Page 70

PRODUCTION ANIMALE

Quelles vaccinations prévoir? DANS LA PRODUCTION PORCINE ACTUELLE les vaccinations sont un instrument important de lutte et de prévention de nombreuses maladies. Une vaccination efficace requiert notamment un stockage conforme des substances et une application réalisée dans les règles de l’art.

Christiane Schaller

Le succès de la vaccination dépend beaucoup de la qualité du vaccin au moment de son administration. Les vaccins sont très sensibles, raison pour laquelle il est primordial qu’ils soient parfaitement stockés.

Stockage approprié Les vaccins sont très sensibles, raison pour laquelle il faut les stocker au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C). On veillera à ce que le réfrigérateur ne soit pas rempli de givre et que les vaccins ne gèlent pas. En outre, le flacon doit être entamé au moyen d’une aiguille propre, afin d’éviter de souiller le produit. La réussite de la vaccination dépend essentiellement de la qualité du vaccin au moment de l’administration; un stockage inapproprié, une contamination ou le non-respect du délai d’utilisation indiqué pour les flacons entamés peuvent compromettre l’efficacité voire, dans le cas d’une contamination, entraîner des réactions d’incompatibilité graves.

Il est important de noter la date de prélèvement sur les vaccins, afin de ne pas manquer le délai de péremption. Photo: VUW

70

Un stockage inapproprié fait courir des risques inutiles. Photo: VUW

Application dans les règles de l’art Seule une technique de vaccina-

Tableau: Longueur d’aiguille appropriée

tion appropriée respectant les règles d’hygiène mène à l’effet souhaité. On veillera notamment aux éléments suivants: • ne vacciner que les animaux en bonne santé; • utiliser des aiguilles et des seringues stériles (idéalement jetables); • pour éviter d’inactiver le vaccin, les matériaux utilisés pour la vaccination doivent être libre d’antibiotiques, de produits de nettoyage ou désinfectants; • n’utiliser que des aiguilles aiguisées afin d’éviter d’endommager les tissus; • vacciner à température corporelle (20 minutes auparavant placer le flacon dans la poche des pantalons). Chez les porcs, la vaccination intramusculaire devrait se faire dans la région du cou. L’endroit adapté se situe entre un et trois doigts derrière la base de l’oreille, perpendiculaire à la surface de la peau; c’est la zone du Musculus brachiocephalicus. L’aiguille adaptée dépend du poids des animaux (tableau). Pour un porcelet sevré de 10 à 25 kg, la longueur d’aiguille est d’environ 25 mm, pour un porc de plus de 100 kg d’environ 40 mm. Pour les vaccinations en masse d’animaux de plus de 25 kg, on peut également utiliser une rallonge de vaccination. L’administration de vaccins contaminés, le manque d’hygiène ainsi que l’injection à un mauvais emplacement du corps peut entraîner la formation d’abcès vaccinaux. Les réactions inflammatoires ou de rejet qui s’ensuivent peuvent nettement influencer le système immunitaire de la truie ainsi que sa performance.

Poids (kg) jusqu’à 10 10 – 25 25 – 50 50 – 100 Plus de 100

Longueur (mm) 12 – 20 25 30 35 40

Rouget et parvovirose La vaccination contre le rouget et la parvovirose est disponible de façon distincte ou combinée. La seconde option devrait être utilisée comme vaccination standard dans les exploitations d’élevage. Il est essentiel de prévoir l’immunisation de base correcte des jeunes truies avant la première saillie. La vaccination devrait être réalisée deux fois à intervalle de 3 à 4 semaines, et la seconde injection être avoir lieu au plus tard deux semaines avant la saillie, afin de garantir la protection à ce moment. Le vaccin de rappel des truies peut être fait soit en fonction de la phase des animaux (généralement en fin d’allaitement) ou le troupeau en entier deux fois par an (p.ex. en mars et en septembre). Le verrat doit également être vacciné deux fois par an. Lawsonias «Enterisol® Ileitis» est un vaccin vivant servant à l’immunisation active des porcs dès l’âge de trois semaines. En Suisse, l’administration se fait presque exclusivement par voie orale au moyen d’un drench. Une fois dissout, le vaccin doit être utilisé en l’espace de 4 heures. 6 2010 · REVUE UFA

Revue UFA 6/10  
Revue UFA 6/10  

Revue UFA 6/10

Advertisement