Page 1


MOT DE LA PRÉSIDENTE ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Retour sur les derniers mois Cet été, La Coop Covilac a participé à plusieurs événements dans la région, en tant qu’organisateur et commanditaire. Tout d’abord, nous avons eu le 28e tournoi de golf annuel de La Coop Covilac qui se tenait au Club de golf et curling de Drummondville, le 16 juillet dernier. Mère nature était de notre côté et votre participation en grand nombre ont été un gage de la réussite de cette journée! De plus, notre partenariat avec plusieurs commanditaires nous a permis de vous offrir de nombreux cadeaux lors de la soirée. Félicitations à madame Guylaine Boisvert qui a gagné le grand prix, soit un crédit voyage de 3000 $ offert par BAM.

Toujours présente pour son milieu, La Coop Covilac, tient à encourager les activités locales. C’est pourquoi, pour une dixième année, nous avons été un commanditaire important pour le challenge 255 qui amène plus de 50 000 visiteurs à Baie-du-Febvre. Une nouveauté cette année, nous avons décidé de nous impliquer au festival du cochon de Ste-Perpétue qui est maintenant reconnu provincialement. D’ailleurs, nous avons profité de l’occasion pour tester une formule 5 à 7 amical. Pour une première, ce fut bien apprécié. Nous tenons également à féliciter les 140 athlètes du réseau La Coop qui ont participé au Défi Vélo La Coop les 29 et 30 août derniers. Cette activité avait lieu dans la région des Bois-Francs, et a permis d’amasser plus de 82 590 $ qui ont été remis à des organismes de la région. Mmes Stéphanie Leblanc, Caroline Côté, Marie-France Bégin ainsi que Ms Richard Pépin, Éric Graton et Richard Laroche ont représenté La Coop Covilac en attaquant les côtes de cette région.

LA COOP COVILAC 40, rue de l’Église, Baie-du-Febvre, Qc J0G 1A0 Téléphonez-nous : 450 783-6491 Sans frais : 1 800 363-7977 www.covilac.coop

2

La journée végétale qui a eu lieu le 10 septembre dernier au plan d’engrais de Baie-du-Febvre a attiré plus de 150 producteurs. Cette journée technique comprenait plusieurs ateliers afin de conseiller les producteurs sur les techniques afin d’améliorer le rendement. Les participants ont reçu une belle chemise de travail pour l’automne! Nous tenons à remercier tous les participants qui font de ces activités de véritables succès.

Regard sur l’avenir

Cette année, la semaine de la coopération a eu lieu du 11 au 17 octobre. Plusieurs activités ont eu lieu tout au long de la semaine afin de célébrer la coopération et pour vous remercier, vous les membres, de votre fidélité. Bien sûr, l’escouade coop a été présente sur l’ensemble du territoire. Plusieurs surprises ont été remis lors de notre visite. L’ENVOL - OCTOBRE 2015


MOT DE LA PRÉSIDENTE ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL (suite) Le 27 novembre prochain, La Coop Covilac organisera une dégustation de bières et saucisses à l’hôtel Montfort de Nicolet. Nous profiterons de l’occasion pour souligner notre 20e anniversaire. Tout au long de la prochaine année, le 20e anniversaire de votre coopérative sera souligné dans différents événements. Par cette même occasion, nous en profiterons pour officiellement dévoiler le nouveau slogan de La Coop Covilac! La Coop Covilac a toujours eu à cœur le développement de la relève agricole. Depuis quelques années, le programme d’aide à la relève agricole a été mis sur pied pour concrétiser notre désir de soutenir cette relève agricole. Les critères d’admissibilités sont les suivants :  Être membre : • D’une coopérative locale (ferme); • De la fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ); • D’une caisse affiliée au Mouvement des caisses Desjardins (ferme); • Être âgé entre 18 et 40 ans; • Détenir au moins 20% des actions de l’entreprise; • Détenir un diplôme d’études (formation spécialisée en agriculture ou une formation équivalente); • Le candidat doit allouer la majorité de son temps et tirer sa principale source de revenu de son entreprise agricole. Pour de plus amples informations, ou pour vous inscrire, contactez Mme Stéphanie Leblanc ou visitez le http://covilac.coop/aide-la-releve.

Jeannine Chartrand Présidente

Richard Laroche, agr. Directeur général

Vous avez jusqu’au 13 novembre pour déposer votre candidature.

L’ENVOL - OCTOBRE 2015

3


RUMINANT Comment amener de l’eau au moulin?

La production laitière est devenue une profession plus exigeante envers les producteurs laitiers de 2015 versus ceux des années 70 ou même 90. Le monde est en constante évolution et la technologie file à une vitesse incroyable. Nous devons tous nous adapter à ce rythme plus que fou. Cependant, il ne faut pas oublier que ce soit faire du lait en 2015 ou en 1970, les méthodes de base sont restées les mêmes. On les oublie parfois. « Revenir à la base » vous vous souvenez? C’est ça que l’on apprenait à l’école! Alors revenons à une des bases en production laitière : l’eau.

Le lait est composé majoritairement d’eau, combien pensez-vous? Il y a 87% d’eau dans un seul litre de lait. Alors, vous êtes en mesure de pouvoir comprendre à quel point il vous faut de l’eau à l’étable. La vache laitière haute productrice est l’animal terrestre qui nécessite le plus grand besoin d’eau par rapport à sa taille. Ainsi une consommation d’eau restreinte pour une vache, entraine une baisse des performances beaucoup plus rapidement que n’importe quelles autres carences alimentaires. L’eau qu’une vache consomme servira à la production laitière seulement si ses besoins vitaux en eau sont comblés (voir détails tableau 4).

Comportement à l’abreuvoir

On en a parlé, la consommation d’eau d’une vache est importante, il faut donc s’assurer d’un bon approvisionnement en eau au moment où la vache en a besoin. Car, un fait à noter est qu’une vache peut boire jusqu’à 75% de sa consommation journalière en une seule fois. Des études démontrent qu’une vache boit entre 2 et 8 minutes par jour (10-15 minutes en stabulation entravée) et ce à un rythme de 2 à 27 litres/minute. Comme les vaches boiraient principalement après la traite, il serait important en stabulation entravée d’avoir un débit minimum de 10 litres/minute à chacun des abreuvoirs en tout temps, mais surtout aux heures de traite.

Le débit d’eau en stabulation libre 4

L’utilisation d’abreuvoir de 500 litres et plus est courante car cela permet de satisfaire les besoins généralement sans problème. Il faut toutefois tenir compte qu’un abreuvoir mal entretenu diminuera la consommation considérablement. L’ENVOL - OCTOBRE 2015


Il est recommandé de les vidanger et de les nettoyer au minimum une fois par semaine voir deux fois par temps chaud. Une désinfection régulière est également appréciable. La disposition des abreuvoirs en stabulation libre est très importante. Elle doit tenir compte de l’espace corridor se situant derrière une vache déjà placé à l’abreuvoir (figure 1).

Débit en stabulation entravée

Les abreuvoirs vendus nous indiquent toujours un débit théorique. Ce n’est qu’à titre indicatif et ces débits sont calculés dans des conditions quasi parfaites; ligne à eau très propre et abreuvoir neuf. Trop souvent l’on rencontre des abreuvoirs vendus pour 19 l/min qui donnent 8 l/min simplement dû à un manque d’attention de la part du producteur. Selon une étude menée par le MAPAQ en 2001 sur 139 étables, voici la qualité des abreuvoirs versus le débit fourni:

Signe d’un manque d’eau En stabulation entravée, il est plus difficile d’y trouver les signes. La mesure reste la façon la plus fiable. L’utilisation d’un compteur d’eau au début de la ligne servant seulement aux vaches est un bon outil. En stabulation libre, si on observe des vaches buvant le bain de pied ou même de l’urine, la question peut se poser. En pâturage, les vaches seront tentées de rester près du point d’eau même si le pâturage est abondant, certaines donnent l’impression de monter la garde près de l’abreuvoir...

Effet d’un manque d’eau

Voici une liste de conséquences liées à un manque d’eau, soit par débit insuffisant ou par quantité manquante: • • • • • •

Pic de lactation inférieur aux objectifs Moins bonne persistance Appétit faible au vêlage Acétonémie État de chair faible malgré une quantité suffisante de moulée servie Problème de reproduction

Éléments de solution

Afin de maximiser la consommation d’eau, donc augmenter la quantité de lait livré, voici quelques points à vérifier:

• Débit minimal de 12 l/min; • Avoir une réserve d’eau suffisante pour le troupeau (surveiller la qualité de l’eau très régulièrement car cela pourrait devenir un nid à bactérie « coliforme et streptocoque »); • Avoir une pression d’au moins 40 PSI quand les abreuvoirs sont installés en série; • Nettoyer les abreuvoirs régulièrement peu importe le type de stabulation (l’eau c’est meilleure dans un verre propre!); • En stabulation libre, comptez un abreuvoir de 2 m X 0,3 m pour 20 vaches. En espérant que tout ceci ne sera pas « un coup d’épée dans l’eau » et que vous saurez tirer du positif de ce petit article!

L’ENVOL - OCTOBRE 2015

Caroline Côté, T.P. Coordonnatrice secteur ruminant, caroline.cote@lacoop.coop

5


GRAINS Chaleur et belle température!

L’été étant presque terminé, la période de la prochaine récolte arrive à grand pas. Le mois d’août et le début de septembre ont été très humides, il était difficile pour ceux qui devaient travailler à l’extérieur durant cette période chaude. Quoi de mieux qu’un beau soleil et une super température pour profiter des activités estivales. Êtes–vous prêts pour la période de la récolte ? De longues heures de travail vous attendent. Profitez des derniers jours pour un petit repos… Pas toujours facile! Et parlant de votre équipement, batteuse, camion, remorque sur la route... Soyez prudents!    Début septembre, les céréales sont complétées à 95 %. Bon rendement et le niveau de toxines (blé fourragé) dans les standards en bas de 2 PPM. Le marché du seigle a fait son ouverture dans notre secteur.  

Rapport USDA

Nathalie Cloutier Agente de commercialisation des grains

Regroupement Rive Sud SaintLaurent SENC Tél : 450-783-6491 Poste 224 Sans frais : 1-800-661-6494 Cell : 819-668-0951 Fax : 450-783-6301 nathalie.cloutier@covilac.coop

6

L’USDA, dans son rapport du 11 septembre, reconnaît que le rendement moyen à prévoir pour le maïs aux États-Unis cet automne ne sera pas à la hauteur de sa prévision d’août dernier, avec un ajustement à la baisse. Les stocks de report ont été revus à la baisse de 40 millions de boisseaux @ 1.732 milliard de boisseaux en raison d’une augmentation de l’utilisation du maïs (production d’éthanol) et exportation. Pour la fève : la production estimée est à la hausse, alors que le marché s’attendait à une baisse. Les stocks de report sont très proche de ceux du mois d’août.   Pour le blé : les stocks de report mondiaux sont à la baisse.   Pour les livraisons de grains (soya & maïs) à notre Centre de grains, pour la prochaine récolte : n’oubliez pas d’appeler pour réserver votre plage horaire.   N’hésitez pas à venir discuter avec nous pour vos demandes et objectifs. Écouter et discuter de vos besoins sont notre priorité!

www.elite.coop/produitsvedettes

450 783-6490

L’ENVOL - OCTOBRE 2015


JOURNÉE PARCELLES 10 SEPTEMBRE 2015 PLAN ENGRAIS DE BAIE-DU-FEBVRE Plus de 150 personnes ont participé à la Journée Parcelles 2015 tenue au plan engrais de Baie-du-Febvre. Cet événement, un incontournable pour les producteurs agricoles, experts-conseils et spécialistes du réseau, a été organisé par La Coop Covilac et La Coop Agrilait.

Cette journée a permis de satisfaire les intérêts les plus variés. On y a notamment présenté des ateliers sur les variétés de maïs, de soya, sur la culture de céréales à paille, sur l’utilisation de la solution foin dans les silos, sur le mychorize dans la luzerne. On a aussi insisté sur l’importance des rotations de cultures et des engrais verts et sur les nouveaux services spécialisés en agroenvironnement et d’agriculture de précision. De plus, nous avons eu la chance de compter sur des spécialistes du réseau La Coop et d’autres professionnels tout au long de la journée, nous donnant droit à des ateliers interactifs et très instructifs pour nos producteurs.

Il est important de souligner la participation financière de nos précieux commanditaires qui nous permettent de réaliser cette activité. Un gros « Merci » à : La Coop Fédérée, Dupont Canada, BASF, Financement agricole Canada et Premier Tech. De plus, nous aimerions remercier les entreprises qui ont contribué à cette journée : la Ferme Baieville, la Ferme Fleurandre, la Fromagerie St-Guillaume et le traiteur Louis Leblanc. Un gros merci à nos producteurs, dignitaires, à tout ceux qui ont participé aux ateliers, aux démonstrations et aux visites des parcelles durant cette belle journée ! En guise de remerciement, un prix de présence a été offert lors de la journée ! La Coop Covilac et La Coop Agrilait espèrent vous y retrouver l’an prochain.

Stéphanie Leblanc Secrétaire de direction La Coop Covilac Tél. 450 783-6491 # 221 Courriel :stephanie.leblanc@ covilac.coop

L’ENVOL - OCTOBRE 2015

7


PROFIL DE LA FERME BEAUSOLEIL Les propriétaires de la ferme Beausoleil nous ont ouvert leurs portes pour nous faire découvrir l’histoire de leur entreprise. Yvan Beausoleil est la 3e génération à reprendre la ferme familiale, qui a été fondée au début des années 1900 par le grand-père d’Yvan. Il s’agissait à cette époque d’une petite ferme laitière. En 1974, il a racheté la ferme de son père et celle de son oncle avec son frère. Yvan et sa femme Colette ont eu deux fils, Matthieu et François, qui ont toujours aimé travailler sur la ferme. En vieillissant, les deux fils avaient la conviction de vouloir reprendre la ferme familiale, pour la 4e génération. L’entreprise a beaucoup évolué depuis le rachat des deux frères. En 1988, ils ont fait l’achat de terres, en 1989 ils ont construit un garage, en 1991 un autre garage pour la machinerie, en 1997 l’acquisition d’une autre terre et en 2001 la construction d’un silo pour le foin. En 2009, ils ont fait l’agrandissement de l’étable, en 2012 la construction d’un silo de maïs, etc. Yvan désirait vendre les vaches pour s’orienter vers la production porcine. En 1996, il a décidé de construire une porcherie et s’est lancé dans la production porcine en même temps que La Coop Covilac. Il a toutefois décidé de garder la production laitière vu l’intérêt de ses fils à prendre la relève. Le fait d’avoir une diversité dans les productions leur assure une stabilité économique. « Quand une production va moins bien, l’autre compense»-François Beausoleil.

Présentement, la ferme laitière comprend 83 têtes dont 40 vaches en lactation avec 55,2 kilos de quota. Leur production est de 10 700 kilos avec une moyenne de 4,2 en gras, 3,45 en protéine et un MRC combiné de 237, 252 et 241. L’intervalle de vêlage moyen est de 395 jours.

Pour sa part, François possède un DEP de l’école d’agriculture de Nicolet, il a terminé en 2000 pour débuter la reprise de la ferme en 2001. Quant à Matthieu, il est diplômé en gestion d’entreprise agricole, ainsi que d’une technique en administration et un an crédité en agronomie. Après ses études, il a débuté la reprise de la ferme avec son frère et ses parents en 2006. À ce jour, la répartition des parts est de 25% à Matthieu, 25% à François, 20% à Colette et 30% à Yvan. Colette et Yvan travaillent présentement à l’extérieur de la ferme, ce sont donc les deux garçons qui s’occupent de la ferme au quotidien.

Pour ce qui est de la ferme porcine, ils possèdent deux bâtisses pouvant accueillir 850 porcs chacune, donc un total de 1700 porcs en engraissement. Ils ont une rotation d’environ 2-3 élevages par année, 4% de mortalité et 2-3 kilos en conversion alimentaire. D’ailleurs, pour être conforme avec les normes de biosécurité, Matthieu et François changent de vêtements chaque fois qu’ils entrent dans la porcherie et dans l’étable. Les propriétaires sont conscients de l’importance de l’environnement. C’est pourquoi ils sèment à maximum 3 mètres des cours d’eau, épandent l’engrais avec un floater et font l’arrosage à forfait. De plus, ils ont fait un barrage et des bassins versants afin de ralentir le ruisseau qui empiétait dans les champs. Ils ont également planté plusieurs arbres et installé une haie brise-vent. 8

L’ENVOL - OCTOBRE 2015


L’entreprise s’est également méritée le prix Lait ‘xcellent en 2014, ce qui la classe dans la catégorie des producteurs avec une mise en marché du lait de grande qualité. François et Matthieu sont très fiers de l’ensemble de l’entreprise, l’évolution au fil du temps, ainsi que de la propreté des étables et des terres. Pour le futur, ils aimeraient améliorer la qualité des vaches par la génétique et faire l’achat de terres. De plus, ils espèrent avoir de la relève à leur tour éventuellement. Pour sa part, François a 3 enfants, Émile 8 ans, Léo 6 ans et Lily-Rose 4 ans. Tant qu’à Matthieu, il a un 1 garçon Zachary, 3 ans. Les enfants adorent les animaux, leur chance d’avoir de la relève est donc plutôt élevée!

Au niveau des terres, l’entreprise possède un total de 260 acres, dont 245 acres cultivés et 15 acres de bois. Dans la partie cultivée, on compte 80 acres de foin et luzerne, 40 acres de blé, 40 acres de pois et le reste en maïs. Pour ce qui est des pratiques culturales, ils travaillent 25% en semi-direct, 25% en travail minimum du sol et 50% en travail conventionnel. Ils pratiquent également le labour pour les champs de maïs. À moyen terme, les propriétaires aimeraient faire l’achat de terres lorsqu’une bonne opportunité se présentera.

Laurie Lafontaine-Côté Coordonnatrice en communications et marketing laurie.lafontaine-cote@lacoop. coop

L’ENVOL - OCTOBRE 2015

Les propriétaires de la ferme Beausoleil font affaire avec La Coop Covilac depuis leur début. Ils se disent 100% Coop puisqu’ils apprécient la proximité de la coopérative, le bon suivi et la bonne relation avec les experts-conseils, grâce à qui ils restent à l’affût des nouveautés sur le marché. Ils lisent également plusieurs revues agricoles et suivent les conseils de leur vétérinaire.

Au niveau de la conciliation travail famille, les frères Beausoleil se partagent bien les tâches. François est responsable de la production laitière et Matthieu de la production porcine et de la comptabilité. Colette est responsable de la gestion. Lorsqu’ils veulent prendre des vacances en famille, les Beausoleil engagent un employé.

Les frères Beausoleil sont bien connus pour leur côté social. Ils aiment bien passer du temps entre amis. En plus de sa passion pour les chevaux et le hockey, François est passionné de génétique, c’est pourquoi il aime participer aux expositions agricoles. Il a d’ailleurs remporté la 1ère position à l’expo de Trois-Rivières en 2014 avec la génisse Nicepic Armada Contrast. Il compte d’ailleurs bâtir son troupeau avec celle-ci en faisant l’achat d’embryons. Tant qu’à Matthieu, il pratique plusieurs sports comme le ski, le golf, le hockey, le badminton et le volleyball. La clé du succès pour le transfert de ferme se caractérise principalement par la communication. Grâce aux discussions familiales, ils réussissent toujours à trouver un terrain d’entente même s’ils ont souvent un point de vue différent. Merci à la famille Beausoleil pour votre accueil et félicitations pour votre belle entreprise.

9


PORC Sir Alexander Fleming a découvert la pénicilline en 1928. Il s’agissait du 1er antibiotique. Cette substance naturelle provenant d’une moisissure allait bouleverser le monde de la médecine thérapeutique, et ce encore aujourd’hui. Les types d’antibiotiques n’ont cessé de progresser depuis ce temps. Leur utilisation et la façon de les utiliser a provoqué l’apparition de souches résistantes à certains d’entre eux. Il s’agit d’un phénomène normal, mais inquiétant et problématique, car la vitesse d’apparition de ces résistances face à de nouvelles classes d’antibiotiques est rapide.

L’utilisation judicieuse et rationelle des antibiotiques à La Coop.

L’industrie animale est le secteur d’activité qui consomme le plus d’antibiotique sur la planète. Depuis quelques années, que ce soit aux USA, en Europe ou au Canada un phénomène de conscientisation et de réglementation vient influencer notre utilisation de ces substances. Entre autres, le regroupement des antibiotiques par classe (1 à 4) selon leur importance d’utilisation en médecine humaine, la restriction volontaire ou réglementaire de certains produits tant au niveau thérapeutique (pour traiter un animal malade) que préventif (pour prévenir l’apparition de maladie) ou que zootechnique (pour améliorer les performances) et la quantification de leur utilisation. En production porcine, au Centre de Services des Deux Rives de La Coop, nous sommes dynamiques face à cette démarche et déjà plusieurs actions sont appliquées :

Aucune utilisation de Fluoroquinolones (Baytril) dans les fermes propriétés, à contrat ou même indépendante sous suivi vétérinaire de La Coop. Aucune utilisation de Céphalosporines (Excenel, RTU, Excede) en traitement routinier préventif sur les porcs dans les fermes propriétés, à contrat ou même indépendante sous suivi vétérinaire de La Coop. Aucune utilisation de molécules de classe d’importance en médecine humaine (Tylosine, Tylan) en aliments porcs d’engraissement. Ce produit a été remplacé par l’utilisation de vaccins dans les cas nécessaires. Utilisation seulement de molécules de classe 4 à titre de stimulants de croissance dans les aliments de croissance et de finition. Ces familles d’antibiotiques ne sont peu ou pas utilisées en médecine humaine. Cette démarche a pour but final de faciliter une transition future vers un aliment totalement non-médicamenté. Utilisation maximale des moyens autres que les antibiotiques pour traiter et prévenir les problèmes de santé. (Régie, vaccination, nutrition adaptée) il y a une démarche en cours pour utiliser le moins possible les molécules critiques de la famille des céphalosporines (Excenel, RTU, Excede) dans les traitements individuels de porcs malades.

Dr Martin Choinière Médecine vétérinaire martin.choinière@lacoop.coop 10

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations ou visitez : http://www.medvet .umontreal.ca/crsv/medias/editeur-contenu/ publications/ABC%20ATB.pdf

L’ENVOL - OCTOBRE 2015


L’ENVOL - OCTOBRE 2015

11


DÉFI VÉLO LA COOP 2015 La 2e édition du Défi Vélo La Coop avait lieu les 29 et 30 août avec plus de 140 cyclistes (employés et administrateurs) du réseau La Coop, et ce dans la région de Victoriaville. L’objectif était de permettre aux employés de relever un défi cycliste, de contribuer à des causes locales et de faire la promotion de la santé et des saines habitudes de vie. La Coop Fédérée a remis 82 590 $ au Club des Petits Déjeuners, à la Fondation Solidarité Jeunesse et à la Fondation Les Amis d’Elliot.

Sur place, nous avons eu la confirmation qu’une 3e édition sera prévue dans la région de Trois-Rivières. Alors, peut-être aurons-nous encore la chance de compter sur d’autres employés ou membres du conseil d’administration pour représenter notre belle coopérative! Merci à chacun pour cette magnifique expérience!

12

Cette année, 6 employés de La Coop Covilac ont participé à cette édition. M. Richard Laroche, M. Éric Graton, Mme Caroline Côté, M. Richard Pépin, Mme Marie-France Bégin et Mme Stéphanie Leblanc.

L’ENVOL - OCTOBRE 2015


SEMAINE DE LA COOPÉRATION 2015 11 AU 17 OCTOBRE

109305-08-15

Partagez vos expériences coopératives sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #coop2015

    www.covilac.coop | La Coop Covilac |   450 783-6491  

La Coop Covilac a relevé le défi L’ESCOUADE COOP pour une 4e année, afin de célébrer la semaine de la coopération qui était sous le thème « NOS AVANTAGES COOP ». Le thème permettait également de faire ressortir les bienfaits et les retombées positives de la coopération. L’escouade Coop a réuni des employés et des membres du conseil d’administration qui ont eu la chance de vous rencontrer pour échanger et vous remercier de votre fidélité auprès de votre Coop. Sans oublier que notre passage a permis une petite pause bien méritée. Bien entendu, cafés, beignes et fruits étaient à disposition pour chacun. De plus, nous avons remis plusieurs surprises lors de notre passage.

RELÈVE AGRICOLE 2015 Il est temps de déposer votre candidature pour faire partie de cette belle aventure!

Formations et crédits avantageux vous attendent... En plus de découvrir le monde de la coopération!

Utilisez ce lien pour connaître tous les détails du dépliant et pour savoir comment déposer votre candidature (date limite : 13 novembre 2015) : covilac.coop/aide-la-releve

Pour d’autres questions, contactez Mme Stéphanie Leblanc au 450-783-6491 poste 221 ou par courriel au : stephanie.leblanc@covilac.coop L’ENVOL - OCTOBRE 2015

13


Pour avoir des informations, vous pouvez contacter Mme Stéphanie Leblanc au 450783-6491 # 1221. N’hésitez pas de vous inscrire à votre Coop, les places sont limitées. FORUM FÉMININ À noter : Le forum féminin aura lieu le 5 mars 2016 à l’hôtel Rive Gauche à Beloeil. Tous les détails à venir.

COLLOQUE DES COOPÉRATRICES 4 ET 5 NOVEMBRE Le colloque d’automne se déroulera les 4 et 5 novembre prochains à St-Jean-deMatha. Il vous propose une incursion sur les multiples facettes du leadership féminin. Vous aurez l’occasion de reconnaître vos propres atouts de leader, ceux qui vous portent à « diriger avec la tête et le cœur », comme le dit notre conférencière, Janie Duquette. Nous explorerons aussi, au cours d’ateliers participatifs, les liens entre le leadership féminin et les valeurs coopératives. C’est donc un rendez-vous : venez vous informer, participer, renouer avec les amies, en rencontrer de nouvelles… Et faire le plein d’énergie !

CALENDRIER 2016 Le concours de photos a été un grand succès et nous avons reçu d’excellentes photos. Les photos gagnantes ont été dévoilées sur Facebook. Suite à la sélection des photos officielles, nous avons fait tirer 3 cartes cadeaux d’une valeur de 50 $. Les gagnants sont : Andréanne Benoit, Bernard Rousseau et Maxime Berger.

Bernard Rousseau

Surveillez notre prochain calendrier!

Maxime Berger Andréanne Benoit

14

L’ENVOL - OCTOBRE 2015


CONCOURS CARTES DE NOËL «MON NOËL AGRICOLE» LES RÈGLEMENTS Le concours est ouvert à tous les clients-membres de La Coop Covilac. Selon leur âge, les participants pourront s’inscrire dans l’une ou l’autre de ces catégories : Artistes en herbe 1 (moins de 7 ans) et jeunes talents (8-12 ans). L’œuvre devra représenter la thématique qui est «MON NOËL AGRICOLE» Laissez aller votre imagination! La diffusion de l’œuvre du gagnant(e) se fera via notre site internet et sur Facebook. Le choix du médium peut être varié : peinture à l’huile et à l’eau, pastel, crayons de bois et crayons de cire sont tous acceptés. LES MODALITÉS D’INSCRIPTION Pour s’inscrire, il suffit de faire un dessin dans l’encadré ici bas et de venir porter le tout à la quincaillerie BMR ou de nous faire parvenir le dessin par la poste au : 40, rue de l’église, Baie-du-Febvre, Qc, J0G 1A0. Pour toutes questions, veuillez contacter Mme Stéphanie Leblanc au 450-783-6491, poste 221, ou à stephanie. leblanc@covilac.coop. Le concours se termine le 6 novembre prochain.

Le concours vise à encourager et à promouvoir la création tout en stimulant l’expression artistique des participants, peu importe leur âge ou leur niveau. Le gagnant de chacune des catégories aura la chance de voir son dessin sur nos cartes de noël.

Nom:______________________________________________________________________________ Âge_____________________

L’ENVOL - OCTOBRE 2015

15


SÉCURITÉ RECHERCHÉE ICI

PÉT É TR RO OLLEE

P O PR OP PAN NE

BIOL BI OLUB UBRI BRI RIFFIIAN RIFI NTS

FED FE ED

É UI ÉQ UIPEEM MEENT ENT NTS S

VÉRIFICATION DE VOTRE ÉQUIPEMENT POUR L’HIVER • Faites l’inspection de vos équipements avant l’arrivée de l’hiver (filtreur, boyau, lance, etc.). • N’oubliez pas de faire un test d’eau dû à la condensation dans vos réservoirs et de purger le séparateur d’eau de vos machineries. us • Assurez-vous de faire la rotation du produit en éliminant le plus ns possible le diesel de saison avant d’ajouter le diesel d’hiver dans votre réservoir d’entreposage et celui de votre machinerie.

Toutes les pièces nécessaires sont disponibles à votre coopérative ! La Coop Covilac

108502-10-14

Informez-vous auprès de votre représentant Sonic pour en connaître plus sur nos offres et promotions.

16

covilac.coop

|

450 783- 6491 p. 321 Sonic est une marque de commerce de La Coop fédérée.

L’ENVOL - OCTOBRE 2015


TOURNOI DE GOLF 2015 Le 16 juillet dernier, le 28e tournoi de golf de La Coop Covilac a eu lieu au Club de golf et curling de Drummondville. C’est avec un magnifique soleil que la journée a débuté avec un brunch et par la suite, nos 148 golfeurs et golfeuses ont participé à ce tournoi tant convoité par nos clients-membres et dignitaires. Durant la journée, les joueurs ont participé aux animations sur le terrain. Parmi ceux-ci, il y avait un jeu organisé pour le défi Vélo de La Coop. Ce jeu a permis d’amasser des fonds pour le Club des Petits Déjeuners, la Fondation Solidarité Jeunesse et la Fondation Les Amis d’Elliot. La Coop Covilac est fière de mentionner que cette activité fût un succès grâce à la généreuse contribution de nos participants. Près de 2000 $ ont été remis au Défi Vélo La Coop. Après une journée riche en émotion, nous avons terminé la soirée avec un bon souper sur le grill et des prix de présence. Parmi nos prix, nous avions un prix spécial visant à souligner le 20e anniversaire de La Coop Covilac. Un crédit-voyage de 3000 $ offert par notre commanditaire majeur Bio Agri Mix. La gagnante de ce prix à été Mme Guylaine Boisvert pour Les Entreprises GM Benoit inc. Félicitations!

Il est important de remercier nos commanditaires, nos partenaires, nos bénévoles, l’organisation du Club de golf et curling de Drummondville ainsi que tous les autres personnes impliquées dans cette activité. Nous espérons vous retrouver l’année prochaine pour une autre journée divertissante.

! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! Agropur - Alltech Québec - Centre Agricole de Nicolet - Challenge 255 ! de golf et Curling de Drummondville inc. - Comptoir Agricole Ste-Anne Club ! ! Créations Style Plus - Copie Conception inc. - Député Donald Martel ! Location Autos - Entreprises Thibodeau et Fils inc. - Festival du Cochon de Discount ! Ste-Perpétue - Fromagerie St-Guillaume - Garage Manseau inc. - Groupe RDL - Goupe ! Agritex ! - LOU-TEC Équipements Raydan - Lettrage Griffon - Les Fondations André ! 2012 inc. - IGA Marché Clément Nicolet inc. - Municipalité de Baie-duLemaire ! Febvre - Pinard et frères jardinier inc. ! Promutuel Lac St-Pierre - R. Pagé Electricien inc. - Semences Crépeau inc. ! ! Info S. Allard Inc. - Sogetel - Sonic - Traiteur Madame Claire - Théâtre Service ! Belcourt - Voyages Orientation Travel - Vicwest - West Penetone inc. ! - OCTOBRE 2015 L’ENVOL ! ! ! !

Stéphanie Leblanc Secrétaire de direction La Coop Covilac Tél. 450 783-6491 # 221 stephanie.leblanc@covilac. coop

17


PRIX- RENDEZ-VOUS LA COOP Gestionnaires et experts-conseils du réseau étaient réunis à Québec dans le cadre du Rendez-Vous La Coop les 23 et 24 septembre derniers. Échanger, Inspirer, Célébrer : ceci résume bien les objectifs de ce congrès, qui ont été atteints, voir dépassés par l’événement cette année.

Le Rendez-Vous La Coop est une occasion unique de sortir du cadre des activités quotidiennes, de prendre une pause et de réfléchir sur les divers enjeux qui influencent notre travail et nos métiers. L’événement mise aussi de plus en plus sur des conférences en plénière et moins sur des ateliers sectoriels afin de maximiser les synergies entre chacun des secteurs. Avec une formule revisitée cette année, les participants ont pris part à un événement remarquable. À l’horaire, un programme exceptionnel, des conférences et des ateliers axés sur le développement des affaires agricoles, le numérique et la technologie et notre positionnement comme partenaire d’affaires pour nos producteurs, une nouvelle formule pour la remise des prix de reconnaissance à ceux qui ont le plus contribué au succès du réseau et pour terminer, une soirée western au concept original avec différentes animations tout au long de la soirée.

Voici les regroupements et l’experte-conseil végétal qui se sont illustrés durant la dernière année :

Le Regroupement Rive Sud Saint-Laurent Senc. s’est vu remettre pour une 2e année consécutive le prix de : La coopérative de l’année en commercialisation des grains!

La Coop Covilac félicite Amélie Poliquin qui a été nommée, lors du Rendez-vous La coop en septembre dernier : L’experte-conseil de l’année dans le végétal.

18

Le regroupement Montérégie/Centre-du-Québec composé de La Coop La Seigneurie, La Coop Des Appalaches, La Coop des Bois-Francs, La Coop Covilac, La Coop Des Montérégiennes, La Coop des Frontières, La Coop Uniforce, La Coop Agrod’Or s’est vu remettre le prix du regroupement de l’année dans le secteur avicole. L’ENVOL - OCTOBRE 2015


QUINCAILLERIE HALLOWEEN Cette année, La Coop Covilac invite les enfants à venir décorer leur citrouille à la quincaillerie de Baie-du-Febvre. Sur place, nous aurons les citrouilles et différents accessoires de bricolage afin de laisser aller l’imagination de nos artistes. Également, nous servirons une collation santé! Pour un meilleur déroulement, nous diviserons les différents groupes en plages horaire. SVP réservez avant le 26 octobre, la plage horaire qui vous convient le mieux. Notez que le nombre de participants par plage horaire sera limité à 20 enfants. Par la suite, nous ferons un musée de la citrouille dans la quincaillerie et les artistes pourront récupérer leur oeuvre samedi le 31 octobre en avant-midi. Parmi les participants, nous ferons le tirage de traineaux d’hiver! N.B. : Une citrouille par enfant. Nous prioriserons les enfants de la garderie et de la maternelle.

L’ENVOL - OCTOBRE 2015

19


L'ENVOL octobre 2015  
L'ENVOL octobre 2015  
Advertisement