Issuu on Google+

EUROREGIE 12/2013

48 rue de l’Aubépine International Transport Company 92160 ANTONY Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo Tél : + 33 1 55 59 07 70 Fax : + 33 1 49 84 06 54 - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist mailto: infos@transprojets.com - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt) http://www.Transprojets.com

69e année - N°19.188

Vendredi 25 avril 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0319T79480

SNCF

2.088 La compagnie aérienne à bas coût nippone Peach Aviation a annoncé hier qu’elle pourrait annuler plus de 2.000 vols au Japon et à proximité dans les six mois à venir à cause d’une pénurie de pilotes. Cette compagnie affiliée à la japonaise All Nippon Airways (Ana) a expliqué qu’elle ne pourrait opérer comme prévu 448 vols en mai et juin, et ajouté qu’un total de 2.088 vols pourraient ne pas être assurés entre mai et la fin octobre. Ces annulations vont toucher environ un vol sur six prévu par Peach, ce qui lui occasionnera un manque à gagner de 3 milliards de yens (21 millions d’euros). Basée dans l’Ouest du Japon, cette compagnie assure des vols intérieurs mais aussi quelques destinations à l’étranger proche du Japon, comme Séoul et Hong Kong. D’après Kyodo, 8  des 52 pilotes de Peach sont en arrêt maladie de longue durée et la compagnie ne parvient pas à les remplacer dans l’immédiat.

Infrastructures/ Institutions

Maroc :

L’UE doit respecter ses engagements

Canal de Panama : Le chantier paralysé

Entreprises

Chiffre d’affaires stable au premier trimestre

Remplacement des wagons

page 2

Bonne progression au premier trimestre

Le chiffre d’affaires du groupe français de transport routier Norbert Dentressangle a progressé de 13,6 % au premier trimestre, à 1,08 milliard d’euros, tiré par la croissance de la division logistique.

Eurotunnel : Chiffre d’affaires et trafic en croissance

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires de même que le trafic du groupe Eurotunnel sont en croissance. My Ferry Link enregistre notamment une forte hausse, de 63,4 %.

Boeing :

Optimisme pour 2014

La compagnie Fret SNCF, qui transporte des marchandises en France, connaît une croissance de 2,4 %. Toutefois, la branche Voyages (TGV et iDBUS) est en repli de 2,1 % (- 1,9 % à péGeodis, la branche transports de rimètre et change constants), à marchandises du groupe, plus de 1,3 milliard d’euros. Il s’agit de la conséquence de la politique 45 %. Dans l’Hexagone, l’activité de “petits prix”, qui fait dimigénérée par la location d’espaces nuer le panier moyen, précise le groupe, qui en gares connaît ajoute que “la la plus forte croissance, + “La croissance est tirée hausse de TVA vient atténuer 10 %, à 68 milpar l’activité les effets de lions d’euros. Il cette politique s’agit, précise à l’international” de générosité la SNCF, “des tarifaire et redevances de conduit à un concessions liée principalement à la progression trafic (TGV) en légère baisse”, des activités restauration, par- - 0,6 % en nombre de passagers. Le trafic des TER est égakings et de publicité en gare”. La hausse est également im- lement en baisse, - 1,8 % par portante pour la branche Infra, en rapport au premier trimestre, charge des travaux sur le réseau de même que celui des trains pour le compte de RFF, dont le Intercités (- 0,8 %). Au terme de l’année 2013, chiffre d’affaires croît de 3,9 % à 1,2 milliard d’euros, grâce aux la SNCF avait plongé dans le importants travaux de rénovation rouge, accusant une perte nette de engagés sur le réseau ferré, et no- 180  millions d’euros, due à une dépréciation de 1,4 milliard d’eutamment en Île-de-France. Par ailleurs, la branche SNCF ros de son parc de rames TGV, en Geodis (transport de marchan- raison de la forte baisse de prodises) est stable, à - 0,3 %, + 1,7 % fitabilité de l’activité des trains à à périmètre et change constants. grande vitesse.

La SNCF a réalisé au premier trimestre 2014 un chiffre d’affaires de 7,9 milliards d’euros, en hausse de 0,8 %, porté notamment par la croissance de l’activité de location d’espaces en gare et l’international, et table sur une année 2014 “toujours sous contrainte”. Au premier trimestre, la SNCF a enregistré un chiffre d’affaires stable, à 7,9 milliards d’euros. La compagnie ferroviaire constate néanmoins des signes de reprise à l’étranger, où elle a réalisé ce trimestre 20 % de ses ventes, ainsi que dans le transport de marchandises. + 2,4 % pour Fret SNCF

Canada :

Norbert Dentressangle :

© SNCF

le chiffre du jour

Par ailleurs, les travaux sur le réseau ferroviaire, pour lesquels la SNCF est rémunérée par le gestionnaire d’infrastructure Réseau ferré de France (RFF), resteront à un niveau élevé. Seule l’activité de transport de voyageurs en France devrait continuer à souffrir. À périmètre et change constants, le chiffre d’affaires de ces trois premiers mois est en croissance de 1,7 % par rapport au premier trimestre 2013. La croissance est notamment tirée par l’activité du groupe à l’international : Keolis, filiale de transport public de la SNCF, y a réalisé 35 % de son activité, et

Le constructeur aéronautique américain Boeing est passé à la vitesse supérieure au premier trimestre et affiché mercredi 23 avril son optimisme pour 2014, grâce à une montée en puissance de la version remotorisée de son best-seller 737.

page 3

La Chine lève la saisie du “Baosteel Emotion”

La justice chinoise a annoncé hier avoir levé la saisie du “Baosteel Emotion”, navire japonais bloqué dans le cadre d’un différend d’avantguerre, après paiement par son propriétaire de plus de 20 millions d’euros

Dernière page


Infrastructures/Institutions

2 - Vendredi 25 avril 2014 - l’antenne

Le Nigeria lorgne l’exemple de l’Afrique du Sud pour développer une industrie automobile, à terme une opportunité pour les fabricants sud-africains de pièces détachées. L’Afrique du Sud est le premier producteur automobile du continent africain. Le pays abrite sept constructeurs qui bénéficient d’un système de droits de douane et de taxation avantageux. L’industrie automobile sud-africaine exporte dans 148 pays, notamment aux États-Unis, dans l’Union européenne et dans le reste de l’Afrique, 60 % de la production étant destinée à l’étranger.

Spéculation Les Suisses voteront sur l’interdiction de la spéculation sur les matières premières agricoles et les denrées alimentaires. Le texte sur lequel les Suisses devront voter s’intitule : “Pas de spéculation sur les denrées alimentaires”. Il demande l’interdiction de tout investissement, direct ou indirect, dans des instruments financiers liés aux matières premières agricoles et aux denrées alimentaires, sous peine de sanctions pénales. L’interdiction, qui frapperait les sociétés de négoce ayant leur siège ou une succursale en Suisse, vaudrait aussi pour la vente de produits structurés.

Maroc

Produits agricoles

L’UE doit respecter ses engagements Le ministre marocain de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, a appelé mercredi 23 avril l’Union européenne “à respecter ses engagements”, jugeant à nouveau “inacceptable” la décision de Bruxelles de modifier les conditions d’accès des fruits et légumes extra-communautaires au marché européen. Les 28 ont avalisé en avril une mesure de restriction des méthodes de dédouanement de produits extra-communautaires, pour rendre plus transparent un système “source de critiques récurrentes”, d’après l’UE. La décision doit entrer en vigueur le 1er octobre, et entraînerait un renchérissement des fruits et légumes non européens, le Maroc affirmant être le principal pays impacté. “Nous avons signé un accord d’association, en 1996, et à michemin l’UE change les règles convenues de façon unilatérale. Ce n’est pas acceptable”, a réaffirmé mercredi 23 avril Aziz Akhannouch. “J’ai discuté avec le commissaire de l’UE, Dacian

Ciolos, et il y aura d’autres échanges toute la semaine pour trouver une solution protégeant les intérêts des deux rives. Je pense qu’on arrivera à un accord. Il faut que l’UE respecte ses engagements”, a-t-il ajouté. Le ministre marocain s’exprimait en marge des Assises nationales de l’agriculture à Meknès, auxquelles assistent des ministres européens ainsi que les présidents guinéen et malien, Alpha Condé et Ibrahim Boubacar Keita. Un responsable de la Commission, Jerzy Plewa, était également attendu à Meknès hier afin de participer à l’ouverture de la 7e édition du Salon international de l’agriculture (Siam), dont l’UE est cette année l’invitée d’honneur.

Canal de Panama Maritime

Le chantier paralysé Les travaux d’élargissement du canal de Panama, déjà en retard de plus d’un an, étaient paralysés mercredi 23 avril par une grève des ouvriers réclamant des augmentations de salaires.

Discussions Le ministre de l’Économie, Arnaud Montebourg, a enjoint la direction du groupe LyondellBasell à reprendre les discussions rompues le 16 avril avec la société Sotragem en vue de la cession de sa raffinerie de Berre-l’Étang. “Je vous engage à renouer le dialogue avec Sotragem. Je demande à mon conseiller spécial, Nicolas Milesi, de tenter une médiation en vous réunissant autour de la table au ministère de l’Économie pour trouver une entente financière et industrielle”, a écrit Arnaud Montebourg à la direction Europe de LyondellBasell.

“Le chantier d’élargissement du canal de Panama, principal chantier d’infrastructure du pays, est paralysé”, a déclaré Saul Mendez, secrétaire général du syndicat de la construction, Suntracs. Le syndicat réclame des augmentations de salaires de 20 %, considérées comme excessives par les entrepreneurs. Selon le consortium international Groupe unis pour le canal (GUPC), chargé de la plus importante phase de ces travaux — l’installation de nouvelles écluses — les ouvriers affiliés à Suntracs “suivent l’appel à la

grève”, ce qui affecte “la totalité des travaux” et ainsi que “le programme d’avancement du projet”. Les travaux ont déjà été ralentis puis suspendus durant quinze jours en début d’année, en raison d’un conflit financier ente GUPC et l’administrateur de la voie portant sur un surcoût de 1,2 milliard d’euros. Un accord partiel a permis la reprise des travaux mais les retards s’accumulent. Auparavant prévue en 2014, année du centenaire de la voie, l’inauguration du canal élargi n’est plus espérée désormais avant début 2016.

Petite annonce Recul

Le moral des entrepreneurs français s’est légèrement dégradé en avril, l’indicateur qui le mesure revenant à 94 points contre 95 points en mars, a annoncé hier l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Tout chiffre inférieur à 100 signifie que le climat des affaires en France n’a pas rattrapé son niveau moyen sur une longue période. Par secteur, c’est en particulier dans les services (-3 points), l’industrie (-1) et le bâtiment (-1) que le climat s’est dégradé.

SociÉté de Transports Commissionaire en douane

loue surface bureaux possibilité de stockage et passage à quai 7 voie d’Angleterre - Zone de l’anjoly 13127 Vitrolles

Tél : 04 42 34 16 32 - Fax : 04 42 34 16 30 c.ridez@mts-timar.com

© Siam

Exemple

7e édition du Salon international de l’agriculture (Siam) à Meknès

Convoqué par le chef du gouSeul pays à disposer depuis vernement marocain, Abdelilah 2008 d’un statut avancé avec Benkirane, l’ambassadeur de l’UE l’UE, Rabat est étroitement lié à Rabat, Rupert Joy, a récemment économiquement au Vieuxsouligné que la Continent et mesure prise par négocie depuis Bruxelles s’apl’an dernier “Tous les fruits pliquerait “uniun Accord de formément à et légumes importés libre-échange tous les fruits et complet et de tous les pays légumes imporapprofondi tés dans l’UE, de (Aleca) avec du monde” tous les pays du Bruxelles. En monde”. Mais le 2013, les exMaroc fait valoir portations qu’il est le principal concerné. agricoles vers l’UE ont atteint Lors d’une manifestation le 15 plus de 1,2 milliard d’euros, avril devant la délégation de l’UE en premier lieu des tomates à Rabat, un responsable du secteur (22 %). Au Maroc, l’agriculture avait évoqué une réduction “de est le premier contributeur du moitié” des exportations. PIB, à hauteur de 15 à 20 %

Canada

Ferroviaire

Remplacement des wagons La ministre des Transports du Canada a ordonné mercredi 23 avril le remplacement d’ici trois ans de quelque 70.000 wagons-citernes dont la fragilité des coques a été mise en lumière l’été dernier lors d’un dramatique accident au Québec. Le Canada exige le remplacement des vieux wagons qui transportent le pétrole. Lisa Raitt a aussi exigé que les wagons DOT 111 “les moins résistants aux accidents” soient retirés du service dans les trente jours. 5.000 wagons sont concernés en Amérique du Nord. En outre, 65.000 autres DOT 111 en circulation, “qui servent à transporter du pétrole brut et de l’éthanol et qui ne respectent pas les réformes structurelles imposées en janvier, seront retirés du service ou modernisés au cours des trois prochaines années”, a-t-elle indiqué. Cette décision fait suite aux recommandations des enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) et du National Transportation Safety Board (NTSB) des ÉtatsUnis formulées en janvier suite

à l’explosion d’un convoi de 72  wagons-citernes, qui avait fait 47 morts le 6 juillet dans la bourgade québécoise de LacMégantic. Après l’accident avait ravagé le centre-ville de LacMégantic et forcé l’évacuation du tiers de ses 6.000 habitants, les coques trop fragiles des wagons DOT 111 avaient été blâmées. Des rapports des autorités américaines des transports suggéraient déjà il y a une vingtaine d’années de renforcer leur structure. Le Canada et les États-Unis continuent leurs concertations sur ce sujet et des règles encore plus strictes pourraient être décidées ultérieurement. Les autres mesures annoncées mercredi 23  avril prévoient notamment la réduction de la vitesse des convois ferroviaires transportant des matières dangereuses.


Entreprises

l’antenne - Vendredi 25 avril 2014 - 3

Norbert Dentressangle

Résultats

Logistique

Bonne progression au premier trimestre

Norbert Dentressangle a en- également une bonne perforregistré un chiffre d’affaires de mance (+  19,8  %), à 522  mil1,08 milliard d’euros au premier lions d’euros. Enfin, l’activité trimestre, en hausse de 13,6 %. transport, métier d’origine du La croissance à taux de change groupe, est en hausse de 5,5 % et périmètre constants est un peu (à 527 millions d’euros). Nobert moins soutenue, Dentressangle y à +  5,5  %. Le voit confirmation groupe a acquis “L’activité transport de “la reprise de en 2013 les actila croissance de est en hausse vités logistiques l’activité notée de 5,5 %” du groupe Fiege sur le dernier en Italie et en trimestre 2013, Espagne et les activités de com- témoignant d’une meilleure mission de transport de Daher en orientation de la conjoncture France et en Russie. européenne”. L’activité de commission de transport, la plus récente du Des acquisitions groupe, a réalisé un chiffre d’aftactiques en 2014 faires de 48 millions d’euros, dont la forte progression (+ 47,6  %) Norbert Dentressangle s’explique notamment par des a acquis au début du mois acquisitions. Le groupe précise l’entreprise Hopkinson, afin que sa “politique de sélectivité de “consolider sa position des contrats clients maintenue sur le marché britannique de en Chine, visant à accroître la transport de produits vracs rentabilité, affecte la croissance en citerne. Nous sommes très organique (- 15,1 %) mais la actifs sur cet axe de la croisperspective d’un chiffre d’af- sance externe”, a indiqu�� le faires supérieur à 200 millions président du directoire, Hervé d’euros sur l’année est confir- Montjotin. Il a ajouté qu’“il mée”. L’activité logistique réalise y aura d’autres acquisitions

© Norbert Dentressangle

Le chiffre d’affaires du groupe français de transport routier Norbert Dentressangle a progressé de 13,6 % au premier trimestre, à 1,08 milliard d’euros, tiré par la croissance de la division logistique.

L’industriel finlandais Wärtsilä a annoncé hier un bénéfice net en baisse au premier trimestre, imputé à la baisse de la demande pour les centrales électriques. Le bénéfice net a diminué de 13,9 % à 63 millions d’euros entre janvier et mars, par rapport à la même période un an auparavant. Le chiffre d’affaires, qui a augmenté de 14,7 % à 1,012 milliard d’euros, cache pourtant deux tendances : les ventes de centrales électriques ont baissé de 6 % au premier trimestre (à 190 millions d’euros) mais celles de moteurs de bateaux ont augmenté de 53 % (à 386 millions d’euros).

Reprise tactiques par pays et par activité en 2014”. Il avait précisé en février, lors de la publication des résultats annuels, qu’en termes de croissance externe, “l’entreprise est en capacité financière à faire des mouvements importants”. D’ici trois  ans, “j’aimerais qu’on ait réussi une acquisition qui transforme la géographie du groupe, vers plus d’équilibre entre Europe et horsEurope”, avait-il dit, en ciblant notamment les États-Unis.

La part du chiffre d’affaires réalisée hors de France représente 61 % de l’activité du groupe. Pour l’année 2014, Norbert Dentressangle maintient ses prévisions. “On se sent tout à fait capables de réitérer une croissance et une rentabilité comparables à 2013”, a encore souligné Hervé Montjotin. Le groupe a dégagé en 2013 un bénéfice net de 70,1 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 4,03 milliards, en croissance de 3,9 %.

Quatre offres de reprise ont été déposées mardi 22 avril pour Valdunes, placé en redressement judiciaire le 31 mars, a annoncé le groupe de matériel et équipements ferroviaires, qui emploie près de 500 personnes. “L’administrateur judiciaire et la direction du groupe vont examiner ces propositions dans les prochaines semaines pour retenir l’offre qui préserve le mieux l’emploi et permettre de pérenniser les activités de la société et ses sites à travers un plan d’investissement ambitieux”, a indiqué Valdunes.

Boeing Ferroviaire

Optimisme pour 2014

Chiffre d’affaires et trafic en croissance Au premier trimestre, le chiffre d’affaires de même que le trafic du groupe Eurotunnel sont en croissance. My Ferry Link enregistre notamment une forte hausse, de 63,4 %. Le groupe Eurotunnel a enregistré au premier trimestre 2014 un chiffre d’affaires de 260,5  millions d’euros, en hausse de 9,3 %. Les revenus issus de la concession du tunnel sous la Manche sont en hausse de 4,7 %, à 179,8 millions d’euros, grâce notamment aux navettes de transport de voitures et camions, dont l’activité croît de 5,5 %, à 106,5 millions d’euros. Les revenus provenant des redevances du réseau ferroviaire s’élèvent à 70,2 millions d’euros et enregistrent une hausse de 2,9 %. Le chiffre d’affaires du fret ferroviaire, Europorte et ses filiales, s’élève à 62,4 millions d’euros, + 12,6 %. L’activité de la compagnie maritime My Ferry Link, à laquelle Eurotunnel loue trois navires rachetés en 2012 à l’ancienne compagnie SeaFrance, est en forte hausse, + 63,4 %, à 18,3 millions d’euros. La compagnie “atteint 9,9 % de part de marché fret au premier trimestre 2014, contre près de 7 % à la même période

Chute

Aéronautique

Eurotunnel

de l’année passée”. Le trafic des navettes camions est en hausse de 4 %, à 347.021  véhicules, avec une part de marché de 37,9 %. Par ailleurs, 448.481 voitures ont été transportées (+ 1 %), mais le trafic autocars diminue de 6 %. La compagnie ferroviaire Eurostar, qui verse un péage à Eurotunnel, a transporté 2,3 millions de passagers au premier trimestre (+ 3 %). Le nombre de trains de marchandises est également en croissance, + 13 %, avec 706 trains. Quant à My Ferry Link, son trafic augmente également : 91.450 camions ont été transportés (+ 61 %), et 35.474 voitures (+ 17 %). La compagnie maritime est dans l’attente de la décision de la Commission britannique de la concurrence, qui doit dire en mai si elle autorise ou non l’exploitation de la liaison Calais-Douvres. Selon le groupe Eurotunnel, “son interdiction se traduirait par une diminution des capacités offertes entraînant mécaniquement une augmentation des prix des traversées, préjudiciable au consommateur”.

Le constructeur aéronautique américain Boeing est passé à la vitesse supérieure au premier trimestre et affiché mercredi 23 avril son optimisme pour 2014, grâce à une montée en puissance de la version remotorisée de son best-seller 737. Boeing a dégagé un bénéfice net de 965 millions de dollars sur les trois premiers mois de l’année, en baisse de 12,7 % sur un an. Ce recul est dû essentiellement à une charge de 334  millions de dollars inscrite dans les comptes, après la suppression d’un plan interne de retraite jugé trop avantageux. Alors qu’il s’était montré prudent en début d’année, le groupe de Chicago a relevé sa prévision de bénéfice annuel après un premier trimestre dominé par un bond des livraisons d’avions commerciaux. “Notre perspective pour l’ensemble de l’année demeure positive en raison d’une forte demande pour les appareils commerciaux à faible consommation d’énergie”, a fait valoir le PDG, Jim McNerney. Boeing tire profit du renouvellement des flottes vieillissantes des compagnies aériennes. Il a nettement devancé sur le trimestre son rival Airbus en termes de livraisons : 161 appareils (+ 18 % sur un an), dont 115 du 737 nouvelle génération, présenté comme plus économe en carburant, contre 141 livraisons au constructeur européen. Le 737 Max est la réponse de Boeing à l’A320

Neo. L’avionneur a également livré 18 appareils de son modèle nouvelle génération utilisant une large part de matériaux composites, le 787 “Dreamliner”. Un an plus tôt, il n’en avait livré qu’un seul, après que toute la flotte de cet avion avait été clouée au sol suite à une série d’incidents techniques sur des appareils déjà en service, notamment deux débuts d’incendie. Les commandes les plus marquantes viennent de la compagnie japonaise Ana, qui a commandé 40 appareils, dont 26 de la famille 777 et 14 787 pour 9,6 milliards d’euros. Il a aussi finalisé une commande ferme de 61 modèles 737 Max pour 6,5 milliards au prix catalogue avec la compagnie aérienne Air Canada, qui veut remplacer progressivement sa flotte d’A320 et A321. Le constructeur aéronautique présente un carnet de commandes à 440 milliards de dollars, dont 19 milliards de dollars de nouvelles commandes nettes sur le trimestre. “C’est solide”, ont commenté les analystes de Bank of America Merrill Lynch. Luc Olinga

Michelin a encore souffert de taux de change défavorables au premier trimestre, ce qui a entraîné une baisse de 2,4 % de son chiffre d’affaires à 4,8 milliards d’euros. La force de l’euro, face “notamment au dollar américain, au real brésilien, au dollar canadien, au dollar australien, à la livre turque, au rouble russe, au peso argentin et au rand sud-africain”, lui a coûté 232 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année. Ceci a éclipsé la progression de ses ventes en volume de 3,4 % grâce à la “reprise des marchés en tourisme camionnette et en poids lourds”.

Bénéfice Le papetier finlandais Stora Enso a renoué avec un bénéfice dans le vert au premier trimestre 2014, un début d’année positif qui assiste pourtant au départ du PDG. Stora Enso a dégagé un bénéfice net de 99 millions d’euros entre janvier et mars. Sur la même période, le chiffre d’affaires a pourtant reculé de 3,9 % à 2,568 milliards d’euros. La contraction du chiffre d’affaires serait due à la chute continue des ventes des produits de papier “partiellement” due à l’euro fort et aux “fermetures annoncées des usines de papier” en Suède.


4 - Vendredi 25 avril 2014 - l’antenne

Marseille

M

TRANSCAUSSE

Messagerie / Lots complets Express

Corse et Sardaigne  

Réservations Fret Marseille Tél. : 04 91 99 45 91 Fax : 04 91 99 45 96

CORSE

Livraison tous points

Départs quotidiens ––––––––

Départs du 25 avril

Tél. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50

Bastia-Marseille Marseille-Ajaccio Marseille-Propriano Marseille-Porto Torres

PIANA GIROLATA KALLISTE KALLISTE

Le monde à votre portée

GROUPAGE TUNISIE

Départ hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredis TOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE (Dangereux accepté suivant classe)

Tél. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02 e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.com

Départs du 26 avril

Marseille-Bastia Ajaccio-Marseille Propriano-Marseille Porto Torres-Marseille

PIANA GIROLATA GIROLATA KALLISTE

www.lameridionale.fr

M Sloman Neptune Lines Service hebdomadaire DIRECT conteneurs (FCL)

Service Algérie

Départ de Fos-sur-Mer via BARCELONE sur ALGERIE/ALGER (Port sec)

Prévisions de départs

ves. BF PHILIPP................... ves. SMARAGD.................... ves. BF PHILIPP...................

30 Avril 7 Mai 14 Mai

MARSEILLE - CASABLANCA IMPORT / EXPORT

Réception Poste 157 _____________

Depuis FOS hebdomadaire ALGER port sec ORAN - SOUSSE Réception EUROFOS

ARKASFRANCE/SMI

TRANSCAUSSE Lots complets / Groupages MAROC - TUNISIE - ALGÉRIE Départs hebdomadaires de Marseille, Lyon et Paris –––—————––

Tél. : 04.91.13.15.37 / 38 Fax : 04.91.90.54.29

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

MARMEDSA MARSEILLE : Fabien Micaelli : 04 96 17 17 32 f.micaelli@marmedsafr.marmedsa.com Sébastien Cusson : 04 96 17 17 14 s.cusson@marmedsafr.marmedsa.com

AU DÉPART DE SÈTE Service Fret direct en 40 heures

2 départs par semaine en Ro/Ro

Depuis SÈTE sur TANGER et NADOR Cotations et réservations :

Burger-Féron

louis.topenot@burgerferon.com - Tél. 04 91 39 93 66 Roulant / Conventionnel / Conteneurs ALGER - ORAN

DAINA ................................................................................

SKIKDA -

HANSALAND......................................................................

BEJAIA - ORAN

OCEAN LORD . ................................................................. Réception : SOCOMA Poste 44

26 Avril 28 Avril 30 Avril

– SFC –

Marseille / Al Khoms (Libye) Conteneur / Roro Conventionnel ––––––––––––– 52 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MARSEILLE Tél.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06 www.agent-maritime-marseille.com

SFC - Tel : 04.91.39.93.60. Email : booking@mar.sfc-fr.com


Prévisions de départs du port de Marseille

l’antenne - Vendredi 25 avril 2014- 5

RICKMERS GROUP

Depuis FOS hebdo Conteneurs

Lignes Régulières Tour du Monde et Inde/Moyen Orient

Dakar abidjan tema Lagos Libreville Mauritanie

Transport de marchandises conventionnelles, projets et colis lourds Départ des ports d’Anvers / Hambourg / Gènes ou autres ports en route si aliments suffisants

Réception SEAYARD

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

EUROPE TO SOUTH EAST ASIA / FAR EAST

EUROPE TO MIDDLE EAST / INDIA

Rickmers DALIAN . ............. 25 Avril Rickmers Antwerp .......... 4 Mai

Rickmers CHENNAI . .......... 27 Avril Rickmers Chittagong .... 15 Mai

Marmedsa Paris : salesparis@marmedsafr.marmedsa.com Hervé Moigne Tél. +33 (0) 1 55 81 09 30 Mob. +33 (0) 6 10 65 38 30 hmoigne@marmedsafr.marmedsa.com

C O G E P A R T

GRIMALDI LINES

Service direct Méditerranée - Afrique de l’Ouest Matériel roulant - Project cargo - Conteneurs Départs tous les 14 jours de Marseille pour :

Casablanca - Dakar - Abidjan Lagos - Cotonou - Lomé et en transbordement via Dakar pour :

Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou réguliers. 120, bd de Paris - 13003 Marseille Tél 04.96.15.16.66 - Fax 04.96.15.16.67

Elena Lazareva

T +33 (0) 1 55 81 09 30 elazareva@marmedsafr.marmedsa.com

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

Banjoul - Conakry - Freetown - Monrovia - Tema - Takoradi Douala - Pointe Noire - Libreville - Boma - Louanda ———————————

Grimaldi Acl France Agencies

Europe Building - Quay de L’Europe - 76051 Le Havre Cedex email : David.Giboudeau@aclcargo.com - Tel. : + 33 2 35 25 90 30

Med

MARSEILLE-FOS / NOVOROSSIYSK SOTCHI - VLADIVOSTOCK Départs hebdomadaires Russie + réexpedition Cotations et réservations

louis.topenot@burgerferon.com Tél. : 04.91.39.93.66

Groupage direct Hebdo Depuis Marseille / Fos sur

Israel - Chypre Asie - Moyen Orient et bien plus encore !!

Tél. 04 91 39 93 58 - marseille@tcclogistics.com

Service hebdomadaire Matériels roulant uniquement Au départ de

Marseille

LE PIRÉE - GEMLIK DERINCE

NEPTUNE KEFALONIA..........

––––––

12 Mai

Pour fret et réservations :

O.T.M.

10, place de la Joliette 13002 MARSEILLE Tél.: 04.91.91.04.04 Téléfax: 04.91.91.46.56 e-mail : otm@otm.fr

AMARSUD / GRIMALDI Départs de MARSEILLE/FOS

Roulant - Projets - Conventionnel

Service hebdomadaire direct vers la Turquie

GEMLIK - DERINCE - YENIKOY En transbordement via SALERNE :

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le Pirée Beyrouth - Lattaquié - Al Khoms - Alexandrie GRANDE PORTOGALLO . ............................................... Réception à FOS : Darse 3 - Nicolas Frères –––––––

27 Avril

Service hebdomadaire depuis FOS

GRÈCE - TURQUIE - LIBAN ÉGYPTE - SYRIE - CANARIES MER NOIRE - LIBYE _____________

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

17 A, Av. Robert Schuman - 13002 Marseille Tél. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10

Les EUROS de l’ESPOIR®

BORCHARD LINES Ltd SERVICE

DIRECT

Full Containers 20'/40' au départ de MARSEILLE

Bosphorus Service

MIRIAM BORCHARD.............. 29 Avril KATHERINE BORCHARD....... 8 Mai

LE PIRÉE.................... AMBARLI.................... GEBZE YILPORT....... IZMIR...........................

4 5 6 7

jours jours jours jours

West Mediterranean Service

JOANNA BORCHARD.......... SARA BORCHARD...............

Limassol.................. Ashdod..................... Haïfa.......................... Alexandrie............. Mersin......................

5 6 7 8 9

(transbordement Haïfa)

29 Avril 7 Mai

MARMEDSA MARSEILLE 59, av. André Roussin - BP 106 - 13321 MARSEILLE Cedex 16 Tél. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 — Fax 04 91 09 38 22

jours jours jours jours jours

GEFLUC

30, rue Montgrand 13006 MARSEILLE Téléphone 04.91.33.00.67


6 - Vendredi 25 avril 2014- l’antenne

Rouen

Services Maritimes

ROUEN RADICATEL FINLANDE – RUSSIE

ROUEN-CASABLANCA Service conteneur hebdomadaire direct 4 Jours maroc@promaritime.fr

Nouveau service RO-RO & conventionnel direct sur St Petersbourg

Service conteneur : 20’ / 40’ / 45’ (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel : colis lourds, matériel roulant, yachts

finlande@promaritime.fr

Une desserte des pays côtiers et de l’hinterland de l’Afrique

Service RoRo et conventionnel depuis Rouen

Dakar, Abidjan, Tema, Lagos, Conakry, Lomé, Cotonou et Douala roro-afrique@promaritime.fr

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

au départ de Rouen Destinations côtières :

NOUAKCHOTT - DAKAR - ABIDJAN - CONAKRY - TÉMA LOME - COTONOU - LAGOS - DOUALA - LIBREVILLE PORT GENTIL - POINTE NOIRE - MOMBASA Destinations enclavées : NIAMEY - BAMAKO OUAGADOUGOU - BANGUI - N’DJAMENA - KINSHASA Contact : uro@tsl-nvocc.com - Tél. : 02.32.18.83.60

www.tsl-nvocc.com

Une maitrise de bout en bout avec le réseau du groupe Bolloré

Dunkerque   Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

© Dunkerque Port

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

North West Europe

DUNKERQUE / ST-PETERSBOURG + reéxpédition RUSSIE Départ hebdomadaire Service direct Cotations et réservations

booking@dkk.sealogis.fr Tél. : 33.3.28.58.05.63

© Dunkerque Port

Services Maritimes


l’antenne - Vendredi 25 avril 2014- 7

Le Havre

Services Maritimes

3 Afrique occidentale et équatoriale

14

Mer du Nord / Baltique LE HAVRE/ST PETERSBOURG & ARKHANGELSK + REEX RUSSIE/C.E.I. (CNTR DRY & REEFER/CONV) ARKHANGELSK LINES

http://www.niledutch.com

SERVICE WEST AFRICA EXPRESS DIRECT : ABIDJAN - POINTE NOIRE LUANDA - LOBITO - NAMIBE Transbordement via Pointe Noire : LIBREVILLE - Douala - Matadi Bata - Malabo

AGENT GÉNÉRAL : LE HAVRE : 02 35 22 81 30 FAX : 02 35 22 44 65 saglehavre@wanadoo.fr PARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66 sagparis@sagmar.com

a

LA RUSSIE ORIENTALE

Réexpédition possible depuis Pointe Noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola)

(Vostochniy, Vladivostok, Korsakov, Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)

NILEDUTCH GUANGZHOU... 1er Mail NILEDUTCH DURBAN............ 8 Mail Turquie : Izmir, Merzin et Istambul en transbordement via Leixoes au Portugal

AU DÉPART DU HAVRE AVEC

France

NileDutch France S.A.S. Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier 76600 Le Havre Bertrand DEMARE 02.77.67.50.01 Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03 sales.leh@niledutch.com

North West Europe départ hebdomadaire Cotations et réservations

5 Amérique du Nord Groupage direct Hebdo Depuis Le Havre sur

USA - Argentine - Asie Moyen Orient - Liban et bien plus encore !!

Tél. 02 35 25 57 45 - sales@tcclogistics.com

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

6

Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

Antilles / Amérique centrale   Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

9

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

www.agena.fr

Moyen-Orient Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

didier.claudepierre@lhv.feron.fr Tél. : 33.3.35.25.88.22 eric.andraud@feron.fr Tél. : 33.3.35.25.57.35


8 - Vendredi 25 avril 2014

La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines a dépassé les attentes au premier trimestre en faisant passer son bénéfice net de 7 à 213 millions de dollars malgré de nombreuses annulations de vols dues à un hiver particulièrement rigoureux. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels, qui sert de référence à Wall Street, a dépassé de 4 cents la prévision moyenne des analystes, à 1,33 dollar. Le chiffre d’affaires a augmenté pour sa part de 5 % à 8,92 milliards de dollars, conformément aux attentes du marché, “malgré 90 millions de manque à gagner dû aux annulations liées à la météo”. Delta précise avoir dû annuler 17.000 vols en janvier et février en raison des conditions météorologiques, deux fois plus que l’an dernier à la même époque. Partenaire d’Air France au sein de l’alliance SkyTeam, la compagnie a vu les revenus tirés du transport de passagers progresser de 5 %, ce qui a plus que compensé une baisse de 9 % dans le fret.

Déraillement Au moins 57 personnes ont été tuées mardi 22 avril lors du déraillement d’un train dans le Sud-Est de la République démocratique du Congo (RDC), mais le lieu du drame, difficilement accessible, laisse présager que d’autres victimes pourraient mourir faute d’assistance. Le drame est survenu à environ 65 km au nord de Kamina, une localité à quelque 600 km au nord-ouest de Lubumbashi, la capitale de la riche province minière du Katanga et siège de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC).

Plaintes Les banques Goldman Sachs et JPMorgan Chase et l’opérateur de la Bourse des métaux de Londres (LME) ont demandé à la justice américaine de rejeter des plaintes déposées contre eux pour manipulation supposée des prix du stockage d’aluminium. Selon un recours déposé devant un tribunal newyorkais, Goldman Sachs, JPMorgan, le LME et le groupe de négoce de matières premières Glencore font valoir que ces plaintes ne sont pas juridiquement fondées. Ils ajoutent que les plaignants n’ont pas qualité pour intenter une action contre eux puisqu’ils n’ont ni stocké ni échangé d’aluminium auprès d’eux.

Rail

Zoom...

En baisse

Accord en vue d’une convention collective unifiée Syndicats et entreprises du rail ont signé mercredi 23 avril un accord de méthode sur l’organisation des négociations pour créer une convention collective commune à tous les cheminots dans la perspective de l’ouverture totale du secteur à la concurrence. L’accord de méthode a été voté à l’unanimité lors d’une réunion de la commission mixte chargée des négociations. Pour que la libéralisation des lignes intérieures, imposée par Bruxelles d’ici 2019, se déroule dans des “conditions équitables”, le gouvernement prépare un décret qui posera les règles communes d’organisation et de temps de travail garantissant les “exigences de sécurité et de continuité des services publics”. Ce décret doit être complété par une convention collective commune à la branche qui s’appliquera à tous les cheminots, du public et du privé. L’harmonisation des conditions d’emploi des travailleurs du rail (fret et voyageurs) est l’un des objectifs du projet de réforme ferroviaire qui doit être débattu au Parlement en juin. Le soin d’élaborer cette convention commune a été confié à une commission mixte paritaire composée de l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP, les entreprises publiques et privées du secteur) et de sept organisations syndicales (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, Unsa et Sud-Rail). La commission a ainsi fixé son mode de fonctionnement, notamment la périodicité des réunions, et abordé le champ d’application de la convention collective. “Être d’accord sur la méthode, c’est déjà un premier pas”, a déclaré Roger Dillenseger, secrétaire général de l’Unsa. “Il y aura une négociation si on est entendus sur nos projets alternatifs”, a indiqué pour sa part Thierry Mierre, représentant de la CGT Cheminots. “Le contenu du projet de loi aujourd’hui ne nous convient pas”, a-t-il rappelé, insistant sur la plateforme revendicative commune “très ambitieuse” mise en place par la CGT, l’Unsa et Sud-Rail face au projet gouvernemental.

© RFF

En hausse

Renault-Trucks

Réaction...

La CGT dénonce des licenciements boursiers La CGT de Renault Trucks a estimé mercredi 23 avril à Lyon que le plan de 4.400 suppressions d’emplois, dont 1.300 en France, décidé par Volvo AB, était “avant tout un plan de licenciements boursiers”. “Alors que le groupe a dégagé, de 2001 à 2013, 10,93 milliards d’euros de bénéfices, 83 % de ces bénéfices, soit 9,08 milliards d’euros, ont été distribués aux actionnaires sous forme de dividendes”, a souligné Grégory Khiati, délégué syndical central de Renault Trucks. Assurant que ces chiffres proviennent des rapports publics annuels du groupe, consultables sur internet, il a précisé que “ces dividendes se sont élevés à 700 millions d’euros en 2012 et en 2013, malgré la situation financière dégradée du groupe”. “Pour 2014, la rémunération des actionnaires devrait être du même niveau, c’est-à-dire supérieur au résultat de 2013, qui a été de 441 millions d’euros”, a dénoncé Grégory Khiati : “On nous dit que les actionnaires ont beaucoup investi mais les actionnaires n’ont pas donné un centime”. Selon la CGT, les 19,6 milliards d’investissements industriels réalisés dans la même période 2001-2013, dont 6,4 milliards pour les trois dernières années, ont été le fruit de l’autofinancement par le groupe AB Volvo et d’un endettement, à hauteur de 8,4  milliards d’euros, “dont la moitié a servi au versement de dividendes de 2011 à 2013”. “Ce qui coûte cher à l’entreprise, ce n’est pas le coût du travail, ce sont les actionnaires”, a déclaré Grégory Khiati. Pour le syndicat, “le siphonnage des bénéfices du groupe” Volvo est directement responsable du plan de restructuration qui va toucher 1.300 personnes chez Renault Trucks, dont 508 CDI et quelque 800 “prestataires”. Renault Trucks emploie 8.900 salariés dans quatre sites en France, à Blainville-sur-Orne (Calvados), Limoges, Bourg-en-Bresse (Ain) et l’agglomération lyonnaise. C’est ce site (5.500 salariés) qui serait le plus touché.

Sanctions Le géant russe de l’acier NLMK a mis en garde l’UE contre la suppression de “milliers” d’emplois en Europe si la crise ukrainienne débouchait sur des sanctions économiques contre la Russie, dans un courrier publié mercredi 23 avril par “La Libre Belgique”. Le courrier, confirmé par la branche belge du groupe, a été adressé à la Commission européenne, ainsi qu’aux gouvernements de Belgique, France, Italie et Danemark, où NLMK est implanté, selon le quotidien belge. La Commission européenne a affirmé ne pas être au courant de son existence. La division européenne de NLMK emploie 2.500 personnes dans quatre pays européens, dont 167 à Strasbourg.

Mouvement Sébastien Latz est revenu à Marseille mi-mars d’Australie pour prendre la direction de l’entreprise Marseille Manutention, en remplacement de Christian Paschetta. Il prend également la succession de Michel Henry, à la direction de Med Europe Terminal (MET), qui part en retraite après un période de passation de relais. Sébastien Latz a quitté le port de Fremantle, où il a passé deux ans chez DP World à la direction des opérations du terminal à conteneurs pour retourner dans le giron de CMA CGM avec pour mission de “rendre viable le terminal de Mourepiane”. Il souhaite “faire gagner en attractivité un terminal dont le cœur de métier est le «short sea», les lignes méditerranéennes”.

l’antenne

Édité par la SMECI au capital de 102.300 euros R.C. 447 889 395 00037 Siège social : 32, avenue André-Roussin BP 36 - 13321 Marseille Cedex 16 sarl

© MOL

La Chine lève la saisie du “Baosteel Emotion” La justice chinoise a annoncé hier avoir levé la saisie du “Baosteel Emotion”, navire japonais bloqué dans le cadre d’un différend d’avant-guerre, après paiement par son propriétaire de plus de 20 millions d’euros. Le tribunal maritime de Shanghai, qui avait fait bloquer ce week-end le “Baosteel Emotion”, amarré au port de la province du Zhejiang, a décidé de lui rendre sa liberté de mouvement. Son propriétaire, la compagnie maritime japonaise Mitsui OSK, “a rempli ses obligations” et s’est acquitté des dommages et intérêts qui lui étaient réclamés, ainsi que de frais de justice à hauteur de 281.000  euros. Le tribunal n’a pas précisé à qui

Les prix du pétrole ont fini en légère baisse à New York mercredi 23 avril, affaiblis par l’annonce d’une nouvelle hausse hebdomadaire des stocks de brut aux États-Unis qui a porté ces réserves à un niveau record. Le baril de “light sweet crude” (WTI) pour livraison en juin, dont c’était le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, a cédé 31  cents à 101,44 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même référence a fini à 109,11 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 16 cents par rapport à la clôture de mardi.

revenaient ces dommages et intérêts. D’après les médias chinois, le tribunal maritime avait mis en exécution un jugement d’une Cour de Shanghai, qui avait condamné en 2007 l’armateur japonaise à payer 2,9 milliards de yens (21 millions

d’euros) de dommages et intérêts, dans le cadre d’un litige autour de la location de deux navires avant la Seconde Guerre mondiale. Le prédécesseur de Mitsui OSK, Daido Shipping, avait en 1936 pris en location ces navires de la société chinoise Zhongwei Shipping. Mais ils avaient ensuite été réquisitionnés par la marine japonaise dans le cadre de l’effort de guerre, avant d’être coulés en 1944. L’armateur chinois n’avait reçu aucune compensation. Les descendants du propriétaire de Zhongwei Shipping avaient bien plus tard intenté des poursuites contre Mitsui OSK qui ont abouti à la condamnation de la compagnie japonaise.

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Dépôt Légal : 01 mars 2013 Gérant : Jacques RICCOBONO Directeur de la publication : Jacques RICCOBONO ———— Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97 Site internet : www.lantenne.com Publicité : Directeur commercial : F. Revenaz 04.91.13.71.60 Normandie : F. Papion : 06.21.88.97.42 Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 Abonnement : 04.91.13.71.62 Rédaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.com f.andre@lantenne.com v.calabrese@lantenne.com ——————

Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle continue


Lantenne 25 04 2014