Page 58

Parlez vous français Jacques Brel

La plus belle chanson d’amour de tous les temps est en réalité celle de l’humiliation qu’il s’est imposée l’auteur-compositeur-interprète par le traitement miserable qu’il a donné à sa maîtresse Zizou

Jacques Romain Georges Brel (8 avril 1929 - 9 octobre 1978), connu artistiquement como Jacques Brel, a été un chanteur-compositeur belge francophone et, en même temps, acteur et cinéaste. Ses chansons sont reconnues pour la poéBrel profite de cela pour créer la plus terrisie et l’honnêteté de ses paroles. Peut-être sa ble chanson d’amour de l’histoire 'Ne me quitte chanson la plus internationale soit Ne me quitte pas'. "No me dejes". pas (1959).

“Ne me quitte pas" est une chanson désesperée de rupture tragique, du désespoir, de Les accords sont beaux, merveilleux. Marc l’abattement d’un homme lâche. Une sorte Robin, écrivain français qui a bien travaillé la prod’agonie mentale qui précède la mort sentimenta- pre chanson, soutient qu’il y a des expressions le. qui sugèrent “le chien” de Dostoievski (laisse-moi devenir ton chien) mais aussi de García Lorca avec les idées du trésor perdu, de l’eau de la royauté, et surtout, l’image servile d’un Brel comme un chien.

Bruxelles (Extrait)

Chanson de Jacques Brel

C'était au temps où Bruxelles rêvait C'était au temps du cinéma muet C'était au temps où Bruxelles dansait C'était au temps où Bruxelles bruxellait Sous les lampions de la place Sainte-Justine Chantaient les hommes les femmes en crinoline Sous les lampions dansaient les omnibus Avec des femmes des messieurs en gibus Et sur l'impériale Le cœur dans les étoiles Il y avait mon grand-père Il y avait ma grand-mère Il attendait la guerre Elle attendait mon père Ils étaient gais comme le canal Et on voudrait que j'aie le moral C'était au temps où Bruxelles rêvait C'était au temps du cinéma muet C'était au temps où Bruxelles chantait C'était au temps où Bruxelles bruxellait

Ne me quitte pas Il faut oublier Tout peut s'oublier Qui s'enfuit déjà Oublier le temps Des malentendus Et le temps perdu À savoir comment Oublier ces heures Qui tuaient parfois À coups de pourquoi Le coeur du bonheure Ne me quitte pas Moi je t'offrirai Des perles de pluie Venues de pays Où il ne pleut pas Je creuserai la terre Jusqu'après ma mort Pour couvrir ton corps D'or et de lumière Je ferai un domaine Où l'amour sera roi Où l'amour sera loi Où tu seras reine Ne me quitte pas Ne me quitte pas Je t'inventerai Des mots insensés Que tu comprendras Je te parlerai 55

Profile for La Noria

La noria 2016  

La noria 2016  

Profile for lanoria
Advertisement