Page 161

à devenir avant tout moi-même un être parfait, autonome, indépendant, mais bien plutôt à vivre avec autrui dans des relations nourries et empreintes d’amour, de respect de l’autre. Ce vis-à-vis est aussi créé à l’image de Dieu, doit aussi son existence au Dieu d’amour et est également appelé à le connaître personnellement. La relation d’une personne avec Dieu nourrit ces autres relations qui deviennent des canaux par lesquels Dieu aime et développe un échange de vie dans l’amour. C’est dans la relation tri-dimensionnelle avec Dieu que nous nous trouvons nous-mêmes : enfants bien-aimés du Père céleste ; amis et frères de Jésus le Fils ; habitations du Saint-Esprit. Et ceci en tant que personnes uniques, car aimées de façon unique par le Dieu souverain. Cette relation nous permet de nous décentrer de nous-mêmes : mon identité ne dépend pas de mes efforts, de ce que je fais ou produis, mais du fait que je suis aimé, accueilli par Dieu. Cela nous donne du recul pour la rencontre avec autrui : mes frères, mes sœurs en l’humanité ne sont plus avant tout des objets susceptibles de servir mes buts et objectifs, de combler mes besoins de valorisation et d’affection, mais des personnes précieuses créées à l’image de Dieu, uniques comme moi. Ensemble, nous sommes appelés à réaliser une communion d’amour selon le modèle du Dieu trinitaire. Le fait que chaque homme soit destiné à la relation avec Dieu, à l’image duquel il est créé, donne une valeur inhérente à tout être humain, quels que soient son rang social, sa couleur de peau, son état mental ou moral. Comme l’a exprimé Jürgen Moltmann, même l’être humain chargé de péché, subjectivement sans Dieu, reste un être humain à l’image de Dieu, qui ne peut échapper à ses responsabilités12, mais à qui Dieu continue d’offrir une relation 12

Jürgen MOLTMANN, .6+ 05 *9,(;065 (Minneapolis : Fortress Press, 1993), p.233. Édition originale en allemand 1985. 159

Dossier Vivre 14 - La dynamique de Dieu  

La joie de la communion avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit

Advertisement