Page 1

Volume 22, numéro 7 Août 2019

Grand rassemblement des Premières Nations Protes André et Marie-France André, prop.

C.P 52, Moisie (Québec) G0G 2B0 Route 138, Mani-utenam

418 927-4748 V. Lambert & P. Allard Pharmacien(ne)s - Propriétaire

2936, rue De la Faune, bur. 114 Wendake (Québec) G0A 4V0 T 418 840-5050 F 418 840-5079

cdem.ca SERVICE AUX ENTREPRISES

Heures d’ouverture Mardi au dimanche / de 11h à 22h

1006, boulevard Laure 418 968-6080 www.orientaldunord.com

Mashteuiatsh célèbre en grand


OFFRE D’EMPLOIS

La Voix des Premières Nations DISTRIBUTION

plus de 1 200 copies 23 communautés 8 nations

LES POSTULANTS SONT FORMÉS POUR ÊTRE : • • • • •

Directeurs d’école (2); Enseignants au primaire (25); Enseignants au secondaire (10); Conseillers pédagogiques (2); Aide-enseignants (10).

LIEU DE TRAVAIL :

Écoles primaire et secondaire d’Opitciwan

TYPE DES POSTES :

Temps plein, à l’année

RÉMUNÉRATION :

Enseignants : 57 194$ à 78 941$ + 5 000$ de prime d’éloignement

Pour les directeurs, les conseillers pédagogiques et les aide-enseignants, les salaires seront à discuter. Pour postuler, veuillez envoyer votre CV à nathaliepotvin99@hotmail.fr ou téléphonez au (418) 202-0699 OU (819) 431-9959. POSTULEZ AU PLUS TARD LE 16 AOÛT 2019 À 16H30

COMPLICE DE VOS RÊVES

2 • La Voix Des Premières Nations

[ Août 2019 ]

La prochaine assemblée générale annuelle de la CDEM aura lieu le jeudi, 5 septembre 2019 à 8h30 au Musée Shaputuan. 290, boulevard des Montagnais à Uashat

Contactez-nous Vous avez une nouvelle ?

(No ISSN Bibliothèque Nationale du Canada : Imprimé : Innuvelle ISSN 2561 - 1275 Électronique : Innuvelle ISSN 2561 - 1283)

Rédactrice en chef : Suzanne Régis Journalistes : Chantale Potvin Collaborateurs : Flore Bibeau (RCAAQ), Patricia Auclair (TAQ), Correctrice : L’équipe de la Voix des premières nations Crédit photo (page couverture) : Chantale Potvin Infographie : Yan Riverin (Yan Riverin - Designer Graphique) Tirage : 7 800 copies, maintenant disponible en version Web au https://lavoixdespremieresnations.ca Merci à l’Institut Tshakapesh, notre partenaire. Logos des nations commandités par Tourisme Autochtone Québec

418 962-3535 et 418 962-3550 info@lavoixdespremieresnations.ca

Tous les entrepreneurs et travailleurs autonomes innus désireux d’y participer comme observateurs sont les bienvenus.

Vous avez une publicité ?

418 962-3535 pub@lavoixdespremieresnations.ca

Bureau du journal

108-B, boul. des Montagnais Uashat (Québec) G4R 5P9

Membres du C.A.

La CDEM contribue au développement des entreprises depuis 1988.

Augustin Michel-Ambroise, Vice-président Johnny Jean-Pierre, Administrateur

110-1005, boul. Laure Uashat (Québec) G4R 4S6 Tél. : 418 968-1246 Sans frais : 1 800 463-2216 Info@cdem.ca / www.cdem.ca


NATION INNUE Grand rassemblement des Premières Nations

Mashteuiatsh célèbre en grand Par Chantale Potvin

nations ont offert leurs produits artisanaux.

Journaliste

Mashteuiatsh - Tout en ayant une pensée liée à l’expression poétique des artistes autochtones, le 13e Grand rassemblement des Premières Nations, qui s’est déroulé à Mashteuiatsh du 12 au 14 juillet, a permis à des milliers de personnes de vivre des moments magiques.

nées de Kashtin. « Je suis heureux d’être ici, car je crois que nous assistons à un moment unique et historique. Ce groupe est celui qui prouve que les musiques des Premières Nations peuvent faire le

tour du monde », a confié Claude qui était installé juste devant la scène.

Des gens de partout Parmi les visiteurs, hormis les 179 danseurs du Québec et de l’Ontario qui se sont réunis pour célébrer leurs cultures, des Européens ont précisé être présents dans la région du Saguenay-Lac-SaintJean expressément pour ce Rassemblement. « L’an dernier, nos amis de Marseille y avaient assisté. Les photos nous ont carrément séduits et nous avons choisi nos dates pour être ici, là, maintenant et c’est tout à fait merveilleux. Nous avons bien fait! », s’est exclamée Martine qui n’avait d’yeux que pour les danseurs.

Afin de souligner la thématique du Rassemblement, un événement a particulièrement été remarqué pendant cette 13e édition, car l’art de la poésie était à l’honneur. Ainsi, Marie-Andrée Gill, une artiste originaire de Mashteuiatsh et Natasha Kanapé Fontaine, la très connue comédienne et poète, ont offert des ateliers de lecture et d’écriture et présenté une originale prestation poétique dans la soirée du 12 juillet.

Merci, merci! Pour conclure, les organisateurs de cet événement de grande envergure remercient les bénévoles, les participants à toutes les acti-

Photo : Chantale Potvin

Pour le Rassemblement, 95 hommes énergiques, comme ceux d’Opticiwan, ont permis de donner le ton rythmique avec leurs jeux sur un tambour.

Photo : Chantale Potvin

Le clou du Rassemblement fut probablement le spectacle du célèbre duo Kashtin, formé de Florent Vollant et Claude McKenzie. C’est donc le samedi, 13 juillet que les deux chanteurs ont séduit les spectateurs qui ne se gênaient pas pour murmurer les airs très connus des chansons comme E Uassiuian et Tshinanu. D’ailleurs, plusieurs personnes dans la foule se rappelaient des grandes an-

Hommage à la poésie

Grâce à des dizaines de kiosques, des gens de toutes les Nations offraient des articles artisanaux culturels aux visiteurs et aux touristes.

vités, les commanditaires et les supporteurs qui ont permis, une autre fois, la tenue et la réussite de ce Grand rassemblement.

NOTRE ÉQUIPE

Ce danseur exprime parfaitement la joliesse, la recherche et la somptuosité de plusieurs régalia.

NOS COLLABORATEURS

Ça pourrait être toi SUZANNE RÉGIS

Rédactrice en chef et journaliste

CHANTALE POTVIN Journaliste

Photo : Chantale Potvin

Photo : Chantale Potvin

Hormis les danses et les chants du pow-wow, les 10 230 visiteurs ont pu assister ou participer à des activités de partage culturel, à des compétitions sportives traditionnelles, à des spectacles musicaux, à des dégustations de mets traditionnels et à des cérémonies spirituelles. Évidemment, des dizaines d’exposants de plusieurs

PATRICIA AUCLAIR TAQ

FLORE BIBEAU RCAAQ

TON PRÉNOM TON NOM Organisme

Nous sommes à la recherche de pigistes autochtones

INTÉRESSÉ(E) ? CONTACTEZ-NOUS.

La Voix Des Premières Nations • 3

Avec Oni dans les bras, l’artiste Eruoma Awashish veut exprimer qu’il faut commencer tôt à célébrer sa culture.

[ Août 2019 ]

Des activités pendant tout le week-end


4 • La Voix Des Premières Nations [ Août 2019 ]

ALBUM PHOTO SOUVENIR Par : Véronique Régis


NATION INNUE Jeux Autochtones interbandes

Participation record pour l’édition 2019 Par Chantale Potvin Journaliste

Mashteuiatsh - Uashat mak Mani-utenam- Pour la quatrième fois, c’est la communauté d’Uashat mak Mani-utenam qui vient de conclure les Jeux Autochtones interbandes 2019. Résultat? Mission accomplie et amplement! C’est du 5 au 14 juillet que se sont déroulés les Jeux qui ont accueilli 1220 jeunes athlètes de vingt communautés et de deux centres d’amitié autochtones et 150 chefs de missions et accompagnateurs de partout au Québec. En tout, les jeunes se sont affrontés dans 23 disciplines sportives. « Malgré

la pluie qui s’est parfois abattue, rien n’a arrêté les athlètes et les populations de différentes horizons étaient au rendez-vous », a déclaré Bruno Jourdain, le coordonnateur de cet événement sportif de grande envergure.

Les prochains JAIB Lors de la cérémonie de clôture des JAIB, un tirage au sort a été fait pour savoir quelle communauté recevrait les 16e Jeux Autochtones interbandes. Les Pekuakamiulnuatsh de Mashteuiatsh qui accueilleront l’événement en 2021. « Nous donnerons notre appui aux organisateurs s’il le désirent », a promis monsieur Jourdain qui a profité de l’entre-

vue pour souligner le bon travail de son comité organisateur qui était composé d’une trentaine de membres. « Ensemble, après une année de travail, avec nos expériences communes, nous avons pu démontrer nos forces et l’issue de ces Jeux en est le fier résultat », a confié Bruno Jourdain.

De grands mercis Le coordonnateur a tenu à remercier le Conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam et les entreprises du milieu qui ont su mobiliser plusieurs de leurs travailleurs sur le site. Aussi, le coordonnateur a insisté pour souligner l’apport précieux d’une centaine de membres de la com-

munauté hôte qui ont beaucoup participé et qui ont apporté leur soutien et leur aide auprès des membres du comité. « Vous étiez là lors des grands moments et sans vous, ces Jeux n’auraient pas eu lieu. Ensemble, dans les moments forts, il y avait 350 personnes d’impliquées! Tshinashkumitinau! », a lancé monsieur Jourdain.

Des gestes importants Dans sa communication finale, le coordonnateur des Jeux a souligné les gestes importants de la SOCAM et de la Corporation Kushapetsheken Apituamiss Uashat (CKAU) pour la professionnelle diffusion de l’informa-

tion qui s’est faite partout dans les autres communautés. « Pour un événement de cette envergure, les partenaires sont un élément essentiel au bon fonctionnement. Pour le financement et pour d’autres actions essentielles pour les Jeux, nous remercions la Ville de Sept-Îles, IOC Rio Tinto, Minerai de Fer Québec, l’Institut Tshakapesh et le Secrétariat des Affaires Autochtones. Nous remercions également les commanditaires associés et tous les supporteurs financiers qui ont permis à l’événement de connaître un tel succès », a conclu Bruno Jourdain qui a invité les gens à se rendre sur Facebook, sur la page JAIB 2019, pour voir les photos et pour lire différentes informations.

[ Août 2019 ]

La Voix Des Premières Nations • 5

Photos : Véronique Régis


PREMIÈRES NATIONS Actions de Stanley Vollant

Formation d’une mini-école de médecine Journaliste

Saguenay - Afin de contrer le haut taux de décrochage scolaire et de faire connaître les différents métiers de la santé, le chirurgien Stanley Vollant a participé à la tenue annuelle d’une mini-école de médecine pour les jeunes Autochtones. L’événement est organisé par le Centre Nikanite, un centre des Premières Nations au sein de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Voici là une autre action mémorable du très engagé chirurgien.

6 • La Voix Des Premières Nations

En lien avec la philosophie de Puamun Meshkenu La mission de cette activité se marie à merveille avec la philosophie du médecin. Ainsi, dès le début de sa quête, en 2010, Stanley Vollant a créé l’organisme Puamun Meshkenu, qui clame clairement avoir deux objectifs, soit premièrement de donner espoir à la jeunesse autochtone afin qu’elle développe son plein potentiel et s’ouvre sur le monde en valorisant la fierté d’être autochtone. Le deuxième objectif est de développer le mieuxêtre en incitant les communautés à adopter de saines habitudes de vie en s’inspirant du modèle de la santé holistique de la culture autochtone.

Un atelier canon! Dans son atelier, le chirurgien Stanley Vollant ne ménage pas les efforts pour être concret et pour inciter les jeunes Autochtones à vouloir frapper aux portes du monde de la santé. Il a même organisé un atelier de points de suture! Ainsi, pendant deux jours, plusieurs démonstrations sont faites et divers professionnels de la santé s’adressent aux jeunes et répondent à leurs questions.

Des confidences à Radio-Canada En entrevue avec Radio-Canada, qui s’est rendu sur les lieux, les jeunes ont pu s’exprimer. Certains d’entre eux ont même déclaré qu’ils avaient trouvé leur voie. C’est le cas de Bradley Bellefleur, un étudiant de quatrième secondaire qui a découvert son désir de devenir infirmier pour ensuite travailler dans sa communauté. Un autre jeune de 5e secondaire, Rick Anton, a formulé le souhait de voir des professionnels des Premières Nations qui travaillent dans les communautés. « Les communautés autochtones sont souvent éloignées des grandes villes et des hôpitaux. On a juste des centres de santé, et nos infirmiers ne sont souvent que des stagiaires qui repartent. C’est comme si on était des cobayes pour eux. On aimerait ça, avoir de vrais infirmiers », a-t-il lancé.

De futurs médecins autochtones

Photo : Puamun Meshkenu

[ Août 2019 ]

Une cohorte d’une trentaine de jeunes étudiants du secondaire de Wemotaci, Manawan, Unamen Shipu, Nutashkuan, Matimekush et Uashat mak Mani-utenam sont allés passer deux jours à Chicoutimi afin de mieux connaître la vie professionnelle dans les milieux hospitaliers. Les métiers présentés étaient les sciences infirmières, la physiothérapie, la kinésiologie et la médecine.

Le but de l’activité pédagogique était de faire en sorte qu’il y ait davantage de professionnels de la santé autochtones dans les communautés des Premières Nations.

De Kitcisakik à Schefferville, en passant par Wendake, par ses louables actions, Stanley Vollant déploie tous les moyens pour intéresser les jeunes.

Encore une fois pendant l’entrevue avec Radio-Canada, Yves Sioui, qui est coordonnateur du programme de faculté de méde-

Photo : Production Nova Média Inc.

Par Chantale Potvin

De Kitcisakik à Schefferville, en passant par Wendake, par ses louables actions, Stanley Vollant déploie tous les moyens pour intéresser les jeunes.

cine pour les Premières Nations, a rappelé qu’à chaque année, six places sont réservées au sein de l’une des quatre facultés de médecine du Québec. « Il s’agit là d’une forme de discrimination positive, car la moyenne exigée pour faire son entrée – la cote R, plus précisément – est moindre que pour le reste des candidats. C’est énorme, comme chances supplémentaires d’accéder aux études en médecine », a expliqué M. Sioui, qui a ajouté que malgré les grands besoins, les places réservées ne sont pas toujours comblées.

Nouvelle collection automne/hiver 770, boulevard Laure #510 Sept-Îles (Québec) G4R 1Y5 T. 418 961-2915

en boutique !

Une sage conclusion Pour conclure, il faut préciser que le Dr Stanley Vollant veut convaincre les jeunes en leur démontrant qu’ils sont capables de terminer de telles études, qu’ils y trouveront leur bonheur et leur fierté. « Former des jeunes Autochtones aux métiers de la santé, c’est bien; mais il faut également former les non-Autochtones à être plus sensibles, plus respectueux et plus compétents à travailler avec les populations des Premières Nations », a tenu à souligner le Dr Stanley Vollant.

50% de rabais sur collection printemps/été

Service de livraison et de mise de côté • Nous acceptons la carte d’exemption de taxes des Autochtones


PREMIÈRES NATIONS Restauration autochtone

Quatre jeunes montent un projet génial Journaliste

Mashteuiatsh – Grâce au programme PASS, quatre jeunes issus de deux nations, les Ilnuatsh et les Atikamekw, ont forgé un projet entrepreneurial qui est en train de faire le tour de la province. PASSeport pour ma réussite, un organisme de Mashteuiatsh établi un peu partout au Québec, fournit des ressources et un réseau de soutien aux jeunes afin de leur permettre d’obtenir leur diplôme d’études secondaires et de jeter les bases de leur réussite future. Dans ce cadre, deux éducatrices spécialisées, Vanessa Dionne et Renée-Claude Guy, ont accompagné les quatre jeunes dans leurs démarches. Ces jeunes sont Hayfa Domminique, Marie Germain, Marissa Weizineau et Michaël-Dylan Weizineau.

Dans le grand Montréal

aînés pour bien réussir nos recettes et pour bien connaître les plantes pour les thés », a précisé Marie. Pour sa part, Marissa a énuméré des mets cuisinés avec de l’orignal, du castor, de l’outarde et des poissons et elle a insisté sur un point : « Notre but premier est de promouvoir les saines habitudes alimentaires. Il faut s’éloigner de la malbouffe et profiter de la culture alimentaire de nos peuples ».

Dans la métropole, à la fin de l’année scolaire, les jeunes ont présenté leur projet intitulé Mitsokwamik (mot atikamekw signifiant restaurant maison). « Nous l’avons présenté à des journalistes, à des représentants d’autres communautés et à des juges. Le but est de s’ouvrir des portes pour arriver à des conclusions concrètes. Après avoir expliqué notre projet, nous avons été invités à Pikogan pour aller le présenter à la mi-août », a souligné Hayfa.

Quant à l’emblème… Pour le logo du restaurant, Michaël-Dylan a précisé que l’équipe, aidée des enseignants de la Cité étudiante de Roberval et des éducatrices de PASS, s’est basée sur la roue de la médecine. « Les quatre parties du cercle sacré représentent la forêt d’Opitciwan, un capteur de rêve, la nature et nos valeurs traditionnelles. Ces symboliques étaient importantes pour nous ».

Une fin pleine d’espoir Évidemment, les quatre jeunes ont l’espoir que Mitsokwamik ne stagne pas au stade du rêve. « Nous avons déjà le local, les idées et les alliés. Il ne reste qu’à donner du temps et de la volonté et le rêve deviendra réalité », a conclu Hayfa qui, comme ses collègues scolaires, a très hâte de tenter l’expérience.

Le but du projet En termes clairs, Mitsokwamik est une idée de plus en plus réelle d’un restaurant qui servirait de la bannique et la plupart des viandes consommées par les Autochtones du Québec. « Dans les prochains mois, nous aimerions ouvrir une journée par semaine dans le local du PASS. Nous nous ferions aider par des

Photo : Chantale Potvin

Par Chantale Potvin

Hayfa Domminique, Marie Germain, Marissa Weizineau et Michaël-Dylan Weizineau ont travaillé fort afin de mener leur projet à terme. Et ce n’est pas fini!

La vapoteuse

Journaliste

Qui les achète? En visite dans un dépositaire de produits à vapoter,

Certains adolescents, comme pour d’autres produits, abusent et contrôlent mal la vapoteuse. Ainsi, les doses de nicotine insérées et consommées dépassent parfois l’équivalent de deux, voire trois paquets de 25 cigarettes par jour. Nul besoin d’expliquer les effets néfastes qu’une telle quantité de nicotine peut causer.

Qu’est-ce que c’est?

Risques, dangers et précautions

Parfois très petites et discrètes, les vapoteuses font de la fumée, mais c’est en fait une vapeur qui contient une des 7700 essences offertes pour représenter des fruits ou des bonbons avec ou sans nicotine. « En général, les gens achètent des essences avec de la nicotine », a avoué monsieur Gagné. La vapoteuse comprend trois parties, soit une cartouche d’e-liquide, un atomiseur pour chauffer le liquide et le transformer en vapeur et une batterie.

Évidemment, quand il est bien utilisé, le produit a ses forces. Ainsi, sans nicotine, comme Hon Lik, l’ingénieur et pharmacien chinois le souhaitait lors de son invention, il peut remplacer la cigarette pendant le temps du sevrage. C’était d’ailleurs le but premier. Or, les risques sont bien présents compte tenu de la toxicité de la nicotine. De plus, il est important de le préciser pour conclure, la vapoteuse n’a pas encore fait l’objet de tests scientifiques et la loi interdit de prétendre que les cigarettes électroniques ont des ef-

Certains jeunes sont tellement accros qu’ils vont même, à l’insu de leur enseignant, jusqu’à vapoter pendant leurs cours. Quant à ce jeune homme, il vapote à neuf mètres de la porte d’entrée.

fets positifs sur la santé. Le mieux à faire? Informer les adolescents des dangers et des risques de la vapoteuse, conserver les vapo-

teuses et les produits qui y sont associés hors de la portée des enfants et ne pas acheter en catimini pour les moins de 18 ans.

La Voix Des Premières Nations • 7

Il faut enseigner dans une école secondaire pour comprendre. « Madame, j’ai vu Louis. Pendant que vous expliquez, il vapote ». Il faut dire que la fumée n’est pas aussi visible que celle d’une cigarette. C’est une vapeur qui peut disparaître dans un chandail. Il faut ajouter que les jeunes sont influencés par les célébrités, tels Bruno Mars et Paris Hilton, qui les utilisent dans les magazines, les films et les vidéoclips.

Dépendance

[ Août 2019 ]

Uashat mak Mani-utenam Au départ, les vapoteuses (ou cigarettes électroniques) avaient pour mission d’aider les fumeurs dans leur sevrage. C’était méritoire comme objectif. Or, de plus en plus d’adolescents l’utilisent, la camouflent, en abusent, en deviennent carrément dépendants.

la question a fusé : « pourquoi les jeunes qui vapotent se procurent si facilement les objets nécessaires? ». Le président de Royal vape Canada (RVC), Pierre Gagné, a déploré sans mâcher ses mots : « Les parents achètent le matériel pour leurs jeunes. Sans être informés, ils croient que c’est moins dangereux que les cigarettes et se procurent tout ce que leur jeune a demandé sans questionner. C’est déplorable ».

Photo : Chantale Potvin

Par Chantale Potvin

Loin d’être banale


SPÉCIAL JEUNESSE

Jeux vidéos et cinéma

Sorties à ne pas manquer JEUX VIDÉOS

ONINAKI

PC PS4 Switch ONINAKI raconte l’histoire d’un Gardien et son aventure pour protéger la vie, après la mort. Le jeu propose des combats de style hack and slash, des possibilités poussées de personnalisation de vos démons et armes et un scénario développé et prenant. Date de sortie : 21 août 2019 Source : https://www.nintendo. com/fr_CA/games/detail/oninaki-switch/

Amazones montées sur des dinosaures et aux cyborg-zombies de l’Assemblée. Parcourez les missions de chaque faction en utilisant votre intelligence, votre force militaire et votre diplomatie, explorez les ruines planétaires et rencontrez d’autres survivants tout en dévoilant l’histoire d’une civilisation dévastée. Combattez, construisez, négociez et avancez technologiquement sur le chemin de l’utopie dans une campagne à un seul joueur, sur des cartes d’escarmouche aléatoires et contre des amis en multijoueur.

une superstar de la NFL dans « FACE OF THE FRANCHISE : QB1 ». Vivez les émotions, la personnalité et la puissance des superstars de la NFL avec « SUPERSTAR X-FACTOR », un tout nouveau système de caractéristiques et de progression des aptitudes qui révèle les points forts des superstars les plus passionnantes de la NFL dès que certains objectifs sont remplis en cours de match. Date de sortie : 2 août 2019 Source : https://www.ea.com/ f r - f r/g a m e s / m a d d e n - n f l / m a d den-nfl-20

Date de sortie : 6 août 2019

Propositions pour le cinéma

Source : https://store.playstation.com/en-us/product/ UP4139-CUSA13583_00-AOWPLANETFALL000

Accompagnée de son fidèle singe Babouche, de son cousin Diego et de nouveaux amis hauts en couleur, Dora embarque dans une folle aventure qui l’amènera à percer le mystère de la Cité d’or perdue. Film de James Bobin, avec Isabela Moner; Michael Peña, Eva Longoria. Genres : Famille, Aventure.

Joker Joker est thriller psychologique basé sur le personnage de DC Comics. Le film est réalisé par Todd Philips, dont la sortie est prévue le 4 octobre. Le film mettra en vedette Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz dans un triller qui sortira le 4 octobre prochain. Synopsis : Dans les années 1980, à Gotham City, Arthur Fleck (Joaquin Phoenix), un comédien de stand-up raté est agressé alors qu’il ère dans les rues de la ville déguisé en clown. Méprisé de tous et bafoué, il bascule peu à peu dans la folie pour devenir le Joker, un dangereux tueur psychotique.

Ad Astra Age of Wonders : Planetfall

8 • La Voix Des Premières Nations

[ Août 2019 ]

PC PS4 ONE

Sortez de l’âge sombre cosmique d’un empire galactique déchu pour bâtir un nouvel avenir pour votre peuple. Age of Wonders: Planetfall est le nouveau jeu de stratégie de Triumph Studios. Construisez votre empire avec l’une des six factions uniques, allant de l’avant-garde militante aux

Madden NFL 20 PC PS4 ONE

Entrez dans la peau d’une superstar de la NFL dans Madden NFL 20. Devenez le Visage d’une franchise NFL : chaque décision que vous prendrez contribuera à faire de vous

Le film de science-fiction raconte l’histoire de l’astronaute Roy McBride (Brad Pitt) s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers. Date de sortie : 2 octobre 2019

Date de sortie : 14 août 2019

Dora et la Cité perdue Après des années à explorer la jungle avec ses parents, Dora se prépare à vivre l’épreuve la plus difficile de sa vie : l’entrée au lycée ! Son âme d’exploratrice ressurgit quand elle doit voler à la rescousse de ses parents en danger.

Rapides et dangereux présentent Hobbs et Shaw Après les huit films de la série Rapides et dangereux, voici le premier dérivé, ou spin-off si vous préférez. Luke Hobbs et Deckard Shaw sont ici les vedettes de ce qui s’annonce comme un autre festin pour les amateurs de cascades en voiture. Les deux héros musclés doivent faire équipe pour contrer une nouvelle menace en provenance d’un cyberterroriste international nommé Brixton Lore. Date de sortie : 26 juillet 2019

MÉDIAS SOCIAUX CE QU’ILS ONT DIT SUR FACEBOOK Ghislain Picard 23 Juillet 2019

Elle était notre invitée de notre tournoi annuel de golf, en juin 2017, alors qu’elle se préparait à une première; soit celle d’être la première nageuse issue de nos nations, à prendre part à la Traversée du Piekuakami pour la distance de 10 km..Elle a décidé dans l’édition 2019, pour une autre première, soit celle de participer à la grande traversée de 32 km. Alexann Petiquay, nous serons avec toi et savons que tu auras la détermination de nos nations pour réussir. Ton succès sera aussi notre fierté!

Bob Tshaune Carignan (Jean-Charles Piétacho) 26 juillet 2019

Matane, 26 juillet 2019, une jeune de 14 ans, Autumn Peltier, Anishibabee-Kwe, membre de la Première Nation Wilwe-

mikong a été honorée par l’AFN comme défenseuse de rénommée pour l’eau potable.Elle est une protectrice de l’eau et a été appelé (Guerrière de l’eau). Très articulée a son âge et une modèle pour nos jeunes. Merci à l’AFN pour la reconnaissance de nos membres à travers le pays.

CE QU’ILS ONT DIT SUR TWITTER Mélanie Joly @melaniejoly (Ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie du Canada depuis 2018) 29 Juillet 2019

Le tourisme autochtone est un pilier de notre nouvelle stratégie touristique et contribue à mettre en valeur les coutumes et les traditions des Premières Nations comme celle des Malécites de Viger, afin d’avoir un impact économiques important. #tourisme = #emplois

MPO Pacifique @MPO_Pacifique 26 juillet 2019

Nous sommes fiers d’avoir signé une entente historique de #réconciliation avec 7 Premières Nations de la côte de la CB. Cette entente favorisera les possibilités économiques et la gouvernance concertée. http://ow.ly/vfsI50vdg36 @GCAutochtones


[ Août 2019 ]

• • • •

Repas communautaire ; Préparation de mets traditionnels ; Artisans et vente d’artisanat (aînés inscrits seulement) ; Activités diverses et pleins de surprise. Pour information : Denis Vachon, coordonnateur 418 350-0891

La Voix Des Premières Nations • 9

En cette Année internationale des langues autochtones, la 25e édition du Rassemblement des aînés réveillera certains souvenir des éditions précédentes et s’assurera d’offrir une programmation variée qui saura rendre l’événement mémorable.


30 et 31 août 2019 au VieuxPoste de Sept-Îles

Avec des prestations de : Restaurateurs sur place! Micro-Brasseries de la Côte-Nord! Compétition de BBQ amateur avec 15 équipes et plus de 2 000$ en prix

• Angel Forrest, Ricky Paquette & Denis Columbus • Jim Zeller, Carl Tremblay & Jimmy James • Flying Joe’s • Jeff Rivard et Tone Bone • Rockin’B.L.U.E.S et plusieurs autres...

4 ateliers ($) avec une limite de 40 participants par atelier Exposants :

10 • La Voix Des Premières Nations

[ Août 2019 ]

• • • •

Du Blues à son meilleur !

LA BOUTIQUE SMB CANADIAN TIRE LAUREMAT AVEC ZONE BBQ QUÉBEC FUMEUR EN NORD avec BRITANNIA MILLS et SAUCES PIQUANTES.CA

Le maître du grill Steven Raichlen

Le bluesman Steve Hill

Auteur, journaliste, conférencier et animateur de télévision, Steven Raichlen est l’homme qui a réinventé le barbecue moderne. Son dernier livre est Project Fire (Workman Publishing).

Steve Hill, grâce à sa puissance sonore, sa virtuosité et une passion tenace, trône désormais au sommet de la scène blues rock canadienne. Celui pour qui le « succès instantané » s’est forgé sur 20 ans lance la suite attendue de son aventure en solo, où il s’affirme et brille en un véritable homme-orchestre.

Parmi ses 31 livres, citons The Barbecue Bible et How To Grill, qui font l’unanimité, et le best-seller Planet Barbecue, Project Smoke du New York Times, et son nouveau Project Fire (Workman Publishing). Ses livres ont remporté cinq prix James Beard et trois prix IACP-Julia Child et ont été traduits en 17 langues.

www.festigrilescotenord.com

Cumulant prix et distinctions, chanteur et guitariste d’exception, Steve Hill et son talent n’ont aucune limite.


PREMIÈRES NATIONS

La nécessité de la recherche en milieu autochtone urbain : par et pour les Autochtones Par Flore Bibeau RCAAQ

Représentant plus de la moitié de la population autochtone du Québec, les Autochtones en milieu urbain ne peuvent plus être écartés des débats sociaux, économiques, politiques et juridiques. La présence autochtone dans les villes du Québec est un phénomène relativement nouveau et les enjeux sont souvent mal compris et peu documentés. Ce manque de données et d’informations a poussé le Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec (RCAAQ) à accroître ses actions et collaborations en recherche au cours des dernières années. Depuis 2015, le RCAAQ a choisi d’inscrire la recherche comme l’une de ses principales orientations stratégiques. Cette orientation permet non seulement la co-construction des connaissances par un échange entre les savoirs autochtones et le milieu académique, mais également de documenter en continu des pratiques et des projets innovants pouvant répondre concrètement aux besoins des Autochtones en milieu urbain.

S’inspirant de plusieurs protocoles de recherche autochtones déjà existants au Québec et ailleurs, cette initiative permettra de créer et consolider un cadre de recherche commun pour l’ensemble des organisations autochtones urbaines impliquées au sein du Mouvement des Centres d’amitié autochtones du Québec.

Participation active En plus de participer activement à plusieurs activités et évènements en lien avec la recherche, le RCAAQ a organisé sa première rencontre provinciale dédiée à la recherche et au renforcement des capacités collectives en recherche, amélioration continue et innovation, les 8 et 9 mai dernier. Le RCAAQ y a présenté des outils et méthodes favorisant la participation des Autochtones en recherche, en plus de sensibiliser les participants aux enjeux de la recherche en milieu autochtone.

Photo : RCAAQ

Longtemps jugée un espace où la colonisation était présente et où les Autochtones étaient considérés comme des objets de re-

C’est pour cette raison que le RCAAQ a décidé de développer l’initiative Autochtonie urbaine et recherche, les bases d’une production de savoirs par et pour les Autochtones des villes au Québec.

Carrières Mipo, dont le siège social est à Sept-Îles, vous informe qu'elle tiendra trois rencontres publiques au sujet de son projet de carrière de pierre située dans le secteur de Pointe-Noire.

26 août 2019 | 19h | Uashat mak Mani-utenam Musée Shaputuan | 290, boul. des Montagnais 27 août 2019 | 19h | Clarke City Chalet du Club de Golf Ste-Marguerite | 19, rue Thom 28 août 2019 |19h | Sept-Îles Auberge Gouverneurs, salle Coulonges | 666, boul. Laure Destinée principalement à l’exportation par voie maritime, cette future carrière de pierre est sise sur les terres du Ministère de l’Énergie et des Ressources Naturelles du Québec (MERN) sur lesquelles Carrières Mipo détient des titres d’exploration les autorisant à chercher des substances minérales.

Carrières Mipo invite la population à consulter la documentation détaillée de l’ensemble du projet sur le site web : www.carrieresmipo.com qui sera accessible du 24 juillet au 30 septembre 2019. La documentation peut également être consultée à nos bureaux situés au 171, rue Maltais à Sept-Îles. Les citoyens intéressés peuvent transmettre leurs questions et commentaires en vue des séances publiques jusqu’au 19 août 2019 sur le site web ou par courriel au : jolyane@boiteacles.ca. Suite à ces assemblées publiques, les citoyens auront jusqu'au 30 septembre 2019 pour transmettre leurs commentaires écrits (via l'adresse courriel, l'adresse postale ou le site web).

Carrières Mipo

Le RCAAQ tenait sa première rencontre provinciale dédiée à la recherche et au renforcement des capacités collectives en recherche, amélioration continue et innovation

La Voix Des Premières Nations • 11

La recherche : un espace à se réapproprier

La recherche doit pouvoir offrir aux personnes concernées la possibilité de faire entendre leur voix et leur point de vue sur les questions qui les concernent.

AVIS DE CONSULTATION PUBLIQUE

[ Août 2019 ]

Le RCAAQ a également été reconnu en septembre 2018 en tant qu’établissement de recherche admissible au financement par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH).

cherche plutôt que des porteurs et des créateurs de connaissances, la recherche peut contribuer à la réconciliation, en valorisant la richesse des savoirs et des expériences des Autochtones et en favorisant leur autonomie.


FÉLICITATIONS AUX DIPLÔMÉS INNUS DU SECONDAIRE 2018-2019 Shaputuetekᵘ tshimeshkanamuau e ashineiekᵘ/ e kashekaiekᵘ

MERCI AUX PARTENAIRES! LOI SUR LES LANGUES AUTOCHTONES

12 • La Voix Des Premières Nations

[ Août 2019 ]

Le 21 juin dernier, la loi obtenait la sanction royale. – Communiqué officiel C’est avec fierté que l’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, a annoncé que la Loi sur les langues autochtones, qui vise la réappropriation, la revitalisation, le maintien et le renforcement des langues autochtones au Canada, a reçu la sanction royale. Afin de soutenir la mise en œuvre de la Loi sur les langues autochtones, le budget de 2019 comprend un investissement de 333,7 millions de dollars sur cinq ans, et de 115,7 millions par année par la suite. Au cours des prochaines semaines et des prochains mois, les lignes directrices du programme devront être complétées et entérinées et le Bureau du commissaire aux langues autochtones se mettra en place. Concernant les lignes directrices, l’APN avait déposé à Patrimoine Canada un modèle de document qui reflétait différentes réalités et besoins des Premières Nations à travers le Canada. Merci à tous les artistes, artisans et collaborateurs qui nous ont permis de partager fièrement notre culture, nos savoirs et traditions.

ASSEMBLÉE DES PREMIÈRES NATIONS – RENCONTRE DES COMITÉS ÉDUCATION Nous sommes heureux de confirmer que nous avons participé, pour une première et à titre officiel, aux travaux nationaux du Conseil national indien de l’éducation (CNIE) de l’Assemblée des Premières Nations (APN), de même qu’à la rencontre des Chefs (Comité des Chefs sur l’éducation) en juillet dernier. Des suivis seront partagés aux communautés sur les grands dossiers, recommandations et résolutions découlant de ces rencontres.

Tshakapesh ashineu/kashekau uiauitshiuet e tutakannit umenu eitinanunit. Tshakapesh fier de contribuer à ces événements.

FESTIVAL INNU NIKAMU DU 1er AU 4 AOÛT 2019 FESTIVAL DU CONTE ET DE LA LÉGENDE DE L’INNUCADIE DU 8 AU 11 AOÛT 2019


Les Astres et Vous

Par : Innustradamus, Medium... Saignant Né en août – Le porc-épic

Né en décembre – Le lièvre

Né en avril – La truite grise

Un mois d’août mouvementé pour votre vie de couple. De nombreux événements d’ordre matrimoniaux viendront bousculer votre quotidien. Des malentendus, des rumeurs de tous genres bouleverseront votre vie sentimentale qui a été paisible depuis plusieurs mois. Une grande discussion sera nécessaire pour dénouer l’impasse. De grosses décisions également devront être prises pour ressouder votre relation amoureuse. Sur le plan financier, vous allez constater que vos économies ont fait un bond important.

Votre tour de taille a pris des proportions alarmantes. Votre médecin de famille est inquiet au plus haut point. Il y a quelques mois votre poids était presque normal, et soudainement, vous avez gagné de nombreux kilos. Le chemin sera long pour que vous perdiez du poids. La marche sera votre principale alliée si vous voulez retrouver votre taille de guêpe. Il faut mettre de côté les poutines, les mets riches en gras et la bière également. Commencez des activités qui vous feront bouger.

Vous aurez des petits problèmes avec la justice. Des tickets impayés viendront ternir votre réputation de bon conducteur. Vous recevrez un ultimatum du juge qui vous donnera trois mois pour payer le 2500$ que vous devez dû aux nombreux retards de paiements. Négliger cela et on vous retrouvera derrière les barreaux. Au plan sentimental, des nuages noirs apparaîtront vers la mi-août et seront difficiles à dissiper. Votre caractère un peu spécial frisant l’incompréhension ajoutera de la tension dans votre couple.

Né en septembre – La ouananiche Il vous sera difficile de joindre les deux bouts dans les deux premières semaines du mois. Des comptes que vous avez négligés depuis quelques temps referont surface et votre compte bancaire est à sec. Ce qui va faire mal dans tout cela est que votre cote de crédit chez Équifax baissera de plusieurs points et cela affectera négativement votre réputation de bon payeur. Côté santé, des douleurs dans votre dos vous font sacrer comme un diable dans l’eau bénite. Il faut changer votre matelas qui est trop mou.

Né en octobre – Le loup

Né en janvier- Le caribou Vos vacances approchent à grand pas et la destination n’est pas encore choisie. La moitié de la famille a opté pour Cuba et l’autre moitié pour le Mexique. Possibilité que ça se chamaille un peu à ce sujet. D’autre part, une inquiétude se pointe à l’horizon. Votre santé sera à l’ordre du jour avec votre médecin de famille. Vous avez de la difficulté de maintenir votre glycémie à un niveau normal. Un peu d’exercices ne ferait pas de tord. Commencez à faire un peu de marche à pied et votre taux devrait baisser.

Né en février – La martre

Votre foie commence à vous faire mal. Il est vrai que vous ne faites pas trop attention à ce que vous mangez. Votre problème, ce sont les chips et les gâteaux. Vous en mangez trop à la maison et au restaurant. Votre médecin vous demandera de diminuer cet abus. Votre poids a augmenté et votre entourage vous fera promptement remarquer le début d’un second menton. Il est temps de prendre soin de vous et de vous remettre aux activités physiques que vous avez mis de côté.

Pour le 35e d’Innu Nikamu, vous allez fêter cela en grand. Vous avez mis de côté 4000$ et les préparatifs vont bon train afin que tout soit prêt pour le 1er août. Vous ne manquerez pas de bouffe. Vous achèterez une trentaine de t-bones steak et 100 livres de homards. Vos convives seront heureux et c’est sûr qu’ils reviendront l’année prochaine. Vous devriez commencer à faire des économies pour votre projet d’acheter une auto neuve l’année prochaine. Celle que vous possédez va bientôt rendre l’âme.

Né en novembre – Le castor

Né en mars – Le vison

Vous êtes en grande préparation pour le Festival Innu Nikamu. Vous et votre famille accueillerez un grand artiste à votre domicile et un grand ménage s’impose. Il était temps, le dernier grand ménage remonte à 8 ans. Il est fort probable que vous trouviez au sous-sol des nids de mulots qui heureusement n’y sont plus. Vous avez quelques saumons que vous avez pris au filet et des bons repas en perspective. Côté finance, une grosse rentrée d’argent est prévue pour le 2 du mois.

Vous en avez marre de vous tourner les pouces toute la journée. Vous vous dites que le moment est venu de faire un peu de changement dans votre vie. Vous opterez pour un retour aux études et votre choix sera la médecine. Plusieurs années d’études vous attendent. Quand vous étiez au secondaire et au cégep, vous étiez très fort en chimie et mathématiques. Vos chances sont très bonnes. Par contre, il faudra mettre de côté la boisson. Vous consommez une petite douze à tous les soirs. C’est trop.

Né en mai – L’outarde Un organisme de votre communauté communiquera avec vous pour un emploi. En feuilletant votre curriculum vitae, on s’est aperçu que vous possédiez un baccalauréat en finances et administration. On vous proposera un emploi à l’année avec une bonne rémunération. Vous n’aurez aucune difficulté d’adaptation dans votre nouvel emploi. Il faudrait simplement diminuer votre consommation d’alcool afin de vous éviter des problèmes d’assiduité. Pour le reste, tout va bien.

Né en juin – Le saumon Vous êtes dû pour prendre des vacances. Un bon samaritain vous proposera un voyage dans la grande région de Montréal et possiblement un saut à Toronto. Plus de vingt ans que n’avez pas sorti de la communauté, le moment sera opportun pour faire ce voyage inespéré. Le plus loin que vous avez voyagé dans votre vie ne dépasse pas les 50 kilomètres. Pendant ce voyage, vous connaîtrez une personne avec qui vous tomberez en amour. Un amour fougueux qui embrasera votre cœur comme un feu de camp.

Né en juillet – Le renard Vous êtes possédé du démon. Il aurait lieu de vous exorciser sur-lechamp. Il faut que votre caractère change dans les plus brefs délais. Vous avez la langue fourchue et votre entourage est grandement offusqué. Prenez-vous en main et mettez de l’ordre dans votre vie. Côté finance, rien ne va plus. Il se peut que vous perdiez votre emploi à la brasserie du coin. Votre alcoolisme est rendu à un haut niveau et votre employeur a constaté qu’il manquait beaucoup de bières dans les frigos.

DESIGN GRAPHIQUE | CONCEPTION WEB | COMMUNICATIONS

yan.riverin@hotmail.com

La Voix Des Premières Nations • 13

Designer graphique

[ Août 2019 ]

Yan Riverin


PREMIÈRES NATIONS Chronique touristique Par Patricia Auclair

Gestionnaire des opérations, TAQ

Chaque année, le Québec autochtone propose une diversité d’événements qui offrent musique, contes et légendes, gastronomie, littérature, échanges culturels et bien plus encore!

14 • La Voix Des Premières Nations

[ Août 2019 ]

Le Québec autochtone estival est rempli d’événements, permettant le partage de l’histoire, du patrimoine, mais également de la modernité des Premières Nations. Cette forme de tourisme permet d’englober les activités et les expériences culturelles enrichissantes tout en permettant aux touristes de s’imprégner de la vie et de la culture des Premières Nations. C’est le tourisme idéal pour vivre une expérience unique et authentique dans laquelle ils ne sont pas uniquement observateurs, mais prennent part aux activités de la collectivité visitée. Moments uniques d’échange, les événements autochtones sont ouverts à tous, offrant une riche mixité entre les Nations autochtones elles-mêmes et les allochtones québécois, canadiens ou internationaux. Distinctivement, ces fêtes ouvertes mettent à l’honneur la musique, la danse, les traditions, l’artisanat, la gastronomie, la littérature, les contes et légendes et les échanges. Tourisme Autochtone Québec a l’honneur de représenter six événements d’envergure de la province et vous invite à prendre part à ces moments culturellement importants pour nos communautés. Ensemble, perpétuons nos traditions et nos cultures. Bon été touristique!

Les événements autochtones Festival Innu Nikamu

Unique et déjà reconnu parmi les plus importants festivals de musique autochtone du continent, le Festival Innu Nikamu célèbrera sa 35e édition du 1er au 4 août 2019. Mani-utenam brûlera de tous ses feux pour fêter la présence grandissante des artistes autochtones du Québec, du Labrador et des Amériques sur les scènes qui chantent et qui dansent une culture de plus en plus appréciée. Le Festival de musique Innu Nikamu vous offre l’occasion de venir faire connaissance avec ce patrimoine unique et d’échanger avec les Premières Nations.

Festival de contes et légendes Atalukan Avec le Festival de contes et légendes Atalukan, Kamishkak’Arts permet de réactiver et de partager les richesses de la tradition orale et de l’imaginaire des Premières Nations. Ce festival unique est un espace de partage et d’échange entre diverses nations. Se déroulant principalement sur le Camping Plage Robertson, au bord du lac Saint-Jean, le Festival Atalukan est aussi nomade. Il propose des prestations dans divers lieux autour du lac pour différents publics. On vous attend, du 6 au 11 août 2019!

l’âme profonde du territoire. Porteurs de traditions millénaires, les artistes amérindiens et inuit accueillent les visiteurs à bras ouverts. Fête aux mille couleurs offrant tout à la fois cérémonies, concerts, danse, artisanat, cinéma, tambours et gastronomie, Présence Autochtone est une occasion de partager des moments inoubliables avec les populations autochtones du Canada et avec leurs invités de toutes les Amériques.

Festival du conte et de la légende de l’Innucadie Rendez-vous à Natashquan-Nutashkuan pour assister au Festival du conte et de la légende de l’Innucadie, du 8 au 11 août 2019, haut lieu de la parole, de la chanson et de la musique. Dans un décor de taïga, de rivières, de plages douces et d’eaux propices à la baignade, l’Innucadie est un trésor sur le bord du SaintLaurent. Cette région vibre d’une

double culture, innue et acadienne. Par l’oralité et la création artistique, les Innus expriment le partage et la transmission des savoirs, conjuguant les aspects expérientiels, esthétiques, symboliques et métaphysiques de la culture innue; et, par son œuvre, le grand poète Gilles Vigneault fait rayonner la langue française et la culture acadienne. L’Innucadie, un patrimoine unique!

KWE! À la rencontre des peuples autochtones L’événement KWE! À la rencontre des peuples autochtones vise à faire découvrir au public les 10 Premières Nations et les Inuit au Québec. Au programme, des spectacles d’artistes autochtones talentueux, des animations sur les enjeux qui touchent les communautés autochtones, des films, des ateliers sur les savoirs traditionnels, des démonstrations d’artisanat et des rencontres qui vous marqueront. Il s’agit d’une occasion unique d’en apprendre davantage sur les réalités, les

enjeux et les cultures des Premières Nations et des Inuit dans une ambiance festive. La Nation huronne-wendat, nation hôte, et l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador vous convient à ce rendez-vous du 30 août au 2 septembre 2019 à place de l’Assemblée-Nationale à Québec! L’entrée est gratuite!

Kwahiatonhk! Salon du livre des Premières Nations Seul événement du genre au Canada, le Salon du livre des Premières Nations met en lumière tout le talent des auteurs autochtones. Au programme : tables rondes, entrevues publiques, ateliers, déjeuners-poésie, activités jeunesse et spectacles littéraires! La 8e édition se déroulera du 14 au 17 novembre 2019, à Québec. C’est l’occasion parfaite pour les mordus du livre de découvrir toute la richesse et la diversité de la littérature autochtone du Québec et du Canada.

29e festival Présence Autochtone Rendez-vous à Montréal, du 6 au 14 août 2019, pour le grand rassemblement culturel et artistique des premiers peuples du continent. La Place des festivals, en l’espace d’un week-end, bat au rythme de

PRÉPAREZ LA RENTRÉE SCOLAIRE CHEZ

PLACE DE VILLE 770, Laure Sept-Îles (Québec) Tél. : 418 962-7424 • 1 800 463-4208 SERVICE DE C.O.D


LE SEUL COLLÈGE PREMIÈRES NATIONS AU QUÉBEC

Programmes disponibles Cheminement Tremplin DEC (081.05) DEC Sciences humaines – Premières Nations (300.B0) DEC Arts, lettres et communication – Premières Nations (500.B1) Profil Langues des Premières Nations DEC en Techniques de communication dans les médias – (589.BC) Option animation et production radiophoniques

Institution KIUNA Vous vous intéressez à l’étude de la littérature, des arts, de la culture et de l’histoire des Premières Nations, aux questions de droits et de titres autochtones, au développement économique et à l’autonomie gouvernementale ou vous voulez simplement explorer des moyens de servir votre communauté ? N’hésitez plus… venez étudier avec nous !

Services aux étudiants

ACS Special Education focused on First Nations contexts (JNC.17) AEC Coordination d’événements (JYC.0G)

Nouveauté concernant les conditions d’admission à Kiuna : Vous pouvez être admis à Kiuna dans le programme Cheminement Tremplin DEC – Premières Nations (081.05) s’il vous reste DIX CRÉDITS OU MOINS à compléter pour l’obtention de votre diplôme d’études secondaires, et vous avez DEUX SESSIONS pour les obtenir.

Institution Kiuna 1205 Route Marie-Victorin Odanak, (Québec) J0G 1H0 Téléphone : 1-866-568-6464 info@kiuna-college.com kiuna-college.com

La Voix Des Premières Nations • 15

Si vous cherchez un endroit qui vous appartient, avec une équipe à votre écoute et prête à répondre à vos besoins, KIUNA EST POUR VOUS !

AEC en Éducation spécialisée et contextes autochtones (JNC.17)

[ Août 2019 ]

Nous offrons un excellent service de soutien aux étudiants et leur famille : • Éducatrice spécialisée aux résidences • Résidences étudiantes • Transport scolaire (Trois-Rivières-Odanak) • Aide pédagogique individuelle • Sessions d’étude dirigées • Centre de perfectionnement en langues • Soutien psychosocial et psychologique • Banque alimentaire mensuelle • Animation à la vie culturelle et étudiante • Emplois étudiants • Travailleur de rue • Soutien pour l’accès aux services de santé et services de garde • Accès à des installations sportives et de conditionnement physique

DEC en Techniques de communication dans les médias – Option journalisme-Premières Nations (589.BC)


PRÉSENTATEUR OFFICIEL

MOT DE REMERCIEMENT Le comité organisateur des JEUX AUTOCHTONES INTERBANDES UASHAT MAK MANI-UTENAM composé d’une trentaine de membres avec à sa tête Bruno Jourdain le coordonateur des Jeux a su nous démontrer son expérience depuis plus d’un an dans l’organisation de cet événement. Accueillir 1220 athlètes ainsi que 150 chefs de missions et accompagnateurs de partout au Québec est un défi. Défi relevé ! Nous remercions aussi notre communauté de Uashat mak Mani-utenam qui sans son soutien aux membres du comité, aux moments clefs, ces Jeux n’auraient pas eu lieu. Vous étiez un peu plus d’une centaine. Merci, également à nos différents Secteurs Administratifs auprès de INNU TAKUAIKAN UASHAT MAK MANI-UTENAM qui ont mobilisé ses employé(e)s pour la réussite de cet événement. Également, merci à nos entreprises de Uashat mak Mani-utenam qui ont mobilisé quelques employés pour soutenir les Jeux! Au début des Jeux nous étions 221, nous avons atteint l’engagement à plus de 350 personnes d’impliqué! Tshinashkumitinau! La Société de Communication Atikamekw-Montagnais (SOCAM) et la Corporation Kushapetsheken Apituamiss Uashat (CKAU) pour le travail remarquable dans la diffusion de l’information, partout dans les autres communautés et aussi la réussite de la collaboration avec les JEUX AUTOCHTONES INTERBANDES UASHAT MAK MANI-UTENAM 2019. Pour un événement de cette envergure, les partenaires sont un élément essentiel au bon fonctionnement des Jeux. INNU TAKUAIKAN UASHAT MAK MANI-UTENAM et LES JEUX AUTOCHTONES INTERBANDES 2019 tiennent à remercier tous ses partenaires, nous vous remercions de votre implication financière qui a été très précieuse. Nous remercions, aussi la Ville de Sept-Îles, pour ses bénévoles ainsi que le prêt de ses infrastructures! Ce fût un partenariat réussi, nous continuerons de travailler en lien avec le rapprochement des peuples. À tous, merci! Tshinashkumitinan!

COMMANDITES MAJEURES

COMMANDITES ASSOCIÉS

SUPPORTEUR OR

SUPPORTEUR ARGENT Aluminerie Alouette Shetush Électrique Provigo Sani Manic Distribution Manicouagan Amik Olivier Ford Sanitation Pashkui

Tournoi de volley-ball Orange Agropur Garda World Groupe Morneau Station Dan Esso Mani-utenam Musée Shaputuan Centre de téléphone mobile Atelier Laforge

MENTION SPÉCIALE

Profile for lavoixdespremieresnations

Août 2019 (Vol. 22 - No. 07)  

Août 2019 (Vol. 22 - No. 07)  

Advertisement