Issuu on Google+

La voix des stéphanois et des Croque-Cerises sur www.lavoixdesstephanois.com/saint-victor Proposé par Gilles Artigues et Yves Romeyer

Programme pour que SAINT-VICTOR rime avec TRESOR Tout projet de quartier implique que les habitants s’y reconnaissent et se l’approprient faute de quoi l’incompréhension s’installe et le projet est rejeté. C’est donc plutôt un avant projet qui vous est présenté et qui sera finalisé par le futur conseil de quartier

Liminaire Saint Victor est un quartier séparé du reste de la commune de Saint-Etienne, cas exceptionnel en France. D’une étendue de plusieurs milliers d’hectares, son relief escarpé entraîne des distances très importantes entre les très nombreux hameaux (plus de 40). C’est en effet une distance de plus de 12 Kms qu’il faut parcourir pour aller, par exemple, de la base nautique à Condamine. Sa situation en bordure de Loire lui procure un charme exceptionnel, mais le place à une extrémité de la communauté d’agglomération de Saint Etienne Métropole. C’est aussi une des rares portes d’accès aux Gorges de la Loire au barrage de Grangent ouvrant la possibilité exceptionnelle de pratiques d’activités nautiques mais entraînant, parfois une fréquentation très importante. C’est donc un site d’intérêt régional avec plan d’eau, un port de plaisance et une plage très appréciés d’un public national, voir international. Une partie de Saint-Victor (Gorges de la Loire) a été classée par l’état comme site protégé.

1


La voix des stéphanois et des Croque-Cerises sur www.lavoixdesstephanois.com/saint-victor Proposé par Gilles Artigues et Yves Romeyer

SIX AXES D’INTERVENTION

1) Renforcer

2) Promouvoir

3) Protéger

4) Satisfaire

5) Encourager

6) S’engager

2


La voix des stéphanois et des Croque-Cerises sur www.lavoixdesstephanois.com/saint-victor Proposé par Gilles Artigues et Yves Romeyer

1) RENFORCER * La communication La gestion du quartier de Saint-Victor doit permettre d’effacer le plus possible la séparation territoriale avec le reste de la ville et l’éloignement des hameaux. Pour cela, l’adjoint de Saint-Victor doit être très présent sur le site et entouré d’un conseil de quartier le plus représentatif possible des habitants, des structures associatives et des entreprises ou commerces avec des personnes qui ont envie de travailler ensemble. Il doit aussi obligatoirement être présent dans les organismes intervenant d’une manière significative sur Saint-Victor * Saint-Etienne Métrople (Environnement) * Syndicat Mixte d’aménagement des Gorges de la Loire (Plan d’eau, patrimoine) * Office de tourisme

s

* Conseil général (voies départementale ) * Conseil régional Un guide des intervenants sur Saint-Victor sera établi

* La concertation avec les structures intervenant sur le site * ONF (gestion de la réserve naturelle - aménagement chemins) * Comité départemental du tourisme (Balisage chemins) * Direction départementale de l’équipement (circulation sur le barrage) * EDF (gestion du barrage) *DDAS

* Les moyens budgétaires spécifiques à Saint-Victor pour pouvoir satisfaire rapidement les demandes ne nécessitant pas de grosses dépenses

* La propreté Par un contrôle régulier et complet du site et déclanchement rapide des interventions de nettoyage

* La sécurité Mise en place ou augmentation de la durée du gardiennage sur les équipements sensibles Optimisation de l’action de la police municipale et nationale Installation de vidéo surveillance

* Le rôle des clubs et associations La vie associative est un creuset pour la démocratie et la citoyenneté. Elle développe le sens des responsabilités et la prise de décision. L'activité associative doit donc être encouragée sous toutes ses formes.

* La planification des manifestations * L’utilisation pédagogique du site (Faune, flore, patrimoine, histoire, production électrique…) 3


La voix des stéphanois et des Croque-Cerises sur www.lavoixdesstephanois.com/saint-victor Proposé par Gilles Artigues et Yves Romeyer

2) PROMOUVOIR Certaines actions ne dépendent pas directement ou uniquement de la municipalité, mais il appartient au Maire d’impulser leur réalisation. * Le partenariat avec Saint Etienne l’environnement et des chemins piétonniers * La mise ne tourisme fluvial

Métropole pour la gestion de

place d’un bateau de croisière et le développement du

* La

qualité et le dynamisme du commerce et de l’artisanat à Saint-Victor

* Le

nettoyage du barrage de Grangent

* La création d’une piste cyclable et piétonne sur le chemin départemental entre la base nautique et Roche la Molière * La création de chemins pédestres praticables en toutes saisons dont certains devraient être accessibles aux handicapés. * L’entretien

régulier des chemins

* Le balisage et l’information sur les circuits possibles sur Saint Victor en collaboration avec le comité départemental du tourisme * Les * Une

équipements municipaux ouverts au public synergie avec les différents acteurs des Gorges de la Loire

4


La voix des stéphanois et des Croque-Cerises sur www.lavoixdesstephanois.com/saint-victor Proposé par Gilles Artigues et Yves Romeyer

3) PROTEGER * Protection contre les risques d’incendie - Débroussaillage notamment des terrains municipaux - Contrôle des équipements (Réglementation de la fréquentation) - Plan d’intervention à établir avec le SDIS - Moyens d’intervention à partir du plan d’eau - Actions pédagogiques - Communication sur la réglementation - Evaluation des terrains municipaux à risques * Contrôle * Lutte

du règlement dans la réserve naturelle

contre les nuisances sonores

* Etablissement d’un cahier des charges indiquant les contraintes en matière d’environnement pour les nombreux organisateurs de manifestations sur Saint-Victor

é

n

(Nettoyage, balisage fl chage, statio nement …) * Les

conditions d’exploitation des propriétés agricoles

5


La voix des stéphanois et des Croque-Cerises sur www.lavoixdesstephanois.com/saint-victor Proposé par Gilles Artigues et Yves Romeyer

4) SATISFAIRE

* La

demande de remise à niveau d’installations vieillissantes (tennis, terrain de football de Biorange, base nautique…). Le conseil de quartier serait chargé de

transmettre toutes les informations concernant l’état des installations. * L’entretien régulier des installations * Optimiser certaines installations (fermeture du théâtre de verdure) * Les souhaits d'amélioration et de développement des pratiques de plein air que nous offre le site de SAINT VICTOR. Sans investissement considérable, il est possible d'assurer au plus grand nombre par un simple entretien régulier des itinéraires polyvalents, attrayants et valorisants (points de vues exceptionnels) pour la ville de SaintEtienne. * L’amélioration des transport en commun (notamment pour les personnes âgées et les handicapés) et leur adaptation aux demandes des habitants (Création d’une commission transport en commun constituée des utilisateurs des différents secteurs) * L’hébergement * La

des personnes âgées

demande de propreté et de protection du site

* Les besoins éducatifs et activités parascolaires pour la pérennisation des écoles (L’étude pour une crèche sur le quartier sera lancée) * La

poursuite de l’équipement en gaz et l’enfouissement des lignes électriques

* L’amélioration du réseau d’assainissement de certains hameaux

6


La voix des stéphanois et des Croque-Cerises sur www.lavoixdesstephanois.com/saint-victor Proposé par Gilles Artigues et Yves Romeyer

5) ENCOURAGER * Le bénévolat en créant le contrat nouveau dirigeant. Cette aide financière consistera à abonder la subvention des clubs concernés pour recruter et former de nouveaux dirigeants. * la créativité des associations, qui seules, ou regroupées, seront sollicitées à travers un appel à projets en vue de restaurer les manifestations tous publics comme celles dont notre quartier disposait dans un passé pas si lointain. (Diamant vert, triathlon, fête du sport …) *Le professionnalisme des éducateurs et entraîneurs en contribuant au financement de leur formation sous réserve d'un engagement de leur part à exercer durablement leurs compétences dans notre ville. * Le

travail de mémoire (Archives, expositions, vidéos, livres, recherches

…) * L’étude de nouvelles Victor, Roche la Molière, St Genest-Lerpt)

structures intercommunales (St

La motivation et le développement de la polyvalence du personnel municipal *

Par une réunion régulière du personnel travaillant sur le site pour les associer aux objectifs et projets afin de développer la culture du résultat. Par une redéfinition des missions des agents pour une meilleure efficacité au service de la population

s

* La création d’un lien entre les association (Office municipal des associations de Saint Victor) avec pour objectifs d’établir un document récapitulatif sur les activités proposées et de coordonner les manifestations. * L’organisation de manifestations Les organisateurs éprouvent souvent des difficultés par manque de disponibilité du matériel affecté à d’autres manifestations. Un minimum de matériel pourrait être en permanence sur le site de SaintVictor

ô

* L’étude de la création d’un p le médical (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes ...) qui pourrait être situé vers le carrefour du Berland. * L’implantation de nouveaux commerces dans la zone commerciale du Berland et la création d’une association de commerçants pour dynamiser le commerce

7


La voix des stéphanois et des Croque-Cerises sur www.lavoixdesstephanois.com/saint-victor Proposé par Gilles Artigues et Yves Romeyer

6) S’ENGAGER * A une présence régulière du Maire sur le quartier. Nous nous engageons à écouter la voix des stéphanois et bien sûr, la voix des croque-cerises. *A

une grande disponibilité de l’Adjoint de Saint Victor - Permanences hebdomadaires - Accueil sur rendez-vous - Contact par messagerie - Présence active sur le site (sur terre et sur l’eau !)

*A

créer un conseil de quartier réellement représentatif des différents hameaux, structures et activités *A

publier régulièrement les travaux du conseil de quartier * A réaliser un site Internet spécifique à Saint-Victor * A favoriser l’hébergement pour les personnes âgées * A respecter les traditions locales (Chasse, pèche..) et l’origine rurale de Saint-Victor * A protéger l’environnement * A réduire les inégalités d’équipements en réseaux (assainissement, gaz ...) des différents hameaux * A modifier le plan local d’urbanisme en fonction de ces aménagements * A favoriser l’accès des handicapés aux bâtiments et aux activités nautiques et de plein air avec pour objectif l’obtention du label « tourisme – handicap » * A favoriser le développement d’un tourisme mesuré et de qualité pour favoriser le développement économique 8


Programme des Croque-Cerises