Page 114

précède la prière, Paul a souligné que l’Église, composée désormais de juifs et de païens réunis en Jésus-Christ, manifeste aux principautés et aux pouvoirs invisibles dans les cieux la sagesse de Dieu dans le monde. Le Père auquel Paul s’adresse est le Créateur d’absolument toutes choses 6. Ce qui est rappelé par le fait qu’Il a nommé toute « famille dans les cieux et sur la terre. » Cette expression inclut les créatures spirituelles invisibles, les principautés et pouvoirs, toute structure qui influence la Création et le cours de son histoire. Nommer est un acte d’autorité, et souligne ici entre autre la souveraineté première et ultime de Dieu sur tout ce qui existe, y compris les pouvoirs humains ou spirituels qui sont encore en révolte contre Lui. Il en est le Père non dans le sens d’une procréation physique, mais par l’acte créateur souverain et libre de sa Parole 7. Cette prière de Paul nous invite à l’humilité et à l’adoration. Le Père est le Tout-autre, infiniment grand, sans limites, éternel. Et ce Père s’offre à nous en Jésus-Christ pour être notre Père. Méditer la suite de cette prière unique permet d’être saisi par l’infinie grandeur du projet de Dieu pour nous, de nous laisser émerveiller par les dimensions grandioses de son amour à notre égard. Et pourquoi ne pas formuler cette prière pour nous-mêmes, puis pour ceux et celles que nous aimons ? NOTRE PÈRE PAR JESUS-CHRIST ! « Va vers mes frères et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » (Jean 20 : 17) 6 7

Ephésiens 3 : 9. Genèse 1.

112

Dossier Vivre 14 - La dynamique de Dieu  

La joie de la communion avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit

Dossier Vivre 14 - La dynamique de Dieu  

La joie de la communion avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit

Advertisement