Page 1

COTRASUD

EUROREGIE 12/2013

48 rue de l’Aubépine International Transport Company 92160 ANTONY Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo Tél : + 33 1 55 59 07 70 Fax : + 33 1 49 84 06 54 - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist mailto: infos@transprojets.com - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt) http://www.Transprojets.com

Le spécialiste depuis 1981 de la Réunion et de l’Océan Indien 69e

année - N°19.124 Mardi 20 mai 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0319T79480

Tél. : +33 (0)4 91 13 16 77 n.guadagnino@cotrasud.fr

Entreprises

Transport-logistique

875 Le constructeur chinois de trains à grand vitesse China CNR a levé l’équivalent de 875 millions d’euros lors de son entrée à la Bourse de Hong Kong vendredi 16 mai. Les investisseurs ont souscrit 1,8 milliard de titres au prix unitaire de 5,17 dollars de Hong Kong, dans le bas de la fourchette indicative donnée par China CNR, également coté à Shanghai, selon l’agence Dow Jones. Les premières liaisons ferroviaires à grande vitesse datent de seulement 2007 en Chine. Les lignes à grande vitesse constituent environ un dixième des 100.000 km de chemin de fer chinois. La Chine vise les 19.000 km de lignes ferroviaires à grande vitesse d’ici 2015, et un réseau ferroviaire comprenant au total 120.000 km d’ici 2020. CNR produit le train utilisé pour la liaison Canton-Pékin, la voie à grande vitesse la plus longue du monde avec 2.298 km.

Infrastructures/ Institutions

Autoroute :

Notification du plan de relance

Libye :

Le pays résiste à sa crise pétrolière

Rouen :

Bons et mauvais élèves européens selon Bruxelles

L’OPA se déroulera jusqu’au 23 juin

Air Canada : Perte au premier trimestre

plusieurs critères : accès marché, respect de la réglementation via la transposition des textes européens, infrastructures, émissions de gaz à effet de serre, sécurité, innovation, recherche et logistique. “L’objectif de ce tableau de notes pour ses infrastructures bord est de donner un aperçu ferroviaires et aéronautiques, et des résultats obtenus par les ses investissements privés dans États membres en matière de la recherche et le développement transport, de les aider à recenser leurs lacunes, et à définir dans le domaine des transports. des priorités en matière d’investissements et de politiques”, Infractions dans le explique la Commission. Pour domaine ferroviaire Siim Kallas, son vice-président Si la France affiche un taux en charge de la mobilité et des de transposition de 100 % des transports, cette initiative est “un directives européennes relatives outil fantastique qui nous permet aux transports, elle est épinglée de visualiser les progrès accomplis vers des en revanche par systèmes de le nombre élevé “Recenser transport plus de procédures d’infraction dont les lacunes et définir efficaces, plus conviviaux, elle fait l’objet des priorités” plus sûrs et dans le domaine plus propres. Il ferroviaire. Pour réaliser ce “championnat”, la n’offre évidemment qu’un instanCommission analyse les résul- tané de la situation mais constitats obtenus par chaque État tue, tant pour la Commission membre dans vingt-deux ca- que pour les États membres, un tégories qui couvrent tous les point de référence et une source modes de transport. Elle s’ap- d’inspiration pour les travaux puie aussi sur les données pro- à mener en collaboration”. Les venant de différentes sources résultats de ce premier tableau telles qu’Eurostat, l’Agence eu- de bord sur les performances ropéenne pour l’environnement, en transport et en logistique des la Banque mondiale, l’OCDE, pays européens est consultable etc. En sus de l’approche à l’adresse http://ec.europa. modale, l’autorité européenne eu/transport/facts-fundings/ évalue chaque pays selon scoreboard/index_en.html

La Commission européenne a publié en avril son premier classement sur la performance des États membres en termes de transport de passagers et de fret, infrastructures et logistique. Ce tableau de bord consacre les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suède, le Royaume-Uni et le Danemark aux cinq premières places. La France arrive en 10e position. Pour la qualité de ses ports et de ses infrastructures aéronautiques ainsi que pour ses performances logistiques, les PaysBas arrivent en tête du premier tableau de bord sur les transports établi par la Commission européenne. L’Allemagne se classe au deuxième rang suivie par la Suède, le Royaume-Uni et le Danemark. Sur vingt-huit États membres étudiés, la France se voit relayer à la 10e position avec de bonnes

Siim Kallas, vice-président de la Commission européenne chargé de la mobilité et des transports

page 2

Sensibilisation à l’environnement

Bourbon :

© Commission Européenne

Trafic stable au premier trimestre 2014

Transports Pedron :

© Jungheinrich

le chiffre du jour

page 3

Deux fois plus de croisiéristes à La Rochelle L’escale du paquebot “Oceana” de la compagnie P&O a lancé la saison des croisières sur le port de La Rochelle. Le millésime 2014 s’annonce exceptionnel avec un total de 21 escales pour près de 31.000 passagers, soit deux  fois plus de croisiéristes qu’en 2013. Cette croissance est due notamment au retour de la compagnie P&O après une année d’absence. À lui seul, l’armement a programmé huit  escales représentant près de 15.000 passagers. Royal Caribbean sera également présent via trois escales de deux jours en septembre et octobre, ainsi que, pour la première fois, les compagnies TUI Cruises et SeaDream Yachts Club. D’autres, plus habituées à l’escale rochelaise, ont confirmé leur venue à l’image de Fred Olsen, Seabourn, Saga Shipping ou Portuscale.


Infrastructures/Institutions

2 - Mardi 20 mai 2014 - l’antenne

Commission européenne

Avec cinq navires à quai le samedi 17 mai, deux le lendemain et quatre le lundi 19, le terminal de croisières du port de Marseille-Fos a connu trois journées fastes qui ont vu passer 28.500 voyageurs. La moitié des croisiéristes enregistrés l’ont été en tête de ligne, soit avec Marseille comme premier et dernier port de leur voyage. Après le record de 2013 et le dépassement du million de passagers (1,19 million), le Club de la Croisière MarseilleProvence attend 1,35 million de passagers en 2014, plus de 500 escales. Marseille est le sixième port de croisière en Méditerranée.

Déficit L’Espagne a enregistré en mars un déficit commercial de 2,05 milliards d’euros, alors qu’elle avait connu, il y a un an, son premier excédent depuis 1971 en raison de la chute des importations, a annoncé lundi 19 mai le ministère de l’Économie. Sur le mois, ses exportations ont augmenté de 1,7 % à 20,6 milliards d’euros et ses importations, qui sont désormais en nette hausse dans un climat de reprise de la demande, ont progressé de 15,4 % à 22,7 milliards. En cumulé depuis début 2014, la quatrième économie de la zone euro affiche un déficit commercial de près de 6,5 milliards d’euros, en hausse de 60,4 % sur un an.

Import La Chine a donné son feu vert à l’importation de volailles de Loué élevées en plein air après des années de démarches, a annoncé vendredi 16 mai le responsable de la coopérative. “On va commencer par les pattes de poulet, de qualité supérieure aux volailles locales mais on espère bien aller plus loin”, a indiqué Yves de La Fouchardière décidé “à aller chercher la clientèle où elle se trouve”. Il a fallu pas loin de quatre ans pour que la demande d’agrément de l’abattoir soit validée, dans la foulée de la visite en France du président chinois Xi Jinping fin mars. Les premiers chargements sont partis fin avril.

Sursis L’aéroport de DijonBourgogne pourrait bénéficier d’un sursis de trois mois, la CCI de Côte-d’Or acceptant d’en assurer la gouvernance jusqu’au 1er septembre “sous condition financière”. Le conseil régional de Bourgogne avait annoncé le 12 mai qu’il renonçait à devenir l’autorité de gestion de l’aéroport Dijon-Bourgogne à compter du 1er juin, tout en souhaitant que soit maintenue l’aviation d’affaires. L’aéroport, qui avait déjà obtenu un sursis d’un an d’activité fin mai 2013, compte une vingtaine de salariés et assure des liaisons régulières DijonToulouse et Dijon-Bordeaux.

Routier

Notification du plan de relance autoroutier Le plan de relance autoroutier, qui prévoit que les sociétés concessionnaires engagent des travaux en échange d’un allongement de la durée de leurs concessions, est notifié vendredi 16 mai par la France à la Commission européenne, et les travaux pourraient être engagés à l’été. Le secrétaire d’État aux Transports, Frédéric Cuvillier, a rencontré vendredi 16 mai à Bruxelles le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, afin de lui présenter le plan de relance autoroutier. Ce plan, en discussion entre l’État et les sociétés concessionnaires d’autoroutes depuis plus de deux ans, prévoit une vingtaine d’opérations : travaux de sécurisation, parkings relais pour les routiers, parkings d’autopartage, lien entre autoroutes et réseau secondaire. Coup de fouet au secteur du BTP Le but est d’“adapter les infrastructures aux évolutions du trafic et donc à le fluidifier, à améliorer la sécurité des usagers ou encore à réaliser des travaux de mise aux

normes environnementales”. Le montant total est de 3,6 milliards d’euros, à la charge exclusive des concessionnaires autoroutiers. Ce plan doit donner un “coup de fouet au secteur du BTP, qui est en berne”, et devrait permettre la création de 15.000 emplois, a indiqué Frédéric Cuvillier. Plus de la moitié des travaux seront réalisés par des PME et PMI non liées aux groupes autoroutiers. “Garantir l’accès à la commande pour les PME, et il y en a beaucoup dans le secteur des travaux publics, c’est la garantie de créer vraiment de l’emploi, et du dynamisme régional”, a ajouté le secrétaire d’État. En échange, les concessions sont prolongées de trois ans en moyenne, et Frédéric Cuvillier s’est engagé à ne plus demander de prolongation jusqu’à la fin des concessions, prévue entre 2027 et 2032.

Libye

Énergie

Le pays résiste à sa crise pétrolière Privée de l’essentiel de ses revenus pétroliers depuis neuf mois, la Libye dispose de confortables réserves en devises permettant à son économie de résister à la crise, mais pas indéfiniment, estiment des experts. Riche pays pétrolier, la Libye dépend exclusivement de ses revenus d’hydrocarbures qui représentent plus de 96 % de son PIB. Mais la production a considérablement chuté en dix mois en raison du blocage par des rebelles autonomistes des principaux ports pétroliers de l’Est du pays. Le blocage des terminaux pétroliers, utilisé comme moyen de pression sur les autorités, a provoqué la chute de la production à moins de 200.000 barils par jour, contre près de 1,5 million de barils par jour auparavant. Un récent accord a permis la réouverture de deux ports sur quatre, mais les principaux terminaux sont toujours fermés et les exportations n’ont pas dépassé les 240.000 barils par jour la semaine dernière. Selon la Banque centrale libyenne (BCL), les revenus du pays ont chuté de 4,6 milliards de dollars par mois à 1 milliard de dollars en raison de la crise pétrolière. La Libye dépense chaque mois l’équivalent de 3,5 milliards dollars pour l’importation de produits alimentaires, hydrocarbures raffinées et autres services et produits, a

indiqué Issam Al-Oul, porteparole de la BCL. Pour remédier à la situation, les autorités ont dû puiser à hauteur de 19 milliards de dollars dans leurs réserves en devises, laissant dans la caisse 113 milliards de dollars, contre 132 milliards de dollars avant la crise, a-t-il ajouté. Récession La Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) ont d’ailleurs dégradé leurs prévisions de croissance pour la Libye en 2014, tablant désormais sur une nouvelle récession de 8 %, après une contraction de 5,1 % en 2013. Mais la “Libye dispose de réserves importantes qui aideront le pays à surmonter la crise à court terme”, a souligné le FMI dans un rapport récent. Toutefois, “la perturbation de la production d’hydrocarbures couplée à une augmentation des dépenses pourrait épuiser les réserves financières de la Libye en moins de cinq ans”, a mis en garde le FMI. Imed Lamloum

© Vinci

Fréquentation

Ce plan de relance autoroutier devrait permettre la création de 15.000 emplois

Les négociations entre l’État et de prolongation beaucoup plus les concessionnaires ont été lon- longue, avec un taux de retour sur gues, a souligné Frédéric Cuvillier. investissement de 11 %”, a-t-il dit. “Les prétenLe taux de tions initiales retour sur indes concesvestissement “Adapter sionnaires finalement les infrastructures autoroutiers négocié doit étaient loin aux évolutions du trafic” être inférieur de ce que à 8 %, la réanous souhailité des investions accorder dans le respect tissements sera contrôlée, et les du droit. Nous sommes partis de concessionnaires ne peuvent pas très haut puisque les concession- reporter le coût de ces travaux sur naires souhaitaient une durée les usagers.

Rouen

Maritime

Trafic stable au premier trimestre 2014 Le premier trimestre a été marqué au port de Rouen par des résultats mensuels tous supérieurs à 2 millions de tonnes. Pour l’ensemble de cette période, le port a traité 6,3 millions de tonnes, soit quasiment autant que l’année précédente. Entre janvier et mars, le trafic réalisé au port de Rouen s’est élevé à 6,3 Mt, soit pratiquement le même chiffre qu’à fin mars 2013. Les trois résultats mensuels 2014 ont tous été supérieurs à 2 Mt, soit 2,1 Mt pour janvier, 2  Mt pour février et, finalement, 2,1 Mt pour mars. Le trafic total se décompose en 2,5 Mt d’entrées, soit 7 % de plus qu’au premier trimestre 2013. Les sorties totalisent 3,7 Mt (- 5,8 %). Par grande catégorie de produits, Rouen réalise 2,6 Mt pour les vracs liquides (- 4,9 %), 3,2 Mt pour les vracs solides (+ 1,1 %) et 0,4 Mt pour les marchandises diverses (+ 7,7 %). Il faut souligner la reprise des trafics conteneurisés : leur volume dépasse de 2,1 % le niveau de 2013. Toujours

concernant les marchandises diverses, signalons également les bons résultats des trafics de produits forestiers (+ 12 %) d’une part, ceux des produits métallurgiques (+ 8,8 %) d’autre part. Ajoutons que le trafic maritime réalisé sur la Seine fluviale (en amont des ponts de Rouen et jusqu’à Paris) a sensiblement progressé au cours du trimestre avec un peu plus de 100.000 tonnes (+ 22,6 %). Les trafics montants (importations) diminuent de 21,5 % tandis que les marchandises à la sortie progressaient fortement (+ 124 %) en raison notamment de volumes plus importants de céréales et de produits métallurgiques. Jean-Claude Cornier


Entreprises

l’antenne - Mardi 20 mai 2014 - 3

Transports Pedron

Cotations Le groupe Gascogne, principal acteur de la filière bois en France (2.200 salariés), a annoncé la reprise hier de la cotation de ses actions à la Bourse de Paris, suspendue mi-janvier. Mi-janvier, Gascogne avait annoncé la suspension de sa cotation en même temps qu’un “accord de principe” en vue d’une restructuration de sa dette et une recapitalisation. Début avril, le groupe, ses créanciers et un consortium d’investisseurs étaient parvenus à un accord sur les modalités de la recapitalisation du leader de la filière bois en France, prévoyant une augmentation de capital de 43 millions d’euros.

Routier

Sensibilisation à l’environnement Les vicissitudes de la vie ont conduit Jean Pedron de la boucherie aux transports. C’est en 1996 qu’il a créé sa société de transports éponyme qu’il s’apprête à céder à l’un de ses collaborateurs, après avoir obtenu le label CO2 de l’Ademe. Fin 2014-début 2015, Jean la pression de la société danoise Pedron jouira d’une retraite bien DSV, soucieuse des questions méritée après plus de quarante ans environnementales, et qui repréde travail acharné. sente 50 % de son C’est son responchiffre d’affaires, sable d’exploique Jean Pedron “Nous avons tation de 42  ans, a effectué les fordans la société signé la charte CO2 malités pour obdepuis dix-sept le label CO2 de l’Ademe voici tenir ans, qui devrait rade l’Ademe. quelques mois” cheter cette SARL “En fait, ces de cinq porteurs dernières années, Renault Trucks de entre l’optimi19 tonnes (3 camions Euro V et sation des tournées, la bonne 2 camions Euro IV auxquels suc- maintenance des camions, le recéderont un porteur Euro VI en nouvellement d’un camion tous les deux ans, la sensibilisation 2015 et un second en 2017). Les Transports Pedron sont ins- des chauffeurs, je me suis aperçu tallés sur CargoPort, près de ses que finalement la politique rigoutransitaires clients pour lesquels reuse mise en place dans l’entrel’entreprise fait du camionnage prise était proche des exigences régional pour DSV, Clasquin, du label. Nous avons travaillé Fatton, etc. C’est d’ailleurs sous avec Franck Berger, chargé de

Bourbon Maritime

L’OPA se déroulera jusqu’au 23 juin L’offre publique d’achat (OPA) lancée par la holding Jaccar sur le groupe de services à l’industrie pétrolière Bourbon, dont elle détient déjà 26,22 % du capital, se déroule jusqu’au 23 juin, a indiqué lundi 19 mai la société. L’offre de Jaccar Holdings sur Bourbon se déroule jusqu’au 23 juin. La holding, pilotée par le membre de la famille fondatrice de Bourbon, Jacques de Chateauvieux, ancien PDG et toujours président du conseil d’administration du groupe, a déposé le 15 mai sa note d’information, qui a reçu le visa de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Jaccar possède actuellement 19.411.736 actions de Bourbon, auxquelles s’ajoutent 138.627 actions détenues par Jacques de Chateauvieux. La holding s’engage à acquérir la totalité des 55.009.325 actions du groupe qu’elle ne détient pas encore, de concert avec

Jacques de Chateauvieux, soit 73,78 % du capital, au prix unitaire de 24 euros. L’offre a d’ores et déjà reçu la recommandation du conseil d’administration de Bourbon. Elle valorise le groupe à 1,79 milliard d’euros. L’opération doit permettre à Jaccar de renforcer sa position au capital, avec pour objectif de verrouiller un peu plus de 50 % du capital, mais la holding entend maintenir Bourbon en Bourse. Si un nombre insuffisant d’actions était apporté à l’offre, Jaccar tenterait d’obtenir le contrôle en agrégeant les actions détenues par le frère de Jacques de Chateauvieux, Henri, qui possède lui 8 % de Bourbon, via sa société Mach-Invest.

Petite annonce Jeune homme, 3 ans d’expérience dans le secteur des transports

RECHERCHE POSTE en CDI

COMMERCIAL JUNIOR Bac+2 TSTL - Bac+3 RPTL

(responsable Production Transport et Logistique)

Anglais professionnel - Étudie toutes propositions Contact : 06 31 84 84 77

© Aéroports de Lyon

Les Transports Pedron sont installés sur CargoPort

mission à l’AFT et nous avons signé la charte voici quelques mois”. Six implantations commerciales en France La charte CO2 de l’Ademe, lancée en 2008, concerne aujourd’hui plus de 800 transporteurs en France. Elle devrait permettre de diminuer les émissions de CO2 de plus de 9 % en trois ans. Clients de Ginet,

un courtier d’assurances lyonnais qui a décidé de s’engager à sa façon dans la lutte contre le changement climatique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre, les Transports Pedron ont pu bénéficier de la part de ce cabinet d’une réduction de son budget assurances. Ce cabinet de gestion des risques des TPE et PME du secteur des transports routiers de marchandises emploie une quarantaine de personnes et dispose de six implantations commerciales en France. Annick Béroud

Air Canada Perte au premier trimestre La compagnie aérienne Air Canada a présenté jeudi 15 mai une perte conforme aux attentes de 341 millions de dollars canadiens au cours du premier trimestre 2014, décidant en outre de ne pas remplacer 25 appareils régionaux Embraer.

Renouvellement du parc Le PDG du premier transporteur aérien du Canada, Calin Rovinescu, a salué ces résultats “malgré les difficultés occasionnées par plusieurs événements météorologiques extrêmes et l’incidence de la dépréciation

Le groupe britannique de services pétroliers Petrofac a annoncé vendredi 16 mai avoir obtenu un contrat de près de 1 milliard de dollars portant sur la construction d’une usine de traitement du gaz dans le bassin de Reggane, en Algérie. Ce contrat de plus de 970 millions de dollars et d’une durée de trente-six mois a été attribué au groupe par le Groupement Reggane, qui regroupe la compagnie algérienne Sonatrach (40 %), l’espagnole Repsol (29,25 %), l’allemande RWE (19,5 %) et l’italienne Edison (11,25 %).

Commande

Aérien

Air Canada a enregistré une perte de 341 millions de dollars canadiens au premier trimestre, conforme aux attentes. Le déficit trimestriel s’est donc creusé de 31 % par rapport aux résultats réalisés à la même période un an plus tôt. Par action, cette perte nette a été de 46 cents. Le consensus des analystes était une perte de 45 cents. Le chiffre d’affaires a été de 3,07 milliards de dollars canadiens, en hausse de 3,8 % par rapport au premier trimestre, grâce à une augmentation de 2,4 % du trafic et à une amélioration de 4,5 % du rendement par passager et par mile parcouru. Le coefficient de remplissage a été de 80,3 % au premier trimestre, en baisse de 0,7 point de pourcentage.

Contrat

prononcée du dollar canadien”. Se disant convaincu que la saison estivale sera “excellente”, il a indiqué que le premier Boeing 787 Dreamliner a été reçu par Air Canada dimanche 18 mai. En tout, 37 Dreamliner ont été commandés. “Il s’agit d’une étape importante dans le renouvellement du parc aérien d’Air Canada, qui se traduira par des améliorations de coûts additionnelles ainsi que d’autres possibilités pour la compagnie aérienne d’accroître sa présence sur les marchés internationaux grâce à une compétitivité rehaussée”, a déclaré Calin Rovinescu. Pour éviter des dépenses d’investissements, la compagnie a annoncé son intention de ne pas remplacer 25 appareils Embraer 190 “étant donné qu’ils sont relativement récents, affichent une bonne productivité et sont très appréciés des clients sur les lignes existantes”. Cela constitue une déconvenue pour l’avionneur canadien Bombardier, Air Canada ayant précédemment marqué son intérêt pour sa nouvelle gamme d’appareils CSeries.

China Southern, qui possède la plus grande flotte d’avions de Chine, a commandé vendredi 16 mai 80 moyen-courriers A320 pour un prix catalogue de 7,9 milliards de dollars (5,8 milliards d’euros). L’accord porte sur l’achat de 30 A320 dans leur version actuelle et de 50 A320 Neo, la version équipée de nouveaux moteurs plus économes en carburant. Les appareils seront livrés entre 2016 et 2020. La flotte de China Southern compte déjà 249 Airbus, dont cinq superjumbo A380. Avec cette acquisition, la compagnie augmentera de 12 % sa capacité d’emport au kilomètre.

Suspension La compagnie aérienne italienne Alitalia a indiqué avoir suspendu ses vols pour la capitale vénézuélienne Caracas jusqu’à fin octobre car cette ligne n’est plus rentable à l’heure actuelle. Alitalia informe sur son site que de nombreux vols en mai vers la capitale du Venezuela, ainsi que “du 2 juin au 25 octobre, les vols Rome-Caracas-Rome ont été annulés”. Alitalia précise qu’“en raison de la situation critique des taux de change qui perdure et ne rend pas ces vols rentables, la compagnie a décidé de suspendre temporairement la liaison RomeCaracas à partir du 2 juin”.


4 - Mardi 20 mai 2014 - l’antenne

International Café et sucre portés par le Brésil

Les prix des matières premières alimentaires ont progressé la semaine dernière, le sucre et le café étant dopés par une baisse de l’offre brésilienne tandis que le cacao reprenait le chemin de la hausse après quelques semaines de chute. Or/Argent - “Même si le dollar a progressé la semaine dernière, les prix de l’or ont été relativement robustes”, ont indiqué les analystes de Natixis. Le billet vert est monté jeudi 15 mai jusqu’à un plus haut en deux mois et demi face à l’euro (1,3648 dollar pour un euro). Le renchérissement du dollar rend les matières premières libellées dans la monnaie américaine, telles que l’or, plus coûteuses pour les investisseurs munis d’autres devises. À l’inverse, “la situation volatile en Ukraine continue de soutenir les prix de l’or”, ont ajouté les économistes de Natixis. La semaine dernière, les affrontements entre l’armée ukrainienne et les séparatistes armés se sont multipliés dans l’Est près d’un mois après le lancement d’une opération militaire qui visait à rétablir le contrôle de Kiev sur les régions sécessionnistes. Depuis le début de la crise ukrainienne, qui a engendré la pire confrontation entre l’Occident et la Russie depuis la chute de l’URSS en 1991, Washington et Bruxelles ont pris des sanctions diplomatiques et économiques sans précédent contre des sociétés russes et des dizaines de personnalités russes. De son côté, l’argent est monté mercredi 14 mai à son niveau le plus élevé depuis un mois, à 19,99 dollars l’once, après l’annonce de l’arrêt prochain de la fixation journalière d’un prix de référence pour le métal blanc. “La hausse semble plus liée à des raisons techniques qu’à l’histoire du fixing”, a toutefois jugé Leon Westgate, analyste de Standard Bank. Le comité chargé de fixer chaque jour le prix de l’argent, composé de Deutsche Bank, HSBC et Scotiabank, a annoncé mercredi 14 mai qu’il cesserait ce fixing le 14 août prochain, alors que plusieurs autorités financières internationales enquêtent actuellement pour détecter d’éventuelles manipulations sur le marché des métaux précieux. Sur le London Bullion Market, l’once d’or a terminé à 1.291,50 dollars vendredi 16 mai au fixing du soir, contre 1.291,25 dollars le vendredi précédent. L’once d’argent a clôturé à 19,33 dollars, contre 19,25 dollars il y a sept jours. Platine/Palladium - Le platine et le palladium ont atteint de nouveaux plus hauts la semaine dernière, alors que les relations entre les trois principaux producteurs de platine et le syndicat radical Amcu se sont tendues en Afrique du Sud. Le platine a atteint mercredi 14 mai son niveau le plus élevé en deux mois, à 1.486,88 dollars l’once, tandis que le palladium est monté le même jour jusqu’à 829,35 dollars l’once, son maximum depuis début août 2011. Tandis que la grève dans les mines de platine sudafricaines est entrée dans sa dix-septième semaine, trois mineurs ont été assassinés ces derniers jours, victimes, selon l’ancien syndicat majoritaire, le NUM, de leur opposition à la grève. Six autres personnes ont été agressées à la machette, selon la police. Le syndicat radical Amcu réclame que le salaire de base des mineurs soit porté à 12.500 rands (880 euros, plus du doublement du salaire actuel) et a tout au plus accepté que l’augmentation puisse se faire en quatre ans. Ses dirigeants ont rejeté la dernière offre des trois premiers producteurs mondiaux de platine touchés par la grève, Anglo American Platinum (Amplats), Impala Platinum (Implats) et Lonmin, qui veulent bien aller jusqu’à la somme demandée 12.500 rands d’ici 2017 mais en y incluant les primes et les allocations. Sur le London Platinum and Palladium Market, l’once de platine a fini à 1.464 dollars, contre 1.429 dollars le vendredi précédent. L’once de palladium a clos à 816 dollars, contre 804 dollars sept jours auparavant. Métaux industriels - Des indicateurs chinois publiés en début de semaine dernière sont venus confirmer la décélération de la deuxième économie mondiale, avec par exemple le ralentissement de la production industrielle en avril et des investissements en capital fixe sur les quatre premiers mois de l’année. De telles données plombent habituellement le marché des métaux, la Chine étant de loin le premier consommateur mondial de ces matières premières. Mais “des espoirs que le gouvernement chinois et la banque centrale chinoise vont peut-être prendre des mesures pour relancer l’économie ont donné de l’entrain aux prix des métaux de base”, ont expliqué les analystes de Commerzbank. Le gouverneur de la banque centrale, Zhou Xiaochuan, a ainsi récemment indiqué que les autorités attendaient précisément de nouveaux indicateurs avant de décider ou non de “mesures d’ajustement”.

En vedette… Sucre

Les prix du sucre ont bondi la semaine dernière, portés par un fort ralentissement de la récolte de canne à sucre au Brésil, premier producteur mondial, et des craintes quant à la perspective d’un événement climatique El Niño. Le cours du sucre brut échangé à New York est monté mercredi 14 mai à un plus haut en deux mois (à 18,28 cents la livre) tandis que le prix du sucre blanc coté à Londres a atteint jeudi 15 mai son niveau le plus élevé en cinq mois et demi (à 495,90 dollars la tonne). Les cours du sucre ont commencé leur ascension mardi 13 mai, après que l’association professionnelle Unica a fait part d’une chute de près de 26 % de la récolte de canne à sucre dans la région Centre-sud du Brésil lors de la seconde quinzaine d’avril, par rapport à la même période l’année dernière. A Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en août valait 492,70 dollars, contre 467,80 dollars le vendredi précédent. A New York, la livre de sucre brut pour livraison en juillet valait 18,17 cents, contre 17,17 cents sept jours auparavant. Et le gouvernement a déjà introduit depuis début avril une série de mesures pour stimuler l’activité, notamment des réductions fiscales, des facilités pour investir dans les chemins de fer et un abaissement des taux de réserves obligatoires pour les banques rurales. Depuis le début de l’année jusqu’à son sommet de mardi 13 mai, le cours du nickel avait gonflé de 55 %, soutenu par des craintes sur l’offre après la mise en place début janvier d’un embargo sur les exportations de minerai brut de nickel en Indonésie (premier exportateur de minerai de nickel en 2013). Ces dernières semaines, le nickel avait également été soutenu par la crainte de perturbations des approvisionnements russes (12 % de l’offre mondiale de nickel) en raison de la crise en Ukraine. Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s’échangeait à 6.891 dollars vendredi 16 mai, contre 6.736 dollars le vendredi précédent. L’aluminium valait 1.777,75 dollars la tonne, contre 1.765,50 dollars. Le plomb valait 2.118,25 dollars la tonne, contre 2.102,50 dollars. L’étain valait 23.300 dollars la tonne, contre 23.120 dollars. Le nickel valait 19.125 dollars la tonne, contre 20.100 dollars. Le zinc valait 2.062,25 dollars la tonne, contre 2.040 dollars. Céréales/Soja - “L’un des principaux moteurs de la hausse des prix la semaine dernière a été la météo qui a permis l’accélération plus prononcée que prévu du rythme des semis”, a relevé Bill Nelson, de Doane Advisory Services. Selon le ministère américain de l’Agriculture, l’USDA, la plantation de maïs pour la campagne 2014-2015 est achevée à 59 %, soit plus que l’avancée de 56 % attendue par le marché. Et les progressions sur les semis de soja s’élèvent à 20 %, soit davantage que les 18 % de moyenne sur les cinq dernières années. Très pluvieuse à l’est du Mississippi, la météo a cependant été dans l’ensemble sèche et chaude à l’ouest du fleuve, “là où se trouve une majorité des zones de production céréalière de la Corn Belt”, a précisé Bill Nelson. Les plaines du Sud, où mûrissent avec difficulté des plants de blé rouge d’hiver très affectés par des mois de sécheresse, n’ont ainsi “pas reçu une goutte de pluie” cette semaine, après un week-end de

précipitations parsemées sur la région, a relevé Mike Zuzolo, de Global Commodity Analytics and Consulting. En effet, les cultures sont d’ores et déjà dans un mauvais état: quelque 75 % des plants sont de qualité “faible à très faible” dans l’Oklahoma, 68 % au Texas et 56 % au Kansas, a indiqué l’USDA dans un relevé paru lundi 12 mai. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet, le plus vendu actuellement, a fini à 4,835 dollars vendredi 16 mai contre 5,05 dollars il y a une semaine (- 4,2 %). Le boisseau de blé pour la même échéance a terminé à 6,7425 dollars contre 7,14 dollars le vendredi précédent (- 5,6 %). Le boisseau de soja également pour livraison en juillet a clôturé à 14,65 dollars contre 15,01 dollars la semaine dernière (- 2,7 %). Café - Les cours du café ont hésité en début de semaine dernière, en l’absence de nouvelles fraîches, avant de rebondir à partir de jeudi 15 mai, suite à une révision en baisse de la récolte de café au Brésil, premier producteur mondial. La production brésilienne devrait ainsi se monter à 44,6 millions de sacs de 60 kg (32,2 millions d’arabica et 12,3 millions de robusta), soit 9,33 % de moins qu’en 2013. La première estimation de la Conab visait une récolte comprise entre 46,53 et 50,15 millions de sacs. Les cultures de café au Brésil ont été très affectées par une sécheresse exceptionnelle en janvier et février, qui a empêché le bon développement des fruits des caféiers. Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en juillet valait 2.107 dollars vendredi 16 mai, contre 2.124 dollars le vendredi précédent. Sur le ICE Futures US de New York, la livre d’arabica pour livraison en juillet valait 194,10 cents, contre 192,45 cents sept jours auparavant. Cacao - Les cours du cacao se sont retournés la semaine dernière, “des achats à bon compte combinés à des couvertures de positions à découvert ayant sorti le marché de la tendance baissière qui s’était installée depuis mi-avril”, a expliqué Sterling Smith. Ce rebond s’est effectué à partir de mardi, après que les prix de la fève brune ont atteint lundi 12 mai des plus bas depuis trois mois et demi à Londres (à 1.753 livres sterling la tonne) et depuis deux mois à New York (à 2.853 dollars la tonne). Les cours du cacao ont beaucoup augmenté depuis le début de l’année dernière, dans un marché où la progression de l’offre est faible tandis que la demande est vigoureuse. Le marché mondial du cacao a été en déficit d’offre en 2012-2013 et devrait le rester jusqu’à la saison 2018-2019 selon l’Organisation internationale du cacao (ICCO). À Londres, la tonne de cacao pour livraison en juillet valait 1.817 livres sterling, contre 1.789 livres sterling le vendredi précédent. A New York, la tonne pour livraison en juillet valait 2.901 dollars, contre 2.873 dollars sept jours plus tôt. Coton - Le rapport du ministère américain de l’Agriculture (USDA) vendredi 9 mai sur l’offre et la demande agricoles mondiales “a apporté peu de surprises et n’a fait que confirmer la tendance des trois dernières saisons : des surplus de production, dont les importations chinoises vont absorber la plus grande partie”, ont résumé les experts de la maison de courtage britannique Plexus Cotton. Le ralentissement se faisait déjà ressentir dans les chiffres des échanges du mois d’avril, ont indiqué les experts de Commerzbank, citant des statistiques des douanes chinoises et de l’Association de coton locale. La Chine n’a ainsi importé que 224.000  tonnes de coton le mois dernier, soit 48 % de moins qu’en avril 2013, une tendance qui devrait se poursuivre cette année, “en raison notamment du relâchement de réserves étatiques” de fibre blanche, ont expliqué les analystes. “La baisse de ces importations devraient peser sur les prix du coton cette année”, ont prévu les experts qui misent sur un prix de 80 cents la livre d’ici la fin de l’année. La livre de coton pour livraison en juillet cotée à New York, le contrat le plus échangé actuellement sur l’IntercontinentalExchange, a fini à 89,82 cents vendredi 16 mai contre 92,36 cents en fin de semaine précédente (- 2,8 %). L’indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d’Orient, s’échangeait à 92,55 dollars les 100 livres contre 94,30 dollars (- 1,9 %).


l’antenne - Mardi 20 mai 2014 - 5

Marseille

M

TRANSCAUSSE

Messagerie / Lots complets Express

CORSE

Livraison tous points

Départs quotidiens ––––––––

Tél. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50

Corse et Sardaigne

Réservations Fret Marseille Tél. : 04 91 99 45 91 Fax : 04 91 99 45 96

Départs du 20 Mai

Marseille-Bastia Ajaccio-Marseille Propriano-Marseille Porto Torres-Marseille

PIANA GIROLATA GIROLATA KALLISTE

Le monde à votre portée

GROUPAGE TUNISIE

Départ hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredis TOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE (Dangereux accepté suivant classe)

Tél. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02 e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.com

Départs du 21 Mai

Bastia-Marseille Marseille-Ajaccio Marseille-Propriano Marseille-Porto Torres

PIANA GIROLATA KALLISTE KALLISTE

www.lameridionale.fr Service hebdomadaire DIRECT conteneurs (FCL)

MARSEILLE - CASABLANCA IMPORT / EXPORT

Réception Poste 157 _____________

MAROC

Depuis FOS hebdomadaire ALGER port sec ORAN - SOUSSE Réception EUROFOS

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

Sloman Neptune Lines

Service Algérie

Prévisions de départs

Départ de Fos-sur-Mer via BARCELONE sur ALGERIE/ALGER (Port sec) ves. SMARAGD.................... ves. BF PHILIPP................... ves. SMARAGD....................

21 Mai 28 Mai 4 Juin

TRANSCAUSSE Lots complets / Groupages

AU DÉPART DE SÈTE

MAROC - TUNISIE - ALGÉRIE Départs hebdomadaires de Marseille, Lyon et Paris

Service Fret direct en 40 heures

–––—————––

2 départs par semaine en Ro/Ro

Tél. : 04.91.13.15.37 / 38 Fax : 04.91.90.54.29

Depuis SÈTE sur TANGER et NADOR Cotations et réservations :

Burger-Féron

louis.topenot@burgerferon.com - Tél. 04 91 39 93 66 MARMEDSA MARSEILLE : Fabien Micaelli : 04 96 17 17 32 f.micaelli@marmedsafr.marmedsa.com Sébastien Cusson : 04 96 17 17 14 s.cusson@marmedsafr.marmedsa.com

– SFC –

Marseille / Al Khoms (Libye) Conteneur / Roro Conventionnel

Roulant / Conventionnel / Conteneurs ALGER - ORAN

DAINA ................................................................................

ORAN - ALGER - BEJAIA

HANSALAND......................................................................

MOSTAGANEM

AMIROUCHE...................................................................... Réception : SOCOMA Poste 44

––––––––––––– 52 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MARSEILLE Tél.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06 www.agent-maritime-marseille.com

22 Mai

SFC - Tel : 04.91.39.93.60. Email : booking@mar.sfc-fr.com

22 Mai 31 Mai

B’LADING CLUB L'amicale des professionnels du shipping marseillais Retrouvez-nous sur notre site :

www.bladingclub-marseille.com


Prévisions de départs du port de Marseille

6 - Mardi 20 mai 2014 - l’antenne

Med

MARSEILLE-FOS / NOVOROSSIYSK SOTCHI - VLADIVOSTOCK

GRIMALDI LINES

Service direct Méditerranée - Afrique de l’Ouest Matériel roulant - Project cargo - Conteneurs Départs tous les 14 jours de Marseille pour :

Départs hebdomadaires Russie + réexpedition

et en transbordement via Dakar pour :

louis.topenot@burgerferon.com Tél. : 04.91.39.93.66

Casablanca - Dakar - Abidjan Lagos - Cotonou - Lomé

Cotations et réservations

Banjoul - Conakry - Freetown - Monrovia - Tema - Takoradi Douala - Pointe Noire - Libreville - Boma - Louanda ———————————

Grimaldi Acl France Agencies

Depuis FOS hebdo Conteneurs

Europe Building - Quay de L’Europe - 76051 Le Havre Cedex email : David.Giboudeau@aclcargo.com - Tel. : + 33 2 35 25 90 30

Réception SEAYARD

Tous les jours, les départs pour plus

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

de 200 ports dans le Monde

Dakar abidjan tema Lagos Libreville Mauritanie

ARKASFRANCE/SMI e-mail : sales@arkasfrance.fr

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

RICKMERS GROUP

Lignes Régulières Tour du Monde et Inde/Moyen Orient Transport de marchandises conventionnelles, projets et colis lourds Départ des ports d’Anvers / Hambourg / Gènes ou autres ports en route si aliments suffisants

EUROPE TO SOUTH EAST ASIA / FAR EAST

EUROPE TO MIDDLE EAST / INDIA

Rickmers Shanghai ......... 3 Juin Rickmers Shanghai ......... 13 Juin

Rickmers TBN . ................... 15 Juin Rickmers Seoul . .............. 1er Juillet

Marmedsa Paris : salesparis@marmedsafr.marmedsa.com Hervé Moigne Tél. +33 (0) 1 55 81 09 30 Mob. +33 (0) 6 10 65 38 30 hmoigne@marmedsafr.marmedsa.com

EVERGREEN LINE www.evergreen-line.com

Elena Lazareva

Israel - Chypre Asie - Moyen Orient et bien plus encore !!

T +33 (0) 1 55 81 09 30 elazareva@marmedsafr.marmedsa.com

Tél. 04 91 39 93 58 - marseille@tcclogistics.com

Service hebdomadaire DIRECT au départ de FOS

IMPORT ASIE / EXPORT ASIE & sous continent Indien

SERVICE MD2 : Ningbo - Shanghai - Xiamen - Kaohsiung - Yantian Singapour - Port Said - Ashdod

HENRY HUDSON BRIDGE 034E ............................... 25 Mai HANGZHOU BAY BRIDGE 008E . .............................. 29 Mai YM UTMOST 047E . .................................................... 5 Juin YM UTILITY 030E ....................................................... 12 Juin Réception Seayard FOSRéception Seayard FOS MARSEILLE : 04 96 17 17 72/91 LYON : 04 72 61 19 91

Groupage direct Hebdo Depuis Marseille / Fos sur

PARIS : 01 58 58 02 32/40 LE HAVRE : 02 32 74 50 52/54

Bosphorus Service LE PIRÉE.................... AMBARLI.................... GEBZE YILPORT....... IZMIR...........................

4 5 6 7

28 Mai 5 Juin

jours jours jours jours

West Mediterranean Service

Limassol.................. Ashdod..................... Haïfa.......................... Alexandrie............. Mersin......................

LE PIRÉE - GEMLIK DERINCE

NEPTUNE GALENE................ NEPTUNE OKEANIS..............

22 Mai 27 Mai

O.T.M.

DIRECT

JOANNA BORCHARD.......... SARA BORCHARD...............

Marseille

Pour fret et réservations :

Full Containers 20'/40' au départ de MARSEILLE

MIRIAM BORCHARD.............. KATHERINE BORCHARD.......

Au départ de

––––––

BORCHARD LINES Ltd SERVICE

Service hebdomadaire Matériels roulant uniquement

5 6 7 8 9

(transbordement Haïfa)

10, place de la Joliette 13002 MARSEILLE Tél.: 04.91.91.04.04 Téléfax: 04.91.91.46.56 e-mail : otm@otm.fr

28 Mai 4 Juin

jours jours jours jours jours

MARMEDSA MARSEILLE 59, av. André Roussin - BP 106 - 13321 MARSEILLE Cedex 16 Tél. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 — Fax 04 91 09 38 22

Service hebdomadaire depuis FOS

GRÈCE - TURQUIE - LIBAN ÉGYPTE - SYRIE - CANARIES MER NOIRE - LIBYE _____________

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

AMARSUD / GRIMALDI

e-mail : sales@arkasfrance.fr

Départs de MARSEILLE/FOS

Roulant - Projets - Conventionnel

Service hebdomadaire direct vers la Turquie

GEMLIK - DERINCE - YENIKOY

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

En transbordement via SALERNE :

Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le Pirée Beyrouth - Lattaquié - Al Khoms - Alexandrie GRANDE NAPOLI ............................................................ GRANDE COLONIA .........................................................

Réception à FOS : Darse 3 - Nicolas Frères –––––––

17 A, Av. Robert Schuman - 13002 Marseille Tél. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10

21 Mai 23 Mai

C O G E P A R T Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou réguliers. 120, bd de Paris - 13003 Marseille Tél 04.96.15.16.66 - Fax 04.96.15.16.67


l’antenne - Mardi 20 mai 2014 - 7

Rouen

Services Maritimes

ROUEN RADICATEL FINLANDE – RUSSIE

ROUEN-CASABLANCA Service conteneur hebdomadaire direct 4 Jours maroc@promaritime.fr

Nouveau service RO-RO & conventionnel direct sur St Petersbourg

Service conteneur : 20’ / 40’ / 45’ (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel : colis lourds, matériel roulant, yachts

finlande@promaritime.fr

Service RoRo et conventionnel depuis Rouen

Dakar, Abidjan, Tema, Lagos, Conakry, Lomé, Cotonou et Douala roro-afrique@promaritime.fr

Nouvelle

NOUAKCHOTT DAKAR ABIDJAN CONAKRY TEMA LOME COTONOU LAGOS DOUALA LIBREVILLE PORT GENTIL POINTE NOIRE MOMBASA NIAMEY BAMAKO OUAGADOUGOU BANGUI N’DJAMENA KINSHASA PORT LOUIS ANTANANARIVO LONGONI POINTE DES GALETS DEGRAD DES CANNES

Une desserte des pays côtiers destiNat s ioNs et de l’hinterland de l’Afrique

au départ de RoUen

Une maitrise de bout en bout avec le réseau du groupe Bolloré

Le conseil et l’expertise documentaire Schedules en ligne

Contact uro@tsl-nvocc.com - Téléphone : 02.32.18.83.60

www.tsl-nvocc.com

 Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

Fort de France Pointe à Pitre La Havane © Dunkerque Port

 Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

Dunkerque North West Europe

DUNKERQUE / ST-PETERSBOURG + reéxpédition RUSSIE Départ hebdomadaire Service direct Cotations et réservations

booking@dkk.sealogis.fr Tél. : 33.3.28.58.05.63

© Dunkerque Port

Services Maritimes

Fort de France Pointe à Pitre La Havane


8 - Mardi 20 mai 2014 - l’antenne

Le Havre

Services Maritimes

3 Afrique Occidentale

9

et Equatoriale

Moyen-Orient Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

http://www.niledutch.com

SERVICE WEST AFRICA EXPRESS DIRECT : ABIDJAN - POINTE NOIRE LUANDA - LOBITO - NAMIBE Transbordement via Pointe Noire : LIBREVILLE - Douala - Matadi Bata - Malabo

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Réexpédition possible depuis Pointe Noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola)

NILEDUTCH PALANCA.......... 22 Mail NILEDUTCH ORYX................. 29 Mail Turquie : Izmir, Merzin et Istambul en transbordement via Leixoes au Portugal

Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

5 Amérique du Nord Groupage direct Hebdo Depuis Le Havre sur

USA - Argentine - Asie Moyen Orient - Liban

SERVICE RORO Europe - Middle East (EME SERVICE) 2 SAILINGS PER MONTH Europe - ASIA (ESEA SERVICE) 3 SAILINGS PER MONTH Europe - SOUTH AMERICA WEST COAST (USCX SERVICE) 2 SAILINGS PER MONTH

et bien plus encore !!

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

www.evergreen-line.com

SERVICE HEBDOMADAIRE DIRECT

EXPORT : AU DÉPART DU HAVRE Piraeus - Jeddah - Tanjung Pelepas Kaohsiung - Ningbo - Shanghai Taipei - HongKong - Shekou

+ Réexpéditions

- sur la Méditerranée Orientale et la Mer Noire - via le Piraeus - sur l’Afrique de l’Ouest ( NE6 ) - via Algeciras

- sur l’Afrique de l’Est - via Colombo / Tanjung Pelepas __________ PARIS :

LE HAVRE :

RAMP : 150WT MAX HEIGHT : 6,30 m

www.evergreen-line.com

SERVICE HEBDOMADAIRE DIRECT

MARSEILLE : LYON :

SERVICE TAE

14

Tél. : 04.72.61.19.91

Mer du Nord / Baltique LE HAVRE/ST PETERSBOURG & ARKHANGELSK + REEX RUSSIE/C.E.I. (CNTR DRY & REEFER/CONV)

NEW YORK – NORFOLK CHARLESTON 31 Mai 1er Juin

Réexpéditions ports secondaires et villes intérieures —————

PARIS : Tél. : 01.58.58.02.38/07 21 LE HAVRE : Tél. : 02.32.74.52.39/54 STRASBOURG : Tél. : 03.88.55.96.40 MARSEILLE : Tél. : 04.96.17.17.87/93 LYON : Tél. : 04.72.61.19.91

Antilles / Amérique Centrale

ARKHANGELSK LINES

AGENT GÉNÉRAL : LE HAVRE : 02 35 22 81 30 FAX : 02 35 22 44 65 saglehavre@wanadoo.fr PARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66 sagparis@sagmar.com

a

LA RUSSIE ORIENTALE (Vostochniy, Vladivostok, Korsakov, Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)

AU DÉPART DU HAVRE AVEC

North West Europe départ hebdomadaire Cotations et réservations

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

Tél. : 04.96.17.17.70

pierre.delatre@ne.nykline.com

IMPORT / EXPORT

6

Tél. : 02.32.74.50.50

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

EVERGREEN LINE

SANTA PAOLA....................... YM VANCOUVER..................

Tél. : 01.58.58.02.22

STRASBOURG : Tél. : 03.88.55.96.40

Prins Boudewijnlaan 43 B-2650 Edegem, Belgium Phone : +32(0)3 451.09.14

Tél. 02 35 25 57 45 - sales@tcclogistics.com

Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

EVERGREEN LINE

SERVICE CES

France

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

ExtrêmeOrient

IMPORT : LE HAVRE, 1er PORT touché Kaohsiung - Ningbo - Shanghai - Taipei HongKong - Shekou - Tanjung Pelepas Piraeus - Algeciras LE HAVRE

NileDutch France S.A.S. Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier 76600 Le Havre Bertrand DEMARE 02.77.67.50.01 Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03 sales.leh@niledutch.com

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

10

 Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

didier.claudepierre@lhv.feron.fr Tél. : 33.3.35.25.88.22 eric.andraud@feron.fr Tél. : 33.3.35.25.57.35


Mardi 20 mai 2014 - l’antenne

En hausse La zone euro a enregistré en mars un excédent commercial de 17,1 milliards d’euros, en hausse par rapport à février où il avait atteint 14,2 milliards, a indiqué vendredi 16 mai l’office européen de statistiques Eurostat. En données corrigées des variations saisonnières, les exportations ont baissé de 0,5 % sur un mois et les importations de 0,6 %, précise Eurostat.

Braquage Un camion qui sortait de l’usine du parfumeur Christian Dior (LVMH), à Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans, a été braqué vendredi 16 mai par deux malfaiteurs qui se sont enfuis avec le chargement de 21 palettes de cosmétiques de la célèbre marque de luxe. Les faits ont eu lieu vers 17 heures, juste après la sortie du camion de l’usine, au niveau de la sortie de la ville. Les braqueurs ont arrêté le camion avec un semi-remorque placé en travers de la route.

Carotte Le syndicat CGT d’Air France a qualifié vendredi 16 mai de “carotte sans saveur” le souhait d’Air France-KLM de donner gratuitement plus de 100 millions d’euros en actions à ses salariés, y voyant un “coup marketing interne” pour compenser les efforts consentis pour le redressement du groupe. Ce projet doit être soumis au vote des actionnaires, lors de l’assemblée générale du groupe franco-néerlandais prévue aujourd’hui.

Réaction...

Commission européenne

En baisse

Frédéric Cuvillier plaide le dossier SNCM Le secrétaire d’État aux Transports, Frédéric Cuvillier, a plaidé vendredi 16 mai auprès de la Commission européenne pour une solution dans le dossier SNCM préservant l’emploi et garantissant les liaisons entre la Corse et le continent. Frédéric Cuvillier a examiné vendredi 16 mai, avec le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, la situation D’autres rendez-vous sur la SNCM de la compagnie maritime en à l’été ou à la rentrée difficulté SNCM. Il “a proposé de travailler étroitement avec la Commission à une solution qui préserve les emplois et assure la continuité territoriale entre la Corse et le continent”. La SNCM est sous le coup d’une condamnation de Bruxelles de remboursement de 440 millions d’euros d’aides publiques. “J’ai souhaité, par le dialogue, donner un éclairage de la situation de la SNCM vis-àvis de la Commission et recueillir de la Commission les éventuels griefs et les modalités qui amèneraient à pouvoir différer, voire abandonner, les amendes européennes. Ce sont des décisions de justice, pas de la Commission”, a par ailleurs détaillé le secrétaire d’État. “C’est une première étape, nous aurons d’autres rendez-vous”, à l’été ou à la rentrée, a-t-il ajouté. “La menace des 440 millions n’est pas virtuelle, elle existe. Les repreneurs disent «pourquoi pas», mais il reste cette condamnation”, a encore souligné le secrétaire d’État. Le plan de redressement de la compagnie prévoit l’achat de quatre nouveaux bateaux : “Il faut que les montages financier, juridique, économique, du financement des navires et du renouvellement de la flotte, soient conformes aux règles européennes”, selon le secrétaire d’État, qui estime “préférable de trouver des accords plutôt que d’attendre un éventuel contentieux qui serait fatal à la société”. Frédéric Cuvillier a également souligné que “la demande faite auprès de la Banque publique d’investissement (BPI) et de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) d’expertiser toutes les pistes possibles de financement a donné lieu à un rapport qui est maintenant non seulement en discussion mais aussi en expertise”. “Un des éléments de la suite pour la société, c’est quand même sa capacité à gagner de la compétitivité, cela passe par un renouvellement de navires”, a-t-il fait valoir. Lundi, lors du conseil de surveillance, l’actionnaire principal de la SNCM, Transdev, a voté contre la reconduction du président du directoire Marc Dufour, et les trois représentants de l’État se sont abstenus. “Nous avons laissé la responsabilité à celui qui doit l’endosser, l’actionnaire majoritaire”, a réagi vendredi 16 mai Frédéric Cuvillier, estimant qu’“il faut que le conseil de surveillance et le directoire puissent poursuivre le plan” de redressement. Mercredi 14 mai, le groupe norvégien Siem Industries avait annoncé qu’il renonçait à une reprise de la compagnie maritime. © SNCM

9 -

La Société internationale de plantations d’hévéas (SIPH) a publié mercredi 14 mai un chiffre d’affaires en baisse de 27,8 % à 69,8 millions d’euros au premier trimestre, “dans un contexte de recul des prix de ventes” du caoutchouc. Les tonnages vendus par le producteur de caoutchouc naturel, détenu pour partie par le fabricant de pneumatiques Michelin, ont progressé de 7 % sur la période, à 40.147 tonnes, contre 37.502 tonnes au premier trimestre l’an dernier.

Évacuation La Chine poursuivait hier l’évacuation de milliers de ses ressortissants du Vietnam, théâtre de violentes émeutes antichinoises la semaine dernière, Pékin ayant suspendu une partie de ses échanges avec Hanoï et affirmant envisager d’autres mesures de rétorsion. L’éruption de violences antichinoises au Vietnam, qui a duré plusieurs jours, est intervenue après que Pékin a installé une plateforme de forage dans une zone de la mer de Chine méridionale dont les deux pays se disputent la souveraineté.

Reprise La compagnie anglo-néerlandaise Royal Dutch Shell a repris ses exportations de pétrole brut depuis le terminal de Forcados, dans le Sud du Nigeria, après avoir réparé le pipeline saboté le mois dernier. L’état de “force majeure”, qui avait été déclaré le 25 mars, a été levé jeudi 15 mai. La compagnie a fermé l’oléoduc sous-marin quand une fuite a été découverte le 4 mars.

Plan Recherches Les recherches continuent autour de l’épave d’un ferry qui a fait naufrage jeudi 15 mai sur un fleuve du centre du Bangladesh, portant le bilan de cette catastrophe à plus de cinquante morts. “Nous avons terminé notre fouille du navire”, a assuré le chef de l’Autorité du transport fluvial du Bangladesh, Shamsuddoha Khandaker. Ce dernier a toutefois précisé que les recherches allaient se poursuivre dans le fleuve Meghna, un des plus larges du monde, des corps ayant pu avoir été entraînés par les forts courants. Le nombre total de passagers n’est pas connu, faute d’enregistrement au départ.

Zoom...

“Sewol”

La présidente endosse la responsabilité La présidente de la Corée du Sud a accepté hier la pleine responsabilité du lourd bilan du naufrage du ferry “Sewol” en avril, reconnaissant que de nombreuses vies avaient été perdues du fait de l’incompétence des autorités. Le Premier ministre, Chung Hong-Won, a depuis démissionné. Park Geun-Hye a souligné le fiasco de la réponse des garde-côtes après le naufrage, et reconnu les doléances des proches des victimes, qui affirment que quantités de vies auraient pu être sauvées si les secours s’étaient montrés plus efficaces. Les activités relevant des garde-côtes en Corée du Sud seront désormais scindées : la partie enquête sera reprise par le corps de la police et la partie patrouilles maritimes confiée à un nouveau ministère de la Sécurité nationale. Les familles des morts critiquent vertement la gestion de cette catastrophe par les autorités, et notamment les opérations de secours. Jung Ha-Won

l’antenne

Édité par la SMECI au capital de 102.300 euros R.C. 447 889 395 00037 Siège social : 32, avenue André-Roussin BP 36 - 13321 Marseille Cedex 16 sarl

Le Venezuela va livrer du pétrole à la Palestine Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a indiqué vendredi 16 mai que son pays allait livrer du pétrole et du diesel à l’Autorité palestinienne, dans le cadre d’accords conclus avec son président, Mahmoud Abbas, en visite à Caracas. “Cet accord permettra de concrétiser la livraison depuis le Venezuela du diesel dont a besoin la Palestine pour pouvoir continuer à croître”, a déclaré Nicolas Maduro en présence de Mahmoud Abbas, à l’issue d’une rencontre entre les deux hommes. Le Venezuela, qui dispose des plus importantes réserves mondiales de pétrole, expédiera un premier chargement de 240.000 barils de diesel et du pétrole

La majorité des 334 salariés de la papeterie Stora Enso de Corbehem (Pasde-Calais), condamnée à la fermeture en juin, ont entériné par un vote le PSE négocié mardi 13 mai avec la direction. Syndicats et direction, en désaccord notamment sur la durée du congé de reclassement, avaient jusqu’au 21 mai pour trouver un accord sur le plan social. Finalement, le congé de reclassement sera de 12 mois pour les moins de 48 ans et de 15 mois pour les 48 ans et plus, les bénéficiaires touchant 80 % du salaire de référence.

Mahmoud Abbas et Nicolas Maduro

en quantité non encore défini. “Merci au Venezuela pour son soutien à la Palestine, pour rompre ainsi le monopole d’Israël sur notre économie, pour sa réponse à nos nécessités, pour sa disposition à continuer à offrir davantage de soutien au peuple palestinien”, a déclaré de son côté le président palestinien. Au cours de cette réunion, Nicolas Maduro a indiqué qu’il était prêt également à soutenir l’entrée de l’Autorité palestinienne, en tant qu’observateur, dans l’Union des nations sudaméricaines (Unasur), l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (Alba) et dans la Communauté des États d’Amérique latine et des Caraïbes (Celac).

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Dépôt Légal : 01 mars 2013 Gérant : Jacques RICCOBONO Directeur de la publication : Jacques RICCOBONO ———— Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97 Site internet : www.lantenne.com Publicité : Directeur commercial : F. Revenaz 04.91.13.71.60 Normandie : F. Papion : 06.21.88.97.42 Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 Abonnement : 04.91.13.71.62 Rédaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.com f.andre@lantenne.com v.calabrese@lantenne.com ——————

Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle continue

Lantenne 20 05 2014