Issuu on Google+

Infrastructures/ Institutions

Riverdating :

Le transport fluvio-maritime, cet inconnu

EUROREGIE 12/2013

48 rue de l’Aubépine International Transport Company 92160 ANTONY Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo Tél : + 33 1 55 59 07 70 Fax : + 33 1 49 84 06 54 - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist mailto: infos@transprojets.com - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt) http://www.Transprojets.com

68e année - N°19.096

www.lantenne.com Vendredi 13 décembre 2013

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Seine-Nord Europe

Horizon 2022 pour un coût ramené à 4,5 milliards d’euros

L’une des conférences du récent Riverdating de Lyon a concerné le fluvio-maritime, un mode très ancien et pourtant assez peu connu encore notamment des chargeurs.

Écotaxe :

Le système de collecte livré fin décembre Le gouvernement devrait réceptionner fin décembre le système de collecte de l’écotaxe, ouvrant la voie en principe au versement d’un loyer à son exploitant, Ecomouv’.

page 2

Entreprises

SNCM :

L’enquête parlementaire n’épargne personne Un État actionnaire qui laisse une société à la dérive, des conditions de privatisation contestables, un actionnaire, Veolia, dont la gestion est critiquée : le rapport parlementaire d’Arnaud Leroy met en lumière un enchaînement d’erreurs pour expliquer les difficultés actuelles de la SNCM.

page 3

Via Marseille Fos resserre les liens avec le marché turc Du 18 au 21 novembre, Via Marseille Fos (VMF*), la nouvelle marque commerciale de la place portuaire créée en 2011, a emmené une trentaine de professionnels en Turquie à la rencontre des industriels, chargeurs potentiels et armateurs afin de découvrir ce pays riche en promesses.

Dernière page

Au nombre de sept, les propositions de Rémi Pauvros permettent la réalisation de Seine-Nord Europe en préservant ses performances de navigation. Avec un financement revu à 4,5 milliards d’euros, le canal reconfiguré ouvrirait en 2022 sous le pilotage d’une nouvelle structure publique chargée de le réaliser. Le rapport de plus de 200 pages jusqu’à 4.400 tonnes d’une lonsur la reconfiguration de Seine- gueur de 185 mètres et larges de Nord Europe est “le fruit d’une 11,5 mètres. Le reste du réseau au large concertation, au-delà du nord et au sud permet a minima seul périmètre du des convois de canal, à l’issue de 3.000  tonnes”. laquelle il ressort “Créer en parallèle Aussi, la mission une très forte atpropose-t-elle une les conditions tente des acteurs approche progreséconomiques et sive inspirée du d’accès direct publics en faveur Canal Albert en à Port 2000” du projet”. Point Belgique : “ouvrir de départ “esle tronçon central sentiel de ma déde 106 kilomètres marche” confie Rémi Pauvros, entre Compiègne et Douai dès cette justification économique est 2022 pour profiter d’un réseau validée par une nouvelle étude interconnecté, puis améliorer réalisée par Setec international les parties nord et sud selon les à sa demande. Celle-ci estime besoins du marché”. que le projet serait à l’origine de 10.000 à 13.000 emplois diÉconomies suggérées rects et indirects par an durant les six à sept années de chantier, Sur le projet reconfiguré, et de 50.000 emplois à l’horizon Rémi Pauvros identifie des éco2050. Le second point d’appui de nomies de 550 à 650 millions la démarche du député a été “le d’euros “sans remettre en cause maintien de la déclaration d’uti- la DUP  : Réutiliser sur environ lité publique (DUP)”, et donc 10 kilomètres le canal du Nord, du tracé et des caractéristiques supprimer une écluse et réduire de navigation du canal soit : “Le de moitié la hauteur de l’écluse la gabarit Vb autorisant des convois plus haute, différer la réalisation

de certains équipements spécifiques comme l’approvisionnement en eau de la région autour de Lille”. S’agissant des platesformes multimodales prévues sur le tracé, leur développement serait confié aux régions et aux collectivités territoriales. En abandonnant le financement au travers d’un partenariat public-privé à l’origine de frais financiers de plus de 1,5  milliard d’euros, le coût de la nouvelle mouture s’élève désormais à 4,5 milliards d’euros. Nouveau financement Lors du Conseil des ministres des Transports européens à Tallin mi octobre 2013, l’Europe s’est engagée à porter sa participation à hauteur de 40 % dans le cadre du nouveau Mécanisme d’interconnexion en Europe (MIE). À ces deux milliards environ, les collectivités territoriales, régions et départements en tête, ont en parallèle signé une déclaration d’engagement à hauteur d’un milliard, soit le double par rapport au financement précédent. “Les grands projets font l’objet d’une contribution équivalente de l’État”, précise le député. Le solde de 500 à 700 millions d’euros proviendrait de la société chargée du projet. Celle-ci associerait “l’État, Voies navigables

Rémi Pauvros, député du Nord chargé de la mission de reconfiguration du Canal Seine-Nord Europe

de France, les collectivités, et serait ouverte à d’autres partenaires”. Sur le modèle des grands corridors RTE-T, un coordinateur national serait en outre nommé. L’année prochaine pourrait être consacrée à la mise en forme du projet pour son dépôt auprès des instances européennes courant 2014. Celui-ci est soumis à l’arbitrage de l’État et “en parallèle des négociations des CPER”. Seine-Nord Europe serait alors éligible aux financements MIE sur la période 2014-2020... Érick Demangeon


Infrastructures/Institutions

2 - Vendredi 13 décembre 2013 - l’antenne

GDF Suez a renforcé sa position dans l’explorationproduction de gaz naturel au large de la Malaisie, en prenant 20 % dans une nouvelle licence attribuée à un consortium. Le groupe énergétique français, qui avait fait son premier pas dans la prospection dans ce pays d’Asie du sud-est il y a trois mois, est désormais présent sur le bloc 3F, un permis d’exploration en mer, aux côtés de la JX Nippon Oil (40 %) et de la compagnie nationale malaisienne, Petronas (40 %).

Embellie Principal moteur de l’économie portugaise, les exportations ont augmenté de 4,6 % en octobre, ralentissant leur progression par rapport à l’envolée enregistrée en septembre (+ 9,9%), selon les chiffres publiés par l’Institut national des statistiques (Ine). Les exportations ont atteint au total 4,21 milliards d’euros. Les importations ont progressé de 3,7 % pour se situer à 5,31 milliards d’euros.

Riverdating Lyon Multimodal

Le transport fluvio-maritime, cet inconnu L’une des conférences du récent Riverdating de Lyon a concerné le fluvio-maritime, un mode très ancien et pourtant assez peu connu encore notamment des chargeurs. On recense 45 navires fluvio- Saint-Aignan, président de la maritimes fréquentant régulière- Fédération française des pilotes ment la Seine et 21 qui utilisent le maritimes. Trouver le bon bateau Rhône. Ceux-ci sont des navires au bon moment et un bon partede mer adaptés à la navigation sur naire a ressemblé à un parcours les voies navigables intérieures. du combattant pour Aliapur, Ils relèvent du droit maritime et gestionnaire des pneumatiques sont exploités par usagés, du rades marins et non massage à la repar des bateliers. valorisation qui, “Il faut travailler disposant d’une Malgré ses avantages et sa à à la simplification plate-forme pratique très anSalaise travaille douanière”” cienne – les viavec le Maroc et kings de Norvège utilise ce mode pratiquaient déjà de transport. “Le en leur temps –, ce mode de trans- fluvio-maritime est un mode difport ne recueille pas un succès ficile à gérer”, estime Fabien formidable. Becquelin, directeur général “Avant, à Rouen, par exemple, adjoint de BP2S, bureau de pronous avions deux ou trois flu- motion du short-sea qui a rappelé vio-maritimes par jour et au- toutefois les multiples avantages jourd’hui, un seul”, a fait re- de ce mode, parmi lesquels la marquer Frédéric Moncany de réduction voire l’annulation des

©VNF-Vincent Colin

Exploration

ruptures de charge au bénéfice du coût global du transport et de la sécurité des marchandises, la suppression des manutentions dans les ports maritimes souvent complexes et coûteuses, la limitation des émissions de gaz à effet de serre et de divers polluants, la traçabilité des produits transportés notamment les produits céréaliers, la simplification des formalités et la limitation des frais afférents aux passages portuaires maritimes. À propos des formalités, Pascal Piquot, de la direction générale des Douanes et droits indirects, a relevé que “l’image du douanier a changé. Nous sommes devenus un élément de conquête des marchés. Nous participons à

la valorisation des hinterlands. Aujourd’hui, nous essayons de faire remonter les demandes des opérateurs et nous travaillons sur la libre circulation des marchandises à bord des fluviomaritimes pour tout l’intérieur communautaire”. ABCRM réfléchit actuellement à la conception d’un bateau de conception innovante qui pourrait transporter 2.000  tonnes de marchandises. “Il faut continuer à travailler sur la simplification douanière”, ont noté les professionnels qui estiment que certaines “incitations positives” pourraient faire avancer la cause du fluvio-maritime. Annick BÉROUD

Écotaxe Routier

Le système de collecte de l’écotaxe livré fin décembre Le gouvernement devrait réceptionner fin décembre le système de collecte de l’écotaxe, ouvrant la voie en principe au versement d’un loyer à son exploitant, Ecomouv’. Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a fait savoir mercredi 11 décembre, que le système de collecte de l’écotaxe serait bientôt réceptionné. La rémunération due à Ecomouv’ “sera opposable au moment où la société sera en situation de pouvoir démontrer du caractère techniquement achevé du dispositif, c’est-à-dire vraiment très prochainement, fin décembre”, a fait savoir le ministre qui était auditionné par la mission d’information parlementaire sur l’écotaxe. À partir du moment où le gouvernement aura réceptionné le dispositif, il devra verser à Ecoumouv’ un loyer mensuel de 18 millions d’euros, même si la taxe a été suspendue. La société, de son côté, qui devait livrer le dispositif en juillet dernier, doit verser à l’État huit millions d’euros mensuels d’indemnités de retard. Ecomouv’ est une filiale de la compagnie italienne Autostrade per l’Italia à hauteur de 70 %, le reste du capital étant partagé entre Thales, SNCF, SFR, et Steria. “Nous allons discuter avec Ecomouv’, il y a des dispositions contractuelles de pénalités ou d’absence de pénalités, tout

cela est à négocier”, a poursuivi le ministre. Rendre l’écotaxe plus acceptable Le président de la mission d’information parlementaire, mise en place mi-novembre après la suspension par le gouvernement de la mise en œuvre de la taxe, a insisté sur l’importance de sa mission. Elle a doit permettre “de sortir par le haut des difficultés auxquelles nous sommes confrontés”, a déclaré Jean-Paul Chanteguet (SRC, Indre). “Il ne s’agit pas d’apporter quelques retouches dans les détails du dispositif actuel, il s’agit plutôt pour nous de refonder, de reconstruire en quelque sorte l’écotaxe en lui redonnant tout son sens et en lui permettant d’atteindre une plus grande acceptabilité”, a-t-il poursuivi. Frédéric Cuvillier a donné quelques pistes en ce sens, comme un soutien aux routiers pour les aider à mettre leurs camions en conformité avec la norme européenne Euro 6, qui entrera en vigueur à la fin de l’année, ou encore une révision du tonnage des véhicules soumis à l’écotaxe.


Entreprises

l’antenne - Vendredi 13 décembre 2013 - 3

SNCM

Commande

Maritime

L’enquête parlementaire n’épargne personne Un État actionnaire qui laisse une société à la dérive, des conditions de privatisation contestables, un actionnaire, Veolia, dont la gestion est critiquée : le rapport parlementaire d’Arnaud Leroy met en lumière un enchaînement d’erreurs pour expliquer les difficultés actuelles de la SNCM. Dans son avant-propos, Arnaud “Nous n’avons pas relevé d’élément pénalement répré- Leroy évoque un appel d’offres hensible qui nous obligerait à “inopérant”, lors de la procédure saisir la justice. Mais la grande de privatisation de la compagnie en 2005-2006. tendance du Seuls deux fonds rapport, c’est la financiers avaient nullité de l’État actionnaire”, a “Butler Capital fait une offre, et % du capital déclaré Arnaud seul bénéficiaire 100  de la SNCM avait Leroy. Le député et l’État alors été attribué à PS, auteur du récent rapport “loosing partner”” l’un d’eux, Butler Capital Partners sur la compétiti(BCP). Un projet vité des services que le rapport juge et transports maritimes était président de la com- “peu judicieux et économiquemission d’enquête parlementaire ment peu crédible”, et qui s’était traduit par une grève dure de plus sur la SNCM. Selon Paul Giacobbi, député de six semaines avec notamment corse PRG rapporteur de cette en- le détournement d’un des navires quête, “au départ, il y a les mau- de la compagnie et des répercusvaises conditions de privatisa- sions à Marseille. Le gouvernement avait alors tion. Puis une mauvaise gestion” de l’entreprise. Outre la dégrada- mis en place “en toute urgence un tion avant 2005 de la situation fi- “montage” qui consistait à faire nancière de la SNCM lorsqu’elle appel à Veolia Transport en tant était à 100 % publique, le rapport qu’opérateur industriel capable de 97 pages souligne le “dénigre- d’épauler BCP”, rappelle encore ment” de l’État à l’égard de cette Arnaud Leroy. “Au moyen de cette privatisation “à deux tours”, compagnie.

Air Caraïbes, qui célèbre les dix ans de ses vols transatlantiques, a annoncé la commande de trois Airbus A350-1000, futur long-courrier de l’avionneur européen, dans une volonté de pérenniser sa bonne santé dans un secteur ultra concurrentiel. Ces appareils de dernière génération représentent une valeur totale de 996,3 millions d’euros au prix catalogue. Ils seront livrés à l’horizon de 2020, a précisé Jean-Paul Dubreuil, fondateur et président du conseil de surveillance.

© Franck André

l’État a sans conteste cherché à se débarrasser d’une compagnie qu’il n’avait jamais su correctement gérer et d’ailleurs considérée de longue date comme socialement instable”, ajoute-t-il. La passivité de Veolia La conclusion du rapport, elle, indique qu’“en une décennie, l’État aura dépensé plus de trois cents millions d’euros pour renflouer en capital ou en aides diverses la SNCM”. Le document souligne que “le seul bénéficiaire financier de cette affaire est la société Butler Capital Partners qui en a retiré une plus-value de soixante millions d’euros”. L’État a “conservé une part de 25 % tout en se désintéressant totalement du sujet. Il a été un “sleeping partner”, voire un “losing partner””, a souligné Paul Giacobbi, poin-

tant du doigt une “erreur de comportement”. Selon lui, “le ver était dans le fruit”. Veolia, actionnaire principal de la compagnie maritime, est aussi critiqué : “l’inaction déroutante de Veolia dans la gestion d’une société pourtant en difficulté a été constatée par tous”, note le rapport. Selon Paul Giacobbi, le groupe a “mal géré, pas tenu les engagements pris. Elle a été confrontée au contexte très difficile, à un métier qu’elle ne connaissait pas réellement, et a fait des erreurs d’appréciation”. Ainsi, cette décennie de tentatives de rattrapages et de recapitalisation sera restée vaine : “nous en sommes aujourd’hui au même point qu’en 2001 ou qu’en 2006”, constatent les députés. Julie CHABANAS et Marc PREEL

Communalisation Transavia, filiale low cost du groupe Air France, pourrait opérer des vols en partage de code avec la maison mère. “Ca pourrait être le cas pour quelques lignes”, a déclaré sans plus de détail le PDG d’Air France, Frédéric Gagey, dans un entretien au quotidien “Les Échos” paru jeudi 12 décembre. “En théorie, Transavia est censée se développer sur des destinations différentes de celles d’Air France et aucun transfert d’activité n’est prévu, contrairement à Lufthansa avec Germanwings et Iberia avec Iberia Express. Mais certaines exceptions semblent envisagées, comme vers Tel-Aviv, où la pression des low cost s’accentue”, explique le journal.

Nouveau service régulier de ligne au départ d’Anvers et Setubal

PROUE VERS NORD-EUROPE POUR IGNAZIO MESSINA & C. Proue vers Nord-Europe pour l’armement IGNAZIO MESSINA & C., qui effectue un nouveau pas en avant, dans le cadre du renforcement de sa flotte et de ses services. La compagnie génoise démarrera le 21/12/2013 un nouveau service de ligne régulière, de et vers Anvers et Setubal au Portugal, pour les roulants, le trafic conteneurisé et avec une attention particulière aux “projets”. Les navires qui opéreront sur ce nouveau service seront les trois sister ships roro/porte-conteneurs suivants : “JOLLY BIANCO”, “JOLLY MARRONE” et “JOLLY ROSSO”, propriétés de l’armement et battant pavillon italien, en provenance de l’Afrique de l’Ouest, avec une fréquence de 15 jours environ. La nouvelle rotation pour le fret en sortie d’Afrique occidentale, à destination de l’Europe, permettra d’offrir un service direct, avec un bon transit time. À partir du hub de Gênes, où l’armateur possède son propre terminal, ce nouveau service permettra la desserte du bassin méditerranéen, de la mer Rouge, du MoyenOrient, de l’Iran, de l’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique de l’Est,

du Mozambique et de l’Afrique du Sud, les ports de l’Afrique de l’Ouest étant touchés directement. Le “JOLLY MARRONE” voy 348 effectuera sa première escale à Anvers, le 21/12/2013, et à Setubal, le 26. Les agents représentants l’armement sont respectivement la société ACSA (groupe Conti), pour le port d’Anvers, et la société NAVEX (groupe ETE) pour le Portugal. La commercialisation de la ligne, la gestion des bookings, et l’émission des “Bills of lading” pour les clients français seront effectués par l’agence de Marseille. I. MESSINA FRANCE SAS : commercial@messinaline.fr Tél. : +33 4 13 25 80 50


4 - Vendredi 13 décembre 2013 - l’antenne

Marseille

M

TRANSCAUSSE

Messagerie / Lots complets Express

Corse et Sardaigne  

Réservations Fret Marseille Tél. : 04 91 99 45 91 Fax : 04 91 99 45 96

CORSE

Livraison tous points

Départs quotidiens ––––––––

Départs du 13 décembre

Tél. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50

Marseille-Bastia Ajaccio-Marseille Marseille-Propriano

PIANA GIROLATA KALLISTE

Le monde à votre portée

GROUPAGE TUNISIE

Départ hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredis TOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE (Dangereux accepté suivant classe)

Tél. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02 e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.com

Départs du 14 décembre

Bastia-Marseille Marseille-Ajaccio Propriano-Marseille

PIANA GIROLATA KALLISTE

www.lameridionale.fr

M MAROC Service hebdomadaire DIRECT conteneurs (FCL)

MARSEILLE - CASABLANCA IMPORT / EXPORT

Réception Poste 157 _____________

Depuis FOS hebdomadaire ALGER port sec ORAN - SOUSSE

Prévisions de départs

Réception EUROFOS

Roulant / Conventionnel / Conteneurs ALGER DAINA ................................................................................

18 Décembre

(Via La Spezia ) SKIKDA - BEJAIA - ANNABA HANSALAND......................................................................

16 Décembre

ARKASFRANCE/SMI

TRANSCAUSSE Lots complets / Groupages MAROC - TUNISIE - ALGÉRIE Départs hebdomadaires de Marseille, Lyon et Paris –––—————––

Tél. : 04.91.13.15.37 / 38 Fax : 04.91.90.54.29

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

AU DÉPART DE SÈTE

ORAN - mostaganem TebEssa ..........................................................................

16 Décembre

Réception : SOCOMA Poste 44

Service Fret direct en 40 heures

2 départs par semaine en Ro/Ro

Depuis SÈTE sur TANGER et NADOR Cotations et réservations :

Burger-Féron

––––––––––––– 52 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MARSEILLE Tél.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06 www.agent-maritime-marseille.com

B’LADING CLUB L'amicale des professionnels du shipping marseillais Retrouvez-nous sur notre site :

www.bladingclub-marseille.com

louis.topenot@burgerferon.com - Tél. 04 91 39 93 66


Prévisions de départs du port de Marseille

l’antenne - Vendredi 13 décembre 2013- 5

Depuis FOS hebdo Conteneurs

Dakar abidjan tema Lagos Libreville Mauritanie Réception SEAYARD

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

AMARSUD / GRIMALDI

e-mail : sales@arkasfrance.fr

Départs de MARSEILLE/FOS

Roulant - Projets - Conventionnel

Service hebdomadaire direct vers la Turquie

GEMLIK - DERINCE - YENIKOY

XPRESS CNTRS LINE Départ hebdomadaire de FOS

GENES - LIVOURNE - ALGESIRAS LAS PALMAS - TENERIFFE AGADIR - MELILLA - TARRAGONE BJORG ..................................

En transbordement via SALERNE :

Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le Pirée Beyrouth - Lattaquié - Al Khoms - Alexandrie GRANDE ITALIA . ............................................................. 17 Décembre GRANDE DETROIT ......................................................... 21 Décembre Réception à FOS : Darse 3 - Nicolas Frères –––––––

18 Déc.

AGENA TRAMP

Tél. 04 42 05 71 71 - Fax 04 42 05 71 77

17 A, Av. Robert Schuman - 13002 Marseille Tél. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10

BORCHARD LINES Ltd

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

SERVICE

DIRECT

Full Containers 20'/40' au départ de MARSEILLE

www.cargo-lines.com

C O G E P A R T Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou réguliers.

Bosphorus Service

MIRIAM BORCHARD.............. 20 Déc. KATHERINE BORCHARD....... 27 Déc.

LE PIRÉE.................... AMBARLI.................... GEBZE YILPORT....... IZMIR...........................

4 5 6 7

jours jours jours jours

7, Av. André Roussin - 13016 MARSEILLE

Tél 04.96.15.16.66

West Mediterranean Service

ANNE BORCHARD.............. REBECCA BORCHARD.......

Limassol.................. Ashdod..................... Haïfa.......................... Alexandrie............. Mersin......................

21 Déc. 27 Déc.

5 6 7 8 9

(transbordement Haïfa)

jours jours jours jours jours

MARMEDSA MARSEILLE 59, av. André Roussin - BP 106 - 13321 MARSEILLE Cedex 16 Tél. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 — Fax 04 91 09 38 22

Les EUROS de l’ESPOIR® Service hebdomadaire Matériels roulant uniquement Au départ de

Marseille

LE PIRÉE - GEMLIK DERINCE RICKMERS GROUP

LE MANS EXPRESS..............

Lignes Régulières Tour du Monde et Inde/Moyen Orient Transport de marchandises conventionnelles, projets et colis lourds Départ des ports d’Anvers / Hambourg / Gènes ou autres ports en route si aliments suffisants

EUROPE TO SOUTH EAST ASIA / FAR EAST

EUROPE TO MIDDLE EAST / INDIA

Rickmers SAVANNAH ........ 29 Déc. Rickmers SEOUL . .............. 9 Janv.

Rickmers DUBAI . ............... 26 Déc. Rickmers CHENNAI . .......... 13 Janv.

Marmedsa Paris : salesparis@marmedsafr.marmedsa.com Hervé Moigne Tél. +33 (0) 1 55 81 09 30 Mob. +33 (0) 6 10 65 38 30 hmoigne@marmedsafr.marmedsa.com

Elena Lazareva

T +33 (0) 1 55 81 09 30 elazareva@marmedsafr.marmedsa.com

––––––

Pour fret et réservations :

Les entreprises contre le CANCER

––––––––––––––––––––––

GEFLUC

30, rue Montgrand 13006 MARSEILLE Téléphone 04.91.33.00.67 Chèque bancaire ou postal

–––––––––––––––––––––––––– S'adresse aux Entreprises, Commerçants, Artisans, et à leur personnel

––––––––––

Nous désirons participer à l'Action des Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

“EUROS DE L'ESPOIR”, ci-joint: 15,25  (minimum)

représentant notre cotisation pour un an. www.cargo-lines.com

NOM ........................................................ ................................................................... ADRESSE .............................................

Tous les jours, les départs pour plus de 200 ports dans le Monde.

................................................................... ................................................................... ...................................................................

O.T.M.

10, place de la Joliette 13002 MARSEILLE Tél.: 04.91.91.04.04 Téléfax: 04.91.91.46.56 e-mail : otm@otm.fr

16 Déc.

Service hebdomadaire depuis FOS

GRÈCE - TURQUIE - LIBAN ÉGYPTE - SYRIE - CANARIES MER NOIRE - LIBYE _____________

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr


6 - Vendredi 13 décembre 2013- l’antenne

Rouen

Services Maritimes

ROUEN RADICATEL FINLANDE – RUSSIE

ROUEN-CASABLANCA Service conteneur hebdomadaire direct 4 Jours maroc@promaritime.fr

Nouveau service RO-RO & conventionnel direct sur St Petersbourg

Service conteneur : 20’ / 40’ / 45’ (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel : colis lourds, matériel roulant, yachts

finlande@promaritime.fr

Une desserte des pays côtiers et de l’hinterland de l’Afrique

Service RoRo et conventionnel depuis Rouen

Dakar, Abidjan, Tema, Lagos roro-afrique@promaritime.fr

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

au départ de Rouen Destinations côtières :

NOUAKCHOTT - DAKAR - ABIDJAN - CONAKRY - TÉMA LOME - COTONOU - LAGOS - DOUALA - LIBREVILLE PORT GENTIL - POINTE NOIRE - MOMBASA Destinations enclavées : NIAMEY - BAMAKO OUAGADOUGOU - BANGUI - N’DJAMENA - KINSHASA Contact : uro@tsl-nvocc.com - Tél. : 02.32.18.83.60

www.tsl-nvocc.com

Une maitrise de bout en bout avec le réseau du groupe Bolloré

Dunkerque   Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

© Dunkerque Port

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

North West Europe

DUNKERQUE / ST-PETERSBOURG + reéxpédition RUSSIE Départ hebdomadaire Service direct Cotations et réservations

booking@dkk.sealogis.fr Tél. : 33.3.28.58.05.63

© Dunkerque Port

Services Maritimes


l’antenne - Vendredi 13 décembre 2013- 7

Le Havre

Services Maritimes

3 Afrique Occidentale et Equatoriale

14

Mer du Nord / Baltique LE HAVRE/ST PETERSBOURG & ARKHANGELSK + REEX RUSSIE/C.E.I. (CNTR DRY & REEFER/CONV) ARKHANGELSK LINES

http://www.niledutch.com

SERVICE WEST AFRICA EXPRESS DIRECT : ABIDJAN - POINTE NOIRE LUANDA - LOBITO - NAMIBE Transbordement via Pointe Noire : LIBREVILLE - Douala - Matadi Bata - Malabo - APAPA

Réexpédition possible depuis Pointe Noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola)

NILEDUTCH GAZELLE.............. 19 Déc. NILEDUTCH CAPE TOWN........ 26 Déc. NILEDUTCH GUANGZHOU...... 2 Janv. France

NileDutch France S.A.S. Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier 76600 Le Havre Bertrand DEMARE 02.77.67.50.01 Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03 sales.leh@niledutch.com

5 Amérique du Nord Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

6

Antilles / Amérique Centrale

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

9

  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

Moyen-Orient

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

www.cargo-lines.com

AGENT GÉNÉRAL : LE HAVRE : 02 35 22 81 30 FAX : 02 35 22 44 65 saglehavre@wanadoo.fr PARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66 sagparis@sagmar.com

a

LA RUSSIE ORIENTALE (Vostochniy, Vladivostok, Korsakov, Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)

AU DÉPART DU HAVRE AVEC

North West Europe départ hebdomadaire Cotations et réservations didier.claudepierre@lhv.feron.fr Tél. : 33.3.35.25.88.22 eric.andraud@feron.fr Tél. : 33.3.35.25.57.35


8 - Vendredi 13 décembre 2013

FranceAgriMer a relevé ses perspectives d’exportation de blé vers les pays tiers (hors Union européenne). L’organisme statistique mise désormais sur un objectif de 11,8 millions de tonnes contre les 11,2 prévues le mois dernier. Il s’agit d’un record à cette date, “plus de deux fois supérieur à celui de la campagne 2012/2013” (3,8 millions), insiste l’organisme. La production française de blé tendre est évaluée cette année à 36,8 Mt, en hausse de 3,5 % sur un an. Et la campagne a fort bien démarré pour les exportateurs : au 1er décembre les embarquements de blé atteignaient 3,9 Mt, puis 4,2 Mt le 5. Pour la première fois depuis douze ans, le blé hexagonal a renoué cet été avec l’Arabie Saoudite et même la Chine (220.000 t) malgré la distance.

Maritime

Gros plan...

Via Marseille Fos resserre les liens avec le marché turc

Mouvement Le SNPL France Alpa, principal syndical de pilotes de ligne français, menace d’appeler au refus de desservir la République dominicaine si les droits de défense de deux pilotes français interpellés en mars lors d’un coup de filet anti-drogue sur place ne sont pas respectés. Le syndicat a affirmé qu’il “sera amené à émettre des consignes allant jusqu’au refus de desserte de la République dominicaine si les droits légitimes de Bruno Odos et Pascal Fauret ne sont pas respectés rapidement”.

Expertise L’objectif de 1.826 départs volontaires chez les personnels au sol d’Air France en 2014 pourrait être atteint aux deux tiers seulement, estime une expertise commandée par le comité d’entreprise de la compagnie. Le Plan de départs volontaires (PDV) est “attractif”, mais il existe “un risque de sous-souscription dans certains secteurs”, relève le cabinet Secafi, dont le rapport a été examiné lors d’un Comité central d’entreprise consacré aux mesures complémentaires de réduction d’effectifs prises à la rentrée par le groupe Air FranceKLM. Ce plan a fait l’objet en novembre d’un accord majoritaire avec trois syndicats (CFDT, CFE-CGC et FO). Après l’avis formel rendu mercredi par le CCE (majorité de contre), il doit encore être validé par l’administration pour entrer en vigueur.

En baisse La production industrielle en Inde s’est contractée de 1,8 % en octobre sur un an, son premier recul en quatre mois qui reflète la fragilité de la santé de l’économie indienne. Ce recul est plus important que la prévision des analystes (- 1,1 %) et contraste avec les hausses à deux chiffres qu’affichait la production industrielle indienne jusqu’en 2010. La production manufacturière, qui représente trois quarts de la production industrielle, a reculé de 2  %. L’industrie des biens d’équipement a en revanche progressé de 2,3 % par rapport à octobre 2012. La croissance en Inde s’est établie à 5% sur l’exercice budgétaire 2012/13, clos en mars, et a encore ralenti sur les deux premiers de l’exercice 2013/14 (+ 4,8 % sur juillet-septembre). © Laurie Maneval

En hausse

Du 18 au 21 novembre, Via Marseille Fos (VMF*), la nouvelle marque commerciale de la place portuaire créée en 2011, a emmené une trentaine de professionnels en Turquie à la rencontre des industriels, chargeurs potentiels et armateurs afin de découvrir ce pays riche en promesses. “Nous sommes venus porter un message, celui d’une confiance retrouvée. La Turquie échange 6,5 millions d’EVP avec le monde et 50.000 EVP avec le port de Marseille. Notre marge de progression est importante”, a souligné Hervé Balladur, président de Via Marseille Fos. “La réforme achevée, Marseille-Fos constitue une porte d’entrée fiable pour les marchandises”, a martelé Monica Bonvalet, directrice commerciale du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) à l’adresse des chargeurs, commissionnaires de transport et armateurs turcs conviés aux réunions d’information organisées à Istanbul et Mersin par Via Marseille Fos. Pour le directeur de Sosersid, filiale de manutention du groupe Arcelor Mittal à Fossur-Mer qui expédie des bobines d’acier vers la Turquie, ce voyage était une première. “Cette mission m’a permis de découvrir un marché porteur, de nouer des contacts avec des agents et opérateurs. De plus, la présence des partenaires sociaux a donné un signe très positif pour la place, explique Jean-Claude Sarremejeanne, spécialiste de la manutention des marchandises conventionnelles. Parmi les nombreuses filières présentes, l’automobile était venue en force. “Les ports doivent considérer comme stratégiques les trafics de véhicules automobiles”, a souligné Nadine Dangleterre, directrice commerciale de l’armement Neptune pour la France. Chef de projet chez MGI, Dominique Le Breton a présenté aux membres de l’association des déclarants en douane turcs le cargo community system AP+ et souligné “l’intérêt d’échanger des informations, de faciliter les opérations entre les ports turcs et Marseille afin d’augmenter les volumes”. Patrice Vernet, directeur régional des Douanes de Marseille était du voyage. Il a rencontré son homologue à Istanbul. Les discussions ont porté sur le statut de l’OEA. Actuellement, les grands chargeurs ou commissionnaires de transport turcs bénéficient depuis dix ans du statut “OKS” facilitant le passage en douane des marchandises. L’absence de reconnaissance mutuelle entre l’OEA et l’OKS constitue cependant un frein aux échanges.

Suspension La compagnie aérienne portugaise TAP a suspendu mercredi 11 décembre toutes ses liaisons vers la GuinéeBissau, sur fond de tensions entre Lisbonne et son ancienne colonie à la suite de l’affaire des 74 réfugiés syriens qui ont demandé l’asile politique au Portugal. Munis de faux passeports, ces réfugiés étaient arrivés mardi 10 décembre à Lisbonne à bord d’un vol de la TAP en provenance de Guinée-Bissau. Selon les médias portugais, l’équipage a dû accepter l’embarquement des passagers syriens sous la menace des autorités du pays.

Desserte Air France a repris jeudi 12 décembre ses vols vers la capitale centrafricaine Bangui, qu’elle avait suspendus depuis le 10, après la mort de deux militaires français sur place. Un vol devait partir hier matin à 9h25 de Paris Charles-de-Gaulle. Air France est la seule compagnie régulière à desservir Bangui depuis Paris. Le vol s’effectue habituellement le mardi à 12h30 depuis Paris-Charles-de-Gaulle.

Laurie Maneval (*) Via Marseille Fos, organe de promotion commerciale, rassemble le GPMM, l’Union maritime et fluviale de Marseille-Fos (UMF), Marseille Gyptis International, la Chambre de commerce et, depuis cette année, la ville de Marseille.

l’antenne

Édité par la SMECI au capital de 102.300 euros R.C. 447 889 395 00037 Siège social : 32, avenue André-Roussin BP 36 - 13321 Marseille Cedex 16 sarl

Vietnam : ouverture du procès de l’ex-PDG de Vinalines Le procès de l’ex-PDG du groupe vietnamien de transport maritime Vinalines, jugé pour des malversations et une gestion désastreuse qui ont précipité l’entreprise au bord du gouffre financier et ébranlé la confiance des investisseurs dans le pays, s’est ouvert à Hanoi. Vinalines, compagnie publique, qui exploite une flotte de pétroliers, de porte-conteneurs et d’autres navires, a fait défaut sur des dettes totalisant près de trois milliards de dollars, selon les médias officiels. Duong Chi Dung, 56 ans, PDG de fin 2005 à février 2012, a fui à l’étranger pour éviter les poursuites mais a été arrêté en septembre l’an dernier en Asie, puis

© Vinalines

extradé. Il a comparu jeudi 12 décembre au matin devant le Tribunal populaire de Hanoi aux côtés de neuf autres anciens responsables, sous l’accusation

d’avoir fait perdre 366 milliards de dongs (12,5 millions d’euros) à l’État. Quatre accusés, y compris Dung, encourent la peine de mort s’ils sont reconnus coupables de détournement de fonds dans le cadre de l’achat d’un quai flottant japonais quasiment hors d’usage qui a dû être réparé et entretenu à grands frais, selon le président du tribunal, Ngo Thi Anh. Le procès Vinalines doit durer trois jours. En 2012, neuf anciens cadres du constructeur naval Vinashin avaient écopé de peines allant jusqu’à 20 ans de détention, après l’enregistrement de dettes record de plus de 4 milliards de dollars.

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Dépôt Légal : 10 avril 2006 Gérant : Jacques RICCOBONO ———— Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97 Site internet : www.lantenne.com Publicité : Grand Sud F. Revenaz 04.91.13.71.60 Normandie F. Papion : 06.21.88.97.42 Annonces maritimes : 04.91.33.83.01 Abonnement : 04.91.13.71.62

Rédaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.com f.andre@lantenne.com v.calabrese@lantenne.com ——————

Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle continue


Lantenne 13 12 2013