Page 1

P.10

LAPIERRE GRAVITY REPUBLIC NOS DESCENDEURS HISSÉS AU SOMMET DU PODIUM P.24

OVERVOLT EDEN PARK LE MODÈLE FASHION DE CHEZ LAPIERRE P.44

ÉQUIPE FDJ ENTRETIEN AVEC THIBAUT PINOT P.54


SOMMAIRE

GASTON #1

Saison 2016

PLUS QU’UNE MARQUE, UN NOM…

FR

PORTRAITS P - 26 LOÏC BRUNI P - 30 NICOLAS VOUILLOZ P - 46 LISA HÜTTHALER P - 48 CÉLINE GROS P - 54 THIBAUT PINOT P - 62 ARNAUD DEMARE P - 64 FRANCIS MOUREY

P - 04 LE MOT DE GILLES LAPIERRE P - 06 GASTON QUESACO ? P - 08 UN VÉLO DE L’IDÉE AU MAGASIN ! P - 10 LA GRANDE FAMILLE LAPIERRE P - 12 ULTIMATE

FOCUS VÉLO

SO WATT…

NOUVEAUX ZESTY P - 32 LA LÉGENDE X-CONTROL P - 34 CROSS-COUNTRY P - 36 AIRCODE SL P - 56 LA ROUTE ACCESSIBLE À TOUS P - 66

OVERVOLT P - 14 BRIGADE OVERVOLT P - 16

LAPIERRE AU QUOTIDIEN

VTT P - 18 LAPIERRE VTT P - 20 EI-SHOCK AUTO P - 22 COMPETITION VTT

ÉQUIPES

P - 38 LAPIERRE, POUR TOUTE LA FAMILLE ! P - 40 LAPIERRE, POUR TOUTE LA FAMILLE ! (SUITE) P - 42 VÉLOS URBAINS P - 44 OVERVOLT EDEN PARK

ROUTE

TEAM LAPIERRE GRAVITY REPUBLIC DH P - 24 TEAM LAPIERRE GRAVITY REPUBLIC ENDURO P - 28 TEAM LAPIERRE FDJ P - 52

LAPIERRE ROUTE P - 50 TECHNOLOGIE AERO P - 58 TECHNOLOGIE SUPER LIGHT P - 60

P.02

P.03


LE MOT DE GILLES LAPIERRE

GASTON #1

Saison 2016

EDI T O

Lapierre, c’est à la fois mon nom et mon entreprise. Une entreprise familiale, créée par mon grand-père Gaston Lapierre en 1946, passée aux mains de mon père et désormais aux miennes. J’aime à penser que mon grand-père serait fier de voir ce que nous avons accompli et de l’histoire que nous continuons d’écrire chaque jour. Nous lui faisons honneur ici avec cette première édition de Gaston ! Nous sommes fiers de cet héritage, mais nous ne cessons de regarder vers l’avant. Lapierre a connu de nombreuses évolutions depuis ses débuts. Une riche histoire qui nous a mené là où nous sommes aujourd’hui. Une histoire en partie rythmée par l’innovation technologique ayant permis à de nombreux coureurs de devenir de véritables champions. En effet, depuis toujours, la compétition fait partie de notre ADN. Nous nous y consacrons depuis les années 80 et avons su attirer dans nos rangs les plus grands pilotes VTT, que ce soit en descente, en enduro ou en cross-country. Des champions du monde et des vainqueurs de Coupes du Monde engagés à nos côtés pour rendre le meilleur de notre technologie accessible à tous. Nicolas Vouilloz, 10 fois champion du monde de VTT de Descente est aujourd’hui un membre clé de notre équipe de recherche et développement et il nous apporte bien plus que son œil d’expert. Perfectionniste reconnu, il sait transmettre à nos ingénieurs cette culture de la rigueur et de l’excellence qui lui ont permis de se hisser au plus haut niveau et d’y rester. Il est notamment à l’origine de nos nouveaux Spicy, Zesty AM et du Zesty XM. Depuis 2001, nous avons engagé un partenariat avec l’équipe professionnelle sur route FDJ. Des vélos que nous avons toujours voulus séduisants, performants et taillés pour la compétition, testés par les meilleurs coureurs français. Ce partenariat est plus que jamais d’actualité puisque les derniers nés, le Aircode SL et le Xelius SL, s’ajoutent à la longue liste des vélos issus de cette collaboration depuis le Lapierre carbone 0.9 lancé en 2002 sur les routes du Tour de France ; pour mener les coureurs de la FDJ à la victoire. Mais gagner des courses ne fait pas tout, nous voulons aussi gagner en terme de qualité. Avec cette idée en tête, notre siège social et notre usine de Dijon ont récemment obtenu la certification ISO 9001-2008. Un signe fort de notre engagement pour la qualité et pour l’excellence de nos produits et services. A long terme, nos procédés et techniques de travail vont encore évoluer pour assurer une qualité de nos produits toujours plus élevée et pour garantir la satisfaction de nos clients. Je n’en doute pas, mon grand-père serait fier de nous. Je le suis. Lapierre est plus qu’une marque, c’est mon nom.

Gilles LAPIERRE

PDG des Cycles Lapierre

P.04

P.05

FR


GASTON QUÉSACO ?

GASTON #1

Saison 2016

FR

L’ORIGINE MÊME DE LA MARQUE Avec chaque nouvelle année vient le temps des nouveaux défis. Chez Lapierre, nous regardons toujours vers l’avant tout en gardant un œil sur notre passé. Avec cette idée en tête, nous avons décidé pour 2016 de faire évoluer notre catalogue et de le moderniser, en le construisant sous la forme d’un magazine, disponible à la fois sur papier et en numérique. En entamant ce changement, nous voulons aussi honorer nos racines. En effet, nous avons décidé de nommer ce magazine en référence à Gaston Lapierre, fondateur des Cycles Lapierre et grand-père de l’actuel Directeur Général, Gilles Lapierre. En 1946, période d’après-guerre, Gaston voit un avenir prometteur pour l’industrie du cycle tant son développement est exponentiel. C’est sur sa terre natale, à Dijon, qu’il décide alors de créer une entreprise dont l’activité sera de produire des vélos et de vendre des pièces détachées. Depuis ses modestes débuts il y a près de 70 ans, l’activité n’a cessé d’évoluer sous la direction de son fils, et depuis 1996 sous celle de son petit-fils, pour devenir une marque de renom au niveau international. A travers ces nombreux changements, au fil des années, Lapierre est restée fidèle à la vision initiale voulue par son fondateur Gaston Lapierre, en fournissant des vélos de haute qualité, tous conçus et développés à Dijon.

P.06

P.07


SAVOIR-FAIRE UN VÉLO DE L’IDÉE AU MAGASIN !

GASTON #1

Saison 2016

FR

DE SA CONCEPTION À SON UTILISATION PAR LE CONSOMMATEUR, UN NOUVEAU PRODUIT SUBIT DE NOMBREUSES TRANSFORMATIONS. PETITE VISITE GUIDÉE DANS LES LOCAUX DIJONNAIS DE LAPIERRE.

LA CONCE PTION

1

2

LE PROTO TYPAGE

La réalisation d’un prototype peut être faite en un ou plusieurs exemplaires et permet de faire des tests afin de valider les choix faits lors de la conception de l’ensemble (innovations techniques, matériaux…).

Notre équipe d’ingénieurs et de designers se lance alors dans la réalisation de dessins 3D où leur expertise dans les différents domaines et les différents matériaux (carbone, alu…) est primordiale pour définir les modèles à prototyper et les orientations à donner à chaque nouveau produit.

L’IDÉE

Les prototypes sont modélisés de deux façons : Maquettage plastique sur une imprimante 3D afin de vérifier les formes, l’encombrement et la fonctionnalité de chaque pièce Prototypage avec les matériaux définitifs qui permet les tests de résistance en laboratoire puis le roulage de cadres.

Un vélo chez Lapierre part avant tout d’une idée : l’envie d’ouvrir la discipline au monde, la volonté d’aider les athlètes dans leur quête de performance, mais aussi de répondre aux demandes spécifiques du marché. Si l’observation des besoins du marché est source d’inspiration, les analyses des athlètes, les retours terrain des utilisateurs ainsi que des équipes de vente et des magasins sont très importants. Tous les départements de l’entreprise sont mis à contribution dans cette phase. Alors commence la réalisation de simples dessins, les différentes discussions entamées donnent lieu à des orientations plus précises et concrètes.

6

LA FINAL ISATION

La qualité perçue d’un vélo est primordiale. La finition est donc particulièrement soignée. Un important travail de recherche de tendances est effectué sur les couleurs, le design, les finitions, ainsi que sur les différents équipements qui viendront se greffer au cadre pour compléter le vélo et proposer un montage efficace et cohérent. Il devra également répondre parfaitement aux besoins des clients tant en termes d’usage du vélo, de robustesse, de longévité, de performances et de confort. Le modèle est alors prêt à être commercialisé, pour votre plus grand plaisir !

P.08

Une fois les moules réalisés, les cadres bruts sont testés ainsi que la qualité et la conformité du modèle. Cette phase permet de corriger les moules si besoin et d’effectuer les derniers ajustements au niveau de la géométrie ou de la rigidité. Le point de vue des athlètes des différents teams Lapierre est particulièrement précieux pour l’analyse de l’usage extrême des produits.

3

5

L’INDUS TRIALI SATION LES TESTS TERRAIN

4

Cette phase essentielle permet de réaliser les moules de chaque élément (les différents tubes, bases, haubans etc…), à l’identique du projet initial en tenant compte de toutes les contraintes liées aux matériaux utilisés et à l’ensemble du cadre et des périphériques qui vont venir s’y greffer.

P.09


LA GRANDE FAMILLE LAPIERRE

GASTON #1

Saison 2016

Depuis 1946

ENTR E N U

MAI

E P R I S E FA M I L

IAL

S PA S S U L E M E N T E

E

!

Lapierre a conservé au fil des générations, des valeurs familiales véhiculées par un même nom ; de Gaston à Gilles, en passant par Jacky c’est aussi l’audace, l’esprit de compétition, le sens du détail et les valeurs du sport qui ont forgé le nom de Lapierre dans l’histoire du cycle. La famille Lapierre, c’est également un ensemble de personnes qui contribue chaque jour au succès de la marque. Des ingénieurs aux chefs de produit qui travaillent main dans la main pour vous proposer les technologies les plus abouties et surtout le vélo qui vous permettra de vous exprimer. Du marketing au service commercial, qui s’ingénie jour après jour à vous faire découvrir les produits Lapierre en magasin, sur les salons et les évènements. Appuyés par les équipes techniques qui vous permettent de tester le modèle de vos rêves afin de faire votre choix. Tout au début de cette chaine, les équipes de production font tout leur possible pour que votre vélo soit à la hauteur de vos attentes. Lapierre c’est aussi des équipes de VTT et de route qui jour après jour enchainent les kilomètres et poussent les vélos de la marque dans leurs derniers retranchements pour vous montrer que Lapierre c’est bien plus que des produits, c’est une grande famille qui travaille ensemble pour vous proposer le vélo de demain.

P.10

P.11

FR


PROGRAMME LAPIERRE ULTIMATE

GASTON #1

VOUS L’IMAGINEZ, VOUS CHOISISSEZ, LAPIERRE RÉALISE LE VÉLO DE VOS RÊVES. Parce que chaque amoureux de vélo est unique, nous avons créé le programme Lapierre Ultimate. Autour du cadre de votre choix (VTT ou Route), imaginez votre vélo de A à Z en choisissant chaque composant. Votre vélo, vous le concevez avec passion, pas autrement. Des milliers de combinaisons possibles, mais un seul rêve : le vôtre !

FR

Saison 2016

VT T

PRORACE

XR

ROUTE AIRCODE SL

XELIUS SL

ZESTY AM

ZESTY XM

PULSIUM

LE VRAI LUXE, C’EST DE POUVOIR CHOISIR ! En devenant propriétaire d’un vélo Lapierre Ultimate, vous n’achetez pas qu’un vélo. Vous achetez l’exclusivité de rouler sur un vélo qui vous ressemble, qui exprime votre personnalité et correspond à ce que vous êtes. Votre vélo est une pièce unique. En choisissant le programme Ultimate, vous adoptez le meilleur. Vous accédez à l’excellence et à l’expertise Lapierre. Grâce au programme Ultimate, transformez votre cadre exceptionnel en un vélo exceptionnel, en choisissant les composants d’exception dont vous avez toujours rêvé !

www.ultimate.lapierrebikes.com

P.12

P.13


E O V R V L OVERVOLT

GASTON #1

Saison 2016

FR

PASSEZ À LA VITESSE SUPÉRIEURE ! J’AI RE TROU VÉ ME S

JAMB ES DE 20 AN S

Deux ans plus tard, force est de constater que cette nouvelle catégorie trouve de plus en plus sa place dans le monde du deux-roues. Gammes de plus en plus fournies, développement d’épreuves dédiées, spécialisation des composants, moteurs plus silencieux, autonomie allongée…

!

Chez Lapierre, on ne déroge pas à la règle : la famille Overvolt s’agrandit ! Moteurs Bosch, Yamaha et Shimano, arrivée des Overvolt Urban, Overvolt Shaper et Overvolt Cross, ...

JE FAIS DÉSORMAIS DES CIRCUITS QUE JE N’AURAI MÊME PAS ENVISAGÉS AUPARAVANT

EN 2016, LES NOUVEAUTÉS SONT NOMBREUSES,

NE LE S AS P Z E U Q N A M

, ON SE SENT QUEL PLAISIR S AILES ! POUSSER DE

Ces phrases-là, vous les entendrez forcément de la bouche de quelqu’un qui revient d’une sortie en Lapierre Overvolt. C’est bien là la force des vélos à assistance électrique Lapierre : retrouver le plaisir à vélo et explorer de nouveaux horizons.

Quand Lapierre lançait ses premiers modèles Overvolt il y a 2 ans, les VAE n’en étaient qu’à leurs balbutiements. Les équipementiers étaient rares et les sceptiques nombreux

NANTS TRUC DE FEIG ENCORE UN

ÇA NE VA JAMAIS MARCHER, QUI VOUDRAIT D’UN VÉLO DE 20 KGS

autant d’arguments plus ou moins tangibles que l’on pouvait entendre au détour d’une conversation sur les VAE.

AUTANT ACHETE R UNE M OTO !

P.14

P.15


LA BRIGADE OVERVOLT

GASTON #1

FR

Saison 2016

REVOLUTION Vous connaissiez les descendeurs et enduristes du Team Lapierre Gravity Republic, l’équipe professionnelle sur route FDJ ? il faudra désormais compter sur une toute nouvelle équipe chez Lapierre : La Brigade Overvolt ! Jean-Pierre Bruni

Claude Vergier

Bruni, Vergier… Cela vous dit quelque chose ? Et pourtant, il ne s’agit pas de VTT DH, mais de VAE ! Nous parlons de Jean-Pierre Bruni et Claude Vergier, les pères de deux jeunes loups du Team Lapierre Gravity Republic. Pionniers du genre, ils ont été parmi les premiers à participer aux compétitions réservées aux VTT à assistance électrique, telle que la Transvésubienne. Qui d’autre que ces deux experts du VTT pouvaient porter haut et fort les couleurs Lapierre sur les compétitions VAE ? Pilotes, techniciens, managers… Nos pilotes ont plus d’une corde à leurs arcs. Leur rôle ? Ambassadeur d’un côté, mais également testeurs / développeurs pour les futurs modèles Overvolt. Un véritable partenariat gagnant-gagnant. Ils participent activement au perfectionnement et à l’élaboration de ces nouvelles machines. Leur œil d’expert, leur expérience à haut niveau et leur vision de la compétition VTT sont précieux et seront mis à contribution dès cette année. Au guidon de leur Overvolt FS, ils sont parés pour tous les challenges. Quand, en plus, leur voisin s’appelle Nicolas Vouilloz, il n’en faut pas plus pour motiver nos pilotes à sillonner les sentiers de l’arrière-pays niçois, véritable paradis du VTT.

OVERVOLT FS Cadre OST+ en alu Des cadres conçus dans l’esprit All-Mountain

2015 MARQUE LE DÉBUT DE LA BRIGADE ET DE L’ÈRE OVERVOLT. ATTENDEZ-VOUS À EN VOIR PARTOUT !

P.16

Débattement de 140 et 170mm selon les versions 7 modèles disponibles en moteur Bosch ou Yamaha

P.17


LAPIERRE VTT

GASTON #1

Saison 2016

FR

Depuis son éclosion à la fin des années 80, le VTT s’est ancré dans nos gènes. Une nouvelle manière de découvrir la nature, d’explorer une région, de faire des rencontres, de se dépasser, physiquement et techniquement. En un mot, de se faire plaisir. Cette quête de plaisir se retrouve dans la gamme Lapierre 2016. Les technologies s’améliorent encore. Les cadres se modernisent. Que l’on recherche la performance, la découverte, ou l’aventure, les VTT Lapierre sont prêts pour cela. Tout au long de l’année, athlètes et ingénieurs Lapierre travaillent d’arrache-pied pour améliorer encore et toujours l’efficacité des vélos. Mais ils ne sont pas les seuls. Lancé en 2015, le Lapierre Test Tour est une occasion idéale pour que tous les passionnés puissent venir rencontrer la marque sur les plus grands évènements VTT. Les tests terrains n’ont jamais tenu une place aussi importante dans l’évolution de nos vélos. Pour que la quête de plaisir ne s’arrête jamais.

* PIERRE-HENRI CAMI

P.18

P.19


INNOVATION VTT EI-SHOCK AUTO

GASTON #1

FR

Saison 2016

Considérée dans le monde entier comme une véritable révolution lors de sa sortie en 2013, notre système de suspension intelligente e:i Shock a évolué. Redessiné et optimisé pour 2015, il a donné naissance à e:i Shock Auto, qui pourrait bien être l’innovation la plus importante de nos futures gammes VTT. 1 ORDINATEUR situé sur le côté de la potence, comportant un unique bouton de contrôle et une unique LED d’indication du mode d’utilisation et de la position de l’amortisseur 1 ACCÉLÉROMÈTRE

COMMENT ÇA MARCHE ? Le principe de la suspension intelligente e:i Shock reste le même : l’amortisseur est piloté électroniquement en permanence, en fonction de la nature du terrain et de la cadence de pédalage.

placé au niveau de la potence 1 AMORTISSEUR MOTORISÉ Rock Shox Monarch RT3 Relay

SYSTÈME ÉLECTRONIQUE

CAPTEURS

MOUVEMENTS

RÉACTIVITÉ MAXIMALE : Le temps écoulé entre l’envoi de l’information à l’ordinateur par les trois capteurs et la réaction de l’amortisseur est de 0,1 seconde (soit le temps nécessaire pour parcourir la distance entre la roue avant et la roue arrière à 36 km/h). Ultra-rapide, le comportement de la suspension de la roue arrière s’adapte en un temps record en réaction aux chocs enregistrés au niveau de la roue avant. Si un obstacle important est détecté par les accéléromètres de la fourche, l’amortisseur s’ouvrira instantanément, avant même que cet obstacle ne soit atteint par la roue arrière. 1 BATTERIE CYLINDRIQUE autonomie 25h

1 CAPTEUR DE CADENCE DE PÉDALAGE

CONCLUSION : Votre esprit est 100% concentré sur le pilotage et la performance de votre VTT est optimale !

placé dans le boîtier de pédalier

3 MODES POUR 4 SITUATIONS

1 ACCÉLÉROMÈTRE placé sur un fourreau de la fourche

P.20

Pas de pédalage

OUVERT

Pedalage + Gros chocs

OUVERT

Pedalage + Petits chocs

MEDIUM

Pedalage + Aucun choc

FERMÉ

P.21


COMPETITION VTT

GASTON #1

Saison 2016

Les lois de la compétition sont dures, intransigeantes, implacables… parfois injustes. Tous les sportifs vous le diront. Et pourtant, c’est la compétition qui pousse un pilote et sa machine dans ses derniers retranchements. C’est elle qui souligne vos points forts et vos points faibles, et c’est encore elle qui vous pousse à avancer. A créer le vélo ultime. Depuis toujours, la compétition est le moteur des gammes Lapierre. C’est souvent de là que vient l’inspiration et l’envie de créer les vélos les plus beaux et les plus performants qui soient. Nicolas Vouilloz, décuple champion du Monde de VTT descente, en est l’illustration. Toujours compétiteur de haut niveau sur les Enduro World Series, metteur au point reconnu par ses pairs, il joue aujourd’hui un rôle moteur dans l’avancée des gammes Lapierre. Impliqué aux côtés des ingénieurs et chefs de produits, il fait intégralement partie du bureau d’études. Il a par exemple occupé un rôle central dans le développement du modèle Lapierre DH. Fruit de l’étroite collaboration des pilotes et du bureau d’études Lapierre, le DH est une merveille de technologie. Couronné d’une victoire en Coupe du Monde dès sa 1ère sortie, plébiscité par la presse spécialisée, le DH Lapierre fait aujourd’hui les beaux jours de Loic Bruni, Loris Vergier et Finn Iles. S’il est bien un sport qui sert de vitrine technologique, c’est le VTT de descente. Ce n’est pas un hasard si le Team Lapierre Gravity Republic a terminé la saison 2014 à la 1ère place du classement UCI par équipes. DH, Enduro, XC, … dans toutes les disciplines, nous puisons notre inspiration et poursuivons notre quête de l’excellence.

P.22

P.23

FR


TEAM LAPIERRE GRAVITY REPUBLIC DH

GASTON #1

Saison 2016

Les deux compères font désormais un peu de place au petit nouveau : Finn Iles. Son nom vous dit quelque chose ? C’est normal. À 15 ans, il a déjà remporté le whip-off des Crankworx de Whistler, une sorte de championnat du monde du whip, au nez et à la barbe des riders les plus renommés de la planète. Ni plus ni moins. Le genre de titre qui en jette sur un palmarès. Chez Lapierre, il côtoie désormais deux des pilotes les plus rapides de la planète.

e D N O M LE leur ne ! S A P T I SUFf

QUE DEMANDER DE MIEUX ?

Loic Bruni, Loris Vergier, Finn Iles… Ces noms vous sont déjà familiers ? Et pourtant, la moyenne d’âge des pilotes du Team Lapierre Gravity Republic n’atteint même pas 20 ans. Rarement une équipe de jeunes coqs n’aura autant fait parler d’elle. Loic Bruni, du haut de ses 21 ans, fait déjà figure d’ancien… c’est dire. Son talent et sa maturité forcent le respect sur les paddocks. Tous vous le diront, ses adversaires, ses coéquipiers et ses supporters. Lolo est une force tranquille. Au guidon de son DH, il a déjà survolé les Crankworx DH de Rotorua et pris le commandement de la Coupe du Monde dès la 1ère manche sur la terre sainte de Lourdes. Vous avez dit patron ? Si vous voyez l’un, l’autre n’est forcément pas loin. Loris Vergier et Loic Bruni sont comme les deux doigts de la main, inséparables. Amis depuis tout petits, ils jouent aujourd’hui dans la cour des grands, toujours ensembles. Après une saison 2014 de rêve (Champion de France, Vainqueur de la Coupe du Monde et Champion du Monde Junior), Loris se sait attendu au tournant. Humilité, rapidité, capacité d’adaptation, Loris a toutes les qualités pour s’immiscer parmi les descendeurs les plus rapides de la planète.

P.24

P.25

FR


LOÏC BRUNI

GASTON #1

FR

Saison 2016

GTN.

Tu as plus souvent été dans le rôle du petit jeune… Qu’est-ce que ça te fait de former un tandem de choc avec Loris aujourd’hui, pas trop de pression ?

Supe iRE Brown

LB.

Non je connais parfaitement Loris donc pas de grosse pression. Par le passé, j’ai toujours eu de très bonnes et saines relations avec mes coéquipiers. Le fait que le team se soit réduit au niveau des effectifs, c’est vrai qu’on se sent plus au centre des attentions, donc implicitement la pression est un peu plus forte, mais c’est supportable.

GTN.

A quel point as-tu été impliqué dans la conception du nouveau Lapierre DH ? Ça a été un vrai avantage selon toi ?

LB.

Dès le début, on a été au centre des débats dans le développement de ce nouveau vélo. Jack (notre mécano) a été impliqué de A à Z et il a eu pas mal de liberté pour demander un cadre et un système qui nous correspondent. On a énormément travaillé avec la télémétrie, ce qui est un plus incontestable, essayer des dizaines et des dizaines de réglages différents, pour arriver à ce vélo qui a un énorme potentiel. On va continuer à travailler dessus car nous ne sommes qu’au début de son histoire. Ce sera forcément un avantage, on a enfin pu avoir exactement ce qu’on imaginait, c’est une grande chance. Si la marque ne joue pas le jeu ça ne sert à rien. Il faut que chacun de son côté s’implique. Si tu vas t’entrainer des heures et des heures et que ton bike n’est pas au top, toi tu as beau l’être, tu ne comprendras pas où tu as pu perdre du temps. Et là, je sais que tout le monde a joué le jeu.

Etoile montante de la scène DH internationale, Loic Bruni est un garçon à part dans le milieu. Lancé très tôt sur le circuit de la Coupe du Monde, auréolé dans le même temps de nombreux titres (Champion de France, vainqueur de la Coupe du Monde et Champion du Monde Junior) et adoubé par les meilleurs pilotes du circuit, il est le nouveau porte drapeau de la DH française. On profite de cette saison 2015 pour faire le point avec lui…

GASTON

GTN.

Qu’est-ce que tu attends des saisons à venir ? Des ambitions ? Des projets ? Des rêves ?

Un Team (presque) 100% français, c’est un plus ?

LOÏC BRUNI

LB.

J’attends de m’épanouir comme depuis mes débuts, c’est à chaque fois de bons souvenirs ou moins bons mais qui restent forts. Je n’attends pas forcément que des victoires, mais le sentiment de ne pas avoir de regret. Pour les 3 prochaines années j’ai quand même envie de faire claquer quelques belles courses comme des mondiaux par exemple. Mais j’espère surtout continuer avec une bonne équipe comme c’est le cas actuellement. Laurent, notre team manager, met tout en place pour aller chercher les objectifs. C’est gratifiant et ça facilite la vie d’avoir un aussi bon team.

Ca dépend ! Oui car c’est plus facile de communiquer et la culture est la même. Mais parfois ça renferme un peu le groupe aux yeux des étrangers, et on ne travaille pas notre anglais ! Après, il y a les vieux copains comme Blenki (ndlr : Sam Blenkinsop), qu’il est très bon d’avoir avec soi, et d’autres qui je pense apportent moins à une équipe. Avec Loris, on se connait par cœur, donc pas de problème de ce côté-là !

GTN.

Un mot sur le petit dernier de la bande, Finn… C’est le roi du whip, non ? Ca fait quoi d’avoir un petit Canadien dans la bande ?

GTN.

LB.

Déjà 4 années passées chez Lapierre, tu es presque un ancien ! Quels sont les souvenirs qui t’ont le plus marqués ?

Il fait des whips de fou, il a vraiment du style sur le vélo. Et puis il est cool, toujours partant pour aller rouler, il amène ce que j’avais en arrivant et je me revois il y a quelques années. Même si on est différents, j’essaye de faire comme Blenki ou Cam (Cole) ont pu faire pour moi. On a passé un mois en Nouvelle-Zélande avec lui et on est déjà bons potes, il est simple et partant pour des conneries donc ça promet ! Et puis surtout, on a maintenant un bon guide pour aller rouler à Whistler !

LB.

Oui le temps passe vraiment vite ! Il y a énormément de bons souvenirs honnêtement. Même les fois où je suis tombé comme à Leogang en 2014, mais que le team avait une super dynamique, ça reste très marquant comme week-end. Après il y a les victoires comme aux championnats de France d’Auron en 2013 pour ma première année Elite, mon premier podium en Coupe du Monde à Windham en 2012 où on s’était tellement amusé avec tout le monde. Ça me rend heureux rien que d’y repenser !

P.26

P.27


TEAM LAPIERRE GRAVITY REPUBLIC ENDURO

GASTON #1

Saison 2016

FR

Pour 2015, il est accompagné sur les Enduro World Series d’Adrien Dailly. Le jeune coureur de l’US Cagnes espère confirmer ses excellents résultats obtenus en 2014 dans la catégorie Juniors : vainqueur de deux manches des Enduro World Series, vainqueur des Mégavalanches de l’Alpe d’Huez et de la Réunion. Il s’aligne pour 2015 dans la catégorie U21 et a démarré la saison sur les chapeaux de roues avec une victoire sur la 1ère manche des EWS.

VOUS AVEZ DIT RELEVÉ ? En Enduro, chaque année, la compétition s’intensifie, le niveau s’élève et nos pilotes redoublent d’effort pour apparaître en haut des classements. Nicolas Vouilloz, légende vivante du VTT, dix fois champion du Monde de descente, est depuis 2003 un membre à part entière de notre département R&D, tout en s’alignant sur différentes courses d’Enduro aux quatre coins de la planète. Freiné par les blessures en 2014, Nico est reparti de plus belle en 2015 avec une très encourageante 6ème place sur la première manche des EWS et plusieurs victoires sur le sol français.

P.28

P.29


ENTREVUE AVEC NICO

GASTON #1

FR

Saison 2016

KinG

GTN.

Dis-nous en un peu plus sur ton implication aux côtés des ingénieurs et de l’équipe recherche & développement chez Lapierre.

NICO.

En général, je propose des idées sur les futurs changements et les évolutions qui me semblent importantes sur nos vélos, sur les géométries et le comportement des vélos. Ils ont même développé un petit logiciel pour que l’on puisse travailler sur les différentes cinématiques et géométries. Puis leur rôle, c’est de faire passer ces idées de la théorie à la pratique. Lorsque des prototypes sont ensuite lancés, c’est mon rôle de testeur qui commence alors. Du début à la fin, c’est vraiment un travail d’équipe.

GTN.

Qu’est-ce qui te pousse encore et toujours à toujours modifier les vélos?

NICO.

J’ai eu une belle carrière, et aujourd’hui j’apprécie vraiment de pouvoir travailler comme je le fais et de contribuer au développement de nouveaux vélos. J’ai toujours cherché à optimiser mon vélo pour être plus rapide et plus efficace. Aujourd’hui pouvoir faire la même chose sur une gamme complète, c’est un sacré défi. C’est forcément un peu différent quand je dois travailler sur un vélo de XC ou de Trail, mais ça nous oblige à nous adapter, c’est vraiment intéressant et je ne m’en lasse pas.

NICO VOUILLOZ ET SON SPICY FONT DES ÉTINCELLES ! Le Spicy est un modèle à part dans la gamme Lapierre, ni plus ni moins que le vélo de course de Nicolas Vouilloz. Une machine développée dans les moindres détails par le maître…

GTN.

Revue de détails avec Nico sur son petit bijou… et sur son rôle au sein des équipes Lapierre.

Tu roules en competition avec l’e:i Shock Auto, c’est utile pour la compétition ?

NICO. GASTON

Nico, ça ne faisait pas si longtemps que la dernière version du Spicy était sortie… Pourquoi l’avoir renouvelé ?

NICO.

Les courses d’Enduro ont vraiment évolué ces dernières années et la discipline s’est professionnalisée. Nous avions besoin de faire évoluer la géométrie du vélo pour quelque chose d’un peu plus long, avec plus de débattement. En quelques mots, encore plus orienté course. Cette nouvelle version est vraiment réussie et je suis sûr d’avoir une machine encore plus efficace que par le passé.

C’est le futur ! La dernière évolution de notre système électronique est vraiment incroyable. Ca simplifie le ride et on peut se concentrer sur le pilotage sans réfléchir sans cesse à positionner son amortisseur sur le bon réglage.

GTN.

Ton avis sur la jeune garde chez Lapierre (Bruni, Vergier, Dailly)? Tu les vois et les conseilles régulièrement ?

NICO.

Lapierre a toujours déniché des jeunes talents pour les faire « grandir » et les faire arriver au sommet. Ces trois-là sont vraiment bons, c’est l’avenir du VTT ! Je leur donne parfois des conseils, mais franchement je ne sais pas s’ils en ont besoin !

GTN.

Tu penses que ce vélo se destine seulement à l’Enduro et à la course? Ou un peu plus que ça ?

NICO.

Non non, pas seulement. C’est un vélo qui peut très bien convenir à tous les pilotes à la recherche d’un vélo facile et stable avec suffisamment de débattement pour ceux qui aiment attaquer dans la pente et les sentiers bien techniques. Ils pourront vraiment repousser leurs limites avec ce nouveau Spicy.

GTN.

Lorsque vous avez commencé à travailler sur cette évolution du Spicy, quels étaient les objectifs?

NICO.

Dès le départ, nous souhaitions augmenter le débattement. Mais cela ne devait pas se faire au détriment du pédalage et du rendement. Nous sommes donc restés sur notre système OST+ et avons testé différents réglages. En modifiant les positions des points de pivots nous sommes vraiment arrivés à des très bons résultats et à la courbe de suspension recherchée. Nous avons également adapté la géométrie, le vélo est désormais plus long, il a aussi un peu moins d’angle de chasse, avec un tube de selle plus redressé et un peu plus court. Le comportement s’en retrouve vraiment amélioré.

P.30

P.31


NOUVEAUX ZESTY

GASTON #1

Saison 2016

ZESTY AM

Suspension OST+ pour plus de confort et d’efficacité au pédalage Nouveau point de pivot pour une meilleure courbe de suspension Nouvelle géométrie : un vélo plus long, un poste de pilotage + court et + large pour un maximum de fun Compatible e:i Shock Auto Dégagement de roue arrière plus important et triangle arrière allégé

ZESTY XM

Cadre en Carbone ou aluminium Supreme 6 150 mm (Zesty AM) ou 120 mm (Zesty XM) de débattement

ET VOUS, QUEL ZESTY ÊTES-VOUS ? P.32

P.33

FR


LA LÉGENDE X-CONTROL

GASTON #1

Saison 2016

FR

CoMn mE U

BoN

Vin

X-CONTROL

Une légende ne se bâtit pas en un jour. Un grand cru non plus. Chez Lapierre, le X-Control est en quelque sorte le grand cru ! Un modèle qui traverse les années et se bonifie avec le temps… Comment fait-il pour survivre ? Le nombre des années n’ont pas d’effet sur lui. Ou plutôt si, certains diront qu’il s’améliore avec le temps. Son secret ? Avoir su évoluer en restant à la pointe de la technologie et en répondant aux nouveaux standards. Difficile pour le X-Control de cacher ses racines. Dans la lignée des vélos de cross-country Lapierre, il permet de rouler vite… et loin ! Mais pas seulement. Un cadre maniable et léger, une suspension efficace et confortable, une géométrie moderne parfaitement adaptée aux roues de 27.5’’… Le X-Control n’a plus à faire ses preuves. Plébiscité depuis de nombreuses années par les passionnés, sa cote de popularité est toujours au beau fixe en 2015. Qu’il soit fait d’alu ou de carbone, le X-Control sera votre meilleur allié pour vous échapper le week-end sur vos sentiers préférés ! Le système de suspension FPS, breveté Lapierre, a été présenté pour la toute première fois en 2001. Répondant aujourd’hui au nom de FPS+, elle n’a cessé de s’améliorer au fil des années, à l’image de notre X-Control. Système anti-pompage, point de pivot virtuel, setting d’amortisseur optimisé permettent d’avoir une suspension aussi efficace qu’agréable à rouler.

LA LÉGENDE CONTINUE

P.34

P.35


CROSSCOUNTRY

GASTON #1

P llAa CE

A

e c N A M r o f R Pe XR

FR

Saison 2016

Quand des passionnés de VTT se retrouvent sur deux roues, une chose est certaine, il viendra un moment où ils voudront se mesurer les uns aux autres. Pourquoi ? Difficile à dire. C’est pourtant cette recherche de performance et de victoires qui caractérise un VTT de cross-country. Légèreté, rigidité, rendement, efficacité… Autant de critères qui dictent le choix des compétiteurs. Depuis les débuts de Lapierre en compétition XC dans les années 90, les victoires et les podiums se comptent à la pelle… Aux titres de champions de France, d’Europe et du Monde, on peut ajouter des victoires en Coupe du Monde, dès l’introduction du Lapierre ProRace 29’’ en 2011. Toujours présents et plébiscités sur les vélos de XC, les « grandes roues » permettent aux modèles XC Lapierre d’exprimer tout leur potentiel. Le XR29, devenu une référence sur le segment XC-Marathon, vous permettra d’enchainer les kilomètres comme jamais. Complètement revu en 2015, le ProRace, lui disponible en roues de 27.5’’ ou de 29’’, ravira les puristes. Ils retrouveront au guidon de ce semi-rigide les sensations de vitesse qu’espèrent tout compétiteur. Et surtout, il vous permettra de laisser sur place vos adversaires…

LEQUEL SERA LE VÔTRE ?

Si on vous dit saut à la perche, français, record du monde et champion olympique ; vous répondez ? Renaud Lavillenie, forcément. Mais quel rapport avec le VTT ? Eh bien, quand il n’est pas sur le sautoir, le champion français poursuit sa préparation physique… à vélo ! Depuis plus de 2 ans maintenant, il parcourt les monts auvergnats au guidon de son XR 729.

PRORACE

« Une machine incroyable ! J’adore le vélo car il me permet de compléter efficacement ma préparation physique et en même temps de me changer un peu les idées, de voir autre chose qu’une piste d’athlétisme… ». Compétiteur dans l’âme, ambitieux, attaché à ses racines, le champion français et son XR 729 Lapierre étaient faits pour se rencontrer !

P.36

P.37


LAPIERRE, POUR TOUTE LA FAMILLE !

GASTON #1

DES VÉLOS POUR TOUS

Saison 2016

Le TANDEM, c’est le moyen idéal de partager un moment à vélo, en famille ou entre amis. Pour répondre aux attentes d’un maximum de pratiquants, Lapierre propose depuis plusieurs années trois modèles de tandem avec des géométries exclusives adaptées au plus grand nombre. Le Tandem MTB pour attaquer chemins et sentiers escarpés et dont le tout nouveau cadre vous ravira avec ses roues de 27,5’’, permettant ainsi une garde au sol plus importante, une meilleure stabilité et des sensations fortes, à n’en pas douter ! Si vous voulez enquiller les kilomètres à toute vitesse, le Tandem Road est fait pour vous. Si par contre, vous êtes plutôt adepte des balades, de découverte et de randonnées sportives, le Tandem Touring sera votre meilleur allié.

Si on connait souvent les vélos Lapierre pour ses modèles de compétition, notamment ceux utilisés par l’équipe Cycliste FDJ et le Team Lapierre Gravity Republic, Lapierre c’est aussi des vélos pour tous les goûts et à portée de tous, à l’instar des modèles RAID : un vélo idéal pour débuter ou progresser en VTT tout en goûtant au meilleur de la technologie Lapierre et au plaisir de piloter un VTT siglé Lapierre. Pour 2016, la gamme RAID a bénéficié d’une attention toute particulière avec un cadre 100% renouvelé et décliné en 7 versions, en roues de 27.5’’. Un look modernisé, des équipements assortis, et pas moins de 5 tailles de cadre pour les modèles homme et 4 tailles pour les modèles femme. De quoi se faire plaisir, sans se ruiner !

P.38

P.39

FR


LAPIERRE, POUR TOUTE LA FAMILLE ! (SUITE)

GASTON #1

Saison 2016

KIDS Quoi de plus frustrant pour un enfant que de ne pas rouler avec un vrai VTT comme papa et maman ? C’est pour cette raison que Lapierre propose la gamme KIDS, des vélos qui apportent tout le savoir-faire, le design et la fiabilité des vélos Lapierre. La gamme KIDS, ce sont trois vélos avec une géométrie particulière et des composants adaptés aux petits gabarits. Le Froggy 24’’ et les deux ProRace (20’’ et 24’’) sont pensés pour convaincre vos petits que le VTT n’est pas qu’un sport d’adulte et leur permettre de suivre les grands aussi bien sur les chemins que sur les bike-parks, voire de faire leurs premiers pas en compétition.

P.40

P.41

FR


VÉLOS URBAINS

GASTON #1

Un témoignage qui laisse à réfléchir… Dans tous les cas, rendu plus facile par les politiques urbaines (parking vélo, pistes cyclables, vélos en libre-service… ) le vélo urbain est désormais à portée de tous et une alternative aussi saine pour la santé qu’économique. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix dans notre gamme urbaine Lapierre de plus en plus étoffée : vélos à assistance électrique, vélos plutôt typés sport, vélos de trekking, vélos de ville avec un cadre abaissé... En 2016, tous à vélo !

Si les adeptes du vélo pour les déplacements au quotidien sont encore timides en France, ils ont fait leurs preuves aux Pays-Bas, par exemple à Amsterdam où chaque jour 90 000 personnes sur les 800 000 habitants que comptent la ville, enfourchent leur vélo pour parcourir une moyenne de 4 km.

LOISIR

P.42

P.43

SHAPER

OV SHAPER COMMUTING

URBAN SHAPER

OV URBAN BOSCH/ OV URBAN STEPS CITY

OV EDEN PARK

OV TREKKING / OV TREKKING LOW STEP

GAMME LAPIERRE LIFESTYLE

OV CROSS

Alors que la pratique du vélo sur route comme en toutterrain se développe chaque jour un peu plus, la pratique du vélo urbain est, quant à elle, devenue une nécessité. Eviter les embouteillages, faire du sport tout en vous rendant au travail ou à vos rendez-vous à quelques kilomètres de chez vous, sont autant de bonnes raisons pour adopter un vélo pour vos déplacements quotidiens.

Se déplacer en vélo quotidiennement c’est un geste éco-responsable, c’est aussi un moyen de garder la forme, de préserver sa santé et même de faire des économies. A l’instar de Jon, technicien chez Lapierre, qui parcourt plus de 330 km par mois pour venir travailler. Selon lui, prendre le vélo pour ses trajets quotidiens c’est d’abord un joli geste pour la planète tout en se faisant plaisir. Qu’il vente, qu’il neige ou qu’il fasse beau, Jon ne laisse jamais son vélo au garage. C’est aussi un bon moyen pour s’entrainer et ne pas rester passif dans sa voiture ou dans les transports en commun. En effet, il ne met pas plus de 20 minutes pour parcourir les 7,5 km du centreville qui le séparent du siège de la société. Et enfin, « c’est hyper économique » s’exclamet-il. Il utilise son vélo depuis plusieurs années déjà et l’entretien annuel de sa machine lui coûte moins de 50€.

CROSS

PLUS RAPIDE, PLUS ÉCONOMIQUE ET MEILLEUR POUR LA PLANÈTE !

FR

Saison 2016

SPORT


OVERVOLT EDEN PARK

GASTON #1

Saison 2016

LE MODÈLE “FASHION” DE CHEZ LAPIERRE

FR

Quand deux grandes marques sportives amènent le meilleur de leurs 2 mondes, c’est pour créer un produit hors norme : un vélo sportif, à la pointe de la technologie, mode et chic pour avoir la classe lors de vos déplacements en ville.

P.44

P.45


LAPIERRE WOMEN LISA HÜTTHALER

GASTON #1

FR

Saison 2016

Depuis toujours, Lapierre met un point d’honneur à proposer aux femmes des vélos développés avec elles, par elles et pour elles. Notre gamme de vélos femme vous offre plaisir et performance, que vous soyez une pratiquante occasionnelle ou une pilote expérimentée… rencontre avec deux d’entre elles, fidèles à Lapierre : Lisa Hütthaler, championne de triathlon et Céline Gros, ambassadrice VTT à Morzine.

¨ INTERVIEW DE LISA HÜTTHALER, TRIATHLÈTE AUTRICHIENNE AYANT PLUSIEURS PODIUMS À SON ACTIF SUR DES IRONMAN. GASTON

PALMARÈS

Quand as-tu commencé à rouler et à faire de la compétition ?

2015

J’ai commencé le triathlon en 2012. Je suis maman d’un petit garçon de 4 ans et j’avais besoin d’un nouveau challenge. Je savais que la compétition et plus spécialement le triathlon sur courte et moyenne distance serait un bon moyen de m’épanouir.

GTN.

Dis-nous en un peu plus sur ton vélo!

LISA HÜTTHALER

• 2e de l’Ironman moyenne distance de Pescara

2014 • • • • •

 e de l’Ironman longue distance de Tempe (USA) 2 3e de l’Ironman longue distance de Klagenfurt (Autriche) 1e de l’Ironman moyenne distance de St Pölten (Autriche) 1e de l’Ironman moyenne distance d’Alcudia (Majorque) 1e des championnats d’Europe de triathlon moyenne distance de Peguera (Espagne) • 1e de l’Ironman moyenne distance de Luxembourg

GTN.

Combien de temps passes-tu à l’entrainement ?

LH.

LH.

“C’est le vélo qui me correspond le mieux car sa géométrie est parfaite“

Je m’entraine en moyenne 20 à 23 heures par semaine. Je fais entre 3 et 4 séances de natation, 4 sorties vélo et je cours 4 à 5 fois par semaine. Dans la plupart de mes séances d’entrainement, je fais du fractionné. Je fais également des exercices quotidiens pour éviter les blessures mais je ne les considère pas vraiment comme de l’entrainement.

2013

• 1 e de l’Ironman moyenne distance de Haugesund (Norvège) • 1e de l’Ironman moyenne distance de St Pölten (Autriche) • 1e de l’Ironman moyenne distance d’Alcudia (Majorque)

P.46

C’est la 3ème année que je roule sur un Lapierre Aerostorm. C’est le vélo qui me correspond le mieux car sa géométrie est parfaite. Je roule sur un vélo en taille S même si je mesure 1,78m. J’ai une position assez atypique pour une triathlète, avec une assise 2 cm derrière le pédalier. J’ai pu tester beaucoup d’autres vélos de contre-la-montre mais l’Aerostorm est le plus léger et le plus stable que j’ai eu. Ce qui est important en triathlon parce qu’il y a pas mal de côtes et de descente, on ne roule pas que sur le plat.

GTN.

Comment penses-tu que va évoluer le cyclisme féminin dans le futur ?

LH.

Je trouve que l’on voit de plus en plus de femmes se mettre au vélo, et que cette tendance s’accentue. C’est une bonne chose ! Je pense que le fait qu’il existe une offre de vélos spécialement conçus pour les femmes en est la raison principale.

P.47


LAPIERRE WOMEN CÉLINE GROS

GASTON #1

Saison 2016

FR

Pilote française de DH et de 4X avec plus de 49 podiums en Coupe du Monde, Céline est désormais monitrice de VTT et guide aux Portes du Soleil. GASTON

Comment s’est passé le passage de pilote à celui d’entraineur ?

CÉLINE GROS

Depuis très jeune j’ai toujours aimé partager mon expérience et mes connaissances en vélo. C’est ce qui m’a poussée à passer mon Brevet d’Etat Cyclisme et ça fait maintenant 10 ans que je suis monitrice et c’est vraiment beaucoup de plaisir ! Lorsque j’étais encore pilote de descente j’avais mon propre Team et j’étais donc à la fois pilote et manager puisque j’avais, au sein de mon Team, un ou deux autres pilotes à coacher, et principalement des filles ! Désormais c’est mon travail à temps plein l’été, ça me permet de rester en contact avec le monde du vélo, de continuer à rouler et de partager mon expérience avec des enfants, des adultes, des compétiteurs. Bref que du bonheur!

GTN.

Que penses-tu qu’il faut améliorer pour encourager le cyclisme féminin ?

CG.

Sur un niveau pratique : il faut qu’il y ait une clarté et une bonne différence dans les gammes entre les vélos féminins et masculins et que la communication soit plus axée sur cette gamme spécifique féminine. C’est ce que j’apprécie beaucoup avec Lapierre, la gamme femme se développe de plus en plus, les vélos sont per-

formants et le design est bien conçu ! La géométrie des vélos est une chose essentielle pour nous, on doit se sentir à l’aise et en confiance. Aussi , il faudrait organiser plus de stages spécifiques, comme ceux j’organise en Août sur Morzine. C’est un élément qui permet aux femmes de se retrouver ensemble pour rouler à leur niveau. Il faut que le vélo en général soit un moment de détente et de convivialité pour les cyclistes «femmes» et pour cela elles doivent acquérir de bonnes bases, les camps de VTT Femmes sont idéaux pour ce genre de choses. Sur le niveau compétitions : il manque clairement d’exposition médiatique dans le cyclisme !

PALMARÈS 9 titres de Championne de France, 4 titres de Championne d’Europe, 14 médailles lors des Championnats d’Europe et du Monde, 49 podiums en Coupes du Monde et 7 Globes de Cristal…..mais aussi 30 fractures !

GTN.

Comment envisages-tu l’avenir du cyclisme féminin ?

CG.

Je pense que le cyclisme féminin se développe bien, on voit de plus en plus de filles à vélo, aussi bien sur les compétitions qu’en loisirs. De plus en plus de marques mettent au point des gammes féminines, il faut continuer dans ce sens. Je suis vraiment surprise de voir, autant de filles rouler sur les pistes permanentes durant l’été, c’est très positif à mon sens. Beaucoup de mes clients sont en réalité des clientes et je remarque avec beaucoup de plaisir qu’elles osent franchir le pas de prendre des cours afin de progresser, et s’achètent ensuite un vélo plus adapté.

P.48

P.49


LAPIERRE ROUTE

GASTON #1

Saison 2016

Nous concevons des vélos pour aller plus vite. Pour que nos coureurs puissent arriver au sommet des podiums. Pour que chaque kilomètre parcouru soit une invitation à découvrir la route qui s’ouvre à vous. L’innovation fait partie de notre ADN, les coureurs de l’équipe FDJ peuvent en témoigner. Ils sont impliqués dans chaque étape du développement d’un nouveau modèle Lapierre, aidant à comprendre comment leur corps agit avec leur machine. Une étape plus que nécessaire pour que l’efficacité et la performance soient au rendez-vous. Pour l’équipe FDJ, un seul objectif : repousser les limites de la performance et viser la victoire sur chaque épreuve à laquelle elle participe. Jamais les coureurs, le staff, l’encadrement ne doivent perdre de vue cet objectif. De son côté, Lapierre apporte sa contribution. Comment ? En repoussant les frontières de la technologie afin de produire les meilleurs vélos : efficaces, confortables et performants. Ensemble, nous imaginons le vélo de demain : celui qui aidera les coureurs de l’équipe FDJ à gagner des courses et celui qui vous permettra de prendre toujours plus de plaisir sur la route.

THIBAUT PINOT, VAINQUEUR DE L’ÉTAPE DE L’ALPE D’HUEZ AU TOUR DE FRANCE 2015

P.50

P.51

FR


UNE HISTOIRE FRANCO-FRANÇAISE

GASTON #1

Saison 2016

FR

Depuis toujours, nos valeurs sont restées les mêmes : innovation, compétition et héritage. Quoi de plus parlant que 14 années de partenariat avec l’équipe professionnelle FDJ pour illustrer ce que nous sommes ?

L’INNOVATION, UN BIEN GRAND MOT ! Un travail partagé entre la recherche, le développement, la veille technologique, les tests et l’amélioration des produits. Un seul et même but : aider nos coureurs à remporter des courses. Un travail incessant qui nous a permis de créer et d’amener de véritables nouveautés, tel que le SAT sur notre modèle d’endurance Pulsium, ou encore le profil très spécifique de nos modèles aéro comme l’Aircode et l’Aerostorm.

LA COMPÉTITION… Un seul et même but : gagner ! Repousser les frontières de la performance et aider l’équipe FDJ à dépasser ses limites. Plus rapide, plus fort, plus loin… le haut niveau ne s’invente pas, il se vit !

HÉRITAGE… 3 générations, une même passion ! Fier de ses origines françaises et dijonnaises, Lapierre aime s’inscrire dans la durée. Notre partenariat avec l’équipe FDJ dure depuis 14 ans, une des associations les plus longues et les plus marquantes du milieu professionnel sur route. Deux hommes sont à l’origine de cet histoire : Gilles Lapierre et Marc Madiot, tous les deux fervents défenseurs de cet héritage français.

Ce partenariat a vu les plus grands succès : des victoires d’étapes sur le Tour de France, le Tour d’Italie ou le Tour d’Espagne, des titres de champions de France, et bien d’autres encore… Pour la 1ère fois en 2014, Lapierre a conclu le Tour de France sur le podium final, avec la 3e place au classement général et le maillot de meilleur jeune pour Thibaut Pinot. D’autres coureurs auront marqué leur génération, à l’image de Francis Mourey et ses huit titres de champion de France de Cyclo-Cross. Un partenariat qui n’en a pas fini de gagner !

P.52

P.53


ÉQUIPE FDJ ENTRETIEN AVEC THIBAUT PINOT

GASTON #1

FR

Saison 2016

ENTRETIEN AVEC THIBAUT PINOT DE L’ÉQUIPE CYCLISTE FDJ GASTON

GTN.

Pourquoi fais-tu du vélo ?

Quel a été le moment le plus important de ta carrière jusqu’à présent ?

THIBAUT PINOT

Mon père était coureur cycliste, mon frère également, ils m’ont transmis cette passion et c’est tout naturellement que j’ai commencé le cyclisme dès 7 ans et je n’ai plus quitté mon vélo depuis...

GTN.

Qu’est ce qui te fait avancer ?

TP.

“…j’ai commencé le cyclisme dès 7 ans…“

J’aurais du mal à départager entre ma victoire d’étape en 2012 à Porrentruy pour mon premier Tour et mon podium l’an dernier sur le TDF. Ces 2 résultats m’ont procuré de fortes émotions, différentes mais toutes aussi belles.

PALMARÈS 2015

GTN.

• • • • • •

Que fais-tu lorsque tu ne t’entraînes pas?

TP.

La victoire... Je suis un compétiteur, j’aime gagner. L’important pour moi, c’est aussi de sentir que je progresse d’année en année et que je peux aller toujours plus haut…

TP.

Je pêche, je me ressource dans la nature, c’est très important pour moi. J’aime également jouer à la PlayStation. Dans le sport de haut niveau, il est primordial de s’avoir s’accorder des phases de repos complets.

2014

UN MOT DE MARC MADIOT GASTON

Au fil des années, une véritable relation de confiance s’est installée. Elle est maintenant parfaitement établie et nous avançons ensemble. Je ne m’imaginerais pas travailler avec une autre marque que Lapierre.

GTN.

Que recherchez-vous chez vos coureurs ?

• 9e du Tour du Pays Basque • 10e du Tour de Romandie • Meilleur jeune et 3e du Tour de France

MM.

Pourquoi le partenariat avec Lapierre dure-t-il depuis si longtemps ?

MARC MADIOT

Victoire sur la 20e étape du Tour de France 1 0e du Tour du Pays Basque 2e du Critérium International 4e de Tirreno-Adriatico Victoire sur la 5e étape du Tour de Romandie Victoire sur la 5e étape du Tour de Suisse

2013

Le talent, d’abord. L’ambition, ensuite. Je veux des coureurs qui ont envie de gagner, qui ont envie de participer à un succès. Et évidemment, je veux des coureurs qui ont envie de faire du sport dans les règles.

• 4e du Tour de Suisse • 7e du Tour d’Espagne • 8e du Tour de Catalogne

GTN.

2012

Qu’est-ce qui fait que la FDJ est différente des autres équipes ?

• Victoire sur la 8e étape du Tour de France • 10e du Tour de France

MM.

Nous sommes une équipe ancienne, mais tournée vers l’avenir, vers la formation des jeunes talents. Je pense aussi que si FDJ est aussi pérenne, c’est grâce à la confiance et la fidélité de nos partenaires, dont Lapierre. Notre structure est solide. P.54

P.55


ENTRETIEN AVEC THIBAUT PINOT (SUITE)

GASTON #1

Saison 2016

ÉQUIPE FDJ

L’AIRCODE SL VU PAR THIBAUT PINOT

QU’EST CE QUI FAIT QUE L’AIRCODE EST UN VÉLO FAIT POUR GAGNER ? L’Aircode, c’est un mélange de légèreté et de rigidité. Pour moi, c’est tout simplement le meilleur vélo qu’il m’ait été donné d’avoir depuis que je pratique le cyclisme.

DANS QUELLE MESURE ES-TU IMPLIQUÉ DANS SON DÉVELOPPEMENT ?

Tous les coureurs de l’equipe FDJ sont impliqués dans le développement des vélos. On donne nos ressentis, nos avis avec les techniciens de la FDJ et ceux de Lapierre. Nous sommes dans une démarche de collaboration complète. On se sent à l’écoute avec notre partenaire et c’est très important.

P.56

P.57

FR


INNOVATION ROUTE TECHNOLOGIE AERO

GASTON #1

Saison 2016

FR

Tube diagonal et tube de selle à profil Kamm Tail (profil d’aile avec bord de fuite tronqué) : présents sur l’Aircode SL et l’Aerostorm, pour permettre d’obtenir un rapport rigidité / poids / aérodynamisme idéal. Ils permettent également au vélo d’avoir un comportement plus efficace, sans subir les turbulences créées sur un bord de fuite « classique » par exemple.

Fourche carbone au profil aérodynamique. Sur ce point, nous avons poussé le concept encore plus loin sur l’Aerostorm avec un frein totalement intégré dans la fourche.

Potence intégrée (Aerostorm)

Potence semi-intégrée (Aircode)

Depuis plusieurs années, nous associons notre savoir-faire, celui de l’équipe FDJ et d’une société spécialisée pour parfaire l’aérodynamisme de nos vélos. Notre objectif ? Construire des vélos toujours plus rapides et plus performants. Les tunnels en soufflerie ne servent plus uniquement aux formules 1, à l’aéronautique et aux skieurs de vitesse. Tout au long de l’année, les coureurs de l’équipe FDJ viennent y perfectionner les moindres détails de leur machine. Ce n’est pas un hasard si son centre de calcul ainsi que sa soufflerie sont basés à Magny-Cours (France), tout près du mythique circuit de Formule 1. Serrage de selle intégré (Aerostorm + Aircode)

P.58

P.59


INNOVATION ROUTE TECHNOLOGIE SUPER LIGHT

GASTON #1

Saison 2016

FR

saison. Il s’allège lui aussi d’une centaine de grammes. Une somme qui peut paraître dérisoire, mais qui peut peser lourd dans la balance sur une course à étapes de plusieurs semaines !

VoU S

t i D Avez

Une fois encore, les coureurs de l’équipe FDJ ont poussé nos équipes de R&D dans leurs retranchements. Pas de compromis possible, la légèreté était le point clé. Pour ce faire, notre expertise sur l’utilisation du carbone à fibres différentiées et sur les processus de fabrication ont été déterminants. Les séances de tests, à la fois sur les bancs d’essai, puis par les pilotes eux-mêmes, n’ont jamais été aussi poussées et aussi concluantes !

? R E G e L

Si 2016 devait être marquée par une tendance, ce serait la légèreté ! Notre nouveau Xelius SL, créé spécialement pour que les coureurs de l’équipe FDJ soient le plus performants possible sur les parcours montagneux du Tour de France 2015, en est le meilleur exemple. Le Xelius, puis le Xelius EFI auront marqué leur passage dans le peloton par leur efficacité et leur polyvalence. Dans la lignée de ses deux prédécesseurs, le Xelius SL n’aura qu’un seul objectif : viser le haut des podiums ! Grimpeur par excellence, léger, racé, le Xelius séduit au premier coup d’œil et au premier coup de pédale. Plus que jamais, l’équipe FDJ a travaillé main dans la main avec nos ingénieurs en recherche & développement pour créer une machine capable de les emmener vers les sommets.

Rémi GRIBAUDO

Chef de projet R&D Lapierre Route « Le challenge proposé par l’équipe FDJ était simple, si l’on peut dire. Proposer le meilleur vélo pour la montagne, avec un cadre léger, mais qui reste dans les standards de rigidité que nous possédions déjà. Nous avons alors réfléchi à la meilleure manière de procéder. Nous avons cherché à positionner les masses sur le bas du vélo afin d’abaisser le centre

“Pensé pour la montagne“

Optimisation des couches de carbone avec fibres différenciées (module de Young 24, 30 et 40 tonnes), intégration de la technologie Powerbox avec boitier de pédalier et bases surdimensionnées pour un rapport poids / rigidité jamais atteint jusqu’alors, nouveau système de fixation de la batterie Shimano Di2 (Trap Door Technology – brevet déposé), … on ne compte plus les innovations présentes sur ce seul modèle.

de gravité, et d’alléger le haut du vélo, qui est davantage en mouvement lorsque le coureur est en danseuse. Nous avons également modifié la position des haubans en les fixant directement sur le tube supérieur dans une zone moins contrainte en terme d’effort, afin d’optimiser le poids de la partie supérieure du cadre. Cela permet de jouer sur la flexion du tube de selle et de gagner un peu en confort. Un élément qui n’est jamais demandé en 1er lieu par les coureurs, mais qui reste toujours indispensable ! »

Et pourtant, le Xelius n’est pas le seul à être passé à la mode « SL » (Super Light). L’Aircode, après un lancement en fanfare sur la saison 2014 (Champion de France, vainqueur sur le Tour d’Espagne et le Tour d’Italie, 3e du Tour de France), s’offre un petit lifting pour cette nouvelle

P.60

P.61


ENDURANCE PARIS-ROUBAIX

GASTON #1

Saison 2016

FR

ÉQUIPE FDJ

LE PULSIUM

VU PAR ARNAUD DEMARE Pour « l’enfer du Nord », Arnaud Demare et ses coéquipiers utilisent le Lapierre Pulsium. Un cadre alliant absorption et puissance, confort et performance, idéal pour ce type de course. En effet, équipé de la technologie Lapierre SAT, le Pulsium absorbe les vibrations provoquées par la route grâce à une souplesse verticale du cadre plus importante, tout en gardant une rigidité latérale indispensable au rendement de celui-ci.

, e c n a h C La e c, a s ! * e u q o v o pr

Dans les vélos de route orientés confort et endurance, le Pulsium a succédé au Sensium, auparavant utilisé par l’équipe FDJ et qui a su faire ses preuves sur ces longues épreuves cassantes. Il fait toujours partie de la gamme Lapierre et est désormais la référence pour les cyclosportifs au long cours. A l’image du Pulsium, le Sensium n’a d’autre objectif que celui de vous rendre la route plus agréable et de vous permettre d’enchainer les kilomètres sans vous soucier de rien. Un véritable modèle d’endurance.

*ARNAUD DEMARE

QUEL EST TON RAPPORT AVEC TON MATÉRIEL ? ES-TU DU GENRE À TOUT VÉRIFIER, MESURER AU MILLIMÈTRE ?

Paris-Roubaix, créée en 1896 est l’une des plus anciennes courses cyclistes. La « Reine des classiques », surnommée également « l’enfer du Nord », a bâti sa légende sur ses nombreux secteurs pavés. Mais également sur ses secteurs très étroits tracés entre les champs de betteraves ne pouvant être empruntés qu’en file indienne, augmentant considérablement les risques de chutes et de crevaisons. Quand la pluie s’en mêle, transformant certains passages en pataugeoire boueuse, les risques se multiplient. La difficulté peut faire douter les pilotes les plus aguerris. Les coureurs doivent non seulement faire preuve d’un sang-froid et d’une maîtrise à toute épreuve, mais ils doivent également être soutenus par leurs coéquipiers pour les épauler en cas de coups durs. Sans eux, le moindre petit grain de sable peut anéantir toute chance de résultat. Ce sont les coureurs qui sont les mieux placés pour en parler : « Paris-Roubaix, c’est toujours compliqué : si tu roules sur le bas-côté, toute la journée, tu as plus de chances de crever. Après, tu peux faire tous les efforts pour rester au milieu des pavés et rouler plus vite, mais crever quand même. La chance, si l’on peut dire, c’est une crevaison à un endroit où tu peux revenir facilement. La chance, ça se provoque ! » explique Arnaud Demare.

P.62

Mon vélo et moi-même ne devons faire qu’un. Je dois avoir une totale confiance en mon matériel afin de pouvoir me livrer à 100% lors de mes sprints. J’aime regarder les rubriques accessoires dans les magazines, les nouveautés techniques, les géométries de cadres, etc. Aujourd’hui, entre l’Aircode et le Pulsium, je peux vraiment choisir le vélo le plus adapté selon le profil de chaque course.

QUELLES SONT LES COURSES QUI TE FONT LE PLUS RÊVER ?

J’essaie de ne pas trop me fixer à court terme et me projette davantage sur le long terme. Mais l’objectif, c’est Paris-Roubaix. Si un jour, je dois gagner une classique, c’est celle-ci. Je ne vais pas vous le cacher : quand je pars à l’entraînement et que j’en ‘chie’ sur mon home-trainer ou sur la route, j’imagine que la porte de mon garage, c’est le Vélodrome de Roubaix. J’ai vraiment envie de pouvoir gagner cette course un jour. Ça ne sera peut-être pas encore cette année, ni la prochaine, mais ça reste mon objectif ultime, mon rêve.

P.63


FRANCIS MOUREY PORTRAIT D’UN CYCLO-CROSSMAN

GASTON #1

n U ’ u Q S u Pl , r u e R u Co ! e on c I e n U

Saison 2016

FR

Le coureur FDJ est un dur au mal. Le cyclo-cross est une discipline rude et ce n’est généralement pas une partie de plaisir que d’affronter les entrainements et les courses quand le thermomètre affiche des températures négatives. Demandez aux coureurs qui ont l’habitude d’aller se frotter aux spécialistes de la discipline, Arnold Jeannesson le premier, ils vous avoueront qu’on ne devient pas cyclocrossman par hasard ! Dans des conditions pareilles, rien n’aurait été possible sans une confiance totale dans son matériel. Adepte du modèle Lapierre Cyclo-Cross Carbone depuis ses débuts, Mourey prouve que la fidélité peut aussi être synonyme de fiabilité. Pour 2016, les modèles Cyclo-Cross Carbone et Alu seront toujours présents dans la gamme Lapierre, le modèle Alu se voyant même doté d’une nouvelle taille XS. Histoire de susciter des vocations et pourquoi pas découvrir les champions de demain ! A 35 ans, le coureur FDJ aura côtoyé plusieurs générations de coureurs au sein de l’équipe française. Equipier respecté, écouté et apprécié au sein de l’équipe, il n’a pas encore dit son dernier mot et compte bien être en première ligne pour la prochaine saison. On a déjà hâte d’être en hiver !

Francis Mourey est un personnage à part dans le monde du cyclo-cross. Un style, une personnalité, un palmarès… Bref, un coureur qui aura laissé son empreinte dans sa discipline. Depuis son passage dans la catégorie Elite en 2002, c’est bien simple, le pilote franc-comtois règne en maître sur l’hexagone : 11 titres sur le challenge national, record absolu, 8 titres de champion de France. On appelle ça une hégémonie ! Sur le plan international, ce n’est pas mal non plus : 1 médaille de bronze et 8 places dans le top 10 aux championnats du monde, 2 victoires en coupe du monde et des podiums en pagaille… Tout est dit. Qu’est-ce qui fait que le coureur de l’équipe FDJ domine à ce point sa discipline ? Tout d’abord, une fidélité sans faille à son équipe. Une équipe qui a toujours affiché des liens avec cette discipline si dure et si exclusive qu’est le cyclo-cross. Depuis 2004, il est à la fois sur les chemins boueux et neigeux du cyclo-cross tout l’hiver, puis sur la route aux côtés des leaders de l’équipe. Sandy Casar, Arnaud Demare ou Thibaut Pinot, tous ont eu l’occasion d’être épaulés par le spécialiste du cyclo-cross. Aligné à plusieurs reprises dans l’équipe FDJ pour le Tour d’Italie, il avoue que cette double préparation lui a toujours été bénéfique : « Faire de grandes courses à étapes me permet de gagner en force, en endurance et en récupération. Quand je démarre ma saison de cyclo-cross en septembre, je sens que le travail sur route a payé. »

P.64

P.65


LA ROUTE ACCESSIBLE À TOUS

GASTON #1

Saison 2016

E U Q e C PaR LA

FR

E T U O R PaS d N e t T a ’ N

Evoqué par les grands champions comme l’essence de leur motivation, le plaisir est le carburant de tout cycliste. Des forçats de la route vous ne partagez pas forcément la vitesse ou le goût de la victoire, mais bien le plaisir de l’effort. Le vélo de route n’est pas réservé à une élite et est plus que jamais accessible à tous. Pour faire ses premières armes, progresser et découvrir de nouveaux territoires, l’Audacio est le vélo idéal. Tout le savoir-faire Lapierre et la performance, accessible à tous. Que vous rouliez seul, à deux ou en peloton, quelle importance ? Vous passez un moment unique. Ne changez rien, l’essentiel est là. Les modèles Lapierre Shaper ont quant à eux de multiples talents. Balade, randonnée, cyclotourisme, fitness… Ces vélos sont à l’aise partout. Aussi efficaces que les Sensium, plus accessibles grâce à leur guidon plat et une position moins exigeante, les Shaper sont de vrais passe-partout. Pour être à l’aise sur tous les terrains, géométrie dédiée au confort, pneus larges, ce ne sont pas les arguments qui leur manquent.

EN ROUTE !

P.66

P.67


PHOTOS

JEAN-LUC ARMAND - DAVE TRUMPORE - MANU MOLLE DAMIAN MCARTHUR - GREG GERMAIN - COLIN MEAGHER - NICOLAS JOLY JEREMIE REUILLER - NICOLAS BRIZIN - PAULINE MOUGEOT - CLÉMENT BOËS NICOLAS GÖTZ - PRESSE-SPORTS - SIROTTI - BRUCE AUFRERE

DIRECTION ARTISTIQUE & CRÉATION GRAPHIQUE REMERCIEMENTS

LES GETS - PORTES DU SOLEIL -

DIJON - FRANCE

LAPIERREBIKES.COM

EDEN PARK

Lapierre 2016 // Gaston FR  
Lapierre 2016 // Gaston FR  
Advertisement