Page 12

L’ I N V I T É

entretien avec

sylvain groud Dans son premier numéro, MICHEL, donne une carte blanche à Sylvain Groud. C’est une occasion pour le danseur et chorégraphe de revenir sur son parcours singulier, sur le travail mené dans diverses structures du territoire, comme l’hôpital, les maisons de retraite, les écoles… Des temps de partage et d’échange qui ont une influence sur sa danse. Sylvain Groud souhaite également évoquer toutes ces personnes, artistes ou pas, qui le nourrissent en tant qu’homme et créateur. Regarder danser Sylvain Groud est un moment de grâce. L’émotion est immense face aux longs étirements et aux vifs enchaînements de cet ancien interprète phare d’Angelin Preljocaj à la silhouette longiligne. Toujours élégant, généreux, Sylvain Groud a fait de la danse « un projet de vie », un « outil de médiation. Pourquoi ? Je ne sais pas

Sylvain Groud en répétition. Donc, septembre 2009 © TORMOD LINDGREN

le dire. Néanmoins, je suis convaincu qu’il faille convoquer délicieusement le chaos. » Le danseur est devenu chorégraphe. Sylvain Groud a fondé la compagnie MAD en 2002 qu’il installe à Vernon, dans l’Eure. Il écrit une danse jubilatoire, explosive, profonde, sensuelle qu’il confronte aux diverses disciplines artistiques et nourrit de rencontres. « Créer un spectacle, c’est continuer à être dans un processus de recherche à travers l’autre. J’ai besoin de l’autre, des autres. » D’une création à l’autre, Sylvain Groud « construit des ponts avec les autres, les espaces des autres ». Il va alors s’immerger dans divers lieux tels que les écoles, les hôpitaux, les résidences pour les personnes âgées.

Michel "Art, culture et société en Normandie"  

MICHEL « art, culture et société en Normandie » est une nouvelle revue culturelle thématique et régionale développée pour révéler les talent...