Page 1

Le Voyage d'un Crinoline

Solo de Martina Nova Musique originale: Gipo Gurrado Création et mise en scène: Martina Nova Consultante artistique : Doriana Crema Lumiere: Guillem Virella, Vincenzo Caruso Costumes: Esprit Nuveau Scénographie: Martina Nova/Guillem Virella

Production et réalisation de la Fucina del Circo, en coproduction avec le Festival Mirabilia et avec le support de la Regione Piemonte, Comune di Fossano, Faber Teatro, La Central del Circ de Barcelona et Antic Teatre., Centre de residence La Vela, La Grainerie.


SINOPSI Un spectacle tout public mêlant poésie, humeur et émotion. Une fable visuelle et poétique qui mélange l’art du cirque, de la danse et du théâtre d'objets. A travers un voyage imaginaire et hors du temps une dame se libère de son encombrante crinoline et, poussée par une innocence naturelle, dépasse le seuil de sa révolution intérieure, pour découvrir son corps et aller, avec une nouvelle passion, vers un changement qui n'aura pas de retour. Un spectacle en transformation continuelle où la précision et la créativité sont les matières premières d’un conte rocambolesque sur notre âme et sur nos peurs, une caricature sur la solitude comme moment de créativité et de libération. Le public est emporté dans un monde futuriste, la scène se vide et la musique entraîne vers l’improbable : une danse sur le fil rouge de l'histoire qui accompagne le voyage de "Crinoline".

LE SPECTACLE "Le Voyage d'une Crinoline” raconte les stéréotypes de beauté et perfection que la société nous impose en faveur de la découverte de soi et de son propre corps. Le personnage est  une femme qui, dans la solitude de son intimité quotidienne, décide un jour d’incarner une dame du 19ème siècle pour vivre, avec l’imagination, un moment de succès et d’admiration en société. Emportée par cette innocente plaisanterie, elle découvrira que les ornements et les masques que l’on porte ne sont rien par rapport à l'énergie enfermée à l'intérieur du corps. Entre la peur et la surprise elle sera amenée dans un voyage qui n'aura pas de retour. Une pièce extrêmement physique, une artiste seule, qui porte son corps sur scène. Seule, elle est confronté à elle-même, à son corps et à ce qu'il représente pour les autres. Le voyage est fait de choix, et elle choisit de le vivre jusqu'à la fin. Les arts du cirque se mêlent aux mouvements du corps, à la danse qui crée la chorégraphie et au théâtre, pour nous amener dans cette aventure passionnante.


LE PROCESSUS DE CREATION "Le Voyage d'une Crinoline” né de la nécessité de Martina de recherche d’un langage corporel, à la fois expressif, à la fois qualitatif. Le thème de la pièce suit : la quête de la liberté d'expression, la découverte du corps et le sentiment de libération vis-à-vis de la société dans la quelle on vit. "Je voulais me mettre en jeu dans un spectacle solo, donc il fallait réviser l'ensemble de mes capacités physiques et acrobatiques pour m’exprimer de façon plus complète. C’est à dire : la pure exécution du spectacle n'était plus suffisante. J'ai donc commencé une phase de recherche qui m'a amené à la danse, à la danse théâtre et au mouvement considéré comme langage. L'étape suivante a été celle de revenir au «cirque», c'est à dire faire rentrer le cirque dans ce contexte de langage et d’expression. Les besoins dramatiques et puis, pour ainsi dire “en arrière-plan”, mes capacités physiques et la “fascination” de la performance ont été la base de la création du spectacle.” Le résultat est un mélange bien conçu de mouvements acrobatiques et des chorégraphies, avec un dénominateur commun qui emmène le public dans un voyage de découverte et d'aventure . La manipulation de la "crinoline" est la base sur laquelle a été construit le spectacle. Une recherche longue et détaillée sur les possibilités visuelles et expressives de cet objet a donné lieu à des changements de scènes inattendues, qui se succèdent au cours de la pièce, donnant l'impression de changement de scène et l'idée du "voyage" . Grâce à des petits ajustements, en ajoutant ou en supprimant des accessoires, le monde construit autour de la crinoline change et le spectateur est littéralement aspiré par le changement dans le voyage de cette aventure.


LE LANGUAGE La combinaison de cirque et de danse théâtre : la combinaison de deux langages artistiques si différentes a donné davantage force et vigueur à la recherche qui est à la base de cette création. La vraie nature de cette combinaison est la nécessité de donner plus d'expressivité au cirque technique, capable de surprendre et d'exciter, mais difficile à intégrer dans un contexte plus émotionnel. “La danse théâtre, qui est la fusion entre le théâtre et les arts figuratifs où l'élément narratif est exprimé par des symboles et souvent dans une allégorie, m'aide à retrouver un rôle dans le mouvement. J'ai étudié les possibilités expressives du cirque au sein de chaque mouvement, pour pouvoir exprimer une véritable poésie liée au corps et à ses émotions.” Le language du corp : “L'objectif comme intentionnalité du mouvement a été un tournant dans ma recherche artistique." A la base du spectacle il y avait une recherche sur le mouvement de théâtre acrobatique et physique autour des possibilités expressives de l'object "crinoline" - "Je voulais commencer un voyage qui me mènerait hors de la norme et essayer une forme codée d'expression comme un seul et unique but du mouvement.” Tout au long  du spectacle le corps est confronté à la "crinoline", qui est manipulée et transformée d'abord en jupe, puis en cage, en lampe, en autruche, en cerf. Avec quelques petites astuces, la scène change et le monde du spectateur aussi. Dans une scène dépouillée, le corps parle de ​la liberté dans la solitude de l'espace. Le temps est subjectif et conçu comme une étape vers le développement de la conscience personnelle et artistique. Les objets et les accessoires en scène : Les accessoires sont peu nombreux et bien ciblés. Ce sont des objets qui renvoient à un stéréotype commun, de sorte que le langage est simple et immédiat, afin de raconter une relation intime et personnelle, pour atteindre le public et le porter plus loin de ce qu’il imagine.

L’ECRITURE "Le Voyage d'une Crinoline” veut divertir, étonner et fasciner. Mais aussi, à travers l'innocence de la nature et sa force intérieure, il veut emporter le public dans un pays où le sentiment est le moteur du changement et dans un espace solitaire et vierge où l’on sent que on s’exprime juste en flottant et en se laissant emporter par un souffle unique. A l'aide de la “Dame du 19ème” comme stéréotype d'un monde construit principalement sur l’esthétique, l’artiste amène le spectateur dans ce voyage. La dame est gentille, détachée, mais belle, souriante. Dans notre société, le corps a toujours joué un rôle de premier plan, tant dans les relations avec les autres qu’avec soi-même. Que cela nous plaise ou pas, on a grandi avec la prise de conscience de l'importance d'être belle, saine et souriante. Ces masques que nous portons nous amènent à construire nos vies en donnant de l'importance à l’aspect extérieur au lieu de la richesse intérieure.


De la Crinoline à la chirurgie esthétique

un voyage à travers les périodes historiques La "crinoline" était le jupon qui donné la forme à la robe du 19ème siècle. Ceci fut un temps où le symbole du volume se composait de jupes et il était important de donner une plus grande rigidité au détriment du confort des femmes. Ces crinolines ont été fabriqués dans des matériaux différents: à l'origine en tissu rigide, bois et même en métal. La Crinoline commence à quitter la scène de la mode à une époque où le progrès culturel suppose la disparition progressive de cette déformation du corps et lorsque l'esthétique vise plus une forme naturelle pour adhérer aux canons de confort du 21ème siècle. Dans "Le voyage d'une crinoline" est représenté ce changement culturel qui est en faveur de la libération du corps. Grâce à un langage comique et grotesque on ouvre une fenêtre sur le changement social en comparant l'esthétique à différents moments de l’histoire jusqu'à aujourd'hui, où la quête de la perfection est spasmodique et a abouti à une véritable obsession de l'image personnelle,  alimentée par l'exposition à des réseaux sociaux et tout ce qui met les gens à vouloir être parfaits et à ne pas s’accepter pour ce qu'ils sont. L’essor de la chirurgie esthétique est une conséquence directe de l’images que les médias et les modèles de référence excessifs appliquent à la vie de tous les jours. Avec un langage visuel et purement physique, notre héroïne incarne ces changements, d’abord  victime, puis maître d’elle même.


MARTINA NOVA artiste de cirque contemporain et nouveau langage du corps. Nationalité italienne. Elle réalise des spectacles visuels de théâtre acrobatique où ils se mélangent différents types de langages: le théâtre, la musique, la danse et le cirque. Martina recherche dans le mouvement les émotions et sentiments pour transporter le public dans un monde de liberté expressive et créatrice.

Née à Milan en 1973, elle débute sa formation dans le cirque en 2002 à Buenos Aires, où elle fréquente l'École nationale de cirque pendant deux ans. Elle s'éloigne de plus en plus de cette formation classique, pour donner au mouvement du corps un langage artistique plus complet. A partir de 2007 elle commence à produire ses propres spectacles. Elle a gagné le Festival Mirabilia de Théatre Urbain en 2008 et le Festival des Artistes de Rue d'Aoste en 2009 avec 2 différentes productions de théâtre urbain.

“...lumière, ombre, couleur et son ... toujours à la recherche d'une nouvelle dialectique qui l’amène à expérimenter de nouvelles formes d'expression” Créatrice de "La Fucina del Circo", elle collabore avec des artistes de différentes disciplines pour atteindre des performances de théâtre acrobatique qui abritent différents types de langues. En 2012, elle ouvre à Turin un espace de création pour les artistes qui veulent faire l'expérience des arts et du mouvement.

En 2009, en tant que soliste, elle gagne le prix comme meilleur Premier Absolu au Festival Mirabilia avec le Projet Wind Chimes qui débute à juin de 2010 avec le spectacle " Armonaria ." Pendant le 2010/2011 entre dans une nouvelle phase de création de “Le Voyage d'un Crinoline” pour le théâtre urbain, projet sélectionné pour la résidence de création de cirque entre Central de Circ de Barcelone et l' Antic Teatre.

INTERVIEW du magazine de l'Antic Teatre: Lire en ligne: http://issuu.com/www.anticteatre.com/docs/revistaantic02/49 http://issuu.com/www.anticteatre.com/docs/revista_3/35


RÉSIDENCES ARTISTIQUES

2012:

La Grainerie

2011:

La Vela - Centre de creació i residència

2010:

La Central de Circ Antic Teatre – Barcelona

PRODUCTION EST SOUTIEN


REPRÉSENTATIONS en Italie et à l'étranger

2012: 13/04: Blitz Photogallery – To - IT 21/04: Spezia La - Artificio23 - La Spezia - IT 04/06: Philokalia – Mostra di Corrado Ursoleo - IT 23/06: Santero - To - IT 29-30/06: Viva Citè - Sotteville Les Rouen - FR 01/07: Viva Citè - Sotteville Les Rouen - FR 21-22/07: Teatro Instabile di Aosta - Morg-ex Machina - IT 28-29/07: Festival Sarnico (BS) - IT 03/08: La Disfida del Bracciale - Treia (MC) - IT 15/09: MAST Malpensa Street Festival - IT 22/09: Les Soleillades – Montrouge - FR

2011: 24-25-26-27/03: Antic Teatre – Barcelona - SP 25/04: Giardini in Scena - Venaria Reale - IT 01/05: Domenica da Re - Venaria Reale - IT 29/05: Festival Trapezi – Villanova y la Geltrù - SP 02/06: Giardini in Scena - Venaria Reale - IT 03/07: Giardini in Scena - Venaria Reale – IT 09-10/07: Città di Velluto - Ala di Trento - IT 14-15/08: Giardini in Scena - Venaria Reale - IT 26/08: Summer Festival Bolzano – IT 09/10: Anniversario Reggia di Venaria – IT 15/10: Palas Rimini - IT

2010: 10-11-12/06: Présentation du Projet du spectacle au Festival Mirabilia – To – IT 02/12: En Ebullición - Présentation du spectacle en création à la Central de Circ - SP


TECNIQUE   Compagnie : Martina Nova Nom du Spectacle: Le Voyage d'un Crinoline Genre: théâtre, danse et cirque Durée: 40 minutes Public Visé: adapte à tous les types de public Composants de la compagnie: 1 artiste, 1 technicien Caractéristique place scénique: Mesure - 10mtx10mt en étage - 7mt de hauteur libre de câbles Portique aerien autonome avec une base de 5,50mtx5,50mt et une hauteur de 6,30mt. Temps de montage: 2,30 heures Temps de démontage: 2,00 heures   Nécessités techniques: - Branchement électrique 220 volt - Son: la compagnie est autonome avec 2 parlants de 400 wt - Lumiere: La compagnie est autonome pour lumières plates base. - Assistance x assemblage structure aérien, 2 techniciens de l'organisation. - Loge - Parking réservé -Véhicule de Transport: Fiat Ducato EG126PE.


CONTACTS Blog: http://armonaria.wordpress.com/ Sito Web: www.martinanova.com Martina Nova Tel. IT 0039-3382133867 info@martinanova.com

a.s.d.c.r. La Fucina del Circo Via Bologna, 220 – Torino C.F. 09863640018 lafucinadelcirco@gmail.com


Le Voyage d'une Crinoline  

Dossier de l'espectacle

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you