Issuu on Google+

Mus

ture n i e P | e ricatur a C | e i s oè ique | P

L A L L A M

LAL L A M A MUP

E D R E I S DOS E S S E PR 2013


E I H P A R G BIO

MALLAL

il est né à Tamllalt dans le Dadès dans la région de Ouarzazate en 1965.

Mallal

"

Tout petit déjà, il s’amusait à reproduire les portraits de toute la famille. Une vocation qu’il a beaucoup travaillé depuis pour devenir l’un des peintres- en compagnie de sa sœur Fatima Mallal - les plus connus de sa région. D’ailleurs il a exposé un peu partout au Maroc: Agadir, Ouarzazate, Rabat... En écoutant Médi1, il a découvert la musique amazighe «berbère» moderne surtout avec les chanteurs kabyles comme Idir et Ait Mengellet. Il s’est fait un point d’honneur d’apprendre à jouer de la guitare. Ce qui fut fait. Il est devenu un chanteur avec un style qui lui est propre. Bien plus, il s’est fait même une place de choix parmi la multitude de chanteurs amazighs en faisant de l’engagement. Il a réussi à développer, durant des années de persévérance, plusieurs expressions artistiques amazighes : poésie, chanson, caricature et peinture. En 1982, il compose ses premières chansons. Il monte sur scène en 1984 armé d’une petite guitare. Il enregistre ses compositions qu’il chante chaque nuit avec ses amis au bord de la rivière de son village Tamlalt . Moha adopte la guitare, il la dompte même si elle est peu utilisée dans le Sud-Est (Asamer). Il en fait une arme pour revendiquer la liberté et chanter la trahison, la terre … Il chante individuellement ou avec des jeunes dans diverses soirées au sein des associations et des établissements. En 1992 le premier groupe est fondé avec mohamed AWALLOU qui creera ensuite avec fettah le groupe AZA au USA ,Le groupe officiel est fondé en 2002 à ouarzazate avec le saxophoniste et le compositeur de la musique,Abdelhaq MABROUK. Le batteur JABRAOUI et le guitariste MORAD, d’autres musicien s’ajoute au groupe après comme le claviste BELGHAL et le bassiste KORCHI.La chanson de Mallal, est basée sur un mariage entre l’air traditionnel de la parole Amazighe, et la musique universelle.

Il serait fou d’obliger un oiseau à ne pas chanter..

Tableau Par Mallal

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


style

nale  io t a n r e t n  i n sio ise la dimen  v e p u o r  g u elles sont n n io it d a Le style d r  t s s possible  part ; les aire é le y  d t e  s  l s is e  l u s p u e d   chant  riage avec to e a  l is  m a n m  e l  s e e s t r n e prése ent est univ m u r t s n aut-Atlas ’i  h L .  u e  d d e n r o u lt  m u du deur de la c n fo o r  p a  l e t st Marocain.  e d u présen  s u  d if s  et le mas  et anti-atlas

STYLE DU GROUPE

E T I S N E T N I T E E I G R E EN

IKLAN CREATION

3


Membres Groupe mallal

Moha Mallal

Mustapha Jebraoui Abdelhaq Mabrouk

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////

////////////////////////////////////////////////////////////////////

PROFESSEUR des ARTS PLASTIQUES Ouarzazate depuis 1990

à

• Poète, compositeur et chanteur • Dessinateur, peintre, aquarelliste et caricaturiste • Ateliers artistiques permanent depuis 1996 au sein d’Instituts scolaires, et en partenariat associatif au Maroc et à l’étranger. • Ex Président de l’association «  TAZRA ART »

Né en 1978 à Ouarzazate ; Spécialiste des rythmes du monde et chercheur au niveaux des richesses rythmiques du sud du maroc. Il travail au sein du groupe avec tous instruments traditionnels (Bendire, Jumbi et autres…) et d’autres modernes comme la batterie.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Né en 1975 à Ouarzazate ; animateur Musicien ;Joueur de divers instruments de musique: clavier, guitare, différentes flûtes, saxophone, trompette et la clarinette. • Compositeur est arrangeur des musiques du groupe MALLAL.

Ses recherches dans les rythmes d’Ahwach ont données un grand souffle aux albums du groupe.

• il travaille actuellement sur des morceaux Jazz Amazigh ; une recherche spéciale avec des troupes d’ahwache.

( BATTEUR)

(SAXOPHONISTE, FLÛTISTE et CLARINETTISTE )

(VOCALISTE , GUITARISTE)

Mohamed Belghal Younes Korchi ////////////////////////////////////////////////////////////////////

Né en 1966 à Ouarzazate, d’une famille des musiciens, musicien animateur. Sa maîtrise du clavier est profonde. Il peut faire le tour des Music du monde avec grande simplicité. Mohamed travail sur son album personnel depuis l’année dernière .(PIANISTE)

////////////////////////////////////////////////////////////////////

Né en 1986 à Ouarzazate, fonctionnaire. Un jeune talentieux avec un esprit de basse influencé par la musique internationale . (BASSISTE)

Said Morad ////////////////////////////////////////////////////////////////////

Né en 1972 à Agadir ; diplômé en conservatoire à Agadir Bassiste et guitariste du Groupe Mallal. Il a commencé a composer et chanter ses morceaux dans un style particulier. Il a produit son premier album (tarula) en 2011. (GUITARISTE)

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// 4

IKLAN CREATION


s n o i t a t i C «Enseignant, poète, compositeur, chanteur et peintre, Mohamed Mallal est un artiste marocain aux multiples talents. Ces aquarelles enchantent par leurs qualités et minutie et ses toiles colorées nous plongent résolument dans le sud marocain qui lui tient tant à coeur. S’il revendique haut et fort sa «amazighité», une des richesse culturelles et historiques du Maghreb qu’il serait une erreur d’occulter, il n’en demeure pas moins attaché à un Maroc ouvert, tolérant et moderne.» Mr Claude THOMAS, président C.F.B. «Artiste total dites-vous ? Ce n’est absolument pas usurpé dans le cas de Moha Mallal. Pour preuve, il est musicien, chanteur, auteur-compositeur, poète, peintre, plasticien, caricaturiste, portraitiste... Ce n’est pas pour faire de l’esbroufe que de dire cela, ce professeur d’art plastique haut en couleur – c’est le cas de le dire- est effectivement et réellement tout cela à la fois. Il trouve même un certain plaisir à jouer avec toutes ces casquettes. Entre nous, j’avoue qu’il a bien raison. Qui peut prétendre avoir autant de dons en même temps ?» lahsen

Oulhadj

«la Maison des familles par un petit parterre d’auditeurs, très intéressés par le parcours de cet artiste polyvalent qui a passé toute son enfance dans un village du sud marocain, en contact avec la nature. Ce lieu et cette période ont inspiré ses poésies, sa musique et ses peintures qui traduisent la volonté de perpétuer les valeurs traditionnelles de la civilisation berbère et de défendre la langue de ce peuple.» Centre communal d’action sociale (breuil en Bourgogne)

"

Il serait fou, d’obliger un oiseau à ne pas chanter...

IKLAN CREATION

5


s t r e c n o c s e d e r ai

r E n i It 1991-1992

• Invitations à l’Ecole des Beaux Arts de Grenoble – 1991

• festival de la chanson Amazighe à tiznit en 2009

• Invitations à l’Ecole des Beaux Arts de Grenoble -1992

• Festival Imilchil en 2009

1997

• France- La haute Savoie 2010

• Exposition et concert de musique au 1er Congrès mondial d’Amazigh – Tafira – Iles Canaries.

2004 Tafsut amazigh -Théâtre Med5 à rabat en 2004

2005-2006

• Amsterdam 2010 • Festival Imilchil en 2010 • Foire internationale de La bourgogne en France 2010 • Breuil 2010 • Festival des cimes 2010

• Concert à CCF en 2005

• Festival du désert (Errachidia) 2010

• Festival de la chanson amazigh à nador en 2005

• Festival de tinghir : 2010

• Festival des immigrés à Essaidia en 2005

2011-2012

• Concert du nouvel an amazigh à marrakech en 2005

• Journées culturelles amazigh en Italie (Milan 2011)

• Festival Iklan en 2006 à ouarzazate

• Festival tamawayt en 2011 à Ouarzazate

• Concert à l’Hôtel Hilton à rabat - 2006

• Festival imilchil en 2011

2007-2008

• Festival tayought : en 2011 à Agadir

• Festival Amazigh – las palmas – Iles Canaries

• Prix de la chanson amazighe IRCAM 2011

• Festival Timitar à agadir en 2007

• Festival des cimes à Er-Rachidia en 2011

• Concert à « gent » en Belgique en 2007

• Festival de la chanson Amazighe à Fès en 2011

• Festival Imilchil en 2007

• Festival de la poésie amazighe inuraz Agadir 2011

• Festival de midelt en 2007

• Festival tamawayt 2012

• Prix de la chanson amazighe moderne organisé par l’IRCAM en 2008 • Festival Tamawayt à Ouarzazate en 2008 • Festival Imilchil en 2008

2009-2010 • Eviers 2009 en France • Suisse (Genève ) en 2009 • Festival du film amazigh à ouarzazate en 2009

6

• Festival des cimes en 2009 à errachidia

IKLAN CREATION

2013 • Festival des roses à kelaa-mgouna en 2013 • Festival tamawayte à Ouarzazate en 2013. • Festival mawazine à rabat en 2013 • Festival Ramadanyat Ouarzazate 2013


////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

id scographie Asif n dades : 1997

Angi : 2007

• Composé de 7 chansons : asif n dads ; • Composé de 6 morceaux : asif n dads mmanu ;seqsa amzruy ;ddighd a yemma ; (2eme version) ; tamghart (2ème version) ad ur tallat ; a yagdid ; anu izwan. ; xalti qeyyu ; ighrminew ; mad gigh;angi. • Paroles ; compositions et chant de Moha MALLAL

• Composition musicale de abdelhaq mabrouk

Sellagh sellagh : 1999

• poèmes ; compositions et interprétation de mallal

• Composé de 6 chansons :sellagh sellagh; asekka ; anmun ; atbir n igenwan ; afa ; idurar. • Composition musicale de mohamed Awallu. • poèmes ; compositions et interprétation de mallal.

Timlellay :2001 • Composé de 7 chansons : timlellay ; da smmktayegh ; awyid ; awissen ;ussan ; tudjiti ; tghwrayak . • Composition musicale de mohamed Awallu. • poèmes ; compositions et interprétation de mallal

Uyema atwareg : 2003

Azwu : 2009 • Composé de 6 chansons :azwu n idamen ; is isul : makkm igan ; adday tsellat ; izm n l3wari ; iwssaren. • Composition musicale de abdelhaq mabrouk • poèmes ; compositions et interprétation de mallal

Amersal : 2010 • Composé de 7 chansons : amersal ; tilelli ; asggwas ; tiwikid ; muh ;tadggwat ; targwa. • Composition musicale de abdelhaq mabrouk • poèmes ; compositions et interprétation de mallal

• Composé de 6 chansons : uyma atwareg ; ahyawi manawya ; ar swingimgh ;tafuyt lligh ; tamghart ; Tawargit. • Composition musicale de abdelhaq mabrouk. • poèmes ; compositions et interprétation de mallal.

Azmul : 2005 • Composé de 6 chansons : azmul ; adday dgin wussan ; asidd ; igellin ; abrid ; sswigham iman. • Composition musicale de abdelhaq mabrouk. • poèmes ; compositions et interprétation de mallal

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

IKLAN CREATION

7


//////////

//////////////////

//////////////////

//////////////// //////////////////

t i d t n ils o ////////

//////////////////

//////////////////

l a l l a M Moha

ète,   est ausi polu Il .  é g a g n s   e r n chanteustl’un des artistes les p m est  u t  s e l  a ll a M lbu . Il e Moha on dernierla ante participation S aricaturiste .  c ro a M u d peintre et sc a r une bril u sud-est prolifique mersal”. Il est marqué pae. intitulé “A ifique chorale féminin en : d’une magn rencontré Moha. Entreti tre ? urquoi ce ti phénomène r album, po ie Nous avons n mersal » est un iques, er A d « n s. oi to rf mot pa titre de s crises économ

e) est le e vers de ut en un seul ensuite » (terre salé sel. Ce qui mèn l. Il résume to du ai av ès tr xc l’e un est marocain, r d’ 1-« Amersal pa rt tants du sudent stérile le point fo bi m rs le ha ou s ta uj to de to s t nd ur es re malhe Le titre fertile et la pagne. sume tous les taque la terre ique qui l’accom ce titre car il ré us é m m naturel qui at ai la en ec bi av i t . Je tif surtou lturelles. J’a de trois années , très significa sociales et cu toujours plus l » est très fort re sa du er m ça A s « ai de e m ant, icale et le poèm jets ? ce pour le suiv mposition mus ouveaux pro travail commen veau des poèmes, de la co entés dans le i, 2-Tu as de n rim fin t pé es ex is m ’un albu ches au ni ions des am er in ch op re s s stuelle.Je me le de s er er Bien sûr, dès qu e aquarelle ge ur effectu ifier à trav ct un po re d’ ps n ur m tio prépare po te ra ps on bo m prends m ntenant je me ai comme l’éla laisser un te i m re ss s, tu n au ge in ta ut pe fa on de Il n. styles . Sa conceptio elques m l’interprétatio t presque prêt ssi sur d’autres it quelques scénarios et qu es au I lle SB ai KE av A tr ar ec Om le domaine. Je ma. J’ai déjà fa l de poésie av ent dans le ciné uxième recuei de on ». r la scène M . um fonce égalem ge ra zw nt apparus su r court-mét titulé : «Ane so ie in e l u em ei q pr cu si u re on r m m ie pour es de on prem it sieurs group e de celle de m is ? . Ce qui me fa ulement, plu sera différent se » à votre av t s au ée n rs notre histoire an su ns « es da u ce ce q nt i en el o xa ci u u ve q ns rq vide e co 3-Depuis aroc, pou . Il met fin à ce res) dotés d’un sud-est du M ou fonctionnai ur notre région musique ts po ur r an le di eu et artistique au tu nn (é ité ho al ls . intellectue tique est un e grande qu es tis un un ar d’ t i je s ss ces chansons au à ce rs au e su nt de m Ce oupes so agement universalis gr ng s d’ nt l’e e ce lle rt r st ai so pa c’e av e s r, tr té si un région donne surtout plai s poèmes chan s jeunes de la traditionnels, ec un s plus vives. Le rs des chants des festivals, le ai s sommes là, av s nt et ou ea es N identitaire de m rig « : di th s s ry nt s de ea s, no os qui ia rig ec di di éd av ra x m e s au es ié n de dire s médiocr lisation de ai vo na tr r gi moderne, mar en pa ar nt m er ss so la , pa Ils sans clair. que d’aide er à nos buts essage est très Malgré le man acles pour arriv e.» oyens. Leur m st m s ob s re vo op tion qu’on ne pr us s to avec leur pour la produc sauf la notr lons casser és al de s lit , on ci ou fa m N s r. du de eu s ut registrements s langue ainsi que produit à la ha re (studios d’en avec toutes le leurs identité uv ns de œ so es en an un e ch je tr s s et de si à m font passer de la conscience us avons réus . aut » vient de pays et que no Itri musique ») du « s ec on av gi t Donc, ce « surs ré ou es rt tr su au n d’ tio ns uc da prod ver peut pas trou des sociétés de ns au niveaux tio en rv te in s de

8

IKLAN CREATION


i

Lhou Azergu 2010

///////////////

//////////////////

//////////////////

Le Monde

Lemonde.fr

//////////////////

isé par: Entretien réal ergui Lhoussain Az

//////////////////

///////////////

sud-est. C’est us les jeunes du to cé en flu ive in a Il ont pris l’initiat exceptionnel. up d’entre eux asico à une qu au e ire be nc ila e se qu sim i t ab lu grâce à » itare. N’bark es constate une gu ue la on tiq », de tis r ifa ar ue n «T jo 4- A part d’apprendre à tte «révolutio in. mes dans ce lairé notre chem totale de fem gion. Pourquoi? étoile qui a éc cet artiste ré la ue co é de parler de qui se n’ai jamais cess grand travail je ce e. Le plus t, ns cip en da rti m e pa lle nc je ne core Person femme est abse ivité à laquelle en st t la fe t, es u en ou m bo istrement tre ta se eg on eu Le nr Malheur à Nba est l’e à chaque renc notre culture. que j’ai rendu rt » est un s jeunes pour peuvent faire es i le de t ag qu tu s m en n le m èn ig fil ho m s At s e : de n qu beau de un mal à trouver frère. «Imttine ur n du po e so mmes s , êm so te ed m tis al us a ar Kh no s solide. On l’album de propose de son talent, et ais, où sont de aque fois qu’on quel il a libéré pe «M le ch : ou e Et ns gr nt e. da du al il iva or ns va su fa ch la tra s la n est rassurer le mes grand s du ière observatio aled a réussi à le rôle est fem tous les artiste festival, la prem heureux que Kh grand combat, ce eler aussi que ns pp ra Da e ». ? ait s Je les uh le s. fil so m s Je bu le . s al s nd ée ur ss Ba le pa Saghru Nba dans u hommage à groupe est primordial. sud-est ont rend bi, leader du ar ul O ek ar ’b 2011, N l’âge. Vous remercie. 5- En Février és à la fleur de de son , nous a quitt n nd tio Ba éa cr ru la gh in Azergui Sa puis par : Lhoussa gné N’bark de Entretien réalisé ceptionnel. ex te avez accompa tis ar t z-nous de ce n’attend jamais groupe. Parle bien motivé. Il . , est un artiste ut ur les arracher to t po an re av ut i l’a Cet am ge d’un coin à nt ya le ta vo un ais m et , ix ns e vo des invitatio une très bonn te cultivé, avec C’était un artis

IKLAN CREATION

9


t c a t n o c

//////////

//////////

//////// //////////

//

al o/k mall o oh a . M A L A L b m e F a c k .c o m a g e s /

i l @GMAIL.COM a m E - LMOH LA MAL

L ) 71 52 5 TE 12 (6 +2

1 18

wlael.b e t i S ww.Mal net

/p oo fa c e b o o k . c o m b e c fa

c e allalofficiel a p s /m My com Mysp

ace.

be/mallalofficiel u t u o Youtube.com Y

w

Mallal


Mallal (dossier de presse )