Page 142

en nous, est réellement affecté par ce qui nous concerne, par nos pensées, nos paroles, nos actes. Alors qu’Il est en nous pour nous conduire dans un chemin de vie et de sainteté qui reflète Dieu et exprime son amour, nos péchés l’offensent. Si nous prenons la peine de soigner notre relation avec Dieu, de nous nourrir de sa Parole et de développer une écoute dans la prière, l’Esprit nous conduira à vivre dans la lumière, à discerner ce qui en nous est ténèbres et à y faire face par la repentance et la demande de pardon. Cette écoute de Dieu s’affine par une sensibilité accrue au mouvement de l’Esprit en nous. Nous pouvons percevoir sa tristesse, et être éclairés sur tel obstacle à la communion joyeuse avec Lui. Il existe une « tristesse selon Dieu » qui pousse à la repentance, à la reconnaissance de ce qui, en nous, nous sépare de Dieu, et qui conduit ainsi au pardon que Dieu nous offre toujours en Jésus-Christ 23. Sur le plan pratique, les Psaumes sont d’une aide précieuse pour quiconque veut développer une prière qui tienne compte de nos différentes situations de vie : « Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Éprouvemoi, et connais mes préoccupations ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! » (Psaume 139 : 23-24) L’Esprit peut éclairer notre esprit par ces paroles qu’Il a inspirées au psalmiste. Il est malheureusement aussi possible que nous restions aveugles à notre propre péché, comme cela a été le cas pour David dans le récit de 2 Samuel 11 et 12. Dieu peut alors utiliser un frère ou une sœur dans la foi pour nous 23

Voir 2 Corinthiens 7 : 8-11, qui se réfère à l’impact d’une lettre que Paul a écrite aux Corinthiens. Celle-ci les a poussés dans une tristesse salutaire, en contraste avec « la tristesse du monde qui produit la mort » (v.10), car il n’y a pas de pardon réel possible en dehors du sacrifice de Jésus-Christ. Par contre, la tristesse qui a conduit les Corinthiens à la repentance a eu comme conséquence un réel changement d’attitude, comme l’exprime le verset 11.

140

Dossier Vivre 14 - La dynamique de Dieu  

La joie de la communion avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit

Advertisement