Page 1

1


La CLEF, un lieu de vie culturelle et artistique La CLEF est un lieu de vie, de rencontres, d’expérimentation et d’échanges, ouvert sur le territoire, ses habitants et les artistes, amateurs et professionnels. Le projet de La CLEF est double : éducatif d’une part, artistique et culturel de l’autre. Axé sur les musiques actuelles et amplifiées, il est aussi pluridisciplinaire et transversal.

Plus d e

2 500 adhé

rents

ACTIVITÉS : COURS, ATELIERS, STAGES… La CLEF est une structure pluriactivités et multigénérationnelle. Avec plus d’une cinquantaine d’activités (danse, théâtre, musique, arts plastiques, sport/bien-être, écriture, langues…), elle permet à chacun de s’épanouir et cultiver ses passions dans le cadre d’une pédagogie basée sur le collectif, la pratique, la diffusion et bien sûr le plaisir. Les adhérents sont invités dans le cadre de projets liés à leurs activités à participer à des rencontres, des regroupements, des décloisonnements, des productions interdisciplinaires…

4

2

ateliers dédiés aux arts plastiques

es c a p es tion osi p x e d’ EXPOSITIONS Salle François Clouard Une dizaine d’expositions sont proposées chaque année dans cet espace dédié aux arts plastiques et aux expositions thématiques en lien avec les projets de l’association. Le Palier Cet espace, destiné avant tout aux adhérents arts plastiques, leur permet d’avoir une première expérience d’exposition personnelle (accompagnement, scénographie, etc.) et de se confronter au regard du public. 2

Plus de

15 0ta0ct0eurs

spec née n a e u q cha


suite page 6 et 7 >

10liers

ate eaux r et bu oduction de pr

CONCERTS ET SPECTACLES La diffusion de spectacles rayonne sur le territoire régional et constitue l’un des axes principaux du projet culturel et artistique de La CLEF.

sal les l e et L s A de sp ’Ec .I.* ect lips (53 acl e (2 0 pl es : 20 ace pla s) ces )

Riche d’une longue histoire en matière d’organisation de concerts de musiques amplifiées et disposant d’espaces de diffusion adaptés, La CLEF développe une large programmation dans le domaine musical, mais aussi de projets pluridisciplinaires et hybrides. Professionnels et amateurs, "têtes d’affiches" et découvertes : cette programmation met en avant de nouveaux artistes et des courants émergents tout en valorisant la scène locale.

2

30les

sal vités i t c a ’ d

Depuis le 28 mars 1985, La CLEF a programmé plus de 1600 groupes amateurs et professionnels, locaux, régionaux ou internationaux, dont : La Mano Negra, Fred Wesley, Miossec, Christine, Tiken Jah Fakoly, Magma, Lofofora, Sanséverino, IAM, Yardbirds, Moriarty, Boubacar Traoré, Zebda, Dominique A, Dionysos, Blackalicious, Camille, Erik Truffaz, The Skatalites, General Elektriks, Dr Feelgood, FFF, Arthur H, Ken Boothe, Tony Allen, Tryo, Katerine, Omar Sosa, M, Ultra Vomit, Corine, Calypso Rose, Debout sur le Zinc, Saïan Supa Crew, Massilia Sound System, l’Orchestre National De Barbès, U-Roy, Rachid Taha, Naïve New Beaters, Pigale, The Herbaliser, Napalm Death, Les Wampas, Compay Segundo, La Femme, Hilight Tribe, Louise Attaque, Max Romeo, Lysistrata, Les Têtes Raides, Danakil, Mano Solo, Biga*Ranx, Arno, Susheela Raman, Tété, Therapie Taxi, Peter Hook, Feu! Chatterton…

*A.I. : Amitiés Internationales

3


La CLEF, un lieu de vie culturelle et artistique

5 volontaires

en service c ivique près de salariés pe rmanents pro et intervfeensaseurs nts

25

60

ACCOMPAGNEMENT D’ARTISTES

La CLEF favorise l’accueil d’artistes amateurs ou professionnels et le développement de leurs projets grâce à la mise à disposition de ses locaux, son matériel, ses équipes. En retour, les artistes s’engagent dans les projets artistiques, culturels et éducatifs de La CLEF. Le dispositif MAD - permettant par convention d’accueillir des projets sur une année voire plus - symbolise cette réciprocité et la volonté d’inscrire la relation dans la durée. Un dispositif qui est transversal et peut accueillir des projets évoluant dans tous les champs artistiques (arts plastiques, danse, musique, théâtre, multimédia, arts de la rue…).

se n a e d ss d s tne e l l sa de fi et

2 4


1e

td couer nnis t

ACTIONS CULTURELLES

Attachée aux valeurs de l’Éducation Populaire, La CLEF propose depuis toujours des actions permettant de s’ouvrir à de nouveaux champs culturels et artistiques. Grâce aux artistes et intervenants proches de La CLEF, elle met en place de nombreux temps de rencontres, d’éducation et de pratiques à destination de ses adhérents et de populations diverses (Éducation Nationale, milieu carcéral, milieu hospitalier…).

s studéiotition de rép t studigoistremen d’enre

3

1

ANIMATION

Les projets d’animation totalement intégrés au quotidien de la structure se déclinent de la façon suivante : • des échanges de savoirs à travers les "Open" : Open Mic, Open Speak, Open Dance, Open Fripes, Open Connect, Open DIY ; • le soutien à des projets initiés par les adhérents ou des associations locales : modèle vivant en mouvement, Murder Party… ; • des projets mis en place en partenariat avec les centres sociaux de la Ville (La Soucoupe, l’Agasec…) ; • les animations du mercredi en direction des plus jeunes, le Point Bar, les soirées d’adhérents…

P manirès de festa tio par ans n

80

5


La CLEF, un Projet Associatif La vocation de La CLEF : l’éducation populaire Ouverte à tous, La CLEF cherche à favoriser l’épanouissement et l’émancipation des personnes (enfants, adolescents, adultes) et encourage l’initiative, l’innovation et la création. La CLEF est un pôle culturel et éducatif qui associe un choix d’activités à un projet artistique, articulé autour de la diffusion. La CLEF est un lieu de vie et d’échanges qui favorise le brassage entre des personnes de tous âges, de tous milieux socioprofessionnels et de nationalités différentes. La CLEF est un lieu "Ressource" • qui permet à chacun de bénéficier de l’écoute et des informations pour construire un projet individuel ou collectif ; • qui accompagne ainsi des projets artistiques vers la professionnalisation. Accomplissant son projet associatif dans une économie "non lucrative", La CLEF répond à des besoins que le secteur privé et les structures publiques locales ne sont pas en mesure de satisfaire.

6

Les missions de La CLEF : écouter et fédérer, proposer et expérimenter, découvrir et faire découvrir La CLEF développe une relation particulière avec ses adhérents, basée sur l’écoute, l’interaction, l’échange et la réciprocité. Elle invite aussi chacun à s’approprier le projet de l’association et à s’y investir. Attentive aux évolutions culturelles et aux pratiques émergentes, elle favorise l’expérimentation, l’innovation et la découverte et reste un lieu accessible à tous.


Un principe pédagogique : l’accompagnement Un outil : le collectif L’éducation de "chacun par chacun" sur le temps du loisir favorise les pratiques collectives et valorise la dimension de l’"amateur". La relation avec l’adhérent prend ainsi la forme d’un accompagnement en 4 phases : • évaluation des attentes ; • élaboration du parcours et définition des objectifs ; • mise en œuvre du parcours (ateliers, cours, mises en scène…) ; • réalisations concrètes (présentation au public, maîtrise d’un savoir-faire…).

Activités : diversité et transversalité L’ensemble des activités s’entremêlent, se croisent, se nourrissent réciproquement. La priorité est donnée à leur dimension culturelle et à leur transversalité avec le développement de collaborations et de productions interdisciplinaires.

Ancrage territorial et dynamique partenariale L’action de La CLEF déborde largement de ses murs pour rayonner sur la ville de Saint-Germain-en-Laye, les communes voisines, le département, voire la Région : • forte dynamique partenariale avec des acteurs très divers (institutions, autres équipements culturels ; établissements scolaires, centres sociaux, etc.) ; • rôle moteur dans le développement des réseaux, particulièrement sur le champ des musiques actuelles où La CLEF s’investit au sein du RIF (réseau régional), de la Fedelima (réseau national) ou encore du SMA (syndicat).

7


La CLEF, une association ouverte à toutes et tous !

2500 adhérents nom me nt

pilote

le Bureau 7 membres

délégués d’activités projet associatif

él it

le Conseil d’Administration

l’Assemblée Générale

27 administrateurs

élit

L’ÉQUIPE DE LA CLEF Une vingtaine de salariés, aidés de volon10 taires en service civique et de stagiaires, composent l’équipe permanente (accueil, comptabilité, administration, communication, technique, etc.) de notre association. Plus de 60 professeurs, salariés de l’association pour la plupart,animent les activités. 8

à nt ipe rtic pa

mis en oeuvre par les salariés avec l’appui des bénévoles


ASSOCIATION

INDEX

Contrat passé entre plusieurs personnes qui mettent en commun leurs connaissances ou leurs activités pour réaliser un projet collectif dans un but non lucratif.

BÉNÉVOLE

Tout adhérent peut agir en tant que bénévole, c’est-à-dire mettre son temps et ses compétences au service de La CLEF sans recevoir de rémunération, ni de compensation.

PROJET ASSOCIATIF

Document présentant une vision de l’avenir à travers des missions définies par l’association ; une volonté d’y parvenir en associant l’ensemble des membres ; un système de valeurs partagées ainsi que des priorités et les axes majeurs.

ADHÉRENT

Membre de La CLEF qui soutient le projet associatif. Adhérer est un acte de soutien, d’engagement et d’implication dans la vie associative.

DÉLÉGUÉ

Adhérent représentant les participants de son activité lors de l’Assemblée Générale, les commissions…

COMMISSIONS

Composées d’adhérents, de salariés et d’administrateurs qui travaillent sur des thématiques concernant la vie et le fonctionnement de La CLEF.

STATUTS ASSOCIATIFS

Votés en Assemblée Générale, ils déterminent les règles de fonctionnement de l’association ainsi que les droits et obligations des adhérents. Ils sont complétés par un règlement intérieur, plus souple.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Instance, composée de délégués et d’administrateurs, qui vote le rapport moral et financier, valide les comptes et définit les orientations de l’association. Élit les administrateurs. Se réunit une fois par an minimum, généralement en décembre.

CONSEIL D’ADMINISTRATION Élu pour 3 ans, il est composé de près de 30 membres. Il décline les grandes orientations du projet associatif.

BUREAU

Gère l’association au quotidien avec la direction.

L’adhérent peut s’investir à différents niveaux, en fonction de ses envies et de ses disponibilités. Il peut participer à plusieurs instances ou aider sur certains évènements.9


La CLEF, les grandes dates 1960

Création de la MJC de Saint-Germain-en-Laye (installée rue Joffre, à l’emplacement de l’actuel Conservatoire).

1984 L’ASSOCIATION SE TRANSFORME ET DÉMÉNAGE

L’association s’installe dans ses locaux actuels, qui accueillaient jusqu’à lors un centre international de séjour. Les statuts sont transformés et l’association prend le nom de La CLEF. 1984 voit également l’organisation de "Rock et BD" au Manège Royal, en partenariat avec La Soucoupe, clôturé par Parachute, le groupe de Manu Chao. Un évènement fondateur pour la dynamique de concerts qui va progressivement s’installer.

1985 LES PREMIERS SPECTACLES

L’Éclipse, ancienne cafétéria aménagée progressivement en salle de concerts, accueille ses premiers spectacles. Le "Festival La CLEF" est lancé en 1988.

1989

Création de la salle d’exposition (aujourd’hui, la salle François Clouard) et de la "Maison des Artistes" (devenue la MAD) pour le développement de projets artistiques.

1992

Aménagement du premier studio d’enregistrement.

2019

Réalisation d’une étude territoriale pour permettre de penser le futur de La CLEF dans un lien renforcé avec son environnement et ses partenaires. En effet, depuis plusieurs années, La CLEF poursuit son développement en privilégiant la transversalité, la coopération et les partenariats sur le territoire. 10

2018

Création d’une terrasse extérieure, financée par un crowdfunding sur HelloAsso.


1998

Création de la "Filière musique" regroupant à la fois cours, répétitions, formations, enregistrement et diffusion.

1996

2000

NOUVEAU PROJET ASSOCIATIF

Voté par l’Assemblée Générale, ce nouveau projet associatif constitue une étape importante en établissant 3 grandes orientations : transversalité, rencontres et expérimentation.

CRÉATION DE 2 STUDIOS DE RÉPÉTITION MUSICALE

Réalisés et financés par la Ville, avec le concours de l’Etat, les deux studios sont inaugurés par Corinne Lepage, alors ministre de l’Environnement. Ces deux studios vont permettre d’accueillir dans des conditions idéales les groupes qui répétaient déjà à La CLEF et seront décisifs dans la structuration de l’activité musicale.

2005

1993

Signature d’une convention "Scène de Musiques Actuelles" (SMAC) avec le Ministère de la Culture.

Réhabilitation partielle du bâtiment (La CLEF occupe désormais tout le bâtiment). Obtention de la Licence d’Entrepreneur de Spectacles.

PRINTEMPS

SAISON

2014-2015 LA CLEF FÊTE SES 30 ANS DANS ET HORS LES MURS

Les manifestations marquant les 30 ans de l’arrivée de La CLEF dans ses locaux ont rythmé toute la saison : expositions rétrospectives, déambulations et spectacles dans la ville, concerts et créations artistiques, rencontres en tous genres…

SEPTEMBRE TRAVAUX DE RÉHABILITATION DE LA CLEF

2006 >2009 Indispensables pour le développement du projet de l’association, les travaux permettent notamment la création d’une nouvelle salle de concerts, de deux salles de danse et du hall d’accueil. Cette période est également l’occasion d’une actualisation du projet associatif.

11


12

sommaire


Présentation de La CLEF • La CLEF, un lieu de vie culturelle et artistique...............................................................p 2 • La CLEF, un Projet Associatif...........................................................................................p 6 • La CLEF, une association ouverte à toutes et tous !.........................................................p 8 • La CLEF, les grandes dates.............................................................................................p 10 • Conseil d’Administration année 2019.............................................................................p 6 • Personnel pédagogique et intervenants au 10 décembre 2019......................................p 7 • Équipe permanente au 10 décembre 2019 .....................................................................p 8 • Schéma d'organisation de l'équipe permanente au 10 décembre 2019 .........................p 9

L’Assemblée Générale / Déroulement.....................................................................p 10 Rapport moral du Président........................................................................................p 11 Rapport d’activité / Saison 2018-2019.....................................................................p 12 • Évolution du nombre d’adhérents sur 10 saisons........................................................p 20 • Comparatif du nombre de participants aux activités sur 5 saisons.............................p 20 • Provenance des adhérents sur 3 saisons......................................................................p 20

Rapport de gestion de l’association / Saison 2018-2019.................................p 27 • Rapport financier du Trésorier.......................................................................................p 28 • Résultats sur les 10 derniers exercices.........................................................................p 29 • Réalisé 2018-2019.........................................................................................................p 30 • Répartition synthétique des produits 2018-2019..........................................................p 31 • Répartition des produits CLEF sur 7 saisons..............................................................p 31 • Bilan 2018-2019............................................................................................................p 32 • Compte de résultat 2018-2019 CRC 99-01...................................................................p 32 • États financiers.............................................................................................................p 33

Saison 2019-2020 • Objectifs à poursuivre sur la saison 2019-2020.........................................................p 35 • Budget prévisionnel 2019-2020....................................................................................p 36 • Commentaires du budget prévisionnel 2019-2020......................................................p 37

Annexes................................................................................................................................p

39

• Projet associatif et orientations....................................................................................p 40 • Bilan Spectacles / Répétitions / Accompagnement......................................................p 42 • Saison 2018-2019 / Spectacles / Evènements / Expositions / Accompagnement..........p 44 • Statistiques Stagiaires et Travaux d'Intérêts Général..................................................p 46

13


MEMBRES ÉLUS - BUREAU

••• Conseil d’Administration Au 10 décembre 2019 Élisabeth LEQUEUX

Vice-Présidente

Bruno NOUVET

Président

François TENENBAUM

Paola LUNARDELLI

Anne PANCHOUT

Alain DE CHAMBORANT

Trésorier

Trésorière Adjointe

Trésorier Adjoint

Secrétaire Générale

Véronique MICOLAY

MEMBRES ÉLUS - HORS BUREAU

Secrétaire Adjointe

Dominique BAUD-BERTRAND

Patrice BRAULOTTE

Muriel CHANUT

Sylvain CLÉ CLÉMENCEAU

Claire FERRER TOCCHIO

Béatrice FOLDES

Marie-Béatrice GOULFIER

Vanessa MAURY DUBOIS

Françoise MENARD

Bertrand PERRIN

Françoise SÉGOR

Christophe SENCE

Jérôme VAILLANT Hervé LOHIER

Fabienne MORCRETTE

Arnaud PERICARD

Membre de droit

Maire de la Commune Nouvelle de Saint-Germain-en-Laye

Benoît BATTISTELLI

Maire-adjoint chargé de la Culture

Maurice SOLIGNAC

Présidente de La Soucoupe

Maire-adjoint chargé des Finances Conseiller Communautaire

Isabelle RICHARD

Maire-adjointe chargée du Tourisme, de la Vie Citoyenne et Associative Conseillère Communautaire

MEMBRES INVITÉS

MEMBRES REPRÉSENTANT LA VILLE DE ST-GERMAIN-EN-LAYE

Commissaire aux Comptes

Alain REMOND Membre du Conseil d’Administration de l’Agasec

Vincent RULOT Directeur de La CLEF

Sameiro BARROS Directrice Adjointe - Gestion Administrative et Financière - de La CLEF

Franck MICHAUT Directeur Délégué de La CLEF

Christine ADAM

Conseillère Municipale Déléguée aux Projets Culturels

14

Stéphane COUTANT Conseiller Municipal

Les représentants du personnel de La CLEF


••• Personnel pédagogique et intervenants dans les activités régulières Au 10 décembre 2019 NOM

PRÉNOM ACTIVITÉ

AJUDA ANSCOMBRE AOSAKA BARAT BARBIER BELHADJ-MAHMED BERNOS DE GASTOLD BONNELLE BOROVKOV BROUSSE CLEMENT CULTY CUSTOS DA CRUZ LIMA DAUSSIN DE ALMEIDA FERREIRA DELAIN DRONNEAU DURAND ETIENNE GALE GAZEAU GENTILHOMME GILARDONI GUIOT HUTTERER ISABETH ISFAOUI JOUBERT KLEIN LALLIER LAOU-HAP LE POITTEVIN LEMAITRE LEQUENNE LEROU LOMBARDI MAILLARD MANOU MARBACH MARTIN MONDET MORISSE NDONGO OKTAY PAOLI PASSAVANT PEREZ-ROLIN PIANETA PISANI PLAQUIN PRZYBYTNIAK ROUSSEL SAUVÉ SMATI TERSINET THIÉVENAZ TOURTE VIVIEZ VORAVONGSA VRIGNAUD

Marie Frédéric Hiroshi Daphnée Cyrille Siham Florence François Louliia Sylvain Elodie Emma Jean-Paul Valdir Sylvie Fernando Catherine Nelly Myrina Philippe Jacqueline Nadia Sacha Paméla Stéphane Gertraud Laure Virginie Didier Etienne Aurélie Audrey Pascale Pauline Marc Michel Sonia Gaëlle Rachid Pascal Eric Laura Eric Hugues Baris Pascale Myriam Nuria Olivier Jérôme Emilie Izabela Maëlle Benoît Helen Patrick Emilie Aurélien Marilou Malaury Lucille

DANSE PREMIER ÉVEIL / INITIATION DANSE / DANSE MODERN'JAZZ SHORENJI KEMPO Bénévole SHORENJI KEMPO ATELIERS D'IMPROVISATION GUITARE DANSE ORIENTALE ET BOLLYWOOD TERRE / POTERIE-CÉRAMIQUE ANGLAIS CONVERSATION Bénévole PILATES / MÉTHODE DE GASQUET / STRETCHING PIANO-CLAVIERS BATTERIE / PARCOURS MUSIQUE BUSY BEES / MATERNELLE ANGLOPHONNE MIN' HIP-HOP / DANSE HIP-HOP ÉVEIL MUSICAL / PERCUSSIONS / INITIATION MUSIQUE CP / PARCOURS MUSIQUE MULTI-INSTRUMENTS DANSE AFRO AFRICAINE PIANO-CLAVIERS / PARCOURS MUSIQUE MULTI-INSTRUMENTS / MINI-BŒUFS / MUSIQUES NUMÉRIQUES ANGLAIS DANSE BRETONNE Bénévole CHANT / ATELIER GUITARE BUSY BEES / MATERNELLE ANGLOPHONNE FLCE / FRANÇAIS LANGUE & CULTURE ÉTRANGÈRES SHORINJI KEMPO Bénévole DANCEHALL GUITARE BASSE / CONTREBASSE / ATELIERS / MINI-BŒUFS / CHARGÉ DES PRATIQUES MUSCIALES YOGA MOSAÏQUE / LES MAINS CRÉATIVES PEINTURE BATTERIE FLCE / FRANÇAIS LANGUE & CULTURE ÉTRANGÈRES FLCE / FRANÇAIS LANGUE & CULTURE ÉTRANGÈRES BODY SCULPT / BIEN-ÊTRE FLCE / FRANÇAIS LANGUE & CULTURE ÉTRANGÈRES DANSE PREMIER ÉVEIL / INITIATION DANSE / DANSE MODERN'JAZZ ATELIERS D'ÉCRITURE Bénévole BASSE / ATELIERS DESSIN-PEINTURE / TECHNIQUES MIXTES / AQUARELLE ET CARNET BODY SCULPT / GYM WELLNESS / FITBALL / PILATES / CARDIO TRAINING / BARRE AU SOL / ZUMBA / BABY GYM / MIX’GYM TENNIS SAXOPHONE / CLARINETTE / SAXOPHONE/ FLÛTE TRAVERSIÈRE / ATELIER GUITARE PIANO GUITARE / ATELIERS / PARCOURS MUSIQUE MULTI-INSTRUMENTS CIRQUE GUITARE / PARCOURS MUSIQUE MULTI-INSTRUMENTS ZUMBA / ZUMBA SOFT SWING / LINDY HOP MOSAIQUE (REMPLACEMENT ARRET MALADIE) DANSE À DEUX / DANSES LATINES THÉÂTRE CHANT / ATELIER / PARCOURS MUSIQUE MULTI-INSTRUMENTS BODY SCULPT (REMPLACEMENT CONGÉ MATERNITÉ) BODY SCULPT FLÛTE À BEC BUSY BEES / MATERNELLE ANGLOPHONNE CRÉATION MULTIMÉDIA / BD NUMÉRIQUE SCULPTURE-MODELAGE THÉÂTRE FLÛTE TRAVERSIÈRE DANSE PREMIER ÉVEIL / INITIATION DANSE / DANSE MODERN'JAZZ (REMPLACEMENT CONGÉ MATERNITÉ) DESSIN-PEINTURE

15


••• Équipe permanente Au 10 décembre 2019 Hazrat ALI Assistante Comptable

Sameiro BARROS Directrice Adjointe Responsable de la Gestion Admin. et Financière

Cathy BONNELLE Chargée des Projets Éducatifs

Maryne BOUCHINDOMME Hôtesse d’Accueil - Assistante Administrative

Bruno BOULBEN Régisseur - Chargé des Répétitions Musique

Emilie CAZIN

Graphiste - Webmaster

Claire CORTOPASSI

Chargée de l’Accueil des Artistes et du Catering

Mélanie DOLGUY Hôtesse d’Accueil - Animatrice

Guillaume DUVAL

Régisseur Technique

Clément FRETAULT Assistant Technique

Stéphane GUIOT Chargé des Partiques Musicales

Julie INTARTAGLIA Adminitratrice - Chargée de la comptabilité, des finances et de la paie

Fouzia LAGGOUNE

Franck MICHAUT

Directeur Délégué

Nadège NEZ

Chargée d’Accompagnement et des Actions Culturelles

Barassa NIAKATÉ Agent de Ménage

Magalie OLAGNIER Agent de Ménage

Marie PAGET

Hôtesse d’Accueil - Missions F.L.C.E.

Assistante Actions Culturelles

Robin LE CORRE

Vincent RULOT

Régisseur Général

Marthe LEFEBVRE Chargée de l'Administration Générale et des Affaires Sociales

Aurélie LUKAU

Assistante de Production

Directeur

Emilie VERMOREL Administratrice de Production

Julien ZORDAN Agent d’Entretien

+ L’équipe d’une soixantaine de professeurs et intervenants + Techniciens Son - Lumière

Lionel DOS SANTOS

Agent d’Entretien

Services Civiques

Grégory MARQUOIS

Chargé des Relations au(x) Public(s)

Solène QUELIN

Expositions - Médiations Culturelles

16

Mona NINAUD Projets d’Animation

Intermittents du spectacle

Louna HERZOG

Actions de Communication

Tilak KOVOOR

Animation de l’Équipe Bénévoles

Camille CASARTELLI

Projets Numérique


L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ••• Déroulement 19h00 - Accueil des membres • Émargement de la feuille de présence (délégués d’activités, administrateurs et invités) • Remise des bulletins de vote et des pouvoirs (pour les votants)

19h30 - Assemblée Générale Introduction - Présentation de l’Assemblée, de son déroulement et du fonctionnement associatif de La CLEF 1 Rapport moral du Président Alain de CHAMBORANT Commentaires, questions et vote

2 Intervention du Maire de St-Germain-en-Laye ou de ses Représentants Echanges avec l’Assemblée

3 Bilan 2018-2019 • Rapport d’activités et présentation des différentes commissions Débats et questions • Rapport financier du Trésorier Bruno NOUVET Débats, questions et vote

4 Assemblée Générale Extraordinaire • • Modifications statutaires Débats, questions et vote

Reprise de l’Assemblée Générale Ordinaire 5 Saison 2019-2020

• Objectifs et projets Débats, questions et vote • Budget Débats, questions et vote • Présentation de "La Semaine de Janvier"

6 Proposition et vote du montant de l’adhésion 2020-2021 Débats, questions et vote

7 Certification des comptes - Lecture du rapport du Commissaire aux Comptes 8 Renouvellement du Conseil d’Administration • Présentation des candidats Vote à bulletin secret

Apéritif dînatoire Échanges avec les adhérents Résultat du vote sur le renouvellement du Conseil d’Administration

9

17


RAPPORT MORAL DU PRÉSIDENT II y a un mois de cela nous sommes allés, Frank et moi, intervenir dans une réunion organisée par nos deux fédérations, le RIF et la FEDELIMA, sur les différents modes de gestion de structures culturelles. De nombreux modèles étaient présentés, (régie autonome, personnalisée, EPCC, EPIC) chacun ayant leurs avantages, mais peu, dans les structures présentes dans la salle, partageaient le modèle associatif. De nombreux sujets ont été abordés : la genèse des projets, les rapports avec les partenaires, la gouvernance… Quand est revenu le moment de traiter de la place du citoyen dans la gouvernance ("citoyen" étant le mot générique pour population / public / adhérent / usager / bénévole ou habitant, selon le contexte…), je me suis dit que nous avions de la chance d’avoir à St-Germain-en-Laye une structure associative comme La CLEF. Dans certaines des structures représentées à cette réunion, le CA était "fermé" ou n’était qu’une chambre d’enregistrement, d’autres encore n’avaient qu’une commission de bénévoles dont le rôle était consultatif. Enfin, des structures trouvaient le sujet très intéressant mais ne l’avaient pas du tout traité. Bref, la gouvernance de la majorité de ces lieux n’était pas vraiment démocratique. Ce qui paraissait logique car, en grande partie, ces projets sont nés à l’initiative d’une ou plusieurs personnes ou de collectivités (Commune, Agglo…). La CLEF, elle, s’est développée de la convergence d’une multitude de volontés ("d’initiatives citoyennes" comme on dit dans notre jargon) : celle de bénévoles, de salariés, d’artistes fréquentant le lieu, d’associations qui y ont coproduit des évènements, et même de futurs maires… C’est ce qui lui donne son enracinement dans le terreau local. La CLEF c’est St-Germain-en-Laye, mais St-Germain sans La CLEF ne serait pas le St-Germain que nous aimons dans toute sa diversité. Quand nous avons distribué le guide de l’adhérent de La CLEF, fruit du travail de la Commission Vie Associative, tous, dans cette fameuse réunion, ont reconnu qu’ils en étaient à des années-lumière ! Evidemment, les délibérations participatives par essence demandent plus de temps que les décisions prises par un ou plusieurs salariés ou par l’élu d’une Ville. Quand il n’y a pas débat, tout se passe forcément plus rapidement. Cela permet d’être plus réactif. Pour le projet, notre modèle nous oblige à imaginer des espaces de parole pour le construire et le nourrir de l’avis du plus grand nombre. En cela les commissions (vie associative, activités, histoire, culture et financière) sont d’une grande importance. Et la semaine dite "de janvier" (sous-titrée "Un espace d’échanges, de partage et de réflexion avant la reprise des activités") offre aussi une occasion de nourrir ce projet. Il peut s’avérer utile de questionner le projet, voir s’il est toujours en phase avec le territoire et sa population. C’est dans cette perspective que nous avions lancé l’étude territoriale dont la restitution a eu lieu il y a 6 jours. Ce fut encore l’occasion d’échanger, de se réinterroger. Embaucher des salariés convaincus par ce modèle qui devient vite chronophage, peut s’avérer compliqué. Le monde associatif peut signifier pour eux manque d’autonomie ou "perte de pouvoir" car il faut régulièrement rendre des comptes aux adhérents par le biais de leurs représentants. La question se pose particulièrement en ce moment, quand il s’agit de trouver des remplaçants aux cadres historiques qui ont baigné dans ces valeurs. Après le départ en retraite d’Éliane Brunet, voici venir le tour de Sameiro Barros qui est notre plus ancienne salariée (43 ans de Maison !) et qui avait le poste de directrice adjointe, responsable financière. Bonne nouvelle, il semble que nous ayons les bonnes personnes, Franck Michaut et Julie Intartaglia qui viennent de rejoindre l’équipe. Le "tuilage" se passe bien et devrait permettre une bonne transmission. Pour la 2e année successive la Ville accompagnera cette transition à hauteur de 30 000 € pour en financer une partie. Mais nous sommes encore au milieu du gué car d’autres départs à la retraite sont encore prévus. Il nous faudra aussi recruter rapidement une personne qui sache travailler sur nos programmations dans un esprit de concertation, avec le reste de l’équipe comme avec tous ceux (public ou bénévoles) qui voudront s’y impliquer. Nous avons constamment besoin de bonnes volontés pour nous aider à monter nos projets et participer notamment à l’organisation des concerts (affichage, tractage, accueil des musiciens, entrée, vestiaire, bar…). Mais pour cela, il faut valoriser le bénévole et lui donner les moyens de participer aux décisions. Il nous faut chaque année trouver des adhérents motivés pour venir à l’AG, nous accompagner dans nos réflexions au sein des diverses commissions, convaincre les plus fous de rentrer au CA ! Sachant que tous, nous avons de nombreuses raisons personnelles, professionnelles, familiales ou autres pour ne pas nous engager. Malgré tout, nous avons ce soir plus de 80 délégués associatifs dans la salle et 8 candidats au Conseil d’Administration pour 8 postes vacants. C’est une preuve de bonne santé associative et je vous en remercie. Il peut s’avérer compliqué de convaincre nos partenaires financiers de participer à un projet dont ils ne sont pas les instigateurs directs. Cela est encore plus vrai aujourd’hui où les structures associatives sont mises systématiquement en concurrence. C’est pourquoi nous menons un travail pédagogique dans leur direction afin d’expliquer ce que nous faisons et surtout pourquoi. Il s’agit de trouver des passerelles entre la ligne "politique" de l’association et les attentes de nos divers partenaires. Toutefois, il faut bien se garder de concessions qui videraient le projet de son contenu, notre véritable atout étant la force de ce projet. La gouvernance de l’association doit rester dans les mains de ses adhérents. Grâce à ce travail, et je tiens à en remercier les professionnels, nous sommes dans une conjoncture financière particulièrement intéressante car nos 4 partenaires principaux se sont engagés sur, au minimum, les 3 années à venir. Nous tenons à les remercier pour leur confiance renouvelée et principalement la Ville de St-Germain. Cela nous permettra de continuer à travailler sur le projet avec plus de visibilité. Il y a quelques jours, certains d’entre nous se sont rendus au pot de départ à la retraite de Lionel Bobel, l’ancien directeur de l’Usine à Chapeaux, MJC de Rambouillet (qui est sûrement l’une des structures qui nous ressemble le plus sur le mode du fonctionnement, ainsi que sur les valeurs). Ce "pilier de l'Éducation Populaire" à la fin de son discours d’adieu, s’est tourné vers les différents futurs candidats maires venus rendre hommage à 38 ans de dévouement à la MJC de Rambouillet et leur a dit, les yeux dans les yeux, "L’un de vous sera sans doute amené à diriger la Ville. L’Usine à Chapeaux est une structure multiple, variée, dynamique, atypique diront certains, parfois surprenante voire même dérangeante. Mais c’est un lieu de vie : ici se croisent des jeunes, des étrangers, des bobos, des riches, des pauvres, des rockeurs, des skateurs, des troti riders, des métalleux, des hip-hopeurs, des breakers, des musiciens, des biens-pensants, des loulous, des éclopés, des abimés, des sans-papiers, des engagés, des motivés… des gens, des vrais… Ceux qu’on voit et aussi ceux qu’on voit moins… ! Prenez soin de cette maison ! Préservez sa richesse, sa diversité qui sont source d’équilibre pour la ville et le territoire. N’ayez pas peur de vous sentir parfois bousculés par ses projets, ses envies, ses idées un peu folles… Cela va aussi vous nourrir, vous alimenter, vous projeter dans d’autres réalités. Une MJC sans sa Ville n’existe pas… J’ai la prétention de penser que, Rambouillet et sa MJC ont une histoire commune, un patrimoine qu’il vous appartiendra de préserver." Ces mots, en période électorale, ne peuvent que nous parler, surtout au vu de la période difficile que traverse le monde associatif. Lionel Bobel parlait dans son discours de "lieu de vie", j’ajouterai "lieu de démocratie participative" et surtout "projet collectif" dans le sens le plus large du mot. Il ne tient qu’à vous tous d’y tenir un rôle plus important, car c’est une certaine histoire de St-Germain que nous écrivons, celle de La CLEF. Alain de CHAMBORANT

18


RAPPORT D’ACTIVITÉS ••• Saison 2018-2019

De plus en plus, la rédaction du rapport d’activité m’apparaît difficile : c’est de toutes façons une gageure de rendre compte avec justesse de tout ce qui s’est passé durant toute une saison déjà lointaine. Mais surtout je ressens, nous ressentons, de plus en plus le décalage qu’il peut y avoir entre tout ce qui est visible (le nombre et la diversité des activités proposées, des événements organisés, les multiples projets et partenariats qui donnent des moments formidables) et la grande difficulté à tenir le rythme, à articuler toutes et propositions et sollicitations, à gérer une maison grande et complexe, à remplir avec pertinence tous les énormes dossiers nécessaires à la bonne marche de la structure. De même que nous avons du mal trouver le juste équilibre entre le plaisir de s’investir avec enthousiasme dans tous ces projets et chantiers dont tous (adhérents, partenaires, collègues…) nous témoignent de la réussite globale, et en même temps le stress de parvenir à tout articuler et mener à bien en évitant la surcharge ou la prise de risques inutiles. C’est ce contraste qui a marqué la saison passée : une magnifique saison pleine de moments forts et de sueurs froides et qui a fait émerger des montagnes de questions (comme dirait Bashung) pour l’avenir.

••• Transition, turbulences et consolidation

La saison dernière, la CLEF est entrée dans une période de transition, entamée avec l’annonce du départ à la retraite, effectif en cette fin 2019, de notre directrice adjointe, responsable de la gestion administrative et financière. Ce poste est évidemment essentiel dans une structure aussi complexe que La CLEF, a fortiori parce que Sameiro Barros est une salariée "historique" de La CLEF et en connait les moindres aspects. Par rebond, c’est toute l’organisation de l’équipe de La CLEF qui est en train de bouger (ce qui avait déjà commencé fin 2017 avec le départ d’Eliane Brunet autre cadre historique de La CLEF). Depuis mai, avec l’arrivée de Franck Michaut, directeur délégué, l’équipe de Direction a été renforcée afin de mieux effectuer cette transformation. La réorganisation se poursuit cette saison puisque le "service" comptabilité/gestion est complètement renouvelé avec l’arrivée depuis quelques semaines d’une administratrice et d’une aide-comptable. Avec le passage au statut cadre de Marthe Lefèbvre depuis la rentrée, la CLEF se reconfigure avec à nouveau, comme il y a trois ans, deux directeurs et deux cadres, mais dans des fonctions très différentes. De plus, depuis cette rentrée, avec l’embauche d’une nouvelle hôtesse d’accueil/assistante administrative et l’arrivée de 5 nouveaux volontaires du service civiques, c’est une partie très importante de l’équipe qui a changé. Il faut donc prendre en compte dans cette période de transition/transformation le fait que l’accueil de ces nouvelles personnes induit un temps d’adaptation important, tant du point de vue professionnel que pour s’intégrer dans la "Culture CLEF". Et puis, dans le même temps nous avons dû faire face au départ du Coordinateur des programmations (concerts et expositions) ainsi qu’à la longue maladie de notre Administratrice de production, ce qui a fortement impacté l’équipe et plus particulièrement les salariés en charge des projets culturels et artistiques. Même si nous avons procédé à des remplacements partiels, il faut ici remercier très chaleureusement tous les salariés qui ont fait preuve d’un engagement et d’un professionnalisme sans faille dans cette période de turbulences car, on le verra plus bas, à aucun moment cela n’a remis en cause les projets et événements prévus. Le soutien et la bienveillance des bénévoles et des membres du Conseil d’Administration a été, lui aussi, très important.

••• Des partenariats affirmés sur tout le territoire

Ces derniers mois, nous avons travaillé d’arrache-pied à la consolidation de nos relations partenariales et institutionnelles. En effet, dans une période où le secteur associatif est particulièrement touché, notamment par la défection de nombreux financeurs, il était indispensable de consolider ou de pérenniser les soutiens de nos principaux partenaires, en premier lieu la ville de St-Germain. C’est d’ailleurs avec elle que ce fut le plus simple avec le renouvellement de notre convention d’objectifs et de moyens pour 4 ans début 2019. La rédaction de la convention (dans laquelle on trouve aussi le soutien exceptionnel à cette transition) a été facilitée par une relation de longue date et de confiance basée à la fois sur le projet de La CLEF et les nombreuses collaborations que nous avons développées au fil du temps avec les différents acteurs de la commune. Il faut d’ailleurs saluer ici le travail de Pascale Lebecq, Directrice de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, qui part elle aussi à la retraite, et qui, depuis le début des travaux de réhabilitation il y a près de 15 ans, a été notre référente à la Ville de St-Germain et a été pour beaucoup dans cette relation fluide et dynamique . 19


Evolution du nombre d'adhérents sur 10 saisons 2600

2540

2500

2497 2444

2400

2457 2394

2380

2374

2440

2406

2300 2200

2142

2100 2000 1900

2009-10

2010-11

2011-12

2012-13

2013-14

2014-15

2015-16

2016-17

2017-18

2018-19

Comparatif du nombre de participants aux activités sur 5 saisons (hors stages)

Danse

298

300

350

534

Activités enfants (hors musique)

Langues 126

126

133

127

342

2014-15

564

Sport

Arts Plastiques 164

0

20

2015-16 639

2017-18

438 456 427

2018-19

150

593

115

640

2016-17

Musique

Théâtre/Écriture

561

154

459 458

133 132 151

340

605

592 584

548

117 124 126 117 100

200

300

400

500

600

700


Ce fut plus long et "discuté" avec la DRAC (Direction Régionale des affaires Culturelles –Ministère de la culture), pour le renouvellement (en augmentation) de la convention SMAC (Scènes de Musiques Actuelles) qui soutient le projet culturel et Artistique de La CLEF. Mais cette convention est désormais signée pour les 4 ans à venir avec un point nouveau et important : elle est adossée à une "convention tripartite" associant La CLEF, la Ville et La DRAC, symbole fort de la place de La CLEF dans le paysage culturel de la commune. En outre, le Département a décidé de soutenir la CLEF pour les trois prochaines années dans le cadre de ses nouveaux dispositifs de soutien aux programmes d'éducation artistique et culturelle : c’est un progrès important lorsqu’on se souvient qu’il y a trois ans, nous craignions de voir disparaitre les aides du Département. Enfin, la Région vient de nous confirmer le renouvellement (en augmentation) de sa convention PAC (Permanence Artistique et Culturelle) pour les 4 saisons à venir. La conclusion de ces conventions est l’aboutissement d’un travail acharné de tous pour la constitution de dossiers énormes et complexes (dont pas un ne se ressemble), de rédactions d’argumentaires longs comme le bras, de réunions et de rendez-vous multiples pour expliquer, convaincre, défendre notre projet. C’est là aussi chronophage, stressant et incertain. Mais le résultat est là, et nous sommes extrêmement soulagés. Car, même si l’on peut penser que ces moyens, très importants en valeurs absolue, sont le minimum pour mener à bien ce projet, même s’il s’agit (en dehors de l’aide de la Ville) davantage d‘aides dites "fléchées" que des aides au fonctionnement dont nous avons tant besoin, c’est une reconnaissance forte et unanime des collectivités et principaux partenaires de La CLEF. Et, pour la première fois depuis longtemps, ces conventions nous donnent sur plusieurs années une visibilité qui va nous permettre d’envisager l’avenir sur des bases plus solides. Ce n’est pas rien par les temps qui courent. À noter aussi que cela ne nous empêche pas de continuer à aller chercher d’autres financements (SACEM, CNV, Crédit Mutuel, Prévention Routière…), qui viennent directement soutenir des projets, la diffusion des concerts…. Là encore, ce sont des dossiers, des argumentaires des réunions pour parvenir à convaincre. C’est avec l'Éducation Nationale que les partenariats se développent le plus : chaque saison nous travaillons avec plus d’établissements scolaires. Les nouveaux programmes mettant l’accent sur l’éducation artistique et culturelle, le travail remarquable de notre équipe, le bouche-à-oreille entre enseignants, font que nous sommes de plus en plus repérés comme un interlocuteur, une ressource importante et les demandes de subventions (au projet encore une fois) sont en général acceptées. Mais au regard de l’investissement demandé, nous ne pourrons pas nous faire beaucoup plus à l’avenir. Les partenariats ne s’arrêtent évidemment pas à la question institutionnelle et à la recherche de financeurs pour nos projets. Au fur et à mesure du temps, nous avons développé, construit collectivement de nombreux partenariats au niveau local, territorial, régional. Ce sont notre investissement dans les réseaux d’acteurs (notamment Musiques Actuelles) depuis leur début ainsi que notre modèle associatif et participatif qui nous ont formés à cette manière de travailler. L’étude territoriale que nous avions commandée à Sébastien Cornu fin 2017 (ses grandes lignes avaient été présentées lors de la dernière Assemblée Générale, et la version finale sera restituée prochainement), a permis de mieux appréhender la place de La CLEF sur le territoire communal et au-delà. Il reste maintenant à mieux caractériser ces partenariats, leurs modalités de construction et le rôle de La CLEF vis-à-vis des autres sur un territoire donné. C’est d’abord avec La Soucoupe et l’Agasec que ce sont poursuivies les réunions régulières aboutissant à des projets ponctuels et aussi à la poursuite du projet "Pass Jeunes", qui a vocation à faciliter le passage des 11-17 ans d’une structure à l’autre et converge avec notre préoccupation de poursuivre la réflexion sur notre rôle visà-vis des adolescents. A noter notre participation à l’organisation d’un concert de Rap initié par la Soucoupe lors de la fête du quartier. Cela a permis d’initier des relations avec les très nombreux musiciens du Bel Air. Toujours sur St Germain, les collaborations avec le Théâtre (Co-production du concert de Feu Chatterton), le CRD (deux concerts en commun, Jazz et Musiques Actuelles), la Médiathèque (semaine du polar, nuit de la lecture…) se poursuivent et ont vocation à se renforcer. L’accueil d’autres association ou collectifs reste aussi une volonté constante, : accueil de projets d’écoles, du Collectif Désordre, de l’association des DYS (difficultés d’apprentissages…), de l’IME des Glycines, d’élèves de Sciences Po, du CAT Vivre Ensemble… La complémentarité ainsi que la construction de projets en commun reste la ligne directrice de notre manière de travailler avec les autres. Ces partenariats dépassent aussi les limites de la Ville avec des projets menés sur le département et au-delà avec Le Théâtre du Vésinet, le CDN de Sartrouvile, le Festival les Écrans Documentaires, les Zuluberlus (Lycéens en Cavale), le Château Éphémère, l’Université de Versailles St-Quentin… Et nous sommes évidemment partenaires des projets portés par les réseaux auxquels nous adhérons, plus particulièrement le RIF (projets autour de l’Egalité Hommes/Femmes dans la Culture, par exemple).

••• Une dynamique associative…

Au-delà de sa dimension d’entreprise, de sa dimension institutionnelle, La CLEF est avant tout une association et sa vie associative est riche avec de nombreux adhérents qui s’y investissent au quotidien (le nombre de délégués présents cette année en est encore une preuve). Les réunions du Conseil d’Administration et du Bureau sont évidemment très nombreuses (et longues) dans une structure comme La CLEF. Mais c’est aussi le travail en commissions (Vie Associative, Activités, Histoire), qui permet de faire participer ensemble à la réflexion 21


collective administrateurs, salariés, délégués, adhérents... La Commission Vie Associative a travaillé sur la réédition du "Guide de l’adhérent" que vous avez tous reçu aujourd’hui. Disponible depuis la rentrée, il vise à sensibiliser les adhérents et autres usagers de La CLEF à son fonctionnement associatif, aux racines de son projet, aux valeurs qui nous animent. C’est aussi la Commission Vie Associative qui a proposé la modification statutaire de cette Assemblée qui a pour but de renforcer la dimension associative des délégués. De ce côté, il reste certainement beaucoup à faire pour clarifier, renforcer et valoriser ce rôle. A noter enfin que c’est la Commission Vie associative qui a lancé l’idée de la "Boite à Idées", à partir de laquelle les différentes commissions et strates de La CLEF s’attachent à traiter vos questions et propositions et, si possible, à y répondre au mieux. La Commission Activités a, comme son nom l’indique, vocation à travailler sur les activités que nous proposons, que vous pratiquez à La CLEF. C’est un espace d’échanges d’information et de prospective qui permet d’avoir un regard un peu distancé sur ce qui se fait au quotidien à La CLEF. La commission a commencé à interroger les adhérents sports sur nos propositions et leurs aspirations. Elle a invité régulièrement des salariés (Grégory Marquois pour la communication, Stéphane Guiot pour la pratique musicale, Aurélie Lallier pour le FLCE) à présenter leurs travaux et ainsi éclairer les participants sur les enjeux, les problématiques, les spécificités de leurs activités, les projets à venir… La commission Histoire s’est fixée pour premier objectif de remettre de l’ordre dans les près de 60 ans d’archives de La CLEF et de la MJC qui l’a précédée, et plus particulièrement de préparer une exposition retraçant les travaux de réhabilitation de La CLEF (2006-2009) en essayant de faire un bilan de ces 10 dernières années et de mesurer le chemin parcouru, nos évolutions…Vaste programme qui nécessite beaucoup de travail, d’engagement bénévole mais qui met à jour des pépites (à découvrir en septembre 2020) ! Le Conseil d’Administration a décidé récemment de relancer la commission Culturelle et artistique : en sommeil depuis plusieurs mois, elle devrait reprendre ses travaux prochainement, en y associant là aussi salariés, administrateurs, bénévoles, artistes associés, etc… La situation complexe de l’équipe culturelle et artistique, la place importante des institution dans le financement des projets, la multiplicité des champs à explorer (ou pas), la baisse sensible de bénévoles ces derniers mois sur la partie concerts, incitent à s’y (re)pencher sérieusement. D’autres commissions peuvent naître ou se développer en fonction des besoins ou des souhaits des adhérents. C’est d’ailleurs l’investissement bénévole, la prise en main des projets par les adhérents et bénévoles qui est en définitive l’enjeu de cette vie associative à LA CLEF.

••• ...dans un lieu de vie culturelle et artistique

Les projets d’animation qui sont proposés avec de plus en plus d’intensité depuis quelques années ont aussi cette vocation : développer la logique de lieu de vie, permettre à chacun, au-delà de son activité régulière de vivre La CLEF autrement, de trouver une autre forme d’accueil, de rencontrer des gens, de s’approprier et faire évoluer le projet. Les Open (Dance, Speak, Mic, Fripes, Connect…) ont été créés et se sont développés dans cette optique et avec une fréquentation fluctuante selon les moments. Ces "Open" remplissent cependant parfaitement ce rôle d’animation de La CLEF. L’ouverture du point bar le samedi matin et le mercredi, la terrasse et les animations qui s’y déroulent, les apéros numériques, les rencontres avec les artistes, les masterclasses, les décloisonnements, modules, murder parties, Work in Progress, ou autres fêtes de janvier et de juin, avec des propos et des entrées différentes poursuivent ces mêmes objectifs : être autrement à La CLEF, provoquer la rencontre s’approprier le lieu, construire de nouveaux projets… Tout cela est très intéressant, me direz-vous, mais mon activité, on en parle quand ? En effet, il ne faut pas non plus oublier que la réalité de La CLEF, celle qui nous mobilise au quotidien, c’est que chaque semaine, près de 2500 personnes (hors concerts) viennent ici pratiquer une activité à laquelle elles se sont inscrites en début de saison. On notera que ce chiffre est assez stable depuis plusieurs années. C’est un bon indicateur de l’attractivité globale de La CLEF (malgré les difficultés de stationnement…) sachant que les habitants de St-Germain/ Fourqueux représentent 75% des inscrits. Cependant, il masque des disparités parfois importantes d’une année sur l’autre. Les activités enfants (moins de 12 ans) continuent de très bien fonctionner. On remarque à chaque fois plus de demandes pour les plus petits (les 3-4 ans) mais nous avançons très lentement, faute de place mais aussi d’intervenants réellement compétents. Nous avons été très inquiets la saison passée de la baisse de fréquentation du Busy Bees (Maternelle pour petits anglophones) qui subit l’évolution des directives de l'Éducation Nationale sur la scolarisation à 3 ans. A surveiller, même si cela semble s’être stabilisé en ce début de saison. Pour les ados et les adultes (rappelons que le projet de La CLEF se veut intergénérationnel et pluridisciplinaire) ce sont certaines des activités de grands groupes (en danse et en sport) qui ont quelques difficultés de fréquentation. Il faut souligner que les propositions d’autres structures en danse et en sport sont nombreuses sur St-Germain et les environs. Nous devons travailler sur nos spécificités par rapport à ce qui se pratique aux alentours, chercher à nous renouveler et innover. La commission activités a commencé à travailler sur ces questions. On voit combien, en danse, le spectacle au Théâtre Alexandre Dumas est un événement important pour révéler le travail effectué par les adhérents et leurs professeurs. Il est vrai qu’il est plus difficile de mettre 22


Provenance des adhérents sur 4 saisons 25% 75%

2017-18

Saint Germain

16%

Hors Saint Germain

84%

Hors Saint Germain

74%

2015-16

Saint Germain

30%

Hors Saint Germain

70% 20%

2016-17

Saint Germain

26%

0%

2018-19

Hors Saint Germain

40%

60%

Saint Germain

80%

100%

Moyenne d'âge des adhérents : saison 2018-19

+ 25 ans; 21% - 12 ans; 38% Saison 2015-16

18/25 ans; 26%

. + d e 2 5 a ns ; 35%

. -1 2 a ns ; 39%

12/18 ans; 16%

1 8 à 2 5 a n s; 9%

1 2 à 1 8 a ns ; 17%

Proportion Hommes/Femmes dans differents groupes d'activité Saison 2018-19

56,0%

Musiques Langues

10,0%

Danses Arts Plastiques Théâtre - Ecriture

H

90,0% 38,0%

Activités Enfants Sports

44,0%

8,0%

62,0%

F

92,0%

18,0%

82,0%

14,0%

86,0% 36,0%

64,0% 23


à jour ce qui se fait en sports… L’état du terrain de tennis pose des questions sur notre capacité à soutenir cette activité, alors qu’il y a de nombreux terrains à St-Germain et Fourqueux. Nous avons commencé à évoquer avec la Ville la question de l’avenir de ce terrain. L’équipe du FLCE (Français Langue et Culture Etrangères) a commencé à retravailler son projet pédagogique. Même si ces cours sont plutôt bien fréquentés, l’enjeu est de développer une dimension culturelle, spécifique à La CLEF, tout en répondant aux attentes des élèves de développer leurs connaissances de la langue française et de nos "traditions". Visites, rallyes, soirées, concours photo, décloisonnements, participation aux cours de grands groupes, bénévolat sont autant de manières de quitter la logique de classe/cours et de faire profiter de toute La CLEF à un public essentiellement constitué de jeunes étrangers Au Pair. En Arts Plastiques, les projets du Palier (ouverts aux adhérents toute l’année), l’exposition collective biannuelle des adhérents, leur implication dans les projets transversaux sont autant de moyens de dynamiser l’activité, de renforcer son attractivité. Les modèles vivants, parfois en mouvement, procèdent de cette même démarche, en proposant régulièrement une autre manière de travailler. Il en va de même en Théâtre, où les diffusions des projets des adhérents se multiplient dans divers espaces de La CLEF et sont à chaque fois l’occasion de découvrir avec admiration (et souvent émotion) leur travail. Ces activités se retrouvent d’ailleurs souvent aux cœur des projets transversaux. La transversalité est de plus en plus présente dans les cours : beaucoup de professeurs et intervenants n’hésitent pas à circuler avec leurs élèves dans le lieu et à investir d’autres cours. Et les projets d’événements transversaux ont été encore plus nombreux la saison dernière. Le plus marquant a certainement été le "Projet Debussy" créé à l’occasion du Centenaire de sa mort, avec un financement spécifique de la Ville de St-Germain qui a permis un vrai travail de création entre Théâtre, Musique, Danses, Arts Plastiques, pour un spectacle original, iconoclaste, plein de fantaisie et d’émotion accueillant des adhérents de tous âges et des artistes professionnels. Au-delà de cette "superproduction", les adhérents chant et musique ont animé un match d’improvisation théâtrale, on a vu des adhérents théâtre intervenir sur des concerts d’élèves ou le spectacle de danse, les adhérents arts plastiques ont dessiné "en mouvement" avec des danseurs, la danse Africaine et la danse à deux se sont rencontrées sur une même soirée. La transversalité n’est pas qu’un prétexte ou un habillage, elle permet aussi de découvrir d’autres pratiques, de se sortir de son espace habituel, de rencontrer d’autres manière de faire, de s’exprimer, et enfin, de s’engager dans un projet commun.

Accueil des Stagiaires sur 5 saisons 6000

33

32 29

5000

5072 4000

30 24

23

35

25

Nbre d'heures effectuées

20 3000

2902

3200

3270 15

2841

2000

10 1000

5

0

2014-15

24

2015-16

2016-17

2017-18

2018-19

0

Nbre de stagiaires accueillis


Nous nous sommes par ailleurs engagés, progressivement mais résolument, dans l’utilisation du numérique dans les activités. Les propositions du samedi (musique numérique, création graphique, BD numérique) ont maintenant trouvé leur public. Mais ce qui nous semble essentiel c’est aussi de d’utiliser ces outils dans les apprentissages : cours filmés, création de tutoriels, présentation des professeurs, groupes Facebook d’élèves avec des contenus partagés... C’est aussi sur ces éléments que nous comptons nous appuyer pour innover quelle que soit l’activité pratiquée à La CLEF, l’idée n’étant pas de nous lancer dans l’illusion du tout numérique mais de se servir des usages de nos adhérents pour les prendre en compte dans leur pratique, leurs apprentissages. L’arrivée récente de la fibre va nous faciliter la tâche tout comme le développement d’outils partagés nous fera franchir une nouvelle étape : voilà plusieurs années que nous voulons changer notre logiciel de gestion des activités, le rendre plus simple d’accès et envisager, enfin, inscriptions en ligne et autres fonctions améliorant notre relation avec les adhérents. Malheureusement la société avec laquelle nous avions contractualisé il y a trois ans ne nous a pas donné satisfaction. Nous pensons pouvoir rapidement résoudre ce problème et avoir enfin un logiciel performant pour l’organisation de la rentrée prochaine. Cela nous permettra aussi, dans la continuité, de penser à l’évolution de notre site internet et tous les développements qui peuvent être envisagés avec. Concernant les activités musique, depuis trois ans, elles sont analysées dans le rapport financier avec les projets Culturels et Artistiques. En effet, les cours et ateliers musique sont aujourd’hui totalement intégrés dans les autres activités musicales (concerts professionnels et amateurs, accompagnement des projets, rencontres artistiques). Elles sont intégrées dans les conventions avec nos partenaires et bénéficient parfois d’aides spécifiques sur certains projets. Le projet des cours et ateliers est fortement engagé dans la volonté de favoriser l’apprentissage collectif (aujourd’hui la majorité des adhérents musique sont dans des cours et ateliers collectifs), la diffusion (salons de musique et concerts d’élèves, All That Jam’s et All Acces) et tous les dispositifs qui peuvent enrichir la pratique de chacun (modules, jeux en groupes, masterclasses, rencontres avec les artistes en résidence…). C’est probablement au sein des activités musique que le numérique est le plus intégré dans le processus pédagogique et va se développer dans les prochaines années. Je voudrais à ce moment remercier aussi particulièrement l’équipe pédagogique de La CLEF. Nos professeurs et intervenants sont très fortement investis avec les adhérents dans le projet de La CLEF et pour la plupart savent se remettre en question et s’engager dans de nouvelles aventures. Le projet Culturel et Artistique de La CLEF est fortement orienté musiques actuelles et c’est, rappelons-le, sur cet axe que nous soutiennent la plupart de nos partenaires institutionnels et professionnels. Mais, depuis maintenant longtemps, il a engendré une dynamique qui dépasse largement le seul aspect musical, même si les concerts sont la partie la plus visible du projet. La saison passée nous avons eu un nombre de concerts (….) et une fréquentation payante (…..) relativement stables avec un ratio billetterie/coût artistiques tout à fait satisfaisant. Plusieurs concerts ont affiché complet et nous avons vécu de grands moments avec les artistes professionnels comme avec de superbes projets d’amateurs. Au total, ce sont près de 90 ? événements que nous avons organisés la saison passée et plus de …. personnes qui sont assisté à des spectacles proposés par La CLEF ! N’oublions pas que cela demande un engagement très fort de l’équipe, une préparation pointue en amont, beaucoup de travail en soirées... On constate en plus l’organisation des concerts professionnels est une activité qui devient de plus en plus compliquée : la proximité de Paris et son offre pléthorique est vécue ici comme un handicap, et la pratique des agents artistiques et tourneurs est de plus en plus orientée vers le court terme et la rentabilité. La diversité des esthétiques que nous voulons défendre et programmer, la volonté de diffuser les amateurs et la scène locale, la nécessité de laisser des temps et des espaces d’expression aux adhérents rendent aussi la tâche très périlleuse à l’équipe et demandent énormément d’engagement, de souplesse, de vigilance... C’est peut-être l’une des raisons de l’instabilité du poste en charge de la programmation, vacant à nouveau depuis avril dernier. C’est peut-être aussi la raison des inquiétudes concernant la place du bénévolat sur les concerts. Voilà des sujets dont devra s’emparer la Commission Culturelle et Artistique, elle aussi ouverte à tous les adhérents. Il faut aussi constater qu’il est de plus en plus difficile de communiquer sur les concerts, la multiplication des supports numériques (réseaux sociaux, agendas multiples) ne se substituant pas aux supports papiers, à l’affichage, au tractage (un engagement bénévole difficile et ingrat). Plus globalement, la communication de La CLEF dans sa globalité et sa diversité reste un sujet que la petite (et très performante) équipe qui en a la charge ne pourra longtemps assumer en restant sur ce petit effectif. Les studios de répétition sont un autre aspect moins visible mais essentiel de ce projet culturel et artistique. Ouverts tous les jours, ils accueillent chaque année près d’une centaine de groupes amateurs et professionnels mais aussi les ateliers collectifs musique, des enregistrements, des groupes professionnels en résidence ou en pré-production. Là aussi, c’est ce mélange qui fait la particularité, l’identité de La CLEF. Là où, dans beaucoup d’autres structures on constate une certaine baisse de la fréquentation de ce type de studios (moins adaptés aux nouvelles musiques - rap, electro…- que l’on peut plus facilement travailler chez soi), la fréquentation des studios reste importante à La CLEF. C’est lié aussi à ce qui a été mis en place : adaptation des tarifs, répétions scéniques, programmation dans les soirées All Acces, projets d’accompagnement, ouverture le dimanche… Il faut cependant rester attentifs aux évolutions des pratiques et aussi adapter l’équipement et le fonctionnement des studios. C’est aussi de là que sont partis des projets aujourd’hui professionnels et médiatisés comme Sun (brutal pop) ou 47ter (rap) qu’on retrouve aujourd’hui dans les grandes salles et les festivals. L’accompagnement vers la professionnalisation (la MAD) est l’un des axes forts qui permet à certains de renforcer leurs projets, et pas seulement musicaux. 25


C’est aussi pourquoi les deux scènes sont aussi occupées, au-delà des …jours de concerts : les temps de travail scénique, de préparation de concerts, de résidences sont de plus en plus nombreux. Au-delà du fait qu’elle permette à de nombreux artistes de créer, préparer répéter leurs spectacles dans d’excellentes conditions, leur présence sur le lieu crée des liens plus forts et offre l’opportunité aux adhérents d’assister aux résidences, de rencontrer les artistes, de participer aux temps (masterclasses, apéro numériques, …) et enrichir leur parcours. Il faudra essayer de faciliter aussi la possibilité pour les amateurs, pour les adhérents, de participer, d’une manière ou d’une autre à ces temps de création ou diffusion. Les expositions s’intègrent tout naturellement dans l’esprit de La CLEF dans sa diversité (photo, peinture, installations, art contemporain, numérique, sculpture…), que ce soient celles de la salle François Clouard ou celles du Palier, qui mettent en avant adhérents et artistes accueillis, projets individuels et collectifs, rencontres avec les artistes... On citera, parmi les presque vingt d’expositions, celle de Geroges Papazoff il y a un an, qui par la diversité de ses interventions (adhérents, scolaires, salariés…) a montré l’étendue des possibles à partir d’un propos artistique a priori très abstrait. Tout cela procède de ce que l’on appelle "l’action culturelle". S’il s’agit à La CLEF de faire profiter au maximum tous les adhérents de la présence d’artistes sur le lieu, c’est avec le milieu scolaire, on l’a vu plus haut, que cette année encore cela s’est le plus développé, avec des établissements de St-Germain-en-Laye mais bien au-delà (Chambourcy, Chanteloup-les-Vignes, Bouafle…) aussi. La CLEF est maintenant clairement identifiée comme ressource et pour sa capacité à mener ces projets associant artistes et élèves, de la maternelle jusqu’à sciences Po. Cela a donné des restitutions, des spectacles, extraordinaires ! Pour n’en citer qu’un, le projet que "Journal Intime", groupe de jazz et de musique des 70’s a finalisé sur scène en associant des enfants de la maternelle Giraud Teulon et des lycéens de Léonard De Vinci après plusieurs mois de travail a été extraordinaire ! Ces moments, qui se multiplient (et concernent aussi de nombreux adhérents scolarisés), sont précieux pour couronner un travail de l’ombre, compliqué et nécessitant coordination entre nos équipes, les artistes et les établissements scolaires, chacun avec ses spécificités, ses objectifs propres. Là aussi, il sera indispensable de soulager l’équipe si l’on veut que tout ce travail se poursuive. Par le biais des projets de diffusion, des spectacles, nous nous avons commencé à nous investir avec les réseaux auxquels nous adhérons dans la question de l’égalité hommes/femmes dans les activités culturelles, à commencer par la présence des femmes sur scène. Un comptage précis a commencé (qui montre le chemin à parcourir…) et, à partir de la rencontre organisée pendant la semaine de janvier 2019, nous souhaitons profiter de la dimension multiple de La CLEF pour aborder le sujet dès la pratique des activités chez les enfants. Encore un chantier immense et sur le long terme qui s’ouvre.

Ce rapport d’activité a beau être très long, j’ai une fois de plus l’impression de ne faire que survoler la saison passée, de ne pas rendre justice à tout ce qui a pu se passer tout au long de l’année et chaque jour dans chacune de vos activités, à chaque étage et à l’extérieur du bâtiment, de toute la passion et de tout l’engagement mis par chacun (adhérent, professeur, permanent, bénévole, administrateur) pour en arriver à cette CLEF. Mais je veux terminer ce rapport en ayant une pensée particulière pour Sameiro Barros, mon adjointe depuis que je suis directeur et qui "tient" les finances de La CLEF depuis bien plus longtemps encore. Le Président en a parlé dans son rapport moral, mais je tiens à dire que ce projet formidable n’en serait pas là s’il n’y avait pas eu quelqu’un comme Sameiro à mes côtés, à nos côtés, qui avec un grand professionnalisme fait de fermeté mais aussi d’une compréhension fine des enjeux, a veillé à la bonne santé financière de l’association. Cela aussi, se fait aussi avec des coups de gueule, de sueurs froides et de réveils en pleine nuit. Et je peux vous dire que des dossiers récents comme la mise en place de la mutuelle obligatoire, ou de la retenue à la source (qui se sont en définitive passés sans encombre) n’étaient pas une mince affaire au milieu de tout ce que je vous ai dit avant ! La CLEF entre donc peu à peu dans une nouvelle période de son histoire. Dans tout ce que nous menons au quotidien avec les adhérents, les saint-germanois, les scolaires et les artistes accueillis, nous n’avons qu’une préoccupation en définitive : construire et préserver son avenir et ce faisant celui de tous ceux qui la fréquentent, la vivent, la font.

26


27

rapport de gestion / de l association


RAPPORT FINANCIER DU TRÉSORIER

••• Exercice 2018-2019

Nous clôturons l’exercice comptable 2018-2019 avec un résultat légèrement positif de 6 298 €, grâce au très bon fonctionnement global des activités régulières, à un résultat de l’activité concerts sensiblement supérieur à celui de la saison précédente et à une maîtrise des coûts de fonctionnement.

••• Analyse du réalisé 2018-2019

ACTIVITÉS RÉGULIÈRES (HORS MUSIQUE) Le résultat de ce bloc est de + 279 000 €, très proche de celui de l’an passé. Il résulte d’abord de la bonne fréquentation de nos activités et aussi de l’augmentation de 2% en moyenne du tarif des cotisations. À noter les très bons résultats des activités langues, du théâtre, des arts plastiques, de la plupart des activités enfants, ainsi qu’un redressement des activités sportives. Les stages vacances comme ceux, ponctuels, du week-end ont eux aussi très bien fonctionné. En revanche, dans le bloc enfants, nous avons constaté une baisse du résultat de l’activité "Busy Bees" / maternelle anglaise (- 13 000 € par rapport à la saison précédente) due notamment à moins de souplesse dans l’aménagement du temps à l’école publique pour les petits anglophones dans la perspective de l’école obligatoire dès 3 ans.

PROJETS CULTURELS / ACTIVITÉS MUSIQUE / EXPOS Au niveau des concerts, la fréquentation payante a été relativement stable mais nous avons obtenu cette saison un excellent ratio entre les dépenses et les recettes artistiques (0.86), légèrement au-dessus de la moyenne des salles de même catégorie. Nos cours de musique et les ateliers collectifs, sont toujours aussi fréquentés avec plus de 500 élèves. Les projets d’actions culturelles (notamment auprès des scolaires) ont poursuivi leur fort développement, avec 450 h d’interventions concernant 3 323 participants, contre 200 h et 1 300 participants la saison précédente. Cela engendre de nouvelles dépenses, globalement compensées par les subventions obtenues spécifiquement pour ces projets auprès de différents partenaires (Education Nationale, Sacem…). Le coût salarial de l’équipe permanente reste assez stable avec une légère hausse de 8 000 €. Il faut noter un départ en cours de saison et une longue maladie qui n’ont été que très partiellement remplacés. Nous bénéficions encore cette année du remboursement du CICE (crédit d’impôt compétitivité) d’un montant de 12 000 €, qui sera progressivement et en partie compensé par des baisses de charges sociales.

FONCTIONNEMENT Recettes : Nous sommes assez proche du réalisé de la saison dernière, avec une stabilité du nombre d’adhérents. À noter le complément de subvention de la Ville de Saint-Germain-en-Laye (+ 30 000 €), octroyé pour permettre le renforcement de l’équipe de Direction et pour préparer la transition liée notamment au départ de la Directrice Adjointe Administrative et Financière fin 2019. Dépenses: Les postes de dépenses sont assez stables, avec quelques évolutions notables : • Les services extérieurs sont en baisse de 10 000 € par rapport à la saison précédente, où nous avions dû faire appel à un prestataire extérieur en remplacement d’une salariée en congés maternité. La baisse s’explique également par le fait que la dépense prévue pour le changement du système de gestion adhérents/comptabilité n’a 28


pas été réalisée sur cette saison. • La hausse du coût salarial de l’équipe permanente est due à l’arrivée du Directeur Délégué au printemps. La variation des provisions pour risques et charges, en augmentation, est liée majoritairement à : • L’ajustement annuel des primes de départ à la retraite, ainsi qu’à une nouvelle provision concernant d’autres salariés, répondant aux obligations légales et conventionnelles ; • L’anticipation de dépenses exceptionnelles liées au remplacement de notre logiciel de gestion, chantier qui prend plus de temps que prévu du fait du non-respect du cahier des charges par la société mandatée ; • La dépréciation du prêt obligatoire, fait auprès de « Procilia », collecteur de la participation des employeurs à l’effort à la construction.

CONCLUSION Après un exercice comptable 2017-2018 légèrement déficitaire, nous retrouvons un résultat positif sur la saison 2018-2019. Celui-ci a été rendu possible notamment par la bonne dynamique globale sur les activités régulières, les projets culturels et les évènements proposés. Le soutien renouvelé de nos principaux partenaires (Ville, Département, Région, DRAC) a été également décisif. La subvention exceptionnelle de la Ville de Saint-Germain-en-Laye a offert l’opportunité d’enclencher le processus de transition des ressources humaines via notamment le recrutement d’un Directeur Délégué pour renforcer l’équipe de direction. En complément de ces soutiens pluriannuels, La CLEF a su aller chercher – encore davantage que les années précédentes – des financements plus ponctuels (Éducation Nationale, Sacem, CNV…), permettant de poursuivre le déploiement et la diversification du projet. Ces soutiens importants ne bouleversent toutefois pas la structure budgétaire globale, La CLEF et ses adhérents continuant de financer les activités, le projet artistique/culturel et son propre fonctionnement à hauteur de 60% de son budget total. Dans un contexte de fortes incertitudes pour les initiatives associatives et culturelles, le modèle économique de La CLEF reste donc fragile : ce taux d’autofinancement, exceptionnel dans ce type de structure, semble avoir atteint son plafond, alors même que l’association doit faire face à un certain nombre de défis pour les prochaines années (concurrence accrue sur les activités de grands groupes, évolution des pratiques, nécessaire poursuite de la consolidation de l’équipe salariée…). Nous tenons à remercier tous nos partenaires institutionnels et professionnels, en premier lieu la Ville de SaintGermain-en-Laye, pour leur soutien pérenne et indispensable à la poursuite du projet, ainsi que l’équipe salariée et l’ensemble des bénévoles, dont l’apport a une fois de plus été déterminant lors de la saison 2018-2019.

Résultats sur les 10 derniers exercices 30000

19884

20000 10000

13100 7908

5192

6784

10182

6298 421

0 -10000

1534

-9702

-11003

-20000

-7485

-7064

-17667 Cumul

-25860

-30000

-32903

-40000 -50000

Résultat

-6052

-31369

-31123 -37421

2009-10 2010-11

2011-12

2012-13

2013-14

2014-15

2015-16

2016-17

2017-18

2018-19

29


30

R EC ET T ES Adhésions Services Subvention Ville Subvention Ville (aide exceptionnelle) Aide à L'Emploi (Fonjep + CAE) Produit financiers Quote part subvention investissement Crowdfunding Produits exceptionnels Bénévolat valorisé Prestations en nature

TO TAL

68 688

372 601

-40 129

R E S U L T A T P R OJ E T S

F O N CT IO N N E ME N T

44 732

203 942 811 147

7 107 2 252 14 701 16 703 20 741

43 471 2 230 500 000

R ES U L T A T F O N C T I O N N EM EN T

9 406 24 702 203 942 839 518

43 657 2 178 500 000 30 000 10 083 2 186 13 364

R a p p e l R ÉA L I S É 20172018

104

68 792 9 074 1 319 9 800 3 763

9 800 54 650 825 192

3 325

18 423 26 073 18 363 10 764 23 297 104 543

332 472 150 237 20 901

111 900 4 953

53 042 8 227

128 630 25 720

D EV EL O PPEM EN T ARTIS TIQ U E

Billetterie Soutien à l'artistique (Sacem, CNV, RIF, Fair...) Autres recettes Artistiques Cartes concerts - MAD - Ateliers Cotisations Cours + Ateliers Musique Cotisations Studios de Répetition + Enregistrements Recettes Bar Sponsoring - Partenariats Résidences Scéniques Subventions Aides à l'Emploi (FONPEPS) Autres Recettes Bénévolat valorisé T O T A L R EC ET T ES Coûts artistiques Catering - Hébergement - Déplacements Résidences / travail scénique Techniciens Intermittents Dépenses Techniques (Sécu, loc, achats, réparations) Droits et taxes Promotion Achats Bar Coûts de personnel permanent Intervenants Cours de Musique + Ateliers Collectifs CICE Bénévolat valorisé T O T A L D EPEN S ES

S PEC T A C L ES

12 080

79 138

R ES U L T A T N ET A C T I V I T ES

P RO J E TS C U L TRE L S / M U S I Q U E / E X P O S I TI O NS

8 190 39 208 27 128

746

991 5 871

202 397 123 259

39 208 18 192 8 190

T H EA T R E EC R I T U R E

202 297 116 397

L A N G U ES

Recettes directes de cotisations Coûts directs de personnels Bénévolat valorisé Aides à l'Emploi (Fonjep + CAE) Achats pédagogiques Coordination pédagogique Chargée du dévlpt du Projet Educatif + Animation Bénévolat valorisé T O T A L R EC ET T ES T O T A L D EPEN S ES

A C TI V I TÉ S RE G U L I E RE S h o r s m u s i q u e / S TA G E S

-10 545

386 940

107 108 254 187

5 340 6 830

376 395 12 618 857

53 750 826

450

1 725 297 244 22 400

A C C O M PA G N EM EN T MU S IQ U E

22 697

73 253 50 556

4 332 526

73 253 45 698

ARTS PL A S T I Q U ES

-11 945

15 071

12 728

23

802

3 126 350 1 168

826

2 300

EXPO S I T I O N S

52 832

94 789 41 957

678

94 789 41 279

S PO R T

D EPEN S ES Achats Services extérieurs Crowdfunding Taxes et impôts Charges de personnel permanent Charges de gestion Charges financières Charges exceptionnelles Variation Dotations pour Risques et Charg Dotation aux amortissements Bénévolat valorisé Prestations en nature TO TAL

-804

65 339

41 756

42

64 535 23 118 423

57 710 825

6 000

AC TIO NS C U L T U R EL L ES

101 597

1 385 241 813 140 216

4 115

241 813 134 716 1 385

EN F A N T S ( -12 a n s )

-221 531

27 243 595 644 5 674 1 524 181 35 015 36 019 24 702 203 942 1 061 049

39 980 91 125

-51 321

128 630 31 720 0 7 350 297 244 22 400 53 042 8 677 9 800 278 010 8 255 192 43 920 889 240 195 397 24 668 9 800 27 526 33 747 18 363 10 787 23 297 310 867 254 187 -11 998 43 920 940 561

TO TAL

48 841

87 953 39 112

71

87 953 39 041

DANS E

-266 195

203 942 1 077 342

34 210 100 364 16 703 25 319 586 894 6 803 1 558 70 64 702 36 777

-21 314

54 305 862 242 133 188 23 698 11 263 34 137 29 806 16 241 7 656 18 406 302 916 264 357 -12 417 54 305 883 556

257 822 6 115

99 780 31 817 2 841 19 356 315 438 21 784 45 211 7 773

R a p p e l R ÉA L I S É 2017-2018

11 553

33 412 21 859

891

33 412 20 968

S T A G ES

-2 703

875 3 578

1 664

875 1 914

EV EN EM EN T S

281 457

765 112 410 854 9 575 7 107 11 235 6 042 62 631 9 575 781 794 500 337

Ra p p e l ré a lis é 2017-2018

839 518

Fonctionnement

2 519 04 0

889 240

Projets Culturels / Musique / Expos

TO TA L

790 282

Activités

R EC ET T ES

2 512 74 2

1 061 049

940 561

511 132

D ÉPEN S ES

6 298

-221 531

-51 321

279 150

R é al is é 2018-2019

RES U M E REAL I S E 2 0 1 8 -2 0 1 9

-6 052

-266 195

-21 314

281 457

Ra p p e l Ré a lis é 2017-2018

RÉALI SÉ 2 0 1 8 -2 0 1 9

279 150

773 600 418 205 9 575 7 107 13 488 6 397 63 467 9 575 790 282 511 132

TO TAL


Répartition Synthétique des Produits - Saison 2018-19 (hors bénévolat valorisé, reprise de provision, prestations en nature et quotes part de subvention d'investissement)

Aides à l'emploi (+ Fonjep) 1%

Autres recettes de fonctionnement 1%

Recettes adhésions 2%

Subvention de fonctionnement Ville 24%

Subventions Culture 13%

Recettes cotisations activités 34%

Recettes artistiques 25%

Comparatif de la répartition des Produits des saisons 2009-10 / 2013-15 et 2018-19 1600000 1400000 Recettes propres

1200000 1000000

Subvention Ville 800000 600000

Subvention Culture

400000 Aides à l'emploi

200000 0

2009-2010

2014-2015

2018-2019

31


BI L A N 2 0 1 8 - 2 0 1 9 A C TI F

B R UT

IMMOB IL IS A TION S

31/08/19

PASSIF

31/08/18

790 870

702 818

88 052

100 980

19 900

19 350

550

850

770 970

683 468

87 502

100 130

1 000

1 000

Immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles

am o r t / p r o v

Participations Prêts Autres Prêts-Procilia

13 692

4 400

A CTIF CIR CUL A N T

1 700

5 000

9 292

6 048

1 253 027

1 114 613

Stock Créances clients

5 988

13 011

285 759

353 098

31/08/19

F O N DS PR O PR E S

31/08/18

4 9 47

Report à nouveau

-

Résultat de l'exercice Subvention investissement

12 013

37 421

-

31 369

6 298

-

6 052

36 070

49 434

PRO VISIO N S RISQ UES ET C H A RG ES

381 813

3 48 1 7 5

Provisions pour risques

381 813

348 175

DE TTE S

955 104

861 935

35 800

15 856

Personnel autres charges a payer

44 508

36 159

Organismes sociaux

91 884

81 287

Personnel congès à payer

48 749

46 896

Autres Créances Produits à recevoir TVA Etat-Produits à recevoir (cice)

3 875

3 585

11 998

12 417

Subvention d'invest à recevoir

Fournisseurs

-

Disponibilités Charges constatées d'avance

880 771

691 691

64 636

40 811

Prélèvement à la source

T OT A L

1 353 071

2 611

Autres dettes-pré-inscription

731 552

681 737

C O M PTE S R E G U L A R ISA TIO N

11 207

5 518

Produits constatés d'avance

11 207

5 518

1 2 2 7 6 41

T OT A L

1 353 071

1 2 2 7 6 41

C O M P TE D E R E S U L TA T 2 0 1 8 - 2 0 1 9 C R C 9 9 - 0 1 CHA RG E S

31/ 08/19

31/ 08/ 18

60 MATIERES FOURNIT/PETIT MATERIEL

227 348

195 937

61 CHARGES EXTERNES

140 558

168 731

64 902

63 808

115 715

117 257

1 612 614

1 551 392

3 750

4 112

62 AUTRES SERVICES EXTERIEURS 63 IMPOTS ET TAXES 64 CHARGES DE PERSONNEL 65 CHARGES DE GESTION COURANTE 66 CHARGES FINANCIERES

160

67 CHARGES EXCEPTIONNELLES

122

70

419 372

387 975

68 DOTATIONS AMORT/PROVISIONS

P R O D U IT S

31/ 08/ 19

31/ 08/ 18

1 104 497

1 112 908

233 410

205 476

7401 SUBV FONCTIONNEMENT

640 000

610 000

7402 SUBV DIFFUSION/FORMATION

166 418

183 361

29 572

21 829

2 278

52

756 ADHESIONS

43 657

43 476

757 QUOTE-PART SUBV INVESTISS

13 364

14 701

76 PRODUITS FINANCIERS

2 186

2 252

77 PRODUITS EXCEPTIONNELS

7 119

2 678

348 338

286 497

706 ACTIVITES 7080 PRODUITS ACTIVITES ANNEXES 721 PRESTATIONS IMMOBILISEES

7404 AIDES A L'EMPLOI 750 ACTIVITE D'ACOMPTE

78 REPRISE/PROVISION POUR RISQUES RESULTAT D'EXPLOITATION

6 298

TO TA L

2 590 839

6 052

TO TA L

2 489 282

2 590 839

2 489 282

TR A I TE M E N T D E S C O N TR I B U TI ON S V OL ON TA I R E S E N N A TU R E C R C 9 9 -0 1 R E P A R TIO N N A TU R E D E S C H A R G E S 861 MISE A DISPOSITION GRATUITE DE BIENS : LOCAUX, MATERIEL…

R E P A R T ITIO N N A TU R E D E R E SSO U R C E S 203 942

862 PRESTATIONS 864 PERSONNEL BENEVOLE

32

870 BENEVOLAT 871 PRESTATIONS EN NATURE

78 197

78 197 203 942


ÉTATS FINANCIERS Traitement des contributions en nature. Conformément au décret CRC 99-01 du 1er février 1999, les contributions volontaires en nature présentées de façon extra comptable sous le compte de résultat ont été valorisées comme suit :

• Mise à disposition gracieuse par la Ville de Saint-Germain-en-Laye d’un local - sis au 46 rue de Mareil – d’une superficie de 2 270 m2 pour une valeur locative estimée à 203 942 € (eau et chauffage compris) ; • Une convention spécifique signée le 23 mars 2004 (renouvelée le 29 janvier 2016) définit les conditions de cette mise à disposition.

RÉPARTITION DES SUBVENTIONS OBTENUES EN 2019 Ville de Saint-Germain-en-Laye

Fonctionnement Aide exceptionnelle

500 000 € 30 000 €

DRAC Île-de-France (Min. Culture) (Label Scène de Musiques Actuelles)

Projet Culturel et Artistique (Diffusion Résidences,

120 000 €

Région Île-de-France

Projet (Aides à l’emploi, Résidences, Accompagnement,

DDCS 78 (ex Direction Dép. Jeunesse et Sports) - Fonjep DDCS 78 (ex Direction Dép. Jeunesse et Sports) - Fonjep

Fonctionnement (Aide sur poste Directeur) Activités (Aide sur poste Chargé du Projet Éducatif)

(Permanence Artistique - Musiques Actuelles)

Conseil Départemental des Yvelines

Accompagnement, Création, Formation)

Formation, Diffusion)

90 000 € 7 107 € 7 107 €

(Aide en faveur des structures disposant d'un équipement à rayonnement territorial)

Projet Culturel et Artistique

70 000 €

SACEM SACEM

Aide à la diffusion Fabriques

10 000 € 6 000 €

CNV (Centre National des Variétés)

Projet Culturel et Artistique (Aide à la Diffusion)

12 692 €

FONPEPS

Projet Culturel et Artistique

Éducation Nationale

PACTE

14 284 €

CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi)

Projet Culturel et Artistique

11 998 €

TOTAL SUR EXERCICE 2018-2019

8 255 €

887 443 €

33


ACTIF IMMOBILISATIONS

La valeur brute est au 31 août 2019 de 790 870 € (767 779 € l’an dernier). La valeur nette est au 31 août 2018 de 88 052 € (100 980 € l’an dernier). La durée de nos amortissements est de 3 ou de 5 ans, en fonction du matériel acheté et de son utilisation.

Acquisitions  

AUTRES MATÉRIELS : Sèche-linge : 649 €. MATÉRIEL D'ENTRETIEN : Auto-laveuse 3 140,40 €. MATÉRIEL ÉDUCATIF : Achat batterie Mapex Satum : 1 498,33 € - Achat appareil photo-panasonic DMC-G80MEF-K : 839 €. MATÉRIEL DE BUREAU : PC Lenovo Think Pade Intel i7 : 1 854 € - PC gamme Omen : 1 089 € - 2 PC portables HP Probook : 1 040 € - PC portable Lenovo : 2 093,80 € - PC HP Pro Gamme : 528 € -3 PC HP Gamme Monitor : 1 800 € - PC HP Monobloc 27 : 980.40 € - PC HP Gamme Pro Monitour : 958.80 € - 2 PC HP Gamme Pro format sff : 1 056 € MATÉRIELS CULTURE : ID systems dave 15g3 : 807.50 € - Batterie PDP concept Maple : 715,83 € - Marshall MR 1960AV : 582.50 € - Tête d’ampli guitare Marshal dsl : 604,17 € - 4 Stop chutes : 2.853,96 €

PARTICIPATIONS

Participation aux parts sociales de la société coopérative d’intérêt collectif SOCOOP : 1000 €

PRÊTS

Participation des employeurs à l’effort à la construction-PROCILIA : 9 292 € Prêt à l’association les ZULUBERLUS : 1 700 €

ACTIF CIRCULANT

• Produits à recevoir : le retour de la taxe parafiscale CNV, le solde de la Région, la Ville et la DRAC. • Charges constatées d’avance : factures engagées pendant l’été sur la saison à venir (plaquettes, fournitures de bureau, assurance, contrats de maintenance, cessions de spectacles). • Disponibilités : Le montant des chèques en attente au 31 août 2019 était de 328 162,57 € contre 287 851,59 € au 31 août 2018.

PASSIF FONDS PROPRES • Subvention d’investissement : sommes allouées par la Région et le CNV pour l’achat de matériel numérique et pédagogique, son et lumière, ainsi que le crowdfunding (participation de nos adhérents et partenaires) pour la construction de la terrasse. Le montant de la subvention d’investissement est repris proportionnellement aux amortissements (entre 2013 et 2022).

PROVISIONS •

Provisions : La variation des provisions pour primes de départ à la retraite, risques et charges est de : 33 638 €

VARIATION DES PROVISIONS

2017-2018

2018-2019

295 981,87 €

321 482 €

PROVISIONS RISQUES ET CHARGES

52 193 €

60 331 €

PROVISIONS POUR DÉVALORISATION DU PRÊT PROCILIA

3 023 €

1 377 €

PROVISIONS POUR PRIMES DE DÉPART À LA RETRAITE

DETTES • • • •

Personnel, autres charges à payer : payer salaires de septembre des professeurs payés sur 12 mois. Personnel, congés à payer : nombres de jours de congés payés acquis au 31 août. Organismes sociaux : sociaux charges sociales à payer sur les salaires de juillet et août. Autres dettes : dettes : préinscriptions › arrhes versées par les adhérents avant le 1er septembre.

PRODUITS CONSTATÉS D’AVANCE

• SACEM, aides à l’emploi (Fonjep Fonpeps), Uniformation, Arcadi (résidence de création).

34


OBJECTIFS À POURSUIVRE SUR LA SAISON 2018–2019 INSCRIPTION SUR LE TERRITOIRE : COOPERATION, PARTENARIATS, MISE EN RESEAUX • Travailler les pistes dessinées par l’Étude Territoriale (ex : contribuer à l’émergence et au soutien d’autres initiatives dans une logique de coopération territoriale). • Poursuivre et renforcer les partenariats et coopérations, soutenir les initiatives de porteurs de projets locaux (associations, lieux culturels…) sur St-Germain et au-delà, ainsi qu’avec le milieu scolaire et universitaire. • Continuer à s’investir dans la coordination territoriale des actions de diffusion en direction des amateurs. • Reste un acteur investi dans la vie des réseaux territoriaux et spécifiques. Être en alerte sur la situation du monde associatif, soutien aux structures en difficulté.

VIE ASSOCIATIVE / RELATION AUX PUBLICS • Repenser le projet associatif en s’inspirant notamment des éléments contenus dans l’Étude Territoriale. • Entreprendre une révision des statuts et du règlement intérieur pour renforcer la démocratie associative. Préciser et chercher à renforcer le rôle des Délégués. • Relancer un groupe de travail sur l’histoire de l’association (un temps fort autour de "La CLEF 10 ans après après les travaux" en 2019-2020 ?). • Encourager le développement de commissions et clubs. • Continuer à travailler sur la notion de "Droits Culturels". • Creuser la question de l’adolescence. • Préparer la mise en place d’une nouvelle enquête sur les publics fréquentant La CLEF. • Développer les temps de concertation autour de la programmation (ex : apéro prog). • Envisager la création d’un temps fort annuel, susceptible de fédérer (équipe, adhérents, publics…). • Égalité hommes/femmes >> Continuer à s’investir dans les "Saisons Égalité" et étudier les freins et opportunités en termes de pratique amateur. >> S’attacher à la faire évoluer dans la programmation.

PROJETS ÉDUCATIFS, ACTIVITÉS • Remettre à plat notre offre en matière de sport, danse, théâtre. • Favoriser la transversalité, continuer à s’appuyer sur la dimension pluridisciplinaire de La CLEF. • Expérimenter de nouvelles activités. • Systématiser le collectif dans les activités musiques. • Favoriser les décloisonnements. • Intégrer le numérique dans les apprentissages/enseignement pour renforcer la dimension "coopération/ autoapprentissage". • Consolider l’élargissement des amplitudes horaires notamment le dimanche pour faciliter le développement des stages et des clubs.

SÉCURISER LES SOUTIENS AU PROJET DE LA CLEF • Renouvellement de la convention Ville (2019-2022). • Renouvellement de la labellisation SMAC (2019-2022) tripartite (Ville-Etat-CLEF). • Renouvellement de la convention PAC (Permanence artistique et culturelle - Région) fin 2019. • Nouvelle Convention triennale avec le Département (Éducation Artistique et Culturelle). • Poursuite des liens étroits avec le secteur professionnel ainsi qu’avec les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire.

ORGANISATION • Renforcer l’équipe pour préparer/anticiper les départs des cadres à la retraite. • Poursuivre le travail sur l’organisation de l’équipe. • Commencer le renouvellement d’une partie du parc technique en tenant compte des évolutions technologiques et des pratiques numériques. Équiper l’Éclipse pour mieux y accueillir le plus de diversité possible. • Mise en place du nouveau logiciel de gestion des activités, en expérimenter les développements possibles (circulation de l’information, inscriptions dématérialisées…) • Mise en place de la retenue à la source, des nouvelles règles la formation, de la représentation du personnel (CES). 35


36

7 6 2 48

RE S U L T A T N E T A CT IV IT E S

82 055

354 710

-39 183

RE S U L T A T P RO J E T S

RE S U L T A T F O N CT IO N N E M E N T

8 3 9 42 8

T OT AL

-223 284

1 062 712

38 000 203 942

Prestations en nature

37 216

203 942

Prestations en nature

41 900 94 540 27 400 648 830 6 500 1 600

-3 670

15 170

Variation dotations pour Risques et Charges Dotation aux amortissements

-5 872

86 005

Charges de personnel permanent Charges de gestion Charges financières Charges exceptionnelles

DE P E NS E S Achats Services extérieurs Taxes et impôts

6 214

3 9 4 3 41

12 620

300

1 000

1 250

8 500 700 11 500

2 300

E X P O S IT IO NS

48 6 6 2

91 550 42 8 8 8

750

91 550 42 138

S P O RT

43 600 2 100 500 000 30 000 7 107 2 100 13 363

-1 930

44 705

1 000

70 433 700 80 133 40 000 300

9 000

A CT IO N S CU L T U RE L L E S

102 111

2 49 2 0 0 1 47 0 8 9

5 020

249 200 142 069

E NF ANT S

RE CE T T E S Adhésions Services Subvention Ville Subvention Exceptionnelle Ville Fonjep (Fonje) Produits financiers Quote part subvention investissement Produits exceptionnels Variation provisions pour Risques et Charges

T OT AL

104 071 268 470

51 555

FO N C TI O N N EM EN T

5 000 7 300

3 570 63 500 700 40 0 5 5 5 8 500 1 000

1 725 331 060

4 000

66 000 700 80 125 25 000 1 500

4 625

8 800

a t e l i e r s , s t ud i o s , , , )

A CCO M P A G N E M E N T M U S IQ U E ( c o ur s ,

18 000 29 000 15 400 9 600 20 000 106 910

45 000 8 000 139 117 4 200 315 527 135 000 20 800

95 000 24 210

DE V E LO P P E M E NT A RT IS T IQ U E

26 854

82 300 5 5 446

5 100 1 000

82 300 49 346

A RT S P LA S T IQ U E S

Billetterie Soutien à l'artistique (Sacem, CNV, RIF, Fair...) Autres recettes Artistiques Cartes concerts - MAD - Ateliers Cotisations Cours + Ateliers Musique Cotisations Studios de Répetition + Enregistrements Recettes Bar Sponsoring - Partenariats Subventions (Drac, Région, Conseil Départemental...) Aides à l'Emploi (CAE) B é n é v o l a t v a l o ri s é Coûts artistiques Catering-Hébergement-Déplacements Résidences scéniques ou travail scénique Techniciens Intermittents Dépenses Techniques (Sécu, loc, achats, réparations) Droits et taxes Promotion Achats Bar Coûts de personnel permanent Intervenants Cours de Musique + Ateliers Collectifs CICE T O T AL DE P E NS E S

S P E CT A CL E S

42 5 0 0 24 261

194 300 118 052

P R OJ E T S CU L T U R E L S / M U S I QU E / E X P OS I T I ONS

1 000

2 200 8 104

18 239

42 500 23 261

T HE A T RE E CRIT U RE

194 300 107 748

LANG U E S

Recettes directes de cotisations Coûts directs de personnels Aides à l'Emploi (Fonjep - CAE) Achats pédagogiques Coordinnation Pédagogique Chargée du Dvpt du Projet Educatif + Animation T O T A L RE CE T T E S T O T AL DE P E NS E S

A CT I V I T E S R E GU L I E R E S ( h o r s m u s iq u e ) + S T A GE S

- 44 441

932 281

95 000 42 0 1 0 0 8 650 331 060 0 45 0 0 0 11 570 3 47 5 5 0 7 000 8 8 7 8 40 208 500 24 850 0 28 000 37 300 1 5 40 0 9 900 20 000 319 861 2 6 8 47 0

T OT AL

49 7 3 3

92 820 43 0 8 7

160

92 820 42 927

DANS E

-2 750

0 2 750

850

1 900

E V E NE M E NT S

267 725

784 670 431 389 7 107 15 080 9 104 68 479 791 777 524 052

T OT AL

Fonctionnement T OT AL

Projets Culturels / Musique / Expos

Activités

839 428 2 5 1 9 0 45

887 840

RE CE T T E S 791 777

1 062 712 2 5 1 9 0 45

932 281

DE P E NS E S 524 052

R E S U M E B U D GE T 2 0 1 8 - 2 0 1 9

-223 284 0

-44 441

RE S U L T A T 267 725

BUDGET 2019-2020

10 000

32 000 22 000

32 000 22 000

ST AGE S


COMMENTAIRES DU BUDGET PRÉVISIONNEL

••• Exercice 2019-2020

Comme chaque année, notre objectif en 2019-2020 consistera à maîtriser les coûts et maintenir l’équilibre financier de notre structure, tout en maintenant une forte dynamique de projets et d’innovations.

ACTIVITÉS RÉGULIÈRES (HORS MUSIQUE) ET STAGES Au regard de la fréquentation des cours et ateliers réguliers depuis la rentrée et en tenant compte des augmentations tarifaires effectuées cette saison (2,5% dans un maximum de 10 € hors FLCE, "Busy Bees" et cours individuels de musique), nous envisageons une légère augmentation des recettes des activités régulières. Néanmoins, la marge sera probablement légèrement inférieure à celle de l’année précédente, en raison notamment de la revalorisation indispensable, après 2 années sans augmentation, des salaires de nos professeurs et intervenants, à partir du mois de janvier 2020. Nous devrons par ailleurs continuer d’être pertinents sur nos propositions de stages pendant les vacances scolaires et le week-end.

PROJETS CULTURELS / MUSIQUE / EXPOSITIONS Le résultat de ce bloc est consolidé par la revalorisation de nos soutiens pluriannuels : + 10 000 € pour la DRAC - Ministère de la Culture (soit 120 000 € par an) et pour la Région Île-de France (soit 100 000 € par an), tandis que la subvention du Conseil Départemental s’élève à 70 000 € mais sans dégressivité contrairement aux autres années. Cela nous permettra de faire face en partie à l’augmentation des coûts fléchés sur ces projets (coûts artistiques, salaires de l’équipe, logistique, achats…). Ces légères revalorisations risquent toutefois de ne pas être suffisantes pour absorber la diversification du projet engagée ces dernières années et notamment le fort développement des actions culturelles en direction des adhérents et des scolaires. Des subventions complémentaires ont été ou seront donc sollicitées pour la mise en place de projets spécifiques : Education Nationale / projets PACTE, Sacem, DRAC / résidence terriroriale, Région / Éducation artistique et accompagnement… À noter que la DRAC IDF nous soutiendra cette saison sur une plus grande ouverture du lieu le dimanche, via un dispositif spécifique (Itinéance/hospitalité). Enfin, le nombre de concerts et événements organisés devrait être stable.

FONCTIONNEMENT Dans ce bloc, nous prévoyons une stabilité du côté des recettes. La variation des provisions pour risques et charges fait ressortir un excèdent de 37 216 €, lié à des provisions constituées sur le précédent exercice dont le risque s’est amoindri ou n’est plus avéré depuis. L’augmentation des coûts de personnel permanent est dû à deux éléments conjugués : pour faire suite à un emploi aidé non reconduit, nous avons dû procéder à l’embauche d’une salariée en accueil/gestion administrative, sans aide spécifique ; et surtout, nous sommes en pleine période de transition RH, entamée avec l’arrivée du Directeur Délégué en mai 2019, en prévision notamment du départ à la retraite de la Directrice Adjointe Responsable de la gestion administrative et financière, transition qui se poursuivra une bonne partie de l’exercice sous forme de "tuilage" et de réorganisation. Aussi, en plus de la subvention annuelle de 500 000 € allouée par la Ville, nous sollicitons le maintien cette année de son aide exceptionnelle de 30 000 €, destinée à accompagner cette transition.

CONCLUSION L’attractivité toujours importante de La CLEF et le soutien renforcé de nos partenaires nous permettent d’envisager plutôt sereinement cette année. Pour la première fois depuis longtemps, a eu lieu dans la même période le renouvellement de nos conventions pluriannuelles avec nos quatre principaux partenaires : la Ville, principal financeur de La CLEF, la DRAC-Ministère de La Culture, la Région Ile-de-France et le Département des Yvelines. Nous disposons ainsi d’une meilleure visibilité pour nous projeter dans l’exercice 2019-2020 et plus globalement dans les trois ou quatre prochaines années. Nous continuerons néanmoins à gérer notre association avec la plus grande rigueur, et à rechercher de nouveaux financements. Il faut enfin associer à ces éléments budgétaires le fort engagement bénévole de très nombreuses personnes qui s’investissent au quotidien, aux côtés des salariés et dont l’apport non-monétaire est déterminant : sans eux, le projet de La CLEF n’aurait pas l’envergure qu’il a aujourd’hui.

37


38

36


8

39

annexes


Asgaya aux commande s!

ÇA S’EST PASSÉ DURANT LA SAISON ••• Saison 2018-2019 Il est toujours aussi difficile de rendre compte de manière complète et exhaustive de tout ce qui a pu se passer en une saison, avec de multiples projets qui se sont déroulés en même temps : voici donc, pour commencer, dans le désordre et sans hiérarchie, un "petit" florilège qui donnera une idée, forcément incomplète, de la richesse et de l’intensité de la saison passée.

s Hasselblad & the Snapshot nt) me tre gis nre d'e (séance

lmTree

Pa Tevin Mboma aka

ÇA S’EST PASSÉ PENDANT LA SAISON 2017–2018 De Debussy à la musique électronique, des ateliers "MAO" (Musique Assistée par Ordinateur) animés par Asgaya ont été proposés par La CLEF en mai à la Bibliothèque multimédia de St-Germain, dans le cadre de la Fête de l’Internet et de l’année Debussy.

Swift Guad & Mani Deïz

Hasselblad & the Snapshots (pop rock, groupe des studios) a enregistré en juin son 1er album dans les studios de La CLEF, financé par un crowdfunding. La commission "Activités" a pour but de réfléchir sur l’évolution de nos propositions d’activités, régulières ou ponctuelles. Elle a rencontré lors de sa dernière réunion Grégory Marquois, chargé des Relations aux Publics à La CLEF pour échanger avec lui sur les actions de communication mises en place par l’association.

Chorale de l'école Bonnenfant

Sur le sable : Nous avons proposé à la Soucoupe un certain nombre d’artistes (Arkan Sonney, PalmTree et Ceylan Music Band) qui se sont produits courant juillet dans le cadre de Bel Air Plage, avec le soutien technique de Bruno Boulben. Complet : Au cours du 1er trimestre de la saison, 2 concerts ont affiché archi complet, à savoir Caballero & JeanJass + Saro le 6 octobre et Dooz Kawa + Swift Guad & Mani Deïz le 9 décembre ; 2 programmations hip-hop avec des artistes peu connus du grand public mais dont les spectateurs connaissaient les paroles par cœur !

Soundpainting pendant la semaine banalisée

La Chorale annuelle de l’école Bonnenfant s’est tenue les 28 et 29 juin. Sur 2 soirs, 264 élèves se sont succédés sur la grande scène, avec pour thème cette année l’environnement et le développement durable. Pendant la semaine banalisée, début janvier, des réunions transversales ont eu lieu sur le thème du collectif et aussi sur les rapports entre droits culturels et éducation populaire. D’autres réunions plus spécifiques (musique, arts plastiques, FLCE, danse…) ont été proposées aux équipes. Deux séances plénières étaient aussi au programme : l’une sur le rapport des jeunes à la musique ; l’autre, une conférence sur l’adolescence a réuni plus de 80 personnes ; parmi elles, de nombreux parents avec beaucoup de questions. CRD : Nous avons commencé à travailler avec Gilles Dulong, directeur du Conservatoire à Rayonnement Départemental, sur des projets communs autour des "pratiques actuelles de la musique". En parallèle, les projets se sont poursuivis comme celui avec l’orchestre Moderato qui a eu lieu en avril lors de notre concert des élèves, sur des titres "rock", et aussi lors de la 2e soirée "Jazz Club" en juin, où nous avons accueilli des élèves et professeurs de jazz du CRD en mélangeant les musiciens des deux structures. MJC Tour : Nous poursuivons nos échanges avec les MJC du 78 et du 92 ayant un projet musique important permettant de nourrir le projet de chacun. Après La CLEF et Chaville, le groupe de travail a visité la MJC de Rambouillet. 40

Street Art : Nous avons participé à l’exposition "Culture et Jeunesse" aux Rotondes

èves Concert des él iens du CRD ic us m s avec le

"L'infograffeur

" STeW


avec les travaux de 5 classes - dont une fresque de la classe de CP de Giraud Teulon - ayant visité durant le mois de mai l’exposition du street-artiste STeW à La CLEF.

All Access au profit d'UNICEF Sciences Po SGL

Séminaire : Les 21 membres élus du Conseil d’Administration se sont réunis fin janvier au Château Ephémère (Fabrique sonore et numérique à Carrières-sousPoissy). L’objectif était pour les administrateurs de partager les informations principales sur l’association, de se mettre en "ordre de marche" et de travailler sur l’enquête territoriale en cours. Dons : Le 30 mars, La CLEF s’est associée à l'antenne UNICEF Sciences Po SGL dans le cadre d’une soirée All Access où 1 420,58 € ont été récoltés via une grande tombola.

Fête des bénévoles

La Commission Vie Associative a commencé à travailler sur le rôle des délégués ainsi que le bénévolat. Le 2 juin, les délégués d’activité étaient invités à une visite de La CLEF, une vingtaine de personnes était présente. Les participants ont échangé sur leur rôle et proposé de nombreuses pistes. Fitness Safe : Nous avons accueilli l’association UFOLEP qui a assuré des séances de sport fitness chaque lundi pour les personnes envoyées par Women Safe, structure de soutien aux femmes maltraitées. Bénévolat : Une réflexion est engagée sur cette question, et notamment les bénévoles concerts. Un "guide d’accueil du bénévole" est en cours de réalisation tandis que le projet de "Charte des bénévoles" est relancé. Une "Fête des bénévoles" a eu lieu le 14 avril. Rallye : Nous continuons nos rencontres avec La Ville et ses centres sociaux, la Soucoupe et l’AGASEC. Nous avons organisé en avril un rallye dans St-Germain passant par les 3 structures. Les enfants de la Soucoupe sont venus à 2 animations du mercredi et les ados de l’AGASEC ont assisté au dernier Open Mic’.

Interview Webradio : J.C .

Satàn

Ceylan Music Band sur la terrasse

Visite : Nous avons accueilli des étudiants de Master Administration et Gestion de la Musique à Paris-Sorbonne pour une visite et des échanges sur le projet de La CLEF à l’occasion du concert du 10 mars. Webradio : Les membres de ce club ont avancé autour de différents "comités d'écoute". En parallèle, plusieurs interviews d’artistes (Davodka, Jahneration, J.C. Satàn…) ont été réalisées pour nourrir les programmes. La Chorale Musiques Actuelles de Myrina Durand (professeur de chant à La CLEF) s’est produite le 9 juin à l’inauguration du Quai des Possibles, situé dans l’ancienne gare de Grande Ceinture. Tous en terrasse ! : La construction de la terrasse extérieure, financée par un crowdfunding, a commencé le1er février. Les arbustes arrachés ont été replantés le long du terrain de tennis. La structure en bois a été installée par l’entreprise Aquaterra qui n’a pas été rebutée par la neige. Ouvrage achevé courant mars. Depuis son inauguration début mai, elle est très fréquentée. Le "Point Bar" s’y installe par beau temps, des réunions s’y déroulent, des animations y sont organisées et aussi des concerts comme celui de musique indienne par le groupe Ceylan Music Band. Nous avons commencé la saison des animations avec la 2e édition de la Brocante Musicale sous la pluie, mais dans la convivialité. Cette année, elle accueillait aussi quelques plasticiens vendeurs et visiteurs.

Éléna au Point Bar

Enregistrement des élèves du collège des Hauts Grillets

Il y a 29 ans, Rodeo Joe (rock’n’blues) donnait son 1er concert à La CLEF (ils ont d’ailleurs rejoué lors de nos 30 ans). Pour promouvoir leur tournée 2019, ils ont réalisé une partie de leur 1er clip dans le hall de La CLEF. Le Point Bar a été tenu chaque samedi matin par Éléna Kilitslis (service civique) qui accueillait un samedi sur deux les gâteaux réalisés bénévolement par Julie Nez, adhérente et bénévole concerts.

Open Mic d

ans le hall

Studio : Une quinzaine d’élèves du Collège des Hauts Grillets ont participé à 4 jours d’enregistrement dans nos studios en mai après avoir écrit et composé en cours une chanson pour les 40 ans de l’établissement. It’s Open : Aux Open Fripes, de plus en plus de personnes extérieures s’intéressent au projet d’échange libre de vêtements. L’association Espace Jeunes est venue en renfort avec son atelier "Blabla Couture". Les Open Speak, moments d’échanges

41


Exposition d' Elzo Durt

linguistiques, sont aussi très appréciés par ceux qui veulent partager des langues étrangères. Les Open Mic, scène ouverte dans le hall, ont maintenant leurs nombreux habitués venant se produire près du mur d’enceintes. Idem pour les Open Dance : celui de janvier a très bien marché avec l’implication des adhérents. "Culture en Boucles" : Nous avons accueilli fin septembre le lancement de cette association qui réunit plusieurs élus à la Culture de certaines villes de l’agglomération et qui a pour but de sensibiliser les politiques à cet aspect qui n’est pas une "compétence territoriale". Une rentrée musicale au Ballon Rouge (St-Germain) avec le duo PalmTree (hip-hop), un concert d’ouverture avec Nosfell, Angel Fall et Bruno Tognin…, une soirée anniversaire autour du label Born Bad Records accompagnée d’une 1ère exposition rock et provoc’ signée Elzo Durt…, déjà 5 résidences reçues depuis les congés d’été… : bref, la saison 2017-2018 a commencé sur les chapeaux de roues. La "Fête de janvier", organisée par l’équipe animation autour du thème des 80’s, a eu un gros succès auprès des salariés, bénévoles, administrateurs, délégués d’activités et autre proches de l’association qui y ont participé. Ce fut aussi l’occasion de célébrer le départ en retraite d’Éliane Brunet (responsable juridique et des affaires sociales).

e Brunet Départ à la retraite d'Élian

mance de STeW

Sopico et perfor

Street Art : Le concert hip-hop du 26 mai avec Sopico, Chilla et La Singerie a eu lieu dans le cadre du festival de Street Art organisé par la Ville, avec le vernissage de l’exposition de STeW qui a réalisé une performance pendant le concert. La carte blanche du 16 novembre à COUAC Productions a permis au collectif de vidéastes installé ici depuis plusieurs années de nous proposer une passionnante rétrospective de leurs films, documentaires, clips et reportages. Le lendemain, nous avons accueilli une soirée du festival "Les Écrans Documentaires" d’Arcueil, en diffusant une série de films autour de la musique.

Première Murder Party

Énigmes : Nous avons organisé le 3 février une 1ère Murder Party qui a été très réussie. La 2e édition, en mai couplée avec un Escape Game, a affiché complet. Nous poursuivrons la saison prochaine ces démarches, une fois par trimestre. Clip : La classe d'Olivier Guillochon (École Schnapper St-Germain) a enregistré ici en mai "Les Vagues", chanson écrite par Lewis Evans (artiste MAD) et les élèves, dans le cadre de "La Fabrique à Chansons" de la SACEM. Un clip a été réalisé par ObiProd. Le même jour, l’école a pu présenter sa chorale annuelle et cette chanson devant une salle pleine.

Lewis Evans avec les écoliers

Animation : Les mercredis après-midi, les enfants sont toujours aussi ravis de passer un moment avec l’équipe animation. En mars, on a proposé sur ce laps de temps une animation graffiti. Comme Steve Amber, Gothking ou WEAL, Balik (le chanteur des Danakil) a rejoint le dispositif MAD. Il bénéficie ainsi d’un bureau de production dans les étages qu’il met à profit pour écrire/enregistrer un certain nombre de morceaux. Vivants : Nous avons proposé à nouveau des séances de "modèles vivants en mouvement" pour tous les adhérents d’arts plastiques avec des danseurs, suivi d’un autre en mai avec les adhérents d’improvisation théâtrale.

Valdir dans Intervention de -Germain les écoles de St

"Lycéens en Cavale" : Nous avons de nouveau participé avec un certain nombre de structures de l’ouest parisien à ce tremplin musical destiné aux groupes lycéens, initié par l’association les Zuluberlus. La demi finale s’est déroulée le 2 juin dans nos murs. Vendredi soir : À l’occasion de leur dernier "Friday Home" de l’année, les ados de l’AGASEC, association de St-Germain avec laquelle nous coopérons ont accueilli le 25 mai, de nombreux danseurs, chanteurs & beatboxeurs qu’on croise souvent dans nos "Open Mic" & "Open Dance". Le Projet d’Éducation Artistique avec l’École Maternelle Jean Moulin (StGermain) s’est terminé en beauté par un spectacle présenté aux parents le 12 juin, l’occasion de découvrir le travail des enfants et de Valdir Da Cruz Lima (intervenant) autour du thème "Bruits de mon quartier / environnement". Saucisses : La saison s’est achevée le 23 juin par le traditionnel barbecue auquel 42

Le traditionnel barbecu le thème vintage/guingue sur ette


s Nosfell dans les studio

ont participé salariés, adhérents et bénévoles sur le thème vintage/guinguette, l’occasion de fêter avec regrets le départ de nos cinq volontaires du service civique qui nous ont accompagnés toute la saison. Nosfell a présenté le 29 septembre son tout nouvel album "Echo Zulu" (sortie le 13 octobre). Ce live est venu conclure plus d’une année de résidence pendant laquelle l’ovni de la scène musicale française a travaillé ici sur ce qui a abouti à ce 5e album.

Stage vacances arch éologie

Stages : Les vacances d’hiver ont permis d’accueillir une centaine d’enfants dans les stages proposés (mosaïque, cirque, musique, archéologie, bd numérique…). Stand : En avril, nous avons répondu à l'invitation du lycée Jeanne d'Albret (St-Germain) qui organisait son Forum Santé, Culture, Citoyenneté. Puis nous y avons été invités pour participer à la Commission Culture ; cette dernière est destinée à développer le lien entre le travail fait en classe et des équipements culturels. La programmation du Palier, espace d’exposition du 1er étage dédié essentiellement aux adhérents arts plastiques, a repris avec "Art-Bre", une forêt de céramiques de Marc Scheveiler. Les enfants des Mains Créatives ont pris le relais en janvier. Le Ballet Urbain (spectacle jeune public) a fait l’objet d’une double programmation. Ils étaient la veille chez nos amis de l’EMB (Sannois, 95). Chez nous, la représentation a fait le plein en journée avec plusieurs classes de l’école des Sources et Jean Moulin (St-Germain). Le soir, on a assisté à une représentation en famille quasi complète. You’re Talking to Me ? : Les New-Yorkais de Moon Hooch ont proposé le 18 novembre un furieux mélange de jazz, house, et hip-hop. En fin d’après-midi, un groupe d’une quinzaine d’élèves des cours de musique avaient pu rencontrer les artistes pour un échange… tout en anglais !

Exposition des

Mains Créatives

Rencontre avec Moon

Hooch

Colloque : 5 membres de l’équipe ont participé à une rencontre passionnante, organisée par notre délégation départementale Jeunesse et Sports (DDCS) sur les rapports entre éducation populaire et animation. TAD : La CLEF et le Théâtre Alexandre Dumas ont coproduit le 27 janvier L’Homme d’Habitude, un "concert de danse" déconcertant, formidable rencontre entre la compagnie Vilcanota et les musiciens yvelinois des Blérots de R.A.V.E.L. que nous suivons depuis longtemps. D’autres partenariats ont été envisagés pour la saison prochaine lors d’une rencontre avec Benoît Dissaux - le directeurprogrammateur du TAD. Musicalire : Nous avons été associés à la 2e Nuit de la lecture à la Bibliothèque Multimédia de St-Germain. En co-organisant le concert d’Arkan Sonney (groupe des studios accompagné par La CLEF). Le public a apprécié l’énergie très communicative du trio chanson rock.

D R.A.V.E.L. au TA Les Blérots de

Conférence sur l'arrivée du jazz

La Fête de la Musique, cette fois-ci sous le soleil, a eu un gros succès, cette année encore. Après une fin d’après-midi consacrée aux ateliers musique, plusieurs groupes (jazz, pop rock, métal, hip-hop, électro) se sont succédés devant une foule de plus en plus nombreuse jusqu’à remplir complètement le parc dans une ambiance survoltée. Une conférence sur l’arrivée du jazz en France avec les troupes américaines en 1917 a été organisée à La CLEF en novembre, en partenariat avec l’association du Jumelage St-Germain-Winchester (USA). L’étude territoriale ayant pour but d’accompagner le repositionnement du projet associatif et d'activité de La CLEF au regard des enjeux territoriaux (sociaux, culturels, artistiques, économiques, démocratiques...) et sectoriels (socioculturel, musiques actuelles et ESS...) a débuté depuis janvier sous la forme de rencontres avec des acteurs du territoire. Pour tous les goûts : En avril, la salle était bondée devant la légende jamaïcaine Ken Boothe ; de même quelques jours plus tard pour The Exploited, groupe référence du punk mondial. Salle comble également pour Kimberose (soul) puis La Yegros (nu cumbia). On avait aussi affiché complet un peu avant

Ken Boothe la légende

43


pour les concerts de Thérapie Taxi et Josman/Lord Esperanza.

Guyane : En mai, résidence scénique du flûtiste Yann Cléry et son projet "Visions de Guyane", accompagné entre autres de Joachim Panapuy, guérisseur et artiste de la tribu des Teko arrivé tout droit d’Amazonie ! Le spectacle a été présenté ici (séance scolaire) et au Sax à Achères (tout public) ; des rencontres ont été organisées avec nos adhérents musique.

Résidence de Yann Cléry

A. Bré & Jérô me de Song azine

Répète un peu : L’exposition d’Alexandre Bré autour de "la répète", en collaboration avec Songazine.fr, a été l’occasion de mettre en avant les groupes qui jouent ou ont joué dans l’un de nos trois studios. Culture et Santé : Deux soirées finalisant le projet initié par la Ville à l’Hôpital, avec des établissements scolaires et le Théâtre, ont eu lieu ici. Après une 1ère soirée de témoignages et de petits films, la seconde a été l’occasion de montrer le travail très émouvant effectué par les collégiens de Marcel Roby qui, encadrés par Fred Jiskra (musicien) et Aurélien Tourte (prof de théâtre à La CLEF), avaient rencontré et interviewé les patients de Etape 3A (Alzheimer). La CLEF a pu proposer de nombreux ateliers pendant plus d’un an sur les différents volets de cette résidence (musique, danse, arts plastiques et mémoire). De nombreux partenariats ont vu le jour avec les structures médicalisées (EHPAD, Etape 3A), le TAD. La Mécanique du Cœur, spectacle mêlant des adhérents théâtre, danse, musique et arts plastiques, a été diffusé le 3 juin. Deux séances ont eu lieu devant une salle pleine et enthousiaste, fruit d’un long travail initié par Aurélien Tourte, (prof de théâtre), avec Fernando de Almeida (prof de musique) rejoints par d’autres intervenants et élaboré en concertation lors de la semaine banalisée de janvier.

et les Les collégiens e 3A ap Et de s nt patie

Spectacle La Mécanique du

Cœur

Comment gagner sa vie avec sa musique ? : La conférence proposée le 7 avril par l’UNAC (Union Nationale des Auteurs Compositeurs), animée par Olivier Delevingne, son président, ancien administrateur de La CLEF et Wally Badarou, mythique musicien-producteur, a fait salle comble. No paper : Nous avions mis en place une nouvelle organisation des (ré)-inscriptions. Finis les dossiers imprimés à remplir, le pointage se faisant en direct sur les ordinateurs. Nous avons limité le temps d’attente du public ainsi que la consommation de papier. Échanges : Début septembre, des temps de rencontres spécifiques des équipes pédagogiques ont été proposés au public avant de s’inscrire. Selon si l’on souhaitait découvrir les arts plastiques, le théâtre ou la musique, des rendez-vous dans la semaine se déroulaient sur des jours différents.

lly Badarou Conférence avec Wa (UNAC) ne ing lev et Olivier De

Adhésion : Nous avons constaté un taux de réinscription record des anciens adhérents avec 1350 réinscriptions pour la saison 2018-2019 au 23 juin (+ 30%), soit en trois semaines plus de la moitié des inscriptions de la saison passée. Stages : Début juin, des ateliers musique du lundi ont fait un passage par le studio d’enregistrement, le but étant d’enregistrer deux morceaux par atelier et d’en confier le mixage à l’atelier de musique numérique.

ss Work in Progre

des adhérents

Archéolithe, comme chaque année, a proposé un mini-camp en juillet pour les 8-12 ans : pension complète et hébergement sous tente dans le parc : complet ! L’association a aussi organisé le 30 juin une journée au Jardin de l’Archéologie (en bas du parc de La CLEF): taille de silex, allumage du feu, art préhistorique... "Work in Progress" : Comme tous les 2 ans, les ateliers d’arts plastiques ont investi la salle d’exposition autour du thème "Tous aux bains". Durant un mois, les cours de peinture, sculpture, céramique, mosaïque, poterie, BD et arts nu- Kalimat à la Bibliothèque Multimédia mériques ont investi la salle d’exposition qui s'est transformée alors en atelier géant. L’évolution de ces réalisations ont été jour après jour visible par tous. L’atelier géant a ensuite été démonté afin de laisser place à l’exposition des œuvres réalisées. One Poète Show : Kalimat a proposé son spectacle à la Bibliothèque Multimédia, en partenariat avec La CLEF. En juin, c’est Joseph César, musicien des studios, qui y a proposé en duo son répertoire de chansons. 44

Le concert des élèves a affiché salle comble fin décembre, après trois répétitions


en studio et une répétition générale sur la grande scène en conditions scéniques. Plusieurs morceaux étaient spectaculaires, avec parfois une vingtaine de musiciens sur scène. Actualité oblige, on a honoré Johnny ! Les salons de musique mensuels à l’Éclipse sont eux aussi très prisés.

L'atelier Young Voices à La K'bane à Boukan

Extraordinaire : 4 adhérents saxophonistes de La CLEF (F. Bouilhaguet, C.Foldes, B. Foldes et H. Jaoul) ont été invités à participer le 15 février au final du spectacle "Le Cabaret Extraordinaire", sur le morceau "Tonight is the Night" au TAD. Chant : Les ateliers Young Voices animés par Émilie Plaquin ont participé cette année encore au festival "Chœur en Fête" de La Celle Saint-Cloud, le 20 mars, invités par la MJC, "La K’bane à Boukan".

Rencontre/masterclass We Insist!

WEAL (trio pop folk) a enregistré 6 titres dans nos studios avec Philippe Dedieu. Il a aussi bénéficié pendant les vacances de la Toussaint de séances de coaching vocal avec Vic Moan. La rencontre/masterclass avec le groupe We Insist! (rock noise) a été très appréciée par les participants (élèves, spectateurs, musiciens des studios…). Programmé le soir même à l’Éclipse, le trio a décrit/décortiqué les morceaux de son répertoire : aspects techniques et mélodiques, traitement sonore des instruments, pédaliers, sampler et claviers, méthodes de composition...

krais Stage de Felden

Une fois par mois, des stages courts de Feldenkrais/Travail sur le mouvement, animés par Jérôme Pisani, et Swing/Lindy-Hop proposés par Myriam des Fous du Swing, ont eu lieu tout au long l’année. Improvisation théâtrale : Les Clefptomanes ont fait le déplacement à l’Etangla-Ville pour une rencontre avec l’équipe des Improfiteroles. Ils sont ensuite remontés sur scène ici le 7 juin pour un cabaret impro. Boum : En préambule de la Fête de la Musique, on a proposé le 20 juin une diffusion de 35 batteurs et percussionnistes dans le parc.

Projet Okipa de Tremens S

Le Chocolat Show du 30 novembre, soirée transversale, a réuni à la fois les ados du cours de théâtre avancé, encadrés par Aurélien Tourte, les adultes de l’impro ainsi que des adhérents musiciens pour faire le lien entre les interventions des comédiens : un franc succès devant une salle pleine avec en prime un vrai chocolat chaud réalisé avec la contribution de tous les spectateurs. TremensS (résident MAD à La CLEF), ingénieur et fondateur du studio ExperiensS, a présenté au Château Éphémère (Carrières-sous-Poissy) son dernier projet d'arts numériques "Okipa" dans le cadre de la Biennale Némo. On pouvait vivre un "rite de passage 2.0", équipé d’un casque de réalité virtuelle et d’un harnais pour flotter au-dessus du sol. Ensemble : La dernière semaine de cours de chaque trimestre, les adhérents musique se sont retrouvés dans différentes salles et studios pour la semaine de "Jouer en groupe" ; toutes les sept séances, on peut assister au regroupement des ateliers des différents parcours musique.

Cours de Baby

Gym

Le cèdre du parc enne

igé

La Galerie Stardust et Songazine ont co-organisé une exposition photos. Dans nos studios de répétition et ceux de Luna Rossa à Paris, 12 groupes amateurs (dont Censi k trice, Quark et Another Tuesday) ont été pris sur le vif par Alexandre Bré. Les nouveaux cours de Baby Gym, proposés le vendredi par Gaëlle Maillard, ont tout de suite fait le plein. Plus globalement, les activités sportives sont bien fréquentées, notre nouveau système de forfaits étant fortement utilisé. Thérapie Taxi (électro folk) était venu préparer cet été dans nos murs leur concert pour le festival Rock en Seine. Leur retour en concert à La CLEF au printemps a été un véritable triomphe.

raire"

Le "Cabaret litté

Intempéries : Les activités ont été très perturbées du 6 au 9 février en raison de la neige. De nombreux cours ont dû être annulés, les intervenants ne pouvant accéder à La CLEF. La côte de la rue de Mareil était même fermée ! Sous le poids des flocons, un arbre est tombé dans le jardin de l’archéologie, heureusement sans faire de gros dégâts. Cabaret littéraire : Les ateliers d’écriture adultes ont organisé le 10 avril une soirée sur le thème : "L’invitation au voyage" avec la participation de la chorale

45


Notre court de tennis !

Les Polyesters de Marielle Tognazzoni (prof de chant) et la Compagnie "Coup de Théâtre".

Tennis : Avec les services de la Ville, nous étudions la possibilité d’avoir un nouveau revêtement du terrain. Rachid Manou et Cathy Bonnelle sont allés visiter un équipement qui pourrait convenir.

Karaoké de la soiré e Beaujolais

Steve Amber (folk indé) a préparé pendant 3 jours dans la grande salle de nouvelles choses. Ils sont présents sur notre compil’ de rentrée "Bandes de..." vol. 8. Miam : Certains adhérents FLCE (Français Langue & Culture Étrangères) ont eu cours dans la cuisine (où l’on prépare notamment l’accueil des artistes des concerts), des séances autour de délicieuses recettes suivies de dégustations ; d’autres ont célébré comme il se doit le Beaujolais Nouveau autour d’un Karaoké auquel se sont joints d’autres adhérents de La CLEF.

Noël du Busy Bees

Ressources : Nous avons participé aux Forum des Musiciens, organisé le 9 décembre à l’Usine à Chapeaux (Rambouillet) et en juin au Sax à Achères par nos réseaux yvelinois musiques actuelles dans le but d’éclairer les musiciens locaux sur les différents aspects à envisager dans le développement de leurs projets. Christmas : Au Busy Bees (maternelle anglophone), tous les efforts se sont tournés vers la préparation du spectacle de Noël, point d’orgue du trimestre. Nous avons accueilli un mini marché de Noël le temps d’un mercredi aprèsmidi permettant aux professeurs et à d’autres de montrer leurs savoir-faire. Afro : À l’occasion du concert de Dobet Gnahoré, en mars, les élèves de danse africaine accompagnées par Sylvie Daussin et 2 percussionnistes se sont produites en ouverture de soirée.

Les adhérents danse afr ouverture du concert Do icaine en bet Gnahoré

French Rythm : Les élèves du FLCE ont bénéficié d’un atelier corporythme animé par Stéphane Guiot, puis nous leur avons proposés la découverte des marchés / vitrines de Noël à Paris. TIG : en février, nous avons reçu la Journée Départementale du Travail d’Intérêt Général aux côtés du Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation (SPIP) des Yvelines. Nous accueillons chaque année une dizaine de TIG. Magistrats, travailleurs sociaux, structures d’accueil…ont participé aux échanges et ateliers.

FLCE visitent Les adhérents

Paris

All That Jam’s spécial St-Patrick : Les présents ont pu remplir un quizz sur la StPatrick et apprendre des choses sur cette fête et gagner des lots, puis nous avons proposé un bœuf déjanté (imposer une contrainte pendant le morceau comme : jouer comme un enfant de 4 ans.) Les participants ont adoré ! Reporters : Les adhérents de l’atelier d’écriture ados ont couvert le concert de Kaviar Special à La CLEF. Interviews et chroniques ont été ensuite rédigées par nos journalistes.

Spectacle des adhéren

ts théâtre

Le conte est bon : un mercredi après-midi de décembre a été dédié à des lectures de contes proposées par Béatrice Mauget "Contes malicieux pour enfants curieux" avec des animations autour du conte. Un véritable succès car tous les créneaux étaient complets ! Clichés ? : Les adhérents du Français Langue et Culture Étrangères (FLCE) ont exposé leurs travaux photographiques dans le hall autour de ce thème : des photos originales et parfois pleines d’humour sur leur vision de la France. Contes : Nous avons accueilli le 9 juin le spectacle de fin d’année d’une classe de CM2 de l’école des Ecuyers. Ce spectacle, autour des contes de Charles Perrault, s’est suivi d’un déjeuner collectif dans le parc avec les parents des élèves..

46

Tous en scène en juin ! : Les ateliers théâtre préados ont présenté "Marie des Grenouilles" ; le même jour, les ateliers ados ont présenté "Pacamambo". Les ateliers enfants ont travaillé "Pinocchio" et "Jack et le Haricot magique". "Les Passe par tout" (troupe adultes) ont proposé les 5 et 6 juin une représentation de "Minuit Chrétien". Ce "marathon" théâtral s’est achevé par des extraits du "Misanthrope" et de "l’Avare" de Molière avec les ateliers adultes.

s théâtre

hérent Spectacle des ad


WEAL à la Médiathèque

Liv(r)e : Mi-septembre, WEAL (pop folk, groupe accompagné par La CLEF) s’est produit à la Bibliothèque Multimédia (St-Germain), pour marquer le début de saison de nos 2 établissements. Plus tard, Jérôme Vaillant a aussi animé un atelier d’écriture spécial Polar en partenariat avec la Bibliothèque Multimédia. Black Flag : La fête du Busy Bees (maternelle anglophone) s’est déroulée autour du thème des pirates avec de superbes décors maison. Sorties culturelles : L’équipe animation a proposé deux sorties culturelles aux étudiant(e)s FLCE ainsi qu’aux participants des Open Speak : une découverte du cimetière du Père Lachaise à travers un jeu de piste et une visite dans un lieu éphémère dédié au Street Art, L’Aérosol.

Sortie au cimetière du Pè avec les étudiantes du FLre Lachaise CE

Sciences Po St-Germain a renouvelé 2 projets avec nous. Une douzaine d’élèves a suivi chaque semaine un atelier théâtre dans nos locaux, encadré par Aurélien Tourte qui s’est concrétisé par une représentation de "ZaÏ, Zaï, Zaï !" très drôle interprétation d’une BD politiquement incorrecte ! Danse : Cinq adhérentes dancehall de La CLEF ont participé à la 3e édition des "Rencontres chorégraphiques" organisé par le théâtre Alexandre Dumas associant plusieurs écoles de danse de St-Germain avec des ateliers animés par les chorégraphes de la Cie Accrorap et une restitution début avril.

Vernissage de l'exposition

STeW

Séminaire : Stéphane Guiot, Fernando De Almeida et Vincent Rulot ont assisté du 23 au 25 octobre avec Gilles Dulong (directeur du Conservatoire - CRD) à un séminaire de 2 jours sur le thème "Quelles coopérations entre les écoles de musique et les lieux Musiques Actuelles". Journée noire des associations en novembre au côté du CAC, le Collectif des Associations Citoyennes afin de protester contre la disparition des emplois aidés qui met en grande difficulté de nombreuses associations.

Exposition de Jérôme Le fdup

Street Art : Lycée International, École Ampère, École Marcel Aymé, École Schnapper, École les Ecuyers, École les Sources, École Bonnenfant, École Giraud Teulon… Plus de 440 élèves ont visité l’exposition de STeW à La CLEF dans le cadre du 2e festival de street art de la Ville, l’occasion de réaliser avec l’artiste des pochoirs. Nouvelles conventions avec La CLEF, afin de développer leurs projets dans les meilleures conditions : d’un côté La 7e Oreille qui a pour objet la création, production et diffusion de spectacles vivants jeune public (cf. Little Rock Story) est entrée en MAD, de l’autre, nous avons accueillis l’association Espace Jeunes dont l'objet est le rapprochement de personnes, de générations et de cultures différentes.

Les élèves de

ché JP place du Mar

Le Conseil de Quartier, emmené par le M. le Maire, a effectué une visite à pied du secteur qui a débuté à La CLEF ; certains habitants ont ainsi découvert notre lieu. Recording : Pendant les vacances, des jeunes de La Soucoupe sont venus enregistrer dans nos studios des morceaux travaillés lors d’un atelier d’écriture. D’autres adhérents de la Soucoupe ont visité l’exposition de Jérôme Lefdup (installation, vidéo) et participé à l’animation du mercredi après-midi.

"Entrez dans la danse

!"

Open Street : le 23 mai, les adhérents danse hip-hop de La CLEF, encadrés par JP Custos (intervenant hip hop de La CLEF) ont investi la place du Marché Neuf dans le cadre du 2e festival street-art. Entrez dans la Danse ! : Le 17 juin, le spectacle des activités danse au Théâtre A. Dumas, a encore connu un franc succès avec deux représentations quasi-complètes et une intervention remarquée de la Batucada.

47


BILAN SPECTACLES / RÉPÉTITIONS / ACCOMPAGNEMENT C O N C E R TS / SPE C TA C LE S / É VE N E M E N TS

2014- 15

2015- 16

2016- 17

2017- 18

C ON C E R T S PR OGR AM M É S C o nce r t s J e une P ub l i c C o nce r t s am at e ur s : A l l A cce s s - S cè ne s o uv e r t e s - F. M us i q ue … + S p é ci al 3 0 ans C o nce r t s d e s é l è v e s + S al o ns d e m us i q ue Bœ uf s / J am s e s s i o ns ( A l l t hat J am s )

31

37

39

29

4 11 15 10

0 8 15 9

1 9 15 8

8 9 12 10

TO TA L C O N C E R TS

71

69

72

68

Théâtre (spectacles liés aux activités théâtre et impro) P r o j e t s t r ans v e r s aux Danse / Cirque / parcours musique (spectacles liés aux activités) Autres (Open Mic, spectacles pédagogiques, conférences, courts métrages…) D i f f us i o ns l i é e s aux act i o ns cul t ur e l l e s D i f f us i o ns l i é e s aux p r o j e t s / P ar t e nar i at s / Gr o up e s acc, no n i ni t i é s p ar L a C L E F

9

11

11

13 6 1

13 5 3 4

13 5 3 11

9 3 16 20 7 10

TO TA L C O N C E R TS - SPE C TA C LE S - É VÈ N E M E N TS

99

98

118

133

E X PO SITIO N S (L e P a l i er + S a l l e F r a n ç oi s C l ou a r d )

15

17

16

15

2016- 17

2017- 18

Op e n S p e ak

3

3

Op e n Fr i p e s

3

3

Op e n D ance

3

3

TO TA L

9

9

A N IM A TIO N S

F R É Q U E N TA TIO N DE S SPE C TA C LE S

2014- 15

2015- 16

2016- 17

2017- 18

N OM BR E D E S PE C T A T E UR S

1 5 46 0

17 261

20 183

18 314

7 485

7 550

8 082

8 301

M o y e nne s p e ct at e ur s p ay ant s

198

222

207

255

N o m b r e d e gr o up e s p r o gr am m é s St-Germain-en-Laye Yvelines (hors St-Germain-en-Laye) Paris / RP Province Étranger Goupes accueillis aux All Access / Fête de la musique (groupes locaux et régionaux)

138 8 17 32 15 17 49

129 15 17 29 16 24 28

128 11 9 34 11 18 45

117 6 4 22 28 12 45

2014- 15

2015- 16

2016- 17

2017- 18

2 693

2 1 46

2 902

2 830

3 725 71 284

3 275 72 288

4 045 94 376

4 274 108 432

2014- 15

2015- 16

2016- 17

2017- 18

32

34

32

32

1 0 8 j o ur s

1 1 0 j o ur s

7 0 j o ur s

8 0 j o ur s

2

3

N o m b r e d e s p e ct at e ur s p ay ant s ( co nce r t s e t j e une p ub l i c)

STU DIO S DE R É PÉ TITIO N N OM BR E D 'H E UR E S D E R É PÉ T I T I ON T OT A L he ur e s d ' o ccup at i o n d e s s t ud i o s N o m b r e d e gr o up e s d i f f é r e nt s ( h o r s c o u r s e t a t e l i e r s ) N o m b r e d e m us i ci e ns

R É SIDE N C E S / F O R M A TIO N S / E N R E G ISTR E M E N TS … N OM BR E D E GR OUPE S C ON C E R N É S R é s i d e nce s / Fi l age s S cé ni q ue s / P r é p r o d / E nr e gi s t r e m e nt s … M as t e r cl as s / R e nco nt r e s

48


ACTIONS CULTURELLES 2018-2019 PROJETS

ÉCOLE

6 Interventions sur les Rentrées en Musique (Bruno Tognin & Kalimat)

Lycée Jeanne d’Albret (St-Germain) et Collège Magellan (Chanteloup-les-Vignes)

Projet "Chanter L’Amour" - Écriture, enregistrement et clip (Kalimat)

Lycée Léonard de Vinci (St-Germain)

Projet "Lips On Fire II" (Journal Intime) – Ateliers & Concert

École Giraud Teulon (St-Germain) et Lycée Léonard de Vinci (St-Germain)

Spectacle "L’incarnation du surnaturel dans la littérature" Ateliers Écriture, Théâtre, musique et Concert de restitution (Aurélien Tourte & Romain Simard)

Collège André Derain (Chambourcy)

Projet "De l’écrit à la Scène" (Doolayz)

Collège Magellan (Chanteloup-les-Vignes)

Comédie Musicale le Soldat Rose (Daphnée Barat)

École Joliot Curie (Bouafle)

Découverte des rythmes et chants du monde (Valdir Da Cruz Lima) Ateliers & Concert

École du Clos de la Salle (Le-Mesnil-le-Roi)

Spectacle "Si la musique nous unissait !" (Matthias Labbé) Ateliers & Concert

École La Bruyère (Poissy)

La Fabrique Musique et Image et la Fabrique Electro (Patrick Tersinet & Asgaya) Ateliers, clips et Concerts

Lycée Léonard de Vinci (St-Germain) et Collège Magellan (Chanteloup-les-Vignes)

Spectacle rap & electro autour de Victor Hugo (Romain Simard)

Collège Marcel Roby (St-Germain)

Chorales de l'école / 2 représentations

École Élémentaire Bonnenfant (St-Germain) et École Schnapper (St-Germain)

Ciné Concert Gablé ComiColor

École Ampère (St-Germain), École Giraud Teulon (St-Germain), Lycée International (St-Germain)

Peace & Lobe – Spectacle pédagogique sur les risques auditifs

Collège Magellan (Chanteloup-les-Vignes) Collège Marcel Roby (St-Germain), Collège Poquelin (St-Germain), étudiants du F.L.C.E de la CLEF

Concert Little Rock Story

Collège Marcel Roby (St-Germain), École Joliot Curie (Bouafle), Ecole Schnapper (St-Germain)

Chorale des Yvelines – Accueil des répétitions

Classes de Collèges et Écoles sur le territoire des Yvelines (16 établissements concernés)

Ateliers Batucada et Spectacle Théâtre sur la pièce "Migraaaants" de Matei Visniec (Valdir Da Cruz Lima & Aurélien Tourte) Projet Unicef (branche Science-Po)

Science Po (St-Germain)

Forum Santé, Culture et Citoyenneté + Commission culture

Lycée Jeanne d’Albret (St-Germain)

Ateliers autour de l'exposition de Georges Papazoff - Visites / Ateliers

Lycée International, Schnapper, Bonnenfant, Giraud Teulon, École Alsace, École Passy (St-Germain) et la Soucoupe + Welcome 78

Conférence autour de la photographie et projet de lecture théâtrale Exposition "EXIL" (Michael Bunel)

Publics / Écoles et relais Welcome 78

"Mon côté punk" Exposition participative et évolutive

Collectif Désordre - MOCA (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Spectacle "La créativité au service des apprentissages"

Avec le soutien de la FFDYS (Fédération Française des DYS)

+ de 3323 participants sur les temps d’actions culturelles et + de 450 heures d’interventions AUTRES STRUCTURES PARTENAIRES D'ACTIONS CULTURELLES Le Service Culturel de la Ville (St-Germain-en-Laye), Le Bureau Des Arts de Science-Po (St-Germain-en-Laye), La Soucoupe (St-Germain-en-Laye), l'AGASEC (St-Germain-en-Laye), Etape 3A (St-Germain-en-Laye), Les Zuluberlus (Chatou), Le Théâtre Alexandre Dumas (St-Germain-en-Laye), La Bibliothèque Multimédia (St-Germain-en-Laye), Le Conservatoire à Rayonnement Départemental (St-Germain-en-Laye), Association Ecstatic Playground (Achères)...

49


SAISON 2018-2019

13 Block

MUSIQUE

Zarboth feat. Macdara Smith Irlande, Klink Clock, Collatéral, Hangman’s Chair, High On Wheels, 24seven, Alabaster Temple, Ultra Vomit, The Crucified Penguins, L’Or du Commun, Nefaste, The Herbaliser GB (live band), Antiloops feat. Edash Quata, Svinkels, Gang de Zouaves, Dan Terminus, Tommy ’86, Hollywood Burns, Imarhan Algérie, Claes Jude & Yellow, SUN, Too Many Zooz USA, Groove Catchers, Napalm Death GB, Widespread Disease, Peter Hook GB & The Light, Delgrès, Moonlight Benjamin Haïti/France, Shake Shake Go GB, Mountain Fire France/USA, Neck feat. Estelle Barraja, Little Rock Story (concert tout public dès 6 ans), Les Olivensteins, The Courettes Brésil/Danemark, Sheriff Perkins, Mungo’s Hi Fi GB feat. JMan GB, Blackboard Jungle avec MC Oliva et feat. Nish Wadada Cap-Vert, Roots Attack feat. Twan Tee, RootsInity, Agar Agar, Otzeki GB, TOOOD, 47Ter, VSO, Billie Brelok, Baloji Belgique/RDC, Yann Cléry, Céleste, Comity, The Order Of Apollyon, Maa Ngala (Ablaye Cissoko Sénégal & La Gallera Socia Club Venezuela), Solo Tamani Mali, We Hate You Please Die, Princesse Näpalm, Computerstaat, Rendez-Vous, Wallenberg, Structures, Atoem, Antlac, Mokado, 13 Block, Cheu-B, Hippocampe Fou, Doolayz, Max Romeo Jamaïque & The Charmax Band UK, Jah Prince France/Côte-d’Ivoire & The Prophets, Endless Boogie USA, Dirty Deep, The Two Times Twisted, Corine, NoFlipe, Journal Intime "Lips On Fire II", Banane Metalik, La Pire Hour, Trotski Nautique feat. David Snug, ManCris Lovaïllé, Morning Robots, Karen Lano, La Bande à Bruno (l'atelier de Sciences Po St-Germain), Enlighten, Auré, Blondy Sheep, Liquid Bear, Lano, Lo’, Karnage Opéra, KxIxSxS, The Lane, The Key’s (atelier pop rock de La CLEF), La Bonne Paire, Broken Glass, Burnt Umber, Bloody Wiper, Better High Than Sober, Another Day, Chunky Drivers, Twice is Nice, Carthesis, Springbreakers, Caravan, The Arobase, 6AM, YASS, Harsh, Haz, Blowmind, La vie sur Mars, La Marque Jaune, Worst Case Stereo, The Weeping Pillow, Double Z feat. 100g, 6AM, Dumb Crying, Rever.se, Cheshire, Moons Trio, ainsi que les participants aux jams, salons de musique, concerts des élèves, parcours musique et open mic.

EXPOSITIONS "SALLE FRANÇOIS CLOUARD" - RDC

• Ariane Noosh Barret "La beauté intérieure" / photo, dessin, street art... • Gwendoline Perrigueux "Elastic Smile" / installation • Georges Papazoff "Empreints - Emprunts" / peinture • Michael Bunel "Exil" / photo • David Snug "Je ne savais pas qu'il fallait un titre pour l'expo" / illustration • Hannibal Volkoff "Nous naissons de partout" avec le Collectif Désordre • Exposition participative et évolutive "Mon côté Punk" avec le Collectif Désordre • Exposition des ateliers d'Arts plastiques de La CLEF • Dimitri Hk, Éric Guillamaud, Dominique Pichard et Pierre-Olivier Persin "Le Cabinet des Cerveaux Malades"

Corine

Peter Hook

Max Romeo

Michael Bunel "Exil"

EXPOSITIONS "LE PALIER" - 1ER ÉTAGE

• Patricia Lefebvre et Anne Chauveau "Terre et Eau" / Céramique, aquarelle • Anne-Sophie Schreck "De la toile à la terre" / Peinture, sculpture • Les ateliers Mains Créatives "Papillons d'automne" / Modelage, découpage... • Laure Isabeth "Céramiques - Mosaïques" • Archéolithe "Nos 20 ans" / Accrochage participatif • "Le bestiaire d'Arno" / Céramique • "Impromptu" des ateliers Petites Mains Créatives • Les ateliers peinture & sculpture "Modèle Vivant" • Les adhérents F.L.C.E. "Ma plus belle image de France" / photographie • Les ateliers BD numériques, dessin-peinture du samedi création multimédia et les ateliers dessin ados "Scènes"

Vernissage de

Dimitri Hk

AUTRES ÉVÈNEMENTS : PROJECTION, THÉÂTRE, DANSE...

"CoMiCoLoR" (ciné-concert tout public par GaBLé), Jam'n Roll avec les artistes MAD de La CLEF (Gothking, Lewis Evans GB, Karoline Rose, Bassem Ajaltouni, Bertrand Perrin de La 7e Oreille…), stand de réalité virtuelle (VR) avec Skadare, rencontre-masterclass avec Zarboth, brocante musicale, Les AutreS (spectacle d’improvisation), tournage du clip d’Antlac, Murder Party / Escape Game par Esprit Ludique, "L7 : Pretend We’re Dead" (projection du film de Sarah Price dans le cadre des Écrans Documentaires), "Debussy 1918/2118 : quand un compositeur se retrouve face à son futur" (création danse, slam, théâtre, musique... sur une odée originale d’Olivier Delevingne, compositeur et Président de l’UNAC), distro market / projection de courts-métrages / DJ set par Fauchage Collectif, atelier / customisation / sérigraphie avec Brian Cougar, performance de Chatte Chatoyante, soirée-tombola orchestrée par la branche Unicef Sciences Po, démo de capoeira animée 50

Sérigraphie avec

Brian Cougar


par Capoeira Senzala, atelier de fabrication de percussions suivi d’une initiation aux instruments par Valdir Da Cruz Lima, atelier de création "la musique numérique pour les non-musiciens" et masterclass "le live assisté par ordinateur" (apéro numérique) par KasbaH, rencontre avec le photojournaliste Michael Bunel, soirée du Bureau Des Arts de Sciences Po, "Réussir dans la musique sans aucune aptitude avec un minimum d’effort" (conférence-spectacle de John-Harvey Marwanny), conférence sur "L’archéologie préventive dans les Yvelines" avec Archéolithe, rencontre-dédicace avec David Snug pour son livre "Variété - Ma vie est une Chronique", réalisation du "teaser" de la programmation du 1er trimestre par Cédric Van Der Gucht (Diligency), exposition de guitares réalisées par Aurélien de Klink Clock, repas des adhérents de l’association Capoeira Senzala (20 ans cette saison), participation à la Fête du Sport de la Ville, rencontre - Visite des étudiants du parcours MOCA / UVSQ, atelier spécial polar animé par Jérôme Vaillant et Marc Lequenne en partenariat avec la bibliothèque multimédia, mini-camps d’été avec Archéolithe, réunion des MJC du 78/92, rencontre avec les professeurs référents culture de la communauté d’agglomération St-Germain Boucles de Seines, "Le grand spectacle !" (soirée autour des troubles de l’apprentissage avec la Fédération française des DYS), rencontre SACEM avec Alice Falk et Pascal Lefebvre, rencontre pour les musiciens sur le thème "Elaborer une stratégie de communication", stand de maroquinerie vegan (Fantôme) par Jennie de Klink Clock, assemblée générale du Collectif RPM (Recherche en Pédagogie Musicale), tournage du clip de Collatéral, participation au programme HOPE, "Migraaaants" de Visniec Matéi (extraits par l’atelier théâtre Sciences Po St-Germain), "Ça ne vaut pas un bon discours ! - Les revendications politiques dans la culture" (anti-conférence avec Kafé MOCA, A. de Baecque, le Collectif Argentin Pour la Mémoire et Punk Is Not Dead), réception du projet Team Cuba par Thierry Gaslain, formation sur l’engagement associatif pour les volontaires du service civique avec Jean-Baptiste Jobard du Collectif des Associations Citoyennes, visite du Ministre de la Culture M. Franck Riester avec les acteurs territoriaux de la culture, sessions de moulage de bouchons d’oreilles personnalisées avec le RIF (+ audioscans), club apéro prog, open fripes, open speak, open DIY, open connect et open dance. + Spectacles des ateliers théâtre et d’improvisation, des cours de danse, des ateliers d’écriture + Projets d’animations avec l’AGASEC et la Soucoupe + Projets d’animations avec les adhérents FLCE + Séminaire du Conseil d’Administration à l’Usine à Chapeaux (Rambouillet) + Rencontre et dialogue avec le Num - Conseil local du numérique + Stands au Forum des métiers du collège Debussy et des Hauts Grillets + Actions culturelles avec le lycée Léonard de Vinci, l’école Giraud Teulon, l’école Schnapper, l’école Bonnenfant, l’école Passy, le lycée international, le collège Magellan (Chanteloup-les-Vignes), le collège A. Derain (Chambourcy), le collège international, l’IEP St-Germain, l’école la Bruyère (Poissy), l’école Joliot Curie (Bouafle), l’école Alsace, l’école le Clos de la Salle (Mesnil-le-Roi), le collège Roby, Etape 3A...

RÉSIDENCES, CAPTATIONS, PRÉ-PRODUCTIONS, RÉPÉTITIONS SCÉNIQUES, ENREGISTREMENTS... Tim Dup, Why Elephant feat. Melody Linhart, L’Impératrice, Gang de Zouaves, 13 Block, Gothking, Delphine Lalizout (Cie Demain on Déménage), SpringWater, Pierre-Luc Lecours et Myriam Boucher ("Elements"), SUN, Doolayz, Open Top, Antonius et son orgue de Barbarie, l’Institut Médico-Educatif (IME) du Chesnay, Yules, High On Wheels, projet d'Éric Martin avec Julien Zordan, l’atelier Jazz, Les AutreS, Bakers, Zarboth, Steve Amber, Hasseblad & The Snapshots, TOUSKi, Little Rock Story, Kalimat et Enkidü, Cøllatéral, Marie Ajuda (Cie Gribouille), Chorale des collèges dans les Yvelines, l’atelier "Rock en short", "Le merveilleux voyage d’Alan" (spectacle tout public)...

Rencontre-dédicace avec David Snug

and spectacle ! Soirée DYS - Le gr

. Franck Riester

Visite du Ministre M

llégiens lles avec des co Actions culture

Résidence de Gothking

aux A.I

éatre A. Dumas

Th Steve Amber au

Ils sont à la MAD (dispositif d’accompagnement des projets artistiques) : TremensS/ ExperiensS (art numérique), François Bonnelle (arts plastiques), Bassem et Karoline Rose (musique), Gothking (musique), Steve Amber (musique), Laure Isabeth (Arts plastiques), High On Wheels (musique), Valdir Da Cruz Lima (musique), La 7e Oreille (spectacle vivant), Balik (musique), 47Ter (musique), Les AutreS (impro théâtre), Espace Jeunes...

Concert de Theo Lawrence & The Hearts + Gunwood au Théâtre du Vésinet, showcase de SUN dans le cadre des "Chouchoux" du MaMA Festival, concert d’Arkan Sonney au Ballon Rouge, tournoi TKF School (3e édition) à Paris, concert de Feu! Chatterton + Steve Amber au Théâtre A. Dumas, intervention des adhérents jazz au Théâtre A. Dumas pour les 20 ans de Capoeira Senzala, concert de Djêu Cap-Vert/France à la Bibliothèque multimédia (2e Nuit de la Lecture), 4e édition des "Rencontres chorégraphiques" en partenariat avec le Théâtre A. Dumas, concert de WEAL au Théâtre A. Dumas en 1ère partie de Christophe Willem, cours d’initiation et démonstration des adhérents danse orientale à la Soucoupe, "Ça ne vaut pas un bon discours ! - Les revendications politiques dans la culture" (anticonférence avec Kafé MOCA).

Theo Lawrence au Théâtre du Vésinet

© Charlotte Poul

RENDEZ-VOUS HORS LES MURS

51


notes

................................ ............................................................ ............................................................ ............................................................ ............................................................ ............................................................ ............................................................ ............................................................ ............................................................ ............................................................ ........................................................... ........................................................... ............................................................ ............................................................ ............................................................ ............................................................ ........................................................... ........................................................... ............................................................ ............................................................ ............................................................ ........................................................ .................................................... .............................................

52


53


54

Profile for La CLEF Saint-Germain-en-Laye

Assemblée Générale du 18 décembre 2019  

La CLEF Saint-Germain-en-Laye

Assemblée Générale du 18 décembre 2019  

La CLEF Saint-Germain-en-Laye

Profile for laclef
Advertisement