Page 1

références identités visuelles


Grand Toulouse Conseil général de la Haute-Vienne Dorsal, haut débit en Limousin Elopsys Conseil général de l’Eure, Véloroute, voie verte Musée des Impressionnismes - Giverny Ensa Limoges-Aubusson Maison de l’émail


Le Grand Toulouse identité visuelle de la communauté d’agglomération CLIENT : Communauté d’agglomération de Toulouse PROCÉDURE :

Appel d’offres européen

AGENCE : terre-lune* ANNÉE : 2006-2007 MISSION : conception d'une nouvelle identité visuelle et d'une signature pour la communauté d'agglomération de Toulouse autour du nom le Grand Toulouse.

carte de vœux déclinée par le Grand Toulouse en interne, selon la charte graphique, façon carton d’invitation

DESCRIPTIF : Identité visuelle / logotype et charte graphique:

>PAPETERIE tête et suite de lettre cartes de visite (versions multisites et bilingues) cartes de correspondance formats 100x210 et 100x150 enveloppes, invitations officielles télécopie, communiqué de presse, fiches de rendez-vous, de transmission, avis de réunion, blocs notes chemise à rabats avec forme de découpe originale, dossier à soufflets couverture d'agenda 2007/2008, jaquettes CD, dépliant "avis de chantier", cadre power-point > OUTILS principe de signature d'affiches (abribus, 4x3, etc.) habillage des véhicules utilitaires (modèles Renault Clio et Kangoo) et des véhicules officiels de la Présidence t-shirts >SIGNALÉTIQUE signalétique extérieure du bâtiment (adhésive et peinte) sur plusieurs façades, signalétique intérieure du bâtiment (panneaux d'orientation, panneaux d'ascenceurs, étiquettes de portes), kakemonos aux formats 85x160 et 120x250 panneaux d'information sur les chantiers, panneaux "concertation publique" >WEB signature de mails interface "marché publics"


7

206

45

< 45 >

30

www.grandtoulouse.org

180

www.grandtoulouse.org

58

legrandtoulouse 1, place de la Légion d'honneur B.P. 35821 31505 Toulouse Cedex 5

10

17,2

82,5 90

38,6

ø 7,5

7

le grand toulouse 1, place de la Légion d'honneur B.P. 35821 31505 Toulouse Cedex 5 tél. 05.34.41.59.00 fax. 05.34.41.59.01 contact@grandtoulouse.org

coordonnées : helvetica neue regular corps : 7,5 pts

287 10

tête têteetetsuite suitededelettre lettre

chemise et dossier soufflé

180

agenda 2007, cartes de visite et cartes de correspondance


chemise à rabats avec forme de découpe originale modèle A de t-shirt

modèle B de t-shirt

page d’accueil pour la plateforme marchés publics

principe d’affiche

modèle B de t-shirt

modèle A de t-shirt


Conseil général de la Haute-Vienne identité visuelle de la collectivité territoriale CLIENT :

Conseil général de la Haute-Vienne Appel d’offres AGENCE : terre-lune* ANNÉE : depuis 2004 MISSION : Conception d'une nouvelle identité visuelle à partir du logotype existant. Relookage du logo et création d’une ligne graphique éditoriale. PROCÉDURE :

DESCRIPTIF : Dynamiser le logo existant dans sa forme mais tout en conservant ses couleurs. Création d’une charte graphique permettant d’identifier fortement l’appartenance des outils de communication édités au Conseil général de la Haute-Vienne. Évolution du code couleur déterminant les axes d’intervention du Département. Élaboration du charte graphique complète : norme d’utilisation du logo, adaptation sur papeterie, édition générale, signalétique


extraits de la charte graphique

création des identifiants des Maisons du Département, de la Solidarité, de l’Aménagement

papeterie : en-tête, carte de visite et carte de correspondance

www.cg87.fr

maquette d’un stand parapluie et sa banque d’accueil


déclinaisons sur les différents rapports d’activité É 2005DE LA HAUTE T D’ACTIVIT RAPPOR DÉPARTEMENT

VIENNE

INSTITUTION / PRÉSENTATION GÉNÉRALE

les 42 cantons LE DORAT

-Vienne

MAGNAC-LAVAL

CHATEAUPONSAC

La carte des cantons urbains de Limoges

de la Haute

SAINT-SULPICE-LES-FEUILLES

BESSINES-SURGARTEMPE

BELLAC MEZIERESSUR-ISSOIRE

LAURIERE

La carte des cantons

NANTIAT

AMBAZAC

NIEUL

SAINT-JUNIEN EST et OUEST

SAINT-LEONARDDE-NOBLAT

2005 en chiffres

LIMOGES Cantons urbains ROCHECHOUART

SAINT-LAURENTSUR-GORRE

354 000

AIXE-SURVIENNE

habitants • dans l’agglomération de Limoges • à Saint-Junien (2e ville du Département).

180 000

EYMOUTIERS PIERRE-BUFFIERE

ORADOURSUR-VAYRES

11 500

CHATEAUNEUFLA-FORET

CHALUS SAINT-MATHIEU

NEXON

SAINT-GERMAIN-LES-BELLES

Densité de habitants / km2 (107 pour la moyenne nationale).

64

SAINT-YRIEIXLA-PERCHE

201 communes et 42 cantons. 22 communautés de communes (représentant 176 communes).

1

8

communauté d’agglomération (représentant 17 communes).

Seules communes n’appartiennent à aucune structure de coopération intercommunale.

6 pays. 2 sous-préfectures, Bellac et Rochechouart.

4

5

NE 2005 LA HAUTE-VIEN D’ACTIVITÉ ENT DE RAPPORT DÉPARTEM

2005 LA HAUTED’ACTIVITÉ ENT DE RAPPORT DÉPARTEM

VIENNE

DÉVELOPPEMENT / ÉCONOMIE / TIC / RELATIONS INTERNATIONALES

RAPPORT FINANCIER

À SAVOIR

soutenir l’ééconomie locale Le rôle du Département en matière économique est principalement celui d'un facilitateur. Il mène une politique axée notamment sur l’animation économique, le soutien aux secteurs clés de l’économie et le développement des nouvelles technologies de la communication. En matière d’animation économique locale, le Conseil général a mis en place des centres de ressources activités-emploi dans les Maisons du Département. Ils sont chargés principalement de détecter, accompagner et suivre les personnes qui ont un projet de création d’activité. Par ailleurs, le Département apporte un soutien à l’élaboration de démarches collectives territorialisées en faveur de l’artisanat, du commerce et des services (ex-Orac) sur les cinq pays ruraux de Haute-Vienne.

Développement économique

L

2005 en chiffres

11796 entreprises industrielles et tertiaires (dont près de 90 % ont moins de 10 salariés), entreprises artisanales employant salariés.

5 717 12 629

4 pépinières d’entreprises dont 3 en milieu rural.

2005 en actions • 50 dossiers d’aides économiques retenus pour un montant de 1 229 163 • 677 210 consacrés aux actions d’insertion par l’activité économique. • Un soutien de 430 000 aux organismes économiques.

e Conseil général définit ses politiques d’interventions dans un triple objectif : contribuer à l’aménagement du territoire départemental, favoriser le maintien et le développement du tissu économique et entretenir sa diversité. Il donne, pour ce faire, la priorité à une économie plus sociale et solidaire en s’attachant à renforcer les secteurs clés de l’économie, et en favorisant l’innovation, les mutations et le développement technologique. Dans ce cadre, ses dispositifs d’intervention s’orientent vers des cibles prioritaires (céramiques, traitements de surface, mécanique et mécatronique, technologies de l’information et de la communication, viandes et produits connexes…), mais également vers d’autres secteurs (deuxième transformation du bois, valorisation des déchets et des sous-produits).

Les « TIC », outil d’aménagement du territoire Le Conseil général s’est fortement engagé dans l’amélioration de la couverture en téléphonie mobile et de l’accès au haut débit. Il a ainsi décidé de mettre à disposition des opérateurs, des infrastructures passives ou «points hauts » (antennes, pylônes…) afin de réduire les « zones blanches » de téléphonie mobile. Ce plan concerne 19 communes et nécessite l’aménagement de 11 points hauts situés sur les communes de Sussac et Dournazac, Saint-Leger-Magnazeix, Beaumont-du-Lac, Saint-Vitte-surBriance, Saint-Meard, Marval,

Azat-Le-Ris, Lussac-Les-Eglises, Cromac, Saint-Léger-La-Montagne. La mise en service de la totalité des sites devrait être effectuée avant fin 2006. Le budget prévisionnel de l’opération s’établit à 855 000 TTC, financé à hauteur de 40 % par le Conseil général.

Relations internationales

• Jumelage avec le Bezirk de la région allemande de Moyenne-Franconie, afin d’apporter un soutien aux projets conduits par les acteurs hautviennois du jumelage (communes, associations...).

au plus près dess territoires territ

L

2005 en action

D675 D9

Châteauponsac Bessines/ Gartempe

D6

75

Bellac

Laurière Nantiat

Ambazac Nieul

N1 41 St-Junien

1 N14 Rochechouart St-Laurent/ Gorre

D9

PierreBuffière Nexon D704

Châlus

N2 1

Cussac

Peyrat-le-Château

79

A20

Eymoutiers Châteauneufla-Forêt

St-Germainles-Belles

St-Yrieixla-Perche

10 MSD, 5 MDD 4 MAD ont été reconfigurées,

40%

St-Léonardde-Noblat

Oradour/Vayres St-Mathieu

et

augmentation de de la fréquentation des MDD.

LIMOGES

Aixe/ Vienne

D940

Verneuil/ Vienne

Les Maisons du Département

Les Maisons de la Solidarité du Département

Les Maisons du Département sont des plates formes de services de proximité et des lieux d’information, d’orientation du public dans tous les domaines d’intervention départementale. Les artisans, commerçants, agriculteurs ou encore les responsables associatifs peuvent y bénéficier, en fonction de leurs besoins, d’un accompagnement de leurs projets économiques ou associatifs, de conseils en matière d’habitat, de logement… C’est également en leur sein que conseil et assistance technique sont proposés aux collectivités locales pour leurs projets d’équipements publics et d’aménagements.

Au sein des Maisons de la solidarité du Département, des équipes de travailleurs sociaux et médico-sociaux interviennent en menant des actions en faveur de la mère et du jeune enfant, des actions de prévention et de protection de l'enfance, mais également de prévention et de lutte contre les exclusions. La politique départementale en faveur des personnes âgées s’y décline également.

Les Maisons de l’Aménagement du Département

la dette

2005 en chiffres

• Réalisation d’outils d’information, dans un cadre partenarial (plaquette sur la fièvre chez l'enfant, brochure sur l'hygiène dans les structures d'accueil collectif des jeunes enfants).

14,96 millions

d’euros consacrés aux transports publics.

14430

• 417 816 voyages scolaires et 17 7 650 voyages commerciaux ont été comptabilisés entre le 1er septembre 2004 et le 31 août 2005.

élèves empruntent les services conventionnés : lignes régulières, services spéciaux scolaires, TCL, SNCF.

les actions en faveur de l’enfance

• 173 élèves handicapés bénéficient de services adaptés.

43 lignes régulières.

Le Département est légalement responsable de l’organisation des missions dévolues au service départemental de protection Décentralisation et santé maternelle et infantile. Ses actions vont des consultations La prophylaxie gratuites dans les Maisons de la Solidarité jusqu'à l'organisation « recentralisée » Dans le cadre de l’Acte II de dépistages dans les écoles maternelles.

29

• Pour l’activité économique locale Des animateurs activités-emploi recrutés en 2005, et la présence de personnels interconsulaires dans chaque Maison du Département, consacrent ces dernières comme des « points ressources » pour les particuliers, les entreprises, les collectivités locales et leurs projets. En trois mois d’activité (d’octobre à décembre 2005), 140 contacts avec des porteurs de projet ont été enregistrés.

L

es agents départementaux, professionnels de la prévention-santé publique,exercent leurs missions au sein d’équipes pluridisciplinaires dans 10 Maisons de la Solidarité du Département. Parallèlement aux actions de dépistage et de prévention des problèmes de santé de l'enfant (surveillance du développement psychomoteur, vision, audition, langage, alimentation, vaccinations…), leur activité est orientée vers les actions de soutien à la fonction parentale. Ils repèrent dès le plus jeune âge les troubles liés à des problématiques sociales et familiales. Ils participent à la prévention de la maltraitance et à l'intégration sociale, en informant, en apportant aide

• Point d’appui pour les associations et les usagers Depuis le 1er septembre 2005, un « chef de projet vie associative » apporte un appui technico-juridique et un accompagnement aux associations. Plus de 60 contacts ont d’ores et déjà été pris.

Les agents départementaux travaillant dans les Maisons de l’Aménagement du Département sont chargés de la mise en œuvre opérationnelle des politiques et des programmes du Conseil général en matière de voirie, d’immobilier et de transports scolaires. Dans ce cadre, ils conduisent des chantiers routiers et de bâtiments, ils mènent en régie directe les travaux d’entretien du réseau routier et la gestion du domaine public départemental.

14

11

• Poursuite du partenariat avec la Caisse d’allocation familiale et les communes pour le développement des modes de garde collectifs et la mise en œuvre des projets d'établissements.

médico-social

Le réseau « La Haute-Vienne en car » est constitué de 43 lignes régulières, dont 29 sont confiées à la Régie départementale des transports (RDTHV) et les autres à 5 entreprises privées.

2005 en actions Poursuite du rééquipement progressif du réseau en abris voyageurs.

Préparation des restructurations des circuits scolaires des bassins des collèges de Rochechouart et Saint Junien.

2005 en action • Développement du soutien à la parentalité avec de nouveaux lieux d'accueil parents-enfants proposés dans les Maisons de la Solidarité du Département.

tion, etc.) puis choisit après appel d'offres les sociétés exploitantes qui mettront en œuvre cette politique. En 2005, il a procédé au renouvellement des contrats d’une quinzaine de lignes régulières. Celles-ci se verront doter de cars neufs de grande capacité équipés d’éléments de confort et de sécurité modernes. Au-delà de ces compétences obligatoires, le Département contribue également au développement de la desserte aérienne du territoire à travers le financement de l’aéroport de Limoges-Bellegarde à hauteur de 907 000 d’euros.

recettes 2005

30

SOLIDARITÉ / SANTÉ

La Haute-Vienne en car

dans les transports scolaires

Plus de 4 000 élèves ont vu le coût de leur abonnement baisser en 2005, suite à la réforme des participations familiales aux transports scolaires. Le nouveau barème départemental en vigueur rend la tarification scolaire plus lisible et plus cohérente avec l’organisation des services. Couplé à une modification d’usage des titres scolaires, il renforce également l’accessibilité au réseau. Pour information, concernant les élèves scolarisés en respect de la carte scolaire, les tarifs vont de 32,50 à 120 par année scolaire.

• Pour l’habitat Ce Centre de ressources a pour objet d’informer et d’orienter les particuliers en matière d’habitat. Il est basé sur la présence dans chaque Maison du Département de l’Adil, l’Adac, le CAUE, l’Arim et des services du Conseil général. Plus de 550 particuliers ou collectivités ont été accompagnés dans ce cadre.

A20

N1 47

Conseil général travaillent dans les MSD, MAD et MDD,

51

Mézières/ Issoire

1

10

2005 en chiffres

600 agents du

En 2005, afin de poursuivre son engagement auprès des territoires, le Département a décidé d’harmoniser les périmètres d’intervention de ses services déconcentrés en les adaptant aux limites des Communautés de communes et de la Communauté d’agglomération LimogesMétropole. De même, les dénominations de ces services « de terrain » ont évolué pour rendre plus lisibles la présence et l’action du Département. Ainsi, les anciennes Unités territoriales d’actions sociales (UTAS) sont devenues des Maisons de la Solidarité du Département (MSD) et les anciens Secteurs territoriaux de l’aménagement (STA) se nomment désormais Maisons de l’Aménagement du Département (MAD). L’implantation et la constitution des équipes des Maisons du Département (MDD) se sont également poursuivies.

90

Pour favoriser ces démarches de mutualisation, le Département a également créé une Mission de la Coordination Territoriale afin d’animer et impulser l’émergence de projets transversaux. Au cours de l’année, un travail renforcé avec les communes et leurs groupements, les entreprises, les associations et les particuliers a été initié. Au sein des services

départementaux, des réflexions et actions ont pu être conduites dans le domaine du patrimoine départemental, de la mutualisation des moyens d’intervention, de l’insertion et des transports, de l’élaboration d’une charte d’accueil. Ce travail partenarial et de proximité a également conduit au développement de nouveaux services au sein des Maisons du Département.

D

fin de poursuivre son engagement auprès des territoires, le Département a procédé en 2005 à une adaptation de ses services déconcentrés basée sur une homogénéisation des dénominations et une harmonisation de leurs périmètres d’intervention. Cette démarche a conduit à la création d’une dixième Maison de la Solidarité du Département à Bessines. Travailler sur les mêmes périmètres facilite la mise en commun des moyens et des informations et la conduite d’actions collectives concertées et cohérentes.

À SAVOIR

Création de centres de ressources dans les Maisons du Département

St-Sulpiceles-Feuilles

N145

ZOOM

Nouvelle carte / nouvelles appellations

A

es Départements organisent les transports routiers non urbains de personnes, dans leurs limites administratives, ainsi que les services de transport à la demande. Ils sont également chargés d’organiser les transports scolaires (hors périmètres de transport urbain). Cette politique se traduit chaque année en Haute-Vienne par un budget de l'ordre de 15 M d’euros consacré au transport. Le Département définit la politique de transport (le niveau de l'offre, de son financement, de la qualité de service, du choix des investissements, de la tarifica-

tarifs à la baisse

Magnac-Laval

de

Véritable atout d’une politique de désenclavement et d'aménagement du territoire volontariste, le réseau de transports interurbains de voyageurs mis en œuvre par le Département facilite quotidiennement les déplacements des haut-viennois, permet l’accès au système éducatif dans un esprit d’équité et de solidarité entre les habitants, et participe au maintien des populations en milieu rural.

le Département

dépenses 2005

les grandes masses

NE 2005 LA HAUTE-VIEN D’ACTIVITÉ ENT DE RAPPORT DÉPARTEM

AMÉNAGEMENT / TRANSPORTS PUBLICS

Le Dorat

de

Pour faire en sorte que le haut débit soit accessible à tous, et dans les meilleures conditions sur l'ensemble de la région, le Département de la Haute-Vienne a décidé, avec les autres partenaires publics limousins, de mettre en commun des moyens au travers du projet Dorsal. En 2005, à l’issue d’une procédure de délégation de service public, le syndicat mixte dont le Conseil général est membre, a retenu Axione-Limousin comme délégataire pour la construction et l’exploitation du réseau. Commencés à l’automne 2005, les travaux devraient être achevés en juin 2007. Le coût global de ce dossier majeur est estimé à 85 M .

pour la mobilité des haut-viennois INSTITUTION / PRÉSENTATION GÉNÉRALE

D942

les grandes masses

27

NE 5 TE-VIEN LA HAU IVITÉ 200 NT DE T D’ACT RAPPOR DÉPARTEME

les grandes masses bu

Hors dette reconstituable et résultats reportés, les grandes masses de dépenses et de recettes de l’année 2005 se sont élevées respectivement à 306,9 M et 311,6 M .

• Coopération décentralisée avec le département de Bama au Burkina-Faso, au profit des populations concernées dans plusieurs domaines (alphabétisation, accès à l’eau potable…)

26

En 2005, le Département a réaffirmé sa volonté de développer des politiques de proximité et d’accentuer la territorialisation de ses interventions : renforcement de l’offre de services sur le terrain et développement des partenariats locaux.

le Département en 2005

Le Conseil général, avec des partenariats ciblés s’ouvre également sur le reste du monde :

et conseils, et en favorisant le dialogue dans des groupes de parents. À côté de ces missions de protection maternelle infantile, des actions individuelles et collectives (information, conseils, orientation, accompagnement) sont mises en place en direction des adultes en difficultés sociales et de santé, en collaboration avec les travailleurs sociaux. De plus, l'évaluation médicale de la dépendance des personnes âgées est réalisée lors des demandes d'allocation personnalisée d'autonomie.

2005 en chiffres

13 258 examens médicaux dans les 27 consultations de nourrissons du département.

2 686 familles suivies par les puéricultrices, les sages-femmes, la psychologue ou les infirmières.

10 645 bilans de santé et dépistages réalisés en école maternelle.

547 enfants et leurs parents en accueil libre ou lors des ateliers de l'espace PMI.

de la décentralisation, le Conseil général a choisi de redonner à l’État la responsabilité des actions de prévention et de lutte contre les grandes maladies. Il a ainsi restitué les missions exercées auparavant en matière de prophylaxie de la tuberculose, du cancer, des maladies vénériennes et des vaccinations. En contrepartie de cette « recentralisation », l’État a réduit les dotations qu’il attribue au Département.

2005 en chiffres

6 044

places autorisées chez les 2440 assistants maternels agréés, 212 assistants familiaux agréés.

3854 évaluations médicales pour l'APA.

Après avoir connu une baisse sensible les années précédentes, la charge de la dette est stable en 2005 et se situe autour de 9,3 M . Cette charge représente 3 % des dépenses réelles de l’exercice.

2005 en chiffres

412 signalements «enfance maltraitée».

le soutien aux familles en difficulté

156 aides éducatives contractuelles. dette par type de taux (y compris PMIR et CLTR)

487

mandats judiciaires dans le cadre d’actions éducatives en milieu ouvert.

Le coût moyen annuel de la dette s’élève à 3,48 %. Le Département bénéficie du contexte favorable du marché monétaire avec un impact direct sur l’encours à taux révisable (47 %).

337 mineurs et majeurs accueillis en placement familial par les assistants familiaux départementaux.

Le Département de la Haute-Vienne intervient au quotidien pour soutenir 212 les familles en grande difficulté dans la prise en charge et l’éducation 21 nouveaux de leurs enfants, ainsi que pour protéger les enfants en danger.

P

our aider les familles en grande difficulté dans leurs devoirs d’entretien, de garde et d’éducation de leurs enfants, le Département dispose d’équipes pluridisciplinaires qui apportent conseil, aide et soutien aux parents. Elles participent à la prévention des situations de risque à l’égard des mineurs, au dépistage des situations de maltraitance, au recueil et à l’évaluation des informations relatives aux situations de danger.

éducatifs (assistants de service social et éducateurs spécialisés) et 14 techniciens en intervention sociale et familiale (TISF). Ils exercent les mesures d’action éducative en milieu ouvert, et accompagnent les situations lorsque l’intérêt de l’enfant requiert qu’il soit temporairement retiré de son milieu de vie habituel et

accueilli dans un établissement ou chez un accueillant familial. La prise en charge financière des accompagnements en milieu ouvert réalisés par l’Alsea ainsi que des accueils en établissement incombe au Département. Celui-ci recrute, gère et forme également les assistants familiaux départementaux.

Ces équipes pluridisciplinaires sont composées de 54 professionnels spécialisés dans la protection de l’enfance : 40 assistants sociaux

2005 en action • Renforcement des équipes spécialisées en milieu ouvert et en placement familial. • Réflexion autour de l’accueil d’urgence et création d’une nouvelle unité d’accueil. • Échange avec l’autorité judiciaire sur le partage des compétences dans le champ de la protection de l’enfance. • Poursuite du partenariat avec la Protection judiciaire de la jeunesse, l’Éducation nationale.

Établissement public départemental non autonome, le CDEF assure, dans le cadre de la protection de l’enfance, la totalité de l’accueil d’urgence, et pour partie, la prise en charge éducative et l’hébergement de jeunes majeurs et de mineurs confiés au Conseil général par le juge ou leurs parents. Son siège est à Nieul, mais il est constitué de plusieurs structures éclatées situées à Nieul, Isle et Limoges. Il emploie 154 personnes. Le CDEF, ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, compte cinq secteurs d’activité : • un dispositif d’accueil d’urgence dont une pouponnière et une unité d’adolescents, • des unités de type « maisons d’enfants à caractère social », • un accueil mère/enfants, • un service d’accueil familial médiatisé , • un service d’accompagnement des jeunes vers l’insertion.

La dette par habitant en 2005 s’élève à 170,06 contre 152,24 en 2004. Par comparaison, elle s’élevait à 341,93 pour les départements dont la population est comprise entre 250 000 et 500 000 habitants.

financement des dépenses d’équipement

par l’emprunt

assistants familiaux recrutés.

Avec un appel d’emprunt de 14 M en 2005, le Département confirme une logique de réendettement amorcée fin 2004. Le recours effectif à l’emprunt a représenté 22,9 % des dépenses d’équipement 2005.

60 21

demandes d’agrément d’adoption adoptions et d’enfants.

82 tutelles. 362 150

capacité de désendettement L’encours d’un montant de 60,1 M reste modeste. La capacité départementale de désendettement (1,4 année) reste inférieure de 2 années à la moyenne des autres départements.

mesures d’AEMO et accueils en placement familial effectués par l’ALSEA pour le compte du Département.

À SAVOIR

Le Centre départemental de l’enfance et de la famille (CDEF)

60 182 K

La loi du 28 Juin 2005 a rénové le statut des assistants familiaux, tant sur le plan de leur positionnement professionnel, leur formation, que sur le niveau de rémunération de leur activité.

15

2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 2001

2002

2003

2004

2005


p déclinaison sur la lettre d’information du Conseil général

déclinaisons sur la lettre d’information des Maisons du Département (8 éditions différentes)

ci-contre : plan de travail de la lettre avec le code couleur mis en place et la tétière issus de la charte graphique.

ci-dessous : la double page intérieure avec mise en place de la grille de mise-en-page.

ci-dessus : La Une et la 4e de couverture ci-dessous : la double page intérieure (article principal, interview et brèves) personnalisée selon les “pays”.


Syndicat Mixte Dorsal Identité visuelle du réseau Haut débit en Limousin CLIENT :

Syndicat mixte Dorsal Consultation AGENCE : abc communication ANNÉE : 2002-2007 MISSION : création de l'identité visuelle du réseau Haut débit en Limousin et mission permanente de conseil et d’assistance en communication du projet auprès des collectivités, des institutionnels, des entreprises, du grand public et de la presse. PROCÉDURE :

> Elaboration de l'identité graphique et de l'ensemble des documents produits (plaquette, site web, argumentaires, dossiers de presse ) > Accompagnement dans la phase de concertation > Réalisation des supports de réunions publiques > Réunions publiques de présentation du projet et des travaux aux partenaires et au grand public.


Elopsys idéntité visuelle du pôle de compétitivité CLIENT :

Agence Régionale de Développement Limousin : Consultation AGENCE : terre-lune* ANNÉE : 2005 MISSION : Création d’une identité visuelle pour le pôle européen des hautes technologies micro-ondes, photonique et réseaux sécurisés et mise en pages du dossier de candidature au pôle d’excellence de compétitivité. PROCÉDURE

DESCRIPTIF

Création d’une identité visuelle sur le concept du nombre d’or et sa spirale permettant ainsi de préciser l’aspect mathématique de ce pôle technologique. mise en pages du dossier de candidature dans des délais records, réalisation d’une dizaine d’exemplaires de luxe pour une valorisation optimale du dossier : surcouverture et dos en aluminium gravé et mise en couleur, reliure spirale, chemise contenant les fiches entreprises faisant partie du pôle, carte postale, stand parapluie...


Véloroute, voie verte Eure terre-lune* en partenariat avec Together studio, Paris (designer). CLIENT FINAL :

Conseil général de l’Eure 2004 MISSION : Création d’une identité visuelle pour le réseau Véloroute, Voie Verte du département de l’Eure et son application sur la signalétique. ANNÉE :

DESCRIPTIF :

> identité visuelle du réseau : logo / charte graphique définition des besoins en type de signalétique (avec Together studio) création graphique d’une gamme complète de pictogrammes cartographie des parcours application sur les différents supports de signalétique


Musée des Impressionnismes Giverny identité visuelle du nouveau musée CLIENT : Conseil

général de l’Eure Design, Paris DATE : 2008-2009 AGENCE : terre-lune* PROCÉDURE : appel d’offres EN PARTENARIAT AVEC : Together

MISSION :

Le jardin de

DESCRIPTIF :

>Papeterie tête et suite de lettre, cartes de visite, cartes de correspondance, enveloppes, invitations officielles, télécopie, communiqué de presse, chemise à rabats, jaquettes de DVD, principe de maquette pour le magazine, les dépliants d’exposition, les dépliants de saison >Signalétique de bâtiment >Signature d'affiches (abribus, 4x3, etc.) >Web : page d’accueil, signature de mails

Nymphéas, Claude Monet, 1914, Collection particulière. / conception graphique : together/terre-lune*

Conception de l’identité (logotype et charte graphique) du nouveau musée des impressionnimes de Giverny (ouverture mai 2009).

monet à giverny : l’invention d’un paysage

1ER mai – 15 août 2009 AVEC LE SOUTIEN DE

www.mdig.fr

musée des impressionnismes giverny

musée des impressionnismes giverny

musée des impressionnismes giverny

musée des impressionnismes giverny

musée des impressionnismes giverny

musée des impressionnismes giverny

musée des impressionnismes giverny


extraits de la charte graphique


Ensa-lab trois sites, une identité CLIENT :

principe graphique logo, papeterie, carte étudiant, pochoir

École Nationale Supérieure des Arts, Limoges-Aubusson PROCÉDURE : Consultation AGENCE : terre-lune* ANNÉE : 2006-2007 MISSION : Conception d'une nouvelle identité visuelle pour cette école nationale multisite (Limoges en Haute-Vienne, Aubusson en Creuse et La Bisbal en Catalogne) et proposant différentes spécialités (art, design et textile). DESCRIPTIF

Ce travail a fait l’objet, au préalable, d’une rencontre avec les acteurs de la communauté Ensa et de l’envoi d’un questionnaire avec analyse des problèmatiques en vue de fixer des axes de recherche.

>Identité visuelle : création d'un logotype et de ses déclinaisons "géographiques" (pastilles activées selon le site) et d’une charte graphique, livret de l'étudiant ; tête et suite de lettre ; télécopie ; communiqué de presse, encarts presse ; cartes de visite, carte de correspondance ; carte étudiants ; pochoirs en polypro & carton (pour appposition sur dossier de presse) ; tampon encreur >Signalétique > site de Limoges : signalétique extérieure (adhésive et peinte) sur deux façades / signalétique intérieure > site d'Aubusson : signalétique extérieure (pose d'un drapeau sur le toit de l'école, colonnes de soutien du préau peintes en orange selon un rythme de trois, signalétique (adhésive et peinte) sur façades) / signalétique intérieure > site de La Bisbal : signalétique extérieure avec pose d'une plaque émaillée découpée selon le tracé du logotype sur façade classée. Ces travaux ont été réalisés, sont en cours de réalisation ou programmés. Toutefois ceux concernant les sites d’Aubusson et de La Bisbal sont annulés suite à la fermeture des sites par le ministère de la Culture.


45

120

186

signalétique du site Limoges nom du destinaire organisme adresse code postal et ville

lieux & date service emetteur objet : Lorem ipsum dolor sit amet

Ensa la bisBaL

CaRRER dE CaBRERa, 24 17100 la bisBaL d'EmpoRdà EspagnE

Ensa limogEs Ensa auBusson

pLacE ViLLEnEuvE 23200 auBusson TÉL. +33 (0) 555 830 540 Fax +33 (0) 555 830 541 accuEiLauBusson@Ensa-l-a.FR

19, avEnuE MaRTin LuThER King BP 73824 87038 limogEs CEdEx 01 TÉL. +33 (0) 555 431 400 Fax +33 (0) 555 431 401 accuEiLLimogEs@Ensa-l-a.FR

Madame, Monsieur, Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, n sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor Lorem ipsum dolor sitsit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy invidunt ut laboreeirmod et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diamaccusam voluptua.et At justo vero eos duoetdolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata takimata sanctus est dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd, no sea sanctus est Lorem ipsum Lorem ipsum dolor sit amet. elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et accumsan et iusto odio nulla facilisi. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, Lorem Ipsum no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sadipscing elitr, sed diam nonumy sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet.

papier en-tête et suite de lettre

Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et accumsan et iusto odio nulla facilisi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem Ipsum sadipscing elitr, sed diam nonumy


Maison de l’Émail un lieu de ressources tourné vers l’avenir CLIENT : Association Professionnelle Pour l’Émail de Limoges PROCÉDURE

: Consultation

AGENCE : terre-lune* ANNÉE :

2007 Création de l’identité visuelle de la Maison de l’émail

MISSION :

EXPOSITION

DESCRIPTIF

du 1ER au 27 OCTOBRE 2007

Identité visuelle / charte graphique Signalétique intérieure et extérieure

éclats d'émail 3 pays exposants France, Géorgie, Espagne (école de Barcelone) avec plus de 150 pièces émaillées exposées. à la Maison de l'Émail 18/20, boulevard de la Cité 87000 Limoges

et des affiches pour l’exposition international d’inauguration du lieu + carton d’invitation. carton d’invitation

DESCRIPTIF

>Catalogue, 52 pages brochées, format 21 x 21 cm + couverture pelliculée mat avec titre en vernis sélectif brillant. >affiches, 2 formats : 30 x 60 cm et 120 x 176 cm quadrichromie

conception graphique terre-lune* - impression Publitex

2E MISSION : Conception et mise en pages du catalogue

Ouvert tous les jours, de 10h30 à 18h30, sauf mardi et dimanche. Entrée libre. Renseignements complémentaires au 05 55 34 37 68


> retrouvez lâ&#x20AC;&#x2122;actualitĂŠ de MADAME sur www.madame-communique.com

M A

D

A M

E

> 136, rue Sainte-Catherine 33 000 Bordeaux > contact : Claire Bouchareissas (06 82 36 76 36 ou claire@madame-communique.com)

Madame - Références Identités visuelles  

Madame - Références Identités visuelles

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you