__MAIN_TEXT__

Page 1


LADY TENDANCES

010

NE WS

Photo DR

Qui pou ou de srarait se passer d e ju chemin depuis lpe de denim. sLes jeans, de sa es chem p a toile d inots am e gênesetite veste éricain a fait d ses lettrs pour acquériru es de no blesse.

Denim pour

toujours

Et quan do en évolu n parle de jean tion, on s pe immanq uablem nse ent à M&F G irb En un é aud. cla M&F G ir, qui sont-ils irbaud s ? on reconnu s dans le t monde de la m ode pou r leur avant-g ard stylistiq isme autant ue que te ch “Jeanolo gues” co nologique. nvaincu ils font s, réf préface, érence et mêm e puisque quand le journ ali Lhote é ste et écrivain crit jeans”en ses “150 ans d e 2 Lafont) 003 (Michel , qui de mieux p pour la lacés préface que ces vateurs innoindénia ble Des exp érimente s. urs qui, depuis 1 96 les trait 6, jouent avec em et les co ents, les matièr upes, de e s ingénie s du jean urs s qui tra vaille et avec le corps, se nt sur et ses im s forme s perfecti ons pou arriver r au bienêtre Tout un program ultime. me…

www.girb aud.com Collectio n Autom ne-Hiver 04-05


LADY TENDANCES

012

NE WS Toutes en bleu. © Pour la nouvelle année, Gsus nous concocte un look “le bal de la pension royale”. C’est le monde d’exquise superficialité du dandy et des filles à papa, l’ironie de l’uniforme richement orné de blasons royaux, l’autodérision de la forme de blazer Oxford et de pièces sporty chic, tellement British !!! www.g-sus.com

Photo Lise Van Hoof

Street n’Chic pour Lady Caprice ' Tenue de tous les jours, tenue de toujours le denim s’adapte à toutes vos envies, suivant la mode et votre mode de vie. Des soirées les plus chics, aux ambiances les plus streets, le denim sait toujours vous rendre stylées. Ici mélangé à l’univers urbain du graffiti, il vous transforme en Lady Caprice, un mélange Street n’Chic, qui a de beaux jours devant lui. Alexandra porte un “Blue cult” sur la photo du haut de page et un “Killah” sur celle du bas.


' Depuis dix ans le Who’s Next est l’endroit où tout le who’s who de la culture urbaine aime se retrouver, se balader, voir se montrer, mais surtout prendre la température des dernières tendances de la mode. Réparti sur quatre univers, Fast (urbain), Dome (masculin), Fresh & Fame (féminin), le Who’s Next devient pendant quatre jours le carrefour de la création. Plus qu’une tendance, cette année, le denim est devenu incontournable, symbole de “l’américan way of life” depuis 1853, le denim s’avère être une véritable mine d’or (bleu).

Tendance Urban Denim au Who’s Next. En France depuis 1970, il est à la fois travaillé, décalé, usé, customisé et taggué. Sans cesse réinventé il passe de la haute couture au street wear et devient urban-chic. Source d’inspiration intarissable, le denim a de beaux jours devant lui. “Il était une fois dans l’ouest” est une histoire bien révolue, aujourd’hui le marché du jeans est autant tricolore qu’international. Attention à la concurrence, le denim français a pris son visa unlimited.


Textes Magali Marcus_Photos Sandrine Tellier_Make-up Gwen


LADY PORTRAIT © QUI VOUS A DONNÉ ENVIE DE FAIRE CE MÉTIER ? EST-CE UN HASARD ? Non pas du tout. J’ai envie de faire ce métier depuis ma plus tendre enfance et à vrai dire c’est mon grand frère qui m’a donné le virus. À l’époque, il écoutait beaucoup de Soul music et de Funk : Cameo, James Brown etc. J’ai tout de suite adoré ! Quand il allait en soirée, je voulais venir avec lui. J’ai donc appris à écouter, à aimer une musique à la fois riche, complexe et chargée d’histoire. Il faut dire qu’à la maison, on n’était pas du genre à écouter Anny Cordy. © VOUS FAITES CE MÉTIER DEPUIS 12 ANS , COMMENT JUGEZ VOUS L’ ÉVOLUTION DE LA SCÈNE R&B FRANÇAISE ? Franchement, je ne regrette pas d’avoir pris cette voie. À mes débuts, beaucoup de portes se sont fermées. Personne n’y croyait même les maisons de disques ne voulaient pas en entendre parler. Les D.A. ne voulaient pas croire en cette

nouvelle culture émergente qui, de surcroît, vient d’Outre-atlantique. Je suis contente de voir qu’aujourd’hui, après avoir persisté, cette scène R&B Française s’est diversifiée et densifiée en à peine 10 ans. Quelque part, ça veut dire que je n’étais pas seule même si je n’en ai jamais douté. Simplement tu te demandes juste si tu as pris la bonne voie.

015

© JUSTEMENT, COMMENT VIVEZ-VOUS CE RÔLE DE PIONNIÈRE ? CERTAINS ARTISTES VIENNENT-ILS VOUS VOIR POUR VOUS DEMANDER DES CONSEILS ? Oui et ça me fait très plaisir. Certains d’entre eux me disent : “Tu as été mon modèle, tu as été le déclencheur de ma carrière”. Ça me touche beaucoup. Je ne pensais pas que quelqu’un me dirait ça un jour. J’avoue que parfois, c’était la galère de défendre cette musique. Donc ces messages sont de beaux remerciements.

Absente de la scène médiatique depuis plus de deux ans, K-Reen, la First Lady du R&B “Français” n’a jamais cessé d’exister. La préparation de son troisième album à venir en 2005, ses performances sur quelques scènes parisiennes et sa participation à la compile Soulsquad By Ricoh qui réunit les acteurs de la scène R&B underground, en font la principale activiste d’un genre qu’elle a contribué à démocratiser.

K-REEN

First lady du R&B


LADY FASHION

018

La

e c a f r a dy Sc

Photos Wile-e RĂŠalisation Shirley Carel, Benjamin Bretel Hair Chaya Make-up Gwen et Thomas Capdeville


Yasmina Veste smocking en laine et satin Kookaï. Culotte en résille Yael Landman. Porte-jaretelles et bas smocking Chantal Thomass. Ras de cou Mike et Jane pour Lucile. Ceintures nœud Anne Cécile. Salomés Free Lance.

Anna Christie Robe en modal coton et cravate Luksic Coscas. Étole en renard argenté Yves Salomon. Gants Agnelle. Bas Wolford. Escarpins San Marina.

Yalie Top dentelle Fatima Guerrout. Pantalon Kookaï. Collier en jaie Marion Godart. Gants Agnelle. Babies Gelati.


rt. da . Go i B n P d a- io oo ul ar + tw .a ie L r M a s e n . i ob so lie d W s m t Y en col lfor ne Ya aillo no et Wo vien ie. M imo ron ille Vi er K last rĂŠs tes rd. gag e. P as set lfo Ba anc B hau Wo la e-L C ur ture re po ein es F C abi B

r ie

ro

t


Yalie 3/4 en lapin tricotĂŠ Yves Salomon. Caraco court en dentelle Fatima Gerrout. Pantalon en laine Irene Van Ryck. Borsalino Antony Peto. Collier Marion Godart. Gants en cuir Agnelle. Babies Gelati.


. as sc l. Co raya a. sic A ob uk lles in Y e L te at in re s

a a b n i n en l e Ă et e s m ro air ors Ya Bole Cors C


Yalie 3/4 en lapin tricotĂŠ Yves Salomon. Caraco court en dentelle Fatima Gerrout. Pantalon en laine Irene Van Ryck. Borsalino Antony Peto. Collier Marion Godart. Gants en cuir Agnelle. Babies Gelati.


LADY ON AIR

Photo Tony Duran

030

R&B

Par Magali Marcus

DE KAYNA SAMETH À ASHANTI, EN PASSANT PAR LES SOUL FOOD SESSIONS, VOICI NOS COUPS DE CŒUR, DES NEWS. ALLEZ VITE Kayna Samet : album “ Entre 2 Je”. Sortie prévue pour le printemps 2005 Barclay / Universal LES CHERCHER, ILS SONT DANS LES BACS.

Les “Soulfood Sessions Vol.1”. Déjà disponible “La Soulfood Prod”.

Soulfinger est un artiste multi casquettes : Animateur radio, DJ puis producteur, c’est sa passion pour la Soul music qui constitue le fil conducteur de sa carrière. De part son pseudo, on pourrait penser que c’est la Soul sudiste du label Stax qui influencera son style mais il n’en est rien car contre toute attente, c’est à

New York qu’il puisera l’essentiel de son inspiration. De retour en Europe, il produit “Soulfinger Experience” qui récolte un joli succès d’estime. “Les Soulfood Sessions Vol.1”, s’inscrivent directement dans la lignée de “Soulfinger Experience”. De nouveau, l’alchimie entre la langue de Molière et la noblesse de la Soul music opère. En substance, on retrouve les acteurs de la scène underground Soul internationale : LS d’Afrodiziac, Philémon ou encore Shuba-K. Découvrez également des challengers tels que Ebony Source, Dan Kamit, Mike D ou encore Smoove Sauze pour ne citer qu’eux. Laissez le charme agir…

KAYna

Cette Niçoise de 24 ans est sur le point de changer la face du R&B français actuel. En effet, loin d’être une inconnue, Kayna Samet s’est illustrée en 2000 sur le titre “Destinée” en collaboration ave le rappeur français Booba ou plus récemment encore avec le groupe marseillais IAM sur leur dernier album “Revoir un Printemps”. Kayna Samet roule sa bosse depuis près de 8 ans maintenant son premier album solo intitulé “Entre 2 Je” doit paraître courant mars-avril 2005 et devrait sonner les débuts d’une artiste en devenir. Dans son édition de printemps, Lady Caprice vous fera découvrir cette jeune artiste Soul-R&B qui risque de faire parler d’elle.


ASHanti

ASHANTI “CONCRETE ROSE” The Inc/Island Def Jam music group/Barclay/Universal

Ashanti Douglas est sûrement l’artiste R&B la plus en phase avec sa génération et “Concrete Rose” en est définitivement la preuve la plus concrète.

Photo Jimmy Bruch

Ashanti Douglas, 24 ans, sort son 3e opus intitulé “Concrete Rose”. Un album à la fois festif, sexy, chaleureux et positif, entièrement produit par Ashanti, Irv Gotti et Seven Aurelius, l’un des producteurs du moment dont la côte ne cesse de grimper. Épanouie, la demoiselle a considérablement étoffé son répertoire vocal, n’hésitant pas à prendre des risques, jouant sur les genres et les interprétations. Chaque titre explore un univers différent, en témoigne “Love Again” ou on retrouve de nettes influences asiatiques, ou encore l’électrisant “Only U”, qui constitue une belle dédicace à ses fans. À l’écoute de cet album, il apparaît comme une évidence qu’ Ashanti, a tenu avant tout à s’amuser. Elle rend également hommage aux artistes qui l’ont influencé. Ainsi, le très funky “Turn it up” est un

joli clin d’œil à la légende Curtis Mayfield, un titre qui s’avère parfaitement calibré pour les dancefloors. Quand au titre “U”, qui contient un sample de “Freek N’You remix”, il démontre combien le quatuor R&B Jocedi, véritables pionniers du genre dans les années 90, auront eu une influence majeure sur un style qui depuis, s’est définitivement exporté dans le monde entier. Ce titre rappellera d’excellents souvenirs aux puristes et il en va de même pour le très Slow Jam, “So Hot”. Sur le titre mid tempo “Take me tonight”, on retrouve Ashanti en galante compagnie puisque c’est Lloyd, la nouvelle signature R&B masculine du label The Inc -anciennement Murder Inc, (ndlr)- qui l’accompagne. Le duo aura squatté l’été dernier le top des charts mondiaux avec l’hymne R&B pop sirupeux “Southside”. “Concrete Rose“, constitue un opus de meilleure facture que le “Chapter II”.


S E L T T BA

S N I N I M É F e c n a s is a n n o c e r la e l’heure d


LADY SPORT

’avaient le droit n es m m fe s le où s Le temp baisser les yeux lins e d et e ir ta se e d e cu qu ient les gangs mas quand elles croisaen ... er train d’évolu dans les cités est Par Céline Evain

les t s’affronter dans deux qu’elles von se tes de Tou sse le. pa Sty en w Ne est inin ’ ou disciplines Popin Le breakdance fém sentent de agone. Les pré ex se l’h es fill ns da les hyper lookées, démocratiser nées tes où doute impression ces scènes ouver on timide, sans faç fameux “Battles”, tte hip ce re is ltu Ma teurs de la cu u en nombre. par le public ven s’affrontent les ac le rit e esp l qu be s s dé plu e le vit dans ibition s’envole inh hop se multiplient rux ga de r, x au tou ence. Tour a ant réservées concours comm sportif. Auparav ssi danse. es opposent au ntr à coup de pas de t co ten ren on s ffr ce s’a , os du çons s, plaion le cti et du y st le fair pla filles. ACL Pro A chaque duel, c’e aujourd’hui des ont i se qu d on Pro ssi e pa un nc me Sanra de partager la mê sir accompagné de me du Mê se . na ses es des danseu t dernier au gym dégage des visag organisé en juille son st 4 un Ju ac ttle ch Ba er le ns da rgy à iste de Ce si l’exercice cons 3ème Millénaire r DJ rceaux mixés pa tour sur des mo Ladies. ur la po se ver ad ipe l’équ Queen P face à é reserv et rés ne de iance reste sai rain, d’habitu provoquer, l’amb Au milieu du ter bon antes re iss hè pu osp 4 atm s, tte ive ce sport ctueuse. Malgré pe aux rencontres . staue pre niq scé les it apprécier itent l’espace enfant le jury do enceintes délim les a peu er u mp pe gri r t ne fai mi P éli n e et Quee tions de chacun Aux platines, DJ mmenr c’est bien concurrentes co bonnes paires, ca ins mo les watts. Certaines îentra et nt il s’agit, e do hm ryt ive ort en sp er une compétition cent alors à boug 750 lea les , res grands frè , d’une prime de dotée qui plus est nent avec elles les galie t en Ma son et se ns ire rço Cla ga al, de euros ! Au fin ders. Beaucoup couraent en Popin’ ur soutenir et en danse l’emport en sc d’A effet déplacés po dre ren se , ssi s, et Naïma et au e die êtr La ut y devant les Funk ger les filles, et pe é. r derlis réa t on s qu’elles t quant à elles leu Sandrine gagnen compte des progrè en New gradins e an les Eli ns et da e is ror Au ass nier duel devant Les spectateurs r e de ent le désir d’alle invités par Célin Ces filles exprim le. Sty sont rapidement r tou au ent dur aîn ler tal ntr ns s’e s’i et ir e ns ven à da plus loin dans la Sanrancune Prod plus nse pour vivre de rvenir. pa y ur po de la piste de da ir qui souten les vainqueurs, ce e, mais surtout Mais peu importe prés la rencontr mge co ssa nt me aie le es que les fill t danser. Et est capital c’est les filles qui von sont ns ces ce da i, n hu tio ca rd’ pli jou im au r leu : « pris que grâce à délivré est clair la préluer les mentalile show ! ». Après rs, elles font évo ou nc co les filles qui font de tre au tre en cela qu’elles se ur osé po mp ute co tés. C’est sans do sentation du jury de de leur fia So , d Posse dans la pratique montrent si unies Soria de Wante mmes a-Jam, ho gg x Ra au de er ès uv gn pro d’A discipline : pour Vagabond Crew et p ho moule hip ns e da ns s de la da t leur place qu’elles aussi on pointures actuelle ipantes rtic pa s de r tou vement Hip Hop. française, c’est au es de C’est par équip d’être appelées.

039

Rencontre de Street Dance Par 2M Ce 21 novembre s’est déroulé à l’agora d’Evry (91) la 3ème rencontre internationale de danses urbaines en Essonne. Des expositions, débats et concours de danse autour de la culture Hip Hop eurent lieu du 5 novembre au 18 décembre 2004, avec le concours du CREASAC de L’association Ebony&Ivory et de L’ADIAM91. Cet après midi là l’heure était à l’affrontement amical. Sur scène, de nombreux groupes se sont illustrés devant un public venu nombreux et enthousiaste. Ainsi les groupes en devenir Puzzle (91) et B.Boys Frékence (94) ont ouvert le bal suivis des Soul Searchers (75), des Autrichiens Moving Shadows, de 7è Sens et des Allemands Flying Steps ; sur des compositions mêlant expressions théâtrales et mouvements Hip Hop. Coup de chapeau à la troupe 100% féminine AZARIA qui a ébloui sur une composition audacieuse de House mêlée à de l’Afro Beat. Les B.Boys et B.Girls de Quality Street ont maintenu leur rang en délivrant un savoureux message “d’amour et de larmes”, sur des standards de Gainsbourg et des Rita Mitsouko. En feu d’artifice, les Sud Africains Via KATHLELONG ont offert un festival de danses Pantsula, de Gumboot et de Tap Dance. Saluons la performance du collectif de Graff ELM de Ris Orangis, qui réalisa une fresque de l’évènement.


Sandrine en jogging gris 555 Soul, veste de jogging Caipoa, body noir Repetto, guĂŞtres noires Repetto, baskettes Nike.


Fa s

hio

n-

Ph St otos Ha ylism Sa Ma ir K e S nd ke arin hir rin -up e ley Ca e Gw rel en

Br

ea

k’s

Te llie r

gr

aff

.

Séverine en veste de jogging Caipoa, jogging noir satin Everlast, guêtres bleues Repetto, baskettes Converse.


Alexandra Haut Ă capuche Galline

Regine, pantalon noir Ă rubans jaunes Linda Carle, baskettes Nike.


Karine veste marron en velours Gsus Industries, jogging bleu Caipoa, baskettes Nike.


LADY BEAUTÉ

Une crème dessert ?

Des petits plats pour prendre soin de soi… Ma cuisine a débarqué dans ma salle de bain, la cosmétique et l’alimentaire s’allient pour le plaisir de nos sens. Bienvenue dans ce grand restaurant de la beauté. Commençez par une petite entrée, puis laissez vous guider par ce menu gourmand.

La tête dans l’assiette

052

Vanille des îles, en crème pour le bain et le corps, ou à déposer sur les lèvres tel un bonbon, voilà de quoi réjouir les plus gourmandes. “Baume nourrissant Vanille / Coco”

YVES ROCHER (2,50 E).

Collection gourmande “Crème brûlée” LAURA MERCIER “Crème soufflée pour le corps” (57 E), “Crème nettoyante corps” (42 E), “Savon somptueux” (21 E), “Bain au Miel” (45 E).

Salade fraîcheur géante… Couvrez votre visage de concombre, et assainissez votre peau en 7 jours chrono. “Masque autochoffant bidose 2x6ml purifiant au concombre” de GARNIER (1,35 E).

Et en dessert… Une salade de fruits ? L’orange réoxygène la peau et la rend plus lumineuse. Crème soufflée pour le corps, gel douche ou soin lissant, une ligne acidulée pour de réels moments de plaisir. “Réjouissez-vous”, “Échappezvous”, “Pas un moment de tristesse” chez ORIGINS (entre 14,50 E et 30 E).

Une petite entrée sucrée. Fondez sous une douche fraîche et tonique au melon. Gel Douche “Pimpante Melon” de CORINNE COBSON au Club des Créateurs de Beauté.

Assaisonnez d’huile d’olive ou de citron. Le citron, acide et riche en vitamine C dynamise le renouvellement cellulaire. Ligne “Vitalité” de KIOTIS aux huiles essentielles de menthe et de citron “Exfoliant Corps” (14,95 E), “Gel Douche” (11,90 E), “Gelée Fraîche” (13,60 E) et “Eau Aromatique” (23 E).

Un yaourt à boire ? Plongez dans un bain de lait onctueux aromatisé à la mûre et laissez-vous surprendre par ce moment de douceur. “Douche Lait Ressourçante”, lait et baies sauvages”

COTTAGE (1,98 E).


Beauté à croquer LES FEMMES DEVIENNENT DES METS DÉLICIEUX , CARAMEL, CHOCOLAT OU LAIT. ATTENTION, ON EN MANGERAIT… Photos Aurélien Dupuis Hair Chaya Make-up Thomas Capdeville Léaticia @ Aldébaran model agency


AndrĂŠa @ AldĂŠbaran model agency.


Lika @ AldĂŠbaran model agency.


Oxmo Puccino Dédiée aux hommes de la culture urbaine et Hip Hop, cette rubrique leur donne la parole. Oxmo, rappeur et lyriciste de talent, nous livre ses impressions sur la place des femmes dans le Hip Hop.

POURQUOI LES FILLES ONT-ELLES AUTANT DE MAL À TROUVER LEUR PLACE DANS LE RAP ? Parce que c’est un milieu qui est très fermé, même pour les hommes. Une femme au milieu de beaucoup d’hommes on sait ce que ça incite, ça complique les rapports entre les deux sexes. Il est plus difficile pour une femme d’entrer dans ce milieu, d’autant qu’elle sera davantage jugée sur son physique que sur son talent. Ça engendre aussi un tas de soucis et de sacrifices, surtout au niveau du temps car faire du rap demande beaucoup d’investissement personnel; en conséquence, beaucoup de rappeurs ne sont pas en couple. Il faut donc respecter celles qui sont là et celles qui arrivent. AUJOURD’HUI DANS LE RAP FRANÇAIS, C’EST UNE FEMME, EN L’OCCURRENCE DIAM’S QUI TIENT LE HAUT DU PAVÉ MÉDIATIQUE. DE SURCROIT, ELLE VEND AUTANT DE DISQUES QUES SES HOMOLOGUES MASCULINS, C’EST ASSEZ PARADOXAL, NON ? Parce que Diam’s a travaillé très dur ! Je ne sais pas pour les autres, mais elle a vraiment bossé. Diam’s est dans ce milieu depuis près de dix ans, c’est son deuxième

album donc elle récolte le fruit de son travail. Franchement, si une autre rappeuse débarque et travaille autant qu’elle, elle y arrivera aussi. Diam’s est un bon exemple, elle démontre qu’en travaillant on peut arriver à tout. En plus, elle a du talent et elle a envie de réussir; je pense que c’est surtout ça qu’il faut retenir. ÊTRE UNE MASCOTTE, C’EST À DIRE UNE FILLE AU SEIN D’UN CREW DE RAPPEURS, EST CE OBLIGÉ POUR INTÉGRER LE MILIEU OU UNE FILLE PEUT-ELLE Y ARRIVER EN SOLO ? Disons que ça aide… Une fille dans une clique c’est tout bénef’ parce qu’elle va marquer sa différence. En tant que femme, c’est à toi de t’élever au dessus du niveau des hommes ou alors de rester en dessous parce que de toute façon tu ne seras jamais au même niveau, donc c’est soit un avantage soit un handicap. Etre dans une clique connue c’est encore mieux car tu prends ton envol plus facilement ; Comme Eve des Ruff Ryders ou Lil’Kim du crew Junior Mafia par exemple. LES FILLES QUI ÉVOLUENT AU SEIN DU MOUVEMENT HIP HOP OU CELLES QUI CHER-

CHENT À L’INTÉGRER NE DEVRAIENT-ELLES PAS TOUT SIMPLEMENT SE TOURNER VERS D’AUTRES MOYENS D’EXPRESSION QUE LE RAP ? Non, il n’y a pas de raison. Il y a des filles qui ont fait leurs preuves dans d’autres domaines, comme DJ Pop, Dj Queen P, ou Lady KAS en Djing; en Danse, Agnès, Max Laure… leur talent n’est même plus à démontrer. En plus de celles qui graffent, elles se mettent également à produire. Personnellement, je vois que les femmes sont présentes, il faut juste qu’elles persévèrent. LES FEMMES ÉTAIENT À L’HONNEUR AU DERNIER FESTIVAL DE GRAFFITI KOSMOPOLITE SELON VOUS, EST-CE NÉCESSAIRE DE LES VALORISER OU DOIVENT ELLES SE DISTINGUER INDIVIDUELLEMENT AFIN D’ACCÉDER AU MÊME STATUT QUE CELUI DES HOMMES ? Je pense que toute personne qui a du talent mérite d’être aidé, d’être mis en lumière et plus particulièrement une femme issue de ce milieu. C’est tout à son honneur, c’est un honneur pour la culture Hip Hop en général et pour le monde du graff en particulier. C’est un honneur pour les autres femmes aussi. Les femmes du milieu Hip Hop ont besoin d’être valorisées.


LADY CINQ À SEPT

063 VOUS ÊTES DONC FAVORABLE À CE TYPE D’ACTIONS ? Oui, sans aucun problème. De toute façon, ces actions contribuent à l’évolution des mentalités au sein du milieu et même en dehors. Il faut également être réaliste, on ne peut pas faire sans les femmes non plus. Plus elles seront nombreuses et mieux ce sera et ça d’où qu’elles viennent

Photo DR

Oxmo Puccino Le Cactus de Sibérie EMI /Hostile records Album toujours dans les bacs

Profile for emilie janin

LADYCAPRICE#1  

LADYCAPRICE#1

LADYCAPRICE#1  

LADYCAPRICE#1