Issuu on Google+

Entreprises

SRS :

20 distributeurs optent pour la plate-forme GT Nexus

EUROREGIE 12/2013

48 rue de l’Aubépine International Transport Company 92160 ANTONY Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo Tél : + 33 1 55 59 07 70 Fax : + 33 1 49 84 06 54 - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist mailto: infos@transprojets.com - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt) http://www.Transprojets.com

69e année - N°19.179

Vendredi 11 avril 2014 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0319T79480

Flotte de commerce

Le pavillon français a perdu cinq navires en un semestre

La Société de recherche de synergies (SRS) a choisi GT Nexus pour superviser ses chaînes d’approvisionnement. Au service des enseignes du groupe Mulliez, SRS pilote un budget transport de 180 millions d’euros par an.

page 2

International Dégradation des relations et des échanges La Chine a vu ses exportations et importations reculer nettement en mars, à rebours des prévisions des marchés. Les chiffres mettent en avant une concurrence internationale accrue et des “frictions” avec ses partenaires commerciaux.

page 3

Frédéric Cuvillier défend la “remise à plat” de l’Écotaxe À peine nommé secrétaire d’État chargé des Transports Frédéric Cuvillier a confirmé la nécessité de “remettre à plat” l’Écotaxe tout en en défendant le principe pour financer les infrastructures routières.

SNCM : Le “Napoléon Bonaparte” vendu à MSC SNCM va vendre le “Napoléon Bonaparte” à MSC pour 7 millions d’euros. Révélée par “Le Marin”, cette vente doit être actée lors du prochain conseil de surveillance de la compagnie. Son montant vient s’ajouter à l’indemnisation de 60 millions d’euros touchée auprès des assureurs par la SNCM.

Dernière page

© Éric Houri

Chine :

Le “Maersk Clarissa” (Maersk Tankers) a quitté le Rif pour le pavillon britannique en septembre

Selon la Mission de la Flotte de commerce, le pavillon français comptait 301 navires au 1er janvier 2014, contre 306 six mois plus tôt. CMA CGM et Louis Dreyfus Armateurs ont passé chacun deux navires Rif sous pavillon maltais. La flotte de commerce dans le métropolitain et 41 navires aux secteur du transport et des ser- registres d’Outre-Mer, dont 28 en vices maritimes de plus de cent Polynésie Française. Quant à la flotte de serUMS (united vice de plus de measurement 100  UMS, elle system) sous pa“La flotte nationale comprend 79 navillon français reste plus jeune vires inscrits comptait 301 naau Rif et navires au 1er janque la moyenne vires au registre vier 2014. Selon mondiale” métropolitain. la Mission de la L’âge moyen Flotte de comde la flotte de merce, ce chiffre regroupe 190 navires de charge et transport française était de 7,7 ans 111 unités de services maritimes, au 1er janvier 2014 contre 7,5 ans soit cinq navires de moins qu’à six mois plus tot. La mission de la l’issue du premier semestre 2013. flotte note qu’elle reste plus jeune Selon le document statistique que la flotte mondiale. En matière de flotte pétropublié semestriellement par la Mission de la Flotte de commerce lière, deux sorties et une entrée pour le compte de la Direction ont été enregistrées au cours du générale des Infrastructures, second semestre 2013. Ce qui des Transports et de la Mer et la porte la totalité de la flotte péDirection des Affaires maritimes, trolière à 52  unités, soit 43 péle nombre de navires de transport troliers ou transporteurs de proa poursuivi sa baisse au second duits pétroliers ou chimiques et semestre 2013. Il a enregistré neuf gaziers. Le “Maersk Clarissa” (Maersk neuf sorties contre quatre entrées. Parallèlement, la flotte de service Tankers) a quitté le Rif pour le est restée stable, perdant trois na- pavillon britannique en sepvires compensés par trois entrées. tembre. Le “René”, transporteur de GPL de Geogas Maritime, a 67 navires inscrits été vendu en septembre à des inau registre térêts néerlandais. Immatriculé métropolitain au Rif jusqu’alors, il navigue désormais avec le pavillon des îles Répartie selon les registres Marshall, sous le nom de “Prins d’immatriculation, la flotte Alexander”. Une seule entrée a française de transport de plus été comptabilisée au cours des de 100  unités de jauge brute six derniers mois de l’an dercomprend 82 navires inscrits nier. Il s’agit du “Verrazane”, au Registre international fran- transporteur de GPL de Geogas çais (Rif), 67 navires au registre Maritime, qui vient remplacer

le “René”. Ce navire neuf a été construit en Corée de Sud par les chantiers Hyundai Mipo. Dans le secteur de la “flotte de charge”, la Mission de la Flotte a comptabilisé 64 navires au 1er janvier 2014 pour un total de jauge brute de plus de 2,2 M d’UMS et une capacité d’emport de près de 2,3 Mt. Elle enregistré deux entrées : celle du “MN  Tangara”. Ce roulier non spécialisé neuf, qui affiche une jauge brute de 23.673 UMS et un port en lourd de 12.410  tonnes, a été livré en septembre à la Compagnie maritime nantaise (CMN) par le chantier sud-coréen Hyundai Mipo. Ce navire de 160 mètres de long, de 27 mètres de large et d’un tirant d’eau de 8,40 mètres, possède un linéaire de roulage de 2.800 mètres. et peut transporter 849 EVP et 12  passagers. Tout comme le “MN Calao”, il est immatriculé au Rif. Quant à l’“Isan”, cargo mixte neuf destiné au transport de fret et de carburant, il a été construit en Malaisie, par les chantiers Berjaya Dockyards pour la Compagnie Maritime des Îles (CMI) en Nouvelle Calédonie. Long de 64 mètres sur 15 mètres de large, il jauge 1.143 UMS pour une capacité d’emport de 1.498  tonnes. Il a été immatriculé au registre de NouvelleCalédonie en septembre 2013. Le document relève six sorties. Celle du “Ark Forwarder”, roulier non spécialisé affrété par la Compagnie Maritime Nantaise, a eu lieu en juillet 2013. Propriété du groupe suédois Stena, il avait été affrété pour le ministère de la Défense français. Quant aux “CMA CGM Chopin”et “CMA CGM Puccini”,

ils ont quitté le pavillon national en août 2013. Toujours propriété du groupe français, ils navigueront désormais sous pavillon maltais. “Ils représentent 150.000  tonnes de capacité d’emport en moins pour le pavillon français Rif”, mentionne la Mission de la Flotte. Le “Cotentin”, enregistré comme cargo mixte passager roulier, a été frété au mois de novembre par Brittany Ferries au profit du groupe suédois Stena. Il navigue désormais sous le nom de “Stena Baltica”, immatriculé au pavillon britannique. Il est affecté à des rotations entre la Suède et la Pologne. Il était immatriculé au registre français métropolitain. Pour leur part, les “Jean LD” et “Pierre LD”, vraquiers de Louis Dreyfus Armateurs, d’une capacité de 173.000 tpl, ont quitté le pavillon français (Rif) pour le pavillon maltais respectivement en septembre et en novembre. “Bien que Louis Dreyfus Armateurs accroisse sa flotte de vraquiers de manière significative (neuf navires en commande dont la réception est attendue entre 2014 et le second semestre 2015), aucun de ces navires ne naviguera sous pavillon français”, note l’administration. En Polynésie française et sous registre polynésien, le cargo mixte roulier passagers “Tuhaa Pae II” a été exporté pour les îles Fidji. À Papeete, le “Vaeanu”, un autre cargo mixte roulier passagers, a été sabordé au large de Moorea. Par ailleurs, chez Marfret, le “BG Freight Iberia”, ex-”Marfret Durande”, est devenu “Durande” en octobre 2013. Vincent Calabrèse


Entreprises

2 - Vendredi 11 avril 2014 - l’antenne

Capgemini UK a remporté un nouveau contrat avec Lloyd’s Register. La filiale du groupe français de conseil et services informatiques a signé pour cinq ans avec la société britannique de classification maritime qui était déjà sa cliente depuis 2001. Sa mission est de permettre à Lloyd’s Register “d’optimiser ses plates-formes informatiques actuelles”, selon le groupe français et de “réduire ses coûts” d’après Lloyd’s Register. La maison fondée en 1760 dont le siège est à Londres est la plus ancienne société de classification au monde.

Contraste

Logistique

Vingt distributeurs optent pour la plate-forme GT Nexus La Société de recherche de synergies (SRS) a choisi GT Nexus pour superviser ses chaînes d’approvisionnement. Au service des enseignes du groupe Mulliez, SRS pilote un budget transport de 180 millions d’euros par an. Auchan, Kiabi, Pimkie, Leroy Merlin via Adeo... des enseignes de la distribution affiliées au groupe Mulliez pour lesquelles SRS pilote une partie ou l’ensemble des achats transport sur leur chaîne d’approvisionnement. La Société de recherche de synergies est bien connue du monde portuaire pour avoir été dirigée pendant plusieurs années par François Soulet de Brugière, aujourd’hui président du Grand Port maritime de Dunkerque. Centralisateur des informations Pour améliorer la supervision de sa mission menée à travers le monde avec l’aide de transporteurs très diversifiés, SRS a décidé de recourir à GT Nexus. À travers SRS, ce sont ainsi vingt groupes de distribution européens qui sont désormais clients de la plate-forme collaborative interentreprises. Développée sur le “cloud”, elle a pour rôle de centraliser les informations sur tous les maillons de la supply chain dont, par exemple, du transport

maritime ou des organisateurs de transport international. Modèle similaire à Linkedin ou Facebook Ses fonctionnalités s’étendent aussi aux fournisseurs et aux flux financiers susceptibles d’interagir avec les formalités douanières. Le modèle GT Nexus est similaire à Linkedin ou Facebook : grâce à une interface utilisateur, chaque membre de la supply chain est informé en temps réel des actions et opérations effectuées par les autres membres. Dans le cas de SRS, la plate-forme a en charge la transmission des commandes, le contrôle des accusés de réception des transporteurs, le suivi analytique des opérations, des tarifs contractuels et des niveaux de service, ainsi que l’attribution des marchés aux transporteurs. Soit un budget de l’ordre de 180 millions d’euros par an. “SRS fonctionne sous la forme d’une organisation centralisée ayant pour objectif d’optimiser le modes de fonctionnement et bâtir des synergies dans les

activités de transport pour plus attente forte des donneurs de 30 sociétés affiliées, explique d’ordres manquant de visibilité Olivier Richard, directeur des dans la gestion de leurs chaînes d’approvisionnetransports chez ment internatioSRS. Grâce nales. Ce constat à GT Nexus, “Une attente forte a été dressé rénous pouvons cemment dans regrouper les des donneurs une étude réalidemandes comd’ordres” sée par Supply plexes de nomChain Insights. breuses entreCelle-ci souligne prises et gérer des prévisions de transport mul- notamment que les outils ERP de ti-marques, tout en assurant la li- ces entreprises s’avèrent insufvraison de différentes catégories fisant pour piloter des organisations logistiques internationales... de produits”. À l’instar du portail Inttra, GT E.D. Nexus semble répondre à une

© GPMM

L’activité fret de Lufthansa Cargo a progressé sur un an en mars, avec une hausse de 1,2 % du trafic, malgré une baisse de 2,6 % du volume de marchandises transportées à 154.000 tonnes. Quant au trafic passager du groupe, il a reculé de 3,3 %, en passager kilomètre transporté (PKT), toutes les compagnies du groupe (Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines) s’affichant en recul. L’ensemble a transporté 8,1 millions de passagers (-0,9 %), pour un coefficient de remplissage des avions qui a diminué de 2,6 points à 76,9 %, détaille Lufthansa.

SRS

© Delta 3

Contrat

Le port de Marseille présente ses “avantages concurrentiels” au salon SITL Europe Via Marseille Fos (VMF), l’association promotionnelle de la place portuaire marseillaise, est à nouveau présente cette année au salon SITL Europe. Ses dirigeants mettront à profit la visibilité de leur stand dans les allées du hall 6 du Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte pour présenter “les particularismes du port de Marseille-Fos”, à savoir son offre de transport maritime, ses opportunités en matière de pré-transport et ses avantages concurrentiels. “Nous mettrons l’accent sur la compétitivité et l’attractivité du port de Marseille-Fos à l’occasion de la 31e édition du salon SITL Europe”, souligne Hervé Balladur, le président de VMF (*). Il indique que la structure promotionnelle exposera à Paris Nord Villepinte les mesures de performances (KPI) portuaires calculées en 2013 correspondant aux indicateurs-clés de l’activité conteneurs. Ainsi, dévoile-t-il, au cours du second semestre 2013, le volume journalier traité dans les installations du GPMM qui s’est élevé à 2.959 EVP. La fluidité, à savoir le taux de navires accédant à un poste à quai sans attente, s’est améliorée pour atteindre 92 %. Quant à la productivité horaire en matière de manutention verticale, elle a atteint 28,45 EVP. Du côté de la marchandise, le président de VMF se félicite de constater que le séjour moyen d’un conteneur à quai ne dépasse pas 4 jours. Quant au temps moyen de dédouanement par déclaration, il se chiffre à 4 minutes. Enfin, la procédure de

simplification administrative à l’importation (à savoir l’utilisation des procédures ferroviaires et fluviomaritimes – PFM – dans les transports terrestres massifiés), elle s’élève à 18 %. Autant d’indicateurs visant à établir une relation de confiance avec le port de Marseille. La place portuaire de Marseille prendra également part au “Maritime Day” de l’édition 2014 du SITL dans le cadre d’une conférence. Un programme de manifestations dense pour 2014 L’événement transport et logistique qui se déroule à Paris Nord Villepinte n’est pas le premier temps fort de l’année pour Via Marseille Fos. Le président de VMF rappelle qu’après avoir organisé un “atelier chargeurs” à Paris en janvier, l’association a conduit une mission à Oran, en Algérie, à l’occasion du Salon des infrastructures. Après avoir participé au SITL Europe, Via Marseille Fos sera présente le 15 avril à ClermontFerrand, lors du renforcement de la ligne ferroviaire Ferrovergne puis réalisera en Belgique une présentation destinée aux transitaires, en marge du salon Breakbulk Europe qui se déroule du 12 au 15 mai à Anvers. Entre la fin du mois de mai et début juin, l’association promotionnelle se recentrera sur la Méditerranée puisqu’elle ira en Algérie (du 26 au 28 mai) avant de recevoir sur ses terres une délégation turque afin de consolider les relations établies lors de sa dernière visite dans le pays. Le 19 juin,

ses membres seront présents à la soirée de l’AUTF, l’association des chargeurs français. Pour achever ce mois où l’agenda sera bien rempli, VMF recevra à Marseille ses clients parisiens. En juillet, entre le 2 et 4 du mois, une délégation du port phocéen se rendra à Münich et Strasbourg. Après la trêve aoûtienne, le programme reprendra en septembre avec une mission au Maroc, à Tanger et Casablanca. Hervé Balladur espère que, d’ici-là, la communauté portuaire marseillaise aura trouvé l’opérateur d’un nouveau service reliant le port phocéen à Tanger. En octobre, VMF prévoit de commencer le mois en recevant dès le jeudi 2 à Marseille une délégation venue de la région toulousaine et de Bordeaux et a programmé de se rendre du 14 au 16 en Chine. La place portuaire se rendra à Shenzhen dans le cadre de la 9e édition de la China International Logistics and Transportation Fair (CILF). Enfin, elle ira à la rencontre de la clientèle indienne, à Mumbai et Delhi, du 17 au 21 octobre. Hervé Balladur estime que l’association ne doit pas oublier pour autant Rhône-Alpes cette année. “Nous avons l’intention de continuer à faire collaborer les Chambres de commerce de Marseille et de Lyon”. (*) Via Marseille Fos, qui rassemble le GPMM, l’Union maritime et fluviale de Marseille-Fos (UMF), Marseille Gyptis International, la Chambre de commerce de Marseille-Provence et la ville de Marseille, accueillera sur son stand au titre d’exposants Barjane, MGI, Sosersid, Naviland Cargo Navitrans et le Cluster logistique Paca. Publi-rédactionnel


International

l’antenne - Vendredi 11 avril 2014 - 3

Chine

Croissance

Commerce international

Dégradation des relations et des échanges

Les exportations de la deu- la Chine, alors que son actixième économie mondiale ont vité manufacturière se contracte baissé de 6,6 % sur un an le depuis plusieurs mois et que mois dernier. La Chine a cumulé la consommation intérieure 170,1 milliards de dollars à l’es- piétine. L’administration des port, tandis que douanes a elleses importa- “Les importations de même reconnu le tions chutaient 10 avril les vents de 11,3  %, à matières premières contraires aux162,4  milliards quels est confronté et de biens de dollars. Ces son commerce d’équipement chiffres sont très extérieur. en-deçà des pré“La Chine voit plombés” visions du panel ses avantages de 16 analystes interrogés par compétitifs éclipsés par des facl’agence Dow Jones, qui tablaient teurs négatifs, dont la concursur des progressions de 4,2 % rence montante des pays voisins des exportations et de 2,8 % des et des frictions commerciales importations. La Chine a au final avec ses principaux partenaires”, enregistré en mars un excédent a commenté un porte-parole, commercial de 7,71 milliards de Zheng Yuesheng, dans une aldollars, après un déficit commer- lusion aux contentieux en cours cial surprise de près de 23  mil- avec les États-Unis et l’Union liards en février – le premier européenne. depuis onze mois sur fond de Sur les trois premiers mois congés du Nouvel An lunaire. de l’année, les exportations ont reculé de 3,4 % par rapport à la Frictions même période de 2013, et les commerciales importations ont progressé d’un maigre 1,6 %, tandis que l’excéLes statistiques décevantes de dent commercial fondait à 16,7 mars constituent cependant un milliards de dollars contre 43,1 nouveau signal d’alarme pour milliards un an auparavant.

© CMA CGM

La Chine a vu ses exportations et importations reculer nettement en mars, à rebours des prévisions des marchés. Les chiffres mettent en avant une concurrence internationale accrue et des “frictions” avec ses partenaires commerciaux.

Les analystes faisaient preuve d’une grande prudence, rappelant les surfacturations massivement pratiquées l’an dernier par les entreprises exportatrices, désireuses de camoufler ainsi des flux de capitaux spéculatifs. Ce phénomène “a gonflé artificiellement la base de comparaison”, ce qui relativise les baisses annoncées, ont averti Liu Li-Gang et Zhou Hao, experts de la banque ANZ. “Si on prend en compte ce problème des surfacturations”, que Pékin s’était appliqué à endiguer à la mi-2013, “la véritable croissance des exportations pourrait avoir été de 5 % ou 8 % sur un an en mars”, abonde Zhang Zhiwei, analyste de Nomura. Demande intérieure morose

Le FMI a maintenu ses prévisions de forte croissance économique pour les ÉtatsUnis, saluant la consommation “soutenue” dans le pays et la “réduction” des incertitudes sur la dette qui avaient plombé l’activité fin 2013. Après un modeste gain de 1,9 % en 2013, le produit intérieur brut américain devrait nettement accélérer en progressant de 2,8 % cette année et de 3 % en 2015, a indiqué le Fonds monétaire international dans son rapport sur l’économie mondiale du 8 avril, confirmant ses projections de janvier.

Exportations Mais chez ANZ, on notait également le tableau “peu enthousiasmant” de la demande chinoise de matières premières, et ce en dépit d’un bond de 14,6 % sur un an des importations de minerai de fer. De l’avis général, la détérioration des importations, symptôme d’une demande intérieure morose, va rester source de préoccupation. “Les importations devraient rester relativement contenues (dans les prochains mois), car le ralentissement des investissement va probablement plomber les importations de matières premières et de biens d’équipement”, a souligné Julian Evans-Pritchard, expert de Capital Economics. Julien Girault

Les exportations du Portugal ont augmenté de 4,7 % en février, par rapport à la même période de l’an dernier, à un rythme plus soutenu qu’en janvier (2,4 %). Mais en variation mensuelle, elles ont reculé de 2,6 % (3,85 milliards d’euros). À 4,64 milliards sur cette même période, les importations de biens et services ont progressé de 5 % en glissement annuel, mais reculé de 5,4 % par rapport à janvier. Cette évolution est due essentiellement au commerce avec les pays de l’UE, avec des exportations en hausse de 4,5 % et des importations qui ont progressé de 13,6 % en glissement annuel, d’après l’Institut national des statistiques.


4 - Vendredi 11 avril 2014 - l’antenne

Marseille

M

TRANSCAUSSE

Messagerie / Lots complets Express

Corse et Sardaigne  

Réservations Fret Marseille Tél. : 04 91 99 45 91 Fax : 04 91 99 45 96

CORSE

Livraison tous points

Départs du 11 avril

Départs quotidiens ––––––––

Bastia-Marseille Marseille-Ajaccio Marseille-Propriano

Tél. 04.91.13.14.52 Fax: 04.91.91.16.50

PIANA GIROLATA KALLISTE

Départs du 12 avril Marseille-Bastia Ajaccio-Marseille Propriano-Marseille

Le monde à votre portée

GROUPAGE TUNISIE

Départ hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredis TOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE (Dangereux accepté suivant classe)

Tél. 04 91 13 27 07 ou 04 91 13 27 02 e-mail : g.pomares@sagactl.com ; a.accorsi@sagactl.com

PIANA GIROLATA GIROLATA

www.lameridionale.fr

M Sloman Neptune Lines Service hebdomadaire DIRECT conteneurs (FCL)

Service Algérie

Départ de Fos-sur-Mer via BARCELONE sur ALGERIE/ALGER (Port sec)

Prévisions de départs

ves. BF PHILIPP................... ves. SMARAGD.................... ves. SMARAGD....................

16 Avril 23 Avril 30 Avril

MARSEILLE - CASABLANCA IMPORT / EXPORT

Réception Poste 157 _____________

Depuis FOS hebdomadaire ALGER port sec ORAN - SOUSSE Réception EUROFOS

ARKASFRANCE/SMI

TRANSCAUSSE Lots complets / Groupages MAROC - TUNISIE - ALGÉRIE Départs hebdomadaires de Marseille, Lyon et Paris –––—————––

Tél. : 04.91.13.15.37 / 38 Fax : 04.91.90.54.29

Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

MARMEDSA MARSEILLE : Fabien Micaelli : 04 96 17 17 32 f.micaelli@marmedsafr.marmedsa.com Sébastien Cusson : 04 96 17 17 14 s.cusson@marmedsafr.marmedsa.com

AU DÉPART DE SÈTE Service Fret direct en 40 heures

2 départs par semaine en Ro/Ro

Depuis SÈTE sur TANGER et NADOR Cotations et réservations :

Burger-Féron

louis.topenot@burgerferon.com - Tél. 04 91 39 93 66 Roulant / Conventionnel / Conteneurs ALGER

DAINA ................................................................................

SKIKDA - ANNABA

HANSALAND......................................................................

BEJAIA - ORAN

HANSALAND . ................................................................... Réception : SOCOMA Poste 44

12 Avril 18 Avril 12 Avril

– SFC –

Marseille / Al Khoms (Libye) Conteneur / Roro Conventionnel ––––––––––––– 52 rue Emmanuel Eydoux - 13016 MARSEILLE Tél.: 04.91.14.27.80 - Fax: 04.91.56.65.05/06 www.agent-maritime-marseille.com

SFC - Tel : 04.91.39.93.60. Email : booking@mar.sfc-fr.com


Prévisions de départs du port de Marseille

l’antenne - Vendredi 11 avril 2014- 5

RICKMERS GROUP

Depuis FOS hebdo Conteneurs

Lignes Régulières Tour du Monde et Inde/Moyen Orient

Dakar abidjan tema Lagos Libreville Mauritanie

Transport de marchandises conventionnelles, projets et colis lourds Départ des ports d’Anvers / Hambourg / Gènes ou autres ports en route si aliments suffisants

Réception SEAYARD

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

EUROPE TO SOUTH EAST ASIA / FAR EAST

EUROPE TO MIDDLE EAST / INDIA

Rickmers DALIAN . ............. 24 Avril Rickmers Antwerp .......... 2 Mai

Rickmers CHENNAI . .......... 27 Avril Rickmers Chittagong .... 7 Mai

Marmedsa Paris : salesparis@marmedsafr.marmedsa.com Hervé Moigne Tél. +33 (0) 1 55 81 09 30 Mob. +33 (0) 6 10 65 38 30 hmoigne@marmedsafr.marmedsa.com

C O G E P A R T

GRIMALDI LINES

Service direct Méditerranée - Afrique de l’Ouest Matériel roulant - Project cargo - Conteneurs Départs tous les 14 jours de Marseille pour :

Casablanca - Dakar - Abidjan Lagos - Cotonou - Lomé et en transbordement via Dakar pour :

Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou réguliers. 120, bd de Paris - 13003 Marseille Tél 04.96.15.16.66 - Fax 04.96.15.16.67

Elena Lazareva

T +33 (0) 1 55 81 09 30 elazareva@marmedsafr.marmedsa.com

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

Banjoul - Conakry - Freetown - Monrovia - Tema - Takoradi Douala - Pointe Noire - Libreville - Boma - Louanda ———————————

Grimaldi Acl France Agencies

Europe Building - Quay de L’Europe - 76051 Le Havre Cedex email : David.Giboudeau@aclcargo.com - Tel. : + 33 2 35 25 90 30

Med

MARSEILLE-FOS / NOVOROSSIYSK SOTCHI - VLADIVOSTOCK Départs hebdomadaires Russie + réexpedition Cotations et réservations

louis.topenot@burgerferon.com Tél. : 04.91.39.93.66

Groupage direct Hebdo Depuis Marseille / Fos sur

Israel - Chypre Asie - Moyen Orient et bien plus encore !!

Tél. 04 91 39 93 58 - marseille@tcclogistics.com

Service hebdomadaire Matériels roulant uniquement Au départ de

Marseille

LE PIRÉE - GEMLIK DERINCE

CITY OF OSLO (Fos).............. NEPTUNE KEFALONIA..........

––––––

14 Avril 19 Avril

Pour fret et réservations :

O.T.M.

10, place de la Joliette 13002 MARSEILLE Tél.: 04.91.91.04.04 Téléfax: 04.91.91.46.56 e-mail : otm@otm.fr

AMARSUD / GRIMALDI Départs de MARSEILLE/FOS

Roulant - Projets - Conventionnel

Service hebdomadaire direct vers la Turquie

GEMLIK - DERINCE - YENIKOY En transbordement via SALERNE :

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le Pirée Beyrouth - Lattaquié - Al Khoms - Alexandrie GRANDE SICILIA ............................................................. Réception à FOS : Darse 3 - Nicolas Frères –––––––

16 Avril

Service hebdomadaire depuis FOS

GRÈCE - TURQUIE - LIBAN ÉGYPTE - SYRIE - CANARIES MER NOIRE - LIBYE _____________

ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél. 04.91.13.16.16

e-mail : sales@arkasfrance.fr

17 A, Av. Robert Schuman - 13002 Marseille Tél. : 04.91.15.44.00 - Fax : 04.91.56.09.10

Les EUROS de l’ESPOIR®

BORCHARD LINES Ltd SERVICE

DIRECT

Full Containers 20'/40' au départ de MARSEILLE

Bosphorus Service

MIRIAM BORCHARD.............. 17 Avril KATHERINE BORCHARD....... 24 Avril

LE PIRÉE.................... AMBARLI.................... GEBZE YILPORT....... IZMIR...........................

4 5 6 7

jours jours jours jours

West Mediterranean Service

JOANNA BORCHARD.......... SARA BORCHARD...............

Limassol.................. Ashdod..................... Haïfa.......................... Alexandrie............. Mersin......................

5 6 7 8 9

(transbordement Haïfa)

16 Avril 23 Avril

MARMEDSA MARSEILLE 59, av. André Roussin - BP 106 - 13321 MARSEILLE Cedex 16 Tél. 04 96 17 17 12 / 32 / 09 / 37 — Fax 04 91 09 38 22

jours jours jours jours jours

GEFLUC

30, rue Montgrand 13006 MARSEILLE Téléphone 04.91.33.00.67


6 - Vendredi 11 avril 2014- l’antenne

Rouen

Services Maritimes

ROUEN RADICATEL FINLANDE – RUSSIE

ROUEN-CASABLANCA Service conteneur hebdomadaire direct 4 Jours maroc@promaritime.fr

Nouveau service RO-RO & conventionnel direct sur St Petersbourg

Service conteneur : 20’ / 40’ / 45’ (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel : colis lourds, matériel roulant, yachts

finlande@promaritime.fr

Une desserte des pays côtiers et de l’hinterland de l’Afrique

Service RoRo et conventionnel depuis Rouen

Dakar, Abidjan, Tema, Lagos, Conakry, Lomé, Cotonou et Douala roro-afrique@promaritime.fr

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

  Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

au départ de Rouen Destinations côtières :

NOUAKCHOTT - DAKAR - ABIDJAN - CONAKRY - TÉMA LOME - COTONOU - LAGOS - DOUALA - LIBREVILLE PORT GENTIL - POINTE NOIRE - MOMBASA Destinations enclavées : NIAMEY - BAMAKO OUAGADOUGOU - BANGUI - N’DJAMENA - KINSHASA Contact : uro@tsl-nvocc.com - Tél. : 02.32.18.83.60

www.tsl-nvocc.com

Une maitrise de bout en bout avec le réseau du groupe Bolloré

Dunkerque   Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34 www.agena.fr

© Dunkerque Port

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

North West Europe

DUNKERQUE / ST-PETERSBOURG + reéxpédition RUSSIE Départ hebdomadaire Service direct Cotations et réservations

booking@dkk.sealogis.fr Tél. : 33.3.28.58.05.63

© Dunkerque Port

Services Maritimes


l’antenne - Vendredi 11 avril 2014- 7

Le Havre

Services Maritimes

3 Afrique occidentale

Mer du Nord / Baltique

14

et équatoriale

LE HAVRE/ST PETERSBOURG & ARKHANGELSK + REEX RUSSIE/C.E.I. (CNTR DRY & REEFER/CONV) ARKHANGELSK LINES

http://www.niledutch.com

SERVICE WEST AFRICA EXPRESS DIRECT : ABIDJAN - POINTE NOIRE LUANDA - LOBITO - NAMIBE Transbordement via Pointe Noire : LIBREVILLE - Douala - Matadi Bata - Malabo

AGENT GÉNÉRAL : LE HAVRE : 02 35 22 81 30 FAX : 02 35 22 44 65 saglehavre@wanadoo.fr PARIS : 01 44 09 47 09 - Fax : 01 40 55 05 66 sagparis@sagmar.com

a

LA RUSSIE ORIENTALE

Réexpédition possible depuis Pointe Noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola)

(Vostochniy, Vladivostok, Korsakov, Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan)

NILEDUTCH CAPE TOWN..... 17 Avril NILEDUTCH GEMSBOK......... 24 Avril Turquie : Izmir, Merzin et Istambul en transbordement via Leixoes au Portugal

AU DÉPART DU HAVRE AVEC

France

NileDutch France S.A.S. Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier 76600 Le Havre Bertrand DEMARE 02.77.67.50.01 Nathalie LEVEEL 02.77.67.50.03 sales.leh@niledutch.com

North West Europe départ hebdomadaire Cotations et réservations

5 Amérique du Nord

didier.claudepierre@lhv.feron.fr Tél. : 33.3.35.25.88.22 eric.andraud@feron.fr Tél. : 33.3.35.25.57.35

Groupage direct Hebdo Depuis Le Havre sur

USA - Argentine - Asie Moyen Orient - Liban

ENSEMBLE FAISONS AVANCER LA RECHERCHE SUR LES CANCERS DES ENFANTS

et bien plus encore !!

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

6

Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

Antilles / Amérique centrale   Le Havre Tél. 02 35 19 72 72 Fax 02 35 21 42 34

Fort de France Pointe à Pitre La Havane

www.agena.fr

1

ère

2 14 Scramble à deux stablefordtion est reportée au: Suite au

www.opengolfclub.com/saintebaume

Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP 60107 - 69330 Meyzieu Tel : +33(0)4 91 53 80 41 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP113 76051 Le Havre Cedex France Tel : +33(0)2 35 53 29 59 Fax : +33(0)2 35 53 28 92

Agence de Marseille 151 av des Aygalades 13344 Marseille cedex 15 Tel : +33(0)4 91 53 80 40 Fax : +33(0)4 91 67 32 86

Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier 95700 Roissy en France Tel : +33(0)1 30 18 94 00 Fax : +33(0)1 39 88 11 85

04 94 78 60 12

rt : u so a e g au tira k-end r re ” a P scu ee Z 1 w e ValeGREENFEE “ d r a f Gol offert p

assurances

e

la Sainte

ume Ba

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Moyen-Orient

DIM

Golf de la Sainte Baume Nans les Pins Inscription ou

9

éti

ogiques, la comp

itions météorol

raison des cond

IL 2014 2013 Dimanche 29 septembre R V A 3 1 E H C N A tournoi en x annulations du

Golf d

Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l’Asie, les Amériques, l’Océanie le Proche et Moyen-Orient

Certificat AEO n°FR00000335 Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté

Gefluc : association affiliée à la Fédération Nationale des G.E.F.L.U.C. - Graphismes: Imprimerie GABEL, 76 Maromme

Tél. 02 35 25 57 45 - sales@tcclogistics.com

Les Entreprises unies contre le Cancer www.gefluc.org


8 - Vendredi 11 avril 2014

Restructuration Sequana a annoncé une augmentation de capital et un plan de restructuration. Le groupe papetier, qui explique sa perte nette de 301 millions d’euros en 2013 par des dépréciations d’actifs et par des coûts de restructurations, prévoit une augmentation de capital de 64  millions d’euros avec maintien du droit préférentiel de souscription. Trois des principaux actionnaires de Sequana (Bpifrance, la holding Exor SA et l’assureur Allianz) se sont engagés à y souscrire. Le groupe va aussi recentrer la production de la division graphique sur les usines française de Bessé-en-Braye et Le Bourray (Sarthe), un projet qui impliquerait la cession ou la fermeture “en absence d’un repreneur” de l’usine de Wizernes (Pas-de-Calais).

Précautions Les autorités au Bangladesh ont ordonné la fermeture de quatre usines textiles et de deux autres partiellement après la mise en évidence par des équipes d’inspection de faiblesses structurelles dans les bâtiments. Cette décision s’inscrit dans la vague d’inspections de 1.500 ateliers textiles financée par les chaines occidentales d’habillement pour essayer d’éviter de nouveaux drames après l’effondrement de l’immeublement du Rana Plaza qui a tué 1.135 personnes le 24 avril 2013.

Secrétaire d’État aux Transports

Frédéric Cuvillier défend la “remise à plat” de l’Écotaxe À peine nommé secrétaire d’État chargé des Transports Frédéric Cuvillier a confirmé la nécessité de “remettre à plat” l’Écotaxe tout en en défendant le principe pour financer les infrastructures routières. “Ceux qui ont une utilisation économique des routes doivent contribuer à leur modernisation”, a déclaré sur RMC celui qui était ministre délégué aux Transports il y à encore quelques jours, en soulignant qu’il fallait parallèlement “expliquer l’utilité et le fondement” de cette mesure. “L’écologie ne peut pas être subie”, a-t-il ajouté, rejoignant ainsi la ministre de l’Écologie et de l’Énergie Ségolène Royal qui avait manifesté quelques jours auparavant son hostilité à “l’écologie punitive”. “Il faut qu’il y ait une contribution au financement des infrastructures, c’est indispensable”, a insisté le secrétaire d’État, en reconnaissant un “problème d’acceptabilité” et de “résistance” vis à vis de cette “fiscalité environnementale”. L’objectif de cette remise à plat de l’Écotaxe est de déterminer “comment financer les infrastructures et protéger les 40.000 entreprises de transport”, selon Frédéric Cuvillier, qui s’en remet au rapport qu’une mission d’information parlementaire doit remettre dans une quinzaine de jours et dont les conclusions déboucheront, d’après lui, sur une décision interministérielle. “L’Écotaxe ou la contribution au financement des infrastructures doit être intégrée dans le coût du transport, ce ne peut pas être à la seule charge des transporteurs routiers”, a-t-il estimé. Dans la foulée de la nomination de Frédéric Cuvillier dans le gouvernement de Manuel Valls, la FNTR avait regretté la disparition du ministère des Transports : “La nouvelle configuration ministérielle n’est pas une bonne nouvelle pour le transport routier. Avec un secrétariat d’État rattaché au ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, le transport n’est pas représenté à sa juste place au sein du nouveau gouvernement”, a poursuivi la fédération, estimant qu’“un Secrétaire d’État pèse peu lors des arbitrages interministériels”. La FNTR a confirmé attendre Frédéric Cuvillier sur l’Écotaxe, mais aussi sur la compétitivité du pavillon français et l’Europe du transport routier. De son côté, l’Unostra a jugé cette nomination “positive car elle va nous permettre de poursuivre très rapidement le travail suspendu sur les dossiers de la compétitivité du secteur et du dumping social”. © Erick Demangeon

La sole de blé tendre pour 2014 s’annonce en légère hausse et celle de colza en nette reprise après un déficit l’an passé dû au mauvais temps, selon les prévisions officielles publiées le 8  avril. Dans son bulletin mensuel (Agreste Conjoncture) le service statistique du ministère de l’Agriculture prévoit que la sole (surface cultivée) de colza atteindrait 1,5 million d’hectares (ha), un rebond de 90.000 ha après “un point bas” en 2013, lié aux difficultés lors des semis. Les surfaces progresseraient tout particulièrement en Lorraine (+  49  %), Poitou-Charentes (+  47 %) et dans le Centre (+ 8 %). En blé tendre, les surfaces atteindraient 5 millions d’hectares, soit 29.000 ha de plus sur un an et + 2,6 % par rapport à la moyenne quinquennale. Les nouveaux hectares seraient principalement gagnés dans le Centre-Ouest, Nord-ouest et Midi-Pyrénées.

Réaction...

SNCM

Sur le vif...

Le “Napoléon Bonaparte” vendu à MSC SNCM va vendre le “Napoléon Bonaparte” à MSC pour 7 millions d’euros. Révélée par “Le Marin”, cette vente doit être actée lors du prochain conseil de surveillance de la compagnie. Son montant vient s’ajouter à l’indemnisation de 60  millions d’euros touchée auprès des assureurs par la SNCM. Dans la nuit du 27 au 28 octobre 2012, suite à un violent coup de vent, le “Napoléon Bonaparte”, qui n’était pas en service, avait heurté un quai après avoir dérivé à la suite de la rupture de ses amarres. L’ouverture d’une brèche avait provoqué l’envahissement de la partie arrière, notamment la salle des machines. Un rapport d’experts rendu public en novembre 2013 avait conclu que le navire s’était échoué en raison à la fois de “conditions météo inhabituelles” et de facteurs techniques aggravés par un manque de personnel. Depuis son avarie, le navire était immobilisé dans le port de Marseille. Plusieurs pistes ont été explorées pour le valoriser : la destruction simple, la vente à un groupe hôtelier pour en faire un hôtel flottant ou la cession en vue d’une réparation – de grande ampleur – pour le rendre à la navigation. C’est cette dernière option qui a été retenue. Selon “Le Marin”, la SNCM aurait obtenu de l’acquéreur SNAV, filiale de MSC dont le siège se trouve à Naples, une clause interdisant au “Napoléon Bonaparte” d’être exploité sur des liaisons continent-Corse.

© Franck André

En hausse

Solar Impulse 2 repousse encore les limites L’avion expérimental propulsé par l’énergie solaire, Solar Impulse 2 a été présenté le 9 avril devant plus de 500 personnes sur l’aéroport de Payerne, en Suisse. Ce second prototype, alimenté exclusivement par l’énergie de ses cellules solaires, a la même envergure que l’A380 (72 mètres), mais un poids 150 fois moindre (2.300 kg). Il doit boucler pour la première fois pour ce type d’appareil un tour du monde en 2015. Solar Impulse 1, un projet lancé il y a dix ans par Bertrand Piccard et André Borschberg, avait fait son baptême de l’air en juin 2009. En 2010, l’avion solaire avait effectué un vol sans escale de 26  heures, montrant ainsi sa capa-

© Solar Impulse

cité à accumuler suffisamment d’électricité durant le jour pour continuer à voler de nuit. Mais cette fois, Solar Impulse 2 devra pouvoir voler plus de 120 heures d’affilée, cinq jours et cinq nuits, le temps

dont il a besoin pour traverser les océans, le Pacifique, l’Atlantique. L’avion partira de la région du Golfe en mars 2015 vers la mer d’Arabie, l’Inde, la Birmanie, la Chine, l’océan Pacifique, les États-Unis, l’Atlantique, l’Europe du Sud, l’Afrique du Nord pour revenir à son point de départ. Il fera plusieurs escales. Solar Impulse 2 est propulsé par quatre  moteurs électriques, développant chacun 17,5  chevaux, alimentés par 17.248  cellules solaires. Celles-ci chargent dans la journée des batteries au lithium pesant 633 kg. La nuit, la vitesse sera limitée à 46 km/h pour ne pas épuiser les batteries. Pierre Taillefer

En baisse Les exportations de champagne ont baissé de 0,42 % en 2013 par rapport à 2012, avec un recul de 3,4 % en Europe amorti par la bonne tenue des marchés du grand export. Parmi les dix premiers importateurs de champagne, seules la Belgique (5e place) et la Suède (10e) enregistrent des hausses respectives de 14,2 % et 7,6 %, alors que le Royaume-Uni, premier importateur historique, recule de 5,1 % par rapport à 2012 avec 30,78  millions de bouteilles et l’Allemagne (3e) de 1,6 %. L’Italie à la 7e place affiche le plus fort recul avec -14,2 % alors que la Suisse (8e) fléchit de 4,1  % et l’Espagne (9e) baisse de 1,92  %. En revanche, le grand export progresse : de 0,93 % pour les ÉtatsUnis (2e avec 17,85 millions de bouteilles), 6,8 % pour le Japon (4e) et 11,4 % pour l’Australie qui gagne un rang (6e). En 2013, l’ensemble des expéditions a représenté 303,87 millions de bouteilles, dont 55 % destinées au marché français.

Perte Le groupe Rougier, spécialisé dans la transformation et le négoce des bois tropicaux, a creusé de près de 4  millions sa perte nette en 2013, mais aborde l’année en cours avec plus d’optimisme. La perte nette s’élève à 9 millions d’euros. Le chiffre d’affaires est lui quasi stable à 142 millions. Le groupe a été plombé par un premier semestre difficile, notamment au Gabon où il enregistre depuis quatre ans des pertes “résultant de la transformation du modèle économique”.

Déblocage L’armée libyenne a annoncé avoir pris le contrôle de deux ports bloqués depuis juillet, conformément à l’accord conclu avec les autonomistes qui se sont emparés des principaux terminaux pétroliers de l’Est du pays il y a près de neuf mois. Les ports concernés sont ceux de Zwitina et d’Al-Hariga. Les deux parties se sont accordé un délai de deux à quatre semaines pour trouver un accord final permettant la levée du blocage des deux autres ports : Ras Lanouf et al-Sedra.

l’antenne

Édité par la SMECI au capital de 102.300 euros R.C. 447 889 395 00037 Siège social : 32, avenue André-Roussin BP 36 - 13321 Marseille Cedex 16 sarl

ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480

Dépôt Légal : 01 mars 2013 Gérant : Jacques RICCOBONO Directeur de la publication : Jacques RICCOBONO ———— Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97 Site internet : www.lantenne.com Publicité : Directeur commercial : F. Revenaz 04.91.13.71.60 Normandie : F. Papion : 06.21.88.97.42 Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 Abonnement : 04.91.13.71.62 Rédaction : V. Grunchec : redaction@lantenne.com f.andre@lantenne.com v.calabrese@lantenne.com ——————

Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle continue


Lantenne 11 04 2014