Page 1

F

O V C I U F S

C

L

O

U S P E

P. 08 LOISIRS _ The Sound of Belgium: l’union fait le beat P. 12 ACTUALITÉ _ Picqué égratigne la gestion du PS au lendemain des communales _ Cannabis Social Club, les fumeurs solidair P. 14 CULTURE _ _ _ _

Musique/clubbing Expos/Scènes Sortie/ciné Musique

P. 18 ENVIRONNEMENT _ Une vidéo pour voir la pollution _ L’humanité va vivre à crédit jusqu’à la fin de l’année P. 20 SCIENCE ET SANTÉ _ La musique est-elle aphrodisiaque? P. 24 CINÉMA _ Daniel Craig, Bond on Bond P. 26 LIVRES _ Nick Flynn, compte à rebours _ Bad is beautiful, Raoul


C

U

L

T

U

LE BONS PLANS SORTIES POUR LE WEEK-END DU 26 AU 28 OCTOBRE

R

E

F O C U S

MUSIQUE UN PREMIER CLIP BIEN CRACRA POUR THE K. Les Liégeois de The K. ne font pas dans la dentelle, on le savait déjà. Alors, quand ces lauréats du Concours Circuit 2011 balancent un clip pour Essential Chippendale, il ne faut pas s’attendre à du bling bling. Un clip sauvage et allumé, justement réalisé par la bande de Sauvage Sauvage, auxquels on devait déjà le génial The Best Burger de The Experimental Tropic Blues Band. À déguster, mais peut-être pas au bureau –sauf si vous avez un boss plutôt du genre conciliant. The K. sera prochainement en concert à Liège, Bruxelles, Charleroi, Mons, La Louvière... (K.D.)

. V I F

CONCERT SURPRISE DES ROLLING STONES À PARIS Les Rolling Stones donneront jeudi soir un «bref concert» surprise à Paris, a annoncé le groupe sur son compte Twitter. «Les Rolling Stones vont donner un bref concert pour ‘un tour de chauffe’ ce soir, jeudi 25 octobre, à Paris», indiquent-ils. Selon le quotidien Le Parisien, le concert se déroulera au Trabendo, une petite salle parisienne de 700 places.

. C U L T U R E

MUSIQUE/CLUBBING Où ?

Quand ?

Quoi ?

Salle de la Madeleine, Bruxelles

Vendredi 26 octobre

Opus est en train de réussir son pari: installer à Bruxelles un concept de soirée autour des arts numériques.

Acte 3, Braine l’Alleud

Vendredi 26 octobre

www.acte3.be

Au premier samedi d’octobre à Namur, le public est hilare, plié par une séquence où Bartholomé distribue des instruments ridicules.

BURN THE WITCH

L’os à moelle, Etterbeek

octobre Vendredi 26 octobre

La petite agence bruxelloise Origami Music n’en est pas à son premier coup d’essai dans la capitale: entre soirées électro et concerts rock, il va sûrement falloir compter sur eux à l’avenir.

Fuse, Bruxelles

Samedi 27 octobre

Il vient de sortir son album Dependent and Happy, nouvelle plaque techno minimaliste dont on évoquait récemment l’excellence dans ces colonnes.

Petrol, Anvers

Samedi 27 octobre

Techno for ever. C’est le créneau des soirées revival Hertz, plongeant tête baissée dans les glorieuses années 90.

OPUS www.weareopus.com

DAVID BARTHOLOMÉ

.

CONCERTS, CLUBBING, SORTIES CINÉ, EXPOS, SCÈNES… COMME CHAQUE VENDREDI, FOCUS FAIT LE TRI DANS L’AGENDA CULTUREL ET VOUS PROPOSE LE MEILLEUR DU WEEK-END.

www.facebook.com/ origamimusicagency

RICARDO VILLALOBOS www.fuse.be

LUKE SLATER www.petrolclub.be

_

_

_


SORTIES CINÉ

_

SKYFALL * * * *

KIRIKOU ET LES HOMMES ET LES FEMMES * * * *

ACTION | DE SAM MENDES. AVEC DANIEL CRAIG, JAVIER BARDEM, JUDI DENCH. 2H23. SORTIE: 26/10.

ANIMATION | DE MICHEL OCELOT. AVEC LES VOIX DE ROMANN BERRUX, AWA SÈNE SARR. 1H28. SORTIE: 24/10.

Certes, il y avait des gages, et notamment la présence au générique du réalisateur Sam Mendes et du chef-opérateur Roger Deakins, collaborateur de longue date des frères Coen. Ou, bien sûr, celle d’un Javier Bardem venu donner une réplique assassine à Daniel Craig. Reste que, pour son anniversaire, 007 s’est fait plaisir, avec un Skyfall appelé à rester dans les annales d’une saga lancée, il y a tout juste 50 ans, par Dr No.

Troisième épisode des aventures du petit Africain débrouillard et intrépide, le nouveau film de Michel Ocelot (lire le dossier dans le Focus Vif du 26 octobre) joue la simplicité au point d’atteindre l’épure. Il offre une lumineuse limpidité, une tranquille évidence, dans le récit de quelques nouveaux exploits de Kirikou au temps où Karaba la sorcière faisait encore planer ses maléfices sur son village privé d’hommes. En filigrane de ces petites histoires amusantes, touchantes, marquées du sceau d’une créativité mature, le réalisateur français nous offre une défense et illustration de la transmission sous différentes formes (orale, musicale, dessinée dans le plus beau conte de l’ensemble, celui mettant en scène un jeune Touareg égaré, dont la couleur bleue fait craindre aux villageois d’avoir à affronter un monstre…). Un spectacle superbe et fluide, dont le public dépassera largement les seuls enfants.

RAIN * * * DOCUMENTAIRE | DE GERARD-JAN CLAES ET OLIVIA ROCHETTE, AVEC ANNE TERESA DE KEERSMAEKER. 1H20. SORTIE: 24/10. Anne Teresa De Keersmaeker est donc entrée dans le répertoire corseté de l’Opéra de Paris, en mai 2011, quand la troupe de cette prestigieuse institution dansa son superbe Rain pour un public conquis. Un bon documentaire, coréalisé par Olivia Rochette et Gerard-Jan Claes, témoigne de cet événement, et surtout de ses préparatifs. Sélection des danseurs, adaptation à l’art d’ATDK de ces artistes formés à l’école classique, répétitions, puis performance: c’est tout un processus qui est donné à voir, à ressentir aussi. Outre sa sortie à Flagey et dans des cinémas de Louvain et de Gand, Rain le film fera l’objet de plusieurs séances spéciales (voir le site Web). Les admirateurs de la chorégraphe belge ne sauraient manquer un docu célébrant avec minutie sa transmission à une troupe différente de Rosas.

AMOUR * * * * DRAME | DE MICHAEL HANEKE. AVEC JEAN-LOUIS TRINTIGNANT, EMMANUELLE RIVA, ISABELLE HUPPERT. 2H07. SORTIE: 24/10. Avec «Amour», Michael Haneke signe un film d’une profonde beauté autour d’un couple de personnes âgées confronté à la mort. Un drame bouleversant et universel, magnifiquement incarné par Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva, Palme d’Or au dernier festival de Cannes.

_ EXPOS/SCÈNES Où ? MANU LARCENET S’EXPOSE www.galeriechampaka.com

KLAVDIJ SLUBAN TRANSSIBÉRIADES

Galerie Champaka, Bruxelles

Quand ? Du 24 octobre au 11 novembre

Alors qu’il sort le troisième tome de Blast, sa tétralogie contemplative aux accents existentialistes volontiers moralisateurs, la galerie Champaka se fend d’une expovente consacrée à Manu Larcenet. Au menu: 18 illustrations inédites centrées sur son anti-héros Polza parus chez sa maison d’édition Les Rêveurs (Dallas Cowboy, Presque, Ex Abrupto...).

Fondation Folon, La Hulpe

Jusqu’au 6 janvier

Coup double pour la Fondation Folon qui, en plus de présenter la très belle série d’images L’imaginaire d’après nature d’Henri Cartier-Bresson, consacre une exposition au travail de Klavdij Sluban. Imprégné des lumières du petit village de Livold, ce talent farouchement indépendant cultive le mythe en parcourant le monde seul avec son Leica. Au centre de son travail, on trouve le voyage, ainsi que les allers et retours Est-Ouest.

Charleroi

Du 26 octobre au 3 novembre

Chaque année, c’est Bis-ARTS, un festival international de la forme inattendue, celle qui aiguisera la curiosité du spectateur qui s’y frotte. Car impossible de rester indifférent devant trois vieilles «danseuses» dans Madame Plaza de la chorégraphe Bouchra Ouizguen. Avec ses chanteuses, elle explore la posture et le mouvement contemporain.

www.fondationfolon.be

BIS-ARTS

Quoi ?

www.pba-eden.be

_

_

_

F O C U S . V I F . C U L T U R E .


LOISIRS

CANNA

The Sound of Belgium: l’union fait le beat Au milieu des années 80, la new beat faisait danser l’Europe entière, entre transe glaciale et grand carnaval. Un documentaire passionnant retrace les racines de ce sound of Belgium. Zet die plaat op!… Chemise multicolore et moustache de Landru, l’inénarrable Lou Deprijck «pimpine» face caméra: «On est un petit pays. Pour s’en sortir, qu’est-ce qu’il faut faire? Comme dit ton père, ‘trek ta plan’... Alors on a ‘trekké notre plan’, et on a fait des mouvements qui ont à un certain moment influencé la planète.»

F O C U S . V I F . A C T U A L I T É .

C’était au mitan des années 80. La Belgique donnait alors sa propre version de la révolution électronique. Son nom: la new beat. C’est ce sujet qu’a décidé de creuser Jozef Devillé dans un documentaire intitulé The Sound of Belgium. «Déjà pendant mes études, l’idée avait germé. Finalement, j’ai décidé de me lancer. C’était il y a six ans… J’avais lu Last Night A DJ Saved My Life, de Bill Brewster (somme informative sur l’histoire de la dance et du DJ, ndlr). En 2006 est parue une seconde édition, augmentée de chapitres consacrés à Ibiza, Rimini et puis aussi la… new beat! C’était exactement l’histoire que j’avais envie de raconter.» Une histoire qui commence du côté d’Anvers. A l’Ancienne Belgique, club alors ultra hype de la Métropole, Ronny Harmsen propose un mix bizarre de new wave, d’électronique dark, de funk déviant et de balearic, enchaînant par exemple le roulement d’Holland Tunnel Dive de ImpLOG au cultissime Elle et moi de Max Berlin (production anversoise, signée USA Import, et dont l’auteur serait le frère de Cerrone, pape français du disco). Le résultat est lent (souvent en dessous des 110 BPM), sexy et sombre à la fois. Les morceaux sont souvent obscurs, mais le public suit, venant se frotter en masse aux atmosphères crépusculaires de Ronny. Certains commencent à parler d’un son AB. Sur les ondes de la radio SIS, Paul Ward et Sven Van Hees lancent même l’émission Liaisons Dangereuses, qui servira également de caisse de résonance au mouvement. Levif.be

LES F

ACTUALITÉ

DÉMUNIS

munales

DEPUIS

Picqué égratigne la gestion du PS au lendemain des com-

Le ministre-président bruxellois Charles Picqué est d’avis que le parti socialiste a mal négocié l’après scrutin communal du 14 octobre dernier, marqué par une série de bouleversements dans plusieurs communes bruxelloises et dont les conséquences étaient susceptibles d’affecter les relations entre partis de la majorité régionale ou fédérale. «Oui, je pense que le parti n’a pas anticipé» ces événements et «pour la première fois, des logiques localistes, communales, l’ont emporté sur une logique de parti», a indiqué ce dimanche Charles Picqué sur RTL-TVI. Evoquant la gestion des élections au boulevard de l’Empereur, il a précisé que le PS l’avait habitué à «une certaine discipline, une cohérence» qu’il n’a pas retrouvées le 14 octobre. «Il fallait une concertation avec les autres partis» car on «ne débarque pas une vice-première ministre, dans ces conditions-là, sans conséquences», a ajouté le ministre-président bruxellois, selon qui l’éviction de Philippe Moureaux à Molenbeek trouve sa source dans la mise à l’écart du cdH à la Ville de Bruxelles. Charles Picqué a cependant assuré que ces événements n’avaient pas eu d’effet sur la majorité régionale bruxelloise. Levif.be

LA FERMETURE DES COFFEE SHOPS NÉERLANDAIS ET LE TRAFIC ILLÉGAL, 280 FUMEURS DE CANNABIS D’ANVERS PRODUISENT UNE HERBE BIO ET MOINS

A prem bara ( sible classi et sa la té ter, u moult faire il abr surpri se tro dehors contra Barbar sept c Club d plant

Inspir lancé lectiv réserv Dans d placar liers, sation gramme fois p

CHÈRE. RÉALISÉ PAR

JACQUES BESNARD

avoue club. tériel cannab illéga une qu ou un ne déb bal si poursu

Pour r donc d du sac drogue avec l du pl final, sa pos mois d un suc


ENVIRONEMENT

ABIS SOCIAL CLUB,

FUMEURS SOLIDAIR

mière vue, l’appartement de Bar(1) situé dans un quartier paid’Anvers, paraît tout à fait ique : un salon cosy où son mari a fille se chamaillent devant élé peu après l’heure du goûune cuisine dans laquelle trône épices, un petit jardin pour y pousser quelques fleurs. Mais rite pourtant un placard plein de ises. « Mes 10 plants de cannabis ouvent ici. Avant, ils étaient s mais avec le froid, j’ai été ainte de les mettre à l’abri. » ra est depuis peu l’un des dixcultivateurs du Cannabis Social d’Anvers ou association Trekt uw (TUP).

ré par un projet espagnol et en 2006, le TUP cultive colvement des plants de cannabis vés exclusivement à ses membres. des sous-sols parfois, dans des rds souvent, chez des particu, toujours. Moyennant une cotin, chaque adhérent reçoit vingt es de cannabis quatre à cinq par an.

« ON PROFITE DU FLOU JURIDIQUE BELGE EN LA MATIÈRE »

Joep Oomen, coordinateur du Selon une directive minislle de 2005, la possession de bis reste, en effet, toujours ale chez nous. Un contrôle avec uantité inférieure à 3 grammes plant de cannabis, par la police bouchera que sur un procès-verimplifié. Dans les faits, aucune uite.

rester dans les clous, l’ASBL use d’un petit subterfuge. « En plus chet de 20 grammes contenant la e, on en fournit un autre mais les feuilles et autres résidus lant pour être tranquille. Au , le client n’a qu’un plant en ssession », sourit-il. Depuis le de mai dernier, le TUP connaît ccès grandissant.

Une vidéo pour voir la pollution Selon les dernières données récoltées, New York City a rejeté 54 millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère en 2010. Ce nombre n’a guère de signification pour la plupart des gens parce que peu d’entre nous ont une idée de l’échelle de la pollution atmosphérique. Le Carbon Visuals and the Environmental Defense Fund a voulu rendre ces émissions un peu plus réelles. 54 millions de tonnes par an, cela représente presque 2 tonnes par seconde. Dans le film d’animation, chaque tonne de CO2 est représenté par une bulle de 10 mètres diamètre. Si toute les émissions de CO2 de New York City venaient du même endroit, voici ce que cela donnerait ceci : après une heure d’émissions, une colline de bulle atteint la moitié de la hauteur de l’Empire State Building. Après une journée, la plus haute tour de la ville est presque entièrement recouverte. Mais regardez plutôt ce qu’il reste de la ville après une année d’émissions…plutôt impressionnant ! L’humanité va vivre à crédit jusqu’à la fin de l’année L’humanité a dépassé ce mercredi son crédit de ressources naturelles pour l’année 2012, peut-on lire sur le site internet du réseau La terre a atteint le «Earth Overshoot Day» - le «jour du dépassement global» permettant de conceptualiser l’écart qui se crée entre ce que la nature peut régénérer et ce qui est requis pour soutenir les activités humaines. Cela signifie donc que l’humanité va vivre à crédit d’ici la fin de l’année, soit durant 131 jours. «Pour le reste de l’année, nous allons entretenir notre déficit écologique en puisant dans les réserves de ressources locales et en accumulant du dioxyde de carbone dans l’atmosphère», commente le réseau. Les derniers calculs du Global Footprint montrent ainsi qu’en seulement huit mois, «nous avons utilisé les ressources naturelles renouvelables et la capacité de séquestration de CO2 que la planète peut durablement supporter cette année», explique le réseau. Selon ses calculs, l’humanité vivrait au-dessus de ses moyens depuis les années 1970 et nécessitera l’équivalent de deux planètes en ressources bien avant 2050. Un rapport du WWF publié en mai dernier avait placé en sixième position la Belgique en termes d’empreinte écologique mondiale. Dans le pays, elle s’élève à 7,1 ha par habitant, alors que l’empreinte moyenne d’un Européen est de 4,7 ha et que la biocapacité moyenne mondiale est de 1,8 ha. En 2011, le «jour du dépassement global» avait été atteint le 27 septembre. Le Vif.be, avec Belga

SCIENCE ET SANTÉ La musique est-elle aphrodisiaque? Selon une étude réalisée par Spotify, la musique serait le meilleur aphrodisiaque pour monter au septième ciel. La cultissime bande originale de Dirty Dancing serait LE titre phare des amants. La musique adoucit les mœurs. Mais elle est aussi aphrodisiaque! Une étude réalisée par Spotify révèle l’importance de la musique dans les rapports amoureux. Et les résultats sont étonnants! Si l’on vous dit qu’un tiers des personnes interrogées préfère écouter Bohemian Rhapsody de Queen que faire un câlin... Le Dr Daniel Müllensiefen, psychologue spécialiste de musique à la Goldsmiths Université de Londres, s’est penché sur les liens entre musique, romance et séduction en interrogeant 2 000 personnes âgées entre 18 et 91, avec une répartition quasi-égale entre les deux sexes. Au terme de ses recherches, il ressort que plus de 40% des personnes interrogées estiment que la musique écoutée pendant un rapport sexuel leur fait plus d’effet que toucher leur partenaire. «Il n’est pas surprenant de constater l’importance des effets de la musique dans un rapport amoureux, explique le chercheur. Des études neuroscientifiques confirment que la musique peut activer les mêmes sensations de plaisir que celles provoquées par la nourriture, les médicaments ou encore le sexe.»

F O C U S . V I F . A C T U A L I T É .


Fanzine2  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you