidité de notre foi, au plan personnel et communautaire, se mesure aussi à partir de la capacité de la communiquer à d’autres, de la diffuser, de la vivre dans la charité, d’en témoigner auprès de ceux qui nous rencontrent et partagent avec nous le chemin de la vie. » Nous devons être les témoins de la joie du Christ pour les autres, par notre vie quotidienne. Chacun peut trouver une manière de communiquer et transmettre la Bonne Nouvelle, sans oublier l’importance de notre participation à l’activité communautaire et ecclésiale. « Quand nous affrontons ensemble les défis, alors nous sommes forts, nous découvrons des ressources que nous pensions ne pas avoir. Jésus n’a pas appelé les disciples à vivre isolés, il les a appelés pour former un groupe, une communauté » Puisse le Seigneur renouveler l’ardeur de votre foi pour témoigner de sa présence dans l’Eglise et dans le monde. Ayez le courage de persévérer dans l’annonce de la Bonne Nouvelle malgré les épreuves et les persécutions, «Et voici que je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde» (Mt 28, 20). » P. Louis Philippe Benoît Bulletin N° 7


Lecture du livre de l’Exode Ex 17, 8-13

L

e peuple d'Israël marchait à travers le désert. Les Amalécites survinrent et l'attaquèrent à Rephidim. Moïse dit alors à Josué : « Choisis des hommes, et va combattre les Amalécites. Moi, demain, je me tiendrai sur le sommet de la colline, le bâton de Dieu à la main. » Josué fit ce que Moïse avait dit : il livra bataille aux Amalécites. Moïse, Aaron et Hour étaient montés au sommet de la colline. Quand Moïse tenait la main levée, Israël était le plus fort. Quand il la laissait retomber, Amalec était le plus fort. Mais les mains de Moïse s'alourdissaient ; on prit une pierre, on la plaça derrière lui, et il s'assit dessus. Aaron et Hour lui soutenaient les mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre. Ainsi les mains de Moïse demeurèrent levées jusqu'au coucher du soleil. Et Josué triompha des Amalécites au tranchant de l'épée. Psaume 120 

Le gardien d’Israël ne s’est pas endormi dans la nuit du tombeau Je lève les yeux vers les montagnes D'où le secours me viendra-t-il ? Le secours me viendra du Seigneur Qui a fait le ciel et la terre Qu'il empêche ton pied de glisser Qu'il ne dorme pas ton gardien Non il ne dort pas ne sommeille pas Le gardien d'Israël Le Seigneur ton gardien, le Seigneur ton ombrage Se tient près de toi Le soleil pendant le jour ne pourra te frapper Ni la lune durant la nuit Le Seigneur te gardera de tout mal Il gardera ta vie Le Seigneur te gardera au départ et au retour Maintenant, à jamais

Lecture de la seconde lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 2 Tm 3, 14-4, 2

F

ils bien-aimé, tu dois en rester à ce qu'on t'a enseigné : tu l'as reconnu comme vrai, sachant bien quels sont les maîtres qui te l'ont enseigné. Depuis ton plus jeune âge, tu connais les textes sacrés : ils ont le pouvoir de te

communiquer la sagesse, celle qui conduit au salut par la foi que nous avons en Jésus-Christ. Tous les passages de l'Ecriture sont inspirés par Dieu ; celle-ci est utile pour enseigner, dénoncer le mal, redresser, éduquer dans la justice ; grâce à elle, l'homme de Dieu sera bien armé, il sera pourvu de tout ce qu'il faut pour un bon travail. Devant Dieu, et devant le Christ Jésus qui doit juger les vivants et les morts, je te le demande solennellement, au nom de sa manifestation et de son Règne : proclame la Parole, interviens à temps et à contretemps, dénonce le mal, fais des reproches, encourage, mais avec une grande patience et avec le souci d'instruire. Evangile de Jésus Christ selon saint Luc Lc 18, 1-8

J

ésus dit une parabole pour montrer à ses disciples qu'il faut toujours prier sans se décourager : « Il y avait dans une ville un juge qui ne respectait pas Dieu et se moquait des hommes. Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : “Rends-moi justice contre mon adversaire”. Longtemps il refusa ; puis il se dit : “Je ne respecte pas Dieu, et je me moque des hommes, mais cette femme commence à m'ennuyer : je vais lui rendre justice pour qu'elle ne vienne plus sans cesse me casser la tête. ” » Le Seigneur ajouta : « Ecoutez bien ce que dit ce juge sans justice ! Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Est-ce qu'il les fait attendre ? Je vous le déclare : sans tarder, il leur fera justice. Mais le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur terre ? »

Bibliothèque Pour Tous Boissière 18, rue Mesnil PARIS 16e  01 45 01 67 55

Pendant les vacances scolaires de la Toussaint

Ouverture uniquement Les Mardis 22 et 29 Octobre Les Jeudis 24 et 31 Octobre De 15 h à 18 h

Reprise des horaires habituels le Mardi 4 Novembre


Semaine Liturgique : 29ème semaine du temps ordinaire.

Dimanche 20 Octobre…

Journée mondiale des Missions Quête : Merci d’ajouter votre contribution à votre offrande habituelle. Lundi 21 Octobre…

Bienheureux Nicolas Barré, prêtre.

Mardi 22 Octobre…

Bienheureux Jean-Paul II, pape,  2005.

Mercredi 23 Octobre…

Saint Jean de Capistran, prêtre,  1456 en Croatie.

Jeudi 24 Octobre…

St Antoine-Marie Claret, évêque de Santiago de Cuba, fondateur de la congrégation missionnaire des Clarétins,  1870 à Fontfroide (Aude).

Samedi 26 Octobre…

PASSAGE à l’HEURE d’HIVER : ne vous laissez pas surprendre ! Dimanche 27 octobre à 3h00 du matin, il sera en fait 2h00. Pensez à retarder vos montres et réveils d’une heure, samedi soir.

Dimanche 27 Octobre… 30ème semaine du temps ordinaire. Vacances scolaires pas de messe des familles à la crypte à 10 h 30

Toussaint 2013 Jeudi 31 Octobre…

18 h 30, Église : Messe anticipée de la Toussaint.

Vendredi 1er Novembre…

Fête de tous les Saints Horaires des Messes du Dimanche.

Samedi 2 Novembre…

COMMEMORATION DE TOUS LES FIDELES DEFUNTS. Messe à 8 h – 12 h 15 – 18 h 30

18 h 30, messe anticipée du dimanche au cours de laquelle les défunts de l’année seront nommés

Le Samedi 2 Novembre à 15 h 30 au cimetière du Montparnasse devant la chapelle des Douze Apôtres aura lieu une prière pour les prêtres de Paris décédés cette année

Activités paroissiales : Mercredi 23 Octobre … 

20 h 30, à l’Eglise, groupe d’adoration et d’intercession.

Jeudi 24 Octobre … 

15 h – 18 h, bridge des aînés, 69bis rue Boissière - Paris 16e. Contact : 01 45 53 80 52.

17 h 30, Conférence Saint Vincent de Paul, 32 rue Copernic Paris 16°

Vie de la Paroisse :  Baptême : Marie STREBELLE.  Obsèques : Antoine CORBIER.


Appel à bénévoles L’association "aux captifs la libération" cherche des volontaires pour faire le dîner à l'accueil Lazare, 197 av Victor Hugo chaque lundi soir pour 12 personnes (l'équipe de foot composée de SDF). Présence requise à 18h00, fin vers 21h30. Si vous êtes intéressé(e)s, contactez le père Villemot.

Ecole de la Foi L’Ecole de la Foi reprend entre la Toussaint et Pâques (hors vacances scolaires) tous les lundis soir de 20 h 30 à 22 h à compter du lundi 4 Novembre. Contact : Pères Michel Gueguen, Antoine d’Augustin, Matthieu Villemot.

Formation continue de la Foi : (en lien avec l’école cathédrale) La Formation Continue de la Foi (FCF) propose comme thème pour cette année : « Repères éthiques dans un monde sécularisé ». Conférences assurées par Mgr Bernard Mollat du Jourdin le mardi de 9 h 30 à 11 h 30 à partir du 5 Novembre, 69bis rue Boissière, 2ème étage.

“Homme et femme, Il les créa” Cycle de conférences sur le mariage et la famille. 5 mardis, tous les 2èmes du mois, à partir du 12 novembre, à 20 h 30 salle Marbeau. (Cf. tracts sur les présentoirs)

Parcours alpha : Pourquoi vivre, vivre pour quoi ? Le parcours Alpha offre, à tous ceux qui le veulent, une opportunité de découvrir ou redécouvrir les bases de la foi chrétienne dans une ambiance conviviale et informelle. La paroisse Saint-Honoré d’Eylau vous invite au dîner de présentation du parcours Alpha, Dimanche 17 Novembre à 19 h 30, 66bis av. Raymond Poincaré Paris 16e. Information / Inscription : Philippe Castel : 09 50 79 85 39 – e.mail : coursalphasthonore@gmail.com

Pèlerinage paroissial Du 20 au 27 avril 2014 (semaine pascale), la paroisse organise un pèlerinage en Asie Mineure (Turquie) sur les traces des Apôtres Paul et Jean et des 1ères générations chrétiennes. Tarif : 995 € par personne (réduction pour enfants). Les inscriptions sont ouvertes (paroisse.saint.honore@wanadoo.fr ou 01 45 01 42 60). Renseignements auprès du Père M. Gueguen (tracts sur les présentoirs).


2013 1020