Page 1

48 rue de l’Aubépine International Transport Company 92160 ANTONY Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo Tél : + 33 1 55 59 07 70 Fax : + 33 1 49 84 06 54 - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist mailto: infos@transprojets.com - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt) http://www.Transprojets.com

68e année - N°19.038

www.lantenne.com Vendredi 20 septembre 2013

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Entreprises

Ferroutage

59 La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé hier une commande de 59 avions long-courriers à Boeing et Airbus, pour un montant de 14 milliards d’euros prix catalogue, en vue de renouveler sa flotte. Cette commande comprend 34 Boeing 777-9X et 25 A350900, qui seront livrés à partir de 2016. Les anciens appareils Boeing 747-400 et A340300 seront retirés du trafic d’ici 2025. “L’objectif est de réduire le nombre de modèles différents et la complexité de la flotte au sein de la division «Passager», ainsi que de remplacer les appareils en activité par des avions dernier cri”, a expliqué Lufthansa. “Cet investissement va sauvegarder 13.000  emplois chez Lufthansa, ainsi que des milliers chez nos partenaires dans l’aviation et nos autres fournisseurs”, a commenté Christoph Franz, patron du groupe. Le montant de la commande, un record pour Lufthansa, est susceptible d’être revu à la baisse, les constructeurs accordant toujours des rabais pour des grosses commandes, en particulier de long-courriers. Il s’agit par ailleurs de la première commande pour le 777-9X, le nouveau gros porteur de Boeing.

Infrastructures/ Institutions

Ferroviaire :

La réforme devant le conseil des ministres mi-octobre Le projet de loi sur la réforme ferroviaire, actuellement devant le Conseil d’État, devrait être présenté en conseil des ministres à la mi-octobre, puis au Parlement début 2014.

AGPB :

Récolte de blé en hausse Les céréaliers français confirment une récolte de blé 2013 satisfaisante mais se disent préoccupés par leur revenu moyen en baisse par rapport à 2012 et demandent au gouvernement d’intégrer la variabilité de leurs revenus dans la mise en place de la PAC.

page 2

Deux nouvelles autoroutes ferroviaires 278 wagons Lohr UIC et 75 % à l’aménagement des terminaux et du réseau –, elle montera progressivement en puissance pour proposer à terme quatre allers-retours quotidiens. Soit une capacité de 480 poids lourds par jour. De 700 mètres et vingt wagons au démarrage, la longueur des rames devrait passer à 1.000  mètres à l’horizon 2019 et compter trente  wagons. Le tracé retenu transitera par Paris, Orléans, Tours, Poitiers, Niort, Saintes et Bordeaux. Entre Poitiers et Bordeaux, un second itinéraire par Angoulême est à l’étude. © Érick Demangeon

le chiffre du jour

Signature du contrat d’acquisition de 105 wagons Lohr UIC par Alain Picard, directeur général de SNCF Geodis (à droite), et Robert Lohr, président du groupe Lohr Industrie (à gauche), en présence de Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, à la Mer et à la Pêche, et de Jacques Rapoport, président de RFF

À l’issue de la Conférence nationale consacrée au fret ferroviaire mercredi 18 septembre, Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, a annoncé la création de deux nouvelles autoroutes ferroviaires. La première dont le lancement est prévu d’ici le second trimestre 2015, reliera le port de Calais au Boulou. L’autoroute ferroviaire atlantique, la seconde, est envisagée dès janvier 2016 entre Dourges et Tarnos, à côté de Bayonne. En présence de Frédéric le lien fixe sous la Manche, Cuvillier et du président de l’Espagne et le Portugal : “Ce Réseau ferré de France (RFF), service s’inscrit dans la stratéJacques Rapoport, le contrat gie portuaire du gouvernement d’acquisition de développer des 105 wagons des dessertes Lohr UIC af“Une commande non routières sur fectés à l’autol’ensemble des de 383 wagons route ferroports français. Il viaire Calais- en perspective pour est une première Le Boulou a été étape dans le Lohr Industrie” signé mercredi développement 18 septembre des dessertes des par SNCF Geodis, son opéra- ports de la Côte d’Opale dont teur, et Lohr Industrie, fabricant les synergies sont encouragées”, des rames. Ce contrat représente insiste le ministre délégué aux un chiffre d’affaires de 39 mil- Transports. lions d’euros pour l’industriel, un bol d’air bienvenu reconnaît Autoroute son président, Robert Lohr. Dès ferroviaire 2015, la fréquence du service qui atlantique se connectera à l’actuelle ligne Bettembourg-Le Boulou, à hauLors de la signature du contrat teur de Metz, sera de deux allers- entre SNCF Geodis et Lohr retours quotidiens à l’aide de Industrie, le calendrier de mise rames de 700 mètres de long com- en service de l’autoroute ferroposées de vingt wagons chacune. viaire atlantique a également été Le transit routier entre l’Europe présenté par Fréderic Cuvillier. du Nord, le Royaume-Uni et la Entre le terminal multimodal de péninsule Ibérique constitue sa Dourges dans le Pas-de-Calais et principale cible. Sont également Tarnos dans les Landes, son lanen ligne de mire les échanges cement est annoncé d’ici janvier routiers entre la Côte d’Opale, 2016. Représentant un investisdont ses ports maritimes (Calais, sement de 400 millions d’euros Dunkerque et Boulogne-sur-Mer), – 25 % consacré à l’achat de

Lorry Rail opérateur L’autoroute ferroviaire atlantique sera exploitée dans le cadre d’une délégation de service public entre l’État et Lorry Rail, filiale de SNCF Geodis. “Le contrat de concession sera examiné lors du prochain conseil d’administration de la SNCF”, précise-t-on. Au titre de ce contrat dont la signature est prévue d’ici la fin de l’automne, Lorry Rail se verra confier la responsabilité d’aménager les deux terminaux et d’exploiter le service pendant quinze ans. “La concession permettra la création de plus de 500  emplois, dont 75  permanents associés à l’exploitation des terminaux et à la maintenance des wagons”, déclare Frédéric Cuvillier. Réseau en perspective S’agissant du financement pour la mise au gabarit de la ligne empruntée, il sera assuré par l’État avec le concours des régions Aquitaine, Poitou-Charentes, Centre, Île-de-France et NordPas-de-Calais. Avec Lorry Rail, l’État et ces collectivités participeront également au financement des terminaux. Une demande d’aides sera en outre transmise aux autorités européennes. En régime de croisière, l’autoroute ferroviaire atlantique permettra de reporter de la route vers le rail plus de 85.000 poids lourds par an, soit 7 % du trafic routier sur l’axe, correspondant à une réduction des émissions de  CO2 d’environ 75.000 tonnes par an. Si les calendriers annoncés sont respectés, la France comptera quatre autoroutes ferroviaires courant 2016. Une vitrine sur laquelle Lohr Industrie et SNCF Geodis misent pour exporter leur savoir-faire en Europe et au-delà... Érick Demangeon

Air France :

La compagnie entend supprimer 2.800 postes en 2014 La direction d’Air France envisage de supprimer jusqu’à 2.800 postes supplémentaires en 2014, des coupes induites par de nouvelles mesures de restructuration prises pour tenter de redresser le groupe aérien en difficultés.

PME Centrale: Des économies grâce à la mutualisation des achats

PME Centrale mise sur une politique de mutualisation des achats afin de faire économiser 20 % en moyenne à ses adhérents. Parmi ses 4.000 entreprises adhérentes, les PME de transport et logistique sont encore assez peu représentées, une cible pointée par la société.

PCA/Boise :

Fusion dans l’emballage aux États-Unis La société américaine d’emballage Packaging Corporation of America va racheter sa concurrente Boise pour 1,995 milliard de dollars, reprise de dette incluse, selon un accord à l’amiable annoncé lundi 16 septembre.

page 3

Douanes françaises : Des États généraux sur l’avenir de la profession Les syndicats de douaniers ont organisé mercredi 18 septembre des États généraux pour discuter de l’avenir de leur métier, qu’ils disent avoir de plus en plus de mal à exercer dans un contexte de “baisses constantes d’effectifs” et de “coupes budgétaires”, a-t-on appris auprès des syndicats.

Dernière page


Infrastructures/Institutions

2 - Vendredi 20 septembre 2013 - l’antenne

Excédent La Suisse a dégagé un excédent commercial de 1,9 milliard de francs suisses (1,5 milliard d’euros) en août après un recul de ses exportations, selon l’Administration fédérale des douanes (AFD). Sur le mois écoulé, les exportations ont reculé de 5,8 % en valeur nominale à 14,6 milliards de francs suisses. Sur le mois écoulé, seules les industries des denrées, des boissons et des tabacs ainsi que de l’horlogerie ont vu leurs exportations progresser. Le recul a été particulièrement marqué dans le secteur du textile, de l’habillement et des chaussures, en baisse de 12 %.

Récompense Le tunnel sous la Manche a décroché le prix mondial d’ingénierie en tant que “projet majeur de Génie Civil des 100 dernières années” décerné par la Fédération internationale des ingénieurs conseils (Fidic). “Le jury international composé d’ingénieurs et de maîtres d’ouvrages publics du monde entier a sélectionné à l’unanimité le tunnel sous-marin le plus long du monde”, a annoncé mercredi 18 septembre Eurotunnel. Plus de 150 candidatures venant des cinq continents et d’autant de sociétés d’ingénierie promouvant les constructions humaines les plus marquantes du xxe siècle participaient à ce concours.

Ministère des Transports Ferroviaire

La réforme devant le conseil des ministres mi-octobre Le projet de loi sur la réforme ferroviaire, actuellement devant le Conseil d’État, devrait être présenté en conseil des ministres à la mi-octobre, puis au Parlement début 2014. Le projet de loi concernant la devrait pas être remise en cause. réforme ferroviaire sera présenté Le texte prévoit notamment la réudevant le conseil nification du gesdes ministres mitionnaire d’infraoctobre, a-t-on structure, Réseau appris mercredi “Sa mise en place ferré de France 18 septembre de au 1er janvier 2015 (RFF), et de la sources proches du SNCF au sein dossier. Selon ces ne devrait pas être d’un gestionnaire sources, le projet remise en cause” d’infrastructure de loi devrait arriunifié afin d’obver ensuite devant tenir des gains de le Parlement début 2014. Il a été productivité par le biais d’une remis à la mi-août à l’autorité meilleure organisation. de la concurrence et au Conseil d’État. Celui-ci, avant de rendre Guillaume Pepy son avis attendu au plus tard à l’Assemblée début octobre, prendra connaissance de celui de l’autorité de la Mercredi 18 septembre, le préconcurrence, qui a précisé n’avoir sident de la SNCF, Guillaume pas rendu son avis, contrairement Pepy, a été auditionné à l’Assemà ce qui avait été indiqué par une blée nationale par la commission des sources. des finances et la commission Le projet devait initiale- du développement durable et ment être présenté au conseil de l’aménagement du territoire. des ministres l’été dernier et au “J’ai la conviction que c’est Parlement à l’automne. Sa mise d’abord au système ferroviaire de en place au 1er janvier 2015 ne faire les gains d’efficacité promis

AGPB

Matières premières Modernisation Le grand plan de modernisation du réseau ferroviaire (GPMR), d’un montant annuel de 2,5 milliards d’euros sur la période 2013-2020, devait être présenté hier au conseil d’administration de Réseau ferré de France (RFF), le gestionnaire du réseau. “La première priorité est de maintenir en état le réseau. L’idée de ce document est de donner les priorités déduites des attentes des usagers”, a précisé RFF. Selon RFF, il s’agit d’un “document de stratégie et de méthode”, et non de programmation financière.

Contentieux Le gouvernement kosovar a annoncé samedi 14 septembre avoir levé l’embargo sur l’importation de tous les produits en provenance de la Macédoine, mettant fin à un contentieux commercial déclenché en juillet par les autorités macédoniennes qui avaient limité les importations de certains produits kosovars. La décision d’interdire l’importation des produits macédoniens a été levée samedi à minuit. Cette décision intervient après que Skopje, à son tour, eut annulé la limitation d’importation de blé et de farine depuis le Kosovo.

Récolte de blé en hausse pour les céréaliers français Les céréaliers français confirment une récolte de blé 2013 satisfaisante mais se disent préoccupés par leur revenu moyen en baisse par rapport à 2012 et demandent au gouvernement d’intégrer la variabilité de leurs revenus dans la mise en place de la PAC. Les céréaliers français ont enregistré une croissance lors de leur récolte de blé en 2013, mais soulignent cependant la baisse de leurs revenus. Estimée à 36,7 millions de tonnes (Mt), la récolte de blé 2013 atteint son troisième meilleur niveau depuis 2000, pour un rendement moyen à 73,4 quintaux par hectare légèrement supérieur à celui des cinq dernières années et des teneurs en protéines correctes malgré une nouvelle érosion. Revenus en baisse en 2013 “Le premier bilan que fait l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) de la récolte intègre des paramètres d’évolution des charges et des prix”, a expliqué mardi 17 septembre Philippe Pinta, son président. Les charges à l’hectare en blé seraient largement supérieures à celles de 2012 pour atteindre un nouveau record, les postes mécanisation et intrants expliquant l’essentiel de la hausse, selon des données

d’Arvalis, l’Institut du végétal. “En ce qui concerne les prix, nous évaluons à 165 euros la tonne, ce qui sera payé en moyenne aux producteurs pour leur blé en 2013”, a rappelé Philippe Pinta, soit une baisse de 50 euros par tonne par rapport à 2012. Pour les oléagineux, la baisse est estimée entre 80 et 100 euros la tonne. Ainsi, le revenu moyen des exploitants pourrait s’établir au mieux au tiers de son niveau 2012 et à la moitié du revenu moyen des trois dernières années, selon l’association. Rappelant les aléas auxquels est soumise leur activité, les céréaliers demandent au gouvernement un niveau d’aide apte à les sécuriser face à la volatilité des conditions économiques et aux incertitudes climatiques dans le cadre de la nouvelle PAC. Excluant tout redéploiement d’aides à des fins de redistribution aux premiers hectares des exploitations, les céréaliers préconisent une “convergence nationale des aides qui soit partielle et progressive” sur la période 2014-2020.

© RFF/Capa/Michel Caumes

par la réforme”, a-t-il souligné, précisant que, concernant le gestionnaire d’infrastructure, “nous sommes capables de gagner 10 % d’efficacité sur la gestion et le fonctionnement du réseau”. Selon Guillaume Pepy, “le système ferroviaire français serait en danger de mort si nous ne nous donnions pas un objectif de stabilisation absolue de la dette du système ferroviaire français”, qui approche les 40 milliards d’euros. L’objectif principal de la réforme ferroviaire reste de stabiliser la dette du gestionnaire de

l’infrastructure, Réseau ferré de France, qui s’élève aujourd’hui à 32 milliards d’euros, ce à quoi s’ajoute les 7 milliards d’endettement de la SNCF. Dans le cadre de cette réforme, une convention collective doit également être négociée, pour aboutir à un cadre social commun à tous les travailleurs de la branche ferroviaire. Guillaume Pepy a annoncé mercredi que l’État avait désigné le président de la commission qui sera chargé de mener les négociations, sans préciser son nom.

Petites annonces recherche

Pour son agence de Marseille 112 boulevard des Dames - 13002 Marseille des personnes pour CDI (après période d’essai)

- CUSTOMER SERVICE EXPORT - CUSTOMER SERVICE IMPORT - INSIDE SALES profil : • BAC+2-3 ou assimilé par expérience ; • expérience dans le secteur maritime ; • Bilingue français/anglais ; • ayant l'esprit d’équipe.

Envoyez votre lettre de motivation et CV à Eric Vanhoutte

eric.vanhoutte@csav.com

Homme d’expérience

Gestion comptabilité, juridique et fiscale d’entreprise Bilan - Liasse fiscale - Compte de résultat Recouvrement de créances amiable et judiciaire Cherche poste toutes régions - Tél. 06 69 45 29 54

Homme, 25 ans d’expérience,

Attestataires de capacités de transport routier de marchandises et commissionnaire. Expérience gestion comptable juridique et fiscale Cherche poste - Mobilité France entière Étudie toutes propositions - Tél. 06 09 22 89 42


Entreprises

l’antenne - Vendredi 20 septembre 2013 - 3

Air France

Cession Le fonds activiste TCI a réitéré sa demande d’une cession par EADS de sa participation dans son concurrent Dassault Aviation. TCI (The Children’s Investment Fund), qui avait déjà fait une telle demande en août, propose que la participation d’EADS dans Dassault soit distribuée aux actionnaires actuels d’EADS au prorata de leur participation, comme des dividendes. Jugeant l’action Dassault Aviation sousévaluée, le fonds d’investissement explique qu’une telle distribution des parts augmenterait la liquidité du titre, l’attention qu’y consacrent les analystes et son attrait pour les investisseurs.

Aérien

La direction d’Air France envisage de supprimer jusqu’à 2.800 postes supplémentaires en 2014, des coupes induites par de nouvelles mesures de restructuration prises pour tenter de redresser le groupe aérien en difficultés. “Nous venons d’annoncer un Michel Salomon, les sursureffectif de 2.800 personnes” effectifs concerneraient enviau Comité central d’entreprise ron 350 pilotes, 700 hôtesses et (CCE), a déclaré le PDG d’Air stewards et 1.700 à 1.800 personnels au sol. France, Frédéric Le syndicaliste Gagey, mercredi inquiété 18 septembre. “L’activité magasin s’est de ce troisième Ce sureffectif sera résorbé par de fret de Paris-Orly PDV pour le en de nouveaux sera externalisée” personnel quelques années, plans de dé“ l ’ e n t re p r i s e parts volontaires (PDV) qui “feront l’objet d’un n’a toujours pas géré les effets dialogue avec les représentants sur l’organisation du travail. Ce du personnel et syndicaux à n’est pas acceptable pour ceux partir du 4 octobre”, a-t-il ex- qui restent”, a réagi le syndipliqué. Selon le délégué CFDT, caliste faisant état de “gens en

PME Centrale Multimodal

Des économies grâce à la mutualisation des achats

Créée en 2002, à Lyon, par Gaëtan de Sainte Marie, sur un modèle qu’il avait expérimenté quelques années plus tôt à Sydney, en Australie, la société PME Centrale a pour but de mutualiser les achats de produits et services non stratégiques. “Nous négocions des conditions d’achats avantageuses avec les fournisseurs par la mutualisation des besoins de nos adhérents. Ils sont aujourd’hui 4.000 représentant 60.000 salariés issus pour 50 % du secteur du BTP, 25 % de l’industrie et nous voudrions accroître le nombre de nos adhérents transporteurs et logisticiens”, explique Gaëtan de Sainte Marie, qui estime que son entreprise permet à ses clients d’optimiser leurs achats, de consolider leur stratégie sur ce poste, de gagner du temps et de réaliser en moyenne 20 % d’économies sur les achats de fournitures, de téléphonie (15.000  lignes avec SFR), d’intérim, de protection incendie, de location longue durée, de badges de péage et cartes de carburant, de location de matériels… 5 % de commission de fonctionnement “Les adhérents participent aux différents organes de décision et sont impliqués dans les négociations pour le choix des fournisseurs car nous tenons à faire travailler nos partenaires ensemble”, ajoute le jeune président de la centrale, qui sait qu’un

© PME Centrale

PME Centrale mise sur une politique de mutualisation des achats afin de faire économiser 20 % en moyenne à ses adhérents. Parmi ses 4.000 entreprises adhérentes, les PME de transport et logistique sont encore assez peu représentées, une cible pointée par la société.

Gaëtan de Sainte Marie, président de PME Centrale

accord cadre bien négocié n’a aucun intérêt s’ils n’est pas déployé sur le terrain. “Le transport est un monde atomisé. Le transporteur est souvent assez isolé. Notre société lui permet de bénéficier de la force d’un réseau tout en gardant son indépendance”, observe Gaëtan de Sainte Marie, membre du bureau national du CJD. La commission de fonctionnement versée par les fournisseurs à PME Centrale n’excède pas 5 %. PME Centrale emploie 15 personnes à Lyon et recrute actuellement pour le secteur de Nantes en attendant de trouver des partenaires fiables en Paca. La société réalise 1,9 million d’euros de chiffre d’affaires en facturation. Le volume d’achats réalisé par les adhérents atteint 60 millions d’euros et devrait flirter avec les 65 millions cette année. Annick Béroud

souffrance”. “Le PDV n’est pas une fin en soi, il découle d’une stratégie”, avait souligné auparavant Frédéric Gagey. Lorsque le groupe Air FranceKLM a initié son vaste plan d’économies en janvier 2012, il chiffrait à 5.122 personnes les sureffectifs parmi les personnels de la compagnie française, absorbés depuis par des départs volontaires et naturels. Mercredi, Air France a dévoilé les grandes lignes du second volet du plan Transform 2015 qui lui seront appliquées. D’autres mesures concerneront sa consœur néerlandaise KLM. Sa filiale à bas coûts Transavia va être renforcée. Son offre sera étoffée de nouvelles destinations européennes “à fort potentiel” au départ de Paris-Orly. 100 personnes concernées dans le fret Parallèlement, si les bases de province à Marseille, Nice et Toulouse ne seront pas fermées, leurs vols seront ajustés selon les saisons. En d’autres termes, les bases où sont postés de manière permanente équipages et avions pour augmenter la productivité, seront très sollicitées l’été. Leur activité pourra être arrêtée par exemple à Marseille durant l’hiver “où le marché s’est révélé extrêmement faible”. “Autant, il nous paraît extrêmement important de maintenir notre présence sur le marché domestique autant si nous la maintenons à perte, cela pose un problème”, a commenté Frédéric Gagey. “Sur les lignes qui perdent de l’argent au départ d’Orly sur le marché domestique, il vaut mieux substituer une activité qui offre un fort potentiel”. Cette réorganisation au profit de Transavia impliquera des changements dans les escales françaises. Et Frédéric Gagey a prévenu que la compagnie allait recourir davantage à la

© PME Centrale

La compagnie entend supprimer 2.800 postes en 2014

Frédéric Gagey, PDG d’Air France

sous-traitance pour diminuer les coûts d’exploitation aujourd’hui trop élevés. “Les objectifs, escale par escale, seront précisés au CCE du 4 octobre”, a précisé la direction. “Air France se doit désormais, non pas d’axer sa stratégie sur une suite de réductions d’activités, mais de rattraper son retard dans la construction de sa riposte sur le court et le moyen-courrier, sans lequel l’avenir de la compagnie tout entière est mis en danger”, a réagi Jean-Louis Barber, président du principal syndical de pilotes le SNPL Air France Alpa. Frédéric Gagey a par ailleurs confirmé la “sortie accélérée de la flotte à l’horizon 2015” des gros porteurs Boeing 747, avions jugés peu efficaces car très gourmands en carburant. Quant à l’activité magasin de fret de ParisOrly, “qui n’a jamais atteint la taille critique”, elle sera externalisée. Quelque 100 personnes pourraient être concernées par un PDV pour cette activité, selon le délégué CFDT. Dominique Simon et Delphine Touitou

PCA/Boise Industrie

Fusion dans l’emballage aux États-Unis La société américaine d’emballage Packaging Corporation of America va racheter sa concurrente Boise pour 1,995 milliard de dollars, reprise de dette incluse, selon un accord à l’amiable annoncé lundi 16 septembre. Aux États-Unis, l’emballage fusionne, avec le rachat de l’entreprise Boise par la société Packaging Corporation of America (PCA). L’opération devrait être bouclée au quatrième trimestre, sous réserve de l’obtention des autorisations nécessaires. Les deux entreprises réalisent un chiffre d’affaires annuel combiné de 5,5 milliards de dollars. Leur rapprochement va notamment

permettre à PCA d’augmenter sa production de carton d’emballage de 42 %, à 3,7 millions de tonnes, et devrait se traduire par 105 millions de synergies après trois ans. Dans le détail, PCA va payer 12,55 dollars en liquide par action Boise et reprendre pour 714 millions de dollars de dette. Packaging Corporation of America est le quatrième producteur américain d’emballage en carton ondulé.

Cotation Le groupe pétrolier français Maurel et Prom envisage de rejoindre Nyse Euronext Londres, marché rival du London Stock Exchange, parallèllement à sa cotation à la Bourse de Paris, mais pas avant l’an prochain au mieux. Depuis plusieurs années, le groupe souligne qu’être coté uniquement à Paris le handicape par rapport aux autres compagnies pétrolières de même envergure et évoque l’attrait qu’aurait pour sa valorisation boursière une cotation simultanée à Paris et à Londres, place privilégiée pour les sociétés du secteur pétrolier et minier.

Contrat ArcelorMittal et Technip ont signé un contrat “important” pour la fourniture de fils d’acier à haute résistance destinés au développement de champs pétroliers et gaziers en mer. D’une durée de cinq ans, ce contrat est supérieur à 200 millions d’euros. Le site de Bourg-en-Bresse d’ArcelorMittal, appartenant à sa division Distribution Solutions, fabriquera les produits laminés semi-finis haute résistance qui sont destinés à armer les gaines flexibles utilisées pour le développement de champs gaziers et pétroliers de plus en plus profonds de toutes les mers du globe.

Équilibre Le voyagiste Thomas Cook France, qui a lancé un plan de restructuration en avril, s’attend à terminer l’année avec 20 millions d’euros de pertes opérationnelles et n’envisage un retour à l’équilibre que pour 2015. “2013 est encore un exercice de transition sur lequel pèsent les coûts de la restructuration”, a indiqué son président, Michel Rességuier. En 2014, Thomas Cook France devrait de nouveau terminer dans le rouge, avec une perte “d’environ 7 millions d’euros”, estime Michel Rességuier. “C’est en 2015 que nous devrions retrouver l’équilibre”, déclare-t-il.


4 - Vendredi 20 septembre 2013 - l’antenne

Marseille

M

TRANSCAUSSE

Messagerie / Lots complets Express

Corse et Sardaigne

Réservations Fret Marseille Tél. : 04 91 99 45 91 Fax : 04 91 99 45 96

CORSE

Livraison tous points

Départs du 20 septembre

Départs quotidiens ––––––––

Tél. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50

Marseille-Bastia Ajaccio-Marseille Marseille-Propriano

PIANA GIROLATA KALLISTE

Le monde à votre portée

GROUPAGE TUNISIE

Départ hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredis TOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE (Dangereux accepté suivant classe)

Tél. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02 e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.com

Départs du 21 septembre Bastia-Marseille Marseille-Propriano Propriano-Marseille

PIANA GIROLATA KALLISTE

www.lameridionale.fr

M MAROC Service hebdomadaire DIRECT conteneurs (FCL)

MARSEILLE - CASABLANCA IMPORT / EXPORT

Réception Poste 157

Prévisions de départs

_____________

Roulant / Conventionnel / Conteneurs ALGER

DAINA ................................................................................

BEJAIA - SKIKDA

TEBESSA ..........................................................................

ORAN - mostaganem

AMIROUCHE . ...................................................................

20 Septembre 27 Septembre 20 Septembre

Depuis FOS hebdomadaire ALGER port sec ORAN - SOUSSE Réception EUROFOS

ARKASFRANCE/SMI

TRANSCAUSSE Lots complets / Groupages MAROC - TUNISIE - ALGÉRIE Départs hebdomadaires de Marseille, Lyon et Paris –––—————––

Tél. : 04.91.13.15.37 / 38 Fax : 04.91.90.54.29

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

AU DÉPART DE SÈTE

Réception : SOCOMA Poste 44

Service Fret direct en 40 heures

2 départs par semaine en Ro/Ro

Depuis SÈTE sur TANGER et NADOR

––––––––––––– 52 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MARSEILLE Tél.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06 www.agent-maritime-marseille.com

Départ hebdomadaire le

vendredi

Marseille Intramar poste 30

Alger (port sec de Mageco) - Bejaia Service porte-conteneur mehatap bayraktar

ISAMAR

Samira Abderrahmani sabderrahmani@isamar.fr Tél. : 04 95 09 09 13

Salim Bouchellaleg sbouchellaleg@isamar.fr Tél. : 04 95 09 09 03

Cotations et réservations :

Burger-Féron

louis.topenot@burgerferon.com - Tél. 04 91 39 93 66

B’LADING CLUB L'amicale des professionnels du shipping marseillais Retrouvez-nous sur notre site :

www.bladingclub-marseille.com


Prévisions de départs du port de Marseille

l’antenne - Vendredi 20 septembre 2013- 5

Depuis FOS hebdo Conteneurs

Dakar abidjan tema Lagos Libreville Mauritanie Réception SEAYARD

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

AMARSUD / GRIMALDI Départs de MARSEILLE/FOS

Roulant - Projets - Conventionnel

Service hebdomadaire direct vers la Turquie

XPRESS CNTRS LINE Départ hebdomadaire de FOS

GENES - LIVOURNE - ALGESIRAS LAS PALMAS - TENERIFFE AGADIR - MELILLA - TARRAGONE BJORG ..................................

AGENA TRAMP

26 Sept.

Tél. 04 42 05 71 71 - Fax 04 42 05 71 77

GEMLIK - DERINCE - YENIKOY En transbordement via SALERNE :

Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le Pirée Beyrouth - Lattaquié - Al Khoms - Alexandrie GRANDE COLONIA ......................................................... 24 Septembre Réception à FOS : Darse 3 - Nicolas Frères –––––––

17 A, Av. Robert Schuman - 13002 Marseille Tél. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

C O G E P A R T Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou réguliers. 7, Av. André Roussin - 13016 MARSEILLE

Tél 04.96.15.16.66

BORCHARD LINES Ltd SERVICE

DIRECT

Full Containers 20'/40' au départ de MARSEILLE

Bosphorus Service

MIRIAM BORCHARD.............. 20 Sept SUSAN BORCHARD............... 27 Sept

LE PIRÉE.................... AMBARLI.................... GEBZE YILPORT....... IZMIR...........................

4 5 6 7

jours jours jours jours

West Mediterranean Service

REBECCA BORCHARD....... ANNE BORCHARD..............

Limassol.................. Ashdod..................... Haïfa.......................... Alexandrie............. Mersin......................

5 6 7 8 9

(transbordement Haïfa)

Les EUROS de l’ESPOIR®

www.cargo-lines.com

Au départ de

Marseille

Les entreprises contre le CANCER

––––––––––––––––––––––

GEFLUC

30, rue Montgrand 13006 MARSEILLE Téléphone 04.91.33.00.67 Chèque bancaire ou postal

–––––––––––––––––––––––––– S'adresse aux Entreprises, Commerçants, Artisans, et à leur personnel

––––––––––

Nous désirons participer à l'Action des

“EUROS DE L'ESPOIR”, ci-joint: 15,25  (minimum)

représentant notre cotisation pour un an.

NOM ........................................................ ................................................................... ADRESSE ............................................. ................................................................... ................................................................... ...................................................................

jours jours jours jours jours

MARMEDSA MARSEILLE 59, av. André Roussin - BP 106 - 13321 MARSEILLE Cedex 16 Tél. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 — Fax 04 91 09 38 22

Service hebdomadaire Matériels roulant uniquement Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

20 Sept 27 Sept

LE PIRÉE - GEMLIK DERINCE NEPTUNE ILIAD.....................

––––––

Pour fret et réservations :

O.T.M.

10, place de la Joliette 13002 MARSEILLE Tél.: 04.91.91.04.04 Téléfax: 04.91.91.46.56 e-mail : otm@otm.fr

24 Sept

Service hebdomadaire depuis FOS

GRÈCE - TURQUIE - LIBAN ÉGYPTE - SYRIE - CANARIES MER NOIRE - LIBYE _____________

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr


6 - Vendredi 20 septembre 2013- l’antenne

Rouen

Services Maritimes

Une desserte des pays côtiers et de l’hinterland de l’Afrique

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

 Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

au départ de Rouen Destinations côtières :

NOUAKCHOTT - DAKAR - ABIDJAN - CONAKRY - TÉMA LOME - COTONOU - LAGOS - DOUALA - LIBREVILLE PORT GENTIL - POINTE NOIRE - MOMBASA Destinations enclavées : NIAMEY - BAMAKO OUAGADOUGOU - BANGUI - N’DJAMENA - KINSHASA Contact : Laurent BODIN - l.bodin@tsl-nvocc.com - Tél. : 02.32.18.83.60

www.tsl-nvocc.com

Une maitrise de bout en bout avec le réseau du groupe Bolloré

ROUEN-CASABLANCA

maroc@promaritime.fr

Services Maritimes

Nouveau service RO-RO & conventionnel direct sur St Petersbourg

Service conteneur : 20’ / 40’ / 45’ (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel : colis lourds, matériel roulant, yachts

finlande@promaritime.fr

Dunkerque  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

© Dunkerque Port

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

North West Europe

DUNKERQUE / ST-PETERSBOURG + reéxpédition RUSSIE Départ hebdomadaire Service direct Cotations et réservations

booking@dkk.sealogis.fr Tél. : 33.3.28.58.05.63

© Dunkerque Port

Service conteneur hebdomadaire direct 4 Jours

ROUEN RADICATEL FINLANDE – RUSSIE


l’antenne - Vendredi 20 septembre 2013- 7

Le Havre

Services Maritimes

3 Afrique Occidentale

Mer du Nord / Baltique

14

et Equatoriale

LE HAVRE/ST PETERSBOURG & ARKHANGELSK + REEX RUSSIE/C.E.I. (CNTR DRY & REEFER/CONV) ARKHANGELSK LINES

http://www.niledutch.com

SERVICE WEST AFRICA EXPRESS DIRECT : ABIDJAN - POINTE NOIRE LUANDA - LOBITO - NAMIBE Transbordement via Pointe Noire : LIBREVILLE - Douala - Matadi Bata - Malabo - APAPA

a

LA RUSSIE ORIENTALE (Vostochniy, Vladivostok, Korsakov, Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)

Réexpédition possible depuis Pointe Noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola)

AU DÉPART DU HAVRE

NILEDUTCH SPRINGBOK........ 26 Sept. NILEDUTCH SHENZHEN.......... 3 Oct. NILEDUTCH GEMSBOK............ 10 Oct.

AVEC

France

NileDutch France S.A.S. Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier 76600 Le Havre Bertrand DEMARE 02.77.67.50.01 Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03 sales.leh@niledutch.com

North West Europe départ hebdomadaire Cotations et réservations didier.claudepierre@lhv.feron.fr Tél. : 33.3.35.25.88.22 eric.andraud@feron.fr Tél. : 33.3.35.25.57.35

5 Amérique du Nord

ENSEMBLE FAISONS AVANCER LA RECHERCHE SUR LES CANCERS DES ENFANTS

www.cargo-lines.com

Antilles / Amérique Centrale

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

 Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

Gefluc : association affiliée à la Fédération Nationale des G.E.F.L.U.C. - Graphismes: Imprimerie GABEL, 76 Maromme

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

6

AGENT GÉNÉRAL : LE HAVRE : 02 35 22 81 30 FAX : 02 35 22 44 65 saglehavre@wanadoo.fr PARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66 sagparis@sagmar.com

1

ère

2 13 Scramble à deux stableford

Dimanche 29 septembre 2013 Golf de la Sainte Baume Nans les Pins Inscription www.opengolfclub.com/saintebaume

Golf d

Moyen-Orient

04 94 78 60 12

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

assurances

e

la Sainte

ume Ba

9

ou

Les Entreprises unies contre le Cancer www.gefluc.org


8 - Vendredi 20 septembre 2013

Grève Le SNPL, syndicat majoritaire au sein de Europe Airpost, a déposé un préavis de grève de cinq jours à partir du 23 septembre, dénonçant la “politique managériale” de la compagnie aérienne de distribution de courrier et de transport. Le préavis concerne une période allant de lundi 23 septembre 00 h 01 à vendredi 27 septembre 23 h 59. Le syndicat de pilotes dénonce une “politique managériale qui plonge l’ensemble du personnel navigant technique dans une situation d’insécurité et de peur au quotidien”, dans un courrier adressé au directeur général. Il évoque le licenciement “pour faute grave d’un commandement de bord pour avoir manqué de «courtoisie»”. Olivier Corazzin, délégué SNPL Europe Airpost, a promis de “très importantes” perturbations. Héritière de l’Aéropostale, Europe Airpost emploie plus de 500 personnes. Elle a transporté 660.000 passagers et 76.000 tonnes de fret en 2012 pour un chiffre d’affaires de 236 millions d’euros.

Mobilisation La CGT a proposé mercredi 18 septembre aux autres syndicats de poursuivre la mobilisation sur la réforme des retraites, avec une semaine d’action du 7 au 11 octobre au moment où le projet de loi sera en examen à l’Assemblée nationale, et une nouvelle journée de grève et de manifestions.

Douanes françaises

En baisse

Des États généraux sur l’avenir de la profession Les syndicats de douaniers ont organisé mercredi 18 septembre des États généraux pour discuter de l’avenir de leur métier, qu’ils disent avoir de plus en plus de mal à exercer dans un contexte de “baisses constantes d’effectifs” et de “coupes budgétaires”, a-t-on appris auprès des syndicats. La réunion, organisée par la CFDT, CFTC, CGT, FO, Solidaires et Unsa au palais d’Iéna à Paris, s’est tenue en présence de 200 à 300 personnes, ont indiqué Philippe Bock (Solidaires) et Vincent Thomazo (Unsa). Avant ces rencontres, les organisations syndicales avaient expliqué que “les baisses constantes d’effectifs et les coupes budgétaires ne permettent plus aux douaniers d’exercer, avec efficacité, les missions qui leur sont confiées”. Elles estiment que “le seuil de rupture est atteint” et jugent que “la sécurité des consommateurs, les recettes fiscales, les entreprises victimes du dumping social, économique ou écologique, sont directement impactées par cette situation”. “L’objectif était de mettre en contact les douaniers et toutes les parties prenantes à leurs différentes missions, notamment, les élus, entreprises ou associations, pour que tous ceux qui ont besoin de nous, fassent passer le message qu’il nous faut des moyens”, a expliqué Vincent Thomazo. Selon Philippe Bock, ces États généraux visent aussi à créer un “contre-feu” aux projets de l’administration qui conduiraient à faire des douanes une “administration d’accompagnement et de service”. Les douaniers, a-t-il expliqué, craignent de passer “plus de temps à aider les grandes entreprises à faire des formalités que sur la route ou à contrôler des conteneurs dans les ports”. Selon Diego Rizzo, secrétaire général CFDT-douanes, les orientations stratégiques jusqu’en 2018 posent problème aux douaniers “par rapport au cœur du métier”. “Le problème c’est qu’en facilitant les flux de marchandise et en réduisant à néant les contrôles, on va aboutir à n’avoir que l’accompagnement des entreprises, ce qui remet en cause l’existence même de la douane”, dit-il. Pour Philippe Bock, exercer ce métier, pourtant “stratégique dans le contexte actuel”, devient “de plus en plus difficile”, avec des effectifs en baisse, alors que dans le même temps, “le fret et les mouvements passagers et marchands ont explosé”. Sachant par exemple que “2,6 millions de conteneurs transitent au Havre chaque année”, les douaniers “font pâle figure à côté”, ajoute Philippe Bock. Selon les syndicats, l’Hexagone compte quelque 16.500 douaniers aujourd’hui contre environ 22.000 il y a dix ans. © Douane

Total pourrait augmenter son programme de cessions d’actifs, et maintient son objectif d’une croissance de 3 % par an en moyenne de sa production d’hydrocarbures d’ici 2015, a déclaré son PDG, Christophe de Margerie, dans un entretien au “Wall Street Journal” mercredi 18 septembre. Par ailleurs, Total et son partenaire local Parco vont racheter les activités de distribution de produits pétroliers de l’américain Chevron au Pakistan. Le géant pétrolier français va ainsi plus que doubler son réseau de stations-service pakistanais. De plus, Yves-Louis Darricarrère, directeur général de la branche exploration-production du groupe français, a indiqué dans une interview publiée mardi 17 septembre par le quotidien russe “Kommersant” que Total s’intéressait aux réserves de pétrole et gaz de schiste en Russie.

Zoom...

Alitalia

Réaction...

“Air France doit clarifier ses intentions” Le ministre italien des Transports, Maurizio Lupi, a appelé mercredi 18 septembre Air France-KLM à clarifier ses intentions vis-à-vis de son homologue en difficultés Alitalia et à investir, faute de quoi celle-ci pourrait “chercher un autre partenaire”. “Le 26 septembre, je rencontrerai le ministre français, Frédéric Cuvillier, et lui dirai clairement qu’Alitalia est un actif stratégique pour le pays. Pour nous, la recherche d’un partenaire international est fondamentale”, a déclaré Maurizio Lupi. “Il y a cinq ans, Air France est devenue notre partenaire (avec 25 % du capital d’Alitalia). Soit, elle juge Alitalia stratégique et recommence à investir, soit nous chercherons un autre partenaire”, a-t-il ajouté. Alitalia, qui a accusé une perte nette de 157 millions d’euros au premier trimestre, a présenté début juillet un plan stratégique de retour aux bénéfices et déclaré avoir besoin d’un prêt de 55 millions d’euros de la part de ses actionnaires et d’“une augmentation de 300 millions d’euros des ressources financières” d’ici fin 2013. Elle a également rejeté l’hypothèse d’une alliance avec une concurrente dans l’immédiat. Air France-KLM s’est déclarée de son côté “aux côtés d’Alitalia pour l’aider à son redressement et à son développement” mais “très vigilante et exigeante sur les conditions financières et économiques de son redressement”.

© Alitalia

En hausse

Les stocks de pétrole brut ont baissé davantage que prévu la semaine dernière aux États-Unis, selon les chiffres hebdomadaires du département américain de l’Énergie (DoE) publiés mercredi 18 septembre. Les réserves de brut ont diminué de 4,4 millions de barils, à 355,60 millions, lors de la semaine achevée le 13 septembre, alors que les experts interrogés par l’agence Dow Jones Newswires misaient sur un recul de seulement 1,2 million de barils.

Incident Un vol Ryanair qui reliait Glasgow à Ibiza a atterri d’urgence à Beauvais mardi 17 septembre à cause d’un chahut à bord causé par une quinzaine de personnes en état d’ébriété. L’avion a été dérouté peu après 20 heures. Seize Écossais ont été débarqués pour être pris en charge et entendus par les autorités. L’avion a redécollé vers 23 h 45 sans les passagers incriminés.

Manifestation Une centaine de riverains et d’élus locaux ont manifesté mercredi 18 septembre à Draché, en Indre-et-Loire, contre les nuisances du chantier de la LGV Tours-Bordeaux, devant des bureaux d’une filiale de Vinci, Cosea. Les participants ont manifesté sur une zone de travaux, à Draché, afin de dénoncer les passages incessants des poids lourds dès 4 heures du matin et jusqu’à 23 heures, a indiqué Bernard Eliaume, maire de la commune voisine de Maillé.

Reprise Les candidats à la reprise de Kem One, l’ex-pôle vinylique du chimiste Arkema, avaient jusqu’à hier soir pour finaliser leur offre, avant que le tribunal de commerce de Lyon ne tranche, dans une semaine, l’avenir des 1.300 salariés menacés. La direction de Kem One, né en 2012 de la vente par Arkema, pour un euro, de son pôle vinylique au financier américain Gary Klesch, a indiqué la semaine dernière que quatre offres de reprise avaient été confirmées à l’administrateur judiciaire le 9 septembre.

l’antenne

Édité par la SMECI au capital de 102.300 euros R.C. 447 889 395 00037 Siège social : 32, avenue André-Roussin BP 36 - 13321 Marseille Cedex 16 sarl

Le “Concordia”, debout vingt mois après son naufrage Tel un géant sauvé des eaux vingt mois après son tragique naufrage, le “Concordia” dominait mardi 17 septembre le minuscule port du Giglio, où il stationnera jusqu’à son renflouement qui n’est “pas prévu avant le printemps”. “Nous avons franchi une étape importante, sans doute la plus difficile, car nous n’avions pas de plan alternatif si cela n’avait pas fonctionné”, a indiqué Nick Sloane, le Sud-Africain qui a piloté l’opération de redressement pour le compte de Titan, une firme américaine spécialisée, alliée sur ce projet à l’italien Micoperi. Première mondiale, la rotation du mastodonte de 114.000 tonnes, qui gisait sur son flanc

© Costa Croisières

droit à quelques mètres du Giglio, a duré une vingtaine d’heures. Prochaines étapes : la réparation du flanc droit, le positionnement de quinze caissons (en symétrie avec le côté déjà émergé) puis les préparatifs

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

pour le renflouement. Le remorquage du “Concordia” vers un port où il sera démantelé, n’interviendra pas avant le “premier semestre de l’an prochain”, selon le chef de la protection civile, Franco Gabrielli. Piombino, en Toscane, Naples ou Palerme sont candidats à un tel marché qui les occuperait plusieurs années. D’icilà, le navire va être stabilisé avec câbles et tirants d’acier pour passer l’hiver, puis le flanc endommagé sera consolidé pour supporter le poids des caissons. “Il y a encore beaucoup de travail au niveau de l’ingénierie” sur la résistance de la coque, selon Nick Sloane. Laure Brumont

Dépôt Légal : 10 avril 2006 Gérant : Jacques RICCOBONO ———— Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97 Site internet : www.lantenne.com Publicité : Grand Sud F. Revenaz 04.91.13.71.60 Normandie F. Papion : 06.21.88.97.42 Annonces maritimes : 04.91.33.83.01 Abonnement : 04.91.13.71.62 Rédaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.com f.andre@lantenne.com v.calabrese@lantenne.com ——————

Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle continue

Lantenne 20 09 2013  
Advertisement