Page 1

LE MAGAZINE DES SAINT-MANDÉENS

BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL MAIRIE-SAINT-MANDE.FR

N°209

FÉVRIER 2017

L’ABOUTISSEMENT

DU PROJET IGN EXTRAITS DU DISCOURS DE VOEUX FRANÇOIS-XAVIER DEMAISON À SAINT-MANDÉ BADMINTON À L’HONNEUR


2


PATRICK BEAUDOUIN, Maire de Saint-Mandé Ancien député

Avec notre partenaire, et un après un concours d'aménagement qui a vu désigner lauréat la société “Europequipements”, j'ai signé, le 22 décembre dernier, après moult rebondissements, le permis de construire de 32 000 m² de bureaux qui vont être réalisés sur la zone dite “IGN”, créant ainsi une véritable économie tertiaire à Saint-Mandé. Je me réjouis de cette signature, attendue depuis longtemps et tiens à remercier l’ensemble des services qui ont permis à l’aboutissement de ce projet ambitieux. Cela sera également un levier pour de nouvelles recettes fiscales avec la création de près de 2 000 emplois nouveaux et un bienfait pour le commerce local. Cette opération va renforcer, à n'en pas douter, l'attractivité de notre commune. Elle illustre la volonté municipale de donner une modernité à Saint-Mandé tout en ne touchant pas à sa résidentialité. Nous avons, également après concours, désigné un architecte, pour le futur équipement public économico-socio-culturel de 3 000 m², qui sera une véritable richesse pour notre ville. Il verra l'ensemble des Maisons pour Tous, les divers lieux de loisirs et de détente, L’Inter'Val et la Maison culturelle, réunis avec la création d'un auditorium de 250 places et, grâce au projet urbain partenarial, signé avec l'aménageur, cet équipement servira à l'ensemble des entreprises qui vont venir s'installer sur notre site. Dans un souci constant de modernité, et de réponse aux enjeux de notre temps, nous allons créer au sein de cet équipement public, un espace de 500 m² dédié à un incubateur d'entreprises afin de faciliter la rencontre entre les projets d'entreprises, le Pôle Géosciences, les étudiants de nos universités et écoles. Nous espérons ainsi, devenir l’un des acteurs des nouvelles entreprises de demain. L'installation récente d'une vingtaine de startups, avenue du Général de Gaulle, témoigne de ces besoins de nous doter d'outils performants en la matière. Il s'agit de l'avenir de notre pays et, en particulier, de notre jeunesse. Mais ce projet, bien que d’envergure, n’est pas le seul qui donne du mouvement à notre ville. En effet, sur le plan urbanistique, nous allons lancer, cette année, avenue Gallieni/ rue des Vallées, la construction de 60 logements familiaux et étudiants. Pour le personnel de l'Hôpital Bégin et les Saint-Mandéens, la construction de 120 logements et d'une crèche sur l'ancienne maternité de l'Hôpital. Sur la pointe Paul Bert, les dispositifs de concours pour la réalisation d'un aménagement comprenant l'installation des Services techniques/Voirie/Espaces verts, le renforcement du conservatoire avec la création de salles nécessaires au développement de musiques actuelles et, pour terminer, la création de logements a été lancée. Enfin, avec le Conseil départemental du Val-de-Marne, nous avons décidé la reconstruction des crèches départementales de la rue de Bérulle. De plus, avec le plan pluriannuel d'investissements voirie, nous allons accélérer la réforme de notre espace urbain. Après les réaménagements déjà engagés de nombreuses rues, nous allons, avec le Conseil départemental du Val-de-Marne, moderniser l'avenue du Général de Gaulle (de l'église à l'avenue Daumesnil) et refaire, sur 4 ou 5 ans, l'ensemble des axes de notre commune qui en ont besoin. L’âme de Saint-Mandé repose sur sa résidentialité. Faisons évoluer notre ville sans toucher à ses fondamentaux. 3

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

SAINT-MANDÉ EN MOUVEMENT


SOMMAIRE DU N° 209 / FÉVRIER 2017

Les Val-de-Marnais consultés sur l’agriculture urbaine et péri-urbaine. Les dates à noter : le prochain Conseil municipal et le Conseil des seniors.

7 VŒUX 2017 Extrait du discours prononcé par le Maire Patrick Beaudouin 10 RETOUR SUR IMAGES

Retour sur les temps forts de ces dernières semaines.

14 DÉMOCRATIE LOCALE 15 L’ACTUALITÉ DE NOTRE VILLE

Le recensement 2017. Des brocantes à venir… La qualité et la diversité au menu du nouvel appel d’offres pour la restauration scolaire. Les élèves de CM2 sensibilisés à la prévention routière.

20 ZOOM SUR… L’aboutissement du projet IGN. La parole à Philippe Le Tymen, adjoint chargé des relations avec les citoyens, de l’espace urbain et de la vie quotidienne. 22 QUALITÉ DES SERVICES

Le programme des animations concocté par le service du Bel Âge pour nos seniors. Un dépistage du cancer colorectal initié par l’HIA Begin. Les cafés rencontres du SSIAD.

24 QUALITÉ DE VILLE Une réunion pour apprendre à composter nos bio-déchets. Le coup de propre se poursuit en février. Le mémo des collectes des déchets. 26 VIE COMMERÇANTE

Découvrez les talents de nos commerçants Saint-Mandéens.

DERNIÈRE MINUTE

29 LOISIRS ET CULTURE

Concerts, projections, rencontres… À vos agendas !

33 SAINT-VALENTIN Vos commerçants vous ont réservé des surprises… 34 SPORT EN VILLE

Escrime, hand et badminton sont au programme de ce numéro.

36 VIE ASSOCIATIVE

Les associations SaintMandéennes vous font part de leur actualité.

40 TRIBUNES

Expression libre des groupes politiques de l’opposition.

42 BLOC-NOTES

Les naissances, mariages et décès.

25 MARS UN SAMEDI DE FÊTE !

Club d’échecs : Le Cavalier de la Tourelle À la suite de la dernière Assemblée Générale, Jean Olivier Leconte a été élu président de l’association. Tous les résultats et le détail de l’activité du Cavalier de la Tourelle sur le blog : http://lecavalierdelatourelle. blogspot.fr/

La Ruche qui Dit Oui Soutenez l’agriculture locale avec La Ruche qui Dit Oui, une association qui sélectionne les meilleurs produits de la région et organise des ventes en ligne. Une distribution inaugurale aura lieu le 21 février avec des producteurs qui proposeront des dégustations. Prochains rendez-vous : les 7 et 21 mars, 19 avril, 2, 16 et 30 mai, 6 et 20 juin et 11 juillet de 17h30 à 19h30. Retrait des produits au centre Pierre Cochereau 2 avenue Gambetta. Plus d’infos sur : www.laruchequiditoui.fr

Hôtel de Ville de Saint-Mandé - 10 place Charles Digeon - 94165 Saint-Mandé Cedex Tél. 01 49 57 78 00 - www.mairie-saint-mande.fr Directeur de la publication Julien Weil Création maquette, rédaction, mise en page Territoires Publics Consultants Photos Mairie de Saint-Mandé – Fourmont Photos - TPC Consultants Impression Peri Graphic Régie publicitaire CMP Régie publicitaire – 01 64 62 26 00 Nombre d’exemplaires 14 500 Dépôt légal à parution

5

Le Printemps des Bébés de 10h à 17h

Spectacle, jeux, braderie pour les tout-petits, ateliers… Centre sportif Roger Vergne 31 rue du Commandant Mouchotte

La Braderie de 8h à 18h

Marché de l'Alouette et Place de la Libération. Plus d’infos dans votre prochain magazine !

POURENSAVOIR+ www.mairie-saint-mande.fr Retrouvez toute l'actualité sur le site internet de la Ville et restez en contact via les réseaux sociaux.

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

6 À VOTRE ÉCOUTE


À VOTRE ÉCOUTE… VOS ÉLUS À VOS CÔTÉ S

AGRICULTURE URBAINE ET PÉRI-URBAINE

Les Val-de-Marnais consultés

PATRICK BEAUDOUIN MAIRE DE SAINT-MANDÉ Rendez-vous au 01 49 57 78 10

FLORENCE CROCHETON 1 ère ADJOINTE EN CHARGE DE L’URBANISME, DU PATRIMOINE, DE L’HABITAT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. Reçoit le mardi de 11h à 12h sur rendez-vous.

Une plateforme de concertation sur l’agriculture urbaine et périurbaine vient d’être mise en place par le Conseil départemental. Mode d’emploi pour participer. PARTICIPEZ À L’UN DES DEUX DÉFIS ! Après une inscription sur cette plateforme, tous les Val-deMarnais pourront apporter leur contribution en participant à l’un des deux défis : Le premier consiste à proposer des idées ou actions à développer autour de l’alimentation, l’aménagement, l’emploi, le lien social ou l’environnement. Chacun peut créer des “idées d’action” ou commenter celles des autres. Le second défi est cartographique : il vise à recenser toutes les activités agricoles du territoire ou à identifier des surfaces qui pourraient être dédiées à l’agriculture. PREMIERS DÉBATS SUR LES ENJEUX DE L’AGRICULTURE L’un des débats ouverts porte sur le public pouvant bénéficier de l’agriculture urbaine. Acheter bio, faire appel aux AMAP... une alimentation saine et locale n’est-elle accessible qu’aux plus aisés ? Jeannick Le Lagadec, Conseillère départementale en charge des questions d’agriculture affirme le contraire : « L’agriculture urbaine, ce n’est pas que pour les bobos ! C’est la continuité des jardins ouvriers, qui permettaient aux familles de cultiver elles-mêmes leur lopin de terre ». CONSTRUIRE LA NOUVELLE POLITIQUE AGRICOLE DU VALDE-MARNE Les contributions seront prises en compte dans l’élaboration de la nouvelle politique départementale de soutien à l’agriculture urbaine et péri-urbaine. Une restitution publique est envisagée au premier semestre 2017. C COMMENT PARTICIPER ? • Donner son avis en ligne : Réinventons nos territoires (plateforme ouverte jusqu’à fin février) • Consulter le programme des Rencontres de l’agriculture : www.valdemarne.fr/agriculture

À VOS AGENDAS… CONSEIL DES SENIORS : MARDI 21 FÉVRIER À 15H SALLE DES CONFÉRENCES – HÔTEL DE VILLE 6

JEAN-PHILIPPE DARNAULT 2 e ADJOINT EN CHARGE DES RESSOURCES

HUMAINES ET DE L’OPTIMISATION DE L’ACTION PUBLIQUE. Reçoit un samedi matin sur deux sur rendez-vous.

MARC MÉDINA 3 e ADJOINT EN CHARGE DES FINANCES ET DE L’ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES. Reçoit le lundi de 18h à 20h sur rendez-vous.

PASCALE TRIMBACH 4 e ADJOINTE EN CHARGE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS ET LES INTERCOMMUNALITÉS. Reçoit le lundi de 15h à 17h sur rendez-vous.

JULIEN WEIL 5 e ADJOINT EN CHARGE DE LA CULTURE, DE LA COMMUNICATION, DU DÉVELOPPEMENT NUMÉRIQUE ET DE L'ADMINISTRATION GÉNÉRALE. Reçoit sur rendez-vous.

CHRISTINE SEVESTRE 6 e ADJOINTE EN CHARGE DES SPORTS, DE LA VIE ASSOCIATIVE, DE LA JEUNESSE, DES JUMELAGES ET DE L'EMPLOI. Reçoit le mercredi de 17h à 18h sur rendez-vous.

ALAIN ASSOULINE 7e ADJOINT EN CHARGE DE LA SOLIDARITÉ ENTRE LES GÉNÉRATIONS, DE LA SANTÉ, DU LOGEMENT ET DU HANDICAP. Reçoit le vendredi de 13h30 à 15h sur rendez-vous.

ANNE CARRESE 8 e ADJOINTE AU MAIRE EN CHARGE DE LA FAMILLE, DE L’ENSEIGNEMENT ET DU PÉRISCOLAIRE. Reçoit le jeudi de 9h à 10h 30 sur rendez-vous.

PHILIPPE LE TYMEN 9e ADJOINT CHARGÉ DES RELATIONS AVEC LES CITOYENS, DE L’ESPACE URBAIN, DE LA VIE QUOTIDIENNE, DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DU COMMERCE. Reçoit sur rendez-vous.

Permanences de votre conseiller départemental Julien Weil Prise de rendez-vous : Julien.weil@valdemarne.fr


VŒUX 2017

L’ANNÉE 2016 FUT UNE ANNÉE GRAVE ET RICHE. EN 2017, UNE PUISSANTE RAISON D’ÊTRE OPTIMISTE.

Extrait du discours...

Un contexte national et international tendu

responsabilité de citoyens libres. La résilience nous invite à nous engager derrière l'État, derrière nos Forces Armées, de Sécurité, de Secours, et à qui, ce soir, je veux rendre un hommage tout particulier pour la protection qu'ils nous assurent (…).

La guerre que nous a déclaré le totalitarisme islamique ne s'est, hélas, pas achevée, malgré la lutte sans merci, menée par les forces de coalition. C'est certainement dans cette région que se joue une partie de notre civilisation, dans ses racines les plus profondes, dans la genèse de son Histoire et dans ce que l'homme en a tiré, à savoir : des valeurs de vie, universelles et partagées, notre savoir vivre ensemble. (…) Ces barbares préfèrent persécuter, violer, exterminer des peuples entiers, les contraindre à renoncer à leur foi ou mourir (…) et dans leur folie meurtrière détruire leur propre peuple (…). Mais, grâce à la force de notre culture et la puissance du sens du mot "Fraternité", nous arriverons demain aux fins de cette tragédie. La longue litanie des attentats nécessite, une puissante et organisée réponse internationale. Elle doit être améliorée et plus incisive. Elle nécessite, aussi sur le plan national, une ferme réponse basée sur une stricte application de nos lois et, en l'occurrence, du code pénal, mais elle exige, aussi, notre engagement en

Saint-Mandé soutient les Chrétiens d’Orient

Adhérente de l’association “Les Maires avec les Chrétiens d’Orient”, la Ville est fortement mobilisée pour les aider dans leur réinstallation. Elle a aussi contribué au Fonds d’Action du Ministère des Affaires Étrangères qui permet une aide d’urgence aux victimes de crises humanitaires à l’étranger.. Cette année a vu aussi les manifestations historiques de nos policiers. Je tiens ici à exprimer toute ma gratitude, ma solidarité, mon respect, ma considération pour nos forces de l’ordre et de sécurité, policiers et gendarmes dont le courage est exemplaire. 2016, année grave enfin car notre pays est toujours englué dans le chômage, une désindustrialisation rampante, une captation de la part des capitaux étrangers de nombre de nos entreprises, entraînant une croissance en berne, un décrochage économique et social de 7

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

Le 7 janvier dernier, le Maire, Patrick Beaudouin, au nom du Conseil municipal, présentait ses vœux aux responsables associatifs, acteurs économiques, membres de l’administration communale et aux Saint-Mandéens en présence de nombreuses personnalités, l’occasion d’évoquer la situation internationale économique compliquée ainsi que les grandes échéances à venir pour que les Français s’en saisissent.


VŒUX 2017

notre pays, une précarité et une pauvreté qui augmentent (…) Il nous faut inventer un nouvel ordre économique (…) tout en protégeant ceux qui en ont besoin. C’est l’économie qui fait le social et non le social qui fait l’économie. C’est l’entreprise sous toutes ses formes avec la belle et digne valeur du travail qui crée la richesse que l’on peut alors redistribuer, au nom de la fraternité. Il faut construire ce nouvel ordre économique avec une Europe rénovée qui devrait, enfin, être une vraie locomotive (…).

nombreuses démarches via un Smart Phone...). • De

“À Saint-Mandé, l’année 2016 fut une année riche en mouvement” • Des

Qualité de vie et développement durable

En témoignent notre politique de subventionnements des vélos électriques, le remplacement de notre éclairage public par un parc 100% LED, la 2e édition du Salon du Déplacement durable (récompensé par le Label Cop 21 et une Marianne d'Or), l’obtention du label APIcité© pour ses ruches… À venir : l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques.

services publics de qualité

Avec le lancement de l’Accueil Unique, ou l’Espace citoyen et les réseaux sociaux. • Toujours

plus de participation citoyenne

Avec des organes de concertation, des Ateliers de la culture, du Conseil des séniors… • Information

grands projets menés

Modification du Plan Local de l'Urbanisme, rénovation du Collège Decroly avec le Conseil départemental du Val-de-Marne, fin des travaux de l'Hôpital d'Instruction des Armées Bégin et sur le terrain dit "EDF", ouverture de la clinique de santé mentale, de la maison de retraite de la Seigneurie, des logements sociaux… À venir : la réalisation d'une Résidence service séniors, d'une crèche, de nouveaux logements sociaux et de logements d'accession à la propriété fin 2017.

et communication

La sécurité de tous : notre priorité

Sur le plan du numérique, 2017 verra la mise en place de l’Open Data et une poursuite de notre politique SmartCity (dématérialisation de tous les actes, le lancement d’une appli mobile pour de

L'armement de la Police municipale, la modernisation de notre système de vidéo protection, la mise en place effective de

8


L’année écoulée fut celle de l’apparition de nouvelles, et trop nombreuses, strates : Métropole et territoire, qui s’ajoutent à la strate Européenne, nationale, régionale, départementale et communale. Le millefeuille administratif n’en finit plus, les communes se voient dépossédées de prérogatives importantes et la complexité des procédures s’accroit… Grâce à un profond travail de réflexion et de vue commune, partagés avec mes collègues Maires de l'établissement public Paris Est Marne et Bois, dont nous faisons partie, nous appliquons la loi, car totalement Républicains, mais nous avons le souci d'en limiter les effets inflationnistes en dépenses. Effet positif toutefois sur les combats à mener sur notre territoire car nous savons mieux nous mobiliser ensemble sur, par exemple, la mise en œuvre de la ligne 15 du Grand Paris Express, le développement de la gare intermodale de Val-de-Fontenay, le prolongement de la ligne 1 du métro jusqu'à Val de Fontenay, le lourd problème de la fermeture des voies sur berge, l'attention apportée à la gestion du Bois de Vincennes, le combat contre les nuisances sonores de la tranchée RER sur Saint-Mandé/Vincennes/Fontenay-sous-Bois, la réforme de la RN 34, la valorisation du site du Château de Vincennes… l'interopérabilité entre la Police nationale et la Police municipale, la mise à disposition de “kit détresse” dans les écoles, lieux de cultes… l’ouverture, avec la Protection Civile du Val-deMarne, de cours de formation aux gestes de premiers secours en sont les principaux axes.

dépense publique. En effet, une nouvelle fois, les impôts n'augmenteront pas en 2017, et, après avoir autofinancé nos investissements depuis 2010, nous envisageons un éventuel recours à l’emprunt pour financer une partie de nos investissements nouveaux, et ce afin de profiter des taux d’intérêts actuellement bas. C

L’aboutissement du projet IGN

Patrick Beaudouin, à la fin de son allocution a remercié chaleureusement l’équipe municipale « qui œuvre avec détermination, patience et générosité », l’opposition « qui participe aux débats sans complaisance mais avec le souci de servir Saint-Mandé », l’administration communale « qui répond aux besoins des 23000 Saint-Mandéens » et l’ensemble des bénévoles des associations qui, « chaque jour agissent pour que vivent la convivialité et la fraternité ». En 2017, faisons vivre la devise inscrite sur le fronton de l’Hôtel de Ville : Liberté, Egalité et Fraternité. Belle et heureuse année à tous !

Le projet le plus emblématique est la mise en œuvre effective de l'aménagement de la dernière parcelle du terrain dit “IGN”. (ndlr lire dossier page 18), dont l’idée de rénovation, lancée par la Ville date de 2006. Cette opération va renforcer l'attractivité de notre commune et sera un levier pour de nouvelles recettes fiscales (création de près de 2 000 emplois, bienfait pour le commerce local…) L'équipement public socioculturel regroupera divers lieux de loisirs et de détente dont l’Inter'Val et la Maison culturelle… Il disposera d'un auditorium de 250 places et accueillera un incubateur d’entreprises de 500 m2.

“Saint-Mandé au rendez-vous en 2017” Nous serons au rendez-vous en 2017, comme nous le sommes depuis toujours. Nous conduirons cette politique d'initiatives et de courage mais aussi de protection et de justice. Nous le ferons avec le concours de nos différents partenaires sans qui rien ne serait possible en ayant toutefois à l’esprit une maîtrise de la 9

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

L’entrée de Saint-Mandé dans la Métropole du Grand Paris


ÇA S’EST PASSÉ À SAINT-MANDÉ

Bonne année 2017 ! Comme c’est la tradition, plusieurs cérémonies étaient organisées en janvier, l’occasion pour le Maire, Patrick Beaudouin et la Municipalité de présenter leurs vœux de bonne année à chacun.

7 JANVIER

7/14 JANVIER Plus de 850 convives du Bel Âge étaient présents les 7 et 14 janvier pour fêter la nouvelle année au Chalet du Lac. Une troupe de danseuses brésiliennes et des capoeiristes ont animé l’après-midi. Les invités ont pu ainsi danser sur les rythmes ensoleillés du Brésil.

10


12 JANVIER

17 JANVIER Les vœux de la municipalité aux gardiens d’immeubles.

17 JANVIER Acteur indissociable de la vie saintmandéenne, l’hôpital Begin recevait le Maire et la Municipalité pour le traditionnel échange de vœux au seuil de la nouvelle année.

11

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

Les vœux de la municipalité aux nouveaux arrivants, responsables associatifs, acteurs économiques…


ÇA S’EST PASSÉ À SAINT-MANDÉ

RAVIVAGE DE LA FLAMME

©BROOKLYN STUDIO

Le 4 novembre dernier, le Comité de Vincennes et de Saint-Mandé de l’UDIAC participaient au Ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe, organisé comme chaque année par l’UDIAC Nationale.

SPECTACLE DE NOËL DES RIBAMBINS Le 13 décembre dernier, le Relais d'assistantes maternelles Les Ribambins organisait un très beau spectacle “la Colline aux Montgolfières” par la Compagnie “au P'tit Goût De Pommes” auxquels enfants, parents et assistantes maternelles étaient conviés.

COMMÉMORATION Le 8 janvier dernier, le Maire, Patrick Beaudouin et la Municipalité rendaient hommage aux victimes et otages de l’attaque de l’Hyper Cacher survenue il y a deux ans et aux différents attentats survenus sur le sol français.

12


UNE JOURNÉE DÉGUSTATION APPRÉCIÉE Le 21 janvier dernier, la Boucherie du rocher située 85 avenue du Général de Gaulle organisait une Journée dégustation de galettes et de confitures maison.

HONNEUR AUX LIVRES Les 28 et 29 janvier dernier, l’Hôtel de Ville était l’écrin de la 28e édition du Salon du livre. Les SaintMandéens sont venus en nombre à la rencontre des livres rares et des éditeurs indépendants de la petite édition.

13

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

BEAU SUCCÈS POUR LE SALON DU MODÉLISME FERROVIAIRE LES 21 ET 22 JANVIER DERNIER.


DÉMOCR ATIE LOCALE

CONCERTATION : UNE RÉALITÉ À SAINT-MANDÉ

L

a démocratie participative prend depuis plusieurs années une place importante dans le processus démocratique moderne. Virage auquel la Ville de Saint-Mandé, sous l’impulsion de son Maire et de sa majorité municipale, n’a pas voulu esquiver. En ce sens, depuis 2014, la Ville de Saint-Mandé s’est engagée dans une démarche participative au fil de ces nombreuses réunions, des ateliers de la dépense publique aux Comités de Quartiers en passant par le Conseil des Séniors. Fort de sa volonté d’évoluer et de se professionnaliser dans cette démarche, comme nous vous l’avions annoncé, les formats des réunions de quartiers et du conseil des séniors ont été modifiés en fin d’année dernière. L’enthousiasme des participants à ces réunions, les nouveaux visages présents et les contestations peu argumentées d’une partie de l’opposition municipale, ont été le signe du succès de cette démarche “nouvelle version”. Mais la ville de Saint-Mandé, en opposition avec d’autres villes, ne veut pas de la concertation comme simple affichage. Ce processus va s’amplifier dans le cadre du projet de réaménagement de l’avenue du Général de Gaulle, pour lequel la population sera partie intégrante de la modification et des évolutions. Mais nous ne voulons pas biaiser ce processus en écoutant sans réagir. En ce sens, l’ensemble des demandes formulées lors de ces comités – dans les cas où le demandeur nous a laissé ses coordonnées – ont reçu une réponse. Ces réponses seront consultables en ligne, de la même manière que les comptes-rendus détaillés de toutes nos réunions. À Saint-Mandé, concertation rime aussi avec transparence. La franchise nous imposera parfois de refuser des propositions qui nous seront formulées, mais toutes les demandes recevront une réponse et toutes les réponses seront argumentées. Cette parole donnée à la population est également visible par le développement de nos réseaux sociaux et aux réponses systématiques aux demandes formulées par ce biais. L’ensemble des éléments relatifs aux réunions participatives est consultable sur le site internet. A noter que les prochains comités de quartiers se tiendront les lundi 6 et mardi 7 mars prochains.

La Majorité municipale

14


L'ACTUALITÉ DE NOTRE VILLE

R ECEN SEM ENT 2017

UN DEVOIR CIVIQUE UTILE À TOUS Ouvrir une crèche, installer un commerce, construire des logements ou développer les moyens de transports... autant de projets qui nécessitent une connaissance Le recensement permet de connaître le nombre de personnes vivant dans chaque commune française. De ces chiffres découle la participation de l'État au budget des communes : plus une commune est peuplée, plus la dotation est importante. C’est aussi un moyen d'ajuster l'action publique aux besoins de la population en termes d’équipements collectifs (crèches, écoles, équipements sportifs, maisons de retraite...), de rénovation des quartiers, de moyens de transport à développer...

Les agents recenseurs 2017 sont :

Monique Bassoglog

Alain Bouchardon

Sandrine Dupuis

Hélèna Farcas

Nadia Le Cossec

Emmanuel Pasques

Toutefois, si vous n'avez pas la possibilité de répondre en ligne, les agents de l'Accueil Unique se tiennent à votre disposition en Mairie pour l'effectuer ou l'agent recenseur vous remettra un questionnaire papier et conviendra d'un nouveau rendez-vous pour le récupérer. C

Votre participation est essentielle. Elle est rendue obligatoire par la loi, mais avant tout c'est un devoir civique, utile à tous.

OUVERT à TOUS

« Fous du roulant »

Foire aux objets roulants, livres et jeux éducatifs Lieu : Pierre Cochereau

(2 avenue Gambetta, au dessus de la Police municipale)

Dimanche 5 mars 2017 Vente ouverte au public de 10h à 13h Venez vendre, venez acheter : Vélo, Skateboard, patins à roulettes…

Livres, BD, DVD

Inscription de 3€ pour la vente

(Lʼargent récolté servira à aider à lʼorganisation de projets scolaires)

Merci de vous inscrire auprès du MAPE : associationmape@gmail.fr Site internet : http://www.mape-saint-mande.com

Brocante à la Ludothèque Jeux et jouets seront proposés à des prix défiant toute concurrence pour cette 4e édition. Il s’agit d’une manifestation tournée vers les enfants qui seront d’ailleurs acteurs de la vente accompagnés naturellement d’un adulte ! L’inscription pour un stand est gratuite et ouverte à tous et l’entrée est libre. Renseignements et inscriptions dès à présent à la ludothèque : 8 Place Lucien Delahaye ou au 01 49 57 97 22 ou sur ludotheque@mairie-saintmande.fr À noter qu’un stand en faveur de l’association AFYA la santé, sera tenu par les ludothécaires. Samedi 25 février de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h30 Salle des conférences de l’Hôtel de Ville

Pour les vendeurs et les organisateurs, la salle sera ouverte dès 9h30

15

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

PENSEZ AU RECENSEMENT EN LIGNE !

Jusqu’au 25 février, six agents de la Ville de Saint-Mandé effectueront ce recensement. Munis de leur carte officielle avec photo, ils passeront vous remettre la notice de recensement par internet sur laquelle figurera vos identifiants de connexion au site Lerecensement-et-moi.fr accessible sur le site mairie-saint-mande. fr / espace citoyen. Le recensement en ligne est : • Plus rapide : 5 minutes suffisent, pas de nouveau rendez-vous avec votre agent recenseur pour le retour des documents, • Plus simple : vous êtes guidés et le questionnaire s'adapte à vos réponses, • Plus écologique : plus de 4.1 millions de personnes ont répondu en ligne en 2016, soit une économie de plus de 30 tonnes de papier.


L'ACTUALITÉ DE NOTRE VILLE

R E S TAU R AT I O N S CO L A I R E

Qualité et diversité au menu du nouvel appel d’offre La Ville renouvelle son marché de restauration scolaire. L’exigence de qualité est couplée à une volonté de choix de produits intégrant des critères environnementaux mais aussi à un impératif : lutter contre le gaspillage alimentaire. Les candidatures seront soigneusement examinées et le lauréat sera désigné en mai 2017.

L

e marché qui vient d’être lancé a pour objet la fourniture d’un service de restauration destiné aux élèves et intervenants des écoles maternelles et élémentaires publiques saint-Mandéennes, aux enfants des accueils de loisirs, aux crèches et aux agents de la Ville. Les principaux critères définis par la Ville sont : • Offrir un large choix de produits de qualité (Label rouge pour toutes les viandes et charcuterie, poissons soit sauvages, soit issus d’élevages inscrit dans la charte de transparence des poissons d’élevage…) • L’utilisation de produits frais de première catégorie afin de mettre en valeur les qualités gustatives des préparations, la présentation et la qualité nutritionnelle (fruits et légumes exclusivement de catégorie 1 et issus de la filière biologique pour les pommes et les poires, pain biologique... Les fromages devront être issus de fromages entiers tranchés en cuisine centrale ou sur place…) • Le respect de la réglementation en matière d’hygiène, de nutrition et de sécurité. À titre d’exemple, les produits étiquetés comme étant susceptibles de contenir des OGM seront interdits. • Des critères environnementaux stricts (achat de produits issus des filières courtes afin de favoriser la qualité et la fraîcheur des produits et le bilan énergétique des repas proposés avec des économies de transport). C

UN REPAS À QUATRE PLATS “Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, le choix de la Ville se porterait plutôt pour un repas de cinq composantes présenté en quatre plats sans aucune diminution de la qualité nutritionnelle. Par exemple, le fromage intégré à l’entrée ou aux légumes” explique Anne Carrese, adjointe en charge de la famille, de l’enseignement et du périscolaire. “Un repas comme actuellement à cinq composantes n’augmente pas la quantité consommée par l’élève mais génère le gaspillage alimentaire.” La Ville maintient sa volonté de tendre vers une alimentation issue de l'agriculture biologique (au moins 25 % des recettes), d’augmenter la consommation de fruits et légumes, les apports en fer et en calcium, de diminuer les glucides simples ajoutés ainsi que les lipides et aussi de veiller aux excès de sodium (sels). 16


SÉCU R ITÉ RO U TI ÈR E : TO U S AC TEU R S !

PRÉVENTION ROUTIÈRE AUPRÈS DES ÉCOLIERS D

ans le cadre du programme d’éducation routière auprès des jeunes mis en place par la Ville, le Comité de l'Association Prévention Routière du Val-deMarne, en partenariat avec la Police Nationale et la Police Municipale de Saint-Mandé, organisaient, du 6 au 20 janvier dernier, la piste départementale de prévention routière. Le dispositif se composait de deux tests : l’un sous forme de quizz permettant d’évaluer les connaissances des enfants sur les déplacements en sécurité à pied, à vélo, comme passager de voiture ou de car. Seconde étape : un parcours à vélo sur une piste d’éducation routière installée pour l’occasion dans l’école Charles Digeon. Objectif : évaluer les connaissances de tous les élèves de CM2 en matière d'éducation routière ainsi que leur comportement sur un vélo. Encadrés par deux agents de la Police Nationale et en collaboration avec le moniteur prévention de la Police Municipale de Saint-Mandé, les élèves des écoles Paul Bert, Notre-Dame, Charles Digeon, Decroly et Emilie et Germaine Tillion ont ainsi été sensibilisés aux risques liés à la route. Au total, 271 élèves ont participé à l’opération. Les meilleurs élèves de chaque classe ont ensuite été sélectionnés pour participer à la finale communale le vendredi 20 janvier dernier. Le finaliste participera, quant à lui, à la finale départementale au mois de juin. Une belle initiative qui forme les usagers de l’espace public d’aujourd’hui et de demain ! C #sécuritéroutière #préventionroutière #policemunicipale 17

« Ce dispositif vient renforcer les cours dispensés par les enseignants dans le cadre des programmes scolaires »

précise d’Anne Carrese, adjointe au maire en charge de la famille, de l’enseignement et du périscolaire.

REMISE DES PRIX LORS DE LA FINALE EN PRÉSENCE D’ANNE CARRESE, ADJOINTE AU MAIRE EN CHARGE DE LA FAMILLE, DE L’ENSEIGNEMENT ET DU PÉRISCOLAIRE.

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

Soucieuse de sensibiliser les écoliers aux risques et dangers de la route, la Ville a reconduit l’opération “Piste départementale de prévention routière” en partenariat avec les acteurs “sécurité” du Département et de la Police Nationale.


ZOOM SUR… Sous l’impulsion de la Ville depuis 2006, et ce, en parfaite concertation avec l’État et les instances de l’IGN, le projet de réaménagement urbain de ce secteur stratégique s’achemine vers sa complète réalisation. Aujourd’hui, l’IGN dispose de locaux dignes de sa renommée, des espaces fonciers ont été libérés pour créer des logements et bientôt, l’aménagement des 13 500 m2 restants pourront être dédiés à la construction de bureaux ainsi qu’à un équipement public économico socio-culturel municipal.

PETIT HISTORIQUE Depuis 2006, la Ville a lancé l’idée de rénover le site sur lequel historiquement, est situé l'Institut National de l’Information Géographique et Forestière, anciennement Institut Géographique National (IGN). En 2011, un premier nouveau bâtiment, totalement “Haute Qualité Environnementale” est réalisé par l’État abritant les sièges sociaux de l’IGN et de Météo France. Un second fait l’objet d’une lourde réhabilitation afin de répondre aux normes énergétiques. L’ensemble des activités situées au sud du site sont transférées soit au nord du secteur, soit sur d’autres sites appartenant à l’IGN libérant ainsi quelques 13 500 m² de terrain. En 2012, sur une partie de la parcelle libérée, la Ville fait réaliser une opération de 188 logements sociaux, familiaux et étudiants répondant aux objectifs de la loi SRU. En janvier 2015, la Ville obtient l’accord de l’État sur le principe d’exercer, le moment venu, son droit de priorité pour se porter acquéreur de l’ensemble du terrain auprès de l’État (13 500 m2). Objectif : céder l’emprise nécessaire (environ 12 000 m2) à un opérateur spécialisé dans le secteur tertiaire pour la construction d’immeubles de bureaux. Le 23 février 2015, la société Europequipements est désignée. La commune a pour objectif dans cette opération de céder, suite à l’exercice de son droit de priorité, 12 000 m2 à cet opérateur tout en conservant une emprise de 1 500 m2 pour y construire un équipement public économico-socio culturel municipal ainsi qu’une voie d’accès. Le 12 décembre 2016, la Ville signe une convention PUP* (lire cicontre) avec Europequipements. Le 21 décembre 2016, les permis de démolir et de construire sont délivrés par le Maire, suite à la décision de l'État, prise par arrêté, de désaffectation et de déclassement des terrains. La cession des terrains est prévue en mars/avril 2017.

18


Qu’est-ce-que le PUP ? Créé par la loi du 25 mars 2009 (dite loi ALUR), le PUP (Projet Urbain Partenarial) est un outil de financement des équipements publics sous la forme d’une convention. Dans le cas présent, la signature de cette convention permet à la commune de prévoir la prise en charge financière par le constructeur des bureaux d’une fraction des équipements publics répondant aux besoins des futurs utilisateurs de cette zone tertiaire. La loi prévoit que c’est l’autorité compétente, en terme de Plan Local d’Urbanisme qui a le pouvoir de signer la convention, à savoir, pour la Ville de Saint-Mandé, l’Etablissement Public Territorial ParisEstMarne&Bois, compétent depuis le 1er janvier 2016. La convention PUP a été validée en conseil territorial le 27 septembre 2016 pour 6 millions d’euros TTC et signée par le Maire et la SAS référence le 12 décembre 2016.

19

N°208 / Janvier 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

L’ABOUTISSEMENT DU PROJET IGN


ZOOM SUR…

32 000 M2 DE BUREAUX Ces 32000 m2 de bureaux seront un véritable levier pour de nouvelles recettes fiscales avec la création de près de 2000 emplois nouveaux et un indéniable bienfait pour le commerce local. « Cette opération va renforcer l'attractivité de notre commune. Elle illustre la volonté municipale de donner une modernité à Saint-Mandé tout en ne touchant pas à sa résidentialité » explique le Maire, Patrick Beaudouin. Il contribuera au rééquilibrage économique de l’est parisien avec des bureaux neufs aux meilleures normes techniques et environnementales. « D’ailleurs, l’État envisage 20 000 m2 supplémentaires pour y faire venir de grandes agences et renforcer le pôle Géosciences qui aura ainsi une dimension européenne » ajoute l’élu.

RENCONTRE AVEC FRANÇOIS PERON, ARCHITECTE Installé à Saint-Mandé au 68 avenue du Général de Gaulle depuis 13 ans, le cabinet Goes Peron a remporté le concours de maîtrise d’oeuvre pour l’équipement économicosocio-culturel. Quel est votre cahier des charges ? « Il nous a fallu imaginer un outil pluridisciplinaire conçu au croisement des besoins de la population, dans le domaine culturel et associatif et des entreprises en recherche de lieux d’échange. L’idée est une mise en relation très fluide des espaces où modularité et adaptabilité pourront évoluer selon les demandes et les pratiques des utilisateurs. La pièce maîtresse est l’auditorium de 250 places qui pourra accueillir des spectacles musicaux, de danse, du théâtre, des conférences… le tout en relation avec l’immeuble de bureaux et en totale accessibilité pour tous ». Qu’en est-il de l’architecture ? « Elle est résolument contemporaine avec l’utilisation du métal, du béton et du vitrage. L’expression des façades tire son inspiration sculpturale des grands arbres du bois de Vincennes. L’équipement est posé sur une emprise de 930 m2 au sol et s’élèvera sur trois niveaux, ouverts sur des terrasses extérieures. L’originalité est le grand jardin qui s’installera sur le toit ». Il répond naturellement aux normes environnementales ? « Oui, il est totalement HQE* et dépasse même les normalisations officielles à ce jour ! Il a été axé sur les économies d’énergie et la bonne utilisation du solaire passif : sur-isolation thermique, ouvertures maîtrisées pour les orientations, stockage et diffusion de l’énergie, récupération des eaux de pluies…» *Haute Qualité Environnementale

20


PHILIPPE LE TYMEN, Adjoint chargé des relations avec les citoyens, de l’espace urbain et de la vie quotidienne. Ce projet, porté de longue date par la Ville s’achemine vers sa complète réalisation. Quel rôle la Ville a-t-elle joué concrètement ? P. LT : « C’est une bataille de longue haleine qui a été menée avec volontarisme par le Maire. Elle a été due en particulier à la complexité juridico-administrative liée à la cession de ce terrain à la Ville par l’État. L’enjeu était évidemment de taille mais aujourd’hui, cela se confirme : il y a une réelle nécessité de créer de l’économie et de l‘emploi de proximité. L’objectif affirmé pour la Ville est d’en faire un pôle de haute technologie mais aussi d’optimiser une partie des services rendus aux SaintMandéens avec la création d’un équipement pluridisciplinaire ».

Parfois, ce genre de projet d’envergure peut inquiéter… Lors des réunions de présentation, certains ont évoqué les difficultés de stationnement, des flux automobiles plus denses… Que leur répondez-vous ? P. LT : « Concernant les travaux, il est vrai qu’ils généreront sans doute certains désagréments, toutefois la Ville sera extrêmement vigilante avec la société Europequipements afin qu’ils soient le moins pénibles possibles pour les riverains. Une charte sera d’ailleurs signée avec des engagements clairs pour limiter les nuisances. À noter que d’ores et déjà, la Ville travaille sur la gestion des flux de circulation, le stationnement afin d’anticiper la venue de personnes qui viendront travailler à Saint-Mandé. D’ailleurs de grands parkings sont prévus près du métro ainsi que des stations Vélib’ et Autolib’ afin de favoriser les déplacements doux. »

UN ÉQUIPEMENT PUBLIC ÉCONOMICO-SOCIO-CULTUREL Implanté sur une parcelle d’environ 1000 m² et financé en partie par la zone de bureaux, cet équipement sera un véritable lieu de vie. Il comprendra un espace accueil, un auditorium de 250 places, des bureaux, un espace pour les activités associatives, sociales et culturelles (25 salles environ) et un incubateur d’entreprises de 500 m2 qui se trouvera ainsi juste à côté du pôle Géosciences. Afin de rationaliser les équipements publics, l’Inter'Val, les activités du Centre Pierre Cochereau et Pierre Grach y seront accueillis. Suite à concours, la maîtrise d’œuvre du projet est confiée au cabinet d’architectes GOES PERON. « Il s’agira d’un geste architectural audacieux pour un service municipal optimisé » précise Emmanuel Gilles de La Londe, directeur des services techniques de la Ville. La livraison de l’équipement est prévue mi 2019.

21

N°208 / Janvier 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

QUESTIONS À…


QUALITÉ DES SERVICES

L’ACTUALITÉ DU BEL ÂGE Mercredi 1er mars de 11h à 16h

Mardi 7 mars

Journée de prévention du cancer colorectal

Cœur de Nacre, dentelle de pierre Visite du musée de la nacre et de la cathédrale de Beauvais Départ de la mairie à 7h

Le cancer colorectal est le 2e cancer le plus meurtrier avec 17500 décès par an mais dépisté à temps, il se guérit dans 9 cas sur 10. Les personnes âgées de 50 ans à 74 ans sont invitées tous les deux ans à se rendre chez leur médecin traitant qui décide de l’opportunité de faire ou non un test immunologique. Dans le cadre de “mars bleu”, une journée de mobilisation et de sensibilisation est organisée par l’HIA Begin. De nombreux ateliers (culinaires, médicaux et sportifs) seront proposés.

Après un petit déjeuner, partez à la découverte du musée de la nacre et de la tabletterie de Méru. Après la pause déjeuner, visite guidée de la cathédrale de Beauvais et de son quartier puis présentation de l’horloge astronomique de la cathédrale. Inscriptions le jeudi 23 février à partir de 13h30 au service du Bel Âge.

Du 10 au 14 avril

HIA Begin • 69 avenue de Paris

Séjour à Venise

Découvrez Venise, une ville mythique… Le Palais des Doges, le Musée Gallerie dell’ Accademia, les villas Palladiennes, les ruelles pittoresques, Burano et ses ateliers de verre… vous seront présentés par votre guide. Transport : vol Air France aller/retour au départ de Paris / Transfert aller/retour en autocar pour l’aéroport Prix du séjour : 1092 € tout inclus. Supplément chambre individuelle : 280 € (tarif unique). Programme complet au service du Bel âge.

Le service du Bel âge

vous accueille tous les jours de 13h30 à 18h et le vendredi jusqu’à 17h. Le service est fermé au public tous les matins. Vous pouvez également contacter Florence au 01 49 57 78 18 ou Adelaïde au 01 49 57 78 65 pour une mise en place de portage de repas à domicile, de téléalarme ou pour toute autre demande. Courriel ccas.belage@mairie-saint-mande.fr

22


N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

Les cafés rencontres du SSIAD Le S.S.I.A.D (Service soins infirmiers à domicile) est un service pour des personnes de + de 60 ans en perte d'autonomie (niveau de dépendance évalué lors de leur demande par une infirmière coordinatrice). Ce service permet l'intervention à domicile d'aides-soignants et si besoin d'une infirmière pour les soins d'hygiène et les soins infirmiers. Ce dispositif bénéficie de 57 places et accueille actuellement près de 60 patients. Le SSIAD, dirigé par Jean Le Cheviller en collaboration avec Nathalie Monange, aide-soignante, met en place un “Café Rencontre” qui propose un temps de parole et d'échange pour les aidants. Ce groupe est animé par une bénévole d'association d'aidants et par une psychologue. Ce café est pour l'instant réservé à l'entourage des patients du SSIAD mais aura pour objectif d'être développé plus largement à compter de 2018 par le C.C.A.S de Saint-Mandé. Renseignements au Centre de soins : centredesoins@mairie-saint-mande.fr 18 bis Chaussée de l’Etang Tél. 01 49 57 78 89 Horaires d’accueil : du lundi au jeudi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h et du vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h15 Interventions : 7 jours/7

209 FEV 17.indd 4

23

Ce magazine est le vôtre ! Vous souhaitez partager une information, nous faire part d’une suggestion, d’une remarque concernant votre magazine ? Appelez le service communication de la Ville au 01 49 57 78 87 ou envoyez un courriel à : rp@mairie-saint-mande.fr

17/01/2017 14:44


QUALITÉ DE VILLE

PROPRETÉ

STOP AUX GRAFFITIS ! Pour améliorer durablement notre cadre de vie, le travail quotidien des agents communaux doit s’accompagner d’un comportement respectueux et de l’implication de chacun ! Hélas, trop souvent, des actes inciviques sont encore constatés… Disons STOP AUX GRAFFITIS ! AVANT

APRÈS

AVANT

APRÈS

V

ous constatez la présence d’un graffiti ou d’un affichage sauvage sur la façade de votre immeuble ou sur un équipement public ? Pour demander l’enlèvement, signalez-le à l’Accueil unique au 01 49 57 78 30 ou sur le site de la ville www.mairie-saint-mande.fr (Espace citoyen).

OPERATION COUP DE PROPRE

En février, le coup de propre se poursuit !

MAIS CELA A UN COÛT…

Depuis quelques mois, les agents communaux sont à pied d’œuvre pour le nettoyage en profondeur de toutes les rues : tout est vérifié et remis en état : signalisation verticale et horizontale, mobilier urbain, nettoyage des trottoirs en asphalte… Ce mois-ci, ces travaux se dérouleront : Le 13 : rue Faidherbe Le 20 : rue Renault Le 27 : rue du parc

Un passage par mois est effectué dans toutes les rues. 15 à 20 tags sont traités. Le passage coûte environ 1000 euros (selon le type de surface à traiter), ce qui représente un budget annuel d’environ 12000 à 13000 euros. Les inscriptions sur les vitrines et autres surfaces lisses demandent à être frottées avec du solvant écologique ou à être recouvertes. Les surfaces poreuses comme la pierre bénéficient d’un gommage, une technique qui fait appel à l’air sous pression. Par exemple, le boulevard de la Guyane, voie limitrophe entre Vincennes et Paris, a été entièrement nettoyé ainsi que les tags sur les maisons des SaintMandéens et sur le mur anti-bruit.

24


CO M P O S TAG E

LA GESTION DES BIO-DÉCHETS ET LE COMPOSTAGE EN MILIEU URBAIN La prévention et la gestion de nos déchets s’affirment chaque jour davantage comme un enjeu de société majeur. Mobilisée sur ces questions, la Ville organise le 28 février prochain une réunion publique pédagogique sur le compostage en milieu urbain.

MÉMO DES COLLECTES DES DÉCHETS Collecte des ordures ménagères : lundi, mercredi et vendredi matin* Collecte des recyclables (multi matériaux) : jeudi matin* Collecte du verre : • mardi matin pour le secteur 1 (semaine paire) • mardi matin pour le secteur 2 (semaine impaire) Collecte des encombrants : le 1er jeudi matin du mois*

Pensez aussi à la déchèterie mobile ! À Saint-Mandé Le 1er samedi du mois de 9h à 13h, rue Cailletet, devant l’école Paul Bert. Le 3e mercredi du mois de 9h à 13h, place de la Libération (marché de l’Alouette) Vous avez aussi accès aux déchèteries mobiles de Vincennes Le 2e samedi du mois (matin) : place Renon

*pour toute la ville

25

Le 3e samedi du mois (matin) : place Carnot Le 4e mercredi du mois (après-midi) : place Diderot Pour toute question, appelez les services techniques de la Ville au 01 49 57 78 80 ou via le site de la Ville : www.mairie-saint-mande.fr (Espace citoyen).

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

L

es déchets de cuisine continuent à remplir la moitié de nos poubelles. Consommer mieux (en évitant les portions individuelles et en faisant attention aux dates limites de consommation), et trier ses déchets recyclables (emballage, papier, carton…) permettent déjà de diminuer le volume de nos déchets. D’ailleurs, une campagne de sensibilisation à la collecte sélective commencera dès le 6 mars (visites à domicile et distribution d’un mémo tri). Mais on peut aller plus loin en séparant les bio-déchets (déchets organiques de cuisine, fleurs, plantes fanées…) qui se décomposent très bien naturellement et se transforment en compost. C’est l’objet de cette conférence, animée par l’association DM COMPOST, mise à la disposition de la Ville par le SYCTOM qui aura lieu le 28 février prochain. Au programme : apprendre à composter en milieu urbain (en pavillon, en résidence ou en milieu scolaire), les possibilités offertes à SaintMandé, des exemples et un temps questions/réponses. A noter également qu’une équipe d’une dizaine d’éco-animateurs viendra à la rencontre des Saint-Mandéens dans le cadre de cette campagne de sensibilisation (voir encadré ci-dessous). C 28 février à 18h30 Les éco-animateurs viennent à votre rencontre Centre culturel (3e étage) - mardi 21 février de 9h30 à 13h - marché de l'Alouette - place de la Libération 3 avenue de liège - mercredi 22 février de 9h30 à 13h - marché des Vieux Papiers - place Gallieni - jeudi 23 février de 9h30 à 13h - marché de la Tourelle - place Gallieni - vendredi 24 février de 9h30 à 13h - marché de l'Alouette - place de la Libération


VIE COMMERÇANTE

BIENVENUE À...

Sophie Chamla Institut “Le boudoir du regard” (rehaussement et extension de cils, restructuration et micropigmentation de sourcils) 8 avenue Joffre Tél. 01 43 98 25 10

Amanda et Mickaël Dollé Bar-brasserie “Le Paris” 174 avenue de Paris Tél. 01 43 28 24 41

Guillaume Guichard, Restaurant “Indiana café” 23 avenue du Général de Gaulle 1 place Charles Digeon Tél. 01 43 74 79 97

Cabinet d’avocat Des consultations juridiques sont également assurées par ses soins à l’Hôtel de Ville.

Majda Lemsaddek Restaurant “Le Riad” (spécialités marocaines traditionnelles et plats à emporter) 3 rue du Lac Tél. 01 43 65 32 87

Yizhi LIN, Restaurant “Le bonheur” (restaurant gastronomique asiatique) 71 rue Jeanne d’Arc Tél. 01 43 28 48 80

Sofiane Naït Saada Restaurant “Au bois doré” 18 avenue Alphand Tél. 01 43 28 10 48

Camille Salmon Rédactrice, biographe pour particuliers et entreprises, correctrice 28 avenue Robert-André Vivien Tél. 01 77 22 17 57 ou 06 09 86 32 10

26

Yaelle GLIOTT NAOURI Avocat au barreau du Val-de-Marne 33 avenue du Général de Gaulle Tél. 01 48 08 71 13

L’annuaire économique 2017 est arrivé ! Chaque année, la Ville met à la disposition des professionnels et des particuliers un annuaire économique qui participe au développement et à la promotion des entreprises et des commerces saint-mandéens. Il répertorie tous les établissements implantés sur notre commune et propose un classement par activités facilitant ainsi les recherches. Disponible à l’accueil de l’Hôtel de Ville, il est également consultable sur le site de la Ville www.mairie-saintmande.fr où il est régulièrement mis à jour. Si vous souhaitez vous faire référencer, modifier la fiche de votre entreprise, il suffit de le signaler ! C Service développement économique de la Ville 25 avenue du Général de Gaulle e-mail : v.gouronnec@mairie-saintmande.fr


Situé place de l’Alouette, O’ Petit marché porte bien son nom… Kamal, le chef cuisinier nous ouvre les portes de sa cuisine où il prépare des plats aux tonalités franco-orientales et où le couscous Kabyle est roi.

A

ux murs, des photos de Brassens, Romy Schneider, Serge Lama, Fernandel, Bourvil, Véronique Sanson, Gainsbourg… des disques également mis à l’honneur. Une sorte d’hommage à la musique et au cinéma français. Dans les assiettes, semoule, boulettes, légumes, merguez, épices… parfument le lieu. Cette double culture est la marque de fabrique de ce restaurant franco-oriental installé depuis 2011 face au marché de l’Alouette. Kamal, le chef cuisinier vous accueille avec le sourire… ça aussi c’est la marque de fabrique de ce lieu ! « On a une clientèle d’habitués » explique-t-il. « Quand ils arrivent, je sais ce qu’ils vont manger ! » dit-il en riant. L’une des spécialités est le couscous à la vapeur : les légumes sont uniquement cuits de cette façon, ce qui préserve tant le goût que la qualité des produits.

Cela dit, il est possible de déguster d’autres recettes faites maison puisqu’une formule “plat du jour“ à 10,50 euros ainsi que des grillades font partie de la carte. Les desserts sont produits en cuisine à l’exception des pâtisseries orientales « Par manque de temps » indique Kamal. Les vins et l’huile d’olives, quant à eux, viennent directement d’Algérie et sont sélectionnés avec le plus grand soin. A noter qu’il est possible de se faire livrer. Un repas de famille ? Les copains des enfants qui débarquent ? Une soirée improvisée entre amis ? Commandez un couscous chez O’ Petit marché mais ne dites pas que c’est vous qui l’avez préparé… on ne vous croirait pas ! C O’ PETIT MARCHÉ 19 RUE DE L’ALOUETTE TÉL. 01 48 08 01 44 OUVERT DU LUNDI AU SAMEDI DE 8H À 22H 27

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

O' Petit marché


VIE COMMERÇANTE

Restaurant Arni's Amoureux de l’Italie et de sa gastronomie, partez au soleil dans ce restaurant installé depuis juin dernier à Saint-Mandé : une très bonne adresse dans la famille des restaurants cachers de cuisine italienne qu’il convient de découvrir sans tarder !

S

pacieux, coquet… l’endroit séduit d’emblée par sa décoration soignée et créative : un mélange de contemporain et de vintage avec des carreaux de ciment, des lampes murales rétro, un mur couleur moutarde qui tranche avec les tonalités blanches et anthracites de la salle de restaurant et une cuisine ouverte où l’on voit s’activer le chef et le pizzaïolo. Grâce à un savoir-faire unique, jalousement gardé et des produits frais typiques, Arni’s vous propose une carte où tout est rigoureusement fait maison : pizzas à pâtes très fine, salades, bruschettas, pastas, gratins, paninis, desserts… « Je suis fou de la cuisine italienne » explique Luc Attia, le maître des lieux qui auparavant, avait un restaurant dans le 16e arrondissement de Paris. « Nombre de mes clients m’ont suivi » dit-il en se levant pour aller goûter la recette en cours... Les bonnes adresses, ça ne se perd pas ! Outre les traditionnelles pizzas, telles la Napolitaine, la Marguerita, la Calzone… Arni’s vous réserve quelques belles surprises comme la pizza Romy

aux tomates fraîches, mozzarella, Camembert et champignons ou encore la pizza “Empoli” aux courgettes, Emmental et graines d’anis… Côtés pâtes, Luc a opté pour le haut de gamme… en témoignent les spaghettis Wallington au saumon fumé flambé ou encore les Parppadelles aux morilles… Et puis, il y a les nouveautés : les pâtes aux girolles à l’huile de truffes, le trio de champignons flambés au Cognac… Les dolce (desserts) excitent aussi les papilles… et notamment le tiramisu ou encore la pizzeta : une pâte à pizza garnie de pommes ou de bananes gratinées au four… En plus de sa salle principale de 50 couverts, Arni’s dispose d’un salon privatif et d’une terrasse en été. Si vous rêvez d’un coin d’Italie, ne cherchez plus… courez chez Arni’s ! C ARNI’S 63 AVENUE DE PARIS TÉL. 01 43 98 04 01 OUVERT DU DIMANCHE AU JEUDI DE 12H À 15H ET DE 19H À 23H. FERMETURE À 15H LE VENDREDI. 28


FR ANÇOIS-XAVIER DEMAISON Qu'il y a-t-il de commun entre la Corse, un chef indien réclamant des comptes à Christophe Colomb, une mère de famille de Carcassonne, doublure voix de Michel Sardou, un castor inculpé pour trafic de sciure, une chasse à courre, un entraîneur de foot en tongs, une association lucrative sans but et un pull jacquard ? Rien ? Si ! Le tout nouveau spectacle de François-Xavier Demaison ! Il y a dix ans, il montait sur scène pour la première fois... Dix années de rires qu’il va nous raconter, ses dix ans à lui. En 1h30, François-Xavier, en virtuose, incarne une galerie de personnages toujours plus drôles et étonnants. Comédien génial, entre sketch et stand up, il crée une complicité unique avec son public.

23 février à 20H30 Salle des fêtes de l’Hôtel de Ville Tarifs 20€ / 15€ 29

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

LOISIRS & CULTURE


CULTURE EN VILLE

L’ A G E N D A D E V O S S O R T I E S HUMOUR

EXPOSITION

23 FÉVRIER À 20H30

DU 20 FÉVRIER AU 3 MARS Vernissage le 25 février à 11h

FRANÇOIS-XAVIER DEMAISON (lire page 29)

Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville Tarifs 20€ / 15€

MUSIQUE 28 FÉVRIER À 19H

RENCONTRE “AU SIÈCLE DES LUMIÈRES ”

Auditorium du Conservatoire R. Lamoureux. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

L’association d’art équestre Epon’Arts expose les œuvres de ses adhérents (peintures, sculptures et photographies). Deux artistes, peintres officiels des armées, en sont les invités d’honneur : Isabelle Maury, artiste peintre et Virgil, sculpteur. Lors du vernissage, tous les artistes seront présents. Ils seront accompagnés d’un groupe de sonneurs de la garde républicaine et de l’association des Amazones de France en tenue pour l’accueil du public. Le 25 février à 15h, une conférence sera donnée par Rosine Lagier sur le thème “La femme et le cheval”. Hôtel de Ville Patio et hall d’accueil

30

DU 23 AU 26 FÉVRIER DE 15H À 20H Vernissage le 23 février à partir de 19h

JASON COLOMAY PEINTURE

Autre main – Autrement en partenariat avec la Ville de Saint-Mandé Passionné par la peinture et le numérique, le travail de Jason Colomay prend racine dans la découverte des différentes techniques des grands maîtres. Ce travail lui permet de créer son propre environnement très


innovant, avec un traitement graphique dans des univers très diversifiés.

LECTURE JEUNESSE

MOTS ET MOTIONS 22 FÉVRIER À 17H

Découvrez deux grands auteurs classiques de la littérature pour enfants : Tomi Ungerer et Maurice Sendak. Une sélection de leurs meilleurs albums sera lue aux enfants de 3 à 7 ans, par Jean de “La voie des Livres”. Venez nombreux ! 74 avenue du Général de Gaulle

CONFÉRENCE 25 FÉVRIER À 15H

LA FEMME ET LE CHEVAL

Cette conférence donnée par Rosine Lagier fait suite à l’exposition d’art équestre qui se tient du 20 février au 3 mars à l’Hôtel de Ville. Hôtel de Ville

8 MARS DE 14H30 À 16H30

LE CLUB DES AMIS DE L'ART LYRIQUE

organisent une conférence musicale “Le Fantastique à l'Opéra” : une plongée dans l'imaginaire romantique de l'opéra, illustrée des plus beaux extraits vidéos et musicaux. Salle des conférences 3 avenue de Liège Entrée membres : 10€, non-membres : 15€. Plus d'informations : clubartlyrique.blog4ever.com Tél. 06 37 91 55 20

EN FÉVRIER… Jeudi 16 et vendredi 17 de 9h à 12h30

STAGE DE CÉRAMIQUE encadré par une artiste saint-mandéenne, Mme Schwartz. 91 €.

Vendredi 24 de 18h à 20h

ATELIER PATISSERIE. La recette du fondant au chocolat et beurre salé. 15€. Date limite d’inscription : 20 février.

Samedi 25 de 9h à 12h

ATELIER CUISINE. Tatin d’endives et poire sur lie, le tout à la Fourme d’Ambert. Rougail de bœuf à la tomate. Mousse au chocolat blanc et citron vert… 22€. Date limite d’inscription : 20 février.

Samedi 25 février de 16h30 à 18h30

LA PHILOSOPHIE POUR TOUS. Une activité conviviale où chacun est invité à s’exprimer librement autour d’un thème choisi par les participants à la fin de chaque rencontre. Entrée libre, inscription à l’Inter’Val.

INFORMATIQUE

• Du 6 au 10 février et du 13 au 17 février de 14h à 15h30. ATELIERS RÉVISIONS (sur rendez-vous uniquement). • Les mardis du 28 février au 21 mars de 14h à 15h. 30€ DÉBUTER EN INFORMATIQUE NIVEAU 2 : enregistrer un document Word et savoir le retrouver avec l’explorateur. Faire une recherche internet. Envoyer un email et gérer ses contacts. • Les jeudis du 2 au 23 mars de 10h à 11h. 30€ LE TRAITEMENT DE TEXTE NIVEAU 2 : composer et présenter son texte. • Samedi 25 février de 14h à 15h. 10€ CHOISIR SON PC : identifier le PC qui correspond à ses besoins • Les mercredis du 1er mars au 22 mars de 14h à 15h. 30€ LE MAC NIVEAU 2 : Approfondissez vos connaissances sur votre ordinateur Apple. Faites les mises à jour et entretenez-le. • les jeudis du 2 mars au 23 mars de 10h à 11h. 30€ LE TRAITEMENT DE TEXTE NIVEAU 2 : composer et présenter son texte

HORAIRES VACANCES SCOLAIRES

Du lundi 6 février au vendredi 17 février, l’Inter’Val sera ouvert au public uniquement entre 17h et 19h.

Retrouvez toutes les infos de L’Inter’Val sur Facebook ! L'Interval, 2 place Charles Digeon • Tél. 01 48 08 27 39

31

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

La Charpente Atelier-École d’Art 1, rue de l’Amiral Courbet Entrée libre


CULTURE EN VILLE

Les Contes de ma Babouchka Après le succès cette saison de La Belle et la Bête, la Médiathèque propose, dans le cadre de son cycle “La sortie du samedi à la médiathèque”, un nouveau spectacle dédié au jeune public. Un moment de poésie à partager en famille. Créé par la Compagnie du Chameau et scénographié par Sophie Piégelin, ce spectacle, proposé aux enfants à partir de trois ans est composé de trois contes traditionnels. Les marionnettes délicates de Sophie Piégelin donnent vie au renard, au loup, à la petite fille de neige et s'animent dans une forêt rêvée. La harpe, les chants aux sonorités slaves accompagnent les personnages pour un voyage tout en douceur au pays où la neige est reine. Joués par la comédienne Béatrice Vincent et rythmés par Marie-Hélène Vergé (harpe, guitare, psaltérion, chant), ces merveilleux contes vous emmènent dans un univers magique où le rêve prend le pas sur la réalité. Spectacle gratuit. C SAMEDI 4 MARS À 10H30 Sur réservation et dans la limite des places disponibles. La Médiathèque 3 avenue de Liège Tél. 01 49 57 78 44

Les coups de cœur des bibliothécaires Ô NUIT Ô MES YEUX : LE CAIRE, BEYROUTH, DAMAS, JÉRUSALEM Lamia Ziadé « Dans ce livre, il y a les cabarets du Caire (…). Il y a le chant, la musique, la voix, les ovations, les triomphes, la gloire. Il y a l'audace, le génie, l'aventure, la tragédie. (…) Il y a les cinémas de Beyrouth, les palais de Damas, les quais d'Alexandrie, les rues de Jérusalem, la cour de Bagdad. Il y a la radio, les disques, les micros, les caméras, les génériques, les néons, l'orchestre, le concert, le public, la transe. Il y a la voix des Arabes. » Lamia Ziadé, artiste et illustratrice libanaise installée à Paris nous dépeint à travers ses textes merveilleusement illustrés une histoire du monde arabo-musulman, du début du XXe siècle aux années 1970, à travers les destins de chanteuses qui ont marqué la société, l'histoire et la culture de leur pays. CARRY YOUR KIN The Breath Issus de la scène musicale fertile de Manchester, la chanteuse irlandaise Rioghnach Connolly, entourée de Stuart McCallum, guitariste de The Cinematic Orchestra, du pianiste John Ellis et du batteur Luke Flowers font souffler sur ce premier album du folk irlandais à des riffs de guitare hypnotisant et de puissants crochets. La voix intense et épurée de Rioghnach Connolly s’imbrique dans les productions électroniques originales de Stuart McCallum. Un kaléidoscope sonore de rock, d’ambient, de folk et de jazz donnant des chansons hypnotiques, brutes et énergiques. WHAT HAPPENED, MISS SIMONE ? Liz Garbus Oscar du meilleur film documentaire, "What Happened, Miss Simone?" est un film captivant sur la vie et la carrière de cette artiste extraordinaire que fut Nina Simone. Pianiste, chanteuse, compositrice, elle fut aussi une artiste très engagée, militant pour les droits civiques aux États-Unis. Interviews d'archives, longs extraits de concerts et entretiens avec ses proches ponctuent ce portrait fascinant d’une artiste exigeante et complexe.

32


Grand jeu de la Saint-Valentin organisé par l'ASMAC

Profitez de multiples offres : remises sur vos achats, cadeaux… à découvrir dans le vase à surprises… Comment participer ? Tout achat chez un commerçant partenaire donne la possibilité de tirer un coupon dans le vase à surprises à faire valoir chez un autre commerçant partenaire… Lui-même vous proposera de tirer un nouveau coupon et ainsi de suite…

Liste des commerçants participants

Avenue du Général de Gaulle : Aux Vergers de Saint-Mandé (au 49) ; Boulangerie DAC (au 68) ; Lady Hair (au 3) ; Cave à vin (au 31) ; Boucherie du Rocher (au 85) ; Sensuella (au 15) ; Nana et moi (au 17) ; La Florangerie (au 1) ; Daskalidès (au 49) ; Société Générale (au 85) ; Primeur du Rocher (au 87) ; O’Ptits Terroirs (au 43) ; Rose de Noël (au 74) ; Norbert Attuil (au 20) ; Aquaness BYK (5 rue Jeanne d’Arc) ; Indiana Café (1 place Charles Digeon) ; Le Bois Doré (18 avenu Alphan).

Rencontre avec Sandra Ruimy, présidente de l’Association Saint-Mandéenne des Artisans et Commerçants (ASMAC)

commercial à ciel ouvert avec le service et la convivialité en plus ! »

L’initiative du jeu de la Saint-Valentin est une belle idée… Il y en aura d’autres ? Vous êtes la présidente S. R : « Oui ! J’ai vraiment envie que de l’ASMAC depuis les Saint-Mandéens aiment leurs novembre dernier. commerces et s’y sentent bien et Quel est son rôle ? qu’une attention particulière leur soit Sandra Ruimy : « L’as- portée par tous les commerçants. J’ai sociation regroupe plein de projets en tête… » des commerçants Envoyez votre message d’amour* au service saint-mandéens et a pour but de mettre en place communication : rs@mairie-saint-mande.fr des animations pour nos clients, dynamisantes Il sera diffusé sur les panneaux électroniques pour le commerce et pour notre commune qui ne de la ville ! manque ni d’atouts, ni de charme ! » Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés en tant que nouvelle présidente ? S. R : « J’ai donc eu envie de faire partager mon goût pour le jeu et le plaisir avec les autres commerçants. Pour les Saint-Mandéens, je souhaite que notre commune soit un centre

33

*18 cases sur 7 lignes (attention, il faut tenir compte des espaces entre les mots et ne pas couper de mots en deux). Ex : MAXIMILIEN A SAINT-VALENTIN DE TOUT MON CŒUR MARIE-VIRGINIE TENDRES BAISERS PASSIONNEMENT JE T’AIME

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

Du 1er au 14 février, vos commerçants vous chouchoutent…


SPORT EN VILLE

L’ACTUALITÉ DE LA SAINT-MANDÉENNE ESCRIME

L

Une bien jolie fin d’année

e 15 décembre 2016 restera gravé dans la mémoire de nos jeunes escrimeurs : une surprise leur avait été réservée par les entraîneurs Romain BoirieGrillot et Maître Emmanuel Boirie : une invitation à venir voir l’élite de la discipline à l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance) à l’entraînement. Premier émerveillement : le complexe “Christian D’Oriola” qui impose sa majesté et son gigantisme et trois salles d’armes arborant fièrement le drapeau National dans lesquelles s’escriment fleurettistes, épéistes et autres sabreurs. Aux trois

armes masculines comme féminines, les pistes abondent en champions du Monde ou Olympiques vite identifiés par les jeunes saint-mandéeens... Accueillis par maître Stéphane Riboud, les jeunes escrimeurs assistent alors à une poule de fin d’année mixte : un bon moyen de découvrir le meilleur des fines lames mondiales en combat. « Il ne reste plus qu’à les imiter » s’enthousiasment-ils… Souhaitons en tout cas, à tous ces champions ainsi qu’à nos jeunes escrimeurs, une année 2017 auréolée de victoires et de grands moments sportifs. C

HANDBALL

Stretching et Equilibre

CAP À L’EST POUR NOS MOINS DE 18 ANS

N

os -18 ans ont fini leur première phase du Championnat de France à la deuxième place de leur poule (7 victoires, 2 nuls et 1 défaite) qui leur a donné leur ticket pour la deuxième phase. Lors de celle-ci, outre deux formations bien connues que sont Créteil et Aubervilliers, les jeunes Orange et Bleu iront dans le Grand Est avec comme adversaires : Metz, Nancy et Strasbourg : une deuxième partie de championnat relevée qui ne manquera pas d’intérêt. D’ores et déjà, venez les encourager : Dimanche 5 février à 16h pour la réception de Créteil Dimanche 5 mars à 16h pour la réception de Metz. Par ailleurs, quelle que soit la catégorie, toutes les équipes 1 évoluent au plus haut niveau de compétition (-11 ans, -13 ans, -15 ans et -17 ans). Nos -15 ans sont actuellement dans le trio de tête en Excellence Régional. Notre Équipe Première va aborder la phase retour de son championnat de Nationale 3 avec le retour de joueurs majeurs. À noter sur vos agendas : Dimanche 11 février à 16h pour la réception de Cherbourg Dimanche 18 février à 16h pour la réception de Lesneven

34

Depuis octobre dernier, Isabelle Petit, enseignante licenciée, dispense des cours de stretching postural chaque mardi soir dans les locaux de l’école CAPEPP, 18 rue Plisson. Ce cours est ouvert à tous. Outre une amélioration de la souplesse, de l’équilibre et de la mobilité articulaire, il permet de soulager certaines douleurs articulaires et se pratique dans la bonne humeur ! Renseignements par mail : stretchingetequilibre@laposte.net


BADMINTON

ZOOM SUR LES BADISTES SAINT-MANDÉENS !

E

nseignant en Éducation Physique et Sportive à Saint-Michel de Picpus et spécialiste de badminton, Gilles de Rochebouet enseigne cette discipline à La Saint-Mandéenne depuis deux ans. Il s’occupe de la section enfants (à partir de 6 ans)/ados avec deux cours le lundi et le mercredi et un cours le vendredi, chacun d’une heure. Maxime Petit entraîne quant à lui, les adultes le mercredi et le vendredi en soirée. « Le badminton peut être pratiqué par tous et tout le monde peut y prendre du plaisir » explique Gilles « Il développe l’agilité, l’équilibre, la tonicité » poursuit-il. Les cours ont lieu dans le gymnase du complexe sportif Roger Vergne sur quatre terrains. « Le sol vient d’être refait, on est très heureux de cette amélioration » dit-il. L’entraînement commence par un échauffement avec Céline, actuellement en stage au club puis se poursuit par des exercices de jonglage, de déplacements, de tirs de services… Ensuite, garçons et filles se positionnent sur les terrains et les échanges commencent. Gilles intervient sur la tenue de la raquette, donne des conseils, montre le bon positionnement face au volant, fait tourner les équipes…

Dans les tribunes, une maman regarde son fils, un écouteur sur les oreilles « Liron adore ce sport et les entraîneurs sont géniaux. Pour rien au monde il ne veut rater un cours » confie-t-elle. À noter que les raquettes sont mises à disposition par le club. « Des raquettes adultes ne conviennent pas, le manche est trop long » indique Gilles. Silencieux avec un apprentissage facile, le badminton se pratique à La Saint-Mandéenne en format “loisirs”. À noter qu’un tournoi intergénérationnel au mois de juin réunit les familles sur les cours… C’est dire si la convivialité est aussi au rendez-vous ! C Renseignements et inscriptions au 01 41 74 03 25

L E S AV I E Z-VO U S ?

1992

: le badminton devient sport olympique

493

3 SETS 75 g UN MATCH :

KM/HEURE : record Guinness de vitesse du volant détenu par Tan Boon Heong, joueur malaisien

35

DE 21 POINTS

:

le poids d’une raquette “légère”

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

Avec quelques 200 adeptes à Saint-Mandé, le badminton est un sport apprécié pour son aspect technique et tactique… C’est le sport de raquette, le plus rapide du monde ! Gilles de Rochebouet, l’un des entraîneurs nous présente cette activité proposée par la SaintMandéenne.


VIE ASSOCIATIVE

Les Cafécomptines

(hors vacances scolaires) Lundis 20 et 27 février de 9h45 à 10h45 Retrouvez d’autres mamans, papas, papis, mamies et partagez ensemble un temps de comptines, chants (en français, anglais…) et lecture d’un album. Pour les moins de 4 ans.

Caféjeux d’aiguilles et atelier créatif

Samedi 18 février de 10h à 13h Savoir-faire et détente (tricot, création de votre boîte en carton et tissu...)

Assemblée générale annuelle Samedi 25 février de 10h à 12h30 à la Maison de la Famille

Cafésciences

Samedi 25 février de 19h15 à 20h30 Découverte et compréhension du monde qui nous entoure (expériences, partage d’idées, observation et réflexion). Inscription obligatoire sur cafediabolo@gmail.com Thème de l’atelier : Fabrication d’un afficheur LED pour texte défilant avec programmateur Arduino. Ouvert aux jeunes à partir de 9 ans.

Caféphilo

Samedi 25 février de 18h à 19h15 Ouvert aux jeunes à partir de 10 ans et animé par Mickaelle, agrégée de philosophie.

Cafédiabolo fête la Chandeleur Samedi 25 février de 18h à 20h30 Chacun apporte ingrédients ou garnitures (salées/ sucrées). Boissons offertes. Ouvert à tous. Inscription obligatoire sur cafediabolo@gmail. com

Café-Théâtre littéraire

Samedi 4 mars de 18h à 21h30 Réminiscences de Swann de Marcel Proust. Interprétation d’Isabelle Mentre. La représentation sera suivie d’une rencontredébat autour d’un apéritif dînatoire. Apportez un plat à partager !

À la Charpente Du 13 au 17 de 10h à 17h30 SEMAINE INTENSIVE DE DESSIN

“Accumulation et force de la composition” avec Marilou Lantieri, Angélique Calvet et Rossen Ivanov..

Les 25 et 26 de 14h à 18h STAGE DU CARNET DE L’ATELIER “Découvrir des

lieux insolites” par le biais du dessin avec Angélique Calvet. Samedi aux serres d’Auteuil et dimanche à l’atelier.

Vendredi 3 (9h à 17h) et samedi 4 (14h à 18h) STAGE DE BRODERIE HAUTE COUTURE, point

de Lunéville avec Manuel Rodriguez. STAGE DE CRÉATION EN COLLAGE avec Luc

Favard les lundis de 14h à 16h45 ou de 17h45 à 20h30.

Renseignements : Aude Lantieri 1, rue de l'Amiral Courbet Tél. 01 48 08 46 30 - aude@lacharpente.com www.lacharpente.com

Inscriptions et informations Cafediabolo MAISON DE LA FAMILLE (3e étage) 8 place Lucien Delahaye - Tél. 07 81 40 77 30 www.cafediabolo.fr - cafediabolo@gmail.com

36


Un voyage est organisé par l'Association des jumelages du 23 au 26 mars à Drogheda en Irlande. Vous souhaitez réviser vos connaissances en anglais ? Découvrir les très belles villes de Dublin et Drogheda ? Contactez dès à présent l'ADJ par mail : nectoux@mairie-saint-mande.fr Si vous êtes intéressé (places limitées) Ce voyage est ouvert à tous (nombre de places limité). Jean-Pierre Nectoux Président des Jumelages

Les temps forts de La Passerelle de Saint-Mandé EN FÉVRIER Vendredi 10 À 14h15 Do in (auto massage). À 15h Rummikub, relaxation sophrologie, Scrabble en duplicate.

Elle avait lieu le 17 décembre dernier et était élective, les membres dirigeants étant arrivés au terme de leur mandat de 4 ans. André Raspail, après 12 ans de présidence, a décidé de passer le relais ainsi qu’à la présidence du comité du Val-de-Marne. Un chaleureux hommage lui a été rendu : la médaille d’Or de la Ville lui a été remise au nom de la Municipalité par Christine Sevestre, adjointe au maire, et il a été nommé Président d’honneur. Le nouveau Président est Jean-Pierre Nectoux, élu à l’unanimité. La composition du bureau restreint : Président d’Honneur : André Raspail, Président : Jean-Pierre Nectoux, Viceprésident : Richard Chaix, Secrétaire : Daniel Nasselsky, Trésorier : Serge Champion.

À 15h Jeux d’hiver et variés, Scrabble en duplicate. Lundi 27 À 15h Les plus belles lettres d’amour de femmes.

Lundi 13

À 16 h Jardinage et plantes en pot.

À 15h Orgue de barbarie : exposé et chansons.

EN MARS

Vendredi 17

Assemblée générale de l’Amicale de Pétanque du Chalet

Vendredi 24

À 15 h Molière (lecture).

Initiation à la gym douce. À 19h Tarot (à la Maison de la famille). Lundi 20 À 15h Autour du cinéma. Mercredi 22

Jeudi 2 À 10h Initiation au yoga. Vendredi 3 À 12h15 Coucou, le printemps… Repas à la Maison de la famille. Chacun apporte un plat, un fromage, un dessert, une boisson*

À 13h30 Autour de la rue du Bac : promenade commentée dans Paris.

À 15h Chansons accompagnées à l’orgue de barbarie.

Jeudi 23

À 14h Tarot (salle Pierre Cochereau).

À 12h15 Au bois doré : table d’hôtes. À 16h30 Initiation au yoga.

Samedi 4

Lundi 6 À 15h Réminiscences de Swann : théâtre avec Isabelle Mentré.

Plus de détails sur le site : www.passerelle94160.fr Contact adhésion : Gabriel 06 81 97 58 73 *Signalez votre présence à Jacqueline en lui indiquant la nature de votre participation pour qu’elle puisse équilibrer le menu.

37

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

Association des Jumelages


VIE ASSOCIATIVE

Assemblée générale de l’ANAF L’assemblée générale de l’Association Nationale des Artistes Français (ANAF) a eu lieu le 14 janvier dernier sous la présidence d’Anita Elgaire et de Julien Weil, adjoint au maire et conseiller départemental du Val-de-Marne. La médaille de la Ville de SaintMandé a été attribuée à : Jean-Pierre Michaut, sculpteur Maurice Demilly, peintre Jean Desvilles, peintre La médaille de l’ANAF à : Marion Beraud, sculpteur Christian Vial, dessinateur Eric Vinet, aquarelliste Nos plus vives félicitations aux lauréats, ainsi qu’à notre adhérent Robert Boudroit, qui a obtenu le 1er prix de peinture au salon de Barbizon.

L’Étincelle Le planning des activités du centre communautaire Rachi de SaintMandé : Cours d’Oulpan (Hébreu) Le mardi* De 19h30 à 21h : débutant (Niveau 1 et 2). De 21h à 22h30 : Intermédiaire Le mercredi* de 20h à 21h30 : avancé /fort Le jeudi* de 21h à 22h30 : débutant + Cours de Krav Maga (Sport de self défense) Le mercredi* de 16h à 17h (Enfants) Le jeudi* de 20h à 21h (Adulte) Cours de Talmud Torah Le dimanche* de 9h30 à 12h30 Le mercredi* de 14h à 16h * hors vacances scolaires

L’Étincelle de Saint-Mandé 21 bis avenue Sainte-Marie Renseignements au 06 19 71 21 20

38

Les stages de l’ARA à la Maison de la famille

Les Ateliers saisonniers : le printemps Mardi 4 avril 9h30-11h30 : chansons et danses (enfants de 12 mois à 3 ans) et parents. 14h-16h : muguet et tulipes, arts plastiques. De 4 à 8 ans. Mercredi 5 avril (de 4 à 8 ans) : 9h30-11h30 : poésies et chansons 14h-16h : gâteaux aux fruits. Inscriptions auprès de Céline Bavard Tél. 06 29 13 42 28 courriel : ara.2009@hotmail.fr Site : www.ara.2009.over-blog.com


39


LIBRE EXPRESSION

UNE ÉQUIPE POUR SAINT-MANDÉ

Sommes-nous dans un monde devenu fou ?

N

ous sommes assaillis tous les jours par de mauvaises nouvelles comme l’élection de dirigeants qui remettent en cause des droits durement acquis, des attentats terroristes qui augmentent le nombre de victimes ou encore la corruption de dirigeants politiques. A cela s’ajoute la prise de conscience de l’enjeu climatique de la planète qui nous culpabilise et augmente les angoisses du monde à venir. Justement, le pire serait d’avoir peur. Depuis la création d’Internet qui a entrainé une révolution dans nos moyens de communication, nous avons accès à toutes les informations de façon instantanée, mais ne nous y trompons pas : il n’y a rien de nouveau… Les guerres, les attentats, les corruptions n’appartiennent pas au XXIe siècle. Ne cédons pas à la peur de l’étranger qui depuis longtemps n’a plus, fort heureusement, son sens étymologique : l’étranger n’est plus “étrange”.

A l’heure de l’Europe et de la mondialisation où la connaissance du monde et des autres est à la portée d’un “clic”. A l’heure où les jeunes ne rêvent que de partir pour faire des stages ou étudier à l’étranger ou même s’y installer, encourageons-les et sachons accueillir ceux qui veulent faire la même expérience en France. A l’heure où l’école se veut plus ouverte dans l’apprentissage et l’acceptation des différences, ne nous renfermons pas sur nous-même. N’oublions pas que la démocratie est un rempart à toutes les attaques extrémistes. Le droit de vote, la liberté d’expression et d’opinions représentent ce que nous avons de plus précieux. Joëlle Aïch (joelleaich@yahoo.fr) Rénald Béjaoui (renald.bejaoui@gmail.com) Jean Bokobza (jeanbokobza.saintmande@gmail.com)

À GAUCHE, UNE ÉQUIPE LOYALE POUR UNE VILLE SOLIDAIRE

Des pavés à 500 000 euros…

C‘

est ce que pourrait nous coûter le revêtement des trottoirs de l’avenue du Général de Gaulle et ce, uniquement pour la portion allant de l’église à l’avenue Daumesnil. La réfection de cette partie de l’avenue du Général de Gaulle a été décidée par la majorité municipale. A notre avis, d’autres opérations d’investissement auraient été prioritaires à commencer par les travaux d’isolation des bâtiments communaux (le centre culturel continue de chauffer le bois de Vincennes !) ou encore le réaménagement du carrefour de la place Gallieni. Toutefois nous admettons que cette réfection puisse présenter quelques avantages dès lors qu’elle devrait conduire à une limitation effective de la vitesse des automobilistes, à la création de pistes cyclables et à la plantation d’arbustes, ensemble d’objectifs auxquels nous souscrivons Mais de là à envisager un revêtement des trottoirs dont le coût serait de 500 000 euros soit 25% du coût de l’opération totale, il y a une marge. Ce coût résulterait du choix de pavés jugés plus

esthétiques que du simple bitume… nous sommes là quelque peu dans les paillettes et nous pouvons nous demander si de telles considérations prévaudraient s’agissant du quartier de Saint-Mandé nord ! Ce qui est certain c’est que ces 500 000 euros qui seront peut être financés par le recours à l’emprunt – la Ville envisage en effet de souscrire à nouveau un emprunt au prétexte que les taux sont bas – se retrouveront nécessairement dans le montant de nos impôts locaux. Est-ce bien utile ? Assurément non. L’intérêt général cède le pas au goût du prestige de quelques uns. C’est pourquoi nous avons demandé à ce que soit organisée une consultation des Saint-Mandéens comme cela avait été le cas en son temps pour le réaménagement du creux de l’avenue du général de Gaulle. Que chacun puisse se prononcer sur les différents projets envisagés en ayant à sa disposition toutes les informations utiles y compris celles concernant le coût des différentes options. Nous avons toujours considéré que la démocratie locale 40


Dans le cas de la réfection de la portion sud de l’avenue du général de Gaulle, il semblerait que notre souhait d’une consultation des saint mandéens ait été – au moins – partiellement entendu. Nous nous en félicitons mais demeurerons vigilants.

que nous défendons systématiquement imposait que les habitants d’une ville soient consultés sur l’aménagement de leur cadre de vie. A ce titre il est regrettable qu’il ne soit tenu aucunement compte des protestations de nombre de saint mandéens concernant l’installation sur des trottoirs de l’avenue du général de gaulle à des endroits où ils sont étroits , de bacs comportant de petits arbustes qui gênent la circulation des piétons et des personnes à mobilité réduite.

Geneviève Touati, Philippe Leray et Sandra Provini Contacts : Par courriel : g.touati@wanadoo.fr ; philippe. leray94@gmail.com ; sandra.provini@iledefrance.fr Par courrier à adresser à notre nom à la Mairie de Saint-Mandé.

SAINT-MANDÉ DEMAIN

N

otre clin d'œil à la célèbre formule du Petit Prince de Saint-Exupéry exprime notre envie d'imaginer SaintMandé, demain.

Les services techniques avaient déjà affiché leur préférence pour un scenario, neutralisant ainsi une consultation citoyenne.

Intrigués par l’intervention d’un paysagiste lors de la commission “Relations avec les citoyens”, fin novembre, venu présenter ses préconisations d'aménagement et de traitement paysager des rues et des espaces publics, nous sommes pourtant sortis dépités.

Un tel projet ne pouvait se faire sans consulter les SaintMandéens et nous avons obtenu que cette consultation se fasse lors du dernier Conseil municipal. Nous serons donc très vigilants sur sa mise en œuvre. Elle ne devra pas s’effectuer en catimini, à l’instar du changement de sens de la circulation autour de l'église Notre-Dame.

Si le sujet offrait de belles perspectives, le résultat fut décevant, flirtant même parfois avec la complaisance.

Mais nous espérions une autre dynamique pour SaintMandé déjà abordée dans une précédente tribune “Osons la modernité”.

Deux quartiers de la ville ont d’ailleurs été oubliés : • le quartier de l'avenue Joffre, limitrophe de Montreuil et Vincennes, séparé du reste de la ville par l'avenue Gallieni, pourtant l’un des plus dynamiques de la ville, proche de la Porte de Vincennes qui opérera prochainement sa mue, avec des flux piétons importants, mais qui subit les nuisances du périphérique. Nous espérions notamment la préconisation d’une végétalisation de l'Avenue Quihou ou une rénovation de la place Gallieni.

Comment se définissent les priorités ? La rénovation du haut de l’avenue de Gaulle à 2,3 millions d’euros est-elle prioritaire face à la rénovation des crèches rue de Bérulle ou encore la préemption de fonds de commerce pour revitaliser le commerce local, … Malheureusement la majorité municipale continue de penser l’aménagement de la ville par la réfection de ses trottoirs. Dont acte !

• Les immeubles roses et ses alentours, proches de la voie ferrée, alors que la majorité municipale veut en faire un quartier moteur avec le projet IGN … Paradoxal !

Il y a ceux qui voient le monde tel qu'il est, et ceux qui le voit tel qu'il pourrait être.

Cette dite réflexion avait donc pour finalité d’initier le réaménagement du haut de l'avenue de Gaulle, entre l'église et le zoo ; Impression renforcée par la découverte de ce sujet inscrit à l’ordre du jour du Conseil municipal de fin janvier pour la recherche de subventions.

Lucile Robinet / lucilerobinet@gmail.com Luc Alonso / alonso.adam.luc@gmail.com Gaël Turban / gael-turban@hotmail.fr

41

N°209 / Février 2017 / SAINT-MANDÉ INFOS

Dessine-moi Saint-Mandé !


BLOC-NOTES

BIENVENUE À…

PHARMACIES DE GARDE

BOIS Emmanuel

MOUGNE Joseph

BONNIVARD Juliette

PENTEL Sienna

BOUSKILA Romy

PHLEK Chann

BRAMI Nathane

QUINQUENEL Karel

BRISCHOUX Justine

SENDON Salomé

BUCSA Alexandra

SOCIÉ Soan

CHABBOUCH Victoire

SROUR Gabriel

CONSTANTINI Lisa

TAÏEB Mila

de la ROCHEBROCHARD D’AUZAY Gonzague

TORDJMANN Refael

Pour trouver votre pharmacie de garde, rendez-vous dorénavant sur le site www.monpharmacien-idf.fr ILS NOUS ONT QUITTÉS… Jean-Luc ROUVIERE (64 ans) Fernande CHEVALIER née HUILLÉ (89 ans)

TUIL Roni

Eric GUIMEZANES (43 ans)

DA SILVA Lou DAGOMEL Yentl

ILS SE SONT UNIS…

DAQUIN Camille

Jules BELLAÏCHE et Gabriella BENAROSH

DAWOOD Gabriel DELACOTTE Laure DEMOURES Raphaëlle

Jacques JUSOT (72 ans) Muguette BONHOMME née VINCHON (91 ans) Christian DESHOURS (68 ans)

Romain BELLON et Milagros CHACON ALVES

Monique MOREAU (92 ans)

DUKAN Nathan

3 janvier Menani DIDI et Alexia, Ruth, Nelly COHEN unis par Florence CROCHETON

FONTENY Elliot FRANTZ Klervi GIRARD Cassilde HABILI Noam HADDAD Ouriel HALIMI Noïa HENDERSON Chelsea ITTAH Rose KALAYCI Eslem LAPTEVA Lily LEDIEU Manil LESAGE Sybille MAHROUG Razane MEURISSE Louison MOIGNEU LACOMBE Lou

28 décembre Laurent, Alain, Pierre BESNARD et Mitzi PEREZ MORALES unis par Mme BESNARD

42


Pratique, complet et mis à jour instantanément sur le site Internet de la Ville, l’annuaire économique répertorie toutes les entreprises et commerces saint-mandéens. Disponible dès à présent à l'accueil de l'Hôtel de ville et sur www.mairie-saint-mande.fr

Profile for Mairie de Saint-Mandé

Saint-Mandé Infos N°209  

Février 2017

Saint-Mandé Infos N°209  

Février 2017

Profile for lasauge
Advertisement