Issuu on Google+

EUROREGIE 12/2013

48 rue de l’Aubépine International Transport Company 92160 ANTONY Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo Tél : + 33 1 55 59 07 70 Fax : + 33 1 49 84 06 54 - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist mailto: infos@transprojets.com - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt) http://www.Transprojets.com

69e année - N°19.124

www.lantenne.com

OTRE

6

Le port maritime du Havre et les ports fluviaux de Rouen et de Paris, regroupés au sein d’Haropa, ont vu leur activité progresser globalement de 6 % en 2013, la plus forte progression en Europe du Nord, a annoncé hier le groupement d’intérêt économique (GIE). L’activité d’Haropa, qui n’a que deux ans d’existence, a atteint en termes de tonnage 90,4 millions de tonnes et en nombre de conteneurs traités 2,6 millions d’EVP. Le groupement portuaire français, cinquième par la taille en Europe du Nord, a indiqué réaliser “la meilleure croissance nordeuropéenne” par rapport à 2012, devant Hambourg (5,4 %) et Anvers (3,6 %) et se “rapprocher de la quatrième place” dans le club des grands ports nord-européens, en grignotant 0,4 % de parts de marché.

Entreprises

Mory Ducros : Arcole améliore son offre

GTT :

La société française équipera le “Pegasis”

Solder les dossiers “ÉcotaxeÉcomouv” et “Dumping social” © OTRE

le chiffre du jour

Aline Mesples, présidente de l’OTRE

Missions parlementaires

SNCM :

Les actionnaires confirment l’accord page 3

“L’OTRE s’attachera à ce que ces opérations ne soient pas un “one shot” et que les corps de contrôle continuent l’offensive contre cette concurrence déloyale”. Englobant le cabotage,

Dossier “Mory-Ducros”

Compte tenu de son poids dans la messagerie nationale, tous les transporteurs routiers français sont concernés sinon impactés en tant que soustraitants par les difficultés du groupe Mory-Ducros, et par l’avenir de ses 5.000 salariés. “Témoignage de l’incohérence du système social français avec les le détachement de personnels modèles économiques de certains et les trafics non encadrés par grands groupes organisateurs de véhicules utilitaires légers, la transport”, Aline Mesples estime présidente invite à élargir les possible que la profession abcontrôles “aux commission- sorbe les effectifs laissés sur le naires et donneurs d’ordres” bord de la route en cas de reprise qui, à ses yeux, “alimentent cette partielle du messager. “Mais délinquance économique”. nous n’accepterons pas de prioAuditionnée le 15 janvier riser les salariés de Mory-Ducros par la mission d’information par rapport aux personnels des parlementaire sous-traitants sur l’Écotaxe, également en “Lutter contre l’OTRE constate difficulté”. En toujours “l’imparallèle, la présila délinquance possibilité de dente les appelle économique dans “à reprendre le la mettre en œuvre dans sa le transport routier” fret abandonné forme actuelle”. en région plutôt Privilégiant des que de le laisser à alternatives “fondées sur des d’autres grands groupes qui eux mécanismes clairs qui n’impac- aussi le sous-traiteraient”. teraient pas les transporteurs tout en permettant de financer Érick Demangeon

Avec la représentation patronale dans le transport routier, l’Écotaxe incluant le contrat passé avec Écomouv, et le dumping social figurent parmi les priorités de l’OTRE en 2014. Prêts à la reprise de salariés du groupe Mory-Ducros dans la mesure de leurs possibilités, ses membres alertent aussi sur la situation sociale de ses sous-traitants. Dans les rangs de l’OTRE, l’évolution de l’année 2014 dépendra en grande partie des réponses apportées aux dossiers sur le dumping social dans le transport routier, l’Écotaxe et le contrat Écomouv. Pour le premier, Aline Mesples salue les efforts et les opérations de contrôles menés récemment par plusieurs Dreal à la demande du ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier.

les infrastructures de transport”, l’Organisation participe aussi à la mission sénatoriale chargée d’étudier le contrat passé avec Écomouv. “Son audition le 8  janvier n’a pas permis d’apporter de réponses concrètes à nos questions”. Constat analogue dressé à partir de la copie du contrat transmise à sa demande “mais tronquée de toutes ses parties relatives aux conditions financières et industrielles”. Collaborant à leurs travaux, dans l’immédiat, l’OTRE attend les conclusions des deux commissions d’ici avril au mieux.

Vendredi 24 janvier 2014

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Infrastructures/ Institutions

Lyon-SaintExupéry :

Le fret avionné a progressé de 22,7 % À l’aéroport de Lyon-SaintExupéry, le trafic passagers croît de 1,3 % en 2013 mais le fret se distingue très favorablement avec une progression de 22,7 %.

page 2

Hapag-Lloyd a signé un protocole d’accord avec CSAV Hapag-Lloyd a annoncé avoir signé un protocole d’accord avec CSAV en vue du rapprochement de leurs activités de ligne maritime conteneurisée. La direction de la compagnie de Hambourg évoque une nouvelle étape dans le processus. Elle précise que le document signé n’est pas contraignant mais qu’il ouvre une phase de négociations concrètes qui, elle, pourrait déboucher sur la signature d’un contrat qui engagerait les deux parties. Dans le quotidien “Die Welt” du 13 janvier, un dirigeant d’Hapag-Lloyd disait vouloir parvenir à un accord d’ici la fin du mois. Une fusion de l’armateur allemand (6e) et de son homologue chilien (20e) donnerait naissance au quatrième  opérateur mondial de ligne régulière, avec une capacité totale de près d’un million d’EVP.


Infrastructures/Institutions

2 - Vendredi 24 janvier 2014 - l’antenne

Excédent L’Italie a enregistré en décembre un excédent commercial de 3,4 milliards d’euros à l’égard des pays situés hors de l’UE contre 3,2 milliards sur le même mois de 2012. Par rapport à novembre 2013, les exportations ont progressé de 7,1 %, reflétant à la fois “un rattrapage après la forte contraction du mois précédent et le dynamisme soutenu en rythme annuel des ventes vers certains marchés comme les États-Unis et le Mercosur”. Les importations ont pour leur part progressé de 6,8 %, s’étendant à tous les secteurs, notamment les biens d’équipement et les produits intermédiaires.

Frémissements L’industrie française de base, comme la sidérurgie ou la mécanique, renoue avec l’optimisme en ce début d’année et laisse entrevoir les frémissements d’une reprise. Déprimée depuis le début de la crise, la sidérurgie retrouve le sourire : cet indicateur avancé de l’activité industrielle a vu sa production gagner 5 % en France l’an dernier, une tendance à la hausse qui devrait se poursuivre cette année, selon la Fédération française de l’acier (FFA). Du côté de la Fédération de l’industrie mécanique (FIM), l’optimisme est également de mise. Le secteur, grâce à l’aéronautique principalement, devrait s’approcher en 2014 des niveaux d’avant-crise.

Lyon-Saint-Exupéry Aérien

Le fret avionné a progressé de 22,7 % À l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, le trafic passagers croît de 1,3 % en 2013 mais le fret se distingue très favorablement avec une progression de 22,7 %. En 2013, l’aéroport de Lyon a province d’Air France et accueilli 8.562.298 passagers dé- perd 14,6 % de trafic pour passant ainsi le cap des 8,5  mil- 53.759 passagers. lions de clients. Le trafic enreCôté Europe, l’Espagne, le gistre une croissance de 1,3  % Portugal et le Royaume-Uni sont par rapport à 2012. Le trafic na- trois pays qui ont bien résisté tional stagne avec 3.107.322 pas- aux rigueurs de la conjoncture. sagers comme l’an dernier tandis Mais l’Allemagne, la Belgique et que le trafic l’Italie ne suivent international, avec pas cette dyna5.394.873 passamique. La Tunisie “Objectif : gers et 63 % du est en baisse de trafic total, tire la 14,1 % en 2013 15 millions croissance de la tandis que le de passagers plate-forme aéroMaroc affiche portuaire. Les une petite croisen 2020” liaisons sur Paris sance de 0,5  %. en progression de L’Algérie reste 3,3 % ont contrisur de bons nibué à contenir le fléchissement veaux avec 8,9 % de progression. des lignes régionales françaises La révolution arabe et ses consé(- 0,7 %). Les liaisons sur Nantes, quences profitent à la Grèce avec Nice, Biarritz sont en bonne pro- +  23,2  %, desservie par Aegean gression. Marseille subit l’im- et Transavia, et à la Turquie avec pact de l’ouverture de la base de une capitale qui a progressé de

Petites annonces Agence Maritime Internationale recherche

Responsable Agence Maritime sur Marseille Expérience souhaitée au poste ou similaire CV + LM + prétentions à l’Antenne - Réf 01142

NVOCC basé au Havre

Attraction Le ministre iranien du Pétrole va tenter de convaincre les grandes compagnies pétrolières occidentales de relancer leurs activités en Iran après l’accord nucléaire de Genève qui lève une partie des sanctions économiques. “Nous avons identifié un volume gigantesque d’investissements et d’activités techniques pour relancer la production de pétrole et de gaz et les grandes compagnies internationales peuvent jouer un rôle”, a déclaré Bijan Zanganeh. Les exportations de brut, vitales pour l’économie iranienne, ont été divisées de plus de la moitié en raison des sanctions économiques internationales.

Aval La Chine a donné son aval à la création d’une douzaine de nouvelles zones franches après avoir inauguré la première à Shanghai en septembre dernier. Pekin a “donné son aval à douze nouvelles zones franches... dans un climat d’enthousiasme national pour de tels projets”, a souligné l’agence officielle chinoise d’informations Xinhua. Parmi les sites dévolus à ces zones franches figurent : la mégapole de Tianjin près de Pékin et Guangdong, dans le Sud du pays, à proximité de Hong Kong, indiquent les médias en citant une source anonyme, sans identifier les dix autres sites retenus.

Recherche partenaire pour fusion / acquisition Contact : 06.10.75.80.19

La Société GONDRAND, recherche

un/une Commercial(e) ou technico-commercial(e) Poste basé à Vitrolles - Anglais bon niveau - Expérience souhaitée Connaissance du maritime indispensable - Rémunération selon profil Merci d'adresser CV + LM par email : audrey.allard@gondrand.fr

SIFA recherche

Poste situé à Port-Saint-Louis-du-Rhône (13) ZA Distriport Salaire à convenir suivant expérience

Exploitant

Mission : Traitement des dossiers de réceptions, préparation des empotages, booking auprès des compagnies, en relation avec les fournisseurs et les clients. Profil de poste : Minimum 2 ans d'expérience, bonne connaissance des incoterms, rigoureux, sérieux, s'exprimant avec aisance à l'écrit et à l'oral, autonome, polyvalent, résistant au stress et sachant gérer les priorités.

Technico-commercial

Mission : Assister la responsable commercial dans la remise des cotations, faire les recherches nécessaires aux remises de prix, rédiger et réponse aux AO. Mission évolutive vers un poste de commercial terrain, sur destination océan Indien. Profil de poste : Minimum 5 ans d'expérience. Bonne présentation écrit et oral, résistant au stress, capacité à savoir gérer les priorités, rigoureux, qualités d'écoute et relationnelles. Bonne autonomie, esprit de conquête et aptitude à négocier, intégrité.

Merci d'envoyer CV + LM à :

spelazza@sifatransit.com

© Aéroports de Lyon

Nouveau record en 2013 pour l’aéroport de Lyon avec plus de 8,5 millions de passagers

23,1 %. Emirates convient bien aux gens d’affaires depuis son ouverture en décembre 2012 et a transporté plus de 87.000 passagers entre Lyon et Dubaï, ligne bientôt dotée d’un B777. Le low-cost représente 24 % du trafic Le low-cost représente maintenant 24 % du trafic total avec massivement en tête la compagnie EasyJet suivie de Vueling, Air Arabia ou Wow Air et son petit 1 %. L’offre petits prix concerne aussi Hop !, Transavia, Aegean ou JetairFly… Hop ! a suspendu les lignes sur Stuttgart, Dusseldorf et Budapest et a lancé une septième fréquence quotidienne sur Bordeaux, un quatrième vol sur Lille et lancera au printemps une septième fréquence sur Nantes. La compagnie low-cost d’Air France propose 19 destinations en France et 9 vers l’Europe. Le 5 janvier, Eastern Airlines a lancé une nouvelle liaison LyonLorient. Germanwings ouvrira une liaison sur Dusseldorf fin mars. Etihad Régional devrait ouvrir des vols de Genève vers Bordeaux et Marseille en mai 2014 et au départ de Zurich vers Lyon en juin. Beaucoup de membres du Club des entrepreneurs militent

pour la création de lignes régulières vers Montréal, Moscou, Tel  Aviv, la Scandinavie, l’Europe de l’Est… En attendant, les responsables d’Aéroports de Lyon préparent l’avenir et l’objectif d’accueillir 15 millions de passagers en 2020 avec le chantier du futur Terminal 1 qui, avec ses 70.000 m2 représentera l’équivalent en surface des terminaux actuels. La Banque européenne d’investissement accompagne ce projet de développement via un prêt global de 140  millions d’euros. Le fret avionné a représenté 42.159 tonnes en 2013 soit une croissance de 26,5 %. Le fret postal recule de 16,8 % avec 2.660 tonnes transportées. Les intégrateurs ont traité 33.810 tonnes (+ 12,3 %). Les faits marquants concernent l’arrivée d’Emirates qui opère une liaison sur Dubaï cinq fois par semaine qui a permis de développer du fret mixte et la mise en place en juillet dernier sur CargoPort d’un vol hebdomadaire tout-cargo qui permet de traiter de nouveaux types de trafic tels que le transport de chevaux. Le fret avionné mixte totalise 6.740 tonnes, en forte expansion par rapport à 2012. Le freighter d’Emirates a traité 1609 tonnes en six mois. Annick Béroud

Quatre conventions avec le Cameroun Après avoir obtenu des missions pour des aéroports en Algérie, au Congo, au Mali, au Togo, au Kosovo, Aéroports de Lyon Management & Services poursuit son exportation de savoir-faire à l’international. La filiale d’Aéroports de Lyon a récemment signé quatre conventions d’assistance au Cameroun. ADC SA (Aéroports du Cameroun) gère sept aéroports dont les aéroports internationaux de Douala et de Yaounde-Nsimalen. Les quatre conventions signées concernent tout d’abord la professionnalisation des activités de fret car le Cameroun souhaite à terme devenir un hub pour le traitement des denrées périssables, notamment à Douala et également l’assistance sur la méthodologie et les outils dédiés au recueil des données statistiques et financières. La convention comprend aussi l’accompagnement pour l’obtention de la certification environnementale Iso 14001 et un soutien pour la bonne utilisation du Système d’information géographique, outil permettant d’assurer la pérennité des données cartographiques. Une équipe de dix personnes d’Aéroports de Lyon est impliquée dans ce dossier qui commence par un audit des différents domaines avant l’établissement des plans d’actions. Une délégation française devrait se rendre sur place en ce début d’année avant qu’une délégation camerounaise ne soit accueillie à Lyon dans le cadre d’une formation.


Mory Ducros

Entreprises

l’antenne - Vendredi 24 janvier 2014 - 3

Embauches

Routier

Boeing embauche des centaines de personnes dans son usine de Caroline du Sud où il construit son nouveau longcourrier 787, afin de parer des problèmes de production, selon le “Wall Street Journal”. L’avionneur américain “embauche plus de 300 mécaniciens et inspecteurs dans son usine de North Charleston et ce nombre pourrait atteindre 500 à 1.000”, ajoute le quotidien financier. Ces nouveaux employés s’ajouteraient aux plus de 7.000 personnes qui travaillaient dans l’usine à la fin de l’an dernier, un chiffre qui inclut les employés en contrats à durée déterminée ou indéterminée.

Arcole améliore son offre Arcole Industries, le principal actionnaire de Mory Ducros, a amélioré hier son offre de reprise du transporteur en difficulté en proposant de garder 2.150 salariés sur plus de 5.000, à quelques heures du comité d’entreprise où il devait détailler ses propositions. À l’issue d’une négociation marathon de plus de huit heures, entamée mercredi 22  janvier à 18 heures au ministère du Redressement productif, Arcole Industries, l’actionnaire du numéro deux de la messagerie Mory Ducros en redressement judiciaire a proposé de garder 2.150 salariés, contre 1.900 dans une offre initiale. 7.000 euros d’indemnités Il s’engage également à verser 7.000 euros d’indemnités supra légales à chaque salarié licencié, ont indiqué trois syndicats à l’issue des discussions. Selon Jérôme Vérité (CGT), cette in-

demnité équivaut “à environ 21 millions d’euros” pour les quelque 3.000 salariés qui pourraient, en l’état du projet, être licenciés. À la demande des syndicats, Arcole s’engage aussi à “maintenir le statut social des salariés de Mory Ducros pendant deux ans”, a-t-il précisé. Il a dit s’attendre “forcément à des réactions dans les agences” mais pense que les syndicats sont “allés au bout du bout avec l’actionnaire”. “La négociation a été très difficile. On est à 7.000 euros par salarié. Ce n’est jamais suffisant mais derrière se jouait le risque de perdre les 5.000 emplois”, a pour sa part commenté Patrice Clos (FO-Transport). Les syndicats réclamaient au début

GTT

Maritime

La société française équipera le “Pegasis” La société française GTT, qui est en train de s’introduire en Bourse, a annoncé mercredi 22 janvier avoir été sélectionnée pour équiper de sa technologie de membrane l’un des plus grands ferries écologiques du monde, le “Pegasis”, commandé par la compagnie bretonne Brittany Ferries. GTT équipera l’un des plus grands ferries écologiques du monde. La filiale de GDF Suez et Total est spécialisée dans la mise au point de membranes métalliques pour le confinement du gaz naturel liquéfié (GNL), intégrées notamment à la coque de méthaniers. Cette technologie a été sélectionnée par les chantiers navals “STX France pour équiper «Pegasis» (Power Efficient Gas Innovative Ship), le nouveau ferry écologique propulsé au GNL” commandé par Brittany Ferries pour 270 millions d’euros, a annoncé GTT, sans dévoiler le montant du contrat. Il s’agit d’une première commande pour la société “dans le domaine très porteur” de la propulsion des navires au GNL, a souligné son PDG, Philippe Berterottière. Le nouveau navire de 210  mètres, destiné à relier la Grande-Bretagne et l’Espagne dès le début 2017, doit être livré fin 2016. Il sera l’un des trois

plus grands navires à gaz naturel liquéfié (GNL) au monde, selon la compagnie bretonne, et pourra transporter 2.400 passagers, 600 voitures et 40 camions. En termes d’émissions, grâce à la propulsion au GNL, le “Pegasis” sera conforme aux normes sur les émissions des gaz d’échappement de la convention internationale Marpol, qui évolueront à partir du 1er janvier 2015. Les émissions d’oxyde de soufre (SOx) seront réduites de 99 % et celles d’oxyde d’azote (NOx) de 80 %. Trois autres navires GTT concevra également les réservoirs de trois autres navires de Brittany Ferries, qui seront convertis à la propulsion au GNL. La compagnie bretonne compte investir au total 400 millions d’euros sur trois ans, entre 2014 et 2016, pour le “Pegasis” et la remotorisation de ces trois navires.

© STX

Le début de fabrication du “Pegasis” est programmé au début de l’année 2015

© Moy Ducros

des discussions 6.000 euros par de reprise. Selon Jérôme Vérité, salarié licencié et 1.000 euros par Arnaud Montebourg a promis que “500 emplois dans des entreannée d’ancienneté. Outre le ministre du prises publiques” seraient propoRedressement productif Arnaud sés aux salariés licenciés. Lors des Montebourg, participaient à réunions tenues à Bercy ces dernières semaines, la réunion des les chiffres de membres des cabi“500 emplois nets des ministères 1.000 puis seuledu Transport et ment 250 emplois dans le public de l’Emploi, ainsi publics, avaient pour les futurs été évoqués. En que l’administrateur judiciaire. outre, la prolicenciés” Arcole était repréfession, à qui le gouvernement a senté par le président de Mory Ducros, André demandé d’embaucher en priorité Lebrun. L’État s’était dit prêt à les futurs ex-Mory Ducros, devait soutenir le projet d’Arcole via faire connaître hier ses engageun prêt de 17,5  millions d’euros ments. Les syndicats réclament en contrepartie d’un plan social la mise en place d’une “bourse amélioré et d’un changement à l’emploi”, comme lors de la lide l’équipe dirigeante de Mory quidation en 2012 de la Sernam, Ducros. Le tribunal de com- autre poids lourds du secteur. Le merce de Cergy-Pontoise doit chiffre de 1.000 offres d’emploi se prononcer le 31  janvier sur est avancé. l’offre d’Arcole, ainsi que les trois autres projets plus partiels Sylvie Husson

SNCM

Maritime

Les actionnaires confirment l’accord Les actionnaires ont validé mercredi 22 janvier en conseil de surveillance les engagements pris par le gouvernement pour sortir de la crise traversée par la SNCM, peu après une réunion au ministère des Transports avec les élus locaux au sujet de l’actionnariat. Le conseil de surveillance de la SNCM, qui se tenait pour la première fois depuis la privatisation en 2006 à Marseille, a donné mandat au directoire pour mener les négociations en vue de l’acquisition de deux navires. Les actionnaires ont ainsi confirmé la mise en œuvre concrète du plan de redressement auquel s’était engagé le ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier, pour mettre fin à la grève de près de dix jours, qui a paralysé l’activité de la compagnie début janvier. Ce plan comprend, outre le renouvellement de la flotte, l’augmentation du temps de travail et un plan de départ de 500  postes (sur 2.600), dont le coût est chiffré à 45 millions d’euros, le tout pour obtenir une meilleure productivité. La clé, selon la direction, de la sauvegarde de l’entreprise. “À notre grande satisfaction, le conseil a confirmé les

engagements pris par le ministre des Transports au nom du gouvernement”, a réagi à la sortie du conseil Frédéric Alpozzo, élu CGT représentant les actionnaires salariés. “L’ensemble des administrateurs a mandaté le directoire de la SNCM pour accélérer le calendrier de la négociation avec les chantiers”, a confirmé l’élu de la CFE-CGC, Pierre Maupoint de Vandeul. Ces négociations devraient être terminées d’ici “un mois” environ, a-t-il confié, date à laquelle le choix du constructeur pourra être fait pour l’achat de deux  bateaux avec une option pour deux  navires supplémentaires. La Banque publique d’investissement (BPIFrance) et la Caisse des dépôts (CDC) doivent par ailleurs étudier les solutions financières les plus appropriées pour l’achat de quatre navires. Thibault Le Grand

Liaison Air Corsica a inauguré une liaison entre Ajaccio et Liège, en Belgique, destinée à attirer une clientèle d’Europe du Nord et développer les échanges entre l’île et le Bénélux. Ce vol inaugural a permis à une délégation d’élus et de chefs d’entreprises corses de prendre contact avec leurs homologues de la province de Liège à l’aéroport international de Bierset. Les vols réguliers débuteront le 5 avril à raison de deux liaisons hebdomadaires au départ d’Ajaccio et de Bastia. Cette fréquence sera portée à quatre vols par semaine en haute saison estivale. La ligne doit être opérée jusqu’en septembre.

Contrat Vinci a remporté, dans le cadre d’un consortium, un contrat de 115 millions d’euros sur quinze ans pour l’exploitation et la maintenance d’une installation de stockage souterrain d’hydrocarbures à Singapour. Ce contrat a été attribué la société Banyan Caverns Storage Services Pte Ltd (BCSS), un consortium constitué de Vopak Terminals Singapore (45 %), Geostock, filiale d’Entrepose Contracting, elle-même filiale de Vinci (35 %) et de Jurong Consultants (20 %). Il porte sur l’exploitation de la première tranche du projet Jurong Rock Caverns (JRC) sur l’île de Jurong à Singapour.

Équipement L’équipementier ferroviaire valenciennois Hiolle Industries a décroché un contrat de 12 millions d’euros pour la fourniture d’équipements de trains au constructeur canadien Bombardier. Ce contrat à échéance 2017 porte sur la fourniture d’équipements câblés pour 124 trains Regio 2N actuellement en production sur le site de Crespin, avec une option pour 14 trains supplémentaires. Hiolle Industries, société cotée sur Euronext Paris, est implantée dans le Nord de la France. Spécialisée dans la maintenance et la fourniture de pièces pour le ferroviaire, elle compte 650 salariés.


4 - Vendredi 24 janvier 2014 - l’antenne

Marseille

M

TRANSCAUSSE

Messagerie / Lots complets Express

Corse et Sardaigne  

Réservations Fret Marseille Tél. : 04 91 99 45 91 Fax : 04 91 99 45 96

CORSE

Livraison tous points

Départs quotidiens ––––––––

Départs du 24 janvier

Tél. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50

Marseille-Bastia Ajaccio-Marseille Marseille-Propriano

PIANA GIROLATA KALLISTE

Le monde à votre portée

GROUPAGE TUNISIE

Départ hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredis TOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE (Dangereux accepté suivant classe)

Tél. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02 e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.com

Départs du 25 janvier

Marseille-Ajaccio Bastia-Marseille Propriano-Marseille

GIROLATA PIANA KALLISTE

www.lameridionale.fr

M

MAROC

Service hebdomadaire DIRECT conteneurs (FCL)

MARSEILLE - CASABLANCA IMPORT / EXPORT

Réception Poste 157 _____________

Depuis FOS hebdomadaire ALGER port sec ORAN - SOUSSE

Prévisions de départs

Réception EUROFOS

ARKASFRANCE/SMI ALGER

BEJAIA - SKIKDA

HANSALAND......................................................................

Mostaganem - ORAN

TebEssa ..........................................................................

Lots complets / Groupages MAROC - TUNISIE - ALGÉRIE Départs hebdomadaires de Marseille, Lyon et Paris –––—————––

Tél. : 04.91.13.15.37 / 38 Fax : 04.91.90.54.29

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

Roulant / Conventionnel / Conteneurs MARCIANA ........................................................................

TRANSCAUSSE

29 Janvier 31 Janvier 27 Janvier

Réception : SOCOMA Poste 44

AU DÉPART DE SÈTE Service Fret direct en 40 heures

2 départs par semaine en Ro/Ro

Depuis SÈTE sur TANGER et NADOR Cotations et réservations :

Burger-Féron

––––––––––––– 52 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MARSEILLE Tél.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06 www.agent-maritime-marseille.com

B’LADING CLUB L'amicale des professionnels du shipping marseillais Retrouvez-nous sur notre site :

www.bladingclub-marseille.com

louis.topenot@burgerferon.com - Tél. 04 91 39 93 66

– SFC –

Marseille / Al Khoms (Libye) Conteneur / Roro Conventionnel SFC - Tel : 04.91.39.93.60. Email : booking@mar.sfc-fr.com


Prévisions de départs du port de Marseille

l’antenne - Vendredi 24 janvier 2014- 5

Depuis FOS hebdo Conteneurs

Dakar abidjan tema Lagos Libreville Mauritanie Réception SEAYARD

ARKASFRANCE/SMI

Groupage direct Hebdo Depuis Marseille / Fos sur

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

Israel - Chypre Asie - Moyen Orient et bien plus encore !!

Med

MARSEILLE-FOS / NOVOROSSIYSK SOTCHI - VLADIVOSTOCK Départs hebdomadaires Russie + réexpedition Cotations et réservations

louis.topenot@burgerferon.com Tél. : 33.4.91.39.96.66

Tél. 04 91 39 93 58 - marseille@tcclogistics.com

Service hebdomadaire Matériels roulant uniquement Au départ de

Marseille

LE PIRÉE - GEMLIK DERINCE

NEPTUNE THELESIS.............

––––––

28 Janv.

Pour fret et réservations :

O.T.M.

10, place de la Joliette 13002 MARSEILLE Tél.: 04.91.91.04.04 Téléfax: 04.91.91.46.56 e-mail : otm@otm.fr

AMARSUD / GRIMALDI Départs de MARSEILLE/FOS

Roulant - Projets - Conventionnel

Service hebdomadaire direct vers la Turquie

GEMLIK - DERINCE - YENIKOY En transbordement via SALERNE :

Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le Pirée Beyrouth - Lattaquié - Al Khoms - Alexandrie GRANDE DETROIT ......................................................... GRANDE SICILIA ............................................................. Réception à FOS : Darse 3 - Nicolas Frères –––––––

25 Janvier 28 Janvier

Service hebdomadaire depuis FOS

GRÈCE - TURQUIE - LIBAN ÉGYPTE - SYRIE - CANARIES MER NOIRE - LIBYE _____________

ARKASFRANCE/SMI

17 A, Av. Robert Schuman - 13002 Marseille Tél. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

BORCHARD LINES Ltd

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

SERVICE

DIRECT

Full Containers 20'/40' au départ de MARSEILLE

Bosphorus Service

www.cargo-lines.com

JOANNA BORCHARD............. 24 Janv. KATHERINE BORCHARD....... 30 Janv.

LE PIRÉE.................... AMBARLI.................... GEBZE YILPORT....... IZMIR...........................

4 5 6 7

jours jours jours jours

West Mediterranean Service

K-WAVE................................ FLINTERCOAST...................

Limassol.................. Ashdod..................... Haïfa.......................... Alexandrie............. Mersin......................

24 Janv. 30 Janv.

5 6 7 8 9

(transbordement Haïfa)

MARMEDSA MARSEILLE 59, av. André Roussin - BP 106 - 13321 MARSEILLE Cedex 16 Tél. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 — Fax 04 91 09 38 22

RICKMERS GROUP

Lignes Régulières Tour du Monde et Inde/Moyen Orient Transport de marchandises conventionnelles, projets et colis lourds Départ des ports d’Anvers / Hambourg / Gènes ou autres ports en route si aliments suffisants

EUROPE TO SOUTH EAST ASIA / FAR EAST

EUROPE TO MIDDLE EAST / INDIA

Rickmers Hamburg ......... 3 Fév. Rickmers SINGAPORE ...... 20 Fév.

Rickmers Chittagong .... 24 Janv. Rickmers HAMBURG ......... 3 Fév.

Marmedsa Paris : salesparis@marmedsafr.marmedsa.com Hervé Moigne Tél. +33 (0) 1 55 81 09 30 Mob. +33 (0) 6 10 65 38 30 hmoigne@marmedsafr.marmedsa.com

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

Elena Lazareva

T +33 (0) 1 55 81 09 30 elazareva@marmedsafr.marmedsa.com

jours jours jours jours jours

C O G E P A R T Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou réguliers. 120, bd de Paris - 13003 Marseille Tél 04.96.15.16.66 - Fax 04.96.15.16.67


6 - Vendredi 24 janvier 2014- l’antenne

Rouen

Services Maritimes

ROUEN RADICATEL FINLANDE – RUSSIE

ROUEN-CASABLANCA Service conteneur hebdomadaire direct 4 Jours maroc@promaritime.fr

Nouveau service RO-RO & conventionnel direct sur St Petersbourg

Service conteneur : 20’ / 40’ / 45’ (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel : colis lourds, matériel roulant, yachts

finlande@promaritime.fr

Une desserte des pays côtiers et de l’hinterland de l’Afrique

Service RoRo et conventionnel depuis Rouen

Dakar, Abidjan, Tema, Lagos roro-afrique@promaritime.fr

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

au départ de Rouen Destinations côtières :

NOUAKCHOTT - DAKAR - ABIDJAN - CONAKRY - TÉMA LOME - COTONOU - LAGOS - DOUALA - LIBREVILLE PORT GENTIL - POINTE NOIRE - MOMBASA Destinations enclavées : NIAMEY - BAMAKO OUAGADOUGOU - BANGUI - N’DJAMENA - KINSHASA Contact : uro@tsl-nvocc.com - Tél. : 02.32.18.83.60

www.tsl-nvocc.com

Une maitrise de bout en bout avec le réseau du groupe Bolloré

Dunkerque   Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

© Dunkerque Port

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

North West Europe

DUNKERQUE / ST-PETERSBOURG + reéxpédition RUSSIE Départ hebdomadaire Service direct Cotations et réservations

booking@dkk.sealogis.fr Tél. : 33.3.28.58.05.63

© Dunkerque Port

Services Maritimes


l’antenne - Vendredi 24 janvier 2014- 7

Le Havre

Services Maritimes

3 Afrique occidentale et équatoriale

14

Mer du Nord / Baltique LE HAVRE/ST PETERSBOURG & ARKHANGELSK + REEX RUSSIE/C.E.I. (CNTR DRY & REEFER/CONV) ARKHANGELSK LINES

http://www.niledutch.com

SERVICE WEST AFRICA EXPRESS DIRECT : ABIDJAN - POINTE NOIRE LUANDA - LOBITO - NAMIBE Transbordement via Pointe Noire : LIBREVILLE - Douala - Matadi Bata - Malabo - APAPA

Réexpédition possible depuis Pointe Noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola)

NILEDUTCH ORYX.................... 30 Janv. NILEDUTCH GEMSBOK............ 6 Fév. BELGICA.................................... 13 Fév.

AGENT GÉNÉRAL : LE HAVRE : 02 35 22 81 30 FAX : 02 35 22 44 65 saglehavre@wanadoo.fr PARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66 sagparis@sagmar.com

a

LA RUSSIE ORIENTALE (Vostochniy, Vladivostok, Korsakov, Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)

AU DÉPART DU HAVRE AVEC

France

NileDutch France S.A.S. Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier 76600 Le Havre Bertrand DEMARE 02.77.67.50.01 Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03 sales.leh@niledutch.com

5 Amérique du Nord Groupage direct Hebdo Depuis Le Havre sur

USA - Argentine - Asie Moyen Orient - Liban et bien plus encore !!

Tél. 02 35 25 57 45 - sales@tcclogistics.com

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

6

Antilles / Amérique centrale

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

9 Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

Moyen-Orient

North West Europe départ hebdomadaire Cotations et réservations didier.claudepierre@lhv.feron.fr Tél. : 33.3.35.25.88.22 eric.andraud@feron.fr Tél. : 33.3.35.25.57.35


8 - Vendredi 24 janvier 2014

Emploi L’horizon du constructeur aéronautique canadien Bombardier s’est assombri un peu plus mardi 21 janvier avec l’annonce de la suppression de 1.700 emplois, suite logique de la forte baisse des livraisons d’avions l’an dernier et du retard d’un an de la sortie de son nouvel avion Cseries. Bombardier a fait passer une note à ses salariés pour annoncer cette coupe claire au Québec et dans son site de Wichita au Kansas. Ces suppressions d’emplois, dont 300  ont déjà été effectuées en décembre, vont affecter principalement le site de Mirabel, à côté de Montréal, avec 1.100 licenciements. Avant cette restructuration, le groupe employait dans le monde 38.350 personnes dans sa branche aéronautique (22.200 au Canada), ce sont donc 4,4 % des emplois qui sont supprimés.

Fuite Une fuite de liquide hydraulique s’est produite dans la nuit du 22 au 23 janvier dans un bâtiment d’Airbus en cours de construction, à Colomiers, près de Toulouse. La fuite n’a provoqué ni victime ni pollution. Airbus a expliqué que l’incident s’était produit dans un bâtiment qu’il n’a pas encore entièrement “réceptionné” en cours de construction et où des outillages sont en train d’être installés. La fuite s’est produite sur un petit flexible qui a cédé. Le produit en cause est un liquide hydraulique utilisé dans l’aéronautique pour fluidifier les systèmes hydrauliques des avions.

La place portuaire marseillaise rêve d’un grand port connecté avec son hinterland Pour prouver à la communauté portuaire qu’il est un adepte d’une véritable “cohésion”, Jean-Philippe Salducci ne s’est montré à la tribune des vœux que le temps de permettre aux présidents des associations professionnelles locales de donner leurs points de vue et à Via Marseille Fos d’annoncer le programme 2014 des manifestations promotionnelles. Ainsi Christian Domini, le président du Comité marseillais des armateurs français (CMAF), a pu rappeler que le port phocéen reste la place forte du “shipping” dans le pays et que l’organisation se place dans le sillage d’Armateurs de France en matière de politique environnementale. Jaap van den Hoogen, à la tête des agents et consignataires de navires de la place (AACN), bien que satisfait que le nombre d’escales Jean-Philippe Salducci, n’ait pas reculé en 2013, rêve de la concrétisation de projet de président de l’UMF navettes ferroviaires pour relier (enfin) Marseille à la Suisse. Le port de Hambourg constitue à ses yeux un modèle en matière de desserte avec son hinterland. L’occasion était également trop belle également pour Jean-Pierre Vigerie, au nom des 85 sociétés adhérentes du Syndicat des transitaires de Marseille-Fos (STM), de formuler ses vœux. Il souhaite des “réunions régulières constructives avec les autorités phytosanitaires et la douane”. Du côté des entrepreneurs de manutention, Nicolas Gauthier, le président du Semfos, estime notamment qu’un tirant d’eau de 14,50 mètres est insuffisant pour s’adapter aux navires de 16.000 EVP et plus qui seront notamment exploités dans le cadre du P3. L’objectif est d’éviter au GPMM d’être “relégué en deuxième division”. Et de rappeler qu’en quelques années les plus grands porte-conteneurs sont passés de 9.200 EVP à 18.400 EVP. Reste au GPMM à réaliser les travaux de dragage nécessaires... À son tour, il souhaite également que l’amélioration de la desserte de Fos se concrétise. Quant à Hervé Balladur, le président de Via Marseille Fos (VMF), il a saisi l’opportunité pour décliner le programme de missions en France et à l’étranger et de réceptions de délégations étrangères sur place. Selon lui, “Marseille n’est pas un port de transbordement. Il faut donc définir une stratégie de différenciation”. Bruno Scardigli, le président de la commission Vracs liquides de l’UMF, rappelle que la crise du raffinage en Europe est la cause du recul des vracs liquides en 2013 pour le port de Marseille-Fos. Il se félicite de l’homologation de la reprise du groupe Kem One en décembre. Il émet le souhait du maintien d’une raffinerie locale et fonde des espoirs sur la croissance du GNL. Vincent Calabrèse

© Vincent Calabrèse

Le trafic de passagers a augmenté de 2,4 % l’an passé en France, a annoncé mercredi 22  janvier le directeur de la direction générale de l’aviation civile (DGAC). “Le nombre total de passagers dépasse les 140 millions” en 2013, a précisé Patrick Gandil, lors de ses vœux aux professionnels du secteur aérien. Le directeur de la DGAC, entité du ministère des Transports, a en outre expliqué que cette hausse de trafic avait été réalisée sans augmentation du nombre de mouvements d’avions. “La France confirme sa position de première destination touristique mais ceci ne profite pas au pavillon français qui continue de perdre des parts de marché”, a-t-il déclaré, ajoutant que celui-ci perdait 1 % par an “depuis longtemps”. Il s’est toutefois félicité qu’aucune compagnie nationale n’avait disparu l’année dernière.

UMF

Gros plan...

Réaction...

Alexandre de Juniac

Air France-KLM sort des difficultés Le PDG d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac, a estimé mercredi 22 janvier que le groupe aérien, en restructuration depuis deux ans, s’extirpait progressivement du marasme financier dans lequel il était plongé avant le lancement de son plan de redressement. “Nous sommes en train de sortir des difficultés”, a-t-il déclaré lors de ses vœux à la presse mercredi soir. “Les immenses efforts commencent à être couronnés de succès”, a-t-il ajouté, invitant la presse à le constater elle-même prochainement lors de la publication des résultats annuels du groupe le 20 février. Il a convenu qu’il restait encore beaucoup à faire pour que le groupe renoue avec la rentabilité mais il a souligné qu’Air France et KLM se tenaient côte à côte pour redresser le court et le moyen-courrier, secteur d’activité le plus en difAlexandre de Juniac, ficultés en raison de la vive concurrence des compagnies à PDG d’Air France-KLM bas coûts. Le dirigeant a relevé la montée en puissance de la filiale à bas coûts Transavia qui disposera d’une force de frappe de 50 avions pour “la pointe de l’été”, dont une vingtaine pour Transavia France. “Nous voyons très clairement les résultats”, a commenté de son côté le PDG de KLM, Camiel Eurlings. Le dirigeant néerlandais, qui s’exprimait en français, a souligné que le groupe franco-néerlandais n’était plus seulement dans la maîtrise de ses coûts mais passait “à l’offensive”. “Les résultats aux États-Unis sont très forts, en Chine aussi et en Amérique du Sud où nous sommes en train de renforcer notre présence”, a-t-il poursuivi.

© Air France

En hausse

En baisse La compagnie aérienne à bas coûts britannique EasyJet a averti hier que sa perte allait se creuser au premier semestre, notamment en raison de la date de Pâques. Le groupe s’attend à une perte avant impôts comprise entre 70 et 90  millions de livres (entre 85 et 110 millions d’euros) au premier semestre de son exercice décalé (octobre-mars) contre une perte de 61 millions (74 millions d’euros) sur la période correspondante l’an dernier. “L’an dernier, Pâques était tombé le 31 mars, entraînant 25 millions de livres de revenus supplémentaires au premier semestre 2013. Cette année, Pâques tombera en avril”, a expliqué le groupe dans un rapport d’activité. Au premier trimestre, le revenu par siège a progressé de 3,4 % tandis que le nombre de passagers transportés a augmenté de 4,2 % à 14,3 millions.

Panne Les trois raffineries du Koweït, d’une capacité totale de 930.000 barils de pétrole par jour, ont cessé de fonctionner mercredi 22 janvier à la suite d’une panne de courant. “Les trois raffineries ont interrompu leurs opérations, à l’exception des usines de gaz”, a déclaré Khaled al-Asousi, porte-parole de la Kuwait National Petroleum Co. (KNPC) à laquelle appartiennent les raffineries. Les trois raffineries sont situées dans le Sud de l’émirat, près de la cité pétrolière d’Al-Ahmadi. Cependant, ni les exportations ni la production de pétrole du pays n’ont été affectées.

Grève Les sites sud-africains des trois premiers producteurs mondiaux de platine étaient très affectés hier par une grève des mineurs qui réclament de substantielles augmentations de salaires, moins de deux ans après la sanglante vague de grèves sauvages qui avait ébranlé le secteur et le pays. Amcu, syndicat radical et majoritaire dans les mines de platine qui fournissent environ 70 % de la production mondiale, réclame un salaire de base de 12.500 rands (environ 840 euros) par mois, soit presque deux fois et demie le niveau actuel.

l’antenne

Édité par la SMECI au capital de 102.300 euros R.C. 447 889 395 00037 Siège social : 32, avenue André-Roussin BP 36 - 13321 Marseille Cedex 16 sarl

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

“Kerala” : le pétrolier grec disparaît en Angola Un pétrolier grec, qui se trouvait en Angola avec vingt-sept hommes d’équipage à bord, n’a plus donné de nouvelles depuis samedi 18 janvier, a indiqué mercredi 22 janvier l’armateur, qui soupçonne un acte de piraterie. Dynacom Tankers Management, une compagnie sise à Athènes, a indiqué qu’elle avait perdu le contact avec le pétrolier “Kerala” depuis samedi 18 janvier. Les hommes d’équipage sont de nationalité indienne et philippine. “On suspecte que des pirates ont pris le contrôle du navire, mais ce n’est pas

Le “Kerala” a disparu le 18 janvier avec 27 marins à bord

encore confirmé”, a indiqué la compagnie, ajoutant qu’elle travaillait avec les autorités compétentes pour

rétablir une communication avec le navire. “Dynacom fait tout pour assurer la sécurité de l’équipage, de l’environnement et du bâtiment”, ajoute la compagnie. Une source interne à l’entreprise a indiqué que le “Kerala” venait de prendre sa cargaison de pétrole au port de Luanda quand il a disparu. Elle a convenu que la situation était inattendue : “C’est l’Atlantique, et aucun incident lié à la piraterie n’a jamais été rapporté dans la région”, a-t-elle dit, ajoutant “qu’il n’y avait pas non plus de raison de penser à un accident”.

Dépôt Légal : 10 avril 2006 Gérant : Jacques RICCOBONO ———— Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97 Site internet : www.lantenne.com Publicité : Grand Sud F. Revenaz 04.91.13.71.60 Normandie F. Papion : 06.21.88.97.42 Annonces maritimes : 04.91.33.83.01 Abonnement : 04.91.13.71.62

Rédaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.com f.andre@lantenne.com v.calabrese@lantenne.com ——————

Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle continue


Lantenne 24 01 2014