Issuu on Google+

Toute l’équipe du Labo des histoires vous souhaite une excellente année

2 13 Qu’elle soit riche

en échanges imaginatifs et créatifs ! … et comme les transitions sont propices aux regards vers la route effectuée et le chemin qu’il reste à parcourir, revivons ensemble nos aventures des six derniers mois et découvrons ce que nous réserve cette nouvelle année. Tout ce qui suit existe grâce à vous...


2012 une année pleine de rebondissements Pendant l’été : les remous du cadavre exquis Alors que bon nombre de citadins avaient pris leurs quartiers d’été, le Labo des histoires a orchestré sa première production, un cadavre exquis amorcé par Caroline Sers, enrichi par une trentaine de jeunes âgés de 13 à 25 ans, et conclu par Alma Brami. Dès la rentrée : une pluie d’ateliers Le Labo des histoires a entamé l’année scolaire 2012-2013 des ateliers tout neufs plein son cartable !

Les mercredis après-midi au MOTif, les ateliers de l’imaginaire de Marina Bruckert ont enchanté les 9-14 ans. • C’est sous une pluie torrentielle que le coup d’envoi a été donné avec Fais-moi peur, début octobre. L’exercice : partir de ses plus grandes peurs pour donner vie à des monstres… repoussants ! •  Peu de temps après, Et si… a offert aux ados la possibilité de réécrire l’Histoire selon le principe de l’uchronie. • En novembre, les participants se sont pris pour des reporters le temps d’un atelier dans les locaux de L’Étudiant. Avec Choisis tes pouvoirs magiques !, ils ont mis des mots sur leurs rêves les plus fous. • En décembre, RécréARTion est allé voir du côté de l’art – le côté poussiéreux des musées en moins – • tandis que Les P’tits Poètes, à la bibliothèque Couronne, a eu raison des plus réfractaires aux rimes croisées ou embrassées. Chez les 15-21 ans, un petit noyau d’habitués s’est vite constitué les jeudis soirs, dans les locaux de

« Leur entrée en scène avait comme suspendu le temps. Keanu fut le premier à se ressaisir. Il se précipita sur son père, lui arracha la seringue contenant le virus des mains : elle tourbillonna dans l'air un instant avant de retomber au sol et de rouler sous la chaise d'Allan. » [Cadavre exquis]


Play Bac, pour les ateliers d’écriture créative. • En septembre, Flore Vasseur a ouvert le bal avec un fait divers terriblement réel. C’était Inspiré d’une histoire vraie. • Un mois plus tard, Karim Madani a provoqué une rencontre Mes cris n’ont pas de voix. f r u c t u e u s e Je percute, je frappe, je tue. entre littéra- On me porte, on me passe, on me cache. ture et mu- Parler n’est pas mon rôle. » sique au cours [Écriture en Ut Majeur] de son atelier Écriture en Ut Majeur. • Le même mois, Antoine Bréard a initié les adeptes du Labo à l’art du portrait. Divisé en deux parties, Héros de tous les jours s’est terminé fin novembre. • Au même moment ou presque, Caroline Sers a tenté de faire naître des vocations et d’en consolider d’autres : mission accomplie pour son atelier Apprentis romanciers  ! • Enfin, De la plume au plateau, animé par Lucas Olmedo, a emmené les jeunes jusqu’à la frontière qui sépare théâtre et cinéma, pour un mois de décembre qui ne manquait pas de répartie.

Au fil des semaines : des coups d’essai transformés Pas de vacances pour le Labo à la Toussaint ! • Durant quatre jours, à la bibliothèque Benjamin Rabier, une dizaine de jeunes plumes se sont retrouvées pour un stage d’écriture. Elles ont dessiné, coupé, collé, raturé, écrit et réécrit… jusqu’à donner vie au Livre oublié des monstres. • Début décembre, le Labo a eu l’honneur de recevoir l’auteur à succès Anne Robillard. Des fans déguisés venus du Québec, des jeunes en provenance de la France entière, une romancière disponible et généreuse, des textes hilarants : pour sa première master class, on peut dire que le Labo a frappé fort ! • Enfin, du 21 décembre dernier jusqu’au 22 février prochain, le Labo organise un concours d’écriture dont tout le monde sortira gagnant. Les règles du jeu ? Imaginer d’affreuses créatures qui feront partie de son univers à vie.


2013 le meilleur de l’histoire reste à venir Ateliers, master classes, stages : pas question de ans. Chanson, enquête, ambiance, théâtre, journalisme, radio : les fidèles du jeudi soir n’ont encore s’arrêter en si bon chemin ! Les bonnes résolutions du Labo pour 2013 ? Continuer sur sa lancée avec : • Encore plus d’idées à exploiter pour les 9-14 ans. Et pour plus de commodité, rendez-vous dès le 26 janvier les samedis au MOTif, toutes les deux semaines environ, toujours avec Marina Bruckert  ! On commence la saison par un atelier Savants fous où l’on écrira des potions magiques, des recettes farfelues pour devenir le plus grand sorcier de tout les temps. • Encore plus de territoires à explorer pour les 15-21

rien vu ! Dès à présent, les réservations sont ouvertes pour Paroles, paroles… avec Jean-Pierre Arbon, le 17 janvier et pour Ambiances urbaines en compagnie de Peter Burley, le 7 février. À venir, le démarrage d’un cycle exclusif autour de l’écriture romanesque sous la houlette de Caroline Sers à partir du 31 janvier. • Côté master classes, les noms fusent et les pronostics vont bon train. Quel grand nom succédera à Anne Robillard ? N’hésitez pas à nous communiquer vos idées et surtout, restez connectés pour un moment privilégié avec un auteur à succès.

• Et bien sûr, après le succès du Livre oublié des monstres, des stages en bibliothèques sont prévus pour les vacances scolaires d’hiver et de Pâques. Dans les cartons : l’élaboration d’un livre et une

« Moignon ne possédait pas de corps en lui-même, uniquement une multitude de pattes poilues et couvertes de ventouses ramassées sur elles-mêmes. Mi-araignée mi-pieuvre, ses pattes au nombre de huit étaient constamment en mouvement, à la recherche de caresses doucereuses. » [Fais-moi peur]


création en lien avec le théâtre.

Labomobile, Labovore, Lucha Libro, Projet jeunes auteurs : Au plus près des jeunes ! • Comme promis en 2012, le Labo prend la route pour aller directement à la rencontre de ses C’est drôle les ateliers d’écriture publics. Premier car chacun laisse sa créativité quartier investi ? prendre son envol. L’inspiration Le 20e arrondis- est le seul maître à bord, on a les sement  ! Coup timides, les bavards, les anxieux, d’envoi officiel mais je pense que ce qui nous réunit tous ici, c’est l’amour des du Labomobile le mots. [Apprentis romanciers] jeudi 10 janvier, au Centre socio-culturel Archipélia. Puis, enchaînement rapide fin janvier, à l’Association de Culture Berbère, avec une session autour du roman photo. Deux projets qui se prolongeront jusqu’aux vacances de février. • Dans ce sillon, lancement du Labovore, le webzine

des jeunes par les jeunes, au Collège Françoise Dolto le vendredi 11 janvier. En prévision : un site internet et une revue papier, des enquêtes et des brèves, de la culture, du sport et des sujets de société liés au quartier… tout ça par des élèves de 4e-3e ! • Durant le Salon du livre, le dimanche 24 mars – sur la grande scène s’il vous plaît –, le K.O DES MOTS promet d’être un événement haut en couleur ! En bref : des matchs d’improvisation littéraire en équipe. Avis aux plumes effilées ! • Courant 2013, des écrivains et des éditeurs renommés sélectionneront chacun un jeune entre 15 et 25 ans à suivre dans la rédaction d’une nouvelle durant six mois. C’est le Projet jeunes auteurs. En bref, en 2013, accrochez-vous, le Labo des histoires ne s’arrête plus !


Programme

Janvier - Mars 2013 Les samedis de l’Imaginaire

26 janvier Cuisiniers toqués

Concocter une potion magique pour être le premier de la classe ? Créer la recette parfaite pour devenir une star? Être l’inventeur des chaussons qui chauffent et se déplacent tout seuls ? Enfilez une toque de cuisinier-sorcier ou une blouse d’ingénieur-délirant et explorez le laboratoire du Labo des histoires. Venez composer votre recette de cuisine imaginaire ou votre mode d’emploi farfelu. Expériences sur le temps, gastronomie de sentiments, invention de demain, tout Au centre du ring, face à face, deux concurrents disposent de quelques minutes pour inventer et écrire en direct un texte est permis ! à contraintes. Derrière eux, le coach, surexcité, les dynamise tandis que leurs coéquipiers, angoissés, tremblent pour eux. Prochaines dates : 23 février et 30 mars Les feuilles volent, la tension monte et la sueur perle sur les Pour les 9-14 ans, de 14h30 à 16h30 fronts sous le regard acéré de l’arbitre. Le tout s’écrit au vu de tous sur un écran géant. Plutôt crochet ou uppercut ? Tactique frontale ou jeu de l’esquive ? Bonne nouvelle, avec le K.O. DES MOTS, tous les 17 janvier coups littéraires sont permis. Une seule ligne d’attaque : la Jean-Pierre Arbon jouer collectif. À l’issue du combat, le public et un jury de proParoles, Paroles Vous avez un carnet rempli de chansons ? Vous avez des mil- fessionnels de l’écriture, en délire, désignent les vainqueurs. liers d’idées de paroles mais vous ne savez pas par quoi com- Les vaincus, eux, s’écroulent sur le ring. mencer ? Vous avez toujours voulu savoir si on écrit avant de composer ? Une chanson réussie, c’est un air qu’on fredonne, mais c’est aussi un titre qu’on ne peut oublier, un refrain bien calibré, bref des paroles qui dansent dans la tête…

31 janvier Caroline Sers Cycle « Les clés de l’écriture » Comment définir les protagonistes de l’intrigue ? Comment les mettre en scène ? Comment adapter le style au genre de récit que l’on veut construire ? Comment rendre vivante, crédible, une histoire ? En 3 sessions de deux heures, venez lancer une envie de roman ou débloquer un projet en cours.

7 février Peter Burley Ambiances urbaines

Rendez-vous au Salon du Livre 2013 le dimanche 24 mars pour le premier K.O DES MOTS. Vous avez entre 15 et 30 ans ? Venez constituer votre équipe le 16 février au MOTiF de 14h30 à 16h30.

Prendre des échantillons d’émotions, laisser décanter l’imagination et observer la création …. Le Labo est un lieu d’expérimentation. Ce drôle d’endroit fourmille d’idées, de bons mots et d’envies d’écrire mais aussi … de créatures ! Car au détour de leurs expériences, Jérémie Brocoli et El professor Manuel de las Manos, nos deux meilleurs scientifiques, ont donné vie à des choses que …. Comment dire ? … Nous peinons à définir !

Nous faisons appel à vos talents ! Prêtez votre plume au Labo des histoires pour donner vie à Vous aimez les romans noirs et vous vous demandez com- ses créatures et écrivez leur histoire ! ment les écrivains s’y prennent pour nous plonger dans des atmosphères sombres et captivantes à la fois ? Vous aimez En 15 à 30 lignes, le but est d’écrire l’histoire des créatures découvrir une ville et ses recoins à travers le regard d’un inventées par les deux savants fous : personnage ? Dans un roman, le décor, le cadre et le climat sont moins à l’arrière-plan qu’il n’y paraît ! Ils influent sur la dimension d’une scène et reflètent les impressions des personnages. Bien souvent, c’est ce que l’on retient, une fois le livre fermé.

Et aussi...

--- 21 février - Caroline Sers, Session 2 --- 28 février - Alexis Michalik sur le théâtre --- 28 mars - Laure-Hélène Plancher sur la radio

Vous avez jusqu’au 22 février pour nous envoyer vos textes. Toutes les infos sur la page du Labo : www.labodeshistoires. Pour les 15-21 ans, de 18 à 20h com/lbh/concours-decriture-du-labo-des-histoires/

Les Créatures du Labo

Les jeudis du Labo

K.O. DES MOTS


Le Labo des histoires existe gr창ce au soutien de ses partenaires



Les voeux du Labo