Page 3

PREMIÈRES NATIONS Entrevue

Couillard appui Bellegarde Uashat — Lors d’une visite à Sept-Îles, Philippe Couillard, Premier Ministre du Québec s’est rendu à Uashat dans une boutique autochtone, l’AGARA. Accord de Libre-Échange Nord-Américain (ALENA) subit présentement des pressions, non pas seulement de la Maison Blanche mais celles aussi des Premières Nations. Perry Bellegarde chef de l’Assemblée des Premières Nations du Canada pense que les autochtones des États-Unis, du Canada et du Mexique devraient faire partie des négociations. D’une part sur des questions telles que les droits Autochtones et d’autres part pour des raisons de développement économiques – ressources naturelles et culture – le Canada aurait intérêt à impliquer les Premières Nations. Le gouvernement fédéral va en ce sens, il veut que les droits autochtones soient discutés dans un chapitre particulier.

L’

Philippe Couillard C’est dans une ambiance de capteurs de rêves, de peintures autochtones et d’odeur de cuir que le Premier ministre Philippe Couillard a bien voulu répondre à nos questions. Pour le Premier Ministre du Québec, les droits des Premières Nations devraient être le principal enjeu. «Je maintiens qu’éventuellement il faudra faire reconnaître les Premières Nations comme des gouvernements à part entière», affirme-t-il.

implanté un plan d’action pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits qui consiste en 110 mesures regroupées en quatre champs d’intervention: l’amélioration des services, la promotion de la culture et des langues autochtones, le développement sur le pouvoir d’agir des individus et des collectivités et aussi favoriser la concertation et la recherche, un investissement représentant 147,3 millions de dollars. Ces mesures sont nées d’une consultation dans les milieux autochtones au Québec. «C’est une réussite !» affirme le premier Ministre du Québec. Néanmoins, il parle d’une consultation sur les ressources naturelles. « Je pense qu’il faut vraiment être tout le temps en collaboration.» Puis il parle aussi de la notion de participation dans les projets des Premières Nations. «Quand on établit les projets, c’est très important que les Premières Nations bénéficient de ces projets.» dit-il. Et il renchérit: «C’est important que les travailleurs des Premières Nations participent au projet. On va leur demander ça.» (au sujet de l’annonce de prolongation de la route 138 jusqu’à Natashquan.)

Couillard et son message À la question, que voulez-vous dire aux Premières Nations du Québec ? Le Premier Ministre souhaite que l’on réussisse à partager le territoire pour arriver à atteindre une prospérité pour les générations futures. «Qu’ils aient droit à un avenir aussi bon, dans une communauté que dans l’autre. Je pense que l’on est capable de faire ça.»

Innuvelle

Par Sylvie Ambroise

Le Premier Ministre Philippe Couillard en visite chez AGARA.

Au niveau provincial, le premier Ministre et son gouvernement ont

Notre équipe journalistique... Atikamewk, Algonquin, Abénaquis, Micmacs, Cris, Malécites, Naskapis, Hurons-Wendat. SYLVIE AMBROISE

directrice par intérim, journaliste, conseillère en publicité

JULIE MALEK

journaliste, conseillère en publicité pour la saison estivale

CHANTALE POTVIN

journaliste-pigiste

VÉRONIQUE RANKIN

collaboratrice spéciale

RECHERCHÉ

INTÉRESSÉ? CONTACTEZ-NOUS!

[Septembre 2017] La voix des Premières Nations • 3

Nous sommes à la recherche de journalistes-pigistes dans les nations suivantes :

Septembre 2017 (Vol. 20 - No. 8)  
Septembre 2017 (Vol. 20 - No. 8)  
Advertisement