Page 1

RAMBROU’STAR

1


Lumière sur ...

ATELIER

DE FABRICATION DE COSTUMES

Nous sommes fiers de vous annoncer une nouvelle activité à la Gang à Rambrou. En effet, à compter du mois de janvier 2014, nous offrirons des ateliers de fabrication de costumes et accessoires. Nous remercions ALTERGO pour leur appui dans ce projet. Nous vous donnerons des nouvelles bientôt sur les modalités d'inscriptions. Nous souhaitons aussi joindre des jeunes qui ont manifestés cet intérêt dans le cadre du programme TEVA (Transition-École-Vie-Active) . Ce projet se déroulera une fois par semaine pendant 6 mois. Si vous voulez plus de détails concernant cette nouvelle activité vous pouvez contacter La gang à Rambrou par mail ou téléphone. rambrou@gmail.com

438-391-7195

Partenariat avec l’Université La Gang à Rambrou participe actuellement à un programme avec l’université UQAM de Montréal. Des jeunes personnes déficientes sont conviées à venir parler de sujets variés à des étudiants futurs travailleurs sociaux. On parle politique, loisirs, arts, cinéma, philosophie ou encore problèmes de sociétés. A la fins de toutes les séances de travail, nos participants auront la chance d’avoir un diplôme qui prouve leur contribution dans ce projet.

Gabrielle est sur les écrans français A l’avant première du film les spectateurs étaient comblés. Gabrielle n’est pas boudé de l’autre côté de l’atlantique. Au contraire, le film est accueilli avec beaucoup d’enthousiasme et les spectateurs disent que c’est « une très belle surprise » ! Dans la presse sérieuse et grand public, le long métrage a recueilli des commentaires majoritairement élogieux.

« Il faut courir le voir et célébrer avec ses interprètes ce beau mariage de l'innocence et des sentiments», a ainsi lancé l'hebdomadaire Le Nouvel observateur, séduit par un film qui «réussit à faire d'un sujet tabou et un peu gênant un magnifique hymne à l'amour et à la tolérance.» Le cinéma Québécois se façonne une très belle image depuis quelques années en France et partout dans le reste du monde (Crazy, les amours imaginaires, Starbucks…), nous espérons que cela se poursuive !

2


Défi-Réseau

La Gang à Rambrou à présenté son nouveau programme DÉFI-RÉSEAU il y a un mois. Maintenant disponible sur le marché , DÉFI-RÉSEAU est un programme qui apprend aux participants à interagir de façon réciproque avec les personnes importantes de leur réseau social. Le programme comprend 3 guides. Le premier explique aux intervenants l'importance du réseau social pour une personne ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. Le second guide est un guide permettant la formation des partici-

pants afin de les habiliter à maintenir et développer leur réseau social et le troisième explique comment utiliser le jeu qui accompagne la formation. Le programme comprend aussi en version électronique les PowerPoints qui accompagnent les guides, des grilles pouvant être reproduites. Il y a aussi 54 cartes de jeu et 10 cartes de défis... Des apprentissages qui se font dans le plaisir, visant la collaboration et l'entraide. Les illustrations sont de la plume de Gaël Sheppler, bédéiste professionnel. Pour vous le procurer, communiquez avec nous : rambrou@gmail.com

Nous félicitons Monique et Suzanne pour avoir eu l’idée de créer ce programme éducatif ! Merci à elles pour leur engagement .

LE support C’est grâce à l’organisme « le support » que le projet défiréseau a pu voir le jour, en effet c’est cet organisme qui a donné le financement nécessaire. C’est une Fondation de la déficience intellectuelle qui a été mis sur pied en 1988 par l’Association du Québec pour l’inté-

gration sociale (AQUIS), pour permettre de mener à bien ses actions et pour assurer son financement. La mission de la Fondation est d’amasser des fonds pour soutenir les organismes œuvrant à l’intégration et à l’amélioration de la qualité de vie des personnes présentant une défi-

cience intellectuelle. Récemment, ils ont participé à l’émission télé « paquet voleur » et ont pu amasser la somme de 100 000 dollars. Un grand bravo !!! On sait qu’ils utiliseront cet argent à bon escient.

3


Les Rambouill’Arts est une des nombreuses activités que propose la Gang a Rambrou. C’est 4 ateliers (situé au 3958 rue Dandurand) de peinture par semaine animés par deux professeurs en arts. Carole Saint-Laurent spécialisée en arts plastiques le Lundi et Micheline Garneau-Beaulieu spécialisée en peintures/dessins le Mardi. Nous avons interviewé Micheline pour en savoir plus sur les cours qu’elle donne.

Comment se déroule les ateliers d’arts visuels que tu animes?

Micheline

Je travaille avec des groupes de 8 personnes maximum une fois par semaine. Les cours durent 2 heures: le mardi matin de 9h30 à 11h30 et l’aprèsmidi de 14h à 15h. Certaines personnes arrivent 30 minutes plus tôt et « C’est un repartent 30 minutes plus tard (les transports adaptés n’ont pas d’homélange de raires fixes), nous avons donc le partages, temps de discuter, de se relaxer avant d’amour et après chaque cours. A chaque inconditionnel, heure de travail nous faisons une jamais calculé, pause café/thé/collation , cela pertoujours met de resserrer les liens et de fêter les évèspontané. » nements importants tels que les anniversaires. Il y a toujours une très bonne ambiance et les adhérents évoluent rapidement. Depuis combien d’années travailles-tu avec les Gang à Rambrou? Ca fait 7 ans que j’enseigne ici. En parallèle, je donne des cours au Prolongement la Famille: des sessions de 3 h par semaine. J’ai étudié à l’école des beaux art Artus de Montréal. J’ai fait quelques expositions personnelles. J’ai aussi gagné le deuxième prix de l’école des beaux art mais je ne sais plus en quelle année c’était! (rire) Il y a 10 ans à peu près! Est-ce que tu travailles par thèmes ou laisses-tu les participants peindre selon leurs envies?

En ce moment par exemple, on travaille sur les arbres! On peint un arbre pour chaque saison. On observe la nature environnante pour prendre des idées. J’essaie de leur faire exprimer leurs idées en peinture grâce au mouvement, aux couleurs, à la lumière, aux différentes profondeurs… En parallèle à ces thèmes, les élève peuvent choisir de peindre des toiles selon leurs envies du moment. Dans ces cas là, je les laisse travailler dans leur « bulle » afin qu’ils exploitent le maximum de leur potentiel artistique. Mais je n’hésite pas à leur dire les défauts de leur tableaux et ce qu’ils pourraient améliorer! Comment t’adaptes-tu aux différentes capacités des membres? Il faut faire une analyse personnelle de chaque élève. C’est pour ça que nous ne sommes pas nombreux. Il y a différentes personnalités et il faut jongler avec les humeurs de chacun! Le but est de les soutenir, les aider afin qu’ils donnent le meilleur d’eux même. En général, ils progressent très rapidement et ils sont très réceptifs face à mes remarques et propositions. Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail? Je pense que c’est l’affection, l’amour des gens, le respect de tout ça. Il y a une osmose tellement bonne entre nous! J’aime la joie qu’ils éprouvent quand ils réussissent quelque chose. C’est un mélange de partages, d’amour inconditionnel, jamais calculé, toujours spontané. Et puis c’est vraiment le fun de voir comment ils développent leur imaginaire. Ils ont vraiment du talent!

Chaque semaine, on essaie de développer un thème tous ensemble et après ils travaillent de manière assez autonome.

4


Dans la tête de Carole … … … ...

C

arole Saint-Laurent est le deuxième professeur d’art visuel de la Gang à Rambrou. Elle excelle dans les arts plastiques et travaille avec toutes sortes de matières et supports. C’est la reine de la récupération!

Cet automne, environs 17 personnes sont membres des Rambrouill’arts, et donc, membre de la Gang à Rambrou. Un Rambrouill’art a une carte de membre afin de pouvoir participer aux différentes activités et évènements de la Gang.

C’est également elle qui fabrique les décors et les costumes de notre pièce de théâtre annuelle.

« Participer aux Rambrouill’arts, c’est se servir de couleurs, de ses mains, de son cœur, de sa tête… Emotions, idées, poésies...Avec PLAISIR!!C’est aussi trouver un prétexte pour créer ensemble, mettre en valeur un produit basic. C ‘est un effort constant de la part des participants, une volonté de rendre à terme leurs projets, un enthousiasme à s’impliquer et leurs croyances que les limites… … sont faites pour être dépassées. »

Les projets achevés ou en cours En Mars 2012 nous avons créer l’évènement « Le p’tit Medley de la Gang à Rambrou ». Nous avons exposés les différentes œuvres de Rambrouill’arts . C’est la Gang à Rambrou qui animait la journée en chantant, et en dansant. Le 25 septembre dernier James Pierre des Rambrouill’arts à participer à la journée de la recherche et de la culture du CRNIS en faisant de la peinture Live.

Des feuilles d’arbres ramassées par terre se transforment en pochoirs/tampons ou deviennent des personnages imaginaires.

Du carton dur servant de protection pour un objet se transforme en visage horrifique.

Cette année nous avons pour projet d’exposer certaines toiles dans tous les couloirs et bureaux de l’AQIS (Association du Quebec pour l’Intégration Sociale). Nos ateliers d’arts visuels et notre local administratif se trouvent dans se département. Le bâtiment compte une dizaines de bureaux: Une exposition permanente de nos artistes pourrait donc y être installée.

Deux élèves des ateliers du lundi et mardi participent actuellement à un partenariat avec un artiste de la communauté. Ce concept est créer par le groupe Exeko et s ’appel « le tandem créatif ». Le but étant de lier deux artistes afin qu’ils partagent leurs idées, leurs passions et leurs arts. Nous souhaitons donc un bon partenariat à Guillaume Lapierre et Gilles Grégoire qui contribuent à ce magnifique projet .

5


Témoignages

Anik et sa fille.

M

Sur le film Gabrielle l'ai faite mienne et à la fameuse réussite.

par mon travail quotidien à l'Association du Québec pour l'intégration sociale, qui coordonne notamment la Se-

ère

d'une fille de 18 ans ayant une déficience intellectuelle, Anik Larose s'adresse à Louise Archambault, réalisatrice du film Gabrielle.

Ce que je retrouve auprès de ma fille, je l'ai senti dans votre film. Je vous remercie d'avoir mis des images sur mes peurs, des mots sur mes doutes, des musiques sur mes espoirs. Merci d'avoir donné une voix à des gens qu'on ne voit pas, mais qui prennent tant de place dans ma vie et dans mon cœur. Sans complaisance, vous avez

Mme Archambault, j'ai eu l'immense privilège de voir votre

su les mettre dans la lumière afin que mes congénères

tout nouveau film Gabrielle . J'ai pris votre œuvre en plein

puissent les voir et les découvrir comme ils sont : talen-

visage, comme une vague que l'on ne voit pas venir, mais qui vous soulève et vous dépose plus loin, sur le rivage. je suis la mère de trois enfants dont l'aînée, Marie, âgée de 18 ans, est porteuse d'une trisomie 21. Marie a changé bien des choses dans ma vie. Elle est venue écheveler mes rêves de perfection, de performance et de réussite! Mais au fil des ans, elle a fait de sa mère, une femme battante, résolument

maine québécoise de la déficience intellectuelle dont le porte-parole est le très talentueux Vincent-Guillaume Otis (le chef de chœur Rémi dans votre film). Les mots sont bien peu de choses pour exprimer le parcours d'une vie avec un enfant différent. Votre film est en quelque sorte une porte qui s'ouvre vers le monde des adultes ayant un handicap et illustre puissamment leur « conquête » d'autonomie. D'un passage obligé qui donne le vertige à plusieurs parents, il porte un regard qui nous forcera à sortir de notre zone de confort et de surprotec-

« il (le film Gabrielle) porte un regard qui nous forcera à sortir de notre zone de confort et de surprotection, pour permettre à nos fils et nos filles de prendre leur envol »

tion, pour permettre à nos fils et nos filles de prendre leur envol. Votre film aura eu l'effet de me permettre de voir l'âge adulte de Marie non plus comme un précipice aux abords angoissants, mais plutôt comme une formidable rampe de lancement vers un monde qui s'ouvre et qu'il lui tarde d'explorer.

convaincue de l'importance de l'humain, quelle que soit sa condition, sa race ou sa religion. J'ai découvert dans ce

Les personnes ayant une déficience intellectuelle sont les tueux, drôles, vrais, sensibles, uniques…

révélateurs des personnes qui les côtoient. Ils auront permis

Je suis d'autant plus reconnaissante que ce film est une

de révéler à la face du monde qu'en plus d'être une magni-

des gens bons et qui ne souhaitent qu'avoir leur place dans

formidable sensibilisation à la réalité des personnes qui

fique cinéaste, vous êtes une prodigieuse humaine

une société qui carbure trop souvent à l'argent, au pouvoir

vivent avec une déficience intellectuelle. Cette mission, je

monde de la différence des gens d'une grande humanité,

G

.

ANIK LAROSE

abrielle – une

parce qu’ils peuvent compter sur du soutien de proches pour

ne peut pas influencer sur les décisions qui se prendront.

réflexion sur le

les jours plus difficiles. On réorganise les services afin de

Peut-on être heureux quand la vie est une succession d’évé-

droit au bonheur

mieux les desservir, de mieux répondre à leurs besoins en

nements qui obligera à s’adapter : déménagements succes-

oubliant de se poser cette question : Seront-ils plus heureux ?

sifs, pertes d’activités de jours, pertes d’intervenants signifi-

Le film Gabrielle est louan-

Peut-on être heureux quand on n’arrive pas à obtenir un vrai

catifs, réformes qui viennent déstabiliser ce qui se construi-

gé partout dans le

chez soi, qu’on demeure en visite dans une ressource ou quoi

sait graduellement.

monde.

qu’on fasse on peut à tout moment être déménagé pour

Gabrielle: Marion-Rivard a conquis nos univers et en fait rêver

toutes sortes de raisons (fermeture de la ressource, urgence

plusieurs. Louise Archambault a créé un chef d’œuvre. La musique est tout à fait extraordinaire et merveilleusement

Je côtoie régulièrement des personnes aux prises avec ce genre de situations et qui tentent au mieux de leurs capacités à s’adapter à des nouveaux contextes… Dans

interprété, grâce aux talents des artistes des Muses , de la

« Peut-on être heureux quand on n’arrive

Gang à Rambrou et de comédiens professionnels issu du

pas à obtenir un vrai chez soi, qu’on

tout son sens : Quand je crie, c’est pour me défendre… Mal-

monde des services sociaux et de la réadaptation, je ne peux

demeure en visite dans une ressource où

heureusement, à mon avis, vous ne criez pas encore assez

qu’applaudir un tel film et de la réflexion qu’il permet. Quelle belle leçon de Mme Archambault : elle met avec brio en relief, le droit au bonheur! C’est simple…si simple… trop simple.

quoi qu’on fasse on peut à tout moment

le film Gabrielle, la chanson de Charlebois, ORDINAIRE prend

fort. Ce qui se passe actuellement dans le réseau de la santé et des services sociaux est inquiétant. Les coupures de bud-

être déménagé pour toutes sortes de

get, les services morcelés en épisode, la hiérarchisation des

raisons? »

services où les services de première ligne ne sont pas au

De mémoire, aucun outil d’évaluation des besoins utilisés

rendez-vous. Tout cela est compliqué à comprendre par les

dans nos CRDITED et services sociaux, il y est mentionné le

personnes ayant une déficience intellectuelle et qui alors abdiquent sur les services qu’elles auraient droit.

besoin d’être heureux. C’est implicite me dira-t-on! Tellement implicite qu’on en oublie de poser la question : qu’est-

sociale où on doit céder notre place, la ressource même qui

ce qui te rendrait heureux ou heureuse! En croyant qu’en

décide ne plus vouloir qu’on habite chez elle, un nouveau

Avec Gabrielle , on ne pourra plus jamais faire abstraction de

répondant à ses besoins, la personne sera automatiquement

résident qui nous complique la vie)? Peut-on être heureux

ce droit au bonheur. Pouvons-nous maintenant en faire une

heureuse… Dans les faits, est-ce vraiment comme cela que ça

quand on confie sa vie à un intervenant, qu’on apprend à lui

priorité dans la réforme des services afin d’assurer une stabi-

se passe ?Dans la vie, pourquoi les gens sont heureux ?

faire confiance, qu’on se sent enfin épaulé et qu’il quitte ou

lité dans la vie des personnes qui les rendra plus confortables

On dira qu’ils sont heureux parce qu’ils sont appréciés par

est remplacé par quelqu’un d’autre avec qui on devra réap-

et pourquoi pas, finalement

des amis, des proches et parce qu’ils peuvent apprécier ces

prendre à faire confiance? Et ce, plusieurs fois dans une

heureuses ?

personnes. Parce qu’ils ont un pouvoir certain sur leur

année… Peut-on être heureux quand on s’investit

vie en pouvant choisir ce qu’ils aiment faire ou non, parce

dans un travail et qu’on apprend que ce travail ne sera plus

qu’ils peuvent anticiper les événements des jours qui suivent,

disponible dans la forme qu’on connait… et que surtout, on

Suzanne Beaulieu

6


e l l e

iens oméd -11 c ns us icie -11 m s r nseu -9 da urs cta te e p s -200 ue vend toile -Une

e n è c s n E

inventé par les participants et les intervenants. Nous l’avons joué deux soirs de suite aux Compagnons de Montréal. La pièce parlait de la vie quotidienne de nos artistes : leurs rêves, leur lien d’amitié et bien sûr la façon dont ils abordent l’amour avec un grand A ! Tous nos interprètes ont pris un réel plaisir à s’exprimer sur scène, ils ont donné le meilleur d’eux même et nous tenons à leur dire combien nous sommes fiers du travail qu’ils ont accompli! En espérant qu’il s soient encore meilleurs en juin 2014 lors de notre prochain show!!!

Notre

Pendant ces représentations nous avons exposé, autour du public, les œuvres des Rambrouill’arts qui étaient à vendre.

ancien spectacle:

Nous tenons également à remercier tous les bénévoles qui ont contribués, de près ou de loin, à la réussite de ce projet.

A l’école des rêves En juin dernier, nous avons créé la pièce A l’école de rêves. Ce show nous racontait les aventures d’élèves et de professeurs dans une école d’arts. Le spectacle, alliant danses, chants et comédie a entièrement été

Les représentations chants , théâtre et poésies dans les bibliothèques Dans le cadre du Mois de l'accessibilité universelle, certains de nos musiciens, acteurs et poètes voyagent tel des troubadours dans plusieurs bibliothèques de Montréal afin de présenter un patchwork de leur travail.

âgées. Le Samedi 19 Octobre c’est à la bibliothèque d’Hochelaga que l’interprète auto-compositeur Jérémie Droulers a « mis le feu » devant des tous petits en compagnie de la voix et du piano d’Hélène-Elise Blais notre professeur de chant. Ces petits spectacles mélangeant plusieurs arts donne un bel aperçut des aptitudes artistique de nos membres.

Les publics sont très variés: Le 2 octobre nous avons présenté un spectacle musical et théâtral à la bibliothèque Saint-Henri devant des personnes

Le cabaret accès-cible Chaque années depuis 6 ans, le Mouvement PHAS et ses partenaires soulignent la journée internationale des personnes handicapées avec le spectacle du Cabaret accès-cible pour célébrer la différence et promouvoir l’inclusion des personnes ayant une déficience. Le spectacle aura lieu le mercredi 27 novembre à partir de 19h00 dans la salle du lion d’or :1676 Rue Ontario Est, Montréal, QC H2L 1S7 .

écrient par des gens touchés de près ou de loin par la déficience intellectuelle. En espérant vous voir nombreux dans cette salle où beaucoup de grands artistes de la scène québécoise ainsi que La Gang à Rambrou viendront se produire . RDV sur Facebook pour savoir sil il reste des places: https://www.facebook.com/CabaretAccesCible

Comme chaque année le spectacle sera alimenté par la lecture de textes

Notre prochain spectacle Nous sommes actuellement entrain de préparer activement notre prochain spectacle qui aura lieu à la fin du mois de Juin 2014. Nous sommes en pleine réflexion et recherche mais nous pouvons déjà vous donner quelques informations : Il s’agira d’un conte philosophique ou se mêleront différents personnages tirés de plusieurs histoires qui ont bercés notre enfance. Il y aura de la poésie, beaucoup de danses et des musiques entrainantes qui vous feront sillonner plusieurs pays voire même plusieurs planètes ou galaxies! Alors préparez votre vaisseau spatial, travaillez assidument votre imaginaire et ne manquez pas notre prochaine destination qui sera, nous l’espérons, un voyage dans l’onirisme et le fantas-

tique de notre enfance . Nous vous tiendrons au courant de l’avancée de la pièce en courant d’année via les réseaux sociaux.

7


AgendA 27 Novembre 2013:

17 Décembre 2013:

Cabaret Accès-Cible

Fête de Noël

19h

16h30

Lion d’or

Pour les membres

1676 Rue Ontario Est, Montréal, QC H2L 1S7

seulement

A partir de Janvier 2014: Ateliers costumes/décors Une fois par semaine Local de la gang à Rambrou 3858 Dandurand suite S 2, Montréal, QC z i gne o j e ,r ns ook pl e i b t e e é c orm r Fa otos f u h n s i p ir e ! est ns d ous te n à venir On i e l v et s! P our sés p s nou a s p u e ti c l bro nts m a d’ar ène me R om/ év c . s e k d oo ce b a f . w ww

Cet été, nous avons organisés quelques sorties pour profiter pleinement des beaux jours: Festival de jazz, pique-niques, festival du cirque, festival juste pour rire, cinéma … Tout ça dans une très bonne ambiance, nous espérons renouveler ces moments en 2014! Voici quelques photos pour vous donner un aperçu:

8


Les p’tits mots de la fin ...

œ

Carole St-Laurent

La Gang fait BANG BANG !

Laureen Levrat

Si vous voulez faire passer un message, écrire un texte, montrer des photos dans la prochaine édition du Rambrou’star n’hésitez pas à nous le faire savoir ! Contactez Suzanne: 438 391 71 95

9


JEUX

Mots cachés Trouve les mots dans cette grille de lettres. Les mots sont écrits de haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite, de droite à gauche et en diagonale. Une lettre peut servir pour plusieurs mots! O

E

R

Y

T

H

M

E

C

R

I

O

A

Y

O

N

V

M

U

R

U

E

T

C

E

J

U

T

P

L

U

E

N

C

O

I

O

H

D

O

M

P

A

F

I

L

E

V

A

I

I

L

A

C

A

R

L

E

S

O

P

A

M

L

R

G

O

A

L

E

T

S

Z

I

C

S

E

C

A

L

P

S

I

Q

U

E

Z

O

R

P

I

Z

A

U

R

N

E

E

E

D

C

T

L

I

R

U

P

A

U

F

A

R

I

Q

T

S

R

E

R

V

I

L

R

T

E

E

O

U

L

V

U

J

A

L

R

S

S

N

E

C

H

S

B

L

E

U

T

A

S

E

C

E

N

E

S

U

M

O

I

H

A

N

B

R

E

C

S

A

ART

LIVRE

JAZZ

BLEU

MOI

JOUER

CAMERAS

MUSE

PROJECTEUR

CHANT

MUSIQUE

RYTHME

CIRQUE

NOTE

SALSA

I

CLOWN

PAS

SCENE

O

C

COSTUME

PEINTURE

THEATRE

U

L

COUR

PLACES

TOILE

L

E

A

CRAYON

POESIE

TON

P

R

N

DANSE

EMOTIONS

TRAME

ESPACE FILAGE

Z

O

D

A

N

S

E

R

R

E

A

Y

Z

G

O

DECOR

A

N

U

N

E

R

A

J

O

C

L

O

W

N

T

LIRE

J

S

E

T

A

S

I

P

C

O

S

T

U

M

E

Mon premier coupe le bois. Mon deuxième est au milieu de la figure. Mon troisième porte les voiles d'un bateau. Mon tout est une distraction, un art.

Mon premier est un oiseau que l'on dit voleur. Mon deuxième est un animal à longues oreilles. Mon troisième mouille. Mon tout est un instrument de musique.

Mon premier est une note de musique. Mon second est une note de musique. Mon troisième est une note de musique. Mon quatrième est un oiseau. Mon tout est un grand fleuve des Etats-Unis.

Solutions: cinéma/piano/Mississippi

C

10


11


Bernice

Ginette

Laureen

Carole

Guillaume

Michel

Diane B

Gilles

Guilaine

Guillaume

Daniel

Jessika

Mario

Guilaine

Camille

Clément

James

Stéphane

Nicolas

Cécilia

Ginette

Daniel

Diane

Bernice

Cécilia

Diane B

Michel

Mario

Carole

Jessika

James

12

Rambrou'star  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you