Issuu on Google+

EUROREGIE 12/2013

48 rue de l’Aubépine International Transport Company 92160 ANTONY Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo Tél : + 33 1 55 59 07 70 Fax : + 33 1 49 84 06 54 - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist mailto: infos@transprojets.com - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt) http://www.Transprojets.com

69e année - N°19.129

www.lantenne.com

Ligne régulière

le chiffre du jour

4,37

Le groupe américain de messagerie United Parcel Service (UPS) a annoncé hier avoir quadruplé son bénéfice net en 2013, malgré une fin d’année décevante, et s’est montré optimiste pour 2014, invoquant un “environnement économique un peu amélioré”. Le bénéfice net annuel s’établit à 4,37 milliards de dollars, comparé à 807 millions de dollars en 2012, et le bénéfice ajusté par action, la référence à Wall Street, dépasse les attentes de 4 cents à 4,61  dollars. Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net s’établit à 1,17 milliard, comparé à une perte de 1,7  milliard inscrite à la même période de l’an dernier, au titre d’une perte de valeur du fonds de pension maison. Le bénéfice ajusté par action s’établit à 1,25 dollar, comme annoncé en début du mois lorsque UPS a lancé un avertissement sur résultats dû à une mauvaise appréciation du volume des expéditions, qui ont bondi de 20  % sur un an pendant les fêtes.

Infrastructures/ Institutions Liège Airport : Repasser la barre des 600.000 t en 2014 Sur fond de crise du transport aérien de marchandises, l’aéroport de Liège maintient en 2013 ses trafics à 561.000 tonnes. La reprise observée depuis le second semestre conjuguée à l’arrivée de nouveaux opérateurs confèrent à la place aéroportuaire belge de belles perspectives de croissance en 2014.

page 2

Le jeu de chaises musicales 2014 intervient dès le 10e rang

© Port of Hamburg

NYK prend la place du hong-kongais OOCL

Au “Top 100” des opérateurs mondiaux de la ligne régulière conteneurisée publié par Alphaliner au 30 janvier 2014, la position des dix premiers de la classe répertoriés restent inchangés par rapport au mois de janvier 2013. Des variations apparaissent dès le 11e rang de ce classement qui prend comme critère la capacité déployée. Un jeu de chaises musicales fait changer de place l’essentiel des acteurs. Seuls quelques-uns sont restés accrochés à la position où ils se trouvaient il y a un an. Le peloton de tête de la ligne donc au 12e rang, en lieu et place régulière conteneurisée dans le de Hamburg-Süd. Du coup, l’almonde est toujours occupé par lemand se retrouve 13e au clasles trois leaders européens que sement. Il est suivi par le singasont le danois Maersk, le suisse pourien Pacific International Line MSC et le fran(PIL) alors que çais CMA CGM. position “Le «Top 100» cette Ils sont toujours était occupée par s’achève sur suivis du taïwale taïwanais Yang nais Evergreen, Marine TS Lines, CCNI Ming du chinois Cosco Transport. et Simatech” et de l’allemand Au 16e rang, Hapag-Lloyd. le japonais “K” Jusqu’à la 10e place, le classement Line a pris cette année la place du réalisé par Alphaliner égrène à coréen Hyundai Merchant Marine nouveau le nom des armateurs (HMM). Il est suivi de Zim qui a asiatiques puisqu’il s’agit du sin- pris le rang de Pacific internatiogapourien APL, du coréen Hanjin nal Line (PIL). Le singapourien a Shipping, du chinois China gagné pas moins de quatre places. Shipping Container Line (CSCL) En revanche, l’armateur basé au et enfin du japonais Mitsui OSK Koweït UASC n’a pas bougé Lines (MOL). Du changement de sa 19e position. Idem pour le intervient dès le 11e rang puisque chilien CSAV. Mais si la fusion l’armateur nippon NYK gagne avec Hapag-Lloyd se réalise dans deux places pour prendre celle les mois qui viennent, le fruit desdu hong-kongais OOCL. La fi- tractations germano-chiliennes liale du groupe OOIL se retrouve risque de se retrouver bien plus

haut au palmarès des grands opérateurs mondiaux en termes de capacité (“L’Antenne” du 24/01). Le taïwanais Wan Hai n’a pas changé de rang. Il est resté accroché à la 21e place où il se trouvait déjà en 2013. L’opérateur de feeders singapourien X-Press a pris la place de l’armateur iranien HDS. Tous deux les ont interchangées. Le néerlandais Nile Dutch a gagné une place, se trouvant cette année à la 24e. Le spécialiste de l’Afrique a été remplacé à la position suivante par Korea Maritime Transport Company (KMTC). Quant au chinois Shandong International Transport Co (SITC), il est resté à la 26e place, suivi par le danois Unifeeder (qui a remplacé le coréen KMTC). Le taïwanais TS  Lines, le chilien CCNI et la compagnie des Émirats arabes unis Simatech (qui remplace le coréen STX Pan Ocean) ferment cette année la marche des trente premiers opérateurs. En janvier 2013, Regional Container Line (RCL) se trouvait en 28e position. Il est passé cette année au 32e rang. Parmi les opérateurs connus qui composent le reste du Top 100, on peut noter la progression d’Arkas, qui a progressé de quatre rangs, le recul de Grimaldi Naples, la stagnation de Linea Messina. L’américain Horizon Lines est passé du 43e au 45e rang. De son côté, le français Marfret est classé à la 65e  place tandis que le britannique Borchard est placé deux rangs après, en 67e position. L’espagnol Marguisa est pour sa part à la 88e place. Quant aux carnets de commandes actuels, il est globalement en baisse chez les dix premiers opérateurs mondiaux. Il reste en progression pour MSC, pour CMA CGM et est en stagnation chez CSCL et MOL. Vincent Calabrèse

Vendredi 31 janvier 2014

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Infrastructures/ Institutions

Caen :

Le port sauvé par l’agroalimentaire De l’aveu des dirigeants consulaires de la CCIT de Caen Normandie, concessionnaires du port, Caen-Ouistreham a connu une année 2013 “contrastée”. L’agroalimentaire sauve la mise d’un trafic global en hausse de 1,5 % à 3,232 millions de tonnes.

page 2

Entreprises

Écomouv’ :

La société peut tenir jusqu’à la fin de l’année La société Écomouv’ pourrait assumer un report “jusqu’à la fin de l’année” de l’Écotaxe, que le gouvernement a suspendu sine die, si le système est réceptionné, a déclaré l’administrateur délégué d’Autostrade, dont Écomouv’ est la filiale.

Scania :

Le bénéfice net chute en 2013 Scania a annoncé une baisse de son bénéfice net en 2013, ainsi que la suppression de 300 emplois temporaires.

Mory Ducros : La reprise en bonne voie

L’offre de reprise de Mory Ducros par Arcole Industries était en bonne voie d’aboutir hier après l’avalde la majorité des syndicats qui ont obtenu une meilleure indemnisation pour les 3.000 salariés menacés de licenciements.

page 3


Infrastructures/Institutions

2 - Vendredi 31 janvier 2014 - l’antenne

Record La quantité de canne à sucre broyée dans les usines du Centre-Sud du Brésil continue à battre des records et à servir majoritairement à la production d’éthanol, d’après les chiffres d’Unica actualisés au 16 janvier 2014 et publiés lundi 27 janvier. Les unités productrices de la région Centre-Sud (principale région sucrière du pays) ont transformé 594,78 millions de tonnes de canne à sucre, un volume supérieur de 11,83 % à celui observé à la même date l’an dernier, d’après Unica, principal groupement des industriels du secteur.

Potentiel L’Angola, deuxième producteur de pétrole du continent africain derrière le Nigeria, dispose d’un potentiel de plus de 7 milliards de barils de pétrole onshore, a indiqué lundi 27 janvier à Luanda la compagnie nationale de pétrole Sonangol. “Les dix blocs que nous allons attribuer présentent un grand potentiel, de 700 millions de barils en moyenne chacun, mais cela pourrait augmenter avec la progression de l’exploration”, a déclaré Severino Cardoso, le directeur de l’exploration de Sonangol, après une réunion d’information avec des investisseurs potentiels.

Excédent L’excédent commercial de la Suède est tombé en 2013 à son plus bas niveau depuis vingt ans, touché par la contraction des échanges du pays. La balance des biens a été excédentaire de 59,4 milliards de couronnes (6,9 milliards d’euros) sur l’année, soit une baisse de 2,1 %. C’est la septième année de suite que cet excédent se réduit, et la troisième de suite que les exportations suédoises baissent. Les chiffres du commerce extérieur “continuent de décevoir”, a souligné un économiste de la banque Nordea, Torbjörn Isaksson, relevant la baisse des exportations en décembre par rapport au mois précédent.

Consommation La Chine est devenue le premier pays au monde consommateur de vin rouge, et détrône la France, selon l’étude de conjoncture Vinexpo révélé mardi 28 janvier sur le marché des vins et spiritueux en Asiepacifique et dans le monde. Avec plus de 155 millions de caisses de 9 litres de vin rouge (soit 1,865 milliard de bouteilles) consommées en 2013, une croissance de 136 % par rapport à 2008, la Chine, en incluant Hong Kong, se situe désormais devant la France (150 millions de caisses), l’Italie (141), les États-Unis (134) et l’Allemagne (112).

Caen-Ouistreham Maritime

Le port sauvé par l’agroalimentaire De l’aveu des dirigeants consulaires de la CCIT de Caen Normandie, concessionnaires du port, Caen-Ouistreham a connu une année 2013 “contrastée”. L’agroalimentaire sauve la mise d’un trafic global en hausse de 1,5 % à 3,232 millions de tonnes. Côté transmanche, Brittany Pénalisé par la baisse des Ferries avait décidé de réduire traversées, le fret a de son côté son offre commerciale avec une baissé de 6,2 % avec 96.752 casoixantaine d’escales en moins mions. “La compagnie annonce sur sa ligne phare Ouistreham- une escale supplémentaire par Portsmouth. Cette stratégie semaine en 2014, ce qui nous dictée par la vorend optimistes”, lonté d’un retour à souligne Michel l’équilibre finanCollin, président cier semble avoir de la CCIT. “Les engrais porté ses fruits. Le les basapprochent les sinsDans intérieurs nombre de passagers transpor- 100.000 tonnes” du port amont, la tés (921.266) n’a forte croissance que faiblement du trafic général diminué grâce (+ 39,7 %) est ilà une bonne fréquentation au lusoire. Elle est portée par les second semestre qui laisse augu- trafics agroalimentaires générer d’une reprise économique au rés par le coopérative Agrial. Royaume-Uni. Les exportations de céréales

Petites annonces Agence Maritime Internationale recherche

Responsable Agence Maritime sur Marseille Expérience souhaitée au poste ou similaire CV + LM + prétentions à l’Antenne - Réf 01142

NVOCC basé au Havre

Recherche partenaire pour fusion / acquisition

© Caen-Ouistreham

Le terminal de Blainville se compose du quai de Blainville et de la zone industrialoportuaire Caen Canal

vers le bassin méditerranéen mais aussi le marché anglais ont enregistré leur meilleur score depuis 2000 avec 457.500 tonnes (+  79,7  %). Les entrées d’engrais ont également fortement progressé (+  13,5 %), approchant les 100.000  tonnes. Idem pour les nourritures animales et les mélasses. En revanche, les autres trafics historiques du port ont beaucoup souffert. Les importations de bois du Nord par Savare ont disparu. Les exportations de ferrailles ont été fortement impactées (- 55,6 %) par la crise de l’industrie automobile et le marasme économique espagnol. Quant aux bois exotiques, ils poursuivent leur effondrement (10.000  tonnes) en raison, entre autres, du développement de la conteneurisation. Seul le

sel de déneigement s’est redressé avec 58.200 tonnes rentrées l’an dernier. Réaménagement de l’avant-port Concernant les grands chantiers d’infrastructures, le prochain gros morceau est déjà sur des rails. Il s’agit du réaménagement de l’avant-port dans le but notamment d’accueillir la base de maintenance du parc éolien offshore de Courseulles-sur-Mer. Jusqu’à fin 2014 se poursuivront les procédures administratives dont l’enquête publique. Suivront deux années de travaux phasés pour une livraison en 2017. Vincent Rogé

Contact : 06.10.75.80.19

La Société GONDRAND, recherche

un/une Commercial(e) ou technico-commercial(e) Poste basé à Vitrolles - Anglais bon niveau - Expérience souhaitée Connaissance du maritime indispensable - Rémunération selon profil Merci d'adresser CV + LM par email : audrey.allard@gondrand.fr

SIFA recherche

Poste situé à Port-Saint-Louis-du-Rhône (13) ZA Distriport Salaire à convenir suivant expérience

Exploitant

Mission : Traitement des dossiers de réceptions, préparation des empotages, booking auprès des compagnies, en relation avec les fournisseurs et les clients. Profil de poste : Minimum 2 ans d'expérience, bonne connaissance des incoterms, rigoureux, sérieux, s'exprimant avec aisance à l'écrit et à l'oral, autonome, polyvalent, résistant au stress et sachant gérer les priorités.

Technico-commercial

Mission : Assister la responsable commercial dans la remise des cotations, faire les recherches nécessaires aux remises de prix, rédiger et réponse aux AO. Mission évolutive vers un poste de commercial terrain, sur destination océan Indien. Profil de poste : Minimum 5 ans d'expérience. Bonne présentation écrit et oral, résistant au stress, capacité à savoir gérer les priorités, rigoureux, qualités d'écoute et relationnelles. Bonne autonomie, esprit de conquête et aptitude à négocier, intégrité.

Merci d'envoyer CV + LM à :

spelazza@sifatransit.com

Liège Airport Aérien

Repasser la barre des 600.000 tonnes en 2014 Sur fond de crise du transport aérien de marchandises, l’aéroport de Liège maintient en 2013 ses trafics à 561.000 tonnes. La reprise observée depuis le second semestre conjuguée à l’arrivée de nouveaux opérateurs confèrent à la place aéroportuaire belge de belles perspectives de croissance en 2014. Premier aéroport cargo de Belgique et hub européen de TNT Express, Liège a vécu deux  périodes en 2013. De janvier à juin, les tendances connues en 2012 se sont prolongées “avec des baisses de volumes transitant par notre plateforme. Le mois de juillet a montré pour la première fois depuis dix-huit mois une reprise confirmée jusqu’à la fin de l’année”, commente Luc Partoune. Sur cet élan, le directeur général de Liège Airport se déclare confiant pour 2014 anticipant un trafic supérieur à 600.000  tonnes. La montée en puissance de la compagnie Qatar Airways Cargo arrivée en 2013 contribue à cet optimisme, tout comme les implantations nouvelles sur l’aéroport de Panalpina

et de Kuehne+Nagel. En parallèle, Liège mise sur la diversification de ses activités. Dans le domaine passagers, son trafic a progressé de 4 % l’an passé pour s’établir à plus de 315.000 voyageurs. Là encore, l’autorité aéroportuaire mise cette année sur un développement via, notamment, de nouvelles dessertes sur Bastia et Ajaccio opérées par Air Corsica. Témoignage de la mutation des flottes des compagnies aériennes en faveur d’appareils de plus grande capacité, en 2013, le nombre de mouvements sur l’aéroport de Liège s’est élevé à 41.000, en baisse de près de 10 %. E. D.


Entreprises

l’antenne - Vendredi 31 janvier 2014 - 3

Écomouv’

Résultats

Routier

La société peut tenir jusqu’à la fin de l’année La société Écomouv’ pourrait assumer un report “jusqu’à la fin de l’année” de l’Écotaxe, que le gouvernement a suspendu sine die, si le système est réceptionné, a déclaré mercredi 29 janvier Giovanni Castellucci, l’administrateur délégué d’Autostrade, dont Écomouv’ est la filiale. Écomouv’ pourrait assumer le report de l’Écotaxe “jusqu’à la fin de l’année” si le système est réceptionné. Le consortium est dans une situation financière difficile car l’État n’a toujours pas réceptionné le système Écotaxe, incluant portiques, bornes et système informatique, retardant pour au moins trois mois le versement du loyer mensuel de 20 millions d’euros. Un neuvième portique Écotaxe situé dans l’Ouest a dû être démonté dimanche 26 janvier, après avoir été endommagé. Urgence de clarté “On peut tenir plusieurs mois, il n’est pas impossible d’arriver

jusqu’à la fin de l’année”, a dit Giovanni Castellucci, interrogé à l’Assemblée en compagnie d’autres représentants du consortium par la Mission d’information sur l’Écotaxe poids lourds. “Le projet est aujourd’hui en danger parce que les créanciers n’ont pas de visibilité sur la mise à disposition du système qui aurait dû déjà être prononcée”, a-t-il toutefois souligné, évoquant une “urgence de clarté” du gouvernement. Huit banques – quatre allemandes, trois italiennes et une française – ont investi dans le projet, mais leurs emprunts ne seront garantis qu’avec la mise à disposition du système. “Aujourd’hui le dispositif est prêt, les tests se

Mory Ducros Routier

La reprise en bonne voie L’offre de reprise du transporteur Mory Ducros par Arcole Industries était en bonne voie d’aboutir hier après l’aval de la majorité des syndicats qui ont obtenu une meilleure indemnisation pour les 3.000 salariés menacés de licenciements et le déblocage progressif des agences. La reprise de Mory Ducros par Arcole Industries est en bonne voie après l’aval des syndicats. L’offre a été examinée par les représentants du personnel lors d’un comité d’entreprise qui s’est tenu hier à Paris. Elle sera présentée aujourd’hui au tribunal de commerce de Pontoise. À l’issue de longues négociations dans la nuit, l’enveloppe des indemnités supra légales prévue pour les salariés qui vont perdre leur emploi, versées en plus des indemnités normales de licenciement, est passée de 21 à 30 millions, soit quelque 10.000 euros par salarié contre 7.000 prévus initialement. L’offre d’Arcole Industries permet, en outre, de sauvegarder 2.210 emplois sur 5.000, rappellent les syndicats CFDT, FO et CFE-CGC. “Les organisations syndicales représentant la majorité des salariés de Mory Ducros prennent acte des améliorations apportées” et se disent “prêtes à signer l’accord collectif” permettant la recevabilité de l’offre. Le CE d’hier se tenait en présence de l’ancien patron de Geodis, Jean-Louis Demeulenaere, qui doit prendre la présidence de l’entreprise si l’offre de reprise d’Arcole est retenue par le tribunal de commerce. La négociation a été “terrible”, selon Fabian Tosolini, porte-parole de la CFDTTransports, mais, elle a permis “d’éviter une liquidation judiciaire”. Pour Daniel Gianetto, représentant FO au CE, “cet accord sauve plus de 2.000 personnes”. “Ce n’est pas une

victoire car 3.000 personnes vont être dans la charrette. Il y a énormément d’amertume”, a-t-il assuré. “Les camarades ont bien bagarré pour obtenir 30 millions”, a ajouté Alain Charpentier, représentant CGT, seul syndicat non signataire de l’accord qui a cependant appelé à la levée du blocage des agences. Levée des blocages Le gouvernement a lui aussi estimé que les conditions d’une fin de conflit dans les agences étaient “réunies”. Les ministres du Travail, du Redressement productif et des Transports, Michel Sapin, Arnaud Montebourg et Frédéric Cuvillier, ont souligné que l’accord des syndicats CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC permettait “la levée des conditions suspensives et donc la recevabilité de l’offre”. L’une des conditions suspensives de l’offre d’Arcole était que les salariés s’abstiennent de toute mobilisation sociale d’ici le 31 janvier. Arnaud Montebourg a précisé que “le gouvernement a mis en place un contrat de sécurisation professionnelle pour ceux qui ne pourront pas garder leur travail, où ils garderont leur salaire pendant un an à 97 %”. Il s’est félicité que le secteur routier se soit “mobilisé”, assurant qu’“un millier d’offres d’emplois seront dirigées sur les salariés de Mory Ducros qui ne peuvent pas garder leur travail”, a-t-il souligné. Dominique Simon et Sylvie Husson

Décidé à redresser la barre après une chute du bénéfice, le nouveau patron de Shell a promis jeudi 30 janvier de vastes cessions d’actifs et une réduction des investissements, qui passera en premier lieu par l’arrêt cette année des forages en Alaska. “Notre rythme a ralenti en 2013. Nous devons améliorer nos résultats financiers”, a insisté jeudi Ben van Beurden en dévoilant une chute des profits du géant pétrolier anglo-néerlandais. L’an dernier, le bénéfice net du groupe s’est ainsi effondré de 39 % à 16,371 milliards de dollars. Sur le seul quatrième trimestre, la chute est encore plus vertigineuse : - 74 % à 1,781 milliard.

© Écomouv’

Le système Écotaxe d’Écomouv’ inclut portiques, bornes et système informatique

sont terminés avec succès, l’État 200.000 l’étant déjà. Écomouv’ dispose de tous les éléments s’appuie sur la perspective de pour la mise à disposition de toucher 250 millions d’euros par ce dispositif”, a plaidé le vice- an, soit environ 20 % des recettes président d’Écomouv’, Michel attendues de l’Écotaxe, un monCornil. “Nous sommes tous tant supérieur à certains contrats convaincus de la nécessité de similaires dans plusieurs pays faire des propositions le plus voisins. “Le système français rapidement, il faut redonner à est le premier a répondre aux l’Écotaxe du sens et la rendre standards européens d’Écotaxe, la complexité est acceptable”, lui a liée à la création répondu le rappord’interfaces avec teur de la Mission les sociétés de téd’information, le “Huit banques lépéage qui ont député PS Jeanont investi des technologies Paul Chanteguet. La remise du dans le projet” différentes”, a expliqué Giovanni rapport de cette Castellucci. Ce Mission d’infordernier n’a pas mation, prévue en avril, conditionne le versement du souhaité se prononcer sur le coût loyer dû par l’État à Écomouv’. éventuel pour l’État d’une supUne période de suspension trop pression définitive du dispositif, longue aurait notamment comme sans démentir formellement le conséquence pour la société de chiffre de 800  millions d’eurenouveler le processus d’enre- ros évoqué en cas de rupture de gistrement des véhicules taxés, contrat.

Scania

Poids lourds

Le bénéfice net chute en 2013 Le constructeur suédois de poids lourds Scania a annoncé mercredi 29 janvier une baisse de son bénéfice net en 2013, ainsi que la suppression de 300 emplois temporaires. Scania a enregistré une baisse de son bénéfice net de près de 7  % à 6,201 milliards de couronnes (environ 704 millions d’euros) en 2013. Sur l’ensemble de l’année 2013, son chiffre d’affaires a augmenté de plus de 9 % à 86,847 milliards de couronnes. En 2013, “aussi bien les véhicules que le volume de service ont atteint des niveaux record, ce qui a été compensé par une couronne plus forte et un environnement de prix plus compétitif”, a commenté le directeur général, Martin Lundstedt, dans le rapport financier de fin d’année. Le suédois a annoncé avoir augmenté ses parts de marché en Europe et en Amérique latine, notamment à travers les ventes d’autocars. BAISSE de 20 % des ventes de camions Au quatrième trimestre, le bénéfice net a augmenté de plus de 3 %, à 1,963 milliard de couronnes, en dessous des prévisions des analystes interrogés

par Dow  Jones Newswires qui tablaient sur 2,08 milliards. Le chiffre d’affaires a augmenté de près de 12 % à 24,983 milliards de couronnes, alors que les analystes attendaient 25,08 milliards. Sur cette période, le constructeur a annoncé une chute de 20 % des ventes de ses camions, par rapport à l’an dernier, en conséquence de la diminution des commandes de ses camions en Europe. Les commandes ont également diminué en Russie. En conséquence, 300 emplois temporaires vont être supprimés. Pour renforcer sa compétitivité, Scania va renforcer ses projets de développement et souhaite élargir ses ventes et ses capacités de services sur les marchés émergents. Le suédois prévoit aussi de réduire ses volumes de production au cours du premier trimestre 2014 afin de de s’adapter à la baisse des commandes. Sur le long terme, l’entreprise voit de bonnes perspectives de croissance, en se fondant sur les gains réalisés au cours du quatrième trimestre.

Réservations La compagnie américaine Southwest Airlines a annoncé lundi 27 janvier qu’elle allait se lancer pour la première fois hors du territoire américain et offrir des vols vers les Caraïbes et le Mexique. La compagnie qui transporte le plus de passagers à l’intérieur des États-Unis a commencé à prendre des réservations vers trois destinations des Caraïbes : l’île d’Aruba, la ville de Nassau dans l’archipel des Bahamas et la station balnéaire Montego Bay en Jamaïque. À partir du 1er juillet, Southwest proposera des vols directs quotidiens vers ces destinations depuis l’aéroport Baltimore-Washington, ainsi qu’Atlanta et Orlando.

Perte South African Airways a enregistré une perte avant impôt de 1,2 milliard de rands (106 millions de dollars) pour l’exercice 2012-2013, a indiqué mercredi 29 janvier la compagnie aérienne sudafricaine, qui a publié avec des mois de retard ses résultats pour l’exercice clos en mars de l’an dernier. La perte avait été de 1,4 milliard de rands lors de l’exercice précédent. Par ailleurs, “le chiffre d’affaires de la compagnie aérienne a atteint 27,1 milliards de rands pour l’année sous revue, contre 23,9 milliards de rands durant l’exercice financier précédent”, a précisé SAA.

Contrat Bombardier a remporté, avec d’autres entreprises, un important contrat de trains de banlieue, attribué par l’État australien du Queensland, pour un montant total de 3 milliards d’euros, dont les deux tiers reviennent au groupe canadien. “Le gouvernement du Queensland a annoncé la commande de 75 nouveaux trains à six wagons et de services de maintenance pour une période de trente ans, ainsi que la construction d’un centre de maintenance dans le cadre d’un partenariat public-privé de trente-deux ans”, a détaillé Bombardier, dont les activités de transport terrestre sont basées en Allemagne.


4 - Vendredi 31 janvier 2014 - l’antenne

Marseille

M

TRANSCAUSSE

Messagerie / Lots complets Express

Corse et Sardaigne  

Réservations Fret Marseille Tél. : 04 91 99 45 91 Fax : 04 91 99 45 96

CORSE

Livraison tous points

Départs quotidiens ––––––––

Départs du 1er février

Tél. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50

Marseille-Ajaccio Bastia-Marseille Marseille-Propriano

GIROLATA PIANA KALLISTE

Départs du 2 février Marseille-Bastia Ajaccio-Marseille Propriano-Marseille

Le monde à votre portée

GROUPAGE TUNISIE

Départ hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredis TOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE (Dangereux accepté suivant classe)

Tél. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02 e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.com

PIANA GIROLATA KALLISTE

www.lameridionale.fr

M

MAROC

Service hebdomadaire DIRECT conteneurs (FCL)

MARSEILLE - CASABLANCA IMPORT / EXPORT

Réception Poste 157 _____________

Depuis FOS hebdomadaire ALGER port sec ORAN - SOUSSE

Prévisions de départs

Réception EUROFOS

ARKASFRANCE/SMI ALGER

BEJAIA - SKIKDA

HANSALAND......................................................................

Mostaganem - ORAN

TebEssa ..........................................................................

Lots complets / Groupages MAROC - TUNISIE - ALGÉRIE Départs hebdomadaires de Marseille, Lyon et Paris –––—————––

Tél. : 04.91.13.15.37 / 38 Fax : 04.91.90.54.29

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

Roulant / Conventionnel / Conteneurs MARCIANA ........................................................................

TRANSCAUSSE

10 Février 5 Février 8 Février

Réception : SOCOMA Poste 44

AU DÉPART DE SÈTE Service Fret direct en 40 heures

2 départs par semaine en Ro/Ro

Depuis SÈTE sur TANGER et NADOR Cotations et réservations :

Burger-Féron

––––––––––––– 52 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MARSEILLE Tél.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06 www.agent-maritime-marseille.com

B’LADING CLUB L'amicale des professionnels du shipping marseillais Retrouvez-nous sur notre site :

www.bladingclub-marseille.com

louis.topenot@burgerferon.com - Tél. 04 91 39 93 66

– SFC –

Marseille / Al Khoms (Libye) Conteneur / Roro Conventionnel SFC - Tel : 04.91.39.93.60. Email : booking@mar.sfc-fr.com


Prévisions de départs du port de Marseille

l’antenne - Vendredi 31 janvier 2014- 5

Depuis FOS hebdo Conteneurs

Dakar abidjan tema Lagos Libreville Mauritanie Réception SEAYARD

ARKASFRANCE/SMI

Groupage direct Hebdo Depuis Marseille / Fos sur

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

Israel - Chypre Asie - Moyen Orient et bien plus encore !!

Med

MARSEILLE-FOS / NOVOROSSIYSK SOTCHI - VLADIVOSTOCK Départs hebdomadaires Russie + réexpedition Cotations et réservations

louis.topenot@burgerferon.com Tél. : 33.4.91.39.96.66

Tél. 04 91 39 93 58 - marseille@tcclogistics.com

Service hebdomadaire Matériels roulant uniquement Au départ de

Marseille

LE PIRÉE - GEMLIK DERINCE

NEPTUNE ODYSSEY.............

––––––

5 Fév.

Pour fret et réservations :

O.T.M.

10, place de la Joliette 13002 MARSEILLE Tél.: 04.91.91.04.04 Téléfax: 04.91.91.46.56 e-mail : otm@otm.fr

AMARSUD / GRIMALDI Départs de MARSEILLE/FOS

Roulant - Projets - Conventionnel

Service hebdomadaire direct vers la Turquie

GEMLIK - DERINCE - YENIKOY En transbordement via SALERNE :

Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le Pirée Beyrouth - Lattaquié - Al Khoms - Alexandrie GRANDE SICILIA ............................................................. GRANDE COLONIA ......................................................... Réception à FOS : Darse 3 - Nicolas Frères –––––––

31 Janvier 2 Février

Service hebdomadaire depuis FOS

GRÈCE - TURQUIE - LIBAN ÉGYPTE - SYRIE - CANARIES MER NOIRE - LIBYE _____________

ARKASFRANCE/SMI

17 A, Av. Robert Schuman - 13002 Marseille Tél. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

BORCHARD LINES Ltd

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

SERVICE

DIRECT

Full Containers 20'/40' au départ de MARSEILLE

Bosphorus Service

www.cargo-lines.com

K-WAVE................................... 5 Fév. KATHERINE BORCHARD....... 11 Fév.

LE PIRÉE.................... AMBARLI.................... GEBZE YILPORT....... IZMIR...........................

4 5 6 7

jours jours jours jours

West Mediterranean Service

JOANNA BORCHARD.......... SARA BORCHARD...............

Limassol.................. Ashdod..................... Haïfa.......................... Alexandrie............. Mersin......................

5 6 7 8 9

(transbordement Haïfa)

5 Fév. 12 Fév.

MARMEDSA MARSEILLE 59, av. André Roussin - BP 106 - 13321 MARSEILLE Cedex 16 Tél. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 — Fax 04 91 09 38 22

RICKMERS GROUP

Lignes Régulières Tour du Monde et Inde/Moyen Orient Transport de marchandises conventionnelles, projets et colis lourds Départ des ports d’Anvers / Hambourg / Gènes ou autres ports en route si aliments suffisants

EUROPE TO SOUTH EAST ASIA / FAR EAST

EUROPE TO MIDDLE EAST / INDIA

Rickmers Hamburg ......... 5 Fév. Rickmers SINGAPORE ...... 20 Fév.

Rickmers Mumbai ............. 19 Fév. RS NEW ORLEANS ............... 14 Mars

Marmedsa Paris : salesparis@marmedsafr.marmedsa.com Hervé Moigne Tél. +33 (0) 1 55 81 09 30 Mob. +33 (0) 6 10 65 38 30 hmoigne@marmedsafr.marmedsa.com

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

Elena Lazareva

T +33 (0) 1 55 81 09 30 elazareva@marmedsafr.marmedsa.com

jours jours jours jours jours

C O G E P A R T Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou réguliers. 120, bd de Paris - 13003 Marseille Tél 04.96.15.16.66 - Fax 04.96.15.16.67


6 - Vendredi 31 janvier 2014- l’antenne

Rouen

Services Maritimes

ROUEN RADICATEL FINLANDE – RUSSIE

ROUEN-CASABLANCA Service conteneur hebdomadaire direct 4 Jours maroc@promaritime.fr

Nouveau service RO-RO & conventionnel direct sur St Petersbourg

Service conteneur : 20’ / 40’ / 45’ (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel : colis lourds, matériel roulant, yachts

finlande@promaritime.fr

Une desserte des pays côtiers et de l’hinterland de l’Afrique

Service RoRo et conventionnel depuis Rouen

Dakar, Abidjan, Tema, Lagos roro-afrique@promaritime.fr

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

au départ de Rouen Destinations côtières :

NOUAKCHOTT - DAKAR - ABIDJAN - CONAKRY - TÉMA LOME - COTONOU - LAGOS - DOUALA - LIBREVILLE PORT GENTIL - POINTE NOIRE - MOMBASA Destinations enclavées : NIAMEY - BAMAKO OUAGADOUGOU - BANGUI - N’DJAMENA - KINSHASA Contact : uro@tsl-nvocc.com - Tél. : 02.32.18.83.60

www.tsl-nvocc.com

Une maitrise de bout en bout avec le réseau du groupe Bolloré

Dunkerque   Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

© Dunkerque Port

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

North West Europe

DUNKERQUE / ST-PETERSBOURG + reéxpédition RUSSIE Départ hebdomadaire Service direct Cotations et réservations

booking@dkk.sealogis.fr Tél. : 33.3.28.58.05.63

© Dunkerque Port

Services Maritimes


l’antenne - Vendredi 31 janvier 2014- 7

Le Havre

Services Maritimes

3 Afrique occidentale et équatoriale

14

Mer du Nord / Baltique LE HAVRE/ST PETERSBOURG & ARKHANGELSK + REEX RUSSIE/C.E.I. (CNTR DRY & REEFER/CONV) ARKHANGELSK LINES

http://www.niledutch.com

SERVICE WEST AFRICA EXPRESS DIRECT : ABIDJAN - POINTE NOIRE LUANDA - LOBITO - NAMIBE Transbordement via Pointe Noire : LIBREVILLE - Douala - Matadi Bata - Malabo - APAPA

Réexpédition possible depuis Pointe Noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola)

NILEDUTCH GEMSBOK............ 6 Fév. BELGICA.................................... 13 Fév. NILEDUTCH GAZELLE.............. 20 Fév.

AGENT GÉNÉRAL : LE HAVRE : 02 35 22 81 30 FAX : 02 35 22 44 65 saglehavre@wanadoo.fr PARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66 sagparis@sagmar.com

a

LA RUSSIE ORIENTALE (Vostochniy, Vladivostok, Korsakov, Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)

AU DÉPART DU HAVRE AVEC

France

NileDutch France S.A.S. Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier 76600 Le Havre Bertrand DEMARE 02.77.67.50.01 Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03 sales.leh@niledutch.com

5 Amérique du Nord Groupage direct Hebdo Depuis Le Havre sur

USA - Argentine - Asie Moyen Orient - Liban et bien plus encore !!

Tél. 02 35 25 57 45 - sales@tcclogistics.com

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

6

Antilles / Amérique centrale

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

9 Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

Moyen-Orient

North West Europe départ hebdomadaire Cotations et réservations didier.claudepierre@lhv.feron.fr Tél. : 33.3.35.25.88.22 eric.andraud@feron.fr Tél. : 33.3.35.25.57.35


8 - Vendredi 31 janvier 2014

Mobilité durable, Europe et financement, trois chantiers pour 2014 Entre la poursuite des dossiers ouverts l’an passé et le lancement de nouveaux programmes de recherche, les travaux de TDIE inscrits pour 2014 sont denses. Présentés le 21 janvier à Paris par ses coprésidents, Louis Nègre et Philippe Duron, y figurent au titre des chantiers en cours les suites données aux conclusions de la commission Mobilité 21, le projet de réforme ferroviaire et la définition des Contrats de plan ÉtatRégions. Sur ce dernier thème, l’association organise le 12 février prochain un débat Philippe Duron et Louis Nègre, au Sénat. Elle sera également attentive au coprésidents de TDIE déploiement du Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE) adopté par Bruxelles fin 2013 pour la période 2014-2016. “Il s’agit d’une démarche particulièrement structurante pour la construction des réseaux européens dans une logique de grands corridors. Elle représente pour la France, compte tenu de sa position géographique, une réelle opportunité en termes de financement et d’intégration européenne”, selon les deux présidents. Trois nouveaux sujets seront en outre engagés. Autour des mobilités du futur, le premier “a pour objectif de dessiner quelques priorités d’actions pour les cinq à dix ans qui viennent”. Alimentés par le déploiement du MIE, un bilan de la politique européenne des transports et une étude sur ses perspectives seront menés sous l’angle des enjeux et impacts pour la France. Prolongement de travaux réalisés à intervalles réguliers par TDIE, les outils de financement de la mobilité seront enfin au cœur d’un colloque organisé en fin d’année.

© TDIE

Le chimiste américain Dow Chemical a quintuplé ses bénéfices en 2013 grâce au dédommagement reçu du Koweït pour régler un contentieux mais aussi à la faveur d’une amélioration de sa rentabilité courante permise par un intense effort de restructuration. Le numéro deux mondial de la chimie a dégagé un bénéfice net (part du groupe) de 4,4 milliards de dollars sur l’exercice écoulé, contre 842 millions de dollar un an plus tôt. Ce résultat, nettement supérieur aux attentes des analystes, lui a permis d’annoncer une hausse de 15 % de son dividende et une augmentation de 3 milliards de dollars de son programme de rachats d’actions, qui atteindra ainsi 4,5 milliards sur l’année en cours. Le résultat ajusté par action, qui fait référence aux États-Unis, s’est établi à 2,48 dollars, alors que le marché tablait sur 2,29 dollars. L’amélioration sur un an est de 31 %.

TDIE

Focus...

© TDIE

En hausse

E. D.

Agenda L’Association française de droit maritime (AFDM) se réunit le 6 février 2014 à Paris dès 17 heures. Au-delà des informations d’ordre général, l’ordre du jour comporte le projet de convention internationale sur la reconnaissance des ventes judiciaires de navires et un projet de loi relatif aux activités privées de protection des navires. Me Luc Grellet, avocat à la cour, membre du CMI et Cécile Bellord, directeur juridique chez Armateurs de France, interviendront respectivement sur ces deux sujets. Rendez-vous est donné chez Ports de France, au 8, place du Général-Catroux à Paris (17e). e-mail : contact@afdm.asso.fr Site internet : www.afdm.asso.fr

Intempéries Le froid et la neige ont de nouveau sévi mercredi 29 janvier aux États-Unis, en semant le chaos cette fois dans les États du Sud, peu habitués à ce type d’intempéries, où de nombreux vols ont été annulés. Atlanta, l’aéroport le plus important du monde en termes de trafic aérien, a été largement affecté et des milliers de vols nationaux et internationaux ont été perturbés. Selon le site spécialisé FlightAware.com, plus de 1.850 vols ont été annulés et environ 4.500 sont retardés. La grande compagnie américaine Delta, justement basée à Atlanta, est la plus touchée. La Géorgie a aussi fermé ses routes aux camions.

DGAC

Sur le vif...

Trafic aérien réduit en raison d’une grève des aiguilleurs du ciel Des retards étaient constatés dans la matinée jeudi 30 janvier dans plusieurs aéroports du pays et certains services de contrôle étaient fermés en province, en raison d’une grève de plusieurs syndicats de contrôleurs aériens opposés à un projet de réforme européen. Afin de réduire à titre préventif l’impact des perturbations, une baisse de 20 % des vols à destination et en provenance des aéroports parisiens d’Orly, Roissy-Charles-de-Gaulle et Beauvais (Oise) avait été demandée par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) aux compagnies aériennes. À Orly, un peu plus de 450 vols étaient prévus contre 590 normalement. À Roissy, sur 1.400 vols habituellement, 1.120 étaient programmés, et 40 à Beauvais au lieu de 50. Selon la DGAC, vers 10 h 30, les retards moyens étaient de 30 minutes dans ces trois aéroports. Dans le reste du pays, les services de contrôle aérien étaient fermés dans plusieurs sites, dont Agen, Melun, Rouen, Figari, Grenoble, Colmar, Quimper ou Metz-Nancy Lorraine, empêchant les passagers de voyager. Certains retards étaient aussi constatés à Lyon et Marseille, la DGAC indiquant qu’ils pourraient “s’amplifier dans la journée”. Il y avait aussi des retards à Lille, Strasbourg, Toulouse et Bordeaux, l’autorité aéroportuaire indiquant que les retards n’étaient pas en revanche significatifs à Nice et Bâle-Mulhouse. À l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, il y avait quelques retards et huit vols annulés à l’arrivée et à destination des aéroports parisiens sur la journée. À Toulouse-Blagnac, on comptait 20 % d’annulations en moyenne. 6 vols sur 31 au départ avant midi étaient annulés et 6 sur 32 à l’arrivée. Les vols de début de journée avaient en moyenne une demi-heure de retard. Du côté de Lille-Lesquin, il n’y avait “pas d’annulation” en début de matinée mais “du retard”, jusqu’à 1 h 30, sur “tous les vols”. Dans l’Est, la grève des aiguilleurs du ciel avait un impact limité sur les deux principaux aéroports et le mouvement affectait exclusivement des vols intérieurs. À l’Euroairport de Bâle-Mulhouse, seul 2 % des vols ont ainsi été annulés, soit 4 vols. “Il n’y a que très peu de perturbations”, a également indiqué un porte-parole de l’aéroport de StrasbourgEntzheim, où 4 vols ont été annulés. L’aéroport a cependant fait état de retards sur une demi-douzaine de vols au départ de la province. On comptait aussi peu de perturbations à Reims, Bordeaux, Brest et Aix.

En baisse Les commandes de biens durables ont chuté de façon inattendue aux États-Unis en décembre, plombées en partie par un recul dans le secteur des transports. Elles ont reculé de 4,3 % par rapport à novembre. En décembre, le seul secteur des transports accuse un retrait de 9,5 %, les commandes dans l’aéronautique civile s’effondrant de 17,5 % tandis que celles des automobiles et des pièces détachées ont diminué de 5,8 %. Sans ce secteur des transports qui connaît de fortes variations d’un mois sur l’autre, les commandes de biens durables ne reculent plus que de 1,6 %.

Justice Cinq ans après le crash d’un A310 au large des Comores, qui avait fait 152  morts et une seule survivante, la compagnie Yemenia Airways a été mise en examen, relançant l’espoir des familles de victimes de voir l’enquête aboutir. La compagnie yéménite a été mise en examen le 15 novembre par un juge d’instruction du tribunal de Bobigny pour “homicides involontaires”, a indiqué une source judiciaire. “C’est un soulagement bien sûr, après quatre ans et demi de lutte et de combat pour la vérité et la justice”, a déclaré le président de l’association des familles de victimes (AFVCA), Saïd Assoumani.

Grève En solidarité avec l’IDC et la FNPDCGT, la CGT a appelé la main-d’œuvre docker des bassins Est de Marseille à un arrêt de travail de vingt-quatre heures les 6 et 12 février 2014. L’organisation syndicale demande à ses adhérents d’être présents le 6 février 2014 à 9  h  30 au Centre d’embauche à l’occasion d’une assemblée générale. La CGT entend faire entendre son “mécontentement vis-à-vis de la politique (du) gouvernement social-démocrate qui ne fait qu’accentuer les inégalités, la précarité, le chômage et la misère du peuple français”. Selon l’organisation syndicale, “du côté portuaire, les problématiques actuelles se renforcent et génèrent beaucoup d’inquiétudes pour l’avenir de nos professions”. Elle rappelle que la “réforme portuaire imposée par le gouvernement précédent, qui devait relancer par milliers les emplois”, n’était que “mensonge”.

l’antenne

Édité par la SMECI au capital de 102.300 euros R.C. 447 889 395 00037 Siège social : 32, avenue André-Roussin BP 36 - 13321 Marseille Cedex 16 sarl

Un A380 du transporteur aérien Air France-KLM a atterri à Abidjan qui était sa première destination en Afrique francophone. C’est le premier vol inaugural ouestafricain de cet avion d’une capacité de 516 places, après l’Afrique du Sud. L’avion qui a atterri mardi 28 janvier, avait à son bord quelque 400 passagers, pour la plupart des chefs d’entreprise et des hommes d’affaires. “Le premier vol vers Abidjan qui est aussi le premier de l’A380 en Afrique francophone, est une merveilleuse illustration du savoir-faire de l’économie ivoirienne”, a déclaré le président-directeur général (PDG) d’Air France. Frédéric Gagey s’exprimait, en marge du Forum international “Investir en Côte d’Ivoire” qui

© Air France

Vol inaugural de l’A380 en Afrique francophone

L’A380 a atterri pour la première fois à Abidjan le 28 janvier

s’est ouvert mercredi 29 janvier dans la capitale économique ivoirienne, regroupant les plus grandes entreprises africaines et internationales. “Ce projet (A380) nous tient à cœur, et le fait d’atterrir à la veille de ce

forum, témoigne à la fois de notre contribution au développement économique de la Côte d’Ivoire et de la réponse forte que nous apportons aux exigences de tous ceux qui voyagent entre Paris et Abidjan”, a affirmé le patron d’Air France. Selon Frédéric Gagey, “40 % des voyageurs” d’Air  France à destination d’Abidjan, viennent aussi des capitales européennes et asiatiques, saluant une “ouverture d’Abidjan vers le monde”. Interrogé sur la rentabilité du projet, Patrick Alexandre, directeurgénéral adjoint commercial d’Air FranceKLM, a répondu : “Nous sommes-là pour durer”, rappelant qu’en 2013, la compagnie a augmenté de sept à dix le nombre de ses vols hebdomadaires en Côte d’Ivoire.

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Dépôt Légal : 10 avril 2006 Gérant : Jacques RICCOBONO ———— Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97 Site internet : www.lantenne.com Publicité : Grand Sud F. Revenaz 04.91.13.71.60 Normandie F. Papion : 06.21.88.97.42 Annonces maritimes : 04.91.33.83.01 Abonnement : 04.91.13.71.62

Rédaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.com f.andre@lantenne.com v.calabrese@lantenne.com ——————

Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle continue


Lantenne 31 01 2014