Page 1

Produits phytosanitaires pour grandes cultures et cultures fourragères

Assortiment phyto «état mars 2011»


Service technique Production végétale fenaco – près de vous

1 Région Suisse romande

2 Région Plateau central

3 Région Suisse orientale

fenaco Puidoux Téléphone 058 433 69 02 Fax 058 433 66 11 ppl.puidoux@fenaco.com

fenaco Lyssach Téléphone 034 448 18 18 Fax 034 448 18 21 pfs.lyssach@fenaco.com

Martin Keller Natel 079 696 24 96 Fax 071 460 11 78 keller-obst@bluewin.ch

Olivier Delay Natel 079 771 59 96 Fax 024 441 00 94 olivier.delay@fenaco.com

Daniel Günter Téléphone 034 448 18 16 Natel 079 652 05 68 daniel.guenter@fenaco.com

Thomas Kim, Kanton Aargau Natel 079 671 76 06 Fax 086 079 671 76 06 kim@fenaco-pflanzenschutz.ch

Alain Dorsaz, Valais Natel 079 331 50 97 Fax 027 746 34 93 alain.dorsaz@fenaco.com

Peter Jordi Téléphone 034 448 18 15 Natel 079 652 05 36 peter.jordi@fenaco.com

Hansjörg Meier, Kanton Zürich Natel 079 244 41 28 Fax 052 338 27 21 hj.meier@gmx.ch

Jean-Claude Jaquet Natel 079 834 95 73 jean-claude.jaquet@fenaco.com

Peter Schmid Téléphone 034 448 18 17 Natel 079 652 05 69 peter.schmid@fenaco.com

Andreas Rubi Natel 079 423 18 86 Fax 052 770 02 41 rubi.andreas@bluewin.ch

Michael Spätig Téléphone 034 448 18 14 Natel 079 651 42 41 michael.spaetig@fenaco.com

Martin Schärer, Kanton Zürich Natel 079 705 60 28 Fax 044 932 63 01 pflanzenschutz@bluewin.ch

4 Région Suisse centrale

5 LV St-Gall

6 GVS LANDI AG

Urs Kaufmann, fenaco Sursee Téléphone 058 433 69 45 Natel 079 779 27 74 Fax 058 433 65 99 urs.kaufmann@fenaco.com

Albert Fässler Téléphone 071 226 77 60 Natel 079 438 11 66 Fax 071 226 77 01 albert.faessler@lvstgallen.ch

Daniel Item Téléphone 052 631 17 71 Fax 052 631 17 80 d.item@gvs.ch

Sven Knieling Natel 079 668 99 80 Fax 021 822 08 50 sven.knieling@fenaco.com


s o m m air e 

Page

Remarques spéciales / Légendes / Sources

2 – 3

Seuils d’intervention en grandes cultures (PER)

4 – 5

Céréales

Herbicides Céréales d’automne Herbicides Céréales de printemps Herbicides Sélection de mélanges Régulateurs de croissance Stratégies fongicides céréales Fongicides Insecticides

6 – 12 14 16 18  – 21 22 – 23 24 – 26 26

Maïs

Stratégies herbicides maïs Herbicides Insecticides / Auxiliaires

30 32 – 34 36

Pomme de terre Herbicides Fongicides Bactéries stimulant les plantes Insecticides Défanage

38 – 40 42 – 46 46 47 48

Betterave sucrière et fourragère

Herbicides Insecticides Fongicides

50 – 52 54 56

Adjuvants

57

Nettoyage du pulvérisateur

57

Colza

Herbicides Fongicides Insecticides

58 58 60

Pois protéagineux

Herbicides Insecticides Fongicides

62 62 64

Soja

Herbicides

64

Tournesol

Herbicides Fongicides Insecticides

66 67 67

Herbicides anti-graminées Herbicides

68

Jachères et chaumes Herbicides

70

Molluscicides Anti-limaces

70

Prairies et pâturages

Herbicides

72 – 74


2

ass o rti m e nt ph y t o 2 0 1 1 Produits phytosanitaires pour grandes cultures et cultures fourragères La LANDI est un lieu où l’on s’informe, où l’on pose des questions, par exemple sur l’emploi des produits phytosanitaires. Auparavant, l’agriculteur s’est naturellement assuré de la nécessité du traitement par des observations au champ et la consultation d’un système d’avertissements. Notre objectif est de recommander à nos membres et clients seulement les produits qui se sont avérés les meilleurs dans les tests comparatifs. C’est dans ce but que les coopératives/LANDI mettent à disposition l’assortiment phyto des produits phytosanitaires. C’est une brochure sur les produits de protection des plantes qui paraît chaque année. Mis à part l’édition grandes cultures et cultures fourragères, vous trouverez aussi une édition arboriculture et viticulture. L’assortiment phyto contient de nombreuses informations importantes sur les herbicides, les fongicides, les insecti­cides, acaricides et rodenticides. Les avantages et les inconvénients des produits sont présentés sous une forme claire. Seuls les produits qui ne causent que peu de pré­judi­ces à l’environnement selon nos connaissances actuelles sont particulièrement recom­mandés pour les praticiens. Les produits que l’on trouve encore dans les plans de trai­tement mais qui peuvent être remplacés par d’autres produits sont marqués spé­cialement.

Nos essais Afin d’apprécier de nouvelles variétés ou de nouveaux procédés culturaux, le service technique de fenaco met en place des essais dans toute la Suisse. D’importantes questions portant sur de nouvelles variétés, la fumure ou des mesures de protections phytosanitaires sont abordées. Il est ainsi possible de traiter des sujets répondant aux besoins de la pratique et de transmettre d’importantes informations à notre clientèle. Les résultats d'essais se trouvent sur le site internet www.productionvegetale.ch

Afin de rendre possible un choix adapté de l’utilisateur, les tableaux de produits contiennent entres autres les informations suivantes: • Efficacité • Risques pour l’utilisateur • Comportement environnemental: classification de danger, lessivage, distance d’éloignement des eaux de surface, restrictions pour les zones de protection des eaux, toxicité envers les abeilles et les organismes aquatiques, restrictions pour la culture suivante • Possibilités d’applications en PER

La plupart des données proviennent des homologations de l’OFAG et des catalogues des firmes (prix courant et fiches de données de sécurité). Vous obtiendrez dans votre LANDI toutes les informations vous permettant d’appliquer les produits phytosanitaires à bon escient.

Nous remercions toutes les personnes qui nous ont soutenus dans notre travail. © Copyright by fenaco société coopérative, 3001 Bern, Erlachstrasse 5

Prix Fr. 15.–

Classes de marchandises dangereuses Les produits sont répartis en classes et évalués en fonction de leurs dangers potentiels avec des points. En dessous d’une limite libre de 1000 points, le transport est facilité. L’exigence minimale dans ce cas-là est d’avoir un extincteur (2 kg) dans le véhicule. Pour les transports, les symboles suivants font foi:

Classe 2.1 Classe 3 Gaz inflammables Liquides inflammables (Propane, butane etc.) (Oecofuel, diesel, mazout, pétrole, alcool à brûler etc.)

Classe 4.1 Classe 4.2 Matières solides inflammables Matières spontanément inflammables (Sereno)

Classe 4.3 Matières qui, au contact de l’eau, dégagent des gaz inflammables (Polytanol)

Classe 6.1 Matières toxiques (Temik, Orkan, Pirimor, Delan)

Classe 8 Classe 9 Matières corrosives Matières et objets dangereux divers (Reglone, Ethephon) (Acrobat, Cyrano, Fenikan)

Production végétale www.productionvegetale.ch

D’autres légendes se trouvent sur le marque-page en fin de document.


L é g e nd e s / S o u rc e s

3

Notice d’emballage Il faut dans tous les cas observer les informations se trouvant sur la notice d’emballage. Pour les applications ne répondant pas aux prescriptions, le fabricant ne peut en aucun cas être tenu pour responsable en cas de dommages aux cultures.

Fiches de données de sécurité L’utilisateur étant obligé d’appliquer les produits selon les prescriptions et sous sa propre responsabilité, les fiches contiennent d’importantes informations complémentaires à la notice d’emballage (informations sur l’étiquette) comme p. ex. des données sur la toxicologie, la protection des personnes, le comportement environnemental et en cas d’incendie, le stockage, etc. Vous trouverez de plus amples informations sur notre site www.landi.ch.

Symboles de danger Les symboles de danger ont pour fonction de signaler l’impact du produit sur l’utilisateur et l’environnement ainsi que ses propriétés physiques. Les produits avec l’ancienne étiquette (classes de toxicité) peuvent être utilisés jusqu’au 31 juillet 2011.

T+: très toxique C: corrosif T: toxique

N: dangereux pour l’environnement

F+: extrêmement inflammable F: facilement inflammable

Xn: nocif Xi: irritant

O: comburant

Miscibilité / code des formulations Les codes des formulations indiquent la formulation des produits (liquide, granulé, poudre, etc.). Le mélange de produits se fait en principe selon l’ordre suivant: Granulé – poudre – suspension – émulsion. Chaque produit doit être dissous entièrement avant d’ajouter le produit suivant (brasseur en marche). Les mélanges peuvent accentuer les risques de phytotoxicité. Ces risques sont plus élevés avec les produits liquides. Les indications sur les étiquettes des emballages doivent être scrupuleusement respectées.

Formulations Code Description AL Liquide pour application non dilué AM Ampoule CS Suspension de capsules DC Concentré dispersable DP Poudre pour poudrage EC Concentré émulsionnable EW Emulsion de type aqueux FA Pièges FG Granulé fin FT Comprimé fumigène GB Appât granulé GR Granulé KL Emballage associatif liquide/liquide ME Microémulsion OD Dispersion d’huile PA Latex RB Appât (prêt à l’emploi) SB Appât sur brisures SC Suspension concentrée SE Suspoémulsion SG Granulés solubles dans l’eau SL Concentré soluble dans l’eau SP Poudre soluble dans l’eau TB Tablette TP Poudre à épandre VP Diffuseur de vapeur WG Granulé à disperser dans l’eau WP Poudre mouillable XE Œufs XS Spores XX Autre

DISTANCE D'ELOIGNEMENT DES EAUX DE SURFACE Pour les produits présentant un risque pour les organismes aquatiques, une zone non traitée doit être respectée le long des eaux de surface. La largeur de cette zone est mentionnée sur l’étiquette dans la phrase SPe3. Les distances indiquées peuvent être de 6 m, 20 m, 50 m. Sans indications, une distance de sécurité minimale de 3 m doit être respectée à proximité des eaux de surfaces. Selon l’ordonnance sur les paiements direct, les parcelles de cultures pérennes plantées après le 1.1.2008 doivent respecter une distance mininale de 6 m. En cas d’utilisation simultanée de plusieurs produits phytosanitaires c’est la distance la plus importante qui doit être respectée. Pour éviter toute dérive excessive, la force du vent ne doit pas dépasser 3 sur l’échelle Beaufort (19 km/h) lors de l’application de produits phytosanitaires. Mesures permettant la réduction de la distance de sécurité La distance de sécurité peut-être réduite de 20 m à 6 m lorsque: – l’appareil de traitement est muni d’un système anti-dérive ou – qu’une zone non traitée de 6 m, comportant soit un système végétal continu d’au moins 3 m de large aussi haut que la culture traitée ou tout autre barrière physique d’une hauteur équivalente, est installée le long des eaux de surface à protéger. Les distances de sécurité peuvent être réduites de 50 m à 6 m lorsque : Les 2 éléments ci-dessus sont réunis (anti-dérive et barrière physique)

Contact en cas d’accident impliquant des personnes Centre suisse d’informations toxicologiques, Zurich Appel d’urgence: 145


4

S e u ils d ’ int e rv e nti o n e n grand e s c u lt u r e s ( P E R )

Culture Echantillonnage, procédure

Ennemi Maladies/Ravageurs

Période de contrôle Stade (BBCH)

Seuil d’intervention

Blé, seigle, triticale Récolter 40 tiges en diagonale dans la par­ celle et compter le nombre de tiges atteintes

Piétin-verse (blé)

30–32

6–8 tiges atteintes (15–20 %)

Récolter 40 tiges en diagonale dans le champ, contrôler les 3 dernières feuilles complètement développées de chaque tige (3 x 40 = 120 feuilles) et compter le nombre de feuilles atteintes.

Oïdium (blé)

31–61

30–60 feuilles atteintes (25–50 %)

Rouille brune (blé, seigle, triticale)

37–61

1–5 feuilles atteintes pour les variétés sensibles (1–4 %) 10 feuilles atteintes pour les variétés moins sensibles (10 %)

Rouille jaune (blé, triticale)

31–61

3–5 feuilles atteintes (3–5 %) ou premier foyer

Septoria tritici/DTR (blé, seigle, triticale)

37–51

20–30 feuilles atteintes (15–25 %) sept. et DTR ensemble

Rhynchosporiose (seigle, triticale)

37–51

20–30 feuilles atteintes (15–25 %)

Grillures (blé)

39–51

Dès les premiers symptômes sur les trois dernières feuilles complètement développées

Septoriose sur épis (blé, triticale)

51–61

Oïdium

30–51

30–60 feuilles atteintes (25–50 %)

Taches brunes (helminthosporiose) Rhynchosporiose

30–51

20–30 feuilles atteintes (15–25 %) Taches brunes et rhynchosporiose ensemble

Grillures

39–51

Dès les premiers symptômes sur les trois dernières feuilles complètement développées

Rouille naine

30–51

> 30 % de feuilles atteintes

10 x 5 épis

Criocère

37–55

1 larve ou œuf par tige: Larves < 3 mm: inhibiteur de mue (en PER seulement avec des produits recommandés) Larve > 3 mm: autres insecticides (A)

10 x 5 épis

Pucerons A

65

60 % des épis colonisés

Mouche jaune des chaumes (chlorops) A

31–37

20 % des tiges avec des œufs

Pyrale du maïs PER

Avant récolte (pour l’année suivante)

Maïs grain: 10–20 % de plantes atteintes Maïs ensilage: 20–30 % de plantes atteintes

Altise A

Cotylédon 2–4 feuilles

50 % de plantes atteintes 80 % de plantes atteintes

Puceron noir PER

4 feuilles 6–10 feuilles

50 % de plantes atteintes 80 % de plantes atteintes

Ver gris A

Juillet/août

0.5 larve par plante

Mouche de la betterave A

2–4 feuilles 6–8 feuilles

2 œufs par plante 2 débuts de galerie par plante

Puceron vert A

dès 2 feuilles

Selon les informations du Centre betteravier suisse

Taches foliaires PER

Juillet

1–2 plante(s) légèrement atteinte(s)/are ou 1 foyer important dans la parcelle

Août à début septembre

1–2 petit(s) foyer(s)/are ou 1 foyer plus important dans la parcelle

Attaque dans régions concernées et seulement sur variétés sensibles

Orge Récolter 40 tiges en diagonale dans le champ, contrôler les 3 dernières feuilles complètement développées de chaque tige (3 x 40 = 120 feuilles) et compter le nombre de feuilles atteintes.

Toutes les céréales

Céréales de printemps 10 x 5 tiges

Maïs 10 x 5 plantes (contrôler plusieurs parcelles de la région)

Betteraves 10 x 5 plantes

Contrôler toute la parcelle

Source Groupe de travail pour les seuils d’intervention en grandes cultures (AGSF)

Légende: PER Application autorisée lorsque le seuil d’intervention est atteint. A Application seulement avec une autorisation spéciale délivrée par le Service phytosanitaire cantonal, lorsque le seuil d’intervention est atteint.


5 Culture Echantillonnage, procédure

Ennemi Maladies/Ravageurs

Période de contrôle Stade (BBCH)

Seuil d’intervention

Pomme de terre 10 x 5 plantes

Doryphore

Dès l’arrivée du ravageur

30 % des plantes avec des larves ou/et avec des œufs ou/et 1–2 foyer(s)/are Larves < 0.5 mm: B. thuringiensis ou inhibiteur de mue (en PER seulement avec des produits recommandés) Larves > 0.5 mm: autres insecticides (A)

100 vraies feuilles

Pucerons A

100 plants

Rhizoctone PER

Fin juin

10 pucerons par feuille pennée (vraie feuille) Plants : > 20 % des tubercules avec des croûtes noires

Colza 10 x 5 plantes

Grosse altise A

Charançon de la tige PER

Méligèthe PER

10 échantillons de 1 m2

10

50 % des plantes avec des morsures

15

80 % des plantes avec des morsures

31

Hauteur de la tige de 1–5 cm: régions régulièrement fortement attaquées: dès que piqûres visibles. Autres régions: 10–20 % de plantes piquées

37

Hauteur des plantes de 5–20 cm: 40–60 % des plantes avec des trous

53–57

3 méligèthes/plante

57–61

5 méligèthes/plante

Tenthrède A

13–16

1–2 larve(s)/plante

Pucerons A

dès 69

2 colonies/m2

10 x 5 plantes

Charançon des siliques A

61

0.5–1 charançon/plante

Cuvettes jaunes

Charançon du bourgeon terminal A

25, mi-octobre

10 captures par cuvette en 3 jours

Pucerons (PER: seulement avec des produits recommandés)

51–61

80 % des plantes atteintes

Sitone A

11–13

5–10 encoches par foliole sur les 2 premiers étages foliaires. Application d’un insecticide uniquement jusqu’au 3ème étage foliaire

Tordeuse A

72

> 100 captures dans un piège à phéromones du début du vol jusqu’au début du remplissage des gousses

Pucerons (PER: seulement avec des produits recommandés)

51 (10–14 feuilles)

> 50 % des vieilles feuilles crispées

Vanesse A

Dès l’apparition des papillons

20 chenilles par mètre linéaire ou 1–2 foyer(s)/are

Limace (PER: seulement avec des produits recommandés)

dès le semis

Betteraves, colza, tournesol, jachère tournante: dès que des traces de mucus ou des limaces mortes sont visibles aux endroits piégés.

avant le défanage

Pommes de terre: dès que des traces de mucus ou des limaces mortes sont visibles aux endroits piégés

dès le semis

Autres cultures: 5 % de plantes atteintes

Pois protéagineux 10 x 5 plantes

Pièges à phéromones

Tournesol 10 x 5 plantes

Soja 10 x 1 m linéaire

Ravageurs généraux Pièges à plusieurs endroits (év. renouveler après 2–3 semaines)

10 x 5 plantes

Limace (PER: seulement avec des produits recommandés)

Pièges à plusieurs endroits

Larve de tipule PER

dès le semis

Betteraves, maïs: dès les premières morsures ou larves visibles.

10 x 5 plantes

Larve de tipule PER

dès le semis

Autres cultures: 5 % de plantes atteintes

10 x 5 plantes

Ver gris PER

dès la levée

5 % de plantes atteintes


C é r é al e s d ’ a u t o m n e 

Pré-levée et post-levée précoce en automne

Flufenacet; Diflufenican

Prix approx. Fr./ha

Homologué dans

SC 0.5–

102.–

0.6 l

122.–

Efficacité contre

PL–13

Ortie royale

Matricaire camomille

Lamier pourpre

Pensée des champs

Véronique à feuilles de lierre

Véronique de Perse

Mouron des oiseaux

Gaillet gratteron

Epeautre

Avoine

Triticale

Seigle

Dicotylédones

Orge

Formulation

403 g K3 Herold SC (Ba) 204.6 g F1

) ) ) ) ! ) 3 6 6 6 6 6 3 4 4 6 6 6 6 6 4 5

Flufenacet; Pendimethalin

60 g K3 Malibu (LG) 300 g K1

EC 4 l

134.–

PL–25

) ) ) ) ! ! 4 6 6 6 6 6 4 5

Isoproturon; Diflufenican

500 g C2 Fenikan (Sy) 63 g F1

SC 2–

97.–

3 l

145.–

PL ou 12–25

) ) ) ) ! ! 2 6 6 6 6 6 4 5 4 6 6 6 6 6 6 5

Chlortoluron; Pendimethalin

300 g C2 Banaril (Sy) 201 g K1

SC 4–

109.–

PL–13

5 l

136.–

Pendimethalin; Isoproturon

236 g K1 Trump (Om) 236 g C2

SC 4–

Chlortoluron: Diflufenican

600 g C2 Carmina (St) 40 g F1

SC 2–2.5 l

82–103.– 11–13

) ) ) ) ! ) 2 6 6 6 4 6 6 5 4 6 6 6 6 6 6 5 ) ) ) ) ! ) 4 6 6 6 5 6 6 5

SC 2.5 l + EC 2.5 l

137.–

) ) ) ) ! ) 4 6 6 6 4 6 2 3

400 g K1 Stomp (LG, Sy) Sitradol SC (St)

SC 3–

89–129.– PL–12

Beflubutamid; Isoproturon

85 g F1 Herbaflex (St) 500 g C2

SC 3 l

Isoproturon

Pendimethalin + 400 g K1 Stomp SC (Sy) + Prosulfocarb 800 g N Boxer (Sy) Pendimethalin

100–151.– PL–25

6 l

PL–12

4 l

) ) ) ) ! ) 3 6 6 6 4 6 6 5 4 6 6 6 6 6 6 5

) ) ) ) ! ) 2 5 6 6 6 6 1 5 4 6 6 6 6 6 1 5 ) ) ) ) ! ) 2 6 3 3 6 6 6 3

99.–

PL ou 11–25

500 g C2 Isoproturon liquide SC 2–3 l 50 % (div.)

23–35.–

13–25

) ) ) ) ! ) ! 4 ! ! ! ! 4 !

SC 2–3 l Arelon S (St) Arelon liquide (Om)

36–54.–

750 g

Post-levée en automne

Dosage par ha

Blé

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

6

Isoproturon 75 % (LG) WP 1.5–1.8 kg 43–52.–

Pinoxaden

100 g A Axial (Sy) + Adigor (Sy)

EC 0.45 l + 2 l

57.–

12–32

) ) ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Isoproturon; Ioxynil; Diflufenican

400 g C2 Azur (Sy) 100 g C3 20 g F1

SC 2.5–3 l

88–105.– 13–25

) ) ) ) ! ! 2 6 4 4 4 4 4 5

Flupyrsulfuronmethyl; Metsulfuronmethyl

330 g B Speleo (LG)

WG 25 g

73.–

11–29

) ! ) ) ! ) 2 6 2 2 4 6 6 5

WG 100 g

90.–

12–29

) ! ) ) ! ! 2 6 ! ! 2 4 6 5

OD 1 l

95.–

13–29

! ! ) ! ! ! 4 6 6 6 6 6 6 3

170 g B

Flupyrsulfuron- 100 g B Millenium Opti methyl; (Sy) Thifensulfuron- 400 g B methyl Mesosulfuron; Iodosulfuron; Diflufenican

8 g B Othello OD (Ba) 3 g B 50 g F1

1.2 l

) ! ! ) ! !

114.–

MCPP-P; Ioxynil; Diflufenican

234 g O Orkan (Ba) 187 g C3 25 g F1

SC 2–2.5 l

77–96.–

13–29

) ) ) ) ) ) 4 6 6 6 6 6 4 3

Beflubutamid; Isoproturon

85 g F1 Herbaflex (St) 500 g C2

SC 3 l

99.–

11–29

) ) ) ) ! ) 2 6 2 2 6 6 6 3


Herbicides Indications/restrictions

%

Xn, N

%

Xn, N

% +

Xn, N

% +

Xn, N

%

&

%

&

%

&

Autorisation en PER

Xn, N

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

%

Culture suivante

Xn, N

Risque de lessivage

Impact sur les organismes aquatiques

6 6 2 2 5 ! ! ! 6 4 5 3 !

Remarques

Classification de danger

Ray-grass (touffes)

Ray-grass (jeune stade)

Pâturins

Vulpin des champs

Agrostide jouet-du-vent

Liseron des champs/des haies

Graminées

Rumex

Chardon des champs

Coquelicot

Renouée persicaire

Renouée des oiseaux

Capselle bourse-à-pasteur

Ravenelle

Vivaces

20 m

&

6 6 3 3 6 ! ! ! 6 4 5 4 1 6 6 4 4 6 ! ! ! 6 4 5 3 ! 6 6 4 4 6 ! ! ! 5 2 5 2 ! 6 6 4 4 6 ! ! ! 6 3 5 3 1 6 6 6 6 6 ! ! ! 6 2 5 3 ! 6 6 6 6 6 ! ! ! 6 4 5 5 1

4 6 6 6 5 ! ! ! 5 2 5 2 ! 4 6 6 6 6 ! ! ! 6 3 5 3 ! 6 6 5 5 6 ! ! ! 6 3 5 4 ! 4 4 4 4 6 ! ! ! 5 3 3 3 !

N Xi, N

& &

S2

&

&

S2

2 4 1 2 4 ! ! ! 4 2 3 1 ! 3 5 1 2 6 ! ! ! 5 2 3 1 ! 2 6 2 2 6 ! ! ! 5 2 4 2 !

Xn, N

% +

S2

&

! ! ! ! ! ! ! ! 4 1 5 2 !

Xn, N

% +

S2

&

Xi, N

%

S2

&

4 4 3 3 6 ! ! ! 4 2 5 3 !

Xn, N

% +

S2

&

6 6 2 2 6 ! ! ! 4 4 2 1 !

N

% +

6 6 2 2 4 ! ! ! 4 4 1 ! !

Xi, N

%

6 6 4 4 4 ! ! ! 6 4 5 6 4

Xi, N

% +

&

4 4 4 4 4 ! ! ! ! ! ! ! !

Xn, N

% +

&

6 6 2 2 6 ! ! ! 5 2 3 2 !

Xn, N

% +

N N

7

• Profondeur de semis d’au moins 3 cm • En semis direct seulement avec fente de semis refermée • Diminue la résistance au gel de la culture • Ne convient pas dans les sols sablonneux ou très humifères • Un sol sec réduit l’efficacité • Après une application d’automne, il est possible que des mauvaises herbes lèvent tardivement au printemps • Dans l’orge, le seigle et le triticale, privilégier les applications d’automne • En automne, le dosage inférieur suffit en général (sauf vulpin). Le vulpin est combattu avec des produits à base d’isoproturon au plus tard jusqu’au stade levée • Ne pas traiter si risque de gel

Dégradation lente. Si forte pression de ray-grass et vulpin (max.2 feuilles), renforcer l’efficacité avec 1l d’isoproturon uniquement en post-levée dès 1–2 feuilles de la culture. Vulpin jusqu’au stade 1 feuille. Sur adventices développées, renforcer l’efficacité en ajoutant 1 kg d’isoproturon. Des brûlures sont possibles sur la variété de seigle Palazzo. Dégradation lente.

Seigle seulement en pré-levée. Les variétés de blé suivantes peuvent être traitées: Akratos, Arina, Apache, Arolla, Claro, Drifter, Forel, Hermann, Levis, Ludwig, Mulan, Pegassos, Runal, Siala, Tapidor, Titlis, Tommi. Pour les nouvelles variétés, se renseigner auprès de la firme. Dégradation lente. Dégradation lente. Ne pas traiter les variétés de blé suivantes avec Carmina: Galaxie, Fiorina. Bonne efficacité contre jeunes ray-grass avec 2.5 l/ha. Dégradation lente. Dégradation lente. Dans le blé, n’est pas recommandé sans partenaire de mélange. Dégradation lente. Sols légers max. 2.5 l/ha.

Xn, N

! ! ! ! ! ! ! ! 6 5 ! 6 6

Xn, N

&

6 m

S2

&

&

Ne pas mélanger à un autre produit. Efficacité foliaire uniquement. Applicable également par temps frais. Dégradation lente. Pour améliorer l’efficacité, ajouter 3 l de Malibu. Pour une efficacité optimale sur les graminées, le sol doit être humide et les plantes en croissance active. Applicable également par temps frais. Seigle et triticale, homologué uniquement pour traitement d’automne. Blé avec forte infestation de mauvaises herbes: 1.2 l/ha. Eviter une application sur une culture stressée et sur un sol léger et sableux. Applicable également par temps frais. Dégradation lente. Appliquer du stade 2 feuilles au stade 6 feuilles des mauvaises herbes. Dégradation lente. Sols légers max. 2.5 l/ha.


C é r é al e s d ’ a u t o m n e  Homologué dans

Lamier pourpre

Matricaire camomille

Ortie royale

! ! ! !

! ! ! !

! ! ! !

! ! ! !

! ! ! !

! ! ! !

61–88.– 13–29

0.35 l + EC 1 l 0.1 l

Epeautre

! ! ! !

Avoine

) ) ) ) ! ) ! ! ) ! ) ) ! ) ! !

Triticale

Pensée des champs

84.–

Seigle

Véronique à feuilles de lierre

13–31

Orge

Véronique de Perse

Dicotylédones

Mouron des oiseaux

EC 0.25–

70.–

Efficacité contre

Gaillet gratteron

EW 1– 1.2 l

240 g A Topik (Sy) ou Clodinafop- propargyl + Mandate (LG) + Huile de colza ou 870 g Genol Plant (Sy) Heptamethyl­ ou trisiloxane 850 g Silwet L-77 (LG)

Post-levée au printemps avec action anti-graminées

Prix approx. Fr./ha

Formulation

69 g A Puma Extra (Om)

Fenoxaprop-Pethyl

Dosage par ha

Blé

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

8

) ) ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Pinoxaden

100 g A Axial (Sy) + Adigor (Sy)

EC 0.6 l + 2 l

70.–

13–31

Isoproturon

500 g C2 Isoproturon liquide (div.)

SC 2–

23.–

13–29

3 l

35.–

SC 2– Arelon S (St) Arelon liquide (Om) 3 l

36.– 54.–

Seigle 13–25

Isoproturon 75 % (LG)

WP 1.8– 2 kg

52.– 57.–

SG 60–80 g

51–67.– 13–30

) ! ) ) ! ) 2 2 ! ! ! ! 2 !

OD 0.9–1.5 l

77–128.– 13–31

) ! ! ) ! ! 2 6 ! ! ! ! 4 !

EC 1 –

106.–

) ! ) ) ! ) 4 6 2 2 4 4 5 6

750 g

700 g B Attribut (Ba)

PropoxyCarbazone

) ) ) ) ! ) ! 4 ! ! ! ! 2 ! ! 4 ! ! ! 1 4 !

Mesosulfuron; Iodosulfuron

10 g B Atlantis OD (Om) 2 g B

Fenoxaprop-Pethyl; Iodosulfuron

69.6 g A Hussar Duo (Ba)

Flupyrsulfuron- methyl

500 g B Lexus (St)

WG 20 g

55.–

13–29

) ) ) ) ) ! 2 3 ! ! 2 4 6 6

Flupyrsulfuronmethyl; Metsulfuronmethyl

330 g B Speleo (LG)

WG 25 g

73.–

13–31

) ! ) ) ) ) 2 6 2 2 6 6 6 6

Sulfosulfuron

800 g B Monitor (LG) + Mouillant (LG)

WG 25 g + SL 1 l

87.–

25–31

) ! ! ) ! ! 4 4 ! ! 2 ! 4 1

1.25 l

8.8 g B

21–32

4 6 2 2 4 4 5 6

132.–

170 g B

Stades de développement des céréales

Pré-levée BBCH 0

Pré-levée

1 feuille

2 feuilles

3 feuilles

Début tallage

Mitallage

Fin tallage

Redressement

1er nœud

2 e nœud

Ligule visible

07

11

12

13

21

25

29

30

31

32

39


Herbicides Indications/restrictions

Liseron des champs/des haies

Agrostide jouet-du-vent

Vulpin des champs

Pâturins

Ray-grass (touffes)

Chiendent

! ! ! !

! ! ! !

! ! ! !

4 6 2 3

4 6 6 6

! ! ! !

1 1 2 3

! ! ! !

! ! ! ! ! ! ! ! 6 5 ! 6 ! 2 ! ! ! ! ! ! ! 4 1 4 ! ! 2 ! ! ! ! ! ! ! 4 1 5 1 !

N

%

&

Xn, N

%

&

Autorisation en PER

Rumex

! ! ! !

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Chardon des champs

! ! ! !

Culture suivante

Coquelicot

! ! ! !

Risque de lessivage

Renouée persicaire

! ! ! !

Impact sur les organismes aquatiques

Renouée des oiseaux

! ! ! !

Remarques

Classification de danger

Capselle bourse-à-pasteur

Graminées

Ravenelle

Vivaces

9

Xi Xn, N Xi Xi, N

%

S2

&

Xn, N

% +

S2

&

• Pas de traitement en période de gel. • La pensée des champs est diffi cile à éliminer dès le stade 4 feuilles • L’effi cacité contre les adventices vivaces est obtenue seulement par conditions poussantes et si la masse foliaire est suffisante Sulfonylurées (Groupe de résistance B): • Hygrométrie > à 60% lors du traitement • Prendre en considération les résistances envers les agrostides jouet-du-vent et les vulpins –> alterner les différents groupes herbicides dans la rotation

* Observer les risques liés aux semis de cultures

intercalaires dicotylédones et aux semis de colza!

Miscible avec des herbicides de contact et du fluroxypyr mais pas avec des hormones. Agit contre la folle avoine. Agit contre la folle avoine. Ajouter le Genol Plant ou Silwet L-77 uniquement si Topik ou Mandate est appliqué seul.

Ne pas mélanger à un autre produit. Appliquer du stade 2 feuilles au stade 4 feuilles des graminées. Le vulpin est combattu jusqu’au stade levée. Pas de traitement en période de gel.

Xn, N Xn, N

4 4 ! ! ! ! ! ! 6 5 2 1 3

N

% + *

&

! 2 ! ! 2 ! ! ! 6 5 5 4 !

Xi, N

% + *

&

6 6 6 6 4 2 4 ! 6 4 4 4 !

Xi, N

% + *

&

6 6 6 6 4 2 6 ! 6 6 4 5 ! 6 6 2 2 4 ! ! ! 4 4 2 1 !

N

%

*

&

6 6 2 2 6 2 3 ! 4 4 2 1 !

N

%

*

&

% + *

&

6 6 1 2 ! ! ! ! 6 2 2 1 3

N libre

Agrostide jouet-du-vent Vulpin des champs

Seigle et triticale: au max. 60 g. Dégradation lente. Agit aussi contre le brome: 80 g/ha.

Au max. 1 application par saison. Dégradation lente. Agit aussi contre le brome dans les blés d’automne et les triticales d’automne: 1.5 l/ha. Au printemps, du début du tallage au stade 2 nœuds des céréales.

Applicable également par temps frais. Bonne effi cacité contre les graminées seulement si le sol est humide. Pour une effi cacité optimale sur les graminées, le sol doit être humide et les plantes en croissance active. Dégradation lente. Agit aussi contre le brome.


C é r é al e s d ’ a u t o m n e 

Post-levée au printemps sans action anti-graminées

Post-levée au printemps avec action anti-graminées

Mesosulfuron; Iodosulfuron; Diflufenican Mesosulfuron; Iodosulfuron Pyroxsulam; Florasulam

Flupyrsulfuronmethyl; Thifensulfuronmethyl Iodosulfuron

68 g B Sprinter (Om) 23 g B

Husar OD (Ba)

Ortie royale

Matricaire camomille

Lamier pourpre

Pensée des champs

Véronique à feuilles de lierre

Véronique de Perse

Mouron des oiseaux

Gaillet gratteron

Epeautre

Avoine

Triticale

13–30

) ! ) ) ! ! 4 6 4 4 6 6 6 6

92–110.–

13–30

) ! ) ) ! ! 4 6 3 3 4 5 6 6

12–32

) ! ) ) ! ) 5 6 4 4 3 1 4 6

12–30

6 6 4 4 4 1 6 6

90.–

13–30

) ! ! ! ! ! 1 6 1 1 3 4 6 6

WG 0.2 kg

92.–

13–31

) ! ) ) ! ) 4 6 2 2 4 4 6 6

OD 0.1 l

82.–

SG 100–150 g

61–91.–

13–31

) ) ) ) ) ) 2 6 2 2 5 6 6 6

OD 1–1.2 l

WG 130 g + 0.65 l 71.– Mouillant 220 g + 1.1 l 120.– Mouillant

100 g B Millenium Opti WG 100 g (Sy) 400 g B 50 g B Husar (Om)

Efficacité contre Dicotylédones

Seigle

Formulation

8 g B Archipel (Sy) 8 g B

Homologué dans

94–118.–

8 g B Othello OD (Ba) OD 1–1.25 l 3 g B 50 g F1

100 g

Prix approx. Fr./ha

Orge

Dosage par ha

Blé

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

10

Thifensulfuronmethyl; Metsulfuronmethyl

400 g B Concert SX (St)

Carfentrazone; Flupyrsulfuronmethyl

335 g E Lexus Class 167 g B (St)

WG 60 g

125.–

13–29

) ) ) ) ) ) 4 6 6 6 4 6 6 6

Isoproturon; loxynil; Diflufenican

400 g C2 Azur (Sy) 100 g C3 20 g F1

SC 3–3.5 l

105–123.– 13–29

) ) ) ) ! ! 2 6 6 6 4 4 4 4

Flufenacet; Metribuzin

240 g K3 Artist (Ba) 175 g C1

WG 0.5 kg

27.–

13–30

) ) ) ) ! ! 2 2 4 4 2 4 1 4

Cinidon-ethyl

200 g E Lotus (LG)

EC

27.–

13–25

Bentazon

870 g C3 Basagran SG (Sy)

SG 2.2 kg

244.–

13–30

40 g B

0.25 l

) ) ) ) ) ) 4 2 4 4 2 2 2 6 ) ) ) ) ) ) 4 6 ! ! ! 2 6 2

69–92.–

13–32

Metsulfuronmethyl

200 g B Ally SX (St, Sy)

SG 25–40 g

53–87.–

13–32

) ) ) ) ) ) ! 6 2 2 4 4 6 6 ) ) ) ) ) ) ! 6 2 2 4 4 6 6

Trifosulfron

714 g B Biathlon (LG)

WG 70 g

44.–

13–39

) ) ) ) ) ) 3 6 2 2 ! 5 5 4

SG 25–35 g

48–68.–

13–37

) ) ) ) ) ) ! 6 2 2 4 4 6 6

Tribenuron-methyl 500 g B Express SX (Sy) SG 45–60 g

143 g B Express Max Metsulfuronmethyl (Sy) Tribenuron-methyl 143 g B Amidosulfuron; Iodosulfuron

125 g B Chekker (Ba) 13 g B

WG 150–200 g

52–70.–

13–32

) ) ) ) ! ) 6 6 2 2 2 2 6 6

MCPP-P; loxynil; Diflufenican

234 g O Orkan (Ba) 187 g C3 25 g F1

SC 2–2.5 l

77–96.–

13–30

) ) ) ) ) ) 4 6 6 6 6 4 4 4

Bromoxynil; Diflufenican; Amidosulfuron

375 g C3 Rasantan (Om) 75 g F1 22 g B

WG 0.8–1 kg

74–92.–

13–30

) ) ) ) ! ) 4 6 4 4 4 4 4 4

Metsulfuronmethyl; Carfentrazone

100 g B Ally Class (St)

WG 50 g

90.–

13–30

) ) ) ) ) ) 4 6 4 4 4 6 6 6

Beflubutamid; Ioxynil; MCPP-P

45 g F1 Trioflex (St) 160 g C3 350 g O

SC 1.5–2 l

84.–

13–29

) ) ) ) ) ) 4 6 5 5 4 4 1 4

400 g E


Herbicides Remarques

&

6 6 3 3 3 3 3 ! 4 4 1 ! !

Xi, N

%

*

6 6 3 3 4 3 5 ! 6 ! 4 4 !

Xi, N

% + *

&

6 6 4 4 4 3 6 2 4 ! 2 1 !

N

% + *

&

6 6 2 4 6 ! ! ! 3 4 2 1 !

Xi, N

% + *

&

6 4 4 4 6 ! ! ! 4 2 5 ! !

Xn, N

% +

5 5 2 2 2 ! ! ! 4 2 4 1 !

Xn, N

% +

&

% % +

& &

Autorisation en PER

*

Culture suivante

%

Risque de lessivage

Classification de danger

N

Ray-grass (touffes)

6 4 3 4 4 1 1 1 6 2 4 3 !

Pâturins

&

Vulpin des champs

% + *

Agrostide jouet-du-vent

Xi, N

Rumex

6 6 4 4 4 ! 5 ! 6 5 5 4 !

Chardon des champs

&

Coquelicot

% + *

Renouée persicaire

Xi, N

Renouée des oiseaux

6 6 4 4 4 ! 5 ! 6 6 5 4 !

Ravenelle

Chiendent

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Graminées Liseron des champs/des haies

Capselle bourse-à-pasteur

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

6 6 3 4 4 2 1 1 6 3 5 4 !

6 3 2 2 ! ! ! ! ! ! ! ! ! 6 6 2 2 2 ! ! ! ! ! ! ! ! 6 6 3 5 5 4 6 2 ! ! ! ! ! 6 6 2 2 6 3 6 2 ! ! ! ! !

Xn, N Xn

6 m

S2

S2

&

&

& &

• Pas de traitement en période de gel. • La pensée des champs est difficile à éliminer dès le stade 4 feuilles • L’efficacité contre les adventices vivaces est obtenue seulement par conditions poussantes et si la masse foliaire est suffisante • Ne plus mélanger les herbicides avec d’autres produits au stade BBCH 39 (dernière feuille). Sulfonylurées (Groupe de résistance B): • Hygrométrie > à 60% lors du traitement • Prendre en considération les résistances envers les agrostides jouet-du-vent et les vulpins –> alterner les différents groupes herbicides dans la rotation

* Observer les risques liés aux semis de cultures

intercalaires dicotylédones et aux semis de colza!

Seigle/Triticale: max.1l/ha. Blé avec forte infestation de mauvaises herbes: 1,2 l/ha. Eviter une application sur une culture stressée et sur un sol léger et sablonneux. Applicable également par temps frais. Dégradation lente.  

Seigle et blé de printemps max. 1 l. Toujours en association avec le mouillant Sprinter. Les graminées sont combattues seulement jusqu’au stade début tallage. Contre le brome, traiter 2 x 135 g + 0.65 l Mouillant Sprinter à intervalle de 7–10 jours Applicable également par temps frais.

Dégradation lente. Orge et avoine: 100 g. Applicable également par temps frais. Dégradation lente.

Applicable également par temps frais. Bonne efficacité contre les graminées seulement si le sol est humide. Dégradation lente. Applicable également par temps frais. Dégradation lente. Le vulpin est combattu jusqu’au stade levée. Pas de traitement en période de gel. Est recommandé en mélange avec Chekker ou Husar OD, particulièrement en présence d’agrosti­des résis­tantes aux sulfonylurées ou si présence de véronique et lamier. Traiter que sur des plantes sèches (risque de brûlures).

Applicable également par temps frais. Après le traitement, une luminosité suffisante est nécessaire.

N

% + % + *

6 6 4 4 3 3 ! 2 ! ! ! ! !

N

% +

6 6 3 4 5 4 6 2 ! ! ! ! !

N

% + *

&

6 6 3 3 3 2 5 ! ! ! ! ! !

Xi, N

% + *

&

Applicable également par temps frais.

4 4 4 4 3 1 1 2 ! ! ! ! !

Xn, N

% +

&

Dégradation lente.

4 4 4 4 4 2 2 2 ! ! ! ! !

Xn, N

% + *

&

6 6 4 4 5 3 3 2 ! ! ! ! !

Xi, N

% + *

&

6 5 3 3 6 1 1 ! ! ! ! ! !

Xn, N

% +

&

Xi, N

11

S2

&

Applicable également par temps frais. Applicable également par temps frais. Applicable également par temps frais. Action foliaire. Applicable également par temps frais. Contre chardons: 35 g/ha.

Applicable également par temps frais. Dégradation lente. Applicable également par temps frais. Dégradation lente. Seigle, traitement jusqu’au stade 25 (mitallage).


CéRéALeS D’AuTomNe

Post-levée au printemps sans action anti-graminées

Prix approx. Fr./ha

750 g B Hoestar (Om)

Homologué dans

Efficacité contre

Ortie royale

Matricaire camomille

Lamier pourpre

Pensée des champs

Véronique à feuilles de lierre

Véronique de Perse

Mouron des oiseaux

Gaillet gratteron

Epeautre

Avoine

Triticale

Seigle

Dicotylédones

Orge

Formulation

333 g B Refine extra SX Thifensulfuronmethyl; (LG) Tribenuron-methyl 167 g B Amidosulfuron

Dosage par ha

Blé

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

12

SG 60 g

63.–

13–30

) ) ) ) ) ! 2 6 2 2 4 4 6 6

WG 30–40 g

50–66.–

21–39

) ) ) ) ) ) 6 2 ! ! ! 1 2 2

SC 0.1–0.15 l 53–80.–

25–39

) ) ) ) ) ) 6 6 ! ! ! 1 6 2

13–31

) ) ) ) ) ) 6 6 3 3 2 4 3 4

13–39

) ) ) ) ) ) 6 6 2 2 ! 2 6 6

Florasulam

50 g B Primus (Ba)

Bromoxynil; Ioxynil; Fluroxypyr

100 g C3 Fortuna (Om) 100 g C3 100 g O

EC 1.8 l

Fluroxypyr; Florasulam

100 g O Starane XL (Om) 3g B

SE 1.5 –1.8 l 69–83.–

Fluroxypyr

259 g O Starane 180 (St, Sy) EC 1 l Tomigan (LG) Apell STe (Sy)

65–70.–

13–39

) ) ) ) ) ) 6 5 2 2 ! 2 1 4

MCPA; Fluroxypyr

320 g O Apell (Sy) 52 g O

EC 2.5 l

88.–

21–31

) ) ) ) ) ) 6 6 2 2 ! 2 1 2

MCPB

400 g O Divopan (Sy) Trifoline (St)

SL 4 l

128–133.– 25–31

) ) ) ) ) ) ! 2 ! ! 1 ! ! 1

MCPP-P; 2.4-D

350 g O Duplosan KV 160 g O Combi (div.)

SL 2.5–3 l

49–62.–

25–30

) ) ) ) ) ) 4 4 2 2 2 2 2 !

109.–

405 g 170 g

exelor (St)

2.5 l

55.–

374 g 218 g

Plüsstar (Om)

2–2.5 l

46–58.–

2.4-D

480 g O Gesin (Sy)

SL 2.5 l

44.–

13–30

) ) ) ) ) ) ! 2 ! ! ! 3 ! !

MCPA; Flurenol; Dicamba

219 g O Aniten Combi (St) 66 g Z 44 g O

SL 3–4 l

108–143.– 21–30

) ) ) ) ) ) 4 6 4 4 2 2 2 4

MCPA; Dicamba

363 g O Banvel m (LG, Om) 30 g O

SL 4 l

62–71.–

21–29

) ) ) ) ) ) 2 6 4 4 2 2 2 2

MCPA; MCPP-P; Dicamba

300 g O Banvel extra (LG) 125 g O 29 g O

SL 4 l

84.–

21–29

) ) ) ) ) ) 4 6 4 4 2 2 2 2

Véronique à feuilles de lierre

Gaillet gratteron

Véronique de Perse


Herbicides Indications/restrictions

+

&

% +

&

Autorisation en PER

&

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

% +

Culture suivante

N

Risque de lessivage

Impact sur les organismes aquatiques

Remarques

Classification de danger

Chiendent

Ray-grass (touffes)

Pâturins

Vulpin des champs

Agrostide jouet-du-vent

Liseron des champs/des haies

Graminées

Rumex

Chardon des champs

Coquelicot

Renouée persicaire

Renouée des oiseaux

Capselle bourse-à-pasteur

Ravenelle

Vivaces

6 6 4 4 5 3 6 2 ! ! ! ! ! 4 4 2 2 2 3 4 3 ! ! ! ! !

libre

4 6 2 4 4 4 ! 3 ! ! ! ! !

N

3 3 4 4 4 2 2 2 ! ! ! ! !

Xn, N

%

4 4 4 4 6 4 2 4 ! ! ! ! !

Xi, N

% +

&

2 2 2 2 ! 1 2 3 ! ! ! ! !

Xn, N

%

&

4 4 3 3 2 4 2 4 ! ! ! ! !

Xn, N

% +

&

2 2 2 2 1 4 2 3

Xn, N

%

&

4 4 2 2 2 4 2 3 ! ! ! ! !

Xn, N

% +

&

4 2 2 2 2 4 2 3 ! ! ! ! !

Xi

+

&

6 4 4 4 4 4 4 3 ! ! ! ! !

Xn

% +

:

6 4 4 4 4 4 4 3 ! ! ! ! !

Xn

+

&

6 4 4 4 4 4 4 3 ! ! ! ! !

Xn

% +

&

Lamier pourpre

Pensée des champs

13

20 m

&

• Pas de traitement en période de gel. • La pensée des champs est diffi cile à éliminer dès le stade 4 feuilles • L’effi cacité contre les adventices vivaces est obtenue seulement par conditions poussantes et si la masse foliaire est suffisante • Ne plus mélanger les herbicides avec d’autres produits au stade BBCH 39 (dernière feuille). Sulfonylurées (Groupe de résistance B): • Hygrométrie > à 60% lors du traitement • Prendre en considération les résistances envers les agrostides jouet-du-vent et les vulpins –> alterner les différents groupes herbicides dans la rotation

* Observer les risques liés aux semis de cultures

intercalaires dicotylédones et aux semis de colza!

Applicable également par temps frais.

En mélange avec d’autres herbicides, réduction du dosage à 20 g possible. Applicable également par temps frais. Dégradation lente. Applicable également par temps frais. En mélange avec d’autres herbicides: 0.075–0.1 l. Contre chardon et liseron: 0.15 l. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Une application tardive laisse des résidus de fluroxypyr dans la paille. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Par météo très poussante ou en mélange dans la pompe, 0.75 l suffi t. Une application tardive laisse des résidus de fluroxypyr dans la paille. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Application possible dans les semis de trèfle/ graminées. Exelor et Plüsstar: du début tallage à début montaison. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Dosages d’application différents en fonction des teneurs en matières actives.

Comme deuxième traitement (surface ou plante par plante) sur des mauvaises herbes bien développées. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance.


CéRéALeS De PRINTemPS

Isoproturon

500 g

C2

750 g Flupyrsulfuronmethyl Iodosulfuron

Prix approx. Fr./ha

Homologué dans

SC 2 l

23.–

Arelon S (St) Arelon liquide (Om)

SC 2 l

36.–

Isoproturon 75 % (LG)

WP 1.5 kg

43.–

Ravenelle

Ortie royale

Matricaire camomille

Lamier pourpre

Pensée des champs

Véronique à feuilles de lierre

Véronique de Perse

Mouron des oiseaux

Gaillet gratteron

Avoine de printemps

Triticale de printemps

Dicotylédones

Orge de printemps

Formulation

Isoproturon liquide 50 % (div.)

Efficacité contre

13–29

) ) ) ! ! 4 ! ! ! ! 2 ! 2

500 g

B

Lexus (St)

WG 20 g

55.–

13–29

) ) ) ) 2 3 ! ! 2 4 6 6 6

50 g

B

Husar (Om)

WG 150 g

69.–

13–31

) ) ) ! 4 6 2 2 4 4 6 6 6

Husar oD (Ba)

OD 0.075 l

61.–

Concert SX (St)

SG 100 g

61.–

13–31

) ) ) ) 2 6 2 2 6 6 6 6 6

100 g

Sélection de produits de post-levée

Dosage par ha

Blé de printemps

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

14

Thifensulfuronmethyl Metsulfuronmethyl

400 g

B

40 g

B

Isoproturon loxynil Diflufenican

400 g 100 g 20 g

C2 C3 F1

Azur (Sy)

SC 2.5–3 l

88–105.–

13–29

) ) ) ! 3 6 6 6 4 4 4 4 6

143 g Metsulfuronmethyl Tribenuron-methyl 143 g

B

express max (Sy)

SG 25–35 g

48–68.–

13–37

) ) ) ) ! 6 2 2 4 4 6 6 6

Amidosulfuron; Iodosulfuron

125 g 13 g

B B

Chekker (Ba)

WG 150–200 g 52–70.–

13–32

) ) ) ! 6 6 2 2 2 2 6 6 6

MCPP-P; loxynil Diflufenican

234 g 187 g 25 g

O C3 F1

orkan (Ba)

SC 2–2.5 l

77–96.–

13–29

) ) ) ) 4 6 6 6 6 4 4 4 4

Metsulfuronmethyl Carfentrazone

100 g

B

Ally Class (St)

WG 50 g

90.–

13–30

) ) ) ) 4 6 4 4 4 6 6 6 6

400 g

E

Amidosulfuron

750 g

B

Hoestar (Om)

WG 30–40 g

50–66.–

21–39

) ) ) ) 6 2 ! ! ! 1 2 2 4

Bromoxynil Ioxynil Fluroxypyr

100 g 100 g 100 g

C3 C3 O

Fortuna (Om)

EC

1.5 l

91.–

13–30

) ) ) ) 6 6 3 3 2 4 3 4 3

Fluroxypyr

259 g

O

Starane 180 (St, Sy) Tomigan (LG) Apell STe (Sy)

EC

1l

65–70.–

13–39

) ) ) ) 6 5 2 2 ! 2 1 4 2

B

Coquelicot

ortie royale

Capselle bourse à pasteur


Herbicides

! ! ! ! ! ! ! 4 1 4 ! !

Xn, N

6 2 2 5 ! ! ! 4 4 2 2 !

N

6 3 3 4 3 5 ! 6 ! 4 4 !

% +

%

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Remarques

Culture suivante

Risque de lessivage

Classification de danger

Chiendent

Ray-grass (touffes)

Pâturins

Vulpin des champs

Agrostide jouet-du-vent

Liseron des champs/des haies

Graminées

Rumex

Chardon des champs

Coquelicot

Renouée persicaire

Renouée des oiseaux

Capselle bourse-à-pasteur

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

15

&

S2

• Pas de traitement en période de gel. • La pensée des champs est diffi cile à éliminer dès le stade 4 feuilles • L’effi cacité contre les adventices vivaces est obtenue seulement par conditions poussantes et si la masse foliaire est suffisante • Ne plus mélanger les herbicides avec d’autres produits au stade BBCH 39 (dernière feuille). Sulfonylurées (Groupe de résistance B): • Hygrométrie > à 60% lors du traitement • Prendre en considération les résistances envers les agrostides jouet-du-vent et les vulpins –> alterner les différents groupes herbicides dans la rotation

* Observer les risques liés aux semis de cultures

intercalaires dicotylédones et aux semis de colza!

Appliquer du stade 2 feuilles au stade 4 feuilles des graminées.

*

&

Xi, N

% + *

&

6 4 4 5 3 5 2 4 ! 2 2 !

N

% + *

&

Applicable également par temps frais. Dégradation lente.

4 4 4 4 ! ! ! 4 2 5 ! !

Xn, N

&

Applicable également par temps frais. Dégradation lente.

6 3 4 5 4 5 2 ! ! ! ! !

N

% + *

&

6 3 3 3 2 6 2 ! ! ! ! !

Xi, N

% + *

&

Applicable également par temps frais.

4 4 4 3 1 1 2 ! ! ! ! !

Xn, N

% +

&

Applicable également par temps frais. Dégradation lente.

6 4 4 5 3 3 2 ! ! ! ! !

Xi, N

% + *

&

Applicable également par temps frais. Dégradation lente.

4 2 2 2 3 4 3 ! ! ! ! !

libre

+

&

4 4 4 3 2 2 2 ! ! ! ! !

Xn, N

2 2 2 ! 1 2 3 ! ! ! ! !

Xn, N

% +

S2

20 m

%

& &

Applicable également par temps frais. Bonne effi cacité contre les graminées seulement si le sol est humide. Dégradation lente. Dégradation lente.

Applicable également par temps frais. Contre chardons: 35 g.

En mélange avec d’autres herbicides, réduction du dosage à 20 g possible. Applicable également par temps frais. Dégradation lente. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Appliquer seulement par conditions météorologiques favorisant la croissance. Par météo très poussante ou en mélange dans la pompe, 0.75 l suffi t.

Boutons floraux du chardon des champs

Liseron des haies Chardon des champs


C é r é al e s 

Sélection de mélanges du Service technique fenaco

Dosage par ha

Prix approx. Fr./ha

Homologué dans

140.–

21–29

) ) ) ) ! ) 6 6 3 3 6 6

Lamier pourpre

Pensée des champs

Véronique à feuilles de lierre

Véronique de Perse

Mouron des oiseaux

Gaillet gratteron

Epeautre

Avoine

Triticale

Seigle

Orge

Formulation

Efficacité contre Dicotylédones

Blé

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

16

Isoproturon liquide (div.) + Concert SX (St) + Starane 180 (St, Sy)

SC

2 l +

SG EC

100 g + 0.8 l

K3 C1 B B

Artist (Ba) + Chekker (Ba)

WG 500 g + WG 150–200 g

80–98.–

21–30

) ) ) ) ! ) 6 6 5 5 3 5

500 g 500 g 259 g

C2 B O

Isoproturon liquide (div.) + Express SX (Sy) + Starane 180 (St, Sy)

SC

2–2.5 l +

148–154.– 21–29

) ) ) ) ! ) 5 6 5 5 5 6

SG EC

45 g + 0.8 l

Isoproturon Ioxynil Diflufenican + Fluroxypyr

400 g 100 g 20 g 259 g

C2 C3 F1 O

Azur (Sy) + Starane 180 (St, Sy)

SC EC

3 l + 0.6 l

147.–

21–29

) ) ) ) ! ! 6 6 6 6 6 6

Isoproturon + MCPP-P; Ioxynil; Diflufenican + Fluroxypyr

500 g 234 g 187 g 25 g 259 g

C2 O C3 F1 O

Isoproturon liquide (div.) + Orkan (Ba) + Starane 180 (St, Sy)

SC

2–2.5 l +

135–141.– 21–29

) ) ) ) ! ) 6 6 6 6 6 6

SC EC

2 l + 0.5 l

Isoproturon + Carfentrazone; Metsulfuronmethyl

500 g 400 g 100 g

C2 E B

Isoproturon liquide (div.) + Ally Class (St)

SC

2–2.5 l +

113–119.– 21–29

) ) ) ) ! ) 5 6 5 4 6 6

WG 50 g

Iodosulfuron + Bromoxynil; Diflufenican; Amidosulfuron

50 g 375 g 75 g 22 g

B C3 F1 B

Husar (Om) + Rasantan (Om)

WG 200 g + 0.5 kg

138.–

25–30

) ! ) ) ! ) 6 6 5 5 6 6

Iodosulfuron + MCPP-P; Ioxynil; Diflufenican

100 g 234 g 187 g 25 g

B O C3 F1

Husar OD (Ba) + Orkan (Ba)

OD SC

0.075–0.1 l + 99–130.– 1–1.25 l

21–31

) ! ) ) ! ) 6 6 6 6 6 6

Iodosulfuron + Flufenacet; Metribuzin

100 g 240 g 175 g

B K3 C1

Husar OD (Ba) + Artist (Ba)

OD 0.075–0.1 l + 89–110.– WG 500 g

21–30

) ! ) ) ! ) 6 6 6 6 6 6

Propoxycarbazone-ethyl + MCPP-P; Ioxynil; Diflufenican + Florasulam

700 g

B

234 g 187 g 25 g 50 g

O C3 F1 B

Attribut (Ba) + Orkan (Ba) + Primus (Ba)

SG SC SC

Fenoxaprop-P + Thifensulfuronmethyl; Metsulfuronmethyl + Fluroxypyr

69 g 400 g

A B

Puma extra (Om) + Concert SX (St) + Starane 180 (St, Sy)

EW 1.2 l + SG 100 g + EC 0.8 l

40 g

B

259 g

O

Mesosulfuron; Iodosulfuron; Diflufenican + Florasulam

8 g 3 g 50 g 500 g

B B F1 B

Othello OD (Ba) + Primus (Ba)

OD SC

Isoproturon + Thifensulfuronmethyl Metsulfuronmethyl + Fluroxypyr

500 g 400 g

C2 B

40 g

B

259 g

O

Flufenacet; Metriburzin + Amidosulfuron; Iodosulfuron

240 g 175 g 125 g 13 g

Isoproturon + Tribenuron + Fluroxypyr

163–176.– 25–30 70 g + 2 l + 0.05–0.075 l

197–202.– 25–30

1–1.25 l + 122–158.– 21–30 0.05–0.075 l

) ! ) ) ! ) 6 6 6 6 6 6

) ) ) ) ! ) 6 6 3 3 6 6

) ! ) ) ! ! 6 6 4 4 6 6


Herbicides

6 6 6 6 4 4 4 2 4 2 6 2 5 1 !

Xn, N

% + *

S2

• Efficacité contre les vivaces seulement avec un feuillage suffisant • Appliquer uniquement par conditions météorologiques favorisant la croissance. • La pensée est difficile à éliminer dès le stade 4 feuilles

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Remarques

Culture suivante

Risque de lessivage

Classification de danger

Chiendent

Ray-grass (touffes)

Pâturins

Vulpin des champs

Agrostide jouet-du-vent

Liseron des champs/des haies

Graminées

Rumex

Chardon des champs

Coquelicot

Renouée persicaire

Renouée des oiseaux

Capselle bourse-à-pasteur

Ravenelle

Ortie royale

Matricaire camomille

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

17

Certains mélanges ne sont pas recommandés par les firmes.

&

N Xn, N

6 6 6 6 4 4 4 2 4 ! 4 2 4 1 !

6 6 6 6 5 5 5 2 4 2 4 2 5 ! !

4 6 6 6 4 4 3 ! 2 2 4 2 5 ! !

4 6 6 6 4 4 2 2 2 2 4 2 5 ! !

Xn,N Xi, N

Xn, N Xi, N Xn, N Xn, N Xn, N

Xn, N

% + *

&

% +

S2

&

% +

S2

&

% +

S2

&

% + *

S2

&

Applicable également par temps frais. Efficace contre les agrostides résis­tantes aux sulfonylurées si sol suffisamment humide. Traiter que sur des plantes sèches (risque de brûlures). Céréales de printemps: 2 l Isoproturon.

Applicable également par temps frais. Céréales de printemps: 2.5–3 l d’Azur. Dégradation lente. Céréales de printemps: 1.5–2 l Orkan et 2 l Isoproturon.

Xn, N Xn, N

6 6 6 6 4 4 5 2 3 2 6 2 5 ! !

Xn, N

Céréales de printemps: 2 l Isoproturon.

Xi, N

6 6 6 6 6 6 4 2 4 2 6 1 5 4 !

6 6 6 6 6 6 4 2 4 2 6 1 5 4 !

6 6 6 6 6 6 6 2 3 2 6 2 5 4 !

6 6 6 6 6 6 6 2 2 2 6 6 4 1 2

6 6 6 6 6 4 4 2 4 2 6 6 2 1 !

6 6 6 6 5 5 5 2 4 2 6 6 5 4 !

Xi, N Xn, N

Xi, N Xn, N

Xn, N

N Xn, N N

N N Xn, N

Xi, N N

% + *

&

% + *

&

% + *

&

% + *

&

% + *

&

% + *

&

Blé de printemps et orge de printemps max: 150 g/ha Husar.

Blé de printemps et orge de printemps max: 0.075 l/ha Husar OD.

Applicable également par temps frais. Efficace contre les agrostides résistantes aux sulfonylurées si sol suffisamment humide. Traiter que sur des plantes sèches (risque de brûlures). Blé de printemps et orge de printemps max: 0.075 l/ha Husar OD. Seigle et triticale: max. 60 g d’Attribut. Agit aussi contre le brome.

Ne pas mélanger avec des hormones comme MCPB, MCPP, 2,4-D.

Seigle/Triticale/ Blé de printemps: max. 1 l Othello OD. Blé d'automne avec forte infestation de mauvaises herbes: 1.2 l. Applicable également par temps frais. Dégradation lente.


C é r é al e s 

Trinexapac-ethyl

Régulateurs de croissance

ProhexadioneCalcium; Mepiquatchlorid

Ethephon; Trinexapacethyl

Ethephon

250 g Moddus (LG, Sy)

50 g Medax Top (St) + 300 g Turbo (St)

250 g Metro (Ba) 250 g

480 g Ethephon (LG) Cerone (Om) Dartilon (St) Ethephon (div.)

ME 0.4 l 0.5 l

37–42.–

0.6 l

55–63.–

0.4–0.6 l

37–63.–

0.6–0.8 l

55–83.–

0.4–0.6 l

37–63.–

0.6 l

55–63.–

0.8 l

74–83.–

0.6–1.0 l

51–95.–

0.4–0.6 l

37–63.–

0.5 l + 0.5 l

30.–

0.6–0.8 l + 0.6–0.8 l

36–48.–

0.8–1.0 l + 0.8–1.0 l

48–60.–

0.8–1.0 l + 0.8–1.0 l

48–60.–

1.0 l + 1.0 l

60.–

0.75 l + 0.75 l

45.–

1.0 l + 1.0 l 0.6 l

60.– 47.–

0.6–0.8 l

47–63.–

0.8–1.0 l

63–79.–

0.4–0.6 l

32–47.–

1.0–1.2 l

79–95.–

0.8–1.0 l

63–79.–

0.8 l

63.–

1 l

79.–

0.8–1.0 l

63–79.–

0.8–1.0 l 0.7–1.0 l

63–79.– 16–31.–

1 l

23–31.–

1 l

23–31.–

1 l

23–31.–

0.5–0.75 l

18–28.–

0.75l

28.–

0.5 l

18.–

0.75 l

28.–

0.75 l

28.–

0.5 l

5.–

0.5–1.0 l

5–10.–

1–1.5 l

10–15.–

0.8–1.2 l

7–11.–

0.5–1.0 l

5–10.–

1.0–1.5 l

10–15.–

1.5–2.0 l

15–20.–

1.5–3.5 l

15–32.–

SC

KL

SL

660 g Camposan Extra (Ba)

Chlormequat 460 g Cycocel Extra (Chlorcholinchlorid CCC) (LG, Om, St)

SL

46–52.–

Sensibilité des variétés à la verse: Blés PS (peu sensible) = Blés MS (moyennement sensible) = Blés FS (fortement sensible) = Triticales MS (moyennement sensible) = Triticales FS (fortement sensible) =

" " "

Sensibilité des variétés à la verse PS = peu sensible MS = moyennement sensible FS = fortement sensible

Avoine

Epeautre

Blés MS

"

Blés FS toutes

"

"

toutes

" "

toutes Triticales MS

"

Triticales FS

"

toutes toutes Blés PS Blés MS Blés FS

"

"

toutes toutes

" "

Triticales MS Triticales FS Blés PS Blés MS

"

"

Blés FS toutes

"

"

"

toutes

" "

toutes Triticales MS

"

Triticales FS

"

toutes toutes toutes

"

"

" " "

Triticale

Blés PS

" " "

" " "

Seigle

Homologué dans

Orge de printemps

Prix approx. Fr./ha

Orge d’automne

Dosage par ha

Blé de printemps

Nom commercial (Firme)

Formulation

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Blé d’automne

18

"

toutes toutes

"

toutes toutes

"

toutes

"

toutes toutes

"

toutes Blés PS

"

Blés MS

" " "

Blés FS toutes Triticales MS

"

Claro, Combin, Levis, Siala, Rustic, Tapidor Galaxie, Forel, Impression, Manhattan, Mulan, Runal, Tapidor, Titlis, Zinal Arina, Ludwig, Winnetou Bedretto, Cosinus, Prader Dorena, Triamant

Triticales FS

"

toutes toutes


Régulateurs de croissance

%

&

Xn

%

&

libre

%

&

%

&

C C Xi C

*) La décision d’utiliser des régulateurs de croissance de même que le dosage dépendent de différents facteurs comme: – la résistance à la verse resp. la variété – le risque de verse resp. de la densité du peuplement – la disponibilité de N.

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

libre

Impact sur les abeilles

Impact sur les organismes aquatiques

Remarques

Classification de danger

début épiaison (CD 51)

gonflement (CD 47)

dernière feuille dégagée (CD 39)

apparition dernière feuille (CD 37)

2 nœuds (CD 32)

Indications/restrictions

1 nœud (CD 31)

épis 1 cm (CD 30)

fin tallage (CD 29)

mi-tallage (CD 25)

Stades d’application

19

L es régulateurs de croissance provoquent un léger retard de maturité et une plus grande sensibilité aux maladies de la feuille et de l’épi.  e pas ajouter d’engrais foliaires aux régulateurs de croissance lorsque ceux-ci sont N déjà mélangés avec des fongicides.

Ne pas mélanger avec des herbicides. Mélange avec des fongicides possible. Ne pas dépasser les stades prescrits. N’appliquer que sur des peuplements en période de croissance, non soumis au stress (veiller aux écarts de température diurnes et nocturnes: moins de 15°C). Blé d’automne: 0.2 à 0.3 l pour la 2e application. Orge d’automne: 1 l, au cas où Moddus est appliqué sans être mélangé à un fongicide. Les fongicides renforcent l’effet sur l’orge. Une application entre le 1er et le 2e nœud donne le meilleur résultat.

Appliquer par temps favorisant la croissance. Déconseillé dans les cultures affaiblies et souffrant de carences, en cas de sécheresse et immédiatement avant ou après un gel. En mélange avec des fongicides, par température > 23°C, et sur sol léger, réduire le dosage recommandé du Medax Top et du Turbo de 20 %. Ne pas mélanger avec des herbicides ou des fongicides contenant du Cyprodinil (Unix, Stereo).

Ne pas mélanger avec des herbicides. Lors de mélange avec des fongicides ou des engrais foliaires, l’efficacité peut être fortement renforcée suivant les variétés. En mélange avec des fongicides contenant de la Spiroxamine (Pronto Plus, Input) réduire la dose de 20%. N’appliquer que sur des plantes saines et sèches par temps favorisant la croissance. Il ne doit pas pleuvoir pendant les deux heures suivant l’application. 2 l de Metro se composent d’un paquet double contenant 1 l de matière active de Moddus et 1 l de celle de Cerone. Deuxième application dans blés ainsi que variété Titlis: 0.4–0.6 l/ha. Avoine noire (Ebène) et avoine de printemps 0.4–0.6 l/ha.

Ethephon empêche une verse précoce et évite que la tige ne se plie juste en dessous de l’épi. Miscible avec la plupart des fongicides et insecticides (pas avec du soufre et des dithiocarbamates). Appliquer par conditions météorologiques favorisant la croissance et ciel légèrement couvert. Ne pas appliquer sur une culture faible ou endommagée!

C

Xn

Orge d’automne (moyennement sensible) = Franziska, Fridericus, Eufora, Caravan, Plaisant, Semper Orge d’automne (fortement sensible) = Landi Seigle (moyennement sensible) = Palazzo, Matador

&

Freine la croissance en longueur de la base de la tige et augmente ainsi la résistance à la verse. Mélange avec des herbicides dans la pompe: blé, épeautre, triticale en principe possible (pour autant que la période d’application des deux coïncide). En cas de mélange avec des hormones, réduire légèrement le dosage. Si l’on ne mélange pas avec des herbicides, augmenter légèrement le dosage. Avoine: pas de mélange avec des herbicides! Au max. 2 l sur la variété Ebène. Conditions de traitement: Le matin du trait. > 1°C, lors du traitement 10–20°C et les 3 jours suivants au moins 10°C.

Stades optimaux d’application Stades d’application possible


20

CéRéALeS

Détails de quelques stades de céréales (plante partagée par le milieu) BBCH 30

BBCH 31

Début montaison

BBCH 32

Stade 1 nœud

Stade 2 nœuds

3e nœud

2e nœud (détectable) > 2 cm 2e nœud

pointe de l’épi 1 cm

> 1 cm

1er nœud (détectable)

1er nœud (détectable) > 1 cm

base de la tige

Bell

®

L’élément novateur dans le management de la résistance avec une nouvelle famille de matières actives

Moddus

®

Grand et fort – et vos céréales sont à la hauteur

 Contient une nouvelle matière active avec un mode d’action original  Pas de résistance connue  Efficace contre les maladies importantes du pied, des feuilles et des épis dans le blé, l’orge, le seigle, le triticale et l’épeautre  Excellente persistance d’action  Homologué contre l’helmintosporiose du blé (DTR) contient: 233 g/l Boscalid, 67 g/l Epoxiconazol / Un produit de BASF AG, D Les produits peuvent léser la santé ou l’environnement. Absolument observer les mesures de précautions sur les emballages.

Markus Marti, agriculteur, Lyss BE

Syngenta Agro AG, 8157 Dielsdorf Info météo régionale : www.syngenta.ch

 Raccourcit et fortifie les tiges  Stimule la croissance des racines  Rend les céréales plus résistantes à la sécheresse 5413 Birmenstorf, 056-201 45 45 / 3075 Rüfenacht, 031-839 24 41


Régulateurs de croissance Régulateurs de croissance pour le blé d’automne Arina Winnetou Ludwig* Galaxie Impression Runal Zinal Forel Mulan Titlis Tapidor* Levis* Claro Nara Siala Combin Rustic

Elevé

Risque de verse

CCC 0.5–1.5

et

Moddus 0.3–0.6 ou Medax Top + Turbo 0.5–0.7 ou Metro 0.4–0.6

CCC 0.5–1.0

et/ou

Moddus 0.3–0.5 ou Medax Top + Turbo 0.3–0.6 ou Metro 0.4–0.6

CCC 0.5–0.75

ou

Moddus 0.3–0.5 ou Medax Top + Turbo 0.5 ou Metro 0.4–0.6

Faible

BBCH

25

29

30

31

Ev. correction: Ethephon 0.7–1.0

32

37

39

49

* Pour le type épi principal, le dosage de CCC au stade 21–25 est à réduire à 0.5–0.75 l ou attendre la fin du tallage pour traiter.

Régulateurs de croissance pour l’orge d’automne Landi

Elevé

Moddus 0.6–0.8

Ethephon 0.7–1.0

Plaisant Fridericus Franziska

Risque de verse

Medax Top + Turbo par produit 0.8–1.0 ou Metro 0.8–1.2

Eufora Caravan Semper

BBCH

Ethephon 1.0

Faible

30

31

32

37

39

49

21


22

C é r é al e s  Stades d’application

1ère application

30

31

32

2ème application

pas de produit rouge après stade 39 (voir remarque1)

application unique

pas de produit rouge après stade 39 (voir remarque1)

37

39

49

51

59

61

65

2 applications

Blé

Pression maladie moyenne à forte, variétés moyennement à fortement sensibles (Ludwig, Arina, Galaxie, Impression, Tapidor, Mulan, Winnetou) Oïdium, septoriose Pronto plus 1.5 l inclus piétin-verse: Input 1.25 l ou Stereo Eco 2.5 l ou Bell 1.5 l ou Prochloraz 1 l + Pronto Plus 1 l + ev. régulateur de croissance + 1–1.5 l Chlorotalonil (Stratégie contre la résistance à Septoria tritici)

Septoriose, oïdium, rouilles jaune et brune Opera 1) 1.75 l ou Allegro 1) 1 l ou Amistar Xtra 1) 1 l ou Agora SC 1) 0.5 l ou Fandango 1) 1.25 l ou Gladio 1 l ou Opus Top 1.5 l ou Pronto Plus 1.5 l

+ 1–1.5 l Chlorotalonil (Stratégie contre la résistance à Septoria tritici)

Traiter seulement 1 x par année avec la même matière active. Pression maladie faible à moyenne, variétés peu à moyennement sensibles (Siala, Runal, Titlis, Forel, Claro)

Stades d’application

1ère application

3 applications

30

2 applications

Stratégie fusariose: blé/triticale

1 application

Septoriose, oïdium, rouilles jaune et brune Opera 1) 1.75 l ou Allegro 1) 1 l ou Amistar Xtra 1) 1 l ou Agora SC 1) 0.5 l ou Fandango 1) 1.25 l ou Gladio 1 l ou Opus Top 1.5 l ou Pronto Plus 1.5 l + 1–1.5 l Chlorotalonil (Stratégie contre la résistance à Septoria tritici)

31

32

application intermédiaire

37

39

49

application florale

51

59

61

65

Facteurs favorisant: précédent maïs, non-labour, variétés sensibles (Levis, Caphorn, Zinal, Ludwig, Manhattan, Runal, Tapidor, Winnetou) météo humide durant la floraison. L’application intermédiaire au stade CD 39–49 est nécessaire seulement si forte pression septoriose, La protection des épis doit rouille. se faire dans les 2 jours Oïdium, septoriose Septoriose, oïdium, rouilles jaune et brune précédents ou suivants Opera 1) 1.75 l Pronto Plus 1.5 l les précipitations entre les inclus piétin-verse: ou Opus Top 2) 1.5 l stades CD 61–65. Input 1.25 l ou Gladio 1 l Fusariose, septoriose, Bell 1.5 l + 1–1.5 l Chlorotalonil oïdium, rouilles ou Amistar Xtra 1) 1 l + Unix 0.8 kg (Stratégie contre la résistance à Septoria tritici) ou Stereo Eco 2) 2.5 l Proline 0.8 l ou Flamenco Plus 2.3 l ou Casac 2) 1 l + ev. régulateur de croissance + 1–1.5 l Chlorotalonil (Stratégie contre la résistance à Septoria tritici)

Traiter seulement 1 x par année avec la même matière active.

Remarques: 1) Les fongicides à base de strobilurines (produits en rouge) doivent être utilisés seulement 1 x par saison et au plus tard jusqu’au stade CD 39. Septoriose: Si Septoria tritici est résistante aux produits à base de strobilurines, les appliquer seulement en préventif et en mélange avec 1.5 l/ha de Chlorotalonil ou renoncer à ce type de produits. 2) Pas homologué dans le triticale.


Sélection de stratégies fongicides céréales

23

2ème application

Stades d’application

1ère application

application unique

30

31

32

37

39

49

51

59

61

65

61

65

2 applications

Orge

Si semis précoces, forte pression maladie et variétés sensibles (par ex: Landi) Helminthosporiose, rhynchosporiose, oïdium et grillures Input 1.25 l ou Proline 0.8 l ou Casac 1 l ou Amistar Xtra 1) 1 l ou Opera 1) 1.75 l ou Allegro 1) 1 l + renforçateur de tige (Ethephon)

Helminthosporiose, rhynchosporiose, oïdium Opera 1) 1.75 l ou Amistar Xtra 1) 1 l ou Input 1.25 l ou Stereo Eco 2.5 l ou Gladio 1 l ou Flamenco Plus 2.3 l ou Prochloraz 1 l + Pronto Plus 1 l + régulateur de croissance

Toujours + 1–1.5 l Chlorotalonil (contre grillures)

Traiter seulement 1 x par année avec la même matière active. Si pression moyenne et variétés peu sensibles (par ex: Eufora).

1 application

Helminthosporiose, rhynchosporiose, oïdium et grillures Input 1.25 l ou Proline 0.8 l ou Casac 1 l ou Amistar Xtra 1) 1 l ou Opera 1) 1.75 l + renforçateur de tige (Ethephon) Toujours + 1–1.5 l Chlorotalonil (contre grillures)

30

31

32

2ème application

pas de produit rouge après stade 39 (voir remarque1)

application unique

pas de produit rouge après stade 39 (voir remarque1)

37

39

49

51

59

2 applications

Si forte pression maladies et traitement combiné avec un régulateur. Septoriose, oïdium, rouilles, rhynchosporiose Opera 1) 1.75 l ou Allegro 1) 1 l ou Amistar Xtra 1) 1 l 1) ou Agora SC 0.5 l ou Fandango 1) 1.25 l ou Input 1.25 l ou Gladio 1 l ou Pronto Plus 1.5 l + renforçateur de tige (Ethephon) jusqu’au stade CD 49

Oïdium, septoriose, rhynchosporiose, rouilles Input 1.25 l ou Gladio 1 l ou Pronto Plus 1.5 l + ev. régulateur de croissance

Traiter seulement 1 x par année avec la même matière active. Si pression maladies moyenne.

1 application

Triticale/Seigle

Stades d’application

1ère application

Septoriose, oïdium, rouilles, rhynchosporiose Opera 1) 1.75 l ou Allegro 1) 1 l ou Amistar Xtra 1) 1 l ou Agora SC 1) 0.5 l ou Fandango 1) 1.25 l ou Input 1.25 l ou Gladio 1 l ou Opus Top 2) 1.5 l + renforçateur de tige (Ethephon) jusqu’au stade CD 49


C é r é al e s 

Oïdium (action stoppante)

30–61

! 2 2 6 6 6 3 4 2 !

31–51

2

Kresoximmethyl; Epoxiconazole

125 g

11

Allegro (LG, Om)

SC

1 l

89.–

30–61

! 2 3 6 6 6 4 4 9 !

31–51

2

125 g

3

Prothioconazole; Fluoxastrobin

100 g 100 g

3 11

Fandango (Ba, St)

EC

1.25 l

96.–

30–61

4 2 3 6 6 6 5 5 9 !

31–51

2

Azoxystrobin; Cyproconazole

200 g 80 g

11 3

Amistar Xtra (St, Sy)

SC

1 l

89.–

30–61

! 2 3 6 6 6 3 4 2 !

31–51

2

Trifloxystrobin; Cyproconazole

188 g 80 g

11 3

Dexter (Sy)

EC

1 l

103.–

30–61

! 2 3 6 6 6 3 4 9 !

31–51

2

Agora SC (Ba)

SC

0.5 l

90.–

375 g 160 g

Formulation

Fusarioses sur épi

121.–

Grillures

Stades d’application

Septoria tritici (protection, feuille)

1.75 l

Septoria nodorum (épi)

SE

Rouille brune

Opera (LG)

Oïdium (action stoppante)

11 3

Piétin-verse

133 g 50 g

Azoxystrobin

250 g

11

Amistar (Om, St, Sy)

SC

1 l

97.–

31–61

! 1 1 5 6 5 1 3 9 !

31–51

1

Prothioconazole; Spiroxamine

160 g 300 g

3 5

Input (Ba)

EC

1.25 l

109.–

30–61

5 4 4 4 6 6 5 6 4

30–51

4

Prothioconazole

250 g

3

Proline (Ba)

31–51

2

31–51

2

61–69 EC

0.8 l

107.–

30–61

5 2 3 4 6 6 5 5 4

4

Boscalid; Epoxiconazole

233 g 67 g

7 3

Bell (LG)

SC

1.5 l

107.–

30–61

4 5 2 2 4 5 5 3 6 ! !

Cyprodinil; Propiconazole

250 g 63 g

9 3

Stereo Eco (Sy)

EC

2.5 l

92.–

30–37

5 2 3 3 9 9 9 9 ! !

31–51

2

Prochloraz; Fluquinconazole

174 g 54 g

3 3

Flamenco Plus (Om) SE

2.3 l

112.–

30–61

3 2 3 4 4 4 5 4 2 !

31–51

2

Porchloraz + Spiroxamine; Tebuconazole

450 g 250 g 133 g

3 5 3

Sportak (Ba) + Pronto Plus (Ba)

EC 1 l + EW 1.25 l

124.–

30–32

3 4 4 6 5 5 4 4 ! !

31–51

4

Tebuconazole; Prothioconazole

125 g 125 g

3 3

Casac (Om)

EC

113.–

31–61

9 2 2 5 6 6 4 4 3

30–51

2

Propiconacole; Fenpropidin; Tebuconazole

125 g 375 g 125 g

3 5 3

Gladio (Sy)

30–51

5

Spiroxamine; Tebuconazole

250 g 133 g

5 3

Pronto Plus (Ba)

EW 1.5 l

77.–

30–61

30–51

4

Thiophanot-methyl 500 g

1

Cercobin (St)

SC

1 l

59.–

61–69

! 4 4 6 5 5 3 4 ! ! 3 ! ! ! ! ! ! ! ! ! 3

Epoxiconazole; Metrafenone; Fenpropimorph

63 g 75 g 200 g

3 U8 5

Capalo (LG)

SE

2 l

93.–

31–61

5 3 4 6 5 5 3 4 ! !

31–51

3

Fenpropimorph; Epoxiconazole

250 g 84 g

5 3

Opus Top (LG, Sy)

SE

1.5 l

95.–

37–61

! 4 4 6 6 6 9 9 ! !

31–51

2

Epoxiconazole

125 g

3

Opus (LG, St)

SC

1 l

91.–

37–61

Difenoconazole; Propiconazole

250 g 250 g

3 3

Avenir Pro (Sy)

EC

0.5 l

54.–

39–61

Flusilazole

250 g

3

Capitan S (Om, St)

EW 1.2 l

106.–

30–61

60 g

3

Sirocco (Om) Caramba (LG)

SL

92.–

32–61

61–69

Azoles et autres

Orge

Septoria tritici (curatif, feuille)

Prix approx. Maladies Fr./ha Blé

Pyraclostrobin; Epoxiconazole

Groupe de résistance

Strobilurines et combinaisons

Dosage par ha

Septoria nodorum (feuille)

Nom commercial (Firme)

Oïdium (action persistante)

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

24

Metconazole

1 l

61–69 EC

1 l

86.–

31–61 61–69

61–69

1.5 l

61–69

! 5 4 6 6 6 3 4 1

4 3

! 2 2 6 6 6 9 9 ! ! ! 2 2 4 5 6 3 4 ! ! 2 2 2 4 3 4 9 9 ! ! ! 1 2 5 4 4 9 9 ! 3

!

31–51

31–51 31–51

2 ! 2 2


Fongicides Indications/restrictions

Distance d’éloignement des eaux de surface

Autorisation en PER

3 6 5 5 3

37–61

9 9 5 5 6 !

37–61

5 6 6 6

Xn, N

%

3 4 4 6 2

37–61

9 9 6 4 6 !

37–61

6 4 6 4

Xn, N

%

&

4 4 4 6 2

37–61

9 9 6 5 6 !

37–61

6 4 9 9

Xn, N

%

&

1 5 2 6 9

37–51

9 9 9 2 9 !

37–61

5 9 9 9

N

%

&

4 5 6 4 5

31–61

4 4 4 6 6

37–61

4 6 6 6

Xn, N

%

&

Bonne persistance.

37–61

4 6 6 5

Xn, N

%

&

Bonne persistance.

31–61

5 4 5 4

Xn, N

%

&

Homologué dans l’épeautre.

! ! ! !

Xn, N

%

&

Homologué dans l’épeautre.

4 4 5 3

Xn, N

%

&

Ne pas mélanger avec Medax Top.

%

&

&

3 5 6 4 5 2 5 4 5 4

61–69 31–61 61–69 31–61

4 5 4 2 ! 3 4 4 4 3

2 3 4 6 6

5

5 2 2 5 4 4 ! ! ! ! ! ! !

37–51

4 4 4 6 !

9 9 4 9 4 !

37–61

! ! ! ! ! !

3 4 5 6 4

31–61

5 4 4 5 2

31–61

4 2 3 6 !

31–61

2 3 6 5 6

9 5 5 5 4 4 9

Septoria tritici (feuille)

%

Septoria nodorum (feuille)

Xn, N

Rhynchosporiose

6 5 9 9

Rouilles

37–51

Stades d’application

9 9 6 5 6 !

Fusarioses sur épi

37–61

Septoria nodorum et tritici (feuilles)

4 4 5 6 2

Rhynchosporiose

&

Rouilles

20 m

Oïdium (action persistante)

%

Oïdium (action stoppante)

Xn, N

Stades d’application

6 6 6 4

Grillures

37–61

Rouille naine

2 3 6 6 6 !

Rhynchosporiose

30–61

Helminthosporiose

3 6 6 6 2

Oïdium (action persistante)

Impact sur les organismes aquatiques

Seigle

Remarques

Classification de danger

Triticale

25

! ! ! !

Xn, N Xn, N

31–61

6 5 6 4

Xn, N

%

37–61

5 4 5 4

Xn, N

%

31–61

6 3 5 3

Xn, N

%

! ! ! !

Xn, N

%

& 6 m

6 m

&

55–69 31–61

3 4 6 6 4 !

37–61

6 6 5 4

Xi, N

%

&

4 4 4 6 9

! ! ! ! ! !

37–61

6 9 9 9

Xn, N

%

&

2 4 4 6 9 ! ! ! ! !

! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

% %

& &

! ! ! ! ! 4 5 6 6 !

2 3 5 3 ! 2 2 3 5 !

37–51

! ! ! ! ! ! 9 9 5 9 4 9

37–61 39–61 39–61 37–61

6 9 9 9 4 ! ! ! 3 ! ! ! 5 9 9 9

Xn, N Xi, N T, N Xn, N

% %

& 6 m

20 m

Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

Bonne persistance, les feuilles restent vertes très longtemps. Bonne persistance, les feuilles restent vertes très longtemps. Bonne persistance, les feuilles restent vertes très longtemps. Bonne persistance, les feuilles restent vertes très longtemps. Homologué dans l’épeautre.

Bonne persistance, les feuilles restent vertes très longtemps.

Bonne persistance, les feuilles restent vertes très longtemps.

Ne pas mélanger avec des herbicides de contact et plus d’un engrais foliaire. Bonne persistance.

&

4 4 6 3 5 ! 3 ! ! ! ! ! 3

61–69

• Alterner les groupes de matières actives • Avec l’emploi de strobilurines (groupe 11), les mycotoxines sur les grains peuvent être favorisées lors de procédés culturaux spéciaux (semis direct, précédent maïs, variété sensible) • Max. 1 traitement par parcelle et par année avec le même produit.

&

& &

Ne pas mélanger avec des herbicides de contact et plus d’un engrais foliaire. Homologué seulement contre la fu­ sariose sur épi. Homologué contre DTR.

Ne pas mélanger avec Metro, Moddus ou Medax Top.


C é r é al e s 

1.5 l

77.–

31–51

Quinoxyfen

250 g

5

Legend (Om)

SC

0.6 l

85.–

30–39

Fenpropidine

750 g

5

Astor (Sy)

EC

0.75 l

69.–

31–61

Cyprodinil

750 g

9

Unix (Sy)

WG 1 kg

59.–

31–32

Prochloraz

450 g

3

Sportak (Ba)

EC

1 l

60.–

30–32

Mirage (LG)

EC

1 l

46.–

Cyflamid (St)

EW 0.25 l

31–59

80.–

! ! ! ! !

Xn, N

% % % $ % % $

23.–

! " ! !

T, N

! " ! "

Xn, N

15

Dimilin SC (Sy)

SC

0.25 l

88.–

480 g

5

Audienz (Om)

SC

0.1 l

62.–

Thiacloprid

240 g

4A

Biscaya (Ba)

OD

0.2–0.3 l

26–39.–

Phosalone

350 g

1B

Zolone (Sy)

EC

1.5 l

Pirimicarb

500 g

1A

Pirimor (LG, Sy)

SG

0.15 kg

16.–

Decis (Om)

EC

0.3 l

39.–

Decis Protech (Ba)

EW 0.5 l

24.–

Stades d’application

Oïdium (action stoppante)

Fusarioses sur épi

Grillures

Septoria tritici (protection, feuille)

" " " " "

480 g

Pirimicarb (div.)

Septoria tritici (curatif, feuille)

59.–

! ! ! ! "

Spinosad

31–51 30–39

Indications/restrictions

! ! ! ! !

Diflubenzuron

15 g

4

0.4 l

15

3A

31–59

SC

150 g

25 g

! 4 4 ! ! ! ! ! ! !

Prix approx. Homologué contre Fr./ha

Teflubenzuron

Deltaméthrine

! !

Dosage par ha

Formulation

Nomolt (Ba, St)

31–51

Chlorops

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

39.–

5 1 2 9 1 1 ! 9 ! ! 3 ! 9 ! 9 ! 9 9 ! !

Criocère des céréales

U6

31–51

4 2 5

Pucerons des céréales

53 g

! 4 4 ! ! ! ! ! ! ! ! 2 4 ! ! ! ! ! ! ! ! 5 4 2 ! ! ! ! ! !

1)

N N N Xn

N

Autorisation en PER

EC

!

Distance d’éloignement des eaux de surface

Prosper (LG)

39–51

Interdiction dans les zones de protection des eaux

5

! ! ! ! 5 ! ! 4 4 ! 5

Délai d’attente en semaines

500 g

Septoria nodorum (épi)

57–61

Septoria nodorum (feuille)

37–54.–

Rouille brune

3 l

Oïdium (action persistante)

31–61

Oïdium (action stoppante)

19–28.–

Impact sur les abeilles

SC

Spiroxamine

Cyflufenamid

Insecticides

1.5 l

Formulation

Chlorothalonil (div.) Bravo 500 (Sy) Daconil 500 (St) Chlorothalonil (Om) Miros FL (Ba) Rover (LG)

Impact sur les organismes aquatiques

Y

Orge

Classification de danger

500 g

Prix approx. Maladies Fr./ha Blé

Mouche grise

Azoles et autres

Chlorothalonil

Dosage par ha

Piétin-verse

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

26

4

& & & & &

% $

4

&

% $

4

6 6 6 6

20 m

&

80 g

3A

Talstar SC (St)

SC

0.2 l

46.–

! ! ! "

Xn, N

% $

6

&

AlphaCyperméthrine

150 g

3A

Fastac Perles (LG)

WG 70 g

21.–

! ! ! "

Xn, N

% $

6

&

LambdaCyhalothrin

100 g

3A

Karate Zeon (Sy)

CS

21.–

! ! ! "

Xn, N

% $

6

&

Bifenthrin

0.075 l


Fongicides/Insecticides Indications/restrictions

! ! ! ! ! !

! ! ! !

4 ! ! ! ! 4 ! ! ! ! 4 ! ! 2 !

! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! 5 4 ! ! 2 !

! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

! ! ! ! ! ! ! !

31–61

! ! ! ! ! 9 3 3 ! ! 4 ! ! ! !

31–59

4 4 ! ! ! !

! ! ! !

%

&

% % %

& & &

Xn, N Xi, N Xn, N N Xn, N N Xn, N

6m

Autorisation en PER

Xn, N

Distance d’éloignement des eaux de surface

Impact sur les organismes aquatiques

! ! ! ! 4

Remarques

Classification de danger

Septoria tritici (feuille)

Septoria nodorum (feuille)

Rhynchosporiose

Rouilles

Stades d’application

Fusarioses sur épi

Septorioses

Rhynchosporiose

Rouilles

Oïdium (action persistante)

Seigle

Oïdium (action stoppante)

Stades d’application

Grillures

Rouille naine

Rhynchosporiose

Helminthosporiose

Oïdium (action persistante)

Triticale

% %

& &

%

&

• Les matières actives du groupe de résistance Y agissent par contact • Alterner les groupes de matières actives • Avec l’emploi de strobilurines (groupe 11), les mycotoxines sur les grains peuvent être favorisées lors de procédés culturaux spéciaux (semis direct, précédent maïs, variété sensible) • Max. 1 traitement par parcelle et par année avec le même produit.

Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

1.5 l/ha homologué seulement en mélange avec un autre fongicide contre grillures, Septoria nodorum (feuilles) et Septoria tritici préventif (feuilles).

0.3–0.5 l en mélange avec fongicide à large spectre d’action.

Remarques Seuils d’intervention: voir pages 4 + 5.

✔ Le

pluss laargee sppectrre d’eefficaacitéé meiilleuur conttre agrosstis ✔ Très s raapiddementt réssistannt à laa pluuie uiee ✔ Le

Inhibiteur de mue. Insecticide d’ingestion. Agit contre les jeunes larves. Inhibiteur de mue. Insecticide d’ingestion. Agit contre les jeunes larves. Agit contre les larves et les adultes. En mélange avec Heliosol ou Break-Thru. Néonicotinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Toxique pour les auxiliaires. Ester phosphorique. Insecticide de contact et d’ingestion. Pas systémique. Souvent ineffi cace lors de températures basses. Toxique pour les auxiliaires. Carbamate. Insecticide de contact. Persistance assez courte. Epargne les auxiliaires. Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Non systémique. Très toxique pour les auxiliaires. 1) Appliquer uniquement en automne contre les vecteurs de virus. Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Non systémique. Très toxique pour les auxiliaires. Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Non systémique. Très toxique pour les auxiliaires. Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Non systémique. Très toxique pour les auxiliaires.

27


Dénomination Engrais, produits

Oligo-éléments «anti-carentiels»

Oligo-éléments «cultures»

BETTASTAR (spécial betteraves) PATASTAR Plus (spécial pommes de terre)

Teneurs, compositions Emballages

Azote (N)

5 kg

4%

5l

Photrel poudre (colza)

10 kg

Photrel liquide (colza)

10 l

VITISTAR (spécial vigne)

1+ 5 kg

FRUITCAL (spécial fruits)

10 l

BORTRAC (B)

5l

HYDROMAG (Mg)

5l

AZOS (S + N)

10 l

MANTRAC (Mn)

5l

ZINTRAC (Zn)

1

FERLEAF (Fer EDTA)

1 + 25 l

FERRICHEL (Fe EDDHA)

1 + 5l

STOPIT (Ca) 440 g/l CaCl2

10 l

Safe K

10 l

440 g/l

75g/l

40 g/l 8%

7,9%

10,3%

Manganèse (Mn)

4%

4% 10 g/l

5%

7%

5%

7%

3,3%

18 g/l

108 g/l

3,5 g/l

150 g/l 300 g/l 150 g/l

340 g/l 500 g/l

160 g/l 310 g/l

42g/l 500g/l

Exclusivité de votre LANDI YA 2.10

14,7%

9% 95 g/l

Bore (B)

10 g/l

13,3%

10 + 210 l 300 g/l

LANDOR, fenaco société coopérative Rte de Chardonne 2 1070 Puidoux Tél. 058 433 66 13 Fax 058 433 66 11 E-Mail info@landor.ch

Calcium (Ca)

10%

10 + 210 l

SENIPHOS (P2O5 + Ca)

Safe N

Phosphate Potasse Magnésium Soufre (P2O5) (K2O) (Mg) (S)

Appel gratuit

0800 80 99 60 0800 LANDOR landor.ch


Engrais foliaire Yara Vita Fumure foliaire

Fer (Fe)

Molybdène (Mo)

Zinc (Zn)

Divers (autres)

Dose d’emploi (par application)

14,8% Na

5

5 g/l Zn

5–10

0,4%

5– 6

0,4%

5– 6

3%

2,5 8–10

2– 3 4– 6 5 1– 3 700 g/l

1

100 g/l

1

54 g/l

30–70 10

Les engrais foliaires de la gamme YaraVita sont formulés; cela signifie qu’ils ont un meilleur pouvoir de pénétration dans les feuilles que les produits à base de sels conventionnels. Le spectre d’utilisation de produits formulés est nettement supérieur. Une pulvérisation foliaire ne remplace pas une fumure au sol, elle peut par contre: – éviter une carence momentanée lorsque les conditions sont défavorables (sols froids, compacts, imperméables ou gorgés d’eau ainsi que périodes de sécheresse ou fortes chaleurs) et que les racines ne peuvent plus absorber suffisamment d’éléments fertilisants. De plus, les sols très alcalins (riches en calcaire) ou les sols très acides (dépourvus de calcaire) rendent plus difficile l’absorption du phosphore, du manganèse et du bore par exemple. – rééquilibrer un élément lié à un antagonisme de l’offre du sol (exemple l’absorption du magnésium lorsqu’il y a excès de potassium) – améliorer la qualité de la récolte par une adaptation aux caractéristiques variétales (par exemple les tâches amères sur pommes) – apporter des oligo-éléments qui ne sont pas assez disponibles dans le sol (par exemple la carence en bore dans les sols secs et alcalins)

Conditions d’application pour une fumure foliaire Les applications par temps couvert ou le soir offrent des conditions optimales pour la pénétration des produits dans la plante. Il faut renoncer aux pulvérisations foliaires lorsque les fleurs sont visibles (arboriculture, viticulture) et lorsque la température et le rayonnement solaire sont importants (évaporation rapide). Il faut respecter les dosages prescrits.

Mélange avec antiparasitaires – les produits YaraVita sont miscibles avec la plupart des fongicides et des insecticides. Le mélange avec des herbicides est déconseillé. – il faut suivre les conseils qui se trouvent sur l’étiquette et respecter la quantité de bouillie/ha. – verser chaque produit séparément dans la cuve de traitement et commencer par les produits YaraVita. – le mélange d’un produit YaraVita avec plusieurs antiparasitaires n’est pas conseillé. – les produits YaraVita ne nécessitent pas l’ajout d’un mouillant. – laisser fonctionner le système de brassage durant la préparation et le traitement du produit. – ne pas laisser le produit dans la cuve, mais appliquer de suite les bouillies mélangées. Tableaux actualisés de miscibilité des produits sur www.tankmix.com.

10 5 10–20 Les agents mouillants dans les produits foliaires Yara-Vita permettent d’améliorer la libération des éléments nutritifs grâce à: ✔ Une plus grande surface de contact pour une meilleure assimilation des nutriments

✔ Une réduction des risques de phytotoxicité dûe à une surface de contact plus grande, ce qui réduit les risques de brûlures au soleil

✔ Un séchage plus rapide grâce aux agents d’adhésion, ce qui permet une meilleure résistance à la pluie.

✔ Les agents de suspension assurent un mélange homogène, facilitant la tenue des produits liquides avec de fortes concentrations en éléments nutritifs utilisés pour maintenir le principe actif en suspension le plus longtemps possible

«L

u ’ass

ran

’ê ce d

tre

ww

w

isf sat d .lan

ait»

or.c

h


30

Ma ï s 

1 feuille

Avec ray-grass/chiendent

Sans ray-grass/chiendent

Millets max. 1 feuille

Zones karstiques

Gardo Gold 4.0 l

Laudis 1 l

ou Aspect 2 l

ou Mikado 0.5 l

+

ou Successor T 3 l Millets jusqu’au début tallage

3 feuilles

4 feuilles

6 feuilles

ou Callisto 0.5 l Gardo Gold 4.0 l

Laudis 1.5 l

ou Aspect 2 l +

ou Mikado 1 l

ou Successor T 2.5 l

ou Callisto 1 l

Lumax 4 l Calaris 1.5 l + Dual Gold 1.0 l + Rumex/chardons/liserons

+ Banvel 4S/Dialen 0.4–0.5 l ou Effendi/Lunar 0.8–1.0 l

Millets jusqu’au début tallage

Aspect 1.5 l + Equip 1.5 l + Banvel 4S 0.3 l Aspect 1.5 l + Equip 2.0 l Gardo Gold 4.0 l + Callisto 0.5 l + Dasul 1.0 l

Millets tallés

Calaris 1.2 l + Dual Gold 1.0 l + Dasul 1.0 l Calaris 1.5 l + Dasul/Kelvin 1.0 l Lumax 3.0–4.0 l + Dasul/Kelvin 1.0 l

+ Rumex/chardons/liserons

+ Banvel 4S/Dialen 0.4–0.5 l ou Effendi/Lunar 0.8–1.0 l

Sans ray-grass/chiendent Millets jusqu’au début tallage

Traitements de correction

2 feuilles

Terano 1.0 kg

+

Mikado 0.75 l

ou Callisto 0.75 l ou Laudis 1.0 l Stomp SC/Sitradol 3.0–4.0 l + Callisto 1.0 l

Avec ray-grass/chiendent Millets jusqu’au début tallage

Terano 1.0 kg + Equip 1.75 l

Avec ray-grass/chiendent Millets tallés + Rumex/chardons/liserons

Rumex/chardons/liserons

Callisto/Mikado 1.0 l + Dasul/Kelvin 1.0 l Laudis 1.5 l + Equip 2.0 l +

Banvel 4S/Dialen

0.4–0.5 l

ou Effendi/Lunar

0.8–1.0 l

Banvel 4S/Dialen 0.5–0.6 l ou Effendi/Lunar 1.0–1.2 l

Repousses de pommes de terre

Laudis 2.25 l Mikado/Callisto 1.5 l + Genol Plant 2 l

Millets

Dasul/Kelvin 1.0 l + Genol Plant 2.0 l

Ray-grass/chiendent

Dasul/Kelvin 1.0 –1.25 l + Genol Plant 2.0 l Equip 2 l


Sélection de mélanges herbicides maïs Prix approx. Fr./ha

Remarques Eviter les applications: – sur feuillage mouillé, blessé ou endommagé par le gel – par températures supérieures à 25°C

Culture suivante

Produits avec terbuthylazine – ne pas appliquer en zone karstique – au max. 1 app. par année, au plus tard à fin juin

8 feuilles

120–141.–

*

149–169.–

* *

148.– 144.– 27–35.–

* * * *

31–40.–

145.– 145.– 207.– 201.– 186.– 189–226.– 27–35.–

* * * * * *

31–40.–

154–161.–

169–209.–

* *

167.– 27–35.–

* *

31–40.–

35–42.–

*

39–48.–

124.– 138–144.– 92–95.– 95–118.– 84.–

Différenciation des principaux millets Panic pied-de-coq

Panic dichotome

Les feuilles larges de la jeune plante sont rouges-brunes-violettes à la base. Pas d’oreillettes.

La gaine et la face inférieure des 2 à 3 premières feuilles sont assez poilues. Courtes oreillettes. Couronne de poils.

Sétaire glauque

Digitaire sanguine

Cultures suivantes: Mikado: max. 1 l/ha si betteraves, légumineuses et légumes sans labour. Callisto/Calaris/Lumax: ne pas semer de betteraves, légumineuses et légumes

Pour les applications de post-levée précoce, une humidité du sol suffisante est nécessaire. Successor T est interdit en zone de protection des eaux S2.

En complément aux mélanges mentionnés ci-dessus. Appliquer par temps chaud favorisant la croissance. Ne pas appliquer après une forte pluie, lors de chaleur excessive, de dégâts dus au gel et lors de variations de températures diurnes et nocturnes extrêmes. Risque de phytotoxicité dès le stade 6 feuilles.

Equip/Dasul/Kelvin: Observer les restrictions variétales liées aux sulfonylurées. Ne pas traiter le maïs doux, ni le maïs destiné à la production de semences. Par temps poussant et sur plantes sèches.

En complément aux mélanges mentionnés ci-dessus. Appliquer par temps chaud favorisant la croissance. Ne pas appliquer après une forte pluie, lors de chaleur excessive, de dégâts dus au gel et lors de variations de températures diurnes et nocturnes extrêmes. Risque de phytotoxicité dès le stade 6 feuilles. Prudence avec les mélanges ayant plus que 3 produits.

Pour l’applications de post-levée précoce, une humidité du sol suffisante est nécessaire.

*

173.– 158.–

31

Equip/Dasul/Kelvin: Observer les restrictions variétales liées aux sulfonylurées. Ne pas traiter le maïs doux, ni le maïs destiné à la production de semences. Par temps poussant et sur plantes sèches. En complément aux mélanges mentionnés ci-dessus. Appliquer par temps chaud favorisant la croissance. Ne pas appliquer après une forte pluie, lors de chaleur excessive, de dégâts dus au gel et lors de variations de températures diurnes et nocturnes extrêmes. Risque de phytotoxicité dès le stade 6 feuilles. Appliquer par temps chaud favorisant la croissance. Ne pas appliquer après une forte pluie, lors de cha­leur excessive, de dégâts dus au gel et lors de va­riations de températures diurnes et nocturnes extrêmes. Risque de phytotoxicité dès le stade 6 feuilles. Ne pas mélanger avec de l’huile, un engrais liquide ou du 2,4D.

* Equip/Dasul/Kelvin: Observer les restrictions variétales liées aux sulfonylurées. Ne pas traiter le maïs doux, ni le maïs destiné à la production de semences. Par temps poussant et sur plantes sèches. 1.25 l Dasul contre chiendent (hauteur 10–20 cm)

La face supérieure des feuilles près Les deux faces des feuilles et la de la base a de longs poils souples, gaine sont poilues, poils denses et fins. Courtes oreillettes. sinon glabre. Courtes oreillettes. Couronne de poils.


Ma ï s  Efficacité contre

Repousses de pommes de terre

PL

90

10

4 6 6 6 4 2 4 2 2 !

4 l

118–129.–

PL–12

80

20

2 4 4 6 4 2 4 3 2 !

SE

2.5–3 l

70–83.–

PL–12

80

20

4 4 4 5 2 4 4 4 2 !

Aspect (Ba)

SC

2–2.25 l

81–92.–

PL–12

80

20

6 4 6 6 6 4 4 4 2 !

K3

Dual Gold (Sy)

EC

1.3–2 l

47–72.–

PL–12

80

20

S- Metolachlor; 313 g Terbuthylazine 188 g

K3 C1

Gardo Gold (Sy)

SC

4 l

86.–

PL–12

80

20

Dimethenamid

WG 1 kg

99.–

Alachlor; Linuron

321 g 53 g

K3 C2

Lontrit PS (Om)

EC

6–8 l

Pendimethalin

400 g

K1

Stomp SC (Sy, LG) Sitradol SC (St)

SC

Pethoxamid; Terbuthylazine

360 g 188 g

K3 C1

Successor T (St)

Flufenacet; Terbuthylazine

200 g 333 g

K3 C1

S-Metolachlor

960 g

Dent-de-lion

192–256.–

Terano (Ba)

Renouée liseron

6 4 6 6 5 6 2 2 2 !

K3 B

Séneçon vulgaire

10

600 g 25 g

Amarantes

90

Flufenacet; Metosulam

Morelle noire

PL–12

Formulation

Gaillet gratteron

Renouée des oiseaux

Dicotylédones

Foliaire %

Mode d’action (approx.)

Racinaire %

Prix approx. Fr./ha

Stades d’application

Produits simples: pré-levée et post-levée précoce Produits simples: post-levée

Dosage par ha

Galinsoga à petites fleurs

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Chénopodes

32

2 2 2 2 4 ! 1 1 2 ! 4 6 4 3 3 4 4 4 2 !

720 g

K3

Frontier X2 (LG)

EC

1.2–1.4 l

67–78.–

PL–12

80

20

Dimethenamid; 360 g Atrazine 176 g

K3 C1

Century (LG)

SE

3.5–4 l

73–84.–

PL–12

80

20

! 2 4 4 4 1 1 1 2 ! 6 2 2 4 4 4 6 6 2 !

Sulcotrione

300 g

F2

Mikado (Om, Ba)

SC

1.5–2 l

124–166.–

12–18

30

70

3 6 6 6 5 5 3 4 4 4

Mesotrione

100 g

F2

Callisto (St, Sy)

SC

1.5 l

120.–

12–18

30

70

3 6 6 6 5 5 4 4 4 4

Tembotrione

44 g

F2

Laudis (Ba)

OD

2.25 l

124.–

12–18

10

90

4 6 6 6 6 5 4 2 4 5

Mesotrione; Terbuthylazine

70 g 330 g

F2 C1

Calaris (Sy)

SC

1.5 l

108.–

12–16

50

50

6 6 6 6 6 6 4 6 4 4

Tembotrione; Bromoxynil

50 g 180 g

F2 C3

Acido (Om)

EC

1.5 l

132.–

12–18

10

90

4 6 6 6 6 5 4 3 4 4

Mesotrione; 38 g S-Metolachlor; 375 g Terbuthylazine 125 g

F2 K3 C1

Lumax (LG)

SE

4 l

148.–

12–16

70

30

6 6 6 6 6 6 6 6 4 4

Dicamba

O

Banvel 4S (St, Sy) Dialen (LG)

SL

0.3– 0.6 l

20–42.–

12–16

5

95

Effendi (Ba) Lunar (Om)

SL

0.6– 1.2 l

23–48.–

Basagran SG (LG, Sy)

SG

1.1 kg

115–122.–

12–16

10

90

4 4 1 4 2 4 2 3 2 !

Deux, 4-D Dicopur (LG) SL

1–1.2 l

18–21.–

12–16

10

90

2 4 4 2 4 4 4 4 6 4

2, 4-D liquide (Om) Gesin (Sy)

1.5–1.75 l 1.25–1.5l

23–26.–

480 g 230 g

Bentazone

870 g

C3

2.4-D

496 g

O

400 g 480 g

SL SL

2 4 2 2 2 2 2 2 2 2 3 4 4 4 4 4 4 4 4 4


Herbicides

Pour produits pré-levée et post-levée précoce: • En règle générale: les dosages inférieurs s’utilisent en sols sableux, les dosages moyens en sols minéraux et les dosages supérieurs en sols humifères et lourds. • En sols humifères,application contre millets à partir du stade 1 à 2 feuilles

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Remarques

Culture suivante

Risque de lessivage

Classification de danger

Digitaire sanguine/filiforme

Sétaire

Panic dichotome

Panic pied-de-coq

Chiendent

Vulpin des champs

Millets

Ray-grass (touffes)

Dactyle (touffes)

Pâturins

Graminées

Rumex

Liseron/chardon des champs

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

! ! 4 ! ! 4 ! 5 2 5 5

Xn, N

% +

&

Appliquer avant la levée des mauvaises herbes.

! ! 6 ! ! 4 ! 6 4 5 5

T, N

% +

:

N’appliquer qu’en pré-levée.

! ! 4 ! ! 4 ! 4 2 5 5

N

%

&

Appliquer avant la levée des mauvaises herbes.

! ! 6 ! ! 2 ! 6 2 4 4

Xn, N

% + *

! ! 6 ! ! 4 ! 4 6 6 4

Xn, N

% + *

&

% + % + *

& &

! ! 4 ! ! 2 ! 6 2 4 4 ! ! 6 ! ! 4 ! 6 4 5 5 ! ! 3 ! ! 4 ! 6 2 4 4 ! ! 6 ! ! 4 ! 6 4 5 5

Xi, N Xi, N Xn, N Xn, N

% % +

S2

6 m

&

& :

S2

2 2 4 ! ! 2 ! 6 2 2 4

N

%

*

&

2 2 4 ! ! 2 ! 6 2 3 4

N

%

*

&

2 2 4 ! ! 2 ! 6 2 5 6

Xi, N

% +

&

2 2 6 ! ! 2 ! 6 2 3 5

Xn, N

% + *

&

1 1 3 ! ! 2 ! 6 2 4 4

Xn, N

% +

20 m

&

2 2 6 2 2 2 ! 6 3 4 5

Xn, N

% + *

6 m

&

libre

+ *

2 2 ! ! ! ! ! ! ! ! ! 5 5 ! ! ! ! ! ! ! ! !

Xi

%

! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Xn

% +

5 ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Xn, N

% +

Xi

33

&

S2

& &

Ne pas appliquer dans les régions karstiques. Au max. 1 application par année, au plus tard à fin juin. Contre les millets, seulement jusqu’au stade 1 feuille. Ne pas appli­ quer dans les régions kar­stiques. Au max. 1 appli­cation par année, au plus tard à fin juin. Appliquer avant la levée des mauvaises herbes. Ne pas appliquer dans les ré­gions karstiques. Appliquer au plus tard à fin juin. Appliquer avant la levée des mauvaises herbes. Ne pas appliquer dans le maïs doux et la production de semences. Appliquer avant la le­vée des millets. Ne pas app­li­quer dans les régions karstiques. Au max. 1 application par année, au plus tard à fin juin. Max. 1 l/ha si betteraves, légumineuses et légumes sans labour en culture suivante. Après une application de Callisto, ne pas cultiver de betteraves, de lé­gu­ mi­neuses ou de légumes. Appliquer du stade cotylédons jusqu’au stade 8 feuilles des mauvaises herbes. Homologué dans le maïs doux, suivre les recommandations de la firme. Ne pas appli­quer dans les régions karstiques. Appliquer au plus tard à fin juin. Après une application du Calaris, ne pas cultiver de betteraves, de lé­gu­mi­neuses ou de légumes. Dégradation lente.

Traiter lorsque la majorité des adventices sont dehors. Préférer une quantité d’eau comprise entre 200–400 l/ha. N’appliquer que sur un peuplement sec. Ne pas semer de betteraves, de légumineuses ou de légumes comme culture suivante. Ne pas appliquer dans les ré­gions karstiques. Appliquer au plus tard à fin juin. Appliquer par temps chaud favo­ri­sant la croissance. Ne pas appli­quer après une forte pluie, ni lors de chaleur excessive, ni lors de dégâts dus au gel, ni lors de variations de tempé­ratures diurnes et nocturnes extrêmes (plus de 15°C). Risque de phytotoxicité dès le stade 6 feuilles. Ne pas mélanger avec de l’huile, un engrais liquide ou du 2,4 D. N’atteint que les liserons déjà levés. Application ciblée (sous-foliaire) des foyers de mauvaises herbes jusqu’au stade apparition de la dernière feuille du maïs, avec la pompe à dos: 5 ml de Banvel 4 S dans 10 l d’eau (resp. 10 ml de Lunar/Effendi dans 10 l d’eau). Appliquer du stade cotylédons au stade 2 feuilles des mauvaises herbes. Pas d’efficacité contre l’amarante rampante. Sous-semis possible après 1 semaine. Risque élevé de phytotoxicité. Application de surface au plus tard lorsque le maïs atteint une hauteur de 10 à 20 cm. Ne pas appliquer par grande cha­leur, sur des feuilles humi­des ou directement après la pluie. Ne pas appliquer sur la variété Dea. Ne traiter l’entier de la sur­face qu’en cas extrême. Traiter si possible les foyers de mauvaises herbes avec la boille à dos (0.15 dl pour 10 l d’eau). N’atteint que les liserons déjà levés. Ne pas mé­langer avec d’autres produits.


Ma ï s  Efficacité contre

90

3 2 2 2 5 3 1 2 ! !

23 g

B

Equip (Ba)

OD

2 l

84.–

12–18

0

100

6 3 6 6 6 6 2 2 ! !

Rimsulfuron

250 g

B

Titus (St) + Exell (St)

WG 30–40 g + EC 0.5 l

80–107.–

12–16

10

90

4 1 1 2 4 3 2 2 ! !

Rimsulfuron; Dicamba

33 g 610 g

B O

Task (St) + Exell (St)

WG 300 g EC 0.3 l

110.–

12–16

10

90

5 4 3 4 5 5 4 4 2 2

Rimsulfuron; Thifensulfuron

500 g 250 g

B B

Grid (LG) + Mouillant (LG)

WG 20 g + SL 0.5 l

93.–

12–16

10

90

4 2 2 4 4 4 4 4 ! !

Tritosulfuron

714 g

B

Biathlon (LG)

WG 70 g

44.–

12–18

10

90

Foramsulfuron; Iodosulfuron

30 g 1 g

B B

Maister OD (Om)

OD

1.5 l

134.–

12–16

10

90

Florasulam

50 g

B

Primus (Ba)

SC

0.1 l

53.–

13–18

10

90

Thifensulfuron- 500 g methyl

B

Harmony SX (St) + Exell (St)

SG EC

15 g + 0.3–0.5 l

63–77.–

13–18

30

70

Ciclixx

Coxximo

Delitop

Foramsulfuron

870 g

Dent-de-lion

10

Renouée liseron

12–18

Séneçon vulgaire

84–98.–

Amarantes

1 l + 2 l 0.1 l

Morelle noire

SC EC

Chénopodes

Gaillet gratteron

Dasul (Sy) ou Kelvin (LG) + Genol Plant (Sy) ou Silwet L-77 (LG)

40 g

Formulation

Foliaire %

Repousses de pommes de terre

Dicotylédones

Racinaire %

Mode d’action (approx.)

Stades d’application

Prix approx. Fr./ha

B

Nicosulfuron + Huile de colza ou

Produits simples: sulfonylurées

Dosage par ha

Renouée des oiseaux

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Galinsoga à petites fleurs

34

4 4 2 4 4 4 4 2 ! ! 5 5 5 6 6 6 1 2 ! ! 6 4 2 4 1 2 2 2 ! 2 2 2 2 4 6 6 2 4 2 2

NK Gitago

LG 32.58

LG 32.52

LG 23.20

LG 32.12

LG 30.218

Fabregas

DKC 3420

DKC 2960

DK 287

Birko DUO

Aurelia

Ampezzo

— — — ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++

Dasul/Kelvin (Nicosulfuron)

— — — ++ ++ ++ ++ ++ ++

Grid

(Rimsulfuron, Thifensulfuron-methyl)

— — — ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++

Harmony SX

(Thifensulfuron-methyl)

— — — ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++

Maister OD

(Foramsulfuron, Iodosulfuron)

— — — ++

Equip

(Foramsulfuron)

— — — ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++

++ = Bonne + = Moyenne — = Faible (ne pas traiter)

Amadeo

(Rimsulfuron)

Ribel

Titus/Task

Maïs doux

(Matière active)

Production de semences

Produit*

Variété

Tolérance des variétés face aux sulfonylurées

= Aucune donnée

+

++ ++ ++ ++ ++

+

++ ++ ++ ++

++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++

* Pour une application correcte, consulter la notice d’emballage qui fait foi.

++


Herbicides

2 ! 6 2 4 6 4 6 4 3 2 3 2 5 2 4 6 4 6 4 3 2

N Xn, N Xi Xn, N

2 2 4 2 4 6 4 6 4 3 2

N

2 ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! 2 3 6 2 4 6 4 6 4 4 3

Xi, N

N N Xn, N

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

• Observer les restrictions variétales • Ne pas appliquer après un insecti­cide du sol de la famille des esters phosphoriques (Counter 2 G) ou lors de dégâts causés par la mouche de frit ou les limaces. • Ne pas appliquer par grosse chaleur ou lors de trop grandes variations de température diurne et nocturne (+ de 15°C).

&

6 m

&

% +

&

% +

&

% +

&

% + % +

S2 6 m

% + %

& & & &

Appliquer du stade 2 feuilles au stade 4 feuilles. Dasul/Kelvin + Genol Plant/Silwet: principalement comme traitement complémentaire. Contre le c­ hiendent: 1.25 l de Dasul/Kelvin (hauteur de 10–20 cm). Ne pas appliquer dans le maïs doux ni la production de semences. Appliquer par conditions météorologiques favorisant la croissance. Ne pas appliquer dans le maïs doux ni la production de semences. Efficace contre les graminées jusqu’au début tallage. N’appliquer que sur un peuplement sec. Pas de précipitations dans les 4 heures suivant le traitement (baisse d’efficacité). Ne pas appliquer après une longue période de froid (moins de 10°C). Ne pas appliquer dans le maïs doux ni la production de semences. Efficace contre les graminées jusqu’au début tallage. N’appliquer que sur un peuplement sec. Pas de précipitations dans les 4 heures suivant le traitement (baisse d’efficacité). Ne pas appliquer après une longue période de froid (moins de 10°C). Ne pas appliquer dans le maïs doux ni la production de semences. Action foliaire. N’appliquer que sur un peuplement sec. Mélanges avec d’autres produits possibles. D’abord verser le produit dans la pompe et ensuite l’huile. Ne pas appliquer dans le maïs doux ni la production de semences. Bonne efficacité contre l’ambroisie. Ne pas mélanger avec des herbicides de contact ou des hormones. Ne pas appliquer dans le maïs doux ni la production de semences.

Stuard

Ronaldinio

Ricardinio

Pralinia

PR 39G12

PR 38A24

PR 39T45

PR 36B08

Maxxis

Marcello

NK Silotop

NK Sigmund

4 2 ! ! ! ! ! ! ! ! ! 2 4 ! ! ! ! ! ! ! ! !

N

Risque de lessivage

Sétaire

Panic dichotome

Chiendent

Panic pied-de-coq

%

Vulpin des champs

Xi, N

Ray-grass (touffes)

2 ! 6 2 4 6 4 6 4 4 4

Dactyle (touffes)

% +

Pâturins

Xi, N

Rumex

! ! 6 2 5 5 4 6 4 5 4

Remarques

Culture suivante

Millets

Classification de danger

Graminées

Digitaire sanguine/filiforme

Liseron/chardon des champs

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++

++

++ ++ ++ ++

++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++ ++

Stades de développement du maïs

BBCH

35

Pré-levée

Levée

1 feuille

5 feuilles

Début montaison

Apparition des panicules

Floraison

00–07

09

11

15

30

51

61–69


mAïS

Granulés au semis Appâts

Pyrale du maïs

Larve de tipule

ml = mètre linéaire

Noctuelle terricole

Homologué contre

Mouche de frit

Formulation

Prix approx. Fr./ha

Terbufos

20 g

1B

Counter 2 G (St)

FG

12.5 kg 1 g/ml

98.–

" " " ! ! !

Carbofuran

50 g

1A

Curaterr (Ba) Carbofuran (LG)

GR

7–8 kg 0.6–0.7 g/ml

76–90.–

" " " ! ! !

Chlorpyrifos

15 g

1B

Cortilan (MP)

GB

30–50 kg

315–525.–

! ! ! " " !

Blocade (Om)

GB

30–50 kg

374–624.–

Safsan (div.)

GR

10–15 kg

78–117.–

Trichobox (LANDI REBA)

XE

2 x 50 unités/ha

137.– (2 lâchers)

Trichocap-Capsules (LANDI REBA)

XE

2 x 200 unités/ha

137.– (2 lâchers)

Trichocap plus (LANDI REBA)

XE

1 x 25 unités/ha

148.– (1 lâcher)

TrichoCarte (Om)

XE

2 x 50 unités/ha

137.– (2 lâchers)

0.075 l

20.–

Fluorosilicate de sodium

150 g

Auxiliaires

Trichogrammes

Pulvérisation

Dosage par ha

Ver blanc

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Ver fil-de-fer

36

LambdaCyhalothrin

100 g

3A

Karate Zeon (Sy)

CS

AlphaCyperméthrine

150 g

3A

Fastac Perles (LG)

WG 70 g

21.–

Deltaméthrine

25 g

3A

Decis (Om)

EC

0.3 l

39.–

Decis Protech (Ba)

EW 0.5 l

24.–

15 g

Pyrale: Audienz et Steward sont homologués contre la race bivoltine de la pyrale seulement avec autorisation des stations cantonales et localement dans les cantons de Vaud et Tessin.

Piège à phéromones

Trichogramme sur des œufs de pyrale du maïs

Larve de la pyrale du maïs

! ! ! " " ! ! ! ! ! ! "

! ! ! " ! !

! ! " ! ! !


Auxiliaires/Insecticides

% $

&

T, N

N

% $

Autorisation en PER

&

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

%

Délai d’attente en semaines

T

Impact sur les abeilles

Impact sur les organismes aquatiques

Remarques

Classification de danger

Indications/restrictions

&

N T

&

libre

&

libre libre libre Xn, N

% $

37

&

6

Xn, N Xn, N

• Tous les granulés sont plus ou moins néfastes pour la faune du sol, surtout les vers de terre. • L’emploi de granulés devrait donc être limité au minimum nécessaire. • Un lit de semences bien préparé constitue un avantage. • La quantité à épandre dépend de l’interligne. Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

Ester phosphorique. Longue persistance. Très toxique pour les vers de terre. Carbamate. Effi cacité réduite en sols humifères et alcalins. Fort risque de lessivage. Très toxique pour les vers de terre.

Ester phosphorique. Au début de l’attaque, épandre sur toute la surface. Toxique pour les auxiliaires. En cas d’attaque, épandre sur toute la surface. Hyménoptères. 2 lâchers: mi-juin à début juillet. Trichobox: pour suspendre; sécurité élevée en ce qui concerne l’effi cacité. Trichocap: semis à la volée. Trichocap plus: une seule application; à suspendre. Commandes à effectuer auprès de votre LANDI jusqu’au 31 mars. Totalement inoffensif pour l’environnement. Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Longue persistance. Non systémique. Délai d’attente: 6 semaines. Très toxiques pour les auxiliaires.

20 m

R E B A

A G

Lutte contre la pyrale du maïs avec des trichogrammes.

Afin de réaliser des rendements élevés et d’obtenir une bonne qualité de maïs. La sécurité Système de protection des œufs indépendant des conditions météorologiques unique en son genre.

Trichobox La rapidité Epandage rapide et simple, à la main ou mécaniquement.

Trichocap

N

L’innovation Le nouveau produit avec microélevage intégré. Un seul lâcher. Permet d’économiser du travail et du temps.

Trichocap plus

epi de maïs avec trou de pyrale

La bonne stratégie consiste à maintenir la pression des ravageurs à un faible niveau en agissant de manière continue et sur l’ensemble de la surface. eclosion d’un trichogramme

Pyrale: Sciure typique à l’aisselle des feuilles

Depuis plus de 30 ans, LANDI REBA fournit les meilleurs produits à base de trichogrammes. Innovants, sûrs et rapides, ces produits permettent un concept idéal pour tous les besoins. Les commandes doivent être passées auprès de votre LANDI ou auprès de: LANDI REBA, Nützlinge/Auxiliaires Lyonstrasse 18, 4053 Bâle, Tél. 061 338 40 40, nuetzlinge@landireba.ch www.trichogramma.ch


P o m m e d e t e rr e 

Pré-levée Pré-levée et post-levée précoce

Prix approx. Fr./ha

Efficacité contre

Chénopodes

Amarantes

Pensée des champs

Véroniques

Matricaire camomille

Mouron des oiseaux

Renouée persicaire

Renouée des oiseaux

Formulation

Renouée liseron

Dicotylédones

Ortie royale

Dosage par ha

Gaillet gratteron

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

38

Flufenacet; Metribuzin

240 g 175 g

K3 C1

Artist (Ba)

WG 2–2.5 kg

106–132.– pré-levée

5 4 2 4 4 6 6 6 6 4 4

Flufenacet; Metribuzin + Aclonifen

240 g 175 g 600 g

K3 C1 F3

Artist (Ba) + Bandur (Ba)

WG 2 kg + SC 1.5 l

162.–

pré-levée

6 6 2 4 4 6 6 6 6 5 6

Pendimethalin + Linuron

400 g 475 g

K1 C2

Stomp SC (Sy) + Molipan Pro (Sy)

SC 4–5 l + WP 1.5–2 kg

245–316.– pré-levée

4 6 4 4 4 4 6 6 4 4 4

Aclonifen + Pendimethalin

600 g 400 g

F3 K1

Bandur (Sy) + Stomp SC (Sy)

SC

3 l + 2 l

174.–

5 6 4 4 4 4 6 6 4 4 4

Aclonifen

600 g

F3

Bandur (Ba, Sy)

SC

4–5 l

147–187.– pré-levée

Aclonifen + Metribuzin

600 g 700 g

F3 C1

Bandur (Ba, Sy) + Sencor WG 70 (Ba) ou Sencor SC (Ba)

SC 4–5 l + WG 0.5 kg

600 g

SC

pré-levée

192–240.– pré-levée

4 4 2 4 4 6 2 6 6 4 6 4 4 4 4 4 6 6 6 6 4 6

0.5 l

Fluorochloridon + Metribuzin

250 g 700 g

F1 C1

Racer CS (LG) + Condoral 70 WG (LG)

CS 2–3 l + WG 0.5 kg

185–250.– pré-levée

4 6 4 4 4 6 6 6 6 5 6

Clomazone Metribuzin

360 g 700 g

F3 C1

Centium 36 CS (St) + Dancor 70 WG (St)

CS 0.25 l + WG 0.5 kg

140.–

5 3 3 4 4 6 6 6 6 4 6

Pendimethalin

400 g

K1

Stomp SC (Sy)

SC

129–161.– pré-levée

Pendimethalin + Metribuzin

400 g 700 g

K1 C1

Stomp SC (LG) + Condoral 70 WG (LG)

SC 3 l + WG 0.5 kg

143.–

pré-levée

2 6 4 6 6 2 2 6 6 4 6 2 6 4 4 4 6 6 6 6 4 6

Glufosinate

200 g

H

Basta (Ba, Om)

SL

2–3 l

81–122.–

pré-levée

4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

Metribuzin

700 g

C1

Sencor WG 70 (Ba) Condoral 70 WG (LG)

WG 0.75–1 kg

80–107.–

pré-levée –15

0.75–1 kg

80–119.–

0.4–0.5 l

36–45.–

Dancor 70 WG (St) Saturn (Sy) Sencor SC (Ba)

SC

N C1

Boxer (Ba, Sy) + Sencor WG 70 (Ba) ou Saturn (Sy) ou

EC 4–4.5 l + WG 0.5 kg

Sencor SC (Ba)

SC

0.5 l

N C1

Golaprex (St) Micula (Om)

EC EC

5 l

600 g Prosulfocarb + Metribuzin

800 g 700 g

600 g Orbencarb; Metribuzin

803 g 67 g

4–5 l

pré-levée

134–163.– pré-levée –12

200.–

pré-levée –12

1 4 2 4 4 6 6 6 6 2 4

6 6 3 4 4 6 6 6 6 4 4

4 6 4 4 4 6 6 6 6 6 4


Herbicides

6 4 ! ! ! 6 6 2 ! 5 6 ! ! ! 6 6 2 ! 6 5 ! ! ! 6 4 2 ! 6 2 ! ! ! 6 6 2 ! 4 1 ! ! ! 6 4 2 ! 4 1 ! ! ! 6 6 2 !

Xn, N Xn, N N N T, N N N N N Xn, N

• Le passage de la herse étrille et le sarclage suffisent dans la plupart des cas. • Les produits de pré-levée ne sont pas indiqués en sols sablonneux et humifères. • Le dosage supérieur s’applique en sols lourds ou humifères. • Dans les primeurs, appliquer en pré-levée dans les 5 jours suivant la plantation.

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Remarques

Culture suivante

Risque de lessivage

Classification de danger

Chiendent

Ray-grass

Millets

Pâturins

Rumex

Graminées

Chardon des champs

Liseron des champs/des haies

Morelle noire

Galinsoga à petites fleurs

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

% + *

&

% + *

&

% + *

&

%

&

% % + *

& &

% + *

&

N

6 5 ! ! ! 6 6 2 !

6 3 ! ! ! 6 4 2 ! 4 6 ! ! ! 4 2 2 ! 4 6 ! ! ! 6 4 2 !

Xn, N Xn, N

libre Xn, N N N Xn, N

4 4 ! ! ! 4 2 2 !

Xn

6 1 ! ! ! 6 6 2 !

Xn, N

6 3 ! ! ! 6 6 2 !

N Xi, N Xn, N

% + * % % + *

20 m

& & & &

% + *

&

% + *

&

% + *

:

Xn, N

6 2 ! ! ! 6 6 2 !

N Xn, N Xn, N

39

Observer les restrictions variétales pour la métribuzine: max. 525 g de métribuzine (par ex: 750 g de Sencor WG 70) sur les plants ainsi que sur les variétés Agata, Annabelle, Derby, Innovator, Lady Christl, Lady Felicia, Lady Rosetta, Laura et Marlen. N’appliquer qu’en pré-levée avec au max. 525 g de métribuzine (par ex: 750 g de Sencor WG 70) ou en postlevée précoce en cas de nécessité avec au max. 280 g de métribuzine (par ex: 400 g de Sencor WG 70) sur les variétés Agria, Amandine, Celtiane, Charlotte, Hermes, Jelly, Lady Claire, Pirol, Nicola, Victoria, Lady Jo, Opal, Markies.

Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Pommes de terre primeurs max. 1.5 kg/ha (prescriptions pour la culture suivante). Ne pas appliquer dans les sols sableux. Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). En cas d’application tardive, Bandur peut provoquer des chloroses et des déformations (attention avec les plants). Ne pas appliquer dans les sols sableux. Pommes de terre primeurs voir pages 40/41. Dosage inférieur dans les sols légers. Dégradation lente. Pommes de terre primeurs voir pages 40/41. En cas d’application tardive, Bandur peut provoquer des chloroses et des déformations (attention avec les plants). Dégradation lente. Plants et primeurs (y compris sous film) peuvent en conditions défavorables réagir, c’est pourquoi il faut traiter de suite après la plantation. Ne pas appliquer Bandur + Sencor dans les primeurs. Dégradation lente. Restriction pour les cultures suivantes après les plants ou les primeurs. Dosage supérieur de Bandur (5 l) en présence de beaucoup de gaillets, de chénopodes blancs et d’amarantes réfléchies. En cas d’application tardive, Bandur peut provoquer des chloroses et des déformations (attention avec les plants). Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Appliquer après le buttage. Risque de phytotoxicité en cas d’application tardive. Les plants peuvent être sensibles. Ne pas appliquer sous plastique et sur la variété Nicola. Nettoyer soigneusement le pulvérisateur avec un produit détergent. Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Ne pas appliquer dans les sols sableux. Ne pas traiter les pommes de terre primeurs. Dégradation lente. Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Dégradation lente. Ne pas traiter les pommes de terre primeurs (prescription pour la culture suivante). Appliquer sur des mauvaises herbes levées mais avant la levée des pommes de terre. Action de contact uniquement. Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Ne pas traiter les primeurs (prescriptions pour la culture suivante).

Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). En pré-levée jusqu’à une hauteur des fanes de 5 cm. Bonne efficacité contre le gaillet seulement avec le dosage supérieur. Sols humifères: 5 l de Boxer à la levée des pommes de terre sur des mauvaises herbes levées puis Sencor WG 70 8 à 10 jours plus tard. Pommes de terre primeurs voir page 40/41. Observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Ne pas traiter les primeurs (prescriptions pour la culture suivante). De pré-levée et jusqu’à une hauteur des fanes de 10 cm.


P o m m e d e t e rr e 

Post-levée

Prix approx. Fr./ha

5 l

200.–

pré-levée –15

20–35

803 g 67 g

N C1

Golaprex (St) Micula (Om)

EC EC

Rimsulfuron

250 g

B

Titus (St) Exell (St)

WG 40 g + EC 0.5 l

107.–

Metribuzin

700 g

C1

Sencor WG 70 (Ba) Condoral WG 70 (LG)

WG 0.4–0.6 kg

42–64.–

0.4–0.6 kg

42–72.–

Dancor 70 WG (St) Saturn (Sy)

Efficacité contre

Sencor SC (Ba)

SC

0.4–0.6 l

36–54.–

pré-levée –15

Chénopodes

Amarantes

Pensée des champs

Véroniques

Matricaire camomille

Mouron des oiseaux

Renouée persicaire

Renouée des oiseaux

Renouée liseron

Dicotylédones

Ortie royale

Formulation

Orbencarb + Metribuzin

600 g

P. de terre précoces/sous film

Dosage par ha

Gaillet gratteron

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Stades d’application

40

5 6 2 4 4 6 6 6 6 6 4

4 6 2 2 2 4 6 ! 4 6 1 ! 4 2 4 4 6 6 6 6 2 4

Bentazone

870 g

C3

Basagran SG (LG, Sy)

SG

1.1 kg

115–122.–

20–25

4 2 2 2 4 2 2 2 2 2 1

MCPB

400 g

O

Divopan (Sy) MCPB (Om)

SL

2 x 2 l

128–133.–

29–35

! ! 2 ! ! ! ! 4 2 4 6

Trifoline (St)

SL

1 x 4 l 2 x 2 l

Flufenacet; Metribuzin + Aclonifen

240 g 175 g 600 g

K3 C1 F3

Artist (Ba) + Bandur (Ba)

WG 1.5 kg + SC 1.5 l

136.–

pré-levée

5 5 2 3 3 6 5 6 6 4 5

Pendimethalin + Linuron

400 g 475 g

K1 C2

Stomp SC (Sy) + Molipan Pro (Sy)

SC 4 l + WP 1 kg

206.–

pré-levée

4 6 4 4 4 4 6 6 4 4 4

Prosulfocarb + Metribuzin

800 g 700 g

N C1

Boxer (Ba, Sy) + Sencor WG 70 (Ba) ou Saturn (Sy) ou

EC 4–4.5 l + WG 0.3 kg

116–139.– pré-levée

6 6 3 4 4 6 6 6 6 4 4

Sencor SC (Ba)

SC

600 g

0.3 l

Herbicides anti-graminées (applications en post-levée): voir pages 68 + 69 Stades de développement de la pomme de terre

Pré-levée Germination

Levée Hauteur des fanes 5 cm

Croissance des feuilles et des tiges Hauteur des fanes 10 cm

Croissance en hauteur

Fermeture dans la ligne

Formation des bourgeons

Floraison

Floraison Fructification

Jaunissement/ Flétrissement

00–09

10–19

20–29

30–39

40–49

50–59

60–69

70–89

90–99


Herbicides

6 2 ! ! 2 5 5 2 !

4 ! ! ! 2 4 4 4 4 4 ! ! ! 2 5 5 2 !

Xn, N Xn, N

N Xn, N Xn, N

Remarques

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Culture suivante

• Le passage de la herse étrille et le sarclage suffi sent dans la plupart des cas. • Le dosage supérieur s’applique en sols lourds ou humifères.

Risque de lessivage

Classification de danger

Chiendent

Ray-grass

Millets

Pâturins

Rumex

Graminées

Chardon des champs

Liseron des champs/des haies

Morelle noire

Galinsoga à petites fleurs

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

% + *

:

% +

&

% + *

&

N

2 2 ! ! 2 ! ! ! !

Xn

4 3 4 4 4 ! ! ! !

Xn, N

4 5 ! ! ! 6 5 2 !

6 5 ! ! ! 6 4 2 !

6 3 ! ! ! 6 6 2 !

Xn, N N

N T, N

Xi, N Xn, N

% +

S2

&

%

&

% + *

&

% + *

&

% + *

&

Observer les restrictions variétales pour la métribuzine: N’appliquer qu’en pré-levée avec au max. 525 g de métribuzine (par ex: 750 g de Sencor WG 70) sur les plants ainsi que sur les variétés Agata, Annabelle, Derby, Innovator, Lady Christl, Lady Felicia, Lady Rosetta, Laura et Marlen. N’appliquer qu’en pré-levée avec au max. 525 g de métribuzine (par ex: 750 g de Sencor WG 70) ou en postlevée précoce en cas de nécessité avec au max. 280 g de métribuzine (par ex: 400 g de Sencor WG 70) sur les variétés Agria, Amandine, Celtiane, Charlotte, Hermes, Jelly, Lady Claire, Pirol, Nicola, Victoria, Lady Jo, Opal, Markies.

observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Ne pas traiter les primeurs (prescriptions pour la culture suivante). Appliquer au plus tard jusqu’à une hauteur des fanes de 10 cm. En cas d’application tardive (hauteur des fanes jusqu’à 10 cm): appliquer à basse pression sur des plantes entièrement ressuyées, pour diminuer le risque d’endommagement. Ne pas appliquer dans les plants (décoloration possible des feuilles). A 10–25 cm de hauteur des fanes, sur des plantes sèches. Jusqu’au stade 4 à 5 verticilles du gaillet. Après l’application, il ne doit pas pleuvoir pendant 4 heures (baisse d’effi cacité). Agit aussi contre le chiendent et la folle avoine. observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Ne pas traiter les primeurs (prescriptions pour la culture suivante). Pour les variétés qui ne sont pas mentionnées ci-dessus: appliquer au plus tard lorsque les fanes ont 10 cm. Condoral 70 WG: jusqu’à une hauteur des fanes de 5 cm. N’appliquer que sur un sol sec et des plantes sèches avec peu de pression et au max. 0.5 kg. En terres humifères, n’appliquer que sur des mauvaises herbes déjà levées (dosage supérieur). Effi cacité réduite contre les mauvaises herbes résistantes aux triazines. N’appliquer que sur des plantes sèches et saines. Ne pas appliquer en cas de sécheresse et par températures supérieures à 20°C. Hauteur des fanes 10 à 15 cm. Agria peut réagir avec sensibilité. Ne pas mélanger avec d’autres herbicides. Risque de phytotoxicité. Ne pas appliquer sur les variétés à peau rouge, Agria et les plants. Une application fractionnée de 2 x 2 l en l’espace de 5–6 jours améliore l’effi cacité sur les liserons et les rumex. Hauteur des fanes 20 à 25 cm. Risque de phytotoxicité. Ne pas appliquer au gun. observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Ne pas appliquer dans les sols sableux.

Ne pas appliquer dans les sols sableux.

observer les restrictions variétales liées à la métribuzine (voir remarques ci-dessus). Bonne effi cacité contre le gaillet seulement avec le dosage supérieur.

Xn, N N

Renouée liseron

morelle noire

41

Amarante au stade cotylédons


P o m m e d e t e rr e  Prix approx. Fr./ha

Efficacité contre

Mode d’action

3 2 ? 5 6 ! ! 1 5

Xi, N

Cyazofamid

400 g

21

Ranman (LG) + Mouillant (LG)

SC SL

0.2 l + 0.15 l

60.–

5 2 4 6 6 ! ! ! 6

Mancozeb

750 g

M3

Trimanoc DG (fe)

WG 3 kg

39.–

2 2 ! ! 4 ! ! 4 3

Dithane NeoTec (Sy) Policar 75 WG (Om) Mancozèbe 80 (LG)

WG 3 kg WG WP

56.– 41.– 57.–

Formulation

Alternariose

57.–

Antisporulant

0.5 l

Curatif

SC

Préventif

Mapro (Sy)

Attaque sur tubercules

29

Attaque sur tiges

500 g

Groupe de résistance

Fluazinam

800 g

Xn, N Xn, N Xi, N Xi, N

M3 22

Electis (Om)

WG 1.8 kg

65.–

3 2 ? 4 6 ! ! 5 5

Xi, N

Chlorothalonil

500 g

M5

Daconil 500 (St) Bravo 500 (Sy) Chlorothalonil (Om) Rover (LG) Miros FL (Ba)

SC

54–57.–

3 1 ! ! 4 ! ! 3 5

Xn, N

3 2 ! ! 4 ! ! 4 5

Xn, N

2 2 ! ! 4 ! ! 4 3 2 2 ! 2 4 ! ! ! 2

Xn, N

Contacts

685 g 88 g

3 l

37.–

Mancozeb; Chlorothalonil

275 g 200 g

M3 M5

Rover Star (LG)

SC

Metiram

800 g

M3

Polyram DF (LG, St)

WG 3 kg

47.–

Oxychlorure tétracuivrique

500 g

M1

Vitigran 50 (Om)

WP 7 kg

107.–

Flowbrix (LG) Cuprofix fluid (Sy)

SC

45–48.–

380 g

4 l

63.–

3 l

Xi, N

N

Hydroxyde de cuivre

300 g

M1

Kocide Opti (Ba) Funguran Flow (Om)

WG 3.5 kg SC 5 l

100.– 128.–

Xn, N

Hydroxyde de cuivre chlorocalcique

350 g

M1

Cupravit bleu (Ba)

WP 7 kg

89.–

Xn, N

Bouillie bordelaise

200 g

M1

Bouillie bordelaise Disperss (fe)

WP 10 –15 kg

65–98.–

Xi, N

Résultats officiels disponibles insuffisants pour évaluer l’efficacité

Stratégies d’application des fongicides contre le mildiou Elevée

Dép. de la végétation

Phase de croissance précoce

Phase de croissance principale

Traitements de couverture

Epoque, Fantic M, Ridomil Gold

Infinito, Consento, Revus MZ, Acrobat MZ WG, Tattoo C, Valbon

Mancozeb Combi, Daconil Combi DF, Zetanil Combi

Mapro/Ranman

Pression d’infection*

Infinito, Consento, Revus MZ, Acrobat MZ WG, Tattoo C, Tanos, Valbon, Sereno, Mancozeb Combi, Daconil Combi, Zetanil Combi DF

Mapro/Ranman

Trimanoc DG/Polyram DF/Chlorothalonil/Electis/Rover Star

Mapro/Ranman

Faible

BBCH

Xi, N libre

Mancozeb; Zoxamid

Chlorothalonil (div.)

?

Mildiou

Classification de danger

Dosage par ha

Résistance à la pluie

Nom commercial (Firme)

Attaque sur nouvelles pousses

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Attaque sur feuilles

42

Amistar, Slick, Sico, Bogard contre l’alternariose

10–19

20–29

30–39

40–49

50–59

60–89

90–99


Fongicides Remarques

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Délai d’attente en semaines

Impact sur les abeilles

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

%

3

&

%

3

&

%

3

&

La conception révolutionnaire.

• 1ère application lorsqu’il y a un risque d’infection ou selon les indications des services phytosanitaires cantonaux. • Renouveler la protection après des précipitations • Avec les fongicides de contact, il n’y a aucun risque de résistance. • Les fongicides de contact n’agissent que de façon préventive. • Il est important que le produit forme une couche de protection complète sur les feuilles. • La couche de protection doit être renouvelée 7 à 10 jours plus tard par temps humide ou après 20–30 mm de précipitations. Par temps sec, on peut attendre davantage. Délai d’attente pour les primeurs: 2 semaines.

Particulièrement adapté à la seconde moitié de la saison. Bonne résistance à la pluie. Au max. 3 applications par année. Particulièrement adapté à la première moitié de la saison.

3

&

Au max. 3 applications par année.

%

3

&

Bonne résistance à la pluie.

%

3

&

3 3

& &

Le virtuose de la pulverisation TENOR

- Bloc vannes Dualmatic - quantités de bouilles à rapport tours du vitesse - vidange pratiquement complète - rampes de 21 à 42 m - 2'800 à 5'500 litres - div. options comme essieu suiveur etc.

Particulièrement adapté à la seconde moitié de la saison. Bonne résistance à la pluie.

%

% %

43

Vous exigez la perfection? Téléphonez-nous! Vos points d'assistance régionales: 1040 Echallens: Schiffmann SA, machines agricoles 1070 Puidoux: Perroulaz SA 1113 St-Saphorin-sur-Morges: Atelier Copra Sàrl., tracteurs et machines 1168 Villars-sous-Yens: Lagrico Sàrl., machines agricoles 1233 Bernex: Graf Jaques 1242 Satigny: Grunderco SA 1252 Meinier: Saillet & Cie, machines agricoles 1401 Yverdon-les-Bains: Agritechnique, Bernard Hollenstein 1438 Mathod: Grunderco SA 1438 Mathod: Promodis Suisse SA 1510 Moudon: Deillon Bernard SA / Cedima SA 1530 Payerne: Bovey Agri SA, machines agricoles 1906 Charrat: Chappot SA, machines agricoles 3225 Müntschemier: Jampen Landmaschinen AG 3960 Sierre: Agrol-Sierre, machines agricoles

tél. 021 881 11 30 tél. 021 946 34 14 tél. 021 803 79 00 tél. 021 800 41 49 tél. 022 757 42 59 tél. 022 989 13 30 tél. 022 750 24 24 tél. 024 425 85 22 tél. 024 459 17 71 tél. 024 459 60 20 tél. 021 905 12 96 tél. 026 662 47 62 tél. 027 746 13 33 tél. 032 313 24 15 tél. 027 455 12 69

FISCHER nouvelle Sàrl. Votre spécialiste de pulvérisation 1868 Collombey-le-Grand, En Bovery A, tél. 024 473 50 80 www.fischer-sarl.ch

Effi cacité partielle contre les maladies bactériennes. Forte accumulation dans le sol. un max. de 4 kg de cuivre-métal est autorisé par ha et par année. Lors du dosage maximal, une seule application avec du Vitigran 50 est autorisée, alors que 2 applications avec Kocide 2000 sont autorisées. Le dosage maximal de bouillie bordelaise (15 kg) peut être appliqué une fois, le dosage minimal (10 kg) deux fois.

* La pression d’infection dépend de la variété, du type de sol, des précipitations, de la croissance du feuillage, de la masse foliaire, de l’intensité locale de la maladie et de la température.

Tache d’alternariose avec anneaux concentriques (Alternaria Solani)

Botrytis sur feuille


Pomme De TeRRe Mildiou Efficacité contre

Xi, N

Cymoxanil; Mancozeb

40 g 666 g

27 M3

mancozeb Combi (div.)

WP 3 kg

49.–

3 3 ? ! 4 4 2 4 4

Xi, N

Zetanil Combi (Ba)

WP 2 kg

49.–

Formulation

Alternariose

3 3 ? 4 5 2 4 4 5

Antisporulant

80–84.–

Curatif

WG 2.5 kg

Préventif

Acrobat mZ WG (Ba, LG, Sy)

Attaque sur tubercules

40 M3

Attaque sur tiges

Classification de danger

Mode d’action

75 g 667 g

Groupe de résistance

Pénétrants Systémiques N/A

Prix approx. Fr./ha

Dimethomorph; Mancozeb

60 g 700 g

?

Dosage par ha

Résistance à la pluie

Nom commercial (Firme)

Attaque sur nouvelles pousses

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Attaque sur feuilles

44

Xi, N

3 3 ? ! 4 4 2 4 4

Cymoxanil; Mancozeb

450 g 750 g

27 M3

Cymoxanil WG (div.) + Trimanoc (div.)

WG 0.25 kg 2.3 kg

45.–

Cymoxanil; Chlorothalonil

60 g 600 g

27 M5

Daconil Combi DF (St) Rover Combi (LG)

WG 2 kg

49.– 75.–

Cymoxanil; Chlorothalonil

450 g 500 g

27 M5

Cymoxanil WG (div.) + Chlorothalonil (div.)

WG 0.27 kg SC 2.4 l

46.–

3 3 ? ! 4 4 2 3 5

Famoxadon; Cymoxanil

250 g 250 g

11 27

Tanos (St)

WG 0.7 kg

70.–

3 3 ? n 4 4 2 4 5

Benthiavalicarb; Mancozeb

18 g 700 g

40 M3

Valbon (St)

WG 1.6 kg

76.–

4 3 ? 3 6 3 2 3 5

Xi, N

Fenamidon; Mancozeb

100 g 500 g

11 M3

Sereno (Om)

WG 1.5 kg

70.–

3 3 ? 4 5 ! 3 4 4

Xi, N

Azoxystrobin

250 g

11

Amistar (Om, St, Sy)

SC

0.75 l

83–85.–

2 2 ? 4 5 ! 2 5 4

N

Difenoconazole

250 g

3

Slick (St, Sy) Bogard (LG) Sico (Ba)

EC

0.5 l

75–83.–

! ! ! ! ! ! ! 5 !

N

Mandipropamid; Mancozeb

50 g 600 g

40 M3

Revus mZ (Sy)

WG 2.5 kg

70.–

5 3 4 4 6 2 3 4 6

Xi, N

Mandipropamid

250 g

40

Revus (Sy)

SC

0.6 l

48.–

5 3 4 4 6 2 3 ! 6

libre

Fluopicolide; Propamocarbhydrochlorid

63 g 63 g

43 28

Infinito (Ba)

SC

1.6 l

75.–

4 4 4 6 6 4 5 ! 5

Xi, N

Fenamidon; Propamocarbhydrochlorid

75 g 375 g

11 28

Consento (Ba)

SC

2l

70.–

3 4 3 4 5 4 4 3 6

Xi, N

Chlorothalonil; Propamocarbhydrochlorid

375 g 375 g

M5 28

Tattoo C (Om)

SC

2.5 l

86.–

4 4 3 4 5 4 4 3 6

Xn, N

Fluazinam; Metalaxyl-M

400 g 200 g

29 4

epoque (Sy)

EC

0.5 l

80.–

4 4 4 n 5 5 5 1 6

Xi, N

Benalaxyl-M; Mancozeb

40 g 650 g

4 M3

Fantic m (St)

WG 2.5 kg

79.–

4 4 4 n 5 5 5 4 6

Xn, N

Mancozeb; Metalaxyl-M

640 g 40 g

M3 4

Ridomil Gold (LG, Sy)

WG 2.5 kg

72.–

4 4 4 n 5 5 5 4 6

Xi, N

Résultats officiels disponibles insuffisants pour évaluer l’efficacité Pas recommandé pour cette application.

mildiou sur tige

3 3 ? ! 4 4 2 3 5

Xi, N Xn, N Xn, N T+, N Xi, N Xn, N Xn, N


Fongicides

Autorisation en PER

Remarques

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Délai d’attente en semaines

Impact sur les abeilles

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

&

3

& &

%

3

%

3

&

%

3

&

%

3

&

%

3

%

3

S2

6m

& &

• Veiller à une protection sans failles • Renouveler la protection après des précipitations • Action stoppante (excepté Amistar) Produits systémiques: • Intervalle de traitement de max. 12 jours (Tattoo C 7–10 jours) • Intervalle entre les traitements lors du passage à des fongicides de contact de max. 7–10 jours • N’appliquer ces produits que préventivement (sauf Tattoo C et Consento) • Ne pas appliquer sur les plants et dans les cultures sous plastique (sauf Tattoo C, Infinito et Consento) Délai d’attente pour les primeurs: 2 semaines

Pour une protection suffi sante contre l’alternariose, 1500 g de mancozèbe par traitement sont nécessaires.

Bonne résistance à la pluie.

Particulièrement adapté à la première moitié de la saison. Au max. 3 applications par année. Le benthiavalicarb possède une certaine action systémique. Transport dans la plante de bas en haut. Au max. 3 applications par année. Particulièrement adapté à la première moitié de la saison. Au max. 3 applications par année. Aucune action stoppante. Attention au risque de résistance. Au max. 3 applications par année. Au max. 4 applications par année.

Application dès la floraison. Au max. 4 applications par année. Application dès la floraison. Au max. 4 applications par année. max. 4 traitements par saison et max. tous les 3 ans sur la même parcelle Intervalle de traitement: 8 à 12 jours. Au max. 3 applications par année. Intervalle de traitement: 7 à 10 jours. Bonne résistance à la pluie. Phenylamide. Bonne résistance à la pluie. Au max. 3 applications par année, au plus tard à fin juillet. Phenylamide. Bonne résistance à la pluie. Au max. 3 applications par année, au plus tard à fin juillet. Phenylamide. Au max. 3 applications par année, au plus tard à fin juillet.

Colletotrichum (Dartrose)

mildiou sur feuille

45


Pomme De TeRRe Pulvérisation à ultra-bas volume sur planteuse. Indication par ha (2500 kg plantons)

Dosage

Prix appr. Fr.

Dilution

&

" "

Xi

&

" !

Xn, N

%

" !

N

%

0.5 l

" "

N

%

&

35.–

0.75 l

" !

Xi, N

%

&

100 g

37.–

2 !

libre

0.2 l

40.–

250 g ou 0.5 l pour 80 l d’eau

65.–

Pencycuron

250 g

20

monceren 250 FS (Ba)

FS

0.6 l

35.–

1.5 l pour 80 l d’eau

Pencycuron 250 g Prothiocona8g zole

20 3

monceren Pro (Ba)

FS

0.6 l

40.–

1.5 l pour 80 l d’eau

Mepronil

451 g

7

Basitac (St)

SC

0.5 l

18.–

Flutolanil

460 g

7

Fungifend (Om) SC

0.2 l

33.–

0.5 l pour 60–80 l d’eau

Fludioxonil

100 g

12

maxim 100 FS (Sy)

FS

0.25 l

45.–

Tolclofosmethyl

500 g

14

Rizolex 50 SC (LG)

SC

0.3 l

WG SC

FZB 24 flüssig (Ba)

Autorisation en PER

Xi

0.35 l

Interdiction dans les zones de protection des eaux

" !

SC

Délai d’attente en semaines

%

Tecto fl (div.)

Impact sur les abeilles

Xi, N

1

FZB 24 (Ba)

Remarques

" "

Thiabendazole 450 g

Bazillus subtilis

Indications/restrictions Impact sur les organismes aquatiques

Formulation

Pulvérisation sur rouleaux amovibles à ultra-bas volume (non dilué) pour 1000 kg de pommes de terre

Homologué / efficacité contre

Classification de danger

Application sur les tubercules Bactéries stimulant les plantes

Procédé

Gale argentée

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Fongicides

Rhizoctone

46

&

: S2

&

&

• Seuil d’intervention: plus de 20 % des tubercules avec des pustules de rhizoctone (laver les tubercules avant le contrôle). • L’application agit principalement contre les infections de rhizoctone provoquées par les pustules se trouvant sur les tubercules. • L’application contre la gale argentée doit être effectuée en automne.

Action systémique. Utilisation du produit non dilué avec un pulvérisateur spécial. Action de contact. Utilisation du produit non dilué avec un pulvérisateur spécial. Action de contact. Utilisation du produit non dilué avec un pulvérisateur spécial. Contre la gale argentée le traitement d’automne (avant encavage) est préférable. Action systémique. Utilisation du produit non dilué avec un pulvérisateur spécial. Action systémique. Peut être appliqué non dilué. Une dilution de 1:1 à 1:2 est toutefois conseillée.

Action de contact. Utilisation du produit non dilué avec un pulvérisateur spécial. Contre la gale argentée le traitement d’automne (avant encavage) est préférable. Action systémique. Utilisation du produit non dilué avec un pulvérisateur spécial. Préparation à base de bactéries. Agit en renforçant la plante. Pulvérisation à ultra bas volume: 100 g dans 5 l d’eau. Traitement liquide: 0.2 l dans 5 l d’eau.

Rhizoctone – dégâts sur stolons Rhizoctone – Dry Core

Gale argentée

Sclérotes foncés de rhizoctone


Pomme De TeRRe

Xi

" !

N

Teflubenzuron

150 g 15 Nomolt (Ba, St)

SC

0.25 l

50.–

Hexaflumuron

100 g 15 Consult SC (Om)

SC

0.3 l

40.–

N

Novaluron

100 g 15 Rimon (LG)

EC

0.2 l

25.–

Spinosad

480 g

Audienz (Om)

SC

0.05 l

32.–

" !

Xi, N

oikos (LG)

EC

1.5 l

253.–

" !

libre

83.–

! "

Xn

Azadirachtin A+B Pymetrozine

Flonicamid

32 g

5

500 g 9B Plenum WG (Sy)

500 g 9C Teppeki (Om)

WG 0.3 kg

WG 0.16 kg

122.–

1)

N

! "

Xn

1)

&

3

%

$

& : & &

3

% $ %

Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

Autorisation en PER

" !

• Utiliser des buses à nébulisation fi ne (les larves se trouvent aussi sous les feuilles).

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

74–124.–

& &

3 3

&

S2

Huile végétale

779 g

Telmion (Om)

EC

10–15 l

93–140.–

! "

libre

&

Huile minérale

842 g

Zofal D (St) Spray-oil 7e (LG)

EC

7l

37–43.–

! "

libre

&

Thiametoxam

250 g 4A Actara (Sy)

WG 80 g

32.–

" 9

N

% $

3

&

Thiacloprid

480 g 4A Alanto (Ba)

SC

0.1 l

33.–

" 9

Xn

%

3

&

OD 0.2 l

27.–

SG

47.–

240 g Acetamiprid

Biscaya (Ba)

200 g 4A Gazelle SG (St)

100 g

"

Xn

200 g

93.–

"

&

Xn

1)

Phosalone

350 g 1B Zolone (Sy)

EC

2l

79.–

" 9

Xn, N

% $

3

&

Cyperméthrine

100 g 3A Cyperméthrine (div.)

EC

0.5 l

9.–

" 9

Xn, N

% $

3

&

AlphaCyperméthrine

150 g 3A Fastac Perles (LG)

WG 70 g

20.–

Xn, N

LambdaCyhalothrin

100 g 3A Karate Zeon (Sy)

CS

0.075 l

21.–

Xn, N

Bifenthrine

80 g 3A Talstar SC (St)

SC

0.2 l

42.–

Xn, N

Deltaméthrine

25 g 3A Decis (Om)

EC

0.3 l

39.–

Xn, N

EW 0.5 l

24.–

N

15 g

Decis Protech (Ba)

Pucerons sur la face inférieure d’une feuille de pomme de terre

47

Remarques

Délai d’attente en semaines

3–5 l

Impact sur les abeilles

SC

Doryphore

11 Novodor 3 FC (LG)

Impact sur les organismes aquatiques

Homologué Indications/restrictions contre

Classification de danger

Prix approx. Fr./ha

Pucerons

Dosage par ha

Formulation

Bacillus thuringiensis (tenebrionis)

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Insecticides

Bactéries. Insecticide d’ingestion. Il ne devrait pas pleuvoir dans les 24 heures suivant l’application. Appliquer contre les jeunes larves. Les applications fractionnées (2 l + 3 l) en l’espace de 7 à 10 jours permettent une plus longue persistance. Ne pas mélanger avec du cuivre. Entreposer au frais, de 4°C à 10°C. Epargne les auxiliaires. Inhibiteur de mue. Insecticide d’ingestion. A utiliser contre les jeunes larves. Les insectes adultes ne sont pas tués, mais ils ne pondent que des œufs stériles. Agit contre les larves et les adultes. Au max. 3 applications. Insecticide de contact et d’ingestion. Bien humecter les plantes. Epargne les auxiliaires. 1) Pas homologué sur plants. Ineffi cace contre les virus. Au max. 2 applications par année. 1) N'est pas recommandé sur plants car ineffi cace contre les virus. Réduit la transmission des virus dans les plants dès le début du vol des pucerons. Pour limiter la transmission des virus sur plantons, traiter régulièrement dès début des vols des pucerons. 1er traitement avec 7 l/ha, traitements suivants avec 1 l/ha par jour d’intervalle entre traitements. Néonicotinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Agit contre les larves. Néonicotinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Agit contre les larves. Néonicotinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Agit contre les larves. 1) Pas homologué sur plants. Ineffi cace contre les virus. Ester phosphorique. Insecticide de contact et d’ingestion. Non systémique. Effi cacité souvent insuffi sante par basses températures.

Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Egalement par temps frais. Non systémique.

20 m

Doryphores


H

Basta (Om, Ba)

SL

Carfentrazoneethyl; Huile minérale

60 g

E

Spotlight Plus (Sy)

ME

113.–

!

Xi, N

%

Pyraflufen-ethyl + Huile minérale

26 g

E

Firebird (Om) + Fireoil (Om)

EC EC

132.–

!

Xn, N libre

%

Xn, N libre

%

&

1 l + 2 l

Autorisation en PER

1 l

Distance d’éloignement des eaux de surface

Xn

Interdiction dans les zones de protection des eaux

!

Culture suivante

122–203.–

Risque de lessivage

3–5 l

par application

Efficacité Indications/restrictions contre Impact sur les organismes aquatiques

Prix approx. Fr./ha

Formulation

200 g

Glufosinate

Dosage par ha

Classification de danger

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Spores du mildiou

P o m m e d e t e rr e 

48

&

&

+

6 m

&

par application

Cinidon-ethyl + Huile minérale

200 g

E

Lotus (LG) + Spray-Oil 7E (LG)

EC

0.75 l + 5 l

112.–

!

Diquat

200 g

D

Reglone (LG, St, Sy)

SL

1–2 x 2.5 l

70–141.–

!

T, N

%

&

Diquat

200 g

D

Reglone (LG, St, Sy)

SL

3.6–4.8 l

101–135.–

!

T, N

%

&

Stratégies de défanage 2 à 5 jours plus tard

Remarques

Pommes de terre de consommation et industrielles Cultures avec peu de masse foliaire et à maturité Basta

2–4 l/ha

Reglone

2–4 l/ha

Cultures avec beaucoup de masse foliaire Déchiquetage

Reglone

2.5 l/ha

Reglone

2.5 l/ha

Spotlight plus*

1 l/ha

Reglone

2.5 l/ha

Reglone

2–2.5 l/ha

Reglone

1–1.5 l/ha

Basta

2–2.5 l/ha

Pour les variétés industrielles avec un taux d’amidon régulièrement bas ou si sécheresse prolongée.

Déchiquetage + Spotlight plus*

1 l/ha

év. Spotlight plus*

1 l/ha

En fonction de la croissance du feuillage, procéder à des applications supplémentaires.

Déchiquetage + Reglone

2.5 l/ha

év. Spotlight plus*

1 l/ha

En fonction de la croissance du feuillage, procéder à des applications supplémentaires.

Reglone

2.5 l/ha

Spotlight plus*

1 l/ha

En fonction de la croissance du feuillage, procéder à des applications supplémentaires.

Plants

* Peut être remplacé par Lotus + Spray-Oil 7E ou Firebird + Fireoil.


Défanage Remarques • Appliquer 8 à 10 jours après la dernière application fongicide à l’exception de Basta, Firebird, Spotlight et Lotus. • En cas de mildiou, défaner avec un produit à base de Diquat et ajouter Mapro. • Prudence en cas de sécheresse: Les défanages chimiques et mécaniques peuvent causer des dégâts aux tubercules.

Pour pommes de terre de consommation et fourragères, pas pour les plants. Action lente d’où le risque, en cas de temps favorisant le mildiou, d’avoir une attaque tardive après le défanage. Appliquer au plus tard 2 à 3 jours après la dernière application fongicide. N’appliquer que dans des peuplements mûrs, sinon la matière active peut s’accumuler dans les tubercules. Bonne effi cacité contre les graminées. Dosage après défanage mécanique ou comme suite de traitement avec Reglone: toute la surface: 2–3 l. Lors d’une application en bandes, réduire les quantités. L’adjonction de 4 l de Genapol accélère l’effet. Ne pas mélanger avec du cuivre.

Brunissement des faisceaux vasculaires

Pour pommes de terre de consommation, fourragères et plants. Action lente d’où le risque, en cas de temps favorisant le mildiou, d’avoir une attaque tardive après le défanage. Appliquer au plus tard 2 à 3 jours après la dernière application fongicide. Aucune effi cacité anti-graminée. Au préalable, détruire mécaniquement les fanes. 1 à 2 applications. 2 e application 7 à 10 jours plus tard lorsque l’on voit des repousses de 2 à 4 cm, s’il y a peu de luminosité, des fanes vigoureuses (p. ex. Agria, Nicola, Panda), une haute disponibilité de N. Appliquer de préférence en matinée et au plus tard 3 heures avant l’arrivée de l’obscurité. Quantité de bouillie: 300 à 400 l. Pression: 3 à 3.5 bar. Pour pommes de terre de consommation, fourragères et plants. Action lente d’où le risque, en cas de temps favorisant le mildiou, d’avoir une attaque tardive après le défanage. Appliquer au plus tard 3 jours après la dernière application fongicide. Aucune effi cacité anti-graminée. Au préalable, détruire mécaniquement les fanes. 1–2 applications. 2 e application 7 à 10 jours plus tard lorsque l’on voit des repousses de 2 à 4 cm, s’il y a peu de luminosité, des fanes vigoureuses (p. ex. Agria, Nicola, Panda), une haute disponibilité de N. Appliquer au plus tard 4 heures avant la tombée de la nuit. Quantité de bouillie: 400 à 600 l.

Pourriture ombilicale

Pour pommes de terre de consommation, fourragères et plants. Action lente d’où le risque, en cas de temps favorisant le mildiou, d’avoir une attaque tardive après le défanage. Appliquer au plus tard 3 jours après la dernière application fongicide. Aucune effi cacité anti-graminée. Au préalable, détruire mécaniquement les fanes. 1–2 applications. 2 e application 7 à 10 jours plus tard lorsque l’on voit des repousses de 2 à 4 cm, s’il y a peu de luminosité, des fanes vigoureuses (p. ex. Agria, Nicola, Panda), une haute disponibilité de N. Appliquer au plus tard 4 heures avant la tombée de la nuit. Quantité de bouillie: 400 à 600 l. LG recommande un mélange avec Ranman. Pour pommes de terre de consommation, fourragères et plants. Autorisé dans les semenceaux seulement en split. Si sécheresse max 1–1.5 l. Ne pas appliquer immédiatement avant ou après de fortes précipitations. Quantité de bouillie: 300 l au minimum. Forte accumulation dans le sol. Dégradation lente. Pour pommes de terre de consommation et fourragères, pas pour les plants. Occasionne des dégâts aux tubercules en cas de sécheresse. Ne pas appliquer immédiatement avant ou après de fortes précipitations. Quantité de bouillie: 300 l au minimum. LG recommande un mélange avec Ranman. Forte accumulation dans le sol. Dégradation très lente.

Repousse après un défanage chimique

49


B e tt e rav e s u cri è r e / f o u rrag è r e 

Produits simples: pré-levée

Chloridazon

650 g

C1

WG 1– 1.5 kg

52–55.– 100

Metamitron

900 g

C1

Goltix Compact (Ba, LG)

WG 0.6– 1.6 kg

Bettix WG (St) Sugaro Gamma (Sy) Goltix WG 70 (LG) Beta Omya (Om) Betron WDG (LG)

WG SC WG SC WG

52.–

75

1– 2 kg ou 1– 2 l

2 2 2 4 1 4 2 4 2 5

25

2 2 2 5 1 5 4 4 4 5 2 2 2 4 2 2 1 4 2 5 2 2 2 6 2 4 4 5 4 5

38.– 43.– 37.– 36.– 34.–

(max. 5 kg ou 5 l/année)

900 g

C1

700 g

Phenmedipham

157 g

C1

471 g

75

25

2 4 4 6 1 4 1 4 4 !

0

100

2 2 2 4 1 2 1 4 4 !

91.–

30

70

6 4 4 2 ! 2 1 2 4 !

16.–

20

80

4 3 3 3 1 4 2 4 4 !

20

80

4 3 4 4 1 4 3 4 4 !

20

80

4 3 4 4 1 4 3 4 4 !

Goltix Compact (Ba, LG)

WG 0.8–1.6 kg

52.–

Bettix WG (St) Sugaro Gamma (Sy) Goltix WG 70 (LG) Beta Omya (Om) Betron WDG (LG)

WG 1–2 l SC ou WG 1–2 kg SC WG

38.– 43.– 37.– 36.– 34.–

Betam LG (LG) Sugaro Beta (Sy) Beetup (St)

EC

(max. 6 l/année)

44.– 39.– 39.–

Betanal SC 471 (Ba)

SC

0.5–0.7 l

110.–

2–3 l

(max. 2 l/année)

Ethofumesate

500 g

Sugaro Alpha (Sy)

N

SC

0.3–1 l (max. 2.5 l/année)

Phenmedipham; Ethofumesate

Phenmedipham; Ethofumesate; Desmedipham

80 g 100 g

75 g 151 g 25 g

C1 N

C1 N C1

Beta Star (div.)

EC

1.5–3 l (max. 6 l/année)

Betam combi (LG) Betam combi RAL (LG)

SC

Betanal Expert (Ba)

EC

1–4 l

24.–

(max. 6 l/année)

1.25–1.75 l

48.–

(max. 5.75 l/ année)

Beetup Pro (St) Mentor Contact (Om) Sugaro Pro (Sy)

75 g 115 g 15 g

SC SC SC

1–1.5 l 1–2.5 l 1–2 l

37.– 44.– 42.–

(max. 6 l/année)

Phenmedipham; Ethofumesat; Desmedipham; Lenacil

60 g 75 g 47 g 27 g

C1 N C1 C1

Betanal maxx Pro (Ba)

OD

1.25–1.5 l

50.–

(max. 4.5 l/ha)

Stades de développement de la betterave

BBCH

Matricaire camomille

Morelle noire

Galinsoga à petites fleurs

Renouée des oiseaux

Renouée liseron

Ethuse ciguë

Chénopode blanc

Amarante réfléchie

0

(max. 4 kg/année)

700 g

Dicotylédones

Amarante rampante

Formulation

Pyramin DF (LG, Sy) Chloridazon DF (St)

Efficacité contre

Gaillet gratteron

Prix Mode approx. d’action Fr./l ou kg (approx.)

(max. 4 kg/année)

Metamitron

Produits simples: post-levée

Dosage par ha et split

Foliaire %

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Racinaire %

50

Semis

Germination

Cotylédons

2 feuilles

4 feuilles

6 feuilles

Peu avant fermeture des lignes

0

5

10

12

14

16

30

Juillet/août


Herbicides

4 3 4 2 ! ! 4 ! 4 4 4 2 ! ! 6 2 4 ! 4 2 ! ! 5 !

Xn, N Xi, N Xn, N

• Pas effi cace contre les vivaces. • Chloridazon resp. métamitron: risque de moindre effi cacité en présence de mauvaises herbes résistantes aux triazines.

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Remarques

Culture suivante

Risque de lessivage

Classification de danger

Millets

Pâturins

Graminées

Liseron des champs

Chardon des champs

Repousses de colza

Ravenelle

Mercuriale

Mouron des oiseaux

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

51

% +

&

% +

&

% +

&

%

&

4 ! 4 2 ! ! 6 2

Dans les sols à fi ne structure et suffi samment humides. Ne pas appliquer dans les sols humifères. Dosage supérieur dans les sols lourds. Peut provoquer des dégâts lors d’une application préalable de granulés insecticides Carbofuran. Dans les sols à fi ne structure et suffi samment humides. Ne pas appliquer dans les sols humifères. Dosage supérieur dans les sols lourds.

Xn, N

6 ! 1 2 ! ! 4 2

Xn, N Xn, N

4 ! 4 2 ! ! ! !

Xn, N

Plusieurs applications fractionnées, en règle générale trois. 1ère application au stade cotylédons des mauvaises herbes (dosage inférieur). Interventions ultérieures sitôt que d’autres mauvaises herbes ont à nouveau atteint le stade cotylédons. En cas de fort développement des mauvaises herbes choisir le dosage supérieur. En présence de mauvaises herbes bien développées ou de nombreux gaillets, repousses de colza ou d’éthuse ciguë, ajouter 0.5 l à 1 l d’huile resp. Telmion (ne pas ajouter si température supérieure à 20 °C ou si betteraves stade cotylédons car risque de phytotoxicité).

Xi

6 4 1 ! ! ! ! !

N

% +

&

6 4 3 3 ! ! ! !

Xi,N

% +

&

% +

&

% +

&

6 4 4 3 ! ! ! !

Xn, N N N

Xn, N N N

6 4 4 3 ! ! ! !

Xi, N

Pensée des champs ethuse ciguë

matricaire camomille


B e tt e rav e s u cri è r e / f o u rrag è r e 

280 g 65 g 65 g

Mélanges: post-levée Compléments contre les adventices à problèmes

151 g 75 g 25 g 900 g

Matricaire camomille

Galinsoga à petites fleurs

Renouée des oiseaux

Chénopode blanc

Dicotylédones

50

6 4 3 6 1 4 4 4 6 6

Goltix Triple WG 41 (LG)

WG 2–3 kg

42.–

50

50

6 3 2 6 1 4 2 4 4 6

40

60

6 4 3 6 1 4 4 4 6 6

Morelle noire

50

Renouée liseron

34.– 16.–

Ethuse ciguë

WG 0.5–2 kg EC 1.5–3 l

Formulation

Betron WDG (LG) + Beta Star (div.)

(max. 8 kg/année)

303 g 103 g 100 g Ethofumesate; Phenmedipham; Desmedipham + Metamitron

Efficacité contre

Gaillet gratteron

Metamitron; Ethofumesate; Phenmedipham

C1 N C1

Mode d’action (approx.)

Foliaire %

700 g 100 g 80 g

Prix approx. Fr./l ou kg

Racinaire %

Metamitron + Ethofumesate; Phenmedipham

Dosage par ha et split

Amarante réfléchie

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Amarante rampante

52

Bettix Triple (St) Sugaro Trio (Sy)

SC

Mentor Star (Om)

SC

2.5–3 l

43.–

2–2.5 l

55.–

(max. 8 l/année)

(max. 6 l/année)

N C1 C1 C1

115 g 75 g 15 g 700 g

Betanal Expert (Ba) + Goltix compact (Ba, LG)

EC 1–1.75 l WG 0.8–1.5 kg

48.– 52.–

Sugaro Pro (Sy) + Sugaro Gamma (Sy)

SC

42.– 43.–

Beetup Pro (St) + Bettix WG (St)

EC 1–1.5 l WG 1–2 l

37.– 38.–

1–2 l 1–2 l

Phenmedipham; Ethofumesate; Desmedipham; Lenacil + Metamitron

60 g 75 g 47 g 27 g 90 g

C1 N C1 C1 C1

Betanal maxx Pro (Ba) + Goltix compact (Ba, LG)

OD 1.25–1.5 l WG 1–1.5 kg

50.– 52.–

40

60

6 4 4 6 1 4 5 4 6 6

Ethofumesate; Phenmedipham; Desmedipham + Chloridazon

115 g 75 g 15 g 650 g

N C1 C1 C1

Beetup Pro (St) + Chloridazon (St)

EC 1–1.5 l WG 1–2 kg

37.– 54.–

50

50

6 4 3 5 1 5 5 4 6 6

Sugaro Pro (Sy) + Pyramin DF (Sy)

SC 1–2 l WG 1–2 kg

42.– 55.–

21.–/10 g

0

100

6 6 2 ! 31 2 3 4 3 5

par fract.: 0.2–0.5 l

42.–

90

10

! 52/3 52/3 ! 43 ! ! 6 5 53

0.3–0.5 l 0.7–1 l

56.–

90

10

Triflusulfuron

500 g

B

Debut (St) + Exell (St)

par fract.: WG 30 g + EC 0.25 l

S-Metolachlor

960 g

K3

Dual Gold (Sy)

EC

Dimethenamid

720 g

K3

Frontier X2 (LG)

EC

15.–/100 g

50

50

! 41 41 4 43 4 4 ! 3 3

107.– 10.–

0

100

! ! ! ! 4 2 2 6 6 4

Lenacil

800 g

C1

Venzar (Ba)

par fract.: WP 0.15–0.3 kg

Clopyralid + Huile de colza

100 g 870 g

O

Lontrel 100 (Sy) + Genol Plant (Sy)

SL EC

1.2 l + 2 l

1 lutte possible uniquement jusqu’au stade 2 feuilles 2 efficacité complète uniquement en combinaison avec un mélange «à trois composants» 3 efficacité complète lorsque l’application a lieu avant la levée

Herbicides anti-graminées (applications en post-levée): voir pages 68 + 69


Herbicides Remarques

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Culture suivante

• En application fractionnée, effectuer la 1ère application le plus tôt possible (à la levée des mauvaises herbes).

Risque de lessivage

Classification de danger

Millets

Pâturins

Graminées

Liseron des champs

Chardon des champs

Repousses de colza

Ravenelle

Mercuriale

Mouron des oiseaux

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

53

6 4 4 2 ! ! 6 2

Xn, N

% +

&

6 4 3 2 ! ! 4 2

Xn, N

% +

&

% +

&

% +

&

% +

&

%

&

% +

&

% +

&

% +

&

Plusieurs applications fractionnées, en règle générale trois. 1ère appli­ca­tion au stade cotylédons des mauvai­ses herbes (dosage inférieur). Interventions ultérieures sitôt que d’autres mauvaises herbes ont à nouveau atteint le stade cotylédons. En cas de fort développement des mauvaises herbes choisir le dosage supérieur. En présence de mauvaises herbes bien développées ou de nomb­reux gaillets, re­pousses de colza ou d’éthuse ciguë, ajouter 0.5 l à 1 l d’huile resp. Telmion (ne pas ajouter si température supérieure à 20 °C ou si betteraves stade cotylédons car risque de phytotoxicité).

Xi, N

6 4 4 3 ! ! 6 2

N Xn, N

N Xn, N

Xn, N Xn, N

6 4 5 3 ! ! 6 2

6 5 4 2 ! ! 6 2

Xi, N Xn, N

Xn, N Xn, N

N Xn, N

! 5 61 41 ! 2 ! !

! 3 2 ! ! ! 63 53

N Xn, N

Xi, N Xn, N

4 ! 61 61 ! ! 4 !

4 ! ! ! 5 2 ! !

Xi, N

libre Xi

Meilleure efficacité lors de l’appli­ca­tion entre les fractions d’un «mélange à trois composants». Jusqu’au stade 2 feuilles des mauvaises herbes (gaillet seulement dès le stade 1 verticille). Appliquer au moins 2 fois par saison, par temps chaud uniquement (dès 14°C). L’adjonction d’au max. 1 kg de chloridazon (Pyramin DF) ou de métamitron (Bettix WG, Goltix Compact ou Betron WDG) pour obtenir une action résiduaire est possible, mais peut réduire l’efficacité de Debut. Bonne efficacité également contre les liserons bien développés. Efficacité suffisante seulement en complément aux herbicides standards. Lors de la 1ère fraction, ajouter Dual Gold, Frontier X2 ou Venzar uniquement pour combattre l’éthuse ciguë. Ne pas ajouter ces produits à la 1ère fraction en sols acides et sablonneux. Frontier X2 et Dual Gold sont recommandés à 0.2 l à la première fraction. Ne pas dépasser 1.2 l de Dual Gold resp. 1.4 l de Frontier X2. Efficacité suffisante seulement en complément aux herbicides standards. Lors de la 1ère fraction, ajouter Dual Gold, Frontier X2 ou Venzar uniquement pour combattre l’éthuse ciguë. Ne pas ajouter ces produits à la 1ère fraction en sols acides et sablonneux. Frontier X2 et Dual Gold sont recommandés à 0.2 l à la première fraction. Ne pas dépasser 1.2 l de Dual Gold resp. 1.4 l de Frontier X2. Appliquer dès le stade 8 feuilles des bette­raves contre chardon des champs. Chardon des champs: 20 à 40 cm. Egalement homologué contre les repousses de tourne­sol (jeune stade). Appliquer dès 15°C. La matière active n’est pas dégra­dée dans la plante. N’app­liquer que sur les parties atteintes de la surface cultivée. Au max. 1 application par année. Ne pas affourrager les feuilles de betteraves au bétail laitier.


BeTTeRAVe SuCRIèRe/FouRRAGèRe

Granulés

Terbufos Carbofuran

Appâts

Aldicarb Chlorpyrifos

20 g 50 g

1B 1A

100 g

1A

15 g

1B

Counter 2 G (St) Curaterr (Ba) Carbofuran (LG)

150 g

Pirimicarb

500 g

1A

Nématode du collet

Ver fil-de-fer

Mouche de la betterave

188–267.–

12–14 kg 0.6–0.7 g/ml

130–158.–

2 ! 2 ! ! 2 6 4 ! 2 ! 2 ! ! 2 6 4 6 2 ! 2 ! ! 2 6 4 !

23–34 kg 1–1.5 g/ml

250–384.–

2 ! 2 ! ! 2 6 4 6

GR

Ver blanc

24–34 kg

Tipules

118–133.–

Ver gris

15–17 kg

Altise

FG

Temik 10 G (Ba)

GR

15–23 kg 0.75–1 g/ml

426–654.–

! ! ! ! ! ! ! ! 6

Cortilan (MP)

GB

30–50 kg

315–525.–

! ! ! 6 6 ! ! ! !

30–50 kg

374–624.–

Safsan (div.)

GR

10–15 kg

79–119.–

! ! ! 6 6 ! ! ! !

Pirimor (LG, Sy)

SG

0.25 kg

39.–

" " ! ! ! ! ! ! !

0.25 kg

26.–

Pirimicarb (div.)

Pulvérisation

Efficacité/homologué contre

ml = mètre linéaire

Blocade (Om) Fluorosilicate de sodium

Prix approx. Fr./ha

Puceron vert

Dosage par ha

Puceron noir

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Formulation

54

" " ! ! ! ! ! ! !

Triazamate

140 g

1A

Aztec (Om)

EW

0.4 l

68.–

Cyperméthrine

100 g

3A

Cyperméthrine (div.)

EC

0.5 l

9.–

AlphaCyperméthrine

150 g

3A

Fastac Perles (LG)

WG

70 g

21.–

! ! " " ! ! ! ! ! ! ! " " ! ! ! ! !

LambdaCyhalothrin

100 g

3A

Karate Zeon (Sy)

CS

0.075 l

20.–

! ! " " ! ! ! ! !

25 g

3A

Decis (Om)

EC

0.3 l 0.5 l

39.– 66.–

Deltaméthrine

Decis Protech (Ba)

EW

0.5 l

24.–

80 g

3A

Talstar SC (St)

SC

0.2 l

42.–

Diazinon

230 g

1B

Diazinon (Om) Novo Tak (St)

EC EC

1l

42.– 46.–

Dimethoat

400 g

1B

Perfekthion (LG, Sy) Roxion (St) Rogor 40 (Om)

EC

1l

37–42.– 27.– 47.–

15 g Bifenthrine

Ver gris

Larve de tipule

! ! " " ! ! ! ! ! ! ! " " ! ! ! ! ! ! ! " ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! " ! ! ! " ! ! ! ! " ! ! !


Insecticides

T, N

%

&

T, N

% $

N

% $

&

S3

& &

T T, N

% $

Xn, N

%

Xn, N

% $

6

Xn, N

% $

6

Xn, N

% $

6

N Xn, N Xn, N

Xn Xn, N Xn

Autorisation en PER

&

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

%

Délai d’attente en semaines

T

Impact sur les abeilles

Impact sur les organismes aquatiques

Remarques

Classification de danger

Indications/restrictions

% $ % $ % $

&

6

:

4 3

&

• Tous les granulés sont plus ou moins néfastes pour la faune du sol, surtout les vers de terre. L’emploi de granulés devrait donc être limité au minimum nécessaire. • Un lit de semence bien préparé et raffermi est indispensable pour une bonne efficacité. • La quantité à épandre dépend de l’interligne. Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

Dégâts de la mouche de la betterave

Ester phosphorique. Appliquer contre le nématode du collet. Risque de lessivage. Carbamate. Effi cacité réduite dans les sols alcalins et humifères. Risque de lessivage.

Carbamate. Risque de lessivage. Mise en danger de la nappe phréatique. Ester phosphorique. Au début de l’attaque, épandre sur toute la surface. Toxique pour les auxiliaires.

Larve de la mouche de la betterave

Au début de l’attaque, épandre sur toute la surface. Carbamate. Insecticide de contact. Epargne les auxiliaires. Persistance relativement courte. Carbamate. Insecticide de contact et systémique. Effi cacité rapide et durable. Epargne les auxiliaires. Agit plus lentement à basses températures. Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Effi cacité aussi lors de températures basses. Non systémique. Très toxique pour les auxiliaires.

Pucerons noirs

20 m

& &

Ester phosphorique. Insecticide de contact et d’ingestion. Non systémique. Persistance moyenne. Risque de lessivage. Toxique pour les auxiliaires. Ester phosphorique. Insecticide systémique. Dernière application à fi n juin. Très toxique pour les auxiliaires.

Dégâts du ver gris

55


BeTTeRAVe SuCRIèRe/FouRRAGèRe Dosage par ha

Homologué contre

Indications/restrictions

Remarques

69.–

" " " " !

Xn, N

%

&

Kresoximmethyl; Epoxiconazole

125 g 125 g

11 3

Allegro (LG, Om)

SC

0.75–1 l

66–90.–

" " " " !

Xn, N

%

&

Trifloxystrobin; Cyproconazole

375 g 160 g

11 3

Agora SC (Ba)

SC

0.4 l

72.–

" " " " !

Xn, N

%

3

&

Azoxystrobin; Difenoconazole

200 g 125 g

11 3

Priori Top (Sy)

SC

1l

96.–

" " " " !

Xi, N

%

3

&

Difenoconazol; Propiconazole

250 g 250 g

3 3

Avenir Pro (Sy)

EC

0.5 l

54.–

" " " " !

Xi, N

%

3

&

Fenpropimorph; Epoxiconazole

250 g 84 g

5 3

opus Top (LG, Sy)

SE

1.2 l

75.–

" " " " !

Xn, N

%

&

Prothioconazole

250 g

3

Proline (Ba)

EC

0.6 l

80.–

Flusilazole

250 g

3

Capitan S (St, Om)

EW

0.8 l

70.–

Epoxiconazole

125 g

3

opus (LG, St)

SC

0.75 l

72.–

Difenoconazol

250 g

3

Slick (St)

EC

0.5 l

75.–

N

% % % %

& & & &

Azoxystrobin; Cyproconazole

200 g 80 g

11 3

Amistar Xtra (St, Sy)

SC

1l

89.–

Xn, N

%

0.8 l

71.–

" " " "

" " " "

" " " !

! ! ! !

" " " " ! ! ! ! ! "

Formulation

oïdium

Cercosporiose

Ramulariose

" " " !

Xn, N T, N Xn, N

5

Autorisation en PER

1l

Délai d’attente en semaines

SE

Rhizoctone brun (attaque précoce)

opera (LG)

Rouille

11 3

Oïdium

133 g 50 g

Ramulariose

Pyraclostrobin; Epoxiconazole

Groupe de résistance

Fongicides

Prix approx. Fr./ha

Impact sur les organismes aquatiques

Nom commercial (Firme)

Fongicides

Classification de danger

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Cercosporiose

56

&

• Appliquer le matin ou le soir. En cas de faible humidité de l’air, appliquer plutôt le matin. • Au max. 2 applications par produit. • Bonne effi cacité seulement en début d’attaque. Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

Dosage élevé si pression de maladies fortes.

Seulement 1 application par année en début d’attaque. Appliquer dans les parcelles atteintes du stade 4 feuilles au stade 8 feuilles. Agit seulement contre les attaques précoces de rhizoctone brun.


adj u vants

10.–

0.1– 0.2 l

15–31.–

Xn, N

Heptamethyl­ trisiloxane

Silwet L-77 (LG)

EC

0.1 l

9.–

Tensides

Genapol (Om)

EC

0.5 l

5.–

)

) )

Latex synthétique

Sticker (St)

EW 0.1 % 0.3–0.5 l

23–38.–

) )

)

Lécithine de soja

Gondor (St)

EC

0.25–0.75 l 7–22.–

Huile de colza

Genol Plant (Sy)

EC

0.5–2 l

5–20.–

Zofal R (St)

0.5–2 l

6–23.–

Telmion (Om)

1–2 l

10–19.–

0.5 l

8.–

0.1–0.2 %

5–9.–

EC

2 l

SL

SL

Mouillant

Mouillant LG (LG)

SL

Mouillant Omya (Om) Hydrocarbures terpé- Heliosol (Om) niques et alcools Agents tensio-actifs

Ajoutol (St)

Sulfate d’ammonium; X-Change (St) Propionate d’ammonium; Acide citrique

Autorisation en PER

% &

Fongicides

Xn

Herbicides

) ) ) ) ) ) )

Humectant

0.2 l

) ) )

) ) )

Xi

&

Xi

&

N

% &

) )

libre

&

) )

) ) ) )

libre

&

41.–

)

) )

Xi

&

0.1–0.2 %

3–7.–

)

) ) ) )

Xi

% &

0.15–0.2 l

3–4.–

) ) )

Xn, N

&

Les additifs aux produits phytosanitaires ont plusieurs effets: • Amélioration de l’humectabilité • Amélioration de la pénétration dans la feuille • Réduction de la dérive • Amélioration de l’adhésion Attention: Des dosages réduits augmentent le risque d’apparition de résistances. Contrôler la miscibilité avant l’utilisation auprès de la firme.

Améliore la répartition et l’humecta­ bilité sur la feuille. Meilleure absorption des produits systémiques dans la plante. Idéal pour les sulfonylurées. Ne pas mélanger avec des engrais liquides, des huiles ou autres additifs. Grâce à son action de solubilisation des graisses, peut être utilisé pour faciliter le nettoyage du pulvérisateur. Inhibe l’évaporation. 0.1 l par 100 l d’eau. Grâce aux gouttelettes plus grosses, la dérive est nettement réduite. Peut être utilisé en lieu et place de buses anti-dérive. Ne pas mélanger avec des herbicides à base de Carfentrazone. Recommandé lors d’une application sur des adven­tic­es fortement dé­ve­ loppées ou lorsque celles-ci sont difficilement humectables. Ne pas appliquer par une température supé­ rieure à 25°C. Mouillant multi-usage. Prévient les taches en combinaison avec Captan WDG ou Phaltan 0.05 %. Principalement en mélange avec Elosal Supra et les herbicides d’Omya. D’abord verser Heliosol dans la cuve puis le produit principal. A un dosage de 0.1 %, peut être ajouté à l’eau de rinçage pour améliorer le nettoyage du pulvérisateur. Corrige la dureté de l’eau et le pH de la bouillie. Appli­cation prin­ci­ palement dans les régions avec une dureté de l’eau élevée. D’abord verser X-Change dans la cuve, attendre 2 minutes, puis verser le produit principal.

Nom commercial (Firme)

Dosage

Autorisation en PER

N e tt o y ag e d u p u lv é risat e u r Classification de danger

Adjuvants

Break-Thru (Om)

Impact sur les organismes aquatiques

SL

Remarques

Classification de danger

Etalfix pro (Sy)

En mélange avec Indications

Insecticides

Trisiloxane

Mode d’action

Amélioration de l’adhésion

Prix approx. Fr./ha

Agent anti-dérive

Dosage litre/ha

Pénétration de la matière active dans la feuille

Nom commercial (Firme)

Formulation

Matière active

57

Matière active

Prix approx. Fr./100 l d’eau de rinçage

Indications/ restrictions

Remarques

Tripolyphosphate de sodium

Agroclean (Om)

0.1 %

9.–

Xi

&

Metasilicate de potasse

All Clear Extra (St)

0.5 %

7.–

C

&

L’efficacité n’est assurée que lors d’un emploi correct (observer le mode d’emploi).

Détergent pour l’élimination des résidus de bouillie dans le pulvérisateur y compris les sulfonylurées. Action neutralisante et anti-corrosion. Pour l’hivernage, augmenter la dose d’application de 0.2 %. Détergent pour le nettoyage des pulvérisateurs. Elimine les résidus de bouillie, y compris les sulfonylurées.


c o lza  Efficacité contre

Repousses de céréales

Mouron des oiseaux

Alchémille des champs

2–2.5 l + 2–2.5 l

238–297.–

PS

5 6 2 6 4 2 2 3 4 6 2 6

Napropamid; Metazachlor

351 g 110 g

K3 K3

Devrinol Plus (St)

SC

3.5–4 l

209–239.–

PS

4 6 4 6 6 2 2 4 6 6 2 6

Napropamid; Clomazone

345 g 31 g

K3 F3

Devrinol Top (Ba, St)

SC

3 l

169.–

PL–10

6 6 4 4 6 2 2 5 4 6 2 6

Metazachlor; Clomazone

250 g 33 g

K3 F3

Nimbus (Sy) Nimbus CS (LG)

SC

3 l

165.–

PL

6 6 6 6 6 2 ! 6 6 6 2 6

Dimetachlor; Clomazone; Napropamid

188 g 30 g 188 g

K3 F3 K3

Brasan Trio (Sy) Colzor Trio (Om)

EC

3 l à 4 l

122–128.–

PL

Clomazone; Pethoxamid

360 g 600 g

F3 K3

Rodino (Ba) ou Centium 36 (St) + Successor 600 (St)

KL CS EC

0.25 l + 2 l ou 0.25 l + 2 l

176.–

2.5–3 l

162–171.–

500 g

K3

Butisan S (LG, Sy) Bredola (Om)

SC

Pyridate

450 g

C3

Pyridate (div.)

WP 2 kg

PL

5 6 5 6 5 4 4 6 6 6 2 6

209–278.–

PL–14

2 6 4 6 6 2 ! 3 6 6 2 6

107.–

14–16

4 1 2 4 2 ! 1 2 2 2 ! !

182.–

Prix approx. Fr./ha

Homologué contre

Tebuconazole

250 g

3

Horizont 250 EW (Ba)

EW 1 l

58.–

14–31

4

"

4

"

Metconazole

60 g

3

Sirocco (Om) Caramba (LG)

SL

1.5 l

92.–

20–27

4

"

4

"

1.2 l

73.–

61–65

Tebuconazole; Prothioconazole

125 g 125 g

3 3

Casac (Om)

EC

1 l

113.–

14–31

4

"

4

"

Boscalid

500 g

7

Cantus (LG)

!

"

!

"

!

"

!

!

! !

! "

! !

! "

! !

! !

! !

! !

Formulation

Groupe de résistance

Nécrose du collet (phoma)

Préfloraison/ floraison

Régulateur de croissance (résistance à la verse)

Printemps

Nécrose du collet (phoma)

Automne

Régulateur de croissance (résistance à l’hiver)

Dosage par ha

Stades d’application

Nom commercial (Firme)

6 4 4 4 4 1 2 4 6 6 2 6 6 6 6 6 6 2 3 6 6 6 2 6

61–65 WG 0.5 kg

91.–

30–31 61–65

Difenoconazole

250 g

3

Slick (St, Sy) Bogard (LG) Sico (Ba)

Prothioconazole

250 g

3

Flusilazole

250 g

3

EC

0.5 l

75–84.–

20–27

Proline (Ba)

EC

0.7 l

94.–

57–65

Capitan S (Om, St)

EW 1 l

89.–

20–27 61–65

Azoxystrobin

250 g

11

Amistar Xtra (St, Sy)

SC

1 l

89.–

61–65

Carbendazim; Difenoconazole

125 g 63 g

1 3

Tenor (Sy)

SC

2 l

82.–

61–65

Sclérotiniose

Metazachlor

Pâturins

EC SC

Géranium

Trifluraline (Om) + Nikkel (Om)

Véroniques

K1 K3

Lamier pourpre

480 g 450 g

Formulation

Gaillet gratteron

Tabouret des champs

Graminées

Pensée des champs

Dicotylédones

Stades d’application

Pré-semis Pré-levée Post-levée

Prix approx. Fr./ha

Trifluralin + Napropamid

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Fongicides

Dosage par ha

Capselle bourse-à-pasteur

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Matricaire camomille

58

" " " ! " " " "


Herbicides/Fongicides Remarques

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Culture suivante

• Pas effi cace contre les vivaces. • Dosages supérieurs dans les sols lourds.

Risque de lessivage

Impact sur les organismes aquatiques

Classification de danger

Indications/restrictions

% +

&

Incorporer à 5 cm de profondeur dans les 4 à 8 heures qui suivent l’application.

Xi, N

% +

&

Incorporer à 5 cm de profondeur dans les 4 à 8 heures qui suivent l’application.

Xi, N

% +

&

Appliquer jusqu’à 10 jours après le semis sur un sol encore fi n. Un jaunissement passager des feuilles est possible.

Xi, N

% +

&

Xi, N

% +

&

Xn, N

%

Xn, N

%

&

Xi, N

% +

&

Xi, N N

S2

20 m

&

Xn, N

%

&

N

%

&

N

%

&

% %

& &

% %

& &

Xn, N T, N

Autorisation en PER

%

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Xn, N

Délai d’attente en semaines

%

Impact sur les abeilles

Impact sur les organismes aquatiques

Xn, N

T, N

Appliquer directement après le semis jusqu’à 2 jours avant la levée, sur un sol à structure grumeleuse fi ne. N’appliquer que sur des cultures de colza régulièrement couvertes. Un jaunissement passager des feuilles est possible. Appliquer immédiatement après le semis ou au plus tard avant la levée du colza ou des mauvaises herbes sur un sol fi nement emmotté. Un jaunissement passager des feuilles est possible. Traitement possible jusqu’à 5 jours après le semis sur sol suffi samment fi n.

Recommandations LG: fractionnement (2 l en pré-levée et 1 l en post-levée précoce du colza). Jusqu’au stade cotylédons des mauvaises herbes (indépendamment du stade du colza). Un dosage élevé peut causer des dégâts au colza. Ne pas appliquer en pré-levée en sols sablonneux ou en cas de semis de précision (monograin) ou superficiel (à la volée). Traitement de printemps. Traiter sur plantes sèches.

Remarques

Classification de danger

Indications/restrictions

Xn, N

59

& 20 m

&

• Prendre tout d’abord des mesures préventives (variétés peu sensibles, rotation, lutte contre les adventices dans la rotation). Appliquer le soir, lorsque les abeilles ne volent pas. • Nécrose du collet: Pour les variétés sensibles ou dans les régions où l’expérience laisse craindre une attaque importante: application unique au début de l’attaque en automne (pour semis tardifs év. en mars). • Sclérotiniose: Application unique entre le début de la fl oraison (BBCH 61) et la pleine fl oraison (BBCH 65). Ne pas mélanger avec des insecticides. Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

Herbicides anti-graminées (applications en post-levée): voir pages 68 + 69

Au max. 1 application par parcelle et par année. Au max. 1 application par parcelle et par année.

Au max. 1 app. par parcelle et par année.

Nocif pour les vers de terre.

Tache causée par la nécrose du collet (phoma)

Tige présentant une attaque de sclérotiniose


c o lza 

SG

Pirimicarb (div.) 100 g

3A

Cyperméthrine (div.)

EC

0.5 l

9.–

80 g

3A

Talstar SC (St)

SC

0.2 l

46.–

Etofenprox

288 g

3A

Blocker (Om)

EC

0.3 l

46.–

AlphaCyperméthrine

150 g

3A

Fastac Perles (LG)

WG 70 g

21.–

LambdaCyhalothrin

100 g

3A

Karate Zeon (Sy)

CS

0.075 l

20.–

0.1 l

26.–

0.3 l

39.–

0.4 l

53.–

Decis Protech (Ba)

EW 0.5 l

24.–

Deltaméthrine

25 g

3A

15 g

Decis (Om)

EC

0.65 l

" " " "

" " " "

" " " "

" " ! " " " ! " " " ! " ! ! !

31.–

" " " "

" " " "

9 9 " 9

! ! ! !

" " 9 !

Xn, N

% $

6

" " 9 !

Xn, N

% $

6

" " 9 !

N

% $

6

" " " !

Xn

%

1)

Xi, N

240 g

4A

Biscaya (Ba)

OD 0.3 –0.4 l

Acetamiprid

200 g

4A

Gazelle SG (St)

SG

0.125–0.15 kg 58–70.–

! ! ! " ! ! !

Xn

Spinosad

480 g

5

Audienz (Om)

SC

0.2 l

! ! ! " ! ! !

N

Pymetrozine

500 g

9B

Plenum WG (Sy)

WG 0.15 kg

41.–

Phosalone

350 g

1B

Zolone (Sy)

EC

1.5 l

59.–

2 l

79.–

3 l

119.–

125.–

! " ! !

! ! ! !

! ! ! !

" ! " !

! ! ! "

! ! ! "

! ! ! !

Xn

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Délai d’attente en semaines

Xn, N

Xn, N

$ $ $ $

4

% % % %

Xn, N

Thiacloprid

39–52.–

Impact sur les abeilles

Cécidomyie des siliques

% $

Charançon des siliques

26.–

T, N

Méligèthe

0.25 kg

! ! ! ! ! ! "

Charançon de la tige

39.–

Bifenthrine

Cyperméthrine

Insecticides

0.25 kg

Formulation

Pirimor (LG, Sy)

Indications/restrictions Impact sur les organismes aquatiques

1A

Homologué contre

Classification de danger

500 g

Prix approx. Fr./ha

Pucerons

Pirimicarb

Dosage par ha

Grosse altise

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Larve de tenthède

60

6 6 6 6

% $

Xn, N

% $

Début floraison

Pleine floraison

Formation des siliques

61

65

71–79

3

Stades de développement du colza

Pré-semis

BBCH

Pré-levée

Cotylédons

2 feuilles

4 feuilles

Formation de la rosette

Elongation de la tige

Boutons floraux visibles depuis le haut

00–09

10

12

14

jusqu’à 19

30–39

51

Boutons Boutons Apparition floraux de floraux des des l’infloinfloresboutons rescence cences floraux principale secondaires individuel- individuellement lement visibles visibles 55

57

51–59


Insecticides

61

Remarques Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

Mettre en place une stratégie anti-résistance (méligèthes) sur plusieurs années en alternant les groupes chimiques.

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

Dans les régions où les méligèthes sont résistants, alterner les groupes de résistance.

& &

Les traitements contre les charançons de la tige ainsi que contre les méligèthes ne sont pas soumis à autorisation PER.

Carbamate. Insecticide de contact. Emploi rarement nécessaire. Une application en bordure suffi t généralement. Appliquer en dehors du vol des abeilles. Epargne les auxiliaires. Persistance relativement courte.

méligèthes sur boutons floraux

Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Longue persistance, aussi par basses températures. Non systémique. Très toxique pour les auxiliaires. Les produits Talstar SC et Blocker agissent actuellement mieux contre les méligèthes résistants = groupe I, autres pyréthrinoïdes = groupe II.

20 m

Charançon des siliques

20 m

& & & & &

Néonicotinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Toxique pour les auxiliaires. Effi cacité partielle contre les méligèthes résistants des groupes 1A, 1B et 3. Spé cialement adapté pour une application juste avant la floraison. Au max. 2 applications. 1) Effi cacité partielle Néonicotinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Toxique pour les auxiliaires. Effi cacité partielle contre les méligèthes résistants des groupes 1A, 1B et 3. Spécialement adapté pour une application juste avant la floraison. Au max. 1 application. Insecticide de contact et d’ingestion. Effi cacité contre les méligèthes résistants des groupes 1A, 1B et 3. Au max. 1 application. Application sur les inflorescences avant la floraison. Au max. 1 application. Ester phosphorique. Insecticide de contact et d’ingestion. Persistance relativement longue. Non systémique. Pendant la floraison, appliquer lorsque les abeilles ne volent pas. Très toxique pour les auxiliaires.

Piqûre de charançon de la tige

Stratégies insecticides contre les ravageurs du colza Pyréthrinoïdes groupe II:

Pyréthrinoïdes groupe I: Talstar SC Blocker

Pyréthrinoïdes groupe I: Talstar SC Blocker

Cypermethrine Karate Zeon Decis

Pymetrozine:

Spinosad:

Néonicotinoïdes:

Plenum

Audienz

Biscaya, Gazelle

Alterner les différents groupes insecticides. max. 1 traitement par année et par groupe de résistance.

méligèthe Seuil d’intervention

BBCH 51 1 méligèthe/plante

BBCH 53–57 3 méligèthes/plante

BBCH 57–61 5 méligèthes/plante

Charançon de la tige

Stade rosette

elongation de la tige

Formation des boutons floraux

Début floraison


P o is pr o t é agin e u x 

Ravenelle

Galinsoga à petites fleurs

Morelle noire

Mouron des oiseaux

Ortie royale

Renouée des oiseaux/persicaire

Renouée liseron

Matricaire camomille

Amarantes

Formulation

Arroche étalée

Dicotylédones

N C1

Golaprex (St) Micula (Om)

EC

4 l

160.–

4 4 6 6 6 4 6 6 6 2 6 6

Aclonifen

600 g

F3

Bandur (Ba) Bandur (Sy)

SC

5 l

183–187.–

5 4 3 6 4 3 4 2 6 2 4 6

Aclonifen + Pendimethalin

600 g 400 g

F3 K1

Bandur (Sy) + Stomp SC (Sy)

SC

3 l + 2 l

174.–

4 6 6 6 6 6 6 4 6 4 4 6

40 g

B

Bolero (LG)

SL

1 l

147.–

4 6 6 6 2 6 6 4 4 6 ! !

F3 K3

Centium 36 CS (St) + Successor 600 (St)

CS EC

0.2–0.25 l + 2 l

165–182.–

4 3 6 6 6 6 6 3 6 6 6 6

400 g 870 g

K1 C3

Stomp SC (LG, Sy) Sitradol SC (St) + Basagran SG (LG, Sy)

SC SC SG

2 l +

146–153.–

4 6 5 6 4 5 4 5 6 4 4 4

Imazamox

40 g

B

Bolero (LG)

SL

1 l

147.–

4 6 6 6 2 4 4 4 4 6 2 6

Imazamox Bentazone

40 g 870 g

B C3

Bolero (LG) + Basagran SG (LG, Sy)

SL SG

1 l + 0.5 kg

199.–

4 6 6 6 4 5 4 4 6 6 4 6

MCPB

400 g

O

Divopan (Sy) + Genol Plant (Sy)

SL EC

2 x 2 l + 1–2 l

143–153.–

! 4 4 2 ! ! ! ! 2 ! 4 4

Trifolin (St) MCPB (Om) MCPB (LG)

SL

4 l

128.– 124.– 113.–

500 g

1A

SG

Aztec (Om)

EW 0.4 l

68.–

Triazamate

140 g

Dimethoat

400 g

1B

Rogor 40 (Om)

EC

1 l

47.–

Lambda-Cyhalothrin

100 g

3A

Karate Zeon (Sy)

CS

0.075 l

20.–

15 g

Decis Protech (Ba)

EW 0.5 l

24.–

25 g

Decis (Om)

EC

0.3 l

39.–

80 g

Talstar SC (St)

SC

0.1 l

23.–

Deltamethrine Bifenthrine

2

&

" ! !

Xn, N

%

2

:

" ! ! ! !

! " " " !

! ! " ! "

Xn, N Xn, N

% $ % $

N Xn, N Xn, N

Herbicides anti-graminées (applications en post-levée): voir pages 68 + 69

Autorisation en PER

% $

Distance d’éloignement des eaux de surface

16.–

T, N

Interdiction dans les zones de protection des eaux

0.15 kg

" ! !

Délai d’attente en semaines

23.–

Homologué contre Indications/restrictions

Impact sur les abeilles

0.15 kg

Formulation

Pirimor (LG, Sy) Pirimicarb (div.)

1A

Prix approx. Fr./ha

Impact sur les organismes aquatiques

Pirimicarb

Dosage par ha

Classification de danger

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Sitone

434 g

0.8 kg

Tordeuse du pois

Imazamox

Pucerons

Pré-levée

Efficacité contre

803 g 70 g

Pendimethalin + Bentazone

Insecticides

Prix approx. Fr./ha

Orbencarb; Metribuzin

Clomazone + Pethoxamid

Post-levée

Dosage par ha

Chénopodes

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Gaillet gratteron

62

& &

6 20 m


Herbicides/Insecticides

! ! ! 6 6

Xn, N

! ! ! 6 4

Remarques

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Culture suivante

• Attention: ces recommandations ne sont pas valables pour les pois de conserve! • Ces recommandations sont valables aussi bien pour les pois d’automne que les pois de printemps.

Risque de lessivage

Classification de danger

Millets

Pâturins

Rumex

Graminées Liseron des champs/des haies

Chardon des champs

Vivaces

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

% +

:

N

%

&

! ! ! 6 4

N

%

&

! ! ! 2 2

N

% +

&

! ! ! 6 4 ! ! ! 2 3 ! ! ! 2 2 ! ! ! 2 2 6 4 2 ! !

libre Xn, N N N Xn N N Xn Xn, N libre

% +

S2

% +

S2

% + % + %

63

20 m

& & &

S2

& &

Xn, N

Appliquer jusqu’à 3 jours après le semis. Respecter rigoureusement la profondeur de semis. Ne pas appliquer en sols légers et perméables. Décoloration passagère des feuilles possible. Appliquer tout de suite après le semis, avant la levée. Ne pas appliquer en sols sablonneux. Egalement homologué en post-levée précoce (2 à 3 feuilles des pois) à 1 l/ha. Dégradation lente. Appliquer tout de suite après le semis, avant la levée. Ne pas appliquer en sols sablonneux. Dégradation lente. Appliquer de la germination au stade 2 feuilles des mauvaises herbes. Décoloration passagère des feuilles et ralentissement de la floraison possible. Appliquer jusqu’à 3 jours après le semis. Respecter rigoureusement la profondeur de semis. Ne pas appliquer en sols légers et perméables. Décoloration passagère des feuilles possible. Appliquer du stade cotylédons au stade 2 feuilles des mauvaises herbes et jusqu’à une hauteur maximale des pois de 10 cm (stade 4 à 5 feuilles). Si nécessaire répéter l’application après 10 jours. Appliquer par une température maximale de 22°C. Quantité de bouillie: 300–500 l. Appliquer de la germination au stade 2 feuilles des mauvaises herbes. Décoloration passagère des feuilles et ralentissement de la floraison possible. Appliquer de la germination au stade 2 feuilles des mauvaises herbes. Décoloration passagère des feuilles et ralentissement de la floraison possible. Appliquer du stade 4 feuilles au stade 6 feuilles jusque peu avant la formation des premiers boutons floraux. N’appliquer que sur des plantes sèches. Appliquer par une température maximale de 20°C. Ne pas ajouter d’engrais foliaire (phytotoxicité). Ev. traitements fractionnés avec 2 x 2 l.

Remarques • Attention: ces recommandations ne sont pas valables pour les pois de conserve! • Respecter les délais d’attente. Seuils d’intervention, voir pages 4 + 5.

Puceron du pois

Carbamate. Insecticide de contact. En cas d’apparition entre le début de la floraison et le début de la formation des cosses. Persistance assez courte. Epargne les auxiliaires. Carbamate. Insecticide de contact et systémique. Effi cacité rapide et durable. Epargne les auxiliaires. Agit plus lentement à basses températures. Ne pas appliquer à proximité de cours d’eau. Ajouter 0.1 % d’Etalfi x. Ester phosphorique. Action systémique. Risque de lessivage. Très toxique pour les auxiliaires. Pyréthrinoïde. Insecticide de contact et d’ingestion. Non systémique. Longue persistance. Agit également à basse température. Très toxique pour les auxiliaires.

morsures de sitone


PoIS PRoTéAGINeuX Dosage par ha

Prix approx. Fr./ha

Homologué contre Indications/restrictions

" " 9

N

%

2

&

Tebuconazole

250 g

3

Horizont 250 eW (Ba)

EW 1 l

58.–

" " !

Xn, N

%

3

&

Formulation

Autorisation en PER

97.–

Distance d’éloignement des eaux de surface

1l

Interdiction dans les zones de protection des eaux

SC

Délai d’attente en semaines

Amistar (Om, Sy, St)

Impact sur les abeilles

11

Mildiou

250 g

Botrytis

Azoxystrobin

Groupe de résistance

Impact sur les organismes aquatiques

Nom commercial (Firme)

Classification de danger

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Anthracnose

64

Pois protéagineux d’été Gousses de pois protéagineux d’été

SoJA

Pré-levée

Efficacité contre

Morelle noire

Renouée des oiseaux/persicaire

Renouée liseron

Ortie royale

Mouron des oiseaux

Matricaire camomille

Formulation

Amarantes

Dicotylédones

Chénopodes

Prix approx. Fr./ha

Orbencarb; Metribuzin

803 g 70 g

N C1

Golaprex (St) micula (Om)

EC

4l

160.–

4 4 6 6 6 6 4 4 2

Alachlor; Linuron

321 g 53 g

K3 C2

Lontrit PS (Om)

EC

5–8 l

160–256.–

2 6 4 6 6 4 4 4 6

Linuron + S-Metolachlor

475 g 960 g

C2 K3

molipan Pro (Sy) + Dual Gold (Sy)

WP 0.6–1 kg + EC 1–2 l

82–149.–

2 6 6 6 6 4 6 4 2

Imazamox; Dimethenamid

40 g 720 g

B K3

Bolero (LG) + Frontier X2 (LG)

SL EC

0.8 l + 1.2 l

185.–

4 6 6 2 6 4 4 4 6

F3 K3

Centium 36 CS (St) + Successor 600 (St)

CS EC

0.2–0.25 l + 2l

165–182.–

4 3 6 6 6 3 6 6 6

Clomazone + Pethoxamid

Post-levée

Dosage par ha

Gaillet gratteron

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Bentazone

870 g

C3

Basagran SG (LG, Sy)

SG

2 x 0.8 kg

167–178.–

4 4 2 6 4 2 4 ! 2

Imazamox

40 g

B

Bolero (LG)

SL

1l

147.–

4 4 6 2 4 6 4 4 6

Herbicides anti-graminées (applications en post-levée): voir pages 68 + 69


Fongicides

65

Remarques • Attention: ces recommandations ne sont pas valables pour les pois de conserve! • Respecter les délais d’attente.

1ère application en début d’attaque mais au plus tôt dès le début de la floraison. Pas d’action stoppante. Au max. 2 applications par année. Au max. 2 applications par année. Application dès le début de la floraison.

Pois protéagineux d’hiver

Fleurs de pois protéagineux d’hiver

Herbicides Remarques

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Culture suivante

• Les produits utilisés en pré-levée n’ont aucune effi cacité contre les vivaces.

Risque de lessivage

Classification de danger

Millets

Pâturins

Liseron des champs/des haies

Chardon des champs

Galinsoga à petites fleurs

Ravenelle

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions Graminées

6 6 ! ! 6 6

Xn, N

% +

:

4 6 ! ! 6 6

T, N

% +

:

% +

&

% +

&

6 6 ! ! 6 6 6 4 ! ! 6 6 6 6 ! ! 4 3

T, N Xi, N N Xn, N libre Xn, N

% +

S2 S2

4 4 ! ! ! !

Xn

% +

6 2 2 2 2 2

N

% +

20 m

& & &

Appliquer jusqu’à 3 jours après le semis. Ne pas appliquer dans les sols sablonneux et légers. Dégradation lente. Appliquer jusqu’à 3 jours après le semis. Dosage inférieur en sols légers. Ne pas appliquer dans les sols sablonneux. Appliquer directement après le semis. Dosage inférieur dans les sols légers, dosage supérieur dans les sols lourds. Décoloration passagère des feuilles et ralentissement de la floraison possible. Ne pas appliquer après de l’alachlor. Appliquer jusqu’à 3 jours après le semis. Ne pas appliquer dans les sols légers et sableux. Application fractionnée: du stade cotylédons au stade 2 feuilles des mauvaises herbes avec un intervalle de 6 à 10 jours. Application complémentaire à une application en pré-levée: 1.1 kg du stade cotylédons au stade 4 feuilles des adventices. Ne pas appliquer par une température supérieure à 20°C. Ne pas mélanger avec des anti-graminées. Ne pas ajouter d’huile. Appliquer de la germination au stade 2 feuilles des mauvaises herbes. Un mélange avec 0.55–1.1 kg/ha de Basagran SG améliore l’effi cacité. Décoloration passagère des feuilles et ralentissement de la floraison possible. La variété Amphor peut réagir avec sensibilité.


t o u rn e s o l 

Herbicides pré-levée

Efficacité contre

Renouées

Ortie royale

Ethuse ciguë

Mouron des oiseaux

Formulation

Matricaire camomille

Dicotylédones

Amarantes

Prix approx. Fr./ha

Arroche étalée

Dosage par ha

Chénopodes

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Gaillet gratteron

66

Aclonifen + Linuron

600 g 475 g

F3 C2

Bandur (Ba, Sy) + Molipan Pro (Sy)

SC WP

4–5 l + 0.6–1 kg

193–260.–

4 6 3 6 6 6 3 4 4

Aclonifen + S-Metolachlor

600 g 960 g

F3 K3

Bandur (Ba, Sy) + Dual Gold (Sy)

SC EC

4–5 l + 1–1.5 l

183–237.–

4 6 3 6 6 6 4 6 4

Aclonifen; Oxadiargyl + S-Metolachlor

500 g 37.5 g 960 g

E F3 K3

Carioca (Ba) + Dual Gold (Sy)

SC EC

4 l + 1 l

185.–

4 6 3 6 6 6 4 3 3

Dimethenamid-P + Linuron

720 g 500 g

C2 K3

Frontier X2 (LG) + Linuron LG (LG)

EC WP

1.2 l + 0.6 kg

120.–

4 4 3 4 6 6 4 6 4

Linuron + S-Metolachlor

475 g 960 g

C2 K3

Molipan Pro (Sy) + Dual Gold (Sy)

WP EC

0.6–1 kg + 1–2 kg

82–149.–

2 6 3 6 6 6 4 6 4

Dimethenamid + Fluorchloridone

720 g 250 g

K3 F1

Frontier X2 (LG) + Racer CS (LG)

EC CS

1.3 l + 2 l

204.–

6 6 3 6 6 6 4 6 4

Pendimethalin + Fluorochloridon

400 g 250 g

K1 F1

Sitradol SC (St) Stomp SC (LG) + Racer CS (LG, St)

SC SC CS

2 l +

193.–

6 6 3 6 6 6 3 6 4

2 l

Herbicides anti-graminées (applications post-levée): voir pages 68 + 69

Esthétique, rapide et ingénieux: UX! www.amazone.de/ux

Industriestrasse 49 • 3052 Zollikofen Tel. 031 910 30 10 www.ott.ch

D-49202 Hasbergen • Postfach 51 Fon +49(0)5405 501-0 • Fax 501-147 www.amazone.de • amazone@amazone.de


Herbicides/Fongicides/Insecticides

3 6 6 6 4

N T, N

3 6 6 6 6

N Xi, N

3 6 4 6 4

N Xi, N

3 6 4 6 4

Xn, N T, N

2 6 6 6 6

T, N Xi, N

3 4 6 6 6

Xn, N

3 4 6 6 6

N N Xn, N

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

Interdiction dans les zones de protection des eaux

&

% +

&

% +

Appliquer jusqu’à 2 jours après le semis. Dosage inférieur en sols légers, dosage supérieur en sols lourds. Dégradation lente. Appliquer jusqu’à 2 jours après le semis. Dosage inférieur en sols légers, dosage supérieur en sols lourds. Dégradation lente.

&

Appliquer directement après le semis. Ne pas appliquer en sols sableux.

% +

&

Appliquer jusqu’à 3 jours après le semis. Ne pas appliquer en sols sableux.

% +

&

Appliquer directement après le semis. Dosage inférieur en sols légers, dosage supérieur en sols lourds.

%

&

Appliquer jusqu’à 3 jours après le semis.

%

&

Appliquer jusqu’à 2 jours après le semis.

20 m

Remarques

SC

1 l

96.–

" 9

Xi, N

%

&

Difenoconazole; Carbendazim

125 g 63 g

3 1

Tenor (Sy)

SC

2 l

82.–

" 9

T, N

%

&

Trifloxystrobin; Cyproconazole

375 g 160 g

11 3

Agora SC (Ba)

SC

0.5 l

90.–

" 9

Xn, N

%

&

Phoma

Formulation

Homolo- Indications/restrictions guécontre

EW 0.4 l

68.–

"

Xn

%

Pirimicarb

500 g

1A

Pirimicarb (div.)

SG

26.–

"

T, N

% $

Formulation

0.25 kg

Au max. 1 application. Appliquer dès que le bouton floral est visible (stade bouton étoile).

Autorisation en PER

Aztec (Om)

Au max. 1 application. Appliquer dès que le bouton floral est visible (stade bouton étoile). Nocif pour les vers de terre.

Seuils d’intervention: voir pages 4 + 5.

Interdiction dans les zones de protection des eaux

1A

Au max. 1 application. Appliquer dès que le bouton floral est visible (stade bouton étoile).

Remarques

Délai d’attente en semaines

140 g

Impact sur les abeilles

Triazamate

Groupe de résistance

Impact sur les organismes aquatiques

Prix approx. Fr./ha

Classification de danger

Dosage par ha

Pucerons

Nom commercial (Firme)

Autorisation en PER

Priori Top (Sy)

Interdiction dans les zones de protection des eaux

11 3

Délai d’attente en semaines

200 g 125 g

Impact sur les abeilles

Impact sur les organismes aquatiques

Prix approx. Homologué Indications/restrictions contre Fr./ha

Classification de danger

Dosage par ha

Azoxystrobin; Difenoconazole

Groupe de résistance

Fongicides

Culture suivante

% +

Nom commercial (Firme)

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Insecticides

Remarques

Sclérotiniose

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Risque de lessivage

Classification de danger

Millets

Pâturins

Galinsoga à petites fleurs

Ravenelle

Morelle noire

Graminées

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

67

:

2

&

Carbamate. Insecticide de contact et systémique. Efficacité rapide et durable. Epargne les auxiliaires. Agit plus lentement à basses températures. Ajouter 0.1 % d’Etalfix. Au max. 2 applications par parcelle et par année. Au max. 2 applications par année.


Tepraloxydim Clethodim Clethodim + Huile de colza

100 g

50 g 120 g 240 g 875 g

A

A

A A A

Agil (Sy)

Targa Super (Ba)

Fusilade max (Sy)

Gallant 535 (Om)

Focus ultra (LG)

Aramo (LG)

EC

EC

EC

EC

EC

EC

Centurion Prim (St)

EC

Select (St) + Zofal R (St)

EC

225.–

1l

69.–

1.5 l

103.–

2.5 l

172.–

1.5 l

76.–

2l

101.–

3l

152.–

0.4–0.5 l

68–85.–

1l

171.–

1.5 l

256.–

2l

88.–

4l

176.–

6l

264.–

1l

71.–

2l

142.–

1l

94.–

2l

187.–

0.5 l + 2l

68.–

2 4 6 6 4 6 6 4 6 6 4 6 6 4 6 6 4 6 4 6 4

4 6 6 6 4 6 6 4 6 6 4 6 6 4 6 6 4 6 4 6 4

! ! 1 2 ! 1 2 ! 1 2 ! 4 6 ! 1 2 4 6 3 6 3

4 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6

! 2 4 6 2 4 6 ! 4 6 ! 6 6 ! 4 6 ! 4 ! 6 !

1l + 2l

135.–

6 6 6 6 6 6 6

Repousses de céréales dans du colza

Tournesol

169.–

2l

6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6

Soja

1.5 l

6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6

Féverole

112.–

Pois protéagineux

1l

Colza

84.–

Chiendent dans du blé d’automne

Recommandé dans

Betteraves

Efficacité contre

Pommes de terre

0.75 l

Formulation

Chiendent

Cycloxydim

108 g

A

Millets

Haloxyfopmethyl

125 g

A

Pâturin annuel

Fluazifop-Pbutyl

50 g

A

Vulpin des champs

Applications de post-levée

Quizalofop-Pethyl

100 g

Prix approx. Fr./ha

Ray-grass (touffes)

Propaquizafop

Dosage par ha

Ray-grass (avant tallage)

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Repousses de céréales

HeRBICIDeS ANTI-GRAmINéeS

68

) ) ) ) ) ) !

) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ) ! ) ) ) ) ! ) ) ) ) ) ) ! ) )


69

Xn, N

% +

&

Xn, N

%

&

Xi, N

%

&

Xn

%

&

% +

&

Ne pas appliquer au printemps dans colza à partir du stade élongation. Si possible, appliquer seul. Mise en danger de la nappe phréatique.

Xn, N Xi Xi libre

• Appliquer sur les graminées adventices annuelles en post-levée, mais avant le tallage. • Dans le soja, appliquer avant la fl oraison. • Contre le pâturin annuel jusqu’au stade 3 feuilles. • Le chiendent doit être suffi samment développé (15 à 20 cm).

Autorisation en PER

Distance d’éloignement des eaux de surface

&

Interdiction dans les zones de protection des eaux

%

Culture suivante

Xi, N

Risque de lessivage

Impact sur les organismes aquatiques

Remarques

Classification de danger

Indications/restrictions

%

S3

&

%

S3

&

Peut entraîner des taches de chlorose. Dans les pommes de terre, le colza et le soja: au max. 1 l (fractionner les applications plus élevées). Ne pas appliquer sur les variétés rouges de pommes de terre, Agria et les semenceaux. Ne pas mélanger avec d’autres herbicides. Exceptions: – herbicide pour la betterave: adjonction de 0.4 à 0.5 l d’Agil possible – pour le colza: peut être mélangé avec Butisan S. Délais d’attente: pommes de terre 6 semaines, pommes de terre précoces 3 semaines, betteraves 8 semaines et colza 12 semaines. Des quantités d’application plus élevées que 2 l peuvent provoquer un éclaircissement des feuilles. Appliquer sur les semenceaux de pommes de terre avec au max. 1.5 l par application (év. fractionnement). en mélange avec un herbicide pour betteraves: au max. 1 l. Délai d’attente: pommes de terre, betteraves, colza et pois protéagineux 8 semaines. en mélange avec des herbicides betteraves: au max. 1 l/ha. Délais d’attente: pommes de terre, betteraves et colza 8 semaines, pois protéagineux 6 semaines.

Ne pas mélanger aux herbicides pour betteraves. Délais d’attente: pommes de terre, betteraves et colza 8 semaines, pois protéagineux 4 semaines.

Dans les pois et le soja: du stade 1 vraie feuille jusqu’à la formation des premiers boutons floraux. Délais d’attente: pommes de terre et betteraves 8 semaines, colza 12 semaines et pois protéagineux 6 semaines.

Dans les pois et le colza: max. 0.5 l. Ne pas mélanger aux herbicides pour betteraves Debut et Chloridazon-DF. Appliquer seulement dans des cultures saines. La quantité d’huile doit représenter au minimum 0.5 % de la quantité d’eau.

Panic pied-de-coq

Pâturin annuel

Digitaire sanguine


Laiteron des champs

Liseron des champs/des haies

Prêle des champs

Menthe des champs

Cresson des bois

2 l

46.–

4 l

85.–

7.5 l

159.–

3 l

26–44.–

5 l

40–74.–

10 l

80–147.–

6 6 6 6 6 6

4 6 6 4 6 6

2 6 6 2 6 6

4 6 6 4 6 6

2 4 6 2 4 6

2 6 6 2 6 6

2 4 6 2 4 6

2 4 6 2 4 6

! 2 4 ! 2 4

! ! ! ! ! !

2 2 4 2 2 4

2 4 4 2 4 4

5 l +

116.–

6 6 6 6 6 6 6 6 4 2 6 6

87.–

6 6 6 6 6 6 6 6 4 3 6 6

Formulation

Chardon des champs

G

Rumex

360 g

G

Houlque molle

Herbicides totaux

Glyphosate

450 g

Prix approx. Fr./ha

Ray-grass

Glyphosate

Dosage par ha

Chiendent

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Ambroisie à feuille d’armoise

J ach è r e s e t cha u m e s

Diverses annuelles

70

Roundup Max (St) Roundup Turbo (LG)

SL

Touchdown System 4 (Sy) Glyfos (Ba) Glifonex (LG) Toxer Total (Om) Glyphosate (div.)

SL

SL

SL

Glyphosate +

360 g

G

Dicamba

480 g

O

Touchdown System 4 (Sy) + Banvel 4S (Sy)

Glyphosate + 2,4-D

360 g 400 g

G O

Glyphosate (div.) + 2,4-D (div.)

Efficacité contre

0.6 l 5 l + 3 l

Anti-limaces

Metaldehyde

Metaldehyde

50 g

60 g

Metaldehyde

30 g

Metaldehyde

214 g

Phosphate de fer III 300 g

Metarex TDS (St)

GB

5 kg

50.–

30

Steiner Ultra Anti-limaces (div.)

GB

7 kg

47.–

35

Carasint Anti-limaces (div.)

GB

5–10 kg

26–52.–

27–54

Anti-limaces (LG)

GB

5–10 kg

30–61.–

23–45

T-Rex (St)

GB

5 kg

52.–

30

Metarol Longlife (Ba)

GB

5–10 kg

33–66.–

30–40

Epanex (LG)

GB

5–10 kg

37–73.–

30–40

Limax Plus (Sy)

GB

7–10 kg

47–68.–

31–44

Anti-limaces PS (Om)

GB

5–10 kg

30–61.–

22–43

Lentilles Anti-limaces (Om)

GB

3 kg

43.–

31

Mollux-FL (St)

SC

4 l

142.–

Sluxx (div.)

GB

7 kg

50.–

60

Tournesol

Pois protéagineux

Colza

Betteraves

Pommes de terre

Recommandé contre les limaces dans

Maïs

Prix approx. Fr./ha

Formulation

Dosage par ha

Céréales

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Grains/m2 (par rapport à la quantité d’application)

A nti - li m ac e s 

) ) ) ) ) ) )

) ) ) ) ) ) )

) ) ) ) ) ) )


71

&

libre

N Xi

Stades optimaux pour la lutte: – chiendent: 20 à 25 cm, au min. 3 à 4 feuilles – ray-grass: au plus tôt 5 à 6 jours après la coupe – prêle: 20–30 cm – menthe des champs: début floraison – cresson des bois: début floraison – houlque molle: 20–25 cm, pas de plantes trop âgées – rumex: stade rosette à début montaison – chardon des champs: stade bouton – liseron: début floraison

Appliquer en conditions favorisant la croissance. Au moins 6 heures sans pluie ni rosée après l’application. Quantité de bouillie: 200 l.

Stratégie de désherbage dans les chaumes

Adventices annuelles Chiendent/chardon des champs Liseron des champs Temps en semaines

5

4

3

2

1

1

Traitement

%

% + *

&

% + *

&

Ne pas appliquer avant du colza, une culture intercalaire ou un engrais vert. Au plus tard à fi n septembre. Délai d’attente avant une culture dicotylédone et une céréale: 4 à 6 semaines. Ne pas appliquer avant du colza, une culture intercalaire ou un engrais vert. Appliquer au plus tard à fi n septembre. Mélange courant mais non recommandé par les fi rmes. Délai d’attente avant une culture dicotylédone et une céréale: 4 à 6 semaines.

morsures et traces de bave (mucus) de limace sur colza

molluscicides

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

Remarques

Délai d’attente en semaines

Impact sur les abeilles

Impact sur les organismes aquatiques

Classification de danger

Indications/restrictions

&

libre libre

Périodes d’application: – céréales: de la levée au stade 3 feuilles. – maïs: de la levée au stade 4 feuilles. – pommes de terre: de la fermeture des lignes à la destruction des fanes. – betteraves: de la levée au stade 4 feuilles. – colza: de la levée au stade 4 feuilles. – pois/féverole: de la levée au stade 4 feuilles. – tournesol: de la levée au stade 6 feuilles.

Touchdown

®

System4

Laisse champ libre – définitivement débarrassé des mauvaises herbes à problèmes

Appât granulé. Application généralisée. Epargne les vers de terre, les auxiliaires, les carabes et les staphylins.

libre libre libre libre libre libre libre libre Xn

3

&

&

Adolf Steinmann, agriculteur, Ellikon

Suspension concentrée pour pulvérisation. Relativement peu de métaldéhyde. Appliquer le soir par beau temps, mais pas trop sec. L’effi cacité diminue en cas de pluie. Epargne les vers de terre, les auxiliaires, les carabes et les staphylins. Appât granulé. Application généralisée. Epargne les vers de terre, les auxiliaires, les carabes et les staphylins.

2

3

Temps nécessaire pour une effi cacité optimale avant le travail du sol.

Temps nécessaire au développement des adventices avant l’application

&

libre N Xi, N N Xi, N

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

%

Remarques

Culture suivante

Impact sur les organismes aquatiques

libre

Risque de lessivage

Classification de danger

Indications/restrictions

Syngenta Agro AG, 8157 Dielsdorf Info météo régionale : www.syngenta.ch

 Absorption rapide et rapidement à l’abri de la pluie  Transport optimisé de la matière active  Sans mousse ni odeur, application simple


Repousses de colza

Moutarde des champs

Chénopode polysperme

Chénopode blanc

Mouron des oiseaux

Formulation

Plantule de rumex

Efficacité contre

6 ! 6 2 6 4 6 4

400 g 400 g

O I

Divopan (Sy) + Asulox (Sy)

SL

4 l + 0.5 l

148.–

MCPB + Asulam

434 g 400 g

O I

MCPB (LG) + Asulam (LG)

SL

2 x 2 l + 1 l

144.–

MCPB

400 g

O

Divopan (Sy) Trifoline (St) MCPB (Om) MCPB (LG)

SL

4 l

133.– 128.– 131.– 113.–

MCPB + Bentazone

400 g 870 g

O C3

Divopan (Sy) ou MCPB (LG) + Basagran SG (LG, Sy)

SL SG

2 x 2 l + 0.6 kg

246–266.–

4 ! 4 6 6 6 6 4

Bentazone

870 g

C3

Basagran SG (LG, Sy)

SG

2 x 0.6–0.8 kg

133–200.–

4 ! 2 6 4 6 6 2

Pyridate Bentazone

450 g 870 g

Pyridate (div.) + Basagran SG (LG, Sy)

WP

2 x 0.6 kg + 0.6 kg

219.–

C3

4 ! ! 6 5 5 6 4

Dosage par ha

Prix approx. Fr./ha

Asulam

400 g

I

Asulox (Sy) Ruman (Om) Asulam (LG)

SL SC SL

4 l 6–8 l

117–125.– 176–250.–

Asulam (div.)

SL

4 l 6–8 l

76.– 114–152.–

Vératre blanc

Chardon

Achillée

Ortie

Efficacité contre

Anthrisque des prés

Formulation

Groupe de résistance

Nom commercial (Firme)

Grande berce

434 g

2 ! 4 2 6 4 6 4

Dent-de-lion

Nouveaux semis (appl. de surface)

Prix approx. Fr./ha

MCPB + Asulam

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

Peuplements établis (applications de surface)

Dosage par ha

Rumex

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

(voir fiche ADCF no 4)

Diverses annuelles

P rairi e s e t p â t u rag e s

Séneçon jacobée (herbe de St-Jacques)

72

! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Thifensulfuronmethyl

750 g

B

Harmony SX (St)

WG

45 g

130.–

! 2 ! ! 3 4 2 !

Amidosulfuron

750 g

B

Hoestar (Om)

WG

80 g

132.–

! 3 ! ! 2 2 2 !

MCPB

400 g 400 g 434 g

O

Divopan (Sy) Trifoline (St) MCPB (LG, Om)

SL

4 l

113–133.–

! 3 ! ! ! ! 2 !

6 l

170–193.–

! 3 ! ! ! ! 4 !

Pendimethalin

400 g

K1

Sitradol SC (St) Stomp SC (LG, Sy)

SC

4 l

118–129.–

! ! ! ! ! ! ! !

Glyphosate

450 g

G

Roundup Max (St) Roundup Turbo (LG)

SL

0.4–0.8 l

9–18.–

! ! ! ! ! ! ! !

0.5–1 l

5–25.–

3–7.5 l

64–159.–

4–10 l

34–147.–

Roundup Ultra (Sy) Touchdown System 4 (Sy) Glyfos (Ba)

360 g

Glyphosate

450 g 360 g

G

Roundup Max (St) Roundup Turbo (LG) Touchdown System 4 (Sy) Glyfos (Ba)

SL

6 4 4 4 4 4 4 4


! 2 ! 6 ! !

! 2 ! 6 ! )

4 4 2 6 ! ) 4 4 2 4 ! ) 5 4 2 4 ! !

Xn, N Xi, N Xn, N Xi, N Xn, N

Xn, N Xn Xn Xi, N Xn

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

%

&

%

&

% +

S2

&

% +

S2

&

% +

S2

&

2 2 ! 2 !

Xn, N

%

&

! ! 6 ! !

N

%

&

! ! ! ! !

libre

%

&

%

&

2 4 ! 4 !

Autorisation en PER

libre

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

4 4 ! ! !

Culture suivante

&

Risque de lessivage

Impact sur les organismes aquatiques

%

Fougère

N

Plantain

5 4 ! ! !

Véronique filiforme

&

Renoncule âcre

%

Rumex

Xi, N

+

&

N

4 6 6 6 6

N libre N

• Contre les mauvaises herbes annuelles, une coupe de nettoyage suffit dans la plupart des cas. • Plantules de rumex: Appliquer dès que le trèfle a atteint le stade nécessaire. Une application plus tardive n’est plus suffisamment efficace. • Respecter les délais d’attente: – 3 semaines pour l’affouragement de vaches laitières. – 2 semaines pour toute autre utilisation. • Seuil d’intervention: – rumex: 1 plante par m2

Appliquer dès le stade 4 feuilles du trèfle ou de la luzerne. Asulox/Asulam: pas d’application en plein été (mi-juin jusqu’à fin août). Ne pas appliquer sur le trèfle d’Alexandrie, de Perse et Tabor.

Appliquer dès le stade 3 à 4 feuilles du trèfle ou stade 4 feuilles de la luzerne. Ne pas appliquer sur le trèfle d’Alexandrie, de Perse et Tabor. Contre les jeunes rumex au stade 4 à 5 feuilles dans les nouveaux semis. Les trèfles doivent avoir des feuilles à 3 folioles. Divopan: max. 4 l dans les nouveaux semis. Trifoline: max. 4 l dans la luzerne dès le stade 4 à 5 feuilles. Dès le stade 2 feuilles du trèfle et de la luzerne. Appliquer sur des mauvaises herbes en germination (1 à 2 cm au maximum) indé­pendamment du stade de développement de la culture. Répéter l’application frac­tion­née après 5 à 7 jours. Ne pas app­liquer sur les mélanges contenant du lotier corniculé. Répéter l’application frac­tion­née après 5 à 6 jours sur jeunes adventices.

Remarques

Classification de danger

Indications/restrictions

4 ! ! ! 2 4 ! ! ! 6

73

Remarques

Culture suivante

Risque de lessivage

Impact sur les organismes aquatiques

Indications/restrictions

Classification de danger

Homologué dans céréales avec sous-semis

Millets

Galinsoga à petites fleurs

Renouée persicaire

Capselle bourse-à-pasteur

Amarantes

Herbicides

• Avant d’entreprendre une application de surface avec des produits chimiques, il faut essayer de régulariser la population des mauvaises herbes par d’autres moyens (coupe de nettoyage, utilisation modérée, fumure spécifique, sur-semis, application plante par plante). • Respecter les délais d’attente: – 3 semaines pour l’affouragement de vaches laitières – 2 semaines pour toute autre utilisation. • Seuils d’intervention lors d’application d’herbicides sélectifs: – rumex: 1 plante par m2, rendement des bonnes graminées au moins 15 %. – renoncule âcre: 10 plantes par m2.

Application dès l’année suivant le semis. Application au printemps (1ère pousse) ou au début de l’automne (septembre) sur des rosettes entièrement développées (pas de plantes en fleurs). Ne pas appliquer sur des plantes mouillées. Appliquer entre 10 et 25°C. Contre le rumex des Alpes: 6 à 8 l à l’atomiseur. Quantité de bouillie: 250–300 l. Ne pas traiter durant la floraison de la prairie (pissenlit), résidus dans le miel. L’association d’un engrais foliaire (par ex: Wuxal/Fertiplus) diminue la phytotoxicité sur la prairie. Sulfonylurée. En automne, tant que les rumex poussent. Préférer les applications d’automne. Application de surface impossible sur la luzerne, le trèfle violet et les nouvelles prairies pendant les 12 premiers mois. Sulfonylurée. De préférence en fin d’été et l’automne lorsque le temps favorise la croissance, au stade rosette des rumex. Les mauvaises herbes doivent avoir suffisamment de surface foliaire. Bonne efficacité sur dent-de-lion. Sursemis possible après 60 jours. Ne pas appliquer sur les nouvelles prairies pendant les 12 premiers mois. Il est possible que le trèfle perde de la couleur. Ne pas appliquer par temps froid ou sécheresse.

Contre les renoncules en 1ère ou 2e repousse, de 10 cm de hauteur jusque peu avant le stade bouton floral. Quantité de bouillie: 500 l. Ne pas appliquer sur trèfle d’Alexandrie, de Perse et Tabor. En automne après la dernière coupe. Contre le pâturin commun, juste après une coupe. Epargne les graminées et les trèfles. Pour éviter les dégâts, en été par temps très chaud, appliquer au max. 0.4 resp. 0.5 l. Avant l’application, consulter la station cantonale.

Herbicide total pour le renouvellement des prairies. Seulement lors d’une forte infestation de mauvaises herbes (plus de 50 % de rumex, moins de 15 % de bonnes graminées). Dosage supérieur contre patte d’ours, tussilage, renoncule, plantin, gaillet, égopode podagraire, amarante, consoude officinale, dent-de-lion. Semer avec un semoir spécial ou à la volée après un travail superficiel du sol directement dans le gazon détruit pour éviter autant que possible la germination de graines de rumex. Avant l’application, consulter la station cantonale.


74

P rairi e s e t p â t u rag e s

(voir fiche ADCF no 4)

Applications plante par plante contre les rumex et autres adventices Fourche à rumex

Cette méthode s’applique surtout en sols légers à mi-lourds ou en sols lourds très mouillés, quand il y a moins d’une plante par m2. La racine devrait être éliminée jusqu’à une profondeur de 15 cm, pour empêcher une repousse. Rendement à la surface = env. 1.5 are/h.

Asulam

400 g

I

SL

Seringue

Ortie

Chardon des champs

Vératre blanc

4.–

Séneçons toxiques

10 % 2 ml/plante

Rumex

6.–

Efficacité contre

Efficacité à long terme

10 % 2 ml/plante

Mode d’action

2 4 4 ! ! ! !

40 g

B

Ally Tabs (St)

TB

1 tablette pour 1 l d’eau 4–5 ml/plante

18–22.–

2 5 5 4 4 4 2

Thifensulfuronmethyl

120 g

B

Harmony-Tablettes (Ba)

TB

1 tablette pour 1 l d’eau 2–4 ml/plante

13–26.–

2 4 5 ! 3 ! !

Glyphosate

360 g

G

Roundup Ultra (Sy)

SL

10 % 1–2 ml/plante

4–9.–

4 5 5 4 4 4 6

10 % 1–2 ml/plante

1–2.–

Metsulfuronmethyl

Glyfos (Ba)

6 2 3 4 3 4 2

MCPA; Dicamba

90 g 10 g

O

Blackex (LG)

SL

non dilué 2 ml/plante

32.–

Asulam

400 g

I

Asulam (div.) Asulox (Sy) Ruman (Om)

SL

1 %

3.–

10 %

2 4 4 ! ! ! !

40 g

B

Ally Tabs (St)

TB

3 tablettes dans 10 l d’eau

13.–

2 5 5 4 4 4 2

Thifensulfuronmethyl

120 g

B

Harmony-Tablettes (Ba)

TB

3 tablettes dans 10 l d’eau

15.–

2 4 4 ! 2 ! !

Mecoprop-P; 2,4-D + Metsulfuron-methyl

350 g 160 g 40 g

O O B

Duplosan KV Combi (div.) + Ally Tabs (St)

SL

30–40 ml + 3 tablettes dans 10 l d’eau

19–21.–

4 5 5 5 5 5 2

MCPA; MCPP-P; Dicamba

300 g 127 g 29 g

O

Banvel Extra (LG)

SL

1 %

2.60

30 %

6 2 3 4 3 4 3

MCPA; Dicamba

90 g 9 g

O

Blackex (LG)

SL

1 : 2 dilué

2.60

non dilué

6 2 3 4 3 4 3

Glyphosate

360 g

G

Roundup Ultra (Sy) Glyfos (Ba)

SL

1–1.5 %

4–7.–

10 %

4 5 5 4 4 4 6

Triclopyr

120 g

O

Garlon 120 (Sy)

SL

0.6–1.5 %

3–8.–

Triclopyr; Clopyralid

240 g 60 g

O O

Picobello (Om)

EC

0.3–1 %

3–9.–

Clopyralid

100 g

O

Lontrel 100 SL (Sy) + Genol Plant (Sy)

SL EC

0.3 % 0.5 %

3.– 1.–

Dichlobenil

68 g

L

Anti-Rumex granulé (LG)

GR

0.25–0.5 g/plante 6–12.–

Metsulfuronmethyl

Boille à dos/mèche

Prix approx. Fr. Dosage par 1000 rumex pour mèche ou par 10 l d’eau

Formulation

Asulox (Sy) Ruman (Om) Asulam (div.)

Fusil à rumex

Dosage

Efficacité à court terme

Nom commercial (Firme)

Groupe de résistance

Matière active Teneur en matière active en g / kg ou l

2 1 2 ! ! ! 6 2 5 5 ! 4 5 5 2 5 ! ! ! 5 ! 2 4 4 ! ! ! !


Herbicides

&

N

% +

&

N

%

&

N

%

&

+

libre

• Appliquer sur des plantes sèches. Un colorant pour le marquage peut être ajouté. • Respecter les délais d’attente: – 3 semaines pour l’affouragement de vaches laitières – 2 semaines pour toute autre utilisation.

Autorisation en PER

Interdiction dans les zones de protection des eaux Distance d’éloignement des eaux de surface

%

Culture suivante

Xi, N

Risque de lessivage

Impact sur les organismes aquatiques

Remarques

Classification de danger

Indications/restrictions

&

%

&

N

% +

&

N

%

&

% +

&

% +

&

+

&

Xi, N

Xn, N N Xn

libre N

%

&

Xn, N

% + % +

Xi, N

% +

&

libre

% +

&

Xi

S3 S3

& &

Appliquer à la première pousse ou en septembre. Epargne trèfles et graminées.

Sulfonylurée. Appliquer dès le stade rosette du rumex pour Harmony-Tablettes de pré férence à la fi n de l’été ou en automne. Epargne les graminées. Ally Tabs et Harmony-Tablettes: un colorant bleu y est adjoint. Ally Tabs: autorisé dans les surfaces écologiques contre le rumex selon l’OPD. Applicable pendant toute la période de végétation. Herbicide total: risque de faire des trous dans le peuplement. Autorisé dans les surfaces écologiques contre le rumex, le chardon, le liseron et le chiendent selon l’OPD.

Séneçon Jacobée (Herbe de St-Jacques)

Appliquer au stade rosette du rumex. Epargne les graminées. Prêt à l’emploi avec un colorant rouge. Appliquer à la première pousse ou en septembre. Epargne trèfles et graminées. Sulfonylurée. Appliquer dès le stade rosette des rumex. Epargne les graminées. Ally Tabs et Harmony-Tablettes: un colorant bleu y est adjoint. Ally Tabs: également homologué contre les séneçons toxiques.

Crépide bisannuelle

Mélange recommandé par fenaco.

Appliquer au stade rosette du rumex. Epargne les graminées. Appliquer au stade rosette du rumex. Epargne les graminées. Contient du colorant rouge.

Applicable pendant toute la période de végétation. Herbicide total: risque de faire des trous, surtout avec la boille à dos. Débroussaillant. Débroussaillant. Prudence lors de l'application afi n d'éviter des résidus de matière active dans le fourrage. Prudence lors de l'application afi n d'éviter des résidus de matière active dans le fourrage. Application pendant toute la période de végétation. Cette méthode de lutte ne peut plus être recommandée. Elle provoque généralement de grands trous et aucun sursemis ne peut être effectué avant 5 à 7 mois. Risque de germination de graines de rumex dans les trous formés. Dégradation lente. «tirer» 1 à 2 fois au cœur.

Rumex

75


LES PARTeNAIReS De VoTRe LANDI EN PRODUCTION VÉGÉTALE

76

Production végétale www.productionvegetale.ch

SEMENCES 2011

Semences uFA Semences uFA est leader du marché des semences agricoles et occupe également une position importante dans les espaces verts et les potagères. Ceci est le fruit de la politique suivie des décennies: capacité d’innovation, assortiment répondant à tous les besoins, qualité des produits, large réseau de distribution des LANDI, support technique. Notre catalogue Semences UFA contient tous les mélanges fourragers ainsi que les meilleures variétés en grandes cultures. Pour tout renseignement complémentaire: Tél. 024 424 01 41

www.semencesufa.ch

Plants de pommes de terre

Plants de pommes de terre

L’approvisionnement en plants de pommes de terre indigènes et à l’étranger est la condition d’une production de pommes de terre adaptée à la demande. Le secteur plants de pommes de terre fenaco s’occupe, en tant que leader de marché, de la planifi cation et de la commercialisation de la production indigène, de l’importation et de l’augmentation de l’utilisation de plants certifi és comme si cela était une fonction clé. Ensemble LANDI et fenaco mettent tout en œuvre pour approvisionner au mieux les producteurs de pommes de terre suisses en plants irréprochables.

visités/certiés

2010/2011

Pour tout autre renseignement: Tél. 058 434 06 12

www.productionvegetale.ch

Nutrition des plantes / LANDoR

Liste des engrais Valable dès 2011

L’a «L

ssu

ra

d nce

’êtr

ww

w .la

tisf

nd or

ait» .c h

Pour joindre votre conseiller: appel gratuit au N° vert 0800 80 99 60. 0800 LANDOR www.landor.ch, www.nutritiondesplantes.ch

12.10.10 17:15

Produits phytosanitaires pour l’arboriculture et la viticulture

Assortiment phyto

LADO Düngerliste2010.indd 1

e sa

Créée il y a plus de 25 ans par les Fédérations de coopératives agricoles suisses, LANDoR est actuellement le principal partenaire des LANDI en matière de fertilisation. Nous assurons la fourniture d’une gamme complète d’engrais minéraux, formules BIO, oligo-éléments, spécialités, etc. Nos conseillers se tiennent à votre entière disposition pour réaliser plans de fumure (Agriland) et bilans PER (GIQ-AGRIDEA).

Protection des plantes Pour le choix et l’utilisation ciblée de produits phytosanitaires, consultez nos assortiments phytos de produits phytosanitaires pour grandes cultures et cultures fourragères ainsi que pour arboriculture et viticulture. Nos spécialistes vous conseillent volontiers et de façon compétente. fenaco/LANDI vous offrent en permanence un service de livraison rapide d’un assortiment complet de produits de qualité. Pour tout renseignement complémentaire: Tél. 058 433 69 02, ppl.puidoux@fenaco.com www.productionvegetale.ch


largesse. Imbattable sûreté. Imbattable simplicité. Imbattable

Herbicide innovatif pour le désherbage des blés, seigles et triticales.

Bayer (Schweiz) AG · CropScience · 3052 Zollikofen · Tél. 031 869 16 66 · www.bayercropscience.ch Othello contient Iodosulfuron, Mésosulfuron, Diflufenican et Mefenpyr-diéthyle. Observer les risques de danger et les mesures de sécurité sur les emballages.


L é g e nd e s Légendes 6 = Très bonne efficacité 6 = Très bonne efficacité (efficacité secondaire) 4 = Bonne efficacité 4 = Bonne efficacité (efficacité secondaire) 2 = Efficacité partielle 2 = Efficacité partielle (efficacité secondaire) ! = Aucune efficacité " = Produit homologué pour cette application 9 = Efficacité secondaire, pour autant qu’au moment de l’application, la maladie ou le ravageur soit déjà présent dans la culture (pas d’homologation) Prix Les prix mentionnés couvrent approximativement le coût du produit pour le traite­ment d’un hectare. Le calcul se base sur le prix indicatif à l'emballage individuel qui correspond le mieux au traitement de 3 hectares. Abréviations des firmes Ba = Bayer; fe = fenaco; LG = Leu + Gygax; MP = Maag Profi; Om = Omya; St = Stähler; Sy = Syngenta; div. = diverses Marchandises dangereuses Voir les explications en page 3. Risque de lessivage = + Les produits présentant un risque accru de lessivage dans les eaux souterraines sont caractérisés par le symbole +. L’appréciation résulte de la solubilité et de la dégradation des matières actives (DT50) dans le sol. Culture suivante = * Les produits se dégradant lentement dans le sol et présentant, selon le fabricant, des restrictions pour la culture suivante sont caractérisés par le symbole *. La notice d’emballage ainsi que les remarques dans les tableaux de produits sont à observer rigoureusement. Interdiction dans les zones de protection des eaux S1 – S3 Dans les zones de protection des eaux S1, aucun produit phytosanitaire n’est autorisé. Les indications dans la colonne des tableaux de produits signifient: S2 = produit interdit dans les zones S1 et S2. S3 = produit interdit dans les zones S1 à S3. Dans les régions karstiques, les produits interdits sont indiqués dans les remarques. Impact sur les organismes aquatiques = % Les produits mettant en danger les organismes aquatiques (poissons, algues, microorganismes, etc.) sont caractérisés par le symbole %. Ce sont les produits avec les phrases de risques R (R 50, R 51, R 52 = très toxique, toxique, nocif pour les organismes aquatiques et R 53 = peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique). Pour des informations plus précises, voir la notice d’emballage. Impact sur les abeilles = $ Les produits mettant en danger les abeilles sont caractérisés par le symbole $. Appliquer ces produits en dehors de la période de vol des abeilles ou renoncer à leur emploi. Délai d’attente en semaines Le délai indiqué doit être respecté entre le dernier traitement et la récolte. Autorisation en prestations écologiques requises (PER) & = utilisable sans restriction en PER & = utilisable avec restrictions ou une ­auto­risation spéciale en PER (observer les prescriptions officielles) & = interdit en PER ::: = Voir remarques ci-dessus et de plus, utilisable jusqu’à la date limite légale. (homologation prochainement retirée). Ces informations sont déterminantes et doivent dans tous les cas être prises en compte. Elles sont actuelles au moment de l’impression de ce document. Des modifications sont toutefois possibles jusqu’à la parution de la prochaine édition. Avant chaque application de produit phytosanitaire, la nécessité de l’intervention doit être examinée minutieusement (observation/comptage au champ et comparaison avec le seuil d’intervention). Les cultures sous label sont soumises à d’autres prescriptions qui ne sont pas mentionnées dans l’assortiment phyto (observer les lignes directrices officielles). Interdiction de traiter: Tout traitement (y compris une application d’un anti-limaces) est interdit entre le 1er novembre et le 15 février sans autorisation spéciale du canton.


L é g e nd e s : ouvrir ici

www.landi.ch pour être branché www.landi.ch est un des sites web le plus visité de Suisse. Dans la rubrique Agro, les professionnels de la terre trouveront une large offre d'informations pour leur production. Les pages météo proposent des prévisions actualisées trois fois par jour, (9h00, 13h00, 20h00) présentées en vidéo. LANDI Météo pour iPhone est particulièrement intéressante. Les articles de la Revue UFA sont disponibles en un clic. Une visite sur www.landi.ch est toujours enrichissante. Ainsi, on reste en tout temps bien informé de l’assortiment, des offres et des actions de votre LANDI.

Sources Les informations de l’assortiment phyto proviennent d’institutions et documents officiels tels que: • Stations fédérales de recherche (agroscope ACW et ART) • Ecole polytechnique fédérale, Zurich (EPFZ) • Haute école suisse d’agronomie (HESA), Zollikofen • Recommandations des stations phytosanitaires cantonales • Société suisse de phytiatrie (SSP) • Office fédéral de l’agriculture (OFAG), Berne: Index des produits phytosanitaires • Bundesamt für Verbraucherschutz und Lebensmittelsicherheit, Deutschland: Pflanzenschutzmittel-Verzeichnis • British Crop Protection Council: The Pesticide Manual • National Pesticide Information Centre, Oregon State University: GUS • Agridea Lindau: seuils d’intervention • Resistance Action Committees: FRAC, HRAC, IRAC • Euro Blight • Fiches techniques des fabricants de produits phytosanitaires • Informations de la presse spécialisée internationale


Le meilleur du monde pour l‘agriculture suisse

• Essais • Analyses • Homologations • Conseils • Nouveaux produits • Disponibilité des produits • Distribution • Formation continue

Grâce à notre large programme, nous pouvons offrir aux producteurs suisses d’excellents produits avec une stratégie efficace pour la protection des plantes dans toutes les cultures. Il va de soi qu’un service de livraison rapide et de qualité et des conseils compétents ont une grande importance pour nous. Nos 20 collaborateurs techniques au service externe sont motivés et se tiennent volontiers à votre disposition pour tout conseil sur la protection de vos cultures et pour une récolte optimale. Par exemple, pour un maïs propre, nous proposons

SUCCESSOR T notre herbicide de base à large spectre d’action et de bonne miscibilité. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes pour l’agriculture suisse, nous sommes là pour vous.

www.staehler.ch

Stähler Suisse SA Henzmannstrasse 17A, 4800 Zofingen Tél. 062 746 80 00 Fax 062 746 80 08

Zielsotiment  

Zielsotiment

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you