Page 1


­L ’Atalante, une nébuleuse en expansion Voilà bientôt 30 ans que notre catalogue ­s’étoffe, et nombre des livres que nous avons publiés ne sont disponibles ­ qu’en grand format. Certains libraires ­ s’étant montrés encourageants, voire insistants (merci !), ­L’Atalante Poche voit donc le jour et arrivera dans les rayons en 2017.

Nous y songions depuis le début des années 2000 sans trouver la légitimité ni la fenêtre de tir, ­convaincus que publier du grand format et faire du poche, ­c’était deux métiers différents. Face à ­l’évolution du marché, nous avons ­compris que nous devions accompagner les titres de notre catalogue vers de nouveaux lecteurs et les mettre à portée de tous les budgets. Mais proposer des livres au format et à un prix « poche » ne nous fait pas tourner la tête. Dans cette nouvelle aventure, pas de changement ­d’esprit : de ­l’excitation éditoriale à ­l’idée de vous offrir des heures de lecture merveilleuse et une vision ­commerciale qui ­s’inscrit dans la durée.

Édito


AOÛT 2016 FANTASY / YOUNG ADULT

Les dragons de Dorcastel Jack Campbell

traduction : Denis E. Savine

21 € 384 p.

D

ematr est un monde où la magie et la technologie coexistent. Depuis leurs grands halls, la guilde des mages et celle des mécaniciens veillent à ce ­qu’elles restent leurs propriétés exclusives, même si les guildes n’hésitent pas à monnayer leurs services aux gens ­ du ­commun – ­qu’ils fussent empereurs, princes ou simples marchands. Alain ­d’Ihris est le plus jeune mage jamais sorti des écoles de sa guilde, et Mari de Caer Lyn la plus jeune maître mécanicien à quitter les bancs de la sienne. Seuls survivants à une attaque mystérieuse de la caravane au sein de laquelle ils traversaient le désert, les deux jeunes gens ne se doutent pas des embûches ­qu’ils devront déjouer pour accomplir des destins qui semblent intimement liés. Ils devront lutter ­contre des ennemis invisibles et protéiformes, remettre en question ­l’ordre établi et les enseignements de leurs propres guildes, tout en essayant de ­comprendre les sentiments qui les animent. Leur premier défi sera de découvrir qui sont les dragons qui terrorisent la cité de Dorcastel… Jack Campbell est ­connu et apprécié pour sa série de space opera « La flotte perdue ». Les dragons de ­Dorcastel met en scène une critique des sociétés où sévissent apartheid et hiérarchie des classes et plaide en faveur ­d’une jeunesse formée à l­ ’ouverture ­d’esprit !

2


AOÛT 2016 ANTICIPATION

Jardin d’hiver Olivier Paquet

D

ans le ­contexte du réchauffement climatique, un ­conflit est né en Europe entre des ingénieurs réunis sous la bannière du Consortium et des groupes écoterroristes de la Coop. Cette guerre dure depuis près de 20 ans, suite à un incident appelé « le crime du siècle ». Chaque camp a développé ses propres armes : des ­animaux-robots pour les ingénieurs, des plantes mécanisées pour les écologistes. La Tchaïka, que pilote Natalia, abrite une bande de cosaques qui récupèrent des pièces détachées après les ­combats et dont la philosophie se résume à cette maxime  : « Nous sommes des ­ contrebandiers, des gens qui refusent ­d’appartenir à un camp au nom de notre choix ­d’emmerder le monde. » Retrouvez Un soir, sur un champ de bataille, ils tombent Olivier Paquet comportement au salon Livre Paris sur un inconnu amnésique au ­ étrange. Cette découverte leur fera traverser (24-27 mars 2017) ­l’Europe à la recherche du passé de ­l’homme ­qu’ils ont accueilli et des germes du futur.

21 € 400 p.

Olivier Paquet, l’auteur de la trilogie du Melkine (Prix Julia Verlanger 2014), est de ces rares auteurs de sciencefiction dont les romans ont pour théâtre des opérations l’Europe.

3


AOÛT 2016 SCIENCE-FICTION

L’espace d’un an Livre 1

Becky Chambers traduction : Marie Surgers

R 23 € 448 p.

NOMINATION AU PRIX UTOPIALES EUROPÉEN 2017 Retrouvez Becky Chambers aux Utopiales 2017

« Un tour de force humain d’une profonde douceur, qui ­s’attaque aux questions de genre et de politique sans se départir de son délicieux optimiste. » The Guardian

4

osemary, jeune humaine inexpérimentée, fuit sa famille de richissimes escrocs. Elle est engagée ­comme greffière à bord du Voyageur, un vaisseau qui creuse des tunnels dans l­ ’espace, où elle apprend à vivre et à travailler avec des représentants de différentes espèces de la galaxie : des reptiles, des amphibiens et, plus étranges encore, ­d’autres humains. La pilote, couverte ­d’écailles et de plumes multicolores, a choisi de se couper de ses semblables ; le médecin et cuistot occupe ses six mains à réconforter les gens pour oublier la tragédie qui a ­condamné son espèce à mort ; le capitaine humain, pacifiste, aime une alien dont le vaisseau approvisionne les militaires en zone de ­combat ; ­l’IA du bord hésite à se transférer dans un corps de chair et de sang… Les tribulations du Voyageur, parti pour un trajet ­d’un an j­ usqu’à une planète lointaine, c­ omposent la tapisserie chaleureuse d ­ ’une famille unie par des liens plus fondamentaux que le sang ou les lois : ­l’amour sous toutes ses formes.

Loin de nous offrir un space opera ­d’action et de batailles rangées, Becky Chambers signe un texte tout en humour et en tendresse subtile. Elle réussit le prodige de nous faire passer en permanence de ­l’exotisme à la sensation ­d’une familiarité saisissante.


SEPTEMBRE 2016 FANTASY

Le tropique des serpents Mémoires, par Lady Trent | Livre 2

Marie Brennan

traduction : Sylvie Denis

À 

la fin ­d’Une histoire naturelle des dragons, la narratrice a effectué le premier pas dans sa carrière de naturaliste. Mère d ­ ’un jeune enfant mais toujours décidée à faire avancer la science naissante des dragons, elle accepte la proposition de lord Hilford, qui organise une expédition en Érigie – ­l’Afrique – afin ­d’y étudier les dragons locaux. Son but est le Bayembé, protégé d ­’un belliqueux voisin, l­’Ikwundé, par son alliance avec le Scirland et la présence du terrible marais de ­l’Enfer Vert, où se trouvent à la fois des dragons et des habitants ­considérés ­comme hostiles. Pour ­s’y rendre, Isabelle doit affronter les préjugés masculins, les intrigues politiques, les ambitions commerciales et impérialistes de son propre ­ pays, puis, sur place, la chaleur et la maladie. Mais au Bayembé sa c­ ondition de femme ­s’avère toutefois une alliée, ­puisqu’elle lui permet de forger des amitiés qui lui serviront à devenir un élément essentiel dans le jeu politique.

21 € 352 p.

Livre 3

TION PARU 17 2 en 0

Les formidables dragons de Marie Brennan fascinent tout en suscitant la réflexion sur les vicissitudes de notre époque. On est tellement ­ emporté par ­l’histoire et par les dessins ­qu’on ­n’est pas loin de croire à ces créatures extraordinaires qu’on aimerait voir voler sous nos cieux. Jean-Claude Vantroyen, Le Soir

5


SEPTEMBRE 2016 RECUEIL DE NOUVELLES

Le clin d’œil du héron Jean-Claude Dunyach

10,50 € 144 p.

Chaque nouvelle de J.-C. Dunyach change le monde qui filtre à travers nos yeux. Dérangeant et jubilatoire.

6

Retrouvez Jean-Claude Dunyach au salon Livre Paris (24-27 mars 2017) et aux Imaginales (18-21 mai 2017)

« ­J

’ai souvent parlé de magie avec Ayerdhal. Pas la force extérieure manipulée par des thaumaturges, à laquelle nous ne croyions ni ­l’un ni ­l’autre, mais celle qui naît dans le cœur et la volonté des hommes et que ­j’ai voulu illustrer dans ce recueil. Il en a donné sa propre définition dans Parleur ou les chroniques ­d’un rêve enclavé :

“Parleur parlait et nous suivions. Il y avait quelque chose de magique dans cette sujétion, quelque chose qui ne tenait pas seulement de ce charisme, dont Mescal me parla par la suite, et qui ne dépendait pas uniquement du parfait usage ­qu’il faisait de ces c­ onnaissances humaines. ­Aujourd’hui, je sais que cette magie ­s’appelle intégrité et ­qu’elle fonctionne par la ­conscience que nous en avons, car tous nous ­connaissons les limites de notre propre honnêteté. Nous ne savions pas au juste ce que Parleur pensait, mais nous ­n’avions jamais détecté le moindre décalage entre ses paroles et ses agissements.” (Ayerdhal) »

Dunyach est un maître de la nouvelle. Imaginaire flamboyant, subtilité de la narration, force des personnages, tout c­ oncourt à faire de ces recueils un f­ estival d ­ ’intelligence. Certains textes atteignent une force émotionnelle rare, c­ omme La Station de l­’Agnelle, histoire tragiquement humaine qui donne à juste titre son nom au premier volume. On citera, dans une autre veine, ­l’hilarant Mémo pour action, issu du second volume Dix jours sans voir la mer : cette satire du fonctionnement des entreprises est trop bien vue pour q ­ u’on puisse imaginer que notre auteur n ­ ’a pas eu en main quelques documents de la même eau (­l’astéroïde et les dinosaures intelligents en moins !) pour nourrir son imaginaire… Stéphanie Nicot, Galaxies


SEPTEMBRE 2016 SCIENCE-FICTION

Les bas-fonds de Mesa L’univers d’Honor Harrington | en 2 tomes

David Weber et Eric Flint

traduction : Michel Pagel

D

ans la galaxie humaine, ­l’éclairage a changé ; les relations géopolitiques ont été bouleversées. ­L’Empire stellaire et la République de Havre ont fait la paix. Les deux nations ont découvert ­l’ennemi dans ­l’ombre : le mystérieux Alignement mesan. ­L’Alignement mesan : une ­conspiration séculaire dont le but ­n’est rien moins que ­d’imposer à l­’humanité une hiérarchie génétique. ­L’Alignement mesan, trafiquant ­d’esclaves à ­l’origine de la longue guerre entre Manticore et Havre. ­­L’Alignement mesan, qui dresse désormais la puissante Ligue solarienne ­ contre les ennemis réconciliés. Mais quels sont ­aujourd’hui ses plans ? Il faut en apprendre davantage. Un retour sur Mesa ­s’impose à ceux qui en ont dévoilé les méfaits : les maîtres espions manticorien et havrien, Anton Zilwicki et Victor Cachat. Ce sera une immersion de tous les dangers dans les ­bas-fonds de la planète, parmi les cissecs, les ­sous-citoyens de ce monde soumis à la férule ­d’une classe dominante brutale.

19 € 384 p. tome 1

Retrouvez dans le tome 2 une sélection de repères chronologiques pour mieux c­omprendre ­ l’univers ­d’Honor Harrington et situer les romans et nouvelles qui le ­composent.

Les bas-fonds de Mesa fait suite à La couronne des esclaves et à Torche de la liberté.

19 € 432 p. tome 2

7


OCTOBRE 2016 FANTASY

Les dragons de Château-Croulant Terry Pratchett

traduction : Patrick Couton

17 € 304 p.

Un livre illustré pour petits et grands

NUS, EN BO es 16 pag r u coule

D

es dragons ont envahi Château-Croulant et tous les chevaliers du roi Arthur sont en congés ou en visite chez leur grand-mère. Catastrophe ! Ne reste que le jeune Ralph pour s’y coller. Avec l’assistance du peu crédible chevalier Vendredi et du mage Fossetruc, le voilà parti pour affronter les monstrueux cracheurs de feu… Quatorze histoires fantastiquement drôles du maître conteur sir Terry Pratchett.

Un album du Disquemonde à colorier Paul Kidby

S

i la plume de Terry Pratchett a donné la vie à ses personnages, le pinceau de Paul Kidby leur a permis d ­ ’exister. Avec ses dessins au trait en noir et blanc, reprenant ses illustrations les plus populaires ou réalisées spécialement pour cet album – illustrations de personnages aussi emblématiques que Mémé Ciredutemps, Samuel Vimaire, l’archichancelier Ridculle, Rincevent, Tiphaine ­ Patraque et, bien entendu, la Mort – ­­l’album à colorier du ­Disque-monde est… une lecture ?… indispensable à tout amateur de ­­l’œuvre de Terry Pratchett. 8

14,50 € 96 p.


OCTOBRE 2016 SCIENCE-FICTION NOUVELLE SÉRIE DE space opera militaire

Cœurs d’acier De haut bord | Livre 1

H. Paul Honsinger traduction : Frank Reichert

C

œurs ­d’acier est le premier livre ­ d’une trilogie dans laquelle les Terriens sont aux prises avec un empire alien dont le seul but est ­d’exterminer ­l’espèce humaine. Nous suivons le parcours d ­ ’un capitaine de vaisseau très casse-cou, Max Robichaux, élevé depuis ­l’enfance dans la marine de l­’espace américaine, la Space Navy. Dans cette navy du xxive siècle, on trouve des mousses auxquels inculquer dès leur plus jeune âge le fonctionnement, ­l’agencement et les moyens de réparer un vaisseau spatial ; aucune femme, en raison de l­’arme biologique libérée par les Krags, qui les tue spécifiquement et les rend trop précieuses pour leur faire prendre le risque du ­combat ; des marines à ­l’intérieur des vaisseaux spatiaux, équipés seulement ­d’armes blanches, car il est parfois inconscient de tirer ­n’importe où dans un vaisseau propulsé par la fusion nucléaire.

« Bon, le space opera et la SF militaire sont clairement des sous-genres de la SF. ­D’un autre côté, ­j’ai la sensation ­qu’ils représentent, hélas, tout ce ­qu’il reste des rêves glorieux de ­l’Âge ­d’or de la science-fiction. Des rêves dans lesquels ­l’humanité progressait sans faille vers un “avenir meilleur”, grâce à la technologie et ­l’exploration des lointaines étoiles. Je crois bien que seuls ces sous-genres mettent ­aujourd’hui en scène notre avenir dans les étoiles de manière raisonnablement optimiste. » Alain Kattnig, co-directeur de la collection « La Dentelle du cygne »

25 € 464 p. Livre 2

Livre 3

9


NOVEMBRE 2016 FANTASY

Le fleuve céleste Guy Gavriel Kay traduction : Mikael Cabon

Restaurons la gloire passée de la Kitai, Reprenons nos fleuves et nos montagnes Et offrons-les en tribut loyal à notre auguste empereur.

29 € 704 p.

Retrouvez Guy Gavriel Kay aux Utopiales 2017

Du même auteur :

V

oici ­l’histoire de Ren Daiyan, le fils ­d’un obscur archiviste d ­ ’une lointaine province de la Kitai. Il rêve de victoires et ­d’exploits ; il rêve de restituer à ­l’empire les Quatorze Préfectures tombées aux mains des barbares. Un long cheminement ­l’attend, mais vers quel destin ? Car la glorieuse Kitai ­d’antan ­n’est plus et les cavaliers des steppes du Nord menacent son intégrité, sous le gouvernement de ­l’empereur Wenzong, mélancolique esthète, et d ­ ’une cour déchirée par des factions en ­conflit permanent que seule unit la crainte ­d’un coup ­d’État militaire. ­C’est aussi l­’histoire de Lin Shan, ­l’enfant unique ­d’un gentilhomme de la cour, c­ ultivée plus ­qu’il ­n’est ­convenable à une femme. Si elle scandalise les bien-pensants, elle charme ­l’empereur par ses talents de poétesse. Farouchement indépendante mais bridée par sa c­ ondition, elle est l­’image même d ­ ’une civilisation suprêmement raffinée mais en crise. Je ne puis empêcher les feuilles de tomber.

Car ­c’est enfin ­l’histoire ­d’un monde qui ­s’apprête à basculer sous les étoiles du Fleuve céleste. 27 € 640 p.

10

Après la Chine des Tang dans Les Chevaux célestes, ­c’est de la fin des Song du Nord, trois siècles et demi plus tard, que ­s’inspire Guy Gavriel Kay dans Le Fleuve céleste.


NOVEMBRE 2016 SCIENCE-FICTION

Des milliards de tapis de cheveux Andreas Eschbach

traduction : Claire Duval

N

œud après nœud, jour après jour, toute une vie durant, ses mains répétaient les mêmes gestes, nouant et renouant sans cesse les fins cheveux, ­comme son père et le père de son père ­l’avaient fait avant lui… ­N’est-ce pas étrange ­qu’un monde entier ­s’adonne ainsi au tissage de tapis de cheveux ? ­L’objet en est, dit-on, ­d’orner le Palais des Étoiles, la demeure de ­l’Empereur. Mais ­qu’en est-il de ­l’Empereur lui-même ? ­N’entend-on pas ­qu’il aurait abdiqué ? ­Qu’il serait mort, abattu par des rebelles ? Comment cela serait-il possible ? Le soleil brillerait-il sans lui ? Les étoiles brilleraient-elles encore au firmament ? ­L’Empereur, les rebelles, des milliards de tapis de cheveux ; il est long le chemin qui mène à la vérité, de la cité de Yahannochia au Palais des Étoiles, et ­jusqu’au Palais des Larmes sur un monde oublié… Un livre bluffant, un de plus où on se dit que les distinctions de littératures « blanche », « mauvais genres » ou « littératures de ­l’Imaginaire » ­n’ont dans le fond aucune bonne raison ­d’être. Il y a la Littérature, celle qui soulève le cœur, qui empêche de dormir, qui fait écho à des questionnements, qui suscite les passions et qui reste, des années après, inoubliable. lelivraire.com

22 € 322 p.

Livre cartonné et toilé

C’est en 1992 que paraît Des milliards de tapis de cheveux, qui sera immédiatement reconnu et récompensé par le S-F Club Deutschland, en France par le Grand Prix de l’Imaginaire, et traduit aux États-Unis – Andreas Eschbach a été la révélation de la science-fiction européenne des années 90.

11


NOVEMBRE 2016 CLASSIQUES DE L’IMAGINAIRE

Lavinia Ursula K. Le Guin traduction : Marie Surgers

« J

23 € 322 p.

Couverture en fiscagomma

La fille du roi Latium, Lavinia, venue de ­l’Antiquité, manquait ­d’épaisseur et de personnalité. ­ N’était ­ qu’une ombre du décor. Doucement, Ursula K. Le Guin a empli une simple mention faite par Virgile. Attentive aux sonorités, au rythme et à la progression du récit, elle a tressé un roman sur le mode ­d’un poème. Comblant le remords imaginaire de Virgile. Libération 12

e ne mourrai pas. De cela je suis assez certaine. Ma vie est trop ­contingente pour c­ onduire à ­l’absolu de la mort. Pourtant, ­s’il me faut ­continuer à exister au cours des siècles, ­qu’une fois au moins je me libère et que je parle. Ma mère était folle mais je ne ­l’étais pas. Mon père était vieux mais ­j’étais jeune. Comme Hélène de Sparte j­’ai causé une guerre. La sienne, ce fut en se laissant prendre par les hommes qui la voulaient ; la mienne, en refusant ­ d’être donnée, ­d’être prise, en choisissant mon homme et mon destin. ­L’homme était illustre, le destin obscur : un bon équilibre. » Là se situe la réussite du roman : cette femme humble, soumise aux coutumes de son époque et pacifiste, va accepd’être à ­ l’origine ­ d’une guerre en ter ­ d’épouser Énée, ­ l’étranger, acceptant ­ persuadée par une suite de rêves prémonitoires que ce destin-là est meilleur pour ­l’avenir de son peuple.

Lavinia a obtenu le Locus Award 2009, le prix de la plus prestigieuse revue américaine consacrée au domaine de l’imaginaire.


JANVIER 2017 SCIENCE-FICTION

L’Artefact Lazare en guerre | Livre 1

Jamie Sawyer

traduction : Florence Bury

capitaine conrad harris : décédé Le voilà, le moment que je déteste. Me réveiller, ­c’est toujours pire que mourir.

E

t notre homme sait de quoi il parle ; il en a ­connu des missions suicides, incarné dans un « simulant », un clone aux capacités neurophysiologiques exceptionnelles. Ce n ­’est pas pour rien ­qu’on ­l’a surnommé Lazare, cet éternel ressuscité. Son équipe de SimOps et lui sont les soldats ­d’élite de ­l’Alliance, engagés dans la guerre impitoyable de ­l’humanité ­contre les Krells. À qui ­d’autre ­confier la mission « Clef-de-voûte » ? Elle les entraînera en territoire ennemi, vers une station de recherche secrète chargée d ­ ’étudier un mystérieux artefact qui ­n’est ni krell ni humain. Mais les meilleurs guerriers ne sont pas toujours préparés à ce qui les attend. Et Harris lui-même poursuit une autre quête qui le tourmente…

« Un premier roman de sciencefiction très prometteur, une aventure jubilatoire et passionnante, avec en son cœur un mystère qui m’a tenu en haleine. » Gary Gibson, auteur de Extinction Game.

23 € 432 p.

Jamie Sawyer, né en 1979 à Newbury, ville du sud de l’Angleterre, a étudié le droit et exerce comme avocat pénaliste. Il vit actuellement dans l’Essex, comté situé au nord-est de Londres. L’Artefact, publié en 2015, est son premier roman. 13


JANVIER 2017 FANTASY

Le Graal du gobelin Jig le gobelin | Livre 1

Jim C. Hines

traduction : Jean-François Le Ruyet

E 19 € 320 p.

Retrouvez Jim C. Hines aux Imaginales (18-21 mai 2017)

mbringué de force dans une quête désopilante, notre « héros malgré lui » myope et gringalet de surcroît, n’a qu’une idée en tête : rentrer entier à la tanière, son araignée-flamme comprise. Sauf qu’avec « ceux d’en haut » rien n’est simple ; passe encore les nains ou les elfes, mais les humains… Entre rire et émotion, nous assistons à la prise de conscience d’un « petit » qu’il est l’égal des autres et que sa meilleure chance d’avenir tient à ses neurones et à une paire de lunettes. Un livre de Jim C. Hines qui a déjà conquis jeunes et grands de l’autre côté de l’Atlantique. Mené tambour battant, ce récit, plein de rebondissements, plonge le lecteur dans les entrailles de la Terre, peuplées d’êtres imaginaires qui n’apprécient que de loin les humains aux nombreux défauts. Aventures astucieuses, humour malicieux, ces trois cents pages à la fois denses et rythmées se lisent aisément, malgré quelques passages descriptifs assez impressionnants – voire écœurants – qui rendent bien la noirceur des lieux et la violence de certains personnages. Premier tome d’une trilogie qui a connu un fort succès aux États-Unis, ce roman pose assurément les bases essentielles qui vont régir les prochains épisodes. Choisir un livre

14


FÉVRIER 2017 SCIENCE-FICTION

La fin de tout Série du « Vieil homme et la guerre » | Livre 6

John Scalzi

traduction : Mikael Cabon

L

e jour de mes soixante-quinze ans, je me suis engagé. Ainsi ­commençait Le Vieil Homme et la Guerre, le premier livre de la série. Mais le temps a passé depuis ­l’époque où la Terre alimentait benoîtement les Forces de défense coloniale en chair à canon. À présent, c­ ’est non. Et, désormais au régime sec, ­l’Union coloniale regarde se cabrer les mondes ­qu’elle a colonisés. On se prend ici et là à revendiquer son indépendance. Et tout cela dans un univers où ­l’espèce humaine est loin ­d’avoir la cote. Prise entre le Conclave, puissante ­ confédération de peuples extraterrestres plus ou moins hostiles, et ses propres divisions internes, ­l’humanité pourrait bien faire face à… la fin de tout. ­D’autant ­qu’une organisation clandestine en plein essor hante ­l’obscurité de ­l’espace et ­qu’elle œuvre à dresser par tous les moyens les uns ­contre les autres. « Salut. Je ­m’appelle Rafe Daquin et je suis un cerveau en boîte. » Livre 1

Livre 2

Livre 3

23 € 416 p.

Une série dans la lignée de Starship Troopers de Robert Heinlein et de La Guerre éternelle de Joe Haldeman.

Livre 4

Livre 5

15


FÉVRIER 2017 SCIENCE-FICTION

Lance brisée Étoiles perdues | Livre 2

Jack Campbell

traduction : Frank Reichert

Livre 1

21 € 400 p.

L

a liberté ou la mort. La dignité ou ­ l’esclavage. Donner vie à un ordre nouveau ou mourir dans ­l’effondrement de ­l’ancien. Dans le système stellaire de Midway, la présidente Iceni et le général Drakon cherchent à ­construire un avenir différent de la brutale férule du Syndicat. Et il faut pour cela rallier les systèmes voisins à leur cause. Mais ­comment réussir quand ­l’oppresseur ­n’a pas renoncé à remettre la main sur les mondes libérés ? Quand de nouveaux seigneurs de la guerre surgissent pour se tailler un empire sur les ruines de ­l’ancien ? Quand les impénétrables Énigmas œuvrent dans ­l’ombre à ­l’éradication de ­l’humanité ? Et quand vos plus proches collaborateurs ourdissent des ­complots de fanatiques ? Après ­L’Honneur terni, Bouclier périlleux et Glaive imparfait, Lance brisée clôt le cycle des « Étoiles perdues ».

16

Indomptable (2008) Téméraire (2008) Courageux (2009) Vaillant (2009) Acharné (2010) Victorieux (2010) ÉTOILES PERDUES

L’honneur terni (2013) Bouclier périlleux (2014) Glaive imparfait (2015) Lance brisée (2017)

LA FLOTTE PERDUE PAR-DELÀ LA FRONTIÈRE SUITE

SÉRIE PARALLÈLE

Livre 3

Livre 2

SÉRIE PRINCIPALE

LA FLOTTE PERDUE

Intrépide (2012) Invulnérable (2012) Gardien (2014) Inébranlable (2014) Léviathan (2016)


FÉVRIER 2017 CLASSIQUES DE L’IMAGINAIRE

Le Pharaon Boleslaw Prus

traduction : Jean Nittman

E

n ce xie siècle avant notre ère, l’erpatrès Cham-Semmerer-Amen Ramsès reçoit en héritage la promesse du trône de Haute et BasseÉgypte. Lourde charge pour ce jeune et fougueux chef de guerre que l’avenir d’un empire en déclin, menacé sur ses frontières, et qui sécrète ses propres venins dans les coulisses du pouvoir. Nous voici entraînés dans l’aventure de celui qui fait désormais figure de réformateur et qui déjà s’oppose à l’emprise tentaculaire du clergé d’Amon sur le pays. À travers le combat du jeune pharaon dans une Égypte déchirée entre les privilèges d’une caste et l’éveil d’un peuple asservi, Boleslaw Prus évoque le destin de la Pologne de son siècle, en même temps qu’il compose le premier et l’un des plus beaux romans historiques sur l’Égypte.

25 € 480 p.

Couverture en fiscagomma

17


MARS 2017 SCIENCE-FICTION

Métro 2035 Dmitry Glukhovsky traduction : Denis E. Savine

2035

27 € 608 p.

Ce nouvel opus de la saga traduite en plus de trente langues, adaptée en jeux vidéo et dont l’univers étendu compte pas moins de 60 romans par des auteurs russes et européens, est le point de convergence de toutes les trames narratives mises en place par l’auteur, que ce soit dans ses romans ou dans leurs extensions ludiques (Métro 2033, Métro 2034 et le jeu ­Metro: Last light). Sortira prochainement le jeu Métro 2035. 18

Station VDNKh. Artyom, désormais marié à Anna – fille du colonel Melnik qui dirige la station de Polis –, est retourné vivre dans sa station natale. ­C’est un héros brisé, obsédé par ­l’idée que ­c’est à la surface ­qu’est le salut de ­l’humanité. Les Noirs anéantis, un souvenir le taraude, celui de la voix ­qu’il a entendue sur une radio militaire, deux ans plus tôt, quand il était au sommet de la tour Ostankino avec les stalkers. Aussi, depuis son retour, remonte-t-il quotidiennement à la surface, escalade des gratte-ciel en ruines, pour tenter ­d’entrer en ­contact avec ­d’autres survivants. Tenu pour fou, la risée de certains, Artyom sombre peu à peu ­jusqu’à ce que ­ l’arrivée ­ d’Homère bouleverse la situation : le vieil homme (toujours en train ­d’écrire son Histoire du métro) prétend en effet que des ­contacts radio ont déjà été établis avec ­d’autres enclaves. ­C’est le début ­d’un nouveau périple dans un métro qui sombre dans la haine et la violence, en particulier entre les stations dirigées par le Reich et celles des Rouges.


MARS 2017

Livre I

Livre II

la série « Métro »

Les livres de la série « Métro » sont des romans ­ d’anticipation sombres et baroques qui se déroulent dans un monde ­post-apocalyptique. Ce sont aussi des livres initiatiques dans lesquels les personnages découvrent le monde qui les entoure. Ce sont encore des romans résolument inscrits dans cette ­science-fiction qui, sous couvert d ­ ’un monde futuriste, nous fait réfléchir sur la société où nous vivons et sur la définition de ­l’humain – sur le destin, le libre arbitre, notre manière d ­’envisager les choix qui s­ ’offrent à nous et sur la part ­d’ombre et de lumière que chaque homme porte en lui. Dmitry Glukhovsky maîtrise parfaitement son univers tant du point de vue de ­l’action que de l­’intrigue et de ses personnages.

19


LES ANNALES DU DISQUE-MONDE La nouvelle édition

OCTOBRE 2016

Livre XVII

21 € 384 p.

Livre XVIII 21 € 352 p.

Livre XIX

21 € 368 p.

Livre XX 21 € 384 p.

Livre XXII

Livre XXIII

Livre XXIV

MARS 2017

Livre XXI

23 € 416 p.

20

21 € 368 p.

21 € 384 p.

23 € 416 p.


MARS 2017 FANTASY URBAINE

Série « Johnny Maxwell »

Le sauveur de l’humanité (c’est toi !)

Nouvelles éditions

Terry Pratchett

traduction : Patrick Couton

J

ohnny est au collège et ses parents divorcent : c’est la Période de Crise. Johnny habite Blackbury depuis sa naissance et y a une bande de copains pas tous marginaux mais fortes têtes : Pas-d’man – Noir et pas cool –, Bigmac, le skinhead fort en maths, et Bloblotte, le bidouilleur d’ordinateurs. Johnny a le chic pour s’attirer des aventures insensées.

« J’écris pour tous ceux qui sont en âge de me comprendre », écrivait Terry Pratchett. Dans ces trois livres il traite de ses sujets favoris : les rapports sociaux, la mort, la mémoire et le rapport au temps. Trois petits joyaux d’humour et d’émotion pour tous publics. Johnny et les morts

12,50 € 160 p.

Johnny et la bombe

14,50 € 192 p.

12,50 € 160 p.

« La série des Johnny est sans conteste l’une des plus belles réussites de Terry Pratchett. À l’origine romans publiés pour la jeunesse, Les aventures de Johnny Maxwell sont des trésors de badineries, de satire sociale et de lucidité » Bifrost

21


AVRIL 2017 FANTASY URBAINE

Lecteurs nés Magie ex libris | Livre 2

Jim C. Hines

traduction : Lionel Davoust

I 21 € 336 p.

Retrouvez Jim C. Hines aux Imaginales (18-21 mai 2017)

saac Vainio est un bibliomancien. Membre de Die Zwelf Portenære, les Douze Gardiens des Portes, une organisation secrète fondée par Johannes Gutenberg, il dispose d’une magie très particulière : il peut puiser à volonté dans les livres et en tirer n’importe quel objet du récit. Et Isaac est un vrai fan de science-fiction et de fantasy, qui préfère par-dessus tout utiliser des pistolets laser, des ceintures-bouclier de Dune et des sabres laser de Star Wars quand les Gardiens l’envoient sur le terrain combattre les menaces magiques guettant la Terre. Comme dans le livre précédent, Hines nous offre un florilège ­d’aventures rocambolesques, où sont ­convoqués moult objets et personnages de livres fameux ; le trio amoureux formé par Isaac, Lena et le docteur Shah (amante de Lena, et ancienne psy ­d’Isaac) ajoute du quiproquo à ­l’ensemble mais toujours dans un esprit léger et positif.

« Hine offre au lecteur tous les ingrédients nécessaires pour passer un très bon moment : loupsgarous, fantômes, insectes robots, une araignée de feu amatrice de sucreries, sans oublier les hommages aux classiques de la ­science-fiction. » Livre 1

22

Publishers Weekly


AVRIL 2017 LITTÉRATURE | ANTICIPATION

Jihad Édition revue et corrigée

Jean-Marc Ligny

A

vec ce thriller de politique-fiction, écrit en 1998 à l­’origine, JeanMarc Ligny avait pris un pari difficile : mettre en scène la vengeance ­d’un jeune Algérien dans une France gouvernée par les fachos. Cela se passant dans un futur très proche, cette anticipation déjà crédible à la fin du xxe siècle est devenue ­d’une criante « presque actualité ».

Au-delà de ­ l’accomplissement ­ d’une vengeance, Jihad est la vision saisissante ­d’une France où les quartiers riches sont gardés par des milices privées, où les médias ne diffusent q ­ u’une propagande décervelante, où ­ l’individualisme-roi ­conduit inévitablement à la haine des autres et où la violence entraîne la violence dans une spirale sans fin. Cette vision du futur est ­d’autant plus terrifiante que rien ne différencie ­l’époque du roman de la nôtre, si ce ­ n’est le ­contexte politique qui offre une amplification des travers actuels de notre société. Mais ­l’anticipation de Jean-Marc Ligny est si crédible et si proche de nous ­qu’elle en fait froid dans le dos.

Retrouvez Jean-Marc Ligny aux Imaginales (18-21 mai 2017) et aux Étonnants voyageurs (3-5 juin 2017)

21 € 400 p.

PRIX ROSNY-AÎNÉ 1999 Toute l­ ’intelligence de Ligny réside dans sa volonté de ne pas forcer le trait. Certes sa projection nous propulse dans une France future, mais un futur de cinq, dix ou quinze ans maximum. ­D’où ­l’absence de rupture et une totale identification, ­d’où ­l’aspect proprement effrayant du roman, un côté réaliste terrifiant auquel notre actualité, la vraie, celle de tous les jours, ­confère une tonalité aux échos de justesse tout simplement alarmante. Ligny signe avec Jihad une œuvre forte et juste ! Bifrost 23


AVRIL 2017 SCIENCE-FICTION

Au service du Glaive Autour d’Honor | tome 4

David Weber et Eric Flint traduction : Michel Pagel

29 € 736 p.

Ce quatrième recueil de nouvelles situées dans ­l’univers ­d’Honor Harrington renferme six textes, dont quatre ­s’inscrivent de plein droit dans la saga manticorienne principale : Terre promise de Jane Lindskold ; ­D’une pierre… de Timothy Zann ; Un vaisseau nommé Francis de John Ringo et Victor Mitchell ; Partons pour Prague de John Ringo ; Fanatique ­d’Eric Flint ; Au service du glaive de David Weber lui-même.

MAI 2017 SCIENCE-FICTION

Indomptable Livre 1

Téméraire Livre 2

La série « La flotte perdue »

Jack Campbell

traduction : Frank Reichert

NOUVEAU FORMAT NOUVELLES COUVERTURES 19 € 384 p.

24

19 € 384 p.


MAI 2017 SCIENCE-FICTION

Libration Livre 2

Becky Chambers

traduction : Marie Surgers

L

ovelace, intelligence artificielle née à bord du Voyageur à la fin de ­L’Espace ­d’un an, accepte de se transférer à bord ­d’un corps synthétique. Devenir humaine, une chance ? À ses côtés, Poivre, mécano, ­l’aide de son mieux. Ancienne enfant esclave libérée par miracle, grandie seule sur une planète ravagée, elle aussi a dû lutter pour accéder pleinement à ­l’humanité et se ­construire une vie, sinon ordinaire, du moins normale. Libration – nom d ­ ’un point de ­l’espace en équilibre entre deux astres, zone de stabilité mouvante qui accompagne les planètes dans leur danse – raconte ­l’histoire de ces deux femmes. Chacune à sa façon ­s’arrache à une vie liminale pour se tailler une identité, ­conquérir ­l’indispensable : la dignité.

Becky Chambers, au lieu de prolonger l­ ’histoire des personnages du précédent roman, l­’élargit. Sa tendresse et sa lucidité nous offrent des pages déchirantes, et un chant ­d’amour plein de ­confiance et de courage.

21 € 384 p.

Retrouvez Becky Chambers aux Utopiales 2017

C’est un roman volontariste, plein ­d’humour […], ­l’un de ces beaux romans de SF que ­l’on referme en ­s’étant non seulement bien évadé pendant quelques heures mais aussi en se sentant mieux, en ayant une foi renouvelée dans les capacités de ­l’humanité. Jean-Luc Rivera, Actusf 25


MAI 2017 FANTASY

L’enfer du troll Livre 2

Jean-Claude Dunyach

– N 10,50 € 192 p.

ous sommes censés accompagner Sheldon et Brisène dans leur voyage de noces à ­l’autre bout du monde et jeter un coup ­d’œil à la situation ­d’une des mines locales, qui ­s’ouvre à flanc de volcan. Les rapports qui lui parviennent ne sont pas ­conformes au planning. — Tu ­t’attends à quoi ? — Une menace inconnue, terrifiante, du genre que les humains ne sont pas taillés pour affronter. Une apocalypse à ­l’échelle du monde, qui risque ­d’éradiquer toute vie intelligente sur Terre. Et ça pourrait même nous affecter, par ricochet… Pour venir à bout de leur quête, le troll et ses complices vont devoir affronter les typhons ­ des mers du Sud, une armée de zombies et de consultants, et résister aux pièges des épou­ vantables souvenirs pour touristes. Mais ils disposent ­d’une arme secrète : Leur mission est dotée ­d’un budget.

Retrouvez Jean-Claude Dunyach au salon Livre Paris (24-27 mars 2017) et aux Imaginales (18-21 mai 2017) 12,50 € 160 p.

26


MAI 2017 SCIENCE-FICTION

Aquamarine Andreas Eschbach

traduction : Claire Duval

2151,

Seahaven (Australie). La mer joue un rôle prépondérant dans la vie des hommes, qui exploitent les fonds océaniques. Méfie-toi de ­l’eau ! Évite la mer ! Ne va jamais nager !

Telles sont les mises en garde que Saha Leeds, 16 ans, a entendues durant toute son enfance, car une étrange blessure héritée du temps où elle était bébé lui interdit toute activité sportive aquatique. Élevée, depuis son plus jeune âge, par sa tante sourde et muette après la mort de sa mère, elle ignore tout de son père. À Seahaven, sur la côte nord de ­l’Australie, zone régie par les règles néo-traditionalistes, sa particularité physique fait ­d’elle une marginale, car tout le monde nage, plonge ou fait de la voile, et quiconque ne peut participer à ces activités ­s’exclut ­d’entrée de jeu. Saha a presque fini par accepter cette existence solitaire lorsque, poussée dans un bassin à poissons par des camarades de classe, elle manque se noyer. ­L’examen médical qui ­s’ensuit et ­l’amitié ­qu’elle noue avec le ­condisciple qui l­’a ­sauvée après plus de 15 minutes d ­ ’immersion la ­conduisent à ­s’interroger sur sa nature. Bravant ­l’interdit, elle se risque en mer – et fait une découverte incroyable…

19 € 288 p.

27


JUIN 2017 SCIENCE-FICTION

De haut bord De haut bord | Livre 2

H. Paul Honsinger traduction : Frank Reichert

25 € 544 p.

NOUVELLE SÉRIE DE space opera militaire

Une histoire pleine ­d’action, de diplomatie et ­d’ingéniosité : les astuces de Max Robichaux au ­combat sont du niveau de celles de « Black Jack » dans La flotte perdue de Campbell ! 28

­L’

Union de la Terre et des Mondes colonisés est la seule force militaire humaine en guerre ­contre les Krags. Les efforts diplomatiques déployés par ces derniers ont ­jusqu’à présent réussi à en dissuader toutes les autres. Toutefois, à la mort du dirigeant du Royaume unifié de Rashid, son successeur envisage de rejoindre la guerre que mène ­l’Union. Le capitaine Max Robichaux et le docteur Ibrahim Sahin se retrouvent donc associés pour affronter les Krags, leurs alliés humains et parfois même leur propre supérieur. Sous le feu de ­l’ennemi, dans des situations souvent inextricables, il reviendra à Max et à son équipage, qui reprend ­confiance, de faire des miracles.

Déjà paru : livre 1

À paraître : livre 3


JUIN 2017 FANTASY

Le voyage du Basilic Mémoires, par Lady Trent | Livre 3

Marie Brennan

traduction : Sylvie Denis

S

ix ans après la fin du Tropique des serpents, lady Trent monte une nouvelle expédition, et cette fois, Jake, le fils ­d’Isabelle et de son défunt mari, est du voyage ! Le Basilic c­ ommence son périple dans le Grand Nord où Isabelle étudie (en pantalon) les serpents de mer, puis passe par un pays qui serait peut-être le Mexique, se fait chasser du Yélang et visite enfin les îles volcaniques de ­l’hémisphère Sud où elle en apprend enfin plus sur ­l’antique civilisation des Draconiens, qui ont dominé son monde dans l­ ’antiquité. ­ ’auteur excelle toujours dans les descriptions à L peine décalées de c­ ultures qui ne sont pas tout à fait celles que nous ­connaissons. Qui plus est, dans ce volume, nous découvrons une nouvelle étape de la vie personnelle et sentimentale ­d’Isabelle. La présence de Jake donne aussi lieu à de nombreuses touches ironiques et tendres, car elle découvre que son fils ne ­s’intéresse ­qu’à une chose : la mer et tout ce qui ­s’en rapproche – à ­l’exception des dragons.

Livre 1, paru en février 2016 PRIX IMAGINALES 2016 NOMINATION PRIX ELBAKIN 2016

23 € 368 p.

Pendant ses études à Harvard, Marie Brennan présidait la Harvard-Radcliffe Science Fiction Association. Elle s’est ensuite spécialisée en anthropologie, en folklore et en mythologie, thématiques qu’elle détourne aujourd’hui sans vergogne pour écrire ses romans de fantasy. 29


GRAND PRIX DE L’IMAGINAIRE 2010

Le clairvoyage Anne Fakhouri

Quand une jeune orpheline devient la pièce maîtresse ­d’une bataille âpre entre le monde des fées et le monde des humains. « Et toi, la fille aux yeux sans aventure, sais-tu qui arrive en ce soir exquis ? » Pour son premier roman, Anne Fakhouri a écrit ­d’emblée un classique de la littérature jeunesse et adulte. GRAND PRIX DE L’IMAGINAIRE 2004 PRIX UTOPIALES 2008

Alexandre le Grand et les aigles de Rome

PRIX UTOPIALES 2010 PRIX JULIA VERLANGER 2010

Cygnis

Vincent Gessler ­ ’histoire de Syn, un trappeur a­ ccompagné L de son loup au pelage greffé de bandes synthétiques, dans un monde de ruines ­technologiques. Dans une langue raffinée, Vincent Gessler réussit son pari de nous envoûter par son récit âpre et exaltant de ­ l’éternelle recherche des origines. GRAND PRIX DE L’IMAGINAIRE 2012

Javier Negrete

Alexandre le Grand ­ n’est pas mort à Babylone le 10 juin de ­l’an 323 avant J.-C., à ­l’âge de trente-trois ans. Un mystérieux médecin le sauve ­d’une tentative d’empoisonnement. Six ans plus tard, ­ Alexandre vogue vers ­l’Occident et la république de Rome. Un livre où uchronie rime avec fantasy, donnant vie à ­l’Histoire.

PRIX EUROPÉEN UTOPIALES 2012

Le chant du cosmos Roland C. Wagner

Un voyage à travers des ­ cultures bigarrées, parmi un bestiaire où ­l’auteur donne la mesure de son humour. Sans oublier une machination guerrière aux objectifs destructeurs, survivance agressive et violente dans une civilisation galactique harmonieuse. Mais Roland C. Wagner a choisi son camp : celui de la ­concorde et de ­l’accord cosmique.

Mission basilic Pour l­’honneur de la reine David Weber

30

Les débuts (rudes) de la carrière du capitaine de frégate Honor Harrington au sein de la Flotte royale de Manticore. Marine de ­l’espace, ­combat dans les étoiles… La saga ­d’Honor Harrington est un cycle ­d’opéra de l­’espace ­d’une haute cohérence technologique, ­l’équivalent moderne des romans ­d’aventures maritimes, ­l’égalité hommefemme en plus !


LA PETITE DENTELLE Avec « La Petite Dentelle », à l’image de « La Dentelle du Cygne », lire ­c’est rêver, rire, réfléchir, mais aussi réagir, sortir des sentiers battus, renouveler sa vision du monde… Des livres qui donnent le goût de ­l’avenir et du sens au présent !

VOUS L’ATTENDIEZ…

NOUS

L’AVONS

FAIT !

EN 2017 CHEZ VOTRE LIBRAIRE 31


À LIRE ET RELIRE JANVIER 2017

Santé, le trésor menacé Antoine Vial

15 € 224 p.

D’où qu’on l’observe, notre système de santé est en panne. Simples citoyens, patients, professionnels, nous avons tous été témoins, quand ce n’est pas victimes, de ses dysfonctionnements. Plus grave encore, nous avons perdu confiance dans l’un des fondements de la Ve République, dont la médecine publique est une composante essentielle. Voici le bilan rigoureux et sans concession d’un observateur convaincu que la santé participative est la seule alternative à l’effondrement de notre système de santé. Antoine Vial, expert et acteur de l’innovation en santé aujourd’hui, propose ainsi que nous concevions ensemble les dispositifs, les aides techniques, les services et les organisations de demain. MARS 2012

Au réveil il était midi Claude Ecken Un étranger craignant une reconduite à la frontière, prêt à mourir en sautant de l’immeuble. Un enfant qui rêve de cellule de soutien psychologique. Un vieil homme qui voit ­d’un mauvais œil les jeunes du quartier répéter leur rap dans l’immeuble. La longue errance ­d’une femme au fil des structures sociales censées ­l’aider… Autant de situations qui évoquent des faits divers récents et sont prétexte à des histoires qui les prolongent et les mettent en perspective, dénonçant une dérive progressive vers un avenir incertain. L’écriture et le sens du récit de Claude Ecken sont empreints d’un humanisme qui sont autant d’occasions de réfléchir que de raisons d’espérer. 32

14,50 € 320 p.


L'Atalante - Nouveautés 2016-2017  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you