Issuu on Google+

Ligue de l’Enseignement Fédération des Oeuvres Laïques de Vaucluse

Rapport d’activités 2011 18 Avril 2012 morières les avignon - Espace Robert dion

Adresse postale 5 rue Adrien Marcel BP 31003 84095 AVIGNON Cedex 9 Tél 04.90.13.38.00 Fax 04.90.13.38.01 Mail secretariat@laligue84.org Site www.laligue84.org


introduction Ce document présente le rapport d’activités 2011 de la Ligue de l’Enseignement - Fédération des Oeuvres Laïques de Vaucluse. Nouveauté cette année, il adopte la forme d’un petit livret que nous avons souhaité synthétique, attractif portant l’accent sur l’axe de la communication. Vous trouverez au fil des pages des photos de nos événements de l’année, une colonne récapitulative qui vous indiquera en priorité les chiffres marquants, des actions menées en 2011. Il est sans conteste le témoignage de la diversité, de la richesse de nos actions et projets portés par notre mouvement associatif, réalisés sur tous les territoires du Vaucluse. Nous l’avons aussi souhaité support de réflexion et de communication sur ce qui fonde notre existence en termes de valeurs, de vision, d’engagement et d’avenir. Ce sont plus de 300 associations locales, plus de 10 000 adhérents et bénévoles, environ 40 salariés et près de 20 jeunes en mission de Service Civique qui portent ce projet associatif afin de promouvoir une éducation populaire, permanente et laïque. Pourtant, cette année fut plus que difficile, car les réductions budgétaires concernant l’éducation en général et les associations complémentaires de l’école en particulier pèsent de plus en plus lourd dans notre fonctionnement. Malgré ces difficultés nous avons maintenu le cap. Notre mission première fut d’animer et de soutenir le développement de l’engagement associatif, du bénévolat en renforçant les liens avec nos associations, incontestable pierre angulaire de notre Fédération. Année décisive, où les orientations politiques de notre projet fédéral ont conduit à une réorganisation de nos secteurs afin de réduire de façon significative nos charges de fonctionnement. C’est dans ce contexte difficile que l’équipe des permanents et des élus du Conseil d’Administration ont poursuivi leur engagement pour développer les objectifs actuels : • • • •

Animer en réseau, soutenir le développement et valoriser nos associations Participer au renforcement de l’école publique Agir pour la citoyenneté et la laïcité, au travers du sport, de la culture et des loisirs Agir en faveur du développement durable des territoires

Année décisive, où de nouvelles perspectives se sont définies autour du secteur éducatif, du pôle de la vie fédérative, où des rapprochements se sont opérés avec l’éducation nationale, où les partenariats se sont développés à l’échelle départementale et régionale. Année décisive, où la mutualisation, l’entraide, la solidarité, se sont incarnées dans les faits face à une actualité déstabilisante. Nous pourrons toujours faire mieux et plus. Mais retournons-nous quelques instants sur le chemin parcouru, cette Assemblée Générale nous en offre l’opportunité, et, sans rougir félicitons-nous du travail accompli. Forts de notre dynamique actuelle n’hésitons pas à relever nos manches pour aborder et construire l’avenir.

Sylvie BRIGNATZ Présidente

Laëtitia SALARINO Déléguée Générale


SOMMAIRE iNTRODUCTION...........................................................................................................p 1 VIE STATUTAIRE........................................................................................................p 4 pôle vie fédérative............................................................................................. SECTEUR COMMUNICATION p 6 Presse Internet Infoligue Vaucluse Identité visuelle SECTEUR VIE ASSOCIATIVE APAC Assurances Affiliations Le Lien Associatif secteur citoyenneté Service Civique Contrat Accueil Intégration Famille Rencontres Séniors

p8

p 10 p 11 p 12

PÔLE EDUCATION - CULTURE - jeunesse............................................................ secteur éducation Cartes de la Fraternité p 13 Lire et Faire Lire p 14 secteur culture Gala de la Terre et de la Citoyenneté L’école du Spectateur- Festival OFF d’Avignon

p 16 p 19

secteur jeunesse Fond d’Initiative Jeunes Juniors Associations

p 23 p 25

secteur vie scolaire CLAE p 26 Coup de Pouce p 27 Formation des Délégués élèves p 28 PÔLE VACANCES / LOISIRS...................................................................................... secteur formation BAFA p Sensibilisation aux métiers de l’animation- PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse) p SECTEUR VENTOUX Chalet le Dahut p Label C.E.D p Séjours Pleine Nature p Classes de Découvertes p

29 31 33 33 34 35

pôlE SPORTIF ......................................................................................................... USEP p 36 UFOLEP p 37 CERCLE CONDORCET................................................................................................ p 39


vie statutaire les membres du conseil d’administration ALBINET Max BALDASSERONI Raymond BARRERE Olivier BRIGNATZ Sylvie BRUNEL Jacques COULLET Christine CUELLE Alain DEJEAN Ghislaine DELAGE Romain DERIVE Marc

ESCUDIE Henri ESTEVE PIERRE FERREIRA Philippe GAMBA Christophe HILAIRE Christine JOZEFIAK Annie KLEIN Bernard LAGRANGE Christine LOUBET Marie-José MAILLAN Lucien

MANE Danielle MATHIEU Vincent OLIVER Pierre PODEVIN Corinne POMMIER Daniel REY Bruno SEGURET Line VOGLIMACCI Charles WAGNER Myriam

les membres du bureau Sylvie BRIGNATZ Présidente Pierre ESTève PRéSIDENT D’honneur Marc DERIVE Vice président délégué chargé de la vie scolaire Charles VOGLIMACCI VICE PRÉSIDENT EN LIEN AVEC LES ASSOCIATIONS Raymond BALDASSERONI VICE PRÉSIDENT délégué CHARGÉ DES VACANCES ET DE LA JEUNESSE AU PLEIN AIR Alain CUELLE VICE PRÉSIDENT délégué CHARGÉ DE LA CULTURE Annie JOZéfiak vice présidente déléguée chargée de l'éducation et de la formation Myriam WAGNER TRÉSORIèRE Bruno REY TRÉSORIER ADJOINT Ghislaine DEJEAN SECRÉTAIRE Pierre OLIVER SECRÉTAIRE ADJOINT Philippe FERREIRA MEMBRE DU BUREAU Christiane COULLET MEMBRE DU BUREAU


vie statutaire l’équipe des permanents Déléguée Générale Laëtitia SALARINO Secteur Financier Laurence CARLOTTI Pôle Vie Fédérative Zohra PELTIER Déléguée APAC - Responsable Vie Associative - AffiliationsSéniors Elfie ATRUZ Communication - Service Civique - CAIFA Pôle éducation - culture - jeunesse - Vie scolaire Cécile GARAIX Responsable Secteur éducation - Culture - Jeunesse Jennifer BELCHI Directrice du CLAE Ste Catherine Tyna MARINANGELI / Sofia EL GHOUASS - animatrices Pôle Vacances / loisirs Martin PUECH Directeur du centre Le Dahut - séjours éducatifs - Classes de Découverte Amandine Meystre / Guillaume ONFREY - Animateurs Catherine BOUYSSET - Cuisinière Aurélie LACOUR - Agent d’entretien

Merci à l’ensemble des jeunes en Service Civique, qui nous appuient tout au long de l’année dans nos actions : marion, raphaëlle, anthony, Laëtitia, Charlélie, matthieu,

Sandrine BARBIER Accueil - Standard - Secrétariat Séjours Pleine Nature - Formation BAFA

mélissa,

Aïcha AMERGOUL - Agent d’entretien

romain,

Pôle Sportif USEP Michaël BONHOMME Délégué USEP - Responsable Vie Scolaire Delphine CHEVAUX - Agent de Développement Sylvie AUGUSTIN Secrétaire UFOLEP Samuelle ARNAUD Déléguée UFOLEP Cécile BENOTSMANE Secrétaire Agathe MARTINEZ Coordinatrice VILLAGES SPORTS / AGATHE FEEL GOOD / commission Tir à l’arc et Judo Marion FENATEAU Coordinatrice ACTIV’RETRAITE/ commission Volley - ball Zinèbe GOGIBUS Agent de développement / Coordinatrice projets Socio- Sport Urbains Alain RIPETTI Moniteur de la Ville d’Avignon - commission Futsal Julien COUTANT Coordinateur Passeport Jeunes / Protection Judiciaire de la Jeunesse / commission VTT et GRS

zakaria,

kévin, julien,... Et tous les autres qui mènent leurs missions dans les associations et collectivités affiliées.

5


pôle vie fédérative secteur communication Notre Site : www.laligue84.org

Le secteur communication a pour vocation la diffusion des actions et des valeurs de la Ligue de l’Enseignement par un maximum d’outils. Cela se concrétise par l’élaboration de plaquettes, brochures, flyers,... L’établissement d’un lien privilégié avec les médias (presse, radio, internet,...) mais également par l’enrichissement et la mise à jour du site Internet et des réseaux sociaux.

Les Médias Le secteur communication est en charge de répertorier quotidiennement les articles parus dans la presse locale concernant toutes les actions des secteurs de la Ligue (culturel, sportif, loisirs, formation,...). Les articles sont ensuite stocker informatiquement et transmis aux différents secteurs. En 2011, moins d’articles ont été publiés sur les grands événements (hors festival), mais plus régulièrement. En effet, nous avons choisi de communiquer sur les sessions de formations BAFA, sur les stages de Pleine Nature au Mont Ventoux, sur les Classes de découvertes, sur les appels à bénévolat et au volontariat pour le Service Civique.

Internet  Retrouvez - nous également sur Facebook Nous avons pu constater l’importance d’être présent sur Internet pour communiquer avec l’extérieur. Notamment pendant le festival, il représente une vitrine pour les compagnies, les spectateurs, et nos partenaires. Devant la difficulté de sa maintenance, cette mission a été soutenue par un service civique depuis octobre. Il a permis de réorganiser notre site afin de créer une interface plus claire, plus adaptée, plus interactive. Ce site est un espace de communication sur les actions et les positions de la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse, mais il est aussi et surtout, un espace dédié à nos associations et structure affiliées. Elles ont ainsi la possibilité de diffuser leurs événements par notre agenda, de télécharger les documents nécessaires (RAT, dossiers stages Ventoux, dossiers d’affiliation,…) ce qui permettra un gain de temps aux différents interlocuteurs (Ligue et structures). Il n’est bien entendu pas envisageable de supprimer les documents papier. Cette facilité permet aux salariés de se concentrer sur d’autres tâches et permet de diminuer des coûts administratifs tout en restant à l’écoute des associations. Un interface sur les réseaux sociaux a été créée fin 2011 afin de cibler plus de jeunes et d’informer nos adhérents sur les actions événementielles que nous menons. Il permet un échange direct d’informations non négligeable grâce aux réseaux de l’ensemble des sympathisants de notre page Facebook.

6


pôle vie fédérative secteur communication (suite) Info Ligue Vaucluse Force d’une volonté de mieux communiquer auprès et avec nos associations, nous avons mis en place l’Info Ligue Vaucluse ou ILV à l’occasion du Festival 2011. Cette espace d’information est sans cesse en évolution. La ligne directrice de ce support est une communication informatisée sur les actualités de la Ligue de l’Enseignement, de l’USEP et de l’UFOLEP Vaucluse mais aussi des associations qui constituent notre fédération. En ces temps de crise, il nous a également semblé important, de sensibiliser les adhérents, partenaires, sur des problèmes d’actualité, car notre vocation est avant tout d’éduquer, et de former des citoyens. La formule 2012 s’étoffera d’informations et d’actualités parlantes aux associations et structures affiliées.

l’Infoligue Vaucluse ILV

iNFO LIGue vaucluse éditorial La Ligue de l’Enseignement de Vaucluse est une fédération d’Education Populaire forte de ses 195 associations regroupant 10 000 adhérents. C’est aussi une «maison» au 5 rue Adrien Marcel à Avignon qui compte 22 salariés et 6 Services Civiques qui oeuvrent quotidiennement dans les secteurs sportifs (UFOLEP, USEP) culturel, associatif, éducatif, vacances pour tous. La Ligue de l’Enseignement 84, c’est vous, nous tous, salariés et

Sylvie BRIGNATZ Présidente Ligue 84

bénévoles qui diffusons de la culture, du sport, de la connaissance dans un contexte national et local difficile où le débat, l’éducabilité, la solidarité, la laïcité sont souvent dévoyés de leur sens, désignés comme passéistes. Rien n’est jamais définitivement acquis et la Ligue 84 participe à son échelle aux débats d’idées nécessaire à la vie démocratique de notre pays, mais avant tout à la défense inconditionnelle de ses valeurs à travers ses actes et ses discours. Que ce soit auprès des jeunes, des adultes, des séniors, à travers le sport, les loisirs, la formation, nous proposons tout au long de l’année des «moments de vie collective» qui s’opposent résolument au consumérisme, à l’individualisme, au communautarisme et parient sur un «Vivre Ensemble» fort de créativité, de solidarité, de laïcité où la liberté de chacun n’a pour limite que le bien-être de tous. Mieux se connaître pour mieux se faire connaître, se soutenir, s’enrichir de nos

Une Nouvelle Identité Visuelle Vous avez pu constater de nombreux changements visuels : brochures, plaquettes, site internet,... C’est une volonté commune de la direction et des salariés. Ce constat est national, puisque la nouvelle charte graphique émane de notre centre confédéral qui a souhaité rajeunir l’image de la Ligue de l’Enseignement. Durant l’été 2011 nous nous sommes attelés à re visiter l’ensemble de nos documents afin d’apporter une unité visuelle à nos supports tout en étant en corrélation avec les 102 autres fédérations départementales.

expériences, mutualiser nos moyens est un premier axe que la Ligue 84 se propose de développer avec vous. Faire reconnaître notre action éducative incontournable, la force de notre réseau, la «valeur ajoutée» à la qualité de la vie dans le département par l’action conjuguée des salariés et des bénévoles de nos structures en est un second. Deux axes parmi d’autres, que nous développerons dans les mois à venir, cette lettre d’informations se voulant un vecteur à la fois de communication et de lisibilité entre nous et autour de nous. Je nous souhaite, pour l’instant, la pleine et entière réussite de nos chantiers actuels.

A très bientôt.

iNFO LIGue vaucluse N° 3 NoVEMBRE 2011

éditorial Dans ce monde à l’avenir incertain et complexe qui est le nôtre, nous, militants et acteurs de la société dite civile, devons être à même d’apporter des réponses aux problèmes qui se posent dans le cadre d’une République garante de l’intérêt général et donc indépendante de toutes les options spirituelles et des intérêts particuliers. La Ligue de l’Enseignement, mouvement d’éducation populaire, s’est engagée dans une large réflexion en lançant tout d’abord son manifeste public « Faire société », réflexion que nous avons portée localement, soutenus par le Cercle Condorcet de Vaucluse, au moment du festival d’Avignon en organisant un débat public se concluant par des propositions très concrètes.

Sylvie BRIGNATZ Présidente Ligue 84

Lors de son Assemblée Générale à Granville, la Ligue de l’Enseignement a redéfini la place de la culture dans son projet politique. Celle-ci doit nous permettre de nous situer dans le monde du 21ème siècle, elle doit aussi nous permettre de comprendre ce monde dans lequel nous vivons en y associant l’ensemble de ses habitants. Le 1er décembre en l’Hôtel de ville d’Avignon représentants de collectivités territoriales, de l’état, de la société civile pourront nous faire part de leurs réflexions sur la place de la culture, pour aujourd’hui et pour demain, de leurs réactions suite à la lecture de la brochure éditée par la Ligue de l’Enseignement : « Une politique de la culture : Pour une humanité à partager et une autre mondialisation ». Souhaitons ce débat aussi ouvert, intense et constructif que le précédent. L’année 2011 se termine et nos regards se tournent déjà, vers l’année à venir. 2012 sera une année d’élections, présidentielle et législatives. Il est indispensable de rappeler qu’en cette période où la crise financière a fait place à une crise économique, sociale et morale, les associations ont un rôle éminent dans leur fonction sociale et civique. Il ne nous appartient pas de promouvoir tel ou tel candidat pas plus que de donner des consignes de vote. La mission de notre mouvement, en ces circonstances, reste fidèle à celle de son fondateur, Jean Macé quand il nous invite à : «Faire penser ceux qui ne pensent pas, Faire agir ceux qui n’agissent pas, Faire des hommes, des citoyens». Nous souhaitons avec vous tous, militants, responsables associatifs, être de ceux qui ne laissent pas faire mais au contraire qui contribuent à mettre tout en œuvre pour susciter le débat, la réflexion afin d’encourager l’innovation, la construction d’autres alternatives conduisant à « Faire Société », une société que nous appelons à être plus juste, plus solidaire, plus humaniste. A tous, bonne fin d’année 2011. S. Brignatz Afin de faire des propositions concrètes aux candidats et partis républicains, la Ligue lance une grande consultation de ses militants. C’est pourquoi nous vous invitons à donner votre avis sur une cinquantaine de propositions que vous trouverez sur le site de consultation suivant : http://asp.colorvote.com/survey/vote.asp?id_session=1283&id_ version_session=2927&id_langue=1

Consultation ouverte du mardi 15 novembre au matin au dimanche 27 novembre à minuit.

7


pôle vie fédérative secteur vie associative Affiliations Cette année encore, la baisse d’affiliation se confirme. La conjoncture actuelle touche les petites associations qui n’ont plus les moyens d’exister. Nombre d’entres elles sont soit en sommeil soit dissoutes, par manque d’adhérents, de bénévoles et de baisse des finances publiques.

APAC

Graphique Associations

En chiffres : Pour la période du 1 janvier au 31 décembre 2011 : - 551 mouvements contrats

:

- 80 nouveaux contrats (auto, mobilier, immobilier, C.A.P, R.A.T…)

2006

2007

2008

2009

2010

2011

UFOLEP

105

99

106

100

96

93

USEP

83

72

77

75

71

62

LIGUE

185

194

171

147

145

145

TOTAL

373

365

354

322

312

300

- 130 avenants (modifications de contrat) - 283 reconductions (Renouvellement des contrats en cours) - 58 résiliations sinistres

:

- 56 sinistres -

23 sinistres autos 14 sinistres corporels 12 sinistres matériels 7 contentieux

montant total

26 006,82€

:

8

n iatio

Guid

ffil

e d’a

Guid

rg 84.o e nt ligue w.la exigea tie : ww luse mocra Vauc e dé n de ur un se ratio e po uclu 3 Fédé sembl Va en 3100 t de sons l BP dex 9 emen Agis eign MarceON Ce 8.01 N .3 l’Ens rien e de rue Ad 5 AVIG .90.13 84.org 5 Ligu 8409Fax : 04laligue / t@ 8.00 etaria 13.3 secr .90. luse : 04 VAuc Tél tIon éra féd

e d’a

ffil

iatio n

Fé sons dératio ense n de Va mbl e po ucluse ur un : e dé www.la moc lig ratie ue84 exig .org Ligu eant e de e l’E 5 ru nseign Tél emen e Ad : 04 .90. ri 8409 en Mar t de Va 13.3 uc 8.00 ce 5 AV IGN l BP 31 luse / secr Fax : ON 04 Ce 003 etar iat@ .90.13 dex 9 .3 lalig ue84 8.01 .org

Agis

féd

éra tIon

VAuc

luse


pôle vie fédérative secteur vie associative Graphique Adhérents 2006

2007

2008

2009

2010

2011

UFOLEP

3309

2232

2282

2263

2044

2259

LIGUE

3244

2677

3182

3032

3256

2955

USEP

5829

5299

5527

6065

5691

4247

TOTAL

12382

10208

10991

11360

10991

9456

Le WebaffiligueAssociation, la solution pratique et facile pour gérer vos adhérents par internet

Par internet, avec le Webaffiligue-Association, où que vous soyez, vous pouvez : GERER VOS ADHERENTS - Mettre à jour les informations sur vos adhérents - Connaître qui est/n’est pas adhérent à la saison en cours -Rechercher/triervosadhérents par activités, tranches d’âge… - Adresser à votre Fédération le renouvellement de vos membres pour la nouvelle saison - Enregistrer de nouveaux adhérents - Imprimer un historique des envois à votre Fédération

IMPRIMER ET EXPORTER - Rechercher et trier vos adhérents - Imprimer la liste de vos adhérents - Imprimer des étiquettes à coller sur des enveloppes pour écrire à vos adhérents - Eviter une ressaisie des informations ccompagnement lien associatif sur vos adhérents en exportant les La mission de ce secteur est de faciliter l’information et les échanges informations sous Excel ou Open office

A

-

de bonnes pratiques entre dirigeants bénévoles, d’apporter des COMMUNIQUER réponses et permettre la pérennisation des projets associatifs. - Extraire les adresses email pour les copier dans votre logiciel de

Comme nous l’avons déjà remarqué par le passé, la rencontre avec messagerie, votre newsletter... nos associations sur leur lieu de vie est le meilleur lien que l’on - Ecrire et envoyer un email sans avoir besoin d’ouvrir votre puisse tisser avec elles.

messagerie personnelle Multiplier ce contact humain fera de nous les véritables acteurs d’une -Organiservoslistesdedestinataires future solidarité associative sans laquelle nous risquons de perdre pour faciliter l’envoi de vos emails d’émargement des adhérents pour notre identité. votre Assemblée Générale

Cependant, ce secteur ne peut être le seul animateur de la vie associative et, c’est l’ensemble des services de la fédération qui doivent innover, réinventer et proposer des actions variées pour permettre son développement. C’est ainsi que nous nous sommes attachés à réfléchir cette année, en resserrant nos liens privilégiés avec le Centre de Ressources de la Vie Associative en Vaucluse : APROVA 84.

Et bien d’autres options encore... Pour cela, vous devez vous affilier auprès de votre Fédération et faire la demande de vos identifiants pour vous connecter à www.affiligue.org

9


pôle vie fédérative secteur solidarité - citoyenneté Service Civique Ce dispositif créé en 2010 dans la continuité du Service Civil Volontaire, a eu 2 phases durant cette année 2011. Une phase concernant le premier semestre 2011, où le dispositif encore méconnu a démarré progressivement avec l’accueil de 19 volontaires, dont 11 dans des structures et associations affiliées à la fédération de Vaucluse. Les effectifs restant étant réparti entre l’USEP, l’UFOLEP et la Ligue de l’Enseignement.

En chiffres : - 43 volontaires - 20 tuteurs - 18 structures d’accueil - 4 démissions - 2 ruptures - 1 reclassement - 2 sessions de formation civique et citoyenne - 1 session de formation PSC1

La seconde phase, celle de la rentrée scolaire 2011, a été nettement plus importante sur la mise en place de nouvelles missions et les recrutement de volontaires dans les structures affiliées, mais aussi de nouvelles associations souhaitant bénéficier de l’appui de la fédération pour l’accueil de ces jeunes. Sur cette seconde partie du semestre, 24 volontaires ont été recrutés dans 12 structures différentes et au sein des différents secteurs de la Ligue de l’Enseignement.

Sur l’ensemble des 43 volontaires, 4 ont démissionné après avoir trouvé un emploi, 2 contrats ont été rompus à l’initiative de la Ligue pour abandon de poste du volontaire et 1 jeune a été repositionné dans une autre structure. On constate, que dans l’ensemble, ce dispositif est une réussite puisque les jeunes s’impliquent pleinement dans leur mission. Cependant, accueillir un volontaire demande une certaine souplesse. Il n’est pas un salarié. Ces jeunes s’engagent sur un principe d’échange. Ils donnent de leur temps et mettent A noter : leurs compétences au service des structures, mais sont en quête de - Une forte collaboration formation et de nouveaux savoirs. Accueillir un volontaire demande entre les fédérations au un minimum de temps à consacrer et une approche différente que niveau national celle que l’ont peut avoir avec des bénévoles ou des salariés. - Une mise en commun des outils et des pratiques - La fédération 84 force Ce dispositif inclus, pour les jeunes, deux jours de formation civique de proposition au niveau et citoyenne obligatoires. Deux sessions ont été organisées en 2011, national par la création une sur le premier semestre et une seconde sur le second semestre d’un carnet de suivi du de l’année. Nous avons pu compter sur l’appui des élus de la Ligue volontaire. pour dispenser ces formations en lien avec les salariés. Le contenu évolue selon les envies des volontaires et l’actualité. Les thèmes abordés : la laïcité, la liberté, le système législatif français au travers de constructions de textes, l’histoire de la Ligue de l’Enseignement, la gestion associative, la loi 1901 (en collaboration avec l’Aprova 84), les techniques de recherche d’emploi et, le point le plus important, les échanges de pratiques et de ressentis entre volontaires. C’est l’occasion de surmonter les appréhensions pour certains, d’exposer les problématiques rencontrer pour d’autres, et de trouver des solutions dans une dynamique collective. Ces formations sont l’occasion, pour les volontaires, de se rencontrer et de tisser des liens, ce qui leur permet de se sentir moins isolés dans leur statut. carnet de volontariat en service civique

ligue de l’enseignement - fédération des oeuvres laïques de vaucluse 5 rue adrien marcel- Bp 84095 avignon cedex 9 tel : 04.90.13.38.00- fax : 04.90.13.38.01- mail : service.civique@laligue84.org site : www. laligue84.org

10

Une deuxième formule de formation existe, également obligatoire, et qui se rapproche plus directement des préoccupations des volontaires. Ils choisissent sous quelle forme l’effectuer. C’est ce qu’on appelle la journée de formation locale. Elle permet auvolontaire d’assister à une manifestation citoyenne, une conférence, une projection de film engagé,…


pôle vie fédérative secteur solidarité - citoyenneté Service Civique (suite) Les volontaires sont amenés à sortir de leur mission pour échanger avec les autres. Ils communiquent sur les événements auxquels ils participent en y invitant directement ou indirectement (via la fédération) les autres volontaires. Le lien entre volontaires est important, cela leur permet de rencontrer d’autres jeunes, de milieux, de localisations et d’âges différents. Il n’existe pas de profil type de jeunes s’engageant dans le volontariat. Nous pouvons noter une forte demande d’engagement des filles souvent entre 22 et 25 ans. Cependant nous avons aussi accueilli des jeunes de 17 ans très investis et motivés. Les niveaux d’études sont variés : jeunes déscolarisés, lycéens, étudiants de bac à bac +6. Projection 2012 : Une manifestation départementale à l’adresse des jeunes sera organisée par et pour les jeunes en « Service Civique  ». Ce sera également l’occasion de rencontrer d’autres volontaires évoluant dans d’autres mouvements d’éducation populaire. La mise en place de formations des tuteurs en partenariat avec Uniscité à la demande de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Vaucluse.

Contrat Accueil Intégration Famille En 2011, la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse, forte de son lien avec l’école et les différentes structures sociales, réitère les formations à l’adresse des primo arrivants sur le droits et devoirs des parents en France. Près de 60 personnes ont suivi ces formations sur 4 sessions dispensées par Elfie Atruz en charge du secteur Citoyenneté, avec l’appui et la bienveillance d’élus bénévoles, en particulier Danielle Mane, forte de En chiffres : son expérience d’enseignante et de son implication auprès des femmes et des enfants partout dans le monde en lien avec son association - 60 personnes «Kareen Mane». - environ 30 familles Une approche fortement appréciée des participants mais qui - 4 sessions de formations malheureusement ne trouvera pas de continuité puisque le marché - 10 origines différentes public de l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) a confié les nouvelles formations à un autre organisme disposant déjà du marché sur les formations « Vivre en France ».

11


pôle vie fédérative secteur solidarité - citoyenneté Rencontres Séniors Aujourd’hui dans le Vaucluse, 22% de la population a plus de 60 ans (20% en moyenne en France) Ces tendances devraient s’amplifier dans les prochaines années; le Vaucluse devrait compter 95 000 habitants de plus en 2030 avec une proportion grandissante des plus de 75 ans, des moins de 20 ans et des jeunes actifs. Le nombre des personnes âgées devrait dépasser dans 10 ans celui des jeunes de moins de 20 ans. Ce « papy boom » recouvrira un nombre plus important de personnes dépendantes âgées de 90 ans et plus. Par ailleurs, actuellement sept séniors sur dix vivent à domicile. Pour les années à venir cette tendance devrait se poursuivre avec 88% de personnes du troisième âge vivant à domicile. Les questions du vieillissement prennent une place croissante au coeur des politiques sociales. ( Données rapport Insee-Paca) Face à ces constats, La Ligue se devait de réagir en proposant aux « séniors-actifs » des activités adaptées alliant convivialité, culture, sports et loisirs. Déclinées sur des demi-journées (gratuites) ou des journées, ces rencontres sont organisées de façon régulière en tentant de couvrir tout le territoire vauclusien. Le projet Seniors mis en place en 2009 n’a malheureusement pu cette année rencontré le même succès que la saison précédente, plusieurs animations ont du être annulé par manque de participants. Cependant, la fidélisation des participants nous conforte dans la nécessité de la continuité de cette action. Pour 2012, une nouvelle version sera mise en place : en plus des animations musicales, des sorties culturelles sont prévues.

Partenaires :

12


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur éducation cartes de la fraternité Le 21 mars 2011, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre les discriminations, plus de 150 cartes postales écrites par des collégiens du collège Mistral ont été envoyées, comme des bouteilles à la mer, à des anonymes choisis au hasard dans l’annuaire du département. Chacune de ces cartes comporte un message de fraternité réalisé dans le cadre d’ateliers d’écriture menés par les établissements scolaires publics (écoles primaires - collèges - lycées), les bibliothèques, les centres sociaux, les collectivités locales et les associations du département de Vaucluse. Avec « Jouons la carte de la Fraternité », le mouvement d’éducation populaire qu’est la Ligue de l’enseignement, cherche à combattre les préjugés et les stéréotypes et fait appel à la responsabilité des enfants et des adolescents ; elle vise à faire reculer les comportements de En chiffres : repli sur soi et de rejet de l’autre. - 961 cartes envoyées Le sens de l’opération : depuis le département de Vaucluse. Double objectif : l’éducation à la citoyenneté et l’éducation artistique et culturelle. Elle propose un cadre de réflexion et d’action au service - 9 écoles élémentaires de la lutte contre le racisme et toutes les formes de discriminations, soit 487 cartes en s’appuyant sur des ateliers d’écriture, et peut se poursuivre sous - 3 écoles maternelles d’autres formes tout au long de l’année. soit 109 cartes En 2011, l’engagement pour cette action a été plus important que - 1 centre social les années précédentes. En effet, en 2010, 8 structures étaient soit 30 cartes concernées par cette action, en 2011 ce sont 17 structures qui ont - 1 Association joué la carte de la fraternité. « L’Appel d’art » soit 20 cartes Les changements de 2011 : - 1 collège - Mise en place d’un mode d’emploi des cartes de la fraternité. soit 80 cartes - Le retour des cartes n’est plus centralisé par La ligue de l’enseignement - 1 lycée professionnel soit 200 cartes Vaucluse. Afin que les cartes soient mieux remplies et dans le but d’impliquer d’avantage les enseignements et les animateurs en leur donnant plus d’autonomie, les cartes doivent être retournées directement à la structure qui les envoie. Par la suite les enseignants/animateurs nous font un retour sur leur action.

- UFOLEP soit 35 cartes Partenaires

- L’ACSé - le Conseil - Le nombre de cartes envoyées aux structures est cette années plus Régional PACA précis, moins de chiffres ronds, afin d’éviter les pertes de cartes non- - Le Conseil Général utilisées. de Vaucluse - La Ligue de - Un dossier de suivi pédagogique et des posters d’ateliers qui ont été mis en l’enseignement place par des enseignants ont été envoyés en même temps que les cartes. Pour 2012, les Cartes de la - De plus cette année l’action a été menée « hors les murs » (hors fraternité seront intégrées des établissements scolaires). dans les packs scolaires que nous proposerons aux Exemple : pendant le Festival Off d’Avignon au mois de juillet, sur le écoles, collèges et lycées lieu de théâtre, l’École du Spectateur, des cartes de la fraternité étaient du département. à la disposition des spectateurs. Lors de la rencontre départementale séniors, un atelier d’écriture proposait ce dispositif. 13


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur éducation lire et faire lire Généralités : Le programme Lire et faire lire se décline en plusieurs objectifs : - favoriser le lien intergénérationnel manquant autant aux enfants (respect, autorité, identité…) qu’aux aînés. - ouverture et soutien à la lecture axée sur le plaisir et proposant un espace d’expression privilégié pour les enfants rassemblés en petits En chiffres (2010/2011) : groupes. - Près de 1100 enfants - lutter contre l’illettrisme et l’échec scolaire. bénéficiaires du dispositif Ce programme fait appel à la participation des séniors dans le cadre - 73 lecteurs bénévoles du bénévolat et inclus diverses structures éducatives telles que des répartis sur l’ensemble écoles, collèges, associations, centres de loisirs, bibliothèques, BCD, du territoire vauclusien etc.… sur leur demande, et en cohérence avec leur projet. soit une hausse de 15 % par rapport à l’année 2009-2010. Bilan - 34 structures d’accueil La vie du dispositif : soit 4 de moins que l’année précédente. * Les lecteurs ont pu bénéficier d’une séance de formation sur 2 jours autour de la lecture d’albums à la BDP (Sorgues) dispensée par - 6 nouvelles structures Monique BERTRAND conteuse professionnelle. - 1 établissement classé * Avec le concours de la BDP nous avons organisé 4 ateliers autour Ambition Réussite de la littérature jeunesse, dans le cadre des « journées réseau ». - 2 établissement classés ZEP Au cours de ces journées nous invitons les lecteurs à se réunir et (dont 1 ZUS) partager leurs expériences, les réussites, les échecs, à échanger leurs impressions. Dans le cadre du partenariat avec la BDP de Vaucluse. Tous les lecteurs ont été ravis du travail effectué lors de ces journées réseau. 2 bibliothécaires (Yolande Renoud-Grappin et Andréa Zozor) et une animatrice littérature jeunesse du CRILJ 84 (Hélène Delbart) animent ces journées afin de tenir informés les lecteurs des nouveautés littéraires et de leur proposer différentes techniques de lecture.

14


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur éducation lire et faire lire

(suite)

Evaluation

Evaluation en chiffres : 24 bénévoles nous ont répondu :

L’évaluation qualitative est difficile pour ce dispositif mais nous - 21 disent avoir de très avons fait suivre un bilan de fin d’année – pour la première fois - bonnes relations avec aux structures et aux bénévoles, afin de répondre au mieux à leurs l’équipe pédagogique attentes pour l’année à venir. - 24 ont apprécié les De manière générale, les lecteurs nous font part de leur contentement formations proposées concernant l’animation du réseau mais aimeraient avoir davantage d’ateliers et de formations en littérature jeunesse. 17 structures nous ont répondu : Nouveautés 2010 - 2011 - 15 continuent Lire et - Développement de l’information (notamment sur les rencontres Faire Lire littéraires du département et alentours). - 1 structure souhaite une - Possibilité pour les bénévoles de se faire rembourser leurs frais séance supplémentaire kilométriques (déductibles des impôts). - 13 nous font part de - Bilan de fin d’année (pour les bénévoles et pour les structures). la réaction positive des enfants - Développer le secteur d’Avignon - 4 structures relatent Projet 2011 - 2012 : l’implication et la demande des parents. - Etant donné le nombre important de lecteurs s’étant inscrits entre juin et septembre 2011, une réunion de rentrée spécialement conçue Partenaires : pour les nouveaux bénévoles a été mise en place cette année. - Trouver des financements pour mettre en place une deuxième session de formation et proposer ainsi que deux niveaux de formation. - Dynamiser l’action en l’intégrant dans le cadre du festival jeune public « Festo pitcho » en avril 2012.

15


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur culture gala de la terre et de la citoyenneté Moment privilégié de fin d’année scolaire pour les associations et les écoles, le Gala de l’Opéra a réuni le 31 mai 2011, de 20h30 à 23h, douze groupes de danse urbaine, contemporaine et folklorique provençale, de GRS, de chant et de théâtre dont le travail a pris tout son sens au sein d’associations, d’écoles ou d’associations socioéducatives. Le Gala rayonne sur l’ensemble du département de Vaucluse. Il est l’occasion de regrouper à la fois les zones rurales et les zones urbaines. Le Gala a été précédé d’un défilé, remontant la rue de la République jusqu’à l’Opéra, où les participants et spectateurs ont été accompagnés d’une fanfare de 19h45 à 20h30. En chiffres :

Nous avons eu moins de participants qu’en 2010 car nous avons ouvert davantage la sélection sur des projets artistiques où l’effectif - près de 250 participants sur scène était de deux artistes seulement – pour deux projets - (et donc beaucoup moins de spectateurs « famille » que lorsqu’il s’agit - 102 enfants (4-10 ans) de classes ou de groupes). - environ 76 jeunes (11-15 ans) Rappel 2010 : 381 participants + 677 parents - 30 adultes - 42 accompagnateurs - 4 professionnels du spectacle

Les associations artistiques ont été davantage représentées que les éditions antérieures dans le but de consolider le maillage entre professionnels et amateurs (2 groupes professionnels et une association à dimension culturelle : Canto Cigalo), et montrer aux enfants et adolescents que leur projet allait au-delà d’une simple représentation de fin d’année.

- 116 personnes issues de Nous avons noté la présence de nombreux jeunes des quartiers zone rurale parmi nos spectateurs venu soutenir les 33 jeunes de quartiers en tant que participants. - 63 personnes issues de zone urbaine Les thématiques et le travail avec les jeunes : - 684 spectateurs (412 parents, participants et accompagnateurs, 22 élus et officiels).

L’activité culturelle est une passerelle qui permet de sensibiliser les enfants et les adolescents à la pratique artistique (théâtre, chant, danse, musique,…), à l’échange de savoirs et de cultures, à des valeurs de respect mutuel, de tolérance, et de citoyenneté (par le biais des thèmes « Terre et Citoyenneté » du Gala). Ce projet repose sur la mixité et la mobilité sociale, culturelle et générationnelle et se concrétise dans un processus d’écoute et de reconnaissance mutuelle, d’échange et de partage sur les thèmes : environnement et développement durable, multiplicité sous toutes ses formes (ethnique, culturelle, physique…). Mener avec les jeunes une réflexion sur ces problématiques sans perdre de vue les objectifs suivants : - l’épanouissement de l’individu : participer à la formation de l’individu, le mettre en situation pour penser, réfléchir et faire des choix par lui-même : éveil, sens critique, autonomie…L’aider à se situer dans le temps et dans l’espace, dans son rapport à soi-même et à l’altérité.

16

- l’interaction et le respect mutuel dans la préparation de projets à dimension collective : comprendre les enjeux sociaux ; être acteur dans la mise en œuvre des solutions collectives aux problèmes qui se posent, en laissant le libre choix de ses engagements ; gérer avec les autres ; développer une conscience écologique et citoyenne : autant d’axes qui s’inscrivent dans la dynamique du développement durable au même titre que celle de la multiplicité.


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur culture gala de la terre et de la citoyenneté

(suite)

- défendre une planète riche et diversifiée : favoriser la prise de conscience de la complexité et de la fragilité des relations de l’homme avec son environnement, par une connaissance objective des phénomènes. - Des séances de préparation tout au long de l’année scolaire : Exemple : - École Les Taillades : spectacle préparé avec une intervenante danse sur l’école. - École Persil : des ateliers hebdomadaires d’expression/création/ danse contemporaines ont été mis en place (tous les mardis depuis le mois d’octobre), le spectacle découle de ces ateliers. Tarif : Le tarif est resté le même que l’an passé : 5€ l’entrée (et 4€ en prévente jusqu’à la veille du Gala). 1€ a été retenu sur chaque place vendue afin de créer un fonds de solidarité destiné à soutenir une association adhérente en difficulté. Proposition du DVD : Comme les autres années, nous avons souhaité proposer aux participants et aux familles la possibilité d’acheter le DVD de l’événement. Habituellement vendu à 10€, cette année nous l’avons proposé à 5€ grâce à notre partenariat avec l’Imca (Institut des Métiers de la Communication Audiovisuelle d’Avignon) car nous avons constaté qu’à l’heure actuelle 10€ était un montant trop élevé pour les familles, d’autant qu’aujourd’hui les téléphones portables permettent quasiment tous de réaliser des mini films. Pour information, nous gérons la reproduction et fournissons les supports et l’Imca s’occupe de filmer et faire le montage. Il s’agit uniquement d’un service et absolument pas d’une entrée de recettes. Pour 2012, nous envisageons de gérer intégralement cette prestation. Perspectives 2012 : Mettre particulièrement l’accent sur le suivi des projets en amont afin de pouvoir proposer un regard complémentaire à celui des responsables de projets quant au déroulement et à la préparation de l’événement «Gala de la Terre et de la Citoyenneté».

17


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur culture Partenaires :

La ville d’Avignon

18

gala de la terre et de la citoyenneté

(suite)

association / commune

nombre de participants

âge

MJC - BEDOIN

27

Enfants/ados

3

Adultes professionnels

33

Enfants/adultes

29

Classe de CE2

24

CP/CE1 6-7 ans

23

4-6 ans

26

4-6 ans

13

Adolescents

10

Adolescents

12

Adolescents

11

Adolescents

Association La Salamandre : Alex et Malik / Felko (2 projets) Association Canto Cigalo VAUCLUSE Ecole des Jardins USEP - VEDENE Ecole Les Taillades USEP - LES TAILLADES Ecole Les Taillades GS USEP LES TAILLADES Ecole maternelle Persil USEP - Avignon Village Sports – UFOLEP - Jonquerettes ADVSEA Plan d’Orgon Génération Sports « H4gilrs/Smiley84» Avignon Génération Sports « Mixcity» Avignon


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur culture l’école du spectateur

-

festival off d’avignon

Programmation : Au total 5 spectacles, ciblant des publics de différentes tranches d’âge, et ce dès 2 ans, ont été présentés sur la période du 8 au 28 juillet : 9h45 : « Madame Lune » (Compagnie Brassica), conte chorégraphique poétique et onirique – à partir de 2 ans. 11h15 : « Alpha Bêta » (Compagnie Éclats de scène), véritable odyssée théâtrale – à partir de 3 ans. 13h05 : « Les Fables de mon moulin » d’après les Lettres de mon moulin et autres récits d’Alphonse Daudet (Compagnie Labo T), théâtre musical au rythme des farandoles et des musiques tziganes – tout public. 15h15 : « Eau, la, la » (Compagnie 7ème Acte), marionnette, objets et musique acoustique – à partir de 2 ans. 17h15 : « Broderies » (Compagnie Arnica), théâtre poétique de marionnettes et d’objets – à partir de 10 ans. A cela s’ajoutent 18 séances de lectures théâtralisées et le débat «Faire société » (du 23 juillet). Ces différents projets ont été présentés par deux compagnies vauclusiennes et trois d’autres départements afin de soutenir la création locale tout en proposant une programmation à dimension nationale. D’autre part, les 18 séances de lectures présentées au fil du festival ont été proposées par 10 associations/compagnies du département Vaucluse également Outre des publics d’âges différents, nous avons veillé à proposer des spectacles évoquant des thèmes citoyens variés (environnement, transmission, solidarité, relations intergénérationnelles…). Le spectacle « Eau, la, la » a d’ailleurs été sélectionné parmi les quatre finalistes de la catégorie « jeune pousse » du Prix Tournesol, dédié aux projets écologiques et citoyens. Il a aussi été question de sélectionner certains projets axés sur des œuvres littéraires – ou de littérature jeunesse – existantes afin de maintenir ou faire découvrir le gout de la lecture aux plus jeunes. Des échanges favorisés entre comédiens et public à l’issue des représentations et des lectures théâtralisées ont été mis en place sur demande et en fonction des projets présentés (par exemple l’atelier de création de marionnettes proposé à l’issue du spectacle « Eau, la, la » ou bien les échanges entre les groupes d’enfants et les comédiens en fin de certaines représentations). Le 23 juillet a eu lieu un débat « Faire société » en lien avec l’Union Régionale des Fédérations des Oeuvres Laïques PACA. La manifestation a été annoncée les jours précédents par des crieurs publics et dans la presse. Ce moment de réflexion et d’échange a été une très belle réussite vu la fréquentation rencontrée de publics de tous âges et leur implication. 19


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur culture l’école du spectateur (suite)

-

festival off d’avignon

Aussi, La Ligue de l’Enseignement Vaucluse a soutenu, aux côtés des Hivernales, de la SACD, du Festival d’Avignon et de l’Opéra national de Paris, la diffusion du documentaire « Dis moi l’opéra » sur le programme de réussite scolaire exemplaire « Dix mois d’école et d’opéra » mis en œuvre par l’Opéra de Paris. La diffusion a eu lieu le 18 juillet dernier au Conservatoire du Grand Avignon. Conditions techniques et géographiques : Une nouveauté pour cette édition 2011 : l’Ecole du Spectateur a été implantée dans les locaux de l’Inspection Académique de Vaucluse, gérés par la Préfecture, situés au cœur des Remparts sur la place des Corps Saints. L’attribution du lieu a été très tardive, seulement 3 semaines avant la clôture des inscriptions du catalogue officiel du festival Off, il nous a fallu être très réactifs mais le positionnement du lieu était plus stratégique géographiquement. Pour rappel le lieu de festival de La Ligue 84 était situé en extra-muros, avenue de la Trillade, en 2010 et avait rencontré de nombreuses difficultés (baisse de fréquentation de 60%, dégradations, peu de signalétique). Habituellement situés dans une école, et non des bureaux, l’installation du lieu a du être adaptée de manière plus restreinte pour l’édition 2011 (pas d’extérieur possible hormis l’espace billetterie sur le trottoir de la rue Saint-Michel et une utilisation limitée de l’espace public sur la place des Corps Saints. Le professionnalisme de notre directeur technique, la location de matériel professionnel nous a permis de proposer un réel espace de représentation aux artistes comprenant boîte noire, gradins, éclairage et sonorisation. Fréquentation : Comparativement à 2010, la fréquentation a augmenté de 164.9% au niveau des spectacles et de 157,7% au total si l’on prend en compte les séances de lectures, passant ainsi de 1054 à 2912 spectateurs, sur une période plus courte de 3 jours.

20


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur culture

l’école du spectateur (suite) répartition des spectateurs Festivaliers (dont 20% de tarif normal à 10€ et 12% de tarif off à 7€)

-

festival off d’avignon

nombre

pourcentage

937

32% Partenaires :

Enfants, étudiants, Rmistes, intermittents

(tarif à 5€) Professionnels (programmateurs, presse, institutionnels, invitations, accompagnateurs de groupes)

1206

41%

769

27%

2010

2011

nombre

5

5

nombre de

83

95

1054

2793

22

18

76

119

105

113

1130

2912

%

spectacles

repésentations nombre de spectateurs

Soit + 164,9%

lectures nombre présentées nombre de spectateurs

Soit + 56,5%

spectacles + lectures nombre de représentations nombre de

Soit + 157,7%

spectateurs

Tarifs : Nous avons conservé des tarifs militants, en moyenne 30% moins chers que ceux pratiqués par les autres lieux du festival Off en proposant : tarif plein 10€, tarif Off 7€ et un tarif réduit à 5€ pour les enfants, étudiants, chômeurs et intermittents. Un tarif unique pour les lectures à 5€. Nous avons aussi mis en place un tarif « famille » (à 25€ pour 2 adultes + 2 enfants), qui a concerné 400 de nos spectateurs (soit 14%). En tant que Ligue de l’Enseignement, il semble intéressant l’an prochain de mettre en avant un tarif préférentiel « enseignant ».

21


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur culture du 8 au 28 Juillet Place des Corps Saints entrée : 2 rue Saint Michel

l’école du spectateur (suite)

-

festival off d’avignon

Communication Nous mettons ici en lumière le travail de communication qui a été réalisé car celui-ci a été plus conséquent que l’an passé. Comme chaque année, nous avons édité un programme dédié à l’Ecole du Spectateur, pour la première fois celui-ci a été distribué aux offices du tourisme environnants dans le cadre d’une tournée mutualisée avec l’une de nos associations adhérentes. Nous souhaitons reconduire cette opération à l’avenir.

5 spectacles à découvrir en famille :

9h45 Madame Lune

conte chorégraphique - Cie Brassica

11h15 alpha- Bêta

théâtre jeune public - Cie Éclats de Scènes

13h05 Les Fables de mon Moulin théâtre musical - Cie Labo T

15h15 Eau, la, la

théatre de marionnettes - Cie 7° acte

17h15 Broderies

théâtre d’objets - Cie Arnica tous les soirs à 19h des lectures théâtralisées pour adultes : 09/07 Eli-Ju, clown rebondissante/ Lucie

à la fenêtre/ Les enfants du capitaine Théâtre des 1001 portes 10/07 Quaternité - Les Emmétropes du Marais 11/07 Mondes enfouis - Instant du théâtre 12/07 Des nouvelles de Maman - Instant du théâtre 13/07 Eve ô Eve - Atelier théâtre de Bollène 14/07 Mères - Atelier théâtre de Bollène 15/07 L’île aux mouettes - Les 4 saisons du Revest 16/07 Si les hommes voient les chats/ Bossdeug/ La scène est vide - Assos La Petite Voix 17/07 Absurde - Les Emmétropes du Marais 18/07 Verticale de fureur - Théâtre Icare 19/07 Vies à vies - Les Emmétropes du Marais 20/07 Rires en poésie - Atelier théâtre Bollène 21/07 Femmes en poésie - Atelier théâtre Bollène 22/07 Palestine, terre mère - Atelier théâtre Bollène 24-25/07 Les travailleurs de l’ombre Cie du papillon 26/07 NC Stab, maraudeur urbain/ Ash-tray Théâtre des 1001 portes 27/07 La Théorie du sable et de la vague CieMistralGagnant

Le 23 Juillet à 19h : débat autour du manifeste «FAIRE SOCIÉTÉ» informations et réservations 06.24.42.17.07

22

Nouveauté : En amont du festival, en mai, un dépliant de présentation des spectacles a été conçu et envoyé par courrier et mail aux CLSH, ALSH, centres sociaux et PIJ du département ainsi qu’aux crèches. Un partenariat a également été mis en place avec La Provence et France Bleue Vaucluse (invitations à gagner, annonces des spectacles, interviews). Un encart (colonne) a également été acheté à tarif préférentiel au sein de la gazette de l’UTOPIA. L’impact de ce type d’annonce est difficile a évaluer en terme de fréquentation mais permet au lieu de rayonner davantage. A cela s’ajoute également tout le travail de mailing, de courrier, et de relance, adressés à la presse, aux professionnels du spectacle (près de 5000 contacts), et aux écoles, via les secteurs communication et éducation-culture, ainsi que par le biais de l’Usep. Ces efforts ont permis la fréquentation évoquée précédemment mais ont également été récompensés par une vingtaine d’articles de presse sur le lieu et ses projets artistiques. La revue de presse sera prochainement en ligne sur notre site Internet. Pour 2012, nous retournerons à l’école Pouzaraque, dont les travaux auront été achevés, avec l’objectif de mettre en place deux espaces scéniques : un chapiteau et le réfectoire de l’école. Ce dispositif nous permettra de proposer un réel lieu de vie aux spectateurs, de présenter une programmation d’une dizaine de projets dont trois projets régionaux bénéficiant d’un soutien particulier. Le 15 juillet en soirée, en partenariat avec l’Union Régionale des Fédérations des Oeuvres Laïques PACA, sur le thème du «Théâtre et de l’éducation Populaire aujourd’hui».


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur jeunesse fonds d’iniatives jeunes Devenu national depuis 2004, le FIJ est un dispositif qui s’adresse aux jeunes de 12 à 25 ans ayant un projet bien précis et sollicitant, afin de mener à bien ce projet, une aide technique, pédagogique ou financière. Il est destiné à favoriser la prise de responsabilité et l’engagement dans une action, qu’elle soit individuelle ou collective. Il s’agit pour la plupart de projets culturels, sportifs, de solidarité, d’intérêt général… La Ligue de l’Enseignement se positionne en tant que Centrale de Projets : elle renseigne, regroupe les candidatures, oriente sur le réseau d’appui, œuvre à la promotion et à la médiatisation des projets, participe aux Comités de Validation, et assure la gestion des fonds émanant de la DDCS, l’ACSE la CAF84, la MSA. Objectifs: - Provoquer la rencontre (ou réconciliation) entre les jeunes et les En chiffres : associations ou structures de la cité. - 23 projets présentés et - Susciter le rapprochement de partenaires autour de projets locaux primés conçus avec la participation active des jeunes. - total de bourses de 26550 € - Placer les associations et partenaires en position d’accompagnateurs de projets, conseillers-formateurs. - soit une moyenne de 1154 € par projet. - Requalifier l’association comme le cadre permettant la réalisation d’actions nouvelles (plutôt qu’une structure productrice d’activités - 15 projets culturels (musique tous styles, peu ou pas suivies par les 12-25 ans). danse, théâtre, cinéma, - Favoriser les projets « citadins»en usant de la complémentarité au photo, arts plastiques) Défi Jeunes. - 3 projets de solidarité locale et internationale Les critères d’instruction : - La participation à la vie locale : le projet devra être rattaché à son - 2 projets de prévention environnement social (connaissance du milieu, intégration par des - 2 projets projets d’animation à caractère social, culturel ou sportif, ateliers environnementaux de jeunes, associations de jeunes). - L’ouverture sur les autres : projets inter-générations, projets de - 1 projet sportif découverte d’autres cultures… Le FIJ en 2011 : - Des porteurs de projets plus jeunes et des projets dans des domaines toujours aussi variés. Tous ces projets participent de l’animation locale. A noter, l’entrée au comité de validation d’une jeune association des quartiers d’Avignon, ancienne lauréate FIJ. - 130 jeunes directement impliqués de 12 à 25 ans dont 87 issus des territoires CUCS (67% garçons, 70% de filles). Le nombre de projets issus des territoires CUCS (52%) est resté quasiment le même qu’en 2010 et le nombre de jeunes des quartiers impliqués représente 67% du total. A noter une implication soutenue des associations créées par les jeunes dans les quartiers d’Avignon. 13 structures impliquées dans l’accompagnement des jeunes : 5 clubs de jeunes : L’Isle S/Sorgues, Mazan, Morières, Pernes les Fontaines, Le Thor. Les associations de quartiers : Avignon – Reine Jeanne et Monclar-St Chamand, MPT Champfleury, le Centre Social et la MJC d’Apt, la MJC de Carpentras, l’association Listen de Pertuiset la Ligue de l’enseignement 84.

23


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur jeunesse

Partenaires :

fonds d’iniatives jeunes

(suite)

A noter que le nombre total de jeunes touchés par ces réalisations est difficile à évaluer. Un concert, une fête de quartier, une représentation de danse, de théâtre... rassemblent des publics non comptabilisés. Moyens : - Un comité de Validation (partenaires - CAF, MSA et DDCS (jeunesse) et accompagnateurs de projets de jeunes, 9 personnes au total). - Le comité de validation est aussi une instance d’écoute et de conseils. - Le comité se réunit chaque mois pour attribuer les bourses (10 comités par an). - Un réseau d’appui / animateurs et professionnels (par thématique : musique, danse, vidéo…). - Une correspondante départementale : Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse à la DDCS. - Une centrale de Projets (La Ligue de l’Enseignement). Evaluation : Les jeunes indiquent qu’ils ont acquis une connaissance des institutions et appris à les appréhender, une expérience bénéfique dans le montage de projet, qu’ils ont permis de valoriser l’image des jeunes par le bais de leurs actions et grâce à leur investissement. Souvent ils expriment le désir de monter d’autres projets. Le plus souvent ces projets ont confirmé leur passion. Bilan : Le nombre de projets présentés a diminué par rapport à 2010 qui avait été une année prolifique. En 2011 le nombre de projets validés est dans la moyenne haute des années précédentes. Malgré un nombre de projets en diminution, le nombre de jeunes directement impliqués est resté important et continue de fédérer un nombre croissant de jeunes. Le FIJ fédère de nombreux jeunes entre eux et crée une dynamique d’entraide que nous pouvons constater au fil des comités et des conversations avec les jeunes bénéficiaires du FIJ. Certains projets génèrent une réelle vie de quartier et une dynamique sociale et culturelle où les jeunes sont acteurs sur leur territoire. Nous observons de nouvelles formes de projets dans des champs nouveaux (les arts plastiques, la photo et le cinéma) et également une continuité certaine de nombreux projets, notamment ceux issus des quartiers d’Avignon. Perspectives 2012 :

24

Le FIJ fera également partie des packs scolaires à destination des collèges et lycées afin d’avoir davantage de visibilité auprès responsables d’établissements. Il sera également question de repenser sa charte graphique et proposer de nouveaux éléments de communication.


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur jeunesse junior association Qu’est-ce que la Junior Association ? Il n’y a pas besoin d’attendre 18 ans pour commencer à monter un projet, à s’investir dans son quartier ou dans son village… : La « Junior Association » permet aux jeunes âgés de moins de 18 ans de s’organiser et de réaliser leurs projets en découvrant la En chiffres : dynamique associative. - 5 créations de J.A La Junior Association, en 2011, dans le Vaucluse : - 5 domaines différents - 56 jeunes concernés En 2011, la Ligue de l’Enseignement Vaucluse, en tant que relais départementale a permis la création de 5 Junior Associations qui évoluent dans des domaines tels que le sport, l’écologie ou la citoyenneté. Ces 5 associations ont impliqué 56 jeunes de tous horizons sociaux-culturels (quartiers, milieu rural). Elles ont favorisé l’investissement et l’implication des jeunes dans leurs villes, dans leurs quartiers mais surtout, elles ont appris aux jeunes de ces associations le partage et l’exercice de la vie en collectivité et de la citoyenneté. Après la Junior Association : Cette première expérience associative est souvent un premier pas vers la vie associative de plus grande envergure. En effet certaines d’entres elles se dirigent souvent à la fin de leur activité vers la création d’association Loi 1901 (ex : Futsall Club Islois). Les Juniors Associations en Vaucluse en 2011 : nom de la j.a

domaine

nbre de jeunes concernés

Black and white

Échanges européens

Velleron tout terrain

Sport (création d’un champ de bosses)

15 (4 représentants/11 bénévoles) 15

Association de sauvegarde de la Sorgue L’Union fait la force (L’UFF)

Écologie Citoyenneté

Futsall club Islois Total des J.A dans le Vaucluse : 5

Citoyenneté Humanitaire Sport

7 (3 représentants/4 bénévoles) 6 (3 représentants/3 bénévoles) 13 Total de jeunes concernés : 56

25


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur vie scolaire CLAE

A Centre de Loisirs Associé à l’Ecolegroupe Scolaire Sainte CatherineMontfavet OCTOBRE 2011

Partenaires :

Aujourd’hui, les Chrono-biologistes s’accordent à dire que l’organisation globale du temps de l’enfant a de fortes répercussions sur ses capacités d’attention et de fait, d’apprentissage. Ce sont bien souvent les enfants des milieux défavorisés qui, ne pouvant bénéficier en dehors de l’école d’activités de loisirs éducatifs de qualité, rencontrent des difficultés supplémentaires à entrer dans les apprentissages. Sur l’école Sainte Catherine de Montfavet, depuis déjà plusieurs années, la Ligue de l’Enseignement avec ses secteurs sportifs USEP et UFOLEP a travaillé à la mise en place d’activités complémentaires à l’école. Tout ce travail a abouti à une meilleure organisation de la pause méridienne, ainsi qu’à l’accueil d’élèves le mercredi sur des activités essentiellement sportives avec l’USEP et l’UFOLEP (à travers l’association « Avignon-Jeunes ») . Ces activités ont pu se mettre en place grâce à l’engagement des parents bénévoles, des enseignants volontaires et cette année par la mise à disposition par la Ligue de l’Enseignement de volontaires en service civique. Progressivement, s’est construit aux côtés de l’école, dans le même espace et dans le temps péri scolaire, un système d’activités éducatives des enfants qui a besoin d’être structuré et coordonné. C’est la proposition faite par la Ligue de l’Enseignement déclinée en 2011 en partenariat avec la ville d’Avignon, le Conseil Général, la CAF, l’Education Nationale d’une ouverture en janvier 2012 d’un Centre de Loisirs Associé à l’Ecole : CLAE.

la Ville d’Avignon

26


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur vie scolaire coup de pouce clé Le Coup de Pouce CLÉ permet d’accompagner les enfants… et leurs parents : après le temps scolaire, mais dans les locaux de l’école, les enfants de CP (première année d’école primaire) découvrent avec leur animateur le plaisir de lire ; les parents découvrent qu’ils sont capables d’aider leurs enfants. Tous prennent confiance en eux. Il n’y a pas de baguette magique : fruit de recherches scientifiques et d’expérimentations, le succès repose sur une ingénierie précise. Un opérateur, l’APFÉE (Association pour Favoriser une École Efficace) institue le partenariat entre tous les acteurs concernés (municipalités, maîtres de CP, animateurs, parents, enfants), suscite leur adhésion à des règles strictes (signature de contrats), assure le suivi permanent en veillant au respect d’un cahier des charges. Activité de soutien scolaire initiée depuis 2005 avec 5 clubs sur sollicitation municipale, elle implique le recrutement et le suivi régulier des Animateurs sur sites, les fins d’après-midi en temps périscolaire sur 8 établissements scolaires d’Avignon pour l’animation de 12 Clubs « Coup de pouce ».

En chiffres : Au cours de l’année 2011 : 7 Ecoles faisant parties du dispositif : - Olivades (2) - St Roch (2) - Louis Gros (2) - Stuart Mill (2) - Scheppler (1) - La Trillade (1) - Pierre de Coubertin (1) - St Jean

En résumé, l’accompagnement réalisé par le Coup de Pouce CLÉ est une action : 12 animateurs titulaires (et 5 remplaçants) - Hors temps scolaire (pour les enfants : 16h30 à 18h), quatre jours 60 élèves de CP accompapar semaine ; gnés à l’année - Conduite en étroit partenariat avec les parents et avec l’École ; Partenaires : - Réservée aux enfants fragiles en lecture ; - A retombées importantes et immédiates ; - 12 Clubs soit 60 enfants en 20010/2011. - Des attendus en termes d’implication des parents Pour que l’action soit pleinement facteur d’intégration sociale, les parents sont impliqués dans la démarche d’accompagnement à la scolarité par : - Une rencontre personnalisée préalable à l’action d’accompagnement à la scolarité et formalisée par un contrat ; Contrat de Ville et la - Une action de sensibilisation à l’environnement familial pour une Mission Ville d’Avignon meilleure réussite scolaire (rythme de vie – coucher – télévision – alimentation – cadre de travail – etc) ; - Une action de découverte du fonctionnement de l’école et des méthodes de travail de l’enseignant ; - Une valorisation des savoirs des parents ; - Une rencontre personnalisée en fin de cycle. Perspectives de l’année 2012 : Reconduction de l’action pour la saison 2011/2012 pour le même nombre de clubs. La Ville d’Avignon joue le rôle de maître d’ouvrage et de pilote de l’action. Elle s’engage à faire respecter le cahier des charges des Clubs Coup de Pouce CLE. Elle nomme en son sein un agent, pilote technique de l’action et interlocuteur privilégié des partenaires et notifie le nom de l’agent référent aux partenaires. La Ville a choisi de confier la coordination et la gestion des animateurs à la Ligue de l’Enseignement, Fédération de Vaucluse, au vu du savoirfaire historique acquis depuis la naissance du Coup de Pouce CLE sur

27


PÔLE éDUCATION - CULTURE - JEUNESSE secteur vie scolaire coup de pouce clé(suite) Avignon, et ses compétences éducatives et méthodologiques en matière d’Education Populaire et d’outil complémentaire à l’École. La Ligue de l’Enseignement, est reconnue d’utilité publique. L’Association pour Favoriser un Ecole Efficace (APFEE), représentée par un ingénieur Coup de Pouce CLE, apporte une compétence d’ingénierie et de méthodologie au maître d’œuvre. Elle accompagne donc la Ville dans les différentes étapes de la mise en œuvre et du suivi de l’action, la formation des animateurs et l’évaluation annuelle de l’action. L’Education Nationale assure la veille éducative de l’action Coup de Pouce CLE. Un coordinateur Coup de Pouce CLE se porte volontaire dans chaque école et soutient le lien Animateurs-Parents, facilite les relations entre l’Animateur et les Enseignants et veille enfin à la qualité de l’animation.

formation des délégués élèves CahIer du délégué de CLASSE ANNee 2011. 2012

Collège André Malraux 35 chemin du stade 84380 MAZAN

En chiffres : 70 élèves 2 établissement scolaires

28

Au fil des années, le rôle et la place du délégué des élèves dans la classe ou dans les établissements ont considérablement évolué. De simple porteparole, le délégué-élève a peu à peu acquis une compétence de médiateur dans les affaires de l’école et il est maintenant plus qu’avant consulté et écouté. Afin d’aider les délégués élèves de la 6ème à la terminale des établissements de Vaucluse à mieux appréhender leur rôle et à acquérir les compétences et les savoir-faire nécessaires à l’exercice concret de leur fonction, la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse propose des temps de formation sur site ou dans son centre le Dahut du Mont Serein. En 2011, 2 établissements scolaires ont bénéficié de cette formation des délégués élèves.


PÔLE vacances - loisirs secteur formation formations bafa Ces formations permettent aux jeunes de s’initier aux métiers de l’animation. A partir de 17 ans, la Ligue de l’Enseignement leur permet de suivre une formation complète et de bénéficier des engagements suivants : - Etre acteur de sa formation en favorisant la formation permanente et l’envie d’apprendre. - Découvrir et pratiquer des méthodes pédagogiques actives.

En chiffres : - 2 formations BAFA Base

- Disposer des outils et matériaux pédagogiques nécessaire à - 3 formations BAFA l’élaboration et au perfectionnement de projets d’animation réalisables Approfondissement sur le terrain. - 3 thématiques - Disposer d’un suivi pédagogique régulier. différentes Stage Base

- 70 jeunes formés

D’une durée de 8 jours, et la possibilité d’effectuer le stage pratique soit dans notre centre du Ventoux soit avec une autre fédération d’un autre département. Stage d’approfondissement D’une durée de 6 jours, et qui a pour objectif d’enrichir les connaissances technique de l’animateur-stagiaire dans des domaines spécifique de l’animation ou par rapport à un public-enfant ciblé. Au cours de l’année 2011 : • Deux formations de BAFA Base ont eu lieu pendant les vacances de printemps : - Une en internat au Ventoux (soit 22 jeunes), - Une en externat à Avignon (soit 18 jeunes). •

Trois formations de BAFA Approfondissement se sont déroulées :

- Une session d’Approfondissement en externat au FREP de Visan ayant pour thème « Art Plastiques et Activités manuelles » (soit 10 jeunes)

formations bafa 2011 Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur SECONd SEMESTRE ligue de l’enseignement de Vaucluse 5 rue Adrien Marcel BP 31003 84095 AVIGNON Cedex 9 tél :04.90.13.38.00/ fax : 04.90.13.38.01 mail : formation@laligue84.org/ www.laligue84.org

- Une session d’Approfondissement en Externat à Avignon ayant pour thème « ALSH et Petite Enfance (soit 9 jeunes) - Une session d’Approfondissement en Internat au Chalet Interclub au Mont Serein ayant pour thème « Environnement et Développement Durable » soit (11 jeunes) Ce qui fait un total de 70 jeunes qui ont bénéficié de nos formations.

29


PÔLE vacances - loisirs secteur formation

Partenaires :

formations bafa

(suite)

Perspectives de l’année 2012, il est prévu : •

Quatre sessions de BAFA Base :

- Deux en externat en avril (sur Avignon) - Deux en internat au Chalet du Dahut ou au Chalet Interclub au Ventoux-Mont Serein • Trois sessions d’Approfondissement : - Deux en internat : « Environnement et Développement Durable et « Lire pour jouer, jouer pour lire » - Une en externat : « Veillées et Animations Spectacle » sur Avignon en partenariat avec l’association Magic Loisirs La mise en place d’une formation de formateurs BAFA, afin de partagez les valeurs de la Ligue ou pour les découvrir. Permettre aux animateurs qui ont une expérience variée dans l’animation d’intégrer notre réseau et de s’investir sur des actions de formation. Participation aux jurys BAFA qui se déroulent à la D.D.J.S. en présence des différents représentants des organismes de formation du département. Accueils de Loisirs Centres de Vacances SEJ BIJ

30

Depuis plusieurs années, la demande en formation croissante et la fidélisation d’une équipe de formateurs permet d’envisager l’extension de cette action.


PÔLE vacances - loisirs secteur formation SENSIBILISATION L’ANIMATION

AUX

METIERS

DE

En chiffres :

- 5 semaines de formation - 8 jeunes en pré qualification Rappels des objectifs : - 4 jeunes ont passé leur Ils sont déclinés en tant que modalités du partenariat de missions, BAFA Base d’objectifs et de moyens définies dans la convention cadre DT PJJ 04-05-84 / LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT 84 / UFOLEP 84 signée en Partenaires : octobre 2009, soutenue par la convention nationale DPJJ/UFOLEP de - Direction Départementale décembre 2009 et donnant corps aux priorités transversales en tant Territoriale de la Protection qu’outil de l’éducation, du développement et du renforcement de Judiciaire de la Jeunesse compétences sociales et par extension, du potentiel d’insertion des mineurs sous main de justice confiés à la PJJ ou détenus. Permettre l’accès de mineurs confiés aux services de Milieu Ouvert de la PJJ à des modules de sensibilisation à l’animation et à la gestion de groupe encadrés par des animateurs de la Ligue de l’Enseignement (en partenariat avec l’association Magic Loisirs), mixant des outils et méthodes pédagogiques diversifiés et adaptés, et sollicitant les capacités d’apprentissage et la responsabilisation au plan individuel et collectif. Ces modules de préformation ont permis à ces jeunes d’acquérir des pré-requis, des compétences, mais surtout une confiance en soi afin d’accéder à une formation qualifiante. Après validation de ce module de préformation, ces jeunes stagiaires se sont inscrits dans une formation BAFA Base (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) proposée par notre secteur formation de la Ligue de l’Enseignement – Fédération de Vaucluse. Déroulement de l’action : Les modules de préformation se sont déroulés sur 5 semaines entre les mois de février et d’avril 2011. Les intervenants formateurs de la Ligue de l’Enseignement 84 ont axé la formation sur une approche essentiellement ludique du rôle de l’animateur. Les modules proposaient surtout de la mise en pratique d’exercices et de situations pédagogiques ayant pour thème principale le rythme de la vie quotidienne, la gestion d’un groupe. C’est ainsi que 8 jeunes ont participé aux différents modules de pré qualification. D’origine diverses ils ont formé un groupe homogène et sérieux. Ceux orientés par les éducateurs de la PJJ ont correspondu pleinement au profil visé et à l’évidence leur orientation réussie. Tous disposaient d’appétence pour ces métiers et la qualité des formateurs a permis qu’ils soient très vite dans le rythme de la formation et au niveau requis pour l’obtention du BAFA. De plus La Ligue de l’Enseignement 84 a garanti l’accompagnement des jeunes dans leur recherche de stage pratique et de mise en situation. Les formateurs ont accompagné les jeunes afin de les positionner et d’effectuer leurs démarches auprès de nos partenaires réguliers tels que les Centres Sociaux ou Centres de Vacances de la Ville d’Avignon.

31


PÔLE vacances - loisirs secteur formation SENSIBILISATION AUX L’ANIMATION(suite)

METIERS

DE

Quatre jeunes ont eu accès à la formation BAFA qui s’est déroulée au mois d’Avril 2011. Ces mêmes jeunes ont obtenu leur formation générale BAFA. Les contenus de la formation étaient adaptées et ludiques. Lors des animations et évaluations nous avons constaté l’utilité de cette préformation auprès des jeunes stagiaires. En effet, ceux-ci étaient déjà dans une dynamique d’apprentissage, et ils ont pris conscience de l’importance des missions et rôle de « l’animateur ». Certains jeunes ont découvert leurs compétences dans certains domaines, ils ont démontré leur détermination, motivation et ont prouvé leur attachement aux métiers de l’animation. Perspectives 2012 : Reconduction de l’action organisée en partenariat avec la DD TPJJ de Vaucluse et l’association « Magic Loisirs » et qui s’appuie sur la convention cadre signée entre la Direction Territoriale Alpes Vaucluse et la Ligue de l’Enseignement 84. Il concerne un public sous main de justice. Le groupe sera constitué de 8 jeunes. La formation se déroulera sur une période de dix semaines et s’organisera dans les locaux de l’UEAJ (Unité Educative d’Activités de Jour). La préformation sera encadrée en collaboration avec les personnels de l’UEAJ et les formateurs de l’association « Magic Loisirs ». La formation s’organisera sur 10 semaines du 6 février 2012 au 20 avril 2012. Une semaine de vacances est prévue du 5 au 11 mars 2012. La session de BAFA Base se déroulera du 22 au 29 avril 2012 dans les locaux de la Ligue de l’enseignement 84. Le stage pratique s’organisera pendant les vacances scolaires d’été. Le stage d’Approfondissement pourra se mettre en place dès les vacances de la toussaint (octobre 2012).

Illustration par l’utilisation des photographies de Benoît Dubuissier.

32


PÔLE vacances - loisirs secteur ventoux Chalet

le

Dahut

Au cœur de la réserve de biosphère du MONT-VENTOUX, à 1400 mètres d’altitude, sur le Géant du Vaucluse, le chalet «Le Dahut » est situé en pleine nature. Entouré de prairies et de forêts, dominant toute la région, le site permettra à chacun de jouer et d’évoluer selon son rythme et ses envies. Objectifs éducatifs Développer l’épanouissement de chacun et l’éducation à la vie sociale. Les séjours doivent permettre aux enfants de grandir, de s’ouvrir à de Partenaires : nouveaux centres d’intérêts, d’apprendre à vivre ensemble. Notre • • • • • • •

: Une plus grande autonomie Un épanouissement et développement de la personnalité Une prise en compte des différences Une diversification des savoir- faire Un développement des activités sensorielles, de l’imaginaire… Des rencontres et de la solidarité entre les personnes Découvrir l’environnement naturel et humain

souci est de favoriser

Nos actions se situent sur un territoire porteur d’un patrimoine naturel et humain riche et diversifié. Aller sur le terrain c’est : • Source d’émerveillement. • Être touché par la beauté d’un paysage ou d’un cours d’eau... • Source de connaissance, de compréhension et de respect. • Source de rencontres • Source de dépaysement • Source de sérénité et de bien-être. Pouvoir rêver, se ressourcer dans un milieu calme, pouvoir utiliser l’espace pour jouer, courir, grimper,... • Notre action tente de développer et de structurer les Activités de Pleine Nature sur le Ventoux. Nous faisons intervenir un certain nombre de professionnels sur nos séjours. Nous sommes membre du bureau de l’ADPMV, association gérant la station du Mt Serein et ses activités. Nous participons et sommes acteurs du forum sur les Activités de Pleine Nature (APN), ainsi que des groupes de travail qui en découlent. Ainsi nous proposons des activités telles que l’escalade, l’équitation, le Devalkart, l’accro-branche,le ski,...

33


PÔLE vacances - loisirs secteur ventoux Les thèmes abordés en 2011 La faune, la flore, le paysage, les milieux aquatiques, les énergies, l’éco habitat, les classes poneys,… En 2011, le Dahut a accueillit 77 groupes (classes, ALSH, weekend,... ), soit 6680 journées enfants et adultes. Nous avons effectué une demande d’agrandissement du chalet afin de doubler notre capacité d’accueil au niveau du couchage, créer une nouvelle salle d’activités et installer une chaudière à bois. Cet agrandissement est d’autant plus impératif qu’il est obligatoire, d’ici 2015, de mettre aux normes d’accessibilité au handicap les différents centre d’accueil et d’hébergement en France. Un dossier a été présenté auprès de la région et de l’europe pour le financement de ce projet. Nous avons pu concrétiser le projet de cuisine indépendante et embaucher Catherine Buysset à temps plein, ce qui nous permet de proposer des repas sains et équilibrés aux personnes accueillies. Amandine Meystre et Nicolas Piquet, les 2 animateurs sont partis vers d’autres horizons. L’éducation à l’environnement et au développement durable auprès des élèves de Vaucluse tient une place importante, ainsi, ce sont 65 écoles et 74 classes du départements qui ont été sensibilisées durant cette année 2011.

label

C.E.D

Le label CED est basé sur un cahier des charges et s’appuie sur les directives des programmes scolaires et instructions officielles. Il concerne aussi bien les activités éducatives des centres que leur mode de fonctionnement. Les 3 objectifs du label CED pour l’ensemble des activités éducatives et la vie du centre : - La Citoyenneté : le séjour en classe de découverte est un moment privilégié pour promouvoir des attitudes et des comportements collectifs et individuels citoyens. - L’Environnement : dans un centre CED, la vie pratique s’organise dans le plus grand respect de l’environnement. Chaque centre CED s’engage à mettre en œuvre un programme de gestion écologique et à l’utiliser comme support pédagogique dans ses activités. - Le Développement durable : le centre CED est un acteur du développement de son territoire en privilégiant le maintien d’activités locales, sociales, économiques et culturelles

34

En 2011, nous avons été auditionnés afin de vérifier si nous étions toujours conformes aux normes d’accueil correspondant au Label Citoyenneté - Environnement - Développement Durable. Cette visite nous a confortés dans nos projets puisque celui-ci nous a été renouvelé.


PÔLE vacances - loisirs secteur ventoux Séjours Pleine Nature

Partenaires :

Ce projet innovant et exclusif sur le territoire vauclusien, reflète l’image d’une sensibilité certaine de notre Région et de notre département à ouvrir aux jeunes les portes d’un site géographique consacré au développement durable. En recevant lors des vacances scolaires des enfants et jeunes venus de tous les départements de la région PACA, nous accomplissons notre mission d’ouverture vers la citoyenneté, fidèle aux orientations de la Ligue de l’Enseignement. Encore une fois, les séjours de vacances, en partenariat avec la Région PACA, et le Conseil Général de Vaucluse ont débuté et connaissent un grand succès, 300 enfants ont pu y participer sur les 10 semaines de vacances qui leurs sont consacrées. Ces séjours offrent des Activités de Pleine Nature différentes selon la saison. LES SEJOURS AVENTURES Au printemps et en automne avec des activités de mi-saison • Initiation à l’escalade • Initiation au tir à l’arc • Randonnée, découverte de la nature environnante • Approche et observation des animaux • Land’Art… LES SEJOURS EMOTION EN ALTITUDE – En été • Initiation à l’escalade • Dévalkart • Accro-branche • Trampoline • Balade à cheval ou à poney • Initiation au tir à l’arc • Randonnée nature à la découverte des chamois, cerfs et autres animaux, repas trappeur • Grands jeux de plein air • Activités manuelles artistiques LES SEJOURS TRAPPEUR – En Hiver • Ski de piste • Constructions d’igloos • Randonnée en raquettes • Découverte de la nature en hiver • Approche et observation des animaux, recherche de traces et indices de présence animalière.

35


Pôle Sportif usep Secteur sportif scolaire de la Ligue de l’Enseignement, c’est la fédération sportive de l’enseignement du premier degré, agréée par le ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, habilitée et conventionnée par le ministère de l’Education Nationale. Nos diverses réunions de bureau, de Comité Directeur, les travaux des diverses commissions, les réunions de responsables de districts ont pu L’USEP Vaucluse en concrétiser les projets du comité départemental en cohérence avec les objectifs nationaux. chiffres c’est... Parmi ceux-ci citons l’implication dans le projet culturel de la Ligue - 63 associations 84 avec la participation à la rencontre culturelle et artistique de fin d’école d’année. - 305 licences adultes - 3942 licences enfants 11 rencontres sportives autour de 11 disciplines différentes : - football - athlétisme - escrime - jeux de raquettes - jeux collectifs - rugby à XIII - rugby à XV - pétanque - P’tit tour - printemps des maternelles - journée olympique

Conférer un rôle éducatif à l’associationn par la formation

2 journées familiales : Au Mont Serein - 224 adultes - 307 enfants A la bartheleasse - 104 adultes - 124 enfants

URGENCE

55.27.57 : 18 : 17 : 15

EE JOURN MILIALE

Programme

FA

Circuits de randonnées Plan du site - Jeux

DIMANCHE 02 OCTOBRE 2011

PROGRAMME

USEP Vaucluse 5, rue Adrien Marcel BP 31003 84 095 Avignon Cedex 9 Tel : 04 90 13 38 07 Fax : 04 90 13 38 01 e.mail : usep@laligue84.org web : www.usepvaucluse.fr

RDV AU POINT ACCUEIL

POUR LA COURSE D’ORIENTATION, MERCI DE VOUS INSCRIRE AU POINT ACCUEIL

L’USEP Vaucluse décline toute responsabilité en cas d’accident et vous souhaite une très bonne journée

Retrouvez plus de détails dans la rapport d’activités de l’USEP 84. 36


Pôle Sportif ufolep Pôle

fédératif

Des objectifs : Nous revendiquons la pratique sportive comme un moyen d’action pour une éducation permanente. C’est pour cela que le sport à l’UFOLEP c’est :

L’ufolep c’est : - l’apprentissage de la vie en société : jouer avec les autres en un des secteurs de la Ligue de l’Enseignement qui permet : respectant joueurs, arbitres, juges et règles du jeu. - l’apprentissage de la solidarité : adapter les rencontres sportives - d’être informé de l’actualité en les mettant à la porté de tous du sport - l’apprentissage de la démocratie : favoriser les échanges et la - de mutualiser les moyens - de mieux se faire connaitre prise en charge de son activité. - Des conseils pour bien Comme les autres départements français, le Vaucluse propose une pratiquer multitude d’activités sportives :

- futsal

- tir à l’arc

- gymnastique

- judo

- vtt

- danse

- volley-ball

- modélisme

- athlétisme

- rugby

- randonnée pédestre

- jogging

L’UFOLEP Vaucluse en chiffres c’est : - 3000 adhérents - 15 disciplines - 100 associations sportives affiliées

- activités physiques d’entretien - sports mécaniques

- sports cyclistes route

1 Commission par activités sportives composée de : - 1 permanent salarié UFOLEP - 1 responsable bénévole - Des bénévoles des différents clubs sportifs du département Ces commissions se réunissent selon les besoins de l’activité, préparent la saison sportive, composent un calendrier et gèrent les obstacles. Ces commissions sont en lien étroit avec les services de l’Ufolep 84. 1 seule licence pour plusieurs sports qui comprends : - 1 certificat médical - 1 assurance Des Valeurs : - respect des règles - respect des autres - respect de soi et de son corps - solidarité - mixité - laïcité - éducation - tolérance - goût de l’effort - bien - être - citoyenneté

37


Pôle Sportif ufolep Le Bureau UFOLEP 84 :

Pôle

président PRIOR Yvon

Des projets, des actions pour tous afin de lutter contre l’exclusion : une volonté unique en France.

vice-presidentE WAGNER Myriam trésorière MEFFRE Cathy secretaire FABRE Alain membres ALBINET Max DAVAU Roland MATHIEU Gilbert président d’honneur BRUNEL Jacques le comité directeur : DERIVE Annie GOILLIOT Josette PODEVIN Corinne

socio

-

sport

PSSU : Pôle Socio Sport Urbain 2 grands projets qui perdurent: avignon jeunes (6- 12 ans) et passeport jeunes (13- 17 ans) - Proposer des activités sportives intéressantes et accessibles aux jeunes des Zones Urbaines Sensibles - Proposer aux jeunes de plus de 17 ans une formation BAFA en échange de bénévolat auprès de ce public Villages Sports Proposer un programme multi-sports, avec une pédagogie adaptée aux besoins des villages, aux jeunes de 6 à 17 ans. Activ’Retraite - Proposer des séances d’activités physique d’entretien aux seniors des maisons de retraite - Proposer des séances d’A.P.E dans les villages aux séniors autonomes - Proposer des rencontres intergénérationnelles

MANE Danielle BRIANCON Thierry CHABERT Guy GAGNY Alain RIPETTI Alain ROMAN Thierry SERRA Martial

38

Retrouvez plus de détails dans la rapport d’activités de l’UFOLEP 84.


Pôle philosophique Cercle Condorcet Le Cercle Condorcet, parrainé de naissance par La Ligue, continue son chemin de réflexion en Vaucluse. Les conférences débat qu’il propose, dans la diversité des thèmes et des approches, ont toujours pour objectif d’apporter aux citoyens que nous sommes les éclairages nécessaires à l’analyse des situations, au dévoilement des enjeux, à la prise de responsabilités. Le Cercle incite chacun à agir, fidèle à l’esprit républicain de nos pères, respectueux de notre démocratie, attentif aux changements nécessaires pour affronter les défis d’aujourd’hui et inventer l’avenir.

Inutile de lister les thèmes récemment abordés, nous vous donnons rendez-vous prochainement pour un grand débat sur la laïcité avec Président Jean-Michel DUCOMTE, président national de la Ligue, premier à Antoine MARTIN avoir écrit un « Code de la laïcité » et à avoir fait des émules, pas forcément disciples! Au Cercle Condorcet, et à la Ligue de l’enseignement, nous avons besoin de prendre le temps de ces regards réflexifs et prospectifs sur le monde, sur son ordre, ou son désordre, sur ses événements heureux ou affligeants. Nous avons besoin de vous, des moins jeunes que nous sommes, et des jeunes que nous attendons, pour continuer et améliorer notre oeuvre, en cohérence avec nos idées et en adéquation avec les préoccupations de la société. Quelques uns des thèmes abordés en 2011 : - Faire Société, Vivre Ensemble - Les nanotechnologies : chances et risques - La violence dans les conflits de travail - Le miracle de la nuit du 4 août 1789 peut-il se reproduire? - Technologie et guerre - Juges de métier, juges populaires

39


Rapport d' activités 2011 Ligue de l'Enseignement - Fédération des oeuvres Laïques de Vaucluse 5 rue Adrien Marcel BP 31003 84095 AVIGNON Cedex 9 Tél : 04.90.13.38.00 Fax : 04.90.13.38.01 secretariat@laligue84.org www.laligue84.org


Rapport d'Activités Ligue84 2010 2011