Page 67

Exploitation Rahel et Ruedi Huber Enggenhüttenstrasse 95 9050 Appenzell www.DurocEuroc.ch SAU: 4 ha d’herbages Cheptel: 80 truies d’élevage, 120 remontes, 4400 poules pondeuses et 2200 poulettes d’élevage M.-O.: le couple d’exploitants et un employé

Au premier plan, la ferme Huber bien située, en terre appenzelloise.

ils construiront un local d’observation vitré, un sas d’hygiène et une douche.

Elevage Duroc Au début, le troupeau Duroc avait des origines danoises. Plus tard, on a travaillé avec du sperme américain et aujourd’hui, on utilise la génétique irlandaise. Ruedi Huber commercialise lui-même une grande partie de ses verrats et remontes Duroc qu’il livre directement à plusieurs producteurs. Un tiers des remontes sont couvertes chez Huber, aux dates souhaitées, avant d’être livrées. La complémentation minérale est déterminante Les remontes sont nourries aux automates à bouillie,

BLICKPUNKT POINT DE VUE

Ruedi Huber

«Avec les aliments UFA/Alpstein, je suis bien soutenu par un partenaire fiable et très compétent»

le fer contribuent à renforcer le système immunitaire. UFA 395 contient aussi de la biotine qui favorise une bonne qualité des onglons, les vitamines A, B1, B2, B6, B12, K3, ainsi que du cuivre, du zinc et du manganèse. Ces vitamines et ces oligoéléments permettent aux animaux de mieux surmonter les problèmes fréquents durant cette phase, voire empêchent l’apparition de ces problèmes. REVUE UFA · 6 2010

remplis automatiquement via une spirale. Le doseur d’additifs monté sur la spirale ajoute 10 g de composé minéral UFA 395 par animal et par jour, pendant les 10 à 14 premiers jours de l’élevage. Il est impératif d’éviter toute carence en minéraux et en oligoéléments, en particulier pendant la phase d’élevage. Les problèmes consécutifs aux carences ne peuvent plus être corrigés ultérieurement. Le calcium et le phosphore, notamment, interviennent dans de nombreux processus métaboliques et contribuent de manière déterminante à la formation du squelette. Ruedi Huber utilise aussi de l’UFA 395 pour ses truies d’élevage. «UFA 395 s’est révélé particulièrement efficace pendant la phase du sevrage, pour soutenir le métabolisme, et pendant l’ovulation lors des chaleurs», précise l’exploitant. Mais on peut aussi l’utiliser pour compléter les rations des truies taries, qui contiennent beaucoup de fourrage grossier, pour surmonter des situations stressantes (intégration, vermifugation) ou, si nécessaire, pendant l’allaitement. Rahel et Ruedi Huber, leurs enfants, Tim, Rico et Luca, et Niklaus Kuster, leur employé.

La porcherie semi-enterrée pour l’élevage des remontes.

67

Revue UFA 6/10  

Revue UFA 6/10

Advertisement