Issuu on Google+

MAI-SEPT 2012 Blanquefort, Bruges, Eysines, Le Haillan, Parempuyre, Saint-Médard-en-Jalles, Le Taillan-Médoc

ÉVÉNEMENTS - LOISIRS - SPORTS - NATURE


BIENVENUE ! Le Parc des Jalles, c’est cet écrin de verdure remarquable, en plein cœur d’agglomération, dont la qualité et le potentiel des activités nature méritent d’être davantage confortés et réappropriés par ses habitants. Lancé l’an dernier avec un résultat plus qu’encourageant, l’été des Jalles revient avec un programme de découvertes entre nature et culture encore plus achalandé. Cette année, ce ne sont pas quatre mais sept communes - en fait toutes celles concernées par le Parc Intercommunal des Jalles - qui deviennent partie prenante de cette belle aventure. Comme l’an passé, l’idée en est simple : rassembler sous une même bannière l‘ensemble des événements et manifestations qui s’inscrivent dans le périmètre du parc, dans le but de célébrer la beauté tranquille et méconnue des recoins de nature situés à deux pas de chez nous. De découvertes florales en paisibles balades, de pique-niques improvisés en siestes ombragées, amateurs de moulinet ou de pérégrinations musicales, arpenteurs en quête de silence ou adeptes des sorties familiales en milieu protégé… la redécouverte du Parc des Jalles peut prendre mille facettes et saura satisfaire tous les amoureux de nature. C’est donc à une promenade estivale et festive, détaillée dans ce programme, qu’au nom de tous mes collègues maires je vous invite dès à présent. Bonne balade à toutes et à tous.

Vincent Feltesse Président de la Communauté urbaine de Bordeaux Maire de Blanquefort


SOMMAIRE Balades

04 - 05 06 - 19

Blanquefort

06 - 07

Bruges

08 - 09

Eysines

10 - 11

Le Haillan

12 - 13

Parempuyre

14 - 15

Saint-Médard-en-Jalles

16 - 17

Le Taillan-Médoc

18 - 19

Événements

20 - 26 28 30 - 31

Plan du Parc des Jalles

Calendrier Contacts

LA CUB 3


PLAN DU PARC DES JALLES 1

Les Marais

2

Réserve naturelle

3

La Vallée maraîchère

Pistes cyclables Routes Limites de commune Future ligne C du tram

37 Lignes de bus

4

Les espaces boisés

1

Bois de Déhès

2

Domaine du Pinsan

3

Parc de Majolan

4

Bois de Bordeaux

5

Parc Floral

Lavoirs Ponts Jardins familiaux

6

Parc de Tanaïs

Camping

7

Parc Fongravey

Châteaux

8

Parc de Bel Air

9

Parc du Vigean

Parc des Jalles Espaces naturels ouverts au public Ecluses Moulins Forteresse

LE TAILLAN-MÉDOC

10 Bois d'Arboudeau

4 eau x Bord

- La

canau

5 1 3 53 30

SAINT-MÉDARD-EN-JALLES 8

LE HAILLAN


PAREMPUYRE

10

Garonne

6

BLANQUEFORT 1 6 29 56 7

37 29

4

76

3 2

5

3

73

EYSINES 5 2 72 2

9

BRUGES

Le Lac 37 33 7 15 32

BORDEAUX LA CUB 5


BALADE À BLANQUEFORT 3 000 ans d’histoire ont bâti le site stratégique de Blanquefort, aux portes du Médoc. Siècle après siècle, la ville s’est transformée, adaptée. Aujourd’hui, elle offre au promeneur une grande diversité de lieux, aussi agréables qu’insolites.

> Le Parc de Majolan

> La Vacherie

Romantique et pittoresque à souhait, avec ses essences rares, son lac qui pénètre dans de fausses grottes et ses ruines – fausses aussi – dans le plus pur courant naturaliste du XIXe siècle, le parc de Majolan est un chefd’œuvre du genre. Son créateur, Jean-Auguste Piganeau, un riche banquier de la bourgeoisie bordelaise, n’en aura profité que quelques années. En 1897, ruinés par une banqueroute, les Piganeau vendent le domaine familial. L’ensemble paysager de 20 ha gagnés sur d’anciens marais asséchés tombe à l’abandon. Racheté en 1975 par la ville, Majolan a fait l’objet d’un programme de réhabilitation en 2004. Une équipe pluridisciplinaire (paysagiste, architecte, écologue, ferronnier, mosaïste…) a œuvré pour reconstituer l’équilibre fragile et poétique du parc, entre vraie et fausse nature, et lui rendre son aspect enchanteur. Inscrit dans son intégralité à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, ce témoin exceptionnel de l’art des rocailleurs a été labellisé Jardin Remarquable en 2010.

À proximité des grottes de Majolan, le site de la Vacherie a fait l’objet d’une étude de faisabilité réalisée par l’architecte-scénographe Patrick Bouchain. Le défi ? En faire un lieu où devront à nouveau se mêler la nature, l’animal et l’humain, la ruralité et la ville. La vocation de la Vacherie est donc multiple : • une « vraie » ferme avec ses animaux, lieu de solidarité, de pratiques partagées et de réapprentissage des métiers manuels ; • un lieu centré sur le vivant, espace de liberté pour réfléchir à la place de l’animal en ville et au rôle des plantes ; • un lieu d’hospitalité et d’hébergement destiné à accueillir des jeunes travailleurs de l’horticulture ou du maraîchage, des campeurs, des pèlerins… mais aussi des enfants ou des jeunes mobilisés autour d’un projet pédagogique ; • un lieu de dépaysement, un « ailleurs » à proximité de l’espace urbain, en relation avec l’espace de rêve et de poésie qu’est le parc de Majolan. C’est dans cet esprit que l’opération de réhabilitation de la Vacherie a été confiée à l’architecte bordelais Christophe Hutin.

Ouvert TLJ 8h-20h30 (1/04-30/09) et 8h-18h sf mar (1/10-31/03). Visite libre des grottes : sam, dim et jours fériés 14h-19h (1/04-30/09). Samedi 18/08, à 10h : découverte du parc et des espèces présentes avec Meduli Nature (2h). Renseignements et inscriptions au 06 01 99 37 91.


> La forteresse médiévale

> Les Marais Asséchés au XVIIe siècle, les marais de Blanquefort étaient initialement accolés aux anciens grands marais de Bordeaux. Ces zones humides, d’une grande richesse écologique, sont d’une importance capitale à plusieurs titres : écologique, hydrologique, culturel et économique.

Le « fort blanc », construit en pierre calcaire à une époque où la plupart des constructions étaient en bois, a donné son nom à la ville de Blanquefort. Edifié au milieu des marais pour contrôler la route du Médoc, ce simple donjon du XIe siècle a été transformé en forteresse royale au XIIIe. Définitivement abandonné au XVIIe, incendié, vendu comme carrière de pierres durant la Révolution, il a été classé Monument historique par Prosper Mérimée en 1862, pour son passé et la splendeur de son architecture.

Visite libre Sam 12/05 à 10h30 et ven 19/10 à 17h : découverte des milieux humides en bords de Garonne avec Meduli Nature (2h). Renseignements et inscriptions au 06 01 99 37 91.

> Le château Dillon et ses vignes

Visites sur rendez-vous. Plus d’infos : maison du patrimoine - allées de Carpinet - tél. 05 56 57 19 42 - gahble@wanadoo.fr

Un sentier de randonnée pédestre « la boucle des parcs et châteaux » permet de découvrir l’ensemble du patrimoine architectural et naturel de Blanquefort. Départ : parc de Cambon. Plus d’infos : www.ville-blanquefort.fr - rubrique blog : développement durable / sentiers de randonnée

> Le parc de Tanaïs Vaste domaine boisé, Tanaïs a servi de camp de repos aux soldats allemands et italiens qui occupaient la base sous-marine de Bordeaux, durant la Seconde Guerre mondiale. Après-guerre, le site a continué à accueillir des militaires… français cette fois. Racheté en 1995 par la commune au ministère des Armées, le parc a rouvert en juillet 2011. Ouvert en continu. Mer 26/09 à 14h : découverte du milieu forestier de Tanaïs avec Meduli Nature (2h). Renseignements et inscriptions au 06 01 99 37 91.

Le noble Robert Dillon, immigré catholique irlandais, acheta le domaine en 1754. Racheté en 1829 par le bordelais François Seignouret, le château confirma sa vocation viticole. Vendu en 1956 au ministère de l’Agriculture, le domaine devint le lycée agricole de Bordeaux-Blanquefort en 1960. Aujourd’hui, la propriété, qui exploite 45 ha de vignes, est fortement engagée dans une démarche globale de qualité et de protection de l’environnement. Support pédagogique pour les lycéens, apprentis et adultes en formation, Château Dillon est aussi une plateforme de démonstration et un site privilégié d’expérimentations, de journées techniques et d’animation du territoire. Visite des chais et dégustation sur rendez-vous au 08 00 31 86 21 (numéro vert). Plus d’infos : www.chateau-dillon.com L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Plus d’info : www.ville-blanquefort.fr LA CUB 7


BALADE À BRUGES Ville verte, Bruges doit sa réputation à ses marais, classés Réserve naturelle de France, à ses parcs, ses bois, ses lacs, et à sa tradition maraîchère, toujours vivace, avec des exploitations encore intégrées au milieu urbain.

> La réserve naturelle nationale des marais de Bruges

Classés Réserve naturelle de France depuis 1983, les marais de Bruges sont le dernier témoin de la vaste zone humide qui s’étendait sur 3 000 ha, au nord de Bordeaux. Les 262 ha restants, une mosaïque d’une grande richesse écologique faite de prairies humides, de haies, de bosquets, d’étangs et de cours d’eau (les jalles), sont ainsi devenus un espace très protégé. Près de 3 000 espèces animales et végétales, dont certaines sont menacées, y vivent, y nichent ou s’y reposent. La réserve se situe en effet sur l’un des axes migratoires les plus importants d’Europe. Un sentier d’interprétation et des observatoires ont été aménagés pour découvrir ce site à l’équilibre fragile dont la gestion est assurée par la SEPANSO. Le « Baron » - avenue des 4 Ponts Accès libre toute l’année du lundi au mercredi et du samedi au dimanche de 10h à 18h. Visites organisées sur inscription au 05 56 57 09 89. Plus d’infos : www.sepanso.org

> Le secteur de Labatut Avec près de 109 ha de terres à vocation maraîchère aux portes de Bordeaux, le secteur de Labatut est appelé à redevenir le jardin de la ville. Situées en zone rouge inondable, donc non constructibles, ces terres font désormais partie du « périmètre de protection des espaces agricoles et naturels périurbains » mis en place par le département. Si la mesure vise à maintenir les exploitations, elle encourage aussi les modes de production responsables et les circuits courts, du producteur au consommateur.

> Le bois de Bretous

À la frontière de la réserve naturelle des marais de Bruges et du bois de Bordeaux, le bois de Bretous fait partie de la coulée verte qui entoure l’agglomération bordelaise. D’une surface de plus de 30 ha, ce bois classé fait partie de l’inventaire des « zones d’intérêt pour la conservation des oiseaux » et des « zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique ».


> Les Berges du Lac

> Camping Le Village du Lac

À proximité du quartier nouveau du Tasta, la côte occidentale du Lac, sur la commune de Bruges, offre un cadre bucolique pour la découverte et la pratique sportive. En se promenant, en courant ou en pédalant, chacun peut, à son rythme, flâner ou se dépenser sur un parcours santé aménagé. C’est une invitation à découvrir un coin inhabituel de Bruges, le long d’un chemin de balade qui serpente au milieu des pins et ouvre des perspectives sur le Lac au détour d’un bosquet. De la plage au camping International, offrez-vous le temps d’une randonnée surprenante.

Calme et verdoyant, avec le lac en vis-à-vis, ce camping classé 4 étoiles est un équipement d’intérêt régional. Il offre les services d’un hôtel, avec wifi et restaurant, mais on y loge au grand air dans 13,5 ha de nature : en caravane ou camping-car, sous la tente, ou dans de confortables cottages et chalets dont certains donnent directement sur le lac. Plus d’infos au 05 57 877 060 www.camping-bordeaux.com

Plus d’info : www.mairie-bruges.fr

LA CUB 9


BALADE À EYSINES Eysines, le « lieu où l’on est à l’aise » en ancien français, a su sauvegarder sa zone maraîchère, avec des variétés de légumes réputés, et de grands espaces de verdure où il fait bon se promener.

> La zone maraîchère

Drainé dès le XIIe siècle, le marais d’Eysines a cédé la place à des terres riches en alluvions, particulièrement favorables à la culture de légumes. En 1911, le « potager de Bordeaux », comme on le surnommait, comptait 208 ha de jardins et le maraîchage occupait plus de 600 personnes, soit près d’un habitant sur quatre. Aujourd’hui, la zone maraîchère qui s’étend sur 162 ha au nord de la commune, le long de la Jalle, compte une vingtaine d’exploitations. Certaines développent une culture hors sol, mais les exploitations traditionnelles sont encore majoritaires. Des visites organisées par l’association Connaissance d’Eysines permettent de découvrir les modes de culture, sous serre ou en plein champ et les espèces végétales caractéristiques (comme la citrouille et la pomme de terre qui est fêtée chaque année en juin). Point de départ de la visite, la cabane du maraîcher située dans le marais, à l’extrémité de la rue du Prado, évoque la vie quotidienne des maraîchers. Visites sur rendez-vous au 05 56 28 46 62.

> L’écomusée du maraîchage et le potager pédagogique

Cet écomusée associatif loge dans le pigeonnier classé Monument historique du château de Lescombes. Les pigeonniers ne servaient pas seulement à faire joli : leurs hôtes débarrassaient les cultures des pucerons, chenilles et autres parasites. Envie d’en savoir plus ? L’exposition « Des labours à la soupe » évoque les travaux du maraîchage, l’adaptation des outils aux sols, l’évolution des savoir-faire et des besoins alimentaires. Les outillages plus encombrants et les charrettes se trouvent sous le hangar juste à côté. Visite de l’écomusée, 198 av du Taillan, le 1er dimanche du mois de 14h à 18h, ou sur RV auprès de l’association Connaissance d’Eysines au 05 56 28 46 62.

Au potager pédagogique du même château, le jardinier municipal apprend aux enfants les gestes du jardinage. Des ateliers y sont aussi organisés. L’espace abrite également des variétés locales : entre autres, la pomme de terre et la carotte d’Eysines. Plus d’infos : mairie d’Eysines au 05 56 16 18 11.


> Les parcs publics

> Le pont du moulin blanc

Le parc de Lescombes offre près de 1,5 ha de nature en centre-ville. Les promeneurs apprécient son calme, la beauté et la variété des espèces rares en provenance des cinq continents : charme, magnolia, ginkgo biloba, marronnier… Le Domaine du Pinsan est une ancienne gravière transformée par la commune. Aujourd’hui, cet espace vert majeur de 50 ha accueille une plaine des sports avec piscine, tennis, parcours sportif, salle omnisports, salle festive, bois et théâtre de verdure. Au Parc du Vigean, les 3,5 ha d’espaces boisés, de clairières de jeux et d’aires de détente font la joie des promeneurs. Plus de 300 arbres ont été conservés, de nouvelles variétés ont été plantées, et des cheminements ont été aménagés pour traverser les différents espaces, dont une magnifique bambouseraie. Le Parc Gramond se situe à proximité de la crèche et de la résidence pour personnes âgées. Ses 7,4 ha se distinguent par des arbres remarquables : orme du Caucase, cèdre à encens, cèdre du Liban, charme, érable argenté, ginkgo biloba, hêtre, marronnier rouge, metasequoia, peuplier, tilleul et tulipier… Un terrain de jeux pour les enfants, la mise en valeur des ruines de l’ancienne maison noble et une aire de pique-nique complètent le tout. Le Parc de La Forêt est relié au parc Gramond par un sentier pédestre. Il se situe dans un vaste espace vert aménagé. 5 500 m², dont un terrain de base-ball et un espace de jeux pour enfants, ont déjà été équipés dans la partie boisée qui jouxte l’école.

A la fin du XIXe siècle, le moulin blanc a cessé de produire de la farine pour se reconvertir dans la production de pains de glace, puis la maison du meunier est devenue un restaurant. Le pont du moulin blanc, à proximité, a été entièrement reconstruit en 2010. Il avait été créé au début du XXe siècle pour relier les zones maraîchères d’Eysines et du Taillan-Médoc, de part et d’autre de la Jalle. Aujourd’hui, le nouvel ouvrage, long de près de 16 m, est très fréquenté par les riverains, les exploitants agricoles et les amateurs de balade, à pied ou à vélo.

Plus d’infos : www.ville-eysines.fr

LA CUB 11


BALADE AU HAILLAN Créée tardivement, le 9 mars 1867 par décret de Napoléon III, la commune du Haillan a su préserver l’équilibre entre un urbanisme contemporain et des espaces de verdure où l’on se plait à admirer les bourdieux, ces belles propriétés agricoles de la haute bourgeoisie bordelaise.

> Le parc de Bel Air, sa fontaine et le château des Girondins

Sur près de 5 ha, à deux pas du centre-ville, le parc de Bel Air est un lieu de promenade et de loisirs comprenant une aire de jeux et un city stade. La propriété a une longue histoire : lieu de bataille entre les Anglais et les Français pendant la Guerre de cent ans, magnifique domaine agricole au XVIIIe siècle, entrepôt de munitions allemandes durant la Seconde Guerre mondiale. Propriété agricole à l’abandon et rachetée par la ville de Bordeaux en 1963, elle accueille, depuis les années 1980, le centre d’entraînement et de formation du FC Girondins de Bordeaux.

> Le parc de la Luzerne

Ce parc boisé de 2,5 ha a été créé selon les règles du développement durable : les végétaux plantés, des espèces locales, ainsi que la pelouse rustique, nécessitent peu d’arrosage. Les aménagements, bancs et bains de soleil, sont faits de matériaux naturels et s’intègrent parfaitement dans l’environnement. De l’ombre, du calme, des chemins pour la promenade… L’idéal pour un pique-nique !

> Les bois du Haillan

La commune possède de nombreux bois et espaces verts : la forêt de Bel Air, le Bois de Menespey (1,25 ha) et le Bois de Déhès (5 ha) sont idéals pour se balader en toute tranquillité au contact de la nature.


> La zone des Sources

Au nord de la commune, le bassin versant de la Jalle de Blanquefort est le principal réservoir d’eau potable de La Cub. Cette zone des sources (Bois de Déhès, Moulin du Moulinat, Jallepont, Bussac) fait partie de la « coulée verte » de la Jalle. Elle est constituée de cultures peu intensives, de prairies humides, de maraîchage, de marais, d’étendues d’eau, de massifs forestiers et de buissons importants. Au sein d’un milieu presque entièrement urbanisé, cet espace singulier, du fait de son isolement et de la qualité des milieux naturels en présence, est une zone refuge pour des espèces rares et protégées. De nombreux relevés faunistiques et floristiques témoignent de sa grande richesse écologique.

> La piste cyclable de Bordeaux à Lacanau-Océan

Réalisée sur le tracé de l’ancienne voie ferrée reliant Bordeaux à l’Océan, elle traverse le nord de la commune d’est en ouest, séparant la coulée verte (bois de Déhès et zone des Sources) du lotissement Parc SainteChristine.

Plus d’infos : www.ville-lehaillan.fr

Visites guidées toute l’année sur réservation entre 9h et 18h du lundi au vendredi. Contact : Cistude Nature au 05 56 28 47 72, information@cistude.org Plus d’infos : www.cistude.org

LA CUB 13


BALADE À PAREMPUYRE Avec sa forêt, ses marais et ses berges en bordure de Garonne, Parempuyre a conservé le charme d’un village de campagne. Faune et flore y sont d’une grande diversité.

> Le Vieux Logis

La façade sud de ce bel édifice en pierre donne de précieuses indications sur son origine. Les armoiries sculptées, une tiare et des clés, symbolisent SaintPierre, le premier pape de l’Eglise romaine. Autrefois, l’église de Parempuyre, dont Saint-Pierre était le patron, se trouvait en effet à l’emplacement du Vieux Logis. La seconde inscription « 1670 » daterait la construction du nouvel édifice, qui serait aussi le plus ancien de la commune. Il a pris le nom de Vieux Logis en 1952, quand une maison de retraite pour religieuses s’y est installée. En 1971, le bâtiment et le parc sont devenus la propriété de la municipalité. L’édifice abrite aujourd’hui la salle du conseil municipal et des mariages, la loge du gardien du complexe sportif Léo Lagrange, et le lieu de mémoire de l’Union nationale des anciens combattants de Parempuyre.

> Le port de Lagrange, en bord de Garonne

Créé en 1681, le port de Lagrange est devenu, en 1875, l’un des premiers ports pétroliers de France. Sa position stratégique, sur le chenal de navigation conduisant à Bordeaux, en a fait la cible d’une attaque allemande en 1944, bloquant ainsi la vie du fleuve. Malgré des travaux de renflouement, commencés dès la fin de cette même année, le port n’a pu échapper au déclin de la navigation fluviale. Aujourd’hui, il n’est plus en activité, mais il reste un haut lieu de charme de Parempuyre avec ses petites ruelles, ses maisons et ses cabanes de pêcheur. Ses digues protègent les riverains des effets de la marée et des crues du fleuve.


> Le bois d’Arboudeau

Espace naturel, poumon de la commune, le bois d’Arboudeau tire son nom de l’adjectif « arboulin » : qui plaît à l’arbre ! Ce bois serait donc le lieu où les arbres se plaisent. Plus de 4 000 y ont été recensés en 2010 : essentiellement des chênes et des robiniers, ainsi que quelques pins maritimes et des charmes. Il propose un parcours santé pour les sportifs et d’agréables chemins pour se promener… tout simplement.

> Le lavoir

Véritable lieu d’échanges sur la vie des habitants et de la commune, le lavoir de Parempuyre ne remplissait pas seulement ses fonctions de lessivage. Ce lieu de réunions féminines, où les langues étaient aussi vives que les battoirs, est devenu caduque avec la généralisation des machines à laver. Il fait à présent partie des monuments historiques de la ville. Un projet de rénovation est en cours.

> Les marais

Avant le XVIIe siècle, les zones de Parempuyre qui longent la Garonne étaient souvent recouvertes par les eaux du fleuve, formant des marécages inexploitables. Les travaux de dessèchement et de colmatage entrepris leur donnèrent alors une grande valeur agricole. Au XIXe, ces mêmes marais faisaient cependant l’objet d’une industrie lucrative tout autre, allant à l’encontre de la politique de dessèchement : l’hirudiniculture, l’élevage de sangsues à des fins médicinales. Aujourd’hui, les marais s’étendent sur près de 1 000 ha (soit 50 % de la superficie de Parempuyre) et sont occupés, pour moitié, par des pâturages et prairies qui nourrissent les élevages de la ville. Ils sont aussi un lieu de pêche et de chasse au gibier d’eau. Les promeneurs peuvent y observer de nombreuses espèces animales et végétales. L’une des plus typiques est l’angélique des estuaires. Facile à reconnaître, avec ses 2 m de haut et ses grappes de minuscules fleurs blanches, elle est menacée de disparition.

Plus d’infos : www.parempuyre.fr

LA CUB 15


BALADE À SAINT-MÉDARDEN-JALLES Les nombreux cours d’eau, les jalles, qui sillonnent la commune n’ont pas seulement donné leur nom aux terres qui entouraient l’ancienne église paroissiale de Saint-Médard. Ils expliquent aussi l’histoire humaine, agricole et industrielle de la commune.

> La Jalle et les jalles

> Les moulins

La Jalle est le plus important des cours d’eau qui traversent Saint-Médard-en-Jalles. Elle prend sa source à Cap-de-Bos (à l’ouest de la commune), s’enrichit des eaux d’autres jalles pour former le bel étang de Bonneau, et termine sa course dans la Garonne après un nouveau parcours d’une trentaine de kilomètres. Les jalles sont aussi à l’origine du destin industriel de la ville. L’histoire remonte à 1660 quand Jehan Dupérier acheta un terrain à Henri de Montaigne, au lieu-dit Le Castéra, pour y construire quatre moulins. Il y moulait, non pas du blé, mais des matériaux destinés à fabriquer la poudre à fusil. Mort dans l’explosion de ses moulins, il n’en est pas moins à l’origine de la Poudrerie royale, puis nationale, un établissement de première importance pour les armées.

Le moulin de Caupian était déjà mentionné au registre du clerc de ville de Bordeaux en 1593. Il a cependant été reconstruit au XIXe siècle. On y a fabriqué du suif destiné à l’éclairage à la chandelle, et élevé des sangsues pour leurs vertus médicinales. Plus récemment, les enfants s’amusaient à plonger du toit dans les eaux profondes de son bassin. C’est aujourd’hui interdit ! Le moulin de Gajac, qui figure dans un parchemin médiéval de 1289, a lui aussi été plusieurs fois remanié. Le bâtiment actuel date des XVIIIe et XIXe siècles. Il se caractérise par trois paires de meules (lesquelles étaient déjà mentionnées dans les actes de 1776). Ses vannes sont par ailleurs toujours manœuvrées par la propriétaire actuelle afin de maintenir les niveaux de la Jalle et de protéger les berges. Ces deux moulins figurent à l’inventaire des Monuments historiques. Ils ne se visitent pas, mais leurs alentours offrent des balades très agréables.


> Le site du Thil-Gamarde Grâce à ses nombreuses sources, notamment celles de Gamarde et de Cap-de-Bos, le territoire saint-médardais alimente en eau potable près de 20 % de la Communauté urbaine de Bordeaux. C’est entre 1922 et 1928 que la ville de Bordeaux s’approprie les lieux de l’ancien moulin du Thil pour y capter les sources et établir l’usine de potabilisation de Gamarde. Puisée jusqu’à 400 m de profondeur, l’eau y est filtrée et désinfectée avant d’être stockée dans un réservoir et distribuée sur le réseau de l’agglomération. À noter : des visites du site sont régulièrement organisées par La Cub et Lyonnaise des eaux.

> Le Castéra

> Les bords de Jalle

À l’entrée de la ville, le long de la Jalle, une formidable aire de loisirs a été aménagée. Elle comprend des terrains de sport, une aire de jeux pour les enfants, une esplanade de tir à l’arc et une aire de pratique des sports de sable ouverte de mai à septembre, l’espace Ball’ en Jall’. Les bords de Jalle de Gajac s’apprêtent, quant à eux, à devenir la porte d’entrée ouest du futur parc intercommunal des Jalles. 197 arbres y ont déjà été plantés. Ils sont les prémices d’un arboretum qui privilégiera les espèces endémiques et qui sera, à terme, un site de sensibilisation et d’éducation à l’environnement et à la biodiversité.

> Les lavoirs Dans l’enceinte de la Poudrerie, sur la rive droite de la Jalle, des ruines émergent du sol marécageux. L’ancien Castéra, mot gascon pour désigner une forteresse, date du XIVe siècle. Construit en pierres d’une jolie couleur jaunâtre, certainement de la molasse de Caupian, ce petit manoir fortifié possédait quatre tours orientées aux quatre points cardinaux. Des fossés alimentés par la Jalle protégeaient l’enceinte. À l’extérieur, la basse-cour était entourée d’un second fossé. Malgré cet aspect défensif, le Castéra semble plutôt avoir été conçu comme une confortable demeure féodale.

Les rives sablonneuses de la Jalle ont permis l’implantation de lavoirs privés et communaux. Autrefois, le quartier de Magudas était un véritable village des blanchisseuses. Tous les lundis, été comme hiver, une file de charrettes y débarquait des tonnes de linge à blanchir pour le compte de la bourgeoisie bordelaise, des hôtels, des restaurants, des hôpitaux… Le dernier lavoir a disparu en 1958.

Plus d’infos : www.saint-medard-en-jalles.fr

LA CUB 17


BALADE AU TAILLAN-MÉDOC Entre « ville et vignes », Le Taillan-Médoc est occupé par l’homme depuis l’époque néolithique. Son identité, qui s’est forgée au fil des siècles, est marquée par un patrimoine naturel et architectural inestimable.

> La forêt

Des pins maritimes, des genêts, des fougères, des chênes, des chèvrefeuilles… Avec ses 300 ha de forêt, dont la moitié sont classés forêt communale, et ses 25 km de sentiers et allées cavalières, la jolie forêt du Taillan fait le bonheur des promeneurs, des amateurs de châtaignes et de champignons, ou de botanique. L’anémone Bogenhardtiana, une espèce très rare et protégée, lui a valu d’être classée « zone naturelle d’intérêt écologique, floristique et faunistique ». La fleur a malheureusement disparu, mais le milieu reste propice à sa réapparition. La forêt abrite aussi de nombreuses espèces animales dont la huppe fasciée, un oiseau aux couleurs d’Arlequin et dont la crête se dresse en éventail. Sous le contrôle des Eaux et Forêts depuis 1850, la forêt taillannaise est également classée « forêt de protection » en tant que forêt périurbaine : un poumon vert pour la ville !

> Les parcs

Le parc du Vivier, situé derrière l’école Tabarly, est accessible par une jolie passerelle de bois qui traverse la Jalle. Il offre de nombreux jeux aux enfants. Le parc du Presbytère se trouve derrière l’église Saint-Hilaire. De nombreuses plantes aromatiques sont cultivées dans son jardin médiéval. Il bénéficie également d’une zone de compostage pédagogique mise en place par la commune. Lieux de promenade et de détente au cœur de la ville, ces deux parcs sont aussi les théâtres naturels de nombreuses manifestations culturelles. Ouverts de 8h30 à 20h30 du 1er avril au 30 septembre, et de 8h30 à 18h30 du 1er octobre au 31 mars.


> Le Château du Taillan

> L’aqueduc du Thil

Le Château du Taillan, dont l’origine remonte au Moyen-âge, possède plusieurs éléments architecturaux classés aux Monuments historiques. Le vieux chai, avec son soussol et ses doubles voûtes, a été reconstruit au XVe siècle. Les façades harmonieuses du château sont typiques du XVIIIe. Le domaine, qui s’étend sur 150 ha, est réputé pour son vignoble. D’une surface de 30 ha, il produit un cru bourgeois supérieur issu de la conjugaison entre les méthodes traditionnelles et les techniques les plus modernes.

Cet aqueduc n’est visible qu’au TaillanMédoc, au niveau du franchissement des jalles, où il se présente sous la forme d’un canal de 76 m de long. L’ensemble de l’ouvrage, partout ailleurs souterrain, fait plus de 12 km. Les 44 000 m3 d’eau captées dans les nombreuses sources sont acheminés vers Bordeaux.

Plus d’infos : www.taillan-medoc.fr

Visites, visites gourmandes, pique-niques (sur réservation), ateliers assemblages… Le château accueille les visiteurs du lundi au dimanche de 10h à 18h. Renseignements au 05 56 57 47 00 www.chateaudutaillan.com L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

LA CUB 19


ÈVÉNEMENTS > Fête du Printemps Le Haillan du 11 au 13 mai

Le Haillan ouvre le bal de l’Été des Jalles avec sa Fête du Printemps ! Arbres des villes, arbres des champs, des forêts et d’ailleurs… Tous seront à l’honneur. Venez découvrir leur diversité, leur richesse et leur fragilité grâce à des animations culturelles labellisées Développement durable. > Vendredi 11 mai : animations aux Jardins d’Arnaga. > Samedi 12 mai : « désherbage » à la bibliothèque, animations au détour du Ruisseau (balades magiques, siestes musicales, balades à poney…), marché gourmand nocturne sur la place Henri Bos. Et en exclusivité, Le Haillan accueille la « 14e édition du Festival International des Très courts » à l’Entrepôt : 2 heures de projection suivies du vote de vos courts métrages préférés. (Entrée : 3€). > Dimanche 13 mai : vide-grenier sur la place François Mitterrand. Plus d’infos : www.ville-lehaillan.fr

> Concours photo Bruges mai - juin

Voici un concours qui comblera les passionnés de��photo et de patrimoine. Il s’agit de reproduire, au plus proche de l’identique et sous le même angle de vue, une ou plusieurs cartes postales anciennes. 10 cartes représentant les endroits significatifs de la ville ont été sélectionnées par l’association La mémoire de Bruges. Les Brugeais sont invités à envoyer leurs prises de vue (numériques uniquement), avant le 11 juin 2012 à e-com@mairie-bruges.fr. Les 10 meilleures photographies, ainsi que les cartes postales d’origine, seront reproduites en grand format et exposées dans la ville. La remise des prix aura lieu à l’occasion de « Bruges en fêtes  ! » à la fin du mois de juin. Plus d’infos : www.mairie-bruges.fr et www.facebook.com/villedebruges

> Ateliers jardin et dégustation Eysines 20 et 22 mai

> Les agrumes Cet atelier, animé par Danilo Pin, vous donnera les bases pour entretenir un citronnier ou un oranger chez vous, en pleine terre ou en bac. Dim 20/05 à 9h30 - grange de Lescombes.

> Les fleurs comestibles Animé par Isabelle Lagarde, cet atelier ouvre, avec les fleurs de saison, de nouveaux horizons culinaires. Mar 22/05 : création d’un beurre aux fleurs à 14h30 à l’Eypicerie solidaire et atelier à 19h30 à l’esplanade du Plateau. Animations gratuites, réservation conseillée au 05 56 16 18 11 ou sandra-dartigues@ville-eysines.fr


> Le Haillan chanté

> Rendez-vous aux jardins

Le Haillan du 23 au 27 mai

Blanquefort 2 et 3 juin

Pour la 3e édition de ce festival de chansons françaises, Alain Chamfort sera entouré d’artistes francophones, avec notamment : Sapho qui chantera Ferré, Evelyne Gallet dans son spectacle « Williwaw », Davy Kilembé, Batlik, Marion Rouxin, Fredda, Pascal Parisot et « La partie à trois » composée de Ludo Pin, Fabien Bœuf et Fred Bobin. Les élèves du primaire et du secondaire du Haillan participeront également. De délicieuses soirées en perspective pour ce festival qui se déroulera dans les principaux lieux de culture de la ville. En partenariat avec Bordeaux Chanson et Musiques de Nuit.

Pour la 9e édition des Rendez-vous aux jardins, le parc de Majolan revêt ses plus beaux atours et vous offre des animations gratuites ouvertes à tous :

Entrepôt des Jalles et Théâtre de verdure Renseignements, réservations, billetterie au 05 57 93 11 38 – www.ville-lehaillan.fr ou sur www.fnac.com et www.ticketnet.fr

> La semaine de l’enfance et de la famille Blanquefort du 29 mai au 2 juin

> Samedi 2 juin à 11h : Auteur de « La petite philosophie du marcheur », Christophe Lamoure vous invite à une promenade philosophique au cœur de la nature et à rencontrer, au rythme de vos pas, les philosophes qui ont fait avancer les idées en marchant. Rendez-vous sur place, accès libre.

> Dimanche 3 juin à 16h : Visite guidée à la découverte de la faune et la flore du parc. Inscription auprès de l’association Meduli Nature au 06 01 99 37 91.

> Une exposition de photos, peintures et gravures des associations blanquefortaises agrémentera votre visite. Plus d’infos : www.ville-blanquefort.fr

> Le Raid des Maraîchers Eysines samedi 2 juin

En centre-ville, autour du thème de la flânerie, petits et grands partagent des temps d’animation. Plus d’infos : www.ville-blanquefort.fr

Ce raid gratuit s’appuie sur ce qui fait la réputation d’Eysines : son activité maraîchère. À pied ou à vélo, en visite guidée ou en randonnée libre, parcourez les terres exploitées et découvrez, ateliers et dégustations à l’appui, LA CUB 21


la fameuse pomme de terre nouvelle d’Eysines et autres spécialités locales. Nouveauté 2012 : en parallèle du Raid, la patate d’Eysines s’accoquine avec la morue de Bègles qu’elle accompagne à la « Fête de la Brandade » à Bègles du 1er au 3 juin !

N’oubliez pas votre pique-nique pour clôturer la matinée. Gratuit.

Domaine du Pinsan à partir de 8h30. Inscription préalable sur www.ville-eysines.fr ou sur place le jour de la manifestation. Plus d’infos au 05 56 16 18 18 www.ville-eysines.fr

> L’art dans la Nature

Renseignements et inscription au 05 56 95 56 28 ou communication@mairie-parempuyre.fr

Parempuyre samedi 16 juin

> Les Echappées de l’Echappée Belle Blanquefort du 4 au 8 juin

Dans le cadre des 20 ans du festival blanquefortais jeunes publics l’Echappée Belle, plusieurs balades artistiques atypiques vous sont proposées sur le territoire des Jalles.

Voici une journée qui donne un avant-goût de l’été, le long des berges de la Garonne, au port de Lagrange. Artistes amateurs et professionnels y exposeront leurs œuvres photographiques et picturales sur le thème de la nature. L’exposition accueillera aussi les travaux des adolescents de la maison des jeunes réalisés au cours d’un atelier photographie argentique noir et blanc. Gratuit.

Plus d’infos : www.lecarre-lescolonnes.fr

Renseignements au 05 56 95 56 28 ou communication@mairie-parempuyre.fr

> Chemins de randonnée

> APIdays

Parempuyre samedi 9 juin

Eysines 22 et 23 juin

Balade découverte sur la faune et la flore, escapade champêtre, promenade pour tous les âges autour de la jalle d’Aiguelongue : le parcours, d’une dizaine de kilomètres, traverse les marais et les zones boisées du nord de la commune, peu connus du public. Le départ à 10h au parking du bois d’Arboudeau, rue de Bordeaux, permettra un petit détour vers la gravière.

Partenaire du programme «Abeille, sentinelle de l’environnement», Eysines fête les APIdays au Bois Gramond. > ven 22/06 en soirée : extraction du miel, rencontre autour des plantes mellifères > sam 23/06 au matin : petit déjeuner et ateliers pour les enfants Animations gratuites - réservation conseillée au 05 56 16 18 11 Plus d’infos : www.ville-eysines.fr


> Au fil des Arts

> Bruges en Fêtes !

Parempuyre du 21 juin au 1er juillet

Bruges du 26 au 30 juin Point culminant de cette semaine d’animations réparties dans toute la ville : la journée du samedi 30 juin au Parc Treulon fait la part belle au maraîchage : marché fermier en journée, repas maraîcher le soir, animations culturelles, fête du jeu… Plus d’infos : www.mairie-bruges.fr

> Eysines goes soul fête ses 10 ans ! En ce début d’été, à L’Art Y Show, ne manquez pas l’enchainement de concerts et spectacles proposé par les 900 élèves et professeurs-artistes de l’École Municipale d’Art de Parempuyre. Danse, théâtre, musique et chant : il y en aura pour tous les goûts. Des ateliers de découverte initieront aussi les enfants aux arts plastiques et à la musique. Le tout est gratuit.

Eysines vendredi 29 juin

Plus d’infos : EMA, 5 rue Henri Founeau, au 05 56 35 34 04 ou ema.parempuyre@orange.fr

> Les Festifolies (Fête de la Patate) Eysines du 22 au 25 juin

Imprégnez-vous de l’ambiance conviviale qui règne pendant ces quatre jours fous des Festifolies et venez déguster la pomme de terre d’Eysines. Et comme si les jours ne suffisaient pas, il y a aussi les soirées, animées par la Société des fêtes de la Saint-Jean. En point d’orgue le samedi 23 juin, la fête de la patate ! Esplanade du Plateau. Plus d’infos : Société des fêtes de la Saint-Jean au 06 87 58 17 50. www.festifolies-eysines.org

Dix ans déjà que Soul, Blues et Rock’n Roll se répondent dans l’espace verdoyant du domaine du Pinsan. Une fois de plus, Allez les Filles vous promet une déferlante de « bon son » dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Après avoir accueilli quelques grands noms comme Sharon Jones, Alice Russel, Izia, ou encore Jim Murple Memorial ou Ebo Taylor, le festival compte bien faire de son 10e anniversaire un événement mémorable. Au programme, les bordelais Vinz & The Mystery Machine, les groupes anglais Dustaphonics et Urban Voodoo Machine et, cerise sur le gâteau : les mythiques The Sonics viendront clôturer cette édition. Au coeur de la ville, le théâtre de verdure se met au rythme de la soul et vous invite à groover, les pieds dans l’herbe et la tête dans les étoiles. Spectacles gratuits. Domaine du Pinsan à partir de 18h. Plus d’infos : mairie d’Eysines au 05 56 16 18 10 www.ville-eysines.fr ou Allez les Filles au 05 56 52 31 69 www.allezlesfilles.com

LA CUB 23


> La « Faites du Sport » et de la Saint-Jean Le Haillan samedi 30 juin Constituez vos équipes et venez vous affronter au domaine de Bel Air ! Ce défi sportif « géant » permet à une trentaine d’équipes constituées de 5 personnes, de se rencontrer lors d’épreuves telles que : course d’orientation, athlétisme, basket, football, golf, vélo, volley, pelote basque, pétanque, etc. Cette journée sportive et conviviale se termine par les traditionnels feux et repas de la SaintJean, animés par les associations en partenariat avec la ville.

> Le Rallye de la bonne humeur Parempuyre samedi 7 juillet

Plaine de Bel Air. Inscriptions des équipes auprès du service Vie locale au 05 57 93 11 38. Plus d’infos : www.ville-lehaillan.fr

Les comités de quartier organisent la 3e édition du Rallye de la bonne humeur, avec la participation du Club Auto Retro 33. Trouvez votre chemin, découvrez l’environnement qui vous entoure, ou supportez tout simplement vos concurrents favoris. Une soirée animée clôturera cette manifestation gratuite.

> Festival Plein F’ART

Plus d’infos au 05 56 35 97 91 / 06 17 14 42 16 / 06 23 89 22 81

Le Taillan-Médoc vendredi 6 juillet

> 5e festival Jalles house rock Saint-Médard-en-Jalles 7 et 8 juillet

Théâtre de rue et musique actuelle sont au programme de ce festival tout public qui se déroule au parc du Vivier, spécialement aménagé pour l’occasion par un artiste aquitain. Fort des succès des années précédentes, le festival qui accueille des compagnies de théâtre et des groupes de musiciens de Gironde et d’ailleurs, en est déjà à sa 5e édition. Sont notamment attendus : la compagnie Bougrelas, la compagnie Volubilis ou encore le groupe de musique The Jouby’s band. Dès 18h30 au Parc du Vivier - Tout public Gratuit - Restauration sur place. Plus d’infos : www.taillan-medoc.fr

Pop/rock, electro, punk, disco, new wave... Le festival Jalles house rock puise son énergie dans les musiques actuelles et les cultures alternatives. Entre découvertes musicales et têtes d’affiche, plus d’une quinzaine de groupes investiront les bords de Jalle. Pour compléter le décor, un village-rock vous permettra de rencontrer les principaux acteurs de la culture rock bordelaise. Un vide-grenier, le Broc’n’roll, fera aussi le bonheur des chineurs de fripes, disques, instruments de musique, BD et autres spécialités rock et vintage... Dans cette ambiance bon enfant, vous pourrez même bivouaquer à la belle étoile ou sous votre tente !


Festival co-organisé par la ville de Saint-Médarden-Jalles et l’association L’Estran, avec le soutien du Conseil général de la Gironde (Scènes d’été) et La Cub.

> Le Haillan est dans la place Le Haillan samedi 8 septembre

À partir du samedi 7 juillet, 17h30. Accès par le chemin de Cantelaude. Gratuit Plus d’infos au 05 56 17 11 90 ou sur www.jalleshouserock.fr

> Cinémas en plein air Que diriez-vous d’une séance de cinéma gratuite, en pleine nature et sous les étoiles ? Rendez-vous à la tombée de la nuit !

Bruges 11 juillet

« Les Triplettes de Belleville » film d’animation de Sylvain Chomet. Soirée organisée au Parc Treulon pendant CAP 33, dans le cadre du festival Cinésites. Plus d’infos : www.mairie-bruges.fr

Eysines 20 juillet et 24 août

20 juillet : « Joue-la comme Beckham », film de Gurinder Chadha avec Parminder Nagra et Keira Knightley. 24 août : « Mamma Mia ! », de de Phyllida Lloyd avec Meryl Streep, Amanda Seyfried. Activités sportives et autres animations également au programme du Théâtre de Verdure (domaine du Pisan).

Rendez-vous incontournable des Festayres du Haillan et des communes voisines, cette soirée d’été célèbre aussi chaque année la fin des vacances et la rentrée scolaire. Mini-ferme pour les plus petits, concert, animations diverses : l’édition 2012 vous réserve de nombreuses surprises, sans parler des multiples bodegas tenues par les associations sur la place François Mitterrand. Pour que la fête soit complète, un seul mot d’ordre : venir habillé en bleu et blanc ! Plus d’infos : www.ville-lehaillan.fr

> Les Arts Mêlés Eysines du 13 au 16 septembre

Plus d’infos : www.ville-eysines.fr

Parempuyre samedi 21 juillet

« L’arnacoeur », comédie romantique de Pascal Chaumeil, avec Romain Duris, Vanessa Paradis et Julie Ferrier. Parc de L’Art Y Show (en cas de pluie, le film sera projeté dans la salle). Plus d’infos au 05 56 95 56 28

> Nuit européenne de la chauve-souris Blanquefort samedi 25 août L’association blanquefortaise Méduli Nature vous invite à passer une partie de la nuit dans le parc de Majolan. Au programme, un diaporama en salle suivi d’une balade nocturne dans le parc avec des détecteurs ultrasons pour écouter les chauves-souris.

Les Arts Mêlés proposent une programmation éclectique : des arts qui se mêlent, qui fusionnent et se croisent pour donner un festival atypique et surprenant. Danse, théâtre, musique, cuisine, (re)découverte du patrimoine culturel… Faites votre choix dans les propositions artistiques de cette 4e édition qui s’inscrit, cette année, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine. Le Plateau Plus d’infos au 05 56 16 18 10 www.ville-eysines.fr

Plus d’infos : www.ville-blanquefort.fr

LA CUB 25


> Festival nature

> Vendanges au Grand Darnal

Blanquefort du 14 au 16 septembre

Bruges septembre

La 2e édition du festival se déroulera à la Vacherie (à proximité des grottes de Majolan). Soirées conférences-débats sur la nature, balade et visite du Parc des Jalles, animations sur l’eau, découverte de la nature et des activités humaines sur ces environnements…Tout un programme pour clôturer une année au cours de laquelle tous les habitants, associations, commerçants, et établissements scolaires ont « flâné » ensemble sur ce thème. Plus d’infos : www.ville-blanquefort.fr

> Patrimoine, mais presque...

Courant septembre, quand le soleil est généreux, les Brugeais font les vendanges au domaine municipal du Grand Darnal, une propriété de 1 000 pieds de vignes. Dans la journée, les vendangeurs sont les enfants des centres de loisirs ; en fin d’après-midi, les autres volontaires prennent le relais. Et, tradition oblige, une fois les raisins triés et acheminés vers un château du Médoc pour vinification, les vendangeurs se réunissent pour une soirée festive. Plus d’infos : www.mairie-bruges.fr

Saint-Médard-en-Jalles samedi 15 septembre

Pendant les Journées européennes du patrimoine, cet événement vous invite à explorer la plus insolite des destinations : votre propre quartier (ou celui de vos voisins). Musique, danse, pyrotechnie… La mise en scène ne cessera de vous surprendre en braquant les projecteurs sur la face cachée et les curiosités de votre environnement quotidien (forêts, jalles, patrimoine, etc.). Après le château de Belfort en 2011, cette 2e édition de « Patrimoine, mais presque... » vous plongera dans les secrets du quartier de Gajac. Soyez de la fête et vous ne le verrez plus jamais comme avant ! Plus d’infos au 05 56 17 11 90 www.saint-medard-en-jalles.fr

Programmes sous réserve de modification Crédits photos : Ville de Blanquefort, Bruges, Eysines, Le Haillan, Parempuyre, Saint-Médard-en-Jalles et Le Taillan-Médoc, Communauté urbaine de Bordeaux, Vincent Monthiers, Agence APPA, Cistude Nature.


COLLECTION DÉTOURS DE CUB b Cu de s

de

ur

s

ur b

Cu

to

to

détours de Cub

pour aller plus loin !

b

Cu

b Cu de s ur to

de

s

ur

to

détours de Cub

> infos, conseils et carte du réseau cyclable pour bien pédaler sur l’agglomération bordelaise.

NOUVEAU ! > une sélection de balades, pour partir à la découverte de notre patrimoine nature.

Disponibles à l’accueil de La Cub et auprès des 27 mairies, ou sur www.lacub.fr

LA CUB 27


CALENDRIER 2012 > 11 au 13 mai Le Haillan, Fête du Printemps > mai - juin Bruges, Concours photo > 20 et 22 mai Eysines, Ateliers jardin et dégustation > 23 au 27 mai Le Haillan, Le Haillan chanté > 29 mai au 2 juin Blanquefort, La semaine de l’enfance et de la famille > 2 et 3 juin Blanquefort, Rendez-vous aux jardins > 2 juin Eysines, Le Raid des Maraîchers > 4 au 8 juin Blanquefort, Les Echappées de l’Echappée Belle > 9 juin Parempuyre, Chemins de randonnée > 16 juin Parempuyre, L’art dans la Nature > 22 et 23 juin Eysines, APIdays > 21 juin au 1er juillet Parempuyre, Au fil des Arts > 22 au 25 juin Eysines, Les Festifolies (Fête de la Patate) > 26 au 30 juin Bruges, Bruges en Fêtes ! > 29 juin Eysines,Eysines goes soul fête ses 10 ans ! > 30 juin Le Haillan, La « Faites du Sport » et de la Saint-Jean > 6 juillet Le Taillan-Médoc, Festival Plein F’ART > 7 juillet Parempuyre, Le Rallye de la bonne humeur > 7 et 8 juillet Saint-Médard-en-Jalles, 5e festival Jalles house rock > 11 juillet Bruges, Cinéma en plein air > 20 juillet Eysines, Cinéma en plein air > 21 juillet Parempuyre, Cinéma en plein air > 24 août Eysines, Cinéma en plein air > 25 août Blanquefort, Nuit européenne de la chauve-souris > septembre Bruges, Vendanges au Grand Darnal > 8 septembre Le Haillan, Le Haillan est dans la place > 13 au 16 septembre Eysines, Les Arts Mêlés > 14 au 16 septembre Blanquefort, Festival nature > 15 septembre Saint-Médard-en-Jalles, Patrimoine, mais presque...


VirĂŠes artistiques et culturelles sur La Cub


CONTACTS Mairie de Blanquefort

Mairie d’Eysines

12 rue Dupaty, BP 20 117 33294 Blanquefort cedex

Rue de l’Hôtel de ville 33327 Eysines cedex

T. 05 56 95 50 95 webmaster@ville-blanquefort.fr www.ville-blanquefort.fr

T. 05 56 16 18 10 culture@ville-eysines.fr www.ville-eysines.fr

Horaires d’ouverture : lun : 13h30 / 18h mar / ven : 8h30 / 12h30 - 13h30 / 18h

Horaires d’ouverture : lun : 9h30 / 12h30 - 13h30 / 18h30 mar / ven : 8h45 / 12h30 - 13h30 / 17h15

Mairie de Bruges

Mairie du Haillan

Avenue Charles-de-Gaulle 33523 Bruges cedex

Service Culture et Vie locale 13, rue Georges Clémenceau 33186 Le Haillan

T. 05 56 16 80 48 e-com@mairie-bruges.fr www.mairie-bruges.fr Horaires d’ouverture : lun / jeu : 8h30 / 17h ven : 8h30 / 16h

T. 05 57 93 11 38 contact@ville-lehaillan.fr www.ville-lehaillan.fr Horaires d’ouverture : Lun, mer, jeu : 9h / 12h30 - 13h30 / 17h30 Mar : 9h / 12h30 - 13h30 / 18h30 Ven : 9h / 12h30 - 13h30 /17h


Mairie de Parempuyre

Mairie du Taillan-Médoc

1 av Philippe Durand Dassier 33290 Parempuyre

Service culture et vie locale Place Michel Réglade 33320 Le Taillan-Médoc

T. 05 56 95 56 20 ville@parempuyre.fr www.parempuyre.fr Horaires d’ouverture : lun / mer et ven : 8h30 / 12h - 13h30 / 17h jeu : 8h30 / 12h - 13h30 / 18h

T. 05 56 42 70 42 animation-culture@taillan-medoc.fr www.taillan-medoc.fr Horaires d’ouverture : lun / ven : 9h / 17h30

Mairie de Saint-Médard-en-Jalles Direction des Actions culturelles, de la vie associative et de la jeunesse 28, rue Jean Jaurès 33160 Saint-Médard-en-Jalles T. 05 56 17 11 90 vieassociative@saint-medard-en-jalles.fr www.saint-medard-en-jalles.fr Horaires d’ouverture : lun : 14h / 17h30 mar / ven : 9h / 12h - 14h / 17h30

LA CUB 31


© photo 4e de couverture : Direction de la communication Ville de Blanquefort

Communauté urbaine de Bordeaux Esplanade Charles-de-Gaulle 33076 Bordeaux cedex tél. : 33(0)5 56 99 84 84


L'été des Jalles - Mai/Septembre 2012