Page 46

phyto-news Fumure foliaire à la fermeture des lignes de la betterave sucrière Les champs de betteraves sucrières qui ont été semés tôt ont levé avec du retard en raison de la sécheresse printanière et du froid qui lui a succédé. Cela a provoqué certains trous ou du moins certaines irrégularités dans les cultures. A la fermeture des lignes de la betterave sucrière, on effectue la plupart du temps encore une fumure foliaire, souvent avec une préparation liquide contenant du bore. Ne pourrait-on pas encore mieux approvisionner la bette-

Effectif de betterave optimal pour un traitement Goëmar Multi.

rave avec un seul produit plus complet? Les effets positifs des algues marines sont connus. Les préparations à base d’algues fraîches améliorent l’approvisionnement en nutriments des centres de croissance ainsi que l’absorption et le transport de la solution nutritive, diminuent le flétrissement et renforcent la tolérance à la sécheresse. Ces avantages convainquent également les producteurs de betteraves sucrières. Goëmar Multi est un produit qui, en plus d’algues fraîches, contient aussi 130 g/l de bore. Ce faisant, il combine le bore nécessaire et les effets stimulants des algues fraîches. Goëmar Multi sera appliqué de préférence du stade 6 feuilles jusqu’au mois d’août et il est miscible avec le premier traitement fongicide.  062 746 80 00   

46

www.staehler.ch

Stratégie contre le mildiou des pommes de terre Après le printemps difficile, les cultures de pommes de terre se sont quelque peu rétablies et par conséquent, c’est déjà le dernier moment pour planifier une nouvelle stratégie efficace contre le mildiou. Chaque année, on constate qu’il est extrêmement important de ne pas prendre un mauvais départ avec le traitement de démarrage. Le succès des premiers traitements constitue la base du succès pour toute la saison. Les économies que l’on croit réaliser au début se repaient par la suite si les conditions météorologiques sont défavorables. L’expérience des dernières années montre que ce sont les producteurs qui disposaient dès le début d’une stratégie claire avec les bons intervalles de traitement qui ont rencontré le plus grand succès. Il est évident que l’intervalle choisi doit correspondre au produit que l’on utilise. Tous les produits ont leurs limites et les traitements suivants doivent être effectués dans le cadre de ces limites. Si l’on dépasse les intervalles de traitement (p. ex. en raison du mauvais temps), il faut toujours poursuivre la lutte avec un produit curatif. Désormais, Fantic M peut être utilisé comme solution systémique et pour les changements de matière active dès la fermeture des lignes jusqu’à la floraison. Valbon est également devenu un élément important dans la lutte contre le

Une culture de pommes de terre luxuriante.

mildiou au cours des dernières années. La matière active transsystémique de Valbon se caractérise par une action préventive, stoppante et sporicide. Vu que Valbon est un produit transsystémique, sa matière active est très bien protégée de la pluie. Malgré tous les avantages des produits transsystémiques, le changement de matière active reste important et peut être réalisé au moyen de Tanos au départ ou avec les produits de référence que sont Daconil Combi DF et Daconil 500.

info@staehler.ch www.staehler.ch

Stratégie recommandée contre le mildiou en 2010 mai – juin Tanos ou Fantic M (systémique) + Daconil 500

juin – juillet 0,7 kg/ha 2,5 kg/ha

Valbon transsystémique

juillet – août 1,6 kg/ha

3 l/ha

De manière générale, il est important de commencer la lutte contre le mildiou à partir d’une hauteur des fanes de 20 cm ou dès début juin.

Durant la période où la masse foliaire est la plus importante.

Daconil Combi DF + Daconil 500

2 kg/ha 3 l/ha

Bien protéger les fanes et maintenir les intervalles jusqu’au défanage.

6 2010 · REVUE UFA

Revue UFA 6/10  
Revue UFA 6/10  

Revue UFA 6/10

Advertisement