Page 139

en l’image du Christ 14. Oui, l’objectif de ce travail transformateur de l’Esprit est de nous recréer à la ressemblance de Dieu qui est vue dans le Fils, dans un processus progressif qui n’aboutira pas à la perfection dans le temps présent, mais demeure néanmoins déjà bien réel15. Ce processus se réalise dans l’être intérieur du croyant 16, au cours de son histoire, et sera pleinement accompli avec sa résurrection lors du retour du Christ 17. Par l’action de l’Esprit, le chrétien reflète le caractère de Dieu par la transformation de ses relations dans le monde présent. Cette transformation s’exprime peut-être le plus concrètement par le fruit de l’Esprit que Paul oppose dans Galates 5 : 1626 à ce que produit notre nature humaine non régénérée. Ainsi, « amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi » (Galates 5 : 22-23) reflètent dans le croyant le caractère de Dieu. Ceci implique une pleine participation du chrétien à l’œuvre de l’Esprit : celle de rejeter ce que produirait naturellement notre nature humaine (Galates 5 : 24), et de marcher avec l’Esprit de manière convaincue et résolue (Galates 5 : 25). Le Saint-Esprit est central pour cette œuvre de transformation. En Lui, Dieu est personnellement présent en nous, avec nous, pour nous faire participer à sa gloire ! L’ESPRIT SANCTIFICATEUR « O Dieu ! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé. Ne me rejette pas loin de ta face, 14

Voir Romains 8 : 29, Philippiens 3 : 21. Voir 2 Corinthiens 5 : 17, Galates 2 : 20, 4 : 19. 16 Voir 2 Corinthiens 4 : 16. 17 Voir 1 Corinthiens 15 : 40ss, Philippiens 3 : 20-21. 15

137

Dossier Vivre 14 - La dynamique de Dieu  

La joie de la communion avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit

Advertisement