Page 136

Dieu et Dieu de l’autre côté, c’est-à-dire sans confondre ce qui est humain avec ce qui est divin, nous pouvons affirmer qu’il existe entre Dieu et le Saint-Esprit une relation intime extrêmement proche et profonde. En même temps, l’Esprit ne peut pas simplement être confondu avec Dieu. Cet Esprit de Dieu, continue Paul, nous l’avons reçu ! Comme dans l’ensemble de cette lettre, Paul est convaincu que les chrétiens de Corinthe ont reçu l’Esprit de Dieu et que c’est pour cela précisément qu’ils ont accueilli l’Évangile 5. Le Saint-Esprit, Lui-même Dieu, qui vient en même temps faire connaître le message venant du Père par JésusChrist, habite dans leurs cœurs 6 et les illumine. Ce que l’homme naturel, laissé à ses propres moyens, ne peut pas comprendre 7, l’homme qui a reçu l’Esprit le reçoit avec foi. Si nous avons reçu personnellement l’Évangile, si nous croyons que Jésus-Christ est Seigneur 8, si nous pouvons appeler Dieu notre Père 9, c’est parce que Dieu a envoyé dans notre cœur le Saint-Esprit, qui fait de nous le temple de Dieu. Il est à la fois émetteur du message, inspirant ceux qui l’annoncent, rendant efficace la Parole de Dieu, et Il est récepteur en nous, en témoignant de la vérité de l’Évangile. L’Esprit est le guide qui nous conduit à saisir avec foi et confiance tout ce que Dieu nous a accordé par 5

Ils sont ainsi le « temple du Saint-Esprit » (1 Corinthiens 3 : 16, 6 : 19-20 ; voir aussi 12 : 13). Chez Paul, la notion de « recevoir l’Esprit » se réfère régulièrement au don de l’Esprit lors de la conversion : Galates 3 : 1-5, Romains 8 : 15. Ceci n’exclut pas d’autres expériences de renouvellement dans l’Esprit : Ephésiens 5 : 18 ; et voir par exemple Actes 4 : 23-31, un événement ponctuel lors duquel les chrétiens ont été puissamment visités par l’Esprit après la Pentecôte. 6 Pour l’Esprit qui est donné « dans les cœurs, » voir 2 Corinthiens 1 : 22 et Galates 4 : 6. 7 1 Corinthiens 2 : 13-14. 8 1 Corinthiens 12 : 13. 9 Galates 4 : 6. 134

Dossier Vivre 14 - La dynamique de Dieu  

La joie de la communion avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit